Monitoring of natural World Heritage sites in South Sahelian Africa Components for a regional monitoring approach

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monitoring of natural World Heritage sites in South Sahelian Africa Components for a regional monitoring approach"

Transcription

1 Mnitring f natural Wrld eritage sites in Suth Sahelian Africa Cmpnts fr a reginal mnitring apprach Reprt cmpiled by the UNESC Wrld eritage Ctre in cperatin with the Institut pur la Cnservatin de la Nature (IZCN), Zaire Paris, Nvember 1994 UNESC Wrld eritage Ctre 7, place de Fnty 757 PARIS France

2 Table f Cntt 1. Intrductin 2. Summary state f cnservatin and situatin reprts by site and year f inscriptin (English) 3. Reprt n the mnitring f natural Wrld eritage sites in francphne Suth Sahelian Africa (Frch) 4.- Table: Mnitring f Natural Wrld eritage Sites Suth f the Sahel at Wrld eritage Cmmittee and Bureau sessins

3 Fig. 1: The limits f the Afrtrpical realm (see: Bidiversity in Sub-Saharan Africa and its Islands. Cnservatin, Managemt and Sustainable Use. ccasinal Papers f the IUCN Species Survival Cmmissin N.6) Gland: IUCN 1990, p.vi.

4 1. Intrductin Based n the methdlgical reflectins and the new mnitring directives apprved by the sevteth sessin f the Wrld eritage Cmmittee in 1993, systematic mnitring fr the African Regin was started. This prject began in cnnectin with the "African eritage 20" cnferce held at Krüger Natinal Park, Suth African in ctber 1994 and the Wrld eritage sessin in Pretria n 18 ctber 1994 (see Annex II). An initial review has be carried ut with respect t 22 sites in twelve cuntries (see Annex I). During the t years perid site specific reprts were prvided t the Wrld eritage Cmmittee and its Bureau. In additin t these reprts there have be reprts n technical assistance prjects r training missins at elev sites. nly tw sites have nt had a missin r reprt. Salnga Natinal Park in Zaire is a 3,6 millin ha site which is largely inaccessible and is nt under threat. The ther ne, Aldabra Atll (Seychelles) is als islated. ther sites which have had nly limited mnitring are Sergeti Natinal Park (1994 mnitring missin), Lake Malawi Natinal Park (1994 technical assistance prject), Dja Faunal Reserve (1992 training curse) and Kilimanjar Natinal Park (1994 technical assistance prject). Thus, there has be a Wrld eritage presce at all, but ne site. The sites which have nt be mnitred, are nt cnsidered t be under serius shrt term threats. The prest verview refers t sectin B.1.4 f the wrking dcumt WC/CNF.3/6 n mnitring fr the eighteth sessin f the Wrld eritage Cmmittee in Thailand in December The dcumt includes nly the sites suth f the Sahel, as this was the main fcus f the abve mtined meeting n "African eritage 20". Therefre, the fllwing sites were nt included in this verview: Sim Natinal Park, (1978); Ichkeul Natinal Park, Tunisia (1980), Tassili n'ajjer, Algeria (1982); Cliff f Bandiagara, Mali (1989) and Air and Ténéré Natural Reserves, Niger (1991).

5 Summary state f cnservatin and situatin reprts by site and year f inscriptin 2.1 Ngrngr Cnservatin Area, Tanzania (1979) The site has be subject f mnitring reprts in 1984, 1985, 1991 and The situatin with respect t craching settlemt is delicate and will be the subject f a detailed reprt frm a Nvember 1994 missin. 2.2 runga Natinal Park, Zaire (1979) The site has be subject f mnitring reprts in 1993 and The reflux f refugees frm Rwanda has created serius pressure n the park. With emergcy assistance frm the Wrld eritage Fund tw prjects are carried ut with WWF and the Internatinal Grilla Cnservatin Prject and rect reprts f ctber 1994 indicate serius threats t the site. It will be recmmded by IUCN fr Wrld eritage in Danger Listing at the eighteth sessin f the Wrld eritage Cmmittee and is the subject f a detailed mnitring reprt. 2.3 Garamba Natinal Park, Zaire (1980) The site has be subject f eight mnitring reprts betwe 1984 and The situatin is currtly stable, hwever, the white rhin ppulatin is minimal and the sci-ecnmic virnmt remains precarius. 2.4 Kahuzi-Biega Natinal Park, Zaire (1980) The site has be subject f mnitring reprts in 1990, 1991 and Thrugh clse cperatin betwe the Wrld eritage Ctre, the GTZ and UNCR a prpsed refugee camp clse t the site was relcated in September The currt situatin is stable, but precarius. Emergcy funding has be prvided frm the Wrld eritage Fund and a prject is currtly carried ut with WWF. 2.5 Djudj Natinal Park, Segal (1981) The site has be subject f sev mnitring reprts betwe 1984 and A technical assistance prject has be carried ut t regulate the water regime. The currt situatin is stable and the authrities prvide regular reprts. 2.6 Munt Nimba Strict Nature Reserve Guinea/Cte d'ivire, (1981) The site has be subject f eighth mnitring reprts betwe 1984 and 1994, it was included n the Wrld eritage in Danger List in Technical assistance was prvided frm the Wrld eritage Fund and the site was subject f several missins prviding detailed reprts. Administratin and funding structure needs t be put in place. Currtly an IUCN France and Frch Gvernmt

6 missin is reviewing the differt financial and scitific cntributins and prjects and is cmpiling a summary reprt n the site. The situatin remains ssitive. 2.7 Nikl-Kba, Segal (1981) The site has be subject f sev mnitring reprts betwe 1986 and It is currtly receiving substantial assistance frm the Eurpean Cmmunity and is relatively stable. 2.8 Sergeti, Tanzania (1981) The site was subject f an IUCN review in Nvember 1994 and will be reprted n separately. The situatin remains stable. 2.9 Selus Game Reserve, Tanzania (1982) Mnitring reprts n the site were giv in 1986, 1987 and A currt up-date is nt available Tai Natinal Park, Cte d'ivire (1982) The site has be subject f eight mnitring reprts and a training seminar was held at the site in It is currtly receiving technical assistance frm Eurpean and German surces (GTZ). The situatin is reasnably stable Aldabra Atll, Seychelles (1982) The Glbal Envirnmt Facility (GEF) in cperatin with the Seychelles Island Fundatin (SIF) is funding a 1,8 millin $ three year prgramme aimed at the restratin and preservatin f the Aldabra ecsystem. This prject includes the preparatin f a managemt plan Vallée de Mai Nature Reserve, Seychelles (1983) At 17 ha this is the smallest f the natural Wrld eritage sites. As such it is under relatively heavy turism pressure. A prject t develp a new visitr ctre has be the subject f cnsiderable debate during previus sessins f the Wrld eritage Cmmittee. The site will be subject f an IUCN review in December Cme Natinal Park, Cte d'ivire (1983) The site has be subject f tw reprts in 1991 and 1992 and a training seminar was held at the site in GEF funding was prvided fr the buffer zne f the Wrld eritage site and the situatin is stable Lake Malawi Natinal Park, Malawi (1984) The site received technical assistance in A threating turism prject has be cancelled and the situatin is currtly

7 stable Mana Pls, Zimbabwe (1984) The site has be subject f mnitring reprts in 1986, 1987 and The rhin ppulatin has suffered severe reductins. The currt situatin remains critical due t a high incidce f paching Salnga Natinal Park, Zaire (1984) This site is the nly ne which has nt be subject t a mnitring reprt, because f its islatin. The situatin is stable Dja Faunal Reserve, Camern (1987) Tw training curses were held at the site in 1992 and 1994 and the situatin is cnsidered t be stable Kilimanjar Natinal Park, Tanzania (1987) The site received technical assistance in 1994 and had rectly a new managemt plan prpsed with assistance frm WWF and IUCN. It is under heavy turism pressure, but cnsidered stable Manva-Gunda St. Flris, Ctral African Republic (1988) The site has be the subject f mnitring reprts in 1990, 1991 and The last reprt indicated the cntinuing scial and military instability, which prevts the effective managemt f the site. A field review awaits a mre stable situatin ctria Falls/Msi-a-Tunya, Zambia/Zimbabwe (1989) The site has be the subject f mnitring reprts in 1992, 1993 and A prpsed hydr-electric dam which wuld have flded prtins f the grge, has be cancelled. Excessive turism develpmt remains an n-ging cncern Banc d'arguin Natinal Park, Mauritania (1989) The site has be the subject f a mnitring reprt in 1994 and receives funding frm Eurpean surces. A breeding experimt with mnk seals frm the site is mnitred by the IUCN Species Survival Cmmissin. The situatin is cnsiderable stable Tsingy de Bemaraha Strict Nature Reserve, Madagascar (1990) The site has be the subject f a mnitring reprt in 1992, as well as a large-scale UNESC Divisin f Eclgical Scices prject with funding frm German (BMZ) and ther surces (UNDP). A summary vlume n the prject was published in A small scale internatinal assistance prject was prvided in 1994.

8 RAPPRT SUR LE MNITRING DES SITES NATURELS DU PATRIMINE MNDIAL EN AFRIQUE FRANCPNE SUB SAARIENNE. 1. Intrductin Le chix des sites naturels sumis à l'évaluatin de leur état de cnservatin, a tu cmpte esstiellemt de la situatin qui prévaut dans les pays d'afrique francphne situés au sud du Sahara; ceci afin de dnner une meilleure phtgraphie de l'impact des changemts plitiques et du prcessus de démcratisatin curs dans ces pays, sur les Aires prtégées. Il a été tu cmpte égalemt de la dispersin gégraphique (Afrique de l'uest-» Afrique Ctrale), de façn à cuvrir une gamme variée des sites naturels, et pur mieux évaluer l'impact des situatins lcales, telles que les guerres civiles, les affrntemts inter-ethniques, et les effets de la dévaluatin mnétaire sur les sites du Patrimine mndial. Les cas les plus précupants dans la Régin, snt sans nul dute, ceux du Parc Natinal des runga (Zaïre), et de la Réserve Naturelle de l'aïr-ténéré, au Niger. Dans le premier cas, des millins de réfugiés rwandais nt eu un impact très marqué infligeant des blessures éclgiques à la frêt méridinale ccidtale de ce site du Patrimine mndial, par la defrestatin, suite à la recherche du bis de feu. Dans le cas de l'air Ténéré, la pursuite nrmale des activités de surveillance, a été handicapée par la présce permante des rebelles Tuareg dans la régin qui pursuivait leurs exactins cntre les agts de l'etat. Pur ces deux cas situés, l'un Afrique Ctrale et l'autre Afrique de l'uest, le cnsultant Zaïris, Mnsieur MANKT MA MBAELELE, Cnseiller Réginal de l'iucn pur l'afrique, et ce- Chair de la Cmmissin des Parcs Natinaux et Aires Prtégées (CNPPA) de l'uicn, pur l'afrique francphne sub-saharine, travaillant pur le cmpte du Ctre du Patrimine mndial, a rcntré les plus hautes Autrités de ces pays, lesquelles nt prmis de tut mettre euvre pur sauvegarder l'intégrité de ces sites du Patrimine mndial. Par ailleurs, bi que les retards des salaires de multiples grèves de la fnctin publique, nt été bservés dans presque tus les pays cncernés, suite à la dégradatin du tissu écnmique et des effets néfastes de la dévaluatin mnétaire, il cnvit de nter cepdant avec curagemt que tut le persnnel de terrain des sites du Patrimine mndial, est resté pste, et que la vlnté plitique de ces pays de préserver la bidiversité malgré la cnjncture difficile, n'a pas été ébranlée utre mesure. En effet, la plupart de ces pays nt ratifié dernièremt la Cnvtin sur la Diversité Bilgique, de nuveaux Parcs natinaux et Réserves naturelles, nt été créés.c'est le cas du Parc natinal de Nuabalé-Ndki au Cng, et de la Réserve naturelle de Faune à kapis dans la frêt de

9 l'ituri au Zaïre. 2. EXAMEN ET MNITRING DES SITES 2.1. Parc Natinal des runga, Zaïre (1979) L'arrivée quelques jurs au mis de Juillet 1994, d'une marée humaine de 2,5 millins de réfugiés rwandais à l'est du Zaïre (Gma), fuyant la guerre civile, a cnstitué une véritable catastrphe humaine sans précédt dans l'histire de l'afrique, qui mace sérieusemt l'intégrité de la partie méridinale du Parc. Le Présidt-Délégué Général de l'izcn (Institut Zaïris pur la Cnservatin de la Nature) qui s'est immédiatemt rdu sur le terrain juillet, a pris un certain nmbre de mesures cnservatires, et a ssibilisé les autrités pliticadministratives, militaires, ainsi que les respnsables de CR et des NG vus à la rescusse des réfugiés, pur la prtectin du Parc Natinal. Suite aux différts rapprts reçus de l'izcn, du CR à Gève et de la GTZ, le Présidt du Cmité du Patrimine Mndial, a sur demande expresse du Directeur du Ctre du Patrimine mndial, cnsti à déblquer Septembre 1994, un mntant de US $ 50.0, dnt 40.0$ US pur le runga et 10.0 $US pur le Kahuzi-Bréga, à titre d'aide d'urgce. Le GEF vit d'autriser un financemt de US $ pur aider l'izcn à faire face à la situatin des réfugiés qui prévaut au Parc natinal des runga. En accrd avec l'izcn, la GTZ, dans le cadre de sn prjet d'appui aux Réfugiés chiffré â 30 millins de Deutsch Mark, a cmmcé le prgramme d'apprvisinnemt bis de feu aux réfugiés. Le prjet Banque Mndiale/IZCN/WWF a pursuivi ses activités de prtectin du Parc et de mtivatin du persnnel de terrain, assurant le paiemt des primes d'curagemt aux gardes. Un avant-prjet du plan directeur du Parc a été rédigé par le WWF, chargé de la supervisin de ce prjet Parc Natinal de la Garamba, Zaïre (1980) La situatin du Parc Natinal de la Garamba qui a été retiré de la liste des bis naturels périls, sur la décisin du Cmité du Patrimine mndial réuni à Santa Fé (USA) décembre 1992, est stable. Le Zaïre a pruvé sn prfnd gagemt dans la cnservatin des rhincérs blancs du nrd (Cera ttherium simum cttni), et de l'écsystème de la Garamba, dublant la ppulatin des rhins dix ans, ( ), de telle srte qu'aujurd'hui, le Parc natinal de la Garamba pssède une ppulatin de 32 ( trte deux) individus de cette espèce rarissime. Des études snt curs par le Grupe des Spécialistes pur les Rhincérs africains de l'uicn/ssc, et l'izcn, pur une ttative de dévelppemt d'une stratégie de mêtappulatin pur les rhins blancs du nrd de la Garamba. Le Ctre du Patrimine mndial suit de près les activités de recherche et de mnitring qui s'effectut dans ce parc depuis une décnie par une équipe pluridisciplinaire d'experts de l'izcn, du WWF, de la Sciété Zlgique de Frankfurt et de l'izcn. L'UNESC-Patrimine mndial est partaire dans cet imprtant prjet de cnservatin et intervit dans les actins

10 imprtant prjet de cnservatin et intervit dans les actins de ssibilisatin, de frmatin et d'équipemt au titre du Fnds du Patrimine mndial. 2.3 Parc Natinal de Kahuzi-Biega, Zaïre (1980) La situatin de ce Parc Natinal situé au Kivu, à l'est du Zaire, est bi meilleure par rapprt à celle du Parc des runga situé dans -la même régin. Suite à l'actin cnjuguée du Présidt- Délégué Général de l'izcn qui s'est rdu sur le terrain juillet-aût 1994, et du Ctre du Patrimine mndial, les sites chisis initialemt près du Parc pur y établir les camps des Réfugiés Rwandais, nt été relcalisés lin du parc Natinal. A la demande du Ctre, le Présidt du Cmité du Patrimine mndial a autrisé une aide d'urgce de 10.0 $US pur rfrcer les actins de surveillance de ce Parc natinal qui, cmme celui de runga, est caractérisé par l'écturisme aux Grilles de mntagne. La GTZ, a, plus de sn prjet «Cnservatin intégrée au dévelppemt», exécuté cllabratin avec l'izcn, déblqué un mntant de 5 millins de Deutsch Mark au titre de l'aide aux réfugiés et à la prtectin du Parc Parc Natinal de Salnga, Zaïre (1984) Depuis l'interdictin du cmmerce de l'ivire par la Cnvtin de Washingtn (CITES), ctbre 1989, il a été cnstaté un peu partut Afrique, un répit pur les ppulatins d'éléphants, par la diminutin du bracnnage, et la chute des prix de l'ivire sur le marché internatinal. Cette situatin a eu une incidce favrable sur le Parc natinal de Salnga, cette vaste étdue de ha de frêt trpicale mbrphile qui cnnait une situatin stable. L'élignemt de ce site des grands ctres urbains et les difficultés de mys de cmmunicatin, ffrt une certaine prtectin naturelle au Parc. Du fait de l'acalmie du bracnnage, de nmbreux cas de cnflits éléphants/hmmes nt été signalés dans les lcalités périphériques du Parc (Bde, Bkela, et autres). Avec la stabilisatin de la situatin plitique au Zaire, il est frt prbable que la cpératin avec l'unin Eurpéne qui a dépêché dernièremt une missin d'évaluatin au Zaïre, puisse reprdre. Dans ce cas, le Parc Natinal de la Salnga purra fin bénéficier de la partie de l'velppe financière de près de 4 millins d'ecu qui lui était réservée dans le cadre de la première phase ( ) du Prjet réginal FED-ECFAC (Ecsystèmes Frestiers d'afrique Ctrale) d'un ttal de 24 Millins d'ecu Réserve de Faune de Dja, Camerun (1987) La situatin est cnsidérée cmme stable. n nte la présce de plusieurs intervants guvernemtaux. Le prblême majeur reste celui de la crdinatin des activités tre ces différts partaires. Les effectifs des gardes snt rfrcés par les

11 l'intégratin des ppulatins lcales dans la gestin de la Réserve. L'UNESC intervit égalemt dans ce site qui est même temps une Réserve de la Bisphère, ntammt dans le dmaine de la recherche et de la ssibilisatin. Une prpsitin de prjet a été frmulée: «Cnservatin et utilisatin durable de la diversité bilgique : Réserve de Faune de Dja (cté Lmié)». Il s'agit d'un prjet cnjint Guvernemt Camerunais-UICN, avec un. financemt du Guvernemt néerlandais, dnt le cût ttal est estimé à $ US, Juillet 1993, pur une durée de 5 ans Réserve Naturelle de l'aïr Ténéré, Niger (1991) Depuis la mrt du directeur de la Réserve et de sn adjint au début de l'année 1993, suite à leur lngue séquestratin par les rebelles, d'une part, et du retrait tempraire du persnnel du prjet UICN d'autre part, l'administratin du site et l'bttin des infrmatins sur le site, nt été rdues difficiles. Le cnsultant UNESC chargé de cette évaluatin qui s'est rdu à Niamey septembre dernier, a pu discuter des prblèmes liés à l'avir et à l'état actuel du site avec les principaux gestinnaires du site travaillant dans le cadre de la missin UICN-Niger. Il est imprtant de signaler aussi que le cnsultant a été reçu audice par le Premier Ministre du Niger, avec qui il a évqué le prblème de l'intégrité du site. Le Premier Ministre a pris acte des précupatins du Ctre du Patrimine mndial sur le devir de ce site péril, et a prmis tut sn suti pur le rétablissemt de l'autrité administrative de la Réserve de l'air Ténéré, dès que la signature des accrds tre les frces guvernemtales et les rebelles Tuareg sera intervue. (Nte: La signature de ces accrds est intervue ctbre dernier à uagadugu, sus les bns ffices du Guvernemt Burkinabé. Il cnvit de suivre l'évlutin de la situatin) Parc Natinal de la Cmé, Cte d'ivire (1983) Etabli 1968, le Parc natinal de la Cmé qui est aussi Réserve de la Bisphère et site du Patrimine Mndial depuis 1983, a ha de superficie. Ce site a fait l'bjet des recherches scitifiques sur les ngulés de Savane, dans le cadre du prgramme MAB. Un invtaire cmplet des ressurces naturelles du Parc, a été trepris depuis 1974, avec l'aide des financemts bilatétaux. Dans le curant de cette même année, une actin vigureuse de lutte cntre le bracnnage a été treprise. Un plan d'aménagemt du Parc a été prduit. Dix sept pstes de patruille nt été établis tus les km aux limites du parc. Un système de znage a été établi cmprant une zne de stricte prtectin, et deux znes turistiques pur les visites à curt et lng terme Le Sanctuaire Naturel et Culturel de la Falaise de Bandiagra, Mali, (1989) Ce site mixte naturel et culturel est cnsidéré par le guvernemt Mali cmme un semble de structures

12 architecturales exceptinnelles résultant d'une interactin tre l'hmme et sn virnnemt naturel. Un des aspects d'aménagemt cnsiste la maintance de la culture Dgn. L'administratin de ce site mixte est assurée par la directin réginale du Ministère de la Jeunesse, des Sprts, des Arts et de la Culture. Les dangers qui mact le site snt dûs à l'avancée de la désertificatin, le turisme incntrôlé qui affecte la structure écnmique de la culture Dgn. Les traditins Dgn snt aussi influcées par l'islam et 1'évangélisme Parc Natinal de Banc d'arquin, Mauritanie (1989) Ce Parc, est un exemple unique d'éctne (zne de transitin) tre le faciès désertique et l'céan Atlantique. Il cmprd ha, dnt 50% de zne marine et 50% de zne terrestre. Il fait partie aussi du réseau des sites Ramsar. L'administratin du Parc est autnme, mais elle relève de la Présidce de la République. Les revus turistiques générés par le Parc servt à sn aménagemt. Un persnnel Mauritani qualifié et assisté d'experts français assure cllégialemt la gestin du Parc, mettant l'acct sur la zne esstiellemt marine. Ce Parc, juit d'un statut de fndatin internatinale, suite à l'actin persnnelle du ce-présidt du WWF internatinal, le Dr Luc ffman. Plusieurs études mées par l'uicn, le WWF, l'unep, et d'autres rganisatins internatinales, nt permi la prductin des plans d'aménagemt et de gestin apprpriés. le 24 nvembre 1994 MANKT.MA MBAELELE Cnsultant UNESC-Patrimine mndial

13 CD u di tu tn (0 0) w r CU. cu (I) - u m 3 -l 3 rd cu U d CU t^ tj ü CU <0 Ölr Ä _ - «J CU M' w ^ -u ti n cu K "^ ^ m u S II II II m í ÍN í ai == == 4-) >1 XI T5 CU (Ö. CU M a CU Ä nj C 0). M-l A d C C CU C cu b (0 -U w d) r> 03 v 03 ID <!< 03 r CN 03 i-i -K -K T3 (0 <3\ r- (0 g c' c 4-1 a. - VI ü (0 W a) > t» gr < 0 tn S fö ) 3 > at r cd <J\ S (0» Vl (Ö <T\ 1 N ( 3 Ö). cu (0 - K m <n 988 T3 i 3 0 n P

14 CM cri ' -t«= == =: -K "K in c c 1981 (Ö s <y> a\ Xi i r 0-4J CD 01 Ö CD VJ 0) W CN C CT» w (0 E c T e C l r-i - ( i CD w P< (d Ü rd S

15 m er» CT» CT» l C C C r- U3 C in C C m C C C CT» r ( Öl 0 ( m C cn ( m Q U (Ö n (0 g C 03 - fe J ri l Ö (0 m ( 0} U r U ( > fe K g! W E

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun

Coopération interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Conseils Généraux examinent le projet du 3 e rapport commun Dssier de Presse Cpératin interdépartementale Haut-Rhin/Bas-Rhin Les exécutifs des deux Cnseils Généraux examinent le prjet du 3 e rapprt cmmun Lundi 17 septembre 2007 de 14 h 30 à 16 h salle de l Assemblée

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Guide d organisation Congrès Richelieu International 2017 et 2018

Guide d organisation Congrès Richelieu International 2017 et 2018 Guide d rganisatin Cngrès Richelieu Internatinal 2017 et 2018 Guide d rganisatin Cngrès 2017 et 2018 Dcument mis à jur le 26 juin 2015 Page 1 sur 10 Guide d rganisatin Cngrès Richelieu Internatinal 2017

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL»

LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI. Analyse du projet de loi C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LA RÉFORME DE L ASSURANCE EMPLOI Analyse du prjet de li C 38 «CHÔMEURS AU TRAVAIL» LE PROJET DE LOI C 38 Sanctinné le 29 juin 2012, ce prjet de li apprte des changements majeurs à la li de l assurance

Plus en détail

Communication pour le changement social

Communication pour le changement social INFORMATION TECHNIQUE ESSENTIELLE ASSISTANCE POUR TECHNIQUE L ELABORATION DES PROPOSITIONS Cmmunicatin pur le changement scial La cmmunicatin est un élément essentiel des effrts de préventin, de traitement

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS UNEP(DEPI)/MED IG.20/CRP.. xxxx Page 1 ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS Nus, Chefs de délégatin des 22 Parties cntractantes à la Cnventin de Barcelne sur la prtectin du milieu marin et du littral de la Méditerranée

Plus en détail

La Lettre des Aires Protégées en Afrique de l Ouest Numéro spécial : faisabilité d un Master en gestion des aires protégées

La Lettre des Aires Protégées en Afrique de l Ouest Numéro spécial : faisabilité d un Master en gestion des aires protégées La Lettre des Aires Prtégées en Afrique de l Ouest Numér spécial : faisabilité d un Master en gestin des aires prtégées N 8 Avril 2008 EDITO Alrs que les écnmies des pays africains cnnaissent une crissance

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

I. Mission du Département et Contexte

I. Mission du Département et Contexte TERMES DE REFERENCE Titre : Recrutement d un cnsultant natinal pur le dévelppement de la stratégie natinale de gestin de la pêcherie thnière. Département : Prgramme Marin Prjet : MG0940.01 Tuna Fisheries

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT SÉLECTION DE BUREAUX D ETUDES TECHNIQUES PAR LES BÉNÉFICIARES DE FINANCEMENT DE L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT Prgramme d Appui à la Sécurité Alimentaire et Nutritinnelle

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

Strasbourg, le 09/07/2012

Strasbourg, le 09/07/2012 Directin de la Prtectin et de la Prmtin de la Santé Pôle émetteur : Santé et Risques Envirnnementaux Enjeux sanitaires de la qualité de l air : Nte de synthèse relative à l Impact sanitaire de la pllutin

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) LE SECTEUR DES VIES EN FRANCE

LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) LE SECTEUR DES VIES EN FRANCE LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) 1 Cette étude explratire, cnduite par l Observatire entre avril et ctbre 2013, avait 2 grands bjectifs

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé.

