Monitoring des nicheurs et hôtes de passage rares: directives pour une collaboration efficace

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monitoring des nicheurs et hôtes de passage rares: directives pour une collaboration efficace"

Transcription

1 Monitoring des nicheurs et hôtes de passage rares: directives pour une collaboration efficace Description du projet Le programme de «Monitoring des nicheurs et hôtes de passage rares» (appelé aussi «SI» pour «Service d information» ou «ID» pour «Informationsdienst») de la Station ornithologique suisse a pour objectif la centralisation et l échange des observations d oiseaux en Suisse. Les données servent notamment à évaluer la répartition des espèces, leur phénologie, ainsi que l évolution de leurs effectifs. L échange d informations se fait par l envoi régulier de circulaires (Bulletin SI paraissant trois fois par an), par les SI-Mails (informations actuelles ou appels à collaboration envoyés par courriel), ainsi que sur La Station ornithologique suisse renseigne ainsi ses collaborateurs sur: - les observations ornithologiques en Suisse - des événements ou des problèmes avifaunistiques actuels - les activités et les résultats de ses recherches, ainsi que les possibilités de collaboration La réunion des collaboratrices et collaborateurs, qui a lieu chaque année en janvier, ainsi que la réunion des collaborateurs de la Station ornithologique et de la Centrale ornithologique romande (Nos Oiseaux) et la «Giornata sugli uccelli della Svizzera italiana» (avec Ficedula et l ASPO BirdLife Suisse) sont autant d occasions de présenter les résultats des recherches en cours ainsi que les projets à venir. Ces rencontres ont aussi pour but de favoriser les contacts personnels et les échanges d idées. Enfin, le site Internet donne accès à beaucoup de documents, de formulaires et d autres informations utiles pour votre activité de terrain. Conditions de participation La participation aux projets de monitoring de la Station ornithologique requiert un certain nombre de conditions: - Il est nécessaire d avoir de bonnes connaissances ornithologiques, basées sur plusieurs années d expérience. La grande majorité des espèces nicheuses ainsi que les migrateurs ou hivernants les plus réguliers doivent pouvoir être identifiés sans guide de détermination. - Des connaissances théoriques sur l avifaune suisse et européenne sont indispensables. Ainsi devrait-on être capable de juger si la présence d une espèce à une certaine époque, à un certain endroit ou à une certaine altitude est normale, rare ou exceptionnelle. - Les données sont analysées scientifiquement et doivent être absolument sûres. Si une espèce ne peut être déterminée avec certitude, il ne faut pas la signaler. - Les observations doivent être transmises aussi rapidement que possible. Nous devons pouvoir juger de la fiabilité d une observation sur la base de la donnée elle-même, sans connaître personnellement les capacités de l observateur. Les observations sortant de l ordinaire doivent être accompagnées d une description détaillée des critères qui ont servi à l identification. - Si elle le juge nécessaire, la Station ornithologique suisse peut demander des compléments d information à l observateur pour assurer la fiabilité d une observation. - Les observations d espèces soumises à homologation sont automatiquement transmises à la Commission de l avifaune suisse (CAvS), insitution indépendante de la Station ornithologique suisse. Dans ce cas, il est nécessaire de rédiger une description détaillée sur formulaire adéquat pour documenter l observation. - Age minimum: 16 ans. Août 2012

2 Possibilités de collaboration Les observateurs qui répondent aux exigences mentionnées plus haut peuvent contribuer à améliorer l état de nos connaissances en transmettant leurs données. Pour pouvoir être analysées du point de vue statistique, p. ex. pour suivre l évolution des effectifs, les données doivent correspondre à un certain standard. C est pourquoi les espèces d oiseaux ont été réparties en différentes catégories selon leur degré de rareté (voir la «Liste des oiseaux de Suisse»). Que faut-il signaler? La Station ornithologique s intéresse en premier lieu aux données des espèces plutôt rares, des catégories A, B et H. Ces espèces doivent être signalées systématiquement. Ces données de haute qualité nous donnent les meilleures possibilités d analyse statistique et sont rassemblées dans la banque de donnée «SI». Toutes les autres données sont enregistrées dans la banque de données «Varia». Les données «Varia» peuvent aussi être utiles, surtout si elles sont transmises via les formulaires journaliers complets. Elles nous permettent alors de compléter la liste d espèces d une commune ou d un site, de compléter des cartes de répartition de nicheurs ou d hivernants ou encore de documenter la présence saisonnière des espèces communes. Catégories d espèces Les espèces d oiseaux de Suisse sont réparties en quatre catégories de signalement. Certaines peuvent se trouver en 2 catégories (p. ex. B et H). On distingue les catégories suivantes: A B C H espèces rares ou peu répandues - il faut signaler toutes les observations. En période de nidification, il faut ajouter le code atlas s il s agit d une espèce nichant en Suisse (voir feuilles d information «Quand noter le code de l atlas?» et «Code international de l atlas»). espèces nicheuses peu répandues (au moins au niveau régional) - il faut signaler toutes les observations en période de nidification en indiquant le code atlas (voir feuilles d information «Quand noter le code de l atlas?» et «Code international de l atlas»). - les observations hors saison de nidification que l observateur considère comme inhabituelles peuvent également être signalées. espèces répandues - on peut signaler les observations que l on considère comme inhabituelles. hivernants peu répandus - il faut signaler toutes les observations faites entre le 1 er décembre et le 15 février. Les ouvrages suivants aider à déterminer si une observation est inhabituelle ou non: - Maumary, L., L. Vallotton & P. Knaus (2007): Les oiseaux de Suisse. Sempach et Montmollin. - Schmid, H., R. Luder, B. Naef-Daenzer, R. Graf & N. Zbinden (1998): Atlas des oiseaux nicheurs de Suisse. Distribution des oiseaux nicheurs en Suisse et au Liechtenstein en Station ornithologique suisse. Sempach. - Banque de données «Les oiseaux de Suisse»: html 2

3 Quelles catégories d espèces faut-il signaler? Les collaborateurs du «Monitoring des nicheurs et hôtes de passage rares» peuvent signaler leurs observations selon deux variantes distinctes. - Variante standard Vous nous signalez sous forme de donnée isolée: - toutes les observations des espèces A (avec code atlas pour les espèces nicheuses en période de nidification) - toutes les observations d espèces B en période de nidification (avec code atlas) - toutes les observations des espèces H entre le 1.12 et le les observations des espèces C qui vous paraissent intéressantes ou vous utilisez un formulaire journalier et le remplissez complètement. - Variante mini Vous nous signalez sous forme de donnée isolée: - les observations qui vous paraissent intéressantes (p. ex. indices de nidification pour les espèces de la Liste Rouge ou en marge de l aire de reproduction, records d altitude, espèces rares, etc.) ou vous utilisez un formulaire journalier et le remplissez complètement. La variante «standard» est beaucoup plus utile pour nous que la variante «mini». Si vous l adoptez, il est très important de vous y tenir par la suite. Vous n êtes pas obligé de communiquer vos observations chaque fois que vous faites une excursion, mais lorsque vous nous signalez des observations, il est indispensable de noter toutes les espèces des catégories obligatoires! Si vous choisissez la variante «mini», vous devez savoir que vos données isolées vont toutes dans la banque de données Varia. Cela signifie qu elles seront moins souvent utilisées pour des analyses que les données de la banque SI. Communiquer ses observations plateforme Internet est le site d échange d informations officiellement soutenu par la Station ornithologique suisse, Nos Oiseaux, Ficedula et l Ala. Elle vous permet non seulement de saisir et de transférer vos propres données, mais aussi d avoir un aperçu instantané des observations actuelles de tout le pays. Vous pouvez effectuer des requêtes dans une banque de données contenant plusieurs millions d observations. Vous pouvez également y archiver des photos ou des enregistrements sonores et visualiser des cartes et des graphiques. Nous vous recommandons d utiliser ce site pour transmettre vos données. Pour cela, il est nécessaire de vous y inscrire sans oublier d activer l autorisation de l export de vos données (Personnalisation du site -> Export des données). Pour que vos observations soient automatiquement exportées dans nos banques de données, il faut également que vous vous inscriviez comme collaborateur de la Station ornithologique au moyen du talon figurant en dernière page de ce document. Si vous ne pouvez pas utiliser ornitho.ch, veuillez nous contacter. Formulaires journaliers ou données isolées? Nous transmettre vos observations par des formulaires journaliers, plutôt que sous forme de données isolées, nous permet d élargir grandement le spectre des analyses que nous pouvons réaliser. Ce type de données est particulièrement utile pour pouvoir décrire la répartition saisonnière des observations d espèces communes telles que le Pouillot véloce ou le Gobemouche gris. Les observations transmises par formulaires journaliers ont donc pour nous une grande valeur ajoutée. Dès que vous avez passé assez de temps dans un carré kilométrique pour avoir détecté la plupart des espèces qui devraient être présentes, nous vous invitons à signaler vos observations sur ornitho.ch par 3

4 formulaires journaliers. Bien qu il soit possible de remplir un formulaire limité aux espèces A, B et H, les formulaires journaliers complets (contenant toutes les espèces) offrent de loin les meilleures perspectives d analyses. En règle générale, vous pouvez choisir cette option dès que vous avez attentivement observé durant au moins une heure dans un carré kilométrique. Il faut remplir un formulaire séparé par jour et lieu donné. En suivant régulièrement un carré kilométrique de votre région qui ne fait pas partie du top ten des sites les plus visités (p. ex. un parc urbain, une forêt ou une zone agricole) et en remplissant systématiquement un formulaire journalier complet, vous apportez une contribution substantielle à la qualité de notre récolte de données. Prenez garde au fait que l altitude choisie vaut pour l ensemble du formulaire. En montagne, il peut être utile d indiquer dans les remarques l altitude effective de certaines espèces, lorsqu elle diffère beaucoup de l altitude du formulaire journalier. Lorsque vous remplissez un formulaire journalier complet, il est essentiel de signaler toutes les espèces identifiées, même les plus communes, telles que les mésanges ou les corvidés. Pour les plus rares, vous améliorez la qualité de vos données en indiquant un effectif ou au moins son estimation. Si vous n avez pas estimé l effectif des espèces communes, vous pouvez simplement cliquer sur leurs noms. Elles apparaîtront alors automatiquement en jaune avec le symbole «x», signifiant une observation sans estimation d effectif. Données isolées Les observations faites dans un site pauvre en espèces ou contrôlé rapidement donneront plutôt lieu à des données isolées. De même, si vous faites une randonnée traversant plusieurs kilomètres carrés, il vaut mieux signaler vos observations isolément, par kilomètre carré. Dans ce cas, nous comptons sur vous pour ne pas noter que les espèces prestigieuses mais bien systématiquement toutes les espèces A, B et H selon les critères! Localisations précises ornitho.ch permet de saisir des observations avec une grande précision géographique, ce qui est très utile pour les oiseaux nicheurs. En effet, à l époque de la reproduction, on peut facilement saisir précisément les chanteurs, les couples cantonnés, les nids ou tout autre indice de nidification (sans oublier le code atlas). Ces informations détaillées sont précieuses pour documenter la présence des nicheurs rares ou peu communs. Pour assurer un minimum de confidentialité, les autres utilisateurs d ornitho.ch ne voient toutefois pas la localisation précise mais seulement la donnée au niveau du carré kilométrique ou du lieu-dit. Pour saisir une donnée précise, il faut d abord vérifier que l option «Souhaitez-vous pouvoir transmettre des données avec une localisation précise?» soit cochée dans le menu «Personnalisation du site». Il faut ensuite zoomer sur la carte d ornitho.ch dans le menu «Transmettre mes observations». On obtiendra un plus fort grossissement et donc une plus grande précision avec les cartes Google qu avec celles de Swisstopo (changer de carte en cliquant sur le triangle jaune en haut à gauche de la carte). On trouve ainsi sans problème un bâtiment voire un arbre isolé dans certains cas! Après avoir cliqué sur l endroit de l observation, il faut choisir «Ajouter une observation précise» dans le menu qui s affiche. Sur l extrait de carte qui apparaît ensuite en haut du masque de saisie habituel, la pointe du curseur rouge indique le lieu de l observation. La suite de la saisie se fait comme pour toute autre observation. La saisie des données précises présente également l avantage de calculer automatiquement l altitude du site choisi, ce qui n est pas le cas lorsqu on saisit des observations au niveau d un carré kilométrique (en choisissant le point bleu situé au centre de chaque carré). En effet, pour les données saisies au niveau du carré kilométrique, le système propose par défaut l altitude médiane du carré. En plaine, 4

