MET_TE1 Station météorologique : Mesure de température Partie 1 G.COLIN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MET_TE1 Station météorologique : Mesure de température Partie 1 G.COLIN"

Transcription

1 MET_TE Station météorologique : Mesure de température Partie G.COLIN Présentation Dans le cas de la station météo, on envisage différentes solutions pour mesurer la température. Dans ce premier TP, on envisage l utilisation d un capteur de température LM5 qui délivre une tension analogique, image de la température. La tension analogique délivrée par le capteur va devoir être amplifiée, puis convertie en information numérique. La plage de mesure désirée est comprise entre -4 C et +6 C. Etude du capteur La documentation complète du capteur est donnée en annexe. Le capteur dispose de bornes : bornes pour l alimentation électrique du capteur et une borne pour la sortie analogique. Les montages de base, repris de la documentation, sont donnés ci-dessous : Le capteur délivre une tension de mv par degré Celsius. (mv pour C) Exemples : C mv 5 C 5mV L alimentation doit être comprise entre 4V et V. Dans le montage de la figure, la plage de mesure est de C à 5 C. Dans le cas de la figure (résistance R entre Vout et une tension négative Vs), la plage de mesure peut être de -55 C à +5 C.

2 Pour éviter de fournir une tension négative au montage, on s inspire du montage proposé en figure 7 de la documentation technique. La tension de sortie est Vout, entre + et Le montage retenu pour le capteur est le suivant : +5V R 8K LM5 U VT N448 D La tension VT fournie par le capteur est mv + mv/ C. Compléter le tableau du document réponse pour les différentes valeurs de la température. La relation entre VT (tension fournie par le capteur en V) et T (température en C) peut se mettre sous la forme Ut=k T. Déterminer la valeur de k.

3 Amplification La tension fournie par le capteur est trop faible pour être directement appliquée sur l entrée du convertisseur intégré dans le µp de la carte ARDUINO. Pour mémoire, les entrées analogiques du convertisseur acceptent une plage de à 5V. Pour amplifier la tension fournie par le capteur, on utilise un composant très utilisé en électronique : l Amplificateur Opérationnel (Ampli Op pour les intimes). Circuit intégré Symbole Européen Symbole Américain Patte : Entrée Patte : Entrée + Patte 6 : Sortie Patte 7 : alimentation + Patte 4 : alimentation Associé à des résistances, il existe de nombreux montages à Ampli Op. Pour l application présente, on retient le montage amplificateur non inverseur : Pour ce montage, l amplification est : Télécharger le fichier MET_TE.zip et le décompresser dans le répertoire travail. Ouvrir le projet MET_TE_AMP.opj sous Orcad Demo (PSPICE STUDENT) et visualiser le schéma de la page

4 Lancer plusieurs simulations pour les différentes valeurs de VE du tableau sur le document réponse.. Compléter le tableau du document réponse et en déduire l amplification du montage.. Calculer l amplification du montage à l aide de la formule + Saturation et plage de fonctionnement : Pour observer les limites de fonctionnement du montage (limites qui dépendent en particulier de la tension d alimentation), on applique sur l entrée un signal variable de -5V à +V. Ouvrir le projet MET_TE_SAT.opj sous Orcad Demo (PSPICE STUDENT) et visualiser le schéma de la page Lancer la simulation et visualiser l évolution de VS et VE 8.V 6.V 4.V.V V -.V s ms ms ms 4ms 5ms 6ms 7ms 8ms 9ms ms V(VE) V(VS) Time. Déterminer la plage de fonctionnement de Vs pour laquelle il y a amplification du signal d entrée sans saturation.

5 4 Montage complet Le montage capteur + amplificateur est donné ci-dessous : R 9K +5V LM5 U R 8K VAN R K U 5 MAX46 +5V VAN N448 D Les tensions VAN et VAN sont appliquées sur les entrées A et A du Convertisseur Analogique Numérique de la carte ARDUINO. Le montage de simulation sous Orcad Demo (PSPICE STUDENT) est le suivant : R 76.mV 9k 5.V VCC.7V 6mV VT RT k VCC 76.mV VAN 6.mV 6.mV D R k R 8k U 8 - BW V + 7 V+ V- 4 N OUT N 6 5 VAN V DN448 Le générateur de tension VT et la résistance RT simulent le capteur. La tension VT correspond à la tension fournie par le capteur. 4. En lançant plusieurs simulation, compléter, sur le document réponse, les valeurs de VAN et VAN ( chiffres après la virgule). Rappel : Dans le cas de la carte ARDUINO, le résultat de la conversion est : 4 Avec N le résultat de la conversion (entier compris entre et ) Vref la tension de référence appliquée sur le CAN Dans le cas de la carte ARDUINO, cette tension vaut 5V. n le nombre de bits du convertisseur Dans le cas de la carte ARDUINO n= VAN la tension appliquée sur l entrée du Convertisseur Analogique Numérique 4. Par calcul, compléter sur le document réponse, les valeurs de N et N correspondant aux résultats de la conversion des tensions VAN et VAN.

6 5 Traitement numérique Le µp de la carte ARDUINO récupère les informations N et N, résultats des conversions. Pour avoir une information numérique image de la température, il faut faire un traitement numérique (réalisé soit par le µp de la carte ARDUINO, soit par LABVIEW, ) Pour illustrer ce traitement à réaliser, compléter l exemple donné sur le document réponse.

MET_TE1 Station météorologique : Mesure de température Partie 1 G.COLIN

MET_TE1 Station météorologique : Mesure de température Partie 1 G.COLIN MET_TE Station météorologique : Mesure de température Partie G.COLIN Présentation Dans le cas de la station météo, on envisage différentes solutions pour mesurer la température. Dans ce premier TP, on

Plus en détail

Un Convertisseur Numérique Analogique convertit un nombre numérique en une tension analogique, proportionnelle à la valeur numérique d entrée.

Un Convertisseur Numérique Analogique convertit un nombre numérique en une tension analogique, proportionnelle à la valeur numérique d entrée. CNA_CAN Convertisseur Numérique Analogique - Convertisseur Analogique Numérique G.COLIN 1 Présentation du CNA Un Convertisseur Numérique Analogique convertit un nombre numérique en une tension analogique,

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES SCOOTELEC Page 1 / 1 ACTIVITE SCOOTELEC CENTRE D INTERET CI. 10 : Traitement de l'information COMPETENCES ATTENDUES - Identifier la nature de l'information à communiquer. - Reconnaître le type d'interface

Plus en détail

! analyse du fonctionnement

! analyse du fonctionnement Coloreau chaude MT V P1 V MT! Le composant repéré TH1 sur le schéma structurel et une thermistance. Son rôle est de détecter une grandeur physique la température, et de la convertir en une grandeur électrique

Plus en détail

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.)

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.) Convertisseur umérique/analogique (C..A.) et Convertisseur Analogique/umérique (C.A..) I- Introduction : En électronique, un signal électrique est le plus souvent porteur d une information. Il existe deux

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

ACQUISITION ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES

ACQUISITION ET CONDITIONNEMENT DE DONNEES TD : CQUIITION ET CONDITIONNEMENT DE DONNEE 1 Introduction Dans de nombreuses applications pour mesurer : une déformation sur une pièce une force ou une masse ou détecter un choc, on utilise des capteurs

Plus en détail

TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique.

TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique. TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique. But du TP : le but de ce neuvième TP de seconde année est l'étude d'une chaîne de transmission utilisant une fibre optique.

Plus en détail

DEVOIR AUTOMATIQUE- ELECTROTECHNIQUE. METIERS DE L EAU (1ère année) L'usage de la calculatrice est autorisé conformément

DEVOIR AUTOMATIQUE- ELECTROTECHNIQUE. METIERS DE L EAU (1ère année) L'usage de la calculatrice est autorisé conformément DEVOIR AUTOMATIQUE- ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L EAU (1ère année) L'usage de la calculatrice est autorisé conformément aux dispositions de la circulaire n' 86.228 du 28 juillet 1996 L'usage des documents

Plus en détail

Date : NOM Prénom : TP n /5 THERMISTANCE. : cette icône vous indique une manipulation sur le matériel ou informatique.

Date : NOM Prénom : TP n /5 THERMISTANCE. : cette icône vous indique une manipulation sur le matériel ou informatique. Date : NOM Prénom : TP n /5 Lycée professionnel Pierre MENDÈS-FRANCE Veynes Sujet de Travaux Pratiques ÉTUDE D'UNE THERMISTANCE Term. SEN Champs : EIE 1ère série MISE EN SITUATION : Les thermistances sont

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu :

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : TRANSMETTEURS EN INSTRUMENTATION Transmetteurs aux SIGNAUX ANALOGIQUES STANDARDS Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : Capteur Transmetteur Régulateur PROCESSUS Actionneur Signal

Plus en détail

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE

ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE ANALYSE TRAMEs LIAISON SERIE 1 Objectifs de ce travail Nous allons étudier dynamiquement la liaison série en utilisant la simulation. La mise en œuvre des liaisons séries simulées et de TestCom est expliquée

Plus en détail

ETUDE D'UN MULTIMETRE NUMERIQUE UTILISANT LE TRANSFERT DE CHARGES 1

ETUDE D'UN MULTIMETRE NUMERIQUE UTILISANT LE TRANSFERT DE CHARGES 1 ETUDE D'UN MULTIMETRE NUMERIQUE UTILISANT LE TRANSFERT DE CHARGES 1 Le schéma de principe d'un multimètre numérique est donné ci-dessous Il met en œuvre un montage comparateur (dont le rôle sera défini

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

Store SOMFY Détecteur d ensoleillement G.COLIN

Store SOMFY Détecteur d ensoleillement G.COLIN SOM_TP 1 - Présentation Store SOMFY Détecteur d ensoleillement G.COLIN Le store SOMFY dispose d un détecteur d ensoleillement. n mode automatique, en présence d un fort ensoleillement et en l absence de

Plus en détail

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 Fonctions La carte Mermoz est un système électronique qui se charge d enregistrer et de dater des mesures de tension. Elle peut être utilisée pour une large variété

Plus en détail

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES Université Paul Sabatier TP Physique du Tronc Commun de CIMP Introduction Travaux Pratiques d Electronique ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES D UNE AUTOMOBILE EN CAS D OBSCURITE L électronique est un secteur

Plus en détail

Remis par P. Poulichet

Remis par P. Poulichet CCI PR-2001 TP introduction à Arduino Durée 8h00 Ile de France Novembre 2013 Remis par P. Poulichet Ce TP de 8 heures est une introduction au projet PR-2001 que vous aurez ensuite (72 heures jusqu au mois

Plus en détail

CONVERTISSEURS NA ET AN

CONVERTISSEURS NA ET AN Convertisseurs numériques analogiques (xo Convertisseurs.doc) 1 CONVTIU NA T AN NOT PLIMINAI: Tous les résultats seront exprimés sous formes littérales et encadrées avant les applications numériques. Les

Plus en détail

Etude de FP3 commande moteur et électroaimant. Déplacement carte et connexion

Etude de FP3 commande moteur et électroaimant. Déplacement carte et connexion Etude de FP3 commande moteur et électroaimant Déplacement carte et connexion Décomposition fonctionnelle. - Définir le rôle et caractériser les entrées-sorties de FP3 permettant la commande du moteur et

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMÈTRE I. PRÉSENTATION C'est un appareil électrique qui permet de faire

Plus en détail

Evitement d obstacles

Evitement d obstacles Evitement d obstacles Version 1.0 POBTechnology Thème général Eviter les obstacles avec le robot POB Capacités Récupérer des données depuis un robot Analyser des données et les traiter pour éviter un obstacle

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, HorsSérie 2, 20 (2005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bibj3ea:2005720 EDP Sciences, 2005 Projet

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

Tension d alimentation : V CC. i C R C R B

Tension d alimentation : V CC. i C R C R B Chapitre 4 Polarisation du transistor bipolaire à jonction 4.1 Le problème de la polarisation 4.1.1 Introduction Dans le chapitre 3, nous avons analysé un premier exemple de circuit d amplification de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES L usage des instruments de calcul et de dessin est autorisé selon les termes de la circulaire 99-186 du

Plus en détail

- Cours sur la conversion analogique numérique

- Cours sur la conversion analogique numérique Acquisition de température d une rampe I. Présentation On souhaite étudier en manipulation la chaîne d acquisition de la température issue de la rampe) voir dossier technique. A notre disposition nous

Plus en détail

1. PRESENTATION DU PROJET

1. PRESENTATION DU PROJET Bac STI2D Formation des enseignants Jean-François LIEBAUT Denis PENARD SIN 63 : Prototypage d un traitement de l information analogique et numérique (PSoC) 1. PRESENTATION DU PROJET Les systèmes d éclairage

Plus en détail

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté

Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique adapté Compétences travaillées : Mettre en œuvre un protocole expérimental Etudier l influence de différents paramètres sur un phénomène physique Communiquer et argumenter en utilisant un vocabulaire scientifique

Plus en détail

Les différents codes utilisés en électronique

Les différents codes utilisés en électronique Section : Technicien Supérieur Electronique Discipline : Génie Electronique Les différents codes utilisés en électronique Domaine d application : Traitement des signaux numériques Type de document : Cours

Plus en détail

Études et Réalisation Génie Électrique

Études et Réalisation Génie Électrique Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Études et Réalisation Génie Électrique Chargeur de batterie

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, 2012

Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Nom : Prénom : Test des connaissances professionnelles en électricité-électronique TCP-E Durée : 3 heures 1. Cocher la réponse exacte 1 En continu, une capacité se

Plus en détail

Acquisition Capteurs

Acquisition Capteurs DOCUMENT Synthèse Centres d intérêt Savoirs 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 A B C D Thèmes associés A1 B11 C11 D1 AF1 R1 E1 E8 E11 E13 E4 E5 I3 I1 I6 I12 A2 B12 C12 D2 AF2 R2 E2 E9 E12 E18 E7 E6 I4 I2 I7 B21

Plus en détail

A - PREPARATION. Fonctions logiques. TP2_Annexe FONCTION MAJORITE 2001-2002 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR. A.1. Identification de la fonction

A - PREPARATION. Fonctions logiques. TP2_Annexe FONCTION MAJORITE 2001-2002 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR. A.1. Identification de la fonction Page /5 2-22 ETUDE D'UN CIRCUIT DECODEUR STI2 A.. Identification de la fonction A - PREPARATION A... Présentation de la fonction La fonction permet d allumer une LED (Diode électroluminescente) si deux

Plus en détail

ABB i-bus KNX Module météo, 4 voies, MRD WS/S 4.1.1.2, 2CDG110191R0011

ABB i-bus KNX Module météo, 4 voies, MRD WS/S 4.1.1.2, 2CDG110191R0011 Caractéristiques techniques 2CDC504088D0301 ABB i-bus KNX Description du produit L appareil sert à collecter des dónnées météo. Il est possible de raccorder quatre capteurs usuels à l appareil. Le raccordement

Plus en détail

TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR

TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR 1 I. Objectif. On se propose d étudier la vaporisation de l eau, considérée comme un corps pur. A l aide de deux capteurs de température et de pression,

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

LINÉARISATION D'UNE THERMISTANCE PAR LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION

LINÉARISATION D'UNE THERMISTANCE PAR LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION L.T. 1 LINÉAISATION D'UNE THEMISTANCE PA LA MÉTHODE DU POINT D'INFLEXION BUT Utilisation d'une thermistance pour réaliser un capteur de température linéaire au voisinage d'une température donnée. La thermistance

Plus en détail

G.P. DNS Décembre 2008

G.P. DNS Décembre 2008 DNS Sujet Électronique...1 A.Principe de la détection synchrone...1 1)Étude du filtre RC...1 2)Étude du multiplieur...2 3)Conclusion...2 B.Un filtre universel à amplificateurs opérationnels...2 A. Principe

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Mesure de la température dans un puits géothermique

Mesure de la température dans un puits géothermique (correcteur : Jean Gasc http://jeaga.voila.net/) Mesure de la température dans un puits géothermique 1 Étude du capteur de température : Sonde au platine: 1.1 unité du coefficient a : Dans la relation

Plus en détail

Montages non linéaires à amplificateurs opérationnels

Montages non linéaires à amplificateurs opérationnels Montages non linéaires à amplificateurs opérationnels Partie théorique I. omparateur L utilisation la plus simple d un amplificateur opérationnel (AOP) en montage non-linéaire est le comparateur. Deux

Plus en détail

CONCOURS POUR LE RECRUTEMENT DE :

CONCOURS POUR LE RECRUTEMENT DE : CONCOURS POUR LE RECRUTEMENT DE : Techniciens supérieurs de la météorologie de première classe, spécialité «instruments et installations» (concours interne et externe). ***************** SESSION 205 *****************

Plus en détail

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 1 Traitement du signal la numérisation Numériser un signal analogique (donc continu), c est le discrétiser sur deux dimensions : le temps et l'amplitude. 2

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

SAISIE de SCHEMA avec «CAPTURE»

SAISIE de SCHEMA avec «CAPTURE» 1) Lancer le logiciel «CAPTURE» : Démarrer Programme ORCAD CAPTURE 2) CREER un nouveau projet : SAISIE de SCHEMA avec «CAPTURE» File New Project 3) Configurer le nouveau projet : IL EST TRES IMPORTANT

Plus en détail

TP 2 - MESURE DE LA VITESSE DE ROTATION D UN MOTEUR

TP 2 - MESURE DE LA VITESSE DE ROTATION D UN MOTEUR IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt MESURES PHYSIQUES TP EEA 2 ème ANNEE TP 2 - MESURE DE LA VITESSE DE ROTATION D UN MOTEUR LES ETUDIANTS N AYANT PAS REALISE LA PREPARATION NE SERONT PAS ADMIS EN TP I LE MOTEUR

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

TP-Projet. Ce mini-projet sera évalué en partie sur vos manipulations et sur un rapport.

TP-Projet. Ce mini-projet sera évalué en partie sur vos manipulations et sur un rapport. TP-Projet ET3 EES C&C Introduction Le but de cette série de TP-Projet est d étudier une chaine complète d un système de régulation de chauffage, depuis le capteur jusqu à l actionneur : étude d un transistor

Plus en détail

TD E1 Systèmes électroniques non linéaires

TD E1 Systèmes électroniques non linéaires E E : ELN NL : s CNA basés sur les Cis : Datasheet AD75 Datasheet DAC8 : à intégration numérique : 4 : double rampe : 5 : SigmaDelta Intervenants Cours / s /TPs : Leymarie H. // Camps T.// Perisse T. Bibliographie

Plus en détail

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire STI2D Option SIN Première AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire Binaire et logique combinatoire Centre d intérêt : découverte du numérique et de la logique binaire Durée prévue

Plus en détail

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE PRE-REQUIS SAVOIR : AOP en régime linéaire et non linéaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul et la mesure, les performances des fonctions

Plus en détail

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL BTS Groupement A Mathématiques Session 11 Exercice 1 : 1 points Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL On considère un circuit composé d une résistance et d un condensateur représenté par

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

1) Mesure de température :

1) Mesure de température : PAGE : ) Mesure de température : Elément sensible Les mesureurs de température analogiques transforment la température d un fluide ou d une enceinte en un signal 0/0V, 4-0mA Doigt de gant Fixation Ils

Plus en détail

GELE4011 Chapitre 6: Circuits non-linéaires

GELE4011 Chapitre 6: Circuits non-linéaires GELE4011 Chapitre 6: Circuits non-linéaires Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Automne 2010 Gabriel Cormier (UdeM) GELE4011 Chapitre 6 Automne 2010 1 / 19 Contenu 1 Introduction 2 Amplificateur

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

onlinecomponents.com

onlinecomponents.com Convertisseur/isolateur à 3 voies configurable version bipolaire, plage de signaux normalisés ±20 ma ou ±0 V TERFACE Fiche technique Description PHOENI CONTACT - 09/200 L'isolation 3 voies garantit un

Plus en détail

MONITOR. Afficheur du système de configuration et de maintenance M-CONFIG

MONITOR. Afficheur du système de configuration et de maintenance M-CONFIG Remarques Bien lire le texte du problème avant de commencer. Les copies doivent être rédigées à l encre, au feutre ou au stylo bille (pas de crayon à papier). Toutes les réponses doivent être apportées

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases

Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases Représentation binaire i des nombres Représentation des entiers positifs (rappel) Nombres entiers négatifs Nombres réels Représentation

Plus en détail

Circuits non-linéaires

Circuits non-linéaires Chapitre 6 Circuits non-linéaires Ce chapitre présente les circuits non-linéaires, notamment les amplificateurs logarithmiques et exponentiels. Ces circuits sont utilisés dans les circuits analogiques

Plus en détail

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte Hémomixer Etude de la jauge de contrainte TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Objectifs A l issu de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement de :

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les opérations arithmétiques sur les nombres binaires Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress

Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress Matériel nécessaire : PSoC Starter kit ( kit + pile 9V+ cordon USB + antenne) Un PC avec le logiciel PSoC creator Rangement matériel : Signature : Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress Activités

Plus en détail

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT.

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT. TP n 8 : obtention des spectres de signaux usuels. But du TP : ce huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de la manière d'obtenir le spectre d'un signal sinusoïdal et carré avec un rapport cyclique variable.

Plus en détail

Communiquer les informations

Communiquer les informations Série S option : Science de l Ingénieur Communiquer les informations Adresse : irai.gotdns.com Port : 5003 Mot de passe : à demander au professeur Problème technique : Analyser le fonctionnement de l affichage

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Modèle en fin de série

Modèle en fin de série W(G)S3 Capteur de position avec Sortie Analogique ou Série Synchrone par conversion A/D Capteur de position et de vitesse pour des courses moyennes Degré de protection IP50 Etendue de mesure: 0... 3750

Plus en détail

TER Licence 3 Electronique des Télécoms Transmission GSM

TER Licence 3 Electronique des Télécoms Transmission GSM Université de Savoie Module TER (Travaux d études et réalisation) TER Licence 3 Electronique des Télécoms Transmission GSM Note : L ensemble des documents du projet se trouve sur l espace étudiant du site

Plus en détail

Initiation à LabView : Les exemples d applications :

Initiation à LabView : Les exemples d applications : Initiation à LabView : Les exemples d applications : c) Type de variables : Créer un programme : Exemple 1 : Calcul de c= 2(a+b)(a-3b) ou a, b et c seront des réels. «Exemple1» nom du programme : «Exemple

Plus en détail

Clemenceau. Présentation de l AOP. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.Granier)

Clemenceau. Présentation de l AOP. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.Granier) Lycée Clemenceau PCSI 1 (O.Granier) Présentation de l AOP Liens vers : TP-Cours AOP n 1 TP-Cours AOP n 2 TP-Cours AOP n 3 I Présentation et propriétés de l AOP : 1 Description de l AOP : Aspects historiques

Plus en détail

M. YUSTE & M. GALLIENNE professeurs en sciences de l ingénieur

M. YUSTE & M. GALLIENNE professeurs en sciences de l ingénieur M. YUSTE & M. GALLIENNE professeurs en sciences de l ingénieur 1 Présentation de deux activités autour du serveur web. La première activité de TP est insérée dans une séquence de 3 semaines en première

Plus en détail

CHAPITRE 2. L'électronique associée aux capteurs

CHAPITRE 2. L'électronique associée aux capteurs CHAPITRE 2 L'électronique associée aux capteurs PLAN INTRODUCTION CONDITONNEURS DE CAPTEURS ACTIFS CONDITONNEURS DE CAPTEURS PASSIFS AMPLIFICATEURS CONVERTISSEURS ANALOGIQUE NUMERIQUE CONCLUSION INTRODUCTION

Plus en détail

Durée estimée :1 journée Date de la réalisation : 2011. Description Fournisseur Référence Nombre PU HT LM35CZ, LM35AZ LM35DZ

Durée estimée :1 journée Date de la réalisation : 2011. Description Fournisseur Référence Nombre PU HT LM35CZ, LM35AZ LM35DZ 001 Titre : Mesure de température interfacée par carte Arduino Type de réalisation : montage électronique, de surveillance de température Concepteur : C. Rouviere Coordonnées : Laboratoire lbv villefranche/mer

Plus en détail

Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques

Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques Atelier C TIA Portal CTIA04 : Programmation des automates S7-300 Opérations numériques CTIA04 Page 1 1. Les types de données sous S7 300 Il existe plusieurs types de données utilisées pour la programmation

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT

COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT TP THERMODYNAMIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI COURBE DE RFROIDISSEMENT DU PLOMB : CHANGEMENT D ETAT OBJECTIFS Mettre en œuvre de façon modeste une chaine d acquisition d une grandeur physique. Utiliser

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L. Préparation. Objectifs : Manipulation :

TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L. Préparation. Objectifs : Manipulation : TPS 5 : Prise en main du système de Développement IMAP137L Préparation 1. Prendre connaissance de l annexe de ce TP et revoir les pages 110-126 du cours. 2. Quels sont les principaux constituants du Système

Plus en détail

La Fonction SI. Il affichera : PROMU. Séparateurs

La Fonction SI. Il affichera : PROMU. Séparateurs La Fonction SI Renvoie une valeur si le résultat du TEST LOGIQUE que vous spécifiez est VRAI et une autre valeur si le résultat du test logique est FAUX. Structure et exemple : SI (TEST LOGIQUE ; VALEUR

Plus en détail

I- Définitions des signaux.

I- Définitions des signaux. 101011011100 010110101010 101110101101 100101010101 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais

Plus en détail

LES FONCTIONS LOGIQUES

LES FONCTIONS LOGIQUES I ciences de A2. ANALYR L YTÈM ystèmes logiques évènementiels Page:1/9 L FONCTION LOGIQU Objectifs du COUR : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - Généralités et normalisation des -

Plus en détail

Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique

Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique Tristan MARCILLET Grégoire WICKY Professeur tuteur : Mickaël HILAIRET Sommaire 1) Présentation du vélo à assistance électrique 3 2) Présentation du

Plus en détail

Amplification des signaux de commande des diodes PIN dans les antennes Doppler

Amplification des signaux de commande des diodes PIN dans les antennes Doppler Amplification des signaux de commande des diodes PIN dans les antennes Doppler Jean-Paul YONNET F1LVT / ADRASEC 38 F1LVT@yahoo.fr Dans les antennes Doppler, 4 (ou 8) fouets quart d onde sont commutées

Plus en détail

Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW. Cours LabVIEW ENSPS J2 Serio@unistra.fr V1.04-2011

Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW. Cours LabVIEW ENSPS J2 Serio@unistra.fr V1.04-2011 Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW 1 1 Objectifs de la séance Acquisition de données avec un module d acquisition de données multifonctions (USB 6009) et traitement sous

Plus en détail

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES CAPTEURS - CHAINES DE MESURES Pierre BONNET Pierre Bonnet Master GSI - Capteurs Chaînes de Mesures 1 Plan du Cours Propriétés générales des capteurs Notion de mesure Notion de capteur: principes, classes,

Plus en détail

Installation photovoltaïque autonome

Installation photovoltaïque autonome Formation des enseignants 3 Spécialité : Energie et Environnement Installation photovoltaïque autonome Objectifs Définir la chaîne d énergie d une installation photovoltaïque autonome. alider le comportement

Plus en détail

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19 / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Réglages rapides et précis par encodeurs ou par les interfaces. Interfaces analogique,

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE du contrôleur de sonde Lambda DigiLSU

FICHE TECHNIQUE du contrôleur de sonde Lambda DigiLSU FICHE TECHNIQUE du contrôleur de sonde Lambda DigiLSU Ce module de contrôle de sonde Lambda large bande utilise les sondes Lambda Bosch LSU 4.9 pour mesurer la richesse des moteurs. C'est un module très

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail