OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003"

Transcription

1 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

2 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 2

3 Sommaire Préambule... 4 Les objectifs de l'outil de Veille et production 2003 Les données mobilisées, méthodes et traitements effectués Les définitions Les résultats et indicateurs obtenus en 2003 L agglomération toulousaine Evolution de l'occupation physique du sol Nature de l'occupation Croissance de la population, des logements et de l'emploi Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Les secteurs de l agglomération toulousaine Evolution de l'occupation physique du sol Nature de l'occupation Croissance de la population, des logements et de l'emploi Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 3

4 Préambule LES OBJECTIFS DE L'OUTIL DE VEILLE ET PRODUCTION 2003 LES DONNÉES MOBILISÉES, MÉTHODES ET TRAITEMENTS EFFECTUÉS LES RÉSULTATS ET INDICATEURS OBTENUS EN 2003 LES DÉFINITIONS Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 4

5 Objectifs de l'outil de Veille et production 2003 Dans le cadre de l application du Schéma de Cohérence Territoriale de l Agglomération Toulousaine, un exercice de suivi des grandes orientations du SCOT a été instauré dès 1999 afin de restituer des éléments de connaissance sur l'évolution des territoires (consommation d'espace, accueil démographique et d'emploi, offre de logements, foncier disponible, ). Cet "Outil de Veille" a donc pour objectif d observer annuellement les évolutions des territoires au regard des enjeux stratégiques inscrits dans le SCOT. Ce document complète les éléments fournis dans le dossier "Schéma de Cohérence Territoriale de l agglomération toulousaine - OUTIL DE VEILLE - TABLEAU DE BORD - EXERCICE 2003" en matière de consommation d'espace et s'inscrit dans la continuité de l'exercice mené en L'Outil de Veille a pour fonctions : de fournir aux élus de l agglomération toulousaine des indicateurs pertinents d évolution des territoires, à un rythme cohérent avec les actions engagées ou prévues, d'éclairer la décision publique (outil d'aide à la décision), au regard de l'application du SCOT. Les domaines traités au cours de l'exercice 2003 sont les suivants : la mesure des espaces urbanisés entre 1990 et 2003, le bilan de la consommation d espace (surfaces urbanisées et type d occupation), la mesure de l urbanisation intervenue par intensification (au sein de l aire urbanisée définie par le SCOT) sur la période , la localisation de ces extensions, au regard des préconisations du SCOT, en particulier celles relatives aux territoires de développement affectés à chaque territoire, l extension des zones urbanisées en dehors de l aire urbanisée définie par le SCOT sur la période , l accueil de la population et estimation 2003, l'évolution du parc de logements , et les logements autorisés , l'emploi total Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 5

6 Ces approches répondent à des questionnements inscrits dans le SCOT, notamment : "La maîtrise de l espace pour favoriser un développement durable du territoire". Sur ce thème, les enjeux du SCOT se déclinent suivant trois axes : maîtriser l urbanisation : - éviter le mitage, établir des limites claires entre urbain et rural, - orienter le développement sur l urbain existant, - protéger, valoriser les sites naturels et urbains. promouvoir un urbanisme de proximité et renforcer les centralités : - rapprocher les fonctions habitat / emploi / équipements et services (mixité), - tendre vers une autonomie minimale des entités territoriales. développer les transports collectifs et les modes de déplacements non mécanisés. Les résultats 2003 de l Outil de Veille constituent une étape importante pour le SMEAT. Ils font suite aux travaux similaires effectués sur la période La méthode de suivi de l'urbanisation au regard des orientations du SCOT a, par ailleurs, été définie en Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 6

7 Données mobilisées, méthodes et traitements effectués Avec la promulgation de la loi SRU, le Schéma Directeur est devenu le Schéma de Cohérence Territoriale. Sa révision, approuvée en décembre 1998, portait sur 63 communes. Il fut révisé pour la deuxième fois en 2000, pour garantir sur le long terme le développement du parc aéronautique du Nord-Ouest de l agglomération. Le SCOT s applique aujourd hui sur 59 communes suite au retrait de la Communauté de Communes «Axe Sud» du SMEAT. Néanmoins, l'ensemble des résultats restitués dans cet exercice porte sur l'ancien périmètre afin de conserver la cohérence des indicateurs fournis régulièrement aux membres du SMEAT depuis Les nouveaux périmètres institutionnels seront pris en considération lors de l exercice Plusieurs sources d information ont été utilisées : les images satellitaires (source SPOT Image) : données sur l occupation du sol ; traitement des images (SPOT VIEW THEMA) ; comparaison des situations 1990, 1996, 1999 et Les espaces urbanisés sont plus particulièrement analysés, selon la nomenclature suivante : prédominance habitat, grands équipements, activités économiques, infrastructures routières et ferroviaires, aéroports, les éléments de la Carte de Destination Générale des Sols du SCOT, (aire urbanisée, territoires de développement, ), les données des recensements de la population (source Insee) : résultats des RP 1990 et 1999, décompte de la population, des logements et des emplois par secteurs, la taxe d'habitation (trésorerie générale) : les données relatives à la taxe d'habitation fournissent des indications sur le nombre de ménages par communes. Ces indications rapportées à la situation du RP 1999 (résidence principale, nombre de ménages, ) permettent une estimation de la population pour Cette estimation, effectuée par l'auat, est à considérer avec prudence, l'évolution de la population dépendant de phénomènes complexes (décohabitation, soldes naturels et migratoires). Ces chiffres doivent être pris au titre des tendances générales dans l'attente des résultats du futur recensement rénové de la population (Insee). Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 7

8 La méthode générale et les traitements ont consisté à : donner les principaux résultats et indicateurs, au regard des orientations du SCOT, sur la maîtrise de l urbanisation et du développement urbain, évaluer la consommation de l espace par l urbanisation de 1996 à 2003, selon le type d occupation, évaluer la consommation de l espace par l urbanisation de 1999 à 2003 et la comparer au rythme de la période précédente, mesurer la consommation du territoire entre 1996 et 2003, établir la comptabilité de la consommation des territoires de développement (pixels). Certaines extensions ne sont pas affectées aux territoires de développement du SCOT. Il s'agit principalement de zones d'extension diffuses, de faible superficie, de la tache urbaine. estimer le rythme de croissance démographique, calculer les rythmes de développement en logement et en emploi. Les résultats sont restitués pour l ensemble de l agglomération (périmètre du SCOT), et pour chaque secteur géographique. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 8

9 Résultats et indicateurs obtenus en 2003 Rappel des données de départ : - population, - logement, - emploi total. Les potentialités d accueil prévues à l horizon 2015 sont rappelées en terme de développement urbain, de démographie et d emploi. Ces données sont issues du rapport du SCOT. Résultats de l évolution de l occupation des sols entre 1999 et 2003 : - rythme de consommation, ramené à un ratio en hectares par an, comparaison avec la période précédente ( ; ; ), - destination de cette consommation par postes. Résultats des RP 1990 et 1999 en matière de population, d'emploi total : - estimation de population en 2003, - nombre de logements autorisés , - emploi total. Evolution urbaine : - la consommation du territoire entre 1996 et 2003, dans et hors aire urbanisée. Rapprochement entre extensions urbaines et préconisations du SCOT : - calcul des extensions affectées aux territoires de développement (pixels), - calcul des extensions s étant produites en dehors des territoires de développement (hors pixels). Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 9

10 Définitions L aire urbanisée, périmètre porté sur la Carte de Destination Générale des Sols, qui indique l enveloppe des espaces urbains. Ces territoires offrent des potentialités de développement (terrains disponibles, recomposition urbaine) et peuvent donc accueillir l urbanisation (intensification). Les territoires de développement ("pixels") d une surface de 9 hectares, à vocation mixte ou économique. Ce sont des territoires destinés à accueillir les extensions urbaines, en réponse aux préoccupations actuelles de diversification et de rééquilibrage en matière d emploi, d habitat et d équipements. Ces territoires sont constitués d espaces naturels potentiellement mutables à terme en fonction de leurs équipements en infrastructures (desserte, transport, réseaux,...). Sont identifiés : - les territoires de développement mixte pouvant accueillir indifféremment des logements et/ou des activités économiques traditionnelles compatibles avec l habitat, - les territoires de développement économique majeur, lieux privilégiés d accueil du développement à haute valeur ajoutée de l agglomération (pôle formation - recherche - industrie). Ces territoires de développement sont situés en dehors de l aire urbanisée définie dans la carte de Destination Générale des Sols (extension). Les territoires de recomposition urbaine, secteurs urbanisés aujourd hui fragilisés (quartiers vétustes, quartiers d habitat social déqualifiés, équipements logistiques obsolètes, zones industrielles et artisanales en déclin, ) en situation urbaine favorable, pouvant accueillir les développements de l agglomération. Ces territoires sont situés dans l enveloppe de l aire urbanisée définie par le SCOT. Les sites d intensification des fonctions urbaines, entités urbaines sur lesquelles il s agit de compléter les développements urbains actuels dans un double objectif de renforcement des fonctions urbaines (habitat, emplois, équipements et services) et d accueil de la diversité sociale. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 10

11 1 L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 11

12 L'agglomération toulousaine 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 32,3 % Espace urbanisé ha 36,5 % Espace urbanisé ha 38,4 % Espace urbanisé ha 41,1 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 12

13 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population 1990 Population 1999 Nombre habitants habitants Estimation Population habitants à habitants Soit une évolution de population comprise entre habitants et habitants (de + 6,1 % + 6,8 %). Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants. En 9 années ( ), 51 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, ce pourcentage oscillerait entre 77 % et 80 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 23 %). Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois. En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 53 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 13

14 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT (T0) 1 : ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 54 % Intensification urbaine ha, soit 46 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 40 % par extension et 60 % par intensification pour la période et 63 % par extension et 37 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension ha 357 ha 26 ha ha Intensification ha 259 ha 48 ha ha Total ha 616 ha 74 ha ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels ha - dont extension non affectée aux pixels 178 ha - autre urbanisation 2 10 ha Soit l équivalent de 164 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 900 pixels 1 Par hypothèse, l espace consommé par l urbanisation est appréhendé au travers des trois premières sous-classes du traitement SPOT : Sous-classe 11 : zones bâties à prédominance d habitat Sous-classe 12 : grands équipements urbains Sous-classe 21 : zones industrielles ou commerciales. Les infrastructures de communication ne sont pas retenues dans cet exercice. 2 Ces extensions urbaines représentent principalement des stations d épuration, des cimetières, Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 14

15 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 15

16 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 16

17 2 LE SECTEUR VILLE-CENTRE Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 17

18 Le secteur Ville-Centre 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 65,3 % Espace urbanisé ha 68,9 % Espace urbanisé ha 70,7 % Espace urbanisé ha 73,0 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 18

19 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population 1990 Population 1999 Nombre habitants habitants Estimation Population habitants à habitants Soit une évolution de population comprise entre habitants et habitants (de + 4,0 % à 5,3 %). Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants. En 9 années ( ), 75 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, les prévisions inscrites au SCOT seraient d'ores et déjà dépassées de 13 % à 25 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 19 %). Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois. En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 54 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 19

20 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 33 % Intensification urbaine ha, soit 67 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 14 % par extension et 86 % par intensification pour la période et 43 % par extension et 57 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension 154 ha 24 ha 2 ha 180 ha Intensification 235 ha 98 ha 38 ha 371 ha Total 389 ha 122 ha 40 ha 551 ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels 166 ha - dont extension non affectée aux pixels 12 ha - autre urbanisation 3 2 ha Soit l équivalent de 18 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 107 pixels 3 Ces extensions urbaines représentent principalement des stations d épuration, des cimetières, Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 20

21 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 21

22 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 22

23 3 LE SECTEUR NORD-EST Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 23

24 Le secteur Nord-Est 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 31,4 % Espace urbanisé ha 34,8 % Espace urbanisé ha 37,3 % Espace urbanisé ha 40,7 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 24

25 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population 1990 Population 1999 Estimation Population 2003 Nombre habitants habitants habitants Soit une évolution de population estimée à environ habitants (+ 12,3 %). Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants. En 9 années ( ), 45 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, ce pourcentage approcherait les 71 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 34 %). Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois. En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 25 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 25

26 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 59 % Intensification urbaine ha, soit 41 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 52 % par extension et 48 % par intensification pour la période et 64 % par extension et 36 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension 238 ha 36 ha 0 ha 274 ha Intensification 164 ha 24 ha 0 ha 188 ha Total 402 ha 60 ha 0 ha 462 ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels 243 ha - dont extension non affectée aux pixels 30 ha - autre urbanisation 4 1 ha Soit l équivalent de 27 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 135 pixels 4 Ces extensions urbaines représentent principalement des stations d épuration, des cimetières, Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 26

27 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 27

28 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 28

29 4 LE SECTEUR EST Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 29

30 Le secteur Est 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 21,6 % Espace urbanisé ha 26,1 % Espace urbanisé ha 28,0 % Espace urbanisé ha 30,2 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 30

31 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population Population Estimation Population 2003 Nombre habitants habitants habitants Soit une évolution de population estimée à environ habitants (+ 7,4 %). Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants. En 9 années ( ), 35 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, ce pourcentage approcherait les 53 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 35 %). Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois. En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 75 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 31

32 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 50 % Intensification urbaine ha, soit 50 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 34 % par extension et 66 % par intensification pour la période et 63 % par extension et 37 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension 161 ha 53 ha 8 ha 222 ha Intensification 182 ha 36 ha 4 ha 222 ha Total 343 ha 89 ha 12 ha 444 ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels 187 ha - dont extension non affectée aux pixels 29 ha - autre urbanisation 5 6 ha Soit l équivalent de 21 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 149 pixels 5 Ces extensions urbaines représentent principalement des stations d épuration, des cimetières, Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 32

33 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 33

34 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 34

35 5 LE SECTEUR SUD-EST Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 35

36 Le secteur Sud-Est 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 19,5 % Espace urbanisé ha 23,2 % Espace urbanisé ha 24,4 % Espace urbanisé ha 26,3 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 36

37 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population Population Estimation Population 2003 Nombre habitants habitants habitants Soit une évolution de population estimée à environ habitants (+ 7,3 %). Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants. En 9 années ( ), 29 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, ce pourcentage approcherait les 43 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 34 %). Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois. En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 53 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 37

38 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 47 % Intensification urbaine ha, soit 53 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 39 % par extension et 61 % par intensification pour la période et 52 % par extension et 48 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension 131 ha 13 ha 4 ha 148 ha Intensification 145 ha 23 ha 0 ha 168 ha Total 276 ha 36 ha 4 ha 316 ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels 122 ha - dont extension non affectée aux pixels 26 ha Soit l équivalent de 14 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 119 pixels Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 38

39 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 39

40 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 40

41 6 LE SECTEUR SUD-OUEST Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 41

42 Le secteur Sud-Ouest 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 36,2 % Espace urbanisé ha 41,7 % Espace urbanisé ha 43,5 % Espace urbanisé ha 46,4 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 42

43 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population Population Estimation Population 2003 Nombre habitants habitants habitants Soit une évolution de population estimée à environ habitants (+ 6,4 %). Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants. En 9 années ( ), 40 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, ce pourcentage approcherait les 61 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 24 %). Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois. En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 44 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 43

44 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 56 % Intensification urbaine ha, soit 44 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 44 % par extension et 56 % par intensification pour la période et 62 % par extension et 38 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension 119 ha 16 ha 6 ha 141 ha Intensification 98 ha 14 ha 1 ha 113 ha Total 217 ha 30 ha 7 ha 254 ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels 129 ha - dont extension non affectée aux pixels 11 ha - autre urbanisation 6 1 ha Soit l équivalent de 14 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 100 pixels 6 Ces extensions urbaines représentent principalement des stations d épuration, des cimetières, Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 44

45 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 45

46 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 46

47 7 LE SECTEUR OUEST Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 47

48 Le secteur Ouest 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 24,6 % Espace urbanisé ha 29,4 % Espace urbanisé ha 31,7 % Espace urbanisé ha 34,6 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 48

49 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population Population Estimation Population 2003 Nombre habitants habitants habitants Soit une évolution de population estimée à environ habitants (+ 8,8 %). Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants En 9 années ( ), 67 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, ce pourcentage approcherait les 96 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 32 %). Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois. En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 41 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 49

50 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 61 % Intensification urbaine ha, soit 39 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 50 % par extension et 50 % par intensification pour la période et 69 % par extension et 31 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension 341 ha 49 ha 4 ha 394 ha Intensification 207 ha 40 ha 0 ha 247 ha Total 548 ha 89 ha 4 ha 641 ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels 350 ha - dont extension non affectée aux pixels 44 ha Soit l équivalent de 39 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 176 pixels Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 50

51 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 51

52 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 52

53 8 LE SECTEUR NORD-OUEST Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 53

54 Le secteur Nord-Ouest 1.1. Evolution de l occupation physique du sol Espaces urbanisés Superficie % de surface urbanisée Espace urbanisé ha 24,7 % Espace urbanisé ha 28,1 % Espace urbanisé ha 29,6 % Espace urbanisé ha 33,9 % Rythme de l urbanisation (en ha par an) Nature de l'occupation (en ha par an) Habitat Activités Equipements Infrastructures Espaces non urbanisés Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 54

55 1.3. Croissance de la population, des logements et de l'emploi Population Population Population Estimation Population 2003 Nombre habitants habitants habitants Soit une évolution de population estimée à environ habitants (+ 9,4 %) Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : habitants En 9 années ( ), 37 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans est atteint. Selon les estimations de population produites au titre de l'année 2003 par l'auat, ce pourcentage approcherait les 58 %. Logements Logements Parc Parc autorisés Nombre logements logements logements Soit une évolution de logements de logements (+ 35 %) Emploi total Potentialité d accueil à l horizon 2015 (SCOT) : emplois En 9 années ( ), emplois supplémentaires sont recensés, soit 86 % de l'objectif inscrit au SCOT sur 25 ans. Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 55

56 1.4. Consommation de pixels depuis le projet de SCOT de 1996 Urbanisation en référence à l aire urbanisée 1996 du SCOT ha Répartition entre extension et intensification Extension urbaine ha, soit 78 % Intensification urbaine ha, soit 22 % Cette répartition s'établissait respectivement pour 51 % par extension et 49 % par intensification pour la période et 88 % par extension et 12 % par intensification entre 1999 et Spécialisation de l urbanisation nouvelle selon la destination Habitat / Mixte Activités Equipements Total Extension 136 ha 167 ha 3 ha 306 ha Intensification 57 ha 24 ha 5 ha 86 ha Total 193 ha 191 ha 8 ha 392 ha Urbanisation par extension au regard des pixels (hors infrastructures) Extension urbaine ha - dont extension affectée aux pixels 278 ha - dont extension non affectée aux pixels 27 ha - autre urbanisation 7 1 ha Soit l équivalent de 31 pixels consommés entre 1996 et Rappel de la capacité de développement 2015 inscrite au SCOT: 114 pixels 7 Ces extensions urbaines représentent principalement des stations d épuration, des cimetières, Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 56

57 Outil de Veille - Consommation de l'espace 1996 / décembre 2003 Page 57

58 agence d urbanisme et d aménagement du territoire Toulouse Aire Urbaine Le Belvédère - 11 boulevard des Récollets TOULOUSE CEDEX 4 Téléphone : Télécopie :

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Elaboration du PLH 2013-2019

Elaboration du PLH 2013-2019 Elaboration du PLH 2013-2019 Présentation du projet de PLH2 Communauté de Communes du Genevois Mars 2013 Programme Le PLH : qu est-ce que c est? Principales conclusions du diagnostic Objectifs quantitatifs

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Réunion du 30 septembre 2014 Actualités de Nantes Atlantique

Réunion du 30 septembre 2014 Actualités de Nantes Atlantique Réunion du 30 septembre 2014 Actualités de Nantes Atlantique 1 Transfert de Nantes Atlantique et perspectives de développement urbain pour le Sud Loire Eléments présentés dans le cadre de la Commission

Plus en détail

APPLICATION DES DISPOSITIONS DU SCOT DE LA RUG

APPLICATION DES DISPOSITIONS DU SCOT DE LA RUG LE SCoT EN PRATIQUE FICHE TECHNIQUE 19 mai 2015 APPLICATION DES DISPOSITIONS DU SCOT DE LA RUG EN MATIERE DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS NEUFS Afin de répondre aux enjeux de production d une offre en logements

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS - BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS 1. Évolution de la tache urbaine Cette analyse est basée sur le travail réalisé par la Direction Régionale de l Environnement,

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 ---

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- Sur la base de propositions du bureau d études Novembre 2015 Dossier 150244 Contenu

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

SYNTHESE DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL

SYNTHESE DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL COMMUNE DE SAINT-CERGUES SYNTHESE DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL Réunion publique de concertation du 4 avril 2013 E s p a c e s & M u t a t i o n s B. L E M A I R E AEspaces r c h & i tmutations e c t e B.LEMAIRE

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

Rapport de présentation

Rapport de présentation SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE Rapport de présentation Approuvé le 14 février 2014 Partie 3 : Analyse et justification de la consommation d espace Sommaire Préambule p. 4 Analyse de la consommation

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

Consommation d'espace en Indre et Loire

Consommation d'espace en Indre et Loire Consommation d'espace en Indre et Loire Le constat La stratégie de l'etat en région Centre La CDCEA et Les autorisations d'urbanisme La CDCEA et les documents d'urbanisme DDT 37/SUH 1 Le constat Quelques

Plus en détail

B/ Pièces administratives. Projet de 3 ème Modification du PLU. - Pièces complémentaires

B/ Pièces administratives. Projet de 3 ème Modification du PLU. - Pièces complémentaires Approuvé par DCC le 1 er mars 2006 2 ème modification simplifiée approuvée par DCC le 19 décembre 2013 Projet de 3 ème Modification du PLU B/ Pièces administratives - Pièces complémentaires NOTE DE PRESENTATION

Plus en détail

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Du Projet D AmD Aménagement et de Développement D Durable au règlementr Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Sommaire de la présentation 1. Point d avancement sur la démarche d élaboration du P.L.U 2.

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU

Conseil municipal COMMUNE DE SAINT-LYS. Approbation du PLU COMMUNE DE SAINT-LYS Approbation du PLU 1 CHRONOLOGIE 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (loi SRU) qui régit le PLU 2 13 décembre 2000 décret de la loi Solidarité et

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

PLU de Toulouse Métropole Commune de Toulouse

PLU de Toulouse Métropole Commune de Toulouse PLU de Toulouse Métropole Commune de Toulouse Modification 2015 Réunion Publique 29 Avril 2015 Déroulé de la réunion 1 Contexte d'élaboration de la Modification du PLU 2 Rappel des principes d'un PLU 3

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation 1 PREAMBULE La commune de Ville La Grand a approuvé le 13 novembre 2006 le Plan Local d Urbanisme. La présente

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 91 Sommaire Partie II A. Analyse de la consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 93 1. Préambule... 93 2. Evolution de

Plus en détail

Les déplacements dans l Aube pour l accès à l emploi et aux équipements

Les déplacements dans l Aube pour l accès à l emploi et aux équipements Les déplacements dans l Aube pour l accès à l emploi et aux équipements Juin 2012 Rapport d étude AVERTISSEMENT Le recensement de la population permet de connaître la population de la France, dans sa diversité

Plus en détail

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123 2 EME PARTIE : DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE 105 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 1. LA DIRECTIVE TERRITORIALE D AMENAGEMENT DE L ESTUAIRE DE LA LOIRE 106 2. LE SCOT DE LA METROPOLE NANTESSAINTNAZAIRE 107

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS 2. Urbanisation autours des gares Comité syndical du Sepal 26 novembre 2007 Deux enquêtes récentes: Une enquête auprès des

Plus en détail

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD

Commune de Alix. Révision du PLU. Réunion Publique du 22 Septembre 2011. Diagnostic et PADD Commune de Alix Révision du PLU Réunion Publique du 22 Septembre 2011 Diagnostic et PADD Le cadre juridique pour élaborer un PLU - La loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) du 13 décembre 2000 -

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

Modification du Plan Local d Urbanisme (PLU) de la Ville de FOURQUEUX. Réunion publique du 2 juillet 2015

Modification du Plan Local d Urbanisme (PLU) de la Ville de FOURQUEUX. Réunion publique du 2 juillet 2015 Modification du Plan Local d Urbanisme (PLU) de la Ville de FOURQUEUX Réunion publique du 2 juillet 2015 Déroulement de la présentation Logements - état des lieux Loi Duflot et Loi Alur Présentation des

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel

ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel ATELIER N 1 Scénarii de développement résidentiel SOMMAIRE Rappel du diagnostic Les scenarii de développement Scénario 1 Scénario 2 Scénario 3 Scénario 4 Les impacts en termes démographiques Les prérequis

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

Qu est-ce que l étalement urbain?

Qu est-ce que l étalement urbain? La gestion économe de l espace dans l Yonne : un enjeu pour l avenir du territoire La question de la gestion économe des ressources naturelles et agricoles est un enjeu planétaire souligné par le groupe

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

EPF Languedoc Roussillon Communautés de Communes Clermontais et de la Vallée de l Hérault Mandataire : Diagnostics Fonciers lot 4 Co-traitants : Lancement et échanges Comité de pilotage 3 Décembre 2013

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l Environnement : préservation de la ressource en eau, qualité

Plus en détail

Développement industriel et technologique

Développement industriel et technologique Développement industriel et technologique Nos partenaires : Notre commanditaire de chantier : Nos principaux commanditaires : DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TECHNOLOGIQUE QUÉBEC 1 0 Plan de présentation 1

Plus en détail

ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE DE CHORGES

ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE DE CHORGES ANALYSE DE L EVOLUTION DES SURFACES ARTIFICIALISEES COMMUNE DE CHORGES Novembre 2014 Chorges Contexte général La commune de Chorges est issue de l implantation des Caturiges, peuple celte, à proximité

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables REUNION PUBLIQUE // 17 DECEMBRE 2014 Urbaniste : Cabinet Luyton / BET Environnement

Plus en détail

La charte pour une gestion économe du foncier en Bretagne

La charte pour une gestion économe du foncier en Bretagne La charte pour une gestion économe du foncier en Bretagne Gestion économe du foncier : politiques et acteurs du territoire 30 janvier 2015 DRELdirection Bretagneconférence renouvellement en milieu rural,

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

PLAN LOCAL d'urbanisme

PLAN LOCAL d'urbanisme PLAN LOCAL d'urbanisme Approuvé HOLTZWIHR 3. Orientations d Aménagement et de Programmation Le REVISION Approuvée par Délibération du Conseil Municipal du Le Maire SOMMAIRE Préambule... 2 1. La mise en

Plus en détail

Le Schéma de COhérence Territoriale

Le Schéma de COhérence Territoriale Le Schéma de COhérence Territoriale Définition et contexte Définition SCOT = Schéma de COhérence Territoriale document d urbanisme = outil de planification intercommunale : Qui remplace depuis la Loi SRU

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme Direction départementale des territoires de la Drôme Service Aménagement du Territoire et Risques Pôle Planification Dossier de demande de dérogation à l'urbanisation limitée application de l article L

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

Les entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage Direction Régionale de l Equipement Déplacements Transports Les entrepôts de stockage en Midi-Pyrénées depuis 25 ans septembre 2007 Introduction : De plus en plus d acteurs économiques ou politiques mesurent

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

ZAC «QUARTIER DE LA MAIRIE»

ZAC «QUARTIER DE LA MAIRIE» COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX COMMUNE DE BEGLES AQUITANIS ZAC «QUARTIER DE LA MAIRIE» RAPPORT DE PRÉSENTATION 1/6 ZAC QUARTIER DE LA MAIRIE RAPPORT DE PRESENTATION JANVIER 2013 1 PREAMBULE 1.1 Rappel

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

approuvant le rapport de gestion de la Fondation pour les terrains industriels de Genève (FTI) pour l'année 2013

approuvant le rapport de gestion de la Fondation pour les terrains industriels de Genève (FTI) pour l'année 2013 Secrétariat du Grand Conseil PL 11435 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 30 avril 2014 Projet de loi approuvant le rapport de gestion de la Fondation pour les terrains industriels de

Plus en détail

La pression foncière en hausse sur le territoire rural

La pression foncière en hausse sur le territoire rural La pression foncière en hausse sur le territoire rural Depuis dix ans, le marché foncier rural dans l aire urbaine de Toulouse se caractérise par une forte baisse des surfaces et une augmentation des volumes

Plus en détail

SCoTEMS Démarche / Contexte

SCoTEMS Démarche / Contexte SCoTEMS Démarche / Contexte EMS : Communauté de Communes Eure Madrie Seine 23 communes 30 000 habitants 1 Le SCoTEMS Démarche entamée en 2006 Le SCoTa été validé le 28 septembre 2010 Rapport de Présentation

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Commune de S A I N T - L Y S

Commune de S A I N T - L Y S 2 Commune de S A I N T - L Y S P.L.U. arrêté le 9 février 2012 P.L.U. approuvé le 24 juin 2013 PLAN LOCAL D'URBANISME PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Karl PETERSEN - Urbaniste - 21 chemin

Plus en détail

Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Saumurois

Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Saumurois Qu est-ce qu un SCoT? Territoriale du Grand Saumurois Le SCoT est un document d urbanisme et d aménagement, prévu par la Loi Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU), pour déterminer l avenir du territoire

Plus en détail

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE 1 Densité humaine La présente fiche thématique montre comment la population et les emplois sont répartis à l intérieur du canton, notamment dans les différents

Plus en détail

Construction neuve : 710 logements par an

Construction neuve : 710 logements par an Le point mort de 1999 à 2007 : récapitulatif de l affectation des logements neufs Construction neuve : 710 logements par an Renouvellement 121 logements par an (17% de la construction neuve) Evolution

Plus en détail

LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT

LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT LES GRANDS ENJEUX DES POLITIQUES DE L HABITAT ET DU LOGEMENT Séminaire PLH Caen la mer 07/11/2014 1 I. La place du logement et de l habitat dans le quotidien de nos concitoyens 2 LA PLACE DU LOGEMENT ET

Plus en détail

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision.

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision. Les enjeux du territoire Le développement de Pau, de son agglomération et maintenant du Grand Pau rappelle celui de villes, d agglomérations et d aires urbaines sensiblement comparables, avec des logiques

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 1. Modération de la consommation d espace et lutte contre l étalement urbain

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 1. Modération de la consommation d espace et lutte contre l étalement urbain PLU Grenelle : Fiches pratiques 1. Modération de la consommation d espace et lutte contre l étalement urbain Novembre 2014 1 Modération de la consommation d espace et lutte contre l étalement urbain Modération

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 Syndicat Intercommunal de Besançon-Thise-Chalezeule - Modification des statuts - Contributions des communes membres - Abandon de la compétence Urbanisme

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Le plan sectoriel zones d activités économiques PSZAE Sommaire Considérations générales Le PSZAE, ses éléments réglementaires et la mise en conformité

Plus en détail

Journée de formation des commissaires enquêteurs

Journée de formation des commissaires enquêteurs direction départementale des territoires de la Haute-Vienne Journée de formation des commissaires enquêteurs La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové Quoi de neuf pour l enquête publique?

Plus en détail

Annexe : Le Document d Aménagement Commercial

Annexe : Le Document d Aménagement Commercial Annexe : Le Document d Aménagement Commercial Février 2014 67 SITUATION DES ZONES D'AMÉNAGEMENT COMMERCIAL CARTE 9 AGAPE Agence d urbanisme et de développement durable Lorraine Nord 68 DOO du SCoT Nord

Plus en détail

Lois Grenelle Consommation d'espace

Lois Grenelle Consommation d'espace CRAIG Atelier observatoire du foncier Lois Grenelle Consommation d'espace DDT du Puy-de-Dôme Service Aménagement Prospective Risques Mireille FAUCON 16 octobre 2012 Le droit de l'urbanisme intègre de nouveaux

Plus en détail

DOCUMENT D AMENAGEMENT COMMERCIAL DE LA GRANDE AGGLOMERATION TOULOUSAINE

DOCUMENT D AMENAGEMENT COMMERCIAL DE LA GRANDE AGGLOMERATION TOULOUSAINE DOCUMENT D AMENAGEMENT COMMERCIAL DE LA GRANDE AGGLOMERATION TOULOUSAINE A p p r o u v é p a r l e C o m i t é S y n d i c a l d u S m e a t le 1 7 j u i n 2 0 0 9 Sommaire Préambule... 1 PARTIE 1 - POUR

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

FICHE - 2 - Étalement urbain et consommation d'espace

FICHE - 2 - Étalement urbain et consommation d'espace page 1/5 Étalement Urbain et espace agricole En région centre, ce sont environ 6 600 ha d'espaces agricoles qui sont consommés par an, dont 3 100 ha artificialisés pour le développement urbain. Le Loir

Plus en détail

Consommation d espace en Haute-Loire

Consommation d espace en Haute-Loire Direction Départementale des Territoires (DDT) HAUTE-LOIRE PRÉFET DE LA HAUTE-LOIRE Rapport Juin 2013 Consommation d espace en Haute-Loire Mission connaissance des Territoires INDICATEURS CARTOGRAPHIQUES

Plus en détail

Royaume du Maroc. Ahmed EL BOUARI Chef de la Division des Aménagements MAPM/DIAEA SOMMAIRE

Royaume du Maroc. Ahmed EL BOUARI Chef de la Division des Aménagements MAPM/DIAEA SOMMAIRE Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Royaume du Maroc DIRECTION DE L IRRIGATION ET DE L AMENAGEMENT DE L ESPACE AGRICOLE PLACE DE LA TOPOGRAPHIE DANS L AMENAGEMENT DE L ESPACE

Plus en détail

Débat du PADD Conseil Municipal du 23 octobre 2015

Débat du PADD Conseil Municipal du 23 octobre 2015 Débat du PADD Conseil Municipal du 23 octobre 2015 SOMMAIRE LES AMBITIONS COMMUNALES LES GRANDES ORIENTATIONS ENVIRONNEMENTALES LES GRANDES ORIENTATIONS D URBANISME LES GRANDES ORIENTATIONS EN MATIÈRE

Plus en détail

LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions. Congrès des Maires vendredi 12 octobre 2012 Disneyland Paris, Hôtel New York

LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions. Congrès des Maires vendredi 12 octobre 2012 Disneyland Paris, Hôtel New York LA SEINE-ET-MARNE, Des enjeux et des actions Le territoire de la Seine-et-Marne 85 km Le plus grand département francilien : 5 915 km² Des infrastructures développées : 4 autoroutes (A4, A5, A6, A104)

Plus en détail

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D.

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D. PAYS (SI NECESSAIRE) NOM DU CLIENT SERVICECOMMUNE 'AUREILHANE PUYOO(65) DE GENOS NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL (faire en sorte que le Titre vienne se poser sur la forme ci dessous

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail