circonscription entendent y prendre toute leur part et vous proposent d y apporter vos contributions, en toute liberté.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "circonscription entendent y prendre toute leur part et vous proposent d y apporter vos contributions, en toute liberté."

Transcription

1 Bulletin des socialistes de la 7 ème circonscription : Annet-sur-Marne, Brousur-Chantereine, Claye-Souilly, Courtry, Chelles, Lagny-sur-Marne, Le Pin, Gouvernes, Pomponne, St Thibault des Vignes, Vaires-sur-Marne, Villevaudé, Villeparisis Un an après la double victoire de la droite aux présidentielles et législatives, il nous a semblé nécessaire de porter la parole des socialistes sur l ensemble de la 7 ème circonscription de Seine et Marne. A l évidence, une année après le bilan de la droite est pour le moins contrasté. Loin de l incohérence qu on lui prête trop souvent, l ensemble des mesures prises par le gouvernement Fillon et la majorité parlementaire UMP porte au contraire un véritable projet politique : baisser l imposition des plus aisés ; faire payer la solidarité en faveur des personnes les plus en difficultés par les classes moyennes ; faire supporter de plus en plus l accès à la santé aux malades en réduisant la part de solidarité ; favoriser les rentes individuelles et professionnelles au détriment de l investissement productif les exemples sont trop nombreux malheureusement. C est à cette «cohérence» que les socialistes s apposent. Nous nous opposons à la liquidation des éléments fondamentaux de notre pacte social. Mais cette opposition frontale ne peut suffire à constituer un projet alternatif. A l évidence, les élections municipales et cantonales ont montré l attente des Français et des Seine-et-Marnais. Jamais, la gauche en général, et le PS en particulier, n ont dirigé autant de collectivités locales. Pourtant, loin de constituer à elles seules des réponses, ces victoires obligent les socialistes à proposer à nos concitoyens un projet novateur, crédible, économique et socialement efficace. Au travers de cette expression publique, les socialistes de la 7 ème circonscription entendent y prendre toute leur part et vous proposent d y apporter vos contributions, en toute liberté. Jean-Paul Planchou, maire de Chelles José Hennequin, maire de Villeparisis Jean-Luc Pilard, maire de Courtry, Jean-Jacques Marion président de Marne et Chantereine Lydie Autreux, conseillère générale du canton de Chelles centre Michèle Pélabère Conseillère générale du canton de Claye-souilly Danièle Querci, conseillère générale du canton de Vaires-sur-Marne Emeric Bréhier, Premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste

2 Avec la Gauche, le département s engage Depuis 2004, la gauche rassemblée a impulsé une nouvelle dynamique à notre territoire. Cette dynamique a été confortée par les électeurs en mars dernier. Aujourd hui, trois des quatre cantons de notre circonscription sont représentés par le PS : Claye-Souilly, Chelles, Vaires-Brou. Développement des transports collectifs, travaux de fluidification du trafic routier, aide aux jeunes parents pour la garde des enfants ( familles en bénéficient), aide à la restauration scolaire ( enfants) développement du haut débit, lutte pour la qualité de l eau potable, 400 places en maison de retraite C est une autre dimension de l action du département qui a été donnée. En dépit de la dette de l Etat au Conseil Général de 75 millions d soit 6 nouveaux collèges. Canton de Lagny (Lagny, Gouvernes, St Thibault, Pomponne): - Réalisation d un centre nautique - Aménagement du Parc d Attilly et d un Espace Culturel - Restructuration du Centre bourg Saint Thibault, etc Canton de Vaires (Chelles, Vaires, Brou) : - Reconversion du site Edf et du secteur Sud du triage de Vaires - Aménagement de liaisons douces - Déviation Sud de Chelles à Vaires - Création d un Centre à vocation sportive et sociale à Vaires, etc Canton de Chelles : - Aménagement de la Montagne - Soutien au Théâtre et au Centre d Art Contemporain - Aide à la construction du futur Gymnase Weczerka - Transport à la demande - Soutien à la construction des écoles des Tournelles et de la Crèche Aulnoy, etc Canton de Claye-Souilly : - Centre de Loisirs et salle polyvalente HQE à Claye-Souilly - Création d un Centre de Loisirs à Annet-sur-Marne - Création d une salle festive à Courtry - Reconstruction et extension de la maison de retraite du Château gérée par l AGOS à Annet-sur-Marne - Restructuration des échangeurs A104-RN3 sur Villeparisis et réaménagement des entrées de ville - Début des travaux d extension et réhabilitation des Collège Gérard Philipe (Villeparisis) et du Parc des Tourelles (Claye-Souilly)

3 - Aménagement plein échangeur à Le Pin (N 104) - Reconversion du site CEA à Courtry, etc

4 Avec la gauche, la Région s engage Essentiellement compétente dans les domaines des transports, des lycées, du développement économique et de l environnement la Région Ile de France, sous l impulsion de la majorité de gauche s engage à financer des projets et à aider des politiques de qualité de vie au sein des 13 communes de notre circonscription. Ainsi, ces dernières années ; le Conseil Régional a-t-il fortement contribué à fluidifier les trafics routiers en finançant : la liaison Sud de Chelles et de Vaires-sur-Marne en cours de réalisation (plus de 6 millions d ), la déviation Le Pin-Courtry inaugurée à l été 2006, le plein échangeur à Le Pin (A104) à venir. Conscient de la crise du logement qui affecte les franciliens, le Conseil régional se mobilise : réhabilitation de copropriétés privées dégradées, rénovation et construction de logements sociaux accessibles à tous. Près de 5 millions d ont été consacrés à ces objectifs à Chelles depuis 2004, 1 million d à Villeparisis, près d 1/2 million d à Brou, etc. Sans oublier, depuis 2007, la création d un Etablissement Public Foncier qui permet d acquérir des réserves foncières en lieu et place des collectivités locales pour mettre en œuvre de futurs projets d habitat. Par ailleurs, soucieuse d accompagner les collectivités locales dans l amélioration des services publics locaux, la Région participe au financement des crèches, ainsi à Chelles, Villeparisis, Vaires-sur-Marne, Annet-sur-Marne ; à la restructuration des Commissariats, celui de Villeparisis (en dépit du non respect par l Etat de ses engagements) comme celui de Chelles (en dépit de la fermeture de l antenne de police de proximité à Vaires-sur-Marne et le manque récurrent de 25 fonctionnaires) ; le soutien aux structures de santé comme, par exemple, la création d un foyer d accueil médicalisé de 45 places à Pomponne, l accompagnement de la restructuration des.urgences de l hôpital de Lagny-sur-Marne, etc Volontaire dans la préservation de notre environnement, le Région participe à la réalisation des protections phoniques le long du passage du TGV, aide des particuliers à installer des dispositifs solaires (Claye- Souilly, Chelles, Annet-sur-Marne ), contribue au développement des pistes cyclables, etc. Enfin, et surtout, la Région s est prioritairement engagée dans l amélioration des transports publics délaissés depuis 30 ans par l Etat : restructuration des pôles de gare de Chelles, Villeparisis, Mitry- Claye, et bientôt de Vaires-sur-Marne ; aide au renouvellement des flottes de bus ; plan de rénovation du RER B plutôt que de réaliser CDG Express, etc

5 CARTON ROUGE Il y a de cela un an, Nicolas Sarkozy était élu président de la République. Quel bilan pouvons-nous tirer de sa première année d'exercice du pouvoir? Nous ne rentrerons pas dans des polémiques stériles quant aux comportements du président, ni même sur sa façon de gouverner où l'effet d'annonce est sa marque de fabrique pour mieux faire "Pschitt" ensuite. Concentrons-nous sur ce qui touche les Français, ce qui nous touche tous. Quels furent ses thèmes de prédilections pendant la campagne présidentielle? Augmentation du pouvoir d'achat ; revalorisation de la fonction publique ; relance de la politique industrielle ; fin d'une politique extérieure dite "réaliste" Qu en est-il aujourd hui? POUVOIR D ACHAT : - Versement de 350 millions d aux contribuables les plus riches, pendant que les salaires stagnent. - Aggravation du taux d inflation à plus de 3% par an (5% sur les produits de première nécessité). - «Paquet fiscal», dont le coût avoisine les 15 milliards d par an, sans que les effets positifs sur la machine économique soient au rendez-vous - Financement du RSA (Revenu de Solidarité Active) par la suppression de la PPE (Prime Pour l Emploi) : la solidarité avec les Rmistes reposera sur les seules épaules des salariés les plus modestes ou comment gagner moins quand on gagne peu! FONCTION PUBLIQUE : - Seulement 0,8% d augmentation de salaire et suppressions de postes dont dans la seule Éducation Nationale. - Modification de la carte judiciaire qui ne fait qu'ajouter de l'inégalité entre les territoires. ÉCONOMIE : - Croissance atone à 1,5% par an, soit 1 point de moins que la moyenne de l Union Européenne milliards de déficit commercial par an. - 7 embauches sur 10 à titre précaire ; 7 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté. - Déremboursements toujours plus nombreux après les franchises médicales ; remboursement des lunettes et des soins dentaires sera remis en cause demain. De fait, Nicolas Sarkozy fait payer l accès à la santé par les malades. POLITIQUE EXTERIEURE : - mercantilisme béat (cf. relations avec la Lybie ou la Tunisie), ou alignement sur les positions des conservateurs américains (par exemple en l'afghanistan). Cette année aura donc été pour les Français une année de désillusion. La très grande majorité n'imaginait pas la France d'après de cette façon. Et cette année n est pas une année «blanche», une année pour rien. La France «décroche» et c est bien ce qui inquiète le peuple Mme, Mlle, M. Téléphones

6 Adresse. Souhaite prendre contact avec le Parti socialiste ( / Souhaite adhérer au Parti socialiste ( / A retourner à : Parti Socialiste Fédération de Seine-et-Marne 4, bis bd Chamblain Melun

Une majorité au travail

Une majorité au travail La lettre d émeric bréhier Le député de votre circonscription Assembléwe nationale-2012 Une majorité au travail Madame, Mademoiselle, Monsieur, Il y a 6 mois maintenant, le pays a donné une majorité au

Plus en détail

Ligne 19. Roissy CDG Torcy. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015

Ligne 19. Roissy CDG Torcy. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015 Roissy CDG Torcy Samedi, dimanche et jours fériés Ligne 349 depuis Route de l'arpenteur 5:32 6:30 7:30 8:30 9:30 10:53 11:25 12:45 13:45 14:45 15:45 17:00 18:00 18:30 19:45 20:45 Ligne 349 depuis Parc

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Marne et Chantereine - 77

Communauté d'agglomération de Marne et Chantereine - 77 Communauté d'agglomération de Marne et Chantereine - 77 Mise à jour : Juillet 2012 www.iau-idf.fr Statuts en date du 19/07/2012, rapport d'activités de 2010 Le groupement La communauté d agglomération

Plus en détail

Commission des Affaires économiques. «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues

Commission des Affaires économiques. «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues Commission des Affaires économiques «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues La protection des épargnants «Le Gouvernement ne protège pas les petits épargnants comme

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013

ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 ETAT DES LIEUX DES PISTES CYCLABLES Réunion technique du 5 novembre 2013 Présents : Monsieur Demontoy Conseil Participatif et ESCG Cyclotourisme Monsieur Boyer Conseil Participatif Monsieur Vidal Police

Plus en détail

ANNEXE DE L ARRETE N 2015-196 du 07 Mai 2015 D EMPLOIS. Durée hebdo. Arrêté Concerné Nom de la Collectivité Grade Filière Cat. N d enregist.

ANNEXE DE L ARRETE N 2015-196 du 07 Mai 2015 D EMPLOIS. Durée hebdo. Arrêté Concerné Nom de la Collectivité Grade Filière Cat. N d enregist. N 07 Mai 2015 Arrêté Concerné Nom de la Collectivité Grade Filière Cat BRIE COMTE ROBERT C.C.A.S. BROU SUR CHANTEREINE BUSSY SAINT GEORGES BUSSY SAINT MARTIN Communauté d'agglomération Marne et Gondoire

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME BROU-SUR-CHANTEREINE 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Plan Local d'urbanisme prescrit le : 5 février 2010 Plan Local d'urbanisme arrêté le : 11 juillet 2013 Plan

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale

Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale Ce document a été réalisé sur la base des études du Président de la Commission des Finances, Didier MIGAUD 1 1 2 3 4 5 Le bouclier fiscal

Plus en détail

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois : Une vision de société pour 2012-2017 1 Centre Droite vaudois : une vision de société Grâce

Plus en détail

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers DEFICIT FONCIER : DEFINITION Le propriétaire d un bien immobilier mis en location se retrouve en situation de déficit foncier lorsque ses charges annuelles de

Plus en détail

Le Conseil communautaire a :

Le Conseil communautaire a : Le Conseil communautaire a : - ADOPTÉ le Budget supplémentaire 2012 du Budget principal de la Communauté d agglomération Marne et Chantereine qui s équilibre en dépenses et en recettes à 16.860.001,34

Plus en détail

7 RÈGLES D OR POUR CONSTRUIRE UNE SOCIÉTÉ

7 RÈGLES D OR POUR CONSTRUIRE UNE SOCIÉTÉ ÉLECTIONS 2012 : LA FNATH INTERPELLE LES CANDIDATS Le prochain quinquennat sera marqué par la crise sociale et économique. Pleinement touchés, les accidentés de la vie ne devront pas être sacrifiés sur

Plus en détail

Questions générales sur le Pacte

Questions générales sur le Pacte QUESTIONS-RÉPONSES Questions/réponses sur le pacte de responsabilité et de solidarité Questions générales sur le Pacte QUAND CES MESURES SERONT-ELLES TRADUITES DANS LA LOI? Certaines mesures entrent en

Plus en détail

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie?

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? Page 1 sur 9 Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? 2894 avis exprimés Question 1 : D'après ce que vous savez, les mesures contenues dans le "paquet fiscal"

Plus en détail

La Résidence Urbaine de France

La Résidence Urbaine de France La Résidence Urbaine de France 6 37 Othis 9 Villeparisis Varreddes Seine 45 Dammartin-en-Goële Collégien Croissy- Beaubourg 52 Gretz- Armainvilliers Chauconin- Neufmontiers 3 Meaux 980 Armentières-en-Brie

Plus en détail

SIMULATION ELECTORALE

SIMULATION ELECTORALE SIMULATION ELECTORALE COMMUNICATION - PROGIS - JOURNALISME IEP Grenoble - Présidentielle 2012 SIMULATION ELECTORALE PRÉSIDENTIELLE 2012 A l initiative de l Association des Diplômés, cette simulation du

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

LES 15 MENSONGES DE FRANCOIS HOLLANDE

LES 15 MENSONGES DE FRANCOIS HOLLANDE > ARGU FLASH < LES 15 MENSONGES DE FRANCOIS HOLLANDE 3 Janvier 2012 Le PS vient de sortir une campagne mensongère et outrancière sur les prétendus «15 chiffres de l échec de Nicolas Sarkozy». Nous réfutons

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 6 juin 2014 AGEN

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 6 juin 2014 AGEN Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 6 juin 2014 AGEN 5 années de croissance perdues 1 850 Volume de la production nationale en milliard d'euros constants (valeur 2005) 1 800 1 750 1 700

Plus en détail

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015 Meaux Roissy CDG RER Du lundi au vendredi, sauf jours fériés (page 1 / 2) Meaux Gare SNCF 5:00 5:30 6:00 6:30 7:00 7:30 8:00 8:30 9:00 10:00 11:00 12:00 13:00 14:00 15:00 16:00 16:30 17:00 17:30 Claye-Souilly

Plus en détail

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 Meaux Roissy CDG RER Du lundi au vendredi, sauf jours fériés (page 1 / 2) Meaux Gare SNCF 5:00 5:30 6:00 6:30 7:00 7:30 8:00 8:30 9:00 10:00 11:00 12:00 13:00 14:00 15:00 16:00 16:30 17:00 17:30 Claye-Souilly

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL

NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE D HONNEUR DU TRAVAIL PRÉFÈTE DE SEINE-ET-MARNE Préfecture Direction des Services du Cabinet et de la Sécurité Bureau du cabinet Section des affaires générales Distinctions honorifiques NOTICE D INFORMATION SUR LA MÉDAILLE

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Ce qu on ne nous dit pas

Ce qu on ne nous dit pas Retraites Ce qu on ne nous dit pas L argument de la démographie Nous vivons de plus en plus longtemps Il y a de plus en plus de retraités pour toujours moins d actifs Il faut donc travailler plus longtemps

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Demande d'un crédit d investissement de CHF 345'030.--, échelonné sur cinq ans, pour soutenir la mise en place du programme

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009)

DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009) RÉPONSE DU SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L ÉNERGIE ET DU PAPIER au DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE PRIVÉS DU MINISTÈRE DES FINANCES (JANVIER 2009) «Renforcer le cadre législative

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du date Ville 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national : début de reprise économique, mais chômage encore trop fort Dans notre région, une problématique

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics

Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics mars 2010 Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics Enquête BVA réalisée entre le 10 et le 21 février auprès d un échantillon de 197 habitants de Haute-Normandie

Plus en détail

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch Les prêts hypothécaires Habiter chez soi www.bcn.ch Les financements hypothécaires Vu la valeur généralement élevée des biens immobiliers, il est usuel de faire appel à une banque, afin de participer au

Plus en détail

II. - Dispositions du projet de loi

II. - Dispositions du projet de loi Le développement de l économie passe en priorité par la réhabilitation du travail comme moyen de procurer aux salariés un meilleur confort de vie et de relancer la machine économique. Le confort de vie,

Plus en détail

UNE NOUVELLE GéNéRATION D élus POUR UN GRAND MéNAGE DANS NOS RéGIONS

UNE NOUVELLE GéNéRATION D élus POUR UN GRAND MéNAGE DANS NOS RéGIONS // listes gaullistes et indépendantes UNE NOUVELLE GéNéRATION D élus POUR UN GRAND MéNAGE DANS NOS RéGIONS Nos concitoyens vivent de plus en plus mal le désordre et les injustices. Ils sont les premiers

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DÉCEMBRE 2012 -----------

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 DÉCEMBRE 2012 ----------- 2 0 1 2 / 55 29 NOVEMBRE 2012: CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL : Le Maire a convoqué les Conseillers Municipaux pour le JEUDI 6 DÉCEMBRE 2012 à 20 h 00 selon l ordre du jour suivant : Approbation du compte

Plus en détail

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE INTRODUCTION : Les collectivités territoriales Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, sont définies comme

Plus en détail

Vignes-Benettes Grandchamp

Vignes-Benettes Grandchamp Conseil de Quartier Vignes-Benettes Grandchamp COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU 17 FÉVRIER 2010 Présents : Pauline AMADEI, Présidente du Conseil de quartier, Pascal SIMONNET, Vice-Président du Conseil de

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT

ASSEMBLEE NATIONALE AMENDEMENT Finalité de la prime d activité Article 24 Rédiger ainsi l alinéa 6 : «Art. L. 841-1. La prime d activité a pour objet de soutenir le pouvoir d achat des travailleurs modestes, qu ils soient salariés ou

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne ECOLE S a i n t -M i c h e l 5 Rue du Château 36250 Niherne PROJET ÉDUCATIF de reconversion de la Zone Nord Un nouvel élan pour LA MARTINERIE Contacts presse Abbé Vincent Bétin Directeur de la Communication

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE

REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE DES PERSONNES AGEES ADRESSE AUX GOUVERNEMENTS PAR L'EXPERTE INDEPENDANTE SUR LA QUESTION DES DROITS DE L'HOMME ET L'EXTREME PAUVRETE (i)

Plus en détail

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice :

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom du demandeur : Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, le mini-prêt qui vous aide à rebondir Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom de l instructeur : Coordonnées de l

Plus en détail

Séance du 1 er mars 2012

Séance du 1 er mars 2012 CONVOCATION L an deux mil douze et le 25 février 2012, une convocation est adressée à tous les conseillers municipaux pour le jeudi 1er mars 2012 à 20h00, salle de la mairie. Le Maire, Séance du 1 er mars

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE 1 Unis-Cité vous propose de concevoir, organiser et animer des Journées d Action Solidaire pour vos salariés Fédérez vos salariés

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du MERCREDI 18 Mars 2015

COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du MERCREDI 18 Mars 2015 DEPARTEMENT de LA MAYENNE CANTON DE MAYENNE-OUEST COMMUNE de ST-GEORGES-BUTTAVENT COMPTE-RENDU de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du MERCREDI 18 Mars 2015 ETAIENT PRESENTS : Gérard BRODIN, Alain MANCEAU,

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 Pour 2012, 4 axes majeurs Pour soutenir la consommation des ménages, Ne pas augmenter les impôts locaux. Pour soutenir I activité économique, Investir

Plus en détail

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME NICOLAS SARKOZY 2007-2012 : LE DEPOT DE BILAN POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME Par Daniel Vasseur Le 17 février 2012 Jusqu au plan de rigueur du Gouvernement annoncé le 7 novembre 2011, l Etat avait

Plus en détail

RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE

RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE La CFTC demande l organisation d un marathon social. Il s agira d élaborer une liste lors de cette réunion du 18

Plus en détail

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Groupe MEUSE Compte rendu de l Assemblée Générale Groupe Meuse du 19 mars 2015 L ANR Meuse organise son Assemblée

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION MUNICIPALE ANNEE 2007-2008

DEMANDE DE SUBVENTION MUNICIPALE ANNEE 2007-2008 Chelles, le.. DEMANDE DE SUBVENTION MUNICIPALE ANNEE 2007 2008 Dénomination de l association :. Section :. Objet :.... Siège Social :.. N Compte bancaire ou postal :.. RESPONSABLES Président (e) : Adresse

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

Analyse territoriale d un quartier de la ville de Chelles et perspectives

Analyse territoriale d un quartier de la ville de Chelles et perspectives Ecole des Ponts Paristech 2012 Méthode d Analyse de Systèmes Territoriaux GARNIER Benoît TARDIEU Guillaume Analyse territoriale d un quartier de la ville de Chelles et perspectives 1 Table des matières

Plus en détail

contre la pauvreté et pour l inclusion sociale

contre la pauvreté et pour l inclusion sociale PREMIER MINISTRE PLAN PLURIANNUEL contre la pauvreté et pour l inclusion sociale 3 mars 2015 SYNTHÈSE Adopté à la suite d un comité interministériel de lutte contre l exclusion en 2013, le plan pluriannuel

Plus en détail

Un gardien (ou «employé d immeuble logé») OUI ou NON et pour quelles tâches?

Un gardien (ou «employé d immeuble logé») OUI ou NON et pour quelles tâches? 1 Question souvent posée : Un gardien (ou «employé d immeuble logé») OUI ou NON et pour quelles tâches? Conteneurs à ordures, ampoules à changer, escaliers, halls d'entrées, soussol, environnement (ramassage

Plus en détail

NaNtes NaNtes VERS PARIS VERS RENNES Erdre Domaine De l erdre NANTES

NaNtes NaNtes VERS PARIS VERS RENNES Erdre Domaine De l erdre NANTES Nantes Nantes Domaine Domaine Nantes, la métropole phare du Grand Ouest Nantes fait résolument partie des villes les plus appréciées de France : chaque année, quelques 3 500 nouveaux habitants viennent

Plus en détail

Les propositions de Nicolas Sarkozy

Les propositions de Nicolas Sarkozy Les propositions de Nicolas Sarkozy Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Mars 2015 Etude N 1500259B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1010

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN. SEANCE DU 19 novembre 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN. SEANCE DU 19 novembre 2014 REPUBLIQUE FRANCAISE Département des Landes EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YGOS-SAINT-SATURNIN SEANCE DU 19 novembre 2014 L an deux mil quatorze et le dix-neuf

Plus en détail

un nouveau quartier pour une qualité de vie durable Le domaine uni-vert Saint-pierre-du-perray / 91

un nouveau quartier pour une qualité de vie durable Le domaine uni-vert Saint-pierre-du-perray / 91 un nouveau quartier pour une qualité de vie durable Le domaine uni-vert Saint-pierre-du-perray / 91 Saint-pierre-du-perray, entre ville et nature À Saint-Pierre-du-Perray, une nouvelle vie s offre à vous...

Plus en détail

www.integration.zh.ch

www.integration.zh.ch Canton de Zurich Direction de la justice et de l intérieur Bureau cantonal pour l intégration Informations pour nouveaux arrivants de l étranger www.integration.zh.ch Sommaire 03 Immigration & droit des

Plus en détail

RÉDUIRE L ENDETTEMENT DES MÉNAGES

RÉDUIRE L ENDETTEMENT DES MÉNAGES POUR L AMOUR AU CŒUR DU PROJET SOLIDAIRE RÉDUIRE L ENDETTEMENT DES MÉNAGES D UN QUÉBEC SOLIDAIRE Créer des emplois pour augmenter les revenus des ménages Réduire les frais d hydroélectricité, de transport

Plus en détail

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30.

Permanences accueil, écoute, orientation, revues de presse, consultations Du lundi au vendredi de 9h à 12h et 13h à 17h30. Bulletin bibliographique du Janvier 2014 n 46 Le de l'udaf de l'isère vous propose son bulletin bibliographique. Les articles sélectionnés sont consultables à l'udaf ou envoyés selon la demande. N'hésitez

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE L UNAF et LA DEMI-PART FISCALE Union nationale des associations familiales 28 place Saint-Georges 75009 PARIS Tél : 01 49 95 36 00 Fax : 01 40 16 12 76 www.unaf.fr 1/11 L'UNAF et la suppression de la demi-part

Plus en détail

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014. Pôle ressources & développement Email : rbudzinski@cdg54.fr Tél. : 03.83.67.48.21 Archives REFERENCES : PRINCIPE : RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

Bilan du Comité assurances et régimes de retraite Rimouski 27, 28, 29 et 30 mai 2003

Bilan du Comité assurances et régimes de retraite Rimouski 27, 28, 29 et 30 mai 2003 Bilan du Comité assurances et régimes de retraite Rimouski 27, 28, 29 et 30 mai 2003 Table des matières Table des matières INTRODUCTION...1 BILAN DES ACTIVITÉS...2 1. La croissance des coûts en assurance

Plus en détail

Fiche n 1 : Réforme de lʼisf Réponses aux mensonges de la droite

Fiche n 1 : Réforme de lʼisf Réponses aux mensonges de la droite LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RADICAL ET CITOYEN PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2011 6 JUIN 2011 Fiche n 1 : Réforme de lʼisf Réponses aux mensonges de la droite Du bouclier fiscal

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 1 Berne, mai 2007 Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 2 Pourquoi la CSIAS en tant qu association privée peut-elle établir des normes en matière d aide sociale? La CSIAS est l association professionnelle

Plus en détail

Appel à projets Télécentres et téléactivités

Appel à projets Télécentres et téléactivités Appel à projets Télécentres et téléactivités Ouvert en continu sur la période 2005-2007 1 janvier 2006 En croissance régulière, le télétravail concerne déjà 7% des salariés en France, contre 25 % dans

Plus en détail

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 11 NOVEMBRE 2013, À 19 HEURES 30 À L ENDROIT ORDINAIRE, SOUS LA PRÉSIDENCE DE MONSIEUR HECTOR PROVENÇAL, MAIRE, ET À LAQUELLE ÉTAIENT PRÉSENTS LES

Plus en détail

L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris

L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris La loi sur le Grand Paris, ainsi que les décisions récentes prises par les pouvoirs publics (Etat, Région), devraient permettre

Plus en détail

PERCY, CAPITALE DE LA NORMANDIE PENDANT 3 JOURS FESTIFS TOUS ENSEMBLE, UNIS POUR FAIRE RAYONNER PERCY

PERCY, CAPITALE DE LA NORMANDIE PENDANT 3 JOURS FESTIFS TOUS ENSEMBLE, UNIS POUR FAIRE RAYONNER PERCY Sommaire PERCY, CAPITALE DE LA NORMANDIE PENDANT 3 JOURS FESTIFS ÉDITO DU MAIRE...PAGE 3 LE PROGRAMME DES 3 JOURS DE FÊTE...PAGES 4 & 5 TOUS ENSEMBLE, UNIS POUR FAIRE RAYONNER PERCY LE MOT DES PARTENAIRES...PAGE

Plus en détail

Demande de dissolution des organismes de coopération intercommunale SICAMAS et CIAS

Demande de dissolution des organismes de coopération intercommunale SICAMAS et CIAS Conseillers élus : 15 Sous la présidence de : Monsieur le Maire,, N : 23/2011 BURCKHARDT, Jean-Jacques EHRHARDT, Thierry HUSENAU, Gérard MICHEL, Thomas REMOND, Mmes Sonia ADAM, Christiane BARBOT-SCHAUB

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

Marne et Chantereine. 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés. Mise à jour 2015

Marne et Chantereine. 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés. Mise à jour 2015 Mise à jour 2015 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés La communauté d agglomération de Marne et Chantereine regroupe 4 communes : Brou-sur-Chantereine, Chelles, Courtry

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

11 juin 2014. Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFR 2014

11 juin 2014. Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFR 2014 11 juin 2014 Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFR 2014 - 2 - Sommaire Le Pacte de responsabilité et de solidarité pour la croissance et l emploi... 5 Les dates clés du pacte de responsabilité

Plus en détail