INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L»"

Transcription

1 INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» INCIDENCE DU COMMERCE EXTÉRIEUR SUR LE COMMERCE INTÉRIEUR : NOUVELLE ANALYSE DE LA COURBE EN «L» ARTICLE ARTICLE PRÉPARÉ PRÉPARÉ Y SERGE SERGE COULOMBE COULOMBE PREMIÈRE PREMIÈRE ÉBAUCHE ÉBAUCHE

2 Juin 2013 Incidence du commerce extérieur sur le commerce intérieur : nouvelle analyse de la courbe en «L» Serge Coulombe Département de science économique Université d Ottawa CECI EST UNE PREMIÈRE ÉBAUCHE PRIÈRE DE NE PAS CITER CE TEXTE SANS AUTORISATION Contexte Entre et 2000, la part du commerce interprovincial par rapport au PIB a fortement diminué alors que celle du commerce international a augmenté. Selon une comparaison entre deux instantanés, un datant du début des années 1980 et l autre de 2000, il semble que le commerce international est un substitut au commerce interprovincial. Dans Coulombe (2004), je montre que l hypothèse d une substituabilité entre les deux voies commerciales a été démentie par les faits. Au contraire, l analyse des données (courbe en «L») a montré que la diminution de la part du commerce interprovincial a précédé l expansion du commerce international. D après les résultats de l analyse économétrique temporelle et transversale, il y aurait une certaine complémentarité entre les deux voies commerciales. Dans le présent article, je fais une nouvelle analyse de la courbe en «L» en ajoutant dix années de données. Le début du nouveau siècle a été marqué par au moins trois grands changements dans l évolution de la structure du commerce international du Canada. La période de 2002 à a été celle du boom des ressources. Avec l augmentation du prix des marchandises, le taux de change bilatéral canadien a connu une augmentation marquée, passant de 0,62 $US en 2002 à la parité en. La figure 1 montre qu après avoir diminué lentement dans les années 1990, la part des ressources naturelles dans les exportations du Canada a effectivement connu une forte augmentation, au cours de la décennie suivante, passant de 12,6 % en1999 à 33 % en. Sur le diagramme, au bas de la figure 1, on voit une illustration du deuxième changement dans nos modèles de commerce international. Alors que la part de nos exportations vers les États-Unis a augmenté de façon constante pendant toutes les années 1990, elle a connu une diminution constante, chutant de 87 % en 2002 à 77 % en Le troisième changement de nos modèles commerciaux se trouve à la figure 2. Cette figure, tirée de Gauvin-Coulombe et Seydor (2013), montre la diminution marquée du taux d utilisation de l ALÉNA dans les exportations canadiennes vers les États-Unis. Alors qu elle était à 78 % en 1998, la part de nos exportations vers les États-Unis qui s appuyaient sur les règles de l ALÉNA a chuté à 36,5 % en. Gauvin-Coulombe et Seydor (2013) attribuent cette diminution à 1

3 une augmentation dans l utilisation par des pays non-membres de l ALÉNA comme source d intrants intermédiaires en réaction à la diminution du tarif de la nation la plus favorisée (NPF). Qui plus est, la grande récession qui a suivi la crise financière de a été caractérisée par un effondrement à grande échelle et sans précédent du commerce international dans bon nombre de pays. Nous présentons une analyse spéciale de l évolution relative du commerce interprovincial et du commerce international pendant la période -.. Figure 1 : Deux développements du commerce international au Canada depuis 2000 Part des ressources naturelles dans les exportations 32, 9 %, 33,6 %, 12,6 % Part des exportations canadiennes à destination des États-Unis 87,1 %, 77, 3 % Remarque : Données nominales extraites des Données sur le commerce en direct, Industrie Canada 2

4 Figure 1: Two international trade developments in Canada since Share of natural resource in exports % 33.6% % Share of Canada exports shipped to the US 87.1% % Note: Nominal data retrieved from Trade Data Online, Industry Canada 3

5 Figure 2 : Et un troisième : La part des exportations canadiennes à destination des États- Unis avec l ALÉNA Pourcent Remarque : Figure reprise dans Gauvin-Coulombe et Seydor (2013). Toutes les marchandises, y compris les importations qui entrent en vertu du Pacte automobile, à l exclusion des secteurs d activité «Extraction de pétrole et de gaz» et «Fabrication de produits du pétrole et du charbon» Complémentarité ou substituabilité de la voie commerciale La substituabilité entre le commerce intranational et le commerce international constitue un élément clé du modèle de gravité centrale ou effet frontière de Anderson et van Wincoop (2003). Selon ce modèle, chaque économie régionale bénéficie d un avantage exogène avec un bien différencié pouvant être échangé sur les marchés internationaux ou nationaux. Dans un tel cadre, les barrières commerciales entre les pays détournent le commerce international vers le marché national parce qu il y a des débouchés commerciaux qui sont donnés. Ce modèle prévoit que la diminution dans les barrières commerciales qui s est produite au cours des années 1990 avec l Accord de libre-échange (ALE) entre le Canada et les États-Unis et l ALÉNA provoquera une intensification du commerce entre le Canada et les États-Unis et une diminution du commerce interprovincial au Canada. Je désigne cette notion comme un détournement de commerce intranational. Le défaut de ce modèle est qu il n intègre pas les produits intermédiaires. Ces produits peuvent aussi être échangés sur les marchés national et international. Par exemple, une augmentation des exportations des produits de fabrication de l Ontario à destination des États-Unis pourrait donner lieu à une augmentation de l exportation de pétrole et de pièces automobiles de l Alberta et du Québec vers l Ontario. Dans ce cas-là, l hypothèse d un détournement de commerce international sera démentie par les données. 4

6 Il est probable que l expansion de pipelines de transport du pétrole de l Alberta vers l Est canadien détourne le commerce avec les États-Unis (et avec le reste du monde) vers le commerce interprovincial. Données La nouvelle courbe en «L» Dans Coulombe (2004), l évolution temporelle relative de la part du commerce interprovincial (exportations plus importations) par rapport au PIB et de celle du commerce international (importations plus exportations) par rapport au PIB pour l économie canadienne a été caractérisée par une courbe en «L». La dispersion est reproduite pour la même période ( à 2000), comme dans notre étude originale, dans la partie supérieure de la figure 1. Dans la première phase historique, le mouvement de l économie allait du bas à droite vers le bas à gauche du diagramme de dispersion, entre et Pendant cette période, la part du commerce interprovincial était en baisse constante et celle du commerce international était, elle, à peu près constante. Dans la deuxième phase historique qui coïncide avec la libéralisation du commerce nordaméricain, entre 1991 et 2000, le mouvement de l économie canadienne variait sans cesse entre le bas à gauche et le haut à gauche du diagramme de dispersion. Cette deuxième phase était caractérisée par la stabilité de la part du commerce interprovincial et l augmentation de la part du commerce international. Ces mêmes données sont étendues à la période de à dans la partie inférieure de la figure. On peut cependant se réjouir de voir que la forme de la courbe en «L» pour l économie canadienne est restée valide. La nouvelle courbe en «L» a maintenant une composante verticale (ticker). Le nouveau développement fait ressortir le changement radical qui s est produit au nouveau siècle dans nos modèles de commerce international. Une troisième phase historique est constituée par la première décennie du siècle en cours : la part du commerce international a connu une baisse presque continue, tandis que celle du commerce interprovincial était restée encore relativement constante. Figure 3 L ancienne courbe en «L» pour le Canada Part du commerce international dans le PIB 5

7 La nouvelle courbe en «L» pour le Canada : - Part du commerce internationale dans le PIB Part du commerce international dans le PIB NA = ALÉNA = ALE Figure 4 : Canada central Québec Part du commerce international dans le PIB Ontario OPENXNF Figure 5 : Canada Atlantique Terre-Neuve et Labrador ALÉNA ALE OPENXNF Part du commerce international dans le PIB Nouvelle-Écosse ALÉNA ALE 6

8 Part du commerce international dans le PIB Île-du-Prince-Édouard ALÉNA ALE 7

9 Part du commerce international dans le PIB Nouveau-Brunswick ALÉNA ALE Part du commerce international dans le PIB Figure 6 : Ouest canadien Manitoba ALÉNA ALE Part du commerce international du PIB Saskatchewan ALÉNA ALE Part du commerce international du PIB Alberta ALÉNA ALE Part du commerce international dans le PIB Colombie-Britannique ALÉNA ALE 8

10 International trade share of GDP International trade share of GDP.90 Figure 3 The Old L curve for Canada NA The new L curve for Canada:

11 International trade share of GDP International trade share of GDP Figure 4: Central Canada Québec NA Ontario NA

12 International trade share of GDP Intenational trade share of GDP OPENXNF International trade share of GDP Figure 5: Atlantic Canada Newfoundland and Labrador Nova Scotia NA NA OPENPNF Prince Edward Island New Brunswick NA 0.6 NA

13 Internationial trade share of GDP Intenational trade share of GDP International trade share of GDP International trade share of GDP Figure 6: Western Canada Manitoba Saskatchewan NA NA Alberta British Columbia NA NA

14 Méthodologie empirique. Résultats 1. Modèle structurel Les résultats de l estimation pour les modèles 1 et 2 sont présentés aux figures 1 à 3. Il est important de souligner que les résultats avec les deux méthodologies (modèle à effets fixes comparativement au modèle structurel) et avec les échantillons (- par rapport à la période étendue) sont très robustes. Cette robustesse provient de l avantage qu il y a à utiliser un cadre temporel et transversal (TSCS). Contrairement aux modèles temporels purs, les modèles TSCS sont beaucoup plus robustes lorsque la période est étendue. Les versions à effets fixes et les versions structurelles du modèle du coût commercial sont montrées dans les tableaux 1 et 2, respectivement. L effet de la variable tarifaire pondérée en fonction du commerce sur le commerce international est négatif (le signal attendu), important (une baisse d un point de pourcentage dans le tarif génère près de 10 % d augmentation dans le commerce international pour la période étendue) et très significatif. L hypothèse du détournement de commerce intranational est en harmonie avec une estimation ponctuelle de la variable tarifaire pondérée en fonction du commerce dans les régressions du commerce interprovincial (colonnes 3 et 4 des tableaux 1 et 2) qui est positive et significative. Les estimations ponctuelles sont toujours positives, sont beaucoup plus petites que pour le commerce international en valeur absolue et ne sont jamais significatives au niveau de 5 %. Comme il est prévu par la théorie (Anderson et van Wincoop, 2003), la variable de résistance multilatérale est négative, pour les estimations du commerce international, et elle est positive pour celles du commerce interprovincial. Les diverses estimations ponctuelles sont toujours très significatives. La variable de la taille géographique est positive et significative pour le commerce international seulement. Le mérite de cette approche est que les variables du côté droit sont clairement exogènes. En conséquence, les diverses estimations ponctuelles traduisent l effet ceteris paribus d un choc exogène. Le choc type étudié ici est la diminution des tarifs qui s est produite graduellement (voir Beine et Coulombe, 2007) entre le milieu des années 1980 et la fin du siècle dernier. L hypothèse du détournement de commerce intranational correspondrait à un effet négatif et significatif des tarifs sur le commerce international, ce qui est corroboré par les données, et à un effet positif et significatif sur le commerce interprovincial. La deuxième prévision n est pas corroborée par les données.. 13

15 2 Modèle de substitution Avec le modèle de substitution, nous adoptons une approche plus large, et une spécification économétrique moins satisfaisante, pour analyser l hypothèse du détournement de commerce intranational. Les coûts commerciaux ne sont pas les seuls facteurs pouvant probablement toucher le commerce international et interprovincial. La montée de la Chine et la Grande Récession de constituent des exemples de facteurs pouvant avoir une incidence sur les voies commerciales du Canada. Il est probable qu une récession aux États-Unis ait pour effet de réduire nos exportations à destination de ce pays. Selon l hypothèse du détournement de commerce intranational, la perte du commerce vers les États-Unis pourrait être compensée par une augmentation du commerce entre les provinces. Nous pouvons maintenant vérifier cette conjoncture. Des données dotées de dimensions temporelles et transversales pour traduire les effets de bon nombre de développements économiques ne sont pas disponibles. C est pourquoi, nous nous concentrons, avec le modèle de substitution, sur la corrélation directe entre les variables du commerce interprovincial et du commerce international. Parce que les parts des deux commerces, interprovincial et international, constituent des variables endogènes dans le modèle de substitution, les résultats du tableau 3 devraient être interprétés avec prudence. Une estimation ponctuelle positive sur la variable du commerce international ne devrait pas être interprétée comme la preuve d une causalité allant du commerce international au commerce interprovincial. Les deux variables sont touchées par les mêmes facteurs (comme la montée de la Chine). Une estimation positive devrait être interprétée comme une corrélation positive partielle entre les deux voies commerciales. Le modèle inclut le PIB dans la liste de contrôle du fait que les voies commerciales ne sont pas exprimées comme un ratio par rapport au PIB pour éviter que le PIB se retrouve dans le dénominateur des deux voies commerciales, du côté gauche et du côté droit. La corrélation est aussi partielle du fait que le modèle en niveau (les deux premières colonnes) inclut, à la fois, des variables indicatrices temporelles (dummy) et des effets fixes. Les variables dummy sont aussi incluses dans le modèle de la première différence. Les résultats sont très uniformes entre les modèles dynamiques et des premières différences (colonnes 1 et 2 par rapport à 3 et 4). Il existe une corrélation partielle positive entre le commerce interprovincial et le commerce international. Ces résultats montrent encore que l hypothèse du détournement du commerce intranational semble démentie par les faits. Les résultats changent légèrement entre le premier échantillon et l échantillon étendu. Dans l échantillon de -2000, la corrélation partielle était significative au niveau de 10 %. Dans la corrélation étendue, elle n était pas significative au niveau de 10 %. La preuve de la complémentarité (corrélation positive) entre les deux voies commerciales n est pas significative. Les résultats du modèle en différence première en ce qui concerne la Grande Récession se trouvent dans la colonne 5. Il est intéressant de voir que la corrélation positive entre les deux voies commerciales est très significative. Ce résultat est surprenant du fait qu avec 14

16 seulement 20 observations (une des années est «perdue» avec la différence première), il est habituellement difficile de trouver une relation significative. Le caractère significatif du résultat renforce la compréhension de la réaction de l économie canadienne à un choc externe négatif (crise financière). Avec l effondrement du commerce international après la crise financière, la perte des débouchés commerciaux dans le reste du monde n a pas provoqué d augmentation des débouchés commerciaux entre les provinces canadiennes. Une lecture attentive des figures 4 à 6 montre que le ratio entre le commerce international et le PIB dans toutes les dix provinces a diminué entre et. Pour la même période, le commerce interprovincial a augmenté pour la Saskatchewan et l Alberta seulement. Dans les autres huit provinces, la part du commerce interprovincial a diminué. Pendant toute la Grande Récession, les deux voies commerciales semblent complémentaires. Là encore, l hypothèse du détournement de commerce intranational semble être démentie en moyenne par les données pour les provinces canadiennes. Conclusions Bibliographie Anderson, J.E. et E. van Wincoop «Gravity with gravitas: a solution to the border puzzle.» American Economic Review, vol. 93, n o 1, p Anderson, J., van Wincoop, E. (2004) «Trade costs.» Journal of Economic Literature, vol. 42, p Beine, M. et S. Coulombe (2007). «Economic Integration and the Diversification of Regional Exports: Evidence from the Canadian-U.S. Free Trade Agreement», Journal of Economic Geography, vol.7, n o 1, p Coulombe S. (2004). «Intranational Trade Diversion, the Canada-United States Free Trade Agreement and the L Curve», Berkeley Electronic Journal of Economic Analysis & Policy, vol.4. n o 1, Article 16. Gauvin-Coulombe, R. et A. Sydor (2013). «The declining use of NA in Canadian exports: tariffs, rules of origin, and global value chains.» Affaires étrangères et Commerce international Canada, Travail en cours présenté au 47 e Congrès annuel de l Association canadienne d économique, HEC Montréal (Québec)... 15

17 Tableau 1 : Estimation à effets fixes du modèle des coûts commerciaux Variable Commerce international Commerce interprovincial dépendante Échantillon Tarifs pondérés en fonction du -9,23*** (2,13) -7,94** (-3,17) 0,83 (1,07) 1,75 (1,57) commerce R au carré 0,98 0,98 0,99 0,99 DW 1,85 1,70 2,06 2,09 Nombre obs Remarques : Estimations regroupées, méth. des moindres carrés, avec effets fixes transversaux et variables dummy. Paramètres spécifiques autorégressifs AR(1) transversaux, Écarts-types transversaux de White entre guillemets. * : significatif au niveau de 10 %. ** : significatif au niveau de 5 %. *** : significatif au niveau de 1 %. Tableau 2 : Modèle des coûts commerciaux Variable Commerce international Commerce interprovincial dépendante Échantillon Tarifs pondérés en fonction du -10,15*** (1,39) -9,45*** (1,38) 1,17 (1,00) 1,91* (1,03) commerce Résistance multilatérale -2,44** (0,82) -3,32*** (0,52) 4,58*** (0,41) 4,51*** (0,17) Taille géographique 0,12*** (0,011) 0,12*** (0,008) -0,007 (0,006) -0,008 (0,007) R au carré 0,98 0,98 0,99 0,98 DW 1,88 1,73 2,11 2,16 Nombre obs Remarques : Estimations regroupées, méth. des moindres carrés, avec effets fixes transversaux et variables dummy. Paramètres spécifiques autorégressifs AR(1) transversaux, Écarts-types transversaux de White entre guillemets. * : significatif au niveau de 10 %. ** : significatif au niveau de 5 %. *** : significatif au niveau de 1 %. 16

18 Variable dépendante Tableau 3 : Modèle de substitution Commerce interprovincial Modèle dynamique Modèle en différence première Échantillon Commerce international 0,034 (0,021) 0,051* (0,029) 0,073 (0,046) 0,069* (0,037) 0,32*** (0,087) Variable -0,23*** -0,27*** retardée (0,036) (0,045) PIB 0,168*** (0,037) 0,195*** (0,055) 0,47*** (0,079) 0,44*** (0,118) 0,50* (0,27) Variables OUI OUI OUI OUI OUI dummy Effets fixes OUI OUI NON NON NON R au carré 0,72 0,76 0,77 0,76 0,85 DW 1,82 1,75 2, ,76 Nombre obs Remarques: Estimations regroupées, méth. des moindres carrés Paramètres spécifiques autorégressifs AR(1) transversaux pour modèle dynamique, Écarts-types transversaux de White entre guillemets. * : significatif au niveau de 10 %. ** : significatif au niveau de 5 %. *** : significatif au niveau de 1%. 17

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

Comparaisons internationales de la dette

Comparaisons internationales de la dette Annexe 2 Comparaisons internationales de la dette Faits saillants Selon les statistiques officielles publiées par le Fonds monétaire international (FMI) et l Organisation de coopération et de développement

Plus en détail

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada

Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada www.bucksurveys.com Étude des tendances en matière de soins de santé au Canada Résultats 2011 Introduction: Faibles augmentations à tous les niveaux Depuis que Buck a lancé, en 2001, sa première Étude

Plus en détail

Accord de libre circulation au Québec

Accord de libre circulation au Québec Accord de libre circulation au Québec Le 15 octobre 2009 Winnipeg (Manitoba) Introduction FÉDÉRATION DES ORDRES PROFESSIONNELS DE JURISTES DU CANADA Le présent accord a pour objectif d étendre la portée

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux

Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux 7 avril Pourquoi la croissance du commerce international s est-elle essoufflée? Beaucoup d espoir repose sur la libéralisation des échanges commerciaux La crise de 9 a eu des conséquences néfastes pour

Plus en détail

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien Publication n o 2013-19-F Le 22 avril 2013 Mathieu Frigon Division de l économie, des ressources et des affaires internationales

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

N o 84F0210X au catalogue. Naissances

N o 84F0210X au catalogue. Naissances N o 84F0210X au catalogue Naissances 2009 Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services de Statistique

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010

Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Économie : Un retour à la normale? Spectre - 2010 Présenté par Daniel Denis Associé, SECOR 4 décembre 2009 Une croissance mondiale forte Au cours de la dernière décennie Évolution du PIB mondial Croissance

Plus en détail

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire

Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Supplément d'information sur les activités d'assurance prêt hypothécaire PREMIER TRIMESTRE 31 mars 2014 Afin de compléter ses états financiers consolidés

Plus en détail

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international N o 81-599-X au catalogue Issue n o 008 ISSN : 1709-8661 ISBN : 978-1-100-98615-9 Feuillet d information Indicateurs de l éducation au Niveau de scolarité et emploi : le dans un contexte international

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc.

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc. RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE Prépare pour l Association canadienne du gaz propane Préparé par Buenos Aires ~ Calgary ~ Dubaï ~ Houston Londres ~ Los Angeles ~ Moscou ~ Singapour

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Marché mondial de l automobile

Marché mondial de l automobile Carlos Gomes 1..73 carlos.gomes@scotiabank.com En route vers des ventes mondiales records en 1 Les marchés développés mènent le bal Les ventes mondiales de voitures ont progressé de % pendant le premier

Plus en détail

Coordonnées de l administrateur SEDI

Coordonnées de l administrateur SEDI Coordonnées de l administrateur SEDI Pour des problèmes techniques tels que : réinitialisation du mot de passe réinitialisation de la clé d accès messages d erreur Pour des questions ayant trait à l inscription

Plus en détail

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université Version finale Présentée au Syndicat général des professeurs et professeures de l Université de Montréal (SGPUM)

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 15 Vol. 12.2 6 juillet 15 L enquête menée cet été laisse entrevoir des perspectives divergentes selon les régions. En effet,

Plus en détail

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007

MÉMORANDUM D17-1-22. En résumé. Ottawa, le 6 juillet 2007 Ottawa, le 6 juillet 2007 MÉMORANDUM D17-1-22 En résumé DÉCLARATION EN DÉTAIL DE LA TAXE DE VENTE HARMONISÉE, DE LA TAXE DE VENTE PROVINCIALE, DE LA TAXE PROVINCIALE SUR LE TABAC ET DE LA MAJORATION OU

Plus en détail

Direction générale de la recherche économique et de l analyse des politiques 18 mai 2011

Direction générale de la recherche économique et de l analyse des politiques 18 mai 2011 Direction générale de la recherche économique et de l analyse des politiques 18 mai 2011 Utilisation d une expérience naturelle pour estimer l impact du crédit d impôt à la R-D sur les dépenses en R-D

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

PRÉSENTÉ AU FRONT DES INDÉPENDANTS DU CANADA PAR ANNE-MARIE DUBOIS

PRÉSENTÉ AU FRONT DES INDÉPENDANTS DU CANADA PAR ANNE-MARIE DUBOIS RAPPORT DE RECHERCHE SUR LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT ET LES ORGANISATIONS OFFRANT DE LA FORMATION EN CINÉMA, TÉLÉVISION, VIDÉO, ARTS MÉDIATIQUES ET MÉDIAS INTERACTIFS AU CANADA PRÉSENTÉ AU FRONT

Plus en détail

Avis multilatéral 51-343 des ACVM

Avis multilatéral 51-343 des ACVM Le 16 avril 2015 Avis multilatéral 51-343 des ACVM Émetteurs émergents dont les titres sont inscrits à la cote du marché de capital de risque de la Bolsa de Santiago Les autorités en valeurs mobilières

Plus en détail

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique 45% des Canadiens sont d accord pour dire que les actions sérieuses en matière de changements

Plus en détail

esutc99mn.sps.txt TITLE "Enquête de surveillance de l usage du tabac au Canada, 1999" SUBTITLE "Ménage, Annuel" LENGTH=NONE WIDTH=80.

esutc99mn.sps.txt TITLE Enquête de surveillance de l usage du tabac au Canada, 1999 SUBTITLE Ménage, Annuel LENGTH=NONE WIDTH=80. TITLE "Enquête de surveillance de l usage du tabac au Canada, 1999" SUBTITLE "Ménage, Annuel" LENGTH=NONE WIDTH=80. FILE HANDLE ESUTC99/NAME="99hh-data.txt"/LRECL=553. DATA LIST FILE=ESUTC99/ HHLD_ID 1-11

Plus en détail

L impact du mix fiscal sur la croissance économique des provinces canadiennes, 1981 2010

L impact du mix fiscal sur la croissance économique des provinces canadiennes, 1981 2010 2013RP-03 L impact du mix fiscal sur la croissance économique des provinces canadiennes, 1981 2010 Pouya Ebrahimi, François Vaillancourt Rapport de projet Project report Montréal Février 2012 2013 Pouya

Plus en détail

COURTIERS EN VALEURS MOBILIÈRES, GESTIONNAIRES DE FONDS, FONDS D INVESTISSEMENT CANADIENS

COURTIERS EN VALEURS MOBILIÈRES, GESTIONNAIRES DE FONDS, FONDS D INVESTISSEMENT CANADIENS Page 1 of 5 Les membres ayant accordé du financement à l'acmc sont les suivants : L Association des banquiers canadiens (ABC) L Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières (ACCOVAM) Groupe

Plus en détail

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014

MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE MEM. Avril 2014 MONITEUR DE LA BRANCHE INDUSTRIE Avril 2014 Éditeur BAKBASEL Rédaction Florian Zainhofer Esteban Lanter Max Künnemann Adresse BAK Basel Economics AG Güterstrasse 82 CH-4053 Basel T +41 61 279 97 00 F +41

Plus en détail

La santé des Canadiens

La santé des Canadiens La santé des Canadiens La santé d une personne est influencée par toute une série de facteurs, allant de sa composition génétique, à ses conditions de vie et de travail, et à la qualité et la disponibilité

Plus en détail

L Enquête sur les véhicules au Canada. R a p p o r t s o m m a i r e

L Enquête sur les véhicules au Canada. R a p p o r t s o m m a i r e L Enquête sur les véhicules au Canada R a p p o r t s o m m a i r e mai 2007 La mosaïque numérique du Canada qui apparaît sur la page couverture est réalisée par Ressources naturelles Canada (Centre canadien

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU

LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU RÉSUMÉ Une étude de Tristat Resources commandée par l Institut Broadbent démontre que la majorité des

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Volume 2, numéro 1 5 avril 2004. Dollar canadien. L évolution de la devise de 1992 à 2003. Sommaire

Volume 2, numéro 1 5 avril 2004. Dollar canadien. L évolution de la devise de 1992 à 2003. Sommaire ISSN 18-9158 Volume 2, numéro 1 5 avril 2004 Dollar canadien L évolution de la devise de 1992 à 2003 Sommaire 1. Le dollar canadien a connu une décennie de dépréciation presque ininterrompue de 1992 à

Plus en détail

ANNEXE VII EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME PIECE JOINTE N 2 SIMULATIONS REALISEES A PARTIR DU MODELE MACROECONOMETRIQUE MESANGE

ANNEXE VII EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME PIECE JOINTE N 2 SIMULATIONS REALISEES A PARTIR DU MODELE MACROECONOMETRIQUE MESANGE ANNEXE VII, PJ n 2, page 1 ANNEXE VII EFFETS MACROECONOMIQUES DE LA REFORME PIECE JOINTE N 2 SIMULATIONS REALISEES A PARTIR DU MODELE MACROECONOMETRIQUE MESANGE ANNEXE VII, PJ n 2, page 2 Les simulations

Plus en détail

Les automobilistes canadiens souscrivent leur

Les automobilistes canadiens souscrivent leur Neil Mohindra, Emrul Hasan et Nachum Gabler Le coût et l abordabilité de l assurance automobile canadienne en 2011 : une comparaison entre les assureurs publics et privés Bigstock Les automobilistes canadiens

Plus en détail

L ÉTAT QUÉBÉCOIS STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE. L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008

L ÉTAT QUÉBÉCOIS STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE. L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN P E R S P E C T I V E STRUCTURE ET TAILLE DE L ÉTAT LA DETTE L'Observatoire de l administration publique - ENAP Été 2008 Aucun élément du contenu du présent document ne peut être utilisé,

Plus en détail

Est-ce la fin de l aide financière aux études fondée sur les besoins au Canada?

Est-ce la fin de l aide financière aux études fondée sur les besoins au Canada? Est-ce la fin de l aide financière aux études fondée sur les besoins au Canada? Préparé pour Association canadienne des responsables de l'aide financière aux étudiants (ACRAFE) par Sean Junor et Alex Usher

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

Le présent chapitre porte sur l endettement des

Le présent chapitre porte sur l endettement des ENDETTEMENT DES MÉNAGES 3 Le présent chapitre porte sur l endettement des ménages canadiens et sur leur vulnérabilité advenant un choc économique défavorable, comme une perte d emploi ou une augmentation

Plus en détail

La politique monétaire de la Banque du Canada

La politique monétaire de la Banque du Canada La politique monétaire de la Banque du Canada Conférence «Conjoncture et perspectives économiques 2011» Montréal, 9 décembre 2010 Laurent Martin Économiste et représentant principal Bureau du Québec, Banque

Plus en détail

2015 RDÉE Canada ENTRE LES PROVINCES, LES TERRITOIRES ET LES RÉGIONS POUR LES ENTREPRISES FRANCOPHONES ET ACADIENNES

2015 RDÉE Canada ENTRE LES PROVINCES, LES TERRITOIRES ET LES RÉGIONS POUR LES ENTREPRISES FRANCOPHONES ET ACADIENNES 2015 RDÉE Canada ENTRE LES PROVINCES, LES TERRITOIRES ET LES RÉGIONS POUR LES ENTREPRISES FRANCOPHONES ET ACADIENNES ISBN : 9780994044488 Remerciements Le RDÉE Canada tient à remercier chaleureusement

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 214 Vol. 11.2 7 juillet 214 L enquête menée cet été fait encore ressortir des signes encourageants en ce qui concerne les perspectives

Plus en détail

Observation statistique

Observation statistique 2. APERÇU DES RÉSULTATS DU RENDEMENT Observation statistique s. Les résultats présentés dans ce rapport sont fondés sur des échantillons. Des échantillons distincts ont été sélectionnés pour chaque instance

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel

Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE AUX INTERVENANTS... 3 PROGRAMME CANADIEN POUR L ÉPARGNE-ÉTUDES (PCEE)... 4 MÉTHODOLOGIE DU RAPPORT...

Plus en détail

Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale

Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale Présentation de David Cobham Heriot-Watt University, Edinburgh 1 Esquisse: Les variables coloniales dans les modèles de gravité

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel

Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE AUX INTERVENANTS... 3 PROGRAMME CANADIEN POUR L ÉPARGNE-ÉTUDES (PCEE)... 4 MÉTHODOLOGIE DU RAPPORT...

Plus en détail

Centrale des caisses de crédit du Canada

Centrale des caisses de crédit du Canada Centrale des caisses de crédit du Canada Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Martha Durdin, présidente et chef de la direction Le mercredi 6 août 2014 Tout le contenu du

Plus en détail

Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca

Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca Le 8 juillet 2014 [TRADUCTION] Par courriel : ministre@mess.gouv.qc.ca L honorable François Blais Ministère de l'emploi et de la Solidarité sociale 425, rue Saint-Amable 4e étage Québec (Québec) G1R 4Z1

Plus en détail

LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Automne

LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Automne LE POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Automne 2013 Le point sur la situation économique et financière du québec Automne 2013 NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne

Plus en détail

Interpréter correctement l évolution de la part salariale.

Interpréter correctement l évolution de la part salariale. Interpréter correctement l évolution de la part salariale. Gilles Saint-Paul Université de Toulouse I et Ministère de l Ecologie En, la part des salaires dans la valeur ajoutée (ou dans le PIB) est un

Plus en détail

Le Québec, terre de traduction

Le Québec, terre de traduction Le Québec, terre de traduction S il est un endroit au monde où les traducteurs ont un marché établi, c est bien le Canada. Et le Québec, au sein du Canada, jouit d une situation encore plus privilégiée.

Plus en détail

Alberta. Ministère de la Santé et du Bien-être de l Alberta Régime d assurance maladie de l Alberta C. P. 1360, Station Main Edmonton, AB T5J 2N3

Alberta. Ministère de la Santé et du Bien-être de l Alberta Régime d assurance maladie de l Alberta C. P. 1360, Station Main Edmonton, AB T5J 2N3 Alberta Afin de bénéficier de la couverture en matière de soins de santé de l Alberta, le résident doit demeurer physiquement en Alberta pendant au moins 183 jours au cours d une période de douze mois

Plus en détail

Le Canada en faits. L histoire du Canada. Les premiers postes coloniaux

Le Canada en faits. L histoire du Canada. Les premiers postes coloniaux Le Canada en faits L histoire du Canada Empruntant une bande de terre qui unissait alors la Sibérie à l Alaska, les Autochtones seraient arrivés d Asie il y a des milliers d années; certains se sont installés

Plus en détail

Les congés de maladie dans la fonction publique fédérale

Les congés de maladie dans la fonction publique fédérale Les congés de maladie dans la fonction publique fédérale Lorsque les premières dispositions sur les congés de maladie dans la fonction publique ont été introduites dans les conventions collectives, l article

Plus en détail

Avant propos. Cependant, il a été fait la remarque que les calculs effectués ne sont pas exempts de critiques. Le Bénin est un

Avant propos. Cependant, il a été fait la remarque que les calculs effectués ne sont pas exempts de critiques. Le Bénin est un Résumé Les pays en développement (PED) ont bénéficié, au cours de ces trente dernières années, de prêts considérables qui devraient permettre leur décollage rapide. Pour nombre d entre eux dont le Bénin,

Plus en détail

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition

Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2014-2015 L économie mondiale en transition Thèmes pour 2014-15: L environnement économique

Plus en détail

Founding Year and Joining Year of Member Institutions. Année de fondation et d adhésion des établissements membres

Founding Year and Joining Year of Member Institutions. Année de fondation et d adhésion des établissements membres Year and Joining Year of Member Institutions et des établissements membres Institution/Établissement Acadia University 1838 1916 University of Alberta 1906 1915 Algoma University College 1964 2007 Athabasca

Plus en détail

Statistique Canada Centre canadien de la statistique juridique ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE 2006-2007 OBJECT DE L ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE

Statistique Canada Centre canadien de la statistique juridique ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE 2006-2007 OBJECT DE L ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE Statistique Canada Centre canadien de la statistique juridique ENQUÊTE SUR L AIDE JURIDIQUE 26-27 Loi sur la statistique, L.R.C. 1985, c. S19 Confidentiel une fois rempli STC/CCJ-16-614; CCJS/55452-3 OBJECT

Plus en détail

PIERRE MARTELL PRéSIDENT MARTELL HOME BUILDERS

PIERRE MARTELL PRéSIDENT MARTELL HOME BUILDERS 2012 Indice BDC de la nouvelle activité entrepreneuriale PIERRE MARTELL PRéSIDENT MARTELL HOME BUILDERS Résumé --------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Les agriculteurs seront forcés d absorber entièrement le coût de la taxe sur le carbone car le marché dicte le prix de leurs produits; ils ne peuvent

Les agriculteurs seront forcés d absorber entièrement le coût de la taxe sur le carbone car le marché dicte le prix de leurs produits; ils ne peuvent Tournant vert Le Parti libéral du Canada a publié récemment de l information plus détaillée sur son plan pour un Tournant vert. La Fédération canadienne de l agriculture (FCA) constate avec plaisir que

Plus en détail

Info-commerce : Incertitude économique mondiale

Info-commerce : Incertitude économique mondiale Info-commerce : Incertitude économique mondiale avril 2012 Panel de recherche d EDC Résultats du sondage de février 2012 Faits saillants Même si les É.-U. restent une importante destination commerciale,

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD

COMMENTAIRE. Services économiques TD COMMENTAIRE Services économiques TD 16 juillet 213 LES MÉNAGES CANADIENS SONT PLUS ENDETTÉS QUE LES MÉNAGES AMÉRICAINS, MAIS UNIQUEMENT PAR SUITE DU RÉCENT DÉSENDETTEMENT AUX ÉTATS-UNIS Faits saillants

Plus en détail

POL 4470-40 Introduction à l'économie politique des relations internationales Travaux pratiques (un des trois TP au choix à faire en équipe)

POL 4470-40 Introduction à l'économie politique des relations internationales Travaux pratiques (un des trois TP au choix à faire en équipe) Université du Québec à Montréal Département de science politique Session Automne 2008 POL 4470-40 Introduction à l'économie politique des relations internationales Travaux pratiques (un des trois TP au

Plus en détail

Accès à l éducation postsecondaire : Comparaison entre l Ontario et d autres régions

Accès à l éducation postsecondaire : Comparaison entre l Ontario et d autres régions Accès à l éducation postsecondaire : Comparaison entre l Ontario et d autres régions Rapport préparé par Ross Finnie, Stephen Childs et Andrew Wismer pour le Conseil ontarien de la qualité de l enseignement

Plus en détail

Transparence et réaction des taux d intérêt à la publication périodique des données macroéconomiques

Transparence et réaction des taux d intérêt à la publication périodique des données macroéconomiques Transparence et réaction des taux d intérêt à la publication périodique des données macroéconomiques Nicolas Parent, département des Marchés financiers Il est généralement reconnu aujourd hui qu une grande

Plus en détail

PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR :

PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR : PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR : L ASSOCIATION DES INDUSTRIES DE L AUTOMOBILE DU CANADA 1272 RUE WELLINGTON OUEST OTTAWA (ON) K1Y 3A7 Les renseignements présentés dans cette publication ont été recueillis

Plus en détail

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PRÉAMBULE La Fondation juge que les déplacements des membres de sa communauté sont nécessaires et souhaitables dans une optique de recherche, d apprentissage, de dissémination

Plus en détail

Performance commerciale du Canada

Performance commerciale du Canada Document de travail des Performance commerciale du Canada Examen de huit indicateurs Dylan Moeller d EDC Le 1 er août 2012 11 Table des matières Résumé... 3 1. Croissance des exportations... 5 2. Croissance

Plus en détail

DEMANDE D AGRÉMENT DU RÉGIME DE RETRAITE

DEMANDE D AGRÉMENT DU RÉGIME DE RETRAITE Commission des pensions N o de téléphone : (204) 945-2740 N o de télécopieur : (204) 948-2375 Courrier électronique : pensions@gov.mb.ca Le paiement doit être fait à l ordre du MINISTRE DES FINANCES a

Plus en détail

S@voir.stat. Points saillants

S@voir.stat. Points saillants SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Bulletin S@voir.stat Mars 2014 Volume 14, numéro 2 Prochain bulletin S@voir.stat Le prochain numéro du bulletin portera sur les dépenses

Plus en détail

Recueil des formulaires et des instructions à l'intention des institutions de dépôts

Recueil des formulaires et des instructions à l'intention des institutions de dépôts Recueil des formulaires et des instructions à l'intention des institutions de dépôts FEUILLE DE CONTRÔLE DES MODIFICATIONS Entreprises publiques gouvernementales Numéro de la modification Date d établissement

Plus en détail

Avis 45-314 du personnel des ACVM Liste récapitulative des projets actuels des ACVM relatifs au marché dispensé

Avis 45-314 du personnel des ACVM Liste récapitulative des projets actuels des ACVM relatifs au marché dispensé Avis 45-314 du personnel des ACVM Liste récapitulative des projets actuels des ACVM relatifs au marché dispensé Le 2014 Introduction La modernisation du régime réglementaire applicable au marché dispensé

Plus en détail

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice

Evaluation de l impact des indicateurs du. Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Evaluation de l impact des indicateurs du Cost of Doing Business sur le taux de croissance de Maurice Janvier 205 TABLE DE MATIERES I. Introduction... II. La Méthodologie... 3 III. Analyse Empirique...

Plus en détail

Programme «Société et Avenir»

Programme «Société et Avenir» Programme «Société et Avenir» Rapport final volet «Synthèse de recherche» 1 CONTRAT DE RECHERCHE : TA/00/23 ACRONYME DU PROJET : REFBARIN TITRE : «RÉFORME DU MARCHÉ DES BIENS ET SERVICES, NÉGOCIATION SALARIALE

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

Frontières, monnaies communes, commerce et bien-être : que pouvons-nous déduire de l observation des faits?

Frontières, monnaies communes, commerce et bien-être : que pouvons-nous déduire de l observation des faits? Frontières, monnaies communes, commerce et bien-être : que pouvons-nous déduire de l observation des faits? John F. Helliwell, conseiller spécial en 23-24 1, et Lawrence L. Schembri, département des Relations

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Objet : Date : Demande d agrément d un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) VERSION PROVISOIRE Introduction Les régimes de retraite qui accordent des prestations à des

Plus en détail

Sondage de 2013 sur la rémunération des comptables professionnels Résultats. Préparé par : QRI International Décembre 2013

Sondage de 2013 sur la rémunération des comptables professionnels Résultats. Préparé par : QRI International Décembre 2013 Sondage de 2013 sur la rémunération des comptables professionnels Résultats Préparé par : QRI International Décembre 2013 Veuillez adresser vos questions à : Paul Long Responsable, Marketing et études

Plus en détail

La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande

La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande N o 11 626 X au catalogue N o 018 ISSN 1927-5048 ISBN 978-1-100-99873-2 Document analytique Aperçus économiques La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande par Komal Bobal, Lydia Couture

Plus en détail

ÉTUDES POST- SECONDAIRES À ENVISAGER POUR FAIRE CARRIERE DANS LES MINES

ÉTUDES POST- SECONDAIRES À ENVISAGER POUR FAIRE CARRIERE DANS LES MINES ÉTUDES POST- SECONDAIRES À ENVISAGER POUR FAIRE CARRIERE DANS LES MINES Géologie et Sciences de l environnement et de la terre Le géologue et le spécialiste des sciences de la terre travaillent en étroite

Plus en détail

Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D.

Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D. Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D. Document à joindre à la demande : Les non-résidents doivent joindre une attestation de droit de pratique de la BC

Plus en détail

Impôt des particuliers 2014 1

Impôt des particuliers 2014 1 Impôt des particuliers 0 Impôt des particuliers 0 TABLEAU P QUÉBEC (0) TABLE D IMPÔT Revenu Impôt Taux Taux marginal imposable Fédéral Québec Total effectif Fédéral Québec Total $ $ $ $ 0 000 - - - 0,0

Plus en détail

PRINCIPES DEVANT GUIDER LA TRANSFORMATION DES SOINS DE SANTÉ AU CANADA

PRINCIPES DEVANT GUIDER LA TRANSFORMATION DES SOINS DE SANTÉ AU CANADA PRINCIPES DEVANT GUIDER LA TRANSFORMATION DES SOINS DE SANTÉ AU CANADA Juillet 2011 PRINCIPES DEVANT GUIDER LA TRANSFORMATION DES SOINS DE SANTÉ AU CANADA Juillet 2011 PRÉAMBULE L Association médicale

Plus en détail

Document 1.2: Définition de l indicateur d ouverture (OPENNESS) de Sachs et Warner,1995

Document 1.2: Définition de l indicateur d ouverture (OPENNESS) de Sachs et Warner,1995 PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE SESSION 6 : RENNES, 1314 MARS 2008 Atelier : Ouverture et croissance Animé par Akiko SuwaEisenmann (EEP) L objectif de cet atelier est d examiner les données de plusieurs

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

L enquête de la Banque du Canada auprès des responsables du crédit

L enquête de la Banque du Canada auprès des responsables du crédit L enquête de la Banque du Canada auprès des responsables du crédit Umar Faruqui, Paul Gilbert et Wendy Kei, département des Études monétaires et financières Depuis 1999, la Banque du Canada réalise une

Plus en détail

L enquête de la Banque du Canada auprès des responsables du crédit

L enquête de la Banque du Canada auprès des responsables du crédit L enquête de la Banque du Canada auprès des responsables du crédit Umar Faruqui, Paul Gilbert et Wendy Kei, département des Études monétaires et financières Depuis 1999, la Banque du Canada réalise une

Plus en détail