la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil."

Transcription

1 1. PRÉSENTATION DE CECA RATING SARL CECA Rating est une société à responsabilité limitée (SARL) créée en décembre 2012 avec un capital de FCFA La création de CECA Rating est le fruit d une réflexion des membres fondateurs sur leur contribution à la professionnalisation, à la promotion de la transparence et au développement du secteur de la microfinance en Afrique. Elle fait suite aux constats suivants effectués par les experts et consultants associés : du fait de leur capacité financière très limitée, les petites institutions (nombre de membres inférieur à 3.000), en général fortement dépendantes des partenaires, ne bénéficient pas des services offerts par les agences de notation spécialisées en microfinance ; en raison de l absence d initiatives africaines de création d agences de notation qui maîtrisent mieux le contexte économique, social et culturel des institutions de microfinance africaines, seules des agences américaines et européennes interviennent dans la notation des IMF africaines ; des manquements graves sont souvent relevés dans l établissement de la liasse des états financiers déposés à la DRS par les SFD, ce qui révèle un besoin important en formation du personnel de ces institutions. Ainsi CECA Rating a été créé : d une part, pour combler le vide laissé par les quatre (04) agences de notation spécialisées en microfinance en proposant des services adaptés et des tarifs avantageux aux IMF africaines ; d autre part, pour le renforcement des capacités du personnel des SFD en comptabilité. Le cabinet intervient principalement dans trois (3) domaines : la notation financière et sociale, la formation professionnelle ou le renforcement de capacités, le coaching (l encadrement) et le conseil. Les associés sont des collaborateurs du cabinet CECA SARL, société d expertise comptable et d audit qui dispose de compétences spécifiques dans la microfinance pour avoir capitalisé une expérience avérée dans l audit et le conseil des IMF ; ce cabinet bénéficie d une grande notoriété.

2 2. ACTIVITES DE NOTATION FINANCIERE ET SOCIALE 2.1 Objectifs CECA Rating s est assigné les objectifs suivants : Appliquer strictement les bonnes pratiques qu exige l exercice de la profession de notation financière et sociale ; Répondre aux besoins de ses clients en leur apportant un service de grande qualité ; Fournir aux investisseurs, en toute indépendante et objectivité, des informations fiables sur les performances et le profil de risque des bénéficiaires potentiels dans le cadre de leurs processus de prise de décision ; Apporter une réelle valeur ajoutée par l émission de recommandations appropriées, afin de prévenir les risques éventuels relevés sur les différents domaines d analyse, sans intervenir dans la mise en œuvre de celles-ci. 2.2 Services offerts et cible CECA Rating compte fournir à sa clientèle une gamme de services dont : le Rating institutionnel microfinancier (RIM) qui comprend deux versions : version allégée pour les petites institutions (nombre de sociétaires ou clients inférieur à 3 000) ; version développée pour les grandes institutions (nombre de membres ou clients supérieur ou égal à 3 000) ; le Rating de crédit ; le Rating social. Les IMF peuvent choisir entre un rating public (un résumé du rapport définitif de rating sur une page est publié sur notre site internet) ou un rating privé (le rapport définitif de rating n est pas publié). Les petites institutions peuvent également opter pour la version développée du RIM. 2.3 Domaines de notation Le nombre de domaines et leur contenu dépendent de la version du RIM. Chaque domaine de notation est constitué de plusieurs critères notés de 0 à 5 points (pour le détail des critères par domaine, voir notre site internet). Les coefficients de pondération permettent de ramener la note globale à une note sur cent qui permet de lire la classe et la catégorie de l IMF. Pour le RIM des grandes institutions, les sept (07) domaines de notation retenus sont les suivants : PRESENTATION DE CECA RATING SARL, NOTATION FINANCIERE ET SOCIALE DES IMF & FORMATIONS FEVRIER

3 Domaines de notation Coefficient de pondération 1. Gouvernance 25% 2. Système d information de gestion (SIG) 15% 3. Système de contrôle interne (SCI) 20% 4. Performance financière (PF) 15% 5. Mission et performance sociale (MPS) 8% 6. Ressources humaines (RH) 10% 7. Marketing, stratégie et planification (MSP) 7% Total 100% 2.4 Grille de classement des IMF notées Classe Catégorie Qualification A B C D E 2.5 Nos tarifs A3 A2 A1 B3 B2 B1 Institutions très transparentes et très performantes. Institutions performantes et transparentes Institutions viables sur la voie de la transparence avec des performances moyennes Institutions moins transparentes avec des performances encourageantes. A encadrer Institutions à performances financières et sociales jugées faibles. Assistance technique indispensable Nos tarifs sont très compétitifs. Ils sont avantageux puisqu ils tiennent compte de nombreux facteurs : la taille et les capacités financières de l IMF, la situation géographique du client impliquant des frais de mission importants ou non (frais de déplacement, de transport, per diem, etc.), la durée de la mission, les modalités de paiement négociables, etc. 3. ACTIVITES DE FORMATIONS Les formations offertes par CECA Rating Sarl concerneront les secteurs économiques et sociaux suivants : - Systèmes Financiers Décentralisés (SFD), - Organisations à but non lucratif, - Entreprises. 3.1 Modules de formation proposés aux SFD CECA Rating propose des programmes de formation dans les domaines suivants : PRESENTATION DE CECA RATING SARL, NOTATION FINANCIERE ET SOCIALE DES IMF & FORMATIONS FEVRIER

4 Comptabilité des SFD ; Fiscalité des SFD ; Audit des SFD ; Formation des auditeurs internes des SFD ; Cadre juridique des SFD ; Commissariat aux comptes des SFD. 3.2 Modules de formation proposés aux organisations à but non lucratif Les organisations à but non lucratif comprennent : les associations, les organisations communautaires de base (OCB), les organisations non gouvernementales (ONG), les coopératives (agricoles, financières, scolaires, d habitat), les fondations, etc. commissariat aux comptes pour les coopératives agricoles et les fondations, vie des organisations, obligations juridiques et fiscales des organisations, gestion administrative et financière des organisations, gestion comptable des organisations, contrôle interne et audit, leadership et bonne gouvernance dans les organisations. 3.3 Modules de formation proposés aux entreprises Nous avons une expérience dans la formation, l accompagnement de la petite et micro entreprise qui nous a permis de concevoir les modules de formation pratique suivants : Module comptable pour les micros entreprises (comptabilité simple), Choix du statut juridique de l entreprise, Organisation et procédures administratives et financières, Gestion comptable et de trésorerie des petites entreprises, la fiscalité de l entreprise. 3.1 Coaching des auditeurs internes Il s adit d une mission de renforcement des capacités du Service d Audit Interne sur le plan institutionnel et de le doter des outils techniques nécessaires pour un fonctionnement optimal en vue de l amélioration de la gestion des risques de l institution. La mission comporte les tâches suivantes : faire l état des lieux du service d audit interne et identifier les points faibles et les points forts aussi bien sur les aspects institutionnels que techniques ; élaboration du manuel d audit interne et de la charte de l Auditeur Interne ; mise en place des outils de travail : questionnaires, cartographie des risques, supports de travail, etc. ; formation de l Auditeur interne ; réaliser des interventions sur le terrain avec l Auditeur Interne ; conseils et encadrement. PRESENTATION DE CECA RATING SARL, NOTATION FINANCIERE ET SOCIALE DES IMF & FORMATIONS FEVRIER

5 3.2 Réalisation de missions d audit internes pour les SFD La loi du 3 septembre 2008 portant réglementation des systèmes financiers décentralisés et l Instruction n de la BCEAO relative à l organisation du contrôle interne au sein des systèmes financiers décentralisés obligent les institutions de mettre en place le contrôle interne. Le non respect de ces dispositions expose le SFD aux sanctions disciplinaires prévues par l article 71 de la loi. Or, la mise en application correcte de ces dispositions a un coût insupportable pour de nombreux SFD qui ont un budget très modeste. Afin d aider les SFD de petite taille à faire face à cette contrainte majeure, le cabinet CECA Rating Sarl, a réfléchi à une alternative : l externalisation de la fonction d audit interne. La proposition consiste à réaliser les missions d audit interne du SFD par des consultants du cabinet. Cette externalisation de la fonction d audit procure de nombreux avantages aux SFD de petite taille qui sont visés : - être en mesure de respecter la règlementation en matière de contrôle interne par la production régulière de rapports prévus : rapports de missions de vérification et contrôle interne (au cours de l exercice) et rapport global de contrôle (annuel), - disposer de ressources humaines qualifiées pour réaliser des missions de contrôle interne avec un coût supportable ; - bénéficier de l expertise externe pour améliorer l organisation et les procédures administratives, financières, comptables et de contrôles. Selon la taille du SFD, le cabinet mettra à sa disposition : - 1 ou 2 auditeurs ayant une expérience en audit des SFD, - pour une durée de 3 à 5 jours par trimestre, - couvrir un échantillon d au moins de 75 % de l encours de crédit de la mutuelle (guichet principal et guichets secondaires compris). 3.3 Conseils Nous mettons à la disposition des SFD, des organisations à but non lucratif et des entreprises, notre expertise dans les domaines suivants : - assistance et secrétariat juridiques, - suivi fiscal et conseil, - conseil en gestion budgétaire, de trésorerie, - conseil en développement organisationnel. PRESENTATION DE CECA RATING SARL, NOTATION FINANCIERE ET SOCIALE DES IMF & FORMATIONS FEVRIER

CABINET COMPTABLE ET DE GESTION

CABINET COMPTABLE ET DE GESTION CABINET COMPTABLE ET DE GESTION Audit Appui - Evaluation en microfinance, - Etude renforcement sectorielle des - Appuis capacités, et Conseils audit, - appuis Ingénierie aux projets/programme informatique

Plus en détail

CABINET COMPTABLE ET DE GESTION

CABINET COMPTABLE ET DE GESTION CABINET COMPTABLE ET DE GESTION Audit Appui - en Evaluation microfinance, - Etude renforcement sectorielle des - Appuis capacités, et Conseils audit, - Ingénierie appuis aux informatique projets/programme

Plus en détail

AVANT LA DATE DE FERMETURE DU MODULE

AVANT LA DATE DE FERMETURE DU MODULE MASTER II TOUT LE PLAISIR EST POUR NOUS DE VOUS RECEVOIR POUR LE PROGRAMME DE QUATRIEME ANNEE. IMPORTANT CHAQUE COURS EST TELECHARGEABLE PENDANT SONT TEMPS DE DISPONIBILITE. NOUS VOUS CONSEILLONS DE LE

Plus en détail

Formation à la microfinance

Formation à la microfinance Formation à la microfinance Contexte de la formation : L'année internationale de la micro finance a été lancée en Mars 2005 et aujourd'hui le monde entier est tourné vers cet outil afin de réduire de manière

Plus en détail

PROGRAMME DE CERTIFICATION EN MICROFINANCE

PROGRAMME DE CERTIFICATION EN MICROFINANCE PROGRAMME DE CERTIFICATION EN JUSTIFICATION ET OBJECTIFS DU PROGRAMME La micro finance ayant atteint une certaine maturité, il apparaît clairement que seules les institutions efficaces, compétentes et

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Management. Qualité Totale. Ressources Humaines. Finance. Marketing. Fiscalité. Environnement PROGRAMME DES FORMATIONS MODULAIRES QUALIFIANTES

Management. Qualité Totale. Ressources Humaines. Finance. Marketing. Fiscalité. Environnement PROGRAMME DES FORMATIONS MODULAIRES QUALIFIANTES AFRIQUE N CONSEIL ET FORMATION ACF ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Management.

Plus en détail

GSYS Consulting 57, Rue Ahmed Touki N 2-1 er Etage Rés. Ourouk Centre Ville (Derrière Bank Al Maghreb) Casablanca-Maroc

GSYS Consulting 57, Rue Ahmed Touki N 2-1 er Etage Rés. Ourouk Centre Ville (Derrière Bank Al Maghreb) Casablanca-Maroc - / / / - Centre Ville J u i l let Formation Date lieu Management Et Communication Pour Secrétaires Et Assistantes du 18 juillet au 01 août Hébergement la Formation et la Pauses-Café, Formation valise

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

MEC FADEC NJAMBUR RAPPORT D AUDIT DES ETATS FINANCIERS ANNUELS DE LA MUTUELLE

MEC FADEC NJAMBUR RAPPORT D AUDIT DES ETATS FINANCIERS ANNUELS DE LA MUTUELLE MEC FADEC NJAMBUR RAPPORT D AUDIT DES ETATS FINANCIERS ANNUELS DE LA MUTUELLE EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 JUILLET 2014 Société à responsabilité limitée au capital de 1. 000. 000 F CFA Expertises

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

REFERENCES PROFESSIONNELLES

REFERENCES PROFESSIONNELLES Expertise Microfinance LOUGA/MONTAGNE NORD, IMMMEUBLE IBRA NDIAYE TEL: 77 569 39 09/77 560 29 54 Mail : ascodevlg@gmail.com /ascodev@orange.sn REFERENCES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES SERVICES DE LA

Plus en détail

Le financement de la microfinance à travers les fonds solidaires. Forum des Innovations Financières pour le Développement 4 mars 2010

Le financement de la microfinance à travers les fonds solidaires. Forum des Innovations Financières pour le Développement 4 mars 2010 Le financement de la microfinance à travers les fonds solidaires Forum des Innovations Financières pour le Développement 4 mars 2010 Sommaire 1. Définition des «fonds solidaires» et des entreprises solidaires

Plus en détail

EVALUATION FINALE AFR/017. Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la zone UEMOA

EVALUATION FINALE AFR/017. Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la zone UEMOA EVALUATION FINALE AFR/017 Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la Zone UEMOA FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Union Economique et Monétaire Ouest

Plus en détail

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé

MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ. Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé MICRO FINANCE ET LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Présenté par Mme VANHOOREBEKE Oumou Sidibé Directrice Générale de NYESIGISO Réseau des Caisses d Épargne et de Crédit du Mali La micro finance dans le cadre de

Plus en détail

La performance responsable au cœur de votre stratégie

La performance responsable au cœur de votre stratégie La performance responsable au cœur de votre stratégie Vigeo Enterprise Vigeo Enterprise est le cabinet d audit et de conseil de Vigeo spécialisé dans la responsabilité sociale des entreprises Vigeo Enterprise

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE EXERCICE CLOS LE 31 DÉCEMBRE 2014 À JOUR AU 30 MARS 2015 SOMMAIRE Introduction 2 I Présentation du Cabinet 1. Le Cabinet

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR INFORMATIQUE RESEAU RENACA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR INFORMATIQUE RESEAU RENACA Section 1. Lettre d invitation 1 SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 GROUP WEST AFRICA MICROFINANCE CONSULTING COMPANY WA MCC CIFOMBE CIFOMCI WAM INSTITUTE CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 CENTRES INTERNATIONAUX DE FORMATION EN MICROFINANCE CIFOMBE - BENIN & CIFOMCI - COTE

Plus en détail

CATALOGUE DES PROGRAMMES

CATALOGUE DES PROGRAMMES Année Académique 2013-2014 CATALOGUE DES PROGRAMMES PROGRAMME MASTER PROFESSIONNEL *. SOMMAIRE M A S T E R I M A R K E T I N G E T S T R A T E G I E... 3 M A S T E R I I M A R K E T I N G E T S T R A T

Plus en détail

1. PREAMBULE 1 2. PRESENTATION GENERALE DU CABINET FCN 1

1. PREAMBULE 1 2. PRESENTATION GENERALE DU CABINET FCN 1 Exercice clos le 31 août 2014 1. PREAMBULE 1 2. PRESENTATION GENERALE DU CABINET FCN 1 3. GESTION DES RISQUES DU CABINET 5 4. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 6 5. ACTIVITE D AUDIT LEGAL 7 Exercice clos

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE Mamadou KEITA Doctorat en Urbanisme Directeur Général Planification, Stratégies et gestion du Urbain ; Doctorat en Sociologie Ingénieur Géomètre/Topographe

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE TRANSFORMATION INSTITUTIONNELLE ASIENA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE TRANSFORMATION INSTITUTIONNELLE ASIENA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE TRANSFORMATION INSTITUTIONNELLE ASIENA BURKINA FASO SEPTEMBRE 2014 Avec l appui financier de DDP N : ASI/04/2014

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC)

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) INTRODUCTION Le présent rapport de transparence est rédigé et publié en application de l article R 823-21

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Assez bien. Langues Lu Parlé Ecrit Français 1 1 1 Anglais 3 4 4

CURRICULUM VITAE. Assez bien. Langues Lu Parlé Ecrit Français 1 1 1 Anglais 3 4 4 CURRICULUM VITAE 1. Nom de famille: FANAHEN 2. Prénom: Frédéric 3. Date et lieu de naissance: 27 avril 1968 à Cotonou - BENIN 4. Résidence : Cotonou 5. Formation : Etablissement : Date : de Diplôme(s)

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE (Exercice clos le 30 septembre 2014)

RAPPORT DE TRANSPARENCE (Exercice clos le 30 septembre 2014) RAPPORT DE TRANSPARENCE (Exercice clos le 30 septembre 2014) Sommaire 1 PRESENTATION DU CABINET...1 1.1 Le cabinet en France...1 1.1.1 Description de l activité et des entités de commissariat aux comptes

Plus en détail

: DCC/625/01/14/OSACE

: DCC/625/01/14/OSACE 0 N/Réf : DCC/625/01/14/OSACE A l Attention des porteurs de projet de création d entreprise Entrepreneur - Investisseur - Chef d entreprise - Particuliers Objet: Offre de service d Assistance en Création

Plus en détail

Evaluation des performances sociales

Evaluation des performances sociales Evaluation des performances sociales Evaluation SPI 3.0/CERISE pour Taanadi (Août 2008) Historique de l institution La coopérative de services Taanadi a été créée en Avril 2003 à la suite de l institutionnalisation

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE AMELIORATION DU PROCESSUS DE GESTION DES LIQUIDITES ET OPTIMISATION DES ACTIFS

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE AMELIORATION DU PROCESSUS DE GESTION DES LIQUIDITES ET OPTIMISATION DES ACTIFS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE AMELIORATION DU PROCESSUS DE GESTION DES LIQUIDITES ET OPTIMISATION DES ACTIFS RENACA BENIN MARS 2015 Avec l appui

Plus en détail

Management Expertises Solutions

Management Expertises Solutions Management Expertises Solutions Rue Louis-Favre 34 2 0 0 2 N e u c h â t e l +41 32 729 35 00 +41 32 729 35 01 contact@mesgestion.ch www.mesgestion.ch Notre entreprise Fondée en 1990, est une société suisse

Plus en détail

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS COMPÉTENTS ET POLYVALENTS Les professionnels comptables en entreprise, un élément moteur du succès durable des organisations Les professionnels comptables en entreprise exercent au sein des organisations

Plus en détail

ZOGO EMMANUEL ADMINISTRATEUR D'ENTREPRISE, EXPERT JUDICIAIRE / EXPERT TECHNIQUE. CONSULTANT / ENSEIGNANT.

ZOGO EMMANUEL ADMINISTRATEUR D'ENTREPRISE, EXPERT JUDICIAIRE / EXPERT TECHNIQUE. CONSULTANT / ENSEIGNANT. ZOGO EMMANUEL INFORMATIONS PERSONNELLES PROFESSION BP: 13192 DOUALA CAMEROUN 00237 33 16 21 96 00237 99 70 77 55 / 76 76 05 80 zogoemma@hotmail.com ou zogoemma@yahoo.fr Sexe Masculin Age : 46 ans Nationalité:

Plus en détail

HISTORIQUE ET PRESENTATION DU CADRE JURIDIQUE DES SFD DANS LA ZONE UMOA

HISTORIQUE ET PRESENTATION DU CADRE JURIDIQUE DES SFD DANS LA ZONE UMOA HISTORIQUE ET PRESENTATION DU CADRE JURIDIQUE DES SFD DANS LA ZONE UMOA -> Existence préalable de textes régissant les coopératives et mutuelles de façon générale, incluant celles faisant des opérations

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE APPUI A L AMELIORATION DE L OFFRE DE PRODUITS ET LA GESTION DES PRETS INDIVIDUELS COMUBA RENACA ACFIME BÉNIN BURKINA

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

LA FISCALITE DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

LA FISCALITE DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES LA FISCALITE DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES Abdou FALL Ancien Conseiller Technique n 1du Ministre de la Microfinance et de l Entreprenariat féminin Conseiller à la Direction générale des Finances/

Plus en détail

Termes de Référence Spécialiste en Gestion Financière

Termes de Référence Spécialiste en Gestion Financière Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de Référence Spécialiste en Gestion Financière

Plus en détail

Directeur Général, Directeur de publication

Directeur Général, Directeur de publication DECEMBRE 2010 Directeur Général, Directeur de publication Babakar FALL Directeur Général Adjoint Directeur des Statistiques Economiques et de la Comptabilité Nationale Directeur des Statistiques Démographiques

Plus en détail

Adoption des nouveaux textes par le Conseil des Ministres de l'union. Elaboration des projets d'instructions

Adoption des nouveaux textes par le Conseil des Ministres de l'union. Elaboration des projets d'instructions ANNEXE 1 Tableau 3 : ETAT DE MISE EN OEUVRE DES ACTIVITES DU PROGRAMME REGIONAL D'APPUI A LA FINANCE DECENTRALISEE Activités I. Aménagement de l'environnement juridique du secteur 1. Aménagement du cadre

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION Siège social : Boulevard Latrille 7eme tranche Immeuble ESPLANADE SANTA MARIA. Escalier C. Porte C2 Téléphone : (225) 22 00 72 16 E-mail : info@cabinetimance.com Site Web : www.cabinetimance.com

Plus en détail

EXCLUSION FINANCIERE AU CAMEROUN:

EXCLUSION FINANCIERE AU CAMEROUN: EXCLUSION FINANCIERE AU CAMEROUN: LE ROLE INCLUSIF DE LA POSTE BERNE, le 09 Novembre 2009 Atelier sur l inclusion l financière par les services de banques postales Vous servir est notre priorité Site web:

Plus en détail

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013 DOMAINES THEMES DE SEMINAIRES Coût / Participant PERIODE DE FORMATION MARKETING ET COMMERCE Conquête et fidélisation des clients. 400 000 fcfa FISCALITE Pratique des procédures Douanières : Contrôle et

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

L UNIVERS LEGAL & FISCAL DU LUXEMBOURG

L UNIVERS LEGAL & FISCAL DU LUXEMBOURG L UNIVERS LEGAL & FISCAL DU LUXEMBOURG LUXEMBOURG // CENTRE INTERNATIONAL Le Grand-Duché de Luxembourg est situé au cœur de l'europe, à proximité de la Belgique, la France et l'allemagne. Les excellentes

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE FUTURE

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE FUTURE À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE FUTURE Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie future est une récompense annuelle créée par les dirigeants des

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2011

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2011 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2011 Rapport de transparence relatif à l exercice clos le 31 août 2011 Publié sur le site www.aetd.fr en application des dispositions de l article R.823-21 du Code de commerce TABLE

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Par Dr. Ing. Justin BOMDA Secrétaire Exécutif d ADAF

Par Dr. Ing. Justin BOMDA Secrétaire Exécutif d ADAF ATELIER DE FORMATION EN AFRIQUE CEMTRALE Assemblée Nationale du Cameroun 11 13 Mars 2015 ---------------------------------- Promouvoir des Investissements Agricoles Durables: Les Options Juridiques et

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013 21, rue de Sarre B.P 75857 57078 METZ CEDEX 03 En application des dispositions de l article 40 de la directive 2006/43/CE du Parlement Européen et du conseil du 17 mai 2006

Plus en détail

Notre expertise au service des personnes morales

Notre expertise au service des personnes morales ENTREPRISES Associations placements gestion sous mandat Notre expertise au service des personnes morales entreprises associations fondations mutuelles Sommaire introduction 3 qu est-ce que La gestion sous

Plus en détail

www.platiniumfinance.com P L A T I N I U M F I N A N C E. Tél. +212.642.23.22.43 Fixe. +212.537.60.70.05 contact@platiniumfinance.

www.platiniumfinance.com P L A T I N I U M F I N A N C E. Tél. +212.642.23.22.43 Fixe. +212.537.60.70.05 contact@platiniumfinance. Droit Economie Comptabilité Gestion Management Statistique et Probabilité Commerce-Vente Econométrie et analyse de données Finance Mathématiques économique Langues Marketing - Mercatique Recherche opérationnel

Plus en détail

3. Évaluation et sélection des partenaires du projet

3. Évaluation et sélection des partenaires du projet 3. Évaluation et sélection des partenaires du projet OUTILS DÉCISIONNELS DU FIDA EN MATIÈRE DE FINANCE RURALE 3. Évaluation et sélection des partenaires du projet Action: Évaluer et sélectionner les partenaires

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION. 1.0 Offre de formation diplômante

OFFRE DE FORMATION. 1.0 Offre de formation diplômante OFFRE DE FORMATION 1.0 Offre de formation diplômante L offre de formation de l ISDL en matière d ingénierie du développement local comprend 2 domaines et 3 mentions auxquelles sont rattachées 10 spécialités

Plus en détail

SYSDE. NOM DU PRODUIT SYSDE SAF v 3.0 NOM DU FOURNISSEUR RÉSUMÉ. Évaluation 2009* Septembre 2009. Évaluations précédentes 2005. Impression générale

SYSDE. NOM DU PRODUIT SYSDE SAF v 3.0 NOM DU FOURNISSEUR RÉSUMÉ. Évaluation 2009* Septembre 2009. Évaluations précédentes 2005. Impression générale NOM DU PRODUIT SYSDE SAF v 3.0 NOM DU FOURNISSEUR SYSDE Évaluation 2009* Septembre 2009 Évaluations précédentes 2005 RÉSUMÉ Impression générale SYSDE SAF est une solution intégrée comprenant des fonctionnalités

Plus en détail

A F R I C O N S U L T

A F R I C O N S U L T CALENDRIER CHRONOLOGIQUE DES PROGRAMMES DE FORMATION 2015 Les programmes sont organisés par trimestre et présentés sur les 4 trimestres de l année Les Fiches techniques de ces programmes de formation sont

Plus en détail

La FAFEC «Gnèna-Yèter», la «Banque» des Femmes rurales du Nord de la Côte d Ivoire

La FAFEC «Gnèna-Yèter», la «Banque» des Femmes rurales du Nord de la Côte d Ivoire La FAFEC «Gnèna-Yèter», la «Banque» des Femmes rurales du Nord de la Côte d Ivoire BIM n 136 - Mercredi 24 Octobre 2001 Bénédicte Laurent, FIDES Un BIM du mercredi qui nous vient de loin : nous avons demandé

Plus en détail

CHARTE DES PETITES, MOYENNES ENTREPRISES ET DE L ARTISANAT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

CHARTE DES PETITES, MOYENNES ENTREPRISES ET DE L ARTISANAT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 1 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES CHARTE DES PETITES, MOYENNES ENTREPRISES ET DE L ARTISANAT EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Kinshasa, le 24 août 2009

Plus en détail

Les défis du marketing des services financiers

Les défis du marketing des services financiers Le marketing des services financiers Guide d auto-apprentissage PREMIÈRE LEÇON Les défis du marketing des services financiers Objectif: Présenter les bases du marketing, en particulier les concepts d information

Plus en détail

Technical Development Solutions, L.L.C.

Technical Development Solutions, L.L.C. NOM DU PRODUIT NOM FOURNISSEUR Kredits Technical Development Solutions, L.L.C. Examen 2009* Achevé en septembre 2009 Examens précédents 2005 SYNTHÈSE Impression générale Kredits est un logiciel intégré

Plus en détail

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2015/2016 Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS 1 1. Liste des masters : Masters Professionnels

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE L ARTISANAT. Par Hery Manantsoa

DIRECTION GENERALE DE L ARTISANAT. Par Hery Manantsoa DIRECTION GENERALE DE L ARTISANAT Par Hery Manantsoa Intervention de l Etat Amélioration du cadre de vie Responsabilité citoyenne Amélioration de la qualité de vie Le MACP Mission: Le Ministère de l'artisanat,

Plus en détail

En concertation avec les différents acteurs concernés Partie 6.3: Gouvernance locale: Gestion communautaire et participative

En concertation avec les différents acteurs concernés Partie 6.3: Gouvernance locale: Gestion communautaire et participative 4. Chapitre Les solutions 6: Gouvernance du projet Partie 6.3: Gouvernance locale: Gestion communautaire et participative Comité scientifique-iepf Colloque francophone de Lyon Nathalie Rizzotti 4. Structure

Plus en détail

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR Leader de l'intérim et du Recrutement spécialisé, le Groupe Transition intervient, via des structures dédiées, dans les domaines de la Comptabilité / Finance

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS INTRA-ENTREPRISES

CATALOGUE DE FORMATIONS INTRA-ENTREPRISES CATALOGUE DE FORMATIONS INTRA-ENTREPRISES 2015 Groupe TALENTS PLUS Assistance de direction et Secrétariat... 4 Accueil... 4 Conduite automobile et services supports... 4 Gestion des Archives... 5 Informatique...

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO)

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO) BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO) PRESENTATION Le BTS CGO est un diplôme national de l enseignement supérieur. Objectifs du BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Les titulaires

Plus en détail

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE»

Objet : Séminaire de formation sur «LA GESTION DES RISQUES EN MICROFINANCE» Formation, organisation, appui-conseil, évaluation, diagnostic, facilitations diverses en microfinance Partenaire agréé du CGAP pour le renforcement des capacités en Afrique francophone Yaoundé, le 06

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes :

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014 I PRESENTATION DU CABINET 1.1. - Description des entités CAC L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : - La Société FIDECOMPTA

Plus en détail

Rapport de transparence

Rapport de transparence Rapport de transparence En application des dispositions de l article 40 de la directive 2006/43/CE du Parlement Européen et du Conseil du 17 mai 2006 relative au contrôle légal des comptes, transposé en

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A CANDIDATURE Recrutement de Consultants

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE 1. RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos au 30 septembre 2014 Rapport publié sur le site www.sofideecbti.com en application des dispositions de l article R 823-21 du Code de Commerce 1 «La transparence

Plus en détail

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE Patrick Romaric DJONDO Consultant Formateur en Management & Microfinance Expert-Formateur Certifié MicroSave en Etude de marché pour la Microfinance AUDITEUR SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE QMS ISO

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013 Rapport de transparence relatif à l exercice clos le 31 août 2013 Publié sur le site www.aetd.fr en application des dispositions de l article R.823-21 du Code de commerce TABLE

Plus en détail

Profil. Solutions d investissements guidés par le passif. Gestion de Placements TD INVESTISSEMENTS GUIDÉS PAR LE PASSIF SOLUTION SUR MESURE

Profil. Solutions d investissements guidés par le passif. Gestion de Placements TD INVESTISSEMENTS GUIDÉS PAR LE PASSIF SOLUTION SUR MESURE SOLUTION SUR MESURE Solutions d investissements guidés par le passif Les investissements guidés par le passif : de quoi s agit-il? Les investissements guidés par le passif (IGP) constituent un cadre de

Plus en détail

SOMMAIRE PRÉSENTATION DE SIFEC THÈMES DE FORMATION FICHE D INSCRIPTION CONDITIONS DE DÉROULEMENT DES FORMATIONS OFFRE SPÉCIALE

SOMMAIRE PRÉSENTATION DE SIFEC THÈMES DE FORMATION FICHE D INSCRIPTION CONDITIONS DE DÉROULEMENT DES FORMATIONS OFFRE SPÉCIALE SOMMAIRE PRÉSENTATION DE SIFEC THÈMES DE FORMATION FICHE D INSCRIPTION CONDITIONS DE DÉROULEMENT DES FORMATIONS OFFRE SPÉCIALE PRÉSENTATION SIFEC BÉNIN RAISON SOCIALE : SYNERGIE INGÉNIERIE FINANCIÈRE &

Plus en détail

CATALOGUE 2013 DES SEMINAIRES

CATALOGUE 2013 DES SEMINAIRES Programme Master en Banque et Finance CATALOGUE 2013 DES SEMINAIRES INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS CESAG - Boulevard du Général de Gaulle x Malick Sy - BP 3 802 Dakar - SENEGAL TEL: (221) 33 839 74 35

Plus en détail

LE CONTRÔLE ET L AUDIT INTERNES DANS LE SECTEUR PUBLIC L EXPERIENCE SLOVENE. Nataša Prah Marrakech, 19. 20. 06. 2013

LE CONTRÔLE ET L AUDIT INTERNES DANS LE SECTEUR PUBLIC L EXPERIENCE SLOVENE. Nataša Prah Marrakech, 19. 20. 06. 2013 OFFICE OF THE REPUBLIC OF LE CONTRÔLE ET L AUDIT INTERNES DANS LE SECTEUR PUBLIC L EXPERIENCE SLOVENE Nataša Prah Marrakech, 19. 20. 06. 2013 INTRODUCTION 1. Propos introductifs sur le contrôle interne

Plus en détail

RÉSUMÉ. Particulièrement adaptée à des institutions opérant en front office. Logiciel utilisé essentiellement en Afrique de l Ouest.

RÉSUMÉ. Particulièrement adaptée à des institutions opérant en front office. Logiciel utilisé essentiellement en Afrique de l Ouest. NOM DU PRODUIT PERFECT v6.1 NOM DU FOURNISSEUR CAGECFI Évaluation 2009* Novembre 2009 Évaluations précédentes Sans objet RÉSUMÉ Impression générale Solution intégrant une couverture fonctionnelle complète

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Crystal Clear Software Ltd

Crystal Clear Software Ltd NOM DU PRODUIT Loan Performer Version 7.10.12 NOM FOURNISSEUR Crystal Clear Software Ltd Examen 2009 Septembre 2009 Examens précédents 2005 SYNTHÈSE Impression générale Loan Performer est un logiciel intégré

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2012

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2012 Saint-Honoré Partenaires 140 Rue du Faubourg Saint Honoré 75008 Paris Société par actions simplifiée au capital de 1 257 000 euros inscrite au Tableau de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

Par Claude d Almeida, mai 2012.

Par Claude d Almeida, mai 2012. 1 er FORUM ÉCONOMIQUE DU PATRONAT IVOIRIEN Thème : «MÉCANISMES INNOVANTS ET ALTERNATIFS DE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVÉ» Par Claude d Almeida, mai 2012. CLAUDE D ALMEIDA, CONSULTANT ANCIEN STATISTICIEN

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU BURKINA FASO. Programme des Nations Unies pour le Développement. Fonds d Equipement des Nations Unies.

GOUVERNEMENT DU BURKINA FASO. Programme des Nations Unies pour le Développement. Fonds d Equipement des Nations Unies. GOUVERNEMENT DU BURKINA FASO Programme des Nations Unies pour le Développement Fonds d Equipement des Nations Unies Titre du Projet PROGRAMME DE RENFORCEMENT DU SECTEUR DE LA MICROFINANCE (PRESEM) Brève

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2014

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2014 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2014 Saint-Honoré Partenaires 140 Rue du Faubourg Saint Honoré 75008 Paris Société par actions simplifiée au capital de 1 257 000 euros inscrite au Tableau de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

INSTRUCTION N 017-12-2010 RELATIVE A L'ORGANISATION DU CONTRÔLE INTERNE AU SEIN DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

INSTRUCTION N 017-12-2010 RELATIVE A L'ORGANISATION DU CONTRÔLE INTERNE AU SEIN DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES INSTRUCTION N 017-12-2010 RELATIVE A L'ORGANISATION DU CONTRÔLE INTERNE AU SEIN DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES Le Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'afrique de l'ouest, Vu le Traité

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national 4 ème Journée du Capital Investissement Performance comparée des classes d'actifs au niveau national Décembre 2014 Rapport sur le Capital Investissement AMIC 2013 1 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE NATIONAL ET

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2015 CATALOGUE DE FORMATION APPROCHE PRATIQUE FORMATION SUR MESURE VISITES SUR TERRAINS ACCOMPAGNEMENT POST FORMATION AMBIANCE CONVIVIALE 2015 83, avenue Mohamed V Immeuble Belvédère

Plus en détail

LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent :

LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent : LOI DE MODERNISATION DE L ECONOMIE (Du 6 AOUT 2008) Les principales mesures fiscales et sociales issues de cette loi concernent : - la simplification du régime des micro-entreprises, - les droits de mutation

Plus en détail

NOS FORMATIONS EXERCICE 2015 MALI

NOS FORMATIONS EXERCICE 2015 MALI NOS FORMATIONS EXERCICE MALI N THEMES PUBLIC CIBLE OBJECTIFS CONTENU PEDAGOGIQUE DUREE/DATE COUT DE FORMATION 1 Elaboration des états financiers à partir de PERFECT utilisateurs sur l élaboration des états

Plus en détail

Référentiel de compétences entrepreneuriales

Référentiel de compétences entrepreneuriales Référentiel de compétences entrepreneuriales 1. Introduction Il existe de nombreux référentiels de compétences entrepreneuriales, certains plus complexes que d autres et à des niveaux d applications bien

Plus en détail

Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA

Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA Relevé de conclusions de l'atelier d évaluation intermédiaire du Déploiement du Guide du Contrôle Interne au sein des SFD en zone UEMOA Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l axe n 2 du projet

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail