DTCC Global Trade Repository. obligation de déclaration des transactions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DTCC Global Trade Repository. obligation de déclaration des transactions"

Transcription

1 DTCC Global Trade Repository Solution pour la mise en conformité EMIR: obligation de déclaration des transactions

2 DTCC Un Service global pour des solutions locales Première infrastructure de marché dans l industrie mondiale des services financiers, avec 40 ans d'expertise,, offrant des systèmes sécurisés et fiables pour le traitement des informations post-négociation. Au service des marchés de produits dérivés depuis 2003; la DTCC a créé le premier référentiel central de dérivés en 2006 Implantée en Europe depuis 1995,, la DTCC travaille dans les six principaux marchés européens d actions ainsi que dans les instruments dérivés. L infrastructure technique est basée en Europe (aux Pays-Bas), elle détient vos données européennes au niveau local et propose un support spécialement dédié au reporting EMIR. L entité Européenne de la DTCC a été approuvée par l ESMA comme TR homologuée le 7 Novembre 2013, elle est également réglementée par la FCA, régulateur du Royaume-Uni depuis Etant reconnue par le marché et utilisée par 1100 courtiers et par les sociétés buy- side dans 31 pays. Avec ses prix très compétitifs DTCC 01

3 Législation EMIR: Obligation de déclaration des transactions European Market Infrastructure Regulation (EMIR) Réponse de l'europe à la réforme globale des instruments dérivés; entrée en vigueur le 15 Mars 2013 Obligation de déclaration des transactions et donc des positions relatives aux contrats dérivés (négociés et de gré à gré) aux référentiels centraux L Obligation de déclaration est obligatoire à partir du 12 Février 2014 Comment EMIR vous affecte? Double déclaration: les dealers et les utilisateurs finaux sont tenus de déclarer leurs opérations (compensées et non compensées) sur instruments dérivés aux référentiels centraux Données communes et de contrepartie: : les valorisations et le collatéral doivent être déclarées par les deux parties. La délégation du reporting à un tiers ou à la contrepartie est autorisée. OTC et ETD: obligation de déclaration des dérivés listés et OTC de crédit, taux d'intérêt, actions, matières premières et change. Les données historiques: Les transactions effectuées à compter du 16 août 2012 qui sont encore en vie au 12 février 2014 doivent être déclarées le 12 février Les Transactions exécutées avant le 16 août 2012 aui sont encore en vie au 12 février 2014 doivent être déclarées dans les 90 jours à partir 12 février Les Transactions historiques échues entre le 16 Aout 2012 et le 12 février 2014 doivent être déclarées dans les 3 ans à compter du 12 février DTCC 02

4 EMIR: Dates cibles 23 février 2013 publication au Journal Officiel 12 février 2014 Début OTC / ETD**, toutes classes d actifs 11 août 2014 Début Collatéral et Valorisation 15 mars 2013 Entrée en vigueur 7 Novembre Agrément TR 13 mai 2014 Fin du chargement des positions ouvertes exécutées avant le 16 aout février 2017 Fin de chargement des positions échues * DTCC a été l'un des premiers référentiels approuvé par l ESMA le 7 Novembre La délai de mise en conformité est de jours après l autorisation ESMA. ** La Commission européenne a rejeté la demande de l ESMA de retarder la déclaration des ETD. Ainsi, toutes les transactions de gré à gré et ETD pour les 5 classes d'actifs doivent être déclarées à partir du 12 février DTCC 03

5 EMIR: Données a déclarer Données en commun Données de la contrepartie Valorisations Collatéral 59 champs, termes du contrat entre les deux parties et réconciliables Données spécifiques pour chacune des cinq catégories d'actifs, par exemple: cycle de vie Identifiant de la transaction (UTI) et identifiant universel de produit (UPI) font partie des nouveaux champs obligatoires dans le cadre d EMIR. Données accessibles. Par exemple le LEI, fourni à la demande du CICI Utility, un des standards global pour l ESMA. Données propres à chaque contrepartie par exemple le secteur d activité. Données dynamiques par exemple l objet d une transaction. Les entités financières ou entités non financières au-dessus d'un certain seuil de compensation seront tenues de fournir des données de valorisation au bout de180 jours après à compter de la mise en conformité La communication doit être quotidienne Les données sur le mark to market ou mark to model doivent être communiquées Les entreprises dépassant un certain seuil, qu elles soient FCP ou NFC sont tenues de déclarer leur collatéral au bout de 180 jours a compter de la mise en conformité sur une base quotidienne. Distinction entre le reporting du collatéral au niveau de chaque transaction et le reporting du collatéral sur la totalité du portefeuille. DTCC 04

6 Notre solution en Europe DTCC Derivatives Repository Limited (DDRL) est l'entité juridique européenne qui permet de répondre à l obligation de déclaration d'opérations Conservation de données àniveau local Multi-asset class (OTC et ETD) Reporting simplifié Flexibilité de la connexion Conservation des données avec systèmes à un niveau local (Pays-Bas) Les données restent dans l'ue, elles sont consultées par les organismes de réglementation à travers l ESMA Une solution unique pour les produits dérivés de crédit, taux, actions, marchandises et change Prise en charge pour le reporting des dérivés de gré à gré et des ETD Pour les produits de gré à gré et les produits ETD Envoi direct des fichiers et messages OTC multi-functionnels Possibilité de Reporting au travers de fournisseurs agréés Possibilité de délégation aux contreparties Chargement du fichier CSV via Web upload Envoi automatique via SFTP Rapport Qualité/Prix Support multi-centre Grille tarifaire basée sur la valeur de l'option de connexion et sur le volume, forfait prévu vous permettant de faire des économies d échelle. Connaissance des produits et expertise technique (Londres, Paris, Bruxelles, Francfort) 24h /7 jours, service multilingue et support opérationnel (Londres et Brno) DTCC 05

7 Reporting en direct Utilisation Permet à un participant de communiquer ses propres enregistrements directement Modèle complet multi juridictionnel et multifonctionnel ou modèle EMIR OTC LITE Accès Un participant doit être paramétré comme utilisateur dans le système Fonctionnalités Exemple de scénario 1: Les CP 1 et CP 2 rapportent indépendamment leur données de contrepartie et les données en commun à la TR Participant Reports UTI 1 CP 1 CP 2 Participant Reports Types de messages variables selon l'utilisation - message spécifique pour la valorisation Rapprochement complet en J +1 à partir de l identifiant UTI pour les données communes avec les autres utilisateurs Fournit le reporting des événement et EOD (End of Day- en fin journée ) à chaque adhérent Ctpty Data & Common Data for CP 1 Trade Repository TR pairs & matches data Ctpty Data & Common Data for CP 2 DTCC 06

8 OTC & ETD Lite Utilisation Développé pour fournir un support supplémentaire pour le reporting des produits OTC et ETD, spécialement conçu pour les participants impactés par EMIR seulement. Permet à un participant de soumettre un message conforme à EMIR champs EMIR seulement (y compris la délégation). Permet le reporting direct par le participant, ainsi que la délégation totale aux contreparties Les enregistrements uniques ou multiples CSV peuvent être téléchargées via le web ou SFTP Accès Le participant doit être un utilisateur enregistré Fonctionnalités 1 modèle de fichier pour toutes les 5 classes d'actifs Rapprochement complet en J +1 sur base de l UTI et des données communes avec les 'autres utilisateurs, quel que soit le type de soumission Autres types de reporting pour créer un portefeuille standard de positions des produits de gré à gré et ETD Fournit les reporting des événements en fin journée (EOD) aux participants Exemple de scénario 2: CP 1 utilise OTC Lite pour communiquer ses données communes et de contrepartie (seulement EMIR- mono- juridictionnel) CP 2 utilise le message des spécification multi- juridictionnel pour communiquer sa patte du trade. Participant Reports Ctpty Data & Common Data for CP 1 OTC & ETD LITE UTI 1 CP 1 CP 2 TR pairs & matches data Trade Repository Participant Reports Ctpty Data & Common Data for CP 2 DTCC 07

9 Délégation à des tiers Utilisation Permet à un utilisateur enregistre comme tiers (TTP) de communiquer des trades pour le compte d un client. Il peut s'agir d'une délégation partielle ou totale TTP Un TTP est un intermédiaire qui n'est pas un CP du trade- :Asset Manager, Middleware, dépositaire, membre d une Trade Association etc. Accès Le participant (CP 2) doit être paramétré comme un utilisateur et il doit fournir le nom de l intermédiaire Le TTP doit être répertorié en tant qu'intermédiaire TPP spécifique L Asset Manager doit être enregistré et doit spécifier les noms des fonds Obligation légale pour le participant de communiquer, mais il peut déléguer la déclaration. Le participant donc délègue la déclaration mais garde sa responsabilité. Fonctionnalités Types de messages variables selon l'utilisation - un message spécifique pour la valorisation. Rapprochement complet sur base de l UTI en J+1 des données en commun avec la contropartie. Fournit les reporting des événements en fin journée (EOD) aux participants et au TTP. La CP Non-déclarant est en mesure de rapprocher les données déclarés par son TTP.. Exemple de scénario 4: Contrepartie 1 communique les données de contrepartie & les données en commun. Un dépositaire, comme tiers communique les données de contrepartie & données en commun pour le Contrepartie 2. Participant Reports Counterparty Data & Common Data from CP 1 UTI 1 CP 1 CP 2 Trade Repository TR pairs & matches data 3rd Party (on behalf of CP 2) CP 2 can receive reports directly from TR CP 2 provides to 3rd party 3rd Party reports all or some Counterparty & Common Data for CP 2 DTCC 08

10 Délégation à la contrepartie Utilisation La délégation à la contrepartie (CP) permet à un participant de demander à la contrepartie de faire la communication en son nom Le participant délègue la communication de toutes les données communes et toutes, ou certaines ou aucune des données de contrepartie à sa contrepartie dans la transaction. Ceci est uniquement pris en charge si la contrepartie offre un service de délégation et un contrat est conclu La délégation proposée peut être partielle ou totale CRDE Counterparty Reference Data and Enrichment Accès Les participants doivent être des utilisateur senregistré dans le système Obligation légale pour le participant de communiquer, mais il peut déléguer la déclaration Fonctionnalités La contrepartie qui a délégué est en mesure de fournir des données de contrepartie (si convenu avec la contrepartie qui communique le données). Types de messages variables selon l'utilisation - un message spécifique pour la valorisation. Fournit les reporting des événements en fin journée (EOD) aux participants pour toutes les données communiquées directement à la TR et aussi communiquées par l autre contrepartie. La CP non déclarant est en mesure de concilier les données déclarés en son nom La CP Non-déclarant est en mesure de rapprocher les données déléguées. Exemple de scénario 3: CP 1 communique les données de contrepartie et les données communes pour lui-même CP 1 communique toutes,une partie ou aucune des données de contrepartie et toutes les données communes pour CP 2 CP 2 communique les données de contrepartie qui restent à signaler par la CP 1 Participant Reports Common Data for CP 1 & CP 2 Ctpty Data for CP 1 All, some or none for CP 2 UTI 1 CP 1 CP 2 Trade Repository CRDE Participant Reports All, some or none of Ctpty Data for CP 2 CP Data submitted by CP 1 can also be amended by CP 2 DTCC 09

11 DTCC GTR Grille tarifaire pour EMIR Annual membership fee (fixed fee) OTC ETD EUR 800 per annum for less 200 OTC and 200 ETD(NFC only) Or if above EUR 3,800 per annum <7.5K * OTC Forward type positions** p/m <2.5K OTC Derivative type positions** p/m <20K ETD cleared transactions p/m Variable fees Free Free 10K* free OTC billable positions** p/m >20KETD billable cleared transactions p/m $0.05 per open forward type position at the end of the month $0.40 per open derivative position at the end of the month Cap $500k Notes: Fee schedule applies to all users regardless of submission method.. The annual membership fee is payable in EUR. Variable fees are payable in USD only Fixed volume, fixed pricing. No hidden charges for operational support Entities can be grouped in one family depending on their organisational or legal structure DTCC For Exchange Confidential Traded (Yellow) Derivatives there is no fee associated to position reporting $0.025 per cleared transaction (up to 420,000 during the calendar month) $0.015 per cleared transaction (for the next 420,001 to 1,700,000 during the calendar month) $ per cleared transaction (for all executions above 6,700,001) Cap $ 300k * OTC FWD Type positions are FX Fwds, FX Swaps, Commodity Fwds, Portfolio Swaps and CFD. **A billable position is an open position at the end of the month. DTCC 10

12 Pourquoi choisir la solution européenne de la DTCC Avantages clés Solution Simple Eprouvée Sécurisée et locale Mise en conformité avec EMIR au travers d un portail unique Plusieurs options de connexion; simple à utiliser Solution répondant aux exigences EMIR Infrastructure capable de gérer un grand volume des données et sa complexité Déjà active au EU, Japon et Australie Utilisé et éprouvé par les dealers locaux et mondiaux Hautes normes de sécurité des données, continuité de l'entreprise robuste et confidentialité fiable Les données communiquées en Europe, restent en Europe Solution européenne, l'infrastructure locale, centre de données et support local Prix attractif Cout faible, la DTCC est une coopérative a but non lucratif Pas de frais cachés, prix fixe, volume fixe DTCC 11

13 Avantages supplémentaires Notre solution est pérenne Obligation de déclaration Normalisation des champs entre EMIR et MiFID /R REMIT et prise en compte des autres contraintes nationales Réconciliation de portefeuille Connexion à de multiples services de réconciliation de portefeuille Utilisation des données du référentiel à envoyer au service de réconciliation de votre choix, et résolution des différends Asset servicing Traitement post-marché Offre d un service de support de données référentielle DTCC 12

14 Prochaines étapes: avant février Adhesion en Ligne Activation du compte en 24 heures Inscription rapide Support dédié 2. UAT Fonctionnalités des message construites pour vos obligation de déclaration Tests avant démarrage Reprise de vos données historiques 3. Démarrage Transmission des transactions sur produits dérivés OTC & ETD février 2014 Data staging de données historiques avant la date de mise en conformité Reprise de l historique mai 2014 Pour plus d'informations sur la GTR, EMIR et la procédure d onboarding rendez-vous sur le site : DTCC 13

15 Contacts Informations complémentaires Pour plus d'informations sur la GTR, EMIR et la procédure d adhesion rendez-vous sur le site : European Relationship Team Tel: Online registration Onboarding Tel: , Option 2 DTCC 14

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ. Synthèse EMIR

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ. Synthèse EMIR RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ Synthèse EMIR Octobre 2012 Résumé Le règlement EMIR (European Market Infrastructure Regulation) établit les nouvelles exigences relatives aux produits dérivés

Plus en détail

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013 Règlement EMIR Impact en matière immobilière ASPIM 12 septembre 2013 Sommaire 1. Introduction 2. Les contreparties soumises à EMIR 3. L impact d EMIR pour les dérivés de gré à gré compensés 4. L impact

Plus en détail

DTCC GTR "OTC Lite" Guide (Manuel) de l utilisateur

DTCC GTR OTC Lite Guide (Manuel) de l utilisateur DTCC GTR "OTC Lite" Guide (Manuel) de l utilisateur Février 2014 L Autorité Europeenne des Marchés Financiers (ESMA) bien qu il n a pas donné son accord concernant ce document, les informations cités dans

Plus en détail

DTCC GTR "OTC Lite" Guide (Manuel) de l utilisateur

DTCC GTR OTC Lite Guide (Manuel) de l utilisateur DTCC GTR "OTC Lite" Guide (Manuel) de l utilisateur Février 2014 L Autorité Europeenne des Marchés Financiers (ESMA) bien qu il n a pas donné son accord concernant ce document, les informations cités dans

Plus en détail

Nouvelles réglementations des dérivés OTC

Nouvelles réglementations des dérivés OTC Nouvelles réglementations des dérivés OTC Impacts pour le buy-side David Douay Département Projets d Amundi 9 Octobre 2012 Introduction Pas une mais des réformes : Dodd-Frank aux Etats-Unis, EMIR en Europe,

Plus en détail

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX?

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? Par Céline Bauné, Consultante Depuis la faillite de Lehman Brothers en septembre 28, les acteurs financiers font de plus en plus appel au collatéral : d une part, ses utilisations

Plus en détail

non financières Un nouveau challenge pour les entreprises

non financières Un nouveau challenge pour les entreprises European Market Infrastructure Regulation (EMIR) Enjeux pour les contreparties non financières de MIF 1? Avril 2013 Un nouveau challenge pour les entreprises non financières La crise financière a mis en

Plus en détail

GESTION DU COLLATERAL

GESTION DU COLLATERAL SOCIÉTÉ GÉNÉRALE SECURITIES SERVICES GESTION DU COLLATERAL Solutions pour une meilleure efficience Prestations de services titres, optimisation et valorisation produits Emmanuelle Choukroun, SGSS SOMMAIRE

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS?

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS? Order Management System L Order Management System (OMS) d hier visait avant tout à automatiser les communications internes, en permettant au trader de collecter électroniquement les ordres et les instructions

Plus en détail

Cadre européen en matière de gestion des risques et de rémunération

Cadre européen en matière de gestion des risques et de rémunération ESMA REGULAR USE 7 avril 2015 Paris Cadre européen en matière de gestion des risques et de rémunération Antonio Barattelli, Senior Officer Sommaire Gestion des risques (Directives UCITS et AIFM) Règles

Plus en détail

Clearing des produits dérivés OTC :

Clearing des produits dérivés OTC : Clearing des produits dérivés OTC : Enjeux pour le buy-side et le sell-side 9 Octobre 2012 G20 statements: structuring transformation of OTC markets 2007 2008 financial turmoil revealed the structural

Plus en détail

London Stock Exchange. Bourse de Casablanca le 12 mars 2011

London Stock Exchange. Bourse de Casablanca le 12 mars 2011 Le développement du marché d ETFs sur London Stock Exchange Bourse de Casablanca le 12 mars 2011 Programme Présentation du marché Croissance des produits ETFs & ETPs Renseignements opérationnels Admission

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 1- Introduction Ce document de politique d exécution des ordres (ci-après «la Politique») vous est proposé (client ou futur client) en accord avec la «Provision des Services

Plus en détail

RAPPELS CONCERNANT LA DÉCLARATION DES POSITIONS IMPORTANTES SUR INSTRUMENTS DÉRIVÉS (LOPR)

RAPPELS CONCERNANT LA DÉCLARATION DES POSITIONS IMPORTANTES SUR INSTRUMENTS DÉRIVÉS (LOPR) Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAR Le 3 juin 2013 RAPPELS CONCERNANT

Plus en détail

REGLEMENT EMIR COMPENSATION OTC

REGLEMENT EMIR COMPENSATION OTC REGLEMENT EMIR COMPENSATION OTC Comment vous accompagner dans vos choix? FEVRIER 2013 SOMMAIRE INTRODUCTION INTRODUCTION CONTEXTE ET ENJEUX Officiellement entré en vigueur le 16 août 2012, le règlement

Plus en détail

Dates and deadlines 2013 2014

Dates and deadlines 2013 2014 (Version française à la page 3) Dates and deadlines 2013 2014 The following are proposed dates and deadlines for the annual renewal cycle. Clubs in BC and Alberta, please note: you may have deadlines preceding

Plus en détail

Département des Risques

Département des Risques DOCUMENTATION RELATIVE AU PILIER 3 DE LA REGLEMENTATION BALE II SOMMAIRE 1- Présentation 2- Politique de gestion des risques 3- Fonds propres 4- Adéquation des fonds propres 5- Risques de contrepartie

Plus en détail

ICE TRADE VAULT, LLC. (Reconnaissance à titre de référentiel central en vertu de la Loi sur les instruments dérivés)

ICE TRADE VAULT, LLC. (Reconnaissance à titre de référentiel central en vertu de la Loi sur les instruments dérivés) DÉCISION N 2014-PDG-0111 ICE TRADE VAULT, LLC (Reconnaissance à titre de référentiel central en vertu de la Loi sur les instruments dérivés) Considérant que, le 28 juillet 2014, ICE Trade Vault, LLC («ICE

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Pratique des marchés dérivés P1 : Structures d échange

Pratique des marchés dérivés P1 : Structures d échange Pratique des marchés dérivés P1 : Structures d échange Olivier Brandouy Université de Bordeaux 2014 2015 Diapo 1/30 Olivier Brandouy Master 2 Métiers de la Banque (CPA) Plan 1 Introduction Diapo 2/30 Diapo

Plus en détail

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Paris 5 avril 2013 Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Serge LESCOAT Associé INDAR ENERGY Conseiller en Investissements Financiers Membre du CNCIF Association agréé

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

SERVICES DE CHANGE ET DE GESTION DES PAIEMENTS INTERNATIONAUX POUR LES ENTREPRISES

SERVICES DE CHANGE ET DE GESTION DES PAIEMENTS INTERNATIONAUX POUR LES ENTREPRISES SERVICES DE CHANGE ET DE GESTION DES PAIEMENTS INTERNATIONAUX POUR LES ENTREPRISES PRÉAMBULE Nous nous sommes vite aperçus que dans le domaine des paiements internationaux et du change physique de devises,

Plus en détail

Bien investir sur les marchés financiers

Bien investir sur les marchés financiers Bien investir sur les marchés financiers avec les CFD Bien investir sur les marchés financiers IG 1 Qu est-ce qu un CFD (Contrat pour la Différence)? Produit dérivé accessible aux investisseurs particuliers,

Plus en détail

ETUDE : Impact de la mise en œuvre des directives de MIFID (I et II) sur les progiciels en gestion de portefeuille

ETUDE : Impact de la mise en œuvre des directives de MIFID (I et II) sur les progiciels en gestion de portefeuille ETUDE : Impact de la mise en œuvre des directives de MIFID (I et II) sur les progiciels en gestion de portefeuille Delphine BENOIST Patrick ROUILLON Bia Consulting 2015 Sommaire Introduction sur les directives

Plus en détail

LOI SUR LES AUXILIAIRES DENTAIRES. DENTAL AUXILIARIES REGULATIONS R-053-2010 In force July 1, 2010. R-053-2010 En vigueur le 1 er juillet 2010

LOI SUR LES AUXILIAIRES DENTAIRES. DENTAL AUXILIARIES REGULATIONS R-053-2010 In force July 1, 2010. R-053-2010 En vigueur le 1 er juillet 2010 DENTAL AUXILIARIES ACT LOI SUR LES AUXILIAIRES DENTAIRES DENTAL AUXILIARIES REGULATIONS R-053-2010 In force July 1, 2010 RÈGLEMENT SUR LES AUXILIAIRES DENTAIRES R-053-2010 En vigueur le 1 er juillet 2010

Plus en détail

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 Early-bird registration Early-bird registration ends April

Plus en détail

PART II / PARTIE II Volume 31, No. 11 / Volume 31, n o 11

PART II / PARTIE II Volume 31, No. 11 / Volume 31, n o 11 PART II / PARTIE II Volume 31, No. 11 / Volume 31, n o 11 Yellowknife, Northwest Territories / Territoires du Nord-Ouest 2010-11-30 TABLE OF CONTENTS / SI: Statutory Instrument / R: Regulation / TABLE

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DE TRADITION (*)

POLITIQUE D EXECUTION DE TRADITION (*) POLITIQUE D EXECUTION DE TRADITION (*) Cette politique d exécution s applique aux services d intermédiation financière, qui vous sont fournis par les Sociétés du Groupe de Tradition (collectivement connues

Plus en détail

Une vision stratégique du reporting réglementaire

Une vision stratégique du reporting réglementaire When Technology Means Transparency Une vision stratégique du reporting réglementaire 25 Mars 2014 Les enjeux du reporting réglementaire Vu du régulateur Contrôler les établissements financiers Anticiper

Plus en détail

Propositions de la Commission relatives à la révision de la Directive MIF (Marchés des instruments financiers) Directive 2004/39/CE

Propositions de la Commission relatives à la révision de la Directive MIF (Marchés des instruments financiers) Directive 2004/39/CE Propositions de la Commission relatives à la révision de la Directive MIF (Marchés des instruments financiers) Directive 2004/39/CE Partie I- Généralités Définitions Contexte général Evolutions Définitions

Plus en détail

Règles sur la partie déclarante dans le cadre d opérations canadiennes Publiées le 4 avril 2014

Règles sur la partie déclarante dans le cadre d opérations canadiennes Publiées le 4 avril 2014 + Règles sur la partie déclarante dans le cadre d opérations canadiennes Publiées le 4 avril 2014 1. Contexte Le 14 novembre 2013, les versions définitives des règles harmonisées sur les dérivés (les «règles

Plus en détail

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR Le présent document est une information sur la politique de meilleure exécution de Lyxor Asset Management et de Lyxor International Asset Management (ensemble

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

Chicago Mercantile Exchange Inc.

Chicago Mercantile Exchange Inc. DÉCISION N o 2014-PDG-0137 Chicago Mercantile Exchange Inc. (Dispense de l obligation de reconnaissance à titre de chambre de compensation et des obligations d agrément et d autorisation relatives aux

Plus en détail

CONDITIONS DE L OFFRE DE TRADING 10% - 2015 Mises à jour le 22/04/2015

CONDITIONS DE L OFFRE DE TRADING 10% - 2015 Mises à jour le 22/04/2015 CONDITIONS DE L OFFRE DE TRADING 10% - 2015 Mises à jour le 22/04/2015 1. Stipulations générales a) Compte doit être entendu comme un compte de transaction ou tous autres comptes et/ou registres tenus

Plus en détail

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Suite à la publication du 1 er juin 2015 relative au repositionnement

Plus en détail

Avis aux actionnaires de la Sicav "Pictet"

Avis aux actionnaires de la Sicav Pictet Avis aux actionnaires de la Sicav "Pictet" Pictet, Société d investissement à capital variable 15, av. J.F. Kennedy, L 1855 Luxembourg R.C. Luxembourg n B 38 034 Il est porté à la connaissance des actionnaires

Plus en détail

Solvency II : la compliance modulaire. Ary Elbaz

Solvency II : la compliance modulaire. Ary Elbaz Solvency II : la compliance modulaire Ary Elbaz Sommaire SIX et la réglementation : notre engagement Solvency II : approche de SIX Financial Les types de données impactés Des offres modulables pour répondre

Plus en détail

Le Club des utilisateurs Kyriba. Les 20 ans du Master Trésorerie... Norbert Gruere, EMEA Channel and SMB sales Manager chez Kyriba.

Le Club des utilisateurs Kyriba. Les 20 ans du Master Trésorerie... Norbert Gruere, EMEA Channel and SMB sales Manager chez Kyriba. Le Club des utilisateurs Kyriba Les 20 ans du Master Trésorerie... Norbert Gruere, EMEA Channel and SMB sales Manager chez Kyriba. EMIR European Market Infrastructure Regulation. A vos agendas! Kyriba

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CONDITIONS TARIFAIRES CFD Contracts for Difference Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

CIRCULAIRE CSSF 15/612

CIRCULAIRE CSSF 15/612 CMMISSIN de SURVEILLANCE du SECTEUR FINANCIER Luxembourg, le 5 mai 2015 A tous les gestionnaires de fonds d investissement alternatifs soumis à la loi du 12 juillet 2013 relative aux gestionnaires de fonds

Plus en détail

Gestion financière et. Assurance Vie au Luxembourg

Gestion financière et. Assurance Vie au Luxembourg Gestion financière et Assurance Vie au Luxembourg 1- IGEA Finance : Présentation de la structure IGEA Finance - Gestion financière et Assurance Vie au Luxembourg La Société de Gestion IGEA Finance La structure

Plus en détail

WHAT S HOT? EMIR : une réforme en marche

WHAT S HOT? EMIR : une réforme en marche Février 2014 WHAT S HOT? EMIR : une réforme en marche Fréquemment associées à des échéances lointaines et imprécises, les obligations imposées par le règlement européen EMIR sont progressivement mises

Plus en détail

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS

UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS UNE SOLUTION CANADIENNE POUR LA COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS Profil CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS La Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (CDCC),

Plus en détail

SECTION IV NOTICES AND INFORMATION OF A GENERAL CHARACTER NOTIFICATIONS ET INFORMATIONS DE CARACTÈRE GÉNÉRAL

SECTION IV NOTICES AND INFORMATION OF A GENERAL CHARACTER NOTIFICATIONS ET INFORMATIONS DE CARACTÈRE GÉNÉRAL 30 Sep/sep 2004 PCT Gazette Section IV Gazette du PCT 22963 SECTION IV NOTICES AND INFORMATION OF A GENERAL CHARACTER NOTIFICATIONS ET INFORMATIONS DE CARACTÈRE GÉNÉRAL Page Contracting States States Party

Plus en détail

Paris Europlace. Produits Dérivés. Groupe de travail présidé par M. Jean François LEPETIT. Juin 2010

Paris Europlace. Produits Dérivés. Groupe de travail présidé par M. Jean François LEPETIT. Juin 2010 a Paris Europlace Produits Dérivés Groupe de travail présidé par M. Jean François LEPETIT Juin 2010 Sommaire Groupe de travail...3 Synthèse du rapport...4 I. BESOINS DE LA GESTION...5 1. Liquidité et transparence

Plus en détail

L essentiel des marchés financiers

L essentiel des marchés financiers Éric Chardoillet Marc Salvat Henri Tournyol du Clos L essentiel des marchés financiers Front office, post-marché et gestion des risques, 2010 ISBN : 978-2-212-54674-3 Table des matières Introduction...

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

présentés au Comité des Autorités canadiennes en valeurs mobilières sur les dérivés

présentés au Comité des Autorités canadiennes en valeurs mobilières sur les dérivés Commentaires du Mouvement des caisses Desjardins relatifs à la consultation 91-406 Dérivés : Compensation des dérivés de gré à gré par contrepartie centrale présentés au Comité des Autorités canadiennes

Plus en détail

EMIR: Impacts et Opportunités sur la compensation des Dérivés (Listés et OTC) EIFR 9 Octobre 2013

EMIR: Impacts et Opportunités sur la compensation des Dérivés (Listés et OTC) EIFR 9 Octobre 2013 EMIR: Impacts et Opportunités sur la compensation des Dérivés (Listés et OTC) EIFR 9 Octobre 2013 Thomas CASTIEL Derivatives Clearing Head of Operations EMIR Regulatory Framework Regulatory Framework Impose

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015

MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015 MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015 1 SOMMAIRE UE 1 : principes de finance, rôles et limites Genèse de la finance moderne Les marchés financiers Le marché monétaire Les instruments

Plus en détail

Campus. Les formations Finance active

Campus. Les formations Finance active Campus Les formations Finance active Gestion du risque de change 1. Négocier et traiter au mieux spots et termes S approprier les fondamentaux du risque de change - Déterminer sa position et son risque

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

Vu les faits et les arguments soumis par IFE au soutien de la demande, notamment :

Vu les faits et les arguments soumis par IFE au soutien de la demande, notamment : DÉCISION N 2014-PDG-0177 Dispense de reconnaissance d ICE Futures Europe à titre de bourse et de marché organisé en vertu de l article 12 de la Loi sur les instruments dérivés, RLRQ, c. I-14.01 Dispense

Plus en détail

Bill 204 Projet de loi 204

Bill 204 Projet de loi 204 3RD SESSION, 37TH LEGISLATURE, ONTARIO 51 ELIZABETH II, 2002 3 e SESSION, 37 e LÉGISLATURE, ONTARIO 51 ELIZABETH II, 2002 Bill 204 Projet de loi 204 An Act to amend the Ontario Energy Board Act, 1998 to

Plus en détail

Bons d'option émis par. SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur)

Bons d'option émis par. SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur) CONDITIONS DEFINITIVES POUR LES BONS D'OPTION SUR ACTION EN DATE DU 18 NOVEMBRE 2011 Bons d'option émis par SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur) Les modalités applicables aux Bons d'option figurent

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Novembre 2014 Le présent document est rendu accessible aux clients

Plus en détail

CHANGE GUIDE France- Monaco- Guyana- Martinique- Guadeloupe- Reunion- Mayotte

CHANGE GUIDE France- Monaco- Guyana- Martinique- Guadeloupe- Reunion- Mayotte IATA TRAVEL AGENT CHANGE GUIDE France- Monaco- Guyana- Martinique- Guadeloupe- Reunion- Mayotte CHECKLIST - IATA TRAVEL AGENT CHECK LIST Change of Ownership/Shareholding Instructions and special requirements

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

- Seul le prononcé fait foi -

- Seul le prononcé fait foi - Colloque du Conseil scientifique de l AMF «La résilience des infrastructures des marchés financiers» Discours de clôture de Gérard Rameix, président de l AMF 26 mai 2014 Maison du Barreau Paris Mesdames,

Plus en détail

Rapport sur l application de la Loi sur les instruments dérivés MAI 2015

Rapport sur l application de la Loi sur les instruments dérivés MAI 2015 Rapport sur l application de la Loi sur les instruments dérivés MAI 2015 Rapport sur l application de la Loi sur les instruments dérivés mai 2015 Ce document est imprimé sur du papier entièrement recyclé,

Plus en détail

Evaluation des risques des CCPs vue des Clearing Members

Evaluation des risques des CCPs vue des Clearing Members Evaluation des risques des CCPs vue des Clearing Members Séminaire EIFR Lundi 30 mars 2015 Hubert de Kersaint-Gilly Head of Risks, BNP Paribas Securities Services 30 mars 2015 Agenda Introduction Evaluation

Plus en détail

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM 8 janvier 2014 Agrément SGP : Etat des lieux et perspectives de mise en œuvre La préparation de la mise en œuvre Les efforts de pédagogie Le Guide «Acteurs»

Plus en détail

Intraday Pricing Service. Votre traitement instantané quand vous le souhaitez.

Intraday Pricing Service. Votre traitement instantané quand vous le souhaitez. Intraday Pricing Service Votre traitement instantané quand vous le souhaitez. Intraday Pricing Service associe une base de données sur les instruments financiers d envergure internationale à un système

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

Solutions de Trésorerie Next Generation

Solutions de Trésorerie Next Generation Solutions de Trésorerie Next Generation Maximilien de Dieuleveult Sales Manager Management Corporates France Cyril Blas Director Head of Trade Finance France Le cycle de vie de la Trésorerie Compensation

Plus en détail

Zoom sur Les premiers reportings complets AIFM

Zoom sur Les premiers reportings complets AIFM 1 of 8 03-10-2014 11:44 We recommend that you check your printer settings before you print this e-zine. In 'Print Preview' or in 'Page Setup', make sure the scale is to set to 'Shrink to fit'. Zoom sur

Plus en détail

«Transformez vos risques en valeurs»

«Transformez vos risques en valeurs» «Transformez vos risques en valeurs» Version de démonstration : pour consulter la version complète, contactez Hiram Finance Régulation des marchés financiers - Revue technique Mois de novembre 2011 (n

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

CONCOURS DE L AGRÉGATION INTERNE «ÉCONOMIE ET GESTION» SESSION 2015 SECONDE ÉPREUVE

CONCOURS DE L AGRÉGATION INTERNE «ÉCONOMIE ET GESTION» SESSION 2015 SECONDE ÉPREUVE CONCOURS DE L AGRÉGATION INTERNE «ÉCONOMIE ET GESTION» SESSION 2015 SECONDE ÉPREUVE Épreuve de cas pratique dans la spécialité correspondant à l'option choisie par le candidat Option D Durée de préparation

Plus en détail

FLEET CHARGE ADVANTAGE LORSQUE VOUS SOUHAITEZ AVOIR L'AVANTAGE

FLEET CHARGE ADVANTAGE LORSQUE VOUS SOUHAITEZ AVOIR L'AVANTAGE FLEET CHARGE ADVANTAGE MD LORSQUE VOUS SOUHAITEZ AVOIR L'AVANTAGE FLEET CHARGE MD ADVANTAGE CONSERVEZ VOS CAMIONS SUR LA ROUTE ET FAITES AVANCER VOTRE ENTREPRISE Que vous possédiez 1 ou 49 camions ou autobus,

Plus en détail

Conditions d utilisation de la plateforme de trading bilatérale

Conditions d utilisation de la plateforme de trading bilatérale Conditions d utilisation de la plateforme de trading bilatérale 1. But et structure 1 Les présentes Conditions régissent l utilisation de la plateforme de trading bilatérale. 2 L exploitant de la plateforme

Plus en détail

Credit default swaps : Quels sont les risques et défis en matière de stabilité financière?

Credit default swaps : Quels sont les risques et défis en matière de stabilité financière? Credit default swaps : Quels sont les risques et défis en matière de stabilité financière? ORICE WILLIAMS BROWN Directeur Financial Markets and Community Investment US Government Accountability Office

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

Les Portfolios et Moodle Petit inventaire

Les Portfolios et Moodle Petit inventaire Les Portfolios et Moodle Petit inventaire Jean.Fruitete@univ-nantes.fr Sommaire Les Portfolios et Moodle Petit inventaire... 1 Introduction... 1 Contexte... 1 Des portfolios utilisés dans la communauté

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE CATEGORIESTOPMENU MODULE CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 CONFIGURATION... 2 LICENCE ET COPYRIGHT... 3 SUPPORT TECHNIQUE ET MISES A JOUR...

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par la

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES

SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES SECTION 5 : OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 1 - DEFINITION DES PRODUITS DERIVES 2 - DEFINITIONS DES MARCHES 3 - USAGE DES CONTRATS 4 - COMPTABILISATION DES OPERATIONS SUR PRODUITS DERIVES 51 SECTION 5

Plus en détail

Chapitre 2. Les intermédiaires financiers et les produits d épargne

Chapitre 2. Les intermédiaires financiers et les produits d épargne Chapitre 2 Les intermédiaires financiers et les produits d épargne 1. Des initiatives pour renforcer la robustesse de la gestion... 24 2. Une volonté de réduire le risque systémique... 31 3. De nouvelles

Plus en détail

Dario Rampini. Asset Management Specialist. Page 1

Dario Rampini. Asset Management Specialist. Page 1 Dario Rampini Asset Management Specialist Page 1 La «Plate-forme» La Plate-forme qu utilise DR est de intermédiaire financier indépendant qui offre une vaste gamme de services, parmi lesquels technologies

Plus en détail

Please kindly find below a synoptic table showing the various ways of transport from Mahe to La Digue, with a stop over on Praslin:

Please kindly find below a synoptic table showing the various ways of transport from Mahe to La Digue, with a stop over on Praslin: Travel information: Island? Please kindly find below a synoptic table showing the various ways of transport from Mahe to La Digue, with a stop over on Praslin: From Mahé to Praslin From Praslin to La Digue

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

Ville : Pays : Code postal : Temps passé à votre adresse actuelle : < 3 années >3 années

Ville : Pays : Code postal : Temps passé à votre adresse actuelle : < 3 années >3 années 1. Plateforme de négociation MetaTrader 4 2. Compte de levier 100:1 200:1 400:1 Autre* * Sous réserve de la confirmation écrite d Alpha Capital Markets. 3. Type de compte de négociation Micro compte Compte

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE FOREX?

QU EST-CE QUE LE FOREX? Chapitre 1 QU EST-CE QUE LE FOREX? 1. INTRODUCTION Forex est la contraction de foreign exchange qui signifie «marché des changes». C est le plus grand marché du monde. Le volume journalier moyen des transactions

Plus en détail

Conditions débit argent DEGIRO

Conditions débit argent DEGIRO Conditions débit argent DEGIRO Table de matières Article 1. Definitions... 3 Article 2. Relation contractuelle... 3 Article 3. Enregistrement de crédit... 4 Article 4. Débit argent... 4 Article 5. Execution

Plus en détail

Actions - Bonds - Devises - Vanilles(Options/Futures/Forward/Swaps/Spot) - Exotiques

Actions - Bonds - Devises - Vanilles(Options/Futures/Forward/Swaps/Spot) - Exotiques Wassila CHARKAOUI - 26 ans Support Front Office / Consultante Salle de marché Formation 2006-2010 Euromed Management ESC Marseille : Master of Science en Management Financier et Organisationnel Spécialisation

Plus en détail

Lettre d'annonce ZP10-0066 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique, datée du 2 mars 2010

Lettre d'annonce ZP10-0066 d'ibm Europe, Moyen-Orient et Afrique, datée du 2 mars 2010 datée du 2 mars 2010 Les gestionnaires de flux d'ibm WebSphere Front Office pour marchés financiers étendent la connectivité aux sources mondiales de données des marchés et intègrent un nouvel adaptateur

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LA FORMULE DE NOTIFICATION R-084-2014 FORM OF NOTIFICATION REGULATIONS R-084-2014

TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LA FORMULE DE NOTIFICATION R-084-2014 FORM OF NOTIFICATION REGULATIONS R-084-2014 NORTHWEST TERRITORIES LANDS ACT FORM OF NOTIFICATION REGULATIONS R-084-2014 LOI SUR LES TERRES DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LA FORMULE DE NOTIFICATION R-084-2014 AMENDED BY MODIFIÉ PAR This

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz Modèle de marché Références de prix Membres Liquidité Panorama européen Service Système Equilibrage Couplage Afgaz 8 mars 2012

Plus en détail

L'Offre sera ouverte pendant 18 jours de bourse, à un prix par action de 152,30 EUR. BPCE International et Outre-Mer

L'Offre sera ouverte pendant 18 jours de bourse, à un prix par action de 152,30 EUR. BPCE International et Outre-Mer CORPORATE EVENT NOTICE: Offre publique d'achat simplifiée REUNION(BANQUE DE LA) PLACE: Paris AVIS N : PAR_20150402_02663_EUR DATE: 02/04/2015 MARCHE: EURONEXT PARIS Le 02/04/2015, l'autorité des marchés

Plus en détail

Ordonnance de la FINMA sur l infrastructure des marchés financiers

Ordonnance de la FINMA sur l infrastructure des marchés financiers 20 août 2015 Ordonnance de la FINMA sur l infrastructure des marchés financiers Rapport explicatif Laupenstrasse 27, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch Table des

Plus en détail