communiqué Joséphine et Napoléon L Hôtel de la rue de la Victoire 16 octobre janvier 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "communiqué Joséphine et Napoléon L Hôtel de la rue de la Victoire 16 octobre 2013 6 janvier 2014"

Transcription

1 communiqué Joséphine et Napoléon L Hôtel de la rue de la Victoire 16 octobre janvier 2014 Musée national des châteaux de Malmaison et Bois Préau Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais en partenariat avec le Musée national des châteaux de Malmaison et Bois Préau. C'est l'histoire d'une «petite maison», construite au cœur du nouveau quartier de la Chaussée d'antin à la fin du XVIII e siècle, nichée au milieu d'un charmant jardin. Elle abrite les amours de la danseuse de l'opéra, Julie Careau et du tragédien Talma, puis celles de Napoléon et de Joséphine qui y vivent, au cours des quatre premières années de leur mariage ( ). Tandis que Joséphine s'attache à meubler sa maison dans la dernière élégance, le général, à son retour de la campagne d'égypte, prépare le coup d'état du 18 brumaire (1799). C'est aussi l'histoire d'une maison disparue, qui connaît bien des déboires avant sa démolition en 1857, au moment du percement de la rue de Châteaudun. À travers cette histoire, ce sont les secrets de ces habitants, de tous ceux qui l'ont possédée ou fréquentée que l'exposition propose de découvrir ou d'imaginer. Le parcours, sur les trois niveaux de Malmaison, propose dans le vestibule autour de la maquette de la maison dans son îlot citadin, de découvrir la construction de l'hôtel au sein de ce nouveau quartier de la Chaussée d'antin; sont aussi évoqués la vie et le cercle de celle qui l'occupa en premier, Julie Careau, et en fit un salon en vue avant que Joséphine, veuve Beauharnais, ne lui succède. Au premier étage, dans la salle où a été remontée la frise, témoignage d un aspect du décor de la maison, sont présentés les meubles et objets d'art qui ont pu être identifiés comme provenant de l'hôtel. Ils illustrent cette période féconde de recherche de style qu'est le Directoire. Au second étage, la première salle du parcours évoque la société qui fréquenta cette maison, et le temps du coup d'état. La salle suivante s'attache à faire découvrir l'évolution de la mode décorative du Directoire qui annonce les commandes de Joséphine à Malmaison aux débuts du Consulat. Enfin la dernière séquence permet aux visiteurs de comprendre le destin de la maison après 1806, quand celle-ci devint la propriété pour un demi-siècle de la famille Lefebvre-Desnoëttes. Qui sait aujourd'hui, en circulant rue de Châteaudun, à la hauteur du 49-51, qu il déambule à l emplacement de l hôtel de Napoléon et Joséphine? Jean-Jacques Belloche, Photographie de la maison de la rue de la Victoire prise au moment de sa démolition, 1857, Paris, Bibliothèque nationale de France. BnF Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 1

2 Modélisation et maquette font renaître cette demeure et permettent de la visualiser sous toutes ses faces. En provenance de collections publiques comme les Archives nationales, la BnF et le Musée Carnavalet ou de collections privées, de nombreux documents iconographiques voisinent avec les portraits et souvenirs de ses différents occupants. Les prêts consentis par le Mobilier national et d'importants musées comme Versailles et Fontainebleau réunissent exceptionnellement plusieurs meubles et objets d'art, pour certains inédits, qui donnent la mesure du luxe et de l'élégance dont Joséphine aimait s'entourer. A plus d'un titre, la rue de la Victoire préfigure le style Joséphine à Malmaison.... direction : Amaury Lefébure, conservateur général du patrimoine, directeur commissariat : Élisabeth Caude, conservateur en chef, Christophe Pinc le, chargé d'études documentaires... ouverture : tous les jours sauf les mardis, tarifs : 8,50, TR 7. Gratuité pour les contacts presse : le 25 décembre et le 1er moins de 26 ans, enseignants, Réunion des musées nationaux janvier. horaires : demandeurs d'emploi et pour tous le premier dimanche du mois. Grand Palais : rue de Bercy, Paris cedex 12 10h-12h30/13h30-17h15, en publication aux éditions de la semaine et jusqu à 17h45 le week-end (dernière entrée ¾ Réunion des musées nationaux- Grand Palais, Paris 2013 : Florence Le Moing, heure avant la fermeture) catalogue de l exposition : accès : par le RER ligne A, station Grande Arche de la Défense puis autobus 258, arrêt «Le Château». 22 x 28 cm, 128 pages, 140 illustrations, broché avec rabats, 25 Elodie Vincent Par la route, RN 13 (12 km de Paris). Parking voitures gratuit. Stationnement des cars avenue du château de Malmaison Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 2

3 sommaire communiqué p.1 press release p.4 chronologie p.6 reconstitutions et modélisations en 3D p.9 plans p.10 citations p.12 liste des œuvres exposées p.13 textes des salles p.25 état du mobilier renvoyé de la rue de la Victoire en 1806 p.30 le catalogue de l exposition p.35 quelques extraits du catalogue p.36 quelques notices d œuvres p.42 programmation culturelle autour de l exposition p.45 visuels disponibles pour la presse p.47 partenaires média p.54 Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 3

4 press release Josephine and Napoleon L Hôtel de la rue de la Victoire 16 October January 2014 Musée national des châteaux de la Malmaison et Bois Préau An exhibition organised by the Réunion des musées nationaux - Grand Palais in partnership with the Musée national des châteaux de la Malmaison et Bois Préau. This is the story of a "little house" tucked away in a charming garden in the new quarter of Chaussée d'antin in the late eighteenth century. It was the setting for the loves of a dancer from the Opera, Julie Careau and the tragic actor Talma, then of Napoleon and Josephine, who spent the first four years of their married life there ( ). While Josephine busied herself with decorating her house in the latest style, the general, back from his Egyptian campaign, prepared the coup of 18 Brumaire (1799). It is also the story of a vanished house, which went through many tribulations before it was finally demolished in 1857 to make way for the rue de Châteaudun. Its history lets visitors see or imagine the secrets of its occupants, owners and regular visitors. The exhibition is spread over three storeys at Malmaison. It begins in the vestibule with a model of the house in the new district of Chaussée d'antin and an evocation of the life and circle of Julie Careau, its first occupant. She held a fashionable salon here before the widowed Josephine de Beauharnais moved in. A drawing room on the first floor has been filled with furniture and objets d'art identified as coming from the house, surrounded by the frieze which is the sole vestige of the original decoration. The ensemble illustrates the fertile experiments of the Directoire style. The first room on the second floor focuses on the people who came to the house at the time of the coup d'état. The next room traces the development of the Directoire style, heralding Josephine's decoration of Malmaison at the beginning of the Consulate. The last section gives a glimpse of the house's destiny after 1806, when it was the property of the Lefebvre-Desnoëttes family for half a century. Who knows these days that someone driving along the rue de Châteaudun runs over Napoleon and Josephine's dining room opposite nos ? Computer reconstructions and models bring this residence to life and let visitors view it from all sides. Numerous iconographic documents from public institutions, such as the Archives nationales, the BnF and the Musée Carnavalet, or from private collections are displayed alongside the portraits and memorabilia of its various occupants. Loans from the Mobilier national and major museums such as Versailles and Fontainebleau have brought together furniture and objets d'art, some never shown before, which give an Jean-Jacques Belloche, Photographie de la maison de la rue de la Victoire prises au moment de sa démolition, 1857, Paris, Bibliothèque nationale de France. BnF Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 4

5 idea of the luxury and elegance with which Josephine liked to surround herself. On many counts, the rue de la Victoire prefigures the style that Josephine developed at Malmaison.... director: Amaury Lefébure, general heritage curator, director curators: Élisabeth Caude, chief curator, Christophe Pinc le, research... open: daily except on Tuesdays, 25 December and 1 January. rates : 8.5, Concession 7. Free for visitors under 26, teachers, jobseekers and all visitors on the hours: first Sunday of the month. 10h am pm, on weekdays and until 5.45 pm at weekends (last entry 45 mins before closing). Publication by the Réunion des musées nationaux-grand Palais, Paris 2013 : access : - Exhibition catalogue: by RER Line A, station Grande Arche de la Défense then bus 258, Le Château 22 x 28cm, 128 pages, 140 illustrations, soft cover with flaps, approximately 25. bus stop. press contacts : Réunion des musées nationaux Grand Palais : rue de Bercy, Paris cedex 12 Florence Le Moing, Elodie Vincent By road, RN 13 (12 km from Paris). Free car park. Coach parking in avenue du château de Malmaison Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 5

6 chronologie 23 juin 1763 : Naissance de Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie. 30 juillet 1776 : Achat de terrains par l architecte Perrard de Montreuil dans le quartier de la Chaussée d Antin, à Paris : Rencontre de Julie Careau et du vicomte Joseph-Alexandre de Ségur : Construction d un pavillon par Perrard de Montreuil rue Chantereine. 13 décembre 1779 : Mariage de Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie et d Alexandre de Beauharnais. 15 mars 1780 : Location de l hôtel de la rue Chantereine par Perrard de Montreuil à Julie Careau, danseuse de l Opéra. 6 décembre 1781 : Achat de la maison par Julie Careau à Perrard de Montreuil. 30 avril 1790 : Mariage de Julie Careau et de l acteur François-Joseph Talma. 10 janvier 1793 : Séparation des biens accordée à Julie Careau. 23 juillet 1794 : Mort d Alexandre de Beauharnais, guillotiné. 21 avril-6 août : Emprisonnement de Marie-Joseph-Rose Directoire 17 août 1795 : Bail de Julie Careau à Marie-Joseph-Rose de Beauharnais. octobre 1795 : Emménagement de Marie-Joseph-Rose de Beauharnais. 15 octobre : Première rencontre avec Napoléon Bonaparte. 19 ventôse an IV (9 mars 1796) : Mariage de Napoléon Bonaparte et de Marie-Joseph-Rose de Beauharnais. 11 mars 1796 : Départ du général Bonaparte pour la campagne d Italie. novembre-décembre 1797 : Livraison du mobilier par Jacob frères. 5 décembre 1797 : Retour d Italie du général Bonaparte. 28 décembre 1797 : Changement du nom de la rue Chantereine en rue de la Victoire. 6 germinal an VI (26 mars 1798) : Achat de l hôtel par le général Bonaparte. Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 6

7 19 mai 1798 : Départ du général Bonaparte pour l Égypte. 21 avril 1799 : Achat du château de Malmaison par Joséphine. 16 octobre 1799 : Retour d Égypte du général Bonaparte. 18 brumaire an VIII (19 novembre 1799) : Coup d État de Napoléon Bonaparte (lequel devient Premier Consul). Départ définitif de la rue de la Victoire : installation du couple au Petit Luxembourg Consulat 4 janvier 1802 : Mariage de Louis Bonaparte et Hortense de Beauharnais. janvier-juillet : Installation du couple dans l hôtel de la rue de la Victoire : Occupation ponctuelle de l hôtel par des membres de la famille de Tascher de la Pagerie. 3 mai 1804 : Agrandissement du jardin par l achat de terrains à l est. 2 décembre 1804 : Proclamation de l Empire, Napoléon est sacré empereur août 1805-mars 1806: Séjour de Robert-Marguerite de Tascher de la Pagerie, oncle de Joséphine. 6, 7, 8 mai 1806 : Départ du mobilier de l hôtel de la rue de la Victoire vers le Palais des Tuileries, le château de Rambouillet et le Mobilier Impérial. 1er juillet 1806 : Don de l hôtel par Napoléon Bonaparte à son ancien aide de camp, le général Charles Lefebvre-Desnoëttes. 16 décembre 1809 : Divorce de Napoléon et de Joséphine. 29 mai 1814 : Décès de l impératrice Joséphine Restauration 19 décembre 1815 : Vente de l hôtel à Amé Deschazaux : Nouveau changement de nom de la rue : la rue de la Victoire redevient rue Chantereine. le 11 mai : Condamnation à mort par contumace du général Lefebvre-Desnoëttes. 22 mai 1822: Disparition en mer du général Charles Lefebvre-Desnoëttes. 13 août 1823 : Rachat de l hôtel par sa veuve, Stéphanie Lefebvre-Desnoëttes : Location de l hôtel au lieutenant général comte Bertrand. Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 7

8 2 mars 1830 : Location de l hôtel au chevalier Lambert de Barive et rattachement d une partie du jardin à l établissement hydrothérapique des Néothermes : Nouveau changement de nom de la rue : la rue Chantereine redevient rue de la Victoire. 1er juillet 1846 : Location de l hôtel à Louis-Alexandre Boutet, transformation du bâtiment en pension de garçons, la pension Boutet (jusque vers 1852). mai 1856 : Occupation de l hôtel par Madame Rolier, née Benielli, mère de la comtesse Lefebvre- Desnoëttes. 2 avril 1857 : Cession de l hôtel à Joseph Goubie, agent de change hiver 1858 : Démolition de l hôtel en raison du percement de la rue de Châteaudun Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 8

9 propositions de reconstitutions et modélisations en 3D par Hubert Naudeix, société Aristeas, spécialisée dans la modélisation en 3D Élévation de la façade Est de l hôtel avec vue sur le vestibule-tente 2- Vue côté Nord-Est 3- Vue côté Sud-Est sur la tente vestibule et l hôtel 4- proposition de reconstitution de l allée conduisant de l hôtel à la rue de la Victoire 5- proposition de reconstitution de la chambre de Joséphine dans l hôtel de la rue de la Victoire Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 9

10 plans Plan de la parcelle de l hôtel Bonaparte avec le tracé de la rue de Châteaudun Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 10

11 Les hôtels de la Chaussée d Antin construits dans le dernier quart du XVIIIe siècle devenus résidences de membres ou de proches de la famille impériale. 1. Hôtel Hocquart de Montfermeil Construit en par Claude-Nicolas Ledoux. Acquis en 1800 par le futur cardinal Fesch. 4. La maison de Mlle Dervieux Élevée par Brongniart en Acquise en 1802 par Louis et Hortense Bonaparte. 2. Hôtel de Saint-Chamans Construit dans les années Acquis en 1807 par François-Pierre Roullet de La Bouillerie puis en 1814 par la comtesse Colonna Walewska. 3. Hôtel d Argenson Construit en 1778 par Perrard de Montreuil. Acquis en 1802 par le général puis maréchal Berthier. 5. Hôtel Thélusson Élevé en 1778 par Claude-Nicolas Ledoux. Acquis en 1802 par Joachim et Caroline Murat. 6. Hôtel Bollioud de Saint-Julien puis de Lannoy Construit en Acquis en 1804 par Louis et Hortense Bonaparte Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 11

12 citations À l'armée, Quartier général, Paris, 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799) Soldats, le décret extraordinaire du Conseil des Anciens est conforme aux articles 102 et 103 de l'acte constitutionnel. Il m'a remis le commandement de la ville et de l'armée. Je l'ai accepté pour seconder les mesures qu'il va prendre, et qui sont tout entières en faveur du peuple. La République est mal gouvernée depuis deux ans. Vous avez espéré que mon retour [d'egypte] mettrait un terme à tant de maux; vous l'avez célébré avec une union qui m'impose des obligations que je remplis; vous remplirez les vôtres, et vous seconderez votre général avec l'énergie, la fermeté et la confiance que j'ai toujours vues en vous. La liberté, la victoire et la paix replaceront la République française au rang qu'elle occupait en Europe, et que l'ineptie ou la trahison a pu seule lui faire perdre. Vive la République! ***** Bonaparte Extrait d'une lettre d'edouard Lanet de Limencey, ancien sous-préfet de Villeneuve-sur Lot, à Napoléon III, 4 décembre 1852 (Bibliothèque Thiers, Fonds Masson, carton 28, pièces 57-58) Sire, J'ai l'honneur de proposer à Votre Majesté de m'accorder une audience dont voici l'objet: L'hôtel que l'empereur Napoléon 1er a habité avec sa famille, rue de la Victoire, est menacé de destruction. Cette habitation est devenue un monument historique du plus haut intérêt pour le souvenir du vainqueur d'egypte et d'italie, de l'impératrice Joséphine, de la reine Hortense, mère de Votre Majesté; elle est à jamais célèbre par le coup d'état du 18 brumaire qui y fut médité, entrepris, accompli. Là est le véritable berceau de l'empire français. Tout y a été conservé par la famille du général Lefèvre-Desnoëttes auquel l'empereur avait donné cet hôtel qu'il aimait. Le salon où il réunissait ses généraux, son cabinet de travail, sa bibliothèque, les appartements de Joséphine et d'hortense, tout a été respecté et les décorations intérieures sont restées intactes. Les voyageurs visitent ces lieux avec un religieux empressement, et un lambeau des tentures, une branche du lierre des jardins sont des reliques qu'ils emportent au loin. La France gardera-t-elle moins que des étrangers le culte des souvenirs qui se rattachent à la demeure du plus grand homme des temps modernes, de son empereur Napoléon? Elle qui élève des musées pour les moindres débris de l'histoire antique, laissera-t-elle anéantir ce sanctuaire de sa propre gloire? Votre Majesté évitera cette tache à notre génération, ce regret à nos descendants. Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 12

13 liste des œuvres exposées Jean Lagrange ( ) Statue en pied de l impératrice Joséphine D après François-Joseph Bosio Postérieure à 1866 Plâtre, H. 176 cm; d. 58 cm Préau, inv. M.M Charles-Louis Corbet ( ) Buste du général Bonaparte Plâtre, H. 85 cm; l. 60 cm Titré, signé et daté au dos, sur la draperie : Le général Bonaparte premier/consul de la République/par C. L.Corbet en l an VII Préau, Inv. MM Plan de Paris type enceinte des fermiers généraux H. 39 cm; l. 52 cm Paris, Archives nationales, N III, Seine 874 Anonyme Le château des Porcherons Crayon, lavis de sépia, H. 20,5 cm; l. 28,5 cm Paris, musée Carnavalet, inv. D Antoine-Ignace Melling ( ) Vue générale de Paris prise des hauteurs de Chaillot Gouache, H. 12,5 cm; l. 68 cm Salon de 1817, n 567 Paris, musée du Louvre, département des Arts graphiques, inv bis, recto Réplique du tableau exposé au Salon de 1808 Journal de comptes de l architecte Perrard de Montreuil Vers Manuscrit, papier et parchemin H. 21,5 cm; l. 14,8 cm; pr. 2,1 cm Archives de Paris, D5B6, reg Adolphe-Martial Potémont dit Martial ( ) Rotonde du Temple bâtie en 1781 par Perrard de Montreuil 1830 Estampe dans volume relié «Vieux Paris» H. 46,3 cm; l. 31,5 cm Annotation: «Rotonde du Temple 1830» Paris, BnF, Département des Estampes et de la Photographie, VE-59 (A, 1)-PET FOL, f. 42 État des héritages compris dans les triages de ce rouleau, tracé de l égout, Censive Sainte Opportune Rouleau aquarellé, H. 71 cm; l. 347 cm Paris, Archives nationales, N III, Seine 352 Plan de Paris, dressé par Louis Bretez et gravé par Claude Lucas, dit «Plan de Turgot», du nom de Michel-Étienne Turgot, prévôt des marchands Feuille des Porcherons H. 56 cm; l. 16,4 cm Paris, Archives nationales, Feuille des Porcherons, 1739, CP/N/IV/Seine/86 planche XIX François-Victor Perrard de Montreuil Plan des Marais du Temple avec les nouvelles Rues et Places projettées 1783 Encre et lavis Annotation: «Pérard de Montreuil inv.» Paris, BnF, Département des Cartes et Plans, inv. GED 5558 Philibert Vasserot ( ) Atlas Vasserot. Plan-masse de l hôtel dans son îlot, n 15. Entre 1810 et 1836 Volume relié, lavis et aquarelle, H. 61 cm; l. 92,5 cm Paris, Archives nationales, F 31/75/16 Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 13

14 D après Léon Pascal Glain ( ), Portrait de Julie Careau Reproduction tirée de la publ. par la baronne Constant de Rebecque des Lettres de Julie Talma à Benjamin Constant (Paris, 1933, pp. 18 et 19) à partir d un portrait conservé dans les papiers de Gustave Bord Paris, BnF, Département des Arts du spectacle Collection Auguste Rondel Registre des bailleurs ouvert au bail de «Louise Julie Carreau femme séparée Talma à Tascher veuve Beauharnois» du 30 thermidor an III au 6 germinal an VI Paris, Registre relié in fol, H. 40 cm; l. 25,8 cm; pr. 4 cm Archives de Paris, inv. DQ/8/30 Tête-à-tête provenant de la rue de la Victoire Acajou plaqué et massif, ébène, étain L. 128 cm; l. 57 cm; h. 92 cm Marques : R 486 ; V 2636 ; V 5166 ; V 6382 (deux fois) ; V 824 (deux fois) ; GMT 6758 Paris, Mobilier national, inv. GMT 6758 Georges Jacob ( ) Commode à quatre tiroirs commandée pour le second consul Cambacérès au palais des Tuileries le 24 décembre 1799 Acajou, citronnier, amarante, ébène, appliques de bronze doré et patiné vert H. 90 cm; l. 129,5 cm; pr. 62 cm Paris, Mobilier national, GME Attribué à Georges Jacob ( ) Fauteuil de bureau, large dossier incurvé à planche et à grille ornée de rosettes et points en cuivre, pieds antérieurs à lions ailés monopodes, pieds arrière étrusques, les accotoirs reposant sur l extrémité en volutes des ailes Vers 1795 Acajou, H. 96 cm; l. 74 cm; pr. 48 cm Inscriptions : sur étiquette ancienne M. Corvisarts ; sur étiquette fin XIX e siècle Fauteuil ayant fait partie de l ameublement du cabinet de travail du général Bonaparte dans son hôtel de la rue de la Victoire, donné par Bonaparte à Corvisart en mars Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, inv. M.M Paire de chaises provenant de la rue de la Victoire Paris, vers 1800 Acajou, ébène, cuivre H. 91 cm; l. 45 cm; pr. 39,5 cm Marques : GMT 3668/1 : aucune GMT 3668/2 : R 422, V 5167, V 6383, (toutes au pochoir noir) Paris, Mobilier national, GMT 3668/1 et 2 Georges Jacob ( ) Secrétaire à abattant commandé pour le second consul Cambacérès au palais des Tuileries le 24 décembre 1799 Acajou, citronnier, amarante, ébène, bronze doré et bronze patiné vert ; marbre blanc H. 145 cm; l. 94,5 cm; prof. 40 cm Paris, Mobilier national, GME Lustre provenant de la rue de la Victoire Fin XVIII e siècle Bronze doré et métal oxydé, cristaux de Bohême H. 1,20 cm; d. 70 cm Préau, inv. MMD. 37, dépôt du musée national du château de Fontainebleau, 1986, inv. F. 78 C Attribuée à Jacob Frères Georges II Jacob ( ) et François- Honoré-Georges Jacob ( ) Console provenant de la rue de la Victoire Vers 1798 Acajou, bois sculpté et doré, bronze doré, glace, marbre sarrancolin, H. 87,5 cm; l. 146 cm; pr. 43 cm Préau, inv. MMD. 6, dépôt du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, 1993, inv. V Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 14

15 Attribué à Jacob Frères Georges II Jacob ( ) et François- Honoré-Georges Jacob ( ) Guéridon provenant de la rue de la Victoire Vers 1798 Acajou, bronze doré, marbre bleu turquin H. 77 cm; d. 81cm Préau, inv. MMD. 30.3, dépôt du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, 1982, inv. V Jacob Frères Georges II Jacob ( ) et François- Honoré-Georges Jacob ( ) Secrétaire, dit bureau en arc de triomphe provenant de la rue de la Victoire Vers Acajou, bois bronzé et doré. Bronze patiné, bronze doré, maroquin vert, marbre granit vert H. 91,5 cm; l. 111,5 cm; pr. 51,5cm Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, inv. T 395 C Pierre-Philippe Thomire ( ) Commode 1809 Acajou, bronze doré, marbre granit vert H. 96 cm; l. 109,8 cm; pr. 55 cm Musée national du château de Fontainebleau, inv. F4065 Pendule «pyramide» provenant de la rue de la Victoire Époque fin XVIIIe siècle Marbre griotte et bronze doré H. 61 cm; l. 44,3 cm; pr. 25,2 cm Cadran signé : «ROBIN/H. DU ROI ET DE MA- DAME». Paris, Mobilier national, inv. GML Manufacture de Josiah Wedgwood ( ) Vase à anses à têtes de faunes provenant de la rue de la Victoire Fin XVIIIe siècle Grès noir ou basalte dite terre noire H. 34 cm; l. 19 cm Décrit en 1806 : «un vase terre noire anglaise, les anses avec têtes de faune, sur le devant un enfant pinçant de la harpe et monté sur un lion» Vase à large panse sur piédestal à frise et anses formées de têtes et cornes de faunes. Marques: T 215 c ; T 1383 ; «Wedgwood and Bentley» Préau, inv. MMD35, dépôt du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon (1984) Paire de vases de forme Médicis provenant de la rue de la Victoire Vers 1797 Porcelaine dure à fond écaille et à décor d ornements dorés dont une large bande de feuilles et grappes de vigne, H. 35 cm Décrit en 1806 : «quatre vases porcelaine brune avec ornements à feuilles de vigne dorées dont deux grands et deux plus petits», Marques : , F424 C Préau, inv. MMD76.1, dépôt du musée national du château de Fontainebleau Feu en deux parties provenant de la rue de la Victoire d après Simon-Louis Boizot : L Étude et La Philosophie Fin XVIII e siècle Bronze patiné et doré H. 33 cm; l. 37 cm; pr. 12,5 cm Décrit en 1806 : «un feu à galerie avec figures (Liseuses) vert antique, les ornements dorés or moulu». Marques : 291 (pour 231, Rambouillet, 2e salon de la Reine, 1817) 6283 (Magasin des meubles, 1833) 3661 (Versailles, salon de repos, 1834) 4284 (Versailles, salon de repos, 1840) V 1334 (1855) Préau, inv. MMD. 34.1/2 ; dépôt du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, 1984 Feu provenant de la rue de la Victoire Feu en deux parties Fin XVIII e siècle Bronze patiné et doré H. 30 cm; l. 31,5 cm; pr. 11 cm (chaque partie) Musée national du château de Fontainebleau, inv. F 6595 Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 15

