INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L»"

Transcription

1 INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» ARTICLE ARTICLE PRÉPARÉ PRÉPARÉ Y SERGE SERGE COULOMBE COULOMBE PREMIÈRE PREMIÈRE ÉBAUCHE ÉBAUCHE

2 Juin 2013 Incidence du commerce extérieur sur le commerce intérieur : nouvelle analyse de la courbe en «L» Serge Coulombe Département de science économique Université d Ottawa CECI EST UNE PREMIÈRE ÉBAUCHE PRIÈRE DE NE PAS CITER CE TEXTE SANS AUTORISATION Contexte Entre et 2000, la part du commerce interprovincial par rapport au PIB a fortement diminué alors que celle du commerce international a augmenté. Selon une comparaison entre deux instantanés, un datant du début des années 1980 et l autre de 2000, il semble que le commerce international est un substitut au commerce interprovincial. Dans Coulombe (2004), je montre que l hypothèse d une substituabilité entre les deux voies commerciales a été démentie par les faits. Au contraire, l analyse des données (courbe en «L») a montré que la diminution de la part du commerce interprovincial a précédé l expansion du commerce international. D après les résultats de l analyse économétrique temporelle et transversale, il y aurait une certaine complémentarité entre les deux voies commerciales. Dans le présent article, je fais une nouvelle analyse de la courbe en «L» en ajoutant dix années de données. Le début du nouveau siècle a été marqué par au moins trois grands changements dans l évolution de la structure du commerce international du Canada. La période de 2002 à a été celle du boom des ressources. Avec l augmentation du prix des marchandises, le taux de change bilatéral canadien a connu une augmentation marquée, passant de 0,62 $US en 2002 à la parité en. La figure 1 montre qu après avoir diminué lentement dans les années 1990, la part des ressources naturelles dans les exportations du Canada a effectivement connu une forte augmentation, au cours de la décennie suivante, passant de 12,6 % en1999 à 33 % en. Sur le diagramme, au bas de la figure 1, on voit une illustration du deuxième changement dans nos modèles de commerce international. Alors que la part de nos exportations vers les États-Unis a augmenté de façon constante pendant toutes les années 1990, elle a connu une diminution constante, chutant de 87 % en 2002 à 77 % en Le troisième changement de nos modèles commerciaux se trouve à la figure 2. Cette figure, tirée de Gauvin-Coulombe et Seydor (2013), montre la diminution marquée du taux d utilisation de l ALÉNA dans les exportations canadiennes vers les États-Unis. Alors qu elle était à 78 % en 1998, la part de nos exportations vers les États-Unis qui s appuyaient sur les règles de l ALÉNA a chuté à 36,5 % en. Gauvin-Coulombe et Seydor (2013) attribuent cette diminution à 1

3 une augmentation dans l utilisation par des pays non-membres de l ALÉNA comme source d intrants intermédiaires en réaction à la diminution du tarif de la nation la plus favorisée (NPF). Qui plus est, la grande récession qui a suivi la crise financière de a été caractérisée par un effondrement à grande échelle et sans précédent du commerce international dans bon nombre de pays. Nous présentons une analyse spéciale de l évolution relative du commerce interprovincial et du commerce international pendant la période -.. Figure 1 : Deux développements du commerce international au Canada depuis 2000 Part des ressources naturelles dans les exportations 32, 9 %, 33,6 %, 12,6 % Part des exportations canadiennes à destination des États-Unis 87,1 %, 77, 3 % Remarque : Données nominales extraites des Données sur le commerce en direct, Industrie Canada 2

4 Figure 1: Two international trade developments in Canada since Share of natural resource in exports % 33.6% % Share of Canada exports shipped to the US 87.1% % Note: Nominal data retrieved from Trade Data Online, Industry Canada 3

5 Figure 2 : Et un troisième : La part des exportations canadiennes à destination des États- Unis avec l ALÉNA Pourcent Remarque : Figure reprise dans Gauvin-Coulombe et Seydor (2013). Toutes les marchandises, y compris les importations qui entrent en vertu du Pacte automobile, à l exclusion des secteurs d activité «Extraction de pétrole et de gaz» et «Fabrication de produits du pétrole et du charbon» Complémentarité ou substituabilité de la voie commerciale La substituabilité entre le commerce intranational et le commerce international constitue un élément clé du modèle de gravité centrale ou effet frontière de Anderson et van Wincoop (2003). Selon ce modèle, chaque économie régionale bénéficie d un avantage exogène avec un bien différencié pouvant être échangé sur les marchés internationaux ou nationaux. Dans un tel cadre, les barrières commerciales entre les pays détournent le commerce international vers le marché national parce qu il y a des débouchés commerciaux qui sont donnés. Ce modèle prévoit que la diminution dans les barrières commerciales qui s est produite au cours des années 1990 avec l Accord de libre-échange (ALE) entre le Canada et les États-Unis et l ALÉNA provoquera une intensification du commerce entre le Canada et les États-Unis et une diminution du commerce interprovincial au Canada. Je désigne cette notion comme un détournement de commerce intranational. Le défaut de ce modèle est qu il n intègre pas les produits intermédiaires. Ces produits peuvent aussi être échangés sur les marchés national et international. Par exemple, une augmentation des exportations des produits de fabrication de l Ontario à destination des États-Unis pourrait donner lieu à une augmentation de l exportation de pétrole et de pièces automobiles de l Alberta et du Québec vers l Ontario. Dans ce cas-là, l hypothèse d un détournement de commerce international sera démentie par les données. 4