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé. Réunin du Cmité de piltage, 22 nvembre 2012 Initiative MENA-OCDE pur la guvernance et l investissement à l appui du dévelppement Prjet de cnclusins La première réunin du Cmité de piltage de l'initiative

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Développement Sans Frontières

Développement Sans Frontières Dévelppement Sans Frntières Favriser les Initiatives de Slidarité internatinale Assciatin li 1901 recnnue d intérêt général Cncept qui prévit la cntributin tripartite entre : le salarié de l'entreprise

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE VADEMECUM du chef Frmatin cntinue des persnnels enseignants, COP et CPE 1 LA FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS ENSEIGNANTS, COP, CPE dans l académie de Grenble. 1-1 Le PAF-I : Plan académique de frmatin

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget prévu : 250 000 $CAN en 2011 320 000 $CAN en 2012

Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget prévu : 250 000 $CAN en 2011 320 000 $CAN en 2012 Surces et stckage de carbne dans les écsystèmes : infrmatins nécessaires en vue de quantifier et de gérer les réductins d émissins de gaz à effet de serre Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget

Plus en détail

CANEVAS DE PRÉSENTATION D UN PROJET GEF Small Grants Programme Cameroun

CANEVAS DE PRÉSENTATION D UN PROJET GEF Small Grants Programme Cameroun CANEVAS DE PRÉSENTATION D UN PROJET GEF Small Grants Prgramme Camerun 1 GEF Small Grants Prgramme Prgramme de Micrfinancements du Fnds pur l Envirnnement Mndial PMF/FEM CANEVAS DE PRÉSENTATION D UN PROJET

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

Le Programme africain de procédure de vol

Le Programme africain de procédure de vol Prgramme africain de prcédure de vl ( Le Prgramme africain de prcédure de vl Duala Camerun 1-4 septembre 2015 Frédéric, Directeur, Prgramme africain de prcédure de vl Histrique Le Prgramme Africain de

Plus en détail

AVIS DE CONCOURS Licence Professionnelle Sport et Loisir

AVIS DE CONCOURS Licence Professionnelle Sport et Loisir ROYAUME DU MAROC Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Frmatin des Cadres Université Hassan II Casablanca Ecle Nrmale Supérieure AVIS DE CONCOURS Licence Prfessinnelle

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Frmulaire d ffre / cahier spécial des charges n 6, «frmatin infrmatique : Trajets CblJava 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Puvir adjudicateur SPF Finances Services d encadrement ICT Staff Technique Nrth

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010 Impact des réfrmes financières en curs dans le mnde bancaire Olivier Mtte - Public Affairs 12 juillet 2010 1. Un nuveau cadre institutinnel Internatinal G 20 (puvirs exécutifs) + Cnseil de Stabilité Financière

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

WEBSEMINAIRE. LOI NOTRe et Offices de Tourisme. Mercredi 29 juillet 2015

WEBSEMINAIRE. LOI NOTRe et Offices de Tourisme. Mercredi 29 juillet 2015 WEBSEMINAIRE LOI NOTRe et Offices de Turisme Mercredi 29 juillet 2015 Yannick BERTOLUCCI Chargé des Relatins institutinnelles Offices de Turisme de France Fédératin Natinale Li NOTRe Au prgramme La li

Plus en détail

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société Renseignements cncernant la cntrefaçn des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la sciété Table des matières 1. Le rôle de la Banque du Canada dans la prspérité écnmique du Canada...

Plus en détail

Semaine du 08 au 12 Décembre 2014

Semaine du 08 au 12 Décembre 2014 Semaine du 08 au 12 Décembre 2014 Récapitulatif: Thmas Murray évalue les risques liés aux nuveaux services lancés par Tunisie Clearing. Initiative de Blmberg de lancer le «Financial Instrument Glbal Identifier».

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Travaux de maintenance

Travaux de maintenance Travaux de maintenance La cmmunicatin cncernant la campagne Des cntacts nt été pris avec BEMAS qui regrupe de nmbreuses entreprises de la maintenance, mais sans succès. L annnce de la campagne s est faite

Plus en détail

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER Le règlement financier de la Fédératin Française de Canë-Kayak (FFCK) s inscrit dans l ensemble des dispsitins législatives et réglementaires s appliquant aux assciatins en

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER Agence belge de dévelppement, la CTB mbilise ses ressurces et sn expertise pur éliminer la pauvreté dans le mnde. Cntribuant aux effrts de la Cmmunauté internatinale, la CTB agit pur une sciété qui dnne

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

Salomon N. NDIAYE. Résumé professionnel

Salomon N. NDIAYE. Résumé professionnel Salmn N. NDIAYE 3è cycle Sciences humaines 3è cycle Management et Organisatin Certifié Cnduite du changement et Cnsulting Cnservatire des Arts & Métiers (CNAM/IESTO)-Paris Fnctin actuelle : Directeur du

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

RET - QCM Comptabilité eval compta 02

RET - QCM Comptabilité eval compta 02 RET_evalcmpta_02_QCM.dc RET - QCM Cmptabilité eval cmpta 02 1. Questins Branche de la cmptabilité rientée vers l'infrmatin externe des différents agents écnmiques, partenaires de l'entreprise, avec lesquels

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

Recherche et Innovation

Recherche et Innovation Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Hrizn 2020 (2014-2020) Recherche et Innvatin Hrizn 2020 est le prgramme-cadre pur la recherche et l'innvatin 2014-2020. Il cnstitue le principal util de

Plus en détail

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT PPCP 2003-2004 n établissement : 0075093B Centre MAURICE 15-17 av de Verdun 93140 BONDY Directrice :Madame AGIER Directrice pédaggique : Mme GRIFFOUL niveau TERM. BEP Créer le site internet du CENTRE MAURICE

Plus en détail

Module 10 : Résumé Planification financière

Module 10 : Résumé Planification financière Mdule 10 : Résumé Planificatin financière Ce mdule examine les principaux éléments du prcessus de planificatin financière et évalue les bjectifs et les avantages de la planificatin financière. Vus apprenez

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

Chargée de relation entreprise

Chargée de relation entreprise Chargée de relatin entreprise Mastère spécialisé Managment et Dévelppement des Systèmes d Infrmatin 2014/2015 Présentatin : ADP (Autmatic Data Prcessing) est une SSII américaine créée en 1949 à Rseland

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Maturité professionnelle2 Orientation économie et services Type Economie

Maturité professionnelle2 Orientation économie et services Type Economie Maturité prfessinnelle2 Orientatin écnmie et services Type Ecnmie Une année à plein temps Certificat de maturité prfessinnelle Vtre frmatin Vus suivez actuellement la frmatin pur btenir la Maturité prfessinnelle

Plus en détail

2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION

2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION Bilan annuel de l uverture internatinale de l académie Orléans-Turs 2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION L OUVERTURE À L INTERNATIONAL La li d

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE 1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE FIDUCIAIRE SUISSE VA DE L AVANT - Organisatin clarifiée - Bases mdernes: frmatin et perfectinnement prfessinnel - Centres de cmpétences: instituts, OAR, Cmité central

Plus en détail

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Service de la santé publique Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Directives sur la mise en place de dispsitifs sanitaires de manifestatins adptées par la Cmmissin pur les mesures sanitaires d'urgence (CMSU)

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par

Sessions préparation à la retraite (14 heures) Par OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite (14 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger Mntréal

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Cessin de matériel infrmatique réfrmé à titre gracieux aux enfants cnfiés au Département Depuis 2006, la cmmissin permanente a appruvé une décisin cédant à titre gracieux aux cmmunes de mins de 1500 habitants

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat)

Produit 9 - Accord de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Prduit 9 - Accrd de partenariat (n OPIR/2010/Fr-Cat) Ce prjet a été financé avec le sutien de la Cmmissin eurpéenne. Cette publicatin n engage que sn auteur et la Cmmissin n est pas respnsable de l usage

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT

PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT PRÉSENTER TOUT EN MOTIVANT Durant ces deux jurs, apprenez cmment dnner une présentatin mtivante «qui reste», avec plus d assurance et en tenant cmpte de vs qualités persnnelles. Hôtel Husa Président Park

Plus en détail

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016

MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 MESURE INCITATIVE CANADA-ITALIE POUR LE CODÉVELOPPEMENT DE PROJETS DOCUMENTAIRES PRINCIPES DIRECTEURS 2015-2016 Mesure incitative Canada-Italie pur le cdévelppement de prjets dcumentaires La Mesure incitative

Plus en détail

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL DOSSIER DE PRESSE FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL 18 ET 19 MAI 2010 PARC ÉLAN, ALENÇON Une première en France 6 mdules de frmatin sur deux jurs 130 agents de la cllectivité frmés Pur une cnduite

Plus en détail