Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment"

Transcription

1 Le Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) du Québec Aperçu du régime d épargne-retraite offert par l employeur dévoilé récemment Voici un résumé du projet de loi n o 80 Loi sur les régimes volontaires d épargne-retraite que vient de déposer le Québec. Il vous permettra de vous initier à ce nouvel instrument d épargne-retraite et de connaître vos responsabilités à son égard, ainsi que d autres renseignements importants. Le RVER est la version québécoise du régime de pension agréé collectif (RPAC) mis en place par l administration fédérale; il comporte certaines particularités propres au Québec. Le contenu du présent document est fondé sur le budget provincial déposé au printemps 2012 et sur la version préliminaire de la loi. Des modifications pourraient donc survenir avant l adoption de la loi et de ses règlements plus tard en Généralités Qu est-ce qu un RVER? Qu est-ce qui distingue le RVER d un régime de retraite conventionnel? Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) est un nouveau type de régime d épargne-retraite collectif. Il s agit d un régime de retraite à cotisation déterminée de fonctionnement plus simple qu un régime type. Le RVER procure sensiblement les mêmes avantages fiscaux que les régimes de retraite conventionnels, tant pour les employeurs que pour les employés. On note plusieurs différences entre le RVER et un régime conventionnel. L institution financière qui gère l actif du RVER (appelée «l administrateur») est tenue de transmettre directement des déclarations annuelles à la Régie des rentes du Québec. En gérant le régime pour le compte des participants, l administrateur doit agir avec prudence, diligence et compétence, comme le ferait en pareilles circonstances une personne raisonnable. Comme le RVER met en commun l actif de plusieurs employeurs et de leurs employés, les frais de gestion des placements sont généralement moins élevés que dans le cas d un régime individuel. La législation visant les RVER est distincte de la loi provinciale sur les régimes de retraite, ce qui la rend plus «conviviale». Plusieurs des tâches administratives courantes normalement prises en charge par le promoteur d un régime de retraite à cotisation déterminée le calcul du facteur d équivalence, par exemple n incombent pas à l employeur qui établit un RVER. L employeur n est pas tenu de cotiser au RVER, contrairement à un régime de retraite à cotisation déterminée qui oblige l employeur à y verser au moins 1 % de la rémunération des participants. 1

2 Généralités (suite) Pourquoi le Québec met-il en place ce nouveau régime d épargne-retraite collectif? À quelle date le RVER sera-t-il offert? Qui réglementera les RVER? Le Québec a décidé de prendre les devants en offrant aux travailleurs de cette province l accès à un instrument d épargne-retraite offert par leur employeur. Un grand nombre de travailleurs québécois n ont pas accès à un tel régime. Ils doivent donc se fier uniquement à leur épargne personnelle (REER et autres) pour provisionner leur retraite. Grâce au RVER, il devient facile de cotiser au moyen de retenues salariales. De plus, comme les cotisations sont mises en commun avec celles d un grand nombre d autres épargnants, les frais de gestion des placements sont généralement moins élevés que ceux exigés dans le cadre d un compte de placement individuel. Dès le 1 er janvier Outre l Agence du revenu du Canada, trois organismes du Québec participeront à la réglementation des RVER : 1) L Autorité des marchés financiers délivrera le permis de l administrateur. 2) La Régie des rentes du Québec supervisera les RVER et veillera à ce qu ils soient administrés et exploités conformément à la législation pertinente. 3) De son côté, la Commission des normes du travail surveillera l application des obligations de l employeur relativement à l adhésion de ses employés au RVER et veillera à ce que la loi soit respectée. Renseignements à l intention des employeurs Comment savoir si je suis tenu d établir un RVER pour mes employés? Toutes les entreprises du Québec peuvent décider d établir un RVER pour leurs employés admissibles, mais l employeur qui compte au moins cinq employés admissibles ayant accumulé une année de service continu au 31 décembre d une année est tenu d établir un RVER l année suivante, à moins qu il ait déjà mis en place un régime de retraite enregistré (RRE) ou un régime enregistré d épargne-retraite (REER). Si l entreprise compte cinq employés, mais que ceux-ci n ont pas tous accumulé une année de service continu, elle n est pas tenue d établir un RVER tant que tous les cinq n ont pas accumulé une année de service continu. Qu en est-il si mon entreprise compte moins de cinq employés? À quelle date dois-je établir un RVER pour mes employés? L entreprise qui compte un, deux, trois ou quatre employés n est pas tenue d établir un RVER, mais elle peut le faire si elle le souhaite. Les travailleurs autonomes peuvent aussi participer à un RVER. Les entreprises qui comptent au moins cinq employés admissibles au 1 er janvier 2013 auront jusqu au 1 er janvier 2015 pour offrir un RVER. Si vous créez une entreprise après le 1 er janvier 2013 et si vous comptez au moins cinq employés admissibles au 31 janvier de la même année, votre entreprise devra offrir un RVER avant le 31 décembre de l année suivante. Prenons l exemple d une société fondée le 1 er juillet 2014 et comptant 10 employés admissibles. Cette entreprise devra établir un RVER au plus tard le 31 décembre Que se passera-t-il si l employeur n établit pas de RVER dans les délais prescrits? Selon le projet de loi, l employeur n offrant pas de RVER à ses employés sera passible d une amende. 2

