FIBROMES ET GROSSESSE. Dr Stéphanie BRUN Pr Claude HOCKE CHU BORDEAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FIBROMES ET GROSSESSE. Dr Stéphanie BRUN Pr Claude HOCKE CHU BORDEAUX"

Transcription

1 FIBROMES ET GROSSESSE Dr Stéphanie BRUN Pr Claude HOCKE CHU BORDEAUX Séminaire de formation CNGOF «Fibrome» 20/06/2014

2 INTRODUCTION Les Libromes utérins sont des tumeurs bénignes bien limitées, encapsulées, vascularisées, développées au dépens du muscle utérin. 20 à 40% des patientes présentent des Libromes. Age: à partir de 30 ans, pic entre 40 et 50 ans. Facteur ethnique: plus fréquent chez les patientes de type africain. Age (années) Lumbiganon Parazzini < 30 1,4% 4,7% ,1% 22,5% % 61,8% 50 12,5% 10,9%

3 INTRODUCTION

4 INTRODUCTION Les Libromes sont le seul facteur étiologique chez 1 à 2,4 % des patientes présentant une infertilité. La prévalence des Libromes dans la population infertile est de 5 à 10 % (patientes présentant au moins un myome). La prévalence des Libromes parmi les patientes prises en charge en FIV est de 12,6 %. La prévalence des Libromes parmi les patientes prises en charge en FIV/don d ovocytes est d au moins 25 % Klatsky PC and all, Am J Obstet Gynecol Apr;198(4): Taylor E and all, Fertil Steril Jan; 89(1): 1-16 La prévalence des Libromes mis en évidence dans la population générale lors de l échographie T1 varie entre 1,2 et 10,7 % Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014

5 INTRODUCTION Les mécanismes d action sur la fertilité ne sont pas clairement dépinis mais peuvent jouer à 2 niveaux: - sur l absence de conception - sur la perte précoce de la grossesse Ces effets négatifs s exerceraient par l intermédiaire: - d une interférence de l hyperoestrogénie avec l ovulation - d anomalies de l endomètre (atrophie, ulcérations ) - d une augmentation de la contractilité utérine - d une déformation de la cavité utérine - d obstruction de l ostium tubaire - d une modilication de la vascularisation - d une réaction inllammatoire chronique au niveau de l endomètre - de phénomènes endocriniens locaux interférant avec l implantation de l embryon Khaund and all, Best Practice & Research Clinical Obstetrics and Gynaecology, 2008, 22, Taylor E and all, Fertil Steril Jan; 89(1): 1-16

6 FIBROME ET AVENIR REPRODUCTIF Méta- analyse de Klatsky 2008: Fibroids and reproductive outcomes: a systematic literature review from conception to delivery Klatsky PC and all, Am J Obstet Gynecol Apr;198(4): Effet négatif des Pibromes sous muqueux: sur le taux de grossesses RR= 0,5 (0,3-0,8) essentiellement par diminution du taux d implantation Effet négatif des Pibromes intra- muraux: - diminution du taux de grossesses: 41,1 à 36,9% - Augmentation du taux de FCS: 12,9 à 20,4%

7 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE

8 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Méta- analyse de Pritts E. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12. Groupe témoin: patientes présentant une infertilité et ne présentant pas de Librome

9 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Dans cette méta- analyse, tous les Libromes à l intérieur de la cavité ou entraînant une modilication de la conformation de la cavité étaient considérés Libromes sous muqueux. Les Libromes à prédominance myométriale n entraînant pas de modilication de la conformation de la cavité étaient considérés intra- muraux. Les autres: sous- séreux. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12

10 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Quelque soit la localisation du Librome Le RR de grossesse, d implantation, d enfants naissant vivants est signilicativement plus faible dans le groupe Librome par rapport au groupe témoin. Le RR d avortement spontané est signilicativement plus élevé dans le le groupe Librome. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12

11 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes sous muqueux Un taux signilicativement plus faible de grossesse, d implantation, d enfants naissant vivants. Un taux signilicativement plus élevé de FCS. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12

12 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes intra- muraux Taux signilicativement plus faible de grossesse, d implantation, d enfants naissant vivants. Taux signilicativement plus élevé de FCS. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12.

13 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE La taille des Libromes ( 2, 3, 4, 5, 6 cm) n est pas retrouvée comme étant un élément signipicatif ayant une incidence sur la fertilité. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12.

14 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes intra- muraux sans déformation de la cavité Méta- analyse de Sunkara S. and all The effect of intramural Libroids without cavity involvement on the outcome of IVF treatment: a systematic review and meta- analysis Hum Reprod Feb;25(2): Epub 2009 Nov ETUDES

15 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes intra- muraux sans déformation de la cavité Un taux signipicativement plus faible De naissances d enfants vivants ( RR=0,79, P<0,0001); réduction de 21% Du nombre de grossesses ( RR=0,85, P=0,002); réduction de 15% chez les patientes suivies en FIV présentant des Pibromes intra- muraux n entraînant pas de déformation de la cavité comparées aux patientes suivies en FIV ne présentant pas de Librome The effect of intramural Libroids without cavity involvement on the outcome of IVF treatment: a systematic review and meta- analysis Hum Reprod Feb;25(2): Epub 2009 Nov 12

16 EFFET DES FIBROMES SUR LA FERTILITE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes intra- muraux sans déformation de la cavité La mise en évidence d une diminution du taux d enfants naissant vivants chez les patientes suivies en FIV présentant des Libromes intra- muraux n entraînant pas de déformation de la cavité ne signilie pas que la myomectomie restaurera le taux à un taux identique à celui des patientes ne présentant pas de Libromes. Cette étude n apporte pas assez d information pour justipier la myomectomie systématique chez ces patientes è Nécessité d autres études randomisées. The effect of intramural Libroids without cavity involvement on the outcome of IVF treatment: a systematic review and meta- analysis Hum Reprod Feb; 25(2): Epub 2009 Nov 12

17 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE

18 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE Il s agit de l intervention conservatrice de référence en particulier chez la femme nullipare. Ses inconvénients correspondent à des risques: Per- opératoires: de pertes sanguines importantes de conversion en hystérectomie Post- opératoires: de synéchies utérines avec destruction de la cavité d adhérences péritonéales (infertilité tubaire, GEU, algies pelviennes) de rupture utérine au cours de la gestation et de l accouchement de récurrence de Libromes dans 20-25% des cas Khaund and all, Best Practice & Research Clinical Obstetrics and Gynaecology, 2008, 22,

19 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE TECHNIQUE La voie hystéroscopique est préférée si le Librome sous- muqueux fait moins de 4 cm et si plus de 50% de sa masse est dans la cavité. Dans les autres cas, la myomectomie se fait par laparotomie (utérus>14sa ou myome>8cm ou myomes multiples) ou laparoscopie. Khaund and all, Best Practice & Research Clinical Obstetrics and Gynaecology, 2008, 22, Taylor E and all, Fertil Steril Jan; 89(1): 1-16

20 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes sous- muqueux Taux de grossesse plus élevé dans le groupe myomectomie. Pas de différence signilicative dans le taux d enfants naissant vivants. Pas de différence signilicative dans le taux de FCS. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12.

21 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes sous- muqueux Etude prospective randomisée de Shokeir T and all Submucous myomas and their implication in the pregnancy rates of patients with otherwise unexplained primary infertility undergoing hysteroscopic myomectomy: a randomized matched control study Fertil Steril Jul;94(2): Epub 2009 May Type 0: Myome intra- cavitaire Type I: Myome partiellement intra- mural avec une composante endocavitaire >50% Type II: Myome à prédominance intra- murale avec une composante endocavitaire <50% Shokeir T. and all, Submucous myomas and their implication in the pregnancy rates of patients with otherwise unexplained primary infertility undergoing hysteroscopic myomectomy: a randomized matched control study Fertil Steril Jul;94(2): Epub 2009 May

22 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes sous- muqueux Taux de grossesse: 63,4% dans le groupe myomectomie 28,2% dans le groupe témoin Le groupe myomectomie a un RR de 2,1 de grossesse. Délai moyen entre la myomectomie et le début de grossesse: 3,8 +/- 2,1 mois dans le groupe myomectomie 7,5 +/- 2,6 mois dans le groupe témoin Shokeir T. and all, Submucous myomas and their implication in the pregnancy rates of patients with otherwise unexplained primary infertility undergoing hysteroscopic myomectomy: a randomized matched control study Fertil Steril Jul;94(2): Epub 2009 May

23 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes sous- muqueux Type 0 et I: taux signilicativement plus élevé de grossesse dans le groupe myomectomie. Type II: pas de différence signilicative de taux de grossesse Shokeir T. and all, Submucous myomas and their implication in the pregnancy rates of patients with otherwise unexplained primary infertility undergoing hysteroscopic myomectomy: a randomized matched control study Fertil Steril Jul;94(2): Epub 2009 May

24 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes sous- muqueux Dans le cadre d une infertilité primaire non expliquée, si les patientes présentent un ou plusieurs myomes sous muqueux, l hystéro- résection de ces myomes est recommandée Shokeir T. and all, Submucous myomas and their implication in the pregnancy rates of patients with otherwise unexplained primary infertility undergoing hysteroscopic myomectomy: a randomized matched control study Fertil Steril Jul;94(2): Epub 2009 May

25 FERTILITE APRES MYOMECTOMIE DANS LA POPULATION INFERTILE Fibromes intra- muraux Pas de différence signilicative. Pritts E and all, Fibroids and infertility: an updated systematic review of the evidence, Fertil Steril Apr;91(4): Epub 2008 Mar 12.

26 CONCLUSION La revue de la littérature montre que l existence de Pibromes sous- muqueux ou intra- muraux avec déformation de la cavité est associée à une diminution des taux d implantation et de grossesse. ü Nous conseillons donc d effectuer une résection hystéroscopique de tous les Pibromes sous muqueux. ü Nous admettons donc la possibilité de réaliser une myomectomie lorsque le Pibrome intra- mural est > 4cm. è Plus le retentissement sur la cavité utérine est important, plus le retentissement sur la fertilité est important

27 CONCLUSION L existence de Pibromes intra- muraux ne déformant pas la cavité est associée à une diminution du taux de grossesse et de naissances d enfants vivants. ü En l absence de déformation de la cavité, l indication chirurgicale n est pas systématiquement retenue.

28 FIBROMES ET GROSSESSE EN COURS

29 FIBROME PENDANT LA GROSSESSE Sous estimation de la prévalence des Pibromes pendant la grossesse (diflicile à dépister quand < 5 cm : myomètre épais / Librome?) Ouyang et al Obstet Gynecol Clin North Am 2006 Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014 La prévalence des Libromes mis en évidence dans la population générale lors de l échographie T1 varie entre 1,2 et 10,7 % Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014 Surestimation fréquente des complications de la grossesse secondaires aux Libromes : 10 à 28 % des grossesses Ouyang et al Obstet Gynecol Clin North Am 2006 Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014 Complications plus fréquentes en cas de Pibromes multiples qu en cas d un unique volumineux Librome Benson et al J Clin Ultrasound 2001

30 The impact of Pibroid characteristics on pregnancy outcome Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014 Etude anglaise : Maternité type 3 Londres Inclusion sur 10 ans ( ) Fibromes > 4 cm lors de l échographie T1 121 patientes 179 grossesses

31 The impact of Pibroid characteristics on pregnancy outcome Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014

32 The impact of Pibroid characteristics on pregnancy outcome Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014

33 The impact of Pibroid characteristics on pregnancy outcome Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014

34 The impact of Pibroid characteristics on pregnancy outcome Lam et al, Am J obstet Gynecol 2014

35 COMPLICATIONS Douleur +++ nécrobiose, torsion d un Librome sous séreux pédiculé Surtout Libromes postérieurs > 30 mm Deveer et al Clin Exp Obstet Gynecol 2012 Favoriser ttt médicamenteux (hospitalisation, nubain) Place de la myomectomie pendant la grossesse : RARE Libromes sous séreux ou pédiculés douloureux, échec ttt médicamenteux pendant T1 ou T2 Ouyang et al Obstet Gynecol Clin North Am 2006 Ne pas faire de myomectomie lors d une césarienne : risque hémorragique + sauf cas exceptionnel Pas d augmentation franche de la taille des Libromes pendant la grossesse Klatsky et al 2008 (sauf T1)

36 COMPLICATIONS Fausse couche spontanée MAP Pas de risque augmenté de RPM controversé Klatsky et al 2008 PAG Klatsky et al 2008 Accouchement prématuré Dystocie de présentation (siège, transverse) (plus de risque de césarienne) Hémorragie de la délivrance +++ (atonie utérine)

37 RECOMMANDATIONS FRANCAISES 2012 Quand il y a un désir de grossesse, qu il y ait un contexte d infertilité ou non : une hystéro- résection est recommandée dans le cas des Pibromes sous- muqueux < 4cm qu ils soient symptomatiques ou non. Les Pibromes intra- muraux ont un effet négatif sur la fertilité mais leur traitement n améliore pas la fertilité. La myomectomie est donc indiquée qu en cas de Pibrome symptomatique (coelioscopie ou laparotomie). Information de la patiente : Librome et grossesse, myomectomie et grossesse. Marret et al, European Journal of Obstetrics and Gynecology and Reproductive Biology 165 (2012)

38 MERCI DE VOTRE ATTENTION

MYOME ET FERTILITE. DPC CNGOF N Chabbert-Buffet, A Thomin, E Mathieu d Argent Service de Gynécologie Obstétrique Hôpital Tenon

MYOME ET FERTILITE. DPC CNGOF N Chabbert-Buffet, A Thomin, E Mathieu d Argent Service de Gynécologie Obstétrique Hôpital Tenon MYOME ET FERTILITE DPC CNGOF N Chabbert-Buffet, A Thomin, E Mathieu d Argent Service de Gynécologie Obstétrique Hôpital Tenon Classification FIGO 2011 SOUS MUQUEUX 0 Intracavitaire pur 1 Intramural

Plus en détail

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites

LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites LA MYOMECTOMIE : Les conditions anatomiques pour la réaliser et les suites Le pôle ORG Bordeaux! Pr Claude HOCKE Pôle d Obstétrique-Reproduction-Gynécologie Centre Aliénor d Aquitaine CHU Bordeaux OBJECTIFS

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLERMONT FERRAND HOPITAL TENON JACQUES HAMOU PARIS

DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLERMONT FERRAND HOPITAL TENON JACQUES HAMOU PARIS RESECTION ENDOMETRIALE ET MYOMECTOMIE DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLERMONT FERRAND HOPITAL TENON JACQUES HAMOU PARIS INDICATIONS: METRORRAGIES FONCTIONNES TAUX DE PREVALENCE DES METRORAGIES FONCTIONNELLES.=

Plus en détail

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE?

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Actualités sur les explorations diagnostiques de l utérus Hôpital André Mignot, 5 mars 2009 L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Arnaud LE TOHIC Praticien Hospitalier Service de Gynécologie

Plus en détail

Cas clinique fibrome et infertilité. Dr S.LEGRAND CCA gynécologie médicale Service Pr Hocké 20/06/2014

Cas clinique fibrome et infertilité. Dr S.LEGRAND CCA gynécologie médicale Service Pr Hocké 20/06/2014 Cas clinique fibrome et infertilité Dr S.LEGRAND CCA gynécologie médicale Service Pr Hocké 20/06/2014 Mme N Mme N, 38 ans, originaire du Cameroun Est adressée pour infertilité depuis 2 ans IMC 35, pas

Plus en détail

Tumeurs bénignes de nature histologique proche de celle du muscle utérin évolutivité pendant la grossesse.

Tumeurs bénignes de nature histologique proche de celle du muscle utérin évolutivité pendant la grossesse. INTRODUCTION Fibromes utérins sont fréquents. Tumeurs bénignes de nature histologique proche de celle du muscle utérin évolutivité pendant la grossesse. Constatation pendant la grossesse n est pas rare.

Plus en détail

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité

ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG. Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Hôpitaux Universitaires de Genève ASPECT ECHOGRAPHIQUE NORMAL DE LA CAVITE UTERINE APRES IVG Dr D. Tasias Département de gynécologie, d'obstétrique et de stérilité Introduction (1) L IVG chirurgicale est

Plus en détail

LES PATHOLOGIES UTERINES BENIGNES : Quel rôle dans l infertilité? Pr Claude Hocké CHU Bordeaux

LES PATHOLOGIES UTERINES BENIGNES : Quel rôle dans l infertilité? Pr Claude Hocké CHU Bordeaux LES PATHOLOGIES UTERINES BENIGNES : Quel rôle dans l infertilité? Pr Claude Hocké CHU Bordeaux INTRODUCTION «THE WOMB IS THE FIELD OF GENERATION; AND IF THIS FIELD BE CORRUPTED IT IS VAIN TO EXPECT ANY

Plus en détail

NaProTechnologie. Stastistiques irlandaises Mars 2009

NaProTechnologie. Stastistiques irlandaises Mars 2009 NaProTechnologie Stastistiques irlandaises Mars 2009 The Galway Clinic Stastistiques irlandaises Environ 3000 couples sur une période de 11 ans depuis Février 1998 Plus de 800 bébés Stastistiques irlandaises

Plus en détail

Recommandation pour la pratique clinique

Recommandation pour la pratique clinique Recommandation pour la pratique clinique Quoi de neuf dans le traitement des fibromes Professeur Henri Marret Tours 21/06/2012 Fra Angélico : que la lumière soit Traitement médical des symptômes associés

Plus en détail

Journées du réseau Gard Lozère 19 mars 2010. Dr TRIOPON Grégory Gynécologie CHU Nîmes

Journées du réseau Gard Lozère 19 mars 2010. Dr TRIOPON Grégory Gynécologie CHU Nîmes Journées du réseau Gard Lozère 19 mars 2010 Dr TRIOPON Grégory Gynécologie CHU Nîmes Approches de la chirurgie gynécologique Chirurgie ouverte Chirurgie mini invasive: - Chirurgie vaginale - Coelioscopie

Plus en détail

FIBROME ALGER ET PMA. Géstion des myomes chez les patientes désirant préserver leur fertilité. Dr DJENDER F. Dr ARBOUZ F Clinique AHLEM AIN TAYA

FIBROME ALGER ET PMA. Géstion des myomes chez les patientes désirant préserver leur fertilité. Dr DJENDER F. Dr ARBOUZ F Clinique AHLEM AIN TAYA Géstion des myomes chez les patientes désirant préserver leur fertilité SAMERE 2016 FIBROME ALGER ET PMA DJENDER F., ARBOUZ F. Clinique Ahlem, Ain taya SAMERE, CONSTANTINE 2015 Dr DJENDER F. Dr ARBOUZ

Plus en détail

FIBROME ET PMA FIBROME ET PMA SAMERE, CONSTANTINE 2015

FIBROME ET PMA FIBROME ET PMA SAMERE, CONSTANTINE 2015 FIBROME ET PMA FIBROME ET PMA DJENDER F., ARBOUZ F. Clinique Ahlem, Ain taya SAMERE, CONSTANTINE 2015 Introduction Le fibrome utérin est une tumeur bénigne du muscle utérin Pathologie fréquemment retrouvée

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL LE DON D OVOCYTES EN FRANCE ML Couet praticien hospitalier, service de médecine et biologie de la reproduction, CHU Tours IL PEUT ETRE INDIQUE EN CAS D absence ou d épuisement du capital folliculaire D

Plus en détail

L interruption de grossesse, une décision aux répercussions tardives?

L interruption de grossesse, une décision aux répercussions tardives? L interruption de grossesse, une décision aux répercussions tardives? 11 e Journée annuelle de présentation des travaux académiques des résidents Le vendredi 30 mai 2014 Par Julie Laverdière Résidente

Plus en détail

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA)

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA) Quelle est la dose de Mifépristone nécessaire pour une interruption de grossesse avant 49 jours d aménorrhée en association avec 2 comprimés de Misoprostol? Une revue de la littérature Philippe Faucher

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL La stérilisation féminine volontaire ou contraception définitive? H. Marret Pole de gynécologie obstétrique médecine de la reproduction et génétique Hôpital Bretonneau 37044 Tours Cedex1 France Un mode

Plus en détail

INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE

INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE INFECTION URINAIRE ET GROSSESSE Dr X.LEGROS Maternité CHU Pointe à Pitre Février 2013 INTRODUCTION Fréquence et gravité Options thérapeutiques restreintes du fait tératogénicité de certains antibiotiques

Plus en détail

OBESITE FEMININE ET PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE. Dr Nathalie FONTAINE Praticien Hospitalier, Centre de PMA, PFME CHU Sud Réunion

OBESITE FEMININE ET PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE. Dr Nathalie FONTAINE Praticien Hospitalier, Centre de PMA, PFME CHU Sud Réunion OBESITE FEMININE ET PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Dr Nathalie FONTAINE Praticien Hospitalier, Centre de PMA, PFME CHU Sud Réunion PREAMBULE La fertilité du couple dépend - des facteurs environnementaux,

Plus en détail

Université Montpellier I FACULTÉ MÉDECINE. Montpellier - Nîmes. Fibromes. P. MARES F. MASIA R.de TAYRAC Avec l aide d Olivier GRAESLIN

Université Montpellier I FACULTÉ MÉDECINE. Montpellier - Nîmes. Fibromes. P. MARES F. MASIA R.de TAYRAC Avec l aide d Olivier GRAESLIN Université Montpellier I FACULTÉ de MÉDECINE Montpellier - Nîmes Fibromes P. MARES F. MASIA R.de TAYRAC Avec l aide d Olivier GRAESLIN Prise en charge des myomes RPC du CNGOF 2011 Président : Hervé Fernandez

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE Dr Juliette GUIBERT Gynécologue-obstétricienne CMC Baie de Morlaix CHEM/APSPM, 19 février 2015 Définition 1 à 2 ans d exposition au risque de grossesse En dehors d antécédents

Plus en détail

Syndromes auto-inflammatoires et Fertilité/Grossesse

Syndromes auto-inflammatoires et Fertilité/Grossesse DU maladies inflammatoires et systémiques Vendredi 29 mars 2013 Syndromes auto-inflammatoires et Fertilité/Grossesse Dr Katia Stankovic Stojanovic Service de Médecine Interne Centre de référence des amyloses

Plus en détail

Cerclage par voie abdominale. M. ROCHE, interne Cours DES inter-régions 9 mars 2005

Cerclage par voie abdominale. M. ROCHE, interne Cours DES inter-régions 9 mars 2005 Cerclage par voie abdominale M. ROCHE, interne Cours DES inter-régions 9 mars 2005 Introduction Le cerclage prophylactique par voie transvaginale a fait la preuve de son efficacité chez les patientes ayant

Plus en détail

TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU

TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU Journée du Réseau Gard-Lozère Juin 2005 TRAITEMENT MEDICAL AMBULATOIRE DE LA GEU R de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique CHU Carémeau, Nîmes Données épidémiologiques 2004 Incidence : 2 GEU pour

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

Fibrome et stérilité. Atelier de Stérilité Collège de Gynécologie Médicale 10 mars 2011

Fibrome et stérilité. Atelier de Stérilité Collège de Gynécologie Médicale 10 mars 2011 Fibrome et stérilité Atelier de Stérilité Collège de Gynécologie Médicale 10 mars 2011 Fibrome et stérilité CERTITUDE!: Tumeur de la femme la + N en age de procréer Augmentation des fibromes avec l age!

Plus en détail

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL

ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION A RISQUE VIRAL Etats des lieux en Aquitaine Dr S. Frantz-Blancpain- Pr C. Hocké- Dr L. Gomes Centre d AMP clinique CHU Bordeaux Séminaire de formation CNGOF 24 mai

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

Myomes et périménopause. Claudine Mathieu Université de Bordeaux CHU-Centre Aliénor d Aquitaine FMC Bordeaux juin 2014

Myomes et périménopause. Claudine Mathieu Université de Bordeaux CHU-Centre Aliénor d Aquitaine FMC Bordeaux juin 2014 Myomes et périménopause Claudine Mathieu Université de Bordeaux CHU-Centre Aliénor d Aquitaine FMC Bordeaux juin 2014 Définition de la périménopause À partir de 47 ans + année qui suit l arrêt des règles

Plus en détail

LES IMAGES PATHOLOGIQUES en HYSTEROSCOPIE

LES IMAGES PATHOLOGIQUES en HYSTEROSCOPIE LES IMAGES PATHOLOGIQUES en HYSTEROSCOPIE 9ème congrès national de la Société Algérienne d'etude et de Recherche sur la Ménopause & 4ème congrès de la FAFEM - 7 et 8 mai 2011 -Alger -Algérie KHODJA.R DAMENE.A

Plus en détail

Evènements indésirables graves en maternité.

Evènements indésirables graves en maternité. Evènements indésirables graves en maternité. Bilan de 4 années de recueil prospectif au CHU de Toulouse. Pr. O. Parant, M.Herman, E.Delon, C fleury CHU Toulouse Introduction (1) Améliorer la qualité en

Plus en détail

Actualités sur le traitement chirurgical des fibromyomes utérins. Dr M M NIANG Pr C T CISSE

Actualités sur le traitement chirurgical des fibromyomes utérins. Dr M M NIANG Pr C T CISSE Actualités sur le traitement chirurgical des fibromyomes utérins Dr M M NIANG Pr C T CISSE Enseignement Post-Universitaire ASGO - Salle Paul Corréa (EPS1 IHS) - Mercredi 23 Mars 2016 Introduction Définition

Plus en détail

Les myomes utérins sont présents chez 20 à 50 % des. Myomectomie. Key points. Points essentiels

Les myomes utérins sont présents chez 20 à 50 % des. Myomectomie. Key points. Points essentiels Presse Med. 2013; 42: 1117 1121 ß 2013 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés. Myomectomie Jean-Luc Brun 1,2, Guillaume Legendre 3, Sofiane Bendifallah 3, Hervé Fernandez 3 Disponible sur internet le

Plus en détail

Infertilité inexpliquée Quelle stratégie de prise en charge?

Infertilité inexpliquée Quelle stratégie de prise en charge? Infertilité inexpliquée Quelle stratégie de prise en charge? Pr. Jean-Marie ANTOINE Service de Gynécologie-Obstétrique et Médecine de la Reproduction, Hôpital TENON 4 rue de la Chine - 75020 PARIS Jemantoine@aol.com

Plus en détail

Place de la myomectomie chez une patiente en situation d infertilité

Place de la myomectomie chez une patiente en situation d infertilité Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction (2011) 40, 885 901 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com ACTUALISATION DE LA PRISE EN CHARGE DES MYOMES Place de la myomectomie

Plus en détail

CROHN'S DISEASE MANAGEMENT AFTER INTESTINAL RESECTION: A RANDOMISED TRIAL. De Cruz, P. et al. The Lancet. December 24, 2014.

CROHN'S DISEASE MANAGEMENT AFTER INTESTINAL RESECTION: A RANDOMISED TRIAL. De Cruz, P. et al. The Lancet. December 24, 2014. CROHN'S DISEASE MANAGEMENT AFTER INTESTINAL RESECTION: A RANDOMISED TRIAL De Cruz, P. et al. The Lancet. December 24, 2014. DUVEAU Nicolas Bibliographie janvier 2015 Maladie de l Appareil Digestif CHRU

Plus en détail

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire François RODAT - DESC-SCVO Poitiers Juin 2007 - La pathologie annexielle est le motif le plus fréquent de consultation gynécologique: 5-7 %

Plus en détail

Le développement de la chirurgie

Le développement de la chirurgie Apport de la robotique en chirurgie pelvienne bénigne RÉSUMÉ : La robotique en chirurgie pelvienne bénigne est actuellement en début d évaluation mais également en plein essor. Elle est utilisée dans les

Plus en détail

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1 Fertilité et Infertilité Thongdam,P5,IFMT 1 Définition: La fertilité ou fécondité: capacité de procréer que possède normalement toute personne en santé et sexuellement mature. Ou classification québécoise

Plus en détail

LE FIBROME UTÉRIN EN 7 QUESTIONS

LE FIBROME UTÉRIN EN 7 QUESTIONS LE FIBROME UTÉRIN EN 7 QUESTIONS Introduction Si le fibrome utérin est une pathologie fréquente, elle est souvent méconnue ou mal comprise par la plupart des femmes. Beaucoup ont entendu parler de fibrome

Plus en détail

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39%

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39% 2 èmes Journées Internationales Anti-tabac Constantine 22 & 23/ 05/2010 La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. La consommation

Plus en détail

Prise en charge médicale de l interruption médicale de grossesse

Prise en charge médicale de l interruption médicale de grossesse Prise en charge médicale de l interruption médicale de grossesse Dr Pascale GUFFROY, Dr Laure CONNAN, Dr Béatrice GUYARD-BOILEAU Introduction Avec le progrès du diagnostic anténatal, nous voyons augmenter

Plus en détail

TRAITEMENTS CHIRURGICAUX DES MENOMETRORRAGIES ORGANIQUES. Dr M Carbonnel Hôpital Foch, Suresnes Service de Gynécologie Obstétrique du Pr Ayoubi

TRAITEMENTS CHIRURGICAUX DES MENOMETRORRAGIES ORGANIQUES. Dr M Carbonnel Hôpital Foch, Suresnes Service de Gynécologie Obstétrique du Pr Ayoubi TRAITEMENTS CHIRURGICAUX DES MENOMETRORRAGIES ORGANIQUES Dr M Carbonnel Hôpital Foch, Suresnes Service de Gynécologie Obstétrique du Pr Ayoubi Hyperplasie atypique Traitement de référence : hystérectomie

Plus en détail

Grossesse gémellaire après PMA Bonne ou mauvaise nouvelle?

Grossesse gémellaire après PMA Bonne ou mauvaise nouvelle? Grossesse gémellaire après PMA Bonne ou mauvaise nouvelle? Loïc Sentilhes, Catherine Morinière, Sophie Lemerle, Pascale May-Panloup, Françoise Boussion, Florence Biquard, Philippe Gillard, Philippe Descamps

Plus en détail

MODALITÉS DU TRAITEMENT: FORME GALÉNIQUE, VOIE D ADMINISTRATION, DOSE. Catherine RONGIERES Centre d AMP CHU Strasbourg

MODALITÉS DU TRAITEMENT: FORME GALÉNIQUE, VOIE D ADMINISTRATION, DOSE. Catherine RONGIERES Centre d AMP CHU Strasbourg MODALITÉS DU TRAITEMENT: FORME GALÉNIQUE, VOIE D ADMINISTRATION, DOSE Catherine RONGIERES Centre d AMP CHU Strasbourg CONFLIT D INTERET AUCUN PROGESTERONE SUPPORT IN IVF: IS EVIDENCE-BASED MEDICINE TRANSLATED

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I

I. Obstétrique et Gynécologie. Sommaire 01 I 02 I 03 I 04 I 05 I I. Obstétrique et Gynécologie Sommaire 1 I 2 I 3 I 4 I 5 I 6 I 7 I 8 I 9 I 1 I 11 I 12 I Dépistage au cours de la grossesse... 1 grossesse... 1 grossesse extra-utérine... 1 Possibilité de grossesse non-viable...

Plus en détail

NaProTechnologie ou Procréation Naturelle Médicalement Assistée

NaProTechnologie ou Procréation Naturelle Médicalement Assistée NaProTechnologie ou Procréation Naturelle Médicalement Assistée Une avancée majeure dans l évaluation et le maintien de la santé reproductive de la femme et de la santé gynécologique! La NaProTECHNOLOGIE

Plus en détail

Journées Internationales d échographies Gynécologiques et Obstétricales 6-7 octobre Diagnostic échographique des pathologies endométriales

Journées Internationales d échographies Gynécologiques et Obstétricales 6-7 octobre Diagnostic échographique des pathologies endométriales Journées Internationales d échographies Gynécologiques et Obstétricales 6-7 octobre 2017 Département Femme-Mère-Enfant Maternité du CHUV Diagnostic échographique des pathologies endométriales L évaluation

Plus en détail

Fertilité après cancer du sein. Anne-Sophie HAMY, Marc ESPIE Journées de Sénologie Interactives Centre des maladies du sein 22/09/2011

Fertilité après cancer du sein. Anne-Sophie HAMY, Marc ESPIE Journées de Sénologie Interactives Centre des maladies du sein 22/09/2011 Fertilité après cancer du sein Anne-Sophie HAMY, Marc ESPIE Journées de Sénologie Interactives Centre des maladies du sein 22/09/2011 Introduction Cancer du sein=1er cancer de la femme Cancer du sein chez

Plus en détail

PMA: CE QUE LE CLINICIEN ATTEND DU RADIOLOGUE

PMA: CE QUE LE CLINICIEN ATTEND DU RADIOLOGUE PMA: CE QUE LE CLINICIEN ATTEND DU RADIOLOGUE CAFCIM 14 décembre 2013 Laure NAZARRE BILAN INITIAL BILAN HORMONAL J3 FSH, LH, œstradiol, AMH J20 Progestérone ECHOGRAPHIE PELVIENNE J3 HYSTEROSALPINGOGRAPHIE

Plus en détail

PREMUTATION CHEZ LA FEMME ET INSUFFISANCE OVARIENNE PRECOCE

PREMUTATION CHEZ LA FEMME ET INSUFFISANCE OVARIENNE PRECOCE PREMUTATION CHEZ LA FEMME ET INSUFFISANCE OVARIENNE PRECOCE Anne Bachelot Endocrinologie et Médecine de la Reproduction Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Stock folliculaire 1 000 000 Colonisation des

Plus en détail

LES URGENCES CHIRURGICALES

LES URGENCES CHIRURGICALES LES URGENCES CHIRURGICALES INTRODUCTION Pathologies rares Essentiellement liées à des malformations congénitales Deux pics de fréquence pour la présentation clinique à la période néo-natale à la puberté

Plus en détail

Dr Vandenbossche François. Polyclinique Bordeaux Rive Droite

Dr Vandenbossche François. Polyclinique Bordeaux Rive Droite Dr Vandenbossche François Polyclinique Bordeaux Rive Droite 1 Les signes fonctionnels Anamnèse: âge, race noire ++, obésité, nulliparité Les méno métrorragies : signes d anémie? Les troubles du cycle :

Plus en détail

Grossesse, Poids et Nutrition

Grossesse, Poids et Nutrition Service de Gynécologie Obstétrique et service de Nutrition Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Grossesse, Poids et Nutrition Si vous avez un problème de poids, voici des conseils pour la préparation et le

Plus en détail

Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique

Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique Conséquences des modifications anatomiques Docteur Agnès Sallé Département d Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition

Plus en détail

F us u ses c ouc u he h s s po p nt n a t né n es J. L J. an sac CHU H T ou

F us u ses c ouc u he h s s po p nt n a t né n es J. L J. an sac CHU H T ou Fausses couches spontanées J Lansac CHU Tours Définition Avortement : expulsion produit de conception avant 22SA ou enfant

Plus en détail

TUMÉFACTION PELVIENNE DE LA FEMME. Fibrome utérin. Types FDR. Compression : DCPC, PKU, dysurie, constipation, pesanteur, OMI localisés

TUMÉFACTION PELVIENNE DE LA FEMME. Fibrome utérin. Types FDR. Compression : DCPC, PKU, dysurie, constipation, pesanteur, OMI localisés TUMÉFACTION PELVIENNE DE LA FEMME Fibrome utérin Épidémio Fréquent Rarement unique Asymptomatique (50%) Types Interstitiel Sous-muqueux Intra-cavitaire Sous-séreux => PAS de ménorragie Circonstances de

Plus en détail

Cancer de l endomètre

Cancer de l endomètre Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, du col et de l ovaire Cancer de l endomètre Emile Daraï Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, CancerEst, Université Pierre et Marie Curie

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

Les fibromes (également appelés

Les fibromes (également appelés Les bonnes indications RÉSUMÉ : Les myomectomies sont des interventions qui sont associées à des taux de succès très variables selon le symptôme intéressé, le nombre de fibromes, leur taille, l existence

Plus en détail

La grossesse extra-utérine. Dr A. JACQUET

La grossesse extra-utérine. Dr A. JACQUET La grossesse extra-utérine Dr A. JACQUET Incidence INCIDENCE: 100 à 175 GEU/ an pour 1.000.000 a.f. 2 GEU pour 1OO naissances Fréquence: années 1970-1990 années 1990-2000 puis stabilisation Bouyer Registre

Plus en détail

LES CONDITIONS DE L AMBULATOIRE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique

LES CONDITIONS DE L AMBULATOIRE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LES CONDITIONS DE L AMBULATOIRE Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LES CONDITIONS DE L AMBULATOIRE L organisation : Patiente ASA 1 ou 2 Consultation préalable

Plus en détail

La parturiente de plus de 35 ans. E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

La parturiente de plus de 35 ans. E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg La parturiente de plus de 35 ans E.Baulon, I.Nisand Pôle de Gynécologie-Obstétrique Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Introduction Haut conseil de la population et de la Famille - Avril 2005 «l augmentation

Plus en détail

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction DÉSI R D ENFANT ET TABAC Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction SOMMAIRE 4Introduction 5Comment le tabac agit-il sur la fécondité? 6Et l homme? 7 Conclusion INTRODUCTION On connaît bien les

Plus en détail

Les morcellateurs hystéroscopiques: une nouvelle approche dans la prise en charge des polypes utérins

Les morcellateurs hystéroscopiques: une nouvelle approche dans la prise en charge des polypes utérins Les morcellateurs hystéroscopiques: une nouvelle approche dans la prise en charge des polypes utérins Dr François STOLL Hôpitaux universitaires de Strasbourg - FRANCE Introduction Incidence élevée des

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

Grossesse et accouchement avec une pathologie utérine

Grossesse et accouchement avec une pathologie utérine Revues générales Obstétrique Grossesse et accouchement avec une pathologie utérine RÉSUMÉ : Certaines pathologies utérines considérées comme bénignes chez la femme en âge de procréer peuvent être à l origine

Plus en détail

Méthodes de contraception de longue durée : du nouveau? Dr M. Jacot-Guillarmod Prangins, le 28.11.2013

Méthodes de contraception de longue durée : du nouveau? Dr M. Jacot-Guillarmod Prangins, le 28.11.2013 Méthodes de contraception de longue durée : du nouveau? Dr M. Jacot-Guillarmod Prangins, le 28.11.2013 Agenda Méthodes de longue durée «Pour et contre» Pour qui? Quoi de neuf? La contraception Longue durée

Plus en détail

Les myomes sont les tumeurs bénignes

Les myomes sont les tumeurs bénignes Revue mt Médecine de la Reproduction, Gynécologie Endocrinologie 2009 ; 11 (2) : 128-33 Impact des myomes utérins sur la fertilité Fertility and myomas Amélie Gervaise Xavier Deffieux Hervé Fernandez Service

Plus en détail

Un avantage décisif pour la résection des polypes et des myomes. Système

Un avantage décisif pour la résection des polypes et des myomes. Système Un avantage décisif pour la résection des polypes et des myomes Système Nouvelle norme en résection hystéroscopique Truclear apporte une précision, une clarté et une efficacité sans précédents pour réséquer

Plus en détail

Cancer de l Endomètre : Désescalade chirurgicale

Cancer de l Endomètre : Désescalade chirurgicale Cancer de l Endomètre : Désescalade chirurgicale Pr Raffaèle FAUVET Service de Gynécologie Obstétrique CHU CAEN Cancer de l endomètre - Cancer gynécologique le plus fréquent (13,6/100.000 femmes) - 3 ème

Plus en détail

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg»

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» Conférence de Presse 11/09/2013 «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» La Santé Périnatale au Luxembourg Etat des lieux Présentation de deux rapports : Surveillance de la Santé

Plus en détail

Doppler utérin en gynécologie. Dr A. ALFIDJA Dr Y. PTAK Pr L. BOYER Centre Jean Perrin et CHU Clermont-Ferrand

Doppler utérin en gynécologie. Dr A. ALFIDJA Dr Y. PTAK Pr L. BOYER Centre Jean Perrin et CHU Clermont-Ferrand Doppler utérin en gynécologie Dr A. ALFIDJA Dr Y. PTAK Pr L. BOYER Centre Jean Perrin et CHU Clermont-Ferrand INTRODUCTION Modalités multiples Prise en charge de l infertilité Contributives dans les pathologies

Plus en détail

Intérêt de la détection de l HPV en Gynécologie : Indications actuelles et perspectives. Pr Claude Hocké Hôpital Saint-André CHU Bordeaux

Intérêt de la détection de l HPV en Gynécologie : Indications actuelles et perspectives. Pr Claude Hocké Hôpital Saint-André CHU Bordeaux Intérêt de la détection de l HPV en Gynécologie : Indications actuelles et perspectives Pr Claude Hocké Hôpital Saint-André CHU Bordeaux INTRODUCTION-CANCER DU COL Ces vingt dernières années, le CANCER

Plus en détail

Présentation et organisation du département

Présentation et organisation du département Présentation et organisation du département médecins généralistes. L unité de chirurgie gynécologique apporte aux patientes une solution chirurgicale de qualité dans le cadre d une étroite collaboration

Plus en détail

Traitement conservateur des hyperplasies atypiques (HA) et cancers de l endomètre (CE)

Traitement conservateur des hyperplasies atypiques (HA) et cancers de l endomètre (CE) Traitement conservateur des hyperplasies atypiques (HA) et cancers de l endomètre (CE) C.Uzan, S.Gouy, P.Pautier, C.Lhommé, A.Léary, C.Balleyguier, C.Généstie, C.Haie-Meder, P.Morice 1 Épidémiologie 3-14%

Plus en détail

Fibrome. Définition. Fréquence

Fibrome. Définition. Fréquence Fibrome DR GALLON FRANCOIS, METZ Adresse du site : www.docvadis.fr/gynecologie-obstetrique-metz Les fibromes de A à Z Définition Un fibrome utérin est une tumeur bénigne développée à partir des fibres

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 28 avril 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 28 avril 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 28 avril 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 30 décembre 2004 (JO du 12 janvier 2005) HYALGAN 20 mg/2 ml, solution

Plus en détail

ETUDE Hy-Per. Chère Mademoiselle, Chère Madame,

ETUDE Hy-Per. Chère Mademoiselle, Chère Madame, ETUDE Hy-Per Chère Mademoiselle, Chère Madame, Vous avez accepté de participer au protocole HYPER comparant l efficacité de l hystéroscopie au curetage dans le traitement chirurgical des avortements spontanés

Plus en détail

vitrification des ovocytes taux fertilité baisse à partir ans devient quasi nul après ans

vitrification des ovocytes taux fertilité baisse à partir ans devient quasi nul après ans Octobre 2013 La loi de bioéthique autorisant la vitrification des ovocytes est entrée en vigueur en juillet 2011. La vitrification des ovocytes fait désormais partie des techniques de procréation médicalement

Plus en détail

Chlamydia Trachomatis : Qui,quand et comment dépister? Dr Isabelle Le Hen CDAG-CIDDIST de Bordeaux

Chlamydia Trachomatis : Qui,quand et comment dépister? Dr Isabelle Le Hen CDAG-CIDDIST de Bordeaux Chlamydia Trachomatis : Qui,quand et comment dépister? Dr Isabelle Le Hen CDAG-CIDDIST de Bordeaux Introduction Chlamydia trachomatis (Ct) : IST la + fréquente dans les pays développés Portage asymptomatique

Plus en détail

Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise

Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise Etats Unis 80% d ambulatoire Hôpitaux : 63% d ambulatoire Mais l ambulatoire est réalisé dans : 47% centres hospitaliers 37% Ambulatory

Plus en détail

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Introduction Ce poster illustre les principales étiologies des

Plus en détail

Fertilité après embolisation. hémorragie de la délivrance.

Fertilité après embolisation. hémorragie de la délivrance. Fertilité après embolisation des artères utérines pour hémorragie de la délivrance. A Maubon, S. Hardeman, E. Decroisette, M. Pouquet, P. Bouillet, A. Vincelot, Y. Aubard. Radiologie et Imagerie Médicale

Plus en détail

Césarienne pour toutes

Césarienne pour toutes Césarienne pour toutes Méthodologie Revue de la littérature : - PUBMED de 2003 à nos jours - Mots clefs: urinary incontinence AND cesarean section (210 publications) fecal incontinence AND cesarean section

Plus en détail

Quelle contraception après une IVG médicamenteuse

Quelle contraception après une IVG médicamenteuse Quelle contraception après une IVG médicamenteuse Philippe Faucher GCS Bluets-Trousseau - Paris Déclaration d intérêt : Membre du groupe d experts auprès du Laboratoire Sanofi Pasteur MSD sur l Implant

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES

IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES IUE LES BANDELETTES SOUS URETRALES L Incontinence Urinaire: - Chez la femme. - Quel que soit le type. - Tous âges confondus. Introduction A une PREVALENCE GLOBALE de 27,6%* Augmente avec l âge 2 pics:

Plus en détail

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse

Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Nouveautés dans la prise en charge des pertes de grossesse Dr Sophie Desurmont Praticien hospitalier Gynécologie-obstétrique Hôpital St Vincent de Paul Lille Entretiens de médecine générale Samedi 7 novembre

Plus en détail

Adèle Dessaint (interne des hôpitaux) 1 Jean-Luc Brun (PU-PH) 1,2

Adèle Dessaint (interne des hôpitaux) 1 Jean-Luc Brun (PU-PH) 1,2 Myomes utérins Adèle Dessaint (interne des hôpitaux) 1 Jean-Luc Brun (PU-PH) 1,2 1 Pôle d Obstétrique, Reproduction et Gynécologie, Centre Aliénor d Aquitaine, CHU Bordeaux 2 UMR 5234, Microbiologie Fondamentale

Plus en détail

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de :

Réseau Onco Poitou-Charentes Mise à jour du référentiel régional des tumeurs de l endomètre (Décembre 2013) ******* ******* Sous la conduite de : 1 Les référentiels de bonnes pratiques cliniques des tumeurs de l endomètre. Version 2013 Sous la conduite de : Cédric NADEAU Service de Gynécologie - Obstétrique - CHU de Poitiers & Yannick THIROUARD

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

Mme M Meno métrorragies depuis 3 mois. 2 accht normaux Pas de cs depuis 3 ans. 7èmes Journées Médico - Chirurgicale du Pôle Santé de Carpentras

Mme M Meno métrorragies depuis 3 mois. 2 accht normaux Pas de cs depuis 3 ans. 7èmes Journées Médico - Chirurgicale du Pôle Santé de Carpentras FIBROME UTERIN Dr COLLETTE.E Dr GANDOLFI. C Dr CASTA. M CAS CLINIQUE Mme M Meno métrorragies depuis 3 mois 44 ans 2 accht normaux Pas de cs depuis 3 ans CAS CLINIQUE CO par oestroprogestatifs Tabac 20

Plus en détail

Les Signes évocateurs de cancer ORL

Les Signes évocateurs de cancer ORL Les Signes évocateurs de cancer ORL J. Carvalho, A. Dupret-Bories, Ph. Schultz Service d ORL et chirurgie cervico-faciale Hôpital de Hautepierre Objectifs : savoir reconnaître précocement un cancer ORL

Plus en détail