Développement d indicateurs biologiques pour évaluer les effets de la contamination chimique dans la cadre de la convention OSPAR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement d indicateurs biologiques pour évaluer les effets de la contamination chimique dans la cadre de la convention OSPAR"

Transcription

1 Développement d indicateurs biologiques pour évaluer les effets de la contamination chimique dans la cadre de la convention OSPAR Thierry Burgeot Ifremer, laboratoire d écotoxicologie, Ifremer Nantes Séminaire ONEMA mars 2010: Journée micropolluants Aquatiques

2 Contexte milieu marin : convention OSPAR Structuration internationale de la surveillance Chimique et biologiques Convention pour la protection du milieu marin de l Atlantique Nord-Est : Convention OSPAR Commission d Oslo et de Paris Programme coordonné de surveillance continue OSPAR: CEMP: Co-ordinated Environmental Monitoring Programme (Accord OSPAR 2006) Programme conjoint d évaluation et de surveillance OSPAR(JAMP: Joint assessment comportant les contributions nationales des pays co-signataires monitoring programme) 2

3 Contexte milieu marin: convention OSPAR Objectifs du CEMP: 1 - Produire des données comparables dans toute la zone maritime OSPAR 2 - Répondre aux questions du JAMP (Joint Assessment Monitoring Programme) a) Teneurs et les effets des substances prioritaires? b) Problèmes émergeants dus à la présence de substances dangereuses? 3

4 Contexte: effets biologiques des contaminants chimiques en Atlantique Nord-Est OSPAR JAMP Joint Assessment Monitoring Prog CEMP Coordinated Environmental Monitoring Programme - Directives guides - Assurance qualité -Critères d évaluation CIEM Conseil international pour l exploration de la mer Groupes d experts - Effets biologiques des contaminants chimiques Chimie Biologie Base de données QUASIMEME BEQUALM - Obligatoires - Volontaires - Contaminants chimiques Ateliers Validation d outils DCSMM 4

5 Contexte: Enjeu stratégique majeur milieu marin La Directive «Stratégie pour le Milieu Marin», pilier environnemental de la politique marine européenne. Atteindre le bon état environnemental en

6 Contexte: Limites physiques et réglementaires de la DCSMM UNCLOS: Convention des nations unies 6

7 Objectifs : Développement des biomarqueurs et bioessais en surveillance Valider les méthodologies sur des sites ateliers de la façade Atlantique Alimenter la base de données surveillance du CIEM Définir des critères d évaluation : - Niveaux de base (espèces/sites). - Assurance qualité et méthodes de référence Intégrer les biomarqueurs et bioessais dans le DCSMM Développer de nouveaux biomarqueurs et bioessais Produire tous les dix ans un rapport sur la qualité de l Atlantique Nord-Est 7

8 Démarche OSPAR: Surveillance des effets biologiques des contaminants chimiques JAMP Groupe d experts CIEM Intercalibrations Méthodes de référence Assurance qualité -BEQUALM -Critères d évaluation -Niveaux de base -Indices composites (IBR, FDI) Documents guides pour les biomarqueurs et bioessais (OSPAR 2007) Contaminations accidentelle et chronique 8

9 JAMP Guidelines for Contaminant-Specific Biological Effects (OSPAR Agreement ) Introduction Purposes Quantitative objectives Exploratory sampling Areas of concern Detection of change Sampling strategy Quality assurance...5 Technical Annex 1: Metal-specific biological effects monitoring Sampling strategy Sampling locations Methods to be used Biological indicators of metal exposure Evidence for deleterious effects Temporal trend monitoring Field sampling and sampling equipment Storage and pre-treatment of samples Analytical procedures Metallothionein...10 δ-amino levulinic acid dehydratase inhibition in blood (ALA-D) Oxidative stress Reporting requirements Contaminants Biological effects measurements Supporting parameters References...13 Technical Annex 2: PAH-specific biological effects monitoring Sampling strategy Sampling locations Methods to be used Cytochrome P4501A DNA adducts PAH metabolites Liver pathology Macroscopic liver neoplasms Temporal trend monitoring Field sampling and sampling equipment Storage of samples Analytical procedures Cytochrome P4501A activity Bulky DNA adducts PAH metabolites in bile Histopathology...19 T h i l i d i 2007 Thi t l t ( dditi f Technical Annex 3: TBT-specific biological effects monitoring 1. Sampling strategy 2. Sampling locations 2.1 Monitoring around point sources 2.2 Monitoring shipping lanes 2.3 Regional TBT survey 3. Methods to be used 4. Temporal trend monitoring 5. Field sampling and sampling equipment 5.1 Intertidal species 5.2 Offshore species 6. Storage of samples 7. Determination of imposex and intersex 7.1 Methodology 7.2 Quality assurance 8. Determination of organotins 8.1 Methodology 8.2 Quality assurance 9. Reporting requirements 9.1 Contaminants 9.2 Biological effects measurements 9.3 Supporting parameters Technical Annex 4: Estrogen-specific biological monitoring 1. Introduction 2. Sampling strategy 3. Sampling locations 4. Methods to be used 4.1 Bile estrogenicity 4.2 Vtg induction 4.3 Gonadal intersex 5. Temporal trend monitoring 6. Field sampling and sampling equipment 7. Storage and pre-treatment of samples 8. Analytical procedures 9. Quality assurance 9

10 Assurance qualité (BEQUALM) Biomarqueurs Poisson: - Cytochrome P450 (EROD) - Adduits à l ADN - Stabilité lysosomale - Vitellogénine - Métallothionéines -ALA-D -AChE - Pathologies externes et lésions hépatiques Bioessais Eau Tisbe battagliai, Acartia tonsa Skeletonema costatum Sédiment : Corophium volutator, Arenicola marina Invertébrés: -Imposex - Stabilité lysosomale Moule - 10

11 IMPOSEX : Premier biomarqueur obligatoire en surveillance de l Atlantique Nord (CEMP) Nucella lapillus Evolution des 6 stades de VDS ( Vas deference Sequence: canal entre prostate et pénis M.Huet, 2004) Assessment Nucella Nassarius Buccinum Neptunea Littorina class VDSI VDSI VDSI VDSI ISI A < 0.3 < 0.3 < 0.3 < 0.3 < 0.3 B < <2.0 C 2.0 < < < D ^ < 0.5 E >5.0 > 3.5 > F - > 1.2 Status: The six classes scheme of assessment criteria for imposex and intersex in five species of prosobranch gastropods (Table 10.3.) have been prepared and agreed during the technical TBT workshop, 6-7 November 2003 The Hague. OSPAR has agreed on these provisional assessment criteria in 2004 (OSPAR 2004b). 11

12 Biomarqueur EROD: premier biomarqueur normalisé Afnor 12

13 Validation sur sites ateliers ( ICON: Integrated assessment of contaminant impacts on the North Sea) Comité scientifique Université d Oslo, Norvège Deltares, Hollande CEFAS, Angleterre IOE, Espagne vti/foe, Allemagne FRS, Ecosse Ifremer, France 13

14 Effets biologiques en estuaire de Seine: site atelier OSPAR (Burgeot et al., 1999) 14

15 Programme de validation ICON: Poissons, moules Chimie Organisme Indices physiologiques Réponse globale Organisme Réponse subcellulaire Cd, Ag, Pb Cu, Zn Index de condition LSI, GSI Pathologies internes EROD/CYP1A Métabolites PAH Organochlorés Succès de reproduction Pathologies externes Intersex Vitellogénine Stabilité lysosomale BFR Adduits à l ADN Composés fluorés AChE Micronuclei Test comète Métalothionéines ALA-D 15

16 Pollutions accidentelles ICES Journal of marine Science 16

17 Pollution chronique: Guide Méthodologique : Pathologies de poissons effets «globaux» long terme Limanda limanda Platichthys flesus 17

18 Programmes OSPAR et MEDPOL HARMONISATION OSPAR (Atlantique Nord-Est) MEDPOL (Méditerranée) - Organismes: Poissons, moules, gastéropodes - Organismes: Moules (en cages) - Index intégrateur: IBR, FDI - Validation AQ: Guide méthodologique AQ BEQUALM Critères d évaluation Programme pilote ICON - Biomarqueurs: EROD, Adduits ADN, MT, Stabilité lysosomale, Métabolites HAP, VTG, ALA-D, AChE, Imposex, Pathologies externes, pathologies du foie - Index intégrateur: stress syndrome - Validation AQ: MEDPOL- RAMOGE -Biomarqueurs: Stabilité lysosomale, Catalase, GSH, Metalothionéine, AChE, Stress on stress, Scope for growth, Micronuclei, dommages ADN - Bioessais: eau et sédiment 18

19 Perspectives Maintenir une structuration de la contribution française (Universités, CNRS et Ifremer) en lien avec le CIEM-OSPAR Reconnaître l importance du volet validation méthodologique Recherche Validation méthodologique Surveillance Développer de nouveaux biomarqueurs et la validation méthodologique sur des sites ateliers de la façade Atlantique et Méditerranée Définir des critères d évaluation : niveaux de base (espèces/sites). Participer à la démarche d assurance qualité (BEQUALM) Harmoniser les méthodologies entre Atlantique (OSPAR) et Méditerranée (MEDPOL) pour l acquisition de séries à long terme Intégrer les biomarqueurs et bioessais dans le DCSMM, DCE & risque chimique 19

20 Merci pour votre attention 20

Les méthodes alternatives de surveillance de la qualité des eaux. Présentation du projet SWIFT-WFD

Les méthodes alternatives de surveillance de la qualité des eaux. Présentation du projet SWIFT-WFD Les méthodes alternatives de surveillance de la qualité des eaux Ce rapport présente le projet européen SWIFT-WFD. Il est préparé dans le cadre du programme de travail d AQUAREF 2008 et de la convention

Plus en détail

Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau

Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau Les besoins d états de référence de l environnement littoral demandés par la Directive Cadre sur l Eau La Directive cadre européenne Eau Méthode de qualification Les besoins de références Organisation

Plus en détail

Le partenariat Agence de l eau l Artois-Picardie. impact de la navigation sur l'état chimique et écologique en milieu canalisé

Le partenariat Agence de l eau l Artois-Picardie. impact de la navigation sur l'état chimique et écologique en milieu canalisé Le partenariat Agence de l eau l Artois-Picardie Université Lille1 impact de la navigation sur l'état chimique et écologique en milieu canalisé J. Prygiel 1,2, G. Billon 2, E. Prygiel 2 1 Agence de l eau

Plus en détail

Capteurs Passifs et Outils de Monitoring des Sédiments

Capteurs Passifs et Outils de Monitoring des Sédiments .Un préalable indispensable : Caractérisation des sédiments / Connaissance de l impact environnemental Projet CaPMoS : Capteurs Passifs et Outils de Monitoring des Sédiments Claire Alary (Mines Douai)

Plus en détail

PCB ou PolyChloroBiphényles : - l état des lieux - le plan national d actions. Octobre 2007

PCB ou PolyChloroBiphényles : - l état des lieux - le plan national d actions. Octobre 2007 PCB ou PolyChloroBiphényles : - l état des lieux - le plan national d actions Octobre 2007 A/ ETAT DES LIEUX 1) Les PCB : usages et effets sur la santé Les PCB, ou PolyChloroBiphényles, sont des dérivés

Plus en détail

Surveillance du Milieu Marin

Surveillance du Milieu Marin environnement Isognomon alatus, l'espèce sentinelle aux Antilles. Surveillance du Milieu Marin Travaux du Réseau National d'observation de la qualité du milieu marin Edition 2006 SOMMAIRES DES EDITIONS

Plus en détail

Population responses to environmental forcing : approaches to model and monitor habitat characteristics

Population responses to environmental forcing : approaches to model and monitor habitat characteristics Approche systémique des pêches Boulogne-sur sur-mer 2008 Population responses to environmental forcing : approaches to model and monitor habitat characteristics Pierre Petitgas (1), M. Huret (1), B. Planque

Plus en détail

Réunion du Comité de Suivi des Projets de l'enjeu Eau

Réunion du Comité de Suivi des Projets de l'enjeu Eau Réunion du Comité de Suivi des Projets de l'enjeu Eau SURFRIDER FOUNDATION EUROPE Mettre en place des actions d'information pour la reconquête des milieux utilisés pour des activités nautiques Remerciements

Plus en détail

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE

CLIQUEZ ET MODIFIEZ LE TITRE IUFRO International Congress, Nice 2015 Global challenges of air pollution and climate change to the public forest management in France Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Manuel Nicolas

Plus en détail

COMMENTAiRES/ DECISIONS

COMMENTAiRES/ DECISIONS Plate-forme d'échanges affichage environnemental des PGC Date : 2009-12-21 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org GT Méthodologie Numéro du document: N

Plus en détail

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTE

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE ANNOTE UNEP(DEPI)/MED WG 384/2 11 juin 2013 FRANÇAIS Original: ANGLAIS PLAN D ACTION POUR LA MÉDITERRANÉE 1ère Réunion du Groupe de Travail sur le Protocole Offshore, La Valette, Malte, 13-14 juin 2013 ORDRE

Plus en détail

Dosage des métaux lourds (As, Cd, Cr, Cu, Ni, Pb, Zn et Hg) dans les sols par ICP-MS

Dosage des métaux lourds (As, Cd, Cr, Cu, Ni, Pb, Zn et Hg) dans les sols par ICP-MS Dosage des métaux lourds (As, Cd, Cr, Cu, Ni, Pb, Zn et Hg) dans les sols par ICP-MS Analysis of heavy metals (As, Cd, Cr, Cu, Ni, Pb, Zn et Hg) in soils by ICP-MS Nicolas ALSAC Eurofins Environnement

Plus en détail

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES

SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES ETUDE N 06-1015/1A SYNTHESE / EXTENDED ABSTRACT FRANÇAIS / ENGLISH SURVEILLANCE DES EAUX SOUTERRAINES DANS LE CONTEXTE DES SITES POLLUÉS MONITORING OF GROUNDWATER AT CONTAMINATED SITES août 2008 C. ROLLIN,

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk

Nouvelle approche de validation Novo Nordisk 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expd expériences Nouvelle approche de validation

Plus en détail

Ref : DSE 10-102844 05151A le 22/10/2010 NOTE DE SYNTHESE

Ref : DSE 10-102844 05151A le 22/10/2010 NOTE DE SYNTHESE Ref : DSE 10-102844 05151A le 22/10/2010 NOTE DE SYNTHESE OBJET : TRAVAUX DU RESEAU EUROPEEN NORMAN Réseau européen de laboratoires de référence, de centres de recherche et d organismes associés pour la

Plus en détail

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE

MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE MASTER 2 CONTAMINANTS EAU SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation PLUS D'INFOS Crédits ECTS : 60 Cette spécialité couvre

Plus en détail

de l Onema Vers une banque nationale d échantillons des milieux aquatiques continentaux?

de l Onema Vers une banque nationale d échantillons des milieux aquatiques continentaux? N 29 MARS 2015 LES Vers une banque nationale d échantillons des milieux aquatiques continentaux? Un séminaire organisé par les partenaires de l Observatoire de recherche sur la qualité de l environnement

Plus en détail

Royaume du Maroc. Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc

Royaume du Maroc. Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc Royaume du Maroc Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc Avril 2014 1 2 Sommaire Contexte Initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc METEP : Indice e-participation

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE 02/11/2010 N INERIS-DRC-10-105335-11618A. Qualité chimique des sédiments marins en France : Synthèse des bases de données disponibles

RAPPORT D ÉTUDE 02/11/2010 N INERIS-DRC-10-105335-11618A. Qualité chimique des sédiments marins en France : Synthèse des bases de données disponibles RAPPORT D ÉTUDE 2/11/21 N INERIS-DRC-1-15335-11618A Qualité chimique des sédiments marins en France : Synthèse des bases de données disponibles Qualité chimique des sédiments marins en France : Synthèse

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

Laboratory accredited by the French Home Office (official gazette date February 5 th, 1959, modified) Valid five years from August 27 th, 2013

Laboratory accredited by the French Home Office (official gazette date February 5 th, 1959, modified) Valid five years from August 27 th, 2013 CLASSIFICATION REPORT OF REACTION TO FIRE PERFORMANCE IN ACCORDANCE WITH THE EUROPEAN STANDARD EN 350-+A: 203 and in compliance with the French Home Office Regulation dated November 2 st, 2002 concerning

Plus en détail

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ASPECTS JURIDIQUES DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Bases juridiques et dernières évolutions règlementaires Séminaire des animateurs territoriaux, le 26 juin 2012 Ludiana KORTH, chargée d étude juridique

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Plombémie Plombémie 07PLO1 ; 07PLO2 ; 07PLO3 et 07PLO4 2007 Edition : décembre 2008 Afssaps -143/147, Bd Anatole France F-93285

Plus en détail

SEMINAIRE DE L IFE. Un système de management environnemental basé sur ISO 14001. Presenté par Manoj Vaghjee

SEMINAIRE DE L IFE. Un système de management environnemental basé sur ISO 14001. Presenté par Manoj Vaghjee SEMINAIRE DE L IFE Un système de management environnemental basé sur ISO 14001 Presenté par Manoj Vaghjee Qu est-ce que l Environnement? INTRODUCTION - ISO 14001 Pourquoi le management environnemental?

Plus en détail

Mesure chimique. Chemical measurement. Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel. Ref : 703 262. Français p 1.

Mesure chimique. Chemical measurement. Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel. Ref : 703 262. Français p 1. Mesure chimique Chemical measurement Français p 1 English p 3 Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel Version : 6010 Mesure chimique Sonde de température Pt 1000 Inox 1 Description La

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR UNE MEILLEURE REPARATION

QUELLES PERSPECTIVES POUR UNE MEILLEURE REPARATION CRPMDTR110 077 B4 CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES D EUROPE CONFERENCE OF PERIPHERAL MARITIME REGIONS OF EUROPE 6, rue Saint-Martin, 35700 RENNES - FR Tel. : + 33 (0)2 99 35 40 50 - Fax :

Plus en détail

RESPONSABILITÉ ET RÉPARATION: Quelques concepts et faits de base. Sommaire

RESPONSABILITÉ ET RÉPARATION: Quelques concepts et faits de base. Sommaire RESPONSABILITÉ ET RÉPARATION: Quelques concepts et faits de base Secrétariat, Convention sur la diversité biologique Matériel de cours No. 1 1. 2. Dommage Sommaire 3. Types de responsabilité 4. Normes

Plus en détail

Domaines clés d expertise

Domaines clés d expertise Domaines clés d expertise Évaluation de l'impact sur l'environnement Évaluation de site Échantillonnage environnemental et travail analytique Durabilité Communications et gestion des liaisons avec des

Plus en détail

Origine et structure de NERIS!

Origine et structure de NERIS! Origine et structure de NERIS! Réseau Européen créé en 2010 avec pour mission de :! Favoriser la coopération au niveau européen sur les thématiques de la préparation aux situations d urgence et post-accidentelles

Plus en détail

Bilan national des efforts de surveillance de la qualité des cours d'eau

Bilan national des efforts de surveillance de la qualité des cours d'eau Partenariat 2009 Bilan national des efforts de surveillance de la qualité des cours d'eau Rapport final Stéphanie LARONDE (Office International de l'eau) Katell PETIT (Office International de l'eau) Avril

Plus en détail

Surveillance du Milieu Marin

Surveillance du Milieu Marin environnement Naufrage de l'erika - Marine Nationale Surveillance du Milieu Marin Travaux du Réseau National d'observation de la qualité du milieu marin Edition 22 SOMMAIRES DES EDITIONS PRECEDENTES Des

Plus en détail

L'analyse élémentaire en "routine"!

L'analyse élémentaire en routine! L'analyse élémentaire en "routine"! Christophe Cloquet SARM- CNRS Basé à Vandoeuvre-lès-Nancy dans le Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CRPG) UMR7358 Le SARM, comme le CRPG font parties

Plus en détail

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain

Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain Séminaire Bâtiment Durable : Comment valoriser sa toiture plate en milieu urbain 27/03/2015 Bruxelles Environnement Comment valoriser les eaux pluviales grâce à sa toiture? Maggy Hovertin MATRIciel Objectifs

Plus en détail

Survey of REDD projects in Central Africa Etude des projets REDD en Afrique Centrale

Survey of REDD projects in Central Africa Etude des projets REDD en Afrique Centrale Survey of REDD projects in Central Africa Etude des projets REDD en Afrique Centrale (formulaire à renvoyer à cdewasseige@foraf.eu et philippe.mayaux@jrc.ec.europa.eu ) 1) General description / Description

Plus en détail

GDR IMOPHYS. Rapport d'activité Novembre 2003 Octobre 2007

GDR IMOPHYS. Rapport d'activité Novembre 2003 Octobre 2007 GDR IMOPHYS "Intégration de réponses MOléculaires et PHYSiologiques aux contaminants chimiques en milieu côtier" Rapport d'activité Novembre 2003 Octobre 2007 http://www.ifremer.fr/delpc/imophys/index.htm

Plus en détail

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Approches écotoxicogénomiques et application à la biosurveillance exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Laboratoire des Sciences végétales et fongiques,

Plus en détail

Les contaminants chimiques dans la Directive Cadre sur l'eau

Les contaminants chimiques dans la Directive Cadre sur l'eau environnement Département "Polluants Chimiques" Centre Ifremer de Nantes M. Marchand, C. Tissier, C. Tixier & J. Tronczynski Septembre 2004 - R.INT.DIR/DEL-PC/2004.11 Les contaminants chimiques dans la

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement Des modules d une filière (Master) dans le domaine «La gestion de l environnement et des déchets industrielles» L exemple de l Allemagne Otto Schmidt En RFA, l Autriche et la Suisse allemande: Des Masters

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

Le monitoring de la qualité

Le monitoring de la qualité SÉDIMENTS RIVES RESSOURCES BIOLOGIQUES 3 e édition Le monitoring de la qualité des eaux marines dans les secteurs coquilliers Cap Piailleur, Îles-de-la-Madeleine Photo : Martin Rodrigue, Environnement

Plus en détail

ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/

ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/ ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/ infrastructure.eu/ 1 Quantifier les flux régionaux Un réseau de 100 stations Pérenne, haute précision, homogène, opérationnelle

Plus en détail

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH

Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH Les macroinvertébrés: des bioindicateurs incontournables pour le monitoring des cours d eau en CH 4 e Rencontres de l eau 20 mars 2015, UNIL Nathalie Menétrey Hydrobiologiste Bureau d étude aquatique et

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

Les nouveaux concepts de gestion de la qualité pharmaceutique ICH Q8, Q9 et Q10

Les nouveaux concepts de gestion de la qualité pharmaceutique ICH Q8, Q9 et Q10 Les nouveaux concepts de gestion de la qualité pharmaceutique ICH Q8, Q9 et Q10 Aspects théoriques des nouveaux concepts de gestion de la qualité ICH Q8 Q9 et Q10 : vers un référentiel universel Yves Roché

Plus en détail

Brest (29) Lessay (50), 12-13 Mars 2012

Brest (29) Lessay (50), 12-13 Mars 2012 Conclusions Projet Aquamanche Aquatic management of catchments for health and environment Gestion des eaux des bassin versants pour la santé et l environnement Brest (29) Lessay (50), 12-13 Mars 2012 Les

Plus en détail

La réglementation Mardi de la DGPR. sur les produits biocides 05/04/2011

La réglementation Mardi de la DGPR. sur les produits biocides 05/04/2011 La réglementation r Mardi de la DGPR 05/04/2011 sur les produits biocides Direction générale de la prévention des risques Service de la prévention des nuisances et de la qualité de l environnement Département

Plus en détail

Gaëlle Guéguen Hallouët Nicolas Boillet Maîtres de conférences en droit public Brest UMR AMURE CEDEM M_111

Gaëlle Guéguen Hallouët Nicolas Boillet Maîtres de conférences en droit public Brest UMR AMURE CEDEM M_111 Gaëlle Guéguen Hallouët Nicolas Boillet Maîtres de conférences en droit public Brest UMR AMURE CEDEM M_111 w w w. a m u r e. f r L UMR AMURE L Unité Mixte de Recherche AMURE (Aménagement des Usages des

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Toulouse, le juin 007 GROUPE AFNOR Normalisation Certification /

Plus en détail

ECO CONCEPTION : outil d évaluation simplifié et projets pour EVER09

ECO CONCEPTION : outil d évaluation simplifié et projets pour EVER09 ECO CONCEPTION : outil d évaluation simplifié et projets pour EVER09 Conception écologique ou écologie industrielle La vérité? 23/10/08 Ce qui sauve, ce n est pas la foi mais le doute qui fait chercher

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000 FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE Norme 8861-2000 NORME FIA CONCERNANT LA PERFORMANCE DES DISPOSITIFS D'ABSORPTION D'ÉNERGIE À L'INTÉRIEUR DES BARRIÈRES DE PNEUS DE FORMULE UN Ce cahier des charges

Plus en détail

Classification et étiquetage des produits chimiques

Classification et étiquetage des produits chimiques Classification et étiquetage des produits chimiques 2013 PREAMBULE Le danger inhérent à un produit chimique doit être identifié et porté à la connaissance de toute personne susceptible d être en contact

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

No. 48900 * Argentina and Uruguay

No. 48900 * Argentina and Uruguay No. 48900 * Argentina and Uruguay Agreement signed by the Presidents of the Argentine Republic and of the Eastern Republic of Uruguay for the joint monitoring of the BOTNIA UPM PULL plant and all the industrial

Plus en détail

SECTION 3: Composition/informations sur les composants 3.2. Mélanges % CAS # (EC) No 1272/2008 1999/45/EC Deuterium oxide 99.

SECTION 3: Composition/informations sur les composants 3.2. Mélanges % CAS # (EC) No 1272/2008 1999/45/EC Deuterium oxide 99. FICHE TECHNIQUE SANTE-SECURITE Selon la règlementation (CE) n 1907/2006 Date de la modification: 07/10/14 www.restek.com SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

Plus en détail

Données de référence pour la gestion des substances : zoom sur la documentation de l INERIS J.M. BRIGNON INERIS

Données de référence pour la gestion des substances : zoom sur la documentation de l INERIS J.M. BRIGNON INERIS Données de référence pour la gestion des substances : zoom sur la documentation de l INERIS J.M. BRIGNON INERIS PLAN DE L INTERVENTION Pourquoi des données de référence? Les fiches technico-économiques

Plus en détail

Evolution récente et à venir de l environnement réglementaire européen: Quelle implication pour le secteur carrier?

Evolution récente et à venir de l environnement réglementaire européen: Quelle implication pour le secteur carrier? Evolution récente et à venir de l environnement réglementaire européen: Quelle implication pour le secteur carrier? 1) La Directive «Mining waste» 2) La Directive IPPC et PRTR 3) Les Directives «Climate

Plus en détail

Proposition de labellisation d un projet de thèse pour une Allocation de Recherche 2013. (5 pages maximum)

Proposition de labellisation d un projet de thèse pour une Allocation de Recherche 2013. (5 pages maximum) (Effacer ci-dessous les financements qui ne vous concernent pas) ABIES Proposition de labellisation d un projet de thèse pour une Allocation de Recherche 2013 (5 pages maximum) 1. Titre de la thèse Evaluation

Plus en détail

COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997

COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT FOR COMMERCIAL USE OR REPRODUCTION. DS/EN 61303:1997 COPYRIGHT Danish Standards. NOT

Plus en détail

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD PRÉSENTATION POWER POINT Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD Cheikh FOFANA, Assistant au Secrétaire Exécutif, Secrétariat

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Lindsay Paterson SLR Consulting (Canada) Ltd. Ian Mitchell SLR Consulting (Canada) Ltd. Ian Chatwell Transports Canada Raman Birk TPSGC

Lindsay Paterson SLR Consulting (Canada) Ltd. Ian Mitchell SLR Consulting (Canada) Ltd. Ian Chatwell Transports Canada Raman Birk TPSGC Évaluation du transport des produits chimiques perfluorés par les eaux souterraines dans une ancienne zone d entraînement à la lutte contre les incendies Lindsay Paterson SLR Consulting (Canada) Ltd. Ian

Plus en détail

BUREAU VERITAS et la certification BIO en aquaculture

BUREAU VERITAS et la certification BIO en aquaculture BUREAU VERITAS et la certification BIO en aquaculture Laurent Galloux Seafood manager Seafood Summit Paris 1 Fevrier 2010 Bureau Veritas en bref Amériques 130 sites, dont 26 laboratoires France 175 sites,

Plus en détail

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers 1 Buts Etre capable de reconnaître les dangers indiqués sur une étiquette de produits dangereux. Connaître les pictogrammes du

Plus en détail

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg CONCLUSION 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg REACH ET CLP Informations complémentaires (1/5) European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Le management de l environnement selon la série de normes ISO 14000 et la certification SQS

Le management de l environnement selon la série de normes ISO 14000 et la certification SQS Documentation SQS partie management de l environnement Le management de l environnement selon la série de normes ISO 14000 et la certification SQS 26 mai 2008 Table des matières 1. Introduction 2. Objectifs

Plus en détail

ICOS BELGIUM CONSORTIUM STUDY DAY

ICOS BELGIUM CONSORTIUM STUDY DAY ICOS BELGIUM CONSORTIUM STUDY DAY 22 avril 2015 Bergmans, Beaumont, Lenartz. ISSEP : CORE BUSINESS ENVIRONMENTAL MONITORING RISK EVALUATION RESEARCH & TECHNOLOGY 2 ISSEP : ENVIRONMENTAL MONITORING ENVIRONMENTAL

Plus en détail

Point Fort #2 : Relation constructeur

Point Fort #2 : Relation constructeur ACSM: Aerosol Chemical Speciation Monitor: Instrument de suivi en temps réel des sources principales (locales et importées) de la pollution aux particules très fines Point Fort #1 : Achat anticipé Achat

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES ACTIONS EN MILIEU DE TRAVAIL DES STRUCUTURES DE CONTROLES

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES ACTIONS EN MILIEU DE TRAVAIL DES STRUCUTURES DE CONTROLES MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES ACTIONS EN MILIEU DE TRAVAIL DES STRUCUTURES DE CONTROLES I- INTRODUCTION I-1 CADRE JURIDIQUE, RATTACHEMENT HIERARCHIQUE ET ORGANISATION I-2 ATTRIBUTIONS I-3 MISSIONS

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

Module Physico-chimie

Module Physico-chimie Université Paris XII-Val de Marne ENPC Université Paris 7 Module Physico-chimie chimie Chap. 2.4. Équilibres de complexation D. Thévenot & B. Aumont thevenot@cereve.enpc.fr aumont@lisa.univ-paris12.fr

Plus en détail

Le risque toxique lors des. dans le secteur du BTP

Le risque toxique lors des. dans le secteur du BTP Le risque toxique lors des opérations de brasage fort dans le secteur du BTP F. MICHIELS 1, B. BOUARD 1, F. RIVIERE 1, C.MALLANTS 2 1: service de santé des armées 2: APSMT Blois Rappels technologiques

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Gestion intégrée des risques technologiques émergents

Gestion intégrée des risques technologiques émergents Gestion intégrée des risques technologiques émergents Bruno Debray Délégué scientifique Direction des risques accidentels GIS 3SGS 2011 DCO 17/10/2011 1 / 1 Contexte Les risques émergents : une préoccupation

Plus en détail

Le 10 ème programme (2013-2018) de l Agence de l eau Seine-Normandie

Le 10 ème programme (2013-2018) de l Agence de l eau Seine-Normandie Le 10 ème programme (2013-2018) de l Agence de l eau Seine-Normandie Les aides aux activités économiques Franck LEROY Responsable du Service Investissements Collectivités et Industrie Direction Seine Aval

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. Une base de données bibliographiques unique sur

GUIDE UTILISATEUR. Une base de données bibliographiques unique sur GUIDE UTILISATEUR Une base de données bibliographiques unique sur la Manche pour les scientifiques et gestionnaires du milieu marin. 1 2 ChanneLIS, une base de données bibliographiques scientifique unique

Plus en détail

La conservation préventive: une méthodologie d approche basée sur le monitoring

La conservation préventive: une méthodologie d approche basée sur le monitoring La conservation préventive: une méthodologie d approche basée sur le monitoring Koenraad VAN BALEN Directeur RLICC et titulaire de la chair Unesco PRECOMOS Contenu La conservation préventive à l interface

Plus en détail

L éco-responsabilité appliquée à l informatique

L éco-responsabilité appliquée à l informatique L éco-responsabilité appliquée à l informatique //////////////////////////////////////////////////////// IMPACTS SUR L ENVIRONNEMENT DU MATERIEL ////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Journée de réflexion/débat Vendredi 27 janvier Institut Curie 12, Rue Lhomond Paris 5ème

Journée de réflexion/débat Vendredi 27 janvier Institut Curie 12, Rue Lhomond Paris 5ème Journée de réflexion/débat Vendredi 27 janvier Institut Curie 12, Rue Lhomond Paris 5ème Témoignage ACRI ex où il faut persévérer : Exemples de soumission de projets européens RETINA présenté 3 fois,

Plus en détail

Handisup / Janvier 2014 : Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles

Handisup / Janvier 2014 : Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles Handisup / Janvier 2014 : Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles Recherche de stage page 1 à 6 1 future assistante manager

Plus en détail

C. Magdo, Altis Semiconductor (Corbeil-Essonne) > NOTE D APPLICATION N 2

C. Magdo, Altis Semiconductor (Corbeil-Essonne) > NOTE D APPLICATION N 2 C. Magdo, Altis Semiconductor (Corbeil-Essonne) - JANVIER 2008 INTRODUCTION La fabrication de semi-conducteurs nécessite un environnement de production extrêmement stable en température et hygrométrie.

Plus en détail

Data issues in species monitoring: where are the traps?

Data issues in species monitoring: where are the traps? Data issues in species monitoring: where are the traps? French breeding bird monitoring : Animations locales : - dealing with heterogenous data - working with multi-species multi-sites monitoring schemes

Plus en détail

MARQUEURS BIOCHIMIQUES DE POLLUTION DANS LES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES CONTINENTAUX. EXEMPLES D UTILISATION ET PERSPECTIVES POUR LE GESTIONNAIRE.

MARQUEURS BIOCHIMIQUES DE POLLUTION DANS LES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES CONTINENTAUX. EXEMPLES D UTILISATION ET PERSPECTIVES POUR LE GESTIONNAIRE. 209 MARQUEURS BIOCHIMIQUES DE POLLUTION DANS LES ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES CONTINENTAUX. EXEMPLES D UTILISATION ET PERSPECTIVES POUR LE GESTIONNAIRE. P. FLAMMARION (1), A. DEVAUX (2,3) ET J. GARRIC (1) (1)

Plus en détail

Un aperçu sur les produits chimiques

Un aperçu sur les produits chimiques Un aperçu sur les produits chimiques Un aperçu sur les produits chimiques Notre Planète: La campagne des Nations Unies pour une responsabilisation en matière de gestion des produits chimiques dangereux

Plus en détail

MISSION DE L OAV AU SENEGAL (07 au 15 septembre 2004) ----------

MISSION DE L OAV AU SENEGAL (07 au 15 septembre 2004) ---------- Ministère de l Economie Maritime ------------- Direction des Industries de Transformation de la Pêche MISSION DE L OAV AU SENEGAL (07 au 15 septembre 2004) ---------- ACTIONS ENTREPRISES OU A ENTREPRENDRE

Plus en détail

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie?

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? 8 juin 2010 Journée InTech (INRIA) Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Groupe

Plus en détail

Green Remediation & Atténuation naturelle des solvants chlorés : Identification de la biodégradation anaérobie et aérobie

Green Remediation & Atténuation naturelle des solvants chlorés : Identification de la biodégradation anaérobie et aérobie Water Technology enter Environmental Biotechnology Green Remediation & Atténuation naturelle des solvants chlorés : Identification de la biodégradation anaérobie et aérobie Kathrin Rachel Schmidt (1),

Plus en détail

Site d étude. Résultats

Site d étude. Résultats Avec la collaboration de l Université de Bretagne Occidentale, (Institut Universitaire Européen de la Mer, Laboratoire d'ecophysiologie et de Biotechnologie des Halophytes et Algues Marines) Site d étude

Plus en détail

Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises

Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises Promouvoir l identité coopérative via la RSE? Quelques premiers résultats sur données européennes et françaises Nadine Richez-Battesti (Lest et Université de la Méditerranée) nrichezbattesti@wanadoo.fr

Plus en détail

Responsabilité du promoteur et obligations des soustraitants. cliniques : conformité aux Bonnes Pratiques Cliniques et point de vue de l inspection

Responsabilité du promoteur et obligations des soustraitants. cliniques : conformité aux Bonnes Pratiques Cliniques et point de vue de l inspection Responsabilité du promoteur et obligations des soustraitants dans les essais cliniques : conformité aux Bonnes Pratiques Cliniques et point de vue de l inspection Anne RAISON Chef de l Unité Inspection

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

Connectez-vous, Communiquez, Collaborer, en toute Confiance

Connectez-vous, Communiquez, Collaborer, en toute Confiance Connectez-vous, Communiquez, Collaborer, en toute Confiance Stéphane BLETON Converged Communications 29 mars 2007 Agenda 1 Communications Unifiées - Tendances 2 Notre Approche des Communications Unifiées

Plus en détail