AFG - Congrès du gaz 2013 Les stratégies des gros clients sur le marché du gaz. Jean-François Daubonne Directeur Commercial France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AFG - Congrès du gaz 2013 Les stratégies des gros clients sur le marché du gaz. Jean-François Daubonne Directeur Commercial France"

Transcription

1 AFG - Congrès du gaz 2013 Les stratégies des gros clients sur le marché du gaz Jean-François Daubonne Directeur Commercial France

2 GAS NATURAL FENOSA Multinationale dans l énergie avec collaborateurs Un CA de 24,9 M et un EBIT DA de 5,1 M 3 ème rang mondial et leader européen en tant qu opérateur de GNL (Gaz Naturel Liquéfié) 2 ème flotte dans le bassin Atlantique et méditerranéen sous la marque Stream Entreprise leader en Europe et en Amérique Latine dans la distribution et fourniture de gaz et d électricité Plus de 20 millions de clients répartis dans 27 pays Ventes de gaz annuelles : 330 TWh Présent en France depuis 2005, Gas Natural Fenosa est un des principaux fournisseurs alternatifs en volume de gaz avec de nombreux clients industriels, PME, PMI ou des collectivités territoriales, dans tous les domaines d activité 25 ans d expérience dans les installations industrielles de GNL et leader européen incontesté

3 Un marché du gaz en forte évolution Sur les dernières années, le marché du gaz a vécu des changements majeurs dans son fonctionnement et dans les stratégies d offres et d achat. Avant 2010, les offres aux grands clients étaient assez simples : Prix fixe ou Indexations FO/GO, voire Zee Take or Pay standardisés (80/120 %). En 3 ans, l offre est devenue beaucoup plus variée et complexe : 60 % des offres en indexation Hub Accès direct aux PEGs Plusieurs prix pour une même courbe de charge Take or Resell.

4 Une adaptation constante Pour pouvoir profiter des opportunités du marché, les acheteurs ont dû modifier leurs stratégies. Face à une plus grande spécialisation et au développement de nouvelles compétences, les commercialisateurs ont aussi dû adapter le profil de leurs commerciaux, les Services associés (Portail Internet, Formation, information marché), mais aussi leurs approvisionnements. Les compétences nécessaires à l achat/vente de gaz ont évolué : - Métiers plus technique - Ecoute permanente du marché - Prise de décision en moins d une heure - Contrôle approfondi des offres. 3 Evolution des coefficients La facturation est aussi devenue complexe et un enjeu majeur pour les fournisseurs. Source : Journal officiel

5 Swap et Clicks, une valeur sûre Les mécanismes marchés permettant de fixer son prix (ou de changer d indexation) sur tout ou partie d un volume mensuel, trimestriel ou annuel sont maintenant utilisés fréquemment. L achat de blocs complémentaires est aussi en train de se généraliser. Il peut se faire sans avoir recours à une prestation de Fourniture d Equilibre. Il permet de : - se protéger d un dépassement du ToP - limiter le risque lié au moment de prise de décision - gérer une reprise industrielle difficilement prévisible. Ces offres impliquent des moyens de suivi détaillé des marchés, et aujourd'hui les acheteurs peuvent utiliser les mêmes outils que les vendeurs (plateforme Platts ou Reuters).

6 De nouveaux produits pour les grands clients Responsabilité d équilibre Afin de donner la liberté au client d accéder au marché et à de multiples fournisseurs pendant la durée de son contrat Nécessite un investissement important en temps. Offre Bandeau + Dentelle Le client peut s engager fortement sur la consommation d un bandeau, annuel ou trimestriel, proposé à un prix très proche du marché La partie «dentelle» sera indexée sur d autres produits La bonne prévision de consommation est récompensée. Offre paneuropéenne Indexation unique et ToP mutualisés Possibilité de clicks à la maille Europe.

7 De nouveaux produits pour les grands clients Evolution du périmètre Pour les clients fortement multisites, le périmètre de départ du contrat peut évoluer, à la hausse ou à la baisse, dans un cadre défini (10 % par défaut) Possibilité de renomination de son volume prévisionnel et donc de son ToP, d une année sur l autre. Durée de contrat Les contrats de fourniture peuvent aller jusqu à 5 ans Cette visibilité permet au fournisseur d optimiser au mieux son prix. Produits bancaires de garantie de paiement Dans un contexte difficile, l utilisation d une tierce partie (banque), qui se charge de rémunérer le fournisseur moyennant une commission, permettra de limiter tout risque d impayé.

8 La R&D des offres Dans un contexte de marché concurrentiel et à faibles marges, le développement d offres nouvelles et adaptées aux besoins des clients est un moyen de différentiation et un axe de stratégie crucial. Le client lui-même est une grande force de proposition et il est très écouté par ses fournisseurs. Une grande flexibilité d adaptation contractuelle est aussi un atout important. Ainsi, certains produits en cours de développement restent confidentiels. Une fois connus sur le marché, ils seront rapidement repris par l ensemble des fournisseurs et il est donc nécessaire de les utiliser à bon escient. En ce moment, par exemple, la problématique des prix de la zone Sud nous amène à être très novateurs.

9 Les offres de demain Les marchés du Nord de l Europe sont en avance sur le marché français. Achat/Revente sur le marché Arbitrage de formules (par exemple Brent et PEG) Toujours plus de flexibilité. Des acheteurs dédiés pourraient aussi vouloir profiter d une plus grande volatilité sur les indexations, afin de saisir des opportunités de gain. Cela pourrait relancer les indexations de type Brent. Les offres actuelles des grands clients seront demain celles des «petits» clients.

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial : o En exploitation, commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o

Plus en détail

Energy Time 2015. Joseph Honoré Responsable des Ventes Grands Comptes. Jean-François Daubonne Directeur Commercial France

Energy Time 2015. Joseph Honoré Responsable des Ventes Grands Comptes. Jean-François Daubonne Directeur Commercial France Energy Time 2015 Joseph Honoré Responsable des Ventes Grands Comptes Jean-François Daubonne Directeur Commercial France Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial o En exploitation, commercialisation

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial. La fiabilité d un grand groupe: Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial. La fiabilité d un grand groupe: Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial o En commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o En production d

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Notre vocation. En quelques chiffres 3500 COLLABORATEURS 700 MILLIONS D EUROS DE CA 11 000 INSTALLATIONS ÉNERGÉTIQUES GÉRÉES 100 AGENCES TERRITORIALES

Notre vocation. En quelques chiffres 3500 COLLABORATEURS 700 MILLIONS D EUROS DE CA 11 000 INSTALLATIONS ÉNERGÉTIQUES GÉRÉES 100 AGENCES TERRITORIALES : L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE Notre vocation Réduire l empreinte carbone du territoire Assurer le bien-être thermique de nos clients En quelques chiffres 3500 COLLABORATEURS 700 MILLIONS D EUROS DE CA 11

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS DM, D3 ET D1

SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS DM, D3 ET D1 RÉPONSE DE GAZ MÉTRO À UNE DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS Origine : Demande de renseignements n o 1 en date du 14 juin 2010 Demandeur : Fédération canadienne de l entreprise indépendante SOLUTION INTÉGRÉE TARIFS

Plus en détail

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier

Un expert mondial. de l énergie bien ancré en France. Votre partenaire immobilier Un expert mondial de l énergie bien ancré en France Votre partenaire immobilier Qui sommes-nous? E.ON dans le monde* Un leader mondial de l énergie, n 1 en Allemagne L un des plus grands importateurs

Plus en détail

Votre gaz naturel tout simplement

Votre gaz naturel tout simplement Votre gaz naturel tout simplement Vous recherchez une solution claire et compétitive, Gazprom Energy est là pour vous. Le groupe Gazprom est leader mondial du gaz naturel, de l extraction à votre compteur.

Plus en détail

«Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» International - Independent - Innovative

«Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» International - Independent - Innovative «Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» 1 Assistance à Maîtrise d Ouvrage pour les achats d énergies Chiffres clés Env. 90 TWh en portefeuille 180 collaborateurs 1.000

Plus en détail

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015

ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION. AMG 28 avril 2015 ACHETER L ÉLECTRICITÉ SUR UN MARCHÉ EN ÉVOLUTION AMG 28 avril 2015 1. Le contexte réglementaire Historique de la réglementation : Européenne et Française Loi NOME : 7 décembre 2010 2003 : 2 e directive

Plus en détail

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques CCI Montpellier 16 septembre 2015 Sommaire 1. Préambule : les acteurs du marché 2. Fin des TRV : calendrier et dispositif d

Plus en détail

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT DOCUMENT 1/3 Ce document a pour but d expliquer le fonctionnement du marché du gaz. Il s agit d une introduction permettant de

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

leasecom, Qui sommes-nous?

leasecom, Qui sommes-nous? leasecom, Qui sommes-nous? Notre objectif : développer et apporter à nos clients des solutions de location financière évolutive et de location longue durée adaptées à leurs besoins. 1 leasecom Filiale

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises Quels sont les différents acteurs du marché en France? Marché de gros Fournisseurs Vente

Plus en détail

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques La dématérialisation des échanges des flux administratifs liés à l exploitation

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises L énergie est notre avenir, économisons-la! Comprendre pour mieux choisir La disparition

Plus en détail

L expérience du SIGEIF en Île-de-France

L expérience du SIGEIF en Île-de-France Matinales de l ATEPS : fin des tarifs réglementés L expérience du SIGEIF en Île-de-France Jean-Serge Salva 7 mars 2014 1 Du monopole à la concurrence «L électricité constitue une marchandise» Cour de Justice

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN, Yann PADOVA, Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 18 juin 2015 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de gaz naturel en distribution publique

Plus en détail

PROGRAMME PARTENAIRE INEOVATION (PPI)

PROGRAMME PARTENAIRE INEOVATION (PPI) PROGRAMME PARTENAIRE INEOVATION (PPI) Secure Remote Access Voice/Video end-to-end security Site-to-site secure transactions R&D - IETF RFC DEVENIR PARTENAIRE INEOVATION Devenir partenaire certifié des

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? GAZ NATUREL Guide pratique à destination des entreprises BEE150100008 - eon brochure gaz_cb.indd 1 21/01/15 12:56 L énergie est notre avenir, économisons-la!

Plus en détail

Massification des PII : jusqu où aller? Présentation pour l ACA HEC par Frédéric PAGE Responsable Achats Predica 13/09/2010

Massification des PII : jusqu où aller? Présentation pour l ACA HEC par Frédéric PAGE Responsable Achats Predica 13/09/2010 Massification des PII : jusqu où aller? Présentation pour l ACA HEC par Frédéric PAGE Responsable Achats Predica 13/09/2010 1 Le chemin parcouru : retour sur les pratiques des vingt dernières années 13/09/10

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE

LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE Journée Entreprises Côtes d Armor 7 octobre 2014 Michel Pédron OUVERTURE DES MARCHES DE L ENERGIE Contexte 4 directives européennes (1996

Plus en détail

Délibération. 1. Contexte

Délibération. 1. Contexte Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 2 octobre 2014 portant proposition relative aux charges de service public liées à l achat de biométhane et à la contribution unitaire

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales BTS Management des Unités Commerciales Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) ALTERNANCE ou INITIAL Fonction Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales intervient dans les fonctions suivantes :

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

L achat d électricité

L achat d électricité Bienvenue 1 L achat d électricité Journée d actualité du 17 avril 2014 Christian PONCELET Chargé de mission auprès de la Direction générale Responsable du groupement Achat Electricité (2004/2013) SIPPEREC

Plus en détail

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016,

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, EDF Entreprises vous accompagne et vous propose ses solutions CCI de France 4 Février 2014 EDF

Plus en détail

Présentation de VOLTALIS

Présentation de VOLTALIS Présentation de VOLTALIS La production d effacement diffus Production électrique renouvelable Ecologique, sociale et rentable 1 Le métier de Voltalis La production d effacement diffus Réduire en temps

Plus en détail

Sommaire. CEGID Editeur de progiciels de gestion. Etudes Markess International. Implémentation de l offre CEGID. Cas pratiques

Sommaire. CEGID Editeur de progiciels de gestion. Etudes Markess International. Implémentation de l offre CEGID. Cas pratiques Sommaire CEGID Editeur de progiciels de gestion Etudes Markess International Implémentation de l offre CEGID Cas pratiques CEGID Editeur de solutions de gestion 1 er éditeur français 200 Collaborateurs

Plus en détail

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Agenda 1 Introduction 2 Les enjeux métiers 3 La solution fonctionnelle et technique 4 L approche marché 5 Les références 01 Présentation myconstruction@augustareeves.fr

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

benoit.pouzieux@grtgaz.com

benoit.pouzieux@grtgaz.com 1 benoit.pouzieux@grtgaz.com Pour un consommateur, accéder au marché de gros permet une diversification accrue de sa fourniture Nombre d acteurs réseau aval Nombre d acteurs PEG et amont Quantités échangées

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMMERCE INTERNATIONAL. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMMERCE INTERNATIONAL. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Programme détaillé Objectifs de la formation Les métiers Le Technicien supérieur en Commerce international à référentiel commun européen contribue au développement international durable de l entreprise

Plus en détail

Groupe de travail «Billets de trésorerie»

Groupe de travail «Billets de trésorerie» Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Groupe de travail «Billets de trésorerie» Jeudi 6 février 2014 Constats Constats issus des enquêtes réalisées par l AFG, l AF2I,

Plus en détail

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Table ronde AFG le 14 septembre 2011 Guy Fasanino, Directeur Commercial 1 Sommaire Les PEGs : carrefour gazier européen Au sein d une offre simple et attractive

Plus en détail

Laurent BLAISONNEAU Directeur du développement

Laurent BLAISONNEAU Directeur du développement L EFFICACITE ENERGETIQUE : POURQUOI AGIR? VISION COUT DE L ENERGIE Laurent BLAISONNEAU Directeur du développement Tel 33 (0)6 08 49 40 04 laurent.blaisonneau@enea-consulting.com Document produit par ENEA

Plus en détail

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Bienvenue Sommaire Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Choix d un fonctionnement Au travers du P1 des marchés

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

Les points abordés. 1 Du monopole à la concurrence. 2 Le nouveau paysage énergétique. 3 L achat d électricité et de gaz par la collectivité

Les points abordés. 1 Du monopole à la concurrence. 2 Le nouveau paysage énergétique. 3 L achat d électricité et de gaz par la collectivité Bienvenue Les points abordés 1 Du monopole à la concurrence 2 Le nouveau paysage énergétique 3 L achat d électricité et de gaz par la collectivité 2 Du monopole à la concurrence : acte I A l origine, l

Plus en détail

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Prof. Damien Ernst Université de Liège Parlement wallon commission énergie Octobre 2015 www.damien-ernst.be Un compteur intelligent

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS?

L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? L ENERGIE DANS L ENTREPRISE : COMMENT OPTIMISER SON POSTE ENERGIE? QUELLE VISION A 5 ANS? Christel Pradillon, ECG - consultante en énergies Contexte énergétique, évolution des coûts de l énergie 26.02.2015

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR REPRISE INDEX : 1. De nouveaux outils de reprise. 2. Disponibilité. 3. Reprise Argus Cote. 4. Reprise Argus Transactions

GUIDE UTILISATEUR REPRISE INDEX : 1. De nouveaux outils de reprise. 2. Disponibilité. 3. Reprise Argus Cote. 4. Reprise Argus Transactions INDEX : 1. De nouveaux outils de reprise 2. Disponibilité 3. Reprise Argus Cote Reprise Argus Cote & Reprise Argus Transactions 4. Reprise Argus Transactions 5. Historique de reprise 1. DE NOUVEAUX OUTILS

Plus en détail

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le gouvernement a créé une commission présidée par Paul Champsaur pour faire

Plus en détail

Effacement diffus et transition énergétique

Effacement diffus et transition énergétique Effacement diffus et transition énergétique 56 WATT Atelier du 20/03/2014 1 #1 L effacement diffus 2 L effacement diffus >> Principaux enjeux // Sociaux: pour les foyers chauffés électriquement : -le chauffage

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Le présent document vaut également Règlement de Consultation (RC)

CAHIER DES CHARGES Le présent document vaut également Règlement de Consultation (RC) CAHIER DES CHARGES Le présent document vaut également Règlement de Consultation (RC) Objet de la Consultation : PROCÉDURE ADAPTÉE (art. 28 du Code des Marchés Publics) Fourniture de gaz naturel et services

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Des SERVICES ACADEMIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Des SERVICES ACADEMIQUES Limoges, le 9 juillet 2014 Le Recteur de l Académie de Limoges Chancelier de l Université à Madame et Messieurs les Inspecteurs d Académie Directeur des Services Académiques, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013. Transformation des business model vers le Cloud

Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013. Transformation des business model vers le Cloud Cloud Ecosystem Forum ISV - 5 Juillet 2013 Transformation des business model vers le Cloud En guise de préambule Que cela soit pour faire croître leur business ou bien pour le protéger, les ISV évolueront

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie

Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie Fin des Tarifs Réglementés de Vente d'énergie mai 2015 Fin des tarifs réglementés de vente d'énergie Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires

Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires Présente de Découvrez le 1 er e-learning du voyage d affaires Faites confiance à l image pour apporter à vos collaborateurs ou à vous-même la meilleure formation en ligne du voyage d affaires destinée

Plus en détail

Groupement de Commandes ELECTRICITE. Présentation du Marché

Groupement de Commandes ELECTRICITE. Présentation du Marché Groupement de Commandes ELECTRICITE Présentation du Marché Contexte du Groupement de commandes ÉLECTRICITÉ Depuis le 1 er juillet 2007, le marché de l électricité est ouvert à la concurrence. L ensemble

Plus en détail

APPLICATION DU CODE RESEAU EQUILIBRAGE AU 1 ER OCTOBRE 2015 : PROPOSITION DE GRTGAZ RELATIVE AUX INTERVENTIONS DU TRANSPORTEUR

APPLICATION DU CODE RESEAU EQUILIBRAGE AU 1 ER OCTOBRE 2015 : PROPOSITION DE GRTGAZ RELATIVE AUX INTERVENTIONS DU TRANSPORTEUR APPLICATION DU CODE RESEAU EQUILIBRAGE AU 1 ER OCTOBRE 2015 : PROPOSITION DE GRTGAZ RELATIVE AUX INTERVENTIONS DU TRANSPORTEUR 1 1. Objet En cohérence avec la décision de la CRE du 5 février 2013 relative

Plus en détail

Desktop Subscription. Accès facturé à l utilisation Etre à jour en permanence Gestion des licences évolutive Avantages du cloud Autodesk 360

Desktop Subscription. Accès facturé à l utilisation Etre à jour en permanence Gestion des licences évolutive Avantages du cloud Autodesk 360 Le programme Autodesk Subscription offre la manière la plus pratique, moderne et flexible d acheter et de mettre à jour les derniers logiciels et services nécessaires au développement de votre entreprise.

Plus en détail

PRESENTATION DE MARCHE ALLIZÉ PLASTURGIE

PRESENTATION DE MARCHE ALLIZÉ PLASTURGIE PRESENTATION DE MARCHE ALLIZÉ PLASTURGIE GUILLAUME FREMONT 06 58 26 64 45 AVRIL 2015 Selectra 66, rue Sébastien Mercier 75015 Paris contact@selectra.info 01 71 70 96 16 06 98 81 75 16 : LEADER DE L INFO

Plus en détail

Sommaire. Présentation du groupe GDF-SUEZ Analyse SWOT Recommandations Conclusion

Sommaire. Présentation du groupe GDF-SUEZ Analyse SWOT Recommandations Conclusion Sommaire Présentation du groupe GDF-SUEZ Analyse SWOT Recommandations Conclusion GAZ DE FRANCE : Le Groupe Gaz de France est un acteur majeur de l'énergie en Europe. Numéro Un européen de la distribution

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Comptabilité par internet isobec

Comptabilité par internet isobec Comptabilité par internet isobec Sobec a investi dans la réalisation d un logiciel de saisie et de mise à disposition de données comptables. Grâce aux codes qui vous sont fournis, vous avez accès à votre

Plus en détail

Forum du Club de Nice

Forum du Club de Nice Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie L impact du gaz US et des renouvelables sur le marché spot de l électricité en Europe Jacques PERCEBOIS Professeur à l Université de Montpellier I

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

Modèle financier des prestations à engagement Restitution de la soirée thématique du 7 novembre 2013 12/12/2013

Modèle financier des prestations à engagement Restitution de la soirée thématique du 7 novembre 2013 12/12/2013 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Modèle financier des prestations à engagement Restitution de la soirée thématique du 7 novembre 2013 12/12/2013 EXTRAIT de

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? Les Outils de Financement proposés Mutualisation Fonds Efficacité Energie Fonds Efficacité Energie Travaux de rénovation Certificats d Economie d Energie 1 Mutualisation

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité en France, Mon

Plus en détail

Branche Energie France

Branche Energie France GDF SUEZ Henri Ducré Chiffres clés opérationnels * Des positions de leader sur le gaz et l électricité en France 1 er fournisseur de gaz 2 ème producteur et commercialisateur d électricité 1 er acteur

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO

RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO RAPPORT T3 2014 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JUILLET SEPTEMBRE 2014 PÉTROLE ET GAZ NATUREL Données sur le pétrole et le gaz naturel Troisième trimestre de 2014 Prix au détail moyens de l essence ordinaire

Plus en détail

Fin des tarifs réglementés de vente d électricité

Fin des tarifs réglementés de vente d électricité Fin des tarifs réglementés de vente d électricité Etat des lieux des discussions et perspectives La tarification électrique : Une remise en question Tarifs verts et jaunes : des tarifs strictement encadrés

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 21 DECEMBRE 2012 BP 2013 COMMISSION DES FINANCES ET DU PARC DU FUTUROSCOPE Direction Générale Adjointe Fonctionnelle Direction Générale Adjointe

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement»

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Résultat : 1. Obtenir les meilleures conditions d approvisionnement possibles, en termes de prix, de

Plus en détail

Note d analyse détaillée

Note d analyse détaillée Note d analyse détaillée des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel de Gaz Electricité de Grenoble (GEG) 19 septembre 2013 Contexte et objectifs

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME. Alger, 11 et 12 mars 2009

Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME. Alger, 11 et 12 mars 2009 11 mars2009 Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME Alger, 11 et 12 mars 2009 Amaury Mulliez, Proparco Représentant Maroc et Capital-investissement au Maghreb RAPPEL: DIFFERENCE

Plus en détail

EDF COMMERCE. Présentation des Métiers. Gravelines 26/04/1 0

EDF COMMERCE. Présentation des Métiers. Gravelines 26/04/1 0 EDF COMMERCE Présentation des Métiers Gravelines 26/04/1 0 Nos valeurs La Direction Commerce La Division Particuliers et Professionnels (DCPP) La DP&P assure la vente d électricité, de gaz et de services

Plus en détail

Le marché de l Electricité en France

Le marché de l Electricité en France Le marché de l Electricité en France Depuis le début de l année, de nombreux acteurs ont surement abordé avec vous la fin des tarifs réglementés en Electricité. Cette fiche a pour objectif de vous faire

Plus en détail

CCIMP 26 novembre 2014

CCIMP 26 novembre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle La Performance des règlements...

Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle La Performance des règlements... La solution infosoft de gestion des réglements et trésorerie prévisionnelle dédiée aux petites et moyennes entreprises Une offre 100 % intégrée à sage 100 Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle

Plus en détail

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire

Prêt immobilier. Foncier Objectif i. Un taux attractif. Des mensualités sécurisées. Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Prêt immobilier Un taux attractif Des mensualités sécurisées Foncier Objectif i Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Des conditions rêvées pour devenir propriétaire Pour votre nouveau logement,

Plus en détail

Accéder au marché du gaz naturel

Accéder au marché du gaz naturel Accéder au marché du gaz naturel Guide opérationnel à destination des consommateurs Depuis l ouverture à la concurrence du marché du gaz naturel, les règles d accès au réseau de transport ont sans cesse

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques»

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire «Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE

CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS DE BASSE-NORMANDIE CHARTE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES ACHATS HOSPITALIERS PREAMBULE Hébergée par le portail www.crihan.fr et www.media-projets.fr, la plateforme des achats hospitaliers de Basse-Normandie est : - un

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 avril 2013 portant décision sur l évolution automatique de la grille tarifaire de GrDF au 1 er juillet 2013 Participaient à la

Plus en détail

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013 Réunion SDE 07 à Privas le 27 septembre 2013 Le marché de l électricité Les usages Les tarifs HÔNE- LPES UVERGNE Le Marché de l électricité Producteurs multiples dont EDF Négociants multiples dont EDF

Plus en détail

Atelier 5 : Structuration de la filière et stratégie collective

Atelier 5 : Structuration de la filière et stratégie collective Atelier 5 : Structuration de la filière et stratégie collective Soutenir l émergence de stratégies collectives nationales et internationales de filières, et de projets collaboratifs, notamment par le dialogue

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model»

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model» DESPROGES Consulting Janvier 2009 LE CONSEIL EN TECHNOLOGIE AUJOURD HUI D une manière générale, les activités des entreprises de conseil en technologie recouvrent, en totalité ou en partie, le conseil

Plus en détail

Nos solutions & prestations RH

Nos solutions & prestations RH Nos solutions & prestations RH 2 solutions RH Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Contrat de Professionnalisation 2 prestations RH Pré-recrutement Recrutement 5 rue Condorcet - CS 20312-38093 Villefontaine

Plus en détail