16 Martin-Guillaume Biennais ( ) Marie-Joseph-Gabriel Genu (vers ) Table de lit formant nécessaire et écritoire au chiffre de Joséphine Bonaparte Vers Acajou, bois teinté façon ébène, sycomore, étain, argent, argent doré, bronze doré, verre, maroquin H. 25 cm; l. 72 cm; pr. 44 cm Préau, inv. M.M , dépôt du Mobilier national, inv. GMEC 66 Éventail plié dit «de Mme Bonaparte» Monture : 16 brins en palissandre Feuille imprimée en bleu sur soie H. 24 cm Paris, Musée Carnavalet, inv. EV. 213 placé à S. t (exposant) C.» ; «n 4 Candélabre exécuté à Paris pour Mme B.» annotation en bas à gauche «Ch. Percier et Fontaine» BnF, département Réserve des livres rares, inv. V Pl. 39 «État des meubles de la rue de la Victoire avec inscription de ceux expédiés au château de Rambouillet, de ceux placés au palais des Tuileries ou qui existent dans le dépôt du Garde Meuble au 10 may 1806». Avec certificat de remise du concierge de la rue de la Victoire, Leclerc, et du conservateur du mobilier impérial, Lefuel, contresigné de l administrateur du Mobilier impérial Desmazis (2 au 4 juillet 1806) Manuscrit, H. 37 cm; l. 24 cm Paris, Archives nationales, O2 502, fol. 43 Manufactures indéterminée Raviers et assiettes au chiffre «JNB» Vers 1796 Faïence fine blanche D. 21,7 cm pour les 4 petites assiettes ; d. 24,5 cm pour les 4 grandes ; l. 20,1 cm; larg. 19,7 cm pour les deux raviers Préau, inv. MM à 1971 Fragment du registre de clients avec état des livraisons de Georges II Jacob ( ) et de François-Honoré-Georges Jacob ( ) (Jacob Frères) ouvert au citoyen Bonaparte rue de la Victoire. 1er - 19 frimaire an VI, nov. - déc Manuscrit, fol. 146, page de gauche 1er - 15 frimaire. Publié par H. Lefuel Paris, musée Carnavalet, inv. A 6021 Charles Percier ( ) et Pierre-François- Léonard Fontaine ( ) Recueil de décorations intérieures Paris, in fol. Ouvert à la planche 39 avec la mention au chiffre 7, selon les éditions, «table à thé soutenue sur une colonne en bronze et sur des enroulements de rinceaux légers», ou «n 7 Table exécutée à Paris pour Mme B.» avec la mention d autres objets ainsi légendés : «n 3 Tabouret en X exécuté à Paris et Florimond Métereau ( ) «Relevés de la frise de la chambre consulaire à Malmaison» Technique mixte sur bois, H. 82 cm; l. diverses Préau, inv. M.M à 570 Éléments du décor original de la chambre de Joséphine à Malmaison Pierre-Adolphe Hall ( ) Portrait du vicomte Joseph-Alexandre de Ségur Postérieur à 1785 Miniature sur ivoire H. 8,2 cm; l. 9,9 cm (avec cadre : h. 11 cm; l. 13 cm) Paris, collection particulière Jean-Joseph Lepaute Pendule, L Amour et le Temps Biscuit, bronze doré H. 25 cm; l. 40 cm; pr. 14 cm Préau, inv. M.M Les Dîners du Vaudeville n 7, germinal an V. Paris, Huet Maroquin rouge, fers dorés Ouvert à un poème du vicomte de Ségur In 8 Paris, collection particulière Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 16

17 Louis Hersent ( ) Talma en costume de scène Miniature sur ivoire, H. 8,5 cm; l. 6,6 cm Signée et datée en bas à gauche : Hersent / 1811 Paris, musée Carnavalet Glaive de théâtre ayant appartenu à Talma Acier, bronze doré, velours H. 67 cm; l. 7,4 cm Préau, inv. M.M , don Charles Andrieu Couronne de lauriers portée par Talma pour Britannicus 1814 Paris, Comédie française, inv. O 0081 Laurent Dabos ( ) Mirabeau dans son cabinet de travail 1791 Huile sur toile, H. 46 cm; l. 38 cm Paris, musée Carnavalet, inv. P 108 Louis Albert Guislain Bacler d Albe ( ) Portrait de Bonaparte Huile sur toile, H. 55 cm; l. 41 cm Signée et datée en bas à droite : Br Dalbe A Milan / an V. Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, inv. M.M , legs Jacques Dubois-Chefdebien, 1940 Lettre écrite par Napoléon à Joséphine de Marmirolo en Italie (juillet 1796), dans le recueil des lettres intitulé : «Le général Bonaparte et le Premier consul à Joséphine Bonaparte». 1 vol. plein chagrin noir au chiffre de l impératrice Eugénie H. 42 cm; l. 31 cm Paris, AN, 400 AP 6 Bague de Joséphine France Vers 1796 Or ; émail, D. 2 cm Préau, dépôt du musée du Louvre, département des Objets d art, inv. M.M.D.29, OA 8117 André Dutertre ( ) Portrait de Jean-Lambert Tallien ( ) Eau-forte Paris, musée Carnavalet, inv. G A.T. Umilleu, peintre français actif en Portrait de Jeanne-Marie-Thérèse Tallien, née Cabarrus, future princesse de Caraman-Chimay ( ) An VI Huile sur toile H. 65 cm; l. 53 cm Abbeville, musée Boucher-de-Perthes, inv Avy, miniaturiste français Portrait de Paul Barras ( ) Miniature sur ivoire H. 8,8 cm; l. 8,8 cm Avignon, musée Calvet, inv Legs Marquise de Taulignan, 1857 Portefeuille de Barras, député à la Convention nationale Maroquin rouge, doré aux fers H. 29 cm; l. 41 cm; ép. 7 cm Collection particulière Martin-Guillaume Biennais ( ) avec la collaboration des orfèvres Marie-Joseph-Gabriel Genu, François-Charles Gravet, Nicolas- François Demoget, Louis-Jacques Berger, Pierre Villeminot Nécessaire de Madame Ouvrard Entre 1798 et 1801 Acajou, ébène, cuivre doré, maroquin vert, laiton, argent, cristal, nacre, ivoire, écaille, porcelaine H. 19 cm; l. 57 cm; larg. 40 cm Signature : «Biennais Tabletier Ébéniste. Au Singe violet. Rue honoré N 511. Paris», chiffre «OT» pour Ouvrard Tébaud Paris, collection particulière Jean-Baptiste Vérité ( ) Portrait d Emmanuel Joseph Sieyès Gravure Préau, inv. M.M.48-13, n 40 Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 17

18 Lettre de Joséphine à Gohier (fac-similé), Mémoires de Louis-Jérôme Gohier président du Directoire au 18 brumaire, t. 2, in Mémoires des contemporains pour servir à l histoire de France et principalement à celle de la République et de l Empire, Paris, Bossanges Frères, 1824, in-8 Préau, inv. M.M.3070 II Sabre de la campagne d Égypte (1798) porté par Bonaparte les 18 et 19 brumaire an VIII Acier, bronze, cuir, cuivre, L. 92 cm Préau, N 199, achat 1979 Ceinture tricolore portée par Bonaparte en Égypte, à la bataille des Pyramides, et le 18 brumaire Cachemire, L. 200 cm; l. 50 cm Ancienne collection de l impératrice Eugénie Préau, inv. N 288 Francesco Bartolozzi ( ) d après Francisco Vieira dit Vieira Portuense ( ) Séance du Corps législatif à l Orangerie de Saint-Cloud Gravure au pointillé, H. 57,10 ; L. 68,2 cm Paris, musée Carnavalet, inv. G Anonyme Bonaparte sur la terrasse du château de Saint- Cloud Aquatinte et eau-forte, H. 41,2 cm; l. 27,6 cm Datée en bas à droite : 25 frimaire an VIII Porte en bas à droite la marque de la collection Jean-Louis Soulavie ( ) (Lugt 1533) Préau, inv. N1998 Glaive du Premier Consul 1800 Acier, argent doré, or, ivoire, nacre, émail H. 92 cm. Signé «Boutet Directeur Artiste/Manufacture à Versailles» Préau, N 202, achat, 1979 Projet pour la frise de la salle à manger de l hôtel de Botterel-Quintin Dessin à la plume, encres brune et noire, aquarelle H. 17,2 cm; l. 131,5 cm. Collection particulière, vente collection Olivier Le Fuel, Paris, hôtel Drouot, 26 juin 2008 Plan du rez-de-chaussée et de l étage, élévation et coupe de la «Maison bâtie rue Chantereine pour la citoyenne Dervieux», danseuse de l Opéra, construite en 1777 par Alexandre- Théodore Brongniart et réaménagée par François-Joseph Bélanger. Vers Aquarelle, lavis rose et encre, H. 27 cm; l. 40,9 cm Annotation: «retouché par J.J. Tardieu» BnF, Département des Estampes et de la Photographie, inv. VA-285 (14) FOL «Décoration de la Salle à Manger, dans la Maison de la Citoyenne Dervieux, Rue Chantereine, à Paris». Vue générale sur la pièce ouvrant de plain-pied sur le jardin avec son architecture de pilastres à arabesques et de niches et son décor peint et de stucs dû à F.-J. Bélanger Estampe colorée. H. 33,2 cm; l. 37 cm Annotation: «coloré par Destournelle» Paris, BnF, Département des Estampes et de la Photographie, inv. VA-285 (14) FOL Maquette de la maison de décoration Carlhian Maquette de la salle de bains de Mlle Dervieux Années 1910 Bois et papier, H. 27,5 cm; l. 33,5 cm; pr. 31 cm Paris, Collection Féau et Cie Attribué à F.-J. Bélanger ( ) Projet de décoration intérieure pour un salon à deux variantes avec un panneau à paysage d inspiration fin XVIIIe siècle à la Hubert Robert et l autre à cartouches antiquisants avec couleurs adaptées à chaque proposition S. d., vers Pièce issue d un album de projets de décorations intérieures Aquarelle, gouache, crayon, H. 24,1 cm; l. 49,6 cm Musée du Louvre, département des Arts graphiques, inv. RF recto Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 18

19 Attribué à F.-J. Bélanger ( ) Projet de porte à double battant à décor antiquisant de camées et de prêtresses marqué par une architecture rythmée de panneaux, losanges et médaillons aux couleurs contrastées S. d., vers Pièce issue d un album de projets de décorations intérieures Aquarelle, crayon, gouache, H. 33 cm; l. 18,8 cm Musée du Louvre, département des Arts graphiques, inv. RF recto Charles Percier ( ) Trois études pour la chambre à coucher de Mme G. [Mme Gaudin] Vers 1797 Aquarelle, H. 48,6 cm; l. 29 cm Une d entre elles, la face latérale, a été reproduite avec variantes dans le Recueil des décorations intérieures de Percier et Fontaine (planche 37) ; le chantier des Gaudin fit la réputation des deux architectes auprès de Joséphine. Paris, collection particulière Attribué à F.-J. Bélanger ( ) Projet de décor de porte à double battant à décor antiquisant de musiciennes antiques et de griffons ailés encadrant un vase sur fond alterné de faux bois acajou et cérusé S. d., vers Pièce issue d un album de projets de décorations intérieures Aquarelle, gouache, crayon, H. 38,4 cm; l. 14,8 cm Musée du Louvre, département des Arts graphiques, inv. RF recto Charles Percier ( ) Projet de décoration intérieure présumée être pour un café du Palais Royal, à décor architecturé de pilastres plats et panneaux surmonté d une frise bacchanale de danseuses et de char à l antique Sans date Aquarelle, H. 20,8 cm; l. 34,4 cm Annotations manuscrites : «Percier» et «Caffé Palais royal exécuté» ; sur le dessin lui-même «Flore» Paris, musée Carnavalet, inv. IED 2158/E 5611 Putti décorant des écoinçons Fragments de peintures murales provenant de l hôtel de la rue de la Victoire Huile sur plâtre, H. 85 cm; l. 57,5 cm Préau, M.M et 2. Don Ubifrance 2006 Marie-Victoire Jaquotot ( ) d après Anne-Louis Girodet ( ) Danaé Peinture sur porcelaine, H. 33,7 cm; l. 17,7 cm Montpellier, musée Fabre, inv , legs Valedau, 1836 Pierre-Paul Prud hon ( ) Les Arts, la Richesse, les Plaisirs, la Philosophie Quatre toiles marouflées sur bois dans le même cadre, H. 27 cm; l. 7 cm chacune Montpellier, musée Fabre, inv. G , legs Valedau, 1836 Louis Léopold Boilly ( ) Réunion d artistes dans l atelier d Isabey Huile sur toile, H. 71,5 cm; l. 1,11 cm Signé en bas à droite : L. Boilly Paris, musée du Louvre, Département des Peintures, inv. R.F. 1290bis Louis Léopold Boilly ( ) François Gérard Huile sur toile, H. 46 cm; l. 38 cm. Lille, Palais des beaux-arts, inv. P 385 Louis Léopold Boilly ( ) Pierre-Léonard Fontaine Huile sur toile, H. 18,4 cm; l. 15,3 cm Lille, Palais des beaux-arts, inv. P 381 Louis Léopold Boilly ( ) Charles Percier Huile sur toile, H. 28,5 cm; l. 21 cm. Lille, Palais des beaux-arts, inv. P 376 Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 19

20 Louis Léopold Boilly ( ) Anne Louis Girodet. Huile sur toile, H. 31,8 cm; l. 23,8 cm. Lille, Palais des beaux-arts, inv. P 386 Jean-Baptiste Isabey ( ) Le Premier consul devant Malmaison An X Dessin au crayon noir et mine de plomb avec rehauts de gouache blanche, H. 65 cm; l. 46 cm Signé en bas à droite : Isabey Préau, dépôt du musée du Louvre, inv. RF Charles Percier ( ) et Pierre François Léonard Fontaine ( ) Étude pour la voûte de la bibliothèque du château de Malmaison Dessin à la mine de plomb, plume et encre noire H. 24,5 cm; l. 13,7 cm Préau, inv. M.M , achat, 1971 Contrat de mariage de Louis Bonaparte et d Hortense de Beauharnais 3 janvier 1802 Manuscrit, copie XIX e siècle, H. 25,4 cm; l. 20,1 cm Paris, Archives nationales, 400 AP 34 Anonyme Portrait de Robert-Marguerite de Tascher de La Pagerie ( ), successivement gardemarine, enseigne de vaisseau, capitaine des ports et rades de La Martinique et enfin lieutenant de vaisseau, décoré de la croix de Saint- Louis Dernier quart du XVIII e siècle Pastel, H. 79 cm; l. 67 cm; ép. 6 cm Paris, collection particulière Certificat du décès de Robert-Marguerite de Tascher de La Pagerie le 15 mars 1806, établi en la mairie du 2 e arrondissement Le 16 mars 1806 Manuscrit Paris, collection particulière Robe tunique Toile fine de coton (mousseline), broderies au point de chaînette, fils de coton blanc. Fonds ancien Palais Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris, inv. gal x Bernard Armand Marguerite (Connu de 1798 à 1816), Jean-Baptiste Isabey ( ) Bonbonnière avec les portraits de Joséphine, d Eugène, d Hortense et de Louis Vers Miniatures, boîte en or, H. 2,4 cm; d. 7,5 cm Préau, inv. M.M Jean-Baptiste Isabey ( ) Portrait de la reine Hortense Aquarelle, H. 13 cm; l. 9,5 cm Signée et datée en bas à droite : Isabey 1813 Préau, inv. M.M , achat, 1996 Plan de l hôtel La Bouillerie-Walewska Entre 1807 et 1814 Plan à l encre, H. 43,4 cm; l. 31,2 cm Annotations : «îlot n 15» ; «Rue de la Victoire n 48 M. Labouillerie» Paris, Archives nationales, F 31/49, fol. 299 Anonyme Portrait de Maria Lackzinska, comtesse Walewska, puis comtesse d Ornano ( ) Vers 1816 Miniature gouache sur papier, médaillon en argent H. 10 cm; l. 5,3 cm Paris, musée de l Armée, Anonyme Portrait de Philippe-Antoine, comte d Ornano ( ) Vers 1816 Miniature gouache sur papier, médaillon en argent H. 10 cm; l. 5,3 cm Paris, musée de l Armée, Joséphine et Napoléon, L Hôtel de la rue de la Victoire 20

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Une exposition du Musée national de la Maison Bonaparte. 5 avril - 7 juillet 2013 Avant la proclamation de

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

SERVICE FOND NANKIN À FIGURES

SERVICE FOND NANKIN À FIGURES Porcelaines Porcelaines et Royales françaises Impériales et Impériales Royales françaises SERVICE FOND NANKIN À FIGURES ASSIETTE DU SERVICE FOND NANKIN À FIGURES, ornée au centre d une allégorie simulant

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Saint-Cloud. le palais retrouvé

Saint-Cloud. le palais retrouvé Saint-Cloud le palais retrouvé Saint-Cloud, le palais retrouvé CI-DESSUS : portrait de l impératrice Eugénie et du prince impérial ; photographie par Levitsky, non datée (vers 1861-1862). PAGE DE GAUCHE

Plus en détail

N A P O L É O N E T L E S A R T S

N A P O L É O N E T L E S A R T S N A P O L É O N JEAN-MICHEL LENIAUD E T L E S A R T S S O M M A I R E I N T R O D U C T I O N L Empire : l antique et la bataille Le Sacre de l empereur Napoléon I er et le couronnement de l impératrice

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

Venez tourner aux Gobelins

Venez tourner aux Gobelins enez ourner ux obelins Le site du Mobilier national se compose de deux ensembles architecturaux distincts, disposés de chaque côté de la rue Berbier-du-Mets dont le tracé suit celui de la Bièvre recouverte

Plus en détail

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse 1 L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse Façade sur la rue Teynière Façade arrière Son histoire 1769-1774 : construction de l Hôtel particulier de Gaspard-Constant Marron, baron de Meillonnas,

Plus en détail

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes L e s j o u r n é e s e u r o p é e n n e s d u pat r i m o i n e L hôtel du ministre des Affaires étrangères et européennes Bienvenue au ministère des Affaires étrangères et européennes. L hôtel du ministre

Plus en détail

Je suis heureux de vous accueillir à l Assemblée nationale et je vous souhaite, à toutes et à tous, une très bonne visite.

Je suis heureux de vous accueillir à l Assemblée nationale et je vous souhaite, à toutes et à tous, une très bonne visite. DOSSIER DE PRESSE Les grands édifices publics, nationaux, municipaux ou internationaux, ont façonné le paysage de la capitale. Depuis des siècles, des liens étroits se sont noués entre les institutions,

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

N 39. JACQUES NÈVE Horloger d Art + 32 (0)477 27 19 08 - jneve@horloger.net - www.horloger.net GARNITURE DE CHEMINÉE «À L ÉGYPTIENNE» Cléopâtre

N 39. JACQUES NÈVE Horloger d Art + 32 (0)477 27 19 08 - jneve@horloger.net - www.horloger.net GARNITURE DE CHEMINÉE «À L ÉGYPTIENNE» Cléopâtre N 39 JACQUES NÈVE Horloger d Art + 32 (0)477 27 19 08 - jneve@horloger.net - www.horloger.net GARNITURE DE CHEMINÉE «À L ÉGYPTIENNE» Cléopâtre Époque Second Empire Signée sur la base : J.B. Marchand et

Plus en détail

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède La bibliothèque Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède une mezzanine et abrite une collection complète des journaux officiels de la République. Cette

Plus en détail

3 / Le Louvre du palais au musée.

3 / Le Louvre du palais au musée. 95 3 / Le Louvre du palais au musée. 1791 96 Le Louvre consacré par décret à la " réunion de tous les monuments des sciences et des arts ". 1793 97 Le Museum central des Arts ouvre ses portes le 10 août

Plus en détail

SÉCESSION VENDREDI 4 AVRIL 2014 APPARTEMENT PARISIEN DÉCORÉ PAR FRANÇOIS-JOSEPH GRAF COMMUNIQUÉ DE PRESSE

SÉCESSION VENDREDI 4 AVRIL 2014 APPARTEMENT PARISIEN DÉCORÉ PAR FRANÇOIS-JOSEPH GRAF COMMUNIQUÉ DE PRESSE SÉCESSION COMMUNIQUÉ DE PRESSE VENDREDI 4 AVRIL 2014 APPARTEMENT PARISIEN DÉCORÉ PAR FRANÇOIS-JOSEPH GRAF 1 2 Le goût du beau, la valeur ajoutée du détail ou l intérêt d un ensemble cohérent sont à la

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Le Marché Saint-Honoré

Le Marché Saint-Honoré Palais Hanovre Le Palais du Hanovre est une construction de style néo-classique, des années 30. Le bâtiment a été baptisé ainsi en hommage à son prédécesseur, le Pavillon de Hanovre, démonté puis reconstruit

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

Cahier des charges techniques particulières

Cahier des charges techniques particulières Marché public n MN/14/09 Communication visuelle et signalétique (conception, impression, pose) de l exposition «élégance et modernité» du 4 mai au 26 juillet 2009 à la Galerie des Gobelins Cahier des charges

Plus en détail

CHEVAU-LÉGERS ENCHÈRES

CHEVAU-LÉGERS ENCHÈRES CHEVAU-LÉGERS ENCHÈRES VERSAILLES DIMANCHE 27 FÉVRIER 2011 Galerie des Chevau-Légers Petite commode de salon toutes faces en placage de bois de rose. Elle ouvre à deux tiroirs sans traverses. H. 74 x L.

Plus en détail

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Co-commissaire : Pierre Branda, chef du service Patrimoine

Plus en détail

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques Autour des collections Le récolement Centre national des arts plastiques L État, collectionneur public depuis 1791 En 220 ans, quelques 90 000 œuvres ont été acquises. Elles font partie du patrimoine national

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique?

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? A l'aide de ce diaporama, complète la fiche d'histoire des arts. Le travail peut se faire par

Plus en détail

JEUDI 18 JUIN 2015 A 14H Mobilier & Objets d art

JEUDI 18 JUIN 2015 A 14H Mobilier & Objets d art JEUDI 18 JUIN 2015 A 14H Mobilier & Objets d art L EXCELLENCE DES SAVOIRS-FAIRE aux XVIII e et XIX e siècles PIASA 118 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris - France EXPERT Pierre François Dayot +33

Plus en détail

15 INFORMATION SUR PARIS

15 INFORMATION SUR PARIS 15 INFORMATION SUR PARIS Le Louvre le plus grand musée du monde la Joconde de Léonardo da Vinci l'entrée se trouve dans la pyramide depuis 1986 un ancien château pour les rois Le Centre Pompidou c'est

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Immeuble : Hôtel de Magnieu

Immeuble : Hôtel de Magnieu Immeuble : Hôtel de Magnieu 22 rue Martin-Bernard 4 rue Pasteur Montbrison Dossier IA42001987 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER

DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER DÉCORATIONS FRANÇAISES DE L AMIRAL HENRI RIEUNIER (DÉBUT DE LA 2 ème PARTIE DE LA LISTE DES DÉCORATIONS) DÉCORATION DE LA LÉGION D HONNEUR - GRADE CHEVALIER Napoléon III Brevet de l ordre impérial de la

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

Journées européennes du Patrimoine : Le programme proposé par le Conseil général de l Orne

Journées européennes du Patrimoine : Le programme proposé par le Conseil général de l Orne Le 6 septembre 2011 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Conseil général de l Orne Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Blandine BIENFAIT Chargée de communication Poste

Plus en détail

42 700 pour une soucoupe de gobelet litron du Cabaret Égyptien du service de l Empereur Napoléon 1 er

42 700 pour une soucoupe de gobelet litron du Cabaret Égyptien du service de l Empereur Napoléon 1 er MERCREDI 11 JUIN 2014 À 14H 42 700 pour une soucoupe de gobelet litron du Cabaret Égyptien du service de l Empereur Napoléon 1 er Céramique ancienne Expert Cyrille Froissart +33 1 42 25 29 80 c.froissart@noos.fr

Plus en détail

ALPHONSE LEROY GRAVEUR

ALPHONSE LEROY GRAVEUR ALPHONSE LEROY GRAVEUR Les éditions HERITAGE ARCHITECTURAL publient un ouvrage exceptionnel sur Alphonse Leroy, artiste aux multiples talents, à la fois, graveur, photographe et brillant dessinateur. Partageant

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg

Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg Mot du Gouverneur militaire de Strasbourg Classé en partie depuis 1931, l'hôtel du Gouverneur militaire de Strasbourg est un lieu exceptionnel

Plus en détail

Ensemble des portes et fenêtres du château

Ensemble des portes et fenêtres du château Ensemble des portes et fenêtres du château la Bastie d'urfé Saint-Étienne-le-Molard Dossier IM42000771 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

MUSÉE CARNAVALET CRYPTE ARCHEOLOGIQUE DU PARVIS DE NOTRE-DAME CATACOMBES DE PARIS

MUSÉE CARNAVALET CRYPTE ARCHEOLOGIQUE DU PARVIS DE NOTRE-DAME CATACOMBES DE PARIS MUSÉE CARNAVALET CRYPTE ARCHEOLOGIQUE DU PARVIS DE NOTRE-DAME CATACOMBES DE PARIS VOS RÉCEPTIONS ET ÉVÉNEMENTS PRIVÉS LE MUSÉE CARNAVALET-HISTOIRE DE PARIS Situé en plein cœur de la capitale, dans deux

Plus en détail

Le Petit Chercheur d Art

Le Petit Chercheur d Art Le Petit Chercheur d Art Visiter Paris en Famille Le petit chercheur d art organise des visites dans paris et les musées parisiens pour la famille. Ces visites sont ludiques et interactives sous la forme

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Le Louvre De la Révolution à l Empire

Le Louvre De la Révolution à l Empire Le Louvre De la Révolution à l Empire Bibliographie numérique 60 références dans Gallica Sélectionnées et mises en thème par la Fondation Napoléon Sommaire Vues du Louvre (p. 2) Les travaux d embellissement

Plus en détail

Européennes DU. Journées. Patrimoine. Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE

Européennes DU. Journées. Patrimoine. Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE Journées Européennes DU Patrimoine Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE Chaque année, depuis maintenant 30 ans, les Journées Européennes du Patrimoine permettent à chacun d entre nous d en découvrir les

Plus en détail

Paris. sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies

Paris. sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies Paris sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies Bibliographie numérique 40 références dans Gallica Sélectionnées et mises en thème par la Fondation Napoléon Sommaire Rive gauche (p.

Plus en détail

Article. «La résidence de l ambassadeur du Canada à Paris» [s.a.] Vie des Arts, n 10, 1958, p. 4-9.

Article. «La résidence de l ambassadeur du Canada à Paris» [s.a.] Vie des Arts, n 10, 1958, p. 4-9. Article «La résidence de l ambassadeur du Canada à Paris» [s.a.] Vie des Arts, n 10, 1958, p. 4-9. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/21803ac Note :

Plus en détail

APPARTEMENT PARISIEN de L ILE SAINT-LOUIS

APPARTEMENT PARISIEN de L ILE SAINT-LOUIS APPARTEMENT PARISIEN de L ILE SAINT-LOUIS BUREAU - Canapé trois places en cuir marron - Une paire de fauteuils en cuir marron - Une table basse Anglaise - Petite table rognon en bois de placage galerie

Plus en détail

Jacques-Louis David (1748-1825) Napoléon dans son cabinet de travail 1812 huile sur toile 204 x 125 cm: National Gallery of Art Washington.

Jacques-Louis David (1748-1825) Napoléon dans son cabinet de travail 1812 huile sur toile 204 x 125 cm: National Gallery of Art Washington. DOSSIER ICONOGRAPHIQUE, SITOGRAPHIQUE, BIBLIOGRAPHIQUE Support du dossier HIDA «La stratégie familiale de Napoléon» Classes de quatrième Auteure : Hélène Eftimakis Carte de l Empire en 1812 http://commons.wikimedia.org/wiki/file:first_french_empire_1812.svg

Plus en détail

Magie des métiers, trésors d or et d émail

Magie des métiers, trésors d or et d émail L HORLOGERIE À GENÈVE Magie des métiers, trésors d or et d émail LE RATH, GENÈVE 15 DÉCEMBRE 2011 29 AVRIL 2012 VISUELS DE L EXPOSITION 1 François Dentand, Genève Montre de poche à pendulum, vers 1700

Plus en détail

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS

L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS L EXCEPTION RÉSIDE EN VOUS Faisant référence au lieu empreint d histoire dans lequel ce programme s inscrit, le mot arkéïa s inspire directement de l étymologie du mot archives -armoire pour les actesen

Plus en détail

a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon f) Tour Eiffel g) Arc de Triomphe h) La Défense i) Les Invalides

a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon f) Tour Eiffel g) Arc de Triomphe h) La Défense i) Les Invalides 1.. 2. 3... 4 5. OBSERVE LES PHOTOGRAPHIES DE PRINCIPAUX MONUMENTS DE PARIS ET TROUVE LEURS NOMS ENTRE CEUX PROPOSÉS CI-DESSOUS : a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon

Plus en détail

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER LIEUTENANT DE VAISSEAU HENRI RIEUNIER COMMANDANT L ÉCOLE DE PILOTAGE DES LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine

Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine Mercredi 3 Decembre 2014 à 14H30 Hommage à Pierre-Joseph Redouté Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine EXPERTS Cabinet de BAYSER 69 rue Saint-Anne 75002 Paris

Plus en détail

Les plans de Paris et de ses environs 1770-1820

Les plans de Paris et de ses environs 1770-1820 Les plans de Paris et de ses environs 1770-1820 Bibliographie numérique 30 références dans Gallica Sélectionnées et mises en thème par la Fondation Napoléon Avant la Révolution Les projets d embellissement

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie P A R C O U R S D U P A T R I M O I N E Cherbourg-Octeville le théâtre à l italienne Manche basse-normandie Façade du théâtre, dessin aquarellé, non daté, par Gutelle, musée d art Thomas- Henry, Cherbourg-

Plus en détail

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges

Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges BOURGES ENTRE XIXE ET XXE LA RUE MOYENNE. Par les élèves de Première de la section Histoire des Arts du lycée Alain Fournier de Bourges SIECLE Bourges au fil des siècles Du 1 e au 3 e siècle Du 4 e au

Plus en détail

MUSÉE CARNAVALET CRYPTE ARCHEOLOGIQUE DU PARVIS DE NOTRE-DAME CATACOMBES DE PARIS

MUSÉE CARNAVALET CRYPTE ARCHEOLOGIQUE DU PARVIS DE NOTRE-DAME CATACOMBES DE PARIS MUSÉE CARNAVALET CRYPTE ARCHEOLOGIQUE DU PARVIS DE NOTRE-DAME CATACOMBES DE PARIS VOS RÉCEPTIONS ET ÉVÉNEMENTS PRIVÉS LE MUSÉE CARNAVALET-HISTOIRE DE PARIS Situé en plein cœur de la capitale, dans deux

Plus en détail

Règlement communal d urbanisme zoné Grand-Place, patrimoine UNESCO Expression commerciale

Règlement communal d urbanisme zoné Grand-Place, patrimoine UNESCO Expression commerciale REGION DE BRUXELLES-CAPITALE VILLE DE BRUXELLES DEPARTEMENT URBANISME Règlement communal d urbanisme zoné Grand-Place, patrimoine UNESCO Expression commerciale ANNEXES Novembre 2008 Délégation au développement

Plus en détail

HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault-

HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault- HOTEL DE SAINT GERMAIN, rue Michelet N 3 à PEZJ31AS - Hérault- 1X3NNE à l'tffat par Monsieur le Baron de VÏÏLLIOD demeurant en son château de FLOKENSAC. Appartenait au XVII0 siècle à Madame BOUSANELLE

Plus en détail

L Hôtel de Pomereu 1

L Hôtel de Pomereu 1 L Hôtel de Pomereu 1 Une brève histoire du Faubourg Saint-Germain Le faubourg Saint-Germain, au début du XVIII e siècle : l Hôtel de Belle-Isle se trouve à l angle de la rue de Bourbon (actuelle rue de

Plus en détail

RECONSTITUTIONS PATRIMONIALES A 3 DIMENSIONS

RECONSTITUTIONS PATRIMONIALES A 3 DIMENSIONS RECONSTITUTIONS PATRIMONIALES A 3 DIMENSIONS Les technologies modernes permettent de restituer en trois dimensions des bâtiments disparus. Des visites virtuelles sont ainsi possibles. Le principe Le patrimoine

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III - 52 Vercingétorix rend les armes à Alesia. Lionel ROYER (1852,1926) Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, 1899 Huile

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Vincent Dubos Décorateur

Vincent Dubos Décorateur Vincent Dubos Décorateur Médaillé de l Institut Supérieur de Peinture Van der Kelen (Bruxelles) +32 (0)2 256 08 71 +32 (0)497 97 61 90 Vincent DUBOS rib190@hotmail.fr 66 (b3), rue du Croissant 1190 Forest

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA VENTE SUR PLACE RESTAURANT LE TRAIN BLEU

RÉSULTATS DE LA VENTE SUR PLACE RESTAURANT LE TRAIN BLEU RÉSULTATS DE LA VENTE SUR PLACE RESTAURANT LE TRAIN BLEU GARE DE LYON, PARIS LUNDI 30 JUIN 2014 N Cat DESIGNATION Adjudication 1 VITRINE ÉCLAIRANTE 110 À fond miroir 50 / 80 2 A NEW BLUE TRAIN TO THE CÔTE

Plus en détail

Fêtes et Alliances Franco-Russes. 1893

Fêtes et Alliances Franco-Russes. 1893 LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET L ILLUSTRE AMIRAL HENRI RIEUNIER, MINISTRE DE LA MARINE REÇOIVENT, À PARIS, L ESCADRE RUSSE DE LA MÉDITERRANÉE DE L AMIRAL AVELLAN ET DE S.A.I. LE GRAND DUC ALEXIS LORS

Plus en détail

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement

Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement Dépôt de tramways et station d'air comprimé, puis entrepôt commercial, actuellement ateliers municipaux 63 avenue de Saint-Simond Franklin Roosevelt-Lafin Aix-les-Bains Dossier IA73001367 réalisé en 2005

Plus en détail

20 Rue Royale. Bruxelles

20 Rue Royale. Bruxelles 20 Rue Royale Bruxelles Situé à Bruxelles à proximité du Palais Royal et du Parlement, le 20 rue Royale accueille la Direction et quelques départements de la banque, tandis que le rez-de-chaussée offre

Plus en détail

HOTEL DES VENTES NICE RIVIERA

HOTEL DES VENTES NICE RIVIERA HOTEL DES VENTES NICE RIVIERA 50, rue Gioffredo- BP 1462 06008 NICE CEDEX 1 Tél. 04.93.62.14.71 - Fax. 04.93.62.69.97 www.hdvnice.com www.interencheres.com hdvnice@wanadoo.fr VENTE CATALOGUEE DES 26 ET

Plus en détail

ACADEMIE DES ARTS D AVIGNON Centre de Formation Professionnelle aux Métiers d Arts Décoratifs

ACADEMIE DES ARTS D AVIGNON Centre de Formation Professionnelle aux Métiers d Arts Décoratifs DESSINATEUR OU ILLUSTRATEUR 1540 Heures (08/1540) DESSINATEUR Objectifs recherchés La formation de dessinateur donne les bases artistiques pour divers métiers : dessinateur d art, tatoueur, dessinateur

Plus en détail

Immeuble, dit villa Dagand, puis hôtel de voyageurs, dit hôtel Select, puis Maison des Touristes, actuellement immeuble

Immeuble, dit villa Dagand, puis hôtel de voyageurs, dit hôtel Select, puis Maison des Touristes, actuellement immeuble Immeuble, dit villa Dagand, puis hôtel de voyageurs, dit hôtel Select, puis Maison des Touristes, actuellement immeuble 5 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001834 réalisé

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves C est Pas Sorcier Aux origines de Paris S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves Le bassin parisien Les Hommes se sont installés

Plus en détail

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime

LE CONCEPT DE PATRIMOINE. Sous l Ancien Régime LE CONCEPT DE PATRIMOINE Sous l Ancien Régime D. Poulot, Patrimoine et musées. L Institution de la culture 1/ Le patrimoine, expression traditionnelles de la transmission et de sa profondeur mémorielle.

Plus en détail

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième)

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) LA REVOLUTION EN IMAGES (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) Qui est le roi? GENDRY Mickael, collège Le Volozen, Quintin, Côtes d'armor. Consigne n 1: Qui

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

L'architecture d'une maison de plaisance

L'architecture d'une maison de plaisance OUTIL D EXPLOITATION L'architecture d'une maison de plaisance 1. COMMENTAIRE DES DEUX FACADES L histoire du château commence pour nous entre 1696 et 1698 lorsque Charles Renouard de la Touanne, trésorier

Plus en détail

La Cour de l Industrie (11 e ) :

La Cour de l Industrie (11 e ) : Dossier de presse Paris, mai 2013 La Cour de l Industrie (11 e ) : Inauguration du premier bâtiment réhabilité Contact presse : SEMAEST Sabrina LE BOURGEOIS s.lebourgeois@semaest.fr T. 01 43 45 00 05 06

Plus en détail

APPARTEMENT D'EXCEPTION - PARIS

APPARTEMENT D'EXCEPTION - PARIS Vente Monaco 12 000 000-56 AVENUE FOCH - PARIS Type produit Appartement Nombre de pièces +5 pièces Superficie habit. 500 m² Réf foch-paris Un magnifique appartement de 500m2 se trouve au coeur d une des

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES SORBONNE

ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES SORBONNE Evelyne Saint-Paul Thèse de doctorat Les dessins français de l architecte Charles Percier (1764-1838) et leur influence sur les arts dans la première moitié du XIXe siècle. Curriculum vitae Nous préparons

Plus en détail

Ecole des soeurs de Saint Joseph puis Hôtel de voyageurs Notre-Dame des Eaux

Ecole des soeurs de Saint Joseph puis Hôtel de voyageurs Notre-Dame des Eaux Ecole des soeurs de Saint Joseph puis Hôtel de voyageurs Notre-Dame des Eaux boulevard des Côtes Centre historique Aix-les-Bains Dossier IA731138 réalisé en 24 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

ACADÉMIE BOURGET 094 / 094 1914 G. A. Monette Université Concordia, Maîtrise en Beaux-Arts 1230, rue de la Montagne Montréal, H3G 1Z2 (514) 848-4608

ACADÉMIE BOURGET 094 / 094 1914 G. A. Monette Université Concordia, Maîtrise en Beaux-Arts 1230, rue de la Montagne Montréal, H3G 1Z2 (514) 848-4608 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle IGNACE-BOURGET Autre(s) appellation(s) ACADÉMIE BOURGET 2. No. dossier 13 3. No. réf. Archives CSDM 094 / 094 4. ANNÉE de construction 1914 5. ARCHITECTE concepteur

Plus en détail

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Association reconnue d utilité publique Complémentaire de l Education Nationale Organisation de séjours vacances et de classes découvertes Développer

Plus en détail

Dans la villa on va donc trouver de multiples références à la période Napoléon 1 er et à la période Napoléon III.

Dans la villa on va donc trouver de multiples références à la période Napoléon 1 er et à la période Napoléon III. NICE Villa Masséna Cette villa Masséna ou plutôt ce palais car il faut comprendre le terme «villa» au sens latin du terme c est-à-dire une résidence en dehors des murs de la ville, a été édifiée sur la

Plus en détail

Benfeld 67 (aire d étude ; Benfeld) Lam berti ; 0989050 ; 1088100 1916 D 7. inventaire topographique établi en 1979 par

Benfeld 67 (aire d étude ; Benfeld) Lam berti ; 0989050 ; 1088100 1916 D 7. inventaire topographique établi en 1979 par Commune : Benfeld 67 (aire d étude ; Benfeld) Référence : IA00023531 Adresse : Titre de l œuvre : Strasbourg (rue de) 2 Relais de poste Cartographie : Cadastre : Dossier : (c) Inventaire général Lam berti

Plus en détail

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT 1 SOMMAIRE LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU 3 LE GROS PAVILLON 4 L AMÉNAGEMENT DU SECOND EMPIRE 6 ESTIMATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de À la découverte de... Histoire du lieu à partir des extérieurs L HISTOIRE DU

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail