AP SVT. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AP SVT. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3."

Transcription

1 Exercice 1. AP SVT On cherche à comprendre le mode de transmission de deux caractères chez la Drosophile, organisme diploïde. Effectuez une analyse génétique pour expliquer les résultats des croisements présentés. Accompagnez vos explications par des schémas chromosomiques. Les deux caractères étudiés sont : - Le développement des soies (normales ou «chevelues») ; - La forme des pièces buccales (normales ou en «trompe d'éléphant»). Le gène S contrôle le développement des soies du corps, le gène P contrôle le développement des pièces buccales. Le croisement de deux parents de lignée pure, l'un à soies normales et à pièces buccales en «trompe d'éléphant», l'autre à soies «chevelues» et à pièces buccales normales donne des individus F1 qui présentent tous le même phénotype : soies et pièces buccales normales. On croise des individus F1 avec des individus présentant des soies «chevelues» et des pièces buccales en «trompe d'éléphant». Les résultats sont consignés dans le tableau ci-dessous. Phénotype Nombre d'individus soies normales et «trompe d'éléphant» 598 soies «chevelues» et pièces buccales normales 626 soies «chevelues» et «trompe d'éléphant» 172 soies normales et pièces buccales normales 151 On notera : s+ l'allèle soies normales et p+ l'allèle pièces buccales normales s l'allèle soies «chevelues» et p l'allèle pièces buccales en «trompe d'éléphant» Exercice 2. Par une analyse rigoureuse des documents proposés et l utilisation de vos connaissances, indiquez le génotype de la nouvelle variété de tomates recherchée et précisez les mécanismes génétiques à l origine de son phénotype. Document 1. Dans une région au climat propice, on cultive deux variétés de tomates : - l une «A», à gros fruits ; - l autre «B», à petits fruits. Les plants de la catégorie «A» se sont révélés sensibles à un champignon parasite : le Fusarium, qui entraîne une baisse importante de production. En revanche, les plants de la variété «B» sont résistants à ce champignon. On demande à des agronomes de créer une nouvelle variété de plants de tomate donnant de gros fruits et résistants au Fusarium. Ils réalisent une série de croisements entre les deux variétés de plants de tomes «A» et «B». A la première génération (F1), ils n obtiennent que des plants de tomates résistants au Fusarium et qui produisent des petits fruits. Document 2. Les chercheurs réalisent alors un autre croisement de la génération F1 avec des plants de la variété «A». Ils obtiennent dans ces conditions à la deuxième génération (F2) les résultats suivants pour 1000 plants : plants à petits fruits et résistants au Fusarium ; plants à petits fruits et sensibles au Fusarium ; plants à gros fruits et résistants au Fusarium ; plants à gros fruits et sensibles au Fusarium ; Exercice 3. Montrez comment, chez des organismes à reproduction sexuée, méiose et fécondation contribuent à la fois à la stabilité du génome de l espèce et à la diversité des génomes individuels. Chaque étape essentielle sera illustrée par un schéma. Votre réponse structurée, se limitera au cas d une cellule à 2n = 4 chromosomes et deux gènes a et b portés par des chromosomes différents, l un des parents possédant les couples d allèles a1, a2 et b1, b2, l autre parent les couples d allèles a3, a4 et b3, b APgenetique.doc 1

2 Correction : Exercice 1. P1 [s. norm ; pb éléf] x P2 [s chev ; pb norm] (s+p/s+p) (sp+/sp+) 1 seul type de gamète par parent (lignées pures) F1 hétérozygote (s+p/sp+) s+ dominant / s et p+dominant / p (en analysant le [ ] obtenu Test-cross F1 hétérozygote (s+p/sp+) x P3 (sp/sp) F1 : 4 types de gamètes, dont 2 avec CO (recombinés) (s+p) ; (sp+) (parentaux) issus de méiose sans CO (s+p+) ; (sp) (recombinés) issus de méiose avec CO P3 : 1 seul type de gamète : (sp) Échiquier de croisement : (s+p) (sp+) (s+p+) (sp) (sp) (s+p/sp) [s. norm ; pb éléf] (sp+/sp) [s chev ; pb norm] (s+p+/sp) [s. norm ; pb norm] (sp/sp) [s chev ; pb éléf] [parental] [recombiné] Il manque les schémas chromosomiques (il faut au moins un schéma de CO en prophase I). Exercice 2. On veut connaître le génotype de la nouvelle variété recherchée et préciser les mécanismes génétiques à l origine de son phénotype. Conventions pour les deux gènes : Taille du fruit : - allèle PF petit fruit Résistance : - allèle R résistant - allèle pf gros fruit - allèle r sensible Premier croisement : vu les résultats du test-cross, je pars sur des gènes situés sur 2 pk : On croise des lignées pures, donc homozygotes. P1 [A] x P2 [B] (pf/pf ; r/r) (PF/PF ; R/R) P1 produit 1 seule catégorie de gamète P2 produit 1 seule catégorie de gamète (pf ; r) 100% (PF ; R) (100 %) Fécondation : Donc Et PF dominant / pf R dominant / r (PF/pf ; R/r) [petit fruit, résistant] Deuxième croisement : test-cross (F1 x P1 homozygote double récessif) P1 [petit fruit, résistant] x F1 [A] (PF/pf ; R/r) (pf/pf ; r/r) P1 produit 1 seul type de gamète F1 produit 4 types de gamètes (pf ; r) (100 %) (PF ; R) (25 %) (pf ; r) (25 %) (PF ; r) (25 %) (pf ; R) (25 %) Les 4 gamètes sont équiprobables car issus du brassage interk (disposition aléatoire des K en MétI qui conditionne leur migration en Ana1) On peut donc établir l échiquier de croisement suivant : (PF ; R) (1/4) (pf ; r) (1/4) (PF ; r) (1/4) (pf ; R) (1/4) (pf ; r) (1) (PF/pf ; R/r) (pf/pf ; r/r) (PF/pf ; r/r) (pf/pf ; R/r) Phénotype Proportion attendue Proportion observée [petit fruit, résistant] 251 [gros fruit, sensible] 245 [petit fruit, sensible] 234 [gros fruit, résistant] 270 Synthèse. Le génotype recherché est donc (pf/pf ; R/r). Il est observé à l issue d un brassage interk en première division de méiose (et suite à la fécondation avec les gamètes de l individu doublement récessif lors du testcross). 13APgenetique.doc 2