6 Il est probable que l expansion de pipelines de transport du pétrole de l Alberta vers l Est canadien détourne le commerce avec les États-Unis (et avec le reste du monde) vers le commerce interprovincial. Données La nouvelle courbe en «L» Dans Coulombe (2004), l évolution temporelle relative de la part du commerce interprovincial (exportations plus importations) par rapport au PIB et de celle du commerce international (importations plus exportations) par rapport au PIB pour l économie canadienne a été caractérisée par une courbe en «L». La dispersion est reproduite pour la même période ( à 2000), comme dans notre étude originale, dans la partie supérieure de la figure 1. Dans la première phase historique, le mouvement de l économie allait du bas à droite vers le bas à gauche du diagramme de dispersion, entre et Pendant cette période, la part du commerce interprovincial était en baisse constante et celle du commerce international était, elle, à peu près constante. Dans la deuxième phase historique qui coïncide avec la libéralisation du commerce nordaméricain, entre 1991 et 2000, le mouvement de l économie canadienne variait sans cesse entre le bas à gauche et le haut à gauche du diagramme de dispersion. Cette deuxième phase était caractérisée par la stabilité de la part du commerce interprovincial et l augmentation de la part du commerce international. Ces mêmes données sont étendues à la période de à dans la partie inférieure de la figure. On peut cependant se réjouir de voir que la forme de la courbe en «L» pour l économie canadienne est restée valide. La nouvelle courbe en «L» a maintenant une composante verticale (ticker). Le nouveau développement fait ressortir le changement radical qui s est produit au nouveau siècle dans nos modèles de commerce international. Une troisième phase historique est constituée par la première décennie du siècle en cours : la part du commerce international a connu une baisse presque continue, tandis que celle du commerce interprovincial était restée encore relativement constante. Figure 3 L ancienne courbe en «L» pour le Canada Part du commerce international dans le PIB 5

7 La nouvelle courbe en «L» pour le Canada : - Part du commerce internationale dans le PIB Part du commerce international dans le PIB NA = ALÉNA = ALE Figure 4 : Canada central Québec Part du commerce international dans le PIB Ontario OPENXNF Figure 5 : Canada Atlantique Terre-Neuve et Labrador ALÉNA ALE OPENXNF Part du commerce international dans le PIB Nouvelle-Écosse ALÉNA ALE 6

8 Part du commerce international dans le PIB Île-du-Prince-Édouard ALÉNA ALE 7

9 Part du commerce international dans le PIB Nouveau-Brunswick ALÉNA ALE Part du commerce international dans le PIB Figure 6 : Ouest canadien Manitoba ALÉNA ALE Part du commerce international du PIB Saskatchewan ALÉNA ALE Part du commerce international du PIB Alberta ALÉNA ALE Part du commerce international dans le PIB Colombie-Britannique ALÉNA ALE 8

10 International trade share of GDP International trade share of GDP.90 Figure 3 The Old L curve for Canada NA The new L curve for Canada:

11 International trade share of GDP International trade share of GDP Figure 4: Central Canada Québec NA Ontario NA

12 International trade share of GDP Intenational trade share of GDP OPENXNF International trade share of GDP Figure 5: Atlantic Canada Newfoundland and Labrador Nova Scotia NA NA OPENPNF Prince Edward Island New Brunswick NA 0.6 NA

13 Internationial trade share of GDP Intenational trade share of GDP International trade share of GDP International trade share of GDP Figure 6: Western Canada Manitoba Saskatchewan NA NA Alberta British Columbia NA NA

14 Méthodologie empirique. Résultats 1. Modèle structurel Les résultats de l estimation pour les modèles 1 et 2 sont présentés aux figures 1 à 3. Il est important de souligner que les résultats avec les deux méthodologies (modèle à effets fixes comparativement au modèle structurel) et avec les échantillons (- par rapport à la période étendue) sont très robustes. Cette robustesse provient de l avantage qu il y a à utiliser un cadre temporel et transversal (TSCS). Contrairement aux modèles temporels purs, les modèles TSCS sont beaucoup plus robustes lorsque la période est étendue. Les versions à effets fixes et les versions structurelles du modèle du coût commercial sont montrées dans les tableaux 1 et 2, respectivement. L effet de la variable tarifaire pondérée en fonction du commerce sur le commerce international est négatif (le signal attendu), important (une baisse d un point de pourcentage dans le tarif génère près de 10 % d augmentation dans le commerce international pour la période étendue) et très significatif. L hypothèse du détournement de commerce intranational est en harmonie avec une estimation ponctuelle de la variable tarifaire pondérée en fonction du commerce dans les régressions du commerce interprovincial (colonnes 3 et 4 des tableaux 1 et 2) qui est positive et significative. Les estimations ponctuelles sont toujours positives, sont beaucoup plus petites que pour le commerce international en valeur absolue et ne sont jamais significatives au niveau de 5 %. Comme il est prévu par la théorie (Anderson et van Wincoop, 2003), la variable de résistance multilatérale est négative, pour les estimations du commerce international, et elle est positive pour celles du commerce interprovincial. Les diverses estimations ponctuelles sont toujours très significatives. La variable de la taille géographique est positive et significative pour le commerce international seulement. Le mérite de cette approche est que les variables du côté droit sont clairement exogènes. En conséquence, les diverses estimations ponctuelles traduisent l effet ceteris paribus d un choc exogène. Le choc type étudié ici est la diminution des tarifs qui s est produite graduellement (voir Beine et Coulombe, 2007) entre le milieu des années 1980 et la fin du siècle dernier. L hypothèse du détournement de commerce intranational correspondrait à un effet négatif et significatif des tarifs sur le commerce international, ce qui est corroboré par les données, et à un effet positif et significatif sur le commerce interprovincial. La deuxième prévision n est pas corroborée par les données.. 13

