Thème : L aménagement du territoire et la poli6que de ges6on urbaine au Bénin Par : Séverin K. NSIA Délégué à l Aménagement du Territoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème : L aménagement du territoire et la poli6que de ges6on urbaine au Bénin Par : Séverin K. NSIA Délégué à l Aménagement du Territoire"

Transcription

1 Thème : L aménagement du territoire et la poli6que de ges6on urbaine au Bénin Par : Séverin K. NSIA Délégué à l Aménagement du Territoire 1 Thursday, April 08, 2010

2 PLAN La probléma6que urbaine au Bénin La réponse du gouvernement béninois face à la probléma6que urbaine : - La stratégie de la Croissance pour la Réduc5on de la Pauvreté - La poli5que urbaine - La Poli5que Na5onale d Aménagement du Territoire Les perspec6ves 2

3 I. PROBLEMATIQUE URBAINE AU BENIN Le Bénin fait partie des pays en voie de développement à forte croissance démographique : taux de croissance de 3,2% par an Cette croissance démographique est accompagnée d une urbanisation galopante 3

4 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN Evolution proportion pop urbaine et pop rurale 100,0 75,0 50,0 25,0 0 64,3 61,1 73,5 88,9 35,7 38,9 26,5 11, Proportion population Pop Rural Pop urb Années Si en 1961 moins de 12% de la pop vivait en ville, le taux d'urbanisation en 1992 est de plus de 26% et ce taux passe à près de 40% en 2002 ; Les projections indiquent qu'en 2010, 1 béninois/2 vivra dans une agglomération urbaine ; Le Bénin compte près d'une centaine de centres urbains actuellement. 4

5 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN Cette forte croissance urbaine est marquée par : Une forte concentration de la population urbaine au sud du pays et plus précisément le long de la côte (le sud concentre plus 80% de la pop urbaine du Bénin et 52% de la population totale pour environ 10% de la superficie totale); 5

6 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN Une armature urbaine désarticulée par la présence de trois grands pôles: Cotonou, Porto- Novo, Parakou) qui concentrent près de 40% de la pop urbaine béninoise. 6

7 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN Une inadaptation du mode de Transport urbain: absence d un système de transport en commun, développement des taxis motos et pollution ( Cotonou seul en compte plus ) 7

8 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN L absence d un système d égout de qualité : le taux d évacuation des ordures reste faible 39% en milieu urbain et 17% pour l ensemble du pays. 8

9 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN une forte périurbanisation des communes avoisinant le pôle Cotonou-Porto-Novo, lesquelles n étaient pas vraiment préparées en termes d équipements et d offres des services collectifs Une forte demande des services sociaux (santé, éducation, accès à l eau potable et à l électricité; etc); 9

10 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN Une forte pression sur le marché de l'emploi et développement du secteur informel Une forte pression sur le foncier avec un nombre sans cesse croissant de conflits domaniaux Une crise du logement caractérisée par une offre insuffisante, la prolifération des habitats insalubres notamment à Cotonou la capitale économique du pays 10

11 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN Une accentuation de la pauvreté urbaine qui touche 35% (2006) des personnes vivant en ville au Bénin. En 2002 ce chiffre était de 24%. Insuffisance d outils de planification urbaine Les quelques-uns qui sont élaborés ne sont pas mis en œuvre de façon efficiente par manque d un cadre institutionnel clairement établi et de mécanismes financiers conséquents. 11

12 I. PROBLEMATIQUE URBAINE & D AT AU BENIN Mais en dépit de toute cette problématique urbaine évoquée, les activités du secteur urbain contribuent à plus 48% au PIB Service non marchands 17,78 Tertiaire 34,67 Primaire 34,27 Secondaire 13,29 12

13 II. La réponse du Gouvernement béninois face à la probléma6que urbaine 3. 1 : La définition d une Stratégie de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté Le Gouvernement s est engagé dans la mise en œuvre d une Stratégie de réduction de la pauvreté aussi en milieu urbain que rural. L un des cinq axes de la stratégie vise à promouvoir le développement équilibré et durable de l espace national à travers: - La mise la mise en œuvre d une politique d aménagement du territoire conséquente qui favorise l émergence de pôles de développement sur l ensemble du territoire; Le renforcement du processus de décentralisation en cours pour permettre aux populations de prendre une part active aux développement de leur localité - La sécurisation du foncier et le renforcement du niveau d équipement des villes dans le cadre de la politique urbaine. 13

