BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 1998"

Transcription

1 BACCALAUREA ECHNOLOGIQUE SESSION 1998 SERIE : SCIENCES E ECHNOLOGIES INDUSRIELLES SPECIALIE : GENIE ELECROECHNIQUE EPREUVE : PHYSIQUE APPLIQUEE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 7 Ce suje comprend : 7 pages d énoncé de 1/9 à 7/9 (don page 7/9 : figures) e 2 pages de documens-réponse 8/9 e 9/9. Barème indicaif : I.A : 5 Poins, I.B : 9 Poins, II.A : 4 Poins, II.B : 2 Poins. La jusificaion complèe e précise de chaque réponse, ainsi que le développemen des calculs inermédiaires, son indispensables. Veiller égalemen à la claré de la présenaion. ous ces élémens inerviendron largemen dans la noe. Veuillez numéroer oues les quesions raiées. L usage des calcularices réglemenaires es auorisé, mais leur échange inerdi. PROBLEME I EUDE COMPAREE D UN MOEUR A COURAN CONINU E D UN MOEUR ASYNCHRONE A MOEUR A COURAN CONINU A EXCIAION INDEPENDANE : 1. Indiquer deux manières de faire varier la viesse d un moeur à couran coninu à exciaion indépendane. 2. Indiquer commen inverser le sens de roaion d un moeur à couran coninu à exciaion indépendane. 3. Décrire un monage e le mode opéraoire permean de relever la caracérisique de la viesse de roaion en foncion du couran d exciaion d un el moeur, à couple uile e ension d indui consans. 1/9

2 4. On dispose d une source de ension alernaive sinusoïdale : quel disposiif d élecronique de puissance peu-on inercaler pour alimener l indui de ce moeur sous ension consane? 5. Nommer de façon déaillée quare indicaions devan figurer sur la plaque signaléique de ce moeur (chaque noaion doi êre clairemen expliciée. oue réponse parielle sera rejeée). Les indicaions suivanes son valables jusqu à la fin du problème. Le moeur éudié éan parfaiemen compensé, on néglige sa réacion d indui. Dans ou le problème, l induceur e l indui son alimenés avec la même source de ension qui demeure consane e égale à U N = 200 V. Un essai sous ension coninue, roor bloqué, a permis préalablemen de faire les relevés suivans par la méhode volampèremérique, les enroulemens ayan leur empéraure de foncionnemen nominal : ension d alimenaion de l indui : U = 15 V ; Inensié du couran dans l indui : I = 50,0 A. Les condiions nominales de foncionnemen de ce moeur son : ension d alimenaion de l indui e de l induceur : U N = 200 V ; Inensié du couran dans l indui : I N = 50 A ; Inensié du couran dans l induceur : I ex = 3,4 A ; Viesse nominale : n N = 2000 r/min. Un essai à vide a donné : ension d alimenaion de l indui e de l induceur : U V = 200 V ; Inensié du couran dans l indui : I V = 4,5 A ; Inensié du couran dans l induceur : I ex = 3,4 A. 6. Calculer la force élecromorice nominale E N de ce moeur. 7. Déerminer la viesse à vide n V. 8. Calculer les peres par effe Joule à l indui Pj 1N, puis à l induceur Pj 2N, dans les condiions nominales. 9. Déerminer les peres collecives P C (aures que par effe Joule), considérées consanes. 10. En déduire le rendemen du moeur η Ν dans les condiions nominales. 11. a) Calculer le momen du couple uile nominal un. b) Représener graphiquemen la caracérisique mécanique u = f(n) (don on rappelle que c es une droie) sur la figure R1 du documen-réponse page 8/9. 2/9

3 B MOEUR ASYNCHRONE RIPHASE : 1. Indiquer commen inverser le sens de roaion d un moeur asynchrone riphasé. 2. Décrire un monage e le mode opéraoire permean de relever la caracérisique mécanique momen du couple uile en foncion de la viesse d un el moeur, à ension d alimenaion consane, e expliquer la manière de procéder. 3 On dispose d une source de ension coninue : quel disposiif d élecronique de puissance peu-on inercaler pour alimener ce moeur? 4. Nommer de façon déaillée quare indicaions devan figurer sur la plaque signaléique de ce moeur (chaque noaion doi êre clairemen expliciée. oue réponse parielle sera rejeée). Les indicaions suivanes son valables jusqu à la fin du problème. Un essai sous ension coninue a permis de faire les mesures suivanes par la méhode volampèremérique, les enroulemens ayan leur empéraure de foncionnemen nominal. Leur mode de couplage n es pas connu, les mesures se fon enre bornes après couplage. ension d alimenaion : U = 15 V ; Inensié du couran I = 30 A. Les condiions nominales de foncionnemen de ce moeur son : Valeurs efficaces des ensions du réseau riphasé d alimenaion : 230 V/400 V ; Fréquence f = 50 Hz ; Valeur efficace de l inensié du couran absorbé en ligne : I N = 35 A ; Faceur de puissance nominal : cos ϕ = 0,80 ; Viesse nominale : n N = 1440 r/min. L essai à vide a permis de déerminer les peres suivanes : Peres fer nominales P fn = 0,72 kw ; Peres mécaniques nominales P mn = 0,93 kw. 5. Calculer les peres par effe Joule dans le saor P j1n dans les condiions nominales. 6. a) Déerminer la viesse de synchronisme n S. b) Calculer la puissance ransmise au roor P rn dans les condiions nominales. c) Calculer le glissemen g N dans les condiions nominales. d) Calculer alors les peres par effe Joule au roor P j2n dans les condiions nominales. e) Calculer le momen du couple élecromagnéique emν dans les condiions nominales. 3/9

4 7. Calculer le rendemen du moeur η Ν dans les condiions nominales. 8. a) Calculer le momen du couple de peres mécaniques nominal pn, supposé consan. b) Calculer le momen du couple uile Τ uν dans les condiions nominales. 9. a) On assimilera la parie uile de la caracérisique mécanique du moeur couple élecromagnéique en foncion de la viesse : em = f(n) à un segmen de droie. Donner les coordonnées de deux poins A e B de cee droie (A correspondan au régime nominal e B au synchronisme - viesse n exprimée en r/min). b) Monrer alors que l équaion de cee droie peu se mere sous la forme : em (n) = - (113 / 60) n (n exprimée en r/min). c) En déduire l équaion de la caracérisique mécanique momen du couple uile u en foncion de la viesse n : u = f(n) (n exprimée en r/min). d) Déerminer alors la viesse du moeur à vide n V en r /min. 4/9

5 PROBLEME II EUDE COMPAREE D UN CIRCUI REDRESSEUR OU HYRISORS E EN PON MIXE Pour ceraines quesions de ce problème, il sera nécessaire de se référer aux deux formules rappelées figures F1 e F2 page 7/9. A - CIRCUI REDRESSEUR OU HYRISORS : On considère le monage redresseur en pon de Graëz ou hyrisors représené sur la figure F3 page 7/9, alimené par la ension = $V sin (2π/) représenée graphiquemen sur la figure F4 page 7/9. Les hyrisors 1 e 3 son déclenchés aux l insans o + n (n nombre enier), les hyrisors 2 e 4 aux insans o + /2 + n. L insan o figure sur les différenes figures, ouefois sa valeur ne sera pas déerminée graphiquemen. 1. Déerminer numériquemen les paramères $V e de si la valeur efficace de cee ension vau 24 V e sa fréquence 50 Hz. 2. Représener sur le documen-réponse R2 page 8/9 l allure de la ension u c () si la charge es une résisance pure R (L = 0). 3. Représener sur le documen-réponse R3 page 8/9 l allure de la ension u c () si la charge R L conien une inducance de lissage L suffisammen fore pour qu il soi possible de considérer le couran dans cee charge parfaiemen coninu e égal à ou insan à la valeur I c. On conserve la siuaion du 3. ci-dessus (charge R L) dans oue la suie de ce problème II A. 4 Expliquer pourquoi la valeur efficace de la ension u c () es la même que celle du signal sinusoïdal avan redressemen 5. Si V $ = 34 V, déerminer la valeur de l insan o pour que la valeur moyenne <u c ()> de la ension aux bornes de la charge u c () soi égale à 15,3 V. 6. L insan de déclenchemen peu-il dépasser la valeur / 4? Jusifier vore réponse. 7. Quel ype de volmère peu-on uiliser pour mesurer <u c ()>? Préciser le réglage nécessaire. 8. Représener sur le documen-réponse R4 page 8/9 les branchemens de l oscilloscope permean de visualiser simulanémen la ension u c () e l inensié du couran i c () 5/9

6 9. Représener sur le documen-réponse R5 page 8/9 l allure du couran i 1 () dans le hyrisor Représener sur le documen-réponse R6 page 8/9 l inensié du couran i() dans le circui d alimenaion. 11. Que vau la valeur moyenne <i()> de l inensié de ce dernier couran i()? Jusifier vore réponse. B - CIRCUI REDRESSEUR EN PON MIXE : On considère le monage redresseur en pon de Graëz mixe représené sur la figure F5 page 7/9, alimené par la ension = V $ sin (100 π) représenée graphiquemen sur la figure F4 page 7/9 (fréquence 50 Hz). Le hyrisor 1 es déclenché aux l insans o + n (n nombre enier), le hyrisor 2 aux insans o + /2 + n. L insan o figure sur les différenes figures, ouefois sa valeur ne sera pas déerminée graphiquemen. 1. Représener sur le documen-réponse R7 page 9/9 l allure de la ension u c () si la charge es une résisance pure R (L = 0). 2. Représener sur le documen-réponse R8 page 9/9 l allure de la ension u c () si la charge R L conien une inducance de lissage L suffisammen fore pour qu il soi possible de considérer le couran dans cee charge parfaiemen coninu e égal à ou insan à la valeur I c. 6/9

7 Figures / +/2 / +/2 F1 2. π 0 < >= 1+ cos π Valeur moyenne de cee ension F π 0 < >= cos π Valeur moyenne de cee ension h1 h2 L i1() i4() i() i2() i3() R uc() +/2 / h4 h3 ic() F3 Pon «ou» hyrisors» F4 ension d alimenaion h1 h2 L i1() i() i2() uc() i4() i3() R D4 D3 ic() F5 Pon mixe 7/9

8 Documen réponse n 1 n de candida : 40 u(n) en N.m u c () o / +/ n en r/mn R1 Caracérisique mécanique u = f(n) R2 u c () h1 h2 L i1() i() i2() uc() - / +/2 h4 i4() i3() h3 R ic() R3 I 1c ( ) I c Allure de la ension u c () Charge R-L, pon ««ou hyrisors» R4 i c () I c Visualisaion à l oscilloscope de u c ()e de i c () / +/2 / +/2 -I c -I c R5 Allure de l inensié i 1 () Charge R-L, pon ««ou hyrisors» R6 Allure de l inensié i() Charge R-L, pon ««ou hyrisors» 8/9

9 Documen réponse n 2 N du candida : u c () u c () o / +/2 o / +/2 - - R7 Allure de la ension u c () charge R, pon «mixe» R8 Allure de la ension u c () charge R-L, pon «mixe» 9/9

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

Corrigés Exercice Red01 : redressement non commandé : redressement monoalternance

Corrigés Exercice Red01 : redressement non commandé : redressement monoalternance Corrigés Exercice Red : redressemen non commandé : redressemen monoalernance D i u charge v La ension u es sinusoïdale alernaive. D es une diode supposée parfaie (ension de seuil nulle). La charge es une

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

Corrigé du devoir n 5

Corrigé du devoir n 5 Corrigé du devoir n 5 Il es foremen conseillé de lire l'ensemble des énoncés avan de commencer. n poin es consacré à l'uilisaion correce des noaions (leres minuscules, leres majuscules soulignées, ). Exercice

Plus en détail

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 4 heures Coefficien 3 Le problème éudie l enraînemen d un venilaeur conrôlan le irage d une chaudière de fore puissance équipan une usine de pâe à papier. La régulaion de empéraure

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GENIE MECANIQUE Session 211 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 2 heures Coefficien : 5 CALCULATRICE AUTORISÉE L emploi de

Plus en détail

u M D 3 4. Donner deux manières de visualiser une image du courant i dans le moteur à courant continu (faire dans chaque cas un schéma du montage).

u M D 3 4. Donner deux manières de visualiser une image du courant i dans le moteur à courant continu (faire dans chaque cas un schéma du montage). BTS MAI 2 EXERCICES : planche 9 Exercice 1 : Enre la sorie du secondaire d un ransformaeur e l indui d un moeur à couran coninu, on place un pon de diodes (voir schéma). La valeur efficace de la ension

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Session 2014 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficien : 2,5 Maériel auorisé : - Toues les calcularices

Plus en détail

Partie I - Étude des régimes permanents d une association de deux machines à courant continu

Partie I - Étude des régimes permanents d une association de deux machines à courant continu Les correceurs seron pariculièremen sensibles à la qualié de la rédacion de la copie ; noammen, il es recommandé de répondre de façon claire e concise aux quesions posées e de mere en évidence les résulas

Plus en détail

ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE

ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE (Exrai concours CCP TSI 2008) ALIMENTATION D UNE MACHINE D ANALYSE SANGUINE CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules

Plus en détail

Partie Génie Électrique

Partie Génie Électrique Concours Naional Commun 2007 Concours Naional Commun 2007 Parie Génie Élecrique L éude qui va suivre es limiée à la chaîne de mise en roaion de la charge (êe de vissage). Où un variaeur de viesse, commande

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé.

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SCIENCES PHYSIQUES. L'usage de la calculatrice est autorisé. Repère : Session : 28 Durée : 4 H Page : /12 Coefficien : 4 BREVE DE ECHNICIEN SUPERIEUR ECHNIQUES PHYSIQUES POUR L INDUSRIE E LE LABORAOIRE SCIENCES PHYSIQUES L'usage de la calcularice es auorisé. Le

Plus en détail

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe :

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe : STI2D Organisaion foncionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5 2 heures Ouvre Porail Acivié praique Nom : Prénom : Classe : I. Organisaion Travail en groupe îlo, un compe rendu par élève Vous disposez

Plus en détail

Amplification de puissance

Amplification de puissance Académie de Marinique Préparaion Agrégaion Sciences Physiques B. Ponalier Amplificaion de puissance Objecifs Comparer les différenes classes d amplificaion du poin de vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

1 ) Organisation simplifiée

1 ) Organisation simplifiée Chapire B.2.4 Machine synchrone 1 ) Organisaion simplifiée Une machine synchrone es un converisseur réversible, elle peu foncionner son générarice (alernaeur), le cas le plus fréquen, son moeur. 1.1) Symboles

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Modéliser, Expérimenter et Résoudre afin de choisir un Moteur à Courant Continu. CMCC TSI1 TSI2 Contrôle, type et comportement temporel d une MCC

Modéliser, Expérimenter et Résoudre afin de choisir un Moteur à Courant Continu. CMCC TSI1 TSI2 Contrôle, type et comportement temporel d une MCC Cours 2 1. Conrôle d une MCC a. Quadrans de foncionemen Convenionnellemen lorsque La fem E e le couran d indui moyen son posiifs, la machine foncionne dans le premier quadran en mode moeur. L inversion

Plus en détail

Epreuve d électronique analogique N 2

Epreuve d électronique analogique N 2 Nom : Prénom : ECOLE POLYTECHNIQUE UNIVESITAIE DE NICE SOPHIA-ANTIPOLIS Cycle Iniial Polyech Première Année Année scolaire 2008/2009 Epreuve d élecronique analogique N 2 Mardi 24 Mars 2009 Durée : 1h30

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures Corrigé Exercice 1 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 MATHÉMATIQUES Série S Candidas ayan suivi l enseignemen de spécialié Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 9 SPÉCIALITÉ Ce suje compore 6 pages

Plus en détail

Montage de spécialité : Gradateur monophasé: Stratégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Fonctionnement sur diverses charges.

Montage de spécialité : Gradateur monophasé: Stratégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Fonctionnement sur diverses charges. Monage de spécialié : Gradaeur monophasé: Sraégies de commande. Harmoniques. Mesures de puissance. Foncionnemen sur diverses charges. Nicolas Dandrimon - Pierre-Éienne Levy Décembre 2009 Table des maières

Plus en détail

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS Piloage, conrôle e comporemen des sysèmes - n 8 Page 1 MODULAION D'ÉNRGI, VARIAION D VISS I/ INRODUCION, DÉFINIIONS Cerains sysèmes nécessien, en exploiaion, une variaion de puissance. Celle-ci peu êre

Plus en détail

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h

Aucune sortie définitive n est autorisée avant 12h PI 16/17 D 1 -- ysèmes linéaires (don élec PCI) - ALI (01/10/2016 4h) Exrai des Insrucions générales des concours Les candidas son inviés à porer une aenion pariculière à la rédacion : les copies illisibles

Plus en détail

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2 Exercices sur le dipôle (R,L) Eude expérimenale d une bobine (Asie 2004) 1 - Déerminaion expérimenale de l'inducance L de la bobine On réalise le circui élecrique représené ci-dessous (figure 1) comprenan

Plus en détail

Identifier un redresseur monophasé simple alternance. Identifier un redresseur monophasé double alternance.

Identifier un redresseur monophasé simple alternance. Identifier un redresseur monophasé double alternance. Aricle..24. Leçon ; Redressemen monophasé Objecifs du programme : Idenifier à parir d une care d alimenaion d un sysème, les srucures maérielles qui réalisen la foncion redressemen. Objecifs de la leçon

Plus en détail

Projet électrique (Temps conseillé 3h)

Projet électrique (Temps conseillé 3h) Proje élecrique (Temps conseillé 3h) Pour assurer la foncion de découpe à la volée dans une ligne de fabricaion de panneaux de paricules de bois, il es nécessaire d asservir la viesse d avance du moeur

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED

SCIENCES PHYSIQUES PR: RIDHA BEN YAHMED Durée 2h 25-10-2016 4PémeP Sc expr1,2 SCIENCES PHYSIQUES 0BDEVOIR DE CONTROLE N 1 PR: RIDHA BEN YAHMED NB : Chaque résula doi êre souligné. La claré, la précision de l explicaion renren en compe dans la

Plus en détail

Minisère de l éducaion & de la formaion D. R. E. N Lycée Secondaire -Haouaria Devoir de conrôle N 1 Classes : 4 e Sc- Exp & Mah Dae : 15/11 /2008 Durée : 2 H Maière : Sciences Physiques profs: Laroussi

Plus en détail

CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION

CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION TP ELECTROMAGNETISME R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR INTRODUCTION A L INDUCTION PREMIERE PARTIE : CHAMP ELECTRIQUE D UN CONDENSATEUR OBJECTIFS Comprendre la opologie

Plus en détail

MACHINE SYNCHRONE. 1.1) Symboles normalisés des machines synchrones MS 3~

MACHINE SYNCHRONE. 1.1) Symboles normalisés des machines synchrones MS 3~ MACHN SYNCHON ) Organisaion simplifiée Une machine synchrone es un conerisseur réersible, elle peu foncionner soi en générarice (alernaeur), le cas le plus fréquen, soi en moeur..) Symboles normalisés

Plus en détail

Conversion continu - alternatif

Conversion continu - alternatif Conversion coninu - alernaif Les inerrupeurs élecroniques son uilisés dans d aures applicaions que le ransfer de puissance d une source vers une charge. En pariculier ils permeen de réaliser la conversion

Plus en détail

SERIE N 2 CONDENSATEUR & DIPOLE RC

SERIE N 2 CONDENSATEUR & DIPOLE RC uab (V) SERIE N 2 CONDENSATEUR & DIPOLE RC EXERCICE 1 A l aide d un ordinaeur équipé d une care d acquisiion, le monage schémaisé ci-conre perme de suivre l évoluion de la ension u AB aux bornes d un condensaeur

Plus en détail

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari Collège Sadiki Devoir de conrôle n : 1 Sciences physiques Dimanche : 09-11-2014 Durée : 2 heures 4 ème Sc.Exp Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid e Cherchari Chimie ( 9 ps) On éudie la cinéique de la réacion

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

EQPHYSA Session 2001 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ÉLECTROTECHNIQUE E4 - PHYSIQUE APPLIQUÉE A L'ÉLECTROTECHNIQUE. Durée : 4 heures Coefficient : 3

EQPHYSA Session 2001 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ÉLECTROTECHNIQUE E4 - PHYSIQUE APPLIQUÉE A L'ÉLECTROTECHNIQUE. Durée : 4 heures Coefficient : 3 EQPHYSA Session 2001 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ÉLECTROTECHNIQUE E4 - PHYSIQUE APPLIQUÉE A L'ÉLECTROTECHNIQUE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Calcularice auorisée 1/30 Amélioraion du faceur de puissance

Plus en détail

Devoir de synthèse n 1 CHIMIE

Devoir de synthèse n 1 CHIMIE Devoir de synhèse n 1 Exercice n 1 : (4 poins) CHIMIE On éudie la cinéique de la réacion enre l acide méhanoïque (HCOOH) e le penan-1-ol (CH 3 (CH ) 3 CH OH). Iniialemen, on réalise un mélange conenan

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison direce I. Hacheur série (Buck) Exercice I n considère le monage ci conre : a ension d alimenaion es égale à 200 V, la fréquence de découpage es noée f (période ) e le rappor cyclique

Plus en détail

La capacité C est de valeur suffisamment élevée pour que la tensionvc à ses bornes soit constante. Montrer que :

La capacité C est de valeur suffisamment élevée pour que la tensionvc à ses bornes soit constante. Montrer que : Exercices hacheurs à accumulaion e alimenaions à découpage I) Hacheurs à accumulaion a) On considère le monage suivan : Dans ce hacheur à accumulaion inducive, L es de valeur suffisammen élevée pour admere

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2 ENSIL ère année - Auomaismes Indusriels UE-TC-S2 Pariel du mercredi 8 juin 27 - Durée H 3 Documens non auorisés Barème indicaif sur 3 poins ETUDE D UNE MACHINE A MARQUER LES ŒUFS / Approche foncionnelle

Plus en détail

Reseau electrique monophase triphasé

Reseau electrique monophase triphasé Reseau elecrique monophase riphasé Quelque soi le mode de disribuion uilisé, les grandeurs élecriques, ension e couran, son sinusoïdales. 1 Réseau de disribuion monophasé Ce réseau de disribuion compore

Plus en détail

TP n 18 : étude par la simulation d'un moteur à courant continu.

TP n 18 : étude par la simulation d'un moteur à courant continu. TP n 18 : éude par la simulaion d'un moeur à couran coninu. Bu du TP : le bu de ce TP de seconde année es l'éude d'un moeur à couran coninu en uilisan un modèle du logiciel LTSPICE. On alimenera le moeur

Plus en détail

LOGARITHME NEPERIEN. 1. Exercices préliminaires : 11. Méthode approximative pour déterminer une aire :

LOGARITHME NEPERIEN. 1. Exercices préliminaires : 11. Méthode approximative pour déterminer une aire : LOGARITHME NEPERIEN 1. Exercices préliminaires : 11. Méhode approximaive pour déerminer une aire : On veu déerminer l aire siuée sous la courbe délimiée par la courbe, l axe des x, les 2 vericales passan

Plus en détail

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. 2 ème année S3. V. Chollet - cours-en-puiss-trous08.doc - 20/10/ Page 1 sur 31

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE. 2 ème année S3. V. Chollet - cours-en-puiss-trous08.doc - 20/10/ Page 1 sur 31 ELECRONIQUE DE PUISSANCE 2 ème année S3 V. Cholle - cours-en-puiss-rous08.doc - 20/10/2008 - Page 1 sur 31 ELECRONIQUE DE PUISSANCE Ch1 HACHEUR Ch2 HYRISOR Ch3 REDRESSEMEN COMMANDE Ch4 GRADAEUR Ch5 ONDULEUR

Plus en détail

Diode, thyristor : le redressement

Diode, thyristor : le redressement PAIE 11 FONCIONS 47, hyrisor : le redressemen La conversion d énergie appelée redressemen perme d obenir un couran unidirecionnel à parir d un couran alernaif sinusoïdal ne diode peu assurer cee foncion

Plus en détail

Grandeurs sinusoïdales

Grandeurs sinusoïdales 9/0/06 I. Les différens ypes de signaux Signal variable Signal périodique Signal alernaif Signal sinusoïdal S Signal variable S Signal périodique S Smax -Smax Signal alernaif S Signal sinusoïdal Pourquoi

Plus en détail

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3

DUT GEII - DUT 2 Alternance Travaux Pratiques d Électronique Séance n 3 DUT GEII - DUT 2 Alernance Travaux Praiques d Élecronique Séance n 3 Mercredi Décembre 203 Le bu du TP es de faire une synhèse des connaissances sur les circuis RC. Les compéences suivanes devron êre acquises

Plus en détail

Lycée KORBA Labo de Technologie N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Technologie Durée : 2heures BRIDE À MÂCHOIRE

Lycée KORBA Labo de Technologie N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Technologie Durée : 2heures BRIDE À MÂCHOIRE Nom & Prénom :... Nom :.................... N :... Classe : 1S.. Lycée KORBA Prénom :................. Labo de N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Durée : 2heures 2008/2009 1) PRÉSENTATION DU

Plus en détail

TP N 2 REDRESSEMENT MONOPHASE COMMANDE

TP N 2 REDRESSEMENT MONOPHASE COMMANDE Commande de machines TP N 2 REDRESSEMENT MONOPHASE COMMANDE - Objecifs : Eude du foncionnemen du redresseur simple alernance commandé. Analyser l évoluion de la ension e du couran à la sorie du converisseur

Plus en détail

Déroulement de la séquence :

Déroulement de la séquence : Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 1/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Déroulemen de la séquence : Présenaion de la séquence Phase 1 : recenrage

Plus en détail

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs Circuis résisifs e réacifs Chapire 14 Circuis résisifs e réacifs Sommaire Elémens résisifs e réacifs Comporemen d une résisance en régime alernaif sinusoïdal Comporemen d un condensaeur en régime alernaif

Plus en détail

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE - ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 SECONDE PARTIE - ELECTRONIUE - Ce problème se propose d éudier le foncionnemen de l élecronique

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 5-6 Devoir n 6 ONSION D PUISSAN PAI I I-) a machine synchrone se compose d'une parie ournane, le roor, e d'une parie fixe, le saor e roor peu se composer d'aimans permanens ou êre consiué d'un bobinage

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

Contrôle de physique n 4

Contrôle de physique n 4 Conrôle de physique n 4 Un groupe délèves musiciens souhaie réaliser un diapason élecronique capable démere des sons purs, en pariculier la noe la 3 (noe la roisième ocave). Cee noe ser de référence aux

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI ELECTRICITE : PNEUATIUE : HYDRAULIUE : ECANIUE : RESSOURCES EI SA0/C Du 29/08/02 Le freinage des moeurs asynchrones Page : /8 Documens de références : Aucuns Définiions : Aucunes odificaions : Ind.: Dae

Plus en détail

GESTION DE LA CABINE DU MONTE-CHARGE MC20

GESTION DE LA CABINE DU MONTE-CHARGE MC20 GESTION DE LA CABINE DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier D Ce dossier conien les documens suivans : - Présenaion générale :... page D2. - Travail demandé :... pages D3 à D7. - Documens réponses :... pages D8

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS LES MONTAGES REDRESSEURS COMMANDÉS Suppor de Élecronique de puissance - 25 - I.S.E.T de Bizere 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS 1-INTRODUCTION

Plus en détail

Traitement du signal

Traitement du signal Spé ψ 6- evoir n Traiemen du signal EXTAIT E E3A PSI Quesion 9 Analyse de l ALI enrée ( : v = par consrucion ; enrée ( : i = donc U v = I relaion enrée-sorie : l ALI es bouclé sur son enrée inverseuse

Plus en détail

Les fonctions électroniques

Les fonctions électroniques Leçon 2 : Les foncions élecroniques Les foncions élecroniques I PRESENAION DU SYSEME : La miniperceuse perme d effecuer des perçages des peis diamères avec précision. 12v == Moeur Prise de ension alernaive

Plus en détail

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document.

Presser la touche F5 pour faire apparaître les signets qui favorisent la navigation dans le document. LES CYCLOCONVERTISSEURS Presser la ouche F5 pour faire apparaîre les signes qui favorisen la navigaion dans le documen. Sommaire 1 Inroducion... 1 1.1 Généraliés... 1 1.2 Principe de foncionnemen Srucure

Plus en détail

MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI

MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI ESPE académie de Nanes Informaion e Energie MOLETTE DE COMMANDE DU GAIN D UN AMPLIFICATEUR HI-FI L'obje echnique considéré es une chaîne hi-fi. L éude porera plus pariculièremen sur le raiemen de l informaion

Plus en détail

Matière : DurØe : 2Heures TECHNOLOGIE

Matière : DurØe : 2Heures TECHNOLOGIE Minisère de l éducaion L.S.Cherarda Devoir de synhèse n 3 30/05/2013 Maière : DurØe : 2Heures TECHNOLOGIE Professeur : BAAZAOUI Abderraouf Niveau : 1 ère Année Noe :. /20 Nom :.. Prénom : Classe : 1S 1

Plus en détail

Électronique de Puissance Mardi 18 décembre 2012 EXAMEN 2

Électronique de Puissance Mardi 18 décembre 2012 EXAMEN 2 Élecronique de Puissance Mardi 18 décembre 2012 EXAMEN 2 ocumen auorisé : 1 feuille reco verso écrie à la main urée : 1h50 Exercice 1 : Circui de commande d un ransisor de puissance (25 ps) a) Éa des ransisors

Plus en détail

CHAPITRE 7 DIPÔLE RL 1 La bobine cours pratiques en ligne 1. Description - Symbole Les bobines ou inductances sont constituées d un f

CHAPITRE 7 DIPÔLE RL 1   La bobine cours pratiques en ligne 1. Description - Symbole Les bobines ou inductances sont constituées d un f CHAPITE 7 DIPÔE 1 a bobine 1 Descripion - Symbole es bobines ou inducances son consiuées d un fil conduceur isolé bobiné sur un suppor isolan (bakélie, éflon) cylindrique ou orique, à l inérieur desquelles

Plus en détail

Deuxième problème : Électrocinétique

Deuxième problème : Électrocinétique MP Physique-chimie. Devoir surveillé DS n - : corrigé Deuxième problème : Élecrocinéique A - égime sinusoïdal permanen xpression de l ampliude complexe de la ension u ( ) : // Z Nous obenons u par division

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu

Commande d un moteur à courant continu Commande d un moeur à couran coninu 1. Généraliés Le hacheur es un disposiif classé dans la caégorie des converisseurs saiques d énergie coninu - coninu. l a pour rôle de ransférer l'énergie d'une source

Plus en détail

1) Déterminer la solution générale de l'équation différentielle E : y' 5y = 0.

1) Déterminer la solution générale de l'équation différentielle E : y' 5y = 0. EXERCICES SUR LES ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES Exercice 1 Au cours de la raversée d'un milieu ransparen, l'énergie lumineuse es d'une par absorbée par le milieu, d'aure par diffusée (effe Compon). La variaion

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR DE CONTRÔLE N 2 Durée : 2 heures

SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR DE CONTRÔLE N 2 Durée : 2 heures Minisère d éducaion e de Formaion D. R. E. Nabeul Lycée Secondaire Roue de la Plage SOLIMAN SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR DE CONTRÔLE N 2 Durée : 2 heures Classe : 4 ème Mahs Dae : Novembre - 216 Prof : Jalel

Plus en détail

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N ECOLE SUPÉRIEURE EN SCIENCES APPLIQUÉES --T L E M C E N- FORMATION PRÉPARATOIRE NIVEAU : IEME ANNÉE MODULE: VIBRATIONS Chapire 4: Mouvemen forcé à un degré de liberé Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T

Plus en détail

COURS Espérance mathématique - Variance. Soit X une variable aléatoire de densité f

COURS Espérance mathématique - Variance. Soit X une variable aléatoire de densité f Chapire : Lois de probabiliés à densié COURS Généraliés sur les lois de probabiliés coninues Variable aléaoire coninue Soi X une variable aléaoire définie sur un univers I R X es die variable aléaoire

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE

PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE PRESENTATION GENERALE DE LA STATION DE RADIOGRAPHIE Le sysème AFM es uilisé dans les hôpiaux pour réaliser des radiographies de différenes paries du corps humain. Le paien es allongé sur la able d'examen

Plus en détail

Physique Niveau moyen Épreuve 1

Physique Niveau moyen Épreuve 1 M16/4/HYSI/SM/FRE/TZ/XX hysique Niveau moyen Épreuve 1 Vendredi 6 mai 16 (main) 45 minues Insrucions desinées aux candidas yn ouvrez pas cee épreuve avan d y êre auorisé(e). yrépondez à oues les quesions.

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope PC - Lycée Dumon D Urville TP 1 : uilisaion de l oscilloscope numérique I. Compéences à acquérir Les compéences évaluées au cours de ce TP son: - Uiliser un GBF - Uiliser un oscilloscope : Afficher des

Plus en détail

L. S. Cherarda. DS N 3. Matière : Technologie..Niveau : 2Sciences.. AS : 2013/2014. Professeur : BAAZAOUI. Abderraouf

L. S. Cherarda. DS N 3. Matière : Technologie..Niveau : 2Sciences.. AS : 2013/2014. Professeur : BAAZAOUI. Abderraouf RØpublique Tunisienne MinisŁre de løducaion Lycée Secondaire Cherarda Kairouan A.S :213/214 Devoir de synhèse N 3 TECHNOLOGIE Durée : 2H Classes : 2 ème Sciences Professeur : BAAZAOUIABDERRAOUF Noe :./

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

1- SSI_ Corrigé DSn 1 1SSI : fonction acquérir du robot Sumo /17 points

1- SSI_ Corrigé DSn 1 1SSI : fonction acquérir du robot Sumo /17 points 1- SSI_ 2013-2014 Corrigé DSn 1 1SSI : foncion acquérir du robo Sumo /17 poins Présenaion du Robo Sumo : FAST du Robo FP1 : Permere à vore robo de pousser le robo adverse hors du dohyo FT 1 : SE DEPLACER

Plus en détail

Le Principe de PASCAL

Le Principe de PASCAL Hydraulique LES LOIS D HYDROSTATIQUE N 1/8 LA FORCE. On appelle FORCE oue acion qui end à modifier l éa d un corps. Elle s exprime en NEWTON (symbole N). La force es définie par son sens, son inensié,

Plus en détail

PLATEFORME DE TRANSPORT

PLATEFORME DE TRANSPORT Sciences e Technologies de l Indusrie e du Développemen Durable PLTEFORME DE TRNSPORT Snhèse TD Term STI2D ET PLTEFORME DE TRNSPORT. Inroducion Les plaeformes de ranspor à pignon e crémaillère son uilisées

Plus en détail

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23 Redressemen riphasé commandé Hypohèse : Couran consan dans la charge I c I. Commuaeurs parallèles simples à hyrisors : 1. commuaeur le plus posiif: P3 a. Schéma de principe Le monage redresseur P3 à hyrisors

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. polynômes annulateurs de u dont le coefficient de plus haut degré est égal à 1. est appelé polynôme minimal de u.

MATHÉMATIQUES II. polynômes annulateurs de u dont le coefficient de plus haut degré est égal à 1. est appelé polynôme minimal de u. MATHÉMATIQUES II Dans ou le problème, n es un enier naurel supérieur ou égal à 1 On considère un espace euclidien E de dimension n On noe ( xy) le produi scalaire de deux veceurs x e y e xa x la norme

Plus en détail

1 Circuit fixe dans un champ variable 1.1 fem induite

1 Circuit fixe dans un champ variable 1.1 fem induite EM1 : Inducion élecromagnéique Loi de modéraion de Lenz Les effes magnéiques, élecrocinéiques e mécaniques de l inducion s opposen à la cause qui les a produis. 1 Circui fixe dans un champ variable 1.1

Plus en détail

Lorsqu une question comporte un résultat numérique à vérifier, ce résultat doit être considéré comme «vrai» si l égalité est vérifiée à ±2% Question 1

Lorsqu une question comporte un résultat numérique à vérifier, ce résultat doit être considéré comme «vrai» si l égalité est vérifiée à ±2% Question 1 Averissemen concernan l ensemble de l épreuve : Lorsqu une quesion compore un résula numérique à vérifier, ce résula doi êre considéré comme «vrai» si l égalié es vérifiée à ±2% LCTRICIT GNRAL SYSTMS LINAIRS

Plus en détail

TP mesures électriques UTILISATION DES APPAREILS DE MESURE EN C.C ET EN C.A

TP mesures électriques UTILISATION DES APPAREILS DE MESURE EN C.C ET EN C.A TPB : UTILISATION DES APPAREILS DE MESURE EN C.C ET EN C.A I- BUT : Le bu de ce TP es : Savoir choisir un appareil de mesure en couran coninu. Savoir choisir un appareil de mesure en couran alernaif. II-

Plus en détail

Concours commun 2007 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes.

Concours commun 2007 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes. Concours commun 7 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nanes. L emploi d une calcularice es inerdi Pour ou R + on défini : ( f () = exp 1 ) e g() = f () Problème 1 Parie 1 (Généraliés) 1 Prouver que

Plus en détail

Notions de cours sur les condensateurs

Notions de cours sur les condensateurs SP académie de Nanes nformaion e nergie Noions de cours sur les condensaeurs Généraliés. 1.1 onsiuion d un condensaeur. n condensaeur es consiué de deux conduceurs méalliques séparés par un isolan d épaisseur

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR Ce documen comprend : une fiche descripive du suje desinée au professeur. une siuaion d évaluaion desinée au candida. une grille d'évaluaion / noaion desinée au professeur. FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE

Plus en détail

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C.

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C. Principe d une minuerie (Afrique 2006) 1. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION. Le monage du circui élecrique schémaisé ci-dessous (figure 1) compore : - un généraeur idéal de

Plus en détail

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C.

+ - Chapitre 6 : Etude du dipôle R C. Chapire 6 : Eude du dipôle R C. I. Le condensaeur. Connaîre la représenaion symbolique d'un condensaeur. En uilisan la convenion récepeur, savoir oriener un circui sur un schéma, représener les différenes

Plus en détail

AL Alimenter en énergie électrique cours AL-2 redressement. Cours AL 2 TSI1 TSI2. Génération de signaux continus

AL Alimenter en énergie électrique cours AL-2 redressement. Cours AL 2 TSI1 TSI2. Génération de signaux continus Cours Objecifs Cours AL 2 TSI1 TSI2 Généraion de signaux coninus Analyser Modéliser Résoudre Expérimener Réaliser Concevoir Communiquer - Proposer une méhode de résoluion permean la déerminaion des courans,

Plus en détail

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur.

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur. Chapire 1 Eude des ensions élecriques ; Naure de la ension du seceur. On a vu que la ension produie par un alernaeur dans une cenrale élecrique changeai ou le emps. On ne peu donc pas se conener de brancher

Plus en détail

-L énoncé est à lire entièrement mais la plupart des questions sont indépendantes Exprimer «u» à l aide du théorème de Millman (0,5pts)

-L énoncé est à lire entièrement mais la plupart des questions sont indépendantes Exprimer «u» à l aide du théorème de Millman (0,5pts) DS Elecronique d'insrumenaion II (SP3 8-9) 1/1 Nom : Prénom : -Deoir sureillé "à rous" (durée imparie = 2h) -La calcularice es auorisée. -L énoncé es à lire enièremen mais la plupar des quesions son indépendanes.

Plus en détail

GELE3132. Théorie des circuits. Chapitre 4: Série de Fourier

GELE3132. Théorie des circuits. Chapitre 4: Série de Fourier GELE33 héorie des circuis Chapire 4: Série de Fourier Conenu du chapire Analyse sinusoïdale Série de Fourier Coefficiens de la série de Fourier Symérie Formes alernaives Specres Inroducion Ce chapire présene

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail