Real-time Monitoring and forecast of IntraSeasonal Variability over Africa (MISVA)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Real-time Monitoring and forecast of IntraSeasonal Variability over Africa (MISVA)"

Transcription

1 Real-time Monitoring and forecast of IntraSeasonal Variability over Africa (MISVA) R. Roehrig 1,*, F. Couvreux 1, E. Poan 1, P. Peyrillé 1, J.-P. Lafore 1, O. Ndiaye 2, A. Diongue-Niang 2, F. Favot 1, J.-L. Boichard 3, L. Fleury 3 1 CNRM-GAME, Météo-France/CNRS, Toulouse, France. 2 ANACIM, Dakar, Sénégal. 3 OMP, Toulouse, France *

2 Introduction et Motivation Beaucoup de progrès pendant les 1-15 dernières années dans la documentation et la compréhension de la variabilité intrasaisonnière (ISV) en Afrique 3 échelles principales: 25-9 jours: Lien avec la MJO (e.g. Matthews 2, Janicot et al. 29) 1-25 jours: Mode Guinéen ou Quasi-Biweekly Zonal Dipole (QBZD, Mounier et al. 28), Mode Sahélien et ondes de Rossby équatoriales (Janicot et al. 21), Variabilité de la dépression thermique saharienne en lien avec les moyennes latitudes (Chauvin et al. 21, Roehrig et al. 211) 3-1 jours: Ondes d Est Africaines (e.g. Kiladis et al. 26), Variabilité synoptique de l eau précipitable (Couvreux et al. 21, Poan et al. 213), Ondes de Kelvin (Mounier et al. 27).

3 Introduction et Motivation Beaucoup de progrès pendant les 1-15 dernières années dans la documentation et la compréhension de la variabilité intrasaisonnière (ISV) en Afrique 1-25 jours: mode Sahélien 3 échelles principales: 25-9 jours: Lien avec la MJO (e.g. Matthews 2, Janicot et al. 29) 1-25 jours: Mode Guinéen ou Quasi-Biweekly Zonal Dipole (QBZD, Mounier et al. 28), Mode Sahélien et ondes de Rossby équatoriales (Janicot et al. 21), Variabilité de la dépression thermique saharienne en lien avec les moyennes latitudes (Chauvin et al. 21, Roehrig et al. 211) 3-1 jours: Ondes d Est Africaines (e.g. Kiladis et al. 26), Variabilité synoptique de l eau précipitable (Couvreux et al. 21, Poan et al. 213), Ondes de Kelvin (Mounier et al. 27). OLR

4 Introduction et Motivation Beaucoup de progrès pendant les 1-15 dernières années dans la documentation et la compréhension de la variabilité intrasaisonnière (ISV) en Afrique 1-25 jours: mode Sahélien 3 échelles principales: Objectifs: 25-9 jours: Lien avec la MJO (e.g. Matthews 2, Janicot et al. 29) 1-25 jours: Mode Guinéen ou Quasi-Biweekly Zonal Dipole (QBZD, Mounier et al. 28), Mode Sahélien et ondes de Rossby équatoriales (Janicot et al. 21), Variabilité de la dépression thermique saharienne en lien avec les moyennes latitudes (Chauvin et al. 21, Roehrig et al. 211) Ø Confronter la climatologie au monde réel; Ø Analyser notre capacité à prévoir l ISV de la mousson, en lien avec la connaissance accumulée Ø Initier le transfert entre recherche et services météorologiques Approche: Ø Attaquer ces trois objectifs à l aide d un exercice en temps réel 3-1 jours: Ondes d Est Africaines (e.g. Kiladis et al. 26), Variabilité synoptique de l eau précipitable (Couvreux et al. 21, Poan et al. 213), Ondes de Kelvin (Mounier et al. 27). OLR

5 Outline 1. Introduction 2. Le projet MISVA Données et méthodologies Produits disponibles 3. Perspectives sur les saisons 211/212. Conclusions

6 2. MISVA MISVA: Monitoring and forecast of IntraSeasonal Variability over Africa Collaboration entre CNRM-GAME et ANACIM (Sénégal) avec l objectif d impliquer des prévisionnistes Un site Web alimenté tous les jours, simple mais pouvant évoluer facilement et rapidement, selon les besoins rencontrés et les idées Utilisation d autres sites Web mettant à disposition des informations complémentaires (Contexte plus grande échelle) e.g. MJO: site de M. Wheeler + NCEP Des briefings et rapports réguliers (~1 à 2/semaine) entre Toulouse et Dakar. Aujourd hui, un recul sur 211 et 212 h#p://isv.sedoo.fr

7 2.a Données and méthodologies Données: Analyses (6h) et prévisions (+1j) d ECMWF Données satellites de l OLR, avec un décalage de 2 jours (NOAA) Précipitations TRMM, toutes les 3h, avec un décalage de ~6h Observations in situ : Pluviomètres du Sénégal, quelques radiosondages Méthodologies: Calcul d anomalies intrasaisonnières, en utilisant un cycle saisonnier moyen basé sur ERA-Interim/OLR (NOAA)/TRMM-3B2 Filtrage en utilisant les prévisions (EC) et du zeropadding (cf. Wheeler and Weickmann 21) Indices des modes d ISV calculés grâce à une projection spatiale des anomalies intrasaisonnières (filtrées ou non) sur la structure climatologique (canonique) des modes de variabilité.

8 2.a Données and méthodologies Anomalies Intrasaisonnières Données: Analyses (6h) et prévisions (+1j) d ECMWF Données satellites de l OLR, avec un décalage de 2 jours (NOAA) Précipitations TRMM, toutes les 3h, avec un décalage de ~6h Observations in situ : Pluviomètres du Sénégal, quelques radiosondages θ85 Structure canonique Méthodologies: Calcul d anomalies intrasaisonnières, en utilisant un cycle saisonnier moyen basé sur ERA-Interim/OLR (NOAA)/TRMM-3B2 Filtrage en utilisant les prévisions (EC) et du zeropadding (cf. Wheeler and Weickmann 21) Indices des modes d ISV calculés grâce à une projection spatiale des anomalies intrasaisonnières (filtrées ou non) sur la structure climatologique (canonique) des modes de variabilité. Indice Heat Low Analyses - 2j Prévisions +1j

