JVM. RMI - couche de référence. RMI - couche de transport TCP/IP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JVM. RMI - couche de référence. RMI - couche de transport TCP/IP"

Transcription

1 Chapitre 9 Dans ce chapitre nous abordons le mécanisme RMI (Remote Method Invocation) permettant le développe ment des systèmes répartis. Nous expliquerons comment les classes d un serveur peuvent être appelées par le client. Avec le mécanisme RMI, des méthodes d objets qui ne fonctionnent pas sur la même machine virtuelle peuvent être appelées. Après initialisation, l appel est réalisé comme celui d une méthode locale. JVM JVM Remote methode() RemoteObject methode() RMI est construit sur la base de plusieurs couches fonctionnelles. Chaque couche a un rôle bien précis permettant une communication parfaite entre client et serveur. Le serveur doit être connu comme objet RMI avant que le client ne puisse y accéder. En absence de cette contrainte, n importe quel client serait en mesure d appeler n importe quelle méthode du serveur. Pour pouvoir utiliser le mécanisme RMI, le serveur a besoin d une interface dérivée de l interface Remote. Les classes Stub et Skeleton sont créées pour assurer en interne la communication entre client et serveur. client serveur Stub RMI - couche de référence RMI - couche de transport Skeleton TCP/IP La classe Stub met à disposition la même interface sur l objet coté serveur et transfère un appel à l objet serveur. Elle doit être placée sur le client ou chargée en cours d exécution par RMIClassLoader. La classe Skeleton prend en charge les appels de Stub du coté serveur, les transfère à l objet serveur et renvoie la réponse à la classe Stub. Dans l ensemble, les deux classes, Stub et Skeleton, forment une couche fonctionnelle permettant d établir une référence commune de communication. Le Stub et le Skeleton sont générés automatiquement par l utilitaire rmic fournit dans la distribution Java RMI. Dans la même couche est intégré le service de noms appelé Registry. Quand un client effectue la demande d un objet distant, il doit regarder dans le service de noms (registry). Ce service retourne une

2 référence à l objet distant et informe le serveur qu un client demande son service. Le client charge le Stub correspondant à sa demande et il est prêt à invoquer la méthode distante. Un objet distant est doit être préparé pour une évocation du client distant. Cette opération est achevée en deux étapes: préparation d une interface décrivant les méthodes de l objet; implémentation de cette interface. La classe Stub met à disposition la même interface sur l objet coté serveur et transfère un appel à l objet serveur. Elle doit être placée sur le client ou chargée en cours d exécution par RMIClassLoader. La classe Skeleton prend en charge les appels de Stub du coté serveur, les transfère à l objet serveur et renvoie la réponse à la classe Stub. Dans l ensemble, les deux classes, Stub et Skeleton, forment une couche fonctionnelle permettant d établir une référence commune de communication. Le Stub et le Skeleton sont générés automatiquement par l utilitaire rmic fournit dans la distribution Java RMI. Dans la même couche est intégré le service de noms appelé Registry. Quand un client effectue la demande d un objet distant, il doit regarder dans le service de noms (registry). Ce service retourne une référence à l objet distant et informe le serveur qu un client demande son service. Le client charge le Stub correspondant à sa demande et il est prêt à invoquer la méthode distante. Client rmi://server/name Internet référence Serveur Naming Registry nom RemoteObject Un objet distant est doit être préparé pour une évocation du client distant. Cette opération est achevée en deux étapes: préparation d une interface décrivant les méthodes de l objet; implémentation de cette interface. En Java, les objets distants RMI héritent de la classe java.rmi.remoteobject. A partir de cette classe, est dérivée la classe java.rmi.unicastremoteobject. Tout objet qui accède par RMI doit être dérivé de cette classe. import java.rmi.server.*; public class MonServeurRMI extends RemoteObject implements RemoteSevice { public MonServeurRMI throws RemoteException { // constructeur super(); public Object mamethode(string valeur) { return resultat;

3 Pour créer les classes Stub et Skeleton, un tel objet doit également définir une interface pour l accès dérivée de java.rmi.remote. Seules les méthodes spécifiées dans cette interface peuvent être évoquées à distance. RemoteException est une super classe constituée de toutes les exceptions qui peuvent arriver pendant l exécution d une méthode distante. Toutes les méthodes distantes doivent pouvoir lever cette exception. Les clients peuvent évoquer seulement les objets/méthodes répertoriés dans un registre (Registry) de noms. Les objets distants s enregistrent dans le Registry par l intermédiaire de la classe java.rmi.naming. La classe Stub met à disposition la même interface sur l objet coté serveur et transfère un appel à l objet serveur. Elle doit être placée sur le client ou chargée en cours d exécution par RMIClassLoader. La classe Skeleton prend en charge les appels de Stub du coté serveur, les transfère à l objet serveur et renvoie la réponse à la classe Stub. Dans l ensemble, les deux classes, Stub et Skeleton, forment une couche fonctionnelle permettant d établir une référence commune de communication. Le Stub et le Skeleton sont générés automatiquement par l utilitaire rmic fournit dans la distribution Java RMI. Dans la même couche est intégré le service de noms appelé Registry. Quand un client effectue la demande d un objet distant, il doit regarder dans le service de noms (registry). Ce service retourne une référence à l objet distant et informe le serveur qu un client demande son service. Le client charge le Stub correspondant à sa demande et il est prêt à invoquer la méthode distante. Un objet distant est doit être préparé pour une évocation du client distant. Cette opération est achevée en deux étapes: préparation d une interface décrivant les méthodes de l objet; implémentation de cette interface. try { MonServeurRMI serveur = new MonServeurRMI(); Naming.rebind( MonServerRMI,serveur); java.rmi.remote java.rmi.remoteobject serverinterface java.rmi.unicastremoteobject implements extends server catch(exception e) { System.err.println(e); Un enregistrement effectif nécessite que le serveur rmiregistry soit lancé sur le poste serveur.

4 Un exemple L exemple suivant est une solution client serveur dans laquelle le client appelle le serveur pour y exécuter une méthode permettant de lire la date locale. Le résultat de cette lecture est affiché dans la partie client. Pour réaliser cette opération il nous faut trois classes: TimeClient.java - pour appeler la méthode externe, RemoteTime.java - l interface de cette méthode appelée en externe par le client et implémentée par le serveur, TimeServer.java - la classe du serveur RMI qui met la méthode à la disposition du client. L implantation de cette application peut être décomposée en six étapes: Ecrire une interface pour l objet distant. Cette interface représente les méthodes, via lesquelles un objet distant peut être accédé. Cette interface doit être connue du côté client et du côté serveur. Ecrire une implémentation de cette interface côté serveur. Cette classe servira à créer sur la machine serveur, un objet distant respectant cette interface; objet qui pourra être sollicité à distance par le client. Générer les classes du Stub et du Skeleton à partir de la classe implantant l interface. Exporter (exposer) l objet distant dans un serveur d objets, qui lui transmettra les appels distants de la méthode via son Skeleton. Faire connaître, c est-à-dire enregistrer avec un nom, l objet exposé dans un serveur de noms. Dans ce serveur, les applications clientes pourront récupérer un stub de cet objet. Evoquer à distance, depuis la machine cliente, les méthodes de l objet, déclarées par l interface, en utilisant un stub de l objet exposé. Définition de l interface L interface RemoteTime est dérivée de l interface Remote et définit l ensemble de méthodes qui pourront être appelées en externe par le client. public interface RemoteTime extends Remote { public Date getdate() throws RemoteException; // methode distante Définir une implementation (côté serveur) Ci-dessous, une implémentation de cette interface à installer et à exporter sur la machine serveur pour accepter les appels de méthodes distantes provenant du client. import java.rmi.server.*; public class TimeServerRMI extends RemoteObject implements RemoteTime { public TimeServerRMI throws RemoteException { // constructeur super();

5 public Date getdate() { return new Date(); public static void main (String[] args) { System.out.println( server getstarted ); try { TimeServerRMI time = new TimeServerRMI(); Naming.rebind( TimeServerRMI,time); catch(exception e) { System.err.println(e); import java.rmi.server.*; public class TimeServerRMI extends RemoteObject implements RemoteTime { public TimeServerRMI throws RemoteException { // constructeur super(); Définir la classe cliente La classe du client doit intégrer le package java.rmi.*. Dans la méthode main() nous créons un objet RemoteTime à appeler sur la machine serveur (ici localhost). public class TimeClientRMI { public static void main ( String[] args ) { try { RemoteTime remotetime = (RemoteTime) Naming.lookup("rmi://localhost/TimeServerRMI"); Date serverdate = remotetime.getdate(); // appel de methode distante System.out.println("Server : " + serverdate); catch (Exception e) { System.out.println("\nErreur\n" + e); Compilation L élaboration de cet exemple nécessite plusieurs phases de compilation. Côté serveur:

6 serveur:javac RemoteTime.java serveur: javac TimeServerRMI.java // compilation de l interface // compilation de la classe serveur server:rmic TimeServerRMI // creation de : TimeServerRMI_Stub.class et TimeServerRMI_Skel.class server: start /b rmiregistry server: java TimeServerRMI // enregistrement du serveur // lancement du serveur et côté client: client: javac RemoteTime.java client: javac TimeClientRMI.java client: java TimeClientRMI // compilation de l interface // compilation de la classe client // lancement du client Résumé Le mécanisme RMI permet d effectuer les appels de méthodes distantes. Les fonctions RMI cachent la complexité de la mise en oeuvre des applications client/serveur. RMI fournit l ensemble des fonctionnalités nécessaires à la préparation des objets distants suite à une demande provenant du client. Cette préparation concerne l enregistrement des méthodes distantes et la création des interfaces (Stub et Skeleton) permettant d effectuer le transfert d information.

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

Remote Method Invocation en Java (RMI)

Remote Method Invocation en Java (RMI) Remote Method Invocation en Java (RMI) Modélisation et construction des applications réparties (Module M-4102C) J. Christian Attiogbé Fevrier 2015 J. Christian Attiogbé (Fevrier 2015) Remote Method Invocation

Plus en détail

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année Java RMI Programmation des applications réparties Olivier Flauzac URCA Master EEAMI-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Java RMI MSTIC-INFO 1 1 / 30 1 RMI 2 Architecture 3 Développement

Plus en détail

Programmation par RPC et Java-RMI :

Programmation par RPC et Java-RMI : 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3.2 et JavaRMI Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique du

Plus en détail

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Java Avancé - Cours 2

Java Avancé - Cours 2 Java avancé - cours 2 1/8 Java Avancé - Cours 2 Plan 1 Communication entre objets 1 1.1 Motivation....................................................... 1 1.2 Relations entre le panier et le rayon.........................................

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr 1 Plan Principes généraux Modèle

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr Remerciements Michel Riveill 1

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 7 : RMI Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : savoir créer des applications client-serveur mettant en jeu des machines

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1

Java - RMI Remote Method Invocation. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1 Java - RMI Remote Method Invocation Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1 Répartition d'une application Application de Présentation Middleware Implicite Application de traitement Application de

Plus en détail

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI Calcul Parallèle Cours 5 - JAVA RMI Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique & Chaire Ecole Polytechnique/Thalès Saclay Le 28 février 2012 Eric Goubault 1 28 février 2012 Remote Method Invocation

Plus en détail

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier But l But du TD/TP : application répartie permettant de gérer des comptes bancaires.

Plus en détail

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable Parallélisme Architecture Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique Saclay Classe qui implémente la méthode distante (serveur): - dont les méthodes renvoient un objet serializable - ou plus généralement

Plus en détail

La plate-forme Java RMI

La plate-forme Java RMI La plate-forme Java RMI Frank Singhoff Bureau C-202 Université de Brest, France Lab-STICC/UMR 3192 singhoff@univ-brest.fr UE systèmes à objets répartis, Université de Brest Page 1/25 Sommaire 1. Le modèle

Plus en détail

Systèmes répartis : Remote Method Invocation p.1/74

Systèmes répartis : Remote Method Invocation p.1/74 Systèmes répartis : Remote Method Invocation Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis : Remote Method Invocation p.1/74 Plan 1. Introduction 2. JRMP

Plus en détail

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Samia Bouzefrane Maître de Conférences Laboratoire CEDRIC Conservatoire National des Arts et Métiers 292 rue Saint Martin 75141 Paris Cédex

Plus en détail

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 TP Java RMI Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 Paradigme RMI RMI (Remote Method Invocation) RPC orientés objet (encapsulation, héritage,...) objet :

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) Pierre Gançarski Mars 2010 1 Présentation L'objectif est de permettre à des applications clientes (s'exécutant localement) d'invoquer des méthodes sur des objets distants,

Plus en détail

Remote Method Invocation Invocation de méthodes distantes (RMI)

Remote Method Invocation Invocation de méthodes distantes (RMI) Remote Method Invocation Invocation de méthodes distantes (RMI) Stéphane NICOLAS Hiver 2002 Résumé Ce document est destiné à donner au lecteur une connaissance à la fois pratique et théorique du modèle

Plus en détail

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier Plan du cours l Les RPC l Architecture et fonctionnement de RMI l Etapes de développement

Plus en détail

Systèmes distribués avec Java RMI

Systèmes distribués avec Java RMI Systèmes distribués avec Java RMI Vania Marangozova-Martin Vania.Marangozova-Martin@imag.fr ibd.forge.imag.fr Pourquoi Java RMI? u A plus bas niveau nous avons le mécanisme de sockets A socket is one end-point

Plus en détail

Programmation répartie RPC & RMI

Programmation répartie RPC & RMI Programmation répartie RPC & RMI Plan du cours Introduction Définitions Problématiques Architectures de distribution Distribution intra-applications Notion de processus Programmation multi-thread Distribution

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 Evolution des Systèmes d Information 2 Qu est ce qu une application répartie? Il s agit d une application découpée en plusieurs unités Chaque unité peut être placée

Plus en détail

TP 5 : Application distribuée. Pascal GRAFFION 2013/11/14 15:23

TP 5 : Application distribuée. Pascal GRAFFION 2013/11/14 15:23 TP 5 : Application distribuée Pascal GRAFFION 2013/11/14 15:23 Table des matières TP 5 : Application distribuée... 3 Hello PetStore!... 3 Outils... 4 Expression des besoins... 5 Analyse et conception...

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

Remote Method Invocation

Remote Method Invocation Remote Method Invocation 1999, Cnam Paris jean-michel Douin, douin@cnam.fr Notes de cours consacrées à RMI Version du 18 Mars 2002 http://lmi92.cnam.fr:8080/tp_cdi/douin/java_rmi.pdf http://lmi92.cnam.fr:8080/tp_cdi/tprmi/tprmi.html

Plus en détail

Conception de serveurs d'applications ouverts

Conception de serveurs d'applications ouverts Conception de serveurs d'applications ouverts Stéphane Frénot 3 Un modèle d'exécution standard Application Stéphane Frénot 4 1 Répartition "horizontale" d'une application Application de Présentation Application

Plus en détail

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011 Java RMI Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 8 mars 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Java RMI 8 mars 2011 1 / 58 Web services Services par le réseau

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Intergiciel - concepts de base

Intergiciel - concepts de base Intergiciel - concepts de base Ada Diaconescu, Laurent Pautet & Bertrand Dupouy ada.diaconescu _at_ telecom-paristech.fr Rappel : système réparti Système constitué de multiples ressources informatiques

Plus en détail

CORBA. Cycle de développement

CORBA. Cycle de développement CORBA Cycle de développement Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 Le cycle de développement (1/3) On s intéresse au développement selon le mode statique, c est à dire en utilisant les talons (stub, skeleton,

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI Remote Method Invocation Yann Viémont Université de Versailles St-Quentin Plan 1. Introduction 2. Rappels sur les RPC 3. Le modèle objet de Java-RMI 4. Architecture générale 1. Introduction = Disponible

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE GÉNIE ÉLECTRIQUE DESCRIPTION DE JAVA RMI ET. Document préparé par Mario Couture ET DE GÉNIE INFORMATIQUE COMPARAISON AVEC CORBA ET DCOM

DÉPARTEMENT DE GÉNIE ÉLECTRIQUE DESCRIPTION DE JAVA RMI ET. Document préparé par Mario Couture ET DE GÉNIE INFORMATIQUE COMPARAISON AVEC CORBA ET DCOM DÉPARTEMENT DE GÉNIE ÉLECTRIQUE ET DE GÉNIE INFORMATIQUE DESCRIPTION DE JAVA RMI ET COMPARAISON AVEC CORBA ET DCOM Document préparé par Mario Couture Août 2000 Table des matières Table des matières...ii

Plus en détail

Implementing a simple RMI Application over the. Internet. (using. and

Implementing a simple RMI Application over the. Internet. (using. and Implementing a simple RMI Application over the (using and Internet and comparing HTTP tunneling,, RMI Proxy) Plan de l exposé Introduction Problématique HTTP tunneling Comment RMI «tunnelle» des messages

Plus en détail

Rapport du projet de Chat distribué avec Java RMI

Rapport du projet de Chat distribué avec Java RMI Rapport du projet de Chat distribué avec Java RMI 1. LE SUJET...2 2. VERSION 1...4 A. PRESENTATION ET PRINCIPE... 4 B. CARACTERISTIQUES CLIENT / SERVEUR... 6 3. VERSION 2...8 A. PRESENTATION ET PRINCIPE...

Plus en détail

Développement, déploiement et sécurisation d'applications JEE

Développement, déploiement et sécurisation d'applications JEE JBoss Développement, déploiement et sécurisation d'applications JEE Franck SIMON Résumé Ce livre sur JBoss s'adresse aux développeurs Java quotidiennement confrontés au développement et au déploiement

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

Synchro et Threads Java TM

Synchro et Threads Java TM Synchro et Threads Java TM NICOD JEAN-MARC Master 2 Informatique Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques septembre 2008 NICOD JEAN-MARC Synchro et Threads avec Java TM 1 / 32 Sommaire

Plus en détail

Programmation réseau avec Java. 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA

Programmation réseau avec Java. 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA Programmation réseau avec Java 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA Olivier Ricou 5 juin 2008 Java, comme CORBA avant, permet d exécuter des taches à distances avec la RMI. Cette partie aborde les points

Plus en détail

M2 FMIN305 - Novembre 2010 CORBA

M2 FMIN305 - Novembre 2010 CORBA FMIN05 - Novembre 0 Ce TD est très largement inspiré de ceux de Gilles Roussel. Vous trouverez beaucoup de choses intéressantes ici : http://www-igm.univ-mlv.fr/ roussel. 1 Horloge distante On souhaite

Plus en détail

Le Langage Java et le Monde des Objets

Le Langage Java et le Monde des Objets . p.1 Le Langage Java et le Monde des Objets Les principes de la modélisation Orientée Objet. Qu est-ce qu une classe?. Les types de base. Utiliser les classes. Les tentacules de Java. . p.2 Bibliographie

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Rappels Java. V.Marangozova-Martin. 1 Classes, instanciation, objets, main

Rappels Java. V.Marangozova-Martin. 1 Classes, instanciation, objets, main Rappels Java V.Marangozova-Martin 1 Classes, instanciation, objets, main Java est un langage pour la programmation orientée-objet (POO). La programmation par objets permet de structurer les programmes

Plus en détail

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Université Paris Sud Rappel sur la solution locale de gestion simple de banque L objet de cet exercice était de créer une application java qui implante

Plus en détail

Présentation de CORBA, RMI et SOAP

Présentation de CORBA, RMI et SOAP Présentation de CORBA, RMI et SOAP Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Généralités CORBA, RMI et SOAP sont des techniques

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

TP1 - Entreprise Java Beans

TP1 - Entreprise Java Beans TP1 - Entreprise Java Beans Réseaux Middlewares - Jules Chevalier 1 Configuration Minimale Pour ce TP, vous aurez besoin de outils suivants : Un JDK installé (le JRE est insuffisant) Un IDE édition Java

Plus en détail

CSC4002 : Contrôle Final Session 1. Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan

CSC4002 : Contrôle Final Session 1. Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Corrigé et Barème Contrôle de connaissances 2011/2012 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle Final Session 1 Date : jeudi 26 janvier 2012 Durée : 1H30 Coordonnateurs : Christian Bac et Denis

Plus en détail

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage)

Programmation Java. Redéfinition de méthode (masquage) Programmation Java Programmation objet avec Java Concepts plus avancés Christelle Urtado & Sylvain Vauttier Janvier 2013 Redéfinition de méthode (masquage) Une sous-classe peut redéfinir le code de méthodes

Plus en détail

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires Chapitre 6 Héritage Ce chapitre du cours traite de concepts relatifs à la programmation objet (hiérarchie de classe, héritage, extension, masquage) et sera illustré par un exemple de représentation de

Plus en détail

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation

Plus en détail

Java Licence Professionnelle 2009-2010. Cours 7 : Classes et méthodes abstraites

Java Licence Professionnelle 2009-2010. Cours 7 : Classes et méthodes abstraites Java Licence Professionnelle 2009-2010 Cours 7 : Classes et méthodes abstraites 1 Java Classes et méthodes abstraites - Le mécanisme des classes abstraites permet de définir des comportements (méthodes)

Plus en détail

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES]

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] 2012 Polytech Nice- Sophia El Hajji Khalil Yousfi Hichem SI4 - Log [APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] Sommaire Architecture de l application... 3 Le Serveur... 3 Le Client... 4 Passage en CORBA...

Plus en détail

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2 Langage et Concepts de Programmation Objet Travaux Dirigés no2 Pôle Informatique École Nationale Supérieure des Mines de St-Etienne Vous trouverez plus de détails sur les concepts abordés lors de ce TD

Plus en détail

CEG3585/CEG3555 Tutorat 2. Été 2015

CEG3585/CEG3555 Tutorat 2. Été 2015 CEG3585/CEG3555 Tutorat 2 Été 2015 Architecture TCP/IP Les applications sont développées avec le socket API (en Java les classes Socket et ServerSocket) Adresse socket: Port TCP Adresse IP Les deux adresses

Plus en détail

Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti?

Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti? Dis papa, c est quoi un bus logiciel réparti? Raphael.Marvie@lifl.fr LIFL IRCICA Equipe GOAL Octobre 2006 10. Des sockets aux bus logiciels répartis 1 0. Une application répartie 2 Objectif Découvrir la

Plus en détail

Page 1 sur 5 TP3. Thèmes du TP : l la classe Object. l Vector l tutorial Interfaces. l Stack

Page 1 sur 5 TP3. Thèmes du TP : l la classe Object. l Vector<T> l tutorial Interfaces. l Stack<T> Page 1 sur 5 TP3 Lectures préalables : l Java_II l tutorial Interfaces Thèmes du TP : l la classe Object l Vector l Stack Une pile d'objects Les éléments de la classe Pile sont maintenant des instances

Plus en détail

Correction DS Java 2005 Classe Produit Classe CD

Correction DS Java 2005 Classe Produit Classe CD Correction DS Java 2005 Classe Produit public abstract class Produit { private static int derniernumeroproduit = 1; private int numeroproduit; // Le prix hors taxe du produit private double prix; //Le

Plus en détail

Java DataBaseConnectivity

Java DataBaseConnectivity Java DataBaseConnectivity JDBC JDBC est une API Java (ensemble de classes et d interfaces défini par SUN et les acteurs du domaine des SGBD) permettant d accéder aux bases de données à l aide du langage

Plus en détail

EXAMEN DE JAVA 2010-2011

EXAMEN DE JAVA 2010-2011 NOM : PRÉNOM : TP : G TP EXAMEN DE JAVA 2010-2011 Consignes : avec documents, mais sans téléphone, ordinateur ou autre moyen de communication. Durée : 2h Recommandations : Le code doit être écrit en JAVA

Plus en détail

Modèle client-serveur Plan. Modèle client-serveur. Modèle client-serveur définition. Modèle client-serveur communication par messages.

Modèle client-serveur Plan. Modèle client-serveur. Modèle client-serveur définition. Modèle client-serveur communication par messages. Modèle client- Modèle client- Plan Michel RIVEILL riveill@unice.fr Polytech Nice - Sophia Principe Traitement des défaillances Désignation, localisation et liaison Intégration aux langages de programmation

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

Résumé Introduction Programmation Java

Résumé Introduction Programmation Java Résumé Introduction Programmation Java Concepts Un programme : séquence, test conditionnel, boucles. Objets : Les objets Java modélisent les objets d un problème donné Classe : Les objets sont crées à

Plus en détail

Les tâches et la synchronisation en langage Java

Les tâches et la synchronisation en langage Java Les tâches et la synchronisation en langage Java Les threads, les verrous, les sémaphores et les moniteurs en Java D après les cours de D. Genthial et B. Caylux Langage Java Threads et synchronisation

Plus en détail

Interface De Service AIDL. Android Interface Definition Language

Interface De Service AIDL. Android Interface Definition Language Client Interface De Service Serviteur AIDL Android Interface Definition Language Client Serviteur Service Process Process IPC IPC Inter Process Communication... mais sur une même machine. pas entre plusieurs

Plus en détail

TP d initiation aux systèmes et applications répartis

TP d initiation aux systèmes et applications répartis TP d initiation aux systèmes et applications répartis Grégory Mounié, Simon Nieuviarts, Sébastien Viardot Au début de l informatique, on exploitait simplement des ordinateurs. Maintenant, on construit

Plus en détail

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture)

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture) DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS RÉPARTIES CORBA (Common Object Request Broker Architecture) Amen Ben Hadj Ali amenbha@hotmail.com ISI-L3SIL 2011-2012 Plan 2 Architecture CORBA Le langage IDL CORBA en Java

Plus en détail

GEI 465 : Systèmes répartis

GEI 465 : Systèmes répartis Université de Sherbrooke GEI 465 : Systèmes répartis Travaux à effectuer Ahmed Khoumsi Automne 2004 Page 1 Les deux premiers travaux que vous effectuerez vous donneront, respectivement, l occasion d utiliser

Plus en détail

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST Xavier de Rochefort xderoche@labri.fr - labri.fr/~xderoche 13 mai 2014 Résumé Les derniers TP vous ont guidé dans ➊ la mise en place d un serveur REST avec

Plus en détail

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites Université Paris Diderot JAVA ISIFAR Année 2008-2009 TP n 7 - Correction Exceptions et Classes Abstraites Exercice 1 [Utilisation des Exceptions] La méthode parseint est spécifiée ainsi : public static

Plus en détail

public class StaticExample { private static int compteur; public static double pi = 3.14159; } utilisation de la notation. respect des modificateurs

public class StaticExample { private static int compteur; public static double pi = 3.14159; } utilisation de la notation. respect des modificateurs static static : usage Le rôle essentiel d un moule est de permettre la création d objets. mais un moule a également des caractéristiques Il en est de même pour une classe. Usage : La déclaration des attributs

Plus en détail

Arbres binaires. Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions

Arbres binaires. Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions Arbres binaires Illustration avec des arbres binaires de décision Généricité bornée Synthèse sur les assertions et les exceptions FMIN220 Structures de données Université de Montpellier 2015 FMIN220 (UM)

Plus en détail

Java. Java Modeling Language (JML) Qu est-ce que JML? Java (suite) Conception par Contrat. Invariants, Pré-/Postconditions

Java. Java Modeling Language (JML) Qu est-ce que JML? Java (suite) Conception par Contrat. Invariants, Pré-/Postconditions Java Java Modeling Language (JML) Arnaud LANOIX Université Nancy 2 Master1 GL Langage de Programmation Orientée Objet développé par Sun Projet OAK (1991), Java (1995),...Java 1.5 (2004) http://java.sun.com/

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 6 : JDBC : ou comment lier ORACLE avec Java 1ère partie Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Introduction 2 les étapes de la connexion

Plus en détail

Chapitre 4. Le modèle de composants : les services

Chapitre 4. Le modèle de composants : les services Chapitre 4 Le modèle de composants : les services 1 Les services "A Service is an application component that can perform long-running operations in the background and does not provide a user interface."

Plus en détail

Modélisation Objet. Introduction à JAVA. Georges Linares IUP GMI Université d Avignon et des Pays de Vaucluse

Modélisation Objet. Introduction à JAVA. Georges Linares IUP GMI Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Modélisation Objet Introduction à JAVA Historique Les langages objets Simula 67 (trop tôt) Smalltalk 80 : purement objet Objective C : extension du C, esprit Smalltalk C++ : extension du c; le plus utilisé

Plus en détail

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau)

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Année 2008-2009 Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Introduction

Plus en détail

Concept de classes (1) Classes et objets en Java Master Informatique 1 ère année. Concept de classes (2) Concept de classes (3)

Concept de classes (1) Classes et objets en Java Master Informatique 1 ère année. Concept de classes (2) Concept de classes (3) Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Classes et objets en Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

Pour plus de détails concernant le protocole TCP conférez vous à la présentation des protocoles Internet enseignée pendant.

Pour plus de détails concernant le protocole TCP conférez vous à la présentation des protocoles Internet enseignée pendant. Chapitre 7 Le mode de communication en connexion est, a priori, supporté par le protocole TCP. Ce protocole fournit une communication fiable; les données sont transmises comme chaînes d octets. Avant de

Plus en détail

JNDI : Java et les annuaires

JNDI : Java et les annuaires JNDI : Java et les annuaires Table des matières 1 Présentation de JNDI 1 1.1 Architecture JNDI........................................... 1 1.2 Le binding (association)........................................

Plus en détail

1. QCM (40 points) (1h)

1. QCM (40 points) (1h) Examen 1ère session 2012-2013 page 1 NSY 102 - AISL IPST-CNAM Intranet et Designs patterns NSY 102 Vendredi 26 Avril 2013 Durée : 3 heures Enseignants : LAFORGUE Jacques 1. QCM (40 points) (1h) Mode d'emploi

Plus en détail

Réseaux middlewares et serveurs d application

Réseaux middlewares et serveurs d application Réseaux middlewares et serveurs d application Partie 1 - Jules Chevalier jules.chevalier@telecom-st-etienne.fr Université Jean Monnet - Télécom Saint Etienne novembre 2014 2/97 Introduction Introduction

Plus en détail

ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL DÉPARTEMENT DE GÉNIE INFORMATIQUE

ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL DÉPARTEMENT DE GÉNIE INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL DÉPARTEMENT DE GÉNIE INFORMATIQUE LOG2410 Conception logicielle Solutionnaire examen final Automne 2008 Documentation : Aucune Calculatrice : Aucune Date : 13 décembre 2008

Plus en détail

Projet Long Intergiciels et Systèmes Concurrents et Communiquants Un service de partage d objets dupliqués en JAVA

Projet Long Intergiciels et Systèmes Concurrents et Communiquants Un service de partage d objets dupliqués en JAVA Projet Long Intergiciels et Systèmes Concurrents et Communiquants Un service de partage d objets dupliqués en JAVA Yoann ziméro Thibaut Etienne Groupes E et F 1 er mai 2009 Résumé Ce projet consiste en

Plus en détail

Projet. Coloration lexicale et indentation de code Java

Projet. Coloration lexicale et indentation de code Java Université Paris Diderot Programmation Orientée Objet L3 Année 2011-2012 Projet Coloration lexicale et indentation de code Java Le but de ce projet est de développer un programme qui prend en entrée un

Plus en détail

JUnit 3.8 / JUnit 4. P. Graffion

JUnit 3.8 / JUnit 4. P. Graffion JUnit 3.8 / JUnit 4 P. Graffion février 2015 Objectifs Framework de tests écrit pour faciliter : l écriture de tests tests unitaires tests de recette l exécution de ces tests l exploitation de ces tests

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML Ce n'est pas

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE JAVA

INITIATION AU LANGAGE JAVA INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

Création d une application JEE

Création d une application JEE Création d une application JEE Rédacteurs : Alexandre Baillif, Philippe Lacomme, Raksmey Phan et Michaël PLAN Date : juillet 2010 Mise à jour : Michaël PLAN Date : octobre 2014 Avertissement : - ce document

Plus en détail

Manuel d implémentation des Web Services Sous Axis1 et Axis2/Tomcat/linux. Par Pr Bouabid EL OUAHIDI

Manuel d implémentation des Web Services Sous Axis1 et Axis2/Tomcat/linux. Par Pr Bouabid EL OUAHIDI Université Mohammed-V Agdal Faculté Sciences Rabat Manuel d implémentation des Web Services Sous Axis1 et Axis2/Tomcat/linux Par Pr Bouabid EL OUAHIDI Email : ouahidi@fsr.ac.ma https://sites.google.com/site/bouabidouahidi/

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Générale + Objet I

Cours 1 : Introduction Générale + Objet I Organisation du cours Équipe pédagogique DUT Informatique S3 - Programmation Java Jean-Claude MARTIN MARTIN@LIMSI.FR Cours 1 : Introduction Générale + Objet I Jean-Claude MARTIN (Responsable, Cours, TD

Plus en détail

http://www.ed-diamond.com

http://www.ed-diamond.com Ceci est un extrait électronique d'une publication de Diamond Editions : http://www.ed-diamond.com Ce fichier ne peut être distribué que sur le CDROM offert accompagnant le numéro 100 de GNU/Linux Magazine

Plus en détail

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 DotNet Remoting Assia HACHICHI dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 I Introduction 1. Introduction 2. Modèle de programmation 3. Caractéristiques techniques Invocation

Plus en détail

Présentation. Au programme. Fonctionnement. A l issue de ce module vous devriez...

Présentation. Au programme. Fonctionnement. A l issue de ce module vous devriez... Au programme Conception Orientée Objet Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille 1 Présentation L UE COO est le prolongement immédiat de l UE POO du S4 informatique. cf. http://portail.fil.univ-lille1.fr/portail/ls4/poo

Plus en détail

Programmation - Java - Fiches du Langage. Marie Beurton-Aimar

Programmation - Java - Fiches du Langage. Marie Beurton-Aimar Programmation - Java - Fiches du Langage Marie Beurton-Aimar Fiche Numéro 1 1.1 Structure d un programme Java Toutes les instructions se terminent par un ; Le nom du fichier qui contient une classe doit

Plus en détail