Plan de l Info-capsule:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de l Info-capsule:"

Transcription

1 Par Camil André

2 Plan de l Info-capsule: Introduction; Types de verre; Défauts acceptables selon les normes en vigueur; Types de bris et comment les reconnaitre; Questions.

3 Introduction Le verre un matériau particulier: Transparent ou translucide (caractéristique modifiable); Relativement rigide (comparaison avec l aluminium); Résistant (mais pas dans toute les situations); Malléable (courbure, fini de surface, etc.); Durable; Fragile.

4 Types de verre Verre recuit (annealed) La recuisson est systématiquement effectuée pendant la fabrication du verre, dans un "float" qui permet de maîtriser les tensions du verre et ce faisant de le rendre utilisable.

5 Types de verre Verre recuit (annealed) ; Verre à trempe partielle (durcit à la chaleur, résistant aux chocs thermiques- heat strengthen); Le durcissement est une forme de trempe légère, les faces de la feuille de verre sont d'avantage comprimée. On utilise le durcissement pour les applications architecturales. A partir du durcissement il n'est plus possible de couper, de façonner les bords ou de trouer le verre, il faut effectuer ces opérations avant.

6 Types de verre Verre recuit (annealed); Verre à trempe partielle (durcit à la chaleur, résistant aux chocs thermiques- heat strengthen); Verre trempé (tempered); La trempe consiste comme le durcissement à amener une feuille de verre à la température d'amollissement mais cette fois on le refroidit beaucoup plus vite (jets d'air). Très résistant aux contraintes (mais assez peu au poinçonnement), ce verre se fragmente en tout petits morceaux lorsqu'il casse. C'est pour cette raison qu'il est aussi appelé verre de sécurité.

7 Types de verre Verre recuit (annealed); Verre à trempe partielle (durcit à la chaleur, résistant aux chocs thermiques- heat strengthen); Verre trempé (tempered); Verre feuilleté ou laminé (laminated). Il est constitué d'au moins deux feuilles de verre recuit, semitrempé, ou trempé séparées par des films intercalaires généralement de nature plastique. Il est notamment utilisé pour les pare-brise des voitures.

8 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.3 M91 (Verre flotté, plat et clair); CAN/CGSB-12.1 M90 (Verre de sécurité trempé ou feuilleté); CAN/CGSB M90 (Verre de sécurité armé); CAN/CGSB-12.4 M91 (Verre athermane); CAN M76 (Verre réflecteur de lumière et de chaleur); CAN/CGSB-12.9 M91 (Verre de tympan); CAN/CGSB-12.8 M97 (Vitrages isolants).

9 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.3 M91 (Verre flotté, plat et clair); Défauts Qualité du verre à vitrage Qualité du verre à vitrage Qualité du verre à vitrage jusqu'à 2.5 m 2 de 2.5 à 7 m 2 de plus de 7.0 m 2 Zone Zone Zone Zone Zone Zone centrale (d) extérieure (d) centrale (d) extérieure (d) centrale (d) extérieure (d) Bouillons (f) 1.5 mm (ag) 2.5 mm (ag) 3.0 mm (ag) 5.0 mm (ag) (ag) Bouillons crevés (f) 1.0 mm (ag) 1.5 mm (ag) 1.0 mm (ag) 1.5 mm (ag) Pierres et larmes 0.5 mm (a) 1.0 mm (a) 1.5 mm (a) 1.5 mm (a) Rayures et écrasures Moyennes (e) Moyennes (e) Moyennes (e) Prononcées (e) Prononcées (e) Prononcées (e) Moyennes (e) (b) Moyennes (e) (b ) Moyennes (e) (b ) Prononcée (e) (a) Prononcée (e) (b) Prononcée Piqûre 1.5 mm 2.5 mm 3.0 mm 5.0 mm 6.5 mm 6.5 mm Échignures 1.5 mm (b) 2.5 mm (b) 3.0 mm (a) 5.0 mm (a) 6.5 mm (a) 6.5 mm (a) Défauts de la surface finie Moyens (h) Moyens (h) Moyens (h) Importants (h) Importants (h) Importants (h) Onde, fils et Invisibles Invisibles martelage 45 0 (c) 90 0 (c) (e) (a)

10 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.3 M91 (Verre flotté, plat et clair); 6.2 Examen des défauts Bouillons, pierres, larmes, échignures et défauts de la surface finie -Placer l'échantillon dans un plan vertical à environ 1000 mm de l'observateur. Ce dernier doit examiner l'échantillon à la lumière du jour sans soleil direct, ou à l'aide d'un éclairage de fond qui permet d'observer chaque type de défaut Rayures, écrasures et piqûre - Effectuer l'examen conformément à l'al , sauf que la distance entre l'observateur et l'échantillon doit être celle indiquée dans la remarque (e) des tableaux 2 et 3 pour l'échantillon de verre de la qualité et de la dimension applicable Ondes, fils et martelage - Placer l'échantillon dans un plan vertical, à environ 1000 mm d'un mur de briques ou d'un autre plan offrant essentiellement des lignes droites parallèles. L'observateur doit regarder à travers l'échantillon à une distance d'environ 1000 mm à la lumière du jour sans soleil direct ou à l'aide d'un éclairage de fond qui permet d'observer chaque type de défaut. Examiner le verre à un angle qui n'est pas inférieur à l'angle d'interférence de la vision prescrite au tableau 2 ou 3 pour la surface de verre applicable. La ligne de vision doit être perpendiculaire au mur. Un léger mouvement horizontal de la tête, selon un angle de deux ou trois degrés, rend les martelages ou les peignages plus perceptibles.

11 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.1 M90 (Verre de sécurité trempé ou feuilleté); Le verre de sécurité doit être transparent, translucide ou colorée selon les prescriptions (par. 8.1). Il doit être exempt de défauts qui peuvent nuire à sa transparence, à son aspect (remarque 1) ou à sa tenue en service. Remarque 1: Les exigences relatives à la transparence et à l aspect doivent être convenues entre le fournisseur et l acheteur. Flèche localisée À l essai de l al , la flèche localisée du verre rectangulaire ne doit pas être supérieure à 1.5 mm pour toute surface de 300 mm. Tolérances hors tout relatives à la flèches et au gauchissement À l essai de l al , les tolérances hors tout relatives à la flèche et au gauchissement ne doivent pas dépasser les écarts par rapport à une surface plane indiquées au tableau 1.

12 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.1 M90 (Verre de sécurité trempé ou feuilleté); Length of Span Longueur de surface mm Nominal Glass thickness (mm) Épaisseur nominale du verre (mm) 3, Maximum Deviation from Flat Surface (mm) Écart maximal par rapport à la surface plane (mm) 12 and over 12 et plus

13 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB M90 (Verre de sécurité armé); Fil - Le fil peut être terni ou légèrement déformé et doit présenter un diamètre d au moins 0.45mm. Aspect - Le verre ne doit pas présenter de criques de recuit, de fil à découvert ni de pierres qui peuvent provoquer une cassure spontanée. Verre de type 1, poli des deux cotés Ce type de verre ne doit présenter aucun martelage qui peut déformer la vision perpendiculairement à la surface lors de l examen effectué conformément à lal

14 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.4 M91 (Verre athermane); Couleur ou teinte - La couleur ou la teinte du verre doit être selon les prescriptions (par. 8.1) et doit être uniforme lorsqu'elle est examinée conformément à l'al Couleur ou teinte - Placer l'échantillon en position verticale dans un endroit éclairé par la lumière du jour (sans lumière solaire directe) ou encore par une lumière indirecte qui permet d'observer les défauts. Examiner le verre à un angle de 90 perpendiculairement à la surface à 1 m de distance.

15 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN M76 (Verre réflecteur de lumière et de chaleur) réfère aux autres normes précitées en plus d avoir des exigences de planéité, d apparence et de coloration (observé à une distance de 3 m);

16 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.9 M91 (Verre de tympan) réfère à la norme CAN/CGSB-12.1 M90 (Verre de sécurité trempé ou feuilleté);

17 Défauts acceptables selon les normes en vigueur CAN/CGSB-12.8 M97 (Vitrages isolants); Épaisseur de la cavité 2 - Sauf indication contraire (par. 5.1), l'épaisseur de cavité entre les vitres d'un double vitrage ou d'un triple vitrage doit être d'au moins 6 mm. L'épaisseur de cavité pour les échantillons d'essai est celle indiquée au par Verre - Le verre utilisé pour les vitrages doit être conforme à CAN/CGSB12.l, CAN/CGSB-12,3, CAN/CGSB-12,4, CAN/COSB-12.10, CAN/CGSB-l2.11 ou encore il peut être foncé ou à motif selon les prescriptions (par. 5.1). Les surfaces internes des vitres (du coté cavité) doivent être propre et il ne doit pas y avoir de mastic à plus de 3 mm au-dessus de l'intercalaire. 3

18 Anneaux de Newton se forment lorsque deux verres d une unité scellée se touchent au centre. La zone de contact des verres sera entourée par des franges concentriques. Frange de Brewster ce phénomène optique n'apparaît que sous certaines conditions d'éclairage, de température et de pression quand les épaisseurs des verres répondent à des tolérances extrêmement faibles et quand ceux-ci sont quasiment parallèles.

19 Types de bris et comment les reconnaitre Casse thermique (verre recuit); Casse spontanée (verre trempé); Casse mécanique.

20 Casse thermique Écart de température de 25 C à 30 C entre le centre et la bordure; Ombre portée, source de chaleur localisée, verre teinté, verre à faible émissivité en surface 3 ou 4 pour vitrage triple

21 Casse thermique

22 Casse spontanée Verre trempé exclusivement, verre durcit à la chaleur que très rarement; Rarement plus de 2 à 3% des verres d un lot, plus souvent de quelques millièmes; Survient de quelques mois à quelques années après la trempe; Accélérée par les températures élevées (élévation ouest); Causée par la présence d une inclusion de sulfure de nickel;

23 Casse spontanée

24 Casse spontanée

25 Casse spontanée

26 Casse spontanée

27 Casse mécanique Défaut de rive; Contact avec surface dure (jeux et tolérances); Impact; Charge de vent excédant la limite de conception; Charge soutenue.

Les tolérances et critères de réception des menuiseries et des vitrages

Les tolérances et critères de réception des menuiseries et des vitrages Les tolérances et critères de réception des menuiseries et des vitrages Que ce soit lors de défaut de production, de dégradation lors du transport ou lors de la pose ou plus simplement suite à une méconnaissance

Plus en détail

Bibliographie normative

Bibliographie normative Environnement réglementaire Pour connaître la dernière version des normes en vigueur ou pour se procurer une norme, consulter le site Internet de l AFNOR, Association Française de Normalisation : www.afnor.fr

Plus en détail

DÉFAUTS DU VERRE VERRE MULTIVER. FICHE TECHNIQUE / Québec. Version 1.0

DÉFAUTS DU VERRE VERRE MULTIVER. FICHE TECHNIQUE / Québec. Version 1.0 VERRE MULTIVER DÉFAUTS DU VERRE FICHE TECHNIQUE / Québec Version 1.0 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 Version 1.0 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 LISTE DES Bulles / Inclusions gazeuses

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Recommandations concernant l emploi des vitrages en cloisons amovibles, démontables et mobiles

FICHE TECHNIQUE. Recommandations concernant l emploi des vitrages en cloisons amovibles, démontables et mobiles FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS CETEN APAVE Int. NORISKO Construction SOCOTEC QUALICONSULT SNFA du COPREC N 42 - Indice : B Date : Juin 2011 Nombre de pages : 9 Recommandations concernant l emploi

Plus en détail

2 www.prelco.ca. Prel-DESIGN VERRE IMPRIMÉ

2 www.prelco.ca. Prel-DESIGN VERRE IMPRIMÉ 2 www.prelco.ca Prel-DESIGN VERRE IMPRIMÉ DESCRIPTION Le verre imprimé Prel-Design permet de reproduire l image votre choix sur un ou plusieurs panneaux de verre. L image est reproduite grâce à une imprimante

Plus en détail

VITRAGES ISOLANTS FINSTRAL. Le vitrage adapté à votre besoin

VITRAGES ISOLANTS FINSTRAL. Le vitrage adapté à votre besoin VITRAGES ISOLANTS FINSTRAL Le vitrage adapté à votre besoin LA GAMME DE VITRAGES FINSTRAL Plus-Valor La qualité en standard Nous équipons nos fenêtres en standard avec le double vitrage thermo-isolant

Plus en détail

Verre profilé en forme de U

Verre profilé en forme de U Verre profilé en forme de U Description Pilkington Profilit est un verre profilé en forme de U. Il s agit de verre recuit armé de fils métalliques longitudinaux. Pilkington Profilit est un produit verrier

Plus en détail

Drains et matériaux de drainage

Drains et matériaux de drainage CHAPITRE 11 Drains et matériaux de drainage 11.1 INTRODUCTION Les drains agricoles peuvent être fabriqués avec différent matériaux tels que la terre cuite, le ciment et plus récemment en matières thermoplastiques

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.42/Rev.3 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.42/Rev.3

E/ECE/324/Rev.1/Add.42/Rev.3 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.42/Rev.3 29 août 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule à

Plus en détail

7. Sécurité et transparence...74

7. Sécurité et transparence...74 ....4.1 Verre trempé...4.1.1 Production...4.1.2 Propriétés physiques...6.1.3 Résistance aux impacts et aux chocs...6.1.4 Résistance à la flexion...6.1.5 Effets de la chaleur...6.1.6 Anisotropie (fleurs

Plus en détail

1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION

1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION Transports INSTRUCTION TECHNIQUE F 1/8 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 1 2 RÉFÉRENCES NORMATIVES ET RÈGLEMENTAIRES... 1 3 DÉFINITIONS ET ABRÉVIATIONS... 1 4 PRESCRIPTIONS... 2 4.1 Rétroviseurs

Plus en détail

Évaluation visuelle du verre dans le bâtiment La nouvelle directive SIGAB 006. Directeur SIGAB dipl. architecte ETS I Expert judiciaire certifié

Évaluation visuelle du verre dans le bâtiment La nouvelle directive SIGAB 006. Directeur SIGAB dipl. architecte ETS I Expert judiciaire certifié Évaluation visuelle du verre dans le bâtiment La nouvelle directive SIGAB 006 Orateur > Markus Läubli Directeur SIGAB dipl. architecte ETS I Expert judiciaire certifié 1 Contenu Introduction Apparences

Plus en détail

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Comment optimiser les performances d un système de vision industriel avancées Utilisation de l éclairage 1. Éclairage pour le traitement

Plus en détail

Vitrages isolants hautes performances

Vitrages isolants hautes performances RIOU Glass Infos Vitrages isolants hautes performances Les vitrages isolants fonctionnels peuvent être 2 à 3 fois plus performants que des vitrages isolants standards, en termes d isolation thermique ou

Plus en détail

L ingénierie au service de la nature MC

L ingénierie au service de la nature MC L ingénierie au service de la nature MC Concerto, la fenêtre qui est testée pour l étanchéité à l air aussi bien à -30 C qu à température ambiante 20 C. Pourquoi est-il important d évaluer le degré d étanchéité

Plus en détail

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française -

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française - Systèmes verriers Verre profilé et système de montage Conforme à l Avis Technique /09-385 - Édition française - - Le programme de livraison Épaisseur du verre 6 mm, hauteur des ailes 4 mm 6 6 50 K5 7 4

Plus en détail

Prel-Design V e r r e s é r i g r a p h i é

Prel-Design V e r r e s é r i g r a p h i é Prel-Design V e r r e s é r i g r a p h i é DEscription Prel-Design consiste en un vitrage sur lequel on a déposé, à l aide d un écran textile, un motif géométrique en céramique opaque ou translucide.

Plus en détail

UTILITÉS ET APPLICATIONS

UTILITÉS ET APPLICATIONS VERRE LAMINÉ UTILITÉS ET APPLICATIONS FICHE TECHNIQUE / Québec Version 1.0 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 Version 1.0 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 Verres offerts par Multiver

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES FOURNITURE DE TUBES EN POLYETHYLENE HAUTE DENSITÉ PEHD Pour le transport et la distribution de l eau 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION _ DOMAINE D EPMLOI 2. CONFORMITE

Plus en détail

UTILITÉS ET APPLICATIONS

UTILITÉS ET APPLICATIONS MULTIVER UTILITÉS ET APPLICATIONS FICHE TECHNIQUE / Québec Version 1.1 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 Version 1.1 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 Verre avec MULTIVER Afin de personnaliser

Plus en détail

346 I Technique d application II (réception et entretien) Galerie panoramique Pilatus, Alpnach

346 I Technique d application II (réception et entretien) Galerie panoramique Pilatus, Alpnach 346 I Technique d application II (réception et entretien) Galerie panoramique Pilatus, Alpnach 18 Technique d application II (réception et entretien) 18.1 Phénomènes visuels 18.1.1 Couleur propre Les produits

Plus en détail

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction :

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction : Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4 ème Maths 3+Tech I- Introduction : En laissant l œil semi-ouvert lors de la réception de la lumière on observe des annaux alternativement brillants et

Plus en détail

Note FIV 06 «LES DIFFERENTS TYPES DE VERRE DE SECURITE ET LEURS APPLICATIONS DANS LE BATIMENT»

Note FIV 06 «LES DIFFERENTS TYPES DE VERRE DE SECURITE ET LEURS APPLICATIONS DANS LE BATIMENT» FEDERATION DE L'INDUSTRIE DU VERRE asbl VERBOND VAN DE GLASINDUSTRIE vzw avenue Louise 89, Bte 1/Louizalaan 89, Bus 1 1050 BRUXELLES/BRUSSEL Tel : 02/542.61.20 Fax : 02/542.61.21 email : info@vgifiv.be

Plus en détail

DTU 52.2 Textes actuels

DTU 52.2 Textes actuels DTU 52.2 Textes actuels P1-2 4.5 Pierres naturelles Les matériaux visés sont les pierres naturelles au sens de la norme NF B 10-601, à l exclusion des matériaux clivables tels que schistes et ardoises

Plus en détail

Méthodes et critères d acceptabilité d aspect des vitrages transparents du bâtiment

Méthodes et critères d acceptabilité d aspect des vitrages transparents du bâtiment Note FIV 03 Méthodes et critères d acceptabilité d aspect des vitrages transparents du bâtiment Révision avril 2011 Fédération de l Industrie du Verre asbl Verbond van de Glasindustrie vzw Boulevard de

Plus en détail

Information Technique

Information Technique Information Technique ATS-137-4 Fr Nouvelle amélioration de l apparence du verre Pilkington Energy Advantage Low-E Glass Pilkington Energy Advantage consiste d une couche très mince d un materiel polycristallin

Plus en détail

UTILITÉS ET APPLICATIONS

UTILITÉS ET APPLICATIONS VERRE CLAIR À FAIBLE TENEUR DE FER (LOW IRON) UTILITÉS ET APPLICATIONS FICHE TECHNIQUE / Québec Version 1.1 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 Verres

Plus en détail

9. Normes, directives, conseils...118

9. Normes, directives, conseils...118 MAIN TOWER, Francfort SunGuard Solar Light Blue 52 Schweger + Partner Architects....118.1 Normes européennes pour le verre...118.2 Tolérances sur les exigences normatives...120.2.1 Verre de base...120.2.2

Plus en détail

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -..

Quel matériau choisir pour réaliser le support dérive de l aéroglisseur? -.. -.. -.. DOC 1/4 Le support de dérive permet de fixer les ailerons en position verticale sur l aéroglisseur. Observez-le et indiquez les opérations à effectuer pour fabriquer cet objet technique. -.. -.. -.. NOM

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

LA DÉTERMINATION DE LA LONGUEUR D` ONDE D`UNE RADIATION LUMINEUSE MONOCHROMATIQUE UTILISANT LES ANNEAUX DE NEWTON

LA DÉTERMINATION DE LA LONGUEUR D` ONDE D`UNE RADIATION LUMINEUSE MONOCHROMATIQUE UTILISANT LES ANNEAUX DE NEWTON LA DÉTERMINATION DE LA LONGUEUR D` ONDE D`UNE RADIATION LUMINEUSE MONOCHROMATIQUE UTILISANT LES ANNEAUX DE NEWTON 1. Les objectifs 1.1. La mise en évidence du phénomène d`interférence pour obtenir des

Plus en détail

Les fours paraboliques

Les fours paraboliques Les fours paraboliques Ils consistent en des disques concaves qui focalisent la lumière sur le fond du pot. L avantage est que la nourriture est cuite à peu près aussi vite que sur un feu habituel. L inconvénient

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

Variotec 150/GV. La ferrure. Domaine d'utilisation. Données spécifiques HAWA-Variotec 150/GV. Exemples de construction. Entailles du verre.

Variotec 150/GV. La ferrure. Domaine d'utilisation. Données spécifiques HAWA-Variotec 150/GV. Exemples de construction. Entailles du verre. Ferrure en construction modulaire pour portes et cloisons coulissantes élégantes en verre de 70 à 150 kg par vantail et épaisseurs de verre de 10 12,7 mm. La ferrure La ferrure HAWA- a d'exceptionnelles

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 48 FOURNITURE DE VITRAGES POUR LE MATERIEL ROULANT Nouvelle version - addendum Les modifications par rapport à la version précédente

Plus en détail

Le verre de sécurité selon la nouvelle NBN S 23-002

Le verre de sécurité selon la nouvelle NBN S 23-002 Le verre de sécurité selon la nvelle NBN S 23-002 Protection des personnes contre les blessures et les chutes SAINT-GOBAIN GLASS PROTECT SAINT-GOBAIN GLASS PROTECT Le verre de sécurité selon la nvelle

Plus en détail

SGGPLANITHERM ULTRA N Verre à couche à faible émissivité

SGGPLANITHERM ULTRA N Verre à couche à faible émissivité SGGPLANITHERM ULTRA N Verre à couche à faible émissivité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT Isolation Thermique Renforcée SGGPLANITHERM ULTRA N L isolation thermique atteint les sommets.

Plus en détail

PRESSES MOBILES PRS-300 / PRS-500

PRESSES MOBILES PRS-300 / PRS-500 PRS-300 / PRS-500 PRS-800 / PRS-1000 PRS-1200 / PRS-1500 / PRS-1800 PRS-2000 / PRS-2200 / PRS-3000 PRS-300 / PRS-500 PRS-500 Modèle PRS-300 PRS-500 Dimensions (Long. x larg. x Haut.) 560x360x145 mm 760x360x145

Plus en détail

اجلمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي و تكنولوجيا املعلومات و اإلتصال جامعة املنستري

اجلمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي و تكنولوجيا املعلومات و اإلتصال جامعة املنستري اجلمهورية التونسية وزارة التعليم العالي والبحث العلمي و تكنولوجيا املعلومات و اإلتصال جامعة املنستري القسط األول : كر اس الشروط الفني ة اخلاصة 83 38 Tableau Blanc : pour salle de cours, destiné à l écriture

Plus en détail

Fiche technique Sollicitation thermique du verre

Fiche technique Sollicitation thermique du verre Fiche technique Sollicitation thermique du verre Introduction Le verre est un matériau résistant aux contraintes les plus diverses. Cependant, si toutes les sollicitations ne sont pas prises en compte

Plus en détail

Rénovation des fenêtres

Rénovation des fenêtres Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Rénovation des fenêtres Le changement des fenêtres (ou vitrages), réduit les consommations de chauffage, fait diminuer l effet paroi froide et les condensations, améliore

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

SWISSCULINARIA LONGLIFE NG PLAN DE TRAVAIL DE CUISINE EN VERRE ÉLÉGANT ET RÉSISTANT

SWISSCULINARIA LONGLIFE NG PLAN DE TRAVAIL DE CUISINE EN VERRE ÉLÉGANT ET RÉSISTANT SWISSCULINARIA LONGLIFE NG PLAN DE TRAVAIL DE CUISINE EN VERRE ÉLÉGANT ET RÉSISTANT SWISSCULINARIA LONGLIFE NG PLAN DE TRAVAIL DE CUISINE EN VERRE SWISSCULINARIA LONGLIFE NG* est un verre de sécurité trempé

Plus en détail

Mise en oeuvre. Mise en oeuvre. Le carton, l humidité et la planéité. Les changements de dimensions des fibres

Mise en oeuvre. Mise en oeuvre. Le carton, l humidité et la planéité. Les changements de dimensions des fibres Mise en oeuvre Si vous travaillez avec du carton multijet et que vous l utilisez correctement, vous verrez qu il s agit d un matériau très accommodant. Sa construction multijet est à la base des nombreuses

Plus en détail

RIEN QUE POUR VOS YEUX

RIEN QUE POUR VOS YEUX RIEN QUE POUR VOS YEUX Ceux qui ne regardent pas bien ne voient pas les dangers qui les entourent. Presque chaque jour, les travailleurs sont confrontés sur leur lieu de travail à un large éventail de

Plus en détail

AGC Glass Europe. PVB: Polyvinylbutyral

AGC Glass Europe. PVB: Polyvinylbutyral Stratobel 22.x VERRE FEUILLETÉ extra-mince GLASS UNLIMITED AGC Glass Europe un leader en verre plat AGC Glass Europe produit et transforme le verre plat à destination du secteur de la construction (vitrages

Plus en détail

V E R R E S D E T Y M P A N INTRODUCTION NORMES

V E R R E S D E T Y M P A N INTRODUCTION NORMES Si on souhaite utiliser du verre ayant un pourcentage de TLV moyen à élevé, l effet d uniformité pourra être obtenu en utilisant un vitrage double scellé comme verre de tympan. Le revêtement opaque sera

Plus en détail

SWISSLAMEX TISSUE. Verre novateur avec effet métallique

SWISSLAMEX TISSUE. Verre novateur avec effet métallique SWISSLAMEX TISSUE Verre novateur avec effet métallique 2 Photo: Würth AG, Rorschach, vue extérieure Un verre feuilleté de sécurité avec effet métallique Les effets métalliques confèrent une apparence absolument

Plus en détail

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING CLASSIC La solution pour toutes les situations SWISSRAILING CLASSIC offre

Plus en détail

Contrôle qualité et traçabilité

Contrôle qualité et traçabilité smartview Contrôle qualité et traçabilité Contrôle qualité par vision artificielle - Traçabilité sous extended Status Lens Quality Notre processus de production totalement automatisé sous contrôle «XStatus»

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Version Cahier des prescriptions techniques pour Tubes PVC assainissement Janvier 21 CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TUBES EN POLYCHORURE DE VINYLE [PVC] Pour l assainissement gravitaire 1 Version

Plus en détail

Critères d acceptabilité

Critères d acceptabilité Critères d acceptabilité Les sites du réseau GLASSOLUTIONS BELGIUM, produisant du double vitrage, garantissent qu il ne se produira aucune diminution de visibilité par condensation ou par dépôt de poussières

Plus en détail

La sécurité par le verre

La sécurité par le verre Pierre Stettler La sécurité par le verre Copyr ight 2004 VI M Isolation thermique Isolation acoustique Contrôle solaire Verre chauffant Sécurité Esthétique et décoration Propriétés du verre Solide amorphe

Plus en détail

Isoler-isolation-isolant mince-isolant mince toiture-isolant mince combles-isolant mince murs

Isoler-isolation-isolant mince-isolant mince toiture-isolant mince combles-isolant mince murs Solaris 7 Plus Isolant Mince Thermo Réflecteur Toitures Combles Murs Caractéristiques : 2 films armés réflecteurs traité anti u.v. 270 gr /m2 2 films intercalaires réflecteurs traité anti u.v. 70 gr/m2

Plus en détail

entre la fenêtre alu...

entre la fenêtre alu... 02 les fenêtres les fenêtres faites choix! votre entre la fenêtre alu... L aluminium pour le design, la pérennité et le respect de l environnement Vos nouvelles fenêtres méritent ce matériau haut de gamme,

Plus en détail

V1501 DESCRIPTION DE SYSTÈME JB SKY DOUBLE TRANSPARENCE

V1501 DESCRIPTION DE SYSTÈME JB SKY DOUBLE TRANSPARENCE V1501 DESCRIPTION DE SYSTÈME JB SKY DOUBLE TRANSPARENCE ILIER PARACHÈVEMENT CLOISONS PLAFONDS PORTES MOBILIER PARACHÈVEMENT CLOISONS JB SKY La cloison amovible JB SKY est une cloison amovible toute hauteur

Plus en détail

La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014

La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014 . La solution verre pour vos façades. 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1 PRESENTATION AGC 2 LA FABRICATION DU VERRE 3 ISOLATION THERMIQUE 4 CONTRÔLE SOLAIRE 5 ACOUSTIQUE 6 LES VITRAGES DE SECURITE 7 APPROCHE

Plus en détail

G L A S S U N L I M I T E D

G L A S S U N L I M I T E D G L A S S U N L I M I T E D ARTLITE A R T L I T E Depuis plusieurs années déjà, le vitrage occupe une place privilégiée en architecture. Il est choisi en fonction de ses performances, recherché pour la

Plus en détail

la lunax PORTE COnTRAflAm Porte coupe-feu

la lunax PORTE COnTRAflAm Porte coupe-feu la lunax PORTE COnTRAflAm Porte coupe-feu PYRO Contraflam VETRO Contraflam PORTA Contraflam page 2 Des nouvelles portes coupe-feu avec un maximum de transparence Lunax introduit la porte Lunax Contraflam

Plus en détail

Terminale S Sciences physiques CH12 Transferts d énergie entre systèmes macro page 366 et 384

Terminale S Sciences physiques CH12 Transferts d énergie entre systèmes macro page 366 et 384 Les microscopes classiques (optiques) permettent d'accéder à des dimensions très petites : on peut ainsi observer des êtres vivants dont la taille est de l'ordre de quelques dixièmes de micromètres. Mais

Plus en détail

SGG STADIP SILENCE. Verre feuilleté acoustique et de sécurité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT

SGG STADIP SILENCE. Verre feuilleté acoustique et de sécurité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT SGG STADIP SILENCE Verre feuilleté acoustique et de sécurité SAINT-GOBAIN GLASS COMFORT Le bruit, une nuisance quotidienne Un phénomène physique Le bruit est la perception par l ouïe des vibrations ou

Plus en détail

TECHNIQUES TRANSPARENTES TECHNIQUES DU VERRE APPLIQUÉES AU DESIGN ET À L ARCHITECTURE SÉRIGRAPHIES SUR VERRE 1

TECHNIQUES TRANSPARENTES TECHNIQUES DU VERRE APPLIQUÉES AU DESIGN ET À L ARCHITECTURE SÉRIGRAPHIES SUR VERRE 1 TECHNIQUES TRANSPARENTES TECHNIQUES DU VERRE APPLIQUÉES AU DESIGN ET À L ARCHITECTURE SÉRIGRAPHIES SUR VERRE 1 Préambule technique Impressions et techniques Impression une face Impression encre durcie

Plus en détail

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage?

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage? Fiche réalisée en Janvier 2009 LE LEXIQUE THERMIQUE Vitrage à basse émissivité? L émissivité est la caractéristique que représente la capacité d un matériau à restituer de l énergie. Une couche faiblement

Plus en détail

Précautions d'utilisation des vitrages isolants

Précautions d'utilisation des vitrages isolants Précautions d'utilisation des vitrages isolants Condensation à l extérieur du bâtiment De la condensation peut apparaître du côté extérieur du bâtiment. Vu l'isolation thermique performante du vitrage

Plus en détail

Choix du MAG 2000. Présentation. Mode de fonctionnement. Types d applications. contact@tilt-import.eu. www.tilt-import.eu

Choix du MAG 2000. Présentation. Mode de fonctionnement. Types d applications. contact@tilt-import.eu. www.tilt-import.eu Choix du MAG 2000 L équipe technique de TILT-IMPORT est à votre disposition pour vous guider dans le choix de la sensibilité à utiliser selon votre application. A titre d information, nous vous proposons

Plus en détail

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN La dernière invention DUOSUN est un capteur solaire thermique qui fonctionne bien mieux. Il est moins cher et est plus propre que les autres produits actuellement disponibles. Ce capteur est destiné à

Plus en détail

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID

Grand Format. Manuel d utilisation. Laminateur à froid SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID Grand Format Laminateur à froid Manuel d utilisation SL2-1650 PLASTIFICATION A FROID GRAPHIC SYSTEMS France Manuel d utilisation SL2-1650 01/2013 1/15 Introduction Merci d avoir fait l acquisition d un

Plus en détail

Fibres plastiques Type réflex

Fibres plastiques Type réflex Fibres plastiques Type réflex 1 Série Série /1/ Série Tw = Portée [mm] Standard M M,, x 1 M,, x 1 0/70/1 FUE 0C0 /1 /0/00 Fibres plastiques Type réflex Standard mm M 1 Matériau tête de détection: 1 Matériau

Plus en détail

Vitrage en Polycarbonate Alvéolaire. Septembre 2009

Vitrage en Polycarbonate Alvéolaire. Septembre 2009 Vitrage en Polycarbonate Alvéolaire Septembre 2009 Vitrage en Polycarbonate Alvéolaire Marlon ST Longlife est un remarquable matériau isolant pour vitrage, fabriqué à partir de polycarbonate résistant,

Plus en détail

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies - 2 - Protection solaire des fenêtres et des baies MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 44 Fiche n 201 : " Casquette " et brise-soleil PROTECTION SOLAIRE DE FENETRE (Aluminium laqué, bois, acier,

Plus en détail

La nouvelle gamme vitrage FINSTRAL

La nouvelle gamme vitrage FINSTRAL 9 oct. 2014-1 - La nouvelle gamme vitrage FINSTRAL Vitrages isolants certifiés, propre fabrication La mise en fonction d un nouveau site de production ultra moderne dans notre usine FINSTRAL de Scurelle

Plus en détail

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide J.B. Campen Wageningen UR Glastuinbouw, Wageningen xxx 2007 Rapport xxx 2007 Wageningen, Wageningen UR Glastuinbouw Tous

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

Sécurité. Vitrage de sécurité

Sécurité. Vitrage de sécurité Vitrage de sécurité Un vitrage est dit de sécurité lorsque sa technique de fabrication ou son assemblage permet de réduire la probabilité de sinistre par choc, par déformation ou par incendie. Un vitrage

Plus en détail

Initiation au fusing Par Sabine Alienor SINGERy http://www.sabinealienor.com

Initiation au fusing Par Sabine Alienor SINGERy http://www.sabinealienor.com Il existe une multitude de verres différents, souvent classés selon leur coefficient de dilatation ou COE. Le COE est un coefficient tenant compte de la viscosité et de l'allongement à la chaleur. Le verre

Plus en détail

Le modèle des lentilles minces convergentes

Le modèle des lentilles minces convergentes 1 Le modèle des lentilles minces convergentes LES LENTILLES MINCES CNVERGENTES résumés de cours Définition Une lentille est un milieu transparent limité par deux faces dont l'une au moins est sphérique.

Plus en détail

4 Encyclopédie des vitrages isolants

4 Encyclopédie des vitrages isolants 4 51 4 52 Définition du vitrage isolant Le vitrage isolant en tant que tel fait partie du quotidien depuis une soixantaine d années, même si le premier brevet le concernant date de 1865. «Le double ou

Plus en détail

«Lunettes solaires pour la maison»

«Lunettes solaires pour la maison» Flachglas vous informe Edition 7, janvier 2010 «Lunettes solaires pour la maison» Gérer individuellement le transfert de la lumière de la chaleur Nouveau vitrage :«Adoucir»par simple pression d une touche.

Plus en détail

Article Texte Quantité Un Prix Montant

Article Texte Quantité Un Prix Montant CAN Constr Projet: MLV - nora flooring Page 1 663F/05 Revêtements en linoléum, plastique, textile et similaires (V'15) 000 Conditions générales Articles de réserve: les articles qui ne correspondent pas

Plus en détail

Les plus hautes performances AEV en menuiserie fine acier. Performances thermiques conformes à la RT2005

Les plus hautes performances AEV en menuiserie fine acier. Performances thermiques conformes à la RT2005 La finesse de l'acier Les plus hautes performances AEV en menuiserie fine acier Performances thermiques conformes à la RT2005 Très hautes performances acoustiques Conforme au DTU 39 (Prise en feuillure

Plus en détail

BRUCHAPaneel. Panneau de toiture polyuréthanne DP

BRUCHAPaneel. Panneau de toiture polyuréthanne DP Panneau de toiture polyuréthanne type CO Panneau de toiture polyuréthanne DP BRUCHAPaneel Panneau de toiture polyuréthanne DP pour toitures à pans inclinés haute résistance aux intempéries système d'étanchéité

Plus en détail

Transferts thermiques 1

Transferts thermiques 1 Transferts thermiques Introduction. Modes de transmission de la chaleur Conduction thermique. Loi de Fourier. Conductivité thermique Resistance thermique. Coefficient de transfert thermique La convection.

Plus en détail

les vitrages d h Les multiples capacités de calibration des performances Synergia Concept International synergia@lucjoubert.com

les vitrages d h Les multiples capacités de calibration des performances Synergia Concept International synergia@lucjoubert.com Comment tbien utiliser les vitrages d aujourd hui d h Les multiples capacités de calibration des performances LucJoubert consultant SeniorenVitrages Luc Joubert, consultant Senior en Vitrages, Synergia

Plus en détail

Diffuseur à jet hélicoïdal pour marches SAR/SAQ/SARP

Diffuseur à jet hélicoïdal pour marches SAR/SAQ/SARP Diffuseur à jet hélicoïdal pour marches SAR/SAQ/SARP Ferdinand Schad KG Steigstraße 25-27 D-78600 Kolbingen Téléphone +49 (0) 74 63-980 - 0 Fax +49 (0) 74 63-980 - 200 info@schako.de www.schako.de Contenu

Plus en détail

FTA 10/05-C Page 1 sur 5

FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/10/05-C Robinets à membrane. Date d approbation : 16 mai 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans types, de

Plus en détail

SGG DECORGLASS. Gamme de verres imprimés clairs et teintés

SGG DECORGLASS. Gamme de verres imprimés clairs et teintés DECORGLASS Gamme de verres imprimés clairs et teintés Édition septembre 2013 SAINT-GOBAIN GLASS DESIGN DECORGLASS Intemporels ou classiques, une diversité de motifs, de textures et de couleurs pour des

Plus en détail

2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts

2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts 2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts Un télescope de Newton est constitué de trois éléments optiques principaux : - l'objectif ( miroir concave convergent noté M 1 ), - le miroir

Plus en détail

Introduction. 1. Généralités

Introduction. 1. Généralités Introduction Suite au constat du nombre d accidents, presque 17 000 morts par an en 1970, les constructeurs ont eu pour norme de faire en sorte que les voitures soient plus sécurisées, en 2012, les morts

Plus en détail

TRAITEMENT THERMIQUE DU VERRE

TRAITEMENT THERMIQUE DU VERRE VERRE MULTIVER TRAITEMENT THERMIQUE DU VERRE VERRE TREMPÉ VERRE RENFORCI À LA CHALEUR VERRE TREMPÉ AVEC TEST HEAT SOAK FICHE TECHNIQUE / Québec Version 2.1 tél. : 1 800 463-2810 et fax : 418 687-0804 Verres

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Rapport final 03/12/2009 INERIS- DRA-09-103218-11382D

Rapport final 03/12/2009 INERIS- DRA-09-103218-11382D Rapport final 03/12/2009 INERIS- DRA-09-103218-11382D Cahier applicatif du complément technique de la vulnérabilité du bâti aux effets de surpression Annexe C2 Guide pratique Fenêtres dans la zone des

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT.

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. CHAPITRE I : LE REGLEMENT TECHNIQUE Ce règlement est celui de la F.F.B.S.Q., Comité National Quilles de Huit. Il édicte les règles de jeu,

Plus en détail

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes Annexe 7 Dispositions communes Contenu de la présentation 1. Introduction à la problématique 2. Principes généraux

Plus en détail

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision 3 Défauts Visuels Bien davantage pour votre vision Une Vision sans défaut Un œil sans aucun défaut visuel, reçoit une image d objets proches ou lointains qui se forme parfaitement sur la rétine. Pour restituer

Plus en détail

Introduction d un système de codes pour porter les annotations de défauts dans le certificat d agrément

Introduction d un système de codes pour porter les annotations de défauts dans le certificat d agrément Introduction d un système de codes pour porter les annotations de défauts dans le certificat d agrément Recommandation adoptée par le Comité de gestion de la Convention TIR de 1975, le 11 june 2015 Le

Plus en détail

FFPV LAURENT PERSONNAZ, PRESIDENT

FFPV LAURENT PERSONNAZ, PRESIDENT FFPV CRITÈRES D APPRÉCIATION DE L ASPECT DES VITRAGES ISOLANTS Novembre 2006 FFPV Fédération Française des Professionnels du Verre 10, rue du Débarcadère - 75852 Paris Cedex 17 Tél. : 01 40 55 13 55 -

Plus en détail

Buse métallique. Buse métallique LES PONTS. Illustration des défauts

Buse métallique. Buse métallique LES PONTS. Illustration des défauts Buse métallique 1 Morphologie 2 Morphologie 3 Morphologie H longitudinaux I circonférentiels 4 Morphologie Différentes formes de buses 5 Morphologie Buse arche ou passage 6 Morphologie Arche 7 Morphologie

Plus en détail

EXTERNAL SCREEN CLASSIC 5500 MÉTAL COLLECTION TISSUS INTELLIGENTS POUR PROTECTION SOLAIRE. www.sunscreen-mermet.com.

EXTERNAL SCREEN CLASSIC 5500 MÉTAL COLLECTION TISSUS INTELLIGENTS POUR PROTECTION SOLAIRE. www.sunscreen-mermet.com. EXTERNAL SCREEN CLASSIC COLLECTION 2015 2018 TISSUS INTELLIGENTS POUR PROTECTION SOLAIRE Largeur : 285 cm www.sunscreen-mermet.com CLASSIC LE SEUL TISSU SCREEN MÉTALLISÉ POUR APPLICATION EXTÉRIEURE ET

Plus en détail