Les puissances à exposants négatifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les puissances à exposants négatifs"

Transcription

1 CHAPITRE Les puissces à exposts égtifs. Itroductio : les puissces de Nous coissos bie l ottio où est u etier positif : E géérl : ( ) N... fcteurs Rerquos qu'il y ue reltio évidete etre deux puissces successives de. Pr exeple : ou ecore : 5 ou ecore : 6 5 ou ecore : etc. 6 5 E géérl : ( N ) Ou ecore : Nous llos essyer de doer u ses à : c'est ue puissce vec l'expost égtif. Pour cel, ous fisos l'hypothèse que l forule (.) reste vlble pour tout etier reltif. Nous obteos de cette fço le tbleu suivt : Il est doc turel de poser : E d'utres teres : : : : : : : 8 est l'iverse de.

2 Et e géérl :. Défiitio et exeples Défiitio. Soit R et N. est l'iverse de ( N) est l'iverse de. Doc : Rerque. Ds l défiitio o doit choisir 0 puisqu'e géérl 'existe ps! 0 0 Corollire de l défiitio. Coe l'iverse de. E d'utres teres : est l'iverse de, o peut dire égleet que Déostrtio. Exeples. Puissces de Puissces de ( ) ( ) ( ) 9 ( ) ( ) 7 ( ) est Rerquos que les puissces pires de sot positives tdis que les puissces ipires de sot égtives. Ceci est géérl : Sige d'ue puissce. Soit ) Si > 0 lors > 0. ( ) R et Z. b) (i) Si < 0 et est pir lors > 0. (ii) Si < 0 et est ipir lors <

3 . Propriétés Pour coecer, rppelos les propriétés des puissces à exposts positifs: (, b R )(, N) Puissce d'u produit : ( ) b b Puissce d'u quotiet : Produit de puissces de êe bse : Quotiet de puissces de êe bse : b + si si Puissce d'ue puissce : ( ) Nous llos prouver que ces forules restet vlbles pour des exposts égtifs. Puissce d'u produit (, R )( Z) ( ) b b b Déostrtio. L forule est déj vlble si N (voir cours de 6 e ). Il reste doc à déotrer l forule si Z, c.-à-d. si vec N. Ds ce cs : ( b) ( b) ( b) b b b 8 b Exeple. ( ) Puissce d'u quotiet pr défiitio forule pour exposts positifs produit de deux frctios (voir chp. ) pr défiitio b (, b R )( Z) Déostrtio. L forule est déj vlble si N. Il reste doc à déotrer l forule si Z, c.-à-d. si vec N. Ds ce cs :

4 vec : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) b b b b b pr défiitio ( ) forule pour exposts positifs ( ) forule sur les frctios x x 7 Exeple.. x x L'exeple suggère d'itroduire ue utre forule itéresste : Déostrtio. (, b R )( Z) b b b b b b Exeple. x x. Produit de puissces de êe bse ( R )(, Z) + Déostrtio. L forule est déj vlble si N et N. Il reste doc à déotrer l forule si Z ou si Z. Nous llos ous restreidre u cs ou N et Z, c.-à-d. ' vec ' N. Alors : ' + si ' ' ' d'près (.) ( ' ) ' + si ' ' ( 8) Exeple.. 8 Quotiet de puissces de êe bse Déostrtio. Exeple. ( R )(, Z) ( 5) ( ) pr défiitio d'près (.6)

5 Puissce d'ue puissce ( R )(, Z) ( ) Déostrtio. L forule est déj vlble si N et N. Il reste doc à déotrer l forule si Z ou si Z. Nous llos ous restreidre u cs ou N et Z, c.-à-d. ' vec ' N. Alors : ( ' ' ) ( ) ' ' ( ) Le lecteur est ivité à déotrer l forule ds les utres cs. Exeple. ( ) Nottio scietifique Ds les scieces, o recotre souvet de très grds obres ou ecore des obres très proches de 0. Pr exeple, l sse d'u électro est à peu près égle à e 0, kg Quel trvil que d'écrire ce obre! De plus, so développeet décil 'est ps très lisible : il est e effet difficile de copter le obre de zéros vt de recotrer le preier chiffre sigifictif c.-à-d. 9. Afi de bie copredre l ottio scietifique de ce obre, ous llos d'bord étudier les puissces de 0. Exposts positifs O rerque que si 0, lors le développeet décil du obre 0 est égl à suivi de zéros. Exposts égtifs , 0,0 0,00 0,000 0, , O rerque que si < 0, lors le développeet décil du obre 0 est égl à 0 suivi de l virgule, puis de zéros e efi du. Reteos doc qu'il y u totl zéros ds le développeet décil de 0. Après voir copté zéros ds le développeet décil de l sse e, o copred iséet que : e 9, 0 kg C'est l ottio scietifique de ce obre. L'vtge de cette écriture est double : d'ue prt elle est très codesée et d'utre prt elle peret u lecteur de coprer très rpideet l'ordre de grdeur de plusieurs obres écrits e ottio scietifique. Pr exeple l sse du proto est 7 p, kg L ottio scietifique des deux obres red clir que 5 p > et êe que > 000. e p e

6 Défiitio. Tout obre réel o ul x peut s'écrire sous l fore R+ et < 0 Z Cette écriture est ppelée ottio scietifique de x. x ± 0 tel que : Le fit iportt ds cette défiitio est que < 0, c.-à-d. ds le développeet décil de, il y excteet u chiffre devt l virgule. Autres exeples. L vitesse de l luière ds le vide est à peu près égle à c k/s /s k/s 8 0 /s Le obre d'toes coteues ds ue ole d'u éléet est égl à ole 6,005 0 prticules (obre d'avogdro) L costte de grvittio uiverselle vut eviro ( ) γ 6,67 0 / kg s Nous llos fileet ous itéresser u problèe de l trsfortio d'u obre e ottio scietifique. Exeples et règles., 56, 56 0, 56, 56 0,56, , 6, 56 0 Si l'o déplce l virgule de uités vers l guche, il fut ultiplier pr 0. 0,56, , 056, , 0056, , 00056, 56 0 Si l'o déplce l virgule de uités vers l droite, il fut ultiplier pr 0. Cette costte pprît ds l loi de grvittio de Newto F γ, qui doe l force d'ttrctio F etre deux r corps poctuels de sses et situés à ue distce r l'u de l'utre. 6

1.2 Signe de l exposant. (à ne pas confondre avec signe d une puissance!!) = a = a

1.2 Signe de l exposant. (à ne pas confondre avec signe d une puissance!!) = a = a CLASSE DE EME LES PUISSANCES.. Puissce d'u obre o ul.. Défiitio. Soit u obre reltif o ul et u etier Ds ce cs :... fcteurs Se souveir que : 0 ; Et que 0 0 ' ps de ses. Bie sûr : 0 'existe ps!. Sige de l

Plus en détail

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 6 : Oscillateur Harmonique Quantique

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 6 : Oscillateur Harmonique Quantique MECANIQUE QUANTIQUE Cpitre 6 : Oscillteur Hroique Qutique Pr. M. ABD-LEFDIL Uiversité Moed V- Agdl Fculté des Scieces Déprteet de Pysique Aée uiversitire 6-7 Filières SM-SMI Itroductio L'oscillteur roique

Plus en détail

4. Puissances et racines

4. Puissances et racines PUISSANCES ET RACINES 4. Puissces et rcies 4.. Puissces à exposts etiers Défiitio L puissce ième d'u ombre réel est u produit de fcteurs tous égux à : =, =, etc. O dit que est l bse de l puissce et l'expost.

Plus en détail

5. Puissances et racines

5. Puissances et racines - - Puissces et rcies. Puissces et rcies. Puissces d expost positif Il rrive souvet qu o multiplie u etier plusieurs fois ps lui-même. Pr exemple : est le produit de fcteurs égux à. L ottio «puissce» permet

Plus en détail

LES PUISSANCES. a n désigne le produit de n facteurs, tous égaux à a. a n = a a a. a a apparaît n fois Il y a donc n 1 multiplications

LES PUISSANCES. a n désigne le produit de n facteurs, tous égaux à a. a n = a a a. a a apparaît n fois Il y a donc n 1 multiplications LES PUISSANCES I) Défiitios : ) Défiitio : Soit u omre reltif Soit u omre etier positif o ul désige le produit de fcteurs, tous égux à.. pprît fois Il y doc multiplictios est ue puissce du omre et se lit

Plus en détail

PRENDRE UN BON DÉPART EN SECONDE LES RÈGLES DE PRIORITÉ

PRENDRE UN BON DÉPART EN SECONDE LES RÈGLES DE PRIORITÉ LES RÈGLES DE PRIORITÉ Règle 1 Ds ue suite de clculs, il fut effectuer d bord les clculs etre prethèses. Exemple 1 + (1-4) 1-9 Règle Si, ds ue suite de clculs figuret plusieurs prethèses imbriquées, il

Plus en détail

LES PUISSANCES. a n désigne le produit de n facteurs, tous égaux à a. a n = a a a. a a apparaît n fois Il y a donc n 1 multiplications

LES PUISSANCES. a n désigne le produit de n facteurs, tous égaux à a. a n = a a a. a a apparaît n fois Il y a donc n 1 multiplications LES PUISSANCES I) Défiitios : ) Défiitio : Soit u omre reltif Soit u omre etier positif o ul désige le produit de fcteurs, tous égux à.. pprît fois Il y doc multiplictios est ue puissce du omre et se lit

Plus en détail

1. Limites. Les limites dans la vie courante. Vitesse instantanée. Pente d'une courbe en un point LIMITES

1. Limites. Les limites dans la vie courante. Vitesse instantanée. Pente d'une courbe en un point LIMITES LIMITES. Limites.. Les ites ds l vie courte Vitesse isttée L otio de vitesse, et e prticulier l vitesse d'u objet à u istt précis, est, étommet, subtile et difficile à défiir précisémet. Cosidérez cette

Plus en détail

Déroulement de l épreuve de mathématiques

Déroulement de l épreuve de mathématiques Dérouleet de l épreuve de thétiques MATHÉMATIQUES Extrit de l ote de service 2012-029 du 24 février 2012 (BOEN 13 du 29-3-2012) Durée de l épreuve : 2 heures Nture de l épreuve : écrite pr le socle cou

Plus en détail

32 Systèmes de numération ÉVOLUTION DU SYSTÈME DÉCIMAL

32 Systèmes de numération ÉVOLUTION DU SYSTÈME DÉCIMAL 32 Systèes de uértio ÉVOLUTION DU SYSTÈME DÉCIMAL QUELQUES NOTES HISTORIQUES Le systèe positioel que ous utilisos viet de l Ide, is d utres civilistios ot développé des systèes positioels et ot utilisé

Plus en détail

Puissances d un nombre relatif

Puissances d un nombre relatif Clsse de ème Chitre 5 I Puissces de Puissces d u ombre reltif I Puissce de d exost etier ositif O sit que Défiitio : ² = = 0 deux zéros 2 fcteurs = = 00 trois zéros fcteurs = = 000 qutre zéros fcteurs

Plus en détail

Chapitre 1 Calculs algébriques dans... 3. Chapitre 2 Logique... 27. Chapitre 3 Fonctions numériques... 41. Chapitre 4 Calcul intégral...

Chapitre 1 Calculs algébriques dans... 3. Chapitre 2 Logique... 27. Chapitre 3 Fonctions numériques... 41. Chapitre 4 Calcul intégral... Avt-propos Cet ouvrge est coçu pour permettre u étudits des clsses préprtoires ECE d order leur première ée ds les meilleures coditios e fcilitt l trsitio vec l eseigemet secodire Aisi, l ojectif est i

Plus en détail

Cours (Terminale S) Limite d une fonction

Cours (Terminale S) Limite d une fonction Cours (Termile S) Limite d ue octio Limite d ue octio e + ou Foctio déiie u voisige de + (resp ) Soit ue octio d esemble de déiitio D O dir que «l octio est déiie u voisige de + (resp )» s il eiste u réel

Plus en détail

Augmentation de capital - Comptabilisation

Augmentation de capital - Comptabilisation Ctluppi & Hug AG Softwre d Augmettio de cpitl - Comptbilistio Descriptio Ue ugmettio de cpitl est ue ugmettio du cpitl ctio d'ue société oyme pr émissio de ouvelles ctios. Il existe différetes formes d'ugmettio

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. 3 ème. v.2.5 programme 2008 édition 2015

MATHÉMATIQUES. 3 ème. v.2.5 programme 2008 édition 2015 MATHÉMATIQUES 3 ème 1 er trimestre v..5 progrmme 008 éditio 015 Cours Pi Etblissemet privé hors cotrt d eseigemet à distce SARL u cpitl de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 71 1 - APE 8559B siège socil

Plus en détail

Chapitre 1 METHODES DE CALCUL NUMERIQUE

Chapitre 1 METHODES DE CALCUL NUMERIQUE Chpitre METHODES DE CALCUL NUMERIQUE Le clcul umérique, c'est vrimet le b..-b des mthémtiques et c'est pourquoi o vous e fit fire ps ml u collège. Comme il y eu les vcces, e ous leurros ps, il y u risque

Plus en détail

Dérivées des fonctions de référence Du nombre dérivé à la fonction dérivée. 1 ère S. f a h f a k k h h. Objectifs : f a h f a lim 0

Dérivées des fonctions de référence Du nombre dérivé à la fonction dérivée. 1 ère S. f a h f a k k h h. Objectifs : f a h f a lim 0 ère S Objectifs : Dérivées des foctios de référece Du ombre dérivé à l foctio dérivée Poursuivre l objet d étude des deu cpitres précédets : l tgete à ue courbe Psser de l otio de ombre dérivé à l otio

Plus en détail

1 Convergence simple et convergence uniforme

1 Convergence simple et convergence uniforme Mster Métiers de l Eseigemet, Mthémtiques - ULCO, L Mi-Voi, 0/03 ANALYSE Fiche de Mthémtiques 5 - Suites et séries de foctios Soiet E et F deu espces métriques quelcoques et (f ) ue suite d pplictios de

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

Pour multiplier deux fractions, on multiplie les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux.

Pour multiplier deux fractions, on multiplie les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux. Forulire de Révision pour le Brevet des Collèges Algèbre Clculs sur les frctions Pour dditionner (ou soustrire) deux frctions, on les réduit u êe dénointeur, puis on dditionne (ou on soustrit) les nuérteurs

Plus en détail

Chapitre 7 : Racines carrées

Chapitre 7 : Racines carrées Chpitre : Rcies crrées. Itroductio, défiitios et eemples Scht que les crreu ci-dessous ot comme dimesios cm, costruisez ) u crré A d ire égle à 9 cm ; c) u crré C d ire égle à cm ; ) u crré B d ire égle

Plus en détail

Intégration sur un intervalle compact de IR

Intégration sur un intervalle compact de IR PREMIERE PARTIE Itégrtio sur u itervlle compct de IR CHAPITRE I PSEUDO-MESURES, MESURES, FONCTIONNELLES SOMMABLES SUR [,b] Comme océ ds l itroductio, ce premier chpitre pour objectif de fourir le plus

Plus en détail

Exemple 89. Définition 51. point d inflexion de Exemple Tracé du graphe d une fonction

Exemple 89. Définition 51. point d inflexion de Exemple Tracé du graphe d une fonction 59 Eemple 89. L foctio f : 2 est deu fois dérivle sur R, et pour dérivée et dérivée secode sur R : f ) = 2 et f ) = 2 Puisque s dérivée secode est positive sur R, l foctio f est covee sur R. E u poit 0

Plus en détail

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler SESSION 2 CAPES EXTERNE MATHÉMATIQUES Prie I : Preière roche de l cose d Euler Soi N L focio es coiue e décroisse sur ],+ [ e doc sur [,+] Doc our ou réel de [,+], o + D rès l iéglié, o O e dédui que +

Plus en détail

Calcul d aire et intégrale

Calcul d aire et intégrale Clcul d ire et itégrle Tle des mtières I Activité d itroductio 1 II Défiitio de l itégrle 2 1 Itégrle d ue foctio cotiue et positive................................ 2 2 Itégrle d ue foctio cotiue et égtive...............................

Plus en détail

Dans ce cas de figure, on voit que f(x) prend des valeurs très proche de l quand x devient très grand.

Dans ce cas de figure, on voit que f(x) prend des valeurs très proche de l quand x devient très grand. Chpitre IV : Limites de foctios I. Limite d ue foctio et symptotes. Limite fiie e l ifii Eemple : C f est l courbe représettive de l foctio f. Ds ce cs de figure, o voit que f() pred des vleurs très proche

Plus en détail

Exercices sur les forces, 2 e partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 4 : La dynamique

Exercices sur les forces, 2 e partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 4 : La dynamique Dte : No : Groupe : Résultt : / 76 Exercices sur les orces, e prtie Module 3 : Des phéoèes éciques Objecti teril 4 : L dyique. Quelle est l ccélértio de cet objet tiré obliqueet, si o élie le rotteet?

Plus en détail

Mathématiques. On représente souvent la correspondance entre les deux suites par un tableau. Exemple : 5 12,

Mathématiques. On représente souvent la correspondance entre les deux suites par un tableau. Exemple : 5 12, PROPORTIONNALITE I. Suite de ombres proportioelles 1. Défiitio Deu suites de ombres réels (t le même ombre de termes) sot proportioelles si o peut psser de chque terme de l première suite u terme correspodt

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009

Baccalauréat S Nouvelle - Calédonie Mars 2009 Bcclurét S Nouvelle - Clédoie Mrs 009 Exercice Commu à tous les cdidts (5 poits) r r Le pl est rpporté à u repère orthoorml direct ( O, u, v) d uité grphique cm O cosidère les poits et B d ffixes respectives

Plus en détail

2 Exercice 15 : les intégrales de Wallis

2 Exercice 15 : les intégrales de Wallis Exercice sur les itégrles Exercice 5 : les itégrles de Wllis O pose si xdx ) Clculer I et I ) Motrer que l suite ( ) coverge 3) Etblir ue formule de récurrece etre et 4) Motrer que le produit ( + ) + est

Plus en détail

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C.

16.1 Convergence simple et convergence uniforme. une suite de fonctions de I dans R ou C. 16 Suites de foctios Suf précisio cotrire, I est u itervlle réel o réduit à u poit et les foctios cosidérées sot défiies sur I à vleurs réelles ou complexes. 16.1 Covergece simple et covergece uiforme

Plus en détail

Calcul matriciel et applications

Calcul matriciel et applications Clcul mtriciel et lictios I Défiitio d ue mtrice, somme de mtrices et roduit r u réel 1 Défiitio d ue mtrice Ue mtrice A de dimesios coloes Pour 1 i m et 1 j lige et de l j-ième coloe m, vec m et deux

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 8 du 13 octobre 2011

Bulletin officiel spécial n 8 du 13 octobre 2011 Bulleti officiel spécil 8 du 13 octobre 2011 Aee Progrmme d eseigemet de mthémtiques Clsse termile des séries techologiques STI2D et STL, spécilité SPCL L eseigemet des mthémtiques u collège et u lycée

Plus en détail

8. Applications des intégrales définies

8. Applications des intégrales définies APPLICATIONS DES INTÉGRALES DÉFINIES 57 8. Applictios des itégrles défiies 8.1. Aire etre deux coures Prolème Soiet f et g deux foctios cotiues ds l'itervlle [, ] telles que f(x) g(x), pour x. Clculer

Plus en détail

Intégration et primitives

Intégration et primitives DERNIÈRE IMPRESSIN LE 8 mrs 24 à 4:2 Itégrtio et primitives Tle des mtières Notio d itégrle 2. Défiitio................................. 2.2 Exemple de clcul d itégrle : l qudrture de l prole.... 3.3 Itégrle

Plus en détail

Chapitre 2 LES EMPRUNTS INDIVIS

Chapitre 2 LES EMPRUNTS INDIVIS Chptre LES EMPRUNTS INDIVIS.1 Actulsto de flux Actvté.1.1 : O dspose de chffres cocert l évoluto du chffre d ffres de l socété FLORIS depus 1985. E 1985, le Chffre d ffres étt de 1 Mllo de Frcs, e 1990

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

Suites et séries de fonctions.

