Comment gérer l eau dans mon entreprise?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment gérer l eau dans mon entreprise?"

Transcription

1 Comment gérer l eau dans mon entreprise?

2 Déroulement de la matinée 9h30 : «L Eau, l Or bleu de notre région» Madame Sophie BREMS Journaliste, RTBF, La première 10h15 : «L assainissement des eaux usées dans la Région de Charleroi et du Sud-Hainaut» Monsieur Jean-Luc SCHOELING Ingénieur au Bureau d Etudes en Environnement d IGRETEC 11h : Pause 11h30 : «La gestion des eaux usées en entreprise» Monsieur Olivier MONFORT Conseiller au CEBEDEAU 12h15 : «La récupération d eau de pluie : un présent du ciel» Monsieur Anthony THUES Product Manager de la société VAN MARCKE 13h : Lunch de clôture FEDER et de la Wallonie

3 L eau, l or bleu de notre région FEDER et de la Wallonie Vue des Lacs de l Eau d Heure

4 La planète bleue L eau recouvre 70 % de la surface du globe Il y a 1,4 milliards de milliards de litres d eau sur la terre 97 % eau salée 3 % eau douce Seul 0,26 % de l eau de la terre est directement propre à la consommation FEDER et de la Wallonie

5 Quelques idées reçues «L eau du robinet est chère car il faut la rendre potable» FEDER et de la Wallonie

6 L eau en Wallonie est le plus souvent naturellement potable : Traitement plus complexe 5% Traitement poussé (Pesticides, nitrates) 20% Données Aquawal 75% Pas de traitement autre que l ajout de chlore ou la filtration La potabilisation de l eau ne concerne que 25 % de l eau produite Cela représente 2 centimes sur le prix au mètre cube FEDER et de la Wallonie

7 Le coût de l eau est surtout lié aux aspects suivants : Epuration Entretien et renouvellement des infrastructures Personnel gérant les différentes étapes du cycle de l eau FEDER et de la Wallonie

8 Quelques idées reçues «Ce sont les industries qui polluent les fleuves et les rivières» FEDER et de la Wallonie

9 La pollution est rejetée à 75 % par les ménages : Les industries rejettent plus mais il y a beaucoup plus de ménages Les comportements de chacun d entre nous sont responsables de la pollution de nos cours d eau FEDER et de la Wallonie

10 Quelques idées reçues «Pour diminuer les prélèvements d eau, il suffit de diminuer sa consommation d eau du robinet» FEDER et de la Wallonie

11 Pertes dans le réseau Prélèvements d eau en Wallonie : 10% 20% Consommation d eau du robinet Eau exportée vers la Flandre et Bruxelles 20% Données Aquawal 50% Prélèvements «privés» (industries) 50 % des prélèvements proviennent des industries qui utilisent l eau dans leurs process Il est important d adopter des modes de production économes en eau FEDER et de la Wallonie

12 Le cycle de l eau FEDER et de la Wallonie

13 Le cycle de l eau Une goutte d eau reste : 9 jours dans l atmosphère 7 jours dans le corps humain 2 à 6 mois dans les cours d eau ans dans les océans ans dans la nappe phréatique Une goutte d eau parcourt en moyenne 1000 km durant son cycle FEDER et de la Wallonie

14 Le cycle de l eau Traitement Distribution FEDER et de la Wallonie Aquawal

15 L eau en Wallonie Contrat rivière Sambre FEDER et de la Wallonie

16 La distribution FEDER et de la Wallonie Aquawal

17 La distribution Que serait la Wallonie sans «O» «Charleroi serait Charleri» Différents opérateurs en Wallonie : Pour Charleroi et le Sud-Hainaut Société Wallonne des eaux Les communes font le choix de s y affilier ou non Son rôle : Production Distribution de l eau Protection des ressources FEDER et de la Wallonie

18 Le traitement FEDER et de la Wallonie Aquawal

19 Le traitement C est la Société Publique de Gestion de l eau qui est chargée de financer la protection des eaux souterraines, l épuration des eaux usées et les travaux d égouttage Fixe les priorités en matière d assainissement La SPGE confie la réalisation aux OEA (organismes d épuration agréés) Maître d œuvre sur le terrain FEDER et de la Wallonie

20 Organisation en sous-bassin hydrographiques Station épuration Assainissement autonome Assainissement transitoire Assainissement collectif Etat des ouvrages: bleu: existant, vert: en cours de réalisation, rouge: à réaliser. Cartographie de base : Institut géographique national - Bruxelles - Données DGRNE : Base de données géographiques de référence - 15/04/2005. FEDER et de la Wallonie

21 Les contrats rivières FEDER et de la Wallonie

22 Les contrats rivières Source du dessin : B. Nicolas, CR Semois Le Contrat de Rivière consiste à rassembler autour d'une même table tous les acteurs d un bassin hydrographique en vue de créer ensemble un programme d actions pour restaurer, protéger et valoriser les ressources en eau du bassin. FEDER et de la Wallonie

23 Cadre européen Directives européennes : Définissent le cadre à respecter par les pays membres Directive cadre eau: Traitement des eaux : Impose aux différents pays de traiter les eaux résiduaires urbaines (les eaux domestiques : eaux provenant de toutes les activités ménagères et sanitaires d une habitation (lessive, vaisselle, douche, wc )) et les eaux industrielles (eaux provenant des industries) Protection des captages Missions données par la Région wallonne à la SPGE FEDER et de la Wallonie

24 Distribution Eaux usées domestiques Traitement Eaux usées industrielles FEDER et de la Wallonie

25 Que faire à son échelle? La chasse au gaspillage à la maison : Robinet : Goutte à goutte 4 l/h 35 m³/an ~ 125 /an mince filet d eau 16 l/h 140 m³/an ~ 500 /an filet d eau 63 l/h 552 m³/an ~ 1960 /an WC : S il fuit 25 l/h 219 m³/an ~ 780 /an Un WC peut fuir jusqu à 80 l/heure!!! Et dans mon entreprise? FEDER et de la Wallonie

26 Merci pour votre attention MERCI DE VOTRE ATTENTION FEDER et de la Wallonie

POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE. Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN

POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE. Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN POUR UNE GESTION DURABLE DE L EAU EN REGION WALLONNE Bertrand NUTTENS Cabinet du Ministre Benoît LUTGEN DIRECTIVE CADRE SUR L EAU (2000/60/CE) objectif : bon état qualitatif et quantitatif de nos ressources

Plus en détail

Application du principe de la récupération ration des coûts en Région wallonne de Belgique

Application du principe de la récupération ration des coûts en Région wallonne de Belgique Application du principe de la récupération ration des coûts en Région wallonne de Belgique Société Publique de Gestion de l Eaul www.spge.be Didier CADELLI didier.cadelli@spge.be RIOB 2007, Rome Novembre

Plus en détail

LA TARIFICATION DE L EAU EN RÉGION WALLONNE. Exposé de M. Jean-Luc MARTIN Président du Comité de direction de la SPGE

LA TARIFICATION DE L EAU EN RÉGION WALLONNE. Exposé de M. Jean-Luc MARTIN Président du Comité de direction de la SPGE LA TARIFICATION DE L EAU EN RÉGION WALLONNE Exposé de M. Jean-Luc MARTIN Président du Comité de direction de la SPGE I. LE PRIX DE L EAU EN WALLONIE application du coût-vérité de l eau Directive européenne

Plus en détail

LE PRIX DE L EAU EN TOUTE TRANSPARENCE

LE PRIX DE L EAU EN TOUTE TRANSPARENCE LE PRIX DE L EAU EN TOUTE TRANSPARENCE En Wallonie, chaque euro que vous payez pour votre eau est uniquement destiné à financer les services d eau. LE COÛT-VÉRITÉ DE L EAU Aujourd hui, toutes les dépenses

Plus en détail

L Assainissement des eaux usées Régions de Charleroi et du Sud-Hainaut

L Assainissement des eaux usées Régions de Charleroi et du Sud-Hainaut TEXTE L Assainissement des eaux usées Régions de Charleroi et du Sud-Hainaut 24/11/2010 Plan de l exposé Législation en matière de collecte et d épuration des eaux usées Régimes d assainissement et obligations

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES EN REGION WALLONNE

ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES EN REGION WALLONNE ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES EN REGION WALLONNE Que dois-je faire? Dois-je me raccorder aux égouts? Mettre une station d épuration? Mettre une fosse septique? Qui paye? REPONSES AUX QUESTIONS DANS CE

Plus en détail

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS l essentiel sur... LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS Sommaire 1. L EAU SUR LA PLANÈTE Mais où se trouve l eau? Y a-t-il beaucoup d eau douce disponible? Pourquoi certains

Plus en détail

Rencontre technique. Economies d eau, récupération d eau de pluie. Quelles solutions pour une meilleure gestion de la ressource?

Rencontre technique. Economies d eau, récupération d eau de pluie. Quelles solutions pour une meilleure gestion de la ressource? Rencontre technique Economies d eau, récupération d eau de pluie Quelles solutions pour une meilleure gestion de la ressource? Mots d accueil Mme AIRAULT Maire de Quintin Et M. HINAULT Président de l ALE

Plus en détail

le Petit Guide des d eau

le Petit Guide des d eau le Petit Guide des ECONOMIES d eau 1 J économise de 30 à 50% d eau potable/an facilement!!! 2 Pourquoi économiser l eau? En Bretagne, l eau utilisée pour la production d eau potable provient à 80% des

Plus en détail

et dans les Bocages Normands?

et dans les Bocages Normands? l Agence de l eau l le 9 ème programme de l Agencel et dans les Bocages Normands? pour en savoir plus Réunions PTAP Bocages Normands juin 2008 Loi du 16 décembre 1964 France divisée en 6 bassins hydrographiques

Plus en détail

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère

Collecte et dépollution des eaux usées. points de repère Collecte et dépollution des eaux usées points de repère coûts environnement assainissement Toute eau utilisée pour l activité humaine devient eau usée En France, un habitant consomme en moyenne 150 litres

Plus en détail

La répartition des ressources en eau douce sur Terre

La répartition des ressources en eau douce sur Terre L eau dans le monde : l or bleu -10m -20m -30m -40m -50m -60m ABSORPTION DIFFUSION REFLEXION La Terre notre Planète bleue La Terre est la planète la plus fortunée du système solaire : elle est en effet

Plus en détail

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS

LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS l essentiel sur... LE CYCLE DE L EAU DE LA NATURE A LA NATURE EN PASSANT PAR CHEZ VOUS Centre d Information sur l Eau Sommaire 1. L EAU SUR LA PLANÈTE Mais où se trouve l eau? Y a-t-il beaucoup d eau douce

Plus en détail

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO! Vous arrosez avec l eau de pluie Vous gagnez 100 Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres L équipe suivante joue 2 Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO!

Plus en détail

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE QU EST-CE QUE LE PARLEMENT DES JEUNES POUR L EAU? Le Parlement des

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Plan de l exposé. 1. Nouveau paysage législatif régissant les eaux urbaines résiduaires :

Plan de l exposé. 1. Nouveau paysage législatif régissant les eaux urbaines résiduaires : Plan de l exposé 1. Nouveau paysage législatif régissant les eaux urbaines résiduaires : RGA : Règlement Général d Assainissement Révision des PCGE Enquête publique Situation de la commune 1. Législation

Plus en détail

Journée 11 Décembre 2015 Onéma Vincennes Des ressources potentielles pour l alimentation en eau potable future :

Journée 11 Décembre 2015 Onéma Vincennes Des ressources potentielles pour l alimentation en eau potable future : Journée 11 Décembre 2015 Onéma Vincennes Des ressources potentielles pour l alimentation en eau potable future : le Crétacé captif du département de la Charente Maritime LE SYNDICAT DES EAUX (SDE) DE LA

Plus en détail

Quelle quantité d eau y a-t-il sur notre planète?

Quelle quantité d eau y a-t-il sur notre planète? Quelle quantité d eau y a-t-il sur notre planète? Les océans couvrent 71% de la surface de la Terre et contiennent 97,2% du volume d eau de notre planète. Quelle quantité d eau potable y a-t-il sur notre

Plus en détail

LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE. Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015

LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE. Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 LA GESTION DE L EGOUTTAGE DU POINT DE VUE DE LA SPGE Michel CORNELIS Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 ORDRE DU JOUR 1. RAPPEL 2. LE CONSTAT D AUJOURD HUI 3. SOLUTIONS

Plus en détail

L eau en entreprise : règlementation et conseils de gestion

L eau en entreprise : règlementation et conseils de gestion L eau en entreprise : règlementation et conseils de gestion 1 La Cellule Environnement de l UWE Un partenariat Wallonie UWE : Créée en 1994 à l initiative du Ministre de l Environnement Objectif : sensibiliser,

Plus en détail

L EAU ET L ASSAINISSEMENT. L Eauet l assainissement DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN

L EAU ET L ASSAINISSEMENT. L Eauet l assainissement DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN L Eauet l assainissement DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN L EAU ET L ASSAINISSEMENT DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA BASSE-ZORN La protection de l environnement n est pas une mode, mais

Plus en détail

L accès à l eau et à l assainissement en Afrique subsaharienne. 14 février 2013 Collège Les Petits Sentiers, Lucé

L accès à l eau et à l assainissement en Afrique subsaharienne. 14 février 2013 Collège Les Petits Sentiers, Lucé L accès à l eau et à l assainissement en Afrique subsaharienne 14 février 2013 Collège Les Petits Sentiers, Lucé SEVES L ASSOCIATION Systèmes Economiquement Viables pour l Eau aux Suds Association loi

Plus en détail

Politique de l eau en France

Politique de l eau en France Politique de l eau en France Le tournant en France a été la seconde guerre mondiale, pour voir la mise en place d une véritable de l eau avec une vision globale (codifié, réglementé ). Elle va se faire

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

La Régie en 10 Questions

La Régie en 10 Questions La Régie en 10 Questions l eau d aujourd hui d 1 Le choix de la gestion directe. Pourquoi? Une dynamique engagée Municipaliser la gestion de l eau s inscrit dans une volonté affirmée de redonner un sens

Plus en détail

DOMAINES DE COOPÉRATION PROPOSÉS PAR L AGENCE NATIONALE DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU «AGIRE»

DOMAINES DE COOPÉRATION PROPOSÉS PAR L AGENCE NATIONALE DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU «AGIRE» DOMAINES DE COOPÉRATION PROPOSÉS PAR L AGENCE NATIONALE DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES EN EAU «AGIRE» DERAMCHI Mohamed Directeur général de l AGIRE. International Integrated Basin Management Workshop

Plus en détail

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend

Plus en détail

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée Comprendre que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour

Plus en détail

L eau ne tombe pas du ciel!

L eau ne tombe pas du ciel! DOSSIER2 L eau ne tombe pas du ciel! L eau douce, entre rareté et inégale répartition. DÉCOUPAGE DE LA FICHE Chaque fiche pédagogique «dossier» est structurée en deux parties : Première partie : documents

Plus en détail

Environnement : Quel est l impact de l homme sur les différentes sources d eau douce disponibles

Environnement : Quel est l impact de l homme sur les différentes sources d eau douce disponibles Les enquêtes D HIVER d EDD Education au Développement Durable L eau Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n N a t

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités

DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011. Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités DOSSIER DE PRESSE 21 Novembre 2011 Les prix de l eau sur le bassin Adour-Garonne : Composantes et disparités Contacts presse : Agence de l eau Adour-Garonne Catherine Belaval- 05 61 36 36 44- catherine.belaval@eau-adour-garonne.fr

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer L eau froide Quelques infos pour commencer L eau potable, vitale et précieuse, est une ressource qui se raréfie. Un français consomme environ 137L d eau potable par jour, dont 1% seulement pour la boisson.

Plus en détail

POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS!

POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS! POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS! 1 Les produits d entretien domestiques contiennent de nombreuses substances toxiques issues de la pétrochimie qui sont évacuées avec les eaux usées. 2 Ces eaux sont

Plus en détail

L alimentation en eau potable

L alimentation en eau potable Aujourd hui, la qualité de l eau et les réserves potentielles, constituent, au sein de notre société, des préoccupations environnementales majeures. En 1992 et pour la première fois, le principe selon

Plus en détail

Commune de LE TAMPON:

Commune de LE TAMPON: Commune de LE TAMPON: Réseau 19 EME KM (chemin Géranium), 19ème Km (RN3), chemins Philippe Técher, des Maraîchers les Hauts, Fargeau et Barbot Vous êtes alimenté(e)(s) par : une eau de surface Vous dépendez

Plus en détail

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques Visite de la Cité de l Eau et de l Assainissement Avenue Kléber 92700 Colombes SIAAP Syndicat interdépartemental pour l assainissement de l agglomération parisienne L assainissement en région parisienne

Plus en détail

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes.

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes. II/ Traitement des eaux (CDI) 1/ Le traitement des eaux à Aix pour les rendre potables Activité TD 1/ Indiquer une station de traitement des eaux de la ville d Aix. http://www.mairie-aixenprovence.fr/article.php3?id_article=60

Plus en détail

Le circuit de l eau domestique

Le circuit de l eau domestique 7 Le circuit de l eau domestique L approvisionnement en eau, autrefois et aujourd hui On pourra utiliser les ressources documentaires du CDI ou celles d internet 1. Réalisation de dossiers documentaires

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

eau, nitrate agr culture mieux comprendre Le rôle du nitrate pour une agriculture durable, qui respecte L eau

eau, nitrate agr culture mieux comprendre Le rôle du nitrate pour une agriculture durable, qui respecte L eau eau, nitrate & i- agr culture mieux comprendre Le rôle du nitrate pour une agriculture durable, qui respecte L eau Les agriculteurs utilisent et produisent du nitrate, sous forme d engrais organique (fumier,

Plus en détail

À propos des services d eau et d assainissement

À propos des services d eau et d assainissement À propos des services d eau et d assainissement D où provient l eau que l on boit? Comment est-elle rendue potable? Comment sont traitées les eaux usées? Du prélèvement de l eau à son retour dans la rivière

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

Conseil Municipal 17 avril 2009. Le service de l eau potable

Conseil Municipal 17 avril 2009. Le service de l eau potable Conseil Municipal 17 avril 2009 Le service de l eau potable 1. L eau sur TERRE - Quantité - Répartition - Besoins SOMMAIRE 2. L eau en France et dans le Sud Est 3. Le cycle de l eau l domestique - Potabilisation

Plus en détail

Quelques chiffres. Quelques chiffres PLAN D INTERVENTION

Quelques chiffres. Quelques chiffres PLAN D INTERVENTION Mieux gérer l eau dans l habitat PLAN D INTERVENTION Quelques chiffres Réduire ses consommations La récupération d eau de pluie Les toilettes sèches L assainissement autonome Jean Luc DOL 26/05/2011 Quelques

Plus en détail

Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel?

Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel? Quel Sont les 7 couleurs de l arc en ciel? Rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet Pourquoi a on défini 7 couleurs pour l arc an ciel A cause de l'analogie entre la lumière et le son, la gamme

Plus en détail

Économisons. l eau. Une exposition de l agence de l eau Adour-Garonne. www.eau-adour-garonne.fr

Économisons. l eau. Une exposition de l agence de l eau Adour-Garonne. www.eau-adour-garonne.fr Économisons l eau Une exposition de l agence de l eau Adour-Garonne Des économies faciles à réaliser Á confort égal, économiser 30% d eau avec des petits équipements adaptables, rentabilisés en moins d

Plus en détail

Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne. Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER

Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne. Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER Qualité de pose des réseaux d assainissement et financements de l agence de l eau Adour Garonne Journée FSTT du 5 novembre 2015 Sophie OLIVIER 10 ème programme d intervention Une politique au service de

Plus en détail

À boire sans modération!

À boire sans modération! À boire sans modération! Préférez l eau du robinet 1 Certification ISO 9001 et ISO 14001 67 % des Français déclarent boire l eau du robinet au moins une fois par semaine*. 252 000 tonnes : c est la quantité

Plus en détail

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable au ULIS en 2010 Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La gestion déléguée La ville des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses habitants Elle a confié

Plus en détail

de l eau potable et de l assainissement des eaux en Wallonie rapport 2013

de l eau potable et de l assainissement des eaux en Wallonie rapport 2013 Statistiques de l eau potable et de l assainissement des eaux usées en Wallonie rapport 2013 Statistiques de l eau potable et de l assainissement des eaux usées en Wallonie rapport 2013 4 2012 en bref

Plus en détail

Qu est-ce que le respect du vivant?

Qu est-ce que le respect du vivant? Le respect de l environnement Qu est-ce que le respect du vivant? JE DÉCOUVRE QU EST-CE QUI EST VIVANT? Tu sais déjà que les animaux, les végétaux et les champignons sont des êtres vivants. Ils ont tous

Plus en détail

Eau de pluie et Contrat de rivière Ton-Messancy. C. Marchal F. Rosillon ULG - CRTon

Eau de pluie et Contrat de rivière Ton-Messancy. C. Marchal F. Rosillon ULG - CRTon Eau de pluie et Contrat de rivière Ton-Messancy C. Marchal F. Rosillon ULG - CRTon HARNONCOURT Commune de ROUVROY, 10 avril 2008 Vers une utilisation durable des ressources en eau pour une utilisation

Plus en détail

Assainissement des eaux usées

Assainissement des eaux usées Assainissement des eaux usées? d assainissement collectif Éditeur responsable Bernard ANTOINE Directeur général adjoint Juillet 00 Crédits photos Enterpix - Kévin Manand www.sxc.hu AIVE Vous construisez

Plus en détail

Les nitrates : sources de problèmes

Les nitrates : sources de problèmes Les nitrates : sources de problèmes Nitrates et azote : quels liens avec notre alimentation et notre eau potable? Les nitrates (NO 3 ) sont des composés chimiques incolores, inodores et insipides constitués

Plus en détail

Carnet de découverte Le chemin d une goutte d eau. www.metropole-rouen-normandie.fr

Carnet de découverte Le chemin d une goutte d eau. www.metropole-rouen-normandie.fr Carnet de découverte Le chemin d une goutte d eau www.metropole-rouen-normandie.fr Le temps de "voyage" de l eau! Au cours de son cycle, l eau passe à travers différents réservoirs naturels où elle est

Plus en détail

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse)

(Partie française située sur le territoire du bassin Rhin-Meuse) DIRECTIVE 2000/60/CE DU PARLEMENT EUROPEEN ET DU CONSEIL DU 23 OCTOBRE 2000 ETABLISSANT UN CADRE POUR UNE POLITIQUE COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE L EAU (Partie française située sur le territoire du

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

L EVALUATION EN FORMATION

L EVALUATION EN FORMATION L EVALUATION EN FORMATION Une expérience de terrain Conseil d'administration - 30 août 2013 Qui suis-je? Béatrice DELBEUCK, Directrice du Centre des compétences Ingénieur civil électronique (1992 1997)

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 > L eau, cette ressource vitale que l on pensait renouvelable à l infini, n est pas inépuisable. 40 % des territoires sur lesquels intervient l

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX RECUPERATION D EAUX de PLUIE au JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX A quelques centaines de mètres de l historique «PONT de PIERRE» enjambant

Plus en détail

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE C SAG COMMISSION LOCALE DE L EAU GE DE LA HAUTE-SOMME Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE 1. Objectifs de la réunion......2 2. Les obligations du SAGE

Plus en détail

DESSINONS L AVENIR DE L EAU DANS NOTRE BASSIN

DESSINONS L AVENIR DE L EAU DANS NOTRE BASSIN DESSINONS L AVENIR DE L EAU DANS NOTRE BASSIN SDAGE 2010-2015 DOCUMENTS D ACCOMPAGNEMENT DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT n 2 Présentation des dispositions prises en matière de tarification de l eau et de récupération

Plus en détail

Le cycle de l eau. Évaporation. Condensation. Précipitations

Le cycle de l eau. Évaporation. Condensation. Précipitations 1 L eau circule sur toute la surface de la Terre sous forme de nuages, de pluies, de rivières, d océans. 2 En s évaporant sous l effet du soleil, l eau des océans, des rivières, des lacs et des végétaux

Plus en détail

Aujourd hui : 99% des foyers français sont desservis en eau potable et 86 % en moyenne dans le monde.

Aujourd hui : 99% des foyers français sont desservis en eau potable et 86 % en moyenne dans le monde. Le dossier du CME : Le circuit de l eau potable Aujourd hui, il nous suffit d ouvrir le robinet pour profiter à volonté d une eau de qualité. Après avoir été traitée, et stockée, l eau est distribuée grâce

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

dossier de presse ******************************************************************************+ ( #

dossier de presse ******************************************************************************+ ( # v e n d r e d i 1 9 j a n v i e r 2 0 0 7 dossier de presse en présence de!"#$%&, vice-président du conseil général '( ) ******************************************************************************+

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques que

Plus en détail

L EAU : UNE RESSOURCE VITALE ET PRECIEUSE, COMMENT LA PRESERVER ET L ECONOMISER? LA SOLUTION : LES ECO-GESTES!

L EAU : UNE RESSOURCE VITALE ET PRECIEUSE, COMMENT LA PRESERVER ET L ECONOMISER? LA SOLUTION : LES ECO-GESTES! L EAU : UNE RESSOURCE VITALE ET PRECIEUSE, COMMENT LA PRESERVER ET L ECONOMISER? LA SOLUTION : LES ECO-GESTES! 1 En moyenne, une personne gaspille 20 à 30% d'eau tous les jours, soit par inadvertance,

Plus en détail

Valoriser la ressource eaux pluviales

Valoriser la ressource eaux pluviales Valoriser la ressource eaux pluviales Récupération et valorisation des eaux de pluie Enjeux et problématiques Pour quels usages? Intérêts et avantages Exigences réglementaires Le Mans - 22 novembre 2007

Plus en détail

pour Les entreprises et l eau : perceptions, comportements et gestion

pour Les entreprises et l eau : perceptions, comportements et gestion pour Les entreprises et l eau : perceptions, comportements et gestion Juin 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A La perception de l eau comme ressource B La coût de l eau en

Plus en détail

L utilisation de l eau de pluie en Région wallonne

L utilisation de l eau de pluie en Région wallonne CESRW Conférence mensuelle thématique 24 octobre 2007 L utilisation de l eau de pluie en Région wallonne - Etat des lieux et enjeux en regard de la gestion de l eau - Étude réalisée dans le cadre de l

Plus en détail

Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC)

Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Par Bruxelles-Environnement (IBGE) Département Eau Les grandes lignes de la présentation - Particularités de la RBC face au cycle naturel de

Plus en détail

Le secteur public de l eau en Wallonie

Le secteur public de l eau en Wallonie Le secteur public de l eau en Wallonie LA PRODUCTION & LA DISTRIBUTION D EAU POTABLE La (67 %) 9 intercommunales (27 %) 40 régies ou services communaux (6 %) L ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES La Société

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

REJETS INDUSTRIELS GRAND TROYES AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU. Enjeux et moyens

REJETS INDUSTRIELS GRAND TROYES AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU. Enjeux et moyens REJETS INDUSTRIELS AU RÉSEAU PUBLIC D EAUX USÉES DU GRAND TROYES Enjeux et moyens Définition des eaux usées Eaux usées domestiques Eaux ménagères (lessives, cuisines non collectives, douches ) Eaux vannes

Plus en détail

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier.

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier. Règlement du jeu Le départ Tous les pions sont placés sur la case départ (un pion par équipe). Chaque équipe lance le dé. L équipe qui fait 6 en premier commence (et relance le dé). Le parcours Lorsque

Plus en détail

La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012. Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012. Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012 Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux Contrat de gestion déléguée La commune des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses

Plus en détail

Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole. Quels enjeux?

Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole. Quels enjeux? Gestion de l eau dans les ateliers de transformation de l enseignement agricole Quels enjeux? L eau est un patrimoine commun dont la valeur est reconnue par tous. Charte européenne de l eau, 1967 Atteindre

Plus en détail

Consultation du public sur les documents de planification dans le domaine de l eau : SDAGE et programme de mesures. Synthèse Juin 2009

Consultation du public sur les documents de planification dans le domaine de l eau : SDAGE et programme de mesures. Synthèse Juin 2009 Consultation du public sur les documents de planification dans le domaine de l eau : SDAGE et programme de mesures Synthèse Juin 2009 COMITE DE BASSIN DE LA REUNION DIREN OFFICE DE L'EAU - Consultation

Plus en détail

Géographie. Chapitre n. L accès à l eau

Géographie. Chapitre n. L accès à l eau Géographie Chapitre n. L accès à l eau I) Les ressources en eau en Australie Problématiques : Pourquoi les habitants d Aldinga ont-ils adopté une telle attitude face à l eau? Comment l eau est-elle utilisée

Plus en détail

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature.

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature. La planète bleue Exercice Fiche n / Élève A l aide des documents que tu as consultés, réponds aux Où trouve-t-on de l eau dans l Univers? Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES

PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES PROJET PEDAGOGIQUE L EAU DANS LE BASSIN VERSANT DES NIVES «Sensibilisation à une gestion citoyenne de la ressource en eau» Projet pédagogique proposé par le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Nive

Plus en détail

Présentation de l Agence de l eau RHONE-MEDITERRANEE et CORSE (RM&C)

Présentation de l Agence de l eau RHONE-MEDITERRANEE et CORSE (RM&C) Présentation de l Agence de l eau RHONE-MEDITERRANEE et CORSE (RM&C) Application de la Directive cadre européenne sur l eau dans le cadre du Schéma Directeur d Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE)

Plus en détail

MUNICIPALES 2014 BILAN EAU ET ASSAINISSEMENT

MUNICIPALES 2014 BILAN EAU ET ASSAINISSEMENT MUNICIPALES 2014 BILAN EAU ET ASSAINISSEMENT Dénonciation du contrat de l eau : Le groupe des Verts a dénoncé à l époque les excès de profits réalisés par la Lyonnaise des eaux, et avait demandé d intégrer

Plus en détail

Service public d assainissement autonome : état de la question

Service public d assainissement autonome : état de la question LES TROISIÈMES ASSISES DE L EAU L EN WALLONIE Jambes 16 mars 2011 Service public : état de la question Didier Cadelli Cabinet du Ministre Philippe Henry Etat de la question / contexte Pourquoi? Pour qui?

Plus en détail

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement

non collectif non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement Conjuguer croissance et environnement www.sicoval.fr Sicoval Assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation d assainissement non collectif Guide pour la réalisation d une installation

Plus en détail

Commune de Donceel. Aide à l exploitation du réseau d égouttage. Questions et analyses.

Commune de Donceel. Aide à l exploitation du réseau d égouttage. Questions et analyses. . Questions et analyses. Béatrice LEPORCQ (AIDE) Septième édition des Assises de l eau en Wallonie Mercredi 18 mars 2015 Contexte En 2013 : création d un nouveau département au sein de l AIDE «Services

Plus en détail

D où vient l eau potable du Grand Lyon?

D où vient l eau potable du Grand Lyon? L eau du Grand Lyon L eau du Grand Lyon Notre agglomération bénéficie d une ressource en eau abondante et de qualité. C est une chance que beaucoup nous envient. En effet, il s agit d un bien précieux

Plus en détail

H 2 O! Les aventuriers Guide de l enseignant

H 2 O! Les aventuriers Guide de l enseignant H 2 O! Les aventuriers Guide de l enseignant Exposition H 2 O! L exposition L exposition H 2 O! est conçue comme un complément au film proposé au Palais des Images. Un film qui pose une question essentielle:

Plus en détail

L eau et la santé : enjeu de préservation Préservation de l alimentation en eau potable : normes et DUP. 2 avril 2012

L eau et la santé : enjeu de préservation Préservation de l alimentation en eau potable : normes et DUP. 2 avril 2012 L eau et la santé : enjeu de préservation Préservation de l alimentation en eau potable : normes et DUP 2 avril 2012 Les outils du Code de la Santé Publique Le CSP prévoit que le producteur d eau doit

Plus en détail

CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU

CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU CH3 : UNE GESTION OBLIGATOIRE DES NAPPES D EAU INTRODUCTION L'eau est une ressource finie, recyclable et inégalement répartie. Elle est une ressource indispensable aux êtres vivants et aux activités humaines.

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire Une station réalisée et gérée par le syndicat Rhône Loire Nord : 2

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire Une station réalisée et gérée par le syndicat Rhône Loire Nord : 2 s a m e d i 2 8 o c t o b r e 2 0 0 6 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire Une station réalisée et gérée par le syndicat Rhône Loire Nord : 2!"# $ Un travail en parallèle sur

Plus en détail

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux

Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Réduction des eaux parasites dans les réseaux d égouts municipaux Colloque «Tous en action pour la St-François» Conférence de Michel Cyr 11 juin 2013 1 Plan de la présentation 1 : Contexte et définitions

Plus en détail

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 La Commune de Paulhan exploite en régie directe le service des eaux, dont le siège social est situé dans les locaux administratifs

Plus en détail

Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée

Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée Séminaire Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée Les approches développées par VEOLIA, opérateur privé, pour une gestion durable des ressources en eau. Rappel Contexte réglementaire France Malgré

Plus en détail

l eau de pluie, une ressource oubliée

l eau de pluie, une ressource oubliée Est-il normal de consommer l'eau potable pour l'alimentation des toilettes? L arrosage du jardin? Le lavage de la voiture? Ce petit livret a été réalisé pour vous montrer que le gaspillage de l eau potable

Plus en détail