5 cela correspond généralement bien à l altitude de l observation mais en montagne, il peut y avoir de forts dénivelés sur un seul et même carré. Dans ce cas, nous vous sommes reconnaissants de vérifier l altitude proposée et de la corriger si nécessaire. L importance du code atlas Les données recueillies en période de nidification sont particulièrement importantes pour le suivi de notre avifaune. Les codes atlas en font partie intégrante. Ils décrivent de manière simple les principaux comportements ou signes de reproduction et nous indiquent si la reproduction est possible, probable ou certaine. Les codes atlas augmentent donc la valeur des observations. Ils jouent également un rôle capital dans la sélection des données pour les enquêtes atlas. Quand faut-il mettre un code atlas? Un code atlas est demandé pour les observations d espèces nichant en Suisse, effectuées pendant la période de reproduction. Pour ces espèces, une page spéciale s affiche sur ornitho.ch après la saisie de la donnée, selon une période définie pour chaque espèce. Il suffit alors de sélectionner le code qui correspond à l observation (en choisissant le plus élevé si plusieurs possibilités conviennent). Sur les formulaires journaliers, une case apparaît à droite lorsque le code est demandé. Tout complément utile (p. ex. nombre de chanteurs) peut être noté dans les remarques. Un code atlas peut aussi être ajouté en dehors des périodes prédéfinies si nécessaire (p. ex. une Cigogne blanche en train de construire un nid fin mars). Il suffit pour cela de choisir le code approprié dans le menu déroulant en bas du formulaire de saisie. Quand ne faut-il pas mettre de code atlas? Tout d abord, il ne faut pas mettre de code atlas aux données d espèces qui ne se reproduisent pas en Suisse. Par ailleurs, les codes atlas ne s appliquent ni aux observations d oiseaux qui chantent en automne ni à celles d oiseaux visiblement en escale migratoire. Le Pouillot fitis est un exemple typique à ce sujet : migrateur abondant mais nicheur très localisé, il faut éviter de mettre un code atlas à un chanteur fin mars dans un parc urbain ou en mai à 1600 m dans des épicéas. L utilité des remarques A part le Colvert, les canards nicheurs font l objet d un suivi précis dans le cadre du «Monitoring des espèces particulières» qui comptabilise le total national de nidifications certaines de chaque espèce. Pour faire la synthèse en fin de saison, il faut pouvoir se baser sur des informations précises tirées des remarques. C est pourquoi il est extrêmement utile de noter si possible le nombre de familles et pour chacune d elles, le nombre et la taille des poussins. La feuille d information «Détermination de l âge des canetons» explique comment noter la taille des poussins par rapport à la taille de leur mère. Dans le même ordre d idée, l indication du nombre de chanteurs ou de territoires est une information complémentaire précieuse pour les nicheurs rares, lorsque vous saisissez des observations au niveau d un carré kilométrique. En effet, si une donnée de 2 Monticoles bleus munie d un code d atlas 3 est saisie sans autre précision, il n est pas possible de savoir s il y avait un ou deux chanteurs. Une simple remarque «2 chanteurs» clarifie la situation. Chez les oiseaux nichant en colonie, le suivi des effectifs se base essentiellement sur le nombre de nids occupés. Pour ces espèces, il est aussi très utile de noter des précisions dans les remarques car le champ «nombre» indique seulement le nombre total d individus. L information la plus importante à inscrire dans les remarques est le nombre de nids occupés mais il est aussi utile de distinguer, si possible, les nids avec jeunes, adultes couvant ou perchés des nids sans activité apparente. 5

6 Ces indications sont spécialement importantes pour le Héron cendré, le Corbeau freux, le Choucas des tours et l Hirondelle de rivage (compter les trous). Dans certaines régions, les colonies de ces espèces sont déjà bien suivies depuis longtemps par des observateurs réguliers qui fournissent ainsi des informations de grande valeur. En effet, les données sont encore plus utiles pour le calcul des tendances si les colonies sont contrôlées chaque année. Pour les espèces plus rares comme le Grand Cormoran, les Laridés et le Guêpier, toutes les colonies connues sont généralement bien surveillées. Des remarques détaillées sont aussi les bienvenues pour les colonies de Martinets et d Hirondelles de fenêtre. Quand faut-il noter le sexe et l âge des oiseaux observés? Le sexe et l âge des oiseaux observés peuvent être notés dans des rubriques spéciales du masque de saisie, au-dessous de l espace réservé aux remarques. Ces indications sont toutefois facultatives. En effet, la détermination de l âge et du sexe est souvent loin d être évidente, parfois impossible ou alors seulement si l on a l oiseau en main. Pour savoir si la détermination est possible, on pourra se référer aux guides d identification usuels où elle est alors clairement indiquée (p. ex. le guide ornitho de Svensson et al.). La règle d or est donc de n utiliser ces cases que lorsqu on est tout à fait certain de la détermination. Il vaut mieux les laisser vides que d entrer une fausse information. Si vous êtes sûrs de votre détermination, l âge se note en années civiles. Cela signifie qu un oiseau né en 2012 est en 1 re année jusqu au A partir du , il est en 2 e année et ainsi de suite. Lorsqu il n est pas possible de déterminer l âge exact en années civiles, notez adulte si le plumage ne présente aucun signe d immaturité et immature dans le cas contraire. Le terme poussin est réservé aux poussins en duvet des espèces nidifuges ou des poussins au nid ou tout juste sortis du nid des espèces nidicoles. Chez plusieurs espèces, les femelles et les immatures présentent un plumage similaire, difficile à distinguer sur le terrain. Dans ce cas, notez type femelle. Si le total des détails est plus petit que le total général, il peut être utile de préciser dans les remarques que l âge et le sexe des autres oiseaux n a pas été déterminé. Inscription Veuillez remplir le talon ci-dessous et le retourner à l adresse indiquée. Si vous souhaitez des informations sur les autres projets, nous vous les ferons volontiers parvenir! Station ornithologique suisse SI 6204 Sempach 6

7 Inscription au projet de «Monitoring des nicheurs et hôtes de passage rares» (SI) Nom: Prénom: Adresse: NP/Lieu: Date de naissance: Tél. privé: Tél. prof.: Courriel: Je souhaite recevoir les SI-Mails Je communiquerai mes observations selon les critères de la variante suivante: Variante standard Variante mini Je m intéresse aussi aux projets de monitoring suivants: Monitoring des oiseaux nicheurs répandus Monitoring des oiseaux nicheurs en zone humide Monitoring des espèces particulières Monitoring hivernal des oiseaux d eau Je suis d accord que la Station ornithologique suisse transmette mes observations à d autres organisations partenaires, dans le cadre d études ou de planifications. Date: Signature: Envoyer à: Station ornithologique suisse SI 6204 Sempach 7

Birdline internet Manuel de l utilisateur

Birdline internet Manuel de l utilisateur Birdline internet Manuel de l utilisateur Consultation des données Photographies Galerie photos Situation géographique Informations sur l observateur Partenaires et Observateurs [? ] Effectuer une recherche

Plus en détail

Faune Savoie permet actuellement la saisie des groupes suivants : oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, libellules.

Faune Savoie permet actuellement la saisie des groupes suivants : oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, libellules. FAUNE -SAVOIE Prise en main (version du 5 juillet 2011) Guide d utilisation La LPO Savoie s est équipée, en 2011, d un nouvel outil de saisie de données en ligne Objectifs Faune-Savoie est un outil de

Plus en détail

NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android

NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android NaturaList l app ornitho pour les smartphones Android Démarrage Lorsque vous ouvrez l application pour la première fois, vous devez vous connecter. Il faut utiliser les mêmes données (e-mail et mot de

Plus en détail

OUTIL 6A 1. OUVRIR UNE SESSION... 1 2. AJOUTER UNE FORMATION DAFA... 2 3. INSCRIRE UN PARTICIPANT À UNE FORMATION... 5

OUTIL 6A 1. OUVRIR UNE SESSION... 1 2. AJOUTER UNE FORMATION DAFA... 2 3. INSCRIRE UN PARTICIPANT À UNE FORMATION... 5 OUTIL 6A UTILISATION DU WEB CADRE RESPONSABLE DE LA FORMATION 1. OUVRIR UNE SESSION... 1 2. AJOUTER UNE FORMATION DAFA... 2 3. INSCRIRE UN PARTICIPANT À UNE FORMATION... 5 4. ACTIVER LE STATUT DU PARTICIPANT...

Plus en détail

Accès Client IndemniPro

Accès Client IndemniPro Accès Client IndemniPro SCM Services d assurances Nous sommes heureux de fournir les instructions étape par étape suivantes pour simplifier le processus d accès à vos données par le biais du système Accès

Plus en détail

Guide de l utilisateur Auteurs

Guide de l utilisateur Auteurs Guide de l utilisateur Auteurs Système de gestion des droits de reproduction en ligne de Copibec Table des matières Introduction 5 Compte 6 Inscription d un nouveau compte 6 Gestion des comptes 10 Ajouter

Plus en détail

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Table des matières Création d un compte utilisateur 3 Téléchargement et installation 4 Démarrer une session 4 Joindre une session 5 Fonctionnalités 6 Liste

Plus en détail

Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les. notaires, institutions financières et les représentants légaux.

Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les. notaires, institutions financières et les représentants légaux. Guide concernant l accès au service TFP Internet pour les notaires, institutions financières et les représentants légaux. Octobre 2007 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 3 1. Inscription d un membre...

Plus en détail

Manuel d utilisation Intranet de l ASG Pour les utilisateurs de PC Caddie

Manuel d utilisation Intranet de l ASG Pour les utilisateurs de PC Caddie Manuel d utilisation Intranet de l ASG pour les utilisateurs de PC Caddie 1 Manuel d utilisation Intranet de l ASG Pour les utilisateurs de PC Caddie 2011 Association Suisse de Golf Manuel d utilisation

Plus en détail

Guide de l utilisateur Usagers d œuvres

Guide de l utilisateur Usagers d œuvres Guide de l utilisateur Usagers d œuvres Système de gestion des droits de reproduction en ligne de Copibec Table des matières Introduction 5 Compte 6 Inscription d un nouveau compte 6 Création d un nouveau

Plus en détail

Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1

Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1 Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1 Table des matières 1. Accéder au gestionnaire de notes... 3 2. Sélectionner une classe... 4 3. Première

Plus en détail

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue Guide METATRADER 4 Table des matières Télécharger MetaTrader 4 Première connexion à MetaTrader 4 Se connecter à MetaTrader 4 Modifier la langue Modifier votre mot de passe Mot de passe oublié Trader avec

Plus en détail

Base de données Guide de l utilisateur 2014-2015

Base de données Guide de l utilisateur 2014-2015 Base de données Guide de l utilisateur 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES NOTES 3 1. CONNEXION 3 2. GESTION DE L AFFILIATION 4 1. Vérification du profil du club 4 2. Affiliation du club pour la saison en cours

Plus en détail

Guide d utilisation - Intranet de l ASG Pour utilisateurs d Albatros Version 8.7

Guide d utilisation - Intranet de l ASG Pour utilisateurs d Albatros Version 8.7 Guide d utilisation de l Intranet de l ASG 1 Albatros Windows Anwender Version 8.7 Guide d utilisation - Intranet de l ASG Pour utilisateurs d Albatros Version 8.7 2 Mesdames et Messieurs, L Intranet de

Plus en détail

Saisie d une commande express. Médiaposte sans adresse Solution générique

Saisie d une commande express. Médiaposte sans adresse Solution générique Saisie d une commande express Médiaposte sans adresse Solution générique Table des matières 1.0 Introduction...3 Au sujet de la solution générique Saisie d une commande express Médiaposte sans adresse....3

Plus en détail

Calculateur de primes de l'ofsp Manuel

Calculateur de primes de l'ofsp Manuel Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Assurance maladie et accidents Calculateur de primes de l'ofsp Manuel 1 Le formulaire de saisie (C) (F)

Plus en détail

Réalisation d une Interface Utilisateur

Réalisation d une Interface Utilisateur Réalisation d une Interface Utilisateur Pour manipuler facilement les données enregistrées dans une base de données, il est nécessaire de cacher leur implantation technique dans les tables et d offrir

Plus en détail

Manuel de formation de base. FP Solutions

Manuel de formation de base. FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Soutien technique 1 800 263-4983 soutientechnique@cch.ca Formation 1 800 363-8304, poste 242 formation@cch.ca www.cch.ca

Plus en détail

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Sommaire Présentation générale... 2 Accessibilité... 3 TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Accès «interface cartographique»... 3 Connexion... 3 Fonctionnalités disponibles... 3 Accès «Saisie

Plus en détail

Manuel Surintendant. Journal de chantier. Proposé par la CEGQ Copyright 2014 Tous droits réservés

Manuel Surintendant. Journal de chantier. Proposé par la CEGQ Copyright 2014 Tous droits réservés Manuel Surintendant Journal de chantier Proposé par la CEGQ Copyright 2014 Tous droits réservés Présentation du service L application «journal de chantier» est un outil offert gratuitement par la CEGQ

Plus en détail

Guide de l utilisateur Administration pilote 2015. Destiné aux enseignants et aux administrateurs

Guide de l utilisateur Administration pilote 2015. Destiné aux enseignants et aux administrateurs Guide de l utilisateur Administration pilote 2015 Destiné aux enseignants et aux administrateurs Table des matières Relevé des modifications... 1 Mot de bienvenue... 1 Page d accueil EAE... 2 Tableau de

Plus en détail

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage»

Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Guide pratique Données scientifiques relatives au «Vol libre & Faune sauvage» Public cible Toute personne impliquée dans un projet de mise en œuvre, que ce soit en tant que conseiller professionnel et

Plus en détail

Guide plate-forme irptesting.com

Guide plate-forme irptesting.com Guide plate-forme irptesting.com Section 1. Comment vous rendre sur la plate-forme Section 2. Comment créer une nouvelle entreprise/groupe Section 3. Comment créer un nouveau candidat Section 4. Comment

Plus en détail

Guide d utilisation pour

Guide d utilisation pour Guide d utilisation pour TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DE STOCK GUIDE 3 1.1 MODALITÉS D ACCÈS 3 1.2 INSTRUCTIONS POUR SE DÉCONNECTER DE LA BASE DE DONNÉES 4 2. LES DIFFÉRENTES COMPOSANTES DE LA BASE

Plus en détail

MODE D EMPLOI. www.mondpc.fr

MODE D EMPLOI. www.mondpc.fr Mode d emploi www.mondpc.fr MODE D EMPLOI www.mondpc.fr Site dédié aux Professionnels de santé A NOTER : L inscription sur www.mondpc.fr concerne uniquement les professionnels de santé libéraux et salariés

Plus en détail

Webfauna Android. Versions supportées Android versions 2.3.3 et plus récentes. Téléchargement Disponible sur le Play Store pour la version Android.

Webfauna Android. Versions supportées Android versions 2.3.3 et plus récentes. Téléchargement Disponible sur le Play Store pour la version Android. Webfauna Android Versions supportées Android versions 2.3.3 et plus récentes. Téléchargement Disponible sur le Play Store pour la version Android. Webfauna WF Manuel (Android) 1 / 7 Aperçu de l interface:

Plus en détail

FORMATION ULYS SOFT 2 RUE DE LA CESIERE F74600 SEYNOD FRANCE TEL : 04 86 11 09 30 FAX : 04 50 27 72 02. a PERSONNALITES - 1 -

FORMATION ULYS SOFT 2 RUE DE LA CESIERE F74600 SEYNOD FRANCE TEL : 04 86 11 09 30 FAX : 04 50 27 72 02. a PERSONNALITES - 1 - Doc : 70642 - Dernière mise à jour : 18/06/2010 a PERSONNALITES ULYS SOFT 2 RUE DE LA CESIERE F74600 SEYNOD FRANCE TEL : 04 86 11 09 30 FAX : 04 50 27 72 02 FORMATION - 1 - DOTELEC PERSONNALITE Les principes

Plus en détail

Retour table des matières

Retour table des matières TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un compte 1 Créer votre nom utilisateur et votre mot de passe 1 Ouvrir une session 3 Faire une commande / Légende de prix 3 1. Avec l option «Mes favoris» 4 2. Avec l option «Items

Plus en détail

MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS

MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS MANUEL POUR L UTILISATION DE L APPLICATION EN LIGNE DU SYSTÈME DE NOTIFICATION DES ACCIDENTS INDUSTRIELS Début Commencez par lancer votre navigateur et saisir dans la barre d adresse l URL suivant:. https://www2.unece.org/ian/login.jsf

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES SUPPORT@EZQ.CA EZQ.CA GUIDE D UTILISATEUR EZQ V4.01 2004-2014 Sg Conseils inc.- Tous droits réservés. TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 TRUCS À UTILISER LORS DE

Plus en détail

MesFrais. MesFrais est un programme qui va vous permettre :

MesFrais. MesFrais est un programme qui va vous permettre : MesFrais MesFrais est un programme qui va vous permettre : - de gérer vos Notes de Frais - de les prendre en Photos, - de gérer vos Frais kilométriques - de tout envoyer par email (photos incluses) - de

Plus en détail

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur MO-Call pour les Ordinateurs Guide de l utilisateur Sommaire MO-CALL POUR ORDINATEURS...1 GUIDE DE L UTILISATEUR...1 SOMMAIRE...2 BIENVENUE CHEZ MO-CALL...4 MISE EN ROUTE...5 CONNEXION...5 APPELS...7 COMPOSITION

Plus en détail

COMMENT AJOUTER DES ENTREPRISES À VOTRE PORTEFEUILLE DE SURVEILLANCE. 05/01/2015 Creditsafe France

COMMENT AJOUTER DES ENTREPRISES À VOTRE PORTEFEUILLE DE SURVEILLANCE. 05/01/2015 Creditsafe France COMMENT AJOUTER DES ENTREPRISES À VOTRE PORTEFEUILLE DE SURVEILLANCE Mise à jour Auteur 05/01/2015 Creditsafe France Mettre des entreprises sous surveillance Il existe plusieurs façons de placer des entreprises

Plus en détail

Mobile Security pour appareils Android 2.2 3.2

Mobile Security pour appareils Android 2.2 3.2 Mobile Security pour appareils Android 2.2 3.2 1 Swisscom Mobile Security pour appareils Android 2.2 3.2 Ce manuel est destiné aux appareils mobiles (Smartphones, tablettes) équipés du système d exploitation

Plus en détail

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Google Adresses Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Le Réseau acadien des sites P@C de la Nouvelle Écosse Janvier 2011 Source : http://www.google.com/support/places/bin/static.py?page=guide.cs&guide=28247&topic=28292&answer=142902

Plus en détail

PLATEFORME COLLABORATIVE &

PLATEFORME COLLABORATIVE & & PARTAGE D INFORMATIONS Cerpeg 2012 - Fabienne Mauri - Académie de Bordeaux page 1 SOMMAIRE Vue d ensemble... 3 PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 3 LES MODULES / LES UTILISATEURS... 4 LES ACTIONS... 5 Gestion

Plus en détail

ACDQ : GUIDE DE CRÉATION DE VOTRE PAGE WEB

ACDQ : GUIDE DE CRÉATION DE VOTRE PAGE WEB Net + ACDQ : GUIDE DE CRÉATION DE VOTRE PAGE WEB Table des matières Connexion à l éditeur de page Web... 1 Création de la page Web... 2 Adresse Web... 3 Personnalisation de l adresse Web (Alias)... 3 Comment

Plus en détail

Manuel d utilisation 26 juin 2011. 1 Tâche à effectuer : écrire un algorithme 2

Manuel d utilisation 26 juin 2011. 1 Tâche à effectuer : écrire un algorithme 2 éducalgo Manuel d utilisation 26 juin 2011 Table des matières 1 Tâche à effectuer : écrire un algorithme 2 2 Comment écrire un algorithme? 3 2.1 Avec quoi écrit-on? Avec les boutons d écriture........

Plus en détail

Introduction 5. Gestion des intervenants 6. Gestion des chantiers 10

Introduction 5. Gestion des intervenants 6. Gestion des chantiers 10 Introduction 5 Gestion des intervenants 6 Description 6 Importer un intervenant depuis de le carnet d adresse 7 Ajouter un intervenant 8 Modifier un intervenant 8 Supprimer un intervenant 8 Identifiant

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Excel XP Aide-mémoire Septembre 2005 Table des matières Qu est-ce que le logiciel Microsoft Excel?... 3 Classeur... 4 Cellule... 5 Barre d outil dans Excel...6 Fonctions habituelles

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre. Guide de l utilisateur

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre. Guide de l utilisateur Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Table des matières SECTION I INTRODUCTION...1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION DANS LA PLATEFORME DE VENTE

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU Table des matières Page I. DÉMARRER... 4 1. Comment accéder au Centre de données de l ISU?... 4 2. Quels sont les types de tableaux statistiques disponibles

Plus en détail

PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR

PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR Mis à jour le 25 septembre 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. UN NOUVEAU SERVICE... 1 Personnalisé... 1 Sécuritaire... 1 Complémentaire... 1 2. ENREGISTREMENT ET AUTHENTIFICATION...

Plus en détail

Guide d utilisation - Modifications portfolio des artisans

Guide d utilisation - Modifications portfolio des artisans Accéder au tableau de bord Pour entrer dans l espace d administration, allez à l adresse suivante : www.metiersdartbsl.com Cliquez ensuite sur l icône CONNEXION dans le haut à droite de la page. Une fenêtre

Plus en détail

Guide d utilisation du groupe Yahoo Aprogemere

Guide d utilisation du groupe Yahoo Aprogemere Guide d utilisation du groupe Yahoo Aprogemere Marcel Yves Croute / Dominique Rougier 2013 Ce guide illustré permettra aux adhérents de mieux connaitre le fonctionnement, l organisation, le contenu du

Plus en détail

SYSTÈ MÈ DÈ GÈSTION D È VÈ NÈMÈNTS

SYSTÈ MÈ DÈ GÈSTION D È VÈ NÈMÈNTS SYSTÈ MÈ DÈ GÈSTION D È VÈ NÈMÈNTS GUIDE DE L UTILISATEUR DE CLUB 2014-2015 Le document suivant est un guide destiné au personnel des clubs qui gère les bases de données. Le système de gestion d évènements

Plus en détail

Déclaration sur la protection des données

Déclaration sur la protection des données Déclaration sur la protection des données Déclaration sur la protection des données conformément à l article 13 de la loi sur les Télémedia (TMG) La protection de vos données personnelles saisies, traitées

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme internet sécurisée des traitements de substitution pour les centres de traitement (04.03.

Guide d utilisation de la plateforme internet sécurisée des traitements de substitution pour les centres de traitement (04.03. Service de la santé publique Bâtiment administratif de la Pontaise Av. des Casernes 2 1014 Lausanne Guide d utilisation de la plateforme internet sécurisée des traitements de substitution pour les centres

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Demander un état hypothécaire

NOTICE TELESERVICES : Demander un état hypothécaire NOTICE TELESERVICES : Demander un état hypothécaire Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 1 A qui s adresse cette notice?... 1 Pré-requis... 2 Le guide pas à pas pour faire une demande d état hypothécaire...

Plus en détail

AdjumedCollect. manuel pour l utilisateur. Version: 03.03.15. AdjumedCollect est l instrument servant à la saisie des données.

AdjumedCollect. manuel pour l utilisateur. Version: 03.03.15. AdjumedCollect est l instrument servant à la saisie des données. AdjumedCollect manuel pour l utilisateur Version: 03.03.15 AdjumedCollect est l instrument servant à la saisie des données. Adjumed Services AG, Birmensdorferstrasse 470, CH-8055 Zurich - Tél. +41 44 445

Plus en détail

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs.

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Accéder au système 2 1.1 Configuration du navigateur 2 1.2 Identification 2 2 L interface 2 2.1 Le module Web 3 2.2 Le module Media 3 2.3 Le module

Plus en détail

Formation. Module WEB 4.1. Support de cours

Formation. Module WEB 4.1. Support de cours Formation Module WEB 4.1 Support de cours Rédacteur Date de rédaction F.CHEA 08/02/2012 Les informations contenues dans ce document pourront faire l'objet de modifications sans préavis Sauf mention contraire,

Plus en détail

Guide utilisateurs pour les applications SIG sous ArcOpole SOMMAIRE

Guide utilisateurs pour les applications SIG sous ArcOpole SOMMAIRE Guide utilisateurs pour les applications SIG sous ArcOpole SOMMAIRE Application cadastre : guide général (p.2) Ajouter une couche de données, un fond de plan (p.10) Visualiser la légende (p.12) Modèles

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION GESTION DU CONTENU SITE INTERNET CANATAL. 1 ère Partie. Modification du Contenu du Site WordPress de Canatal

GUIDE D UTILISATION GESTION DU CONTENU SITE INTERNET CANATAL. 1 ère Partie. Modification du Contenu du Site WordPress de Canatal INDUSTRIES CANATAL INC. GUIDE D UTILISATION GESTION DU CONTENU SITE INTERNET CANATAL 1 ère Partie Modification du Contenu du Site WordPress de Canatal Version 1.0 FR 27 février 2013 Page laissée intentionnellement

Plus en détail

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : INTRODUCTION Richardson GMP Limitée est consciente de l importance

Plus en détail

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2

Manuel d'instruction. Manuel d'instruction. Transmission électronique. du rapport mensuel. en ligne. Novembre 2014 Version 1.2 Manuel d'instruction Manuel d'instruction Transmission électronique du rapport mensuel en ligne Novembre 2014 Version 1.2 LE COMITÉ PARITAIRE DE L'INDUSTRIE DES SERVICES AUTOMOBILES DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

Plus en détail

Guide d utilisation. Vie des sociétés, Judiciaire

Guide d utilisation. Vie des sociétés, Judiciaire Guide d utilisation Vie des sociétés, Judiciaire V 2.1 Septembre 2009 I Présentation générale... 3 A Généralités... 3 B Menu de navigation... 3 II Page «Mon compte»... 5 III Pages de «Dépôt d annonces»...

Plus en détail

Enquête de Prévalence de l utilisation des antibiotiques GUIDE UTILISATEUR. Application Web PREATB

Enquête de Prévalence de l utilisation des antibiotiques GUIDE UTILISATEUR. Application Web PREATB Enquête de Prévalence de l utilisation des antibiotiques GUIDE UTILISATEUR Application Web PREATB Année 2010 1 SOMMAIRE I. CONNEXION..3-5 1. Identification 3 2. Mot de passe oublié?...4 3. Accueil..4 II.

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

MESSAGERIE BUREAU AGENDA VIRTUEL. Votre nouvelle messagerie COLLABORATIVE GUIDE PRATIQUE. Membre de

MESSAGERIE BUREAU AGENDA VIRTUEL. Votre nouvelle messagerie COLLABORATIVE GUIDE PRATIQUE. Membre de Membre de MESSAGERIE COLLABORATIVE AGENDA VIRTUEL GUIDE PRATIQUE BUREAU Votre nouvelle messagerie Suivez le guide... SOMMAIRE C est quoi? 03 Présentation de l interface 04 Confidentialité et droits accès

Plus en détail

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net.

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net. Facebook Facebook est un réseau social sur Internet permettant à toute personne possédant un compte de publier de l information dont elle peut contrôler la visibilité par les autres personnes possédant

Plus en détail

Guide d utilisation. Version 1.1

Guide d utilisation. Version 1.1 Guide d utilisation Version 1.1 Guide d utilisation Version 1.1 OBJECTIF LUNE Inc. 2030 boulevard Pie-IX, bureau 500 Montréal (QC) Canada H1V 2C8 +1 514-875-5863 sales@ca.objectiflune.com http://captureonthego.objectiflune.com

Plus en détail

1. Création du profil

1. Création du profil Marche à suivre pour votre inscription au portail et aux activités de développement professionnel continu de la Faculté de médecine de l Université Laval 1. Création du profil Toute personne désirant s

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet https://www.e-cwape.be Version du 11/03/2013 Table des matières 1. Connexion au service extranet... 5 1.1. Comment se connecter?... 5 1.2. Vous avez

Plus en détail

Utiliser ma messagerie GMAIL

Utiliser ma messagerie GMAIL Utiliser ma messagerie GMAIL Doc réalisé par : Delphine BERTRAND Service AVAMN Décembre 2013 Version SOMMAIRE 1 Comment se connecter à Gmail --------------------------------------------- p.1 2 Comment

Plus en détail

Révision salariale - Manager

Révision salariale - Manager Révision salariale - Manager Version : V1.0, mise à jour le 29/07/2014 Légende : 1 Information Points d attention Etapes Astuces De quoi s agit-il? VITALIS a pour vocation de permettre et faciliter la

Plus en détail

Guide d utilisation du système rapport en ligne de la famille de la CMS

Guide d utilisation du système rapport en ligne de la famille de la CMS Guide d utilisation du système de rapport en ligne de la famille de la CMS Rédigé par le secrétariat du PNUE/AEWA Date : 12 janvier 2015 Page 1 Table des matières Introduction... 3 Enregistrement ou connexion

Plus en détail

FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES

FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES Version 4.8.2 Date mise à jour : 19 Février 2013 Auteur : LAFUMA Gilles Email : glfm02@orange.fr Web : www.procarla.fr/soft Présentation : FEN FICHE EMPLOIS NUISANCES Le Logiciel FEN Fiche emploi nuisance

Plus en détail

Contenu. Présentation du Portail famille... 3. Accès au portail famille... 3

Contenu. Présentation du Portail famille... 3. Accès au portail famille... 3 Portail famille Contenu Présentation du Portail famille... 3 Accès au portail famille... 3 Adhésion au portail famille pour une famille qui n utilise aucune de nos structures... 3 Processus du portail

Plus en détail

Version pour un ordinateur Macintosh

Version pour un ordinateur Macintosh Procédures à suivre pour accéder au site internet de l UQAM afin de poser votre candidature sur les cours à l affichage Étape n 1 : Version pour un ordinateur Macintosh N. B. : Cette étape s adresse aux

Plus en détail

Aide à l Utilisation du site «Mon Monitoring»

Aide à l Utilisation du site «Mon Monitoring» Aide à l Utilisation du site «Mon Monitoring» Mise à jour Aout 2013 Identifiant :... Mot de passe :.. Lorsque vous mettez les colliers aux animaux prenez garde à la petite flèche gravée (colorée en noir

Plus en détail

Création de coupons de vaccination

Création de coupons de vaccination Accueil Bienvenue sur l interface de génération de coupons de vaccination Interface destinée à la génération de coupons. Connexion à AMELI-COUPON Saisissez votre identifiant* Attention! La connexion à

Plus en détail

Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1)

Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1) Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1) Bienvenue dans le monde de la vidéotranquillité de Wasatis, nous vous remercions de votre confiance. Préambule Wasatis est aujourd hui la société

Plus en détail

Écriture de journal. (Virement de dépense)

Écriture de journal. (Virement de dépense) Écriture de journal (Virement de dépense) SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLES DES MATIERES AVERTISSEMENT... 3 INTRODUCTION... 4 RAISONS JUSTIFIANT LA CRÉATION

Plus en détail

AIDE MEMOIRE. Forprev. De l habilitation à la gestion de sessions. Page 1 sur 55

AIDE MEMOIRE. Forprev. De l habilitation à la gestion de sessions. Page 1 sur 55 2013 AIDE MEMOIRE Forprev De l habilitation à la gestion de sessions Page 1 sur 55 Bienvenue, Vous êtes, ou souhaitez être, habilité à dispenser des formations relevant du dispositif de démultiplication

Plus en détail

Cahier n o 4. Mon ordinateur. Le courrier électronique

Cahier n o 4. Mon ordinateur. Le courrier électronique Cahier n o 4 Mon ordinateur Le courrier électronique ISBN : 978-2-922881-08-0 2 Table des matières Le courrier électronique Introduction au courriel 4 Paramètres de mon courrier électronique 5 Utiliser

Plus en détail

Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT

Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT Table des matières Présentation du Centre de gestion des licences en volume (VLSC)... 3 Inscription auprès

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Fonds de contributions volontaires des Nations Unies contre les formes contemporaines

Plus en détail

Gérer, stocker et partager vos photos grâce à Picasa. Janvier 2015

Gérer, stocker et partager vos photos grâce à Picasa. Janvier 2015 Gérer, stocker et partager vos photos grâce à Picasa Janvier 2015 Sommaire 1 - Découverte de Picasa 2 - Gestion des dossiers et des photos 3 - Trier, filtrer et rechercher 4 - Retoucher une image 5 - Création

Plus en détail

Muni de votre compte Sésame rendez vous à l adresse http://e-cursus.univ-ag.fr et cliquez sur le bouton «Connexion» situé en haut à droite.

Muni de votre compte Sésame rendez vous à l adresse http://e-cursus.univ-ag.fr et cliquez sur le bouton «Connexion» situé en haut à droite. Mise à disposition des ressources pédagogiques sur 1 Identification la plateforme e-e Cursus Pour déposer des ressources sur la plateforme e-cursus vous devez au préalable vous identifier avec les identifiants

Plus en détail

Access 2010 Entraînement 1 Garage Renault Dossier 24 MCD

Access 2010 Entraînement 1 Garage Renault Dossier 24 MCD Access 2010 Entraînement 1 Garage Renault Dossier 24 MCD Objectifs Concevoir une modèle conceptuel de données pour Access Durée 45 Support Papier Travail à faire : 1. Concevoir le dictionnaire des données.

Plus en détail

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Ordinateur. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Ordinateur. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide Guide de démarrage de l'outil Aperçus Sun Life Ordinateur Introduction L'outil Aperçus Sun Life : propose une interface facile à utiliser, vous permet de travailler à partir de votre ordinateur ou sur

Plus en détail

Guide d utilisation Version 1.5. Par 1 Guide d utilisation de Via Mobile 1.5. www.sviesolutions.com

Guide d utilisation Version 1.5. Par 1 Guide d utilisation de Via Mobile 1.5. www.sviesolutions.com Guide d utilisation Version 1.5 Par 1 Guide d utilisation de Via Mobile 1.5 www.sviesolutions.com Table des matières Installation & accès... 3 Installation de l application Via Mobile... 4 Accéder à Via...

Plus en détail

Prezi. Table des matières

Prezi. Table des matières Prezi Table des matières 1. Inscription... 2 2. ouvrir prezi... 4 3. créer une nouvelle présentation... 4 3.1. Ajout de texte... 5 3.2. Modifier (éditer) le texte... 5 3.3. Insérer une image... 5 3.4.

Plus en détail

Manuel d utilisation du module GiftList Pro par Alize Web

Manuel d utilisation du module GiftList Pro par Alize Web Manuel d utilisation du module GiftList Pro par Alize Web DESCRIPTION 2 En tant que marchand 2 En tant que créateur 3 En tant que donateur 4 INSTALLER ET CONFIGURER LE MODULE (BACK OFFICE) 4 Télécharger

Plus en détail

OUTIL 3 : MENER DES ÉVALUATIONS ÉVALUATION DES STAGIAIRES. Objectif des organisateurs et formateurs. Évaluation des stagiaires. Évaluation initiale

OUTIL 3 : MENER DES ÉVALUATIONS ÉVALUATION DES STAGIAIRES. Objectif des organisateurs et formateurs. Évaluation des stagiaires. Évaluation initiale OUTIL 3 : MENER DES ÉVALUATIONS L enseignement doit viser à ce que tous les stagiaires réussissent à acquérir de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences. La réussite des stagiaires dépend en

Plus en détail

eproc strategic procurement Guide d utilisation pour les fournisseurs Version 3.0

eproc strategic procurement Guide d utilisation pour les fournisseurs Version 3.0 eproc strategic procurement Guide d utilisation pour les fournisseurs Version 3.0 1 Présentation générale de eproc 2 Comment s inscrire dans eproc 3 Première connexion 4 Comment effectuer les tâches principales

Plus en détail

Mutation du plan comptable Käfer vers le plan comptable PME

Mutation du plan comptable Käfer vers le plan comptable PME Mutation du plan comptable Käfer vers le plan comptable PME Ce document contient les instructions nécessaires pour les utilisateurs d AdmiCash qui veulent changer du plan comptable Käfer vers le plan PME.

Plus en détail

GUIDE DE PRISE EN MAIN

GUIDE DE PRISE EN MAIN 27/04/2011 Firstmag version 7 Ce document va vous expliquer en quelques pages comment maitriser les principales fonctions du logiciel. Ce guide n est pas exhaustif, pour une utilisation avancée du logiciel

Plus en détail

(Mis à jour : 7 déc. 12)

(Mis à jour : 7 déc. 12) (Mis à jour : 7 déc. ) TABLE DES MATIÈRES. Étapes d une inscription en ligne (IEL)... 3. Page d accueil / Choisir le réseau... 4 3. Choix du tournoi... 5 4. Détails et tarifs d un tournoi... 6 5. Informations

Plus en détail

EXCEL TUTORIEL 2012/2013

EXCEL TUTORIEL 2012/2013 EXCEL TUTORIEL 2012/2013 Excel est un tableur, c est-à-dire un logiciel de gestion de tableaux. Il permet de réaliser des calculs avec des valeurs numériques, mais aussi avec des dates et des textes. Ainsi

Plus en détail

WebPASH Guide utilisateur

WebPASH Guide utilisateur WebPASH Guide utilisateur SPGE Juin 2013 Sommaire 1 Accéder au Guichet... 3 1.1 Accès «grand public»... 3 1.2 Généralités... 3 1.3 Limites d utilisation... 3 1.4 Sources de données... 3 2 Fonctionnalités

Plus en détail

Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation.

Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation. Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation. Quels sont les organismes qui doivent déposer? Les associations et les fondations lorsque le montant des dons et/ou

Plus en détail

HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR

HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR HAYS E TIME GUIDE UTILISATEUR Nos bordereaux électroniques ont vocation à remplacer les traditionnels bordereaux papiers pour favoriser un traitement en ligne par l intérimaire et par notre client. Ce

Plus en détail

CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots. Juillet 2013

CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots. Juillet 2013 CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots Juillet 2013 Objectifs de la formation Ce module de formation sur la transmission par lots dans le registre CARTR Plus présente des instructions pour

Plus en détail

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44 Pour les hivernants, l objectif a été de localiser les sites d hivernage majeurs. Ils concernent principalement les oiseaux d eau, mais aussi les rapaces diurnes et nocturnes sensibles au risque de collision.

Plus en détail