Suites et séries de fonctions. Suites et séries de foctios Chp 8 : cours complet 1 Suites de foctios : covergece simple et uiforme, cotiuité Défiitio 11 : Défiitio 12 : Défiitio 13 : Défiitio 14 : Théorème 11 : Théorème 12 : Théorème

Plus en détail

Intérêts simples. Calcul de l intérêt

Intérêts simples. Calcul de l intérêt FORMULES DE M ATHEM ATIQUES FINANIERES Iérês sles lcul de l érê So I l érê ; le cl rêé lcé ; le ux d érê ; l durée e ées ; l durée e os ; j l durée e jrs 00 00 2 00 j 360 lcul de l vleur cquse So I l érê

Plus en détail

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours Aée 2013/2014 TS Itervalle de fluctuatio et estimatio Cours est u etier aturel o ul et p est u réel de l itervalle 0 ; 1. I Itervalle de fluctuatio Cotexte : Das ue populatio, la proportio d idividus présetat

Plus en détail

Multiplication des nombres relatifs

Multiplication des nombres relatifs Multilictio des omres reltifs 1 Commet itroduire le roduit de omres reltifs e clsse de qutrième? L écriture ss rethèse et ss sige d u omre déciml ositif ermet d itroduire le roduit de deux omres ositifs,

Plus en détail

Soit a un nombre réel strictement positif et différent de 1, c.-à-d. a + , condition valable tout au long de ce chapitre.

Soit a un nombre réel strictement positif et différent de 1, c.-à-d. a + , condition valable tout au long de ce chapitre. LGL Cours de Mthémtiques 26 Foctios epoetielles et foctios logrithmes fiche professeur 5) Défiitio des foctios logrithmes \, coditio vlble tout u log de ce chpitre Nous svos que les foctios ep sot des

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE

FONCTION EXPONENTIELLE FONCTION EXPONENTIELLE I. RAPPELS : METHODE D EULER Si f est ue foctio dérivable e x 0, o sait que f(x 0 + h) a pour approximatio affie f(x 0 ) + f '(x 0 )h O peut doc sur de "petits" itervalles, approcher

Plus en détail

Calcul intégral. 1 Aire sous une courbe 2

Calcul intégral. 1 Aire sous une courbe 2 Clcul itégrl Tble des mtières Aire sous ue courbe 2 2 Défiitios 3 2. Foctio cotiue et positive sur u itervlle.............................. 3 2.2 Foctio cotiue de sige quelcoque..................................

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

Calcul approché des intégrales définies

Calcul approché des intégrales définies Clcul pproché des itégrles défiies Pour ce chpitre, I = [, b] est u segmet réel vec < b, C I est l espce vectoriel réel des foctios défiies sur I à vleurs réelles et cotiues et pour toute foctio f C I,

Plus en détail

1. Justifier que l intégrale I est l aire d une partie du plan que l on hachurera sur le graphique donné en annexe (à rendre avec la copie).

1. Justifier que l intégrale I est l aire d une partie du plan que l on hachurera sur le graphique donné en annexe (à rendre avec la copie). Atilles-ue septembre 0 EXERCICE poits Commu à tous les cdidts O cosidère l foctio f défiie ] 0 ; + [ pr : f () = l Prtie A : Étude d ue foctio Détermier l limite de l foctio f e + b Détermier l limite

Plus en détail

APPROXIMATIONS DE. On a : P1 < P < P2 d où : P1 < 2π < P2 Donc : 2

APPROXIMATIONS DE. On a : P1 < P < P2 d où : P1 < 2π < P2 Donc : 2 APPROXIMATIONS DE π Elèves de 3èe : DAVALO Coli, GARRIGUES Adrie et LOGGHE Atoie. Etablisseet : collège Alai Fourier, 1 rue Alai Fourier, 91 0 Orsay Cedex. Eseigates : ASSELAIN-MISSENARD Claudie et FERRY

Plus en détail

Fiche 2 : les fonctions

Fiche 2 : les fonctions Nº : 300 Fice : les foctios Pl de l fice I - Limites, comportemet symptotique II - Dérivtio III - Cotiuité I - Limites, comportemet symptotique Défiitios Ue foctio f pour ite e lorsque : l foctio f est

Plus en détail

Cours de mathématiques Classe de Troisième

Cours de mathématiques Classe de Troisième Clsse de Troisième CHAPITRE CALCULS ALGEBRIQUES FACTORISATION Clculs lgébriques Pge UTILISER DES LETTRES Eercice On veut connître le nombre de cubes nécessires à l construction d'escliers. Vérifier que

Plus en détail

Théorème de convergence dominée

Théorème de convergence dominée [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le juillet 4 Eocés Théorème de covergece domiée Eercice [ 9 ] [correctio] Clculer les ites des suites dot les termes gééru sot les suivts : ) u = π/4 t b) v = + e Eercice

Plus en détail

Chapitre 7: Calculs approchés d intégrale

Chapitre 7: Calculs approchés d intégrale Lycée Mssé Chpitre 7: Clculs pprochés d itégrle 1 Itroductio Les foctios usuelles qu o mipule possèdet souvet des primitives que l o peut exprimer à l ide des foctios usuelles. Cepedt, ce est ps le cs

Plus en détail

INTENTION LES PROCESSUS MATHÉMATIQUES

INTENTION LES PROCESSUS MATHÉMATIQUES INTENTION Adpttios u Cdre commu des progrmmes d études de mthémtiques M-9 telles que reflétées ds le documet Mthémtiques M-9 : Progrmme d études de l Albert (2007) Le coteu du documet Mthémtiques M-9 :

Plus en détail

COURS DE TERMINALE S ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE PROGRAMME 2002. Demaria Philippe : mademi-4@scs-net.org

COURS DE TERMINALE S ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE PROGRAMME 2002. Demaria Philippe : mademi-4@scs-net.org COURS DE TERMINALE S ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE PROGRAMME 2002 Demri Philippe : mdemi-4@scs-et.org Avt - Propos Ce cours de Termile S s ppuie sur le progrmme de 200 de l eseigemet obligtoire. Il s dresse

Plus en détail

Mécanique: chapitre 2. Forces; Moments

Mécanique: chapitre 2. Forces; Moments écnique: chpitre orces; oents INTRDUCTIN Toute ction écnique s'eerçnt sur un objet pour eet soit: de odiier son ouveent ou de le ettre en ouveent, de le intenir en équilibre, de le déorer. Toute ction

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC Lycée Féelo aite-marie Préparatio ciece-po/prépa HEC Foctios Versio du juillet 05 Eercice d degré : racies et coefficiets O rappelle que si l équatio a + b + c = 0 ( a 0 ) adet deu racies α et β (évetuelleet

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

EXERCICES RÉDIGÉS SUR LES SUITES DE NOMBRES RÉELS

EXERCICES RÉDIGÉS SUR LES SUITES DE NOMBRES RÉELS EXERCICES RÉDIGÉS SUR LES SUITES DE NOMBRES RÉELS Exercice Quelques résultts théoriques Démotrer que :. Toute suite covergete est borée.. Toute suite croisste et o mjorée diverge vers +. 3. Si ue suite

Plus en détail

Optimisation non linéaire

Optimisation non linéaire 8-1-003 Optimistio o liéire Nio Silerio Support e cours proisoire pour l uité e leur Mthémtiques et sttistiques estié ux clsses u BTS Comptbilité-Gestio e l ECG. Itrouctio Au lycée, ue gre prtie u cours

Plus en détail

Calcul littéral. Exemple : Déterminer l expression mathématique permettant de calculer: - le rayon du cylindre et la hauteur d un cylindre.

Calcul littéral. Exemple : Déterminer l expression mathématique permettant de calculer: - le rayon du cylindre et la hauteur d un cylindre. Clcul littérl I L essetiel : - Formule : Ue formule trduit ue reltio etre lusieurs grdeurs, c est ue exressio qui cotiet des lettres et les idictios des oértios ortt sur les lettres : o dit que c est ue

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

MAT144 INTRODUCTION AUX MATHÉMATIQUES DU GÉNIE FORMULAIRE DE MATHÉMATIQUES

MAT144 INTRODUCTION AUX MATHÉMATIQUES DU GÉNIE FORMULAIRE DE MATHÉMATIQUES MAT44 INTRODUCTION AUX MATHÉMATIQUES DU GÉNIE FORMULAIRE DE MATHÉMATIQUES Pr Clude Blis Mître d eseigeet, Service des eseigeets gééru École de techologie supérieure Révisé e oût 0 Clude Blis 0-08-3 Pge

Plus en détail

Séries de Fourier - Calculs fondamentaux

Séries de Fourier - Calculs fondamentaux Séries de Fourier - Clculs fodmetux I - Série de Fourier ssociée à ue foctio f L série de Fourier ssociée à ue foctio f, périodique de période T, s écrit : S(t) + + cos(ωt) + b si(ωt) où l pulstio ω est

Plus en détail

La puissance nième d une matrice 2X2

La puissance nième d une matrice 2X2 L puissce ième d ue mtrice X L puissce ième d ue mtrice (détils)... Le théorème de CLEY-HMILTON (pour les mtrices x)... lgorithme de clcul de l puissce ième...6 Suite umérique ssociée à l puissce ième...7

Plus en détail

Exo7. Trigonométrie. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur

Exo7. Trigonométrie. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur Exo7 Trigoométrie Exercices de Je-Louis Rouget Retrouver ussi cette fiche sur wwwmths-frcefr * très fcile ** fcile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourble T : pour trviller

Plus en détail

Fonctions : variations et extremums. Fonctions affines

Fonctions : variations et extremums. Fonctions affines Fonctions : vritions et extremums. Fonctions ffines Clsse de seconde I. Sens de vrition d'une fonction... 1) Fonctions croissntes... ) Fonctions décroissntes... II. Tbleu de vritions...3 III. Mximum, minimum...3

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

DÉMONSTRATIONS AU PROGRAMME POUR LE BAC S

DÉMONSTRATIONS AU PROGRAMME POUR LE BAC S DÉMONSTRATIONS AU PROGRAMME POUR LE BAC S 1 SUITES Propriété : Si q > 1 lors lim + q = + D1 - Démostrtio u progrmme (eigible BAC) : Prérequis : Pour tout etier turel, o : ( ) pr récurrece) O suppose que

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

Calculs de ζ(2) = n 2. 1 n. 1) 1er calcul de. . En voici. n 2. De nombreux développements en série de Fourier fournissent la valeur de 1. un exemple.

Calculs de ζ(2) = n 2. 1 n. 1) 1er calcul de. . En voici. n 2. De nombreux développements en série de Fourier fournissent la valeur de 1. un exemple. Clculs de ζ er clcul de u exemple De ombreux développemets e série de Fourier fourisset l vleur de E voici Soit f l foctio défiie sur R à vleurs ds R, π-périodique telle que x [ π, π], fx x y fx 6 5 4

Plus en détail

CH5 Algèbre : Suites numériques

CH5 Algèbre : Suites numériques ème Scieces CH5 Algèbre : Suites umériques Décembre 9 A LAATAOUI I Présetatio des suites umériques : Défiitio d ue suite : Ue suite (u ) est ue foctio défiie sur l'esemble N qui à tout etier aturel associe

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

CALCUL. Supprimez les parenthèses inutiles : i. (x+2) (x 1) + (3 x) (x+2)

CALCUL. Supprimez les parenthèses inutiles : i. (x+2) (x 1) + (3 x) (x+2) CALCUL. Clcul.. Clcultrice Priorité des opértios L ottio lgébrique de votre clcultrice est-elle hiérrchisée ou o? Pour le svoir, écrivez sur votre clcultrice : + 5. Si vous trouvez 7, l ottio est hiérrchisé

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

Centrale PSI 1 un corrigé

Centrale PSI 1 un corrigé Cetrle PSI u corrigé L foctio Γ. I.A. f : t t e t est cotiue sur R + ; les seuls problèmes d itégrbilité sot u voisiges de et de +. - Au voisige de, f (t) t est itégrble si et seulemet si < (foctios de

Plus en détail

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs LES PUISSANCES: vers les exposnts négtifs Puissnces de Puissnces de n définition résultt n définition résultt 6 6 6 - - - - - - - - - - -6-6 Complète l prtie supérieure du tbleu ; elle correspond ux puissnces

Plus en détail

Cellule photoconductrice. Cellule photoconductrice

Cellule photoconductrice. Cellule photoconductrice Ceue photocouctrice Pricipe Crétio es photoporteurs Distributio es photoporteurs Vritio e couctce Gi e ceue Reemet qutique Répose u photoétecteur Répose temporee Ceues photocouctrices usuees Les photoétecteurs

Plus en détail

A11 : La représentation chaînée (1ère partie)

A11 : La représentation chaînée (1ère partie) A11 : L représettio chîée (1ère prtie) - Défiitio et schéms de cosulttio - Schéms de mise à jour (isertio, suppressio) - Exemples J-P. Peyri - L représettio chîée (première prtie) 0 Pricipe de l représettio

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

Puissance d exposant entier relatif

Puissance d exposant entier relatif Activité (cahier d exercices) U laboratoire fait des recherches sur le développemet d ue populatio de bactéries. O a observé que le ombre N de bactéries a été multiplié par toutes les heures à partir du

Plus en détail

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite :

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite : CHAPITRE V FRACTIONS COMPÉTENCES ÉVALUÉES DANS CE CHAPITRE : (T : compétences trnsversles, N : ctivités numériques, G : ctivités géométriques, F : gestion de données fonctions) Intitulé des compétences

Plus en détail

Exercices d oraux de la banque CCP 2014-2015 - Corrigés BANQUE ALGÈBRE

Exercices d oraux de la banque CCP 2014-2015 - Corrigés BANQUE ALGÈBRE Exercices d orux de l bque CCP 4-5 - Corrigés BANQUE ALGÈBRE EXERCICE 59 extbf Si P, degfp degp P degp et e prticulier, fp Pr cotrpositio, P E, [fp P ] Doc le oyu de l edomorphisme f est {} Pr suite f

Plus en détail

Outils de calcul pour la 3 ème

Outils de calcul pour la 3 ème Chpitre I Outils de clcul pour l Ce que nous connissons déjà :! Opértions sur les décimux, les reltifs et les quotients. Puissnces de dix. Nottions scientifiques. Clcul littérl simple. Objectifs de ce

Plus en détail

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit».

La spirale de Théodore bis, et la suite «somme=produit». Etde d e vrite de l spirle de Théodore, dot issce à e site dot les sommes prtielles sot égles x prodits prtiels. Mots clés : spirle de Théodore, théorème de Pythgore, site, série, polyôme. L spirle de

Plus en détail

Primitives de Fonctions Calcul Intégral Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Primitives de Fonctions Calcul Intégral Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Primitives de Foctios Clcul Itégrl Site MthsTICE de Adm Troré Lcée Techique Bmko I Primitives d ue foctio umérique : - Activité : Soit l foctio f : + 3 ; Clculer l dérivée de chcue des foctios F ; G ;

Plus en détail

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3 LES SUITES. Défiitio.. Défiitio Ue suite umérique est ue foctio de das, défiie à partir d'u certai rag 0. La otatio (u ) désige la suite e tat qu'objet mathématique et u désige l'image de l'etier (appelé

Plus en détail

ANALYSE. 4 ème année. 1.1 Calcul intégral 1

ANALYSE. 4 ème année. 1.1 Calcul intégral 1 ANALYSE ème ée. Clcul itégrl.. Le smole Σ.. Défiitios.. Propriétés de l itégrle défiie 7.. Le théorème fodmetl de l lse..5 Primitives..6 Méthodes d itégrtio prticulières *..7 Applictios du clcul itégrl

Plus en détail

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET Clculs fcers Auteur : Phlppe GILLET Le tux d térêt Pour l empruteur qu e dspose ps des fods écessres, l représete le prx à pyer pour ue cosommto mmédte. Pour le prêteur, l représete le prx ecssé pour l

Plus en détail

EXPOSE 73 : FORMULES DE TAYLOR. APPLICATIONS. Pré-requis : Intégrale, intégration par parties Théorème de Rolle Règle de L Hôpital.

EXPOSE 73 : FORMULES DE TAYLOR. APPLICATIONS. Pré-requis : Intégrale, intégration par parties Théorème de Rolle Règle de L Hôpital. ETIENNE Sylvi PLC, groupe EXPOSE 73 : FORMULES DE TAYLOR APPLICATIONS Niveu : Complémetire Pré-requis : Itégrle, itégrtio pr prties Théorème de Rolle Règle de L Hôpitl I INTRODUCTION Ett doé u polyôme

Plus en détail

Suites arithmétiques et géométriques

Suites arithmétiques et géométriques «I» : Suites arithmétiques 1/ Défiitio Suites arithmétiques et géométriques La suite (u ) est arithmétique de raiso r sigifie que : Pour tout etier aturel : u +1 = u + r Exemple : La suite ( ; 5 ; 8 ;

Plus en détail

Calibration bayesienne et prédiction de réglages. Marc Sancandi CESTA-DEV/SIS «Incertitudes et Simulation» 3-4 Octobre 2007

Calibration bayesienne et prédiction de réglages. Marc Sancandi CESTA-DEV/SIS «Incertitudes et Simulation» 3-4 Octobre 2007 Calibratio bayesiee et prédictio de réglages Marc Sacadi CEA/CESTA Séiaire «Icertitudes et Siulatio», DIF 3-4 Octobre 2007 CESTA-DEV/SIS «Icertitudes et Siulatio» 3-4 Octobre 2007 1 Qu est-ce que la «prédictio

Plus en détail

MA401 : Probabilités TD3

MA401 : Probabilités TD3 MA : Probabilités Exercice Ue compagie aériee étudie la réservatio sur l u de ses vols. Ue place doée est libre le jour d ouverture de la réservatio et so état évolue chaque jour jusqu à la fermeture de

Plus en détail

1. Limites. Les limites dans la vie courante. Vitesse instantanée. Pente d'une courbe en un point LIMITES

1. Limites. Les limites dans la vie courante. Vitesse instantanée. Pente d'une courbe en un point LIMITES LIMITES. Limites.. Les ites ds l vie courte Vitesse isttée L otio de vitesse, et e prticulier l vitesse d'u objet à u istt précis, est, étommet, subtile et difficile à défiir précisémet. Cosidérez cette

Plus en détail

Cours 8 : Applications pratiques de la programmation linéaire

Cours 8 : Applications pratiques de la programmation linéaire Cours 8 : Applicatios pratiques de la prograatio liéaire Christophe Gozales LIP6 Uiversité Paris 6, Frace Pla du cours Cours 8 : Applicatios pratiques de la prograatio liéaire 2/23 1 Jeux à deux joueurs

Plus en détail

DERIVES PRIMITIVES - EQUATIONS DIFFERENTIELLES - INTEGRALES

DERIVES PRIMITIVES - EQUATIONS DIFFERENTIELLES - INTEGRALES DERIVES PRIMITIVES - EQUATIONS DIFFERENTIELLES - INTEGRALES I) Dérivés : Propriétés : - Soit I u itervlle et f défiie sur I vec x 0 I : f x f(x f est dérivle sur x 0 : _ Si lim 0 ) x x0 = α, u réel fii.

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle février 2012 ORRIGE II. Permutatios sas répétitios et otatio factorielle Aalyse combiatoire 4 ème - 1 I. Itroductio Les différets modèles mathématiques costruits pour étudier les phéomèes où iterviet le

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail