Déploiement national de la carte d achat au CNRS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déploiement national de la carte d achat au CNRS"

Transcription

1 Déploiement national de la carte d achat au CNRS Délégations pilotes 18 septembre 2007 Délégation Paris B

2 Qu est-ce que la Carte d achat? La carte d achat est un moyen de paiement confié à certains agents pour effectuer des achats de faible montant C est aussi un outil de gestion et d optimisation du processus de traitement des achats C est surtout un outil mis à disposition des laboratoires pour la modernisation et la simplification du processus achat Ce qu il n est pas : Un outil imposé et obligatoire Un outil d achat se substituant à tous les autres Un outil permettant de s affranchir des règles d achat (mise en concurrence ) 2

3 Quel est l intérêt de la carte d achat? Simplifier le processus d achat en responsabilisant les acheteurs (délégation du droit de commande) Achat et paiement sur Internet, Passation de commande rapide, Compte adossé au budget de l unité. Simplifier le processus de traitement des factures en délégation par intégration automatique dans BFC d un ROP regroupant mensuellement toutes les transactions «carte d achat» Réduire les coûts de gestion de l acte d achat et du délai de règlement des fournisseurs Dématérialiser complètement la chaîne de traitement d un achat Optimiser la politique d achat du laboratoire et de l établissement 3

4 Comment fonctionne le système Carte d achat? Système monétique géré par un partenaire bancaire permettant (grâce à une plate-forme informatisée) : Les transactions sécurisées auprès de fournisseurs CB (niveau 1) et de fournisseurs référencés par le CNRS (niveau 3) La récupération des informations liées aux transactions auprès des fournisseurs Le contrôle permanent de ses achats par la visualisation en ligne et l envoi de relevés d opérations (par porteur, par unité, par DR) L envoi de ROP électronique des transactions pour intégration dans le SI BFC Carte Bancaire pourvue de particularités de paramètrage Plafonnement des dépenses (par commande, par période, par unité, par carte ) Carte à autorisation systématique (respect des plafonds, protection contre des utilisations frauduleuses ou abusives ) Pas de retrait d espèces possible 4

5 Que peut-on acheter? Carte d achat de «niveau 1» Carte dédiée aux achats ponctuels de faible montant (< 2000 ) Nominative avec code secret Objectifs : Faciliter les achats en ligne (achats sur le web difficiles aujourd hui) : Inscriptions aux colloques ( factures/an), Logiciels (hors marchés locaux et nationaux), Documentation (hors marchés locaux et nationaux), Faciliter les achats de proximité (face à face, achats de dépannage) Réduire les régies d avances et supprimer progressivement les avances pour menues dépenses (5 500 factures / an actuellement pour ) Utilisation Fonctionne avec tous les commerçants du réseau VISA pour des achats «dits de proximité» (utilisation de la puce et de code secret) ou pour des achats sur Internet (limite BNPP de 8000 / carte / jour). Ce mode entraîne une restitution d information limitée (données type facturette ou équivalent, pas de détail facture ni du montant TVA) qu il est possible d enrichir depuis le site Internet carte d achat de BNPP Principe général : 1 carte par gestionnaire d unité Notion de carte de «paiement» 5

6 Que peut-on acheter? Carte d achat de «niveau 3» Carte dédiée aux commandes récurrentes de faible montant (<4000 euros) et aux paiements correspondants Nominative Objectifs : Pour les labos, simplifier la commande auprès des fournisseurs référencés par le CNRS (notamment via les sites Web de e-commerce des fournisseurs) : achat au plus près du besoin, 24h/24, 7j/7 Dématérialiser tout le processus d achat et de paiement Affirmer et déployer la politique d achat Utilisation Fonctionne avec des fournisseurs inscrits sur la plate-forme carte d achat VISA, référencés par le CNRS et permettant une restitution d information de niveau 3 (Restitution du détail de la facture ainsi que du détail de la TVA) Principe général : 1 carte par acheteur concerné Notion de carte d «approvisionnement» 6

7 Périmètre d utilisation des 3 cartes : logée, affaires, d achat Objectif : simplifier et progresser par la dématérialisation des processus d achats et de paiements Avant MISSION Pendant UNITE autres achats au quotidien CARTE LOGÉE «carte virtuelle» : aucun impact sur l utilisateur Titres de transport, hôtels en France, véhicules de location Paiement de l agence de voyages (marché national) CARTE AFFAIRES (compte personnel de l agent) Hôtel à l étranger, restaurant, taxi, véhicule de location, achat petits matériels ou documentation sur le lieu de mission, frais de réception réduction du nombre d avances sur missions avances en 2005 Niveau 1 < (mode de règlement) paiement WEB (inscription aux colloques), menues dépenses CARTE D ACHAT Niveau 3 < (carnet de commandes) Achat auprès de fournisseurs référencés Titres de transport (notamment vols intérieurs à l étranger), hôtels, véhicules de location * * hors flux normal marché «missions» 7 Frais de réception, petits matériels et documentation, inscriptions aux colloques

8 CNRS Mise en oeuvre de la «carte de paiement» (Niveau 1) 8

9 Mise en oeuvre de la «carte de paiement» - Niveau 1-1 En laboratoire Le D.U. autorise la mise en oeuvre de la carte, conformément au cadrage national Désignation des porteurs de cartes Montant maximum des dépenses par porteur par période annuelle Montant par unité Le gestionnaire de l unité, titulaire de la carte, est au cœur du système carte d achat : Il initialise le programme carte d achat dans son unité et assure la gestion et le contrôle des achats effectués par cette carte de paiement. A noter : Une deuxième carte peut être envisagée pour un agent «habilité à effectuer des achats» Pour les labos importants ou multisites Le nombre de cartes nécessaire est à déterminer avec le D.U. 9

10 Mise en oeuvre de la «carte de paiement» - Niveau 1-1 En délégationd Le gestionnaire de programme carte d achat en DR (GPCA) Reçoit et conserve la fiche de paramétrage établie par le D.U. Paramètre les cartes en conséquence (notamment plafonds) Le référent carte achat en DR (et/ou GPCA) Apporte une assistance de 1er niveau aux porteurs de cartes (utilisation de la carte, fournisseurs, plafonds ) L agent comptable secondaire (ACS) Conseille le délégué sur l outil «carte d achat» Aide le D.U. à définir ses besoins 10

11 Les plafonds de la carte d achat de niveau 1 Plafond Unité pour l ensemble des cartes niveau 1 3 plafonds à 3 niveaux - à la transaction - à la carte (porteur) - pour l ensemble de l unité Plafond Porteur Carte d achat niveau 1 Plafond fixe de la Transaction Carte d achat niveau 1 11

12 CNRS Utilisation de la «carte de paiement» (Niveau 1) 12

13 Utilisation de la «carte de paiement» Le porteur de carte En France, se déplace pour effectuer son achat de proximité et revient avec sa facture, En France, sur Internet, commande et paie en ligne et, autant que possible, demande une facture, A l étranger, commande et paie en ligne, Visualise très régulièrement le montant télécollecté (par le fournisseur) sur le site Internet BNPP Le «service fait» est considéré fait par défaut. Le gestionnaire d unité Saisit une commande dans XLAB pour chaque achat effectué au vu de la facture, Conserve les factures et les reçus électroniques pour les achats en ligne, Visualise les montants télécollectés (par les fournisseurs) sur le site Internet BNPP, Enrichit le relevé d opérations des informations indispensables depuis le site Internet : n d engagement comptable (code division + n commande XLAB), nature de la dépense, enrichissement des transactions du montant de la TVA si celle-ci connue. Le directeur d unité Est destinataire du ROP consolidant l ensemble des transactions effectuées dans l unité, (Signe le ROP pour approbation des transactions effectuées). Le Service Financier & Comptable de la délégation Intègre le ROP dans le SI BFC, Paie la BNPP dans un délai de 45 jours (après réception du ROP), Contrôle a posteriori les opérations dans le cadre d un plan d audit. 13

14 CNRS Conduite du projet 14

15 Accompagnement - Impacts Acteurs et processus impactés, pour le client : Processus «achat» Logique de délégation des achats, Evolution du fonctionnement des services achats, diminution des stocks, Commandes passées directement par l acheteur, Simplification des processus de commande, Diminution des tâches administratives liées aux commandes (signatures, courrier ) Mise en place d un guide des bonnes pratiques Réflexion sur l optimisation du dispositif d achat en laboratoire Processus «traitement des factures» Disparition de certains contrôles (service fait par défaut), Automatisation des liquidations et du paiement Repositionnement vers des tâches à valeur ajoutée Réflexion sur l organisation des Services Financiers & Comptables Acteurs et processus impactés, pour le fournisseur Traitement des commandes (intégration ds l ERP, évolution e-commerce ) Importance de la cohérence du déploiement des différentes cartes 15

16 Déploiement de la carte d achatd Expérimentation niveau 1 - Paris B et Côte d Azur Buts de l expérimentation : Mettre au point et valider les aspects formation et documentation utilisateurs, Tester les procédures (plus particulièrement l enrichissement des données) Tester le traitement des commandes et des factures, Tester l intégration des données du ROP dans BFC, Tester le choix du mode de déploiement, Evaluer et solutionner les impacts sur les organisations dans les unités et les SFC, Collecter les «bonnes pratiques» existantes en laboratoire. Dresser un bilan complet avant le déploiement national Calendrier : septembre à décembre 07 Intégration manuelle des relevés d opérations mensuels en délégation Phase intermédiaire de validation de l intégration automatique (période d observation de 2 à 3 mois) Puis tous les labos des DR pilotes avec intégration automatique Déploiement national «carte de paiement» (niveau 1) De janvier à mai 2008 Période d observation (~2 mois) Déploiement national «carte d approvisionnement» (niveau 3) De mai juin à septembre-octobre

CARTE D ACHAT. Christine SCHMITT et Cyrielle SCHUH. Intervenant l mentions légales. 1

CARTE D ACHAT. Christine SCHMITT et Cyrielle SCHUH. Intervenant l mentions légales. 1 CARTE D ACHAT Christine SCHMITT et Cyrielle SCHUH 1 SOMMAIRE 1 I Qu est-ce que la carte d achat? 1.1 I Définition 1.2 I Pour quels achats? 1.3 I Les achats interdits 1.4 I Les plafonds de sécurité 2 I

Plus en détail

CARTE ACHAT. Yolande Sallent

CARTE ACHAT. Yolande Sallent CARTE ACHAT Yolande Sallent 1 2 Les points abordés Qu est ce que la carte d achat? Objectif Pour quels achats? Les plafonds de sécurité Le circuit de l engagement au paiement La sécurité du processus 3

Plus en détail

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle La Carte d Achat et la Carte Virtuelle BNP Paribas Découvrez la Carte d Achat BNP Paribas! Pour simplifier et optimiser la gestion de vos achats, découvrez la Carte d Achat de BNP Paribas une solution

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

LA CARTE D ACHAT Décret n 2004-1144 du 26 octobre 2004 relatif à l'exécution des marchés publics par carte d'achat

LA CARTE D ACHAT Décret n 2004-1144 du 26 octobre 2004 relatif à l'exécution des marchés publics par carte d'achat La Carte d'achat LA CARTE D ACHAT Décret n 2004-1144 du 26 octobre 2004 relatif à l'exécution des marchés publics par carte d'achat Pour les dépenses de faible enjeu, rapprochement entre fournisseur et

Plus en détail

La carte d achat, c est quoi ça?

La carte d achat, c est quoi ça? La, c est quoi ça? C est un outil mis à disposition des structures publiques et privées qui modifie et simplifie l acte d approvisionnement : C est une carte bancaire nominative et sécurisée qui permet

Plus en détail

Procédure : avances sur mission

Procédure : avances sur mission RÉFÉRENTIEL DE CONTRÔLE INTERNE Procédure : avances sur mission DOMAINE DÉPENSES PROCESSUS MISSIONS Statut Non validé DATE 21 décembre 2006 Type de document Procédure RÉFÉRENCE ACP- DFI N Dern. Page MISES

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Comptabilité Manuel d utilisation Dépenses - Tome 5 Carte Achat Version 1.5 Février 2015 Mises à jour du document Ce qui est nouveau Thème Chapitre Page Ce qui a évolué Thème Chapitre Page

Plus en détail

Les autres types de cartes de commande et de règlement

Les autres types de cartes de commande et de règlement CHAPITRE 1 Les autres types de cartes de commande et de règlement La carte d'achat est un outil nouveau pour les collectivités et établissements publics locaux qui demande des aménagements dans les pratiques

Plus en détail

Fiche technique : traitement des factures dans le cadre du marché «carte logée»

Fiche technique : traitement des factures dans le cadre du marché «carte logée» RÉFÉRENTIEL DE CONTRÔLE INTERNE Fiche technique : traitement des factures dans le cadre du marché «carte logée» DOMAINE DÉPENSES PROCESSUS MISSIONS Statut validé DATE 22 janvier 2007 Type de document Procédure

Plus en détail

FICHE DE PROCÉDURE 14

FICHE DE PROCÉDURE 14 FICHE DE PROCÉDURE 14 Domaine : Support CPAM Calvados FP14 n 4/13 date prévue de révision : 30/11/2014 Processus : Activités Comptables et Financières Thèmes : Gestion de la trésorerie Objet : Modalités

Plus en détail

GESTION DES CARTES «ACHAT»

GESTION DES CARTES «ACHAT» Page 1/12 Destinataires : Agence Comptable Logistique Contrôle de Gestion Domaine concerné : Thème concerné : Sous thème concerné : Mot-clé : ACHAT, COMPTABILITE, GESTION, BUDGET Organisation de la gestion

Plus en détail

FORUM DES GESTIONNAIRES. Actualités du Service Financier et Comptable. Vendredi 5 décembre 2014 P. 1. Délégation Normandie

FORUM DES GESTIONNAIRES. Actualités du Service Financier et Comptable. Vendredi 5 décembre 2014 P. 1. Délégation Normandie P. 1 FORUM DES GESTIONNAIRES Actualités du Service Financier et Comptable Vendredi 5 décembre 2014 SOMMAIRE P. 2 1 I Point d étape SCTD 2 I Les achats réguliers 3 I Fiches fournisseurs 4 I Fin d exercice

Plus en détail

OBJET : Mise en œuvre du décret n 2004-1144 du 26 octobre 2004 relatif à l'exécution des marchés publics par carte d'achat.

OBJET : Mise en œuvre du décret n 2004-1144 du 26 octobre 2004 relatif à l'exécution des marchés publics par carte d'achat. Secrétariat général DIRECTION DE L'EVALUATION DE LA PERFORMANCE, ET DES AFFAIRES FINANCIERES ET IMMOBILIERES SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES IMMOBILIERES SLAC/N AFFAIRE SUIVIE PAR : Pierre AZZOPARDI Tél :

Plus en détail

Les acteurs de la carte d'achat

Les acteurs de la carte d'achat CHAPITRE 3 Les acteurs de la carte d'achat Pour mettre en œuvre une exécution des marchés publics par carte d achat, l acheteur et le gestionnaire public vont devoir s adresser à un fournisseur de services

Plus en détail

Le P2D2. Réunion INSIS 24 mars 2014. Direction des comptes et de l information financière (DCIF) Bernard Adans Sandrine Loridan-Torchy Alain Dedenis

Le P2D2. Réunion INSIS 24 mars 2014. Direction des comptes et de l information financière (DCIF) Bernard Adans Sandrine Loridan-Torchy Alain Dedenis P. 1 Le P2D2 Réunion INSIS 24 mars 2014 Direction des comptes et de l information financière (DCIF) Bernard Adans Sandrine Loridan-Torchy Alain Dedenis Sommaire P. 2 1 - Contexte et enjeux du P2D2 2 -

Plus en détail

Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités

Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités Intégration du relevé d opérations dans la comptabilité des Collectivités Xavier Lugol : Ingénieur Intégration Sylvie Thiroine : Responsable Intégration/Customisation Astre GFI Progiciels Page 1 Sommaire

Plus en détail

CARTE AFFAIRES ENVIRONNEMENT. Maîtrisez vos frais professionnels tout en respectant l environnement

CARTE AFFAIRES ENVIRONNEMENT. Maîtrisez vos frais professionnels tout en respectant l environnement ENTREPRISES GESTION DES FLUX CARTE AFFAIRES ENVIRONNEMENT Maîtrisez vos frais professionnels tout en respectant l environnement Vos collaborateurs peuvent être amenés à engager des dépenses professionnelles,

Plus en détail

Déjouer la fraude aux «faux» virements. MEDEF Lyon Rhône Mardi 28 avril 2015

Déjouer la fraude aux «faux» virements. MEDEF Lyon Rhône Mardi 28 avril 2015 Déjouer la fraude aux «faux» virements MEDEF Lyon Rhône Mardi 28 avril 2015 Typologie de la fraude sur les moyens de paiements Source BDF Données fraude sur les moyens de paiements en France Source BDF

Plus en détail

Rédacteur : Agnès Moreau

Rédacteur : Agnès Moreau AZUR COLLOQUE GUIDE D UTILISATION Rédacteur : Agnès Moreau VERSION 1 Du Mardi 12 Fevrier 2008 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE 1 SOMMAIRE I Présentation du site 3 II Création d un colloque

Plus en détail

Le programme de carte achat de LMCU. Sebastien Polvèche, Chef de projet carte achat LMCU,

Le programme de carte achat de LMCU. Sebastien Polvèche, Chef de projet carte achat LMCU, Le programme de carte achat de LMCU Sebastien Polvèche, Chef de projet carte achat LMCU, PLAN 1 - Mise en place de la carte d achat à LMCU 2 - Les résultats 1 - Objectifs du projet A l origine du programme

Plus en détail

Le Service Central du Traitement de la Dépense. Intervenant l mentions légales.

Le Service Central du Traitement de la Dépense. Intervenant l mentions légales. Le Service Central du Traitement de la Dépense Intervenant l mentions légales. Sommaire L e S e r v i c e C e n t r a l d e Tr a i t e m e n t d e l a D é p e n s e : c o n t e x t e e t o b j e c t i

Plus en détail

Le contexte d'introduction de la carte d'achat

Le contexte d'introduction de la carte d'achat CHAPITRE 1 Le contexte d'introduction de la carte d'achat Si la maîtrise des achats de production (matières premières et produits semi-manufacturés) est un sujet bien maîtrisé par les acteurs industriels

Plus en détail

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions Présentation ITS Interactive Transaction Solutions ITS Interactive Transaction Solutions Plus de 10 ans d expérience dans les transactions sécurisées et la carte d achat 150 000 transactions / jour 25

Plus en détail

Marchés publics de fournitures et services EMISSION DE CARTES D ACHATS ET PRESTATIONS ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.

Marchés publics de fournitures et services EMISSION DE CARTES D ACHATS ET PRESTATIONS ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. Marchés publics de fournitures et services EMISSION DE CARTES D ACHATS ET PRESTATIONS ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur : Ecole supérieure d art des Pyrénées

Plus en détail

L'utilisation pratique de la carte d'achat

L'utilisation pratique de la carte d'achat CHAPITRE 4 L'utilisation pratique de la carte d'achat La carte d achat permet donc aux agents publics des collectivités et des établissements publics locaux de commander directement, auprès de fournisseurs

Plus en détail

Procédure Service Financier

Procédure Service Financier 1. Objet & Finalité L objet de cette procédure du est de décrire l organisation des activités permettant de garantir le suivi des états comptables et financiers. Sa finalité du processus est d assurer

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Collectivités Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

REUNIONS GESTIONNAIRES AVRIL 2005 Sujets traités

REUNIONS GESTIONNAIRES AVRIL 2005 Sujets traités REUNIONS GESTIONNAIRES AVRIL 2005 Sujets traités 1- Exécution du budget 2005 : mise en place des crédits / Consommation 2 - Evolution du code des marchés publics : nouveaux seuils pour les marchés en procédure

Plus en détail

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris

www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris 2005 www.cnrs.fr GUIDE CARTE AFFAIRES CNRS 2005 - conception graphique : Atalante-Paris VOTRE CARTE AFFAIRES EST STRICTEMENT 2 PROFESSIONNELLE ET PERSONNELLE COMMENT FONCTIONNE VOTRE CARTE 3 SECRÉTARIAT

Plus en détail

Principes fondamentaux de la carte d'achat

Principes fondamentaux de la carte d'achat CHAPITRE 2 Principes fondamentaux de la carte d'achat La carte d achat est conçue à la fois comme un outil de commande et comme une solution de paiement des fournisseurs. Le principe fondamental de la

Plus en détail

Depuis 2007, une démarche a été entreprise afin d améliorer et de fiabiliser les échanges de données entre les applications BFC et XLAB.

Depuis 2007, une démarche a été entreprise afin d améliorer et de fiabiliser les échanges de données entre les applications BFC et XLAB. Module de comparaison XLAB/BFC 1. Objectifs...2 2. Mode opératoire...3 Principe...3 Acteurs...3 Calendrier pour l exercice 2011...3 Déroulement...4 Etats...16 3. Annexes...18 DCIF CA2FC et représentants

Plus en détail

pour vos ventes à distance

pour vos ventes à distance professionnels ENTREPRISES ASSOCIATIONS ENCAISSEMENT à distance Découvrez nos solutions d encaissement par carte pour vos ventes à distance L encaissement à distance est un moyen efficace pour vous permettre

Plus en détail

LA CARTE D ACHAT. Présentation 1/31

LA CARTE D ACHAT. Présentation 1/31 LA CARTE D ACHAT Présentation 1/31 La carte d achat SOMMAIRE Le projet La carte d achat Processus Bénéfices Solution Coût du projet Mise en place L équipe 2/31 La carte d achat LE PROJET 3/31 La carte

Plus en détail

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects :

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects : DEMATERIALISER LES PROCEDURES COMPTABLES ET FINANCIERES La dématérialisation des procédures comptables et financières s inscrit dans l évolution actuelle des collectivités locales car elle permet de gagner

Plus en détail

E-commerce. Le logiciel de gestion pour votre métier

E-commerce. Le logiciel de gestion pour votre métier E-commerce Le logiciel de gestion pour votre métier Spécialement développé avec et pour les entreprises de négoce, la gestion commerciale CODIAL répond à l ensemble des besoins en gestion d une PME. CODIAL

Plus en détail

La dématérialisation

La dématérialisation La dématérialisation La dématérialisation : une priorité de l Etat La dématérialisation, la ligne d action prioritaire de l AIFE : Elle constitue un levier important d amélioration de l efficience des

Plus en détail

LE PLAN DE COMPTE ANNOTE APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des services financiers et comptables

LE PLAN DE COMPTE ANNOTE APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des services financiers et comptables 1 LE PLAN DE COMPTE ANNOTE APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des services financiers et comptables PREAMBULE Depuis le 1 er janvier 2007, le nouveau système d'information «Budgétaire,

Plus en détail

3) La démarche projet «GBCP» à Lille1. 3.1 Ce qui est déjà en place à Lille 1

3) La démarche projet «GBCP» à Lille1. 3.1 Ce qui est déjà en place à Lille 1 Plan d action «GBCP» Université Lille1 1) Les objectifs de la réforme Le décret n 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique a pour objectifs de : Refonder le champ

Plus en détail

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Présentation EDIFICAS Mai 2011 Nicolas Botton SOMMAIRE 1. Les gains issus de la dématérialisation dans le secteur

Plus en détail

La centrale de réservation hôtelière pour les entreprises

La centrale de réservation hôtelière pour les entreprises La centrale de réservation hôtelière pour les entreprises B.B.A - 54 rue des Entrepôts 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 49 21 55 90 www.netbba.com reservation@netbba.com Notre engagement Vous faire gagner du

Plus en détail

LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires

LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires 1 LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires PREAMBULE Depuis le 1 er janvier 2007, le nouveau système d'information «Budgétaire, Financier

Plus en détail

LES MISSIONS AU CNRS

LES MISSIONS AU CNRS LES MISSIONS AU CNRS DEROULEMENT DE LA FORMATION - Cadre réglementaire des missions - Définition de la mission - Ordre de mission - Avant le départ en mission - L avance sur mission - Les indemnités et

Plus en détail

LES CARTES VISA AFFAIRES ET VISA GOLD AFFAIRES

LES CARTES VISA AFFAIRES ET VISA GOLD AFFAIRES GESTION DES FLUx Cartes Affaires Mission Plus ENTREPRISES ENTRÉE EN RELATION GESTION DES FLUX CRÉDIT BAIL AFFACTURAGE PRODUITS DE MARCHÉ CORPORATE FINANCE ASSURANCE INTERNATIONAL ADMINISTRATEUR DE BIENS

Plus en détail

Délégation Côte d Azur Yolande Sallent - Agnès Moreau 1

Délégation Côte d Azur Yolande Sallent - Agnès Moreau 1 Délégation Côte d Azur Yolande Sallent - Agnès Moreau 1 Sommaire Le cadre juridique, comptable et budgétaire de l exécution des dépenses Les acteurs de la commande publique Les différentes étapes de l

Plus en détail

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT!

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! CRT 05/2014 Crédits photos : Getty Images who why what Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! La dématérialisation

Plus en détail

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS Objet de la présente fiche La fiche vise à présenter le contexte organisationnel et informatique de la conduite d un projet de dématérialisation

Plus en détail

Carte Affaires Mission Plus

Carte Affaires Mission Plus Carte Affaires Mission Plus Carte Affaires Mission Plus, la carte bancaire qui gère aussi les notes de frais. EN BREF Carte bancaire internationale au nom de votre entreprise, la Carte Affaires Mission

Plus en détail

Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle La Performance des règlements...

Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle La Performance des règlements... La solution infosoft de gestion des réglements et trésorerie prévisionnelle dédiée aux petites et moyennes entreprises Une offre 100 % intégrée à sage 100 Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Comptabilité Manuel d utilisation Version 1.0 Avril 2013 Mises à jour du document Ce qui est nouveau Thème Chapitre Page Ce qui a évolué Thème Chapitre Page Page 2 sur 67 Table des matières

Plus en détail

Dématérialisation de la gestion des notes de frais. avec Ticket Travel Pro

Dématérialisation de la gestion des notes de frais. avec Ticket Travel Pro Dématérialisation de la gestion des notes de frais avec Ticket Travel Pro 1 CONTEXTE Les problématiques fréquentes La gestion des notes de frais : un véritable enjeu pour les Experts-Comptables par rapport

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation La mission de KyribAcademy est de vous accompagner tout au long de votre utilisation des solutions Kyriba et de vous proposer le programme de formation adéquat au fur et à mesure

Plus en détail

Procédure d utilisation. Outil de Comparaison XLAB BFC version 2.0

Procédure d utilisation. Outil de Comparaison XLAB BFC version 2.0 Procédure d utilisation Outil de Comparaison XLAB BFC version 2.0 Cette outil, réalisée par la DSI en collaboration avec la Délégation Régionale Côte d azur, compare les données issues des états historiques

Plus en détail

La Rénovation de la Voie Professionnelle

La Rénovation de la Voie Professionnelle La Rénovation de la Voie Professionnelle Atelier : progiciel de gestion intégré (PGI) LP Jolimont Toulouse Mercredi 29 Avril 2009 Groupe de Pilotage Académique SOMMAIRE I. Qu est-ce qu un PGI? Définition

Plus en détail

Lettre d informations

Lettre d informations Juillet 2015 Lettre d informations Edito Nouveautés : Sage Génération i7 V8 Infos : Tableaux des dernières versions Fiche pratique : Echéance de vos codes annuels Chers Clients, A l arrivée de l été, vous

Plus en détail

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11

Sommaire. CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 Sommaire CHAPITRE 1 L identification de la clientèle... 11 1. Mettre en œuvre une démarche mercatique... 12 2. Proposer un produit adapté aux consommateurs... 13 Notions... 15 1. Repérer la démarche mercatique...

Plus en détail

Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier,

Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d In, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «s Produits» Nous vous proposons des s vous permettant de monter en compétence sur

Plus en détail

Entreprises Nationales - Internationales - Assurances - Prestataires de services BPO

Entreprises Nationales - Internationales - Assurances - Prestataires de services BPO Entreprises Nationales - Internationales - Assurances - Prestataires de services BPO Connectez toutes vos applications Pilotez vos processus métiers POUR UNE CIRCULATION COHERENTE,CONTINUE ET COLLABORATIVE

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

LA GESTION DES CLIENTS

LA GESTION DES CLIENTS LA GESTION DES CLIENTS Sommaire Sommaire... 2 1. Création d une fiche client... 4 1.1. Informations générales... 4 1.2. Informations complémentaires... 6 1.3. Cas particuliers et informations facultatives...

Plus en détail

Paiement en ligne des frais hospitaliers TIPI régies hospitalières

Paiement en ligne des frais hospitaliers TIPI régies hospitalières en ligne des frais s TIPI régies hospitalières 1. Guide d aide à la décision à destination des directions d établissements de santé publics La démarche proposée dans le présent document est pilotée au

Plus en détail

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques La dématérialisation des échanges des flux administratifs liés à l exploitation

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

TFC. (Téléphone, Fax, Courrier)

TFC. (Téléphone, Fax, Courrier) TFC (Téléphone, Fax, Courrier) Crédit Agricole S.A, société anonyme au capital de 7 729 097 322. Siège social : 12 place des Etats-Unis 92127 Montrouge Cedex. Immatriculée au registre de Nanterre sous

Plus en détail

Marché FRAM n o 00000187001

Marché FRAM n o 00000187001 Marché FRAM n o 00000187001 Particularités du bon de commande Xlab Dans le cadre du marché «Missions» conclu avec la société FRAM, certaines règles relatives à la rédaction des bons de commande Xlab doivent

Plus en détail

Les expériences dans les établissements publics locaux

Les expériences dans les établissements publics locaux CHAPITRE 5 Les expériences dans les établissements publics locaux À l'image de ce qui s'est passé au Royaume-Uni, les établissements publics de santé ont joué un rôle majeur dans l'étude des conditions

Plus en détail

Sage 30 pour les petites entreprises

Sage 30 pour les petites entreprises Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Informations Export : +33 (0)5 56 136 988 (hors France métropolitaine) www.sage.fr/pme Sage 30 pour les petites entreprises Abordez votre gestion en toute

Plus en détail

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier. A, le juin 2013

La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier. A, le juin 2013 La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur hospitalier A, le juin 2013 1. La dématérialisation, un enjeu stratégique 1. La dématérialisation, un enjeu stratégique

Plus en détail

Gérer son Cabinet pour ses clients

Gérer son Cabinet pour ses clients Gérer son Cabinet pour ses clients L efficacité opérationnelle des collaborateurs rime de plus en plus souvent avec mobilité. Pour autant, les cabinets doivent trouver l offre adaptée à leurs besoins,

Plus en détail

L expérience du Centre Hospitalier Sainte Anne. Christian MAUPPIN Directeur des achats, de la logistique et des plateaux techniques

L expérience du Centre Hospitalier Sainte Anne. Christian MAUPPIN Directeur des achats, de la logistique et des plateaux techniques L expérience du Centre Hospitalier Sainte Anne Christian MAUPPIN Directeur des achats, de la logistique et des plateaux techniques Approvisionnement direct par e-procurement, décentralisé sur des porteurs

Plus en détail

L arrivée de la DSN révolutionne l assurance collective

L arrivée de la DSN révolutionne l assurance collective L arrivée de la DSN révolutionne l assurance collective 01 JUILLET 2014 Par Jean-Luc Gérard, associé assurance et protection sociale, TnP consultants RÉSERVÉ AUX ABONNÉS Le 9 janvier dernier, le président

Plus en détail

Dématérialisation des factures Chorus portail pro. Stéphane THEVENET. Chargé de mission après de la Directrice de l AIFE

Dématérialisation des factures Chorus portail pro. Stéphane THEVENET. Chargé de mission après de la Directrice de l AIFE 1 Dématérialisation des factures Chorus portail pro Stéphane THEVENET Chargé de mission après de la Directrice de l AIFE La dématérialisation des factures fournisseurs du secteur public : Une généralisation

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Cegid Business Restaurant

Cegid Business Restaurant CegidBusinessRestaurant Cegid Business Restaurant Encaissement Gérer efficacement tous les aspects de votre métier Facturation Avec Cegid Business Restaurant, dotez-vous d un véritable système d information

Plus en détail

Faites des économies sur vos frais de déplacement!

Faites des économies sur vos frais de déplacement! Dépensez Moins, Dépensez Mieux! Faites des économies sur vos frais de déplacement! NOUVEAU 5262 1111 2222 3333 5262 OLIVIER MARTIN SERVICARTE 12/15 Carte rechargeable espace réservation espace note de

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat.

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat. CAHIER DE GESTION PROCÉDURE D UTILISATION DE LA CARTE D ACHAT COTE 43-07-10.04 OBJET Établir une procédure d utilisation de la carte d achat afin de réduire les coûts de gestion des achats en simplifiant

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

Implémentation d une solution voyages et notes de frais chez Leoni

Implémentation d une solution voyages et notes de frais chez Leoni Implémentation d une solution voyages et notes de frais chez Leoni A propos de Leoni Equipementier automobile de rang 1 -parmi les plus gros et les plus internationalisés-, Leoni est une société allemande

Plus en détail

Nouveautés de la version

Nouveautés de la version Nouveautés de la version La nouvelle version du programme Sage 100 Gestion commerciale s enrichit d un grand nombre de fonctions nouvelles afin de faciliter votre activité commerciale tout en rendant le

Plus en détail

Utiliser Internet pour les achats

Utiliser Internet pour les achats L évolution de la fonction achats, ces dernières années, s est encore accélérée sous l impulsion d Internet. La conjonction d éléments différents, tels la reconnaissance de l importance économique des

Plus en détail

Ce document vous aide dans vos premiers pas sur le logiciel Eurécia.

Ce document vous aide dans vos premiers pas sur le logiciel Eurécia. Avant-propos Ce document vous aide dans vos premiers pas sur le logiciel Eurécia. Que vous soyez salarié ou manager, les éléments de base d utilisation vous sont présentés ici étape par étape. Pour chaque

Plus en détail

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique TIME IS MONEYTIQUE SOMMAIRE Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique Statistiques monétiques Gestion Commune des Affiliés

Plus en détail

Gestion comptable et financière

Gestion comptable et financière 4 5 Gestion comptable et financière Gérez efficacement votre activité comptable et financière Solution modulaire, vous propose une gestion de la comptabilité, des moyens de paiement, de la trésorerie,

Plus en détail

Carte Affaire Mission Plus

Carte Affaire Mission Plus Carte Affaire Mission Plus Carte Affaire Mission Plus, la carte bancaire qui gère aussi les notes de frais. EN BREF Carte bancaire internationale au nom de votre entreprise, la carte Affaire Mission Plus

Plus en détail

Groupe de travail SNP/EPS

Groupe de travail SNP/EPS La dématérialisation des documents de la chaîne comptable et financière dans le secteur public local et de santé Groupe de travail SNP/EPS le 10 janvier 2013 LA DEMATERIALISATION UN ENJEUX STRATEGIQUE

Plus en détail

Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus

Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus Emmanuel SPINAT Délégué de la directrice à la Maintenance et Supervision Opérationnelle (DMSO) de l Agence pour l Informatique

Plus en détail

Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société

Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société Présentation du statut de l Auto-entrepreneur Toute personne physique exerçant, à titre individuel, une activité industrielle, commerciale, artisanale,

Plus en détail

PRESTATIONS DE RESERVATION HOTELIERE DES

PRESTATIONS DE RESERVATION HOTELIERE DES PRESTATIONS DE RESERVATION HOTELIERE DES PERSONNELS INRIA (MARCHE N 2007-00418) Informations générales sur le marché Vous n avez pas reçu vos identifiants Consulter les modalités de mise en œuvre Connaître

Plus en détail

LANCEMENT DE LA DSN. n Déclaration sociale nominative

LANCEMENT DE LA DSN. n Déclaration sociale nominative LANCEMENT DE LA DSN AU Régime agricole n Déclaration sociale nominative La DSN : une déclaration pour remplacer toutes les autres Instituée par la loi du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit

Plus en détail

CARTE D ACHAT Outil Internet de Suivi des Opérations

CARTE D ACHAT Outil Internet de Suivi des Opérations CARTE D ACHAT Outil Internet de Suivi des Opérations Guide Utilisateur Porteur de Carte Version Secteur Public Décembre 2006 Table des Matières Nous espérons que ce Guide Utilisateur vous permettra de

Plus en détail

6 rue de la Fosse Chènevière. ZA Derrière Moutier. 51390 Gueux. Tél. 03 26 77 19 20 Fax. 03 26 77 19 29. Sage Paie & RH V18. Contact : Cédric CZERNICH

6 rue de la Fosse Chènevière. ZA Derrière Moutier. 51390 Gueux. Tél. 03 26 77 19 20 Fax. 03 26 77 19 29. Sage Paie & RH V18. Contact : Cédric CZERNICH 6 rue de la Fosse Chènevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél. 03 26 77 19 20 Fax. 03 26 77 19 29 Sage Paie & RH V18 Contact : Cédric CZERNICH Sage présente aujourd hui ses nouvelles versions de Paie,

Plus en détail

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 DEMANDES DE VIREMENT - P. 16 MON COMMERCE - P. 21 UTILISATEURS - P. 27 COMPTABILITÉ - P. 30 PRÉSENTATION www.factobox.com A SAVOIR Depuis 2009, plus de 200 clients

Plus en détail

Nouveautés fonctionnelles Sage Online

Nouveautés fonctionnelles Sage Online Sage génération i7 Nouveautés Sage Online Nouveautés fonctionnelles Sage Online Augmentation du temps de connexion Le temps avant déconnexion passe de 1h à 6h. Gestion du copier/coller Il est maintenant

Plus en détail

Pôle Gestion Commerciale V16. 6, rue de la Fosse Chènevière. ZA Derrière Moutier. 51390 Gueux. Tél. 03 26 77 19 20 Fax.

Pôle Gestion Commerciale V16. 6, rue de la Fosse Chènevière. ZA Derrière Moutier. 51390 Gueux. Tél. 03 26 77 19 20 Fax. 6, rue de la Fosse Chènevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél. 03 26 77 19 20 Fax. 03 26 77 19 29 Pôle Gestion Commerciale V16 Contact : Cédric CZERNICH Sommaire I. Sage 100 V16 : nouvelle ergonomie

Plus en détail

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 CM-CIC PAIEMENT www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Le Groupe CM-CIC Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 PNB : 13,6 milliards Résultat net part du groupe :

Plus en détail