3 Exercice 3. Introduction. Reproduction sexuée : alternance phase n (haploïde) et 2n (diploïde). On passe de cellules mères des gamètes (2n) à des gamètes (n) lors de la méiose : spermatozoïde ou ovocyte. Puis intervient la fécondation entre 2 gamètes -> cellule œuf -> cellules de l organisme. On va voir que l alternance méiose-fécondation permet la diversité des génomes individuels et la stabilité du génome de l espèce. 1. Méiose et passage 2n->n. 2. Fécondation et passage n->2n. I. Méiose et diversité des gamètes haploïdes. Ce passage s effectue grâce à la méiose (ensemble de 2 divisions successives avec passage de 2n=4 à n=2). * Première division : on sépare les paires de chromosomes homologues (résumer les étapes). Répartition aléatoire des K. On obtient donc 2 cellules avec les combinaisons suivantes possibles : a1a1/b1b1 et a2a2/b2b2 ou a1a1/b2b2 et a2a2/b1b1. Brassage interk. * Deuxième division : -> n = 2. On sépare les chromatides de chaque chromosome (résumer les étapes). Combinaisons possibles : a1/b1 ; a2/b2 ; a1/b2 ; a2/b1, soit 4 gamètes différents équiprobables. Phénomène identique avec l autre parent. a3 /b3 ; a4/b4 ; a3/b4 ; a4/b3. <- Méiose et production des gamètes. II. Fécondation et obtention d individus diploïdes. Fécondation : union des gamètes mâle et femelle. On retrouve la diploïdie : n = 2 + n = 2 -> 2n = 4. Union au hasard des gamètes selon le tableau suivant : a3b3 a4b4 a3b4 a4b3 a1b1 a3b3//a1b1 a4b4//a1b1 a3b4//a1b1 a4b3//a1b1 a2b2 a3b3//a2b2 a4b4//a2b2 a3b4//a2b2 a4b3//a2b2 a1b2 a3b3//a1b2 a4b4//a1b2 a3b4//a1b2 a4b3//a1b2 a2b1 a3b3//a2b1 a4b4//a2b1 a3b4//a2b1 a4b3//a2b1 On obtient 16 combinaisons différentes à partir de 4 gamètes différents (4 2 ). Conclusion. Alternance méiose-fécondation : stabilité du génome de l espèce (n / 2n soit conservation du nombre de K). Méiose : production de 4 gamètes différents dans l exemple présenté. Fécondation : obtention de 16 génomes différents à partir de la combinaison des 4 gamètes. Variabilité des individus de l espèce. Chez homme, 23 paires de K, donc ce brassage interk est encore plus important. Sans oublier le brassage intrak. 13APgenetique.doc 3

4 Exercice 4. On s'intéresse à la diversité des génotypes des descendants d'un couple. On considère deux couples d'allèles : A, a et B, b situés sur la même paire de chromosomes non sexuels. Les deux membres du couple ont pour génotype (AB/ab). Expliquez comment les mécanismes de la reproduction sexuée assurent la diversité des génotypes des descendants du couple. Des schémas de cellules illustrant le brassage et un tableau de croisement sont attendus. Exercice 5. Certaines souches de Trèfle sont riches en cyanure et d'autres en contiennent très peu. Un expérimentateur dispose de variétés homozygotes de Trèfle dont les concentrations en cyanure sont faibles. Il effectue des croisements entre ces variétés. À partir des informations extraites des trois documents, mises en relation avec vos connaissances, montrez que méiose et fécondation permettent d'expliquer les proportions de Trèfles riches en cyanure dans les croisements 1 et 2. Document 1 : la voie de synthèse du cyanure et son contrôle enzyme EA enzyme EB Précurseur P Substance G Cyanure Gène A Gène B Le cyanure est produit dans les cellules de Trèfle à partir d une molécule initiale (précurseur P), grâce à l action successive de deux enzymes EA et EB. La synthèse des deux enzymes est contrôlée par deux gènes A et B. La production de cyanure est importante seulement si les cellules de Trèfle possèdent à la fois les deux enzymes actives EA et EB ; sinon, la production est faible. Le gène A présente deux allèles : a+ code une enzyme fonctionnelle, a code une enzyme non fonctionnelle. L'allèle a+ est dominant sur l'allèle a. Le gène B présente deux allèles : b+ code une enzyme fonctionnelle, b code une enzyme non fonctionnelle. L'allèle b+ est dominant sur l'allèle b. Les deux gènes A et B ne sont pas sur le même chromosome. Document 2 : Les variétés X et Y sont toutes deux homozygotes pour les gènes A et B : elles produisent une faible quantité de cyanure. La variété X est homozygote pour les allèles a+ et b. La variété Y est homozygote pour les allèles a et b+. On effectue le croisement 1 entre ces deux variétés pour obtenir une génération F1. Croisement 1 : Variété X x Variété Y Résultat : génération F1 Plants riches en cyanure Document 3 : La variété Z, qui produit également une faible quantité de cyanure, est homozygote pour les deux allèles récessifs. On effectue le croisement 2 entre la variété Z et la génération F1 (croisement test). Croisement 2 : F1 Plants riches en cyanure x Résultat : génération F2 Variété Z 74,6% pauvres en cyanure 25,4% riches en cyanure 13APgenetique.doc 4

5 Exercice 4. I. La méiose et la formation des gamètes. - Lors de la Méiose : formation de catégories de gamètes (ou définition). * deux types parentaux (AB) et (ab) et deux types recombinés (Ab) et (ab) si brassage intrachromosomique. Les quatre types sont en proportion égale lors de cette méiose avec CO. * deux types parentaux seulement, en proportions égales ; si méiose sans CO. * La méiose sans CO entre les deux gènes est beaucoup plus fréquente : les gamètes parentaux sont en nombre bien plus important que les recombinés. * Les gamètes recombinés sont la conséquence d un crossing over (ou enjambement) à l origine du brassage intrachromosomique : échange de fragments de chromatides entre chromosomes homologues, recombinaison physique associée à un échange d allèles pour un gène (recombinaison génétique donc allélique) provoquant l apparition des nouvelles combinaisons alléliques. * Le brassage intrachromosomique induit donc une diversité des gamètes produits par l individu *Schéma de représentation chromosomique du crossing over entre les deux loci *Schémas des cellules issues de 1 er division avec ou sans CO puis de la seconde division avec ou sans CO II. La fécondation et la réunion des gamètes. -Lors de la Fécondation : réunion des gamètes des deux parents. * Échiquier de croisement permettant d aboutir à 16 possibilités (10 génotypes au total) différents si brassage intrachromosomique, 4 seulement si aucun brassage intrachromosomique * La fécondation amplifie le brassage chromosomique induit en méiose Parent 1 (AB) (ab) (Ab) (ab) Parent 2 (AB) (AB/AB) (AB/ab) (Ab/AB) (ab/ab) (ab) (AB/ab) (ab/ab) (Ab/ab) (ab/ab) (Ab) (AB/Ab) (ab/ab) (Ab/Ab) (ab/ab) (ab) (AB/aB) (ab/ab) (Ab/aB) (ab/ab) Echiquier de croisement Exercice 5. On veut montrer que la reproduction sexuée, autrement dit méiose et fécondation, expliquent les résultats des croisements proposés chez le trèfle. Le document 1 nous montre la voie de biosynthèse du cyanure. On remarque que cette synthèse se fait en deux étapes à partir d un précurseur P. La première étape est contrôlée par un gène A qui code une enzyme EA. Ce gène possède deux allèles a+ (qui fabrique une enzyme fonctionnelle) et a (non fonctionnelle). On obtient à la fin un produit intermédiaire, la substance G. La deuxième étape est contrôlée par un gène AB qui code une enzyme EB. Ce gène possède deux allèles b+ (qui fabrique une enzyme fonctionnelle) et b (non fonctionnelle). On obtient à la fin le cyanure. On apprend aussi que les deux gènes sont indépendants. Enfin, le cyanure n est fabriqué que lorsque les deux étapes sont effectuées (donc que le trèfle possède au moins un allèle a+ et an allèle b+). Dans le cas contraire, la production est faible (avec un seul a + ou b+ ou ni a+ et b+). Par la suite, dans le document 2, on croise deux variétés (lignées pures). X [pauvre en cyanure] (a+/a+ ; b /b) par Y [pauvre en cyanure] (a/a ; b+/b+) Chaque individu étant homozygote, il ne produit qu un seul type de gamètes : (a+ ; b) et (a ; b+) Lors de la fécondation, on obtiendra donc des hétérozygotes (a+/a ; b+ / b). Compte tenu des règles de dominance exposées dans l énoncé, on s attend à obtenir 100 % de trèfles [riches en cyanure]. On obtient bien cela. Méiose et fécondation expliquent donc bien les résultats du premier croisement. Dans le document 3, on effectue un second croisement : on croise les plants obtenus en F1 par un homozygote double récessif (c est un test-cross). F1 (a+/a ; b+ / b). [riches en cyanure] x (a/a ; b /b)[pauvres en cyanure]. L homozygote produit là encore un seul type de gamètes. L hétérozygote va en produire 4 équiprobables par méiose : (a+ ; b+) (a ; b), (a ; b+), ( a+ ; b) On obtiendra donc en F2, par fécondation (union des gamètes), les génotypes suivants : 0,25 (a+/a ; b+ / b). [riches en cyanure] 0,25 (a/a ; b / b). [pauvres en cyanure], 0,25 (a/a ; b+ / b). [pauvres en cyanure], 0,25 (a+/a ; b / b). [pauvres en cyanure]. On obtient donc 0,75 [pauvres en cyanure] et 0,25 [riches en cyanure], comme observé dans les résultats expérimentaux (74,6 et 25,4). La richesse en cyanure des plants de trèfle dépend de deux gènes et deux couples d allèles. Pour produire du cyanure en grande quantité, les plants doivent posséder au moins un allèle a+ et un allèle b+. Les deux plants pauvres en cyanure du premier croisement produisent un seul type de gamètes par méiose ; en se combinant par fécondation, ces gamètes produisent bien un individu riche en cyanure. Le test-cross effectué en deuxième génération produit quatre types de gamètes pour l individu F1. La fécondation avec l homozygote double récessif produit bien quatre phénotypes en quantités observées. Ainsi, les deux phénomènes de méiose et fécondation expliquent bien les résultats obtenus. 13APgenetique.doc 5

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1 SUJET 1 On réalise deux croisements expérimentaux chez la drosophile afin d étudier le devenir de deux caractères : la couleur du corps et l aspect des ailes au cours de la reproduction sexuée La longueur

Plus en détail

Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE

Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE Introduction : Tous les individus d une même espèce sont caractérisés par un ensemble de gènes qui sont transmis de génération

Plus en détail

Chapitre 3 L assortiment indépendant des gènes. Des génotypes supérieurs de cultures telles que le riz ont révolutionné l agriculture.

Chapitre 3 L assortiment indépendant des gènes. Des génotypes supérieurs de cultures telles que le riz ont révolutionné l agriculture. Chapitre 3 L assortiment indépendant des gènes Des génotypes supérieurs de cultures telles que le riz ont révolutionné l agriculture. La variation de deux caractères Croisements monohybrides: entre 2 individus

Plus en détail

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier Partie 3 : génétique Chapitre 1 : la transmission d un caractère au cours de la reproduction sexuée Rappel : la reproduction sexuée comprend 2 phénomènes fondamentaux successifs : La méiose lors de la

Plus en détail

Comment la méiose et la fécondation distribuent les allèles

Comment la méiose et la fécondation distribuent les allèles Comment la méiose et la fécondation distribuent les allèles 2 Quand on ne sait pas! Notion de gène et allèle Un gène est une unité d information contenue dans un fragment plus ou moins long d ADN. Il code

Plus en détail

Thème 1 :GÉNÉTIQUE, ÉVOLUTION. Innovations génétique et évolution Méiose et stabilité du génome Méiose et variabilité du génome

Thème 1 :GÉNÉTIQUE, ÉVOLUTION. Innovations génétique et évolution Méiose et stabilité du génome Méiose et variabilité du génome Thème 1 :GÉNÉTIQUE, ÉVOLUTION Innovations génétique et évolution Méiose et stabilité du génome Méiose et variabilité du génome Chapitre 1 : REPRODUCTION SEXUÉE ET DIVERSITÉ GÉNÉTIQUE Comment la reproduction

Plus en détail

ACTIVITÉ : TRANSMISSION ET BRASSAGE DES ALLÈLES CHEZ LES DIPLOÏDES.

ACTIVITÉ : TRANSMISSION ET BRASSAGE DES ALLÈLES CHEZ LES DIPLOÏDES. ACTIVITÉ : TRANSMISSION ET BRASSAGE DES ALLÈLES CHEZ LES DIPLOÏDES. Problème : Comment la reproduction sexuée assure-t-elle la diversité génétique de la descendance? Plus précisément, comment s effectue

Plus en détail

Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement.

Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement. Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement. Les gènes gouvernent la synthèse des protéines qui participent à la réalisation du phénotype mais d'autres éléments, comme

Plus en détail

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Partie 1, Chapitre 4 INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Constat : à l'exception des jumeaux, chaque individu est unique. Ses caractères héréditaires dependent des info génétiques (allèles) portées

Plus en détail

Éléments de correction

Éléments de correction Corrigé de la PARTIE I (RESTITUTION ORGANISÉE DE CONNAISSANCES) MÉIOSE ET DIVERSITÉ GÉNÉTIQUE Éléments de correction Critères Qualité de la synthèse Éléments scientifiques Qualités formelles Éléments de

Plus en détail

TP 2 et 3 Brassage génétique chez un organisme diploïde : la Drosophile

TP 2 et 3 Brassage génétique chez un organisme diploïde : la Drosophile Photo Frédéric Labaune TP 2 et 3 Brassage génétique chez un organisme diploïde : la Drosophile Comment mettre en évidence un brassage génétique lors de la reproduction sexuée chez un organisme diploïde?

Plus en détail

TD. 3: Quelques exercices de génétique

TD. 3: Quelques exercices de génétique TD. 3: Quelques exercices de génétique Exercice 1 : une diversité de descendance chez les souris On formule l'hypothèse que chez la Souris, la couleur du pelage est gouvernée par un seul gène, présent

Plus en détail

EXERCICES : STABILITE VARIATION DU GENOME : pages

EXERCICES : STABILITE VARIATION DU GENOME : pages EXERCICES : STABILITE VARIATION DU GENOME : pages 144 145 146 EXERCICE 1 PAGE 144 : DETERMINER LE GENOTYPE A PARTIR DE L ETUDE DE CROISEMENTS Question 1 : informations déductibles des croisements Le texte

Plus en détail

SOUTIEN STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION

SOUTIEN STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION SOUTIEN STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION Exercices de type 2.2 : Pratique des raisonnements scientifiques, exploitation de documents : EXERCICE 1 : À partir de l'exploitation rigoureuse

Plus en détail

Annale : BRASSAGE GENETIQUE ET COMPORTEMENT DES CHROMOSOMES France métropole

Annale : BRASSAGE GENETIQUE ET COMPORTEMENT DES CHROMOSOMES France métropole Annale : BRASSAGE GENETIQUE ET COMPORTEMENT DES CHROMOSOMES France métropole Question : A partir du document et de vos connaissances, expliquer la diversité génétique des individus obtenus au 2 croisement

Plus en détail

CHAPITRE 4 - LA COMPLEXITÉ DES RELATIONS ENRE GÈNES, PHÉNOTYPES ET ENVIRONNEMENT

CHAPITRE 4 - LA COMPLEXITÉ DES RELATIONS ENRE GÈNES, PHÉNOTYPES ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 4 - LA COMPLEXITÉ DES RELATIONS ENRE GÈNES, PHÉNOTYPES ET ENVIRONNEMENT Introduction Tous les individus de la même espèce possèdent le même patrimoine génétique, cependant chaque individu est

Plus en détail

Méiose et fécondation à l'origine du brassage génétique

Méiose et fécondation à l'origine du brassage génétique Méiose et fécondation à l'origine du brassage génétique Comment méiose et fécondation contribuent-elles à la diversité génétique des individus? I/ Variabilité allélique et hétérozygotie A. Cas des espèces

Plus en détail

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION Leçon 3 : Méiose et Fécondation participent à la variabilité des individus Vocabulaire Pour réussir les exercices de génétique il faut : I/ Maîtriser

Plus en détail

Chapitre 2 La diversification du vivant

Chapitre 2 La diversification du vivant Chapitre 2 La diversification du vivant 1 Introduction Méiose et fécondation : sources de diversité Mutations germinales : processus fondamental de diversification génétique, générateur de biodiversité

Plus en détail

Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre

Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre Schéma clé Relation ADN, gène, chromosome Chaque individu d une espèce donnée peut être définie par ses caractères

Plus en détail

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION ROC. Liban 2011

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION ROC. Liban 2011 THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION Leçon 3 : Méiose et Fécondation participent à la variabilité des individus ROC Liban 2011 Montrer comment la méiose est à l'origine de la diversité

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Des mécanismes liés à la reproduction à l origine de la diversité génétique... 2

CHAPITRE 1 : Des mécanismes liés à la reproduction à l origine de la diversité génétique... 2 Table des matières CHAPITRE 1 : Des mécanismes liés à la reproduction à l origine de la diversité génétique... 2 I- Déroulement de la méiose, division permettant de produire des gamètes... 4 II Une diversité

Plus en détail

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 2 : Mécanismes de diversification des êtres vivants. I. Les mécanismes génétiques.

Thème : Génétique et évolution. Chapitre 2 : Mécanismes de diversification des êtres vivants. I. Les mécanismes génétiques. Thème : Génétique et évolution. Chapitre 2 : Mécanismes de diversification des êtres vivants. I. Les mécanismes génétiques. A. Les brassages génétiques liés à la reproduction sexuée (méiose et fécondation).

Plus en détail

Chapitre 1 La méiose

Chapitre 1 La méiose Chapitre 1 La méiose Marie-Roberte Guichaoua La méiose est un phénomène unique de division cellulaire, propre à la gamétogenèse, au cours de laquelle elle joue un rôle capital en assurant la réduction

Plus en détail

STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION STABILITE DES ESPECES, VARIABILITE DES INDIVIDUS ET REPRODUCTION SEXUEE

STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION STABILITE DES ESPECES, VARIABILITE DES INDIVIDUS ET REPRODUCTION SEXUEE Thème 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION INTRO : Continuité de la vie par la reproduction sexuée : - conserve toutes les caractéristiques de l'espèce stabilité de l'espèce - pas la copie

Plus en détail

SERIE N 4 BRASSAGE GENETIQUE DIHYBRIDISME.

SERIE N 4 BRASSAGE GENETIQUE DIHYBRIDISME. Mbarka.Harbawi Lycée Regueb SERIE N 4 BRASSAGE GENETIQUE DIHYBRIDISME. 4SC EXERCICE N 1 : Définir les expressions suivantes : Crossing-over. Chiasma. Brassage interchromosomique. Test cross. EXERCICE N

Plus en détail

Chapitre 1 : le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Le brassage interchromosomique source de diversité génétique

Chapitre 1 : le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Le brassage interchromosomique source de diversité génétique Chapitre 1 : le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Le brassage interchromosomique source de diversité génétique Introduction : transmission génétique au cours d un croisement

Plus en détail

Chap 5 thème 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET SA CONTRIBUTION A LA DIVERSITE GENETIQUE

Chap 5 thème 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET SA CONTRIBUTION A LA DIVERSITE GENETIQUE Partie II thème 1 GENETIQUE ET EVOLUTION Restitution des acquis Présentation des chapitres Chap 5 thème 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET SA CONTRIBUTION A LA DIVERSITE GENETIQUE Restitution des acquis communiquer

Plus en détail

Thème IA1 Méiose, brassage génétique

Thème IA1 Méiose, brassage génétique Thème IA1 Méiose, brassage génétique et diversité des génomes PROBLÉMATIQUE : Comment la reproduction sexuée assure-t-elle à la fois la stabilité d une espèce et la diversité des individus qui la composent?

Plus en détail

Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique. La méiose et le brassage chromosomique lors de la formation des gamètes

Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique. La méiose et le brassage chromosomique lors de la formation des gamètes Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique! PLAN 1 La méiose et le brassage chromosomique lors de la formation des gamètes A) La méiose formation de quatre gamètes : cellules haploïdes

Plus en détail

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE, L EVOLUTION DU VIVANT THEME 1-A : GENETIQUE ET EVOLUTION

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE, L EVOLUTION DU VIVANT THEME 1-A : GENETIQUE ET EVOLUTION THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE, L EVOLUTION DU VIVANT THEME 1-A : GENETIQUE ET EVOLUTION Ch1:le brassage génétique et la diversité des génomes. Rappels des acquis: correction QCM Définition

Plus en détail

SBI3U Épreuve Génétique Nom:

SBI3U Épreuve Génétique Nom: SBI3U Épreuve Génétique Nom: PARTIE A (15) (Connaissances et compréhension) Inscrire la bonne réponse sur la carte SCANTRON 1. Une femme porteuse du gène d hémophilie et un homme hémophile sont croisés.

Plus en détail

* Des mutations qui arrivent spontanément et de façon inévitable. * Le brassage génétique qui a lieu au cours de la méiose.

* Des mutations qui arrivent spontanément et de façon inévitable. * Le brassage génétique qui a lieu au cours de la méiose. Causes de variations génétiques : * Des mutations qui arrivent spontanément et de façon inévitable. * Le brassage génétique qui a lieu au cours de la méiose. * Le cycle parasexué Les mutations spontannées

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

QCM «Stabilité et variabilité des génomes et évolution» 1. Au cours du cycle sexuel de tous les êtres vivants à reproduction sexuée : A- Le caryotype

QCM «Stabilité et variabilité des génomes et évolution» 1. Au cours du cycle sexuel de tous les êtres vivants à reproduction sexuée : A- Le caryotype QCM «Stabilité et variabilité des génomes et évolution» 1. Au cours du cycle sexuel de tous les êtres vivants à reproduction sexuée : A- Le caryotype des cellules somatiques de l espèce est toujours conservé.

Plus en détail

Stabilité de l'espèce et brassage génétique

Stabilité de l'espèce et brassage génétique (4 semaines) Stabilité de l'espèce et brassage génétique Introduction : Lors de la reproduction sexuée, le génotype est transmis d'une génération à l'autre. Les individus de la génération suivante héritent

Plus en détail

Cours d introduction à la génétique de la souris Notion de Souche

Cours d introduction à la génétique de la souris Notion de Souche Cours d introduction à la génétique de la souris Notion de Souche Introduction: - Réponse d un animal à l expérimentation (diapo 1) Facteurs environnementaux et propres à l animal - Notion d animal standardisé

Plus en détail

Stabilité de l'espèce et brassage génétique

Stabilité de l'espèce et brassage génétique (4 semaines) Stabilité de l'espèce et brassage génétique Introduction : Lors de la reproduction sexuée, le génotype est transmis d'une génération à l'autre. Les individus de la génération suivante héritent

Plus en détail

Méiose et Fécondation sont à l origine du brassage génétique

Méiose et Fécondation sont à l origine du brassage génétique Méiose et Fécondation sont à l origine du brassage génétique Introduction Chaque individu d une nouvelle génération hérite d une combinaison unique d allèles, dont la moitié est d origine paternelle et

Plus en détail

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique Chapitre 1 Génétique et évolution 1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique La reproduction sexuée permet, chez les espèces qui la pratiquent, d obtenir une variété de descendants qui seront

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET LA DIVERSITE DES GENOMES

CHAPITRE 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET LA DIVERSITE DES GENOMES THEME 1A : GENETIQUE ET EVOLUTION. CHAPITRE 1 : LE BRASSAGE GENETIQUE ET LA DIVERSITE DES GENOMES Chez les êtres vivants unicellulaires, la reproduction est assurée, la plupart du temps, par une simple

Plus en détail

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU)

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) Comment expliquer que des enfants issus des mêmes parents soient différents? (Comment expliquer

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358)

Nom : Groupe : Date : 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358) CHAPITRE 811 STE Questions 1 à 17, A, B. Verdict 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358) 1. Observez les deux cellules ci-contre. a) Sous quelle forme apparaît l ADN dans

