Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT"

Transcription

1 Préface de Xavier QUÉRAT-HÉMENT La réussite de toute entreprise, comme le savent les opérationnels au contact de clients de plus en plus exigeants et soumis à une règlementation qui s étoffe régulièrement, réside, avant tout, dans l art de l exécution et dans l état d esprit qui la conduit. Apporter de la valeur ajoutée aux audités nécessite aujourd hui, de la part des auditeurs, un véritable engagement, un fort professionnalisme. Instaurer une relation de confiance basée sur un échange «gagnant-gagnant» est désormais l objectif imposé à tous les auditeurs dans un environnement de plus en plus difficile avec la multiplication des référentiels et des temps d audit optimisés C est la raison pour laquelle cette mission exige qu un auditeur ne peut désormais qu être un «auditeur PARFAIT», reconnu en interne, maîtrisant sa technique, confiant et orienté «moyens et résultats». En quelques mots simples, ce «parfait» auditeur interne devrait être idéalement doté des dons suivants : savoir (r)assurer (plus que contrôler et s en donner les moyens) ; savoir étayer ses remarques (des faits, des faits et encore des faits ) ; savoir écouter (et donner un vrai droit de réponse aux audités...) ; savoir prendre en compte les difficultés de l opérationnel et les exigences des clients ; savoir être clair et efficace (en audit, personne ne perd du temps, tout le monde en gagne ). Le guide du parfait auditeur interne 11

2 Mais à ceci, j ajouterai d expérience qu un bon auditeur est un auditeur heureux. Il doit ainsi vivre pleinement sa mission et aimer apprendre et avoir la capacité à assimiler et comprendre le référentiel d audit des processus ou des domaines audités ; aimer faire jouer sa curiosité, avec la capacité à poser les bonnes questions et à adapter son questionnement en fonction des réponses ; aimer la rigueur et développer ses capacités d objectivité, d analyse et d organisation ; aimer la communication et l empathie et ainsi faire prendre de la hauteur à ceux qui l entourent et bonifier les qualités de chacun. Avec cet ouvrage, Christophe Villalonga nous offre un guide simple, pratique et plein de bonnes idées et de trouvailles qui aideront les auditeurs internes à parfaire la pratique de leur mission, avec l enthousiasme et la rigueur de ceux qui maîtrisent complètement leur sujet. Xavier Quérat-Hément, DIRECTEUR DE LA QUALITÉ DU GROUPE LA POSTE 12

3 Introduction Auditer, quel bel exercice 15 À la recherche d audits à forte valeur ajoutée 16 13

4 Introduction Auditer, quel bel exercice Et pourtant, cet exercice est des plus difficiles, car il demande de la préparation, de la concentration, de l exactitude, de la synthèse, de la clarté, de la communication, de la syntaxe, de la conviction le tout en un minimum de temps Auditer n est vraiment pas de tout repos et pourtant les auditeurs internes apprécient cette responsabilité qui permet d explorer de nouveaux territoires, de découvrir d autres univers, d aller visiter d autres environnements avec un objectif précis : s assurer du fonctionnement et de l efficacité du domaine à auditer. Dans ce contexte, l approche de l audit est aujourd hui double : il faut prouver la conformité et évaluer l efficacité d un système de management tout en apportant une véritable valeur ajoutée liée à l audit lui-même. Mais apporter cette valeur ajoutée et faire évoluer le processus d audit (et surtout l approche de l audit) ne peut se résumer en un simple changement de procédure et de documents associés. Il faut aussi faire évoluer les «mentalités» des parties intéressées : la direction doit utiliser l audit comme un véritable outil au service du management, les chefs de service doivent considérer l audit comme une opportunité de progrès, Le guide du parfait auditeur interne 15

5 > DES CLÉS POUR RÉUSSIR Un engagement de la direction et de la hiérarchie. Des audits et des auditeurs à forte valeur ajoutée. L organisation des audits sur des «points à risques» Une prise en compte des résultats d audits dans l organisation. Une valorisation des audits dans l organisation comme outil de progrès Une complémentarité avec les dispositifs de surveillance existant dans l organisation. Une culture propice à l amélioration continue. les audités doivent faire preuve de transparence, les responsables de processus doivent exploiter les résultats d audit et les auditeurs doivent être constructifs dans leurs différentes approches et observations. Cet ouvrage s attache à vous offrir les meilleures techniques d aujourd hui pour appréhender vos audits internes avec cette nouvelle philosophie qui lie à la fois l audit de fonctionnement et l apport d une véritable valeur ajoutée fonctionnelle. À la recherche d audits à forte valeur ajoutée L expérience montre que la valeur ajoutée des audits internes dans les organisations reste très inégale. Certaines entreprises réalisent des audits comme une «contrainte» imposée par la norme (et donc sans réelle conviction), d autres, au contraire, utilisent cet outil comme un véritable vecteur de progrès et donne ainsi toute sa valeur à l exercice. Dans le contexte actuel, il est clair que les audits doivent impérativement apporter de la valeur ajoutée. En effet, toutes les organisations sont à la recherche «d optimisation du temps» et les activités jugées «non rentables» sont le plus souvent éliminées. L audit mobilisant des ressources est ainsi en danger si sa valeur ajoutée n est pas démontrée. Il est donc nécessaire d optimiser sa «chaîne de valeurs» pour assurer la satisfaction 16

6 Introduction de toutes les parties prenantes et donner toute sa valeur à l audit, au service de l entreprise. Ainsi, dans les pages suivantes, nous allons passer en revue l ensemble des facteurs clés de succès, pour la réalisation et la réussite de vos audits internes en détaillant les outils et les méthodes de leurs principales phases de réalisation : Les phases de l audit Les outils et méthodes utilisés 1 Définir La méthode d audit (procédure) L équipe d audit 2 Planifier Le programme d audit 3 Préparer La revue documentaire Le plan d audit 4 Réaliser 5 Restituer La réunion d ouverture Le questionnement L observation L étude documentaire La prise de notes La réunion de synthèse La réunion de clôture Le rapport d audit Le guide du parfait auditeur interne 17

7 CHAPITRE 1 Définir sa méthode d audit Bâtir une procédure d audit interne 21 Bâtir sa procédure d audit interne, phase après phase, les bonnes questions à se poser 21 Constituer son équipe d auditeurs 23 Sélectionner des auditeurs motivés 23 Former les auditeurs 24 Animer son équipe d audit 25 Choisir des auditeurs «à forte valeur ajoutée» 25 19

8 Définir sa méthode d audit Bâtir une procédure d audit interne La procédure d audit est une obligation des normes de système de management qualité, sécurité ou environnement. Cette obligation documentaire témoigne de l importance des audits internes pour le pilotage et la surveillance d une organisation. Mais au-delà de cette exigence, purement normative, il est essentiel de comprendre que l audit doit être mené de manière à ce qu il contribue significativement à l amélioration continue de son objet, en s assurant de la réalisation effective des activités dans une logique de maîtrise (conformité), de traçabilité et d efficacité. > REPÈRE La norme ISO présente des lignes directrices pour l audit des systèmes de management de la qualité et/ou de management environnemental Ainsi, pour être vraiment efficace, tout responsable d un système de management a l obligation de définir, dans une procédure, la méthode d audit mise en œuvre dans son organisation. Cette procédure doit comprendre tout ou partie des informations suivantes. Bâtir sa procédure d audit interne, phase après phase, les bonnes questions à se poser La programmation des audits Qui effectue la programmation? Comment est réalisée cette programmation? Quels sont les éléments pris en compte pour la programmation? Le guide du parfait auditeur interne 21

9 La qualification des auditeurs Quelle est la méthode de qualification des auditeurs? Quelle est la durée de cette qualification? Quelles sont les compétences requises des auditeurs? La préparation des audits Comment s effectue cette préparation? Comment est organisée la revue documentaire? Quelle est la forme du plan d audit? La réalisation des audits Doit-on organiser une réunion d ouverture? Qui participe à la réunion d ouverture? Quelles sont les techniques de questionnement? La restitution des résultats Comment présenter les conclusions d audit? Comment sont classées les observations? Comment est présenté le rapport d audit? Le suivi des audits Qui est responsable du suivi des audits? Comment est réalisé le suivi des audits? Comment sont présentés les résultats lors de la revue de direction? Toutes ces questions ne trouvent pas forcément de réponse dans la procédure d audit. En effet, celle-ci va comprendre uni- 22

10 Définir sa méthode d audit quement les informations à caractère opérationnel. Car il est souvent inutile de mettre dans la procédure d audit des éléments qui sont du ressort des compétences des auditeurs (par exemple les techniques de questionnement, les techniques de prise de notes ou encore l observation des activités ) La procédure d audit est ainsi un élément important de tout système de management, car elle définit la méthode mise en œuvre. Voir en annexes, page 107 un modèle de procédure d audit. Constituer son équipe d auditeurs La méthode définie, il convient de sélectionner les auditeurs qui vont la mettre en œuvre. Ce choix est un point tout aussi important que la définition de la méthode. En effet, ce sont les auditeurs qui vont «faire vivre» les audits au sein même de l organisation. Ils vont véhiculer de ce fait une image plus ou moins positive et assurer leur succès (ou leur échec ) et donc leur véritable valeur ajoutée pour l entreprise! Sélectionner des auditeurs motivés De prime abord, il peut sembler difficile d identifier autour de vous de futurs auditeurs internes motivés mais sachez qu il est tout à fait possible de constituer des équipes d audits avec des auditeurs motivés et volontaires. L appel à candida- > IMPORTANT Les auditeurs sont les acteurs essentiels de la réussite des audits. Définissez donc un véritable dispositif d amélioration de leurs compétences pour vous garantir des résultats d audits à forte valeur ajoutée! Le guide du parfait auditeur interne 23

11 ture fonctionne dans bien des cas et permet à des collaborateurs de découvrir le fonctionnement de leur organisation en réalisant des audits. Cette phase de découverte de sa propre entreprise est souvent une motivation très forte pour les nouveaux auditeurs. Elle offre une ouverture, une vision globale de l organisation, en sortant les auditeurs de leur propre cadre de référence (activité, fonction ). La seconde principale source de motivation se trouve dans l acquisition par les auditeurs de nouvelles techniques de communication et de questionnement qui leur seront très utiles dans leur poste actuel ou leur carrière à venir. N hésitez pas à la souligner, être auditeur interne, c est un point fort sur un CV! Former les auditeurs La formation est une étape indispensable, elle permet d acquérir les compétences nécessaires (qui ne sont pas innées!) pour la réalisation et l optimisation des audits. Cette formation doit comprendre à la fois, une présentation du système de management (organisation du système, structure documentaire, règles de pilotage, les fondamentaux ) et une présentation des techniques d audits, notamment en ce qui concerne le questionnement. De nombreuses organisations intègrent dans la formation des nouveaux auditeurs une phase d observation et d accompagnement d auditeurs plus chevronnés (sous forme de compagnonnage et de transfert de compétences). D autres organisations plus importantes, 24

12 Définir sa méthode d audit avec un certain nombre d auditeurs, définissent des critères pour la qualification de leurs auditeurs internes afin d assurer une objectivité et une homogénéité dans la réalisation des audits (par exemple, avoir réalisé au moins trois audits en observation). L une et l autre solution sont intéressantes à mettre en œuvre, soit séparément, soit de manière complémentaire. Animer son équipe d audit Il doit exister une véritable animation fonctionnelle de l équipe d audit afin de l inscrire dans une logique d amélioration continue du dispositif d audit. Cette animation peut se faire à l aide de nombreux moyens, tels que : l évaluation de la satisfaction des audités (dans une logique de retour d expériences et non de contrôle!) ou encore l organisation d un séminaire annuel (revue des méthodes d audits, discussion sur des points de blocage, identification des bonnes pratiques ). Sachez que le management fonctionnel des auditeurs conditionne la réussite des audits de l organisation. Et gardez toujours à l esprit que les auditeurs internes pratiquent généralement cette mission en plus de leurs activités opérationnelles Celle-ci doit donc être enrichissante, valorisante et porteuse de sens! > IMPORTANT Auditeur interne, les qualités et les compétences nécessaires : ouvert d esprit ; diplomate ; observateur ; perspicace ; polyvalent ; autonome ; synthétique ; empathique Cette liste n est pas exhaustive, n hésitez pas à la compléter! Choisir des auditeurs «à forte valeur ajoutée» Il convient d affecter d une manière efficace les auditeurs au regard du champ d audit. Pour cela, vous devez tenir compte Le guide du parfait auditeur interne 25

13 des disponibilités, de la pertinence des conclusions d audits précédents (qualité des observations, impact positif de l audit en interne...), de l indépendance avec le domaine audité Sans oublier d autres critères plus subjectifs comme le «savoirêtre» de l auditeur et la perception des audités Ainsi, l expérience professionnelle, la formation d auditeur, l expérience d audit sont des moyens par lesquels une personne acquiert les connaissances et l aptitude nécessaires pour devenir un auditeur «à forte valeur ajoutée». Mais attention, ces connaissances, bien que nécessaires, sont souvent insuffisantes si elles ne reposent pas sur des qualités personnelles et une culture d ouverture aux autres. En effet, le «savoir-être» est une donnée fondamentale pour réaliser des audits internes «à forte valeur ajoutée». Les seuls dont les effets seront vraiment orientés «efficacité» Sachez-le, l expérience montre que le bon auditeur est celui qui apporte de la valeur ajoutée lors de la réalisation de ses audits, pour l entreprise, bien sûr, et son système d organisation, mais aussi pour les audités, de manière plus individuelle, dans la réalisation de leur travail quotidien. 26

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSIM BEJAIA, tour géni sider 3eme étage, rue de la liberté 06000 BEJAIA ALGÉRIE Tel/Fax: +213 (0) 34 220 200/ +213 (0) 34 229 506 E-mail: commercial@insimbejaia-dz.org

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ Objectif général : A l issue de la formation, le participant sera capable de : Comprendre le rôle et les missions de l animateur qualité Acquérir les méthodes nécessaires pour mener les missions de l animateur

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2007 07 89 0262 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Développement de la démarche innovation I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel.

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. INTRODUCTION QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. Ce certificat est destiné à toutes les écoles d enseignement

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 La pharmacie d officine norme ISO 9001-2008 D après X50-131 1. Sommaire 0. Intérêt d un manuel qualité... 3 1. Généralités... 3 1.1 Fournir un produit ou service conforme...

Plus en détail

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré v4 02022010 1 Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré Dans certaines entreprises, les audits qualité sont trop souvent perçus comme des contrôles pointilleux des

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES Optimiser sa communication et ses relations de travail Communiquer face à des situations difficiles Développer et optimiser les capacités de sa mémoire Gérer son temps Gérer et anticiper

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Comment présenter le livret de compétences aux familles?

Comment présenter le livret de compétences aux familles? Séminaire Évaluation Comment présenter le livret de compétences aux familles? Introduction Dans la perspective d une acquisition effective des compétences attendues à la fin de l école maternelle relatives

Plus en détail

Qualité-Sécurité-Environnement

Qualité-Sécurité-Environnement AUDITEUR INTERNE QUALITE INTRODUCTION ET RAPPELS L AUDIT - Qualité, assurance qualité, management qualité - Norme ISO 9001 v2008 - Norme ISO 19011 relatives à l audit des systèmes qualité - Définition,

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

Supply chain management

Supply chain management Supply chain management Une gestion coordonnée des activités de la supply chain (chaîne logistique), dans une logique d optimisation globale, constitue un atout décisif pour les entreprises. Impact Cooremans

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Fédérer, responsabiliser votre personnel autour d un projet commun. Un outil intelligent de management. Séminaire démarche qualité en hôtellerie, 23/01/07

Plus en détail

Titre. Offre Sécurité - 2016 - www.sodifrance-institut.fr

Titre. Offre Sécurité - 2016 - www.sodifrance-institut.fr Titre Offre Sécurité - 2016 - www.sodifrance-institut.fr SODIFRANCE INSTITUT Sodifrance Institut est spécialisé dans les formations sur les technologies de l information. Grâce aux 850 consultants et ingénieurs

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE Janvier 2012 Créateur de performance économique 1 Sommaire CONTEXTE page 3 OPPORTUNITES page 4 METHODOLOGIE page 6 COMPETENCES page 7 TEMOIGNAGES page 8 A PROPOS

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance?

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Pour de nombreuses entreprises, la rentrée scolaire marque le début d un trimestre propice aux prises de décision. Dans le domaine

Plus en détail

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques Anne M. Marchetti Programme Aperçu général de la gestion des risques, de l évaluation des risques et du contrôle interne Contexte actuel Contrôle interne

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT Ci après modèle du processus «Audits internes de système de Management» conforme aux lignes directrices de l ISO 19011 v 2011. La procédure d audit interne

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

Notions et définitions utiles

Notions et définitions utiles Notions et définitions utiles 1 Notions et définitions utiles I. Notions d usage 1. La notion de compétitivité. La notion de «compétitivité» est la symbolique de l enjeu de développement des entreprises.

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES TKM L AUDIT PROCESSUS SOMMAIRE

LES FICHES PRATIQUES TKM L AUDIT PROCESSUS SOMMAIRE LES FICHES PRATIQUES TKM L AUDIT PROCESSUS SOMMAIRE DEFINITION... 2 OBJECTIFS VISES... 2 ASPECTS PSYCHOLOGIQUES D UN AUDIT... 3 PRINCIPES DE BASE... 3 ACTEURS CONCERNES :... 4 ORGANISATION... 4 VOCABULAIRE...

Plus en détail

La qualité dans les organismes de formation

La qualité dans les organismes de formation Conception Henri HELL 12/2011 Présentation ISO 29990 Conception Henri HELL 30/11/2011 La qualité dans les organismes de formation Henri HELL Ingénieur d Action Régionale Auditeur QSE et automobile Délégation

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION APRÈS LA FORMATION 2.3. APRÈS LA FORMATION Lorsque la formation est terminée, l organisation doit finalement s assurer que l apprenant puisse utiliser de manière concrète les nouveaux apprentissages. Cette

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR Bordeaux, le 10 février 2015 Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR afnor GROUPe QUI ESTAFNOR? Pour un management

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne

Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne Cadre de référence pour un audit interne efficace Cadre de Référence International des Pratiques Professionnelles de l audit interne Le nouveau CRIPP MISSION DE L AUDIT INTERNE Accroître et préserver la

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) Le contexte Dans le BTP, la valeur ajoutée est principalement générée par la main d œuvre. Dans le cadre d un projet de Gestion Prévisionnelle

Plus en détail

EVALUATION de DS Process METHODE ORIGINALE de RECRUTEMENT de la SOCIETE DS RESEARCH

EVALUATION de DS Process METHODE ORIGINALE de RECRUTEMENT de la SOCIETE DS RESEARCH EVALUATION de DS Process METHODE ORIGINALE de RECRUTEMENT de la SOCIETE Étude réalisée par STETHOS OBJECTIFS DE L'ETUDE, société de conseil en ressources humaines, spécialisée dans l industrie de la santé,

Plus en détail

Certification et Norme ISO 9001 : 2000

Certification et Norme ISO 9001 : 2000 Certification et Norme ISO 9001 : 2000 La certification concrètement Gestion documentaire Maîtrise des non-conformités Actions correctives et actions préventives Responsabilité de la direction Revue de

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

CATALOGUE. Services Formation. Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 2010 -Manouba-Tunis

CATALOGUE. Services Formation. Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 2010 -Manouba-Tunis Services Formation 015 Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 010 -Manouba-Tunis Téléphone : (16) 71 60 67 1, Fax : (16) 71 60 73 61, E-mail : contact@premiere-consulting.net

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4

QUALITE LOGICIELLE. 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI. UV IF 05 - printemps 08 - M4 QUALITE LOGICIELLE 1- Norme NF ISO/CEI 9126 2-6 sigma (6 σ) 3- CMMI QUALITE LOGICIELLE : Norme NF ISO/CEI 9126 Qualité logicielle : Définition Identifier les forces et les faiblesses d un produit logiciel

Plus en détail

SOMMAIRE. 2.Maîtriser les Processus : Qu est-ce que ça apporte? 15. 3.Comment maîtriser vos Processus? 19

SOMMAIRE. 2.Maîtriser les Processus : Qu est-ce que ça apporte? 15. 3.Comment maîtriser vos Processus? 19 1.Introduction 5 1.1 A qui s adresse ce petit cahier? 6 1.2 Comment utiliser ce petit cahier? 7 1.3 Dans quel contexte utiliser ce petit cahier? 8 1.4 Les Processus, c est quoi? 9 2.Maîtriser les Processus

Plus en détail

LES BASES DU MANAGEMENT

LES BASES DU MANAGEMENT LES BASES DU MANAGEMENT Formation Managers Présentation : Le management est art difficile qui s apprend : il s agit toujours d une médiation, d une priorisation, et il est par nature en perpétuel recommencement

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

Amélioration des Performances de vôtre fonction Achats & Contrats

Amélioration des Performances de vôtre fonction Achats & Contrats Conseils & Accompagnement Amélioration des Performances de vôtre fonction Achats & Contrats +33 676 600 208 ~ a.galtier@atm-managers.com www.atm-managers.com Notre filière Achats & Contrats = Une expertise

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines Introduction Les ressources humaines (RH) sont souvent considérées comme des fonctions de support, voire comme à l origine de certains surcoûts. Pour cela dans de nombreuses entreprises de taille moyenne

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

AUDITS QUALITÉ INTERNES

AUDITS QUALITÉ INTERNES AUDITS QUALITÉ INTERNES 0 Ind. Date Etabli par Vérifié par Approuvé par observations 1/6 1. OBJET Cette procédure a pour objet de définir l'organisation, la planification, la réalisation et le suivi des

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

"#$!%&!'(')$$*&!+%)!,#!-.(&,/*.0#!#-!,#!01-(0*.'2*,#3! $45*00#!,41$67#!#-!'.#&8!,*&!#&7*$9! :%-'$(;#0#&-!

#$!%&!'(')$$*&!+%)!,#!-.(&,/*.0#!#-!,#!01-(0*.'2*,#3! $45*00#!,41$67#!#-!'.#&8!,*&!#&7*$9! :%-'$(;#0#&-! "#$%&'(')$$*&+%),#-.(&,/*.0##-,#01-(0*.'2*,#3 $45*00#,41$67##-'.#&8,*&#&7*$9 :%-'$(;#0#&- La continuité d une carrière enrichie par le changement Expert depuis plus de 25 ans en outplacement et conseil

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Generali Performance Globale PME

Generali Performance Globale PME Entreprises Generali Performance Globale PME Une démarche innovante pour sécuriser votre entreprise Programme Processus Qualité Progrès Document non contractuel à caractère publicitaire. Pour connaître

Plus en détail

AUDIT A BLANC OU PRE AUDIT (ISO 9001)

AUDIT A BLANC OU PRE AUDIT (ISO 9001) OFFRE TECHNIQUE ET FINANCIERE Par le Bureau d Etudes Qualitas Côte d Ivoire SA AUDIT A BLANC OU PRE AUDIT (ISO 9001) Qualitas Côte d Ivoire SA est un cabinet créé en 2005. Nos métiers sont : l Audit, le

Plus en détail

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Conseil Qualité - Audit - Formation Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Formation IFORE 1 er, 2 et 3 avril 2014 DREAL Centre par Audit interne dans un laboratoire

Plus en détail

Finalités de l ouvrage

Finalités de l ouvrage Introduction Il est commun de souligner que la fonction ressources humaines a subi des évolutions rapides et profondes depuis les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale. Le rôle du DRH n a cessé

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : CHAUMONT Anne Laure Prénom : Fonction : Visa : Visa : Date

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

www.managementpourtous.com

www.managementpourtous.com www.managementpourtous.com OFFRE DE FORMATION EN GESTION DE PROJET PMP (Project Management Professional) Formation complète en gestion de Projet (Préparation à la certification PMP) DU 03 FEVRIER AU 30

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

Entretien professionnel : Guide de l évalué

Entretien professionnel : Guide de l évalué Entretien professionnel : Guide de l évalué REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale notamment l article 76-1,

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

THÉORIE ET PRATIQUE DE L AUDIT INTERNE

THÉORIE ET PRATIQUE DE L AUDIT INTERNE Jacques RENARD THÉORIE ET PRATIQUE DE L AUDIT INTERNE Préface de Louis GALLOIS Président de la SNCF Prix IFACI 1995 du meilleur ouvrage sur l audit interne Cinquième édition Éditions d Organisation, 1994,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ!

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ! Animer ses réunions efficacemment (1 J) Prévenir les RPS (1 J) Mobiliser son intelligence émotionnelle (1 J) Conduire ses 2 entretiens (2 J) Développer son Leadership (1 J) Piloter efficacement une équipe

Plus en détail

Présentation de l intervention d EMC et EUROGROUP CONSULTING

Présentation de l intervention d EMC et EUROGROUP CONSULTING Présentation de l intervention d EMC et EUROGROUP CONSULTING - EUROGROUP CONSULTING et EMC ont terminé leur travail d élaboration du plan stratégique intégré CNOPS mutuelles pour les années 2011 à 2014.

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail