Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire"

Transcription

1 Étude de cas RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire Septembre 2012

2

3 e-santé en Région Pays de la Loire : exemple du réseau RETI-Ouest Dans le cadre de l appel à projet national e-santé 2000, une vingtaine d établissements de santé se sont dotés de concert de stations de télétransmission d images médicales fixes et dynamiques en vue d accompagner les décisions médicales dans les cas particulièrement délicats ou pour déterminer s il est nécessaire ou non de transférer des patients vers un autre hôpital et ainsi éviter les transferts inutiles. Modernisation du réseau de téléimagerie. Fin 2009, RETI-Ouest a publié un Appel d Offre pour la modernisation de ce réseau de téléimagerie. La société ETIAM a été retenue (notification début 2010) pour sa solution ETIAM-Connect (basée sur la technologie ETIAM-Connect). Cet article résume les points importants relatifs à ce réseau. Les besoins exprimés Solution moderne de téléimagerie sécurisée et fiable Facilité d accès : Pas besoin de station dédiée ; un navigateur Web suffit Traçabilité : Suivi de l activité, statistiques d usages Multi-applications : Demande d avis, télé-expertise, permanence des soins, radiologie, neurochirurgie/neurotraumatologie, hémodynamique, urgences Objectifs et usages du réseau de télémédecine Application première : la neurotraumatologie. Ce réseau a pour objectif l amélioration de la prise en charge des traumatisés crâniens et rachidiens hospitalisés dans les Hôpitaux Généraux à travers un avis médical spécialisé émis par exemple vers le Service de Neurotraumatologie de l Hôtel-Dieu de Nantes ou par le Service de Neurochirurgie d Angers. 3

4 Types de dossiers d imagerie échangés avec ETIAM-Connect en 2011 CHU d Angers, CHU de Nantes, CH et Cliniques : 18 sites équipés en Région Pays de la Loire. Plus de 120 sites équipés en France. Comme l indique la carte des déploiements ainsi que le graphique des usages, le réseau de téléimagerie RETI-Ouest a atteint son but : la mise en place d une solution moderne et multi-usages de transmission d images médicales adoptée sur tout le territoire régional et même au-delà (interrégionalité). 4

5 Financement Les investissements matériels et logiciels du réseau RETI-Ouest ont été financés dans le cadre des premiers AAP du CPER (Contrat de plan État-Région ), puis des éditions suivantes d AAP du CPER ( ). La coordination régionale assurée en alternance par les équipes techniques et médicales des deux CHU ligériens de Nantes et Angers a bénéficié du soutien financier de l ARH des Pays de la Loire au cours de la décennie précédente ( ) en accord avec le volet Télémédecine du SROS III ( ). Une ligne budgétaire de type MIGAC permettait ainsi un soutien méthodologique pour cette activité de télémédecine émergente. Au cours de l année 2010, les membres du GIE Télésanté des Pays de la Loire ont engagé une modélisation du financement de cette activité croissante au sein des deux CHU de Nantes et Angers. Ce chantier a été repris par le nouveau GCS e-santé des Pays de la Loire depuis l été Le comité de pilotage de RETI-Ouest en collaboration avec l ARS Pays de la Loire étudie les pistes de financement de ces activités. Repères médico-économiques : d économie par transfert évité Le réseau de télémédecine de la Région Pays de Loire n a pas encore fait l objet d une analyse médico-économique. En revanche, la Région Midi-Pyrénées, qui bénéficie d une expérience ancienne, permet d évaluer les coûts évités grâce à la pratique de la télémédecine. Une étude approfondie des économies réalisées grâce aux transferts évités y a été menée courant 2006 portant sur les téléconsultations de neurochirurgie effectuées en 2005*. L économie moyenne réalisée par transfert évité dans le cadre de la prise en charge des urgences neurochirurgicales a été évaluée à 7 004,49 par patient dont 56 % correspondant à des coûts d hospitalisation (3 931 ) et 44 % à des coûts de transport (3 073 ). Cette analyse confirme que les transferts évités constituent un puissant levier d économies. * Analyse citée par le rapport de la Mission Lasbordes : «La télésanté : un nouvel atout au service de notre bien-être» octobre

6 Phase de préparation : janvier mars Des réunions de préparations préalables ont été organisées entre les responsables du projet (DSI/Ingénieurs hospitaliers, Responsables médicaux, ETIAM) animées par l Ingénieur Conseil Réseaux et Télémédecine du réseau de téléimagerie RETI-Ouest (MOA régionale) avec l appui d une Assistance à maîtrise d ouvrage (AMO). Ces réunions ont permis d affiner le processus de déploiement constitué d une phase pilote suivie d un déploiement généralisé. Phase pilote : mars septembre La phase pilote a été mise en place sur 4 établissements : CHU de Nantes, CHU d Angers, CH des Sables d Olonne et CH de Vannes. Le but de cette phase pilote était de s assurer de la fluidité des échanges et de la bonne prise en main de la nouvelle plateforme de téléimagerie. Le souhait d intégrer le CH de Vannes visait à valider l interrégionalité de la solution mise en œuvre. Déploiement généralisé : septembre 2010 juin À partir de septembre 2010, le déploiement a été généralisé sur les sites membres du réseau RETI-Ouest. La mission d ETIAM a consisté à mettre en œuvre la solution et de former les utilisateurs de la solution (référent [Responsable Informatique/PACS ou Cadre de Santé] et personnel de santé [spécialistes, radiologues, urgentistes ]). Suivi d activité : depuis janvier Une réunion de Comité de Pilotage a lieu une ou deux fois par an afin d étudier le suivi de l activité et de déterminer les actions d accompagnement et d extension du réseau. Depuis fin 2011, la Région s étant dotée d un GCS e-santé, celui-ci a entrepris de prendre en charge le suivi de ce réseau. En résumé Niveau d échanges soutenu, très bonne acceptation par les professionnels de santé. Un accompagnement de projet tant sur le volet technique que sur le plan de l organisation médicale effectué conjointement par les responsables de RETI- Ouest et ETIAM a permis d aboutir à une très bonne acceptation de la solution par les professionnels de santé, illustrée par un niveau d échanges soutenu. En outre, le suivi de l activité (plate-forme de suivi, statistiques d usages), offre la possibilité au Comité de Pilotage d accompagner le projet. 6

7 Contacts GCS e-santé Pays de la Loire Henri LE TOUCHE Matthieu CAPON Référent télémédecine Référent imagerie CHU d Angers Alexandre VIGNEAU Thierry Alnet Chef de projet du Réseau RETI-Ouest Assistance à maîtrise d ouvrage pour le réseau RETI-Ouest CHU de Nantes Yves-Marie HERNIOU Chef de Projet et Référent Télémédecine - DSIT À propos d ETIAM ETIAM, éditeur de logiciels basé à Rennes, conçoit, développe et commercialise des outils logiciels de coopération médicale pour améliorer la prise en charge du patient. L offre ETIAM couvre les 3 pôles essentiels d un réseau d imagerie : la diffusion d images (robots de gravure de CD/DVD, serveur d impression DICOM), l intégration d images (import DICOM, Worklist), la téléimagerie (échanges sécurisés via Internet). Les solutions d ETIAM sont basées sur des standards ouverts (DICOM, IHE, HL7) dont ETIAM est un des spécialistes reconnus au niveau mondial. D autres exemples de réseau de téléimagerie sont disponibles sur notre site Web : ETIAM S.A.S.U. Technopole Atalante 2, rue Pierre Joseph-Colin Rennes FRANCE Tél. : Fax : ETIAM Corp. 185 Alewife Brook Parkway Suite 410 Cambridge, MA USA Toll Free: (877) Tel./Fax: (617) Contact : Georges LE GOUALHER 7

8

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique

La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique + La Télémédecine dans le cadre de la Plateforme Régionale Santé de Martinique 15 ème Conférence des Fédérations Hospitalières des Antilles et de la Guyane Y. MARIE-SAINTE Directeur 28/04/2011 V1.0 + #

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne

Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne Dossier de presse Saint-Brieuc, le 21 juillet 2014 Lancement de Sterenn, solution de télémédecine de la région Bretagne La communauté de santé de Bretagne se mobilise pour la télémédecine, au service des

Plus en détail

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé

www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé www.laroutedesterritoires.fr Outils numériques d échanges entre professionnels de santé Des outils d échanges entre PS o Objectifs: o Permettre des échanges sécurisés entre les professionnels de santé

Plus en détail

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie

La e-santé en Picardie. Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie La e-santé en Picardie Christian HUART Sous-Directeur SI ARS de Picardie 04 octobre 2012 Definitions de la télésanté OMS : La télé santé c est le management et le support à la santé au niveau National

Plus en détail

Un cadre juridique nouveau (HPST).

Un cadre juridique nouveau (HPST). Télémédecine Journée régionale des systèmes d information de santé 12 janvier 2012 Dominique PIERRE, chargé de mission SI et référent Télémédecine ARS du Centre 12 Janvier 2012 2 Un cadre juridique nouveau

Plus en détail

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles

Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Enjeux régionaux et évolution des pratiques professionnelles Département Système d Information en Santé et Télémédecine Direction de l Efficience de l Offre 5 mai 2015 1 les enjeux régionaux Enjeux régionaux

Plus en détail

Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC

Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC Pertinence de l échelon régional en matière de Systèmes d Information de Santé Bruno Grossin, Directeur d EMOSIST-FC Agenda La Franche-Comté : Trajectoire du SI régional Les activités du GCS EMOSIST Caractéristiques

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne

Dossier de presse. AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Dossier de presse AVC Une priorité nationale Des avancées en Bourgogne Contact presse Lauranne Cournault 03 80 41 99 94 lauranne.cournault@ars.sante.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE La télémédecine au service

Plus en détail

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée Dossier Médical Personnel en Alsace Une réalité partagée A. de Blauwe 30 juin 2011 Les points d ancrage Un cadre juridique Une évolution sociétale, des besoins identifiés Volontarisme et implication en

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

Télégéria «une boite à outil»

Télégéria «une boite à outil» Télégéria «une boite à outil» Télégéria : 2004 à 2011 Un savoir faire sur 1200 sessions De nouvelles pratiques, nouveaux métiers De nouvelles organisations Objectif: réussir le déploiement territorial

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Télémédecine et Soins primaires: quelques repères en 5 étapes. Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL)

Télémédecine et Soins primaires: quelques repères en 5 étapes. Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Télémédecine et Soins primaires: quelques repères en 5 étapes Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) 1 ère étape : Identifier un besoin d améliorer la continuité des

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS dmp.gouv.fr Le Dossier Médical Personnel (DMP) est une réalité. Il est entré dans sa phase de déploiement. Pour

Plus en détail

CPER 2015/20. 17/06/2015 CPER Numérique 1

CPER 2015/20. 17/06/2015 CPER Numérique 1 CPER 2015/20 Contexte Transition numérique dans l ESR Savoir connecté, intelligence collective, un monde en réseaux Impacte les établissements sur l ensemble de leurs missions et au cœur même de leur organisation

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux

Espace Numérique Régional de Santé. Son contenu & ses enjeux Espace Numérique Régional de Santé Son contenu & ses enjeux Eléments de contexte Institut Paoli Calmettes - 10 Juin 2010 Présentation de Jean-Yves Robin, directeur général de l'asip Santé du 19/01/2010

Plus en détail

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009

Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 Plateforme Lorraine de services mutualisés pour l échange et le partage de données médicales 16/02/2009 1 Le GCS Télésanté Lorraine La télésanté en lorraine Groupement de Coopération Sanitaire créé en

Plus en détail

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose LE DACS RADIATION DOSE MONITOR Le bon réflexe pour une optimisation de la dose Radiation Dose Monitor / QU EST-CE QU UN DACS? / Le DACS (Dose Archiving and Communication System) est à la dose ce que le

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON?

«PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? «PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS AUX OBJETS CONNECTÉS» TÉLÉMÉDECINE : DE QUOI PARLE-T ON? Le décret télémédecine du 19 octobre 2010 fixe déjà certaines modalités de mise en

Plus en détail

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou 1 HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou Alsace e-santé Le GCS Alsace e-santé développe une expertise reconnue dans les technologies de l information et de la communication appliquées à la santé.

Plus en détail

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014

Dossier de candidature. Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer avant le vendredi 5 décembre 2014 FICHE DE POSTE CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING GCS TESIS Novembre 2014 CHARGE(E) DE COMMUNICATION-MARKETING PROJET PLEXUS OI Dossier de candidature Curriculum Vitae et lettre de motivation à envoyer

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

DMP. Le dispositif d accompagnement

DMP. Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de l information et de la formation Informer le plus grand nombre sur le projet DMP Soutenir le déploiement du DMP Permettre l appropriation de l outil DMP par

Plus en détail

Un exemple d échange d images régional

Un exemple d échange d images régional Un exemple d échange d images régional Jeudi 13 octobre 2011 Vincent Guillerme Directeur des ventes Imagerie Médicale France vincent.guillerme@mckesson.fr Agenda L activité imagerie de McKesson PACS Territoire

Plus en détail

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4 Code direction : DSQP Pôle émetteur : Appui à la Performance et Gestion du Risque Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire

Plus en détail

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS

PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS Ateliers de prospective PLACE DE LA TÉLÉMÉDECINE DANS L ORGANISATION DES SOINS : LA TÉLÉMÉDECINE PERMET-ELLE DES ORGANISATIONS DE SOINS PLUS PERFORMANTES? Dr Pierre SIMON Président de l'association nationale

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins ambulatoires hospitaliers et médicosociaux

Plus en détail

Rencontre CH et EPHAD 80 Prévention des risques psychosociaux (RPS)

Rencontre CH et EPHAD 80 Prévention des risques psychosociaux (RPS) Direction Hospitalisation Pôle Ressources Humaines Rencontre CH et EPHAD 80 Prévention des risques psychosociaux (RPS) Réunion du 30 mars 2015 Mercure Amiens Cathédrale Plan de présentation 1. Introduction

Plus en détail

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Le Projet MIRC PACS Archivage Echange & Partage Processus d amélioration

Plus en détail

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014

Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 Mise en œuvre du Dossier Communiquant en Cancérologie (DCC) 7 Octobre 2014 1.Caractéristiques de la cible dcc 2.Le DCC, un service de l Espace Numérique Régional de Santé 7 Octobre 2014 3 ORDRE DU JOUR

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

Télémédecine Imagerie Organisation des soins

Télémédecine Imagerie Organisation des soins Télémédecine Imagerie Organisation des soins Alain PUIDUPIN -Coordonnateur Vincent HAZEBROUCQ - Expert Jean-Marc PHILIPPE Expert Jeannot SCHMIDT Rapporteur Frédéric BERTHIER Animateur Michel AUSSEDAT -

Plus en détail

Au service du parcours des patients

Au service du parcours des patients Au service du parcours des patients GCS TSA - ENRS Aquitaine Rencontres Inter-régionales ASIP Santé 10 avril 2014 Paris AQUITAINE Le projet Les outils PAERPA Qui fonctionne en AQUITAINE 2eme tranche, démarrage

Plus en détail

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012

Franck Jolivaldt. Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS. Novembre 2012 Programme Hôpital Numérique Axe 3 «stimuler et structurer l offre de solutions» RELIMS Novembre 2012 Franck Jolivaldt DGOS / MSIOS Présentation du programme Hôpital numérique La Direction Générale de l

Plus en détail

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012 Le DMP en Bretagne Assemblée générale ANIORH Vendredi Ordre du Jour 1- Présentation du DMP 2- Déploiement du DMP en Bretagne 3- Présentation de la démarche en établissement 4- Présentation de la démarche

Plus en détail

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé

ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé ANNEXE 1 : Recommandations pour le projet de santé de centre de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant à favoriser

Plus en détail

La télé-expertise en pratique

La télé-expertise en pratique La télé-expertise en pratique Le réseau de télémédecine en neurochirurgie neurotraumatologie de la Région Centre : retour d expérience mai 2011 S e c u r e M e d i c a l N e t w o r k i n g Avec près

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Intérêts de l outil PAACO

Intérêts de l outil PAACO 12 février 2014 Colloque TIC Santé Intérêts de l outil PAACO Association «Gaves et Bidouze» - Plateforme de coordination CLIC, Réseau Gérontologique, MAIA L outil PAACO Objectifs : pourquoi cet outil dans

Plus en détail

Le Dossier Patient Informatisé

Le Dossier Patient Informatisé Le Dossier Patient Informatisé D.P.I Yann MORVEZEN DSIO CHU de Toulouse Le contexte ( 1 ) Le projet d établissement «centré sur le patient, le système d information prend place parmi les enjeux et les

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le panorama de la télé-t HAD en France Jean-Baptiste LAVAULT Directeur de projets télésantt santé,, CATEL Issu du rapport réalisé en décembre 2007 par le CATEL pour le compte de l ARH Basse-Normandie 1

Plus en détail

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 Messagerie sécurisée de santé Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 14 février 2013 Table ronde Les enjeux d une messagerie universelle au service de la coordination des acteurs Dr

Plus en détail

Appel à projets régional Télémédecine. Edition 2012

Appel à projets régional Télémédecine. Edition 2012 Appel à projets régional Télémédecine Edition 2012 RÈGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : 14 septembre 2012 EXPOSÉ DES MOTIFS Dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat de projets Etat Région

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Le 31 octobre 2014 La Bourgogne, territoire de soins numérique La Bourgogne fait partie des 5 régions lauréates de Territoire de Soins Numérique (TSN). La région va recevoir un soutien

Plus en détail

La suite logicielle adaptable, évolutive et 100% WEB. Solution informatique SOLUTION COMMUNICANTE, OPTIMISÉE POUR UN ENVIRONNEMENT MULTISITE

La suite logicielle adaptable, évolutive et 100% WEB. Solution informatique SOLUTION COMMUNICANTE, OPTIMISÉE POUR UN ENVIRONNEMENT MULTISITE Solution informatique GAMME SYNAPSE SOLUTION COMMUNICANTE, OPTIMISÉE POUR UN ENVIRONNEMENT MULTISITE PRODUCTION COLLABORATION PACS CONSULTATIONS SITE SECONDAIRE ÉCHANGES Système d imagerie et d information

Plus en détail

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels Déploiement du DMP 18 octobre 2011 Journée Nationale des Industriels Analyse des freins et leviers au déploiement du DMP Retour d expérience des régions Amorçage (Alsace, Aquitaine, Franche Comté, Picardie)

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique

Basse - Normandie. Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Basse - Normandie Hypothèses, Indicateurs et Démarche d évaluation médico économique Projets CICAT & TELAP «Suivi des plaies» Présentation réalisée par Dr JP Blanchère ARS de Basse Normandie Directeur

Plus en détail

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 Région Centre SI PAERPA Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 10/04/2014 2 Expérimentation centrée sur le Lochois composée de 8 cantons (97 communes) Population totale: 103 741 hbts Population

Plus en détail

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville

DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins de ville Les logiciels DMP-compatibles La plateforme e-learning La plateforme e-doc La cartographie DMP Pour en savoir plus dmp.gouv.fr DMP Compatibilité : une offre logicielle qui couvre la majorité des médecins

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE. Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux TÉLÉMÉDECINE: UN PROJET MÉDICAL DE TERRITOIRE Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Télémédecine Contexte: National: loi, décret (définition de 5 actes,

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

solution informatisée de gestion de l imagerie l partenariat entre : Mutualisation d une d

solution informatisée de gestion de l imagerie l partenariat entre : Mutualisation d une d Le projet PACSTIM, audomarois et calaisien d une d solution territoriale d imagerie médicale Eric COUVELARD, Directeur, SIMLL 1 Mutualisation d une d solution informatisée de gestion de l imagerie l médicale

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois

SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois SYSTEMES D INFORMATION EN SANTE Journée régionale du 12 janvier 2012 - Blois La télémédecine au service des soins de 1 er recours et de l aménagement du territoire dominique.depinoy@acsantis.com Pourquoi

Plus en détail

Gestion Gamme Catalogue Articles. Une offre 100 % intégrée à sage 100 100 % Tunisienne

Gestion Gamme Catalogue Articles. Une offre 100 % intégrée à sage 100 100 % Tunisienne Gestion Gamme Catalogue Articles Une offre 100 % intégrée à sage 100 100 % Tunisienne La solution de création des articles cataloguée dédiée aux petites et moyennes entreprises La gestion de gamme catalogue

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT

LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT LES FINANCEMENTS DES MAISONS DE SANTE PLURI PROFESSIONNELLES (MSP) I / LES CONDITIONS PREALABLES A TOUT TYPE DE FINANCEMENT Seuls sont éligibles à une aide financière, quelle qu en soit la source, les

Plus en détail

CNR-Santé 27 juin 2011. Plateforme d innovation e-santé

CNR-Santé 27 juin 2011. Plateforme d innovation e-santé CNR-Santé 27 juin 2011 Plateforme d innovation e-santé Une dynamique nationale : la création du Centre National de Référence SantéàDomicile et Autonomie Les 4 territoires fondateurs Création de l Association

Plus en détail

La mise en place du PACS 1 Midi-Pyrénées s inscrit

La mise en place du PACS 1 Midi-Pyrénées s inscrit Pr Louis Lareng ADMINISTRATEUR Dr Monique Savoldelli DIRECTEUR SIH Karine Seymour CHEF DE PROJET 35 GROUPEMENT DE COOPÉRATION SANITAIRE TÉLÉSANTÉ MIDI-PYRÉNÉES, TOULOUSE Mise en place d un PACS mutualisé

Plus en détail

Communication électronique entre systèmes de gestion hospitaliers et le ministère des finances au Mali

Communication électronique entre systèmes de gestion hospitaliers et le ministère des finances au Mali Communication électronique entre systèmes de gestion hospitaliers et le ministère des finances au Mali - Interfaçage d un système de gestion d ordres professionnelles avec ihris au Mali Dr Ousmane LY,

Plus en détail

BIG DATA PARIS Révolutionnez votre gestion des Données Patients!

BIG DATA PARIS Révolutionnez votre gestion des Données Patients! BIG DATA PARIS Révolutionnez votre gestion des Données Patients! 20-21 mars 2012 Cité Internationale universitaire Paris Présentation d un projet opérationnel : Région sans Film Imagerie Médicale Partagée

Plus en détail

Atelier de Prospective n 7. Jusqu où le dossier informatisé peut il favoriser la coordination des acteurs de santé?

Atelier de Prospective n 7. Jusqu où le dossier informatisé peut il favoriser la coordination des acteurs de santé? Atelier de Prospective n 7 Jusqu où le dossier informatisé peut il favoriser la coordination des acteurs de santé? Aujourd hui et demain Aujourd hui : Déploiement : Les DPI sont en cours de généralisation

Plus en détail

La prestation sur mesure Les pôles

La prestation sur mesure Les pôles biomédical La prestation sur mesure Les pôles Le pôle gestion biomédicale Pôle gestion biomédicale Achat, maintenance, matériovigilance, qualité, formation des utilisateurs Des fonctions indispensables,

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante. MÉDECIN S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E) DES PÉDICURES-PODOLOGUES

Plus en détail

Infomed, un projet d échange électronique de données médicales en Valais

Infomed, un projet d échange électronique de données médicales en Valais Infomed, un projet d échange électronique de données médicales en Valais Dr Alex Gnaegi, Cédric Michelet Adresse de correspondance: Dr Alex Gnaegi, Chef de projet Infomed et médecin-chef Service d informatique

Plus en détail

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité»

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» «Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» Mai 2014 La définition de territoires prioritaires : les espaces d équipes de soins fragiles et sous vigilances Enjeux des espaces d

Plus en détail

technologie la SD-BOX

technologie la SD-BOX 02 la technologie la SD-BOX L accès aux données constitue un enjeu croissant pour les organismes, notamment à des fins d études et de recherche. Certaines données hautement sensibles (données personnelles,

Plus en détail

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr

DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr DÉCOUVREZ LE SITE INTERNET DU GHAM : www.gham.fr 1 INTRODUCTION Le GHAM fait aujourd hui un bon en avant avec la mise en ligne de son site internet. Nous répondons maintenant à un besoin urgent de communication

Plus en détail

Dossier de presse. Développement de la télémédecine

Dossier de presse. Développement de la télémédecine Dossier de presse Développement de la télémédecine Signature officielle de la convention de partenariat entre le Centre Hospitalier de Béziers et le Pays Haut Languedoc et Vignobles Sommaire Sommaire...

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Déploiement du DMP. Journée nationale des Industriels 23 novembre 2010

Déploiement du DMP. Journée nationale des Industriels 23 novembre 2010 Déploiement du DMP Journée nationale des Industriels 23 novembre 2010 Le DMP Un grand projet de société Un dossier structurant pour l ensemble du système de santé qui a vocation à remplacer les dossiers

Plus en détail

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Synthèse des réunions des conférences de territoire (Rouen-Elbeuf : 04 mars 2013, Dieppe : 05 mars 2013, Le Havre : 06 mars 2013, Evreux-Vernon : 08

Plus en détail

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le point sur le Dossier Pharmaceutique AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le DP d aujourd hui Le «Nouveau» DP AUTORITÉS SANITAIRES SERVICES DP DU CNOP Accès Logiciel LE DOSSIER

Plus en détail

CREATIONS ET REALISATIONS GRAPHIQUES GRAPHISTE INDEPENDANT

CREATIONS ET REALISATIONS GRAPHIQUES GRAPHISTE INDEPENDANT CREATIONS ET REALISATIONS GRAPHIQUES GRAPHISTE INDEPENDANT CAHIER DES CHARGES MAI 2011 Nantes Métropole Développement 2 cours du Champ de Mars BP 11909 44019 Nantes Cedex 1 www.nantes-developpement.com

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr MÉDECIN SAGE-FEMME S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E)

Plus en détail

TelecomEtude. la Junior-Entreprise des nouvelles technologies. www.telecom-etude.com contact@telecom-etude.com

TelecomEtude. la Junior-Entreprise des nouvelles technologies. www.telecom-etude.com contact@telecom-etude.com TelecomEtude la Junior-Entreprise des nouvelles technologies www.telecom-etude.com contact@telecom-etude.com Présentation de Telecom Etude Qu est-ce qu une Junior-Entreprise? Association loi 1901, elle

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

INTELLIGENT CONNECTIVITY

INTELLIGENT CONNECTIVITY INTELLIGENT PACS Leader mondial dans le domaine de l'imagerie, FUJIFILM décide en 1999 d'étendre son offre aux réseaux de stockage et de diffusion d'images. Avec SYNAPSE, FUJIFILM réinvente le PACS en

Plus en détail

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance

MSSanté. Mieux comprendre. MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes. MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté MSSanté : retour d expérience des établissements de santé pilotes Février 2015 / V1 Retour d expérience des établissements de

Plus en détail

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP

Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011. TéléSanté Aquitaine. Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Télésanté Aquitaine Version : 1.0 18/02/2011 TéléSanté Aquitaine Formalisation d'une PSSI et d'une Charte de sécurité informatique Cahier des Clauses Techniques Particulières CTTP Marché passé selon une

Plus en détail

Présentation AG GCS TS Centre

Présentation AG GCS TS Centre Répertoire Opérationnel des Ressources Présentation AG GCS TS Centre 21 mars 2013, D. Linassier Plan Définitions Descriptions des offres de soins Modules spécialisés Organisation Les acteurs L organisation

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

Lettre de consultation Migration d'une base de données DCC Alsace vers une base de données e-rcp

Lettre de consultation Migration d'une base de données DCC Alsace vers une base de données e-rcp Lettre de consultation Migration d'une base de données DCC Alsace vers une base de données e-rcp Consultation passée en application de l Ordonnance n 2005-649 du 6 juin 2005 relative aux marchés passés

Plus en détail

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination Radiologue, biologiste

Plus en détail

Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT

Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT ATELIER PROJETS REGIONAUX DEMONSTRATION Application DCC Réseau ONCOLIE --- Application DMI Réseau Gérontologique de Baumes Les Dames ---- Application RAPID Réseau RAPIDFR-NAT 1 I. CONTEXTE L Agence Régionale

Plus en détail