REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»"

Transcription

1 «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 27 mai 2014 Protocole N 12 REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» Astana 2013

2 Règlement Sur le Service d Audit Interne 1. Dispositions Générales 1. Ce Règlement sur le Service d audit interne de la SA «CN «Astana EXPO-2017» (ci-après, le Règlement) détermine le statut du Service d audit interne (ci-après, le Service), les tâches et les fonctions exercées par le Service, les exigences de qualification pour les gestionnaires et les employés, les autorités, les pouvoirs et les responsabilités du Service, le montant et les termes du paiement, de la rémunération et de l assistance matérielle, la formation professionnelle, les exigences de base pour l évaluation de activités du Service et les limitations du Service du Service, ainsi que l interaction du Service avec le Conseil des Directeurs, le Comité de l Audit du Conseil des Directeur et le Conseil de Surveillance de la SA «Astana EXPO-2017» (ci-après, la Société), les relations avec les autres services de la Société, les filiales, les organisations (dépendantes) de la Société, ainsi que les procédures pour faire des amendements et des modifications à ce Règlement. En conformité avec les normes internationales généralement acceptées, l audit interne est une activité qui fournit l assurance et le conseil indépendants et objectifs visant à améliorer l organisation. Il aide cette organisation à atteindre ses objectifs par une approche systématique et disciplinée pour évaluer et améliorer l efficacité de la gestion des risques, du contrôle et de la gouvernance d entreprise. 2. Le nombre du personnel (membres) et la composition du personnel sont approuvés par le Conseil des Directeurs de la Société (ci-après, le Conseil des Directeurs) et est inclus dans le Règlement sur les ressources humaines de la Société. 3. Le service est dirigé par le Directeur. La nomination du Directeur et des employés (proposé par le Directeur du Service), et l exclusion d eux du Service, le montant et les termes de rémunération et de bonus du Directeur et des employés sont déterminés par le Conseil des Directeurs après l approbation préalable du Comité d Audit du Conseil des Directeurs (ci-après, le Comité). Il n est pas permis de nommer le Directeur du Service des anciens dirigeants de la Société. 4. La prestation des services sociaux, les garanties et les compensations pour le Directeur et des employés du Service sont établis conformément aux documents internes de la Société. 5. Le contrat de travail avec le Directeur et les employés du Service est basé sur la décision du Conseil des Directeurs prise après l ordre du Président du Conseil de Surveillance, conformément à la législation du travail de la République du Kazakhstan. 2

3 6. Les devoirs, les droits et les responsabilités du Directeur et des employés sont définis dans les descriptions d emploi pertinentes élaborées sur la base de ce Règlement, les contrats de travail, des documents internes de la Société et sont approuvés par le Comité. 7. Dans le cadre de ses activités, le Service d audit interne est régi par les lois de la République du Kazakhstan, par les Statuts, par les décisions de la Société, par ce Règlement et par autres documents internes. 8. Pendant l année, le Service agit en conformité avec le plan de services d audit annuel approuvé par le Conseil des Directeurs avec l approbation préalable par le Comité. Le Service effectue également les tâches non planifiées par l ordre du Président du Conseil des Directeurs et du Comité. 9. Lors de l exécution de ses tâches et ses fonctions conformément à la procédure établie, le service interagit avec toutes les divisions de la Société et de sa filiale (société affiliée) organisations, ainsi (sur son territoire) avec d autres organisations. 10. Les activités du Service sont basées sur les normes professionnelles internationales de l audit interne et du code d éthique élaboré par l Institut des auditeurs internes (The Institute of Internal Auditors, Inc.). 2. Le Statut du Service Le Service est un organisme de la société, qui organise et exécute le contrôle des activités économiques et financières de la Société, étant directement subordonné et faisant compte au Conseil des Directeur. L interaction du Service sur les questions administratives est accomplie avec le Conseil de Surveillance. Les activités du Service sont supervisées par le Comité. Cela signifie que toutes les questions liées aux activités du Service sont préalablement examinées, approuvées ou acceptées par le Comité. 12. Le service doit être indépendant de l influence des personnes dans l exercice de ses tâches et fonctions pour leur mise en œuvre et la fourniture de bon jugement objectives et impartiales. Le directeur du Service d audit interne doit confirmer l indépendance organisationnelle de l audit interne pour le Conseil des Directeurs au moins une fois par an. 13. Le critère d indépendance est l indépendance du Service dans la préparation du plan d audit annuel, dans le choix des méthodes et dans les procédures du contrôle interne, dans le cadre du travail pour atteindre cet objectif et dans la présentation des résultats. 14. Dans l accomplissement de leurs tâches et fonctions, le Directeur et les employés du Service doivent être objectifs et impartiaux et éviter les conflits d intérêts de toute sorte. Les employés du Service ne doivent pas être impliqués dans des activités qui peuvent ensuite être soumis à l audit interne. 3

4 15. Le directeur et les employés du Service doivent se conformer aux documents internes de la Société, à l exception des documents qui ne peuvent être appliquées en conformité avec le statut du Service, les Statuts et ce Règlement. 3. La Mission et les Buts 16. La mission du Service est de fournir l assistance nécessaire pour le Conseil des Directeurs et le Conseil de Surveillance dans l exercice de leurs responsabilités pour atteindre les objectifs stratégiques de la Société. 17. L objectif principal du Service est de présenter une information indépendante et objective au Conseil des Directeurs et au Conseil de Surveillance pour assurer la gestion efficace de la Société et pour promouvoir la réalisation des objectifs de la Société à travers le contrôle des activités financières et économiques, des évaluations et des recommandations pour l amélioration des systèmes de contrôle interne de la Société, de la gestion des risques et de la gouvernance d entreprise en conformité avec les pouvoirs définis par le Conseil des Directeurs et ce Règlement. 4. Les Objectifs et les Fonctions 18. Les tâches principales du Service sont : 1) l évaluation de la fiabilité et l efficacité du système de contrôle interne ; 2) l évaluation de la fiabilité et de l efficacité du système de gestion des risques ; 3) l évaluation de la mise en œuvre et l amélioration des processus de gouvernance d entreprise ; 4) l évaluation de l exhaustivité et de l exactitude de l information financière et de gestion ; 5) l évaluation de la conformité avec les lois de la République du Kazakhstan et l évaluation de l adéquation des systèmes et des procédures établies et mises en œuvre pour assurer le respect de ces exigences et des documents internes (contrôle de la conformité) ; 6) l évaluation de l efficacité et de l efficacité des ressources de l entreprise et les méthodes utilisées pour protéger les actifs de la Société. 19. Le Service assure les fonctions suivantes, conformément à ses objectifs en conformité avec la procédure établie : 1) l évaluation de l efficacité des procédures de contrôle interne (y compris dans les systèmes de comptes financiers et d information, y compris les questions de sécurité de l information et de la fiabilité et de l intégrité de l information sur les activités économiques et financières de la Société). En 4

5 parallèle, le Conseil de Surveillance de la Société développe et met en œuvre des procédures de contrôle interne pour les différentes sphères de la Société et contrôle leur mise en œuvre ; 2) l évaluation de l exhaustivité et l efficacité de la méthodologie d évaluation des risques et des procédures de gestion des risques ; 3) l évaluation de la mise en œuvre et l amélioration des principes de gouvernance de l entreprise adoptés en conformité avec les normes et les valeurs éthiques de la Société ; 4) la vérification de la conformité avec les exigences de la législation de la République du Kazakhstan, accords internationaux, documents internes, ainsi que la conformité avec les instructions des organismes agréés et de surveillance et les décisions de la Société ; 5) l évaluation de la pertinence des mesures appliquées par les divisions structurelles de la société pour assurer la réalisation de leurs objectifs dans les objectifs stratégiques de la Société ; 6) l interaction avec les divisions structurelles de la société sur les questions relevant de la compétence du Service ; 7) la réalisation des inspections pour protéger les actifs de la Société ; 8) la surveille de la mise en œuvre des recommandations de l auditeur externe ; 9) le contrôle de la mise en œuvre des recommandations du Service ; 10) les propositions pour le Conseil des Directeurs, le Comité, le Conseil de Surveillance et les divisions de la société sur les questions relative à la compétence du Service ; 11) la participation en tant que consultant dans le processus de sélection des auditeurs externe de la Société ; 12) l évaluation de l efficacité de la coopération et l échange d informations entre l auditeur externe et le Conseil des Directeurs, le Comité, le Conseil de Surveillance et le Service ; 13) l interaction avec l auditeur externe sur les questions soulevées dans le cadre de l audit externe. 20. L analyse des progrès réalisés dans la mise en œuvre des tâches et des fonctions attribuées au Service est effectuée par le Comité de Audit sur la base des résultats du Service résumés annuellement ; 21. Sur la base des résultats des évaluations, le Service élabore des recommandations (y compris les propositions visant à améliorer les systèmes existants du processus de contrôle interne et de la gestion des risques, des principes et des pratiques commerciales) et des commentaires sur des questions relatives à de la compétence du service. Le chef de l entité audité est personnellement responsable pour la nonapplication ou la mise en œuvre tardive des recommandations du Service et doit contrôler le respect de la discipline exécutive auprès du Président du Conseil des Directeurs. 5

6 5. Les Exigences de Qualification 22. Les candidats aux postes vacants sont de répondre aux critères d admissibilité suivants : 1) Le directeur du Service doit respecter les conditions suivantes, à savoir, il doit avoir : - la formation supérieure professionnelle (économique et financière) ; - l expérience dans l audit et/ou la comptabilité et/ou les finances - au moins sept ans ; - l expérience dans un poste de direction - au moins trois ans ; - la connaissance des normes internationales des comptes financiers et les normes de l audit interne professionnelles internationales, élaborées par l Institut des auditeurs internes (The Institute of Internal Auditors, Inc.) ; - connaissance des actes juridiques normatifs de la République du Kazakhstan. Le directeur du Service de la Société est soumis aux exigences minimales suivantes en matière de formation spéciale supplémentaire : certification obligatoire dans la qualification «Auditeur» reçu, conformément à la loi de la République du Kazakhstan «sur l Audit» et/ou un certificat de l Association des comptables certifiés (ACCA) et/ou diplôme de DipIFR (Diplôme international des Comptabilité Financière), et/ou un diplôme en audit interne DipCPIA (Diplôme de Professional Certified Internal Auditor), et/ou DipPIA (Diplôme de Professional Internal Auditor), et/ou DipIA (Diplôme de l auditeur interne), et/ou Certified International Professional Accountabt (CIPA), et de préférence des connaissances de la langue kazakhe et des langues étrangères. 2) L employé du Service doit répondre aux exigences suivantes : - la formation supérieure professionnelle dans les domaines de l économie et de la finance et/ou la comptabilité et/ou l audit et/ou le domaine juridique ; - l expérience dans les domaines mentionnés dans le paragraphe 1) du présent article - au moins trois ans ; - la connaissance des normes internationales des comptes financiers et des normes de l audit interne professionnelles internationales, élaborées par l Institut des auditeurs internes (The Institute of Internal Auditors, Inc.) ; - La connaissance de la législation de la République du Kazakhstan. En outre, l employé doit de préférence avoir un certificat et/ou une qualification dans le domaine de l audit et/ou des comptes financiers, la connaissance du Kazakhstan et les langues étrangères. 6

7 6. Formation Professionnelle 23. Le directeur et les employés du Service sont obligés de développer leurs connaissances et compétences professionnelles en prenant part à des programmes annuels (séminaires ou cours) de formation, de reformation et d amélioration professionnelle et de certification de la gestion et des employés du Service et à des programmes de certification des auditeurs internes. 24. Le Conseil de Surveillance de la Société doit aider à l amélioration des connaissances et des compétences du Directeur et les employés du Service en veillant à l inclusion dans le budget de la Société, de la manière prescrite, du coût de la formation et de l entrainement sur des sujets et des programmes spécialisés développés par le Directeur du Service et convenues avec le Comité de l Audit aux fins de la formation continue professionnelle. 25. Le plan de formation pour le Directeur et les employés du Service doit inclure, en tant que priorité, la formation et l amélioration de la qualification sur les procédures et les méthodologies de la réalisation d audit interne, la comptabilité et les comptes financiers, les systèmes du contrôle interne, gestion des risques, les principes de gouvernance d entreprise et la gestion des processus d affaires de base de la Société. 26. La procédure de préparation des applications pour la formation et les entrainements et autres procédures liées à ce processus sont effectués conformément aux documents internes de la Société. 7. Droits et Pouvoirs du Service 27. Le service est autorisé pour ce qui suit : 1) d avoir l accès à toute la documentation et toute autre information demandée dans le cadre de l audit interne, y compris les preuves et les informations, les secrets commerciaux et officiels sur demande écrite ; 2) d avoir l accès administratif aux bases de données (logiciels de comptabilité, etc.) sur une base continue en mode passif, c est-à-dire sans le droit de faire des entrées ou des corrections ; 3) de demander par écrit et de recevoir des documents, y compris les projets de documents soumis à l approbation par l actionnaire unique, le Conseil des Directeurs, le Conseil de Surveillance de la Société et de recevoir toutes les ordres/protocoles et d autres décisions de ces organes ; 4) d exécuter ses fonctions conformément à la procédure établie à l accord préalable avec le Comité : - de recevoir des services de consultation (y compris la sous-traitance de toute activité dans le domaine de l audit interne, etc.); - d engager des employés de la Société en consultation avec le Conseil de Surveillance de la Société ; 7

8 5) de mener des consultations et des entrevus avec le Conseil de Surveillance de la Société, ses filiales, d autres organisations et divisions structurelles, ainsi que d autres entités juridiques sur les questions relevant de la compétence du Service ; 6) de faire des propositions au Conseil des Directeurs, au Comité et au Conseil de Surveillance sur les questions relevant de la compétence du Service ; 7) de faire des propositions au Conseil des Directeurs sur la détermination des procédures du Service, le montant et les termes de rémunération et de bonus de Directeur et des employés du Service, le soutien organisationnel et technique du Service, après l accord préalable de la Commission; 8) à participer à la préparation et à la mise en œuvre des programmes et projets de la Société lié au Service ; 9) à participer à des programmes de formation, de reformation et de formation professionnelle des employés de la Société, y compris les programmes de certification des auditeurs internes ; 10) d exercer d autres droits non pas contredisant à la législation de la République du Kazakhstan, les Statuts de la Société, le présent Règlement et les documents internes de la Société. 28. Le service a les pouvoirs suivants : 1) d avoir un plan d audit annuel du Service et de contrôler sa mise en œuvre ; 2) d assurer le développement de documents concernant les activités du Service ; 3) d assurer la présentation de rapports sur les activités du Service au Conseil des Directeurs et du Comité ; 4) d avoir une évaluation périodique de la pertinence des objectifs et des fonctions du Service à l égard de la réalisation de ses objectifs ; 5) de réaliser des mesures sur la formation d amélioration des employés du Service ; 6) périodiquement ou dans le cas échéant, de mettre en œuvre la rotation des fonctions des employés du Service, afin d éviter les conflits d intérêts, et de faciliter l échange d expériences ; 7) de soumettre des propositions sur le développement et l efficacité du Service au Conseil des Directeurs et du Comité ; 8) d initier la réunion du Conseil des Directeurs et/ou du Conseil de Surveillance sur les questions relevant de la compétence du Service ; 9) de prendre des décisions sur toutes les questions relevant de la compétence du Service. 29. Les pouvoirs du Directeur du Service comprennent également : 1) de mettre en œuvre la gestion du service, d organiser son travail, de créer les conditions nécessaires pour la mise en œuvre réussie de ses fonctions par les employés du Service ; 8

9 2) de faire des propositions au Conseil des Directeurs et au Comité pour déterminer le nombre, la durée du mandat, le fonctionnement, le montant et les termes de rémunération et les bonus des employés, le soutien organisationnel et technique du Service ; 3) de faire des propositions au Comité sur l admission, le transfert, la sanction, et le licenciement des employés du Service ; 4) de représenter le Service dans les organismes, départements et filiales et sociétés affiliées de la Société sur les questions relevant de la compétence du Service ; 5) de considérer et de signer la correspondance sur les questions relevant de la compétence du Service. 8. Responsabilité du Service 30. Le Service est responsable de l exécution en temps opportun et approprié de ses objectifs et fonctions. 31. Le Directeur du Service est personnellement responsable de ce qui suit de la manière prescrite : 1) La qualité et l exécution en temps opportun des objectifs et des fonctions du Service conformément au présent Règlement, la législation de la République du Kazakhstan, le contrat de travail et la description de l emploi ; 2) L élaboration d un plan d audit annuel et son exécution ; 3) Le contrôle/monitoring de conformité avec les recommandations antérieures ; 4) La présentation au Conseil des Directeurs et au Comité du rapport sur les activités du Service. 32. Les employés du Service doivent de la manière prescrite être personnellement responsables de la qualité et de l exécution en temps opportun de leurs fonctions conformément au présent Règlement, à la législation de la République du Kazakhstan, aux descriptions d emploi et aux contrats de travail. 9. Les Restrictions des Fonctions 33. Le Directeur et les employés du Service ne doivent pas : 1) faire des fonctions de la Société qui ne sont pas liés au Service conformément au présent Règlement ; 2) participer aux activités pouvant nuire à l impartialité de l évaluation faite par le Directeur et les employés du Service, ou pouvant être perçues comme infligeant une telle nuisance ; 3) être impliqué dans les comités et autres groupes de travail/commissions créées par la Société comme membres ayant le droit de 9

10 signature. Dans le travail de ces comités et d autres groupes de travail/commissions, le Directeur et les employés du Service doivent être impliqués seulement à titre consultatif, sans droit de vote ; 4) diriger les actions des employés des divisions structurelles de la Société, sauf si ces employés sont impliqués de la manière prescrite à participer à l exécution d une mission d audit ; 5) utiliser les informations confidentielles pour des avantages personnels ou de toute autre manière incompatible avec les lois de la République du Kazakhstan, ou qui peut causer des dommages à la Société 6) accepter de cadeaux ou d utiliser des services qui pourraient entraîner des dommages à l indépendance, à l objectivité et à l impartialité ou pourraient être perçus comme causant tels dommages. 10. L Interaction entre le Service et le Conseil des Directeurs 34. Les relations entre le service et le Conseil des Directeurs doivent être construites sur le rôle clé du Service liée à la fourniture du Conseil des Directeurs de l information objective et indépendante pour assurer une gestion efficace de la Société. 35. Le Service doit fournir au Conseil des Directeurs des rapports trimestriels et annuels sur les activités du Service, avec l accord préalable du Comité, en respectant les délais suivants : 1) trimestriel - au plus tard le 25 e jour du deuxième mois suivant le trimestre rapporté ; 2) annuel - au plus tard le 1 er jour du troisième mois suivant l année considérée. 36. À la demande du président du Conseil des Directeurs ou un membre du Conseil des Directeurs, le directeur du Service doit fournir un rapport mensuel résumé sur les activités du Service, préalablement convenu avec le Comité. 37. Le directeur du Service doit fournir une analyse des informations soumises au Comité pour l exhaustivité et l exactitude. 38. Les rapports trimestriels et annuels sur les activités du Service doivent inclure : 1) des informations sur la mise en œuvre du plan de l audit du Service ; 2) des rapports de synthèse sur les résultats de la réalisation de missions d audit en conformité avec le plan de travail/actions du Service, en indiquant les recommandations élaborées (ajoutant des matériaux appropriés) ; 3) des informations sur d autres actions/travaux effectués par le Service au cours de la période considérée (les résultats de missions d audit non planifié, des informations sur la participation aux cours de formation professionnelle, formation, etc.) ; 4) le conclusion sur les résultats de l audit en ce qui concerne les objectifs et la portée de l audit avec la description des résultats des activités d audit 10

11 pour la période considérée (si nécessaire, avec l indication de l adéquation des ressources, des services). 39. Le Conseil des Directeurs prend note des rapports trimestriels et annuels sur les activités du Service. 40. Le Directeur du Service a le droit d assister aux réunions du Comité au cours desquelles les questions de ses activités sont examinées et est tenu de participer aux réunions du Comité par l invitation du Président du Comité. 41. Le directeur du Service a le droit : 1) d exiger de tenir une réunion du Conseil des Directeurs de la Société de la manière prescrite, y compris pour la discussion des sujets les plus sensibles et les plus importants ; 2) d avoir des réunions régulières avec le Président du Comité pour coordination des actions relatives aux renseignements des membres du Conseil des Directeurs et pour déterminer la portée dans laquelle les documents d information sont nécessaires pour le Conseil des Directeurs. 42. Les états financiers annuels de la Société, examinés par le Conseil des Directeurs, doivent être accompagnés de la Conclusion du Service d audit interne à l égard de la fiabilité de l information sur la base de l audit effectué selon les normes professionnelles internationales de l audit interne. 11. L Interaction entre le Service and le Conseil de Surveillance 43. Les relations entre le Service et le Conseil de Surveillance la Société doivent être fondées sur le principe de l indépendance parce que le niveau d indépendance organisationnelle et fonctionnelle du service a un impact direct sur l objectivité des auditeurs internes. 44. Le Service a l information sur tous les aspects clés des activités et a des outils pour la compilation et l analyse des données de la Société et doit fournir l information au Conseil de Surveillance de la Société sur la mise en œuvre des décisions de la gestion de la Société. 45. Dans le cadre de son interaction avec le Conseil de Surveillance de la Société, le Service doit : 1) présenter le plan annuel d audit au Conseil de surveillance approuvé par le Conseil des Directeurs pour la considération par le Conseil de Surveillance de la Société ; 2) de fournir au Conseil de Surveillance le rapport d audit/la conclusion sur la base des résultats des missions pour la considération du Conseil de Surveillance. 46. Le Conseil de Surveillance de la Société doit: 1) promouvoir la mise en place d un environnement de contrôle efficace dans la Société; 11

12 2) assurer l utilisation de la sous-traitance pour les activités dans le domaine de l audit interne par la décision du Conseil des Directeurs, de la manière prescrite ; 3) fournir appui organisationnel et technique administrative (pour le service). 47. Le Conseil de Surveillance ne doit pas s ingérer dans les activités du Service. 12. L Evaluation des Activités 48. Le Service peut fournir des évaluations régulières (interne et externe) de l efficacité de son propre travail 49. L évaluation interne du service est effectuée par le Conseil de Surveillance sur les recommandations du Comité. 50. L évaluation externe de la qualité du service est effectuée au moins une fois tous les cinq ans, avec l aide d experts externes, conformément aux normes professionnelles internationales de l audit interne. 13. Dispositions Finales 51. L accès aux documents de travail et autres matériaux est réservé aux employés du Service. L accès aux documents de travail et autres matériaux du Service aux personnes qui ne sont pas employés par le Service est fourni conformément à la législation. 52. Les chefs de divisions structurelles de la société doivent se familiariser avec le contenu de ce Règlement. 53. Les modifications et amendements à ce Règlement peuvent être faits par la décision du Conseil des Directeurs avec l approbation préalable du Comité. 12

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIAGNOCURE INC. (la «Société») MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (le «Conseil») Le rôle du Conseil consiste à superviser la gestion des affaires et les activités commerciales de la Société afin d en assurer

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération;

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; COMITÉ D AUDIT 1. Composition et quorum minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; seuls des administrateurs indépendants,

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION de LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. RÔLE DU CONSEIL Le rôle du conseil est d assumer la responsabilité

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION MANDAT Le Comité de vérification (le «Comité») du Conseil d'administration (le «Conseil») de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (la «Société») a pour mandat

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. Définition des termes Dans la présente charte, les termes suivants ont le sens que voici : «Charte» s entend de la charte du Comité, tel

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Statuts du Comité d audit A. Mandat La fonction principale du Comité d audit (le «Comité») est d aider le Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund (la «Société»)

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

Proposition. Obtenir l approbation du conseil concernant les modifications proposées à la charte du Comité d audit

Proposition. Obtenir l approbation du conseil concernant les modifications proposées à la charte du Comité d audit Proposition N o : 2015-S05f Au : Conseil d administration Pour : DÉCISION Date : 2015-04-22 1. TITRE Modifications à la charte du Comité d audit 2. BUT DE LA PROPOSITION Obtenir l approbation du conseil

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Le comité de gouvernance et d éthique («comité») est un comité du conseil d administration de Groupe SNC-Lavalin inc. («Société») qui aide le conseil

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

CHARTE D AUDIT INTERNE

CHARTE D AUDIT INTERNE CHARTE D AUDIT INTERNE adoptée par le Conseil des gouverneurs le 26 mars 2013 Centre de recherches pour le développement international Ottawa, Canada Assurances et conseils afin de soutenir le développement

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc.

Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc. Mandat du Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie VIA Rail Canada inc. 1. OBJET Le conseil d administration a délégué au Comité sur la gouvernance, le risque et la stratégie les fonctions

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Groupe WSP Global Inc. (la «Société») RÈGLES DU COMITÉ D AUDIT

Groupe WSP Global Inc. (la «Société») RÈGLES DU COMITÉ D AUDIT Groupe WSP Global Inc. (la «Société») RÈGLES DU COMITÉ D AUDIT I. RÔLE Le rôle du comité d audit de la Société (le «comité d audit») consiste à aider le conseil d administration (le «conseil») à surveiller

Plus en détail

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion ~ ~ Superviser la gestion de l entreprise et des affaires de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Nous assurons la surveillance nécessaire

Plus en détail

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration 1. Le conseil d administration (le conseil) est responsable de la gérance de La Société Canadian Tire

Plus en détail

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Attributions, obligations et responsabilités du Comité de direction et d évaluation

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la qualité et l intégrité de l information financière de la Banque ~ ~ Principales responsabilités assurer

Plus en détail

BCE INC. CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Y COMPRIS LA DESCRIPTION DES FONCTIONS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL)

BCE INC. CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Y COMPRIS LA DESCRIPTION DES FONCTIONS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL) BCE INC. CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Y COMPRIS LA DESCRIPTION DES FONCTIONS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL) Conseil d administration I. Mandat Le conseil d administration (le «conseil») de BCE Inc. (la

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

CO 2 SOLUTIONS INC. MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES

CO 2 SOLUTIONS INC. MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES CO 2 SOLUTIONS INC. MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DES RESSOURCES HUMAINES 1. OBJET Le Comité de gouvernance et de rémunération (le «Comité») est un comité permanent du Conseil d administration de

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE PRINCIPE L audit interne

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2015-03-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT PARTIE I. STRUCTURE DU COMITÉ 1.

Plus en détail

RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE. [sur le rapport de la Cinquième Commission (A/48/801/Add.2)]

RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE. [sur le rapport de la Cinquième Commission (A/48/801/Add.2)] NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GÉNÉRALE A/RES/48/218 B 12 août 1994 Quarante-huitième session Point 121 de l ordre du jour RÉSOLUTION ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE [sur le rapport de la Cinquième

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES (OCRCVM)

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES (OCRCVM) 1 ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES (OCRCVM) CHARTE DU COMITÉ DES FINANCES, DE L AUDIT COMPTABLE ET DE LA GESTION DES RISQUES Mandat Le Comité des finances, de l audit

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d administration le 29 octobre 2013 CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité d évaluation des risques est chargé d aider le Conseil d administration

Plus en détail

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ CHARTE DU COMITÉ DU RISQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Approuver le cadre de gestion des

Plus en détail

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION I. RAISON D ÊTRE ET OBJECTIFS GLOBAUX Le Comité de vérification (le «Comité») aide le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration (le «conseil») rend compte à l actionnaire et relève du Parlement par l intermédiaire du ministre de l Industrie. Le conseil assume la responsabilité

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Formation du Comité des ressources humaines Un Comité des ressources humaines (le «comité») du conseil d administration (le «conseil»)

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS Le comité des risques associés à la sécurité, au milieu de travail et aux projets («comité») est un comité

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES 1. Interprétation «administrateur indépendant» désigne un administrateur qui n entretient pas avec la Compagnie ou avec une entité reliée,

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE

CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2014-06-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE PARTIE I. STRUCTURE

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 28 août 2012 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Conseil d administration MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

Conseil d administration MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Conseil d administration MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Le Comité des ressources humaines et de la rémunération Les règlements de Suncor Énergie Inc. (Suncor) stipulent

Plus en détail

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE Le conseil d administration a constitué le Comité de gouvernance d entreprise (le «comité») pour le seconder dans son devoir de supervision de l efficacité du système de gouvernance d entreprise de la

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la qualité et l intégrité de l information financière de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Assurer

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT MANDAT DU COMITÉ D AUDIT 1. Constitution Le comité d audit (le «comité») est constitué par le conseil d administration de la Banque afin d appuyer le conseil dans l exercice de ses fonctions en matière

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 24 septembre 2013 MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

Banque européenne d investissement. Charte de l Audit interne

Banque européenne d investissement. Charte de l Audit interne Charte de l Audit interne Juin 2013 Juin 2013 page 1 / 6 Juin 2013 page 2 / 6 1. Politique L Audit interne est une fonction essentielle dans la gestion de la Banque. Il aide la Banque en produisant des

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d'administration le 26 août 2014 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d'aider le Conseil d'administration à s'acquitter de ses

Plus en détail

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE La présente Charte de la rémunération, de la nomination et de la gouvernance d entreprise a été adoptée

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE RESTAURANT BRANDS INTERNATIONAL INC.

CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE RESTAURANT BRANDS INTERNATIONAL INC. CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE RESTAURANT BRANDS INTERNATIONAL INC. Adoptée le 11 décembre 2014 La présente charte détaille le but, la composition,

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

Mandat du Comité d audit du Programme alimentaire mondial (PAM)

Mandat du Comité d audit du Programme alimentaire mondial (PAM) Mandat du Comité d audit du Programme alimentaire mondial (PAM) Approuvé par le Conseil d'administration à sa deuxième session ordinaire, le 15 novembre 2011 Objet 1. Le Comité d audit joue un rôle d expert-conseil

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE En vigueur en date du 1er avril 2014 1. Objet Le comité des ressources

Plus en détail

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION Statut Le Comité de nomination et de rémunération est un comité consultatif du Conseil d Administration. Il remplit également

Plus en détail

PROCÈS-VERBAUX INTÉGRITÉ ET CONFLITS D INTÉRÊTS COMPOSITION RÔLE ET RESPONSABILITÉS. Étendue générale BANQUE NATIONALE DU CANADA

PROCÈS-VERBAUX INTÉGRITÉ ET CONFLITS D INTÉRÊTS COMPOSITION RÔLE ET RESPONSABILITÉS. Étendue générale BANQUE NATIONALE DU CANADA BANQUE NATIONALE DU CANADA CONSEIL D ADMINISTRATION Les administrateurs sont élus annuellement par les actionnaires pour superviser la gestion, en vertu de la loi, des activités commerciales et des affaires

Plus en détail

Outil 4 : Exemple de guide d auto-évaluation du comité d audit

Outil 4 : Exemple de guide d auto-évaluation du comité d audit Audit Committee Institute Outil 4 : Exemple de guide d auto-évaluation du comité d audit KPMG AUDIT Une auto-évaluation régulière du fonctionnement du comité d audit permet de s assurer du respect de la

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. RAISON D ÊTRE La présente charte décrit le rôle du conseil d administration (le «conseil») d Aimia Inc. (la «Société»). La présente charte est assujettie aux dispositions

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS Direction de l audit interne www.cnrs.fr NE DAI 0 0 00 CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS INTRODUCTION La présente charte définit la mission, le rôle et les responsabilités de la Direction de l audit interne

Plus en détail

Secrétariat de la Convention de Stockholm Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98

Secrétariat de la Convention de Stockholm Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98 Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98 International Environment House Mél : ssc@pops.int 11-13 chemin des Anémones Site Internet : www.pops.int CH

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES Objet Le comité de gouvernance et de ressources humaines du conseil d administration est établi par la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

Befimmo SA Règlement de l'audit interne

Befimmo SA Règlement de l'audit interne Befimmo SA Règlement de l'audit interne Table des matières Article 1 - Nature... 1 Article 2 - Mission, objectifs et activités... 2 Article 3 - Programme annuel... 3 Article 4 - Reporting... 3 Article

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration de Cogeco inc. (la «Société») est élu par les actionnaires de la Société afin de surveiller la gestion de l ensemble

Plus en détail

1. But et objectifs généraux

1. But et objectifs généraux IAMGOLD CORPORATION COMITÉ DE NOMINATION ET DE GOUVERNANCE D'ENTREPRISE CHARTE 1. But et objectifs généraux Le comité de nomination et de gouvernance d'entreprise (le Comité) du conseil d'administration

Plus en détail

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 BUT La principale fonction du Comité de vérification (le «comité») de TransForce Inc. (la «Société») consiste à aider le conseil d administration

Plus en détail

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le Conseil d Administration du 29 juillet 2014 TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le Conseil d administration de TOTAL S.A. 1, a arrêté le présent Règlement intérieur.

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de gestion du risque 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de gestion du risque 1 1 1. OBJECTIF (1) La principale fonction du Comité de gestion du risque est d aider le conseil d administration à s acquitter de ses responsabilités visant à définir l intérêt de la Banque CIBC à l égard

Plus en détail

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000.

Manuel Qualité. Toutes les activités de l ICEDD sont dans le domaine d application du référentiel ISO 9001 :2000. Manuel 1 Objectif Décrire brièvement l organisation du système mis en place à l ICEDD afin de démontrer le respect des exigences de la norme ISO 9001 : 2000. Accessoirement, cela peut faciliter la recherche

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2014-06-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC.

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. GÉNÉRALITÉS 1. OBJET ET RESPONSABILITÉ DU CONSEIL En approuvant le présent

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Statuts du Comité de la gouvernance et des ressources humaines A. Mandat La principale fonction du Comité de la gouvernance et des ressources humaines (le «Comité»)

Plus en détail

------------- ------------ DECRET N /PM DU portant Code de déontologie du secteur de l Audit, de Contrôle et de la Vérification.

------------- ------------ DECRET N /PM DU portant Code de déontologie du secteur de l Audit, de Contrôle et de la Vérification. REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX TRAVAIL - PATRIE ------------- ------------ DECRET N /PM DU portant Code de déontologie du secteur de l Audit, de Contrôle et de la Vérification. LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES 1. Constitution MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES Est constitué un comité du conseil d administration appelé comité des ressources humaines. (art. 13.3) 2. Composition Le comité est composé des

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

INSTRUCTION N 007 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA GOUVERNANCE

INSTRUCTION N 007 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA GOUVERNANCE INSTRUCTION N 007 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA GOUVERNANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du 07 mai 2002 relative à la constitution,

Plus en détail

CHARTE. DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CASCADES INC. (la «Société»)

CHARTE. DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CASCADES INC. (la «Société») DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE CASCADES INC. (la «Société») 1. OBJET La présente charte vise à décrire le rôle du comité d audit et des finances (le «comité») ainsi que les fonctions et les responsabilités

Plus en détail

3.3 Charte du comité des ressources humaines

3.3 Charte du comité des ressources humaines 3.3 Charte du comité des ressources humaines AVIS IMPORTANT Le chapitre 1 intitulé Rêve, mission, vision et valeurs, des Textes fondamentaux du Groupe CGI inc. énonce les principes fondamentaux de la présente

Plus en détail

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION A. Objet général TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION Adoptée le 27 octobre 2009 (dernière mise à jour le 6 novembre 2013) L adoption de la présente

Plus en détail

La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France. Ministère de l Economie et des Finances

La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France. Ministère de l Economie et des Finances La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France Séminaire des 12 et 13 février 2013 Danièle LAJOUMARD, Inspecteur général des Finances C.I.A (Certified Internal

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION 1. Généralités Le conseil d administration de la société (le «conseil») a formé un

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES Conseil d administration Approbation initiale : 26 mai 2011 CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE I- MANDAT Conformément à la Loi constituant

Plus en détail

Charte du Comité Audit et Risque (CAR) du Conseil d administration de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV)

Charte du Comité Audit et Risque (CAR) du Conseil d administration de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV) Charte du Comité Audit et Risque (CAR) du Conseil d administration de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV) 1. CADRE ET PRINCIPES GÉNÉRAUX Le Comité Audit et Risque (CAR) de la Banque Cantonale Vaudoise (BCV)

Plus en détail

Règle 204 Approuvée par le Comité sur la confiance du public Le 14 novembre 2013

Règle 204 Approuvée par le Comité sur la confiance du public Le 14 novembre 2013 Règle 204 Approuvée par le Comité sur la confiance du public Le 14 novembre 2013 204 Indépendance 204.1 Missions de certification et missions d application de procédures d audit spécifiées Le membre ou

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE Le 26 février 2015 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE LIMITÉE Le conseil d administration (le «conseil») est responsable de la gérance de La Société Canadian Tire Limitée (la «Société»).

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION. FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société)

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION. FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société) CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Objectifs FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société) L intendance générale de la Société relève de la responsabilité du conseil d administration (les «administrateurs»).

Plus en détail

TECSYS INC. ÉNONCÉ DES PRATIQUES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE

TECSYS INC. ÉNONCÉ DES PRATIQUES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE TECSYS INC. ÉNONCÉ DES PRATIQUES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE En date du 30 juin 2005, les autorités canadiennes en valeurs mobilières ont adopté le Règlement 58-101 et l Instruction générale

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE 1. Constitution Le comité des ressources humaines et de régie d entreprise (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE 1. Constitution Le comité des ressources humaines et de régie d entreprise (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration

Plus en détail