15 2 Modèle de substitution Avec le modèle de substitution, nous adoptons une approche plus large, et une spécification économétrique moins satisfaisante, pour analyser l hypothèse du détournement de commerce intranational. Les coûts commerciaux ne sont pas les seuls facteurs pouvant probablement toucher le commerce international et interprovincial. La montée de la Chine et la Grande Récession de constituent des exemples de facteurs pouvant avoir une incidence sur les voies commerciales du Canada. Il est probable qu une récession aux États-Unis ait pour effet de réduire nos exportations à destination de ce pays. Selon l hypothèse du détournement de commerce intranational, la perte du commerce vers les États-Unis pourrait être compensée par une augmentation du commerce entre les provinces. Nous pouvons maintenant vérifier cette conjoncture. Des données dotées de dimensions temporelles et transversales pour traduire les effets de bon nombre de développements économiques ne sont pas disponibles. C est pourquoi, nous nous concentrons, avec le modèle de substitution, sur la corrélation directe entre les variables du commerce interprovincial et du commerce international. Parce que les parts des deux commerces, interprovincial et international, constituent des variables endogènes dans le modèle de substitution, les résultats du tableau 3 devraient être interprétés avec prudence. Une estimation ponctuelle positive sur la variable du commerce international ne devrait pas être interprétée comme la preuve d une causalité allant du commerce international au commerce interprovincial. Les deux variables sont touchées par les mêmes facteurs (comme la montée de la Chine). Une estimation positive devrait être interprétée comme une corrélation positive partielle entre les deux voies commerciales. Le modèle inclut le PIB dans la liste de contrôle du fait que les voies commerciales ne sont pas exprimées comme un ratio par rapport au PIB pour éviter que le PIB se retrouve dans le dénominateur des deux voies commerciales, du côté gauche et du côté droit. La corrélation est aussi partielle du fait que le modèle en niveau (les deux premières colonnes) inclut, à la fois, des variables indicatrices temporelles (dummy) et des effets fixes. Les variables dummy sont aussi incluses dans le modèle de la première différence. Les résultats sont très uniformes entre les modèles dynamiques et des premières différences (colonnes 1 et 2 par rapport à 3 et 4). Il existe une corrélation partielle positive entre le commerce interprovincial et le commerce international. Ces résultats montrent encore que l hypothèse du détournement du commerce intranational semble démentie par les faits. Les résultats changent légèrement entre le premier échantillon et l échantillon étendu. Dans l échantillon de -2000, la corrélation partielle était significative au niveau de 10 %. Dans la corrélation étendue, elle n était pas significative au niveau de 10 %. La preuve de la complémentarité (corrélation positive) entre les deux voies commerciales n est pas significative. Les résultats du modèle en différence première en ce qui concerne la Grande Récession se trouvent dans la colonne 5. Il est intéressant de voir que la corrélation positive entre les deux voies commerciales est très significative. Ce résultat est surprenant du fait qu avec 14

16 seulement 20 observations (une des années est «perdue» avec la différence première), il est habituellement difficile de trouver une relation significative. Le caractère significatif du résultat renforce la compréhension de la réaction de l économie canadienne à un choc externe négatif (crise financière). Avec l effondrement du commerce international après la crise financière, la perte des débouchés commerciaux dans le reste du monde n a pas provoqué d augmentation des débouchés commerciaux entre les provinces canadiennes. Une lecture attentive des figures 4 à 6 montre que le ratio entre le commerce international et le PIB dans toutes les dix provinces a diminué entre et. Pour la même période, le commerce interprovincial a augmenté pour la Saskatchewan et l Alberta seulement. Dans les autres huit provinces, la part du commerce interprovincial a diminué. Pendant toute la Grande Récession, les deux voies commerciales semblent complémentaires. Là encore, l hypothèse du détournement de commerce intranational semble être démentie en moyenne par les données pour les provinces canadiennes. Conclusions Bibliographie Anderson, J.E. et E. van Wincoop «Gravity with gravitas: a solution to the border puzzle.» American Economic Review, vol. 93, n o 1, p Anderson, J., van Wincoop, E. (2004) «Trade costs.» Journal of Economic Literature, vol. 42, p Beine, M. et S. Coulombe (2007). «Economic Integration and the Diversification of Regional Exports: Evidence from the Canadian-U.S. Free Trade Agreement», Journal of Economic Geography, vol.7, n o 1, p Coulombe S. (2004). «Intranational Trade Diversion, the Canada-United States Free Trade Agreement and the L Curve», Berkeley Electronic Journal of Economic Analysis & Policy, vol.4. n o 1, Article 16. Gauvin-Coulombe, R. et A. Sydor (2013). «The declining use of NA in Canadian exports: tariffs, rules of origin, and global value chains.» Affaires étrangères et Commerce international Canada, Travail en cours présenté au 47 e Congrès annuel de l Association canadienne d économique, HEC Montréal (Québec)... 15

17 Tableau 1 : Estimation à effets fixes du modèle des coûts commerciaux Variable Commerce international Commerce interprovincial dépendante Échantillon Tarifs pondérés en fonction du -9,23*** (2,13) -7,94** (-3,17) 0,83 (1,07) 1,75 (1,57) commerce R au carré 0,98 0,98 0,99 0,99 DW 1,85 1,70 2,06 2,09 Nombre obs Remarques : Estimations regroupées, méth. des moindres carrés, avec effets fixes transversaux et variables dummy. Paramètres spécifiques autorégressifs AR(1) transversaux, Écarts-types transversaux de White entre guillemets. * : significatif au niveau de 10 %. ** : significatif au niveau de 5 %. *** : significatif au niveau de 1 %. Tableau 2 : Modèle des coûts commerciaux Variable Commerce international Commerce interprovincial dépendante Échantillon Tarifs pondérés en fonction du -10,15*** (1,39) -9,45*** (1,38) 1,17 (1,00) 1,91* (1,03) commerce Résistance multilatérale -2,44** (0,82) -3,32*** (0,52) 4,58*** (0,41) 4,51*** (0,17) Taille géographique 0,12*** (0,011) 0,12*** (0,008) -0,007 (0,006) -0,008 (0,007) R au carré 0,98 0,98 0,99 0,98 DW 1,88 1,73 2,11 2,16 Nombre obs Remarques : Estimations regroupées, méth. des moindres carrés, avec effets fixes transversaux et variables dummy. Paramètres spécifiques autorégressifs AR(1) transversaux, Écarts-types transversaux de White entre guillemets. * : significatif au niveau de 10 %. ** : significatif au niveau de 5 %. *** : significatif au niveau de 1 %. 16

18 Variable dépendante Tableau 3 : Modèle de substitution Commerce interprovincial Modèle dynamique Modèle en différence première Échantillon Commerce international 0,034 (0,021) 0,051* (0,029) 0,073 (0,046) 0,069* (0,037) 0,32*** (0,087) Variable -0,23*** -0,27*** retardée (0,036) (0,045) PIB 0,168*** (0,037) 0,195*** (0,055) 0,47*** (0,079) 0,44*** (0,118) 0,50* (0,27) Variables OUI OUI OUI OUI OUI dummy Effets fixes OUI OUI NON NON NON R au carré 0,72 0,76 0,77 0,76 0,85 DW 1,82 1,75 2, ,76 Nombre obs Remarques: Estimations regroupées, méth. des moindres carrés Paramètres spécifiques autorégressifs AR(1) transversaux pour modèle dynamique, Écarts-types transversaux de White entre guillemets. * : significatif au niveau de 10 %. ** : significatif au niveau de 5 %. *** : significatif au niveau de 1%. 17

Introduction et objectifs

Introduction et objectifs Les professionnels de la santé possédant des compétences linguistiques et les communautés de langue officielle en situation minoritaire au Québec: Analyse comparative avec le reste du Canada Présentation

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

Effet frontière et intégration économique nord-américaine : Où en sommes-nous?

Effet frontière et intégration économique nord-américaine : Où en sommes-nous? Serge Coulombe Université d Ottawa 2 Effet frontière et intégration économique nord-américaine : Où en sommes-nous? SOMMAIRE D ANS LA PREMIÈRE PARTIE DE L ÉTUDE, nous passons en revue et examinons l évolution

Plus en détail

Ventes de véhicules automobiles neufs

Ventes de véhicules automobiles neufs N o 63-007-X au catalogue Ventes de véhicules automobiles neufs Février 2011 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données

Plus en détail

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada Religion évolution de la pratique religieuse au Canada par Warren Clark Dans presque toutes les provinces, il y a des foyers où la participation aux services religieux est élevée En 1946, environ 67 %

Plus en détail

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Comité sénatorial permanent de l Énergie, de l Environnement et des Ressources naturelles Denis Tanguay Président-directeur

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. (ex: CNR) Office Code. Code de Bureau

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. (ex: CNR) Office Code. Code de Bureau Table S1 - Service to the Public by Bilingual Office / Point of Service as of (YYYY/MM/DD) Tableau S1- Service au public par bureau bilingue / Point de service en date du Province Location Lieu Office

