Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec"

Transcription

1 ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des antidiabétiques oraux Série : 2000 N 2077 Sommaire : Ajustement des antidiabétiques oraux (ADO) au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies sont à l extérieur des cibles visées. Date de mise en vigueur: Novembre 2011 Révisée : Septembre 2012 Références à un protocole Oui Non Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec Activités réservées : Activités réservées pour l infirmière (article 36 L.i.i.) : Initier des mesures diagnostiques et thérapeutiques, selon une ordonnance. Administrer et ajuster des médicaments ou d autres substances lorsqu ils font l objet d une ordonnance. Activités réservées pour le pharmacien (Article 22 L.R.Q. chapitre P-10) : Initier ou ajuster, selon une ordonnance, la thérapie médicamenteuse en recourant, le cas échéant, aux analyses de laboratoire appropriées. Surveiller la thérapie médicamenteuse. Clientèle visée : Usager en cours de suivi au centre de jour de diabétologie. Usager inscrit sur la liste d attente pour un rendez-vous médical au centre de jour de diabétologie qui a été évalué par une pharmacienne ou une infirmière du centre de jour. Usager ayant été vu par un endocrinologue dans les trois derniers mois. Professionnel habilité : Pharmaciens et pharmaciennes habilités qui possèdent la formation, les connaissances et les compétences nécessaires, exerçant au centre de jour de diabétologie. Infirmiers et infirmières habilitées qui possèdent la formation, les connaissances et les compétences nécessaires, exerçant au centre de jour de diabétologie, incluant celui ou celle attitré à l enseignement du diabète sur les unités de soins. Pharmaciens communautaires.

2 Ordonnance collective n Indication(s) clinique(s) : Usager dont les valeurs glycémiques sont à l extérieur des valeurs cibles selon les normes de pratique en vigueur, ou selon celles fixées par l endocrinologue ou selon la tolérance au traitement. Intention(s) thérapeutique(s) : Ajuster les doses d antidiabétiques oraux afin d atteindre les valeurs glycémiques cibles, selon les normes de pratique en vigueur (ou celles fixées par l endocrinologue), dans les meilleurs délais. Sensibiliser l usager à l atteinte des valeurs glycémiques cibles afin de diminuer les risques de développer des complications reliées au diabète tout en minimisant les risques d hypoglycémie. Contre-indication(s) : Problème d observance au traitement (médicaments, glycémies capillaires, alimentation). Prise de corticostéroïdes à doses variables. Infection sévère active. Traitement de chimiothérapie actif. Conditions d initiation : Technique d utilisation du lecteur de glycémie adéquate. Résultats du lecteur de glycémie précis. Traitement de l hypoglycémie enseigné, si nécessaire. Méthodes : Selon le protocole d ajustement des antidiabétiques oraux ci-joint. Limites : Référer à l endocrinologue du centre de jour si : Les doses maximales d ADO prescrits sont atteintes sans que la cible glycémique ne soit atteinte. L usager présente une intolérance ou des effets indésirables aux ADO prescrits. Opinion médicale si : Détérioration significative de l état de santé de l usager. Perturbation récente et importante des glycémies (> 20 mmol/l) surtout si l hyperglycémie est présente toute la journée, est accompagnée de symptômes et qu elle persiste depuis plusieurs jours consécutifs. Hyperglycémie 30 mmol/l, peu importe la raison.

3 Ordonnance collective n Médecins prescripteurs : Tous les endocrinologues de l Hôpital Maisonneuve-Rosemont Approuvée par : (version signée disponible au département de pharmacie) Chef du service d endocrinologie Dr. Daniel Caron Date Adjointe au chef du département de pharmacie, secteur clinique Sandra Chapados Date Directeur adjoint des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des soins et services Claudel Guillemette Date Président du CMDP Dr Rafik Ghali Titre Rédigée par : Ajustement des antidiabétiques oraux : Isabelle Tremblay, pharmacienne Pascale Therrien, pharmacienne Marceline Quach, pharmacienne Date Date : Novembre 2011 Révisée En collaboration avec Consultation : Septembre 2012 (formulaire de liaison seulement) : Stéphane Tardif, infirmier clinicien spécialisé en enseignement diabétique Monique Bernard, infirmière clinicienne spécialisée en enseignement diabétique Manon Sarrazin, infirmière clinicienne spécialisée en enseignement diabétique Équipe des endocrinologues de HMR : Comité consultatif OC/OIP - Sandra Chapados, Adjointe au chef du département de pharmacie - Hélène Duranleau, Adjointe à la directrice des services Multidisciplinaires - Marie-Claude Lussier, Conseillère cadre au développement et maintien des compétences en soins infirmiers, Loi 90 et stages cliniques à la DSIPSSS Hôpital Maisonneuve-Rosemont

4 Références bibliographiques: 1. Protocole d ajustement des antidiabétiques oraux du GMF-Clinique médicale Saint-Valier et du GMF de Matawinie. 2. Canadian Diabetes Association Canadian Diabetes Associations 2008 Clinical Practice Guidelines for the Prevention and Management of Diabetes in Canada. Canadian Journal of Diabetes, vol.32 (September) Suppl.1, p.s1-s201.

5 PROTOCOLE Réfère à l ordonnance collective n : 2077 Date de mise en vigueur : Novembre 2011 Sommaire Protocole d ajustement des antidiabétiques oraux (ADO) Date de révision : Ajustement des doses des ADO au centre de jour de diabétologie pour les patients dont les glycémies sont à l extérieur des cibles visées. Méthode : INFIRMIÈRES ET PHARMACIENNES DU CENTRE DE DIABÉTOLOGIE Recueillir les résultats des glycémies capillaires depuis les derniers changements (selon le cas, de 3 à 7 jours). Évaluer les facteurs pouvant affecter la glycémie (changement au niveau des habitudes alimentaires, de l activité physique, de la médication, de la santé physique et/ou émotionnelle). Corriger les profils glycémiques hors cible répétitifs en modifiant les doses d ADO utilisés. Modifier un seul ADO à la fois. Toutefois, lors de situation exceptionnelle, des ajustements sur 2 ADO pourraient être faits simultanément. Compléter le formulaire de liaison pour l application de l ordonnance collective (Annexe 1) et le remettre à l usager. Celui-ci le remettra à son pharmacien lorsqu il se procurera la médication prescrite ou sera transmis par télécopieur par le personnel du centre de jour. Consigner au dossier en utilisant le formulaire prévu à cet effet (Annexe 2). Pour les patients suivis en clinique externe d endocrinologie, faire une copie des documents et les placer dans la chemise de l endocrinologue traitant. Effectuer un suivi (visite ou téléphone) à l intérieur d un délai de 7 à 14 jours s il y a eu changement de dose. PHARMACIENS COMMUNAUTAIRES Sur réception du formulaire pour l application de l ordonnance collective, le pharmacien s assure qu il s applique à une ordonnance collective en vigueur à l Hôpital Maisonneuve-Rosemont en consultant le site internet Analyse la pharmacothérapie de l usager. Prépare la médication et la remet à l usager. Fournit à l usager l information nécessaire sur la médication qu il lui remet. Surveille la thérapie médicamenteuse.

6 Ordonnance collective n Principes généraux pour l ajustement des doses des ADO (des variations interindividuelles sont possibles) : Dans l ordre, corriger les hypoglycémies, puis les hyperglycémies. Vérifier, si jugé nécessaire, la présence d hypoglycémie nocturne. Attendre 7 jours avant d augmenter à nouveau une dose d ADO. Une diminution de dose peut être plus rapprochée si persistance d hypoglycémie malgré un ajustement. Ajustement des doses selon les caractéristiques pharmacologiques de chaque ADO. Vérifier la disponibilité d analyse de laboratoire (créatinine et enzymes hépatiques, datant de 3 mois ou moins) pour un ajustement adéquat des ADO. En absence d analyse, initier l ordonnance collective 2082.

7 Ordonnance collective n Annexe 1 Formulaire de liaison pour l application de l ordonnance collective 2077

8 FORMULAIRE DE LIAISON POUR L APPLICATION DE L ORDONNANCE COLLECTIVE 2077 Ajustement des antidiabétiques oraux Destinataire Pharmacie : Téléphone : Télécopieur : J ai procédé à l évaluation de la personne ci-haut mentionnée. Elle est admissible à l ajustement de son ou de ses antidiabétiques oraux. Aucune des contre-indications énoncées dans l ordonnance collective ne sont présentes. Prescription Traitement actuel Modification(s) Renouvellement : mois Dr Donald Breton Dr Daniel Caron Médecin répondant Dr Sophie Delorme Dr David Grunbaum Dr Danielle Monier Dr Ngoc Uyen Truong Déitan Bourget infirmier clinicien Marcelline Quach pharmacienne Manon Sarrazin infirmière clinicienne Prescripteur Stéphane Tardif infirmier clinicien Pascale Therrien pharmacienne Isabelle Tremblay pharmacienne Signature de la pharmacienne ou de l infirmière (téléphone : / télécopieur : ) Transmission confidentielle par télécopieur. Certification du prescripteur : Cette ordonnance est une ordonnance originale; La pharmacie désignée sur cette ordonnance est le seul destinataire; L originale ne sera pas utilisée. * OC 2077 disponible sur le site internet HMR : OC Date : DOSSIER MÉDICAL

9 Annexe 2 Formulaire de suivi pour consigner au dossier de l usager

10

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 Sommaire : Ajustement des doses d insuline au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies sont à l extérieur

Plus en détail

Partagée : Infirmières et infirmiers. Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec.

Partagée : Infirmières et infirmiers. Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec. ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier la préparation colique en vue d une coloscopie Série : 2000 N 2066 Sommaire : Initier la préparation colique (Golytely MD, Dulcolax MD, Maxeran MD ) en vue d une coloscopie

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective Centre de Santé et de Services sociaux de Québec-Nord NUMÉRO DE L ORDONNANCE: OC-31 Ordonnance collective Nom de l ordonnance: Initier des analyses de laboratoire pour le suivi de la clientèle présentant

Plus en détail

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES

RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES RÈGLE, MÉTHODE, PROTOCOLE DE SOINS INFIRMIERS ET ORDONNANCE COLLECTIVE : DES OUTILS PRÉCIEUX ET COMPLÉMENTAIRES Geneviève Ménard, M. Sc. inf., M. Sc. (Adm. de la santé) Directrice-conseil Direction, Affaires

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DSIPP-DAM-DPSM/FEJ/DI/SP DSAPL-DPSPh

ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DSIPP-DAM-DPSM/FEJ/DI/SP DSAPL-DPSPh ORDONNANCE COLLECTIVE Directions DSIPP-DAM-DPSM/FEJ/DI/SP DSAPL-DPSPh Services Tous les services où le dépistage des ITSS est effectué Personnes habilitées Les infirmières du CSSSRY autorisées à procéder

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier et ajuster la pharmacothérapie hypolipémiante en prédialyse. Série : 2000 N 2097. Date de mise en vigueur: Mai 2012

ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier et ajuster la pharmacothérapie hypolipémiante en prédialyse. Série : 2000 N 2097. Date de mise en vigueur: Mai 2012 ORDONNANCE COLLECTIVE : Initier et ajuster la pharmacothérapie hypolipémiante en prédialyse Sommaire : Initier et assurer la prise en charge de la pharmacothérapie hypolipémiante chez un usager évalué

Plus en détail

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé.

Procédure. BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Cote DSPD-13-14 Réservé à la Direction général Procédure Titre : BCM (bilan comparatif des médicaments) des usagers à l admission, au transfert et au congé. Destinataires : Direction de l hébergement Direction

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA DIARRHÉE DU VOYAGEUR

TRAITEMENT DE LA DIARRHÉE DU VOYAGEUR ORDONNANCE COLLECTIVE Nº 02 TRAITEMENT DE LA DIARRHÉE DU VOYAGEUR en vigueur à la clinique Priva Santé La révision du contenu de la présente ordonnance est sous la responsabilité de : Dominique Landry

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UN TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE SUITE À UN RÉSULTAT DE DÉPISTAGE POSITIF À CHLAMYDIA TRACHOMATIS (C. TRACHOMATIS) OU À NEISSERIA GONORRHOEAE (N. GONORRHOEAE) Page 1 de 5 O.C. 1.20

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Correction de l hypoglycémie chez l usager diabétique PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures thérapeutiques NUMÉRO

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN

RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN RÈGLEMENT SUR LES NORMES RELATIVES AUX ORDONNANCES FAITES PAR UN MÉDECIN Loi médicale (chapitre M-9, a. 19, 1 er al., par. d) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Le présent règlement a pour objet de fixer

Plus en détail

La surveillance de la thérapie médicamenteuse Jusqu où va la responsabilité professionnelle? MÉNARD, MARTIN, AVOCATS Par M e Jean-Pierre Ménard

La surveillance de la thérapie médicamenteuse Jusqu où va la responsabilité professionnelle? MÉNARD, MARTIN, AVOCATS Par M e Jean-Pierre Ménard La surveillance de la thérapie médicamenteuse Jusqu où va la responsabilité professionnelle? MÉNARD, MARTIN, AVOCATS Par M e Jean-Pierre Ménard PLAN DE LA PRÉSENTATION Les conditions de la responsabilité

Plus en détail

Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier.

Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier. Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier. Pour votre sécurité et la nôtre Savez vous qu il existe des règles de sécurité que vous devez respecter? Document produit à l intention des patients

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Ordonnance collective. Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs Groupe santé voyage et Bleu, réseau d experts

Ordonnance collective. Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs Groupe santé voyage et Bleu, réseau d experts Ordonnance collective Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs en santé Ordonnance collective Médications pour le traitement de la diarrhée pour les voyageurs Groupe santé voyage

Plus en détail

Loi 41. GUIDE D EXERCICE Les activités réservées aux pharmaciens

Loi 41. GUIDE D EXERCICE Les activités réservées aux pharmaciens Loi 41 GUIDE D EXERCICE Les activités réservées aux pharmaciens AVIS Ce guide ne se substitue pas aux lois, aux règlements ou au jugement des professionnels de la santé. Il représente l état actuel du

Plus en détail

Plan d enseignement. Objectifs généraux des modules. Acquérir une bonne connaissance de sa maladie, des complications et des traitements (savoir);

Plan d enseignement. Objectifs généraux des modules. Acquérir une bonne connaissance de sa maladie, des complications et des traitements (savoir); Préambule Ce plan d enseignement a été révisé pour soutenir les professionnels de la santé de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, impliqués dans l éducation des personnes atteintes de prédiabète

Plus en détail

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE Information générale Pour vous, pour la vie Qu est-ce qu une allergie? Le mot allergie est utilisé pour décrire une réaction indésirable du corps à une substance

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL DÉCLARATION DE L ASSURÉ À LA SUITE D UNE RÉCLAMATION 1 Cette déclaration est strictement confidentielle et ne sera transmise qu à l assureur, l avocat ou l expert en sinistre à

Plus en détail

MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE

MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE DSC-DIR-04-01 MANUEL DE GESTION TITRE : PLANIFICATION ET SUIVI DES MESURES DE CONTRÔLE TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE Expéditeur : Directrice des services à la clientèle Destinataires : Tout le personnel

Plus en détail

Milieu d établissement de santé

Milieu d établissement de santé Milieu d établissement de santé Complément au guide de la Phase 4 Sigle Titre Milieu d apprentissage Durée (semaines) PHA-3001 Module 10 Établissement de santé 3 PHA-3012 Module 12 Établissement de santé

Plus en détail

SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Objet : Un certificat d arrêt de travail émis par une infirmière praticienne

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET EFFECTUER UN PRÉLÈVEMENT NASOPHARYNGÉ POUR LA RECHERCHE D INFLUENZA Date d entrée en vigueur Date de révision 9 mai 2006 25 mars 2014 Professionnels habilités à exécuter

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

L auto-médication: un défi vers l autonomie

L auto-médication: un défi vers l autonomie L auto-médication: un défi vers l autonomie Par Carla Di Lalla Éric Tremblay Fabien Villeneuve Direction des services de réadaptation et d hébergement dans la communauté Hôpital Louis-H. Lafontaine Plan

Plus en détail

Bilan comparatif des médicaments. CSSS Jeanne-Mance

Bilan comparatif des médicaments. CSSS Jeanne-Mance Bilan comparatif des médicaments CSSS Jeanne-Mance Renée Claire Fox, B.A., M.Sc. Inf. 10 juin 2010 Objectifs d apprentissage Sensibiliser les participants à l importance d une approche systémique du BCM

Plus en détail

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous?

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? Promouvoir l utilisation sécuritaire des médicaments Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? My-Lan Pham-Dang, MSc. Formatrice ISMP Canada 10 juin 2010 Hôpital Général Juif Institute

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE PROFESSIONNEL(S) VISÉ(S) : Infirmières du CSSSL oeuvrant à la salle de RÉA de l urgence et aux soins intensifs et coronariens de l installation Cité de la santé du CSSS Laval. RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Interventions lors d une réaction transfusionnelle. PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures diagnostiques ou thérapeutiques

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Formation sur la sécurisation du circuit du médicament

Formation sur la sécurisation du circuit du médicament Formation sur la sécurisation du circuit du médicament Virginie Roué, Ingénieur Qualité-Risques Réseau AQuaREL Santé Dr Brigitte Paulmier, Pharmacien coordonnateur de la gestion des risques CH Saumur CONTEXTE

Plus en détail

L administration de médicaments

L administration de médicaments L administration de médicaments Édition révisée 2015 Table des matières Introduction 2 Autorisation 2 Compétence 3 Sécurité 3 Schéma décisionnel : L ordre est-il clair, complet et pertinent? 4 Schéma décisionnel

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE PROFESSIONNEL(S) VISÉ(S) : Infirmières du CSSS de Laval Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : x Oui Non Si oui, lequel : Guide de pratique

Plus en détail

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux La présente feuille de renseignements vise à fournir de l information sur le processus

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ACTIVITÉS RÉSERVÉES : Infirmières, infirmiers Évaluer la condition physique et mentale d une personne symptomatique Administrer et ajuster des médicaments lorsqu ils font l objet d une ordonnance Initier

Plus en détail

La présente règle coloscopie (avec. l endoscope. coloscopie en. nécessaire et DIRECTIVES. b. Assurer le. e doit :

La présente règle coloscopie (avec. l endoscope. coloscopie en. nécessaire et DIRECTIVES. b. Assurer le. e doit : Règle de soins médicaux Technique de la coloscopie en duo INDICATION (situation visée) La présente règle de soins médicaux vise à préciser les conditions d encadrement de la coloscopie (avec endoscope)

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3

ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 ORDONNANCE COLLECTIVE OC-P3 Titre : INITIER UN TRAITEMENT DE LA PÉDICULOSE AU CUIR CHEVELU Professionnels visés : Les pharmaciens offrant des soins et services pharmaceutiques dans une pharmacie communautaire

Plus en détail

INFIRMIÈRE / INFIRMIER

INFIRMIÈRE / INFIRMIER Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE / INFIRMIER SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ QUART DE TRAVAIL : JOUR SOIR

Plus en détail

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille

Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013. 10 défis pour le médecin de famille Association canadienne du diabète Lignes directrices de pratique clinique 2013 10 défis pour le médecin de famille Divulgation de conflits d intérêt potentiel Modérateur / conférencier / comité aviseur

Plus en détail

Atelier sur les rôles de l infirmière œuvrant auprès d une clientèle diabétique. Sylvie Gaudreau, inf. M.Sc. Présentation à l UQAT

Atelier sur les rôles de l infirmière œuvrant auprès d une clientèle diabétique. Sylvie Gaudreau, inf. M.Sc. Présentation à l UQAT Atelier sur les rôles de l infirmière œuvrant auprès d une clientèle diabétique Sylvie Gaudreau, inf. M.Sc. Présentation à l UQAT 23 octobre 2013 Présentation de la conférencière invitée Sylvie Gaudreau

Plus en détail

Un hôpital accueillant et apprenant

Un hôpital accueillant et apprenant Un hôpital accueillant et apprenant Un modèle novateur d intégration et de soutien de la pratique clinique chez les jeunes infirmières Mots-clés : Encadrement clinique Changement de culture Performance

Plus en détail

Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l Association canadienne du diabète

Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l Association canadienne du diabète Printemps 2014 Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l Association canadienne du diabète Les données tirées des demandes de règlement respectent-elles les lignes directrices? Lignes directrices

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION DÉTAILLÉ À l'intention des auteurs (Mis à jour le 4 juillet 2013)

GUIDE DE RÉDACTION DÉTAILLÉ À l'intention des auteurs (Mis à jour le 4 juillet 2013) GUIDE DE RÉDACTION DÉTAILLÉ À l'intention des auteurs (Mis à jour le 4 juillet 2013) Le guide de rédaction détaillé complète le guide général et précise les aspects particuliers qui devront satisfaire

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ACTIVITÉ(S) RÉSERVÉE(S) Évaluer la condition physique et mentale d une personne symptomatique Administrer et ajuster des médicaments lorsqu ils font l objet d une ordonnance Contribuer au suivi de la grossesse,

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers Règle de soins infirmiers Objet : Évaluation de la douleur RSI- Référence à un protocole : oui non Date de mise en vigueur : Date de révision : 8--5 Professionnels visés: L ensemble des infirmières et

Plus en détail

Identification de la personne à inscrire Un seul formulaire par personne

Identification de la personne à inscrire Un seul formulaire par personne FORMULAIRE D INSCRIPTION AU GUICHET D ACCÈS À UN MÉDECIN DE FAMILLE CLIENTÈLE VULNÉRABLE ET ORPHELINE SANS MÉDECIN DE FAMILLE Identification de la personne à inscrire Un seul formulaire par personne Nom

Plus en détail

Standards de pratique. Faites la différence Mettez un dans votre pratique

Standards de pratique. Faites la différence Mettez un dans votre pratique Standards de pratique Faites la différence Mettez un dans votre pratique Ce document est offert par l Ordre des pharmaciens du Québec à l ensemble de ses membres. Vous le trouverez en version PDF au www.opq.org.

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Qu est-ce qu un médicament générique? Un médicament générique est l équivalent d une marque maison dans le

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP : 352 816-7 GLUCOPHAGE 850 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP

Plus en détail

Le traitement pharmacologique du diabète de type 2 : que devez-vous savoir?

Le traitement pharmacologique du diabète de type 2 : que devez-vous savoir? Le traitement pharmacologique du diabète de type 2 : que devez-vous savoir? Le diabète de type 2 est une maladie chronique et progressive dont l incidence va en augmentant. Il n existe pas de traitement

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE Assurer le suivi des personnes recevant un Page 1 de 12 O.C. 6.5 Professionnels visés : Les infirmières qui possèdent la formation, les connaissances et les compétences nécessaires,

Plus en détail

DISTRIBUTION ET MONITORAGE DE LA CLOZAPINE

DISTRIBUTION ET MONITORAGE DE LA CLOZAPINE DISTRIBUTION ET MONITORAGE DE LA CLOZAPINE NORME 92.02 Direction des services professionnels Présent pour vous TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE 3 1.1 GÉNÉRALITÉS 3 1.2 INSTAURATION DU TRAITEMENT 3 1.3 DISTRIBUTION

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS TITRE Dépistage et évaluation de la douleur - Hospitalier DÉFINITION RSI.006 Février 2008 Page 1 de 6 La douleur étant une donnée subjective, seul le résident peut signifier sa douleur. Si un usager exprime

Plus en détail

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants :

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants : POLITIQUE TITRE : NUMÉRO : AD 001-001 REMPLACE DOCUMENT(S) SUIVANT(S), S IL Y A LIEU : Politique de déplacement des bénéficiaires PERSONNEL VISÉ : gestionnaires personnel de soutien soins aux patients

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Renseignements : Secrétariat Dispositif Diabest Tél. 021 923 48 89 www.reseau-sante-haut-leman.ch, rubrique diabétologie

Renseignements : Secrétariat Dispositif Diabest Tél. 021 923 48 89 www.reseau-sante-haut-leman.ch, rubrique diabétologie INFORMATION EN SANTE PUBLIQUE Cours et ateliers DIABEST 2015 Le Dispositif Diabest est composé d un ensemble de professionnels reconnus dans leurs domaines respectifs de spécialisation et proposant différentes

Plus en détail

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux La présente feuille de renseignements vise à fournir de l information sur le processus

Plus en détail

Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2

Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 Stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2 Janvier 2013 Recommandation de bonne pratique Service des bonnes pratiques professionnelles Service évaluation économique et santé publique

Plus en détail

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable :

Patient : Contacts : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M. Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Patient : Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Sexe : F M Date de naissance : Adresse : Téléphone : Téléphone portable : Personnes à joindre : Contacts : Service hospitalier Etablissement de santé Acteurs

Plus en détail

La collaboration en GMF pour le meilleur et non le pire!

La collaboration en GMF pour le meilleur et non le pire! Le diabète de type 2 La collaboration en GMF pour le meilleur et non le pire! Mylène Leclerc et Julie Wortman 5 M.Rolland Touré,57 ans,se présente pour son suivi annuel.il a fait les bilans que vous lui

Plus en détail

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes

L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes L enseignement prioritaire du diabète étapes par étapes présentée par Hélène Gagné, infirmière clinicienne Responsable du programme diabète CJD 2008 Cette présentation vise à 1. Savoir vulgariser la maladie

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN PROGRAMME D ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DES PATIENTS DIABÉTIQUES PORTEURS DE CAPTEURS DE GLUCOSE: QUELLE PLACE POUR LE PHARMACIEN?

MISE EN PLACE D UN PROGRAMME D ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DES PATIENTS DIABÉTIQUES PORTEURS DE CAPTEURS DE GLUCOSE: QUELLE PLACE POUR LE PHARMACIEN? MISE EN PLACE D UN PROGRAMME D ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DES PATIENTS DIABÉTIQUES PORTEURS DE CAPTEURS DE GLUCOSE: QUELLE PLACE POUR LE PHARMACIEN? M. Megne Wabo 1, S. Mosnier-Thoumas 1, I. Barcos 4, D.

Plus en détail

ALD 8 DIABÈTE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT

ALD 8 DIABÈTE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT ALD 8 DIABÈTE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT GUIDE MÉDECIN -1- SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 GUIDE MEDECIN ALD 8 - DIABETE DE TYPE 1 DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT... 4 I. BILAN INITIAL... 4 I.1.

Plus en détail

Protocole de suivi systématisé en collaboration interprofessionnelle pour les patients à risque de maladies cardiovasculaires en première ligne

Protocole de suivi systématisé en collaboration interprofessionnelle pour les patients à risque de maladies cardiovasculaires en première ligne Chercheure responsable Lyne Lalonde, B.Pharm., Ph.D. Cliniciens responsables Alain Turcotte, M.D. Gilles Lalonde, M.D. Chercheures Céline Bareil, M.Ps., Ph.D. Fabie Duhamel, inf., Ph.D. Johanne Goudreau,

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE Description sommaire Article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers «L exercice infirmier consiste à évaluer l état de santé d une personne,

Plus en détail

Programme préélectoral

Programme préélectoral ASSOCIATION DES PHARMACIENS DU CANADA Programme préélectoral Les pharmaciens : Les intervenants en matière de santé les plus accessibles au Canada Le système de soins de santé du Canada subit à l heure

Plus en détail

DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE

DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE NUMÉRO 152 : JUIN 2005 DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE Depuis quelques années, le Bureau des substances contrôlés (BSC)

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1.

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1. TITRE : POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES 1. Préambule La politique et procédure de déclaration d un incident ou d un accident

Plus en détail

La communauté de pratique en pharmacie et la continuité des soins entre l'hôpital et la communauté Les projets

La communauté de pratique en pharmacie et la continuité des soins entre l'hôpital et la communauté Les projets La communauté de pratique en pharmacie et la continuité des soins entre l'hôpital et la communauté Les projets Annick Dufour, B.Pharm., M. Sc., clinicienne associée, membre du comité des pharmaciens de

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK

ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK ORDONNANCE COLLECTIVE CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE LA MRC-DE-COATICOOK ORDONNANCE COLLECTIVE ADMINISTRATION D OXYGÈNE À HAUTE CONCENTRATION EN SITUATION D URGENCE CODE DE CLASSIFICATION OC-OxygèneSituatinUrgente

Plus en détail

Présentée: Guylaine Pié et Martine Billy infirmières ligne-infoonco

Présentée: Guylaine Pié et Martine Billy infirmières ligne-infoonco Présentée: Guylaine Pié et Martine Billy infirmières ligne-infoonco Sonia Joannette, conseillère en soins spécialisés en cancérologie Nathalie Moreau, coordonnatrice CICM Cécile Bergeron, infirmière clinicienne

Plus en détail

Réunions interprofessionnelles de coordination sur les dossiers complexes

Réunions interprofessionnelles de coordination sur les dossiers complexes Réunions interprofessionnelles de coordination sur les dossiers complexes La MSJB sur un territoire urbain et rural Communauté de communes 90 000 habitants : Cholet 55000 habitants 13 communes périphériques:

Plus en détail

La collecte de renseignements et les notifications au dossier : les bonnes pratiques

La collecte de renseignements et les notifications au dossier : les bonnes pratiques La collecte de renseignements et les notifications au dossier : les bonnes pratiques Karine Patry Inspecteur à la Direction des services professionnels de l OPQ François P. Turgeon Pharmacien propriétaire

Plus en détail

Gestion des réactions indésirables et des incidents thérapeutiques

Gestion des réactions indésirables et des incidents thérapeutiques Titre Codification Gestion des réactions indésirables et des incidents thérapeutiques MON13FR01 Pages 8 Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013 Approbation du MON Nom et titre (Inscrire en lettres

Plus en détail

MON14FR01. 1. Objectif. 2. Portée. 3. Responsabilités. Gestion du produit de recherche à l étude. Pages 8. Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013

MON14FR01. 1. Objectif. 2. Portée. 3. Responsabilités. Gestion du produit de recherche à l étude. Pages 8. Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013 Titre Codification Gestion du produit de recherche à l étude MON14FR01 Pages 8 Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013 Approbation du MON Nom et titre (Inscrire en lettres moulées) PAUL FORTIN, MD

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

POLITIQUE. TITRE : Politique relative à l application des niveaux de soins

POLITIQUE. TITRE : Politique relative à l application des niveaux de soins POLITIQUE Code : DSP-029 Instance responsable : Direction des services professionnels Approuvée par : Dr Michel Piraux Approuvée (ou adoptée) au comité de direction le : 5 juin 2013 Adoptée par le conseil

Plus en détail

N É P H R O L O G I E

N É P H R O L O G I E ÉTENDUE DES ACTIVITÉS MÉDICALES EXERCÉES PAR L INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE EN N É P H R O L O G I E N É P H R O L O G I E DOCUMENT CONJOINT Production Service de l édition Direction des services

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

Efficacité et risques des médicaments : le rôle du pharmacien

Efficacité et risques des médicaments : le rôle du pharmacien Société vaudoise de pharmacie, février 2008 Efficacité et risques des médicaments : le rôle du pharmacien Olivier Bugnon, Professeur adjoint en Pharmacie communautaire, Ecole de Pharmacie Genève-Lausanne;

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS

TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS TITRE : ORDONNANCE COLLECTIVE - PRÉLÈVEMENTS SANGUINS LORS D UNE RÉACTION TRANSFUSIONNELLE ORDONNANCE COLLECTIVE PRÉLÈVEMENTS SANGUINS LORS D UNE RÉACTION TRANSFUSIONNELLE RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : X

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION DÉTAILLÉ À l'intention des auteurs (Mis à jour le 27 avril 2012)

GUIDE DE RÉDACTION DÉTAILLÉ À l'intention des auteurs (Mis à jour le 27 avril 2012) GUIDE DE RÉDACTION DÉTAILLÉ À l'intention des auteurs (Mis à jour le 27 avril 2012) Le guide de rédaction détaillé complète le guide général et précise les aspects particuliers qui devront satisfaire les

Plus en détail

La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Pascal Xicluna-http://photo.agriculture.gouv.fr La prescription et la délivrance des médicaments vétérinaires MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

Plus en détail

Département de médecine Service d endocrinologie. Consultations générales - Endocrinologie

Département de médecine Service d endocrinologie. Consultations générales - Endocrinologie Consultations générales - Endocrinologie Toutes les demandes de consultation autres que celles pour les cliniques surspécialisées. Responsable médical Dr Patrice Perron Pour renseignement Agente administrative

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal

Cadre de référence. Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Cadre de référence Implantation de l Accueil Clinique au CIUSSS du Centre Est-de-l Île-de-Montréal Révisé en février 2015 1 TABLE DES MATIÈRES Abréviations utilisées. 3 Mise en contexte. 4 Buts et objectifs.

Plus en détail

Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé

Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 90 (2002, chapitre 33) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé Présenté le

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Audrey Samalea Suarez Pharmacien hospitalier CHU de Liège Service de pharmacie clinique Plan Contexte Objectifs/ attentes du séjour Présentation

Plus en détail

Annexe 1 : les 101 propositions émises par les groupes

Annexe 1 : les 101 propositions émises par les groupes Annexe 1 : les 101 s émises par les groupes Les décideurs de Propositions 5 Rendre accessible le traitement du domicile (via le pharmacie d'officine ou le médecin traitant, le carnet, le dossier, le Conserver

Plus en détail

2015-05-19. Contenu de la présentation. Approche par compétences

2015-05-19. Contenu de la présentation. Approche par compétences Développement d un programme d intégration et d orientation en santé mentale par une approche par compétences Mathieu Brouillette, conseiller en soins infirmiers Philippe Asselin, conseiller en soins spécialisés

Plus en détail

PROTOCOLE INTERDISCIPLINAIRE SUIVI DE LA CLIENTÈLE DIABÉTIQUE EN GMF

PROTOCOLE INTERDISCIPLINAIRE SUIVI DE LA CLIENTÈLE DIABÉTIQUE EN GMF BUT DU PROTOCOLE Ce protocole se veut un guide pour le suivi de la clientèle diabétique et pré-diabétique en GMF afin d assurer un suivi interdisciplinaire entre infirmières GMF, médecins, infirmières

Plus en détail

Liste des sections du Guide

Liste des sections du Guide Introduction Liste des sections du Guide Introduction Aspects éthiques et légaux Identification des cibles Formulation de la question d intérêt Recherche de littérature Évaluation de la documentation Évaluation

Plus en détail

COMITÉ CONJOINT CONCERNANT LA PRESTATION DE SERVICES RELIÉS AUX NOUVEAUX ACTES AUTORISÉS AUX PHARMACIENS

COMITÉ CONJOINT CONCERNANT LA PRESTATION DE SERVICES RELIÉS AUX NOUVEAUX ACTES AUTORISÉS AUX PHARMACIENS COMITÉ CONJOINT CONCERNANT LA PRESTATION DE SERVICES RELIÉS AUX NOUVEAUX ACTES AUTORISÉS AUX PHARMACIENS Rapport de l AQPP au ministre de la Santé et des Services sociaux Le 13 mai 2013 Table des matières

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE

INSPECTION PROFESSIONNELLE INSPECTION PROFESSIONNELLE INSTRUMENT DE VÉRIFICATION DE LA NORME DE DOCUMENTATION LE PLAN THÉRAPEUTIQUE INFIRMIER PRODUCTION Service des publications Sylvie Couture Chef de service Karine Méthot Adjointe

Plus en détail