Informatique Mai 2006

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informatique Mai 2006"

Transcription

1 Informatique Mai 2006

2 CEFORA Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur et de l éditeur doivent toujours être mentionnés. Toute autre reproduction, adaptation, traduction et communication publique est interdite sans l accord écrit du CEFORA, avenue Eugène Plasky 144, 1030 Bruxelles.

3 i Table des matières 1. Description du secteur p Le secteur informatique p Définition p Caractéristiques du secteur au sein de la CPNAE p. 2 a) Le statut des travailleurs p. 2 b) La taille des entreprises p. 3 c) Présence par région p Echantillon d entreprises atteint par l enquête p Description de l échantillon p Echantillon et représentativité P. 5 a) Selon les codes NACE et les activités menées par les p. 5 entreprises b) Selon la taille des entreprises p. 6 c) Selon la région p Professions d employé p Description des organigrammes en fonction de la taille p. 9 des entreprises 3.2. Définition des professions d employé des départements p. 12 opérationnels 3.3. Définition des professions d employé des départements p. 20 de soutien 4. Estimation du nombre d employés par profession p Extrapolation des données issues de l enquête p Emplois vacants p Analyse des emplois vacants p Professions clés p Les professions clés du secteur p Operations p Customer care p Commercial p. 33 INTRODUCTION ANNEXES p. 34 Annexe A : Sources documentaires p. 35 Annexe B : Organigrammes types des entreprises du secteur p. 37 informatique en fonction de la taille d entreprise Annexe C : Organigramme des professions clés du secteur p. 43 Annexe D : Echantillonnage pour le secteur informatique p. 44 Annexe E : Liste des entreprises qui ont participé à l étude p. 46

4 Introduction La structure de professions est une étude lancée par le service d étude du Cefora qui vise à répertorier les professions présentes dans chaque secteur d activité ressortant de la commission paritaire Par secteur, cet exercice se fait via la constitution d organigrammes types qui reprennent les professions d employé les plus courantes réparties par département. Cet exercice sera répété pour tous les secteurs de la CPNAE dans le but qu au terme de l étude, le Cefora soit en possession de la structure de professions de son secteur, c est-à-dire de l ensemble des secteurs qui constituent la CPNAE. Le présent document traite du secteur informatique. Cet exercice a pour but : de faire l inventaire et la description des professions d employé que l on peut retrouver dans le secteur étudié ; de pouvoir estimer quantitativement, au niveau national, le nombre d employés occupés dans chaque profession ; de connaître le nombre d emplois vacants par profession chez les enquêtés et d estimer le degré de difficulté à remplir ces emplois vacants ; de déterminer les professions clés du secteur à l usage du monde de l enseignement. INTRODUCTION Cette étude se déroule en plusieurs étapes et selon une méthodologie bien précise : récolte et analyse des sources documentaires sur le secteur et ses professions ; rédaction d une fiche descriptive provisoire du secteur et de ses professions ; première validation des organigrammes et des définitions des professions, en interne, auprès des conseillers en formation responsables de ce secteur et en externe via des entretiens menés auprès d entreprises de taille différente appartenant au secteur ; deuxième validation au moyen d une enquête écrite envoyée à un échantillon représentatif d entreprises du secteur. Deux critères ont été pris en considération pour établir l échantillon d entreprises, à savoir la taille d entreprise et la région ; analyse des résultats de l enquête et rédaction de la structure de professions du secteur. Pour plus d informations sur la méthodologie suivie pour l établissement des structures de professions des employés de la CPNAE, le lecteur est invité à lire un autre document du service d étude «Méthodologie des structures de professions d employé en CPNAE». ii Cette étude a été réalisée par Cindy Lambrechts, collaboratrice du service Etude et Organisation. 1 Ou Commission Paritaire Nationale Auxiliaire des Employés (CPNAE ou CP 218).

5 Description du secteur

6 1.1. Le secteur informatique Définition Ce secteur regroupe des entreprises qui fournissent des conseils en informatique à des entreprises clientes, qui réalisent des logiciels ou des progiciels, qui traitent des données, qui ont des activités de base de données, qui entretiennent et réparent des machines de bureau et du matériel informatique ou qui ont d autres activités rattachées à l informatique. Certaines entreprises sont actives dans tous les domaines, d autres seulement dans un seul. Selon la nomenclature d activités NACE-BEL, en provenance de l Institut National de Statistique, le secteur informatique reçoit les codes NACE suivants : 721 Conseil en systèmes informatiques, 722 Réalisation de logiciels, 723 Traitement de données, 724 Activités de banques de données, 725 Entretien et réparation de machines de bureau et de matériel informatique, 726 Autres activités rattachées à l informatique. DESCRIPTION DU SECTEUR Caractéristiques du secteur au sein de la CPNAE 2 a) Le statut des travailleurs Tableau 1 Répartition des travailleurs par statut et par taille d entreprise 2 Taille des entreprises Total n % TOTAL travailleurs Ouvriers ,78 Employés ,2 Dont employés CPNAE Au sein du secteur privé, le secteur informatique compte travailleurs dont 704 ont un statut d ouvrier et un statut d employé. Selon cette source, on peut voir que 98% des travailleurs de ce secteur ont un statut d employé. Moins de 2% des travailleurs ont le statut ouvrier. 2 Selon les données de l ONSS sur les effectifs des employeurs et des travailleurs du secteur privé assujettis à la sécurité sociale au 30 juin 2003, statistique centralisée.

7 Pour la CPNAE, il est intéressant de calculer le taux de couverture du secteur par rapport à l ensemble du secteur privé. Par taux de couverture, on entend le rapport entre le nombre d entreprises (ou d employés) répertoriées dans la CPNAE et celui comptabilisé par l ONSS, pour des secteurs délimités de manière identique. Selon ce calcul, on arrive à un taux de couverture des entreprises de 89,4% tandis que celui des employés est de 89,2% 3. Du taux de couverture des employés peut être déduit que presque la totalité des employés (90%) de ce secteur font partie de la CP 218. Le reste du document ne traitera que des employés répertoriés au sein de la CPNAE. b) La taille des entreprises Tableau 2 Répartition des entreprises et des employés selon la taille des entreprises 4 Entreprises Employés Nombre Taille d entreprise d employés exprimée en nombre de travailleurs n % n % Moyenne - 1 à ,23% ,20% 2,7-10 à ,54% ,14% 19,9-50 à ,57% ,93% 64,4 DESCRIPTION DU SECTEUR et plus 66 2,65% ,73% 249,9 Total % % 13,9 3 Comme pour la plupart des secteurs de la CP 218, le secteur informatique est constitué essentiellement de P.M.E. De cette répartition, on peut déduire que 94,77% des entreprises du secteur comportent moins de 50 travailleurs. c) Présence par région Tableau 3 Répartition des entreprises et des employés par région 5 Région Bruxelles Wallonie Flandre Total Population entreprises Population employés Moyenne d'employés par entreprise 18,9 7,8 14,2 13,9 59% des entreprises sont implantées en région flamande pour 20% en région wallonne et 21% en région bruxelloise. 3 L ONSS comptabilise pour le secteur informatique entreprises et employés tandis que la CPNAE comprend entreprises et employés. 4 Source : fichier des cotisations de l ONSS du quatrième trimestre de l année 2003 mis à la disposition du Fonds Social. 5 Source : fichier des cotisations de l ONSS du quatrième trimestre de l année 2003 mis à la disposition du Fonds Social.

8 Echantillon d entreprises atteint par l enquête

9 2.1. Description de l échantillon Echantillon et représentativité Pour mener à bien cette étude, nous avons envoyé dans un premier temps 566 enquêtes adressées à des entreprises du secteur, tous sous-secteurs, tailles et régions confondus. A l issue de ce premier envoi, le taux de réponse escompté était atteint pour les petites entreprises et pas pour les grandes (plus de 50 travailleurs). Au niveau des régions, le nombre expecté d entreprises et d employés était atteint pour la Wallonie, largement dépassé pour la Flandre mais légèrement en dessous pour Bruxelles. Nous avons donc refait un deuxième envoi d enquêtes auprès de toutes les entreprises du secteur de plus de 50 travailleurs, tous sous-secteurs et régions confondus. Après ces 2 envois, nous avions dépassé le taux de réponse espéré pour les entreprises et nous sommes légèrement en dessous pour les employés. Pour obtenir un échantillon représentatif, nous souhaitions avoir des données de 66 entreprises et employés. Or, l enquête rassemble les données de 77 entreprises et employés. Comme nous couvrons presque 10% des employés du secteur, nous avons donc clôturé l enquête et effectué les analyses sur les données disposnibles. ECHANTILLON D ENTREPRISES ATTEINT PAR L ENQUETE Tableau 4 En annexe D, se trouve un tableau récapitulatif de l échantillonnage qui reprend : le nombre d envois effectués, le nombre d entreprises à atteindre par région et par taille d entreprise pour obtenir un échantillon représentatif et le taux de réponse obtenu en fonction de paramètres comme la taille et la région. a) Selon les codes NACE et les activités menées par les entreprises La répartition des entreprises qui ont participé à notre enquête selon les codes NACE est la suivante : Nombre d entreprises et d employés par sous-secteur Code NACE Entreprises Employés 5 n % n % Conseil en systèmes informatiques 33 42,86% ,16% Réalisation de logiciels 32 41,56% ,93% Traitement de données 2 2,60% 35 1,07% Activités de banques de données 4 5,19% 105 3,21% Entretien et réparation de machines de bureau et de matériel informatique 2 2,60% 32 0,98% Autres activités rattachées à l informatique 4 5,19% 21 0,64% Total % %

10 Comme vous le remarquez, l enquête a touché des entreprises de tous les soussecteurs compris dans ce secteur. L échantillon a été considéré comme représentatif de la population totale par le fait que tous les sous-secteurs sont représentés. Par ailleurs, les sous-secteurs qui comptent le plus d entreprises et d employés au sein de l échantillon sont également ceux qui sont les plus importants en terme d entreprises et d employés au sein de la population totale 6. Parallèlement, le questionnaire interroge les entreprises sur le type d activités qu elles exercent. Selon ces données, sur les 77 entreprises qui ont participé à notre enquête : 34 sont actives dans le conseil en systèmes informatiques, 53 réalisent de logiciels, 14 sont actives dans le traitement de données, 15 ont des activités de banques de données, 15 sont actives dans l entretien et la réparation de machines de bureau et de matériel informatique, 17 ont d autres activités rattachées à l informatique, 15 ont des activités annexes (placement de réseaux sans fil, consultance en ingénierie spatiale, bureau d étude en électronique, location de service internet, call center, formation en IT, etc.). Les différences observées entre la ventilation des activités selon l ONSS et selon l enquête sont liées au fait que l ONSS ne répertorie que l activité principale des entreprises et non toutes les activités exercées tandis que le questionnaire permettait aux entreprises de cocher plus d une activité. ECHANTILLON D ENTREPRISES ATTEINT PAR L ENQUETE 6 Tableau 5 b) Selon la taille des entreprises Nombre d entreprises et d employés par taille d entreprise Taille entreprise Total Entreprises atteintes Réalisé entreprises en % 1,35% 7,34% 14,06% 15,15% 3,10% Employés atteints Réalisé employés en % 2,34% 8,10% 14,95% 11,02% 9,46% A l issue de l enquête, les données rassemblées couvrent 3,10% des entreprises du secteur et 9,46% des employés. L on peut dire que l échantillon est représentatif puisqu il représente un peu moins d un dixième de la population totale des employés du secteur. 6 Voir une autre étude du service Etude et Organisation du Cefora, «La CPNAE en chiffres» édition 2005.

11 c) Selon la région Tableau 6 Nombre d entreprises et d employés dans l échantillon par région Région Bruxelles Wallonie Flandre Total Nombre d entreprises Réalisé entreprises en % 3,07% 4,36% 2,67% 3,10% Nombre d employés Réalisé employés en % 5,12% 13,25% 10,79% 9,46% ECHANTILLON D ENTREPRISES ATTEINT PAR L ENQUETE 7

12 Professions d employé

13 3.1. Description des organigrammes en fonction de la taille des entreprises Dans un premier temps, l enquête soumet aux entreprises un organigramme type de taille correspondante. Un organigramme type est un organigramme qui correspond à une configuration type d une entreprise du secteur, dans lequel la majorité des entreprises doivent s y reconnaître. Il présente les professions les plus courantes répertoriées par département avec leurs liens hiérarchiques. Les entreprises doivent d abord donner une évaluation de l organigramme type tel qu il leur est soumis, sur une échelle allant de 1 à 5 (pas du tout d accord à tout à fait d accord). L évaluation globale de l organigramme est de 3,73 (moyenne des 77 évaluations données par les entreprises interrogées). A côté de cette première évaluation, les entreprises doivent le valider et le compléter si nécessaire. Grâce aux organigrammes ainsi complétés par les entreprises, le tableau présenté cidessous a pu être constitué pour les professions spécifiques 7 du secteur classées par département opérationnel. Par département opérationnel, l on entend les départements dont relèvent les activités centrales de l entreprise. Les professions qui s y retrouvent assurent le travail de base en rapport direct avec la production de biens ou de services. Elles sont spécifiques au secteur d activité. Ces départements génèrent le chiffre d affaire et le bénéfice de l entreprise. Ces professions font l objet de ce document. PROFESSIONS D EMPLOYE Tableau 7 Cette distinction fait appel à la notion de professions transversales et de département de soutien. Les professions transversales sont des professions qui peuvent se retrouver dans plusieurs secteurs d activité avec un contenu de tâches plus ou moins identique. Elles sont le plus souvent comprises dans les départements de soutien. Ces professions ne seront pas abordées dans ce document car elles font l objet d un ouvrage distinct intitulé «professions transversales d employé» disponible auprès du Cefora. Présence des professions spécifiques, par département opérationnel, en fonction de la taille des entreprises TAILLE ENTREPRISE ACTIVITÉS ET PROFESSIONS 1 À 9 10 À À ET + 9 OPERATIONS Directeur technique/des opérations x x Chef de projet x x x Conseil en IT Consultant informatique x x x x Business consultant x Consultant ERP x x x 7 Voir point 3.2. Définition des professions d employé des départements opérationnels.

14 Tableau 7 Présence des professions spécifiques, par département opérationnel, en fonction de la taille des entreprises (suite) TAILLE ENTREPRISE ACTIVITÉS ET PROFESSIONS 1 À 9 10 À À ET + Operations (suite) Consultant e-business x x Conception, développement et implémentation de produits IT Architecte software x x x Analyste-programmeur x x x x Intégrateur d applications Testeur d applications x x Implémentateur d applications/d ERP Ingénieur sécurité Architecte base de données x x Paramétreur d ERP x x x Internet et multimédia Webdesigner x x x x Développeur internet/intranet/extranet x x x Administrateur serveur web x x x Entretien, réparation et maintenance d infrastructure IT Technicien pc x x x x Administrateur réseaux x x x Administrateur base de données x x CUSTOMER CARE Helpdesk Responsable helpdesk x x Superviseur helpdesk Opérateur helpdesk x x x Formation des utilisateurs Formateur x x Documentation technique Rédacteur technique x x x x x x PROFESSIONS D EMPLOYE 10

15 Tableau 7 Présence des professions spécifiques, par département opérationnel, en fonction de la taille des entreprises (suite) TAILLE ENTREPRISE ACTIVITÉS ET PROFESSIONS 1 À 9 10 À À ET + COMMERCIAL Directeur commercial x x x Sales manager (produits/district/segment) x Service interne Collaborateur administratif et commercial x x Pre-sales consultant x x Dispatching/resourcing x x Service externe Account manager x x x x Remarques : Pour les organigrammes types, qui reprennent toutes les professions d employé de ce secteur (par département opérationnel et de soutien), le lecteur se référera à l annexe. Ces organigrammes types sont le résultat synthétique de toutes les informations transmises par les entreprises. PROFESSIONS D EMPLOYE 11

16 3.2. Définition des professions d employé des départements opérationnels A. OPERATIONS Ce département se charge de la conception, du développement, de l installation et de la maintenance de produits informatiques (logiciel, base de données, site internet, etc.) Directeur technique/des opérations : responsable du département dans sa globalité et de toutes les sections qui le composent. Il/elle se charge de l animation, le suivi et la supervision de tous les responsables d équipes de ce département. Il/elle donne les grandes lignes stratégiques aux différents projets qui y sont menés. Il/elle assure le reporting des activités auprès de la direction générale de l entreprise. Autre appellation : operations director. Chef de projet : spécifie, planifie et organise un projet informatique depuis sa conception jusqu à son lancement. En relation avec le client, il/elle l aide à détecter ses besoins et à les traduire en projets concrets. Il/elle lui propose des solutions techniques cohérentes avec les possibilités actuelles, l infrastructure IT existante et le budget disponible. Il/elle participe à la réalisation de l offre commerciale. Lorsque le projet est accepté par le client, il/elle prend part à la conception et au développement de l application et met sur pied le groupe de spécialistes qui assurera l exécution du projet. Il/elle supervise et coordonne les activités de son équipe et gère au quotidien le projet au niveau technique, humain et financier, depuis sa naissance jusqu à son l implémentation chez le client. Autres appellations : project engineer, project manager, chef de projet informatique/multimédia, conducteur de projet, responsable de projet IT/multimédia, project director. Conseil en IT Consultant informatique : aide les entreprises clientes à réaliser ou faire évoluer leur système informatique en fonction d une analyse de leur processus fonctionnel. Par y parvenir, il/elle réalise le diagnostique technique, organisationnel, fonctionnel, économique et humain de l entreprise cliente. Il/elle travaille à la définition des besoins et des solutions à mettre en œuvre pour le rendre plus efficace pour les utilisateurs. Les solutions techniques préconisées recherchent la meilleure intégration possible avec le système déjà existant, les buts poursuivis et les apports des nouvelles technologies. Il/elle établit un cahier des charges qui planifie les changements à apporter, les nouvelles applications à concevoir et accompagne leur mise en place. En fonction de son ancienneté ou de son expérience dans le domaine, il/elle peut avoir le titre de junior/senior. Autres appellations : consultant en systèmes d information, auditeur informatique, consultant IT. PROFESSIONS D EMPLOYE 12 Business consultant : donne des conseils stratégiques au niveau IT et dans le domaine d activité de l entreprise cliente. En fonction des besoins du secteur, des évolutions en cours et des possibilités techniques, il/elle aide l entreprise cliente à mettre en

17 place des nouveaux outils IT qui l aideront augmenter son efficacité. Il/elle est en contact avec la direction de l entreprise cliente et est amené à traiter de l information confidentielle. Il/elle allie des compétences de haut niveau dans le secteur concerné (bancaire, télécom, etc.) mais également en IT. Autres appellations : business analyst, business intelligence consultant. Consultant ERP : analyse les besoins de l organisation dans un domaine fonctionnel bien particulier (comptabilité, ressources humaines, reporting, etc.). Il/elle conseille le client sur le(s) modules de l ERP 8 qui répond(ent) à sa demande et qui n est (ne sont pas) pas surdimensionné par rapport aux besoins de son organisation. Il/elle analyse son processus de travail dans un domaine précis et le traduit en terme de paramétrage. Dans certaines entreprises, il/elle peut se charger de l implémentation de la solution ERP retenue, du paramétrage et de la formation des utilisateurs. Dans d autres, l implémentation, le paramétrage et la formation des utilisateurs seront assurés par des personnes spécialisées. Il/elle peut aider l account manager à rédiger l offre commerciale ou le faire lui-même. En général, il/elle est spécialisé(e) dans un type particulier d ERP et a une connaissance métier spécifique (ex : ressources humaines, finance, comptabilité, logistique, commercial, etc.). En fonction de son ancienneté ou de son expérience dans le domaine, il/elle peut avoir le titre de junior/senior. Autres appellations : spécialiste ERP, analyste fonctionnel, consultant PGI, analyste métier, consultant fonctionnel/métier, functional analyst. Consultant e-business : a pour mission de conseiller les clients dans la mise en place d un ou plusieurs projets d e-business (relations commerciales B to B ou B to C). Il/elle aide le client à identifier ses besoins et à dynamiser sa politique commerciale sur le web. Il/elle conçoit et met en œuvre la solution e-business au niveau technique et organisationnel. Conception, développement et implémentation de produits IT Architecte software : élabore la structure et l architecture d un futur programme informatique en tenant compte de la cohérence de l ensemble du système, des objectifs à atteindre et des contraintes internes et externes. Il/elle analyse les besoins de la future application et se charge du choix de la technologie à utiliser. Il/elle supervise une équipe de développeurs, qui vont traduire les fonctionnalités de l application en langage de programmation. Il/elle effectue le suivi de la programmation pour garantir qu elle respecte l architecture préconisée. Selon ses fonctions spécifiques, il/elle peut être appelé(e) à mener des recherches, analyser, déterminer la structure (architecture), assurer la conception, la construction, les tests, la réalisation ou la maintenance de tels logiciels. Il/elle peut également avoir des tâches de gestion d équipe et de projet. Autres appellations : software architect, concepteur informatique, analyste software, urbaniste des systèmes d information, architecte système/logiciel. PROFESSIONS D EMPLOYE 13 Analyste-programmeur : programme les différentes fonctionnalités d un programme informatique en suivant le plan et les consignes de l architecte software. En fonction de l application à développer, le programmeur sera spécialisé dans certains langages (ex : C, C++, java, VB, XML, ASP, Html, Visual basic, SQL, Java script, Vb script, etc.) et/ou dans certaines environnement d exploitation (Linux, Unix, Windows, Windows NT, etc.). Lorsque l entièreté du logiciel a été programmé, il/elle le teste et 8 ERP (enterprise resources planning) ou progiciel de gestion intégrée (PGI).

18 veille à ce qu il soit performant et corrige les défauts du programme. Dans les petites entreprises, il/elle assure l intégration, le testing et l implémentation des différents modules du logiciel. Dans les plus grandes ou dans les logiciels très complexes, l intégration, le testing et l implémentation seront réalisés par des personnes différentes. Dans les grandes entreprises, une distinction peut être faite selon l expérience dans le domaine ou de l ancienneté du développeur (junior, senior). Autres appellations : développeur-intégrateur, developer, programmeur, développeur, software engineer/developer, développeur/programmeur d application, computer programmer, IS application engineer, applicatieprogrammeur. Intégrateur d applications : est responsable de l assemblage des différentes composantes d un logiciel complexe en respectant l architecture donnée par l architecte software (intégration). Il/elle se charge du testing de l intégration, c-à-dqu il/elle vérifie que toutes les composantes fonctionnent correctement et de manière cohérente et qu il/elle élimine tous les défauts potentiels. En général, il/elle travaille en étroite collaboration avec les développeurs pour résoudre les problèmes rencontrés (bugs ou modifications). Il/elle peut parfois aussi se charger de former les personnes qui seront amenées à utiliser ce logiciel. Autres appellations recensées : ingénieur intégration, system integrator, intégrateur système, ingénieur/spécialiste intégration. Testeur d applications : se charge de tester des différentes applications d un logiciel et de vérifier que toutes les fonctionnalités du logiciel réagissent correctement et de manière cohérente. Il/elle vérifie la stabilité du système et aide à éliminer tous les défauts potentiels. En général, il/elle travaille en étroite collaboration avec les développeurs pour résoudre les problèmes rencontrés (bugs ou modifications). Autres appellations recensées : test specialist, ingénieur/spécialiste tests. PROFESSIONS D EMPLOYE 14 Implémentateur d applications/d ERP : se charge de l implémentation du logiciel/erp et de toutes ses composantes chez le client et vérifie que tout fonctionne correctement. Il/elle règle tous les petits problèmes qui peuvent apparaître lors de l implémentation. Cette profession se retrouve généralement dans les grandes entreprises ou dans les entreprises qui implémentent leur logiciel/erp dans des systèmes informatiques clients très complexes. Il/elle peut parfois aussi se charger de former les personnes qui seront amenées à utiliser ce logiciel. Autres appellations recensées : system implementation engineer, ingénieur implémentation système, ingénieur/spécialiste implémentation, ingénieur système, consultant implémentation. Ingénieur sécurité : évalue le niveau de vulnérabilité des systèmes informatiques et propose des solutions pour les sécuriser. Il/elle conçoit des méthodes de contrôle de la sécurité sur le réseau (lutte contre les virus et les hackers, éviter les pertes d informations, garantir la confidentialité des données, etc.). Il/elle analyse l architecture des logiciels, évalue les risques de piratage et/ou de destruction des données. Il/elle établit, développe et implémente les procédures et programmes qui garantiront la protection des données et la sécurité du système. Il/elle peut aussi se charger de faire les backup de sécurité. Autres appellations : IT security administrator, security engineer, expert en sécurité, responsable sécurité, security specialist. Architecte base de données : se charge de concevoir les bases de données en fonction des attentes des utilisateurs et des besoins d évolution des bases de données. Il/elle définit les objectifs, choisit les données et les outils statistiques,

19 analytiques et de présentation les plus pertinents. Connaissant les langages de programmation propres aux bases de données, il/elle peut programmer l outil pour qu il remplisse les fonctionnalités recherchées. Autres appellations : ingénieur base de données, spécialiste base de données. Paramétreur d ERP : en fonction de l ERP choisi et de l analyse effectuée par le consultant ERP, il/elle va effectuer le paramétrage chez le client. Il/elle peut aussi se charger de l implémentation du progiciel et de toutes ses composantes chez le client et de vérifier que tout fonctionne correctement. Il/elle est également capable d intégrer le progiciel aux autres applications du système informatique du client. Il/elle règle les petits problèmes qui peuvent se produire chez le client et peut participer à la formation des utilisateurs. Dans certains cas, l implémentation du progiciel se fera par un spécialiste. Internet et multimédia Webdesigner : est chargé de réaliser le design graphique d un site internet et de programmer toutes les applications qui le composent. Il/elle maîtrise les programmes informatiques d images nécessaires (photoshop, illustrator, frontpage, Visual tools, flash, etc.) et les langages de programmation adapté au web (HTML, java ou autres). Il/elle met en place les scripts interactifs, exécute l arborescence, détermine les règles de navigations et les interfaces. Il/elle réalise les opérations de programmation inscrites dans le cahier des charges et se charge des tests de validation. Dans les entreprises de grande ampleur, la programmation des pages est assurée par les programmeurs. Autres appellations : concepteur de site web, concepteur/programmeur multimédia, architecte multimédia, réalisateur de sites internet, spécialiste en création de sites internet. Développeur internet/intranet/extranet : conçoit ou adapte des applications destinées au web, site internet ou applications qui utilisent le web pour transmettre des informations (site sécurisé, e-commerce, commande à distance d application, applications de télémaintenance, etc.). Il/elle est responsable de la réalisation de l application. Pour ce faire, il/elle maîtrise les langages adaptés au web (C, C++, Java, Javascript, Javabeans, Html, PHP, ASP, XML, ), les outils spécifiques (Frontpage,, Illustrator) ainsi que les protocoles (TCP/IP, HTTP, SMTP). Autres appellations : web (application) developper, developpeur html, développeur (d application) web. Administrateur serveur web : responsable du bon fonctionnement du serveur web, de sa sécurité, de sa maintenance et de son évolution au niveau matériel et logiciel. Il/elle configure et administre le serveur sur lequel sont hébergés les sites internet et les applications qui les alimentent. Il/elle s assure que le serveur répond aux normes de sécurité et de performance. Il/elle teste le fonctionnement du serveur dans des conditions extrêmes (montée en charge d un service, pics de trafic, etc.). Il/elle supervise et optimise les bases de données en ligne. Il/elle veille constamment à la mise à jour des outils de sécurité sur le serveur et que les normes de sécurité soient respectées. Autres appellations recensées : web server administrator, webmaster technique. PROFESSIONS D EMPLOYE 15

20 Entretien, maintenance et réparation de d infrastructure IT Technicien pc : assure l installation et la maintenance du parc informatique de l entreprise cliente, c est-à-dire des postes de travail, des logiciels et des périphériques (imprimante, scanner, carte son, carte réseaux, câbles, etc.). Il/elle est chargé(e) du bon fonctionnement de tout ce matériel et de le maintenir opérationnel. Lors de l acquisition de nouveaux matériels, logiciels ou de nouvelles applications, il/elle est chargé(e) de les installer et de faire en sorte que tout soit opérationnel. Il/elle peut conseiller et assister les utilisateurs dans l exploitation de leur environnement informatique. Il/elle est appelé(e) par le client en cas de problème. Dans les petites entreprises, il/elle peut se charger aussi de l installation et de la maintenance de réseaux. Autres appellations : installateur pc, technicien informatique, technicien/collaborateur support pc, pc & network support, technicien de maintenance, desk-operator, systeemoperator, EDP operator, mis operator. Administrateur réseaux : gère les réseaux locaux qui relient toutes les machines du parc informatique de l entreprise client. Il/elle est responsable du fonctionnement optimal du réseau et de son optimisation. Il/elle est appelé(e) par l entreprise cliente lorsque celle ci rencontre des problèmes. En cas d incident, il/elle analyse l origine de la panne, décide des interventions à mettre en œuvre, suit les opérations de dépannage et informe les utilisateurs. Il/elle propose aussi des modifications qui visent à accroître l efficacité de l ensemble. Autres appellations : responsable réseaux, ingénieur réseaux, administrateur système et réseaux, spécialiste réseaux, gestionnaire systèmes et réseaux, network specialist. PROFESSIONS D EMPLOYE Administrateur base de données : est responsable de la qualité et de l optimisation de la base de données d une entreprise, via le contrôle et la validation des données en fonction des normes établies par la direction. Il/elle veille au bon fonctionnement des bases de données et des requêtes et garantit la disponibilité permanente des données. Il/elle assure l accessibilité quotidienne des données, se charge de gérer les droits d accès aux informations ainsi que la confidentialité des données. Il/elle optimise l espace disque en tenant compte du volume des données emmagasinées, réorganise en permanence leur stockage physique sur les disques et améliore leur rangement pour améliorer les temps de réponse. Il/elle veille à la sécurité et à la sauvegarde des données et peut parfois se charger de la formation des utilisateurs. Autres appellations : responsable base de données, gestionnaire base de données, data base administrator (DBA), database advisor. 16 B. CUSTOMER CARE Ce département se charge d offrir un support aux utilisateurs des produits informatique délivrés par l entreprise. Ce support peut être une aide ou dépannage à distance (en ligne, par téléphone) et/ou sur site. Mais aussi de la formation aux utilisateurs ou de la mise à disposition de documentation technique. Helpdesk Responsable helpdesk : dirige, motive le helpdesk dans son ensemble et est responsable de toutes les activités qui s y mènent. Il/elle supervise et anime l équipe présente au sein du helpdesk (teamleader et opérateur helpdesk). Il/elle cherche constamment à améliorer et à développer l organisation et l efficacité du helpdesk.

CEFORA 2002. Tous droits réservés.

CEFORA 2002. Tous droits réservés. Bureaux d intérim Bureaux d intérim 2 SEGMENT EMPLOYE CEFORA 2002. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur

Plus en détail

Construction Juin 2004

Construction Juin 2004 Construction Juin 2004 CEFORA 2004. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur et de l éditeur doivent toujours

Plus en détail

CEFORA 2002. Tous droits réservés.

CEFORA 2002. Tous droits réservés. Bureaux de location CEFORA 2002. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu à des fins d information non lucratives et privées. Le nom de l auteur et de l éditeur doivent toujours

Plus en détail

Commerce de gros de véhicules neufs, de pièces détachées et d accessoires automobiles

Commerce de gros de véhicules neufs, de pièces détachées et d accessoires automobiles Commerce de gros de véhicules neufs, de pièces détachées et d accessoires automobiles Enquête Upedi-Cefora 2 INTRODUCTION CEFORA 2002. Tous droits réservés. Le présent document ne peut être reproduit qu

Plus en détail

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE INFORMATIQUE Administrateur de réseaux junior Administrateur de Système Jr. Administrateur de Système niveau II Administrateur de systèmes Administrateur ou administratrice de systèmes ti Administrateur Réseau et Sécurité

Plus en détail

Copyright (2002) CEFORA, avenue Eugène Plasky 144, 1030 Bruxelles

Copyright (2002) CEFORA, avenue Eugène Plasky 144, 1030 Bruxelles Professions transversales d employé Février 2002 Copyright (2002) CEFORA, avenue Eugène Plasky 144, 1030 Bruxelles Rien dans cet ouvrage ne peut être multiplié et/ou rendu public au moyen d impression,

Plus en détail

M1805 - Études et développement informatique

M1805 - Études et développement informatique Appellations Analyste cogniticien / cogniticienne informatique Analyste concepteur / conceptrice informatique Concepteur / Conceptrice analyste informatique Concepteur / Conceptrice d'application informatique

Plus en détail

Etat des lieux en Région de Bruxelles Capitale Stand van zaken in het Brussels Hoofdstedelijk Gewest. Jean-Pierre RUCCI Directeur EVOLIRIS

Etat des lieux en Région de Bruxelles Capitale Stand van zaken in het Brussels Hoofdstedelijk Gewest. Jean-Pierre RUCCI Directeur EVOLIRIS Etat des lieux en Région de Bruxelles Capitale Stand van zaken in het Brussels Hoofdstedelijk Gewest Jean-Pierre RUCCI Directeur EVOLIRIS Objectifs Missions - Publics Objectifs et missions Favoriser l

Plus en détail

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Le tableau ci-dessous, qui sera enrichi progressivement, donne la correspondance entre les termes français et les termes anglais utilisés pour

Plus en détail

Les grandes familles du numérique

Les grandes familles du numérique Les grandes familles du numérique Les métiers de la production Gérer, exploiter et veiller les systèmes informatiques et réseaux Technicien infrastructure Technicien système, intégration, réseau, télécom,

Plus en détail

M1805 - Études et développement informatique

M1805 - Études et développement informatique Appellations (Métiers courants) Analyste décisionnel - Business Intelligence Analyste organique informatique Analyste-programmeur / Analyste-programmeuse informatique Chef de projet étude et développement

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des La piste des métiers Focus sur les métiers du numérique D ans sa définition la plus large, la filière numérique regroupe les entreprises des secteurs producteurs de biens et services numériques : électronique

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

État Civil. Formation et Diplômes. Langues Courant (Lu, Parlé) Compétences Fonctionnelles. Qualification. Compétences métiers. 11 ans d expérience

État Civil. Formation et Diplômes. Langues Courant (Lu, Parlé) Compétences Fonctionnelles. Qualification. Compétences métiers. 11 ans d expérience État Civil 11 ans d expérience 36 ans / Français / Marié / 2 enfants Formation et Diplômes 2014 Certification professionnelle : Requirements Engineering Qualifications Board / Gestion des exigences, 2005

Plus en détail

M1805 - Études et développement null informatique. R i. Appellations. Analyste cogniticien / cogniticienne informatique

M1805 - Études et développement null informatique. R i. Appellations. Analyste cogniticien / cogniticienne informatique M1805 - Études et développement null informatiue IASEC : i Appellations Analyste cogniticien / cogniticienne informatiue Développeur / Développeuse - jeux vidéo Analyste concepteur / conceptrice informatiue

Plus en détail

Sommaire public. Édition 2014

Sommaire public. Édition 2014 Sommaire public Édition 2014 Enquête TECHNOCompétences de rémunération globale sur les emplois en technologies de l information et des communications (TIC) L ENQUÊTE EN BREF L enquête TECHNOCompétences

Plus en détail

Développement. Les Métiers du Numérique

Développement. Les Métiers du Numérique Développement Développeur backend/frontend Développeur / Intégrateur Développeur mobile Architecte web Ingénieur Etude et developpement Concepteur Développeur + une technologie : PHP, Symfony, RoR (RubyOnRails),

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises.

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. «am2i Notre Sarl a été fondée par Patrick ANTOINE-EDOUARD en 1999 avec un capital de 15 245. Il

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche 1. INFORMATIQUE 1.1. Conseil A 1.1.1. Métier 1.1.1.1. Consultant

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

Administration de systèmes

Administration de systèmes Administration de systèmes Windows NT.2000.XP.2003 Copyright IDEC 2002-2004. Reproduction interdite. Sommaire... 2 Eléments logiques et physiques du réseau... 5 Annuaire et domaine... 6 Les utilisateurs

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Le Programme Régional de Formations Qualifiantes (PRFQ) a pour objectif d aider les ligériens à accéder et à se maintenir dans un emploi durable

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Bourse de l emploi Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Deux (02) Ingénieurs Sécurité Système d Information Direction Qualité, Méthodes

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE No. AfCHPR/06/2011 SPECIALISTE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (P2)

AVIS DE VACANCE DE POSTE No. AfCHPR/06/2011 SPECIALISTE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (P2) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: Tel: +255 732 979506/9; Fax:

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Ses missions Le service informatique a en charge le bon fonctionnement du système d information de l entreprise. Pour cela il assure : La mise en place et l administration des systèmes et réseaux informatiques

Plus en détail

La relève dans le secteur des TIC. 6 novembre 2009

La relève dans le secteur des TIC. 6 novembre 2009 La relève dans le secteur des TIC 6 novembre 2009 TECHNOCompétences Mission : Soutenir et promouvoir le développement de la maind'œuvre et de l'emploi dans le secteur des technologies de l'information

Plus en détail

étude de fonctions rémunérations Systèmes d information Systèmes d Information

étude de fonctions rémunérations Systèmes d information Systèmes d Information 2011 2012 étude de fonctions rémunérations Systèmes d information & Systèmes d Information étude de fonctions & rémunérations Systèmes d information SOMMAIRE Introduction Présentation Tendances LES FONCTIONS

Plus en détail

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation

Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation Informatique de gestion Domaine, métiers et filières de formation IDEC Sommaire Le domaine... 3 Le quotidien de l informaticien... 3 Le dynamisme des carrières... 4 Les clichés à démonter... 4 Les contraintes

Plus en détail

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008 12 Moharram 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 03 3 DECRETS Décret exécutif n 08-04 du 11 Moharram 1429 correspondant au 19 janvier 2008 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

PROFIL/POSTES RECHERCHES INGENIEUR GENIE MAINTENANCE INDUSTRIELLE PRODUCTION INGENIEUR DESIGN DEVELOPMENT INTEGRATION VALIDATION TESTS EXPERIMENTE

PROFIL/POSTES RECHERCHES INGENIEUR GENIE MAINTENANCE INDUSTRIELLE PRODUCTION INGENIEUR DESIGN DEVELOPMENT INTEGRATION VALIDATION TESTS EXPERIMENTE REFERENCES BSPINGGENMAINTINDPRODQUAL0001 BSPINGGENIINFODEB0002 BSPINGINFOSTATDEB0003 BSPINGBSCSCONSULT0004 BSPINGINFOASTNETC0005 BSPINGINFOANALYSTE0006CA BSPINGINFOADMNSYSTRES0007FR BSPINGINFOMODUMLCONCEPT0008

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr)

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr) ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr) 1. ÉTUDES ET CONSEIL 11 Conseil

Plus en détail

Administrateur de Parc PC

Administrateur de Parc PC Administrateur de Parc PC (Hardware & Software) L Administrateur de Parc PC assure le diagnostic et le dépannage des ordinateurs et des serveurs connectés en réseau. Il peut être appelé à installer, gérer

Plus en détail

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires 2011 ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires Note de Synthèse Présentation de l étude Réalisé par 1 SOMMAIRE Partie 1 : PRESENTATION DE L ENQUETE p. 3 Partie 2 : ENQUETE DES SALAIRE TIC : RESTITUTION DES

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. Le parcours pédagogique Sage ERP X3 Outils et Développement Cursus Outils & Développement Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons

Plus en détail

BMGI CENTER. B.M.G.I. Center. Centre Agréé & Certifié PLANNING DE FORMATION 2013. Centre Agréé & Certifié

BMGI CENTER. B.M.G.I. Center. Centre Agréé & Certifié PLANNING DE FORMATION 2013. Centre Agréé & Certifié BMGI CENTER Centre Agréé & Certifié PLANNING DE FORMATION 2013 B.M.G.I. Center Centre Agréé & Certifié Adresse : 88 Ter, Bd. KRIM Belkacem - Télemly, 16004 Alger Tél. : 213 (0) 21 630 630-631 631-641 641

Plus en détail

EXPERTS ICT HELPDESK (M/F)

EXPERTS ICT HELPDESK (M/F) EXPERTS ICT HELPDESK (M/F) POUR TOUS LES SERVICES PUBLICS FÉDÉRAUX, LES ORGANISMES D INTÉRET PUBLIC, LES SERVICES PUBLICS DE SÉCURITÉ SOCIALE, LES ÉTABLISSEMENTS SCIENTIFIQUES FÉDÉRAUX ET LE MINISTÈRE

Plus en détail

Calendrier des Formations

Calendrier des Formations Systèmes et Réseaux IPV6 980,00 HT Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Juin Jui. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Comprendre IPV6 et explorer les méthodes pour migrer 14-15 23-24 1-2 26-27 Configuration et Maintenance des

Plus en détail

Systèmes d Information. Web/Digital

Systèmes d Information. Web/Digital Robert Half Technologie vous propose des candidats hautement qualifiés et directement opérationnels. Forts de leur expertise en Systèmes d Information et Web/Digital, nos consultants identifient et sélectionnent

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. CURSUS Sage ERP X3 Outils & Développement ADVANCED. Outils avancés. 2 jours X3A-ADM. Développement 1 &2

Cursus Sage ERP X3 Outils & Développement. CURSUS Sage ERP X3 Outils & Développement ADVANCED. Outils avancés. 2 jours X3A-ADM. Développement 1 &2 Cursus Outils & Développement Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons

Plus en détail

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING

LES METIERS DU NUMERIQUE COMMUNICATION ET MARKETING COMMUNICATION ET MARKETING Chargé de communication web Mission : Le chargé de communication Web œuvre à la promotion et à la valorisation de l'organisation (entreprise, administration,...) et de son offre

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre? À qui s adresse ce livre?

Introduction. Pourquoi ce livre? À qui s adresse ce livre? Introduction Bien que récente, la solution e-commerce Magento s est imposée très rapidement, grâce à ses fonctionnalités innovantes et la qualité de son architecture. Elle est le socle de plusieurs dizaines

Plus en détail

MERMET Sébastien Ingénieur Informatique INSA Analyste Développeur Senior Business & Data Analyste Senior 11 ans d expérience

MERMET Sébastien Ingénieur Informatique INSA Analyste Développeur Senior Business & Data Analyste Senior 11 ans d expérience RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Nationalité : Française MERMET Sébastien Ingénieur Informatique INSA Analyste Développeur Senior Business & Data Analyste Senior 11 ans d expérience Permis : G Frontalier Date naissance

Plus en détail

PARCOURS WEB DUREE CONDITIONS

PARCOURS WEB DUREE CONDITIONS PARCOURS WEB CONDITIONS D ADMISSION Être titulaire d un titre Bac+2 / Bac+3 (selon la formation) ou titre reconnu comme équivalent OU Avoir une expérience professionnelle de 3 ou 5 ans (selon la formation)

Plus en détail

IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent

IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent IKAN ALM et HP ALM/HP Quality Center Enterprise Pour que les Equipes de Développement, de Test et de Production se rejoignent Table of contents Sommaire...3 Définition du problème...4 Solution Description...5

Plus en détail

POURQUOI FAIRE APPEL A UN PRESTATAIRE?

POURQUOI FAIRE APPEL A UN PRESTATAIRE? COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? Lorsqu une entreprise décide de créer son site web, elle fait généralement appel à un ou plusieurs prestataires spécialisés. Néanmoins face à la diversité de l offre,

Plus en détail

Spécialité Compétence complémentaire en informatique

Spécialité Compétence complémentaire en informatique STATISTIQUES INFORMATIQUE Sur les 92 diplômés entrant dans le champ d enquête (de nationalité française et en formation initiale), 80 ont répondu au questionnaire soit un taux de réponse de 87%. Développeur

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Informatique Recherche Master Compétence complémentaire en informatique (CCI) Master Electronique Master Système d Information et Réseaux (SIR) METHODOLOGIE / OBJECTIFS /

Plus en détail

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE ASSISTANT / ASSISTANTE DE MAINTENANCE PC - RESEAUX

2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE ASSISTANT / ASSISTANTE DE MAINTENANCE PC - RESEAUX CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 2. INDUSTRIE 2.10. INFORMATIQUE ASSISTANT / ASSISTANTE DE MAINTENANCE PC - RESEAUX

Plus en détail

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications

Pierre De Dobbeleer. Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Pierre De Dobbeleer Contact: 11 rue Rogier, 5000 Namur 3éme étage Tel: +32 471 37 64 82 Age: 46 ans Divorcé, 2 enfants Spécialiste Project Management, Electronique, Réseaux et télécommunications Domaines

Plus en détail

OSIATISBIZ UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN EQUANT SOLUTIONBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9

OSIATISBIZ UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN EQUANT SOLUTIONBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9 OSIATISBIZ PARTAGEONS NOS SAVOIRS EXTRAIT DU Nº9 SOLUTIONBIZ EQUANT UN SERVICE DESK HORS DU COMMUN Gilles Deprost, responsable Knowledge Management & Tools d Equant 2F LES PHASES CLÉS DU PROJET SYNERGY

Plus en détail

Intégrateur de solutions de gestion. Arium Consulting

Intégrateur de solutions de gestion. Arium Consulting Intégrateur de solutions de gestion PRÉSENTATION Qui sommes-nous? UN SOMMAIRE PARTENARIAT : 1 PRÉSENTATION Qui sommes nous? UN PARTENAIRE DE Une Offre Globale dédiée Au CONFIANCE PME-PMI 3 LES OFFRES SAGE

Plus en détail

Infrastructure Management

Infrastructure Management Infrastructure Management Service de Supervision et gestion des infrastructures informatiques DATASHEET Présentation générale Netmind Infrastructure Management (NIM) est un service de supervision et de

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

YVES CHAPUT. 10-6356 boul. Maurice-Duplessis Montréal-Nord (Québec) H1G 1Y8

YVES CHAPUT. 10-6356 boul. Maurice-Duplessis Montréal-Nord (Québec) H1G 1Y8 YVES CHAPUT 10-6356 boul. Maurice-Duplessis Montréal-Nord (Québec) H1G 1Y8 Langues : français, anglais : (514) 993-6432 : chaput.yves@gmail.com : http://yveschaput.com SOMMAIRE DES COMPÉTENCES Logiciels:

Plus en détail

ADMINISTRATEUR WINTEL Dominique MAHIEU 35 ans WINDOWS 2008/2003, ACTIVE DIRECTORY, EXCHANGE, CITRIX, VMWARE

ADMINISTRATEUR WINTEL Dominique MAHIEU 35 ans WINDOWS 2008/2003, ACTIVE DIRECTORY, EXCHANGE, CITRIX, VMWARE ADMINISTRATEUR WINTEL Dominique MAHIEU 35 ans WINDOWS 2008/2003, ACTIVE DIRECTORY, EXCHANGE, CITRIX, VMWARE Missions réalisées FRANCAISE DE MECANIQUE De Janvier 2008 à Juillet 2009 Environnement : Windows

Plus en détail

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION

EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION EPCCI ÉCOLE PRATIQUE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE & D INDUSTRIE DE CÔTE D IVOIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION LES PLUS DE L EPCCI L EPCCI, UNE ÉCOLE EN PHASE AVEC LES ATTENTES DES ENTREPRISES L Afrique dans sa

Plus en détail

Licence Professionnelle en Statistique et Informatique Décisionnelle (S.I.D.)

Licence Professionnelle en Statistique et Informatique Décisionnelle (S.I.D.) Université de Lille 2 - Droit et Santé Ecole Supérieure des Affaires & Institut Universitaire de Technologie (IUT-C) Département Statistique et Traitement Informatique des Données Licence Professionnelle

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

ATTACHE INFORMATICIEN ADMINISTRATEUR DE SYSTEMES UNIX - LINUX (M/F)

ATTACHE INFORMATICIEN ADMINISTRATEUR DE SYSTEMES UNIX - LINUX (M/F) ATTACHE INFORMATICIEN ADMINISTRATEUR DE SYSTEMES UNIX - LINUX (M/F) INSTITUT ROYAL METEOROLOGIQUE DE BELGIQUE AFG06031 Contexte de la fonction L IRM L'Institut Royal météorologique de Belgique fournit

Plus en détail

P L A N. I. L informatique dans les domaines bancaires et boursiers. II. Les métiers de l informatique bancaire et boursier.

P L A N. I. L informatique dans les domaines bancaires et boursiers. II. Les métiers de l informatique bancaire et boursier. P L A N I. L informatique dans les domaines bancaires et boursiers. Rôle, pourquoi l utiliser? Avantages? Inconvénients? II. Les métiers de l informatique bancaire et boursier. 1. L informatique dans

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014 Impressum Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014 Editeur version française GRI Groupement Romand de l'informatique Rte de Genève 88 CH - 1004 Lausanne Internet : www.gri.ch Courriel

Plus en détail

Calendrier prévisionnel 07 Septembre 2015 Tarif HT 350 000FCFA

Calendrier prévisionnel 07 Septembre 2015 Tarif HT 350 000FCFA FORMATIONS 2015 2016 GOUVERNANCE SI Nos formations Types de formation Nos sessions de formations s adresse à tous les professionnels. Deux types de formations vous sont proposés: - séminaires de formations

Plus en détail

STIDIA Présentation de la Société

STIDIA Présentation de la Société STIDIA Présentation de la Société - Brève Description et Nos Valeurs Société - Organisation et Références - Nos Produits - Nos Services - Pourquoi Choisir STIDIA? - Contacts Brève Description et Nos Valeurs

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Apple Pro Training Series Mac OS X Support Essentials Guide de maintenance et de dépannage pour Mac OS X 10.5

Apple Pro Training Series Mac OS X Support Essentials Guide de maintenance et de dépannage pour Mac OS X 10.5 Apple Pro Training Series Mac OS X Support Essentials Guide de maintenance et de dépannage pour Mac OS X 10.5 Kevin M. White Bien démarrer Ce manuel se base sur les mêmes critères utilisés pour la formation

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Services et réseaux de communication Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère de l Enseignement

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB?

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? Lorraine Lorsqu une entreprise décide de créer son site web, elle fait généralement appel à un ou plusieurs prestataires spécialisés. Néanmoins, face à la diversité

Plus en détail

LICENCE : INFORMATIQUE GENERALE

LICENCE : INFORMATIQUE GENERALE LICENCE : INFORMATIQUE GENERALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention : Informatique générale Objectifs Le diplôme offre une formation

Plus en détail

Bienvenue. Présentation de la société. Microsoft Innovation Center, le 20 mars 2015. Gilles Dedisse, Chef de Projets

Bienvenue. Présentation de la société. Microsoft Innovation Center, le 20 mars 2015. Gilles Dedisse, Chef de Projets Bienvenue Présentation de la société Microsoft Innovation Center, le 20 mars 2015 1 / 28 Gilles Dedisse, Chef de Projets À propos d'orditech Société de Services en Ingénierie Informatique (SSII) Produits,

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

CONSULTANTE EN GESTION DE PROJETS ET ARCHITECTURE D INFORMATION PIGISTE

CONSULTANTE EN GESTION DE PROJETS ET ARCHITECTURE D INFORMATION PIGISTE Cellulaire : 514-804-7745 Courriel : info@anouchkaboyer.com Profil de carrière Œuvrant dans le domaine des technologies de l information depuis plus de 15 ans, j ai accumulé une expérience variée en gestion

Plus en détail

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE MECANIQUE

Service des stages et du placement - secteur placement ANNEE 2013 TITRES DE POSTES OFFERTS AUX DIPLOMES DE GENIE MECANIQUE Agent de brevets en formation Agent méthodes Agent pour les medias spécialisé en génie Analyste back office Analyste d ingénierie Analyste en méthodes et procédés Analyste recherche et technologie Analyste

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail

On parle souvent de paiement sur Internet voire de paiement mobile. Ces usages restent encore minoritaires dans la vie de tous les jours. Voici les montants estimés des transactions réalisées par les particuliers,

Plus en détail

M A I T R E D O U V R A G E

M A I T R E D O U V R A G E M A I T R E D O U V R A G E VILLE DE SAINT-GALMIER Assistance et maintenance informatique et télécom CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES «Marché passé selon une procédure adaptée» Conclu en application

Plus en détail

Services technologiques mondiaux IBM Canada Services de personnel d appoint. Catalogue des fonctions techniques

Services technologiques mondiaux IBM Canada Services de personnel d appoint. Catalogue des fonctions techniques technologiques mondiaux IBM Canada de personnel d appoint Catalogue des fonctions techniques de personnel d appoint Catalogue des postes techniques de personnel d appoint Postes techniques Table des matières

Plus en détail

ETUDE SALARIALE DES PROFILS TECHNIQUES PAR TECHNOLOGIE DANS LE SECTEUR INTERNET EN IDF

ETUDE SALARIALE DES PROFILS TECHNIQUES PAR TECHNOLOGIE DANS LE SECTEUR INTERNET EN IDF ETUDE SALARIALE DES PROFILS TECHNIQUES PAR TECHNOLOGIE DANS LE SECTEUR INTERNET EN IDF En 3 ans d activité et 279 recrutements réalisés auprès de 155 clients du monde du digital, Urban Linker a pu identifier

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2013 METIERS DE L INFORMATIQUE ET DU WEB

FORMATION CONTINUE 2013 METIERS DE L INFORMATIQUE ET DU WEB Envie d avenir FORMATION CONTINUE 2013 METIERS DE L INFORMATIQUE ET DU WEB Filières et diplômes de Bac à Bac +3 C E R T I F I C A T N A 1 6 3 2 nov.-12 Formations diplômantes longues Titres professionnels

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE

GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE INTERNATIONAL RECRUITMENT SPECIALISTS www.approachpeople.com QUI NOUS SOMMES Approach People Recruitment est un cabinet de recrutement créé en 2000 à Dublin et qui a rapidement

Plus en détail