3 Renseignements à l intention des employeurs (suite) Quels sont les employés admissibles au RVER, et à quel moment le deviennent-ils? Les employeurs doivent-ils cotiser? Les employés comptant au moins une année de service continu doivent pouvoir adhérer au RVER. Les employés qui comptent moins de un an de service continu peuvent aussi adhérer au RVER. Les travailleurs autonomes peuvent eux aussi participer à un RVER. Par ailleurs, les employés d une entreprise comptant moins de cinq employés et n offrant pas de RVER peuvent adhérer à leur propre RVER. On parlera alors de simples épargnants. Non. Les employeurs ne sont pas tenus de cotiser au RVER de leur entreprise. Ils peuvent toutefois choisir de le faire. Cotiser au RVER permettrait à l employeur non seulement d attirer et de fidéliser son personnel, mais aussi de le faire bénéficier des avantages fiscaux suivants : Les cotisations patronales ne sont pas assujetties aux retenues de charges sociales. Les cotisations patronales sont déductibles du revenu imposable. Quel avantage l employeur aurait-il à ce que son entreprise cotise au régime? Supposons que l entreprise commence à verser des cotisations, puis qu elle connaisse une période creuse. Sera-t-elle obligée de continuer à cotiser au RVER? L employeur qui décide de cotiser au compte RVER de ses employés peut en retirer de nombreux avantages, notamment les suivants : Il démontre qu il aide ses employés à épargner en vue de leur retraite. Il peut attirer des employés clés et faire bonne figure face à d autres employeurs en quête d employés de qualité. Il peut fidéliser ses employés clés. Les cotisations patronales à un RVER sont déductibles du revenu imposable de l entreprise. L employeur peut modifier son taux de cotisation en tout temps : il lui suffit d en aviser par écrit ses employés et l administrateur du régime. Si l employeur diminue ou réduit à zéro son taux de cotisation, le préavis doit être d au moins 30 jours. Quelles sont les autres obligations de l employeur, outre celle d offrir un RVER? L employeur a les obligations suivantes : Aviser les employés au moins 30 jours à l avance de la signature du contrat établissant le RVER. Percevoir les cotisations des employés au moyen de retenues salariales et les remettre périodiquement à l administrateur du régime. Communiquer à l administrateur des données démographiques (nom et adresse des employés, par exemple) et procéder à l adhésion des employés à mesure qu ils deviennent admissibles au RVER. Signaler à l administrateur la cessation d emploi, le décès ou le départ à la retraite de tout participant. Les obligations de l employeur ne sont pas les mêmes qu au titre d un régime de retraite conventionnel, selon la loi et les lignes directrices pertinentes. Plusieurs de ces obligations sont plutôt confiées à l administrateur du RVER. Qu en coûte-t-il à l employeur? L employeur n a aucuns frais à acquitter à l égard du RVER, sauf s il décide de transférer le régime à un autre administrateur (voir ci-dessous). 3

4 Renseignements à l intention des employeurs (suite) Qu arrive-t-il si l entreprise tarde à transmettre les cotisations au RVER à l administrateur? L employeur peut-il transférer le RVER à un autre administrateur? L employeur doit transmettre les cotisations au RVER à l administrateur au plus tard le dernier jour du mois suivant celui où les cotisations ont été prélevées sur le salaire. Par exemple, les sommes prélevées à même le salaire des participants le 30 juin 2013 devraient être remises au plus tard le 31 juillet Si l employeur accuse un retard, l administrateur est tenu d en aviser la Régime, et l employeur devra payer des intérêts sur toute cotisation en retard. Oui. L employeur peut, s il le désire, transférer son RVER à un autre administrateur. Les employés n auront alors aucuns frais à acquitter, mais l employeur devra prendre à sa charge les coûts liés au virement de l actif du régime. Renseignements à l intention des employés Qui choisit l institution financière responsable de l administration du RVER? À quel moment les employés adhèrent-ils au RVER? Comment les employés adhèrent-ils au RVER? Un employé est-il obligé de toujours participer au RVER? Qu arrive-t-il si l employé ne met pas fin à sa participation dans les 60 jours suivant la réception de l avis d adhésion au RVER? Qu arrive-t-il si un employé refuse d abord de participer, puis change d idée? À combien doivent s élever les cotisations salariales? Ce choix incombe à l employeur. Les simples épargnants peuvent choisir leur propre administrateur. Tous les employés doivent adhérer au RVER dès qu ils comptent une année de service continu. L employeur doit procéder à l adhésion de ses employés au RVER dès qu ils comptent une année de service continu. Pour ce faire, l employeur communique à l administrateur les renseignements nécessaires à l établissement du compte de l employé. L administrateur établit un compte pour chaque employé. Par la suite, l employé qui souhaite mettre fin à sa participation doit en aviser son employeur 60 jours à l avance. Non. Les employés pourront mettre fin à leur participation ou sortir du régime en tout temps. Il semble qu un employé puisse décider de sortir du régime en tout temps, mais s il ne communique pas son intention, les cotisations seront prélevées sur son salaire. L employeur doit offrir aux employés admissibles qui ont refusé d adhérer au régime, ou qui ont mis fin à leur participation, l occasion d adhérer de nouveau au régime tous les deux ans, mais il peut aussi leur permettre de le faire plus tôt s il le désire. Selon le budget du Québec du printemps 2012, le taux des cotisations salariales sera automatiquement établi comme suit : 2 % de la rémunération du 1 er janvier 2013 au 31 décembre 2015; 3 % de la rémunération du 1 er janvier au 31 décembre 2016; 4 % de la rémunération au 1 er janvier Par contre, tout employé pourra modifier son taux de cotisation suivant ses préférences, et même le ramener à zéro. Il pourra faire ce type de modification au plus deux fois par période de douze mois, à moins que son employeur autorise des changements plus fréquents. 4

5 Renseignements à l intention des employés (suite) De quelle façon les cotisations sont-elles transmises à l administrateur? Combien peut-on verser au RVER annuellement? S il lui reste des droits de cotisation non utilisés en fin d année, un employé peut-il verser une cotisation unique à son RVER? Quels sont les avantages fiscaux du RVER pour l employé? Comment les cotisations sont-elles investies? L employeur retient la cotisation au RVER de l employé sur son salaire et la transmet, accompagnée de la cotisation patronale correspondante, s il y a lieu, à l administrateur pour que ce dernier l affecte au compte de l employé. Le plafond est le même que dans le cas du REER, soit 18 % du revenu annuel, jusqu à concurrence de $ (en 2013). Le plafond englobe les cotisations salariales et patronales (s il y a lieu). Les employés devront donc faire le suivi de ce qu ils versent dans leur RVER (et dans leur REER individuel) pour s assurer de ne pas dépasser leur plafond de cotisation à un régime enregistré. Nous ne connaissons pas la réponse à cette question pour l instant. Les cotisations salariales sont prélevées sur le salaire avant le calcul des retenues d impôt, tout comme les cotisations à un REER. De plus, les sommes versées au RVER n entrent pas dans le calcul du revenu imposable de l employé et ne deviennent imposables qu au moment de leur retrait (à la retraite, idéalement). Les cotisations salariales seront investies d office dans un fonds par défaut jugé acceptable, à moins que l employé fournisse d autres instructions de placement. Un fonds à horizon de retraite pourrait constituer un tel choix acceptable, aux dires de certains. Un fonds à horizon de retraite est un fonds équilibré dont la pondération en actions et en titres à revenu fixe évolue avec les ans. Quand l âge de la retraite est encore loin, la pondération en actions du fonds est importante. Au fil des ans, les titres à revenu fixe occupent plus de place, pour finir par y être représentés presque en totalité juste avant le départ à la retraite. Ce type de fonds ne nécessite aucune gestion suivie de la part de l employé. Le gestionnaire de portefeuille rééquilibre le fonds en fonction des rendements obtenus et à mesure que le départ à la retraite approche. L administrateur pourra offrir d autres options de placement comportant des degrés de risque variés. L employé pourra revoir l affectation de ses cotisations en tout temps, mais s il ne communique aucune instruction de placement, le choix par défaut s appliquera. Quels frais le participant à un RVER devra-t-il acquitter? Le participant devra payer des frais de gestion des placements (FGP), exprimés en pourcentage du solde de son compte. Par exemple, si les FGP sont de 1,25 %, le participant devra payer chaque année des frais de 1,25 $ par tranche de 100 $. Selon le projet de loi n o 80, l administrateur doit offrir un RVER à un coût et à des conditions identiques à tous les employeurs et à tous les particuliers qui y adhèrent. Les participants devront peut-être aussi payer pour certaines opérations comme les retraits. Comme les frais seront moins élevés que ceux exigés dans le cadre d un régime de placement individuel, les employés pourrontils virer leur actif de REER au RVER? Oui. 5

6 Renseignements à l intention des employés (suite) Les retraits seront-ils permis? L employé pourra retirer ses propres cotisations, lesquelles feront alors l objet de retenues d impôt, une fois par année civile. L employé ne devrait pas avoir accès aux cotisations versées par son employeur avant l âge de 55 ans ou la cessation de son emploi, après quoi il aura le droit de les virer à un autre instrument de revenu de retraite. Par contre, dans certaines conditions par exemple si son espérance de vie est réduite, si le solde de son compte est peu élevé ou s il habite à l extérieur du pays durant au moins deux ans, l employé aura le droit de retirer plus tôt les cotisations versées par l employeur. Sera-t-il possible d établir un RVER de conjoint? Qu advient-il à la cessation d emploi d un participant? Qu advient-il au décès d un participant? Qu advient-il au départ à la retraite d un participant? De quelle protection bénéficient les cotisations ou les placements? Non. L employé dont l emploi prend fin a droit à la pleine valeur de son compte RVER, cotisations salariales et patronales comprises. Les cotisations patronales demeurent toutefois immobilisées. Au décès d un participant, le solde de son compte est versé à son conjoint. En l absence d un conjoint, ou si ce dernier a renoncé à ses droits à l égard de la prestation de décès, le solde du compte est versé au bénéficiaire désigné. Si aucun bénéficiaire n a été désigné, le solde est versé aux ayants droit. Lorsqu un participant prend sa retraite ou atteint l âge de 55 ans, il peut demander à toucher des prestations variables à même le solde de son compte, puisque cette disposition est prévue aux termes du RVER, ou encore virer son actif à un autre contrat enregistré, à un contrat de rente ou à un produit de revenu de retraite. Si le RVER est administré par un assureur, l actif est investi dans un fonds distinct. Cet actif est donc géré séparément des propres avoirs de l assureur et, en cas de faillite de ce dernier, l actif des fonds distincts serait à l abri des créanciers. Par contre, le rendement des fonds distincts n est en rien garanti. Administrateurs autorisés Qui puis-je choisir comme administrateur de mon RVER? Quelles sont les responsabilités de l administrateur? Un administrateur peut-il refuser d établir un régime pour un employeur donné? Selon le projet de loi n o 80, un RVER pourrait être administré par une société d assurance, une société de fiducie ou un gestionnaire de fonds de placement. Les administrateurs devront obtenir un permis de l Autorité des marchés financiers avant de pouvoir offrir un RVER. Les administrateurs autorisés par le Québec à exploiter un RVER devront agir avec prudence, diligence et compétence, comme le ferait en pareilles circonstances une personne raisonnable. Ils devront aussi agir avec honnêteté et loyauté dans le meilleur intérêt des participants. Non. Selon les dispositions actuelles, tout administrateur autorisé par Québec devra accepter toute demande d établissement de RVER par un employeur quelconque. L administrateur pourra-t-il appliquer une tarification différente selon la taille de l entreprise de l employeur? Non. L administrateur devra offrir le même RVER à tous les employeurs et à leurs employés, et suivant le même tarif, qu un employeur compte, par exemple, 5 employés, voire 50 employés ou plus. 6

7 Questions et réponses Q : Je possède une entreprise au Québec, mais j ai aussi quelques employés à l extérieur de la province. Que puis-je offrir à ces employés? R : Selon le projet de loi, les employés d un employeur dont l entreprise est située au Québec peuvent adhérer au RVER mis en place par ce dernier, même s ils sont en poste à l extérieur de la province. Q : J offre déjà un REER collectif, mais les FGP du RVER sont moins élevés que ceux exigés dans le cadre de mon régime actuel. Puis-je mettre fin à ce REER collectif et le remplacer par un RVER? R : Oui. Toute entreprise peut remplacer son REER collectif par un RVER. Q : Je possède une entreprise située à l extérieur du Québec, mais je compte quelques employés en poste dans cette province. Quelles sont mes obligations? R : Le projet de loi s applique aux employeurs établis au Québec. Par conséquent, une entreprise établie en Ontario, par exemple, et comptant des employés au Québec ne devrait pas être obligée de mettre en place un RVER, à moins qu elle soit réputée posséder «un établissement au Québec», selon la législation québécoise du travail. Les employés en question pourraient toutefois adhérer à un RVER à titre de simples épargnants. Q : J offre déjà un REER collectif à mes employés. Dois-je établir aussi un RVER? R : Non. Les régimes enregistrés d épargne-retraite (REER) collectifs, les régimes de retraite à prestation déterminée ou à cotisation déterminée ainsi que les régimes de retraite simplifiés du Québec répondent à la définition de «régime d épargne offert par l employeur» et rendent l établissement d un RVER non obligatoire. Q : Mon entreprise emploie des travailleurs saisonniers. Elle compte parfois dix employés, et parfois seulement trois. Que dois-je faire? R : Si les sept employés saisonniers n atteignent jamais une année de service continu, le minimum de cinq employés admissibles n est pas respecté, et l employeur n est pas tenu d offrir un RVER, mais il peut choisir de le faire. Q : Mon entreprise a déjà compté sept employés, mais j ai dû faire des compressions et je n en ai plus que deux. Puis-je mettre fin au RVER de mon entreprise? R : L employeur qui a dû satisfaire à l obligation d établir un RVER doit maintenir le régime en vigueur aussi longtemps que des employés y participent, même si son nombre d employés devient inférieur à cinq. Q : J offre déjà un régime d épargneretraite, mais pas à tous mes employés. Dois-je établir aussi un RVER? R : Oui. Vous pourriez choisir d offrir le régime existant aux employés actuellement exclus, ou encore établir un RVER distinct à leur intention. 7

8 Les noms Manuvie et Financière Manuvie, le logo qui les accompagne, le titre d appel «Pour votre avenir», les quatre cubes et les mots «Solide, Fiable, Sûre, Avant-gardiste» sont des marques de commerce de La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers qu elle et ses sociétés affiliées utilisent sous licence. 07/ Pour toute question à ce sujet, veuillez écrire à cette adresse :

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa

Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Livret du participant au régime de retraite du personnel enseignant à temps partiel de l Université d Ottawa Numéro de contrat : 34060 Tous les employés de l unité de négociation Ontario Table des matières

Plus en détail

Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC)

Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC) Guide d administration RÉGIME VOLONTAIRE D ÉPARGNE-RETRAITE (RVER) RÉGIME DE PENSION AGRÉÉ COLLECTIF (RPAC) Gestion de votre RVER/RPAC Vous avez eu raison de mettre en place un régime d épargne au travail

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le 17 janvier 2014 LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE La Loi sur les régimes volontaires d'épargne-retraite (la «Loi») a été adoptée par l'assemblée nationale du Québec

Plus en détail

Comparaison des régimes d épargne-retraite :

Comparaison des régimes d épargne-retraite : Comparaison des régimes : où se situe le RVER? enregistré retraite Qui peut offrir ce régime? Les organisations à ou sans but lucratif, les syndicats et les associations sont admissibles. Les sociétés

Plus en détail

Programme d épargne-retraite collectif. Régime enregistré d épargne-retraite et régime de participation différée aux bénéfices

Programme d épargne-retraite collectif. Régime enregistré d épargne-retraite et régime de participation différée aux bénéfices Programme d épargne-retraite collectif Régime enregistré d épargne-retraite et régime de participation différée aux bénéfices Étape vers l avenir MD est une solution d épargneretraite collective novatrice,

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Retirer des fonds d un régime immobilisé

Retirer des fonds d un régime immobilisé SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 5 Retirer des fonds d un régime immobilisé Les fonds de pension constituent une source importante de revenu

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER)

Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Les propriétaires de petite entreprise du Québec s expriment sur le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) SONDAGE DE MANUVIE / IPSOS REID DE 2014 SUR LE RVER Les propriétaires de petite entreprise

Plus en détail

Adhérez au régime enregistré d épargneretraite (REER) et au régime de participation différée aux bénéfices (RPDB).

Adhérez au régime enregistré d épargneretraite (REER) et au régime de participation différée aux bénéfices (RPDB). Adhérez au régime enregistré d épargneretraite (REER) et au régime de participation différée aux bénéfices (RPDB). C est facile d adhérer aux régimes. Pourquoi attendre? Groupe Telecon Régime des employés

Plus en détail

16 Solut!ons pour planifier vos finances

16 Solut!ons pour planifier vos finances Quelles options s offrent à vous en cette saison des REER? 16 Solut!ons pour planifier vos finances Coup d œil sur les fonds communs et les fonds distincts Vous savez sûrement que vous devriez cotiser

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704

Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick. Renseignements : 1-800-242-1704 Régime de retraite des Employé(e)s saisonnier(ère)s et à temps partiel de la province du Nouveau-Brunswick Renseignements : 1-800-242-1704 Renseignements au sujet du : Régime de retraite des employé(e)s

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ LAVAL SOMMAIRE DES DISPOSITIONS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 ADMISSIBILITÉ ET ADHÉSION AU RÉGIME... 4 COTISATIONS... 5 PARTICIPATION VOLONTAIRE...

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables Table des matières Introduction... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement

Plus en détail

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Rémunération totale Régime de retraite Avantages sociaux Rémunération et primes Santé et mieux-être Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Bienvenue à votre régime d épargne-retraite collectif

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Laissez le REER travailler pour votre retraite

Laissez le REER travailler pour votre retraite Fonds de placement garanti RBC Laissez le REER travailler pour votre retraite Get an RRSP working for your retirement La retraite est une perspective agréable pour nombre d entre nous, mais il est difficile

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Attirez les meilleurs employés et consolidez votre entreprise

Attirez les meilleurs employés et consolidez votre entreprise Attirez les meilleurs employés et consolidez votre entreprise Grâce à leur régime d assurance collective, les employés sont toujours gagnants Augmentation salariale ou régime d assurance collective? Il

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Manuvie vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Cargill a choisi Manuvie à titre de nouveau fournisseur de services pour son programme

Plus en détail

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É

T R AT É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É Service Fiscalité et SFR Retraite STRATÉGIES PLACEMENTS ET FISCALITÉ 17 PROFITER AU MAXIMUM DE VOTRE CELI LOUISE GUTHRIE B. Math, FLMI, ACS, CAM, CFP, EPC, FDS Vice-présidente adjointe Service Fiscalité

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) LES FAITS

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) LES FAITS SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) LES FAITS Table des matières Qu est-ce qu un REER?... 3 Pourquoi cotiser à un REER?... 4 Quand puis-je

Plus en détail

mon régime Régime de retraite simplifié pour les employés de l Université Bishop s Brochure du participant

mon régime Régime de retraite simplifié pour les employés de l Université Bishop s Brochure du participant mon régime Régime de retraite simplifié pour les employés de l Université Bishop s Brochure du participant N o de client 2RT-01 Mai 2015 Table des matières Introduction... 1 Quel type de régime est offert?...

Plus en détail

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 11 Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre De nombreux propriétaires d entreprise ont accumulé des sommes

Plus en détail

Régime volontaire d épargne-retraite

Régime volontaire d épargne-retraite Solutions de retraite toujours au travail Régime volontaire d épargne-retraite Une solution simple pour vous et vos clients Vendre un régime de retraite et d épargne collectif n aura jamais été aussi facile

Plus en détail

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre compte d épargne libre d impôt collectif Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un compte d épargne-placement flexible qui vous permet de gagner

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

CIG d Investissements Manuvie. Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous

CIG d Investissements Manuvie. Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous CIG d Investissements Manuvie Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous Les CIG * d Investissements Manuvie DES CARACTÉRISTIQUES NOVATRICES ADAPTÉES À VOS BESOINS DE PLACEMENT 1. Profitez

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Compte d épargne libre d impôt LES FAITS

Compte d épargne libre d impôt LES FAITS Compte d épargne libre d impôt LES FAITS Tout ce que vous devez savoir au sujet des comptes d épargne libre d impôt (CELI) Avant 2009, bien des Canadiens plaçaient leur épargne dans un régime enregistré

Plus en détail

LES FAITS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI)

LES FAITS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) LES FAITS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) Tout ce que vous devez savoir au sujet des CELI Avant 2009, la plupart des Canadiens plaçaient leurs épargnes dans un REER, puisque leurs cotisations étaient

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

Aidez vos clients à planifier leur avenir

Aidez vos clients à planifier leur avenir Aidez vos clients à planifier leur avenir L assurance en réponse aux besoins de planification personnelle de votre client Ce document est destiné aux conseillers uniquement. Il n a pas été rédigé à l intention

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Compte d épargne libre d impôt LES FAITS

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Compte d épargne libre d impôt LES FAITS SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Compte d épargne libre d impôt LES FAITS Tout ce que vous devez savoir au sujet des comptes d épargne libre d impôt (CELI) Avant 2009, bien des

Plus en détail

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite

Rentes immédiates RBC. Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite Rentes immédiates RBC Comment transformer votre épargne en une source de revenu pour votre retraite 2 Rentes immédiates RBC Après avoir passé des années à épargner et à investir pour l avenir, vous serez

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI

RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LE CELI TABLE DES MATIÈRES. Ouvrir un CELI mai 2015 TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un CELI Cotiser à un CELI Investir dans un CELI et le gérer Règles régissant le décès, la séparation et l émigration Considérations en matière d emprunts Résumé RÉPONSES

Plus en détail

RENTES COLLECTIVES. Choisir un régime parfaitement adapté à votre entreprise

RENTES COLLECTIVES. Choisir un régime parfaitement adapté à votre entreprise RENTES COLLECTIVES Choisir un régime parfaitement adapté à votre entreprise RÉGIME DE RENTES COLLECTIVES Les travailleurs d aujourd hui ne peuvent plus compter uniquement sur l État pour assurer leur sécurité

Plus en détail

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR?

DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? DEVRIEZ-VOUS DEMANDER LA VALEUR DE RACHAT DE VOS DROITS À PENSION QUAND VOUS QUITTEZ VOTRE EMPLOYEUR? Planification fiscale et successorale Mackenzie Auparavant, lorsqu une personne quittait un emploi

Plus en détail

Rapport sur les PME Repenser les REER pour les propriétaires d entreprises : Pourquoi le versement d un salaire n est peut-être pas la meilleure idée

Rapport sur les PME Repenser les REER pour les propriétaires d entreprises : Pourquoi le versement d un salaire n est peut-être pas la meilleure idée le 19 octobre 2010 Jamie Golombek 1 CA, CPA, CFP, CLU, TEP Directeur général de la planification fiscale et successorale Gestion privée de patrimoine CIBC Jamie.Golombek@cibc.com Résumé On recommande habituellement

Plus en détail

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière

Gros plan sur. mon argent la vie durantmc. Entrée en matière mon argent la vie durantmc Gros plan sur mon argent la vie durant Entrée en matière mon argent la vie durant est un excellent moyen de vous assurer un revenu de retraite minimum garanti pour la vie, tout

Plus en détail

Cotisations Volontaires

Cotisations Volontaires Cotisations Volontaires Document d information à l intention des participants Direction du Régime de retraite des chargés de cours printemps 2011 Introduction Le Régime de retraite des chargés de cours

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

s it 4Les quatre QUE SE PASSE-T-IL ENSUITE? ÉLIMINATION DES DETTES IL FAUT AVOIR LE MOINS DE DETTES POSSIBLE!

s it 4Les quatre QUE SE PASSE-T-IL ENSUITE? ÉLIMINATION DES DETTES IL FAUT AVOIR LE MOINS DE DETTES POSSIBLE! VOTRE SOURCE D INFORMATION SUR LA PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET LES OPTIONS DONT VOUS DISPOSEZ La u e s it > QUE SE PASSE-T-IL ENSUITE? Quelques points qu il faut d abord considérer 4Les quatre besoins

Plus en détail

Régime à cotisation déterminée. On sait ce qu on met dedans; ce qu on retirera à la retraite dépend du rendement.

Régime à cotisation déterminée. On sait ce qu on met dedans; ce qu on retirera à la retraite dépend du rendement. Le Régime volontaire d épargne retraite (RVER) face au défi de la sécurité du revenu à la retraite des personnes salariées des groupes communautaires et de femmes et des entreprises d économie sociale

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

Organismes de bienfaisance et assurance vie

Organismes de bienfaisance et assurance vie Organismes de bienfaisance et assurance vie Introduction Le présent bulletin porte sur les règles de base qui régissent les dons de bienfaisance à l aide d une police d assurance vie, et plus particulièrement

Plus en détail

RETRAIT OU TRANSFERT D UN RÉGIME IMMOBILISÉ SOUS RÉGLEMENTATION FÉDÉRALE EN RAISON DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES INSTRUCTIONS POUR LE TITULAIRE DU RÉGIME

RETRAIT OU TRANSFERT D UN RÉGIME IMMOBILISÉ SOUS RÉGLEMENTATION FÉDÉRALE EN RAISON DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES INSTRUCTIONS POUR LE TITULAIRE DU RÉGIME RETRAIT OU TRANSFERT D UN RÉGIME IMMOBILISÉ SOUS RÉGLEMENTATION FÉDÉRALE EN RAISON DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES INSTRUCTIONS POUR LE TITULAIRE DU RÉGIME Le titulaire d un régime enregistré d épargne-retraite

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

Solutions d'assurance pour les particuliers

Solutions d'assurance pour les particuliers Solutions d'assurance pour les particuliers Solide. Fiable. Sûre. Avant-gardiste. Vous nous avez dit que l un de vos plus grands défis était d aider vos clients à trouver des solutions s adaptant à leurs

Plus en détail

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Commentaires du Conseil du patronat du Québec Mai 2010 Maintenir la solidité du système

Plus en détail

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées

22 Solut!ons pour planifier vos finances. Des stratégies éprouvées 22 Solut!ons pour planifier vos finances Des stratégies éprouvées pour améliorer vos finances L avenir que vous bâtissez aujourd hui est celui dont vous profiterez demain Seriez-vous rassuré de savoir

Plus en détail

EssentIA. REER collectif. Rencontre d adhésion

EssentIA. REER collectif. Rencontre d adhésion EssentIA REER collectif Rencontre d adhésion Ordre du jour Introduction Caractéristiques de votre régime Planifiez votre retraite en deux temps, trois mouvements! Étape 1 : Fixez-vous un objectif de retraite

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA. (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18)

STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA. (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18) STATUTS DU RÉGIME DE PENSION COMPLÉMENTAIRE DE LA BANQUE DU CANADA (RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N o 18) Le présent document est une version refondue des Statuts du Régime de pension complémentaire de la Banque

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

SOLUTIONS DE LA BANQUE MANUVIE POUR DES CONTRATS D ASSURANCE PERMANENTE DONNÉS EN GARANTIE D UN PRÊT. Aide-mémoire

SOLUTIONS DE LA BANQUE MANUVIE POUR DES CONTRATS D ASSURANCE PERMANENTE DONNÉS EN GARANTIE D UN PRÊT. Aide-mémoire SOLUTIONS DE LA BANQUE MANUVIE POUR DES CONTRATS D ASSURANCE PERMANENTE DONNÉS EN GARANTIE D UN PRÊT Aide-mémoire 1 Solutions de la Banque Manuvie pour des contrats d assurance permanente donnés en garantie

Plus en détail

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite?

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite? En tant qu employé de la fonction publique, du réseau de la santé et des services sociaux ou du réseau de l éducation, vous êtes au nombre des 45 % de travailleurs québécois qui cotisent à un régime de

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente

Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente Demande de participation au régime de retraite simplifié (Québec) et police y afférente Langue d expression Anglais Français Nouvelle police Changement d émetteur Enregistrement N o Police/Régime numéro

Plus en détail

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Communiqué Juin 2011 Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Les provinces du Québec et de l Ontario ont adopté l

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Le compte d épargne libre d impôt Tout résident canadien âgé de 18 ans ou plus qui possède

Plus en détail

RRI. Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises

RRI. Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises RRI Le régime de retraite individuel Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises Une solution sensée pour les cadres supérieurs et les chefs d entreprises Pour une majorité

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Rachat de services passés Enrichir votre pension

Rachat de services passés Enrichir votre pension Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information explique le rachat de services et donne des exemples de situations de rachat. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

sur votre régime de retraite

sur votre régime de retraite Régie des rentes du Québec Régimes complémentaires de retraite sur votre régime de retraite La Régie des rentes du Québec Lauréate du Grand Prix québécois de la qualité 2001 Ce document d information n

Plus en détail

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE La Ville de Montréal et le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP) LE 9 FÉVRIER 2011 Dans le cadre du deuxième affichage faisant

Plus en détail

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois.

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois. Régime Nº d identification de la caisse ou de la credit union Folio AVENANT NOUVEAU FRV ONTARIO AVENANT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DES CAISSES ET CREDIT UNIONS (FRR 1459)

Plus en détail

Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13. Des solutions simples pour vous faciliter la vie!

Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13. Des solutions simples pour vous faciliter la vie! Nos régimes d épargne-retraite collectifs 5057-00F-AOÛT13 Des solutions simples pour vous faciliter la vie! Comment attirer et fidéliser un personnel qualifié dans un marché compétitif. Aux yeux des employés,

Plus en détail

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager (Québec) Loi sur les régimes complémentaires de retraite du Québec

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager (Québec) Loi sur les régimes complémentaires de retraite du Québec Page 1 de 6 inc. a droit aux prestations de retraite qui sont régies par la (nom du constituant en caractères d'imprimerie) Loi du, et il désire transférer ces montants dans un Fonds de revenu viager (FRV)

Plus en détail

Liste des tâches de l exécuteur testamentaire (ou liquidateur)

Liste des tâches de l exécuteur testamentaire (ou liquidateur) SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Liste des tâches de l exécuteur testamentaire (ou liquidateur) Note : Certains renseignements contenus dans la présente liste peuvent ne pas s

Plus en détail

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE

VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Unité Ministères et Emplois L Église Unie du Canada VOTRE RÉGIME DE RETRAITE Résumé du régime de retraite de l Église Unie Révision 2013 Table des matières Introduction... 3 Participation des employeurs

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Aon Hewitt Solutions de retraite Bulletin d information Le 31 mars 2015 Dans cette édition La réforme des régimes de retraite canadiens se poursuit 2 Placements 2 Dispositions concernant les régimes à

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE

RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE RÈGLEMENT SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE QUESTIONS ET RÉPONSES NOUVEAU RÈGLEMENT 1. POURQUOI AVOIR ADOPTÉ UN NOUVEAU RÈGLEMENT? Les principaux problèmes auxquels s adresse le Règlement

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois

Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois 2009 Faits saillants du Sondage sur l importance de l épargne-retraite individuelle et collective pour les travailleurs québécois Service des statistiques et des sondages Rédaction Mise en page Francis

Plus en détail

Solutions d assurance pour les propriétaires de petite entreprise

Solutions d assurance pour les propriétaires de petite entreprise Solutions d assurance pour les propriétaires de petite entreprise Les petites entreprises échouent pour diverses raisons : manque de planification, gestion déficiente, financement inadéquat, ralentissement

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Objet : Date : Demande d agrément d un régime de retraite à cotisations déterminées (CD) VERSION PROVISOIRE Introduction Les régimes de retraite qui accordent des prestations à des

Plus en détail

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés Octobre 2008 Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Brochure aux employés Mercer (Canada) limitée Table des matières Section 1. Introduction... 1 Section 2. Admissibilité et participation

Plus en détail

Votre REER, votre CELI, et vos projets. Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie.

Votre REER, votre CELI, et vos projets. Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Épargne ET FONDS DE PLACEMENT GARANTI Guide 2013-2014 Votre REER, votre CELI, et vos projets Desjardins Assurances désigne Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Table des matières

Plus en détail

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Le CDSPI peut vous aider à le faire fructifier Vous investissez présentement dans vous-même en faisant des études en dentisterie,

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

Contrats d assurance vie avec droits acquis

Contrats d assurance vie avec droits acquis Contrats d assurance vie avec droits acquis Introduction Le budget fédéral de novembre 1981 proposait des modifications fondamentales à l égard du traitement fiscal avantageux accordé aux contrats d assurance

Plus en détail

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) en termes simples Présenté par ept notions simples pour mieux comprendre le REER : 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce qu un REER? Combien pouvez-vous verser

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt

Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 6 Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt Les stratégies de

Plus en détail

Voici RevenuPlus Collectif Cette nouvelle option de placement procure aux participants :

Voici RevenuPlus Collectif Cette nouvelle option de placement procure aux participants : Voici RevenuPlus Collectif Cette nouvelle option de placement procure aux participants : un revenu de retraite garanti à vie; l occasion de bénéficier du potentiel de croissance des marchés; L assurance

Plus en détail

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION Votre rôle Votre bien-être Notre Société Votre croissance Votre acquis UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION épargne CT CTYourWealth.ca/Savings GUIDE D ADHÉSION UNE ÉTAPE À LA FOIS En tant qu employés de

Plus en détail

Régime d indemnités pour perte de salaire de RBC Assurances. Protégez vos employés tout en réalisant des économies

Régime d indemnités pour perte de salaire de RBC Assurances. Protégez vos employés tout en réalisant des économies Régime d indemnités pour perte de salaire de RBC Assurances Protégez vos employés tout en réalisant des économies Table des matières Protégez vos employés tout en réalisant des économies 1 Qu est-ce qu

Plus en détail