Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2013"

Transcription

1 Impressum Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2013 Editeur version française GRI Groupement Romand de l'informatique Rte de Genève 88 CH Lausanne Internet : Courriel : ISBN Editeur version allemande swissict Association suisse des technologies de l'information et de la communication Vulkanstrasse 120 CH Zurich Internet : Courriel : Impression Imprimerie Sprint, Yverdon-les-Bains Graphiques et logiciel Citrin Informatik GmbH, Uster Commande et questions auprès des éditeurs Cet ouvrage et toutes les parties qui le composent sont protégés par le droit d'auteur. Sauf accord de l'éditeur, toute utilisation au-delà des limites étroites prévues par la Loi fédérale sur le droit d'auteur est illicite et punissable. Ceci s'applique en particulier aux reproductions, traductions ainsi qu'à la mémorisation et au traitement dans des systèmes électroniques.

2 Informations Info Planification (Plan) 1 Développement (Build) 2 Exploitation (Run) 3 Management de projets (MP) 4 Organisation et gestion d'entreprise 5 Totaux par niveau de compétence Σ

3 Info Table des matières Introduction 5 Définition du salaire annuel 5 Données 6 Données de base 6 Evolution des entreprises participantes 6 Evolution du nombre de salaires pris en compte 6 Evolution du nombre moyen de salaires par entreprise 7 Informations prises en compte 7 Attribution des professions et niveaux de compétence 7 Index national des prix à la consommation 7 Différences entre les enquêtes des années précédentes 8 Niveaux de compétence du spécialiste métier 8 Analyses statistiques et graphiques 8 Définitions 9 Courbe de régression des salaires par âges 9 Répartition des données des cinq dernières années 10 Entreprises par branche d'activité 10 Entreprises par groupement de branches d activité 11 Salaires par branche d'activité 12 Salaires par groupement de branches d activité 13 Entreprises par nombre total d employés 14 Salaires par nombre total d employés 15 Entreprises par taille du service informatique 16 Salaires par taille du service informatique 17 Entreprises par région 18 Salaires par région 19 Salaires par groupe d'âge 20 Les professions 21 Répertoire des professions et niveau de compétence 21 Répertoire alphabétique des professions 24 4

4 Introduction L'association swissict (Association suisse des technologies de l'information et de la communication) et le GRI (Groupement Romand de l'informatique) mènent une enquête annuelle des salaires dans la branche de l'informatique et des télécommunications au niveau national. L'enquête nous livre les données actuelles de la rémunération des personnes employées en fonction de différents critères, tels que la profession, la branche d'activité, la formation de la personne, son âge, la taille de son entreprise et sa localisation. Ces informations offrent aux dirigeants des entreprises et aux spécialistes du domaine des repères essentiels pour la détermination de leur propre système salarial, pour la budgétisation ou pour les négociations salariales. Info Les résultats de cette enquête sont publiés dans deux ouvrages, le premier présentant les résultats standards et le deuxième les résultats détaillés. Le livre des statistiques standards est disponible pour tous les intéressés. Les statistiques détaillées présentent des informations complémentaires pour le management et la composition des salaires, ainsi que des analyses plus approfondies pour chaque profession. Ces dernières ne sont disponibles que pour les entreprises qui ont participé à l'enquête des salaires. Par ailleurs, les résultats de l'enquête sont disponibles en PDF ou en fichier Excel. La comparabilité des données et par là la qualité des résultats de cette enquête dépend essentiellement de la définition précise des métiers et des niveaux de compétence, ainsi que des salaires annuels. Les professions analysées sont décrites de manière détaillée et précise dans l'ouvrage «Les professions des TIC et filières de formation» édité par le GRI en partenariat avec swissict (8ème édition 2013). L ouvrage des résultats détaillés de l'enquête des salaires présente une courte description de chaque profession figurant dans l enquête et une liste des synonymes. La définition du salaire annuel est présentée dans le chapitre suivant. Les résultats de cette enquête nationale des salaires des professions des TIC constituent l'analyse la plus complète dans son genre en Suisse. Depuis la première enquête menée en 1981, le nombre de salaires décomptés a passé de 4'000 à 24'000. Définition du salaire annuel Le salaire annuel fixe comprend le salaire brut contractuel et convenu et tous les composants versés régulièrement, tels 13ème salaire, prime de fidélité, bonus et gratification de fin d'année, indemnité de renchérissement, prime liée aux affaires ou due à la fonction, etc. Le salaire annuel fixe de collaborateurs exerçant une activité à temps partiel est ramené à une activité à 100%. Le salaire annuel fixe de collaborateurs entrés en service en cours d'année est converti en salaire annuel. Ne sont pas compris dans le salaire annuel fixe les allocations pour travail de nuit ou de piquet, le travail par roulement (3 x 8), les allocations pour jours fériés, les allocations familiales ou pour enfants, les allocations pour vacances, les indemnités pour heures supplémentaires, les indemnités pour formation de base ou continue, les forfaits ou frais individuels, la participation pour les abonnements général ou demi-tarif, les cadeaux pour ancienneté ou autre, les avantages financiers pour le sport ou centres de bien-être, la participation aux cotisations d assurances, les hypothèques à conditions avantageuses, la participation à l'actionnariat, etc. 5

5 Info Données Données de base Cette année, 210 entreprises ont participé à l enquête des salaires. Ces entreprises ont fourni en tout le salaire de 21'374 informaticiens et spécialistes de la branche des télécommunications (contre 261 entreprises et 24'133 informaticiens l'année précédente). Le jour de référence pour la prise en compte des données est le 1er mai de chaque année. Depuis 1981, année de la première enquête, le nombre de salaires décomptés a augmenté de manière significative, par contre le nombre d entreprises participantes a diminué dans un premier temps et s'est stabilisé par la suite. En moyenne, la taille des entreprises participantes est plus importante qu'autrefois, et le nombre de salaires dénombrés est en moyenne plus important par entreprise (voir schéma ci-dessous). Evolution des entreprises participantes Evolution du nombre de salaires pris en compte

6 Info Exploitation (Run) 14-S1 ICT Technician Junior S2 ICT Technician Professionnel S3 ICT Technician Senior S1 Webmastre Junior S2 Webmastre Professionnel S3 Webmastre Senior S1 Application Operation Manager Junior S2 Application Operation Manager Professionnel S3 Application Operation Manager Senior S1 ICT Controller Junior S2 ICT Controller Professionnel S3 ICT Controller Senior S1 Network Administrator Junior S2 Network Administrator Professionnel S3 Network Administrator Senior S1 ICT Helpdesk Agent Junior S2 ICT Helpdesk Agent Professionnel S3 ICT Helpdesk Agent Senior S1 ICT Dispatcher Junior S2 ICT Dispatcher Professionnel S3 ICT Dispatcher Senior S1 ICT Technician Junior S2 ICT Technician Professionnel S3 ICT Technician Senior S1 ICT Operator Junior S2 ICT Operator Professionnel S3 ICT Operator Senior S1 ICT Change Manager Junior S2 ICT Change Manager Professionnel S3 ICT Change Manager Senior S1 ICT Supporter Junior S2 ICT Supporter Professionnel S3 ICT Supporter Senior S1 Database Administrator Junior S2 Database Administrator Professionnel S3 Database Administrator Senior S1 ICT System Administrator Junior S2 ICT System Administrator Professionnel S3 ICT System Administrator Senior S1 ICT Service Manager Junior S2 ICT Service Manager Professionnel S3 ICT Service Manager Senior Management de projets (MP) 47-S1 Program Manager Junior S2 Program Manager Professionnel S3 Program Manager Senior S1 Project Management Officer Junior S2 Project Management Officer Professionnel S3 Project Management Officer Senior S1 Project Leader Junior S2 Project Leader Professionnel S3 Project Leader Senior

7 Organisation et gestion d'entreprise 95-S1 Business Analyst Junior S2 Business Analyst Professionnel S3 Business Analyst Senior S2 Process Manager Professionnel S3 Process Manager Senior S1 Business Organization Junior S2 Business Organization Professionnel S3 Business Organization Senior S1 Organization Manager Junior S2 Organization Manager Professionnel S3 Organization Manager Senior Info 23

8 Info Répertoire alphabétique des professions Page Registre Application Engineer x Application Operation Manager non disponible 28-x Business Analyst x Business Organization x Database Administrator x Database Engineer x ICT Architect non disponible 46-x ICT Change Manager x ICT Consultant x ICT Controller x ICT Controller TIC x ICT Dispatcher x ICT Helpdesk Agent non disponible 41-x ICT Operator x ICT Quality Manager non disponible 44-x ICT Requirements Engineer x ICT Security Officer x ICT Service Manager x ICT Sourcing Manager non disponible 48-x ICT Supporter x ICT System Administrator x ICT System Engineer x ICT Technician x ICT Technician x ICT Test Engineer x ICT Test Manager x IS Engineer - Informaticien de gestion x Network Administrator x Network Engineer x Organization Manager x Process Manager x Program Manager x Project Leader x Project Management Officer x Software Engineer x Webmastre x 24

9 65-S2 ICT System Engineer Professionnel Description Planifier, acquérir, mettre en service, tester et libérer les plates-formes (matériels, logiciels et réseaux) pour l exploitation des systèmes intégrant des TIC. Définir les exigences de l entreprise Régression des revenus annuels en fonction de l âge Régression S Formation de base Nombre Age Formation de base ou nc '572 91' ' '840 CFC, maturité, matu. Prof '344 81'995 93' '218 Formation supérieure '717 91' ' '150 Bachelor '009 91'387 98' '624 Master ' '021 Age Groupes d'âge Nombre Age < 25 ans '829 69'200 75'108 79' ans '147 81'600 89'000 96' ans '097 85'920 96' ' ans '172 93' ' ' ans ' ' ' ' ans ' ' ' '073 > 49 ans ' ' ' '000 86

10 65-S2 ICT System Engineer Professionnel Branches Nombre Age Commerce de gros Commerce de détail Commerce de Software et Hardware Industrie chimique et pharmaceutique Industrie des machines Fabrication d instruments électroniques Industrie de l'édition et du papier Construction Industrie du textile Distribution d eau et d énergie Autres industries Sociétés financières '882 96' ' '675 Assurances (hors assurances sociales) '405 99' ' '310 Sociétés de services informatiques '855 79'713 86'400 94'585 Télécommunication Transport Santé et social Formation Administrations publiques (et ass. sociales) Autres services ' ' S2 Collaborateurs de l entreprise Nombre Age < 51 employés '445 81'650 92'100 96' employés employés employés '342 99' employés '815 88' employés '887 91'387 97' '624 > 2000 employés '675 96' ' '011 Taille du service informatique Nombre Age < 6 employés 6-10 employés employés '972 87'100 92'820 96' employés employés '678 90'000 92' ' employés '307 86'400 > 100 employés '206 94' ' '808 Régions Nombre Age Zurich '947 93' ' '900 Bâle ' '480 Berne '294 85'296 99' '244 Suisse occidentale Suisse centrale '769 83'030 BE, AG, SO, ZH Suisse romande ' '650 Tessin ' '071 Total '301 88' ' '380 87

11 65-S3 ICT System Engineer Senior Description Planifier, acquérir, mettre en service, tester et libérer les plates-formes (matériels, logiciels et réseaux) pour l exploitation des systèmes intégrant des TIC. Définir les exigences de l entreprise Régression des revenus annuels en fonction de l âge Régression S Formation de base Nombre Age Formation de base ou nc ' ' ' '000 CFC, maturité, matu. Prof ' ' ' '000 Formation supérieure ' ' ' '110 Bachelor ' ' ' '326 Master ' ' ' '450 Age Groupes d'âge Nombre Age < 25 ans ans '245 92'270 98' ' ans ' ' ' ' ans ' ' ' ' ans ' ' ' ' ans ' ' ' '500 > 49 ans ' ' ' '000 88

12 65-S3 ICT System Engineer Senior Branches Nombre Age Commerce de gros Commerce de détail Commerce de Software et Hardware Industrie chimique et pharmaceutique Industrie des machines Fabrication d instruments électroniques Industrie de l'édition et du papier Construction Industrie du textile Distribution d eau et d énergie Autres industries ' ' ' '280 Sociétés financières ' ' ' '000 Assurances (hors assurances sociales) ' '276 Sociétés de services informatiques ' ' ' '212 Télécommunication Transport Santé et social Formation Administrations publiques (et ass. sociales) ' '215 Autres services ' ' ' ' S3 Collaborateurs de l entreprise Nombre Age < 51 employés ' ' ' ' employés employés ' ' employés ' ' ' ' employés '956 96' ' ' employés ' '100 > 2000 employés ' ' ' '000 Taille du service informatique Nombre Age < 6 employés 6-10 employés ' ' ' ' employés ' ' ' ' employés employés '771 98' ' ' employés ' ' ' '000 > 100 employés ' ' ' '000 Régions Nombre Age Zurich ' ' ' '000 Bâle ' ' ' '150 Berne ' ' ' '875 Suisse occidentale ' ' ' '650 Suisse centrale '149 94'401 99' '144 BE, AG, SO, ZH ' ' ' '000 Suisse romande ' '000 Tessin ' '978 Total ' ' ' '500 89

13 Totaux pour S1 à S3 - Junior, Professionnel, Senior Description Totaux de toutes les professions pour S1 à S3 - Junior, Professionnel, Senior Régression des revenus annuels en fonction de l âge Régression Formation de base Nombre Age Formation de base ou nc 5' ' ' ' '140 CFC, maturité, matu. Prof. 4' '062 86' ' '800 Formation supérieure 1' ' ' ' '957 Bachelor 2' ' ' ' '050 Master 1' ' ' ' '000 Age Groupes d'âge Nombre Age < 25 ans '187 62'400 67'000 72' ans 1' '306 76'700 86'000 95' ans 2' '648 90' ' ' ans 2' ' ' ' ' ans 2' ' ' ' ' ans 2' ' ' ' '183 > 49 ans 4' ' ' ' '094 Σ 222

14 Totaux pour S1 à S3 - Junior, Professionnel, Senior swissict & GRI Salaires des professions des TIC, enquête nationale 2013 Branches Nombre Age Commerce de gros ' '437 Commerce de détail '115 83'200 99' '180 Commerce de Software et Hardware Industrie chimique et pharmaceutique Industrie des machines ' '600 Fabrication d instruments électroniques Industrie de l'édition et du papier Construction Industrie du textile Distribution d eau et d énergie '631 96' ' '250 Autres industries '517 87' ' '063 Sociétés financières 5' ' ' ' '000 Assurances (hors assurances sociales) 2' ' ' ' '946 Sociétés de services informatiques 2' '778 86' ' '400 Télécommunication 1' ' '000 Transport '558 98'150 Santé et social '122 96'395 Formation '114 98'660 Administrations publiques (et ass. sociales) 1' ' ' ' '166 Autres services '923 87'000 97' '000 Collaborateurs de l entreprise Nombre Age < 51 employés '704 82'000 97' ' employés '628 84'000 94' ' employés 1' '521 92' ' ' employés '514 88' ' ' employés 1' '000 98' ' ' employés '949 90' ' '000 > 2000 employés 10' '640 99' ' '000 Taille du service informatique Nombre Age < 6 employés '266 89' ' ' employés '823 84'500 97' ' employés '755 81'022 96' ' employés '281 80'990 96' ' employés '904 87' ' ' employés '659 87' ' '650 > 100 employés 12' '979 99' ' '000 Régions Nombre Age Zurich 8' ' ' ' '000 Bâle 1' '593 92' ' '200 Berne 3' '884 95' ' '000 Suisse occidentale '104 87' ' '400 Suisse centrale '106 87' ' '050 BE, AG, SO, ZH '955 91' ' '109 Suisse romande '601 90' ' '688 Tessin '368 95' ' '141 Total 15' '663 96' ' '100 Σ 223

15

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014 Impressum Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014 Editeur version française GRI Groupement Romand de l'informatique Rte de Genève 88 CH - 1004 Lausanne Internet : www.gri.ch Courriel

Plus en détail

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2012

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2012 Impressum Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2012 Editeur version française GRI Groupement Romand de l'informatique Rte de Genève 88 CH - 1004 Lausanne Internet : www.gri.ch Courriel

Plus en détail

GRI - Groupement Romand de l Informatique Case postale 740 CH - 1001 Lausanne Tél. ++41 21 652 30 70 www.gri.ch gri@gri.ch

GRI - Groupement Romand de l Informatique Case postale 740 CH - 1001 Lausanne Tél. ++41 21 652 30 70 www.gri.ch gri@gri.ch GRI - Groupement Romand de l Informatique Case postale 740 CH - 1001 Lausanne Tél. ++41 21 652 30 70 www.gri.ch gri@gri.ch La version française est traduite, adaptée et publiée par le GRI - Groupement

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Le tableau ci-dessous, qui sera enrichi progressivement, donne la correspondance entre les termes français et les termes anglais utilisés pour

Plus en détail

Situation au 01/01/2009

Situation au 01/01/2009 Master 2 professionnel Technologies de l'internet Sciences Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 28 Taux de réponse : 93% Origine des étudiants Répartition par sexe Taux de réponse : 10 Situation

Plus en détail

Les entreprises suivantes ont, par leur soutien financier, permis la réalisation de cet ouvrage :

Les entreprises suivantes ont, par leur soutien financier, permis la réalisation de cet ouvrage : Les entreprises suivantes ont, par leur soutien financier, permis la réalisation de cet ouvrage : Sponsors Abraxas Informatik AG est une entreprise suisse leader des TIC pour les administrations publiques,

Plus en détail

Profil B ou profil E? Aide à la décision

Profil B ou profil E? Aide à la décision Employée/Employé de commerce CFC Profil B ou profil E? Aide à la décision Introduction Le présent document sert d aide pour les acteurs qui participent au choix de la voie de formation la plus appropriée

Plus en détail

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE Administrateur de réseaux junior Administrateur de Système Jr. Administrateur de Système niveau II Administrateur de systèmes Administrateur ou administratrice de systèmes ti Administrateur Réseau et Sécurité

Plus en détail

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent

Bisnode. EN Juillet 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 30.8.2013. Hausse des faillites de cinq pour cent Bisnode Faillites et créations d Entreprise EN Juillet Étude sur les faillites et créations d entreprises.8. Hausse des faillites de cinq pour cent 8 faillites et 888 créations d entreprise en juillet

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours

Le crédit fournisseur est plus populaire que jamais Les entreprises paient leurs factures avec un retard moyen de 19,5 jours Statistiques relatives aux pratiques de paiement: Statistiques relatives aux pratiques Les de paiement: performances Les performances des des Éditeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 892

Plus en détail

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens Directives de l examen de certificat pour assistante / assistant en gestion du personnel Version 2010 Responsables des examens HR Swiss SEC Suisse Union patronale suisse Swissstaffing Association professionnelle

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

ETUDE SALARIALE SECTEUR FINANCIER 2015

ETUDE SALARIALE SECTEUR FINANCIER 2015 ETUDE SALARIALE SECTEUR FINANCIER 2015 16 e EDITION POUR PLUS D INFORMATIONS, CONTACTEZ-NOUS +32 9 242 54 44 be.hudson.com EXPERTS EN REMUNERATION INFORMATION GENERALE Le talent, le dévouement et la loyauté

Plus en détail

Le test d aptitude neutre au niveau des professions

Le test d aptitude neutre au niveau des professions basic-check Le test d aptitude neutre au niveau des professions Grâce à ce test - partir du bon pied dans la vie professionnelle - trouver l apprenti qui convient Entretiens d embauche basic-check Candidature

Plus en détail

Le nombre de faillites au premier semestre 2009 atteint, avec 2455 faillites, un nouveau record depuis plus de 10 ans

Le nombre de faillites au premier semestre 2009 atteint, avec 2455 faillites, un nouveau record depuis plus de 10 ans Faillites et créations d entreprise Chiffres de janvier à juin comparés à l année précédente 1 er semestre Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11

Plus en détail

REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE

REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE Direction générale Statistique REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE Année de référence 2014 1.0. L information reprise dans ce manuel

Plus en détail

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel RESSOURCES HUMAINES CERTIFICAT pour assistante/assistant en Une formation destinée à des personnes travaillant dans l économie privée ou l administration publique et qui souhaitent acquérir des connaissances

Plus en détail

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines

GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines www.cterrier.com 1/7 29/09/2008 GESTION DU PERSONNEL et ressources humaines Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

CERTIFICATS DE CONGES : ELEMENTS DE REMUNERATION À INCLURE À EXCLURE.

CERTIFICATS DE CONGES : ELEMENTS DE REMUNERATION À INCLURE À EXCLURE. CERTIFICATS DE CONGES : ELEMENTS DE REMUNERATION À INCLURE À EXCLURE. Salaire total brut Total des salaires bruts, avant abattement, versés par l entreprise au cours de la période d emploi comprise entre

Plus en détail

L étude. SIO/SIP BAIP MESR /Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010

L étude. SIO/SIP BAIP MESR /Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS OCCUPÉS PAR LES DIPLÔMÉS 2010 SITUATION EN DÉCEMBRE 2012 OFFRE DE FORMATION I.A.E MASTERS 2010 1 L étude La Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

ABACUS est le logiciel de gestion leader en Suisse les PME font confiance à ABACUS

ABACUS est le logiciel de gestion leader en Suisse les PME font confiance à ABACUS ABACUS est le logiciel de gestion leader en Suisse les PME font confiance à ABACUS Enquête de la Haute École Spécialisée Nord-Ouest Les programmes d' sont les logiciels de gestion d entreprise les plus

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

ELCA Forum 2014 Devez-vous placer votre Intranet collaboratif dans le cloud?

ELCA Forum 2014 Devez-vous placer votre Intranet collaboratif dans le cloud? ELCA Forum 2014 Devez-vous placer votre Intranet collaboratif dans le cloud? Julien Beck, Senior Manager SharePoint & ECM Septembre 2014 ORATEUR Julien Beck Ing. Info. Dipl. EPF, Manager SharePoint& ECM

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

Software-as-a-Service

Software-as-a-Service Software-as-a-Service Utilisation du logiciel indépendamment du lieu au bureau, à la maison ou en déplacement qui permet une grande fleibilité. InTro 3 AbaWebFiduciaire, logiciel moderne et orienté vers

Plus en détail

La Commission de la protection de la vie privée (ci-après "la Commission") ;

La Commission de la protection de la vie privée (ci-après la Commission) ; 1/13 Commission de la protection de la vie privée Délibération STAT n 18/2013 du 17 juillet 2013 Objet : demande formulée par le Département des Études de la Banque nationale de Belgique afin d'obtenir

Plus en détail

2010/2011 Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties

2010/2011 Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties IUT - Institut Universitaire de Technologie / Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE + TRAVAILLER EN SUISSE + L ÉCONOMIE L exiguïté de son territoire et le manque de matières premières n ont pas empêché la Suisse d être un état industrialisé dans lequel le

Plus en détail

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino

Les entreprises paient avec un retard de 19,3 jours la morale de paiement en berne à cause de l effet domino Statistiques des comportements de paiement: le comporte Statistiques des comportements ment de paiement: de paiement le comportement des de entreprises en Suisse 4 ème trimestre et perspectives 2009 Editeur:

Plus en détail

Recommandations salariales

Recommandations salariales Recommandations salariales Votre salaire est-il correct? 2014 à savoir Recommandations salariales 2014 Votre salaire est-il correct? Impressum Editeur: SEC Suisse Hans-Huber-Strasse 4 Case postale 1853

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

L3 Informatique (Pau) / Liste de métiers

L3 Informatique (Pau) / Liste de métiers Nombre de diplômés 267 Nombre de répondants 126 78 63 % 15 12 % 14 11 % 10 8 % 3 2 % Architecture-aménagement-urbanisme 1 1 % Electro(tech)nique-automatismes-télécoms 1 1 % Hygiène-sécurité-environnement

Plus en détail

Wini2 Salaire GÉREZ RAPIDEMENT ET FACILEMENT LE SUIVI DES SALAIRES ET DU PERSONNEL

Wini2 Salaire GÉREZ RAPIDEMENT ET FACILEMENT LE SUIVI DES SALAIRES ET DU PERSONNEL Wini2 Salaire GÉREZ RAPIDEMENT ET FACILEMENT LE SUIVI DES SALAIRES ET DU PERSONNEL Entièrement préconfiguré, le calcul des salaires de vos employés devient rapide et facile, grâce au paramétrage de base

Plus en détail

de gestion Présentation 20.05.2014

de gestion Présentation 20.05.2014 Alexandra Lederrey CAP Robert Dufner Romandie Formation Brevet fédéral d assistant(e) de gestion Présentation Institut suisse pour la formation des cadres d entreprises, actif dans toute la Suisse Domicile

Plus en détail

Le bulletin d information du Groupement Romand de l informatique No 6 Hiver 2014-2015 LANCEMENT 8.05.15. 6e édition d IT SecuDay

Le bulletin d information du Groupement Romand de l informatique No 6 Hiver 2014-2015 LANCEMENT 8.05.15. 6e édition d IT SecuDay PEER TO PEER Le bulletin d information du Groupement Romand de l informatique No 6 Hiver 2014-2015 FEED-BACK 13.11.14 JOM LANCEMENT 8.05.15 6e édition d IT SecuDay CEBIT 2015 JOURNÉE DE LA DÉLÉGATION SUISSE

Plus en détail

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Check-list pour la bonne formation continue Voies de formation

Plus en détail

Les méthodes d intéressement pour motiver ses employés

Les méthodes d intéressement pour motiver ses employés Les méthodes d intéressement pour motiver ses employés Petit déjeuner des PME Fédération des entreprises romandes Genève, Rue de Saint Jean 98 Jean-Pierre Cubizolle Vendredi 21 octobre 2011 Hostettler,

Plus en détail

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé ASSURANCES MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé CERTIFICAT Généraliste en assurances sociales Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

en bref : Qu est-ce que Service-CCT? Comment utiliser Service-CCT? Comment trouver une CCT?

en bref :  Qu est-ce que Service-CCT? Comment utiliser Service-CCT? Comment trouver une CCT? en bref : Qu est-ce que Service-CCT?... 1 Comment utiliser Service-CCT?... 1 Comment trouver une CCT?... 1 Quels sont les services offerts par Service-CCT?... 3 Que sont les Détails CCT et comment fonctionnent-ils?...

Plus en détail

Administrateur de bases de données pour le Registre National [ date ]

Administrateur de bases de données pour le Registre National [ date ] Administrateur de bases de données pour le Registre National [ date ] Direction générale Institutions et Population Registre National 1/5 Niveau de formation Etre en possession d un graduat ou bachelor

Plus en détail

Barèmes 2010. Barèmes des minima au 01.01.2010 impressum (CCT & Edipresse)

Barèmes 2010. Barèmes des minima au 01.01.2010 impressum (CCT & Edipresse) Barèmes 2010 Barèmes des minima au 01.01.2010 impressum (CCT & Edipresse) 2 NOUVELLE CCT : ADAPTATION DES SALAIRES REELS AU NIVEAU DE L ENTREPRISE INDEXATION DIFFERENCIEE DES BAREMES AU NIVEAU DE LA BRANCHE

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES

Plus en détail

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS :

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : Finance d entreprise et pratique des marchés financiers Stratégie et finance d'entreprise en Europe Gestion financière

Plus en détail

ICT-Manager. avec diplôme fédéral

ICT-Manager. avec diplôme fédéral ICT-Manager avec diplôme fédéral Introduction L examen du diplôme fédéral d ICT-Manager fait partie de la formation professionnelle supérieure et permet d acquérir des qualifications en vue d exercer des

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

Introduction. Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer.

Introduction. Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer. Introduction Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer. Ce nouvel outil de gestion des salaires via Internet s'inscrit dans la volonté de mettre à votre disposition

Plus en détail

VI. travail et assurances sociales

VI. travail et assurances sociales VI. travail et assurances sociales A quelles règles êtes-vous soumis en tant qu employeur Ce chapitre vous fournit des indications sur les charges sociales obligatoires et sur certains aspects importants

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DES FILIERES ECONOMIE D ENTREPRISE, TOURISME, INFORMATIQUE DE GESTION, INFORMATION DOCUMENTAIRE, DROIT ECONOMIQUE ET INTERNATIONAL

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs»

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Les présentes modalités ont pour objectif d interpréter les

Plus en détail

LA SOLUTION BUSINESS POUR LA PETITE ENTREPRISE

LA SOLUTION BUSINESS POUR LA PETITE ENTREPRISE LA SOLUTION BUSINESS POUR LA PETITE ENTREPRISE > COMPTABILITÉ FINANCIÈRE LIGHT 5 > COMPTABILITÉ DES SALAIRES LIGHT 7 > FACTURATION ABAWORX 9 > CONTRÔLE DES DÉBITEURS 11 > ABASHOP E-COMMERCE 13 > ELECTRONIC

Plus en détail

Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel. (Soirée) «Pour faire les premiers

Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel. (Soirée) «Pour faire les premiers «Pour faire les premiers pas dans ma vie professionnelle, j ai besoin du bon tremplin.» Lena, 25 ans, souhaite réaliser ses rêves. Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel (Soirée)

Plus en détail

INVENTAIRE DES BASES LÉGALES ET DONNÉES CHIFFRÉES ENTITÉS DU PÉRIMÈTRE DE CONSOLIDATION DE L ÉTAT DE GENÈVE

INVENTAIRE DES BASES LÉGALES ET DONNÉES CHIFFRÉES ENTITÉS DU PÉRIMÈTRE DE CONSOLIDATION DE L ÉTAT DE GENÈVE ANNEXE AU RAPPORT N 82 OCTOBRE 2014 INVENTAIRE DES BASES LÉGALES ET DONNÉES CHIFFRÉES ENTITÉS DU PÉRIMÈTRE DE CONSOLIDATION DE L ÉTAT DE GENÈVE LA La Cour des comptes est chargée du contrôle indépendant

Plus en détail

Vers plus de responsabilités

Vers plus de responsabilités Présentation du MSE Fouad.Rahali@heig-vd.ch Vers plus de responsabilités 21.01.10 1 Bachelors et masters HES professionnalisant + de responsabilités Master HES-SO Bachelor HES-SO Compétences techniques

Plus en détail

Assistant(e) en gestion du personnel

Assistant(e) en gestion du personnel Assistant(e) en gestion du personnel Formation à distance Préparation au Certificat de Assistant(e) en gestion du personnel La formation à distance préparant l examen pour l obtention du Certificat RH

Plus en détail

Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet

Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet Promotion /3 Situation au er mars 4 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Développement d'applications Intranet/Internet Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence spécialise

Plus en détail

CCT: Nettoyage industriel des textiles VD

CCT: Nettoyage industriel des textiles VD ARRÊTÉ CANTONALE: 29.11.2006 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): 01.02.2007 VALIDITÉ: 01.02.2007-30.06.2009 La décision d'extension s'appliquera, sur tout le territoire du Canton de Vaud, aux rapports de travail

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

année 2010 rapport de branche : quelques éléments Nombre d entreprises & chiffre d affaires chiffres d affaires SOMMAIRE

année 2010 rapport de branche : quelques éléments Nombre d entreprises & chiffre d affaires chiffres d affaires SOMMAIRE e r v i c e s r a n s p o r t s q u i p e m e n t n v i r o n n e m e n t Prévention sécurité année 2010 rapport de branche : quelques éléments Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité

Plus en détail

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation IDEC Sommaire Le domaine... 3 Le quotidien de l informaticien... 3 Le dynamisme des carrières... 4 Les clichés à démonter... 4 Les contraintes

Plus en détail

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Les mesures d accompagnement de la réforme prises à la SNCF

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Les mesures d accompagnement de la réforme prises à la SNCF CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 11 février 2009 à 9h30 «Les régimes de la Fonction publique et les autres régimes spéciaux : le point sur les réformes récentes» Document N 10 Document

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014

Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014 Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014 - Grille salariale 2014 - Grille salariale 2014 des directeurs - Rémunération des enseignants spécialisés remplaçants - Rémunération des

Plus en détail

Système de gestion de caisses de pension

Système de gestion de caisses de pension Système de gestion de caisses de pension Des logiciels sur mesure Système de gestion de caisses de pension Xplan Des logiciels sur mesure! Xplan est un logiciel moderne, innovant, adapté à la gestion de

Plus en détail

Etude salariale. Pour le domaine des ressources humaines 2013/2014 www.careerplus.ch

Etude salariale. Pour le domaine des ressources humaines 2013/2014 www.careerplus.ch Pour le domaine des ressources humaines 2013/2014 B Sommaire 1. Editorial... 2 2. «La motivation passe par l égalité salariale»... 3 3. Résumé... 4 4. Faits et chiffres sur le marché suisse... 5/6 5. Méthode...

Plus en détail

DESCRIPTIF DU DOCUMENT. Déploiement Nouveau système de rémunération au 01.01.2009-13 ème salaire

DESCRIPTIF DU DOCUMENT. Déploiement Nouveau système de rémunération au 01.01.2009-13 ème salaire 13 EME SALAIRE 13 EME SALAIRE - ETAT DE GENEVE Confidentiel Etat de Genève 23/01/2009 DESCRIPTIF DU DOCUMENT Phase du projet Domaine État du document Version actuelle Déploiement Nouveau système de rémunération

Plus en détail

Certificat d études avancées (CAS)

Certificat d études avancées (CAS) Certificat d études avancées (CAS) Education à l environnement par la nature (EEN) Rencontre entre les réseaux FREE HEP et REE, 2 novembre 2011, HEP VAUD, Lausanne Déroulement I. Les organismes de formation

Plus en détail

Une comparaison des salaires entre la France et la Suisse dans la zone frontalière genevoise

Une comparaison des salaires entre la France et la Suisse dans la zone frontalière genevoise Economie www.insee.fr/rhone-alpes N 28 - Octobre - 200 En 2000, dans le secteur privé, un salarié du canton de Genève touche une rémunération brute horaire supérieure en moyenne de 75 % à celle perçue

Plus en détail

siège social à : tél. / fax : e-mail :

siège social à : tél. / fax : e-mail : CONTRAT D'ENTREPRISE N. / Nom de l'affaire et travaux concernés (Construction d'une nouvelle salle de gymnastique simple, d'une salle multi usages et d'un accueil pour enfant en milieu scolaire (APEMS)

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

2.06 Etat au 1 er janvier 2011

2.06 Etat au 1 er janvier 2011 2.06 Etat au 1 er janvier 2011 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes : nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11 REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11 TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Numéros Enoncé du problème examiné, de la question soulevée 1 Annuités

Plus en détail

Les assurances sociales au quotidien II

Les assurances sociales au quotidien II François Wagner Les assurances sociales au quotidien II Assurances maladie et prévoyance professionnelle Assurance vieillesse et survivants Allocations familiales CIP-Notice abrégée de la deutsche Bibliothek

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Barèmes 2014. Barèmes des minima au 01.01.2014. impressum (CCT & Tamedia publications romandes)

Barèmes 2014. Barèmes des minima au 01.01.2014. impressum (CCT & Tamedia publications romandes) Barèmes Barèmes des minima au 01.01. impressum (CCT & Tamedia publications romandes) 2 NOUVELLE CCT : un salaire minimal à 5'843.-- Avec l entrée en vigueur de la nouvelle CCT, un salaire minimal d entrée

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail

Questionnaire pour les nouveaux partenaires courtiers

Questionnaire pour les nouveaux partenaires courtiers A. Données de base 1. Nom de la société 2. No du registre FINMA 3. Rue, No. Case postale 4. NPA, Lieu 5. Téléphone/Téléfax 6. E-Mail Homepage SA, Sàrl, sociétés collectives et en commandite 7. Nom de la

Plus en détail

GRI Groupement romand de l informatique

GRI Groupement romand de l informatique GRI Groupement romand de l informatique Symposium dédié à la sécurité dans la mondialisation de l information le 25 mai 2012 à Genève Hôtel Bristol Geneva 10 Rue du Mont-Blanc, Genève Les enjeux de la

Plus en détail

Newsletter 2 2014. Masterplan «Formation aux professions des soins» Impressum. Éditorial

Newsletter 2 2014. Masterplan «Formation aux professions des soins» Impressum. Éditorial Masterplan «Formation aux professions des soins» Newsletter 2 2014 Impressum SEFRI, janvier 2014 Publiée au format électronique en français et en allemand. Commande: www.sbfi.admin.ch/sante Editeur Éditorial

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Pierre Weiss : Quelle est la place de l'anglais dans les hautes écoles genevoises?

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Pierre Weiss : Quelle est la place de l'anglais dans les hautes écoles genevoises? Secrétariat du Grand Conseil QUE 33-A Date de dépôt : 12 décembre 2012 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Pierre Weiss : Quelle est la place de l'anglais dans les hautes écoles

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Votre fidélité mérite notre reconnaissance par une prime sur votre épargne Epargner

je connais mon banquier je connais mon banquier Votre fidélité mérite notre reconnaissance par une prime sur votre épargne Epargner Votre fidélité mérite notre reconnaissance par une prime sur votre épargne Epargner Prenez l avantage avec BCGE Avantage service, chaque balle de match sert sur votre épargne. Cumulez ces primes grâce

Plus en détail

Conférence de Presse du 29 novembre 2012

Conférence de Presse du 29 novembre 2012 Conférence de Presse du 29 novembre 2012 La FABI Fédération belge d associations d ingénieurs civils et bioingénieurs, l UFIIB Union Francophone des associations d ingénieurs industriels de Belgique et

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch

Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch 1 Formation master MSE existe depuis 2008 Formation accréditée et reconnue par la confédération depuis 2012 2 Développement des compétences scientifiques

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES CCN N 3241 - CCN du 25-11-87 étendue par arrêté du 9-6-88, JO 18-6-88 - CC de commerces de détail du vêtement et

Plus en détail

Contrats d architectes et d ingénieurs

Contrats d architectes et d ingénieurs Koordinationskonferenz der Bau- und Liegenschaftsorgane der öffentlichen Bauherren Conférence de coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d ouvrage publics Conferenza di

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI)

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Perspectives 2014 -Canada 2013 Robert Half Technology. Employeur offrant l équité en matière d emploi. La discussion d aujourd hui

Plus en détail

LA RÉMUNERATION GLOBALE À EDF SA REPÈRES - EDITION 2013 -

LA RÉMUNERATION GLOBALE À EDF SA REPÈRES - EDITION 2013 - LA RÉMUNERATION GLOBALE À EDF SA REPÈRES - EDITION 2013 - Sommaire 1 - Les principes de la rémunération 2 - Les composantes de la rémunération globale 3 - Le salaire 4 - La performance individuelle 5 -

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENÈVE. Aides financières aux étudiant-es. Bureau universitaire d information sociale (BUIS)

UNIVERSITÉ DE GENÈVE. Aides financières aux étudiant-es. Bureau universitaire d information sociale (BUIS) UNIVERSITÉ DE GENÈVE Aides financières aux étudiant-es Bureau universitaire d information sociale (BUIS) 2005 2006 Les prestations sociales de la Division administrative et sociale des étudiants sont regroupées

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS?

BI2B est un cabinet de conseil expert en Corporate Performance Management QUI SOMMES-NOUS? SOMMAIRE Qui sommes nous? page 3 Notre offre : Le CPM, Corporate Performance Management page 4 Business Planning & Forecasting page 5 Business Intelligence page 6 Business Process Management page 7 Nos

Plus en détail

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres Masters de l UNIL, de l EPFL et de la HES-SO de référence, répondant sans restriction aux conditions d admission au Diplôme d enseignement pour le degré secondaire II Ecoles - facultés - titres délivrés

Plus en détail