9 2.b Produits disponibles Au début, en 211, une sélection de quelques produits (cartes, indices, hovmüller ) Mode Sahélien Mode QBZD Mode SHL Ondes de Rossby des moyennes latitudes Ventilation du Heat Low Diagnostics simples de l Onset Autour de l eau précipitable AEWs Précipitation (TRMM & Obs) En 212, quelques ajouts : Suivi des SSTs Diagnostics de la circulation dynamique de grande échelle (Potentiel de vitesse et fonction de courant)

10 3. Variabilité à 15 jours : un exemple en 211 HLE 7 June 211 K m s - 1

11 3. Variabilité à 15 jours : un exemple en 211 HLE 7 June 211 fdb HLE Canonique K m s - 1 Roehrig et al. (211)

12 3. Variabilité à 15 jours : un exemple en 211 HLE 7 June 211 fdb HLE Canonique K m s - 1 HLW 16 June 211 Roehrig et al. (211) HLW Canonique K m s - 1 Couleurs : anomalies de θ 85 Ø Une grande cohérence avec les évènements canoniques : ils ont du sens dans le monde réel! Contours noirs: Champ brut θ 85 Vecteurs: anomalies de vent à 85 hpa Contours verts: Champ brut de pression mer

13 3. Variabilité à 15 jours du SHL : en Indice intrasaisonnier du SHL HLW1 HLW2 HLW3 HLW HLW5 HLE1 HLE2 HLE3 HLE Ø 3 évènements HLE : 5-9 June, 18-2 July, 1- Sep + 1 er Oct Ø évènements HLW : June, 25 June-1 July, 1-1 Aug, 7-1 Sep + 16 Sep Ø La saison commence avec un évènement HLE, favorable à l onset de la mousson (Roehrig et al. 211)

14 3. Variabilité à 15 jours du SHL : comparaison 211/ Indice intrasaisonnier du SHL HLW1 HLW2 HLW3 HLW HLW5 HLE1 HLE2 HLE3 HLE 212 HLW1 HLW2 HLW3 HLW HLE1 HLE2 HLE3 HLE HLE5

15 3. Onset en 211 PrécipitaWon TRMM [1W- 1E] 7.5N Eq. Onset: 13 June PrécipitaWon TRMM [7.5N- ] [- 7.5N]

16 PrécipitaWon TRMM [1W- 1E] 3. Onset en 211 Heat Low et Onset 7.5N Eq. Evènement HLE = ventilation de nord-est réduite Le Heat Low se renforce PrécipitaWon TRMM [7.5N- ] [- 7.5N] HLE1 Onset: 13 June Favorable à la migration vers le nord de la ZCIT Roehrig et al. (211) HLW1 HLE2 à L état du SHL state donne des indications grande échelle sur l onset de la mousson ou sur les burst de mousson.

17 3. Onset en PrécipitaWon TRMM [1W- 1E] 212 PrécipitaWon TRMM [1W- 1E] 7.5N Eq. PrécipitaWon TRMM [7.5N- ] [- 7.5N] HLE1 Onset: 13 June Onset: 1 er Juillet PrécipitaWon TRMM [7.5N- ] [- 7.5N] HLE1 HLW1 HLE2 HLW1

18 3. Variabilité synoptique Variabilité synoptique de l eau précipitable (PW) 3N 25N Anomalies de PW + Vent à 925 hpa DATE = ::. 26 July 3N 1 Aug 25N DATE = ::. 2N 2N 1N 1N 5N 5N W 3W 2W 1W 1E 2E 3E E -8 DATE - = ::. 8 3N July 25N W 3W 2W 1W 3N 25N Aug - 8 DATE = ::. -2 1E 2E 3E E N 2N 1N 1N 5N 5N W 3W 2W 1W 3N 25N July 1E 2E 3E E - 8 DATE = :: W 3W 2W 1W -1-8 kg m E 2E 3E E m s - 1 2N 1N 5N W 3W 2W 1W E 2E 3E E

19 3. Variabilité synoptique Variabilité synoptique de l eau précipitable (PW) Evènement synopwque humide canonique (Poan et al. 212) Anomalies de PW + Vent à 925 hpa 11 ::. DATE - = July 1 Aug DATE = ::. 3N 25N 3N 25N 2N 2N 1N 1N 5N 5N W 3W 2W 25N -1 1E 2E 3E E W July N 25N 2N 1N 1N 5N 5N 3W 2W 3N 25N -1 1W 1E 2E DATE = :: July E E -1-6 W 3W -1 kg m E 2E 1W E E t 2W W - DATE = ::. 3 Aug 8 6 2W -8 2N W 3W - ::. 8 DATE = N 1W t- 3d 1E -2 2E 2 3E E m s- 1 t+3d! 2N 1N 5N! W 3W 2W -8 1W - 1E 2E 3E E 8 Ø Une grande similarité avec l évènement canonique en structure et évolution : L évènement canonique fait sens kg m- 2 m s- 1

20 3. Variabilité synoptique Variabilité synoptique de l eau précipitable (PW) Ø CaractérisWques similaires au mode canonique : fréquence, propagawon Ø Des différences d échelles claires entre l Est et l Ouest du Sahel (Poan et al 212) Ø Plusieurs cas d étude en 212 uwlisés pour le projet Forecaster s Handbook (J.- P. Lafore) Anomalies de PW [12N- 2N] kg m - 2

21 3. Variabilité synoptique Variabilité synoptique de l eau précipitable (PW) Ø CaractérisWques similaires au mode canonique : fréquence, propagawon Ø Des différences d échelles claires entre l Est et l Ouest du Sahel (Poan et al 212) Ø Plusieurs cas d étude en 212 uwlisés pour le projet Forecaster s Handbook (J.- P. Lafore) Eau précipitable et pluies : sur le Sénégal Anomalies de PW [12N- 2N] PW anomalies (kg m - 2 ) Anomalies de PW Pluviomètres Precip (mm day - 1 ) June July August Sept Ø Forte corrélation (.57) entre précipitation et PW sur le Sénégal, surtout après l onset (.63). Ø Fort potentiel de la variable PW kg m - 2

22 Conclusions: Conclusions - Perspectives 1-25 jours : Surveiller la variabilité du Heat Low donne des informations à grande échelle sur le système de mousson. La relation avec l onset semble avoir du sens en 211 ; moins clair en 212. L intérêt des modes QBZD et Sahélien est pour le moment moins évident et requiert une plus grande attention. Echelles synoptiques : PW a un fort potentiel: forte prévisibilité, forte relation avec les précipitations. Variable très appréciée des prévisionnistes sénégalais Perspectives: Evaluation quantitative des : Diagnostics (e.g., effets de filtrage) Scores de prévisions d ECMWF sur les différentes échelles (PW, Heat Low ) Assurer une continuité, notamment avec l ANACIM Elargissement de la visibilité du site? Vers d autres pays? Projet du Forecaster s Handbook (J.-P. Lafore) Ce type d exercice soulève aussi un grand nombre de questions scientifiques qu il devient nécessaire d aborder.

Evaluation des performances du modèle de prévision à haute résolution AROME sur l Afrique de l Ouest

Evaluation des performances du modèle de prévision à haute résolution AROME sur l Afrique de l Ouest CENTRE NATIONAL Evaluation des performances du modèle de prévision à haute résolution AROME sur l Afrique de l Ouest F. Beucher, J.-P. Lafore,F. Karbou, R. Roca, F. CNRM-GAME, Météo-France and CNRS, LEGOS

Plus en détail

Contrôle de la convection profonde par les processus sous-nuageux dans LMDZ5B

Contrôle de la convection profonde par les processus sous-nuageux dans LMDZ5B Contrôle de la convection profonde par les processus sous-nuageux dans LMDZ5B C. Rio, J.-Y. Grandpeix, F. Hourdin, F. Guichard, F. Couvreux, J.-P. Lafore, A. Fridlind, A. Mrowiec, S. Bony, N. Rochetin,

Plus en détail

Variabilité tropicale et paramétrisa0ons

Variabilité tropicale et paramétrisa0ons Variabilité tropicale et paramétrisa0ons R. Roehrig et J.- P. Chaboureau Réunion DEPHY2, 9 septembre 2014, Banyuls- sur- mer Quelques rappels sur la philosophie DEPHY2 Connaissance des processus (LES,

Plus en détail

Rapport final 2004/2071019 pour l'étude CIRENE 2004. Jérôme VIALARD jv@lodyc.jussieu.fr

Rapport final 2004/2071019 pour l'étude CIRENE 2004. Jérôme VIALARD jv@lodyc.jussieu.fr Rapport final 2004/2071019 pour l'étude CIRENE 2004. Jérôme VIALARD jv@lodyc.jussieu.fr Introduction Le projet Cirene a été conçu il y a plusieurs années et a considérablement évolué en cours de route.

Plus en détail

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES Des conditions presque normales à humides ont été enregistrées dans une grande partie du secteur

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 34 Valable du 1 er au 10 Décembre

Plus en détail

Impact des données de la campagne sur les modèles de Prévision Numérique du Temps

Impact des données de la campagne sur les modèles de Prévision Numérique du Temps 1 Impact des données de la campagne sur les modèles de Prévision Numérique du Temps CNES - LMD Vincent GUIDARD Météo-France & CNRS / CNRM-GAME vincent.guidard@meteo.fr Florence Rabier, Nathalie Boullot

Plus en détail

Elaboration d un cadre pour les Services d information et de prévision climatologiques (Expérience du Sénégal)

Elaboration d un cadre pour les Services d information et de prévision climatologiques (Expérience du Sénégal) Résumé Elaboration d un cadre pour les Services d information et de prévision climatologiques (Expérience du Sénégal) Cheikh Toure 6 Depuis plus de deux décennies, l attention de la communauté internationale

Plus en détail

Télécharger les données à utiliser dans le CPT

Télécharger les données à utiliser dans le CPT Télécharger les données à utiliser dans le CPT Les données à utiliser dans le CPT sont disponibles à la librairie de banque donnée de l IRI. Cette présentation démontre comment : Accéder aux données, Créer

Plus en détail

La vapeur d'eau par GPS

La vapeur d'eau par GPS GdR «Radiométrie micro onde pour l étude de l atmosphère» La vapeur d'eau par GPS Olivier Bock LAREG, IGN Journée de réflexion sur l'esimaion de la vapeur d'eau atmosphérique 6 octobre 2010, Observatoire

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

Stagiaire : Mr. OUEDRAOGO K. Ernest

Stagiaire : Mr. OUEDRAOGO K. Ernest UNITED STATES DEPARTMENT OF COMMERCE (US-DC) MINISTERE DES TRANSPORTS, DES POSTES -=-=-=-=-=- ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE (MTPEN) NATIONAL OCEANIC AND ATMOSPHERIC ADMINISTRATION (NOAA) -=-=-=-=-=- -=-=-=-=-=-

Plus en détail

Master Océan Atmosphère Climat Télédétection ENS / Paris 6 / Polytechnique. Rapport de Stage de Master 2. Mars-Juin 2008

Master Océan Atmosphère Climat Télédétection ENS / Paris 6 / Polytechnique. Rapport de Stage de Master 2. Mars-Juin 2008 Master Océan Atmosphère Climat Télédétection ENS / Paris 6 / Polytechnique Rapport de Stage de Master 2 Mars-Juin 2008 Variabilité de la position de la Zone de Convergence du Pacifique Sud (SPCZ) à l échelle

Plus en détail

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne L information hydroclimatique en Afrique de l Ouest, base de la maîtrise de l eau pour la Sécurité alimentaire Welcome to AGRHYMET Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger

Plus en détail

ATILLAH (CRTS, MAROC)

ATILLAH (CRTS, MAROC) United Nations/Morocco/European Space Agency International Workshop on the Use of Space Technology for Sustainable Development 25 27 April 2006, Rabat, Morocco Génération d indices d upwelling à partir

Plus en détail

Profils verticaux de la couverture nuageuse, de ses propriétés et des aérosols: données du lidar CALIOP et du radar CLOUDSAT (DARDAR) de 2006 à 2012

Profils verticaux de la couverture nuageuse, de ses propriétés et des aérosols: données du lidar CALIOP et du radar CLOUDSAT (DARDAR) de 2006 à 2012 T1.3 (Tropics) Diurnal cycle of cloud cover in the tropical regions: combined use of geostationary satellite, A-Train measurements and lidar/radar ground station measurements. Coordination : G. Sèze (LMD)

Plus en détail

Validation probabiliste d un Système de Prévision d Ensemble

Validation probabiliste d un Système de Prévision d Ensemble Validation probabiliste d un Système de Prévision d Ensemble Guillem Candille, janvier 2006 Système de Prévision d Ensemble (EPS) (ECMWF Newsletter 90, 2001) Plan 1 Critères de validation probabiliste

Plus en détail

Assimilation des observations satellitaires microondes: avancées pour les surfaces continentales et nouveaux développements en cas de nuages

Assimilation des observations satellitaires microondes: avancées pour les surfaces continentales et nouveaux développements en cas de nuages Assimilation des observations satellitaires microondes: avancées pour les surfaces continentales et nouveaux développements en cas de nuages Fatima Karbou CNRM / GAME En collaboration avec: P. Bauer, W.

Plus en détail

Rapport des contributions canadiennes au projet ACDI CILSS (A030978-002) «Appui aux capacités d adaptation aux changements climatiques»

Rapport des contributions canadiennes au projet ACDI CILSS (A030978-002) «Appui aux capacités d adaptation aux changements climatiques» Rapport des contributions canadiennes au projet ACDI CILSS (A3978-) «Appui aux capacités d adaptation aux changements climatiques» Tome II Groupe de travail II : Variabilité, extrêmes et changements climatiques

Plus en détail

Africa RiskView. Bulletin Mensuel. Points forts : Introduction. Pluviométrie

Africa RiskView. Bulletin Mensuel. Points forts : Introduction. Pluviométrie Points forts : Pluviométrie : Précipitations supérieures à la normale en Afrique de l Ouest, sauf au Sénégal, en Mauritanie, au Nigéria et au Niger Précipitations abondantes dans la plupart des régions

Plus en détail

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole.

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. Par Papa Boubacar Soumaré 12 et Massimo Martini 13 Résumé

Plus en détail

ÉTUDE DE LA TYPOLOGIE DES PLUIES JOURNALIÈRES EN MILIEU SUBÉQUATORIAL AU BÉNIN

ÉTUDE DE LA TYPOLOGIE DES PLUIES JOURNALIÈRES EN MILIEU SUBÉQUATORIAL AU BÉNIN ÉTUDE DE LA TYPOLOGIE DES PLUIES JOURNALIÈRES EN MILIEU SUBÉQUATORIAL AU BÉNIN CHABI A. B. P., YABI I., VISSIN W. E. & AFOUDA F. Laboratoire Pierre PAGNEY ; 03 BP : 1122 [philippe_chabi@yahoo.fr, yafid2@yahoo.fr,

Plus en détail

SMOS at a Glance ou. Les tribulations d un PrOjet. Yann CNES- Cesbio Et le SMOS team

SMOS at a Glance ou. Les tribulations d un PrOjet. Yann CNES- Cesbio Et le SMOS team SMOS at a Glance ou Les tribulations d un PrOjet Yann CNES- Cesbio Et le SMOS team Du Rêve aux données Pourquoi SMOS Comment SMOS Premiers résultats Premier Bilan Perspectives CATDS et conclusions Où en

Plus en détail

LES PROFILEURS DE VENT DANS HYMEX (TTO1c)

LES PROFILEURS DE VENT DANS HYMEX (TTO1c) LES PROFILEURS DE VENT DANS HYMEX (TTO1c) Saïd, Campistron, Bezombes, Derrien, Bargain, Pique, Abadie, Estrampes, Prieur, Lambert, Macaigne, Bousquet, Garrouste, Donier, Douffet, Cherel, Frappier, Subra,

Plus en détail

Notion de physique de l'atmosphère. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd)

Notion de physique de l'atmosphère. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2nd) Notion de physique de l'atmosphère + Complément Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) I. Bilan radiatif de la Terre et effet de serre Le Soleil et la Terre rayonnent dans des gammes de longueur d

Plus en détail

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM.

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM. Projet de recherche franco-marocain : Fonctionnement et ressources hydro-écologiques en région semi-aride (Tensift, Maroc) : Caractérisation, modélisation et prévision Application de la télédétection à

Plus en détail

Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière

Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière Une approche régionale pour l'analyse du changement climatique : le climat ne connaît pas de frontière Par Lucie Vincent 1 et Enric Aguilar 2 1 Climate Research Division, Environment Canada, Toronto, Canada

Plus en détail

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA

Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche. Dr Mbaye DIOP ISRA Agriculture et changement climatique au Sénégal : les réponses de la recherche Dr Mbaye DIOP ISRA 1 Comprendre le changement climatique Définition des changement climatiques (CC) La variabilité naturelle

Plus en détail

Assurance Récolte Sahel

Assurance Récolte Sahel Assurance Récolte Sahel L ASSURANCE INDICIELLE EN AFRIQUE DE L OUEST EXPÉRIENCE DU BURKINA Conference FARM - Pluriagri 18 décembre 2012 Contents I. Contexte II. Eléments clés d ARS III. L Expérience au

Plus en détail

C. Soci, E. Bazile, F. Besson, J.F. Mahfouf, Y. Durand, E. Martin, S. Morin, et J.M. Soubeyroux

C. Soci, E. Bazile, F. Besson, J.F. Mahfouf, Y. Durand, E. Martin, S. Morin, et J.M. Soubeyroux Description de l'analyse de précipitations MESCAN et premières évaluations sur la France: comparaison à SAFRAN et des débits à l'aide du modèle hydrologique ISBA- MODCOU C. Soci, E. Bazile, F. Besson,

Plus en détail

Introduction à la dynamique du climat

Introduction à la dynamique du climat Introduction à la dynamique du climat Didier Swingedouw didier.swingedouw@u-bordeaux1.fr http://dods.ipsl.jussieu.fr/dssce/public_html/gdpublic.html Qu est-ce que le climat? Définition du climat Larousse

Plus en détail

Projet de création d un Laboratoire Mixte International (LMI) (SPLASH)

Projet de création d un Laboratoire Mixte International (LMI) (SPLASH) Projet de création d un Laboratoire Mixte International (LMI) (SPLASH) Systèmes Précipitants et Liens avec l Atmosphère, les Surfaces et l Hydrologie Entre La Chaire Internationale de Physiques Mathématiques

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE DE FORMATION- ACTION AU DEPARTEMENT CLIMAT ET ENVIRONNEMENT ACMAD DU 16 MAI AU 15 SEPTEMBRE 2012

RAPPORT DE STAGE DE FORMATION- ACTION AU DEPARTEMENT CLIMAT ET ENVIRONNEMENT ACMAD DU 16 MAI AU 15 SEPTEMBRE 2012 CENTRE AFRICAIN POUR LES APPLICATIONS DE LA METEOROLOGIE AU DEVELOPPEMENT AFRICAN CENTRE OF METEOROLOGICAL APPLICATIONS FOR DEVELOPMENT Institution Africaine parrainée par la CEA et l OMM African Institution

Plus en détail

La vulnérabilité de l Afrique subsaharienne à la crise financière: le cas du commerce

La vulnérabilité de l Afrique subsaharienne à la crise financière: le cas du commerce La vulnérabilité de l Afrique subsaharienne à la crise financière: le cas du commerce Nicolas Berman (Graduate Institute, Geneva) Philippe Martin (Sciences-Po, Paris and CEPR) Lyon, 12 novembre, journées

Plus en détail

Rapport Recherche 2014

Rapport Recherche 2014 Rapport Recherche 2014 Rapport Recherche 2014 Sommaire Prévision numérique du temps page 6 Modélisation Assimilation Outils et méthodes de valorisation Étude des processus page 16 Compréhension Focus

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

ATLAS CLIMATOLOGIQUE SATELLITE DES COURANTS, VENT, ELEVATION ET TEMPERATURE EN SURFACE DANS LA ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE DE NOUVELLE-CALEDONIE

ATLAS CLIMATOLOGIQUE SATELLITE DES COURANTS, VENT, ELEVATION ET TEMPERATURE EN SURFACE DANS LA ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE DE NOUVELLE-CALEDONIE ATLAS CLIMATOLOGIQUE SATELLITE DES COURANTS, VENT, ELEVATION ET TEMPERATURE EN SURFACE DANS LA ZONE ECONOMIQUE EXCLUSIVE DE NOUVELLE-CALEDONIE Elaboré par le Laboratoire d'etudes Géophysiques et d'océanographie

Plus en détail

Variabilité interne et forcée aux échelles décennales: analyse des modèles CMIP5

Variabilité interne et forcée aux échelles décennales: analyse des modèles CMIP5 Variabilité interne et forcée aux échelles décennales: analyse des modèles CMIP5 Laurent Terray SUC, URA1875,CERFACS/CNRS Ateliers de Modélisation de l Atmosphère 23-26 Janvier 2012,Toulouse CNRSfr-grand.j...

Plus en détail

Géographie, climat et santé

Géographie, climat et santé Géographie, climat et santé Santé internationale et pathologie tropicale Hugo Pilkington Inserm Unité 149 Université de Paris 8 27 février 2007 Plan de l intervention Géographie et santé La science géographique

Plus en détail

Et voilà un nouveau chapitre qui se termine, et ce mémoire en est en quelque sorte

Et voilà un nouveau chapitre qui se termine, et ce mémoire en est en quelque sorte 2 Remerciements Et voilà un nouveau chapitre qui se termine, et ce mémoire en est en quelque sorte l'aboutissement! Durant ces 3 ans de thèse j'ai reçu l'aide, les encouragements, le soutien de toutes

Plus en détail

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau

Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Appréhender le changement climatique et ses incidences pour l eau Méthodes d étude et projections Serge Planton Météo-France, CNRM/GAME Projections climatiques à l échelle planétaire Projections climatiques

Plus en détail

Modèles Simples du Climat MEC 583, François Lott, flott@lmd.ens.fr. Sommaire

Modèles Simples du Climat MEC 583, François Lott, flott@lmd.ens.fr. Sommaire Modèles Simples du Climat MEC 583, François Lott, flott@lmd.ens.fr Sommaire I. La circulation générale de l'atmosphère II.La modélisation du climat III.La variabilité du climat IV.Tropiques: l'oscillation

Plus en détail

Proposition Expecting EarthCare, Learning from A-Train (EECLAT) T1. Studies at regional scales

Proposition Expecting EarthCare, Learning from A-Train (EECLAT) T1. Studies at regional scales Proposition Expecting EarthCare, Learning from A-Train (EECLAT) T1. Studies at regional scales Programme Présentation générale : bilan et poursuite de chaque tâche Pôle Les nuages en Arctique G. Mioche

Plus en détail

Prévision décennale: Réflexions dans le cadre de COMBINE (FP7) et l AR5. Christophe Cassou (CNRS-Cerfacs) MISSTERRE Mai 2009

Prévision décennale: Réflexions dans le cadre de COMBINE (FP7) et l AR5. Christophe Cassou (CNRS-Cerfacs) MISSTERRE Mai 2009 Prévision décennale: Réflexions dans le cadre de COMBINE (FP7) et l AR5 Christophe Cassou (CNRS-Cerfacs) MISSTERRE Mai 2009 Le protocole expérimental de l AR5 Motivation Evaluer le réalisme des modèles

Plus en détail

"Prévisibilité du Climat Tropical"

Prévisibilité du Climat Tropical Compte rendu de la conférence: "Prévisibilité du Climat Tropical" Introduction A l'occasion de la prospective de la Commission Spécialisée Océan Atmosphère (CSOA) de l'insu, nous avons organisé une conférence

Plus en détail

TYPES DE TEMPS ET TYPES DE CIRCULATION ATMOSPHÉRIQUE : ESSAI DE MISE EN RELATION À ANGERS ET BORDEAUX (FRANCE)

TYPES DE TEMPS ET TYPES DE CIRCULATION ATMOSPHÉRIQUE : ESSAI DE MISE EN RELATION À ANGERS ET BORDEAUX (FRANCE) TYPES DE TEMPS ET TYPES DE CIRCULATION ATMOSPHÉRIQUE : ESSAI DE MISE EN RELATION À ANGERS ET BORDEAUX (FRANCE) PLANCHON O. (1), CANTAT O. (2), QUÉNOL H. (1) (1) LETG-Rennes, CNRS-UMR 6554, Université Rennes-2,

Plus en détail

Projet AdaptFVR. Santé animale principalement

Projet AdaptFVR. Santé animale principalement Projet AdaptFVR Impacts du changement climatique sur l émergence des vecteurs de la Fièvre de la Vallée du Rift (RVF) au Sénégal : Adaptation et stratégie pour une meilleure gestion du pastoralisme au

Plus en détail

Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives

Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives Première réunion du Groupe de travail sur la révision des normes hydrologiques en Afrique de l Ouest et du Centre Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives Pierre Ribstein UMR 7619

Plus en détail

Projet évaluation : précipitation et

Projet évaluation : précipitation et Projet évaluation : précipitation et nuages du Global-Meso Groupe Global-Meso Meso: Stéphane Bélair,, Michel Roch,, Anne- Marie Leduc, Paul Vaillancourt Objectifs du projet d évaluation Développer des

Plus en détail

Utilisation de données satellites pour l étude des glaces marines. David Salas y Mélia Météo-France / CNRM-GAME

Utilisation de données satellites pour l étude des glaces marines. David Salas y Mélia Météo-France / CNRM-GAME Utilisation de données satellites pour l étude des glaces marines David Salas y Mélia Météo-France / CNRM-GAME Institut Aéronautique et Spatial Toulouse, 25 juin 2013 Quelques points abordés Quel type

Plus en détail

Utilisation de l information climatique pour une agriculture intelligente : cas kaffrine au Senegal

Utilisation de l information climatique pour une agriculture intelligente : cas kaffrine au Senegal Utilisation de l information climatique pour une agriculture intelligente : cas kaffrine au Senegal Dr Ousmane Ndiaye Agence Nationale de l Aviation Civile et de la Météorologie (ANACIM) Senegal Le climat

Plus en détail

Qualifications et Compétences du

Qualifications et Compétences du WMO-CGMS Virtual Laboratory For Education and Training in Satellite Meteorology Qualifications et Compétences du ersonnel de étéorologie éronautique 2013 et au-delà Sommaire Première Partie Contexte et

Plus en détail

Impact de la configuration du traitement sur l estimation troposphérique par GNSS

Impact de la configuration du traitement sur l estimation troposphérique par GNSS Impact de la configuration du traitement sur l estimation troposphérique par GNSS Anne-Lise LAVAUX (L2G) Laurent MOREL (L2G) François FUND (CNES) Frédéric DURAND (L2G) Contexte Stratégie de traitement

Plus en détail

Réunion publique/téléconférence

Réunion publique/téléconférence Réunion publique/téléconférence Dorval Cornwall Kingston Watertown Oswego Burlington Rochester Kingston/Oswego Téléconférence: 1-877-413-4814 486 9841 (français) 447 9980 (anglais) Appeler entre 18h45-18h55

Plus en détail

Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale

Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale UMR 5564-INPG-UJF/CNRS/IRD Cartographie de l'humidité du sol en Afrique de l'ouest par télédétection spatiale Présenté par TRAN Xuan Truong Sous la direction de Thierry PELLARIN et Jean-Paul LAURENT 1

Plus en détail

Consortium de recherche sur les migrations de travail (MiWORC)

Consortium de recherche sur les migrations de travail (MiWORC) Consortium de recherche sur les migrations de travail (MiWORC) Project funded by the European Union EU-South Africa Dialogue Facility EuropeAid/132200/L/ACT/ZA. Coordinated by the African Centre for Migration

Plus en détail

VARIABILITÉ PLUVIOMÉTRIQUE DE LA PETITE SAISON SÈCHE AU GABON

VARIABILITÉ PLUVIOMÉTRIQUE DE LA PETITE SAISON SÈCHE AU GABON VARIABILITÉ PLUVIOMÉTRIQUE DE LA PETITE SAISON SÈCHE AU GABON MALOBA MAKANGA J.D. Laboratoire d Analyse Spatiale et des Environnements Tropicaux (LANASPET), Département de Géographie, Université Omar Bongo,

Plus en détail

Organisation météorologique mondiale Institution spécialisée des Nations Unies

Organisation météorologique mondiale Institution spécialisée des Nations Unies Organisation météorologique mondiale Institution spécialisée des Nations Unies Temps Climat Eau Communiqué de presse Les communiqués de presse sont destinés à l'information Ils ne constituent pas un compte

Plus en détail

Production of Climate Outlouk and Climate monitoring in NA-RCC

Production of Climate Outlouk and Climate monitoring in NA-RCC Direction de la Météorologie Nationale, Maroc Production of Climate Outlouk and Climate monitoring in NA-RCC Fatima Driouech With thanks to Soumaya Ben Rached and Atika Kasmi MedCof meeting, Belgrade 18-19

Plus en détail

Table des matières IV. DEROULEMENTDU STAGE. 5. IV-1 Téléchargement des différentes cartes pour les bulletins climatiques.6

Table des matières IV. DEROULEMENTDU STAGE. 5. IV-1 Téléchargement des différentes cartes pour les bulletins climatiques.6 Table des matières I. REMERCIEMENTS 2 II. RESUME.3 III. INTRODUCTION.4 IV. DEROULEMENTDU STAGE. 5 IV-1 Téléchargement des différentes cartes pour les bulletins climatiques.6 IV-2 Procédures de téléchargement

Plus en détail

MeteoLux Météorologie Grand Public

MeteoLux Météorologie Grand Public MeteoLux Météorologie Grand Public John Santurbano Responsable du service MeteoLux jso@airport.etat.lu Tessy Eiffener Prévision/Climatologie ter@airport.etat.lu 1 Nos missions Extrait de la loi du 21 décembre

Plus en détail

L événement 2015/16 et l explication du phénomène

L événement 2015/16 et l explication du phénomène Eidgenössisches Departement des Innern EDI Bundesamt für Meteorologie und Klimatologie MeteoSchweiz Abteilung Klima El Niño L événement 2015/16 et l explication du phénomène Août 2015 El Niño le phénomène

Plus en détail

Dossier de presse. Analyses Multidisciplinaires de la Mousson Africaine

Dossier de presse. Analyses Multidisciplinaires de la Mousson Africaine Dossier de presse AMMA Analyses Multidisciplinaires de la Mousson Africaine Conférence de presse du jeudi 22 novembre 2007 R ESULTATS ET PERSPECT IVES Analisi Multidisciplinare per il Monsone Africano

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

Projets en cours de mise en œuvre à l ASECNA dans le domaine de la météorologie

Projets en cours de mise en œuvre à l ASECNA dans le domaine de la météorologie TROISIEME REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL ASECNA OMM (GTAO/3) Dakar, Sénégal, 3 mai 205 Projets en cours de mise en œuvre à l ASECNA dans le domaine de la météorologie Dieudonné NGOUAKA Responsable réseaux

Plus en détail

IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LA GESTION DES RÉSEAUX DE CHALEUR

IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LA GESTION DES RÉSEAUX DE CHALEUR IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LA GESTION DES RÉSEAUX DE CHALEUR Auteurs : C. Déandreis (IPSL), P. Braconnot (IPSL), S. Planton (CNRM-GAME) Etude réalisée pour l entreprise DALKIA Traitement des incertitudes

Plus en détail

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ

CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ CONSTRUIS TA PROPRE STATION AVEC METEOZ Aujourd hui, c est décidé : tu deviens apprenti météorologue grâce à Meteoz! Il fait beau : c est l occasion idéale pour construire ta propre station météo et faire

Plus en détail

SATELLITES METEO GENERALITES

SATELLITES METEO GENERALITES SATELLITES METEO GENERALITES HISTORIQUE : 1957 1 er satellite lancé dans l espace SPOUTNIK (URSS) 1960 1 er satellite météorologique TIROS 1 (USA) satellite défilant (orbite passant près des pôles 1963

Plus en détail

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer

Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Colloque des arbitres et des commissaires aux résultats Moulin mer Bernard Simon- janvier 2015 Météorologie Web : Attention aux modèles utilisés dans les prévisions: (maillage / relief pris en compte/

Plus en détail

TRANSPORT CONVECTIF TROPOSPHERE-STRATOSPHERE Importance l échelle globale? Jean-Pierre Pommereau CNRS LATMOS, Guyancourt, France

TRANSPORT CONVECTIF TROPOSPHERE-STRATOSPHERE Importance l échelle globale? Jean-Pierre Pommereau CNRS LATMOS, Guyancourt, France TRANSPORT CONVECTIF TROPOSPHERE-STRATOSPHERE Importance l échelle globale? Jean-Pierre Pommereau CNRS LATMOS, Guyancourt, France Transport Troposphere-Stratosphere 0-14 km Convection. Rapide (heures) jusqu

Plus en détail

CCT TSI : Atelier «Altimétrie et Glaciologie» Estimation de la correction troposphérique sur les glaces à partir de mesures radiométriques

CCT TSI : Atelier «Altimétrie et Glaciologie» Estimation de la correction troposphérique sur les glaces à partir de mesures radiométriques Page 1 CCT TSI : Atelier «Altimétrie et Glaciologie» Estimation de la correction troposphérique sur les glaces à partir de mesures radiométriques Bruno Picard (CLS), Estelle Obligis (CLS) Fatima Karbou

Plus en détail

Météorologie et climat : diagnostics et projections

Météorologie et climat : diagnostics et projections Météorologie et climat : diagnostics et projections Philippe Dandin Météo-France CNRM-GAME Forum du Futur Minerve Paris, Ecole Militaire, 20 mars 2014 1 Le constat en météorologie notre climat change 2

Plus en détail

WS3650IT-MG-SIL. Station météo pro familiale avec capteur thermo/hygro, pluviomètre, anémomètre et connexion PC. www.lacrossetechnology.

WS3650IT-MG-SIL. Station météo pro familiale avec capteur thermo/hygro, pluviomètre, anémomètre et connexion PC. www.lacrossetechnology. Fiche Technique Station météo pro familiale avec capteur thermo/hygro, pluviomètre, anémomètre et connexion PC HEURE ET DATE RADIO PILOTEES TEMPERATURES ET HYGROMETRIES INTERIEURES / EXTERIEURES PREVISIONS

Plus en détail

Séminaire Retour d Expérience

Séminaire Retour d Expérience Séminaire Retour d Expérience Problématique des épaisseurs d eau sur pistes Jonathan GERTHOFFERT - STAC Marc HUAULT - SATB Sommaire Cartographie évolutive de la plate-forme en conditions météorologiques

Plus en détail

Assimilation des données satellitales de CO (MOPITT) dans le modèle MOCAGE

Assimilation des données satellitales de CO (MOPITT) dans le modèle MOCAGE Assimilation des données satellitales de CO (MOPITT) dans le modèle MOCAGE Jean-Luc Attié, S. Pradier, M. Chong (Laboratoire d Aérologie) V. H. Peuch (Météo-France) J.F Lamarque, D.P Edwards, V. Yudin

Plus en détail

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société

La gestion opérationnelle de la météosensibilité. La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La gestion opérationnelle de la météosensibilité La prévision météorologique et hydrologique au cœur de l Économie et de la Société La société METNEXT METNEXT en bref Notre métier : L assistance aux entreprises

Plus en détail

ITP: 309 GLOBAL Changement Climatique Atténuation et Adaptation

ITP: 309 GLOBAL Changement Climatique Atténuation et Adaptation www.sida.se/itp GLOBAL PROGRAMME INTERNATIONAL DE FORMATION AVANCEE ITP: 309 GLOBAL Changement Climatique Atténuation et Adaptation Afrique de l Ouest Séminaire introductif à Ouagadougou au Burkina Faso:

Plus en détail

L'humidité du sol par télédétection micro-ondes en région Sahélienne

L'humidité du sol par télédétection micro-ondes en région Sahélienne L'humidité du sol par télédétection micro-ondes en région Sahélienne Soutenance de thèse en vue de l'obtention du grade de Docteur de l'université Pierre et Marie Curie en Sciences de l'environnement Claire

Plus en détail

Thèse de Doctorat. l École Polytechnique

Thèse de Doctorat. l École Polytechnique Thèse de Doctorat de l École Polytechnique Présentée par Tamara Salameh Laboratoire de Météorologie Dynamique Sujet de la thèse MODÉLISATION MULTI-ÉCHELLES DE LA CIRCULATION ATMOSPHÉRIQUE HIVERNALE SUR

Plus en détail

Mise en place d'une analyse de surface dans le 3D-var ALadin. Météo France Centre National de Recherches Météorologiques

Mise en place d'une analyse de surface dans le 3D-var ALadin. Météo France Centre National de Recherches Météorologiques Mise en place d'une analyse de surface dans le 3D-var ALadin à Météo France Centre National de Recherches Météorologiques Adam Dziedzic Institut de la Météorologie et de Gestion des Eaux Division de Cracovie

Plus en détail

INSTALLATION, ENTRETIEN ET DÉPANNAGE DE SYSTÈMES DE CLIMATISATION MODULE 9

INSTALLATION, ENTRETIEN ET DÉPANNAGE DE SYSTÈMES DE CLIMATISATION MODULE 9 INSTALLATION, ENTRETIEN ET DÉPANNAGE DE SYSTÈMES DE CLIMATISATION MODULE 9 Précisions A - Distinguer les caractéristiques de construction et de fonctionnement des climatiseurs. B - Décrire le climatiseur

Plus en détail

Habilitation à Diriger des Recherches

Habilitation à Diriger des Recherches Habilitation à Diriger des Recherches Contribution au développement d'une station d'observation de l'atmosphère à la Réunion et à l'étude de l'ozone troposphérique en région tropicale Jean-Luc BARAY 9

Plus en détail

INTRODUCTION PARTIE I

INTRODUCTION PARTIE I INTRODUCTION PARTIE I L un des volets du projet SIAP est de dresser un diagnostic de l état des ressources démersales au niveau de la sous région, soit de la Mauritanie à la Guinée en incluant le Cap Vert.

Plus en détail

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Séminaire Carib Risk Cluster Juin 2014 - Conseil Général de Martinique P. PALANY - Météo-France Antilles-Guyane Resp. Division études, Climat,

Plus en détail

Assimilation de données de mésoéchelle pour la prévision des pluies intenses

Assimilation de données de mésoéchelle pour la prévision des pluies intenses Assimilation de données de mésoéchelle pour la prévision des pluies intenses V. Ducrocq, Caumont, O., Brenot, H., Jaubert, G., Walpersdorf, A. (CNRM, LGIT) Plan de la présentation Développement d un système

Plus en détail

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années.

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. 1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. La figure ci-dessous présente la moyenne sur la France des températures minimales et maximales de l'été (période du 1 er juin

Plus en détail

Institut National de la MétéorologieM

Institut National de la MétéorologieM Annex 7 Institut National de la MétéorologieM La Banque de Données Climatologiques de l INMl présentée par : Jameleddine EL KAMEL GENEVE, 27/05-01/06 2002 1/40 La Banque de Données Climatologiques 1. Introduction

Plus en détail

Le projet DRIAS : premières études et documents

Le projet DRIAS : premières études et documents Le projet DRIAS : premières études et documents Julien Lémond CNRM / GAME, Météo-France, CNRS Direction de la Climatologie Réunion Comité Utilisateurs, le 29 juin 2010 Plan de la présentation 1 ) Les services

Plus en détail

WS3650IT. Station météo pro familiale avec capteur thermo/hygro, pluviomètre, anémomètre et connexion PC. www.lacrossetechnology.fr.

WS3650IT. Station météo pro familiale avec capteur thermo/hygro, pluviomètre, anémomètre et connexion PC. www.lacrossetechnology.fr. Fiche Technique Station météo pro familiale avec capteur thermo/hygro, pluviomètre, anémomètre et connexion PC ÉCRAN TACTILE - HEURE ET DATE RADIO PILOTÉES TEMPÉRATURES ET HYGROMÉTRIES INTÉRIEURES / EXTÉRIEURES

Plus en détail

La suite de TELERIEG

La suite de TELERIEG Objectif : diagnostic thermique de villes et lien ville/campagne autour de l eau et du climat : Séville: une ville Méditerranéenne Agglo d Agen: ville Continentale et Bordeaux: ville Océanique Novembre

Plus en détail

Royaume du Maroc Secrétariat d État auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement, Chargé de l Eau et de l Environnement Direction de la Météorologie Nationale Variabilité

Plus en détail

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Le Réseau de Systèmes d Alerte Précoce contre la Famine Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Ouagadougou, Burkina Faso 18-20 Novembre 2013 Plan A. Qu est-ce que FEWS NET? B. Les

Plus en détail

LES CHANGEMENTS FUTURS DE LA MOUSSON AFRICAINE

LES CHANGEMENTS FUTURS DE LA MOUSSON AFRICAINE LES CHANGEMENTS FUTURS DE LA MOUSSON AFRICAINE MONERIE P.-A. 1,2, FONTAINE B. 1,3, ROUCOU P. 1,4 1 Centre de Recherches de Climatologie (CRC), Biogéosciences, 6 Boulevard Gabriel, 21000 Dijon 2 paul-arthur.monerie@u-bourgogne.fr

Plus en détail

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999 Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999 SERIE ETUDES N 4 Février 2001 PREFACE La Direction générale d AFRISTAT

Plus en détail

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL

ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL ETUDE SUR LE GENRE AU SAHEL : LES CONDITIONS SOCIO- ECONOMIQUES DES FEMMES DANS LA REGION DU SAHEL AVIS À MANIFESTATION D INTÉRÊT (SERVICES DE CONSULTANT) BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Département

Plus en détail

WS2800. Station météo pro familiale avec capteurs à alimentation solaire et connexion PC. www.lacrossetechnology.fr.

WS2800. Station météo pro familiale avec capteurs à alimentation solaire et connexion PC. www.lacrossetechnology.fr. Fiche Technique Station météo pro familiale avec capteurs à alimentation solaire et connexion PC réf. HEURE ET DATE - TEMPERATURES ET HYGROMETRIES INTERIEURES / EXTERIEURES - PRESSION ATMOSPHERIQUE AVEC

Plus en détail

LA POLLUTION DE L AIR A DAKAR

LA POLLUTION DE L AIR A DAKAR Université de Bourgogne U.F.R Sciences Humaines Département Géographie LA POLLUTION DE L AIR A DAKAR Sous la direction de M. Yves Richard et de M. Mbaye Diop Mémoire de Master I de Géographie TMEC Mention

Plus en détail

LA FAMPA MADAGASCAR, ANTANANARIVO 08-12 DECEMBRE 2014

LA FAMPA MADAGASCAR, ANTANANARIVO 08-12 DECEMBRE 2014 LA FAMPA MADAGASCAR, ANTANANARIVO 08-12 DECEMBRE 2014 PLAN I- Présentation 1- Définition 2- Date et lieu de création 3- Genèse et objectifs 4 Structure de la FAMPA II- Activités de la FAMPA 1- Etat de

Plus en détail

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr.

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr. Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr., MAPAQ Contenu de la présentation o Recommandations o Connaissances o

Plus en détail

L3 Géographie UE Méthodologie. Statistiques COURS 1. Salle 125. Intervenants : Nadège. UMR Centre de Recherches de Climatologie (CRC)

L3 Géographie UE Méthodologie. Statistiques COURS 1. Salle 125. Intervenants : Nadège. UMR Centre de Recherches de Climatologie (CRC) L3 Géographie UE Méthodologie Statistiques COURS 1 Salle 125 Intervenants : Nadège Martiny & Julien Crétat UFR Sciences Humaines (Département de Géographie) UMR Centre de Recherches de Climatologie (CRC)

Plus en détail