Plus en détail

Thème 1-A Génétique et évolution

Thème 1-A Génétique et évolution Thème 1-A Génétique et évolution Thème 1-A-1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique En classe de seconde, une première approche de la diversité génétique a été effectuée. En

Plus en détail

Bac S - Sujet de SVT - Session 2012 - Emirats Arabes Unis STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION

Bac S - Sujet de SVT - Session 2012 - Emirats Arabes Unis STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION Bac S - Sujet de SVT - Session 2012 - Emirats Arabes Unis 1ère PARTIE : Restitution des connaissances (8 points). STABILITÉ ET VARIABILITÉ DES GÉNOMES ET ÉVOLUTION Après avoir défini en introduction la

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2013 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Deuxième partie. Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII

Deuxième partie. Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII Deuxième partie Calcul de fréquences de génotypes multilocus dans des pédigrees complexes XXVII Présentation Les programmes informatiques MDM et grafgen L analyse de schémas de construction de génotypes

Plus en détail

Devoir n 1 - Sciences de la Vie et de la Terre 11 octobre 2016

Devoir n 1 - Sciences de la Vie et de la Terre 11 octobre 2016 Devoir n 1 - Sciences de la Vie et de la Terre 11 octobre 2016 QUESTION I (Mobilisaton des connaissances) TS6 11 points 1A Reproduction sexuée et stabilité du caryotype 8 points Une espèce d être vivant

Plus en détail

Exercices de génétique et correction.

Exercices de génétique et correction. Exercices de génétique et correction. Exercice 1 À partir du document proposé et de vos connaissances, expliquez la diversité génétique des individus obtenus à l issue du deuxième croisement. Vos explications

Plus en détail

FA2 CORRECTION III/Méiose et brassage génétique.

FA2 CORRECTION III/Méiose et brassage génétique. FA2 CORRECTION III/Méiose et brassage génétique. Dans une cellule diploïde, chaque caractère est gouverné par au moins un gène situé à un locus précis sur un chromosome mais présent à 2 exemplaires puisque

Plus en détail

La reproduction sexuée

La reproduction sexuée DEVO IIR 5 Sujej tt de ttype Syn tthè sse Clal ss sse de TTS 1 12 janvier 2011. Durée 1h45 Aucun document n est autorisé. La calculatrice est interdite. Répondre sur des feuilles doubles et intercalaires

Plus en détail

TP10/COURS. -III- Le double brassage génétique de la méiose. -1- Brassage intrachromosomique en Prophase I de méiose. #droso. Livre page 22 et 23

TP10/COURS. -III- Le double brassage génétique de la méiose. -1- Brassage intrachromosomique en Prophase I de méiose. #droso. Livre page 22 et 23 TP10/COURS -III- Le double brassage génétique de la méiose -1- Brassage intrachromosomique en Prophase I de méiose Livre page 22 et 23 #droso Il résulte de l existence d échanges d un ou de plusieurs segments

Plus en détail

Chapitre 14: La génétique

Chapitre 14: La génétique Chapitre 14: La génétique A) Les gènes et les protéines, ça te gêne? 1) a) Quel est l élément de base des vivants? Les cellules b) Qu a-t-elle en son centre? Un noyau c) Qu y retrouve-t-on sous forme de

Plus en détail

A- Exploiter des animations pour repérer une mutation et étudier son mécanisme de réparation.

A- Exploiter des animations pour repérer une mutation et étudier son mécanisme de réparation. THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre 2 : Variabilité Génétique et Mutation de l ADN TP-3-: Réparation de l ADN, mutations et polyallélisme Les mutations de l ADN

Plus en détail

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ Cours 5 Transmission et remaniement de l information génétique http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ 1 Plan Rappels sur la réplication de l ADN Le cycle cellulaire et ses contrôles La mitose Recombinaisons

Plus en détail

Observation : la méiose est la succession de deux divisions cellulaires ou le matériel chromosomique est remanié.

Observation : la méiose est la succession de deux divisions cellulaires ou le matériel chromosomique est remanié. Observation : la méiose est la succession de deux divisions cellulaires ou le matériel chromosomique est remanié. Problème : comment l'information génétique est-elle brassée? Matériel : livre p. 14, plaque

Plus en détail

Titre de la leçon? Les mutations

Titre de la leçon? Les mutations Titre de la leçon? Les mutations I. La drépanocytose Globules rouges d un sujet normal Globules rouges d un sujet atteint de drépanocytose Circulation des globules rouges dans les capillaires (sujet atteint

Plus en détail

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique.

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

REFERENTIEL : STABILITE ET VARIATIONS DU GENOME ET EVOLUTION

REFERENTIEL : STABILITE ET VARIATIONS DU GENOME ET EVOLUTION REFERENTIEL : STABILITE ET VARIATIONS DU GENOME ET EVOLUTION MOBILISER RAPIDEMENT LE VOCABULAIRE Dominance Recombinaison Sélection naturelle Mutation Récessivité Codominance Homozygote Hétérozygote Génotype

Plus en détail

Thème 3 : Génétique et évolution : Rappel des acquis de génétique : Centromère

Thème 3 : Génétique et évolution : Rappel des acquis de génétique : Centromère Thème 3 : Génétique et évolution : Rappel des acquis de génétique : I) les chromosomes et leur devenir pendant la mitose. Un caryotype = ensemble ordonné de chromosomes Une paire de chromosomes homologues

Plus en détail

liés. (crossing over) Définition : Laboratoire de biologie/module de génétique Dr BESSAOUDI.K Année 2015

liés. (crossing over) Définition : Laboratoire de biologie/module de génétique Dr BESSAOUDI.K Année 2015 Laboratoire de biologie/module de génétique Dr BESSAOUDI.K Année 2015 I. Etude de la transmission de deux couples d allèles liés. (crossing over) Définition : L étude de la transmission de deux caractères

Plus en détail

Devoir Maison de SVT Pour 11 décembre 2012

Devoir Maison de SVT Pour 11 décembre 2012 Génétique et évolution - Thème - La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant TS Devoir Maison de SVT Pour 11 décembre 2012 Raisonner dans le cadre d'un problème scientifique (exercice type

Plus en détail

Sciences de la Vie et de la Terre! DS n 1 : Génétique, caryotye et méiose : stabilité et variabilité!

Sciences de la Vie et de la Terre! DS n 1 : Génétique, caryotye et méiose : stabilité et variabilité! Classe : Terminales S Vendredi 12 Septembre 2014 Durée : 3 heures 30 minutes Sciences de la Vie et de la Terre DS n 1 : Génétique, caryotye et méiose : stabilité et variabilité Le sujet comporte 6 pages,

Plus en détail

Résumé/complément de cours «Méiose, fécondation, diversité et stabilité des génomes, brassage génétique»

Résumé/complément de cours «Méiose, fécondation, diversité et stabilité des génomes, brassage génétique» Résumé/complément de cours «Méiose, fécondation, diversité et stabilité des génomes, brassage génétique» PREMIÈRE PARTIE : l'alternance de la méiose et de la fécondation assure la stabilité du génome (plus

Plus en détail

CHAPITRE D. (ancien programme) Le brassage génétique et la diversité des génomes (Nouveau programme)

CHAPITRE D. (ancien programme) Le brassage génétique et la diversité des génomes (Nouveau programme) CHAPITRE D Le brasage génétique par la méiose et la fécondation (ancien programme) Le brassage génétique et la diversité des génomes (Nouveau programme) POLY-PREPAS AMIENS 1 M.LAIGNIER ll.polyprepas@orange.fr

Plus en détail

Correction des exercices BAC

Correction des exercices BAC Correction des exercices BAC Thème 1A Génétique et évolution Partie 1. Exercices permettant d évaluer les connaissances acquises (8 points) 1 Diversification des espèces Ce sujet est très vaste et reprend

Plus en détail

La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations.

La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations. Reprendre l essentiel pour bien réussir son année en S.V.T. La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations. En

Plus en détail

Exercices de génétique classique partie II

Exercices de génétique classique partie II Exercices de génétique classique partie II 1. L idiotie phénylpyruvique est une maladie héréditaire dont sont atteints plusieurs membres d une famille, dont voici l arbre généalogique : 3 4 5 6 7 8 9 10

Plus en détail

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU classe :3ème durée : 1h 30 la situation-problème. Mickaël vient d apprendre que son cousin de 28 ans, avec qui, il s entend si bien, a un caryotype

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

1 les caractères des êtres humains.

1 les caractères des êtres humains. Quelques rappels des classes précédentes ACTIVITÉ livre pages 8 et 9 : apprendre le bilan de la page 9 Les êtres vivants sont répartis en espèces. Chaque être vivant est formé de cellules. schéma d une

Plus en détail

BAC S SVT METROPOLE 2009

BAC S SVT METROPOLE 2009 BAC S SVT METROPOLE 2009 Q1 : Restitution des connaissances (8 points). PARENTÉ DES ÊTRES VIVANTS ACTUELS ET FOSSILES - PHYLOGENÈSE - ÉVOLUTION Toutes les espèces vivantes actuelles et toutes les espèces

Plus en détail

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS Rappels : - organisation du corps humain - La fécondation L HEREDITE ET SON SUPPORT Chaque individu possède des ressemblances et des différences même au sein d une

Plus en détail

MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides Aa

MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides Aa MENDEL ET LA NAISSANCE DE LA GENETIQUE PAGES 98 99 100 EXERCICE 1 PAGE 98 : LE RETOUR DES HYBRIDES AUX ESPECES SOUCHES Question 1 : génotypes et proportion des plants produits par autofécondation d hybrides

Plus en détail

BIOLOGIE 53411 MODULE 5.2 Croisement dihybride

BIOLOGIE 53411 MODULE 5.2 Croisement dihybride BIOLOGIE 53411 MODULE 5.2 Croisement dihybride 1. Un plant à pois présente un génotype hétérozygote pour le caractère de la forme et celui de la couleur. «L» est l allèle dominant représentant le pois

Plus en détail

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome Molécules ADN Division cellulaire Synthèse des protéines. En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 1 En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 2 1 Chromosome Phénotype: l'apparence : structures

Plus en détail

CORRIGE TYPE Epreuve de SVT Enseignement spécialité. Baccalauréat session Juin 2014.

CORRIGE TYPE Epreuve de SVT Enseignement spécialité. Baccalauréat session Juin 2014. CORRIGE TYPE Epreuve de SVT Enseignement spécialité. Baccalauréat session Juin 2014. Partie 1 (8 points) Diversité génétique Introduction : Au fil des générations de drosophiles, les descendants présentent

Plus en détail

Ch. 13 Mendel et le concept de gènes.

Ch. 13 Mendel et le concept de gènes. Ch. 13 Mendel et le concept de gènes. Solution à la fin. 13.1 Questions à choix multiples (série A) 1. Un croisement entre des pois homozygotes à tige géante et des pois à tige naine produit des plantes

Plus en détail

ÉNONCÉ DU BAC S SVT MÉTROPOLE SESSION 2013 SEPTEMBRE

ÉNONCÉ DU BAC S SVT MÉTROPOLE SESSION 2013 SEPTEMBRE ÉNONCÉ DU BAC S SVT MÉTROPOLE SESSION 2013 SEPTEMBRE SUJET ET CORRIGÉ DU BAC SVT SÉRIE S MÉTROPOLE 2013 SEPTEMBRE http://www.intellego.fr/soutien-scolaire-terminale-s/aide-scolaire-svt/enonce-du-bac-svt-serie-s-septembre-2013-

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT DATE SEQUENCE lundi 12 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Lundi 12 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

CORRIGE TYPE Epreuve de SVT Enseignement obligatoire. Baccalauréat session Juin 2014.

CORRIGE TYPE Epreuve de SVT Enseignement obligatoire. Baccalauréat session Juin 2014. CORRIGE TYPE Epreuve de SVT Enseignement obligatoire. Baccalauréat session Juin 2014. Partie 1 (8 points) Diversité génétique Introduction : Au fil des générations de drosophiles, les descendants présentent

Plus en détail

Le système reproducteur

Le système reproducteur Le système reproducteur 1. Les chromosomes et l'hérédité Provient du père Provient de la mère Chaque cellule humaine contient 2 lots de 23 chromosomes pour un total de 46 chromosomes. Pour chaque paire,

Plus en détail

Le PHÉNOTYPE d un individu est l expression de son génotype dans un environnement donné ce qui produit le caractère observable chez cet individu

Le PHÉNOTYPE d un individu est l expression de son génotype dans un environnement donné ce qui produit le caractère observable chez cet individu Rappels Le GÈNE, unité de fonction du matériel héréditaire, est l'information qui code pour un caractère, en général une protéine. Le LOCUS est l emplacement du gène sur le chromosome Les ALLÈLES sont

Plus en détail

Sujet national, juin 2014, partie 1

Sujet national, juin 2014, partie 1 Sujet 1 Sujet national, juin 2014, partie 1 Diversité génétique Des généticiens étudient le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique. Ils prennent comme modèle d étude deux populations

Plus en détail

- CHAPITRE 1 - BRASSAGE GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DU GENOME

- CHAPITRE 1 - BRASSAGE GENETIQUE ET DIVERSIFICATION DU GENOME ATTENTION : ENCADRE ROUGE = BILANS A SAVOIR ABSOLUMENT + VOCABULAIRE A MAITRISER EN ORANGE Pb. Scientifique général du CHAP. 1 : Comment les mécanismes de la reproduction sexuée permettent-ils la stabilité

Plus en détail

Chromosomes et hérédité. Pour chaque paire, un chromosome vient du père et l'autre vient de la mère.

Chromosomes et hérédité. Pour chaque paire, un chromosome vient du père et l'autre vient de la mère. Chromosomes et hérédité Provient du père Provient de la mère Chaque cellule humaine contient 2 lots de 23 chromosomes pour un total de 46 chromosomes. Pour chaque paire, un chromosome vient du père et

Plus en détail

Thème 2: ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS. Chapitre 16

Thème 2: ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS. Chapitre 16 Thème 2: ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS Chapitre 16 Introduction Chapitre 16 : LA PLANTE DOMESTIQUÉE La biodiversité végétale est un atout pour l Homme. Elle lui permet de répondre au défi alimentaire

Plus en détail

Corrigé EXERCICES de Biologie (envoi 9)

Corrigé EXERCICES de Biologie (envoi 9) Corrigé EXERCICES de Biologie (envoi 9) Exercice 1 1. Les hormones sont codées par trois gènes très proches qui se trouvent dans le génome humain. Ces 3 hormones constituent donc une famille multigénique.

Plus en détail

UE 2V311 - TD3-2015. Analyses de méioses, ségrégation et cartographie.

UE 2V311 - TD3-2015. Analyses de méioses, ségrégation et cartographie. Buts du TD : UE 2V311 - TD3-2015 Analyses de méioses, ségrégation et cartographie. - connaître la méiose et ses conséquences sur la transmission et la recombinaison de l information génétique à travers

Plus en détail

DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014.

DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014. DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014. Vous devez choisir pour chaque question proposée, zéro, une ou plusieurs réponses exactes parmi celles proposées ou bien répondez à la question.

Plus en détail

Class: 3 ème. Secondaire (S.V.) Premièe Contrôle Commun

Class: 3 ème. Secondaire (S.V.) Premièe Contrôle Commun Class: 3 ème. Secondaire (S.V.) Matière: Biologie Premièe Contrôle Commun Points: Durée: 180 min. Exercice I: condition de fécondation. (5 pts.) A- La fécondation in vitro est une technique appliquée sur

Plus en détail

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION

THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION THEME 2 : STABILITE ET VARIABILITE DES GENOMES ET EVOLUTION Leçon 3 : Méiose et Fécondation participent à la variabilité des individus Ex 1 : On cherche à étudier un brassage génétique au cours de la reproduction

Plus en détail

Famille multigénique des gènes des pigments rétiniens : origine scénario possible -

Famille multigénique des gènes des pigments rétiniens : origine scénario possible - Famille multigénique : duplication, transposition et mutation M M M M M M M Gène Gène 1 issu du gène Gène 2 issu du gène M= mutation ponctuelle = création d une copie accidentelle d un gène sur le même

Plus en détail

Cartographie génétique

Cartographie génétique Cartographie génétique INRA, Thomas Schiex, Simon degivry, Brigitte Mangin Septembre 2016 Plan 1 Cartographier Quoi, pourquoi Comment? 2 Estimer le taux de recombinaison Premières étapes pour la construction

Plus en détail

THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE. CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines

THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE. CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines THÈME 3 : DU GÉNOTYPE AU PHÉNOTYPE CHAPITRE 1 : la relation entre ADN et protéines Les caractères d un individu dépendent de plusieurs facteurs : certains dépendent des caractères présents dans la famille

Plus en détail

Mise en situation : Ressources

Mise en situation : Ressources Chapitre 1 : génétique et diversité TP 2 : méiose et brassage génétique Objectifs méthodologiques Comprendre l intérêt d un croisement-test. Effectuer une analyse statistique simple d'un remaniement intrachromosomique

Plus en détail

Chapitre 17 Les changements chromosomiques à grande échelle

Chapitre 17 Les changements chromosomiques à grande échelle Chapitre 17 Les changements chromosomiques à grande échelle Une translocation réciproque démontrée par une technique appelée coloration des chromosomes Les mutations chromosomiques Les mutations chromosomiques

Plus en détail

EXERCICES DE GÉNÉTIQUE : ÉTUDE DE CROISEMENT CORRECTION

EXERCICES DE GÉNÉTIQUE : ÉTUDE DE CROISEMENT CORRECTION EXERCICES DE GÉNÉTIQUE : ÉTUDE DE CROISEMENT CORRECTION Lire la correction sans avoir chercher la solution ne vous sera pas aussi profitable que si vous avez sérieusement réfléchi à ces exercices. En cas

Plus en détail

Chapitre 1A 1 Devoir surveillé n 1

Chapitre 1A 1 Devoir surveillé n 1 Chapitre 1A 1 Devoir surveillé n 1 Sciences naturelles Chapitre 1A-1 Test Page 1/8 1ère PARTIE : Mobilisation des connaissances (8 points). GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION A la suite des résultats d une analyse

Plus en détail

La méiose et la variation génétique

La méiose et la variation génétique La méiose et la variation génétique 1 Génome Génome: l ADN complet d un organisme. Inclue tous les gènes (traits physiques et psychologiques) codés sur les chromosomes. 2 Gènes L ADN des cellules eukaryotes

Plus en détail