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE au Canada Projections jusqu en 2025 JUIN 2015 LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN GÉNIE au Canada Projections jusqu en 2025 Préparé par : MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION Chers collègues,

Plus en détail

Ce document présente une comparaison du

Ce document présente une comparaison du La comparaison des niveaux de vie au Canada et aux États-Unis une perspective régionale Raynald Létourneau Martine Lajoie* Analyse micro-économique Direction générale de la politique et de l analyse micro-économique

Plus en détail

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales

Point de vue VERSION 1. sur les finances sur publiques le marché provinciales VERSION 1 sur les finances sur publiques le marché provinciales du pétrole Mai 2015 Finances publiques provinciales : peut-on faire mieux dans les circonstances? Le paysage budgétaire provincial s est

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

Comparaisons internationales de la dette

Comparaisons internationales de la dette Annexe 2 Comparaisons internationales de la dette Faits saillants Selon les statistiques officielles publiées par le Fonds monétaire international (FMI) et l Organisation de coopération et de développement

Plus en détail

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010 Composante du produit n o 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Travail rémunéré par Vincent Ferrao Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Perspectives sur la concurrence à court terme Troisième trimestre de 2011 À l intention de la Commission canadienne du tourisme

Plus en détail

Accord de libre circulation au Québec

Accord de libre circulation au Québec Accord de libre circulation au Québec Le 15 octobre 2009 Winnipeg (Manitoba) Introduction FÉDÉRATION DES ORDRES PROFESSIONNELS DE JURISTES DU CANADA Le présent accord a pour objectif d étendre la portée

Plus en détail

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge

Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Enquête auprès d employeurs de certains métiers spécialisés du programme du Sceau rouge Rapport sommaire définitif Conseil canadien des directeurs de l'apprentissage Enquête auprès d employeurs de certains

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO?

COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? COMBIEN NOUS COÛTE L APPRÉCIATION DE L EURO? Département analyse et prévision de l OFCE L année 2003 aura été assez désastreuse pour la zone euro sur le plan des échanges extérieurs, qui ont contribué

Plus en détail

la noyade Rapport sur au Canada Davantage Édition 2013 de noyades à mesure que la population canadienne vieillit

la noyade Rapport sur au Canada Davantage Édition 2013 de noyades à mesure que la population canadienne vieillit Rapport sur la noyade au Canada Variation du nombre de décès évitables reliés à l eau et du taux de décès, 1991-2010 Édition 2013 Préparé par le Centre canadien de recherche sur la prévention de la noyade

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA PUBLICATION DES DONNÉES SUR LES PIB PROVINCIAUX ENREGISTRÉS EN 2012 CONFIRME L AVANTAGE DE L OUEST

COMMENTAIRE. Services économiques TD LA PUBLICATION DES DONNÉES SUR LES PIB PROVINCIAUX ENREGISTRÉS EN 2012 CONFIRME L AVANTAGE DE L OUEST COMMENTAIRE Services économiques TD LA PUBLICATION DES DONNÉES SUR LES PIB PROVINCIAUX ENREGISTRÉS EN 2012 CONFIRME L AVANTAGE DE L OUEST Faits saillants Un premier aperçu des résultats sur la croissance

Plus en détail

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu :

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : un contexte difficile pour faire face au choc du vieillissement de la population 39 e Congrès de l ASDEQ Ottawa 15 mai 2014 François

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015

Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Prévisions salariales pour les négociations collectives en 2015 Division de l information et de la recherche sur les milieux de travail

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014

DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d information sur les activités d assurance prêt hypothécaire DEUXIÈME TRIMESTRE 30 juin 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux 7 avril Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux La crise de 9 a eu des conséquences néfastes pour

Plus en détail

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants.

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. Travail et informatisation Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. % de personnes sachant utiliser l ordinateur 90 85 80 75 70 65 60 55 50 Étudiants

Plus en détail

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage PRB 05-25F Service d information et de recherche parlementaires Bibliothèque du Parlement Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage Marc-André Pigeon Le 16 septembre 2005 INTRODUCTION

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Actes du 24 e colloque de l Adméé-Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel

Actes du 24 e colloque de l Adméé-Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel EN QUOI LES DONNÉES LONGITUDINALES PERMETTENT-ELLES DE MIEUX ÉVALUER LES RETOURS SUR LES INVESTISSEMENTS EN FORMATION AU SEIN DES ORGANISATIONS? Amélie Bernier * * TÉLUQ (Université du Québec), bernier.amelie@teluq.ca

Plus en détail

stratégie énergétique pour le Canada

stratégie énergétique pour le Canada L électricité : au cœur d une stratégie énergétique pour le Canada VERSION 2.0 www.electricite.ca Publié en juillet 2012. Association canadienne de l électricité, 2012. Tous droits réservés. Also available

Plus en détail

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis?

Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant que les États-Unis? N o 11 626 X au catalogue N o 001 ISSN 1927-5048 ISBN 978 1 100 98301 1 Document analytique Aperçus économiques Croissance économique en Amérique du Nord : le Canada est-il plus performant par Ryan Macdonald

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Composante du produit n o 82-003-X au catalogue de Statistique Canada Rapports sur la santé. Article

Composante du produit n o 82-003-X au catalogue de Statistique Canada Rapports sur la santé. Article Composante du produit n o 82-00-X au catalogue de Statistique Canada Rapports sur la santé Article Examen de la méthode de la NAACCR pour l'évaluation de la complétude du processus de détermination des

Plus en détail

Soutenir sa croissance en misant sur ses compétences clés

Soutenir sa croissance en misant sur ses compétences clés C E R C L E C A N A D I E N D E M O N T R É A L - 27 avril 2015 François Olivier Président et chef de la direction TC Transcontinental Soutenir sa croissance en misant sur ses compétences clés Information

Plus en détail

Mémoire de : L Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités (ACCHA) Le 4 mars 2015

Mémoire de : L Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités (ACCHA) Le 4 mars 2015 Mémoire de : L Association canadienne des conseillers hypothécaires accrédités (ACCHA) Le 4 mars 2015 «Les impacts de la chute du prix mondial du pétrole sur l économie canadienne, incluant les impacts

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Explication de la valeur des terres agricoles

Explication de la valeur des terres agricoles FAC économie agroalimentaire: Explication de la valeur des terres agricoles L été 2015 de la valeur des terres agricoles 1 Introduction L agriculture et un secteur diversifié et complexe. Comme tout dirigeant

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009

Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009 Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), 1997 2009 Les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) constituent

Plus en détail

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc.

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc. RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE Prépare pour l Association canadienne du gaz propane Préparé par Buenos Aires ~ Calgary ~ Dubaï ~ Houston Londres ~ Los Angeles ~ Moscou ~ Singapour

Plus en détail

Atlas nord-américain Texte méthodologique

Atlas nord-américain Texte méthodologique Atlas nord-américain Texte méthodologique Dans ce volet du Santéscope, les indicateurs de mortalité du Québec sont comparés à ceux des 9 autres provinces canadiennes et des 50 États américains et portent

Plus en détail

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation

Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux exemples de l impact d un choc exogène sur l évolution des prix : le prix du pétrole et la déréglementation Deux chocs importants ont affecté le comportement des prix de détail des principaux pays

Plus en détail

INTERNATIONALEMENT DES DIPLÔMES RECONNUS. Vos compétences en français officiellement reconnues à vie

INTERNATIONALEMENT DES DIPLÔMES RECONNUS. Vos compétences en français officiellement reconnues à vie DES DIPLÔMES RECONNUS INTERNATIONALEMENT Vos compétences en français officiellement reconnues à vie LE DELF ET LE DALF SONT RECONNUS DANS 167 PAYS ET PROPOSÉS DANS PLUS DE 1000 CENTRES D EXAMEN ACCRÉDITÉS

Plus en détail

FACTEURS LIÉS AUX TAUX D EMPLOI DES FEMMES DANS LES RÉGIONS RURALES ET LES PETITES VILLES DU CANADA

FACTEURS LIÉS AUX TAUX D EMPLOI DES FEMMES DANS LES RÉGIONS RURALES ET LES PETITES VILLES DU CANADA Bulletin d analyse Régions rurales et petites villes du Canada N o 21-006-XIF au catalogue Vol. 2, n o 1 (décembre 2000) FACTEURS LIÉS AUX TAUX D EMPLOI DES FEMMES DANS LES RÉGIONS RURALES ET LES PETITES

Plus en détail

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien Publication n o 2013-19-F Le 22 avril 2013 Mathieu Frigon Division de l économie, des ressources et des affaires internationales

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

UNE VUE D ENSEMBLE DES INSCRIPTIONS UNIVERSITAIRES : MISE À JOUR DE CERTAINS TABLEAUX ET FIGURES

UNE VUE D ENSEMBLE DES INSCRIPTIONS UNIVERSITAIRES : MISE À JOUR DE CERTAINS TABLEAUX ET FIGURES UNE VUE D ENSEMBLE DES INSCRIPTIONS UNIVERSITAIRES : MISE À JOUR DE CERTAINS TABLEAUX ET FIGURES JUIN 2008 Maritime Provinces Higher Education Commission Commission de l enseignement supérieur des Provinces

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête du printemps 2015 Vol. 12.1 6 avril 2015 L enquête menée ce printemps fait ressortir que la baisse des prix du pétrole continue d assombrir

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

ANNEXE VII EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME PIECE JOINTE N 2 SIMULATIONS REALISEES A PARTIR DU MODELE MACROECONOMETRIQUE MESANGE

ANNEXE VII EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME PIECE JOINTE N 2 SIMULATIONS REALISEES A PARTIR DU MODELE MACROECONOMETRIQUE MESANGE ANNEXE VII, PJ n 2, page 1 ANNEXE VII EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME PIECE JOINTE N 2 SIMULATIONS REALISEES A PARTIR DU MODELE MACROECONOMETRIQUE MESANGE ANNEXE VII, PJ n 2, page 2 Les simulations

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

Méthodes de prévision des ventes

Méthodes de prévision des ventes Méthodes de prévision des ventes Il est important pour toute organisation qui souhaite survivre dans un environnement concurrentiel d adopter des démarches de prévision des ventes pour anticiper et agir

Plus en détail

Projet sur les Normes d Admission Nationales

Projet sur les Normes d Admission Nationales Projet sur les Normes d Admission Nationales Rapport du sondage de validation du profil des competences exigées pour l admission à l exercice du droit Septembre 1 Rapport du sondage p. 1 Introduction Le

Plus en détail

Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM)

Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) Documents de recherche de la BDIM 2008 Catégorie économique Pour usage interne seulement Profils des catégories d immigration d après la BDIM 2008 Gens d affaires immigrants Entrepreneurs Résultats tirés

Plus en détail

N o 84F0210X au catalogue. Naissances

N o 84F0210X au catalogue. Naissances N o 84F0210X au catalogue Naissances 2009 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services de Statistique

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université Version finale Présentée au Syndicat général des professeurs et professeures de l Université de Montréal (SGPUM)

Plus en détail

L Association canadienne des assistantes dentaires Rémunération et avantages sociaux 2013

L Association canadienne des assistantes dentaires Rémunération et avantages sociaux 2013 L Association canadienne des assistantes dentaires Rapport final Le 21 mars 2014 Confidentiel!! Synthèse Le rapport sur la rémunération et les avantages sociaux 2013 est le troisième d'une série conçue

Plus en détail

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007 Ottawa, le 6 juillet 2007 MÉMORANDUM D17-1-22 En résumé DÉCLARATION EN DÉTAIL DE LA TAXE DE VENTE HARMONISÉE, DE LA TAXE DE VENTE PROVINCIALE, DE LA TAXE PROVINCIALE SUR LE TABAC ET DE LA MAJORATION OU

Plus en détail

Rubrique 2 : Indiquer si l émetteur est émetteur assujetti ou non et, dans l affirmative, chacun des territoires où il est assujetti.

Rubrique 2 : Indiquer si l émetteur est émetteur assujetti ou non et, dans l affirmative, chacun des territoires où il est assujetti. ANNEXE 45-106A1 DÉCLARATION DE PLACEMENT AVEC DISPENSE La déclaration de placement avec dispense prévue à l article 6.1 par le Règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus et d inscription doit contenir

Plus en détail

Direction générale de la recherche économique et de l analyse des politiques 18 mai 2011

Direction générale de la recherche économique et de l analyse des politiques 18 mai 2011 Direction générale de la recherche économique et de l analyse des politiques 18 mai 2011 Utilisation d une expérience naturelle pour estimer l impact du crédit d impôt à la R-D sur les dépenses en R-D

Plus en détail

Les ergothérapeutes au Canada 2011 guide de la base de données

Les ergothérapeutes au Canada 2011 guide de la base de données Les ergothérapeutes au Canada 2011 guide de la base de données Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

CIHR SSHRC NSERC CRSNG IRSC CRSH. Total for the three funding agencies Total pour les trois agences subventionnaires. In Alphabetical Order

CIHR SSHRC NSERC CRSNG IRSC CRSH. Total for the three funding agencies Total pour les trois agences subventionnaires. In Alphabetical Order Acadia University 0 0 1 1 Athabasca University 0 0 1 1 Brock University 3 0 6 9 Carleton University 12 1 12 25 Concordia University 9 2 17 28 Dalhousie University 15 16 9 40 École de technologie supérieure

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

La modélisation de l évolution des taux de défaillance sectoriels en situation de crise : l importance des non-linéarités

La modélisation de l évolution des taux de défaillance sectoriels en situation de crise : l importance des non-linéarités Revue du système financier a modélisation de l évolution des taux de défaillance sectoriels en situation de crise : l importance des non-linéarités Miroslav Misina et David Tessier a conduite de simulations

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Profil des étudiants étrangers qui deviennent résidents permanents au Canada atlantique

Profil des étudiants étrangers qui deviennent résidents permanents au Canada atlantique Profil des étudiants étrangers qui deviennent résidents permanents au Canada atlantique Monica van Huystee Avril 2011 Recherche et Évaluation Les opinions et points de vue exposés dans le présent document

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

Services de réparation et d entretien

Services de réparation et d entretien N o 63-247-X au catalogue. Bulletin de service Services de réparation et d entretien 2010. aits saillants Le secteur des services de réparation et d entretien a affiché des revenus de 22,5 milliards de

Plus en détail

CANADA (sauf QUÉBEC)

CANADA (sauf QUÉBEC) CANADA (sauf QUÉBEC) Attention! Les règles spécifiques concernant le Québec sont reprises dans la rubrique spécialement consacrée au Québec. Dispositions relatives à la transmission des actes Cadre juridique

Plus en détail

Les options du Québec face au jugement Chaoulli

Les options du Québec face au jugement Chaoulli Les options du Québec face au jugement Chaoulli Damien Contandriopoulos Département d Administration de la Santé, Groupe de Recherche Interdisciplinaire en Santé Université de Montréal Février 2006 1 Quelques

Plus en détail

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010

2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 2010 2 e TRIMESTRE : Survol du marché de l habitation de la Canada Guaranty AVRIL À JUIN 21 L économie mondiale continue d exercer une tension sur la reprise nord américaine, puisque les préoccupations liées

Plus en détail

L emploi manufacturier dans la chaîne de valeur des ressources : comparaison entre les régions rurales et urbaines de 2001 à 2008

L emploi manufacturier dans la chaîne de valeur des ressources : comparaison entre les régions rurales et urbaines de 2001 à 2008 Bulletin d analyse Régions rurales et petites villes du Canada Vol. 8, nº 5 (août 2010) Nº 21-006-X au catalogue L emploi manufacturier dans la chaîne de valeur des ressources : comparaison entre les régions

Plus en détail

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires Le marché du travail au Canada : Les salaires Cette fiche de données sur le marché du travail présente une analyse des données actuelles pour le Canada et les provinces sur : - Les salaires hebdomadaires;

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

Marché mondial de l automobile

Marché mondial de l automobile Carlos Gomes 1..73 carlos.gomes@scotiabank.com En route vers des ventes mondiales records en 1 Les marchés développés mènent le bal Les ventes mondiales de voitures ont progressé de % pendant le premier

Plus en détail

AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012

AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012 AU-DELÀ DE LA CONDUITE Rapport final pour l industrie - 2012 Étude : Information sur le marché de l emploi Notre mission est d aider l industrie canadienne du camionnage à recruter, à former et à maintenir

Plus en détail

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire PREMIER TRIMESTRE 31 mars 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

ÉTUDE DE MORTALITÉ DANS LES RENTES INDIVIDUELLES ANNÉE D ASSURANCE 1995-1996

ÉTUDE DE MORTALITÉ DANS LES RENTES INDIVIDUELLES ANNÉE D ASSURANCE 1995-1996 ÉTUDE DE MORTALITÉ DANS LES RENTES INDIVIDUELLES ANNÉE D ASSURANCE 1995-1996 Document 20131 1. INTRODUCTION Les travaux sur l étude de mortalité dans les rentes individuelles se sont poursuivis. Cette

Plus en détail

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Info-Carburant Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Revue Annuelle 1 Le 2 janvier 15 Exemplaires disponibles gratuitement

Plus en détail

la valeur économique de la bière au Canada

la valeur économique de la bière au Canada DE LA FERME AU VERRE : la valeur économique de la bière au Canada Maxim Armstrong Économiste, Le Conference Board du Canada Journée portes ouvertes, Association des économistes Québécois 15 novembre 2013

Plus en détail

Coordonnées de l administrateur SEDI

Coordonnées de l administrateur SEDI Coordonnées de l administrateur SEDI Pour des problèmes techniques tels que : réinitialisation du mot de passe réinitialisation de la clé d accès messages d erreur Pour des questions ayant trait à l inscription

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés

PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés Régimes de santé des travailleurs indépendants Ernest B. Akyeampong et Deborah Sussman PARMI LES PROGRÈS INTÉRESSANTS qui ont été réalisés sur le marché du travail dans les années 9 figure la croissance

Plus en détail

Dans son dernier budget, le ministre des Finances REVOIR LE TRANSFERT FÉDÉRAL EN SANTÉ POUR TENIR COMPTE DU POIDS DÉMOGRAPHIQUE DES AÎNÉS

Dans son dernier budget, le ministre des Finances REVOIR LE TRANSFERT FÉDÉRAL EN SANTÉ POUR TENIR COMPTE DU POIDS DÉMOGRAPHIQUE DES AÎNÉS REVOIR LE TRANSFERT FÉDÉRAL EN SANTÉ POUR TENIR COMPTE DU POIDS DÉMOGRAPHIQUE DES AÎNÉS Jean-Pierre Aubry, Pierre Fortin et Luc Godbout Dans son budget de mars 2012, le ministre des Finances du Canada

Plus en détail

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015

Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie canadienne en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU

LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU RÉSUMÉ Une étude de Tristat Resources commandée par l Institut Broadbent démontre que la majorité des

Plus en détail

de commerce international

de commerce international Séance n 2. Le modèle néo-classique Plan de commerce international Modèle HOS Ouverture et inégalités de revenu : théorème de Stolper-Samuelson Variation des dotations factorielles : théorème de Rybczynski

Plus en détail

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres

Industrie du Tourisme de l Ontario Faits et Chiffres Hiver 26 Vol. 5, Nº 4 Dans ce numéro Perspectives économiques Canada et Ontario Statistiques sur le tourisme Compte des voyages Mouvements transfrontaliers Hébergement Indice des prix des voyages Demandes

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Les composantes de la tarification. novembre 2013

Les composantes de la tarification. novembre 2013 Les composantes de la tarification novembre 2013 Le service de fourniture de gaz EN BREF Service de fourniture de gaz naturel Le service de fourniture de gaz naturel correspond à la fourniture du gaz naturel

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

Le rapport entre les prix au Canada et aux États-Unis équivaut-il au taux de change?

Le rapport entre les prix au Canada et aux États-Unis équivaut-il au taux de change? N o 11 626 X au catalogue N o 003 ISSN 1927-5048 ISBN 978-1-100-98436-0 Document analytique Aperçus économiques Le rapport entre les prix au Canada et aux États-Unis équivaut-il au taux de change? par

Plus en détail