14 III. ORIENTATIONS DE LUTTE CONTRE LA PAUVETE 3. 1 : La définition d une Stratégie de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté Un autre axe de la Stratégie de lutte contre la pauvreté est de développer des infrastructures de qualité nécessaires à l amélioration de la compétitivité et à l accroissement des investissements privés; Chantier construction d échangeur à Cotonou pour rendre fluide la circulation 14

15 II. La réponse du Gouvernement béninois face à la problématique urbaine 3. 2 : Une politique urbaine élaborée en 1995 et dont les grandes orientations sont : Réaffirmer le rôle de l Etat par la définition d un cadre institutionnel qui précise les droits et obligations des différents intervenants et acteurs du secteur urbain (code d aménagement et d urbanisme en cours) ; Inscrire la politique urbaine dans le mouvement de la décentralisation et de la démocratisation (les lois sur le décentralisation, code d aménagement et d urbanisme en cours) ; Répondre à l ensemble des demandes de terrains à bâtir, d habitat et d équipements exprimés par toutes les catégories sociales (banque de l habitat, promotion des agences immobilières) ; 15

16 II. La réponse du Gouvernement béninois face à la problématique urbaine 3. 3 : Une déclaration de politique nationale d aménagement du territoire adoptée en 2002 et dont les grandes orientations sont: Promotion de la planification territoriale et de la gestion rationnelle des ressources naturelles (schémas, projets de territoire, etc) ; Promotion de la décentralisation et de la déconcentration ; Renforcement du niveau d équipement à l échelle locale (projets de territoire, pôles de compétitivité, etc). 16

17 QUELQUES OUTILS DE GESTION URBAINES ELABORES OU MIS EN ŒUVRE AU BENIN L adoption de ces orientations a permis de doter certaines villes (8 au total) d outils de gestion, notamment de Plans Directeurs d Urbanisme (PDU) Avec la Décentralisation, d importants outils de gestion urbaine et de sécurisation foncière ont été mis en place : - le Registre Foncier Urbain (RFU). Le RFU a permis de mieux maîtriser, d accroître et de consolider les ressources fiscales des collectivités locales. 17

18 QUELQUES OUTILS DE GESTION URBAINES Le schéma directeur d aménagement et d urbanisme du «Grand Cotonou» (SDAU) qui comporte 5 communes (Porto-Novo, Sèmè-Podji, Cotonou, Ab-Calavi et Ouidah) ; Schémas directeurs d aménagement des communes (SDAC) Les Plans Fonciers Ruraux (PFR) 18

19 III. PERSPECTIVES L adoption du code d aménagement et d urbanisme actuellement en examen à l Assemblée Nationale donnera une assise juridiques aux opérations d aménagement et de planification urbaine ; Le projet d élaboration du SNAT constitue aussi une bonne perspective. Il permettra de doter le Bénin d un outil de planification spatiale et va définir les pôles de développement qui stimuleront la croissance économique et le développement des territoires. 19

20 III. PERSPECTIVES La mise en œuvre de la PONADEC va créer les conditions organisationnelles & institutionnelles d un développement territoriale durable et surtout une plus grande implication des collectivités locales dans la gestion des problèmes urbains ; Enfin, l adoption du projet de loi portant modalités de mise en œuvre de l intercommunalité permettra de promouvoir la coopération entre les communes dans le but d une meilleure gestion des problèmes urbains et d aménagement du territoire. 20

21 M E R C I D E V O T R E A T T E N T I O N 21

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

Décentralisation, gouvernance locale et lutte contre la pauvreté. Cas de la Tunisie

Décentralisation, gouvernance locale et lutte contre la pauvreté. Cas de la Tunisie Séminaire sur la décentralisation, la gouvernance locale et la lutte contre la pauvreté Décentralisation, gouvernance locale et lutte contre la pauvreté Cas de la Tunisie Mokhtar Hammami Tanger, 27 septembre

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012 1. Objectifs globaux 1. Contribuer à l atteinte des Objectifs du Millénaire (ODM) par la réalisation d actions de proximité (éducation, santé, eau potable, etc.) ; 2. Promouvoir la bonne gouvernance en

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Projet de Code de copropriété simplifié à l usage des pays émergents

Projet de Code de copropriété simplifié à l usage des pays émergents Projet de Code de copropriété à l usage des pays émergents Jean-François DALBIN FIG 18 juin 2014 UNE EQUIPE Le Conseil Supérieur du Notariat (CSN) et L'Ordre des Géomètres-Experts (OGE) accompagnés de

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Thème : Nouvelle approche d aménagement et de développement urbain au Bénin : cas de l agglomération de Cotonou

Thème : Nouvelle approche d aménagement et de développement urbain au Bénin : cas de l agglomération de Cotonou Thème : Nouvelle approche d aménagement et de développement urbain au Bénin : cas de l agglomération de Cotonou Par : K. Séverin NSIA Délégué à l Aménagement du Territoire 11 1 PLAN I Bref aperçu de l

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS :

IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS : IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS : L EXPÉRIENCE DE DOUALA Présenté par M. LAMI Chargé d Études à la Direction des Études, de la Planification Urbaine et du

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ POURQUOI UNE RÉFORME? Améliorer l État de santé de la population Plus d Équité, Une meilleure couverture, Et La maîtrise des coûts! THÈMES PRIORITAIRES

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif

Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Thématique 1 : La Gouvernance du dispositif Comment rendre le pilotage du dispositif de Formation Professionnelle Continue plus efficace, efficient, cohérent et performant pour répondre aux 3 enjeux que

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Moyen-Orient et Afrique du Nord Page 1 sur 5 Notes sectorielles

Moyen-Orient et Afrique du Nord Page 1 sur 5 Notes sectorielles Moyen-Orient et Afrique du Nord Page 1 sur 5 1. Généralités DEVELOPPEMENT URBAIN La région MENA a l un des taux de croissance démographique les plus élevés du monde (2,1 % en moyenne par an de 1990 à 2003).

Plus en détail

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP

AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Mai 2015 AUTONOMIE DES ORGANISMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE Des solutions variées et nombreuses pour plus de performance dans la FP Presentation Marc Ziegler UN ENJEU : LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE

Plus en détail

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un

Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un Le mot de l ambassadeur. Le SCAC s engage au Togo. L Institut français du Togo, ce n est qu un au revoir! Lycée français de Lomé : l orientation, un projet à construire. Coopération de défense. Agence

Plus en détail

APPLICATION DES DISPOSITIONS DU SCOT DE LA RUG

APPLICATION DES DISPOSITIONS DU SCOT DE LA RUG LE SCoT EN PRATIQUE FICHE TECHNIQUE 19 mai 2015 APPLICATION DES DISPOSITIONS DU SCOT DE LA RUG EN MATIERE DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS NEUFS Afin de répondre aux enjeux de production d une offre en logements

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

MONTAGE DES PROJETS D AMENAGEMENT URBAIN ET SECURISATION FONCIERE AU CAMEROUN

MONTAGE DES PROJETS D AMENAGEMENT URBAIN ET SECURISATION FONCIERE AU CAMEROUN MONTAGE DES PROJETS D AMENAGEMENT URBAIN ET SECURISATION FONCIERE AU CAMEROUN Presenté par Thomas TAMO TATIETSE, HDR, PhD, Ing. Professeur titulaire, Département de Génie Civil et Urbain/Ecole Nationale

Plus en détail

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE CASABLANCA LE DEVELOPPEMENT D UNE OFFRE DE TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE Mots clés : Gouvernance urbaine ; Planification ; Projets de transports publics ; Systèmes de transports

Plus en détail

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM Préparé par B. AZZAM Les principaux axes de l exposé : Pourquoi des maisons de quartier à Agadir? La mise en place des maisons de quartier; Les résultats obtenus après la mise en service des maisons de

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel SOMMAIRE Rappel du diagnostic Les scenarii de développement Scénario 1 Scénario 2 Scénario 3 Scénario 4 Les impacts en termes démographiques Les prérequis

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III)

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) DIRECTIVES ET FORMAT POUR LA PRÉPARATION DE RAPPORTS NATIONAUX SUR SIX SUJETS PRINCIPAUX, TRENTE

Plus en détail

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale -

Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020. - Orientation générale - COMITE DE CONCERTATION ETAT/SECTEUR PRIVE REUNION DES POINTS FOCAUX Rôle de l économie verte dans l émergence de la Côte d Ivoire à l horizon 2020 - Orientation générale - DIRECTION DE L ECONOMIE VERTE

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT Le Permis de Construire (PC) et le lotissement sont deux outils de planification urbaine qui touchent plus particulièrement la construction. Ces deux outils ont émergé

Plus en détail

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation

Plan. Dynamique territoriale de la région urbaine de Neuchâtel. 1.Tendances de l urbanisation. 1.Tendances de l urbanisation Dynamique territoriale de la région Plan 1. Tendances actuelles de l urbanisation 2. Objectifs et méthodologie Patrick Rérat Institut de géographie Université de Neuchâtel Patrick.rerat@unine.ch www.unine.ch/geographie

Plus en détail

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP)

Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince : Martissant et Baillergeau (AIQIP) 1. Synthèse + plan Programme d aménagement intégré de quartiers informels de Port-au-Prince

Plus en détail

Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises

Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises Le monitoring de l offre scolaire Le Gouvernement régional a chargé l ADT, dans le cadre du projet de PRDD, d établir

Plus en détail

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès.

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. DIRECTION REGIONALE DE MEKNES Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. 1 Introduction Présentation Acteurs du système d information statistique régional du HCP Sources

Plus en détail

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS 7 M d habitants en 2014 dont 1,6 millions de jeunes de moins de 20 ans LA NAISSANCE D UNE MÉTROPOLE MONDIALE UNE MÉTROPOLE ET DES TERRITOIRES UNE ARCHITECTURE À DEUX NIVEAUX

Plus en détail

Assemblée générale FGF 23 octobre 2012 Ouagadougou Hôtel Azalaï ----------

Assemblée générale FGF 23 octobre 2012 Ouagadougou Hôtel Azalaï ---------- Assemblée générale FGF 23 octobre 2012 Ouagadougou Hôtel Azalaï ---------- GESTION DES TERRES URBAINES AU BURKINA FASO : ETAT DES LIEUX, ENJEUX ET PERSPECTIVES Alain S. Bagré Géomètre Expert Urbaniste

Plus en détail

La Décentralisation à Madagascar

La Décentralisation à Madagascar La Décentralisation à Madagascar Par Mme Anjara MANANTSARA Directrice Générale de la Décentralisation Ministère de l Aménagement du Territoire et de la Décentralisation 27 mai 2011 CIEDEL LE PROGRAMME

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

17/19 avril 2009 Maroc Immo 2009 Lyon, 17/19 avril 2009

17/19 avril 2009 Maroc Immo 2009 Lyon, 17/19 avril 2009 17/19 avril 2009 Maroc Immo 2009 Lyon, 17/19 avril 2009 Salon de l Immobilier, Maroc Immo 2009 Mme M. BEL HOUSSEIN, Directrice de l Agence Urbaine de Kenitra Participants M. A. BOUHADDOU, Directeur de

Plus en détail

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU

STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU PLAN DE COMMUNICATION STRATEGIE DE TRANSFORMATION DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ONEA EN CENTRE DES METIERS DE L EAU 1. ONEA BURKINA FASO 2. CONTEXTE PN AEPA 3. PN AEPA 4. Volet Formation

Plus en détail

L ACTE III DE LA DECENTRALISATION : DECRYPTAGE ET IMPACTS POUR LES ASSOCIATIONS

L ACTE III DE LA DECENTRALISATION : DECRYPTAGE ET IMPACTS POUR LES ASSOCIATIONS Fichepratique Novembre2015 L ACTEIIIDELADECENTRALISATION: DECRYPTAGEETIMPACTSPOURLESASSOCIATIONS Introduction:PourquoiunacteIIIdeladécentralisation? Dynamiqueséconomiquesetterritoires Les territoires de

Plus en détail

TYPES D ESPACES ET STATUTS FONCIERS DES ENSEMBLES DOMANIAUX

TYPES D ESPACES ET STATUTS FONCIERS DES ENSEMBLES DOMANIAUX Règles foncières liées à la GDT Contexte 60% de la population dépend de la terre pour vivre Une mise en culture de plus de 65% des terres arables Un déplacement du front arachidier vers les zones d élevages

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales Direction de la Coopération Décentralisée Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes :

d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axes et priorités Les quatre enjeux deviennent les axes de développement à la base du plan d action, auxquels s ajoutent des priorités territoriales identifiées par les parties prenantes : Axe 1 - Agir

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales Incheon, République de Corée 14-18 décembre 2015 Vers l élaboration de nouveaux outils de gestion urbaine améliorée au Gabon : Cas de la

Plus en détail

Transport urbain: Vision de l avenir Ajay Kumar

Transport urbain: Vision de l avenir Ajay Kumar Lima Bogota (avant) I-1 Transport urbain: Vision de l avenir Ajay Kumar Lagos Dar es Salaam Impacts profonds du Transport I-2 Le transport touche presque chaque aspect de la vie urbaine Économique, développement

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU COMMUNE DE SAINT-LYS Approbation du PLU 1 CHRONOLOGIE 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (loi SRU) qui régit le PLU 2 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et

Plus en détail

Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996

Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996 Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Note de synthèse du rapport de la Banque Mondiale sur la stratégie du secteur de l'habitat au Maroc Juillet 1996 Document de travail

Plus en détail

Aménagement Numérique des Territoires Lorrains

Aménagement Numérique des Territoires Lorrains Conférence annuelle du Tourisme Lorrain - 19 novembre 2014 Maison Régionale des Sports - TOMBLAINE Aménagement Numérique des Territoires Lorrains Etat des lieux, enjeux et perspectives Conseil Régional

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

Lois Grenelle Consommation d'espace

Lois Grenelle Consommation d'espace CRAIG Atelier observatoire du foncier Lois Grenelle Consommation d'espace DDT du Puy-de-Dôme Service Aménagement Prospective Risques Mireille FAUCON 16 octobre 2012 Le droit de l'urbanisme intègre de nouveaux

Plus en détail

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment Développement durable et villes chinoises: l efficacité énergétique dans le bâtiment Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment 5 e Symposium de Recherche Urbaine

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

Le financement du logement social :

Le financement du logement social : le financement du logement social : generalites Problématique générale L emprunt constitue le mode de financement principal des investissements locatifs sociaux ; la charge financière doit être couverte,

Plus en détail

INTERCOMMUNALITÉ Mode d emploi

INTERCOMMUNALITÉ Mode d emploi INTERCOMMUNALITÉ Mode d emploi 2014 23 & 3O MARS 2O14 1 er RENDEZ-VOUS avec le suffrage universel direct L intercommunalité s est généralisée et rationalisée suite à la loi de réforme des collectivités

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

Ho Chi Minh Ville, Vietnam: Environnement et société urbaine

Ho Chi Minh Ville, Vietnam: Environnement et société urbaine Croissance démographique et urbanisation au Vietnam: 86 millions d habitants (2008) Croissance démographique de 0,99% Population urbaine : 27,8% Croissance urbaine annuelle de 3,1% Bipolarisation entre

Plus en détail

LA PRODUCTION CAPITALISTE DES LOGEMENTS A BRUXELLES Promotion immobilière et division sociale de l espace

LA PRODUCTION CAPITALISTE DES LOGEMENTS A BRUXELLES Promotion immobilière et division sociale de l espace LA PRODUCTION CAPITALISTE DES LOGEMENTS A BRUXELLES Promotion immobilière et division sociale de l espace ALICE ROMAINVILLE Dans le système de production de l habitat qui existe à Bruxelles, en ce début

Plus en détail

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD)

Projet pôles régionaux de développement / Appui au développement urbain décentralisé (PRD) MINISTERE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- PROJET POLES REGIONAUX DE DEVELOPPEMENT / APPUI AU DEVELOP- PEMENT

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

26.04.06 CHARTE EUROPÉENNE DU LOGEMENT

26.04.06 CHARTE EUROPÉENNE DU LOGEMENT 26.04.06 CHARTE EUROPÉENNE DU LOGEMENT FR FR 1 Introduction L'actualité récente et douloureuse nous a rappelé que le logement est un domaine qui demeure au cœur des problèmes de société que rencontrent

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail

Complementarities between urban infrastructural projects and decentralized cooperation A case study from Benin

Complementarities between urban infrastructural projects and decentralized cooperation A case study from Benin Coopération Benin Union Européenne Complementarities between urban infrastructural projects and decentralized cooperation A case study from Benin Présenté par M. Seidou Mako Imorou, Director General, Department

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

Les Mobilités dans les Territoires

Les Mobilités dans les Territoires Rencontres Scientifiques & Techniques Territoriales Les Mobilités dans les Territoires La gestion du stationnement et les politiques de mobilités Economie du Stationnement, Maitrise du Stationnement et

Plus en détail

SOMMAIRE. Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires

SOMMAIRE. Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires SOMMAIRE Brève présentation de l ANACAPH Les caisses populaires et le développement durable ANACAPH et le développement durable des territoires Brève présentation de l ANACAPH Stratégies d intervention

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Agenda prévisionnel des conférences et ateliers

Agenda prévisionnel des conférences et ateliers Agenda prévisionnel des conférences et ateliers Forum de l Habitat et de l Immobilier Africain en Amérique du Nord (FHIAAN) dans le cadre du Salon ExpoHabitation de l Automne 22 au 25 octobre 2015 Stade

Plus en détail

Tableau comparatif des politiques de l habitat en Wallonie-Lorraine-Luxembourg

Tableau comparatif des politiques de l habitat en Wallonie-Lorraine-Luxembourg Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. "L Union européenne investit dans votre avenir." Tableau comparatif des politiques de l habitat en Wallonie-Lorraine-Luxembourg

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL

CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT LOCAL ADL- Rabat CONTRIBUTION DE L ADLR AU DEVELOPPEMENT LOCAL Octobre 2006 ADL, B.P. 6447, Rabat-Madinat Al Irfane 10.100, Al Massira III, Avenue Al Majd, Imb 14, Apt

Plus en détail

EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EMPLOI ET DIFFICULTES DANS LE SECTEUR DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Face aux solutions recherchées par le gouvernement au regard des milliards de dettes sociales et fiscales accumulées dans les DOM

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9).

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9). Projet de loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles Les propositions de l Union sociale pour l habitat Ce premier projet de loi concentre de nombreux éléments

Plus en détail

LA QUESTION DE L EMPLOI

LA QUESTION DE L EMPLOI LA QUESTION DE L EMPLOI FACTEURS DETERMINANTS DE L OFFRE ET DE LA DEMANDE DE MAIN-D ŒUVRE Par : Jean-Marie BAZILE 1 SOMMAIRE 1. Définitions : Offre et demande de main-d oeuvre 2. Problématique de l emploi

Plus en détail

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme?

FOCUS 2015. Atelier Caen/Alexandria : La Résilience. WS1 : la Résilience comment gérer les risques naturels croissants en matière d urbanisme? FOCUS 2015 Du 5 au 6 mars 2015 Washington DC Ambassade de France Atelier Caen/Alexandria : La Résilience Pour commencer, quelques définitions Qu est-ce que la Résilience? Face aux évolutions (croissance

Plus en détail

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance Cette cinquième séance de travail de l atelier «la Chapelle» a été organisée dans le cadre de la co-élaboration du projet d aménagement du

Plus en détail

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Colloque «Les stratégies de localisation des ménages et des entreprises

Plus en détail

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Adequation - Caron Marketing - SNAL / UMF - Novembre 2010 1 Objectifs de l étude et

Plus en détail

INCLUSION SOCIALE ET COOPERATION DECENTRALISEE Restitution étude

INCLUSION SOCIALE ET COOPERATION DECENTRALISEE Restitution étude INCLUSION SOCIALE ET COOPERATION DECENTRALISEE Restitution étude Déroulement : Accueil Cadre thématique Restitution de l étude «Coopération décentralisée et inclusion sociale» réalisée par l ADF Eclairage

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail