CHAPITRE 7. Économie des ménages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 7. Économie des ménages"

Transcription

1 CHAPITRE 7 Économie des ménages

2 Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Relations des ménages avec le marché du travail Rapport de dépendance économique des ménages Le rapport de dépendance économique des ménages exprime la charge que représentent les membres du ménage sur les actifs occupés appartenant au ménage. Il faut noter que 24% des ménages ne comportent aucun actif occupé, d où l impossibilité de calculer pour eux le rapport de dépendance économique. 10.2% seulement des ménages comptent une personne à charge pour un actif occupé et 46.2% ont au moins 2 personnes à charge par actif occupé. En moyenne, on trouve 4.2 personnes à la charge d un actif occupé par ménage. Il n y a pas de différences majeures entre les milieux de résidence. Mais certains départements géographiques affichent des rapports de dépendance économique moyens supérieurs à la moyenne nationale comme le Nord et le Nord-Est. Les ménages dont le principal apporteur de ressources est une femme connaissent un rapport de dépendance économique moyen plus élevé (4.5) que celui des ménages où le principal apporteur est un homme (3.8). Dans les cas où le principal apporteur est un chômeur ou un inactif, le rapport de dépendance économique moyen s élève à 6.5 et 6.2, soit un peu plus du double de celui observé chez les ménages dont le principal apporteur est un actif occupé (3.1). Enfin, si le niveau de revenu du ménage ne semble pas être discriminant, il apparaît que les ménages dépendant principalement des revenus de transfert ont un rapport de dépendance économique moyen élevé: 5.3 (contre 3.8 et 3.5 chez ceux pour lesquels les revenus du travail indépendant ou du travail salarié constituent la principale source de revenu). Lien du ménage avec le marché du travail Les relations des ménages avec le marché du travail renvoient en premier lieu à la situation d activité des membres âgés de 10 ans et plus. 14.6% des ménages n ont aucun lien avec le marché du travail puisqu ils ne comptent que des inactifs, c est-à-dire des personnes privées d emploi et qui n ont pas recherché d emploi au cours de la semaine précédant l enquête. A l opposé, 76% des ménages comptent au moins un actif occupé et 9.4% comptent au moins un chômeur mais aucun actif occupé. Les ménages ayant des chômeurs sont relativement plus nombreux dans l Aire Métropolitaine où le taux de chômage est plus élevé que dans les autres milieux de résidence. Par ailleurs, la proportion de ménages n ayant que des inactifs dans les villes de province (15.6%) et en milieu rural (16.3%) représente quasiment le double de celle observée dans l Aire Métropolitaine (9.6%). Plus généralement, la part des ménages ayant au moins un actif occupé augmente avec le niveau de revenu du ménage, passant de 64% à 81.2% du premier au cinquième quintile de revenu. Situation d activité du principal apporteur de ressources Les ménages peuvent également être classés en fonction de la situation d activité du principal apporteur de ressources. Deux ménages sur trois (67.9%) ont un principal apporteur qui exerce un emploi tandis qu un ménage sur cinq a un inactif pour principal apporteur (22.2%). Branche d activité du principal apporteur de ressources Ces tableaux portent exclusivement sur la population des ménages dont le principal apporteur est un actif occupé. A l échelle du pays, deux grands groupes de ménages se distinguent en fonction de la branche d activité du principal apporteur de ressources: ceux dont le principal apporteur est inséré dans l agriculture ou plus généralement dans le secteur primaire (43.7%) et ceux dont le principal apporteur exerce un emploi dans le secteur tertiaire (39.4%). Dans leur grande majorité, les principaux apporteurs de sexe féminin exercent un emploi tertiaire (72.2%) tandis que les principaux apporteurs de sexe masculin travaillent en premier lieu dans le secteur primaire (56.5%). Alors que les ménages ayant un principal apporteur inséré dans le secteur primaire sont caractéristiques des trois premiers quintiles (respectivement 58.2%, 51.4% et 56.7%), les ménages dont le principal apporteur est engagé dans le secteur tertiaire prédominent dans le dernier quintile (69.2%). 418

3 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Niveaux de revenus des ménages Revenus per capita Le revenu per capita à l échelle nationale s élève à 5462 gourdes l an. Les disparités sont importantes entre les milieux de résidence. Le revenu per capita de l Aire Métropolitaine (12701 gourdes l an), bien supérieur à la moyenne nationale, représente un peu plus du double de celui des villes de province (5616 gourdes l an) et plus de 4 fois celui du milieu rural (2871 gourdes l an). Revenus moyens des ménages Un ménage perçoit en moyenne un revenu monétaire annuel de gourdes, ou un revenu annuel total (incluant l autoconsommation et le troc) équivalant à gourdes. C est en milieu rural et dans les villes de province que l autoconsommation et le troc jouent un rôle non négligeable dans la formation du revenu des ménages. Ils représentent respectivement 24.7% et 13.3% du revenu total des ménages. Les disparités entre les milieux de résidence ou entre les départements géographiques sont importantes. Le revenu annuel moyen par ménage dans l Aire Métropolitaine (56337 gourdes) vaut 2.8 et 4 fois le revenu annuel moyen des autres villes et du milieu rural. Parallèlement, le département de l Ouest affiche le revenu annuel moyen par ménage le plus élevé (40914 gourdes) tandis que les départements du Nord-Ouest (10693 gourdes) et du Nord-Est (9250 gourdes) se situent au bas de l échelle, en deçà de la moyenne nationale. D autres inégalités apparaissent selon le sexe du principal apporteur (le revenu annuel moyen des ménages dont le principal apporteur est une femme est inférieur à celui des ménages où le principal apporteur est un homme), selon l âge (entre autres, les ménages où le principal apporteur est âgé de 65 ans et plus ont le plus faible revenu annuel moyen). Le revenu moyen augmente avec le niveau d étude, l écart entre les ménages dont le principal apporteur détient un niveau d étude universitaire et ceux où le principal apporteur n a qu un niveau d étude secondaire est particulièrement important: le revenu annuel moyen des premiers représente 3.7 fois celui des seconds. Enfin, il existe de fortes disparités de revenu selon la principale source de revenu du ménage. En particulier, le revenu annuel moyen (avec autoconsommation et troc) des ménages où le salariat est la principale source de revenu (47257 gourdes) vaut un peu plus du double de celui enregistré chez les ménages où le travail indépendant est la principale source de revenu (19978 gourdes). Composition du revenu total des ménages Le revenu total des ménages comprend les revenus d activité (du travail indépendant, du travail salarié), les revenus de transfert et ceux du patrimoine et inclut l autoconsommation et le troc. 57.2% du revenu total relèvent de la participation des membres des ménages à l activité économique. 25.7% du revenu des ménages relèvent des diverses modalités de redistribution publique ou privée des revenus primaires des ménages (y compris des ménages établis à l étranger). La part des revenus du patrimoine est faible: 2.7%. Enfin, 10.2% du revenu total des ménages correspond à l autoconsommation caractéristique du milieu rural et des villes de province. La part des revenus de transfert est beaucoup plus importante en milieu urbain (30% dans la capitale et les autres villes) qu en milieu rural (16.4%). Elle représente environ 30% à 31% du revenu total dans deux départements: l Ouest (29.4%) et le Nord (31.3%). Les revenus de transfert comptent pour plus d un tiers du revenu total des ménages organisés sur le mode des familles monoparentales, des ménages dont le principal apporteur est une femme (36.3% contre 17.9% pour les ménages dont le principal apporteur est un homme). Les revenus de transfert représentent 63.7% du revenu total des ménages sans actifs occupés qui comptent au moins un chômeur, 58.8% du revenu total des ménages n ayant que des inactifs. Alors que 18.3% «seulement» du revenu total des ménages ayant au moins un actif occupé correspondent aux revenus de transfert. Enfin, 28.6% du revenu total des ménages du dernier quintile relèvent de transferts, contre moins de 20% dans les quatre autres quintiles. Autoévaluation de la situation économique des ménages et richesse des ménages Evolution du niveau de revenu 55.5% des ménages ont vu leur revenu diminuer entre 2000 et 2001 (année de l enquête). La baisse du revenu est plus fréquente dans les villes de province (64.6%) et en milieu rural (62.5%) que dans l Aire Métropolitaine de Port-au-Prince (30.9%). Elle est également plus fréquente dans les quatre premiers quintiles (entre 50% et 65% des ménages contre 37% des ménages du dernier quintile). 419

4 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Détention d un compte d épargne et construction d un logement Le fait de détenir un compte d épargne ne concerne qu une minorité de ménages (11.6%), encore que 29.8% des ménages déclarent avoir un compte d épargne dans l Aire Métropolitaine de Port-au-Prince. La construction d un logement, signe d une certaine confiance des ménages dans le futur, n est le fait que de 4.5% des ménages. Possibilité d accès aux biens ou aux services nécessaires L accès aux biens ou aux services de base (ou nécessaires) est loin d être universel. 66% des ménages déclarent pouvoir aller chez le médecin, 63.4% peuvent scolariser leurs enfants, 15.6% peuvent acheter des meubles, 24% peuvent acheter des vêtements neufs ou d occasion, 18.4% peuvent consommer de la viande ou du poisson au moins trois fois par semaine. Dans tous les cas, l accès dépend fortement du niveau de revenu du ménage. Equipement des ménages en biens durables Les principaux biens durables possédés par les ménages sont, par ordre décroissant, le lit (81.4%), la lampe à gaz blanc (69.3%), le réveille-matin (40.9%), la radio-cassette (38.4%), la télévision (21.2%), le ventilateur (18.9%). Mais certains biens durables sont caractéristiques de l Aire Métropolitaine de Port-au-Prince: la télévision (69.2% contre 5.1% en milieu rural), le «blender» (45.3%), la radio (69.4% contre 26.5% en milieu rural), le réfrigérateur (37.5%), le téléphone cellulaire (10.5% contre 0.3% en milieu rural), les véhicules (10.1%), le magnétoscope (20.2%). Plus généralement, le taux d équipement correspondant à chaque bien durable augmente avec le niveau de revenu du ménage. Appréciation du futur 73.8% des ménages s en remettent à Dieu en ce qui a trait à l évolution future de la situation économique du ménage («Seul Dieu sait») et une petite minorité pense que leur situation peut s améliorer dans quelques semaines, dans quelques mois ou dans quelques années. Seuls les ménages du dernier quintile se montrent un peu plus optimistes: 10.7% d entre eux pensent que leur situation économique va s améliorer dans quelques mois ou quelques années contre moins de 10% dans les autres quintiles (3.3% dans le premier quintile). 420

5 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableaux 7.1. Relations des ménages avec le marché du travail Ratio de dépendance économique des ménages Lien du ménage avec le marché du travail (situation d activité des membres du ménage) Nombre d actifs occupés dans les ménages Situation d activité du principal apporteur de ressources Branche d activité du principal apporteur de ressources 7.2. Niveaux de revenus des ménages Revenus moyens des ménages Revenu per capita 7.3. Types de revenu et composition du revenu total Types de revenu dans le revenu total des ménages Composition du revenu total des ménages Principale source de revenu des ménages Combinaisons de types de revenu dans le revenu des ménages Distribution du revenu total et des divers types de revenu selon les caractéristiques du ménage 7.4. Répartition des revenus Distribution du revenu total selon le décile de revenu du ménage Distribution du revenu total selon le quintile de revenu du ménage 7.5.Description des ménages selon le niveau de revenu Tranches de revenu annuel Quintiles et déciles de revenus Caractéristiques des ménages classés selon les déciles du revenu du ménage 7.6. Autoévaluation de la situation économique des ménages et richesse des ménages Evolution du niveau de revenu Détention d un compte d épargne et construction d un logement Possibilité d accès aux biens ou aux services nécessaires Equipement des ménages en biens durables Autoévaluation du statut socioéconomique du ménage Capacité à mobiliser x gourdes en une semaine Difficultés économiques Stratégies mises en œuvre face au manque de nourriture ou au manque de disponibilités pour se procurer de la nourriture Appréciation du futur 7.7. Activité économique des ménages: mobilisation de la main-d oeuvre et accès au crédit Embauche de travailleurs extérieurs au ménage Obtention au cours des 12 derniers mois d un crédit 421

6 Enquête sur les conditions de vie en Haïti 7. Economie des ménages Économie des ménages 7.1. Relations des ménages avec le marché du travail Rapport de dépendance économique des ménages Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le rapport de dépendance économique (Taille du ménage/nombre d'actifs occupés dans le ménage) par milieu de résidence. Rapport de dépendance économique du ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans le ménage) Aire Métropolitaine Milieu de résidence Autre urbain Rural et Aucun actif occupé Total Echantillon Lire : 10.2% des ménages comptent une personne à charge par actif occupé. Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le rapport de dépendance économique (Taille du ménage/nombre d'actifs occupés dans le ménage) par département géographique. Rapport de dépendance économique du ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans le ménage) Département géographique Ouest Sud-Est Nord Nord-Est Artibonite et Aucun actif occupé Total Echantillon

7 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau (suite) Rapport de dépendance économique du ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans le ménage) Département géographique Centre Sud Grande-Anse Nord-Ouest et Aucun actif occupé Total Echantillon Lire : 19 % des ménages du département de l'ouest comptent entre une et 2 personnes à charge par actif occupé. Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le rapport de dépendance économique (Taille du ménage/nombre d'actifs occupés dans le ménage) par structure familiale du ménage. Rapport de dépendance économique du ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans le ménage) Personne seule Famille nucléaire Structure familiale du ménage Famille monoparentale Couple sans enfant Famille élargie Famille complexe et Aucun actif occupé Total Echantillon Lire : 21.9% des ménages monoparentaux comptent entre 1 et 2 personnes à charge par actif occupé. 423

8 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le rapport de dépendance économique (Taille du ménage/nombre d'actifs occupés dans le ménage) par sexe du principal apporteur de ressources. Rapport de dépendance économique du ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans le ménage) Sexe du principal apporteur de ressources Homme Femme et Aucun actif occupé Total Echantillon Lire : 15.7% des ménages dont le principal apporteur est de sexe féminin comptent entre 2 et 3 personnes à charge par actif occupé. Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le rapport de dépendance économique (Taille du ménage/nombre d'actifs occupés dans le ménage) par groupe d'âge du principal apporteur de ressources. Rapport de dépendance du Groupe d'âge du principal apporteur de ressources ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans < 25 ans ans ans 65 ans et + le ménage) et Aucun actif occupé Total Echantillon Lire : 10.2% des ménages dont le principal apporteur est agé de moins de 25 ans comptent entre 3 et 4 personnes à charge par actif occupé. 424

9 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le rapport de dépendance économique (Taille du ménage/nombre d'actifs occupés dans le ménage) par niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources. Rapport de dépendance économique du ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans le ménage) Niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources Aucun niveau Primaire Secondaire Etudes supérieures et Aucun actif occupé Total Echantillon Lire : 14.5% des ménages dont le principal apporteur a un niveau d'étude primaire comptent plus de 5 personnes à charge par actif occupé. Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le rapport de dépendance économique (Taille du ménage/nombre d'actifs occupés dans le ménage) par principale source de revenu du ménage. Rapport de dépendance économique du ménage (Taille du ménage / Nombre d'actifs occupés dans le ménage) Revenus du travail indépendant Principale source de revenu du ménage Revenus du travail salarié Revenus de transfert Revenus de la propriété Autres revenus et Aucun actif occupé Total Echantillon Lire : 10.5% des ménages du premier quintile de revenu comptent plus de 5 personnes à charge par actif occupé. 425

10 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres du ménage) Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus) par milieu de résidence. Lien du ménage avec le marché du travail Aire Métropolitaine Milieu de résidence Autre urbain Rural Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus) par département géographique. Lien du ménage avec le marché du travail Département géographique Ouest Sud-Est Nord Nord-Est Artibonite Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon Tableau (suite) Lien du ménage avec le marché du travail Département géographique Centre Sud Grande-Anse Nord-Ouest Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon

11 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus) par structure familiale du ménage. Structure familiale du ménage Lien du ménage avec le marché Famille Couple sans Famille du travail Personne seule Famille nucléaire Famille élargie monoparentale enfant complexe Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus). par sexe du principal apporteur de ressource. Sexe du principal apporteur de Lien du ménage avec le ressources marché du travail Homme Femme Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus) par groupe d'âge du principal apporteur de ressources. Lien du ménage avec le Groupe d'âge du principal apporteur de ressources marché du travail < 25 ans ans ans 65 ans et + Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon

12 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus) par niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources. Lien du ménage avec le marché du travail Niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources Aucun niveau Primaire Secondaire Etudes supérieures Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus) par situation d'activité du principal apporteur de ressources. Situation d'activité du principal apporteur de Lien du ménage avec le ressources marché du travail Actif occupé Chômeur Inactif Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le lien du ménage avec le marché du travail (situation d'activité des membres de 10 ans et plus) par quintile du revenu total du ménage. Lien du ménage avec le marché Quintile du revenu total du ménage avec autoconsommation et troc Q1 (20% les Q5 (20% les du travail Q2 Q3 Q4 plus faibles) plus élevés) Au moins un actif occupé Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Total Echantillon

13 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Nombre d'actifs occupés dans les ménages Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par milieu de résidence. Milieu de résidence Nombre d'actifs occupés Aire Autre urbain Rural Métropolitaine Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par département géographique. Nombre d'actifs occupés Département géographique Ouest Sud-Est Nord Nord-Est Artibonite Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon Tableau (suite) Nombre d'actifs occupés Département géographique Centre Sud Grande-Anse Nord-Ouest Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon

14 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par structure familiale du ménage. Nombre d'actifs occupés Personne seule Famille nucléaire Structure familiale du ménage Famille monoparentale Tableau Couple sans enfant Famille élargie Famille complexe Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par structure familiale du ménage Nombre d'actifs occupés Sexe du principal apporteur de ressources Homme Femme Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par groupe d'âge du principal apporteur de ressources. Nombre d'actifs occupés < 25 ans ans ans 65 ans et + Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon Groupe d'âge du principal apporteur de ressources 430

15 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau 'Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources. Niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources Nombre d'actifs occupés Etudes Aucun niveau Primaire Secondaire supérieures Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par situation d'activité du principal apporteur de ressources. Nombre d'actifs occupés Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon le nombre d'actifs occupés dans le ménage par quintile du revenu total du ménage. Quintile du revenu total du ménage avec autoconsommation et troc Nombre d'actifs occupés Q1 (20% les plus Q5 (20% les plus Q2 Q3 Q4 faibles) élevés) Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Total Echantillon

16 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Situation d'activité du principal apporteur de ressources Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la situation d'activité du principal apporteur de ressources par milieu de résidence. Situation d'activité du principal apporteur de ressources Aire Métropolitaine Milieu de résidence Autre urbain Rural Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la situation d'activité du principal apporteur de ressources par département géographique. Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Département géographique Ouest Sud-Est Nord Nord-Est Artibonite Tableau (suite) Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Département géographique Centre Sud Grande-Anse Nord-Ouest

17 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la situation d'activité du principal apporteur de ressources par structure familiale du ménage. Situation d'activité du principal apporteur de ressources Personne seule Famille nucléaire Structure familiale du ménage Famille monoparentale Couple sans enfant Famille élargie Famille complexe Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la situation d'activité du principal apporteur de ressources par sexe du principal apporteur de ressources. Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Sexe du principal apporteur de ressources Homme Femme Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la situation d'activité du principal apporteur de ressources par groupe d'âge du principal apporteur de ressources. Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Groupe d'âge du principal apporteur de ressources < 25 ans ans ans 65 ans et

18 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la situation d'activité du principal apporteur de ressources par niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources. Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources Aucun niveau Primaire Secondaire Etudes supérieures Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la situation d'activité du principal apporteur de ressources par quintile du revenu total du ménage. Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Total Echantillon Quintile du revenu total du ménage avec autoconsommation et troc Q1 (20% les Q5 (20% les Q2 Q3 Q4 plus faibles) plus élevés) Branche d'activité du principal apporteur de ressources. Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la branche d'activité du principal apporteur de ressources par milieu de résidence. Branche d'activité du principal apporteur de ressources Aire Métropolitaine Milieu de résidence Autre urbain Rural Agriculture, Pêche, Industries extractives Industries manufacturières, Electricité, Construction Services à la collectivité, services domestiques Autres services Total Echantillon

19 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la branche d'activité du principal apporteur de ressources par département géographique. Branche d'activité du principal apporteur de ressources Ouest Sud-Est Département géographique Nord Nord-Est Artibonite Agriculture, Pêche, Industries extractives Industries manufacturières, Electricité, Construction Services à la collectivité, services domestiques Autres services Total Echantillon Tableau (suite) Branche d'activité du principal Département géographique apporteur de ressources Centre Sud Grande-Anse Nord-Ouest Agriculture, Pêche, Industries extractives Industries manufacturières, Electricité, Construction Services à la collectivité, services domestiques Autres services Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la branche d'activité du principal apporteur de ressources par structure familiale du ménage. Structure familiale du ménage Branche d'activité du principal Personne Famille nucléaire Famille apporteur de ressources Couple sans Famille élargie Famille seule monoparentale enfant complexe Agriculture, Pêche, Industries ex Industries manufacturières, Elect Services à la collectivité, services Autres services Total Echantillon

20 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la branche d'activité du principal apporteur de ressources par sexe du principal apporteur de ressources. Sexe du principal apporteur de Branche d'activité du principal ressources apporteur de ressources Homme Femme Agriculture, Pêche, Industries extractives Industries manufacturières, Electricité, Construction Services à la collectivité, services domestiques Autres services Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la branche d'activité du principal apporteur de ressources par groupe d'âge du principal apporteur de ressources. Branche d'activité du principal Groupe d'âge du principal apporteur de ressources apporteur de ressources < 25 ans ans ans 65 ans et + Agriculture, Pêche, Industries extractives Industries manufacturières, Electricité, Construction Services à la collectivité, services domestiques Autres services Total Echantillon Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la branche d'activité du principal apporteur de ressources par niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources. Branche d'activité du principal apporteur de ressources Niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources Etudes Aucun niveau Primaire Secondaire supérieures Agriculture, Pêche, Industries extractives Industries manufacturières, Electricité, Construction Services à la collectivité, services domestiques Autres services Total Echantillon

21 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Distribution en pourcentage (%) des ménages selon la branche d'activité du principal apporteur de ressources par quintile du revenu total du ménage. Branche d'activité du principal apporteur de ressources Q1 (20% les plus faibles) Quintile du revenu total du ménage avec autoconsommation et troc Q2 Q3 Q4 Q5 (20% les plus élevés) Agriculture, Pêche, Industries extractives Industries manufacturières, Electricité, Construction Services à la collectivité, services domestiques Autres services Total Echantillon Niveaux de revenus des ménages Revenus annuels moyens des ménages Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le milieu de résidence. Type de revenu Milieu de résidence Aire Métropolitaine Autre urbain Rural Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Lire: en moyenne, un ménage perçoit gourdes au titre de revenu du travail indépendant dans l aire métropolitaine de Port-au- Prince. Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le département géographique. Type de revenu Département géographique Ouest Sud-Est Nord Nord-Est Artibonite Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc

22 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Tableau (suite) Type de revenu Département géographique Centre Sud Grande-Anse Nord-Ouest Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources consommation, hors troc consommation et troc Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et la structure familiale du ménage. Type de revenu Structure familiale du ménage Personne seule Famille nucléaire Famille monoparentale Couple sans enfant Famille élargie Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Famille complexe 438

23 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le sexe du principal apporteur de ressources. Type de revenu Sexe du principal apporteur de ressources Homme Femme Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le groupe d'âge du principal apporteur de ressources. Type de revenu Groupe d'âge du principal apporteur de ressources < 25 ans ans ans 65 ans et + Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources. Type de revenu Niveau d'étude atteint du principal apporteur de ressources Aucun niveau Primaire Secondaire Etudes supérieures Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc

24 Enquête sur les conditions de vie en Haïti Économie des ménages Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le lien du ménage avec le marché du travail. Type de revenu Au moins un actif occupé Lien du ménage avec le marché du travail Aucun actif occupé, au moins un chômeur Inactifs seulement Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le nombre d'actifs occupés dans le ménage. Nombre d'actifs occupés dans le ménage Type de revenu Aucun actif occupé Un actif occupé Deux actifs occupés Trois actifs occupés Plus de trois actifs occupés Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et la situation d'activité du principal apporteur de ressources. Type de revenu Situation d'activité du principal apporteur de ressources Actif occupé Chômeur Inactif Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc

25 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et la principale source de revenu du ménage. Principale source de revenu du ménage Type de revenu Revenus du travail Revenus du travail Revenus de transfert Revenus de la indépendant salarié propriété Autres revenus Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Tableau Revenus annuels moyens (en gourdes) des ménages selon le type de revenu et le quintile du revenu total du ménage. Quintile du revenu total du ménage avec autoconsommation et troc Type de revenu Q1 (20% les plus Q2 Q3 Q4 Q5 (20% les plus faibles) élevés) Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Revenu d'autres sources Revenu du ménage hors autoconsommation, hors troc Revenu du ménage avec autoconsommation et troc Revenu per capita Tableau Revenu annuel (avec autoconsommation et troc) per capita (en gourdes) par milieu de résidence. Revenu annuel Milieu de résidence Aire Métropolitaine Autre urbain Rural Revenu total Revenu per capita 12, , , ,

26 Enquête sur les conditions de vie en Haïti 7.3. Types de revenu et composition du revenu total Types de revenu dans le revenu total des ménages Tableau Économie des ménages Proportion de ménages disposant d'un type de revenu donné par milieu de résidence. Type de revenu Milieu de résidence Aire Métropolitaine Autre urbain Rural Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Autres revenus Echantillon Les pourcentages ne se cumulent pas. Lire : 60.1% des ménages de l'aire Métropolitaine perçoivent des revenus du travail indépendant. Tableau Proportion de ménages disposant d'un type de revenu donné par département géographique. Type de revenu Département géographique Ouest Sud-Est Nord Nord-Est Artibonite Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Autres revenus Echantillon Tableau (suite) Type de revenu Département géographique Centre Sud Grande-Anse Nord-Ouest Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Autres revenus Echantillon Les pourcentages ne se cumulent pas. Lire : 18.7% des ménages du Sud-Est perçoivent des revenus du travail salarié. 442

27 Économie des ménages Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableau Proportion de ménages disposant d'un type de revenu donné par structure familiale du ménage. Type de revenu Personne seule Famille nucléaire Famille monoparentale. Les pourcentages ne se cumulent pas. Lire : 9.7% des familles nucléaires perçoivent des revenus de la propriété. Couple sans enfant Famille élargie Famille complexe Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Autres revenus Echantillon Tableau Structure familiale du ménage Proportion de ménages disposant d'un type de revenu donné des ménages par sexe du principal apporteur de ressources. Type de revenu Sexe du principal apporteur de ressources Homme Femme Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Autres revenus Echantillon Les pourcentages ne se cumulent pas. Lire : 83.6% des ménages dont le principal apporteur de ressources est de sexe masculin perçoivent des revenus du travail indépendant. Tableau Proportion de ménages disposant d'un type de revenu donné par tranche d'âge du principal apporteur de ressources. Type de revenu Tranche d'âge du principal apporteur de ressources < 25 ans ans ans 65 ans et + Revenu du travail indépendant Revenu du travail salarié Revenu de transfert Revenu de la propriété Autres revenus Echantillon Les pourcentages ne se cumulent pas. Lire : 64.3% des ménages dont le principal apporteur de ressources est agé de moins de 25 ans perçoivent des revenus de transfert. 443

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles CHAPITRE 2 Population, ménages et familles Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Distribution spatiale, structure par âge et par sexe de la population Le taux d urbanisation de

Plus en détail

CHAPITRE 5 Famille et vie en société

CHAPITRE 5 Famille et vie en société CHAPITRE 5 Famille et vie en société Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Instances de socialisation, confiance, perception par les individus de leur mode de vie Instances ou

Plus en détail

Enquête sur les conditions de vie en Haïti. Tableaux

Enquête sur les conditions de vie en Haïti. Tableaux Enquête sur les conditions de vie en Haïti Tableaux 7.1. Relations des ménages avec le marché du travail 7.1.1. Ratio de dépendance économique des ménages 7.1.2. Lien du ménage avec le marché du travail

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

1 - Salaires nets tous secteurs confondus

1 - Salaires nets tous secteurs confondus N 627 Résultats l enquête annuelle sur les s auprès s entreprises - Mai 2011 - L enquête annuelle sur les s auprès s entreprises, réalisée par voie postale par l ONS a donné les résultats présentés ci-ssous.

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

1. STRUCTURES FONCIERES ET MODES DE FAIRE-VALOIR

1. STRUCTURES FONCIERES ET MODES DE FAIRE-VALOIR République d Haïti MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DÉVELOPEMENT RURAL (MARNDR) RECENSEMENT GENERAL DE L'AGRICULTURE 1. STRUCTURES FONCIERES ET MODES DE FAIRE-VALOIR 1.1. Parcellaire

Plus en détail

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN ANNEXE LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN Dans le cadre de son mandat pour 2001, le Comité de protection social (CPS) a présenté un rapport recommandant une série initiale de dix indicateurs primaires et

Plus en détail

Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne

Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne Laurence Bloch Directrice Régionale, Insee Champagne-Ardenne La pauvreté : mieux la comprendre pour mieux agir Le prix

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS 16

SITUATION DES ENFANTS 16 SITUATION DES ENFANTS 16 Soumaïla MARIKO et Ibrahim CHAIBOU La convention internationale relative aux Droits de l Enfant du 20 novembre 1989, en son article 3, alinéa 2, stipule que : «tous les États parties

Plus en détail

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%).

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%). Contexte socio-économique Revenus > Les revenus fiscaux médians sont plus élevés à (23 408 ) qu en (20 575 ) et en (17 497 ), mais les différences à sont particulièrement marquées entre les plus riches

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 Ce document se veut une analyse succincte des indicateurs se rapportant à

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 17 octobre 2014 La pauvreté et le bien-être en Belgique Chiffres de la pauvreté selon l'enquête SILC Le risque de pauvreté reste stable autour de 15% en Belgique ; 21%

Plus en détail

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale des Grands-Monts était composée

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir thermique à flamme hydraulique nucléaire gaz : réseaux de transport, stockages et terminaux méthaniers réseaux de transport électriques distribution

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

Étude du portefeuille de crédit des

Étude du portefeuille de crédit des Étude du portefeuille de crédit des caisses du réseau ANACAPH PROJET : «RENFORCEMENT DU RESEAU DE L ANACAPH DANS L ACCOMPAGNEMENT DU CREDIT ORIENTE VERS LES MPE» Mai 2009 Dorlus Jackson MBA, Comptable

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

RMI. Bénéficiaires du Revenu minimum d insertion

RMI. Bénéficiaires du Revenu minimum d insertion Bénéficiaires du Revenu minimum d insertion Instauré par la loi du 1 er décembre 1988 renouvelée le 20 juillet 1992, le RMI (Revenu minimum d insertion) a un triple objectif : garantir un revenu minimum,

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

Endettement des jeunes adultes

Endettement des jeunes adultes Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Août 2012 Endettement des jeunes adultes Analyses complémentaires

Plus en détail

Les approches de la précarité : entre vision par le budget disponible et vision par les conditions de vie Bruno MARESCA CREDOC

Les approches de la précarité : entre vision par le budget disponible et vision par les conditions de vie Bruno MARESCA CREDOC Les approches de la précarité : entre vision par le budget disponible et vision par les conditions de vie Bruno MARESCA CREDOC Réunion du Cotech du 19 juin Les notions de pauvreté et de précarité Les définitions

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION

ENQUÊTE SUR L OCCUPATION ENQUÊTE SUR L OCCUPATION DU PARC SOCIAL EN RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS 15 octobre 2015 Le cadre réglementaire Une enquête triennale rendue obligatoire en 1996 Les renseignements doivent être transmis pour

Plus en détail

PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE L AMIANTE

PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE L AMIANTE PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE L AMIANTE Faits saillants et Données statistiques Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches 25, boul. Taché ouest, bureau 102 Montmagny (Québec) G5V 2Z9 Tél.

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé

Etude sur l équipement des TPE / PME. en complémentaire santé Département Évaluation des Politiques Sociales Etude sur l équipement des TPE / PME en complémentaire santé Synthèse des résultats Léopold GILLES Pauline JAUNEAU Juillet 2012 1 Contexte et objectifs Dans

Plus en détail

Présentation de l Analyse de Besoins Sociaux

Présentation de l Analyse de Besoins Sociaux Présentation de l Analyse de Besoins Sociaux L'analyse des Besoins Sociaux (ABS) sur le territoire de la commune de la Bordeaux est une procédure annuelle qui doit permettre une appréhension globale des

Plus en détail

Les travaux d entretien et d amélioration 2

Les travaux d entretien et d amélioration 2 Les travaux d entretien et d amélioration 2 Aux dépenses courantes de logement que les ménages doivent supporter (loyers, remboursements d emprunts, énergie), viennent s ajouter les coûts des travaux d

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS 16 ET ENFANTS VULNÉRABLES L un des effets les plus dévastateurs de l épidémie de VIH/sida est l augmentation croissante du nombre d orphelins et d enfants rendus vulnérables

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES MÉNAGES 2

CARACTÉRISTIQUES DES MÉNAGES 2 CARACTÉRISTIQUES DES MÉNAGES 2 Sani OUMAROU et Abdoullahi BEIDOU Ce chapitre porte sur les caractéristiques sociodémographiques de la population des ménages (structure par âge et sexe, taux de fréquentation

Plus en détail

Dares Analyses. Le temps partiel en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon que le temps partiel est «choisi» ou «subi»

Dares Analyses. Le temps partiel en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon que le temps partiel est «choisi» ou «subi» Dares Analyses JANVIER 2013 N 005 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Le temps en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon

Plus en détail

Caractéristiques des transferts des migrants internationaux et des ménages récipiendaires dakarois

Caractéristiques des transferts des migrants internationaux et des ménages récipiendaires dakarois Caractéristiques des transferts des migrants internationaux et des ménages récipiendaires dakarois Lucie Bertille MOTUIN IPDSR, UCAD Symposium international de l IPDSR, 18-20 novembre 2009 Dakar, Sénégal

Plus en détail

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 Séance n 8. TD 1. L évolution des catégories socioprofessionnelles Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 En milliers Groupe socioprofessionnel 1975 2006 s 1691 560

Plus en détail

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997

Résultats pour la Communauté Française Analyse Vaccination (chez les adultes) Enquête Santé, Belgique, 1997 6.4.1. Introduction L importance des programmes de vaccination a été largement démontrée. Les questions n ont été posée qu aux personnes âgées de 15 ans et plus parce que la couverture vaccinale chez les

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

Encadré 3 : L ENDETTEMENT DES MÉNAGES AU LUXEMBOURG

Encadré 3 : L ENDETTEMENT DES MÉNAGES AU LUXEMBOURG Encadré 3 : L ENDETTEMENT DES MÉNAGES AU LUXEMBOURG Au Luxembourg, deux associations (la Ligue médico-sociale et Inter-Actions ) fournissent des informations et conseils financiers aux ménages en matière

Plus en détail

Carte de présentation

Carte de présentation Carte de présentation Géoclip - Energies Demain 1/17 2/17 Méthode (1/2) Avant-Propos Il est rappelé à tous les utilisateurs de l'outil Précariter, ainsi qu'aux destinataires des données produites avec

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2002-2012 Volume

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2003-2013 Volume

Plus en détail

La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois

La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois Avril 2013 1. Carte d identité du territoire et chiffres-clefs Nombre d habitants SCOT (2012) : 139 345 Nombre de communes

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Colloque du CIQSS et de l ISQ sur le vieillissement 80 e Congrès de l ACFAS, Montréal, 7 mai 2012

Colloque du CIQSS et de l ISQ sur le vieillissement 80 e Congrès de l ACFAS, Montréal, 7 mai 2012 Les différences entre les sexes dans la prise de décision en matière d épargne et d investissement : résultats tirés de l ECCF de 2 0 0 9 Carole Vincent Colloque du CIQSS et de l ISQ sur le vieillissement

Plus en détail

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 161 II. PRÉSENTATION... 162 III. MÉTHODOLOGIE... 162 IV. SOURCES DE DOCUMENTATION... 163 GRAPHIQUES... 164 TABLEAUX...

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Les jeunes et l accès au logement

Les jeunes et l accès au logement Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Yves-Marie CANN Directeur d études / yves-marie.cann@csa.eu / 01 44 94 34 14

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins Observatoire National de la santé des jeunes Accès aux droits et aux soins Données septembre 2012 «Observatoire santé UNHAJ - accès aux droits et aux soins» La santé des jeunes sous observationerreur!

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2004-2014 Volume

Plus en détail

LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES

LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES THEME 1 LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES 1.3 : Comment répartir les revenus et les richesses? L'économie est définie comme la «science qui étudie le comportement humain dans la relation

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL Portrait statistique présente un bref aperçu socio-économique de chacun des territoires de la. Il expose, à l aide de graphiques et de tableaux, les principales

Plus en détail

Activité antérieure des chômeurs

Activité antérieure des chômeurs Activité antérieure des chômeurs Chômeurs selon l activité antérieure au chômage, le groupe d âge, le sexe, Canada, province, mensuel, non désaisonnalisé Table-222 Chômeurs selon l activité antérieure

Plus en détail

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 :

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 : SOMMAIRE À LA DIRECTION Dans un nouveau sondage mené à l échelle nationale auprès de 3 000 Canadiens par Greenberg Quinlan Rosner Canada pour le compte de l Institut Broadbent, on a posé des questions

Plus en détail

Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010

Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 291 Février 212 Les conditions de logement des ménages à bas revenus en 21 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 21, le parc social loge

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

Le patrimoine des ménages retraités : résultats actualisés. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le patrimoine des ménages retraités : résultats actualisés. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 juillet 2015 à 9 h 30 «Le patrimoine des retraités et l épargne retraite» Document N 2 bis Document de travail, n engage pas le Conseil Le patrimoine

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises

Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises Yohan Baillieul* Lorsqu elles achètent des prestations de services, les administrations s adressent autant à des petites

Plus en détail

DUBLIN. Annuaire: Résumé des résultats 168

DUBLIN. Annuaire: Résumé des résultats 168 DUBLIN Dublin est la capitale de la République d'irlande et le principal centre d'affaires, commercial, financier, administratif et social du pays. On dénombrait en 1996 un peu plus de 480 000 habitants

Plus en détail

SALARIÉS À «BAS SALAIRE» ET TRAVAILLEURS PAUVRES : UNE COMPARAISON FRANCE - ÉTATS-UNIS

SALARIÉS À «BAS SALAIRE» ET TRAVAILLEURS PAUVRES : UNE COMPARAISON FRANCE - ÉTATS-UNIS IRES INSTITUT DE RECHERCHES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES.1 - N 2.1 SALARIÉS À «BAS SALAIRE» ET TRAVAILLEURS PAUVRES : UNE COMPARAISON FRANCE - ÉTATS-UNIS Par de nombreuses caractéristiques, les salariés à «bas

Plus en détail

Glossaire. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr

Glossaire. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Glossaire Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009), «Glossaire»,

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Juillet 2010 Série socio-économique 10-006 Enquête sur la participation et les limitations d activités de 2001 : Numéro 3 Conditions de logement et profil des Canadiens âgés de 15

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Les vacances des jeunes de 20 à 24 ans

Les vacances des jeunes de 20 à 24 ans Les vacances des jeunes de 20 à 24 ans Caractéristiques et contexte socio-économique En 2004, les jeunes de 20 à 24 ans sont partis moins souvent en vacances que le reste de la population. Ceux qui peuvent

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

SITUATION DE L ABSENTÉISME POUR CAUSE DE MALADIE EN 2009

SITUATION DE L ABSENTÉISME POUR CAUSE DE MALADIE EN 2009 SITUATION DE L ABSENTÉISME POUR CAUSE DE MALADIE EN 2009 SALARIÉS DU SECTEUR PRIVÉ Analyse de l absentéisme Méthodologie 1. Champs étudiés Sont retenues toutes les occupations de tous les salariés du secteur

Plus en détail

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête Fiche qualité relative à Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Nom Années de Périodicité Panel (suivi d échantillon) Services concepteurs Service réalisant Sujets principaux traités dans Carte d

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Chitou Fatahi Bruno Magloire Nouatin

Chitou Fatahi Bruno Magloire Nouatin CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES 3 ET STATUT DES ENQUETE(E)S Chitou Fatahi Bruno Magloire Nouatin L analyse des caractéristiques socio-démographiques des enquêtés revêt un caractère important du fait

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Collections Statistiques N 173 Série S : Statistiques Sociales

Collections Statistiques N 173 Série S : Statistiques Sociales Collections Statistiques N 173 Série S : Statistiques Sociales ENQUETE EMPLOI AUPRES DES MENAGES 2011 - Par - La Direction technique chargée des statistiques de la Population et de l Emploi 1 Office National

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE DES FEMMES DIPLOMEES AU MAROC :

L INSERTION PROFESSIONNELLE DES FEMMES DIPLOMEES AU MAROC : L INSERTION PROFESSIONNELLE DES FEMMES DIPLOMEES AU MAROC : UTILISATION DES MODELES ECONOMETRIQUES EZZRARI Abdeljaouad L interaction entre l offre et la demande d emploi révèle que le déséquilibre sur

Plus en détail

Ce document est disponible également sur le site Web du HCP : www.hcp.ma

Ce document est disponible également sur le site Web du HCP : www.hcp.ma Haut-Commissariat au Plan 2 Sommaire Avant-propos...5 Démographie...7 Femmes Chefs de ménage et Femmes vivant seules... 19 Education et alphabétisation... 33 Activité, Emploi et Chômage... 45 Pauvreté

Plus en détail