Rapport audit interne SOFIBUS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport audit interne SOFIBUS"

Transcription

1 Rapport audit interne SOFIBUS Date d audit : 13 mars 14 Auditeur : Jean- François Vallès, Synopter Personnes présentes : Jean- Marc Costes Didier Charvoz Benjamin Cebreiro Cadre de l audit interne L année auditée a été marquée par le départ en retraite de Christian Roy et l arrivée de Benjamin Cebreiro ainsi que par le changement de dénomination : SOFIBUS devenant SOFIBUS Patrimoine. Comme l année précédente, le marché de l immobilier est toujours morose (taux de remplissage de 85%) et stable aussi bien au niveau des départs que des arrivées. Grandes actions de l année : achat d une voiture hybride pour les missions de Benjamin Cebreiro mise en œuvre du recyclage du papier Page 1

2 préparation d actions à destination des locataires suite à l étude de satisfaction : travail sur le site internet et développement d une plate- forme de mutualisation (bourse CV, conciergerie, co- voiturage et achat groupé) lancement d une opération de rénovation d une façade d un bâtiment construction d un bâtiment pour le compte d un client Le rapport d audit interne porte sur l ensemble des actions relatives au périmètre du système de management environnemental de la société SOFIBUS Patrimoine pour la gestion du parc d activités des Petits Carreaux pour la période mars 2013 mars Actions correctives suite à l audit interne et à l audit de renouvellement 2013 Audit interne : pas de non conformité ni remarque Audit de suivi de certification ECOPASS : pas de non conformité mais une remarque qui a été traitée (problématique des bons de transports, réalisation d un tableau plus détaillé de suivi de chaque compacteur) Fonctionnement du système de management environnemental 4.2. : Politique environnementale La politique environnementale a été mise à jour pour intégrer le changement de dénomination. Elle est toujours adaptée à la démarche mise en œuvre par SOFIBUS Patrimoine. L évolution de la démarche, en particulier sur la question de l ambition donnée au parc d activités et donc de son positionnement économique, relève à la fois d une décision du Conseil d Administration mais aussi d une amélioration de l attractivité du territoire qui nécessiterait une plus forte implication des collectivités locales. Le contexte économique actuel est peu propice à cette évolution, néanmoins la plus vive concurrence incite à renforcer la performance du site ce qui in fine est positif pour la démarche engagée : Aspects environnementaux Il n y a pas eu d actions engagées de nature à engendrer une modification du fonctionnement de SOFIBUS Patrimoine et ne nécessite donc pas de renouveler l évaluation des aspects environnementaux. En raison du chantier de rénovation et de la construction d un nouveau bâtiment, il est judicieux de bien se réapproprier la méthode d évaluation afin d envisager au mieux les actions à mettre en œuvre : Exigences légales et autres exigences La veille juridique est toujours assurée par un cabinet externe à une fréquence régulière et adaptée, elle est renforcée par un suivi interne à travers une veille complémentaire. A la lecture des conclusions de l analyse de la veille juridique, il ne semble pas exister de modification règlementaire à même d impacter les activités de SOFIBUS Patrimoine. Page 2

3 La société SOFIBUS Patrimoine n a pas souscrit volontairement à de nouveaux engagements : Objectifs, cibles et programme(s) La mise en œuvre des actions et leur suivi semblent être en phase avec le programme. Collecte des déchets : o La collecte du papier de SOFIBUS Patrimoine est maintenant assurée par le CEDRE (entreprise adaptée). Au regard des quantités produites, il serait judicieux de réduire la fréquence de collecte et d étudier la possibilité de l étendre aux entreprises volontaires. o La hausse du ratio Kg/m 2 loué traduit le restockage des entreprises et donc un début de reprise économique. o Les entreprises sont régulièrement informées sur ce sujet. Espaces verts : o Il a été étudié une solution d écopaturage pour l entretien de la parcelle récemment acquise mais les coûts se sont avérés trop élevés. o Une majorité des recommandations issues de l étude sur la biodiversité a été mise en œuvre comme : une tonte moins fréquente et plus haute, la taille douce de certains arbres, le broyage et la réutilisation localement de certains déchets verts o Une veille technique sur les innovations dans les solutions de substitution aux produits phytosanitaires est toujours en œuvre. Relations avec les locataires : o Suite aux résultats encourageants du questionnaire de satisfaction des locataires, différentes actions sont en préparation. Elles doivent permettre de renforcer les services à destination des usagers (conciergerie) et les liens entre les locataires (annuaire, extranet ). Nous pouvons imaginer à terme des services et des actions en lien avec la prise en compte de l environnement. o La dématérialisation des factures est toujours limitée en raison du faible attrait des entreprises pour cette solution et des difficultés inhérentes au suivi du client. Mais les duplicata sont systématiquement envoyés par mail. Activités de bureau : o La consommation énergétique a augmenté cette dernière année principalement en raison des conditions climatiques. L équipe semble toujours faire attention à cette thématique. Néanmoins, la consommation moyenne par salarié ( kwh) semble relativement élevée au regard des moyennes en Ile- de- France (8 296 kwh cf. Page 3

4 étude ARENE Ile- de- France Les consommations d énergie dans les bureaux en Ile- de- France, 2009 ). Des actions doivent être envisageables pour réduire cette consommation et faire des économies. o La mise en œuvre d une collecte spécifique du papier est une action intéressante. Comme mentionné précédemment, il serait judicieux d optimiser la fréquence de collecte. o La consommation d eau par salarié continue de diminuer. Des pistes d amélioration semblent exister au niveau de la forme des cuvettes. Gestion des lots et des bâtiments : o Une veille et une recherche de solutions pour une production locale d énergie sont toujours d actualité. o Différentes solutions techniques ont été étudiées pour optimiser la consommation électrique des mats d éclairage, mais la configuration technique actuelle n est pas propice à la mise en œuvre de solutions optimales. Un travail de veille et de recherche est toujours d actualité. o Afin d optimiser les interventions lors de la rénovation d un bâtiment, il est conseillé de faire appel à un thermicien avant et après un chantier pour bien identifier les actions à mettre en œuvre et mesurer les gains obtenus. o Un chantier de rénovation est actuellement en cours. Il est géré selon les procédures adéquates. o Un nouveau bâtiment est en cours de construction pour le compte d un client qui en deviendra propriétaire dans le cadre d une VEFA. Cette construction a fait l objet d un marché avec un promoteur. Dans ce cadre, la politique environnementale et les procédures associées ont été transmises à ce dernier. Il est fortement conseillé d assurer un suivi régulier de ce chantier important : Ressources, rôle, responsabilité et autorité L organisation interne semble être toujours bien adaptée à la démarche. Il est intéressant de noter le niveau d appropriation persistant de la démarche par les différents employés de la structure : Compétences, formation et sensibilisation Le remplacement de Christian Roy parti à la retraite est une bonne occasion pour tester la transmission des informations clés aux nouveaux employés. Il est pointé l importance de la formation au SME de Benjamin Cebreiro et l appropriation par ce dernier de la démarche. Page 4

5 Les difficultés rencontrées lors de l utilisation de l outil informatique d évaluation des chantiers révèlent la nécessité de bien identifier les différents points qui doivent faire l objet de procédure écrite ou tout du moins d une transmission : Communication La communication interne sur le SME semble être toujours adaptée et opérationnelle. La mise à jour du site internet favorise la communication autour de la démarche. Les différentes actions en cours d élaboration devraient favoriser les relations avec les locataires. Le développement de liens avec les acteurs institutionnels comme l Agence de développement économique est une orientation intéressante pour la valorisation du parc d activités et sa démarche. Il en va de- même pour les interventions lors de conférence comme celle réalisée par Jean- Marc Costes au SIMI. Déclaration environnementale (projet pour 2014) : o La déclaration semble complète et de nature à informer les lecteurs sur les actions mises en œuvre et celles planifiées. De même, elle apporte un éclairage pertinent sur les résultats obtenus. o Dans le chapitre Relations avec les locataires, il serait intéressant de mettre en avant quelques résultats clés de l enquête de satisfaction : Documentation La documentation version papier est mise à jour en fonction de la nécessité. Les outils de suivi informatique sont régulièrement utilisés : Maîtrise de la documentation : La maîtrise de la documentation est suffisante et adaptée. Les références à Christian Roy doivent être mises à jour dans l ensemble des documents du SME : Maîtrise opérationnelle : La maîtrise opérationnelle semble toujours de qualité : Préparation et réponse aux situations d urgence La préparation et la situation d urgence sont suffisantes et efficaces. L enregistrement des situations d urgence pouvant survenir est efficace : enregistrement d une situation d urgence : Surveillance et mesurage Les tableaux d indicateurs et les ratios associés évoluent dans le sens d une meilleure compréhension par les lecteurs de la performance du SME mise en œuvre. Il serait judicieux de chiffrer les coûts de la démarche ainsi que les gains afin d avoir une vision aussi économique. Page 5

6 : Evaluation de la conformité Il ne semble pas exister de problème particulier au regard des résultats de la veille règlementaire : Non- conformité, action corrective et préventive RAS Conclusion Le système de management environnemental de SOFIBUS concernant le parc d activités des Petits Carreaux est toujours adapté à la structure et au périmètre. Son appropriation par le personnel est toujours élevée, malgré les années et le contexte économique. Les principales actions programmées ont bien été mises en œuvres. La déclaration environnementale donne les informations environnementales clés et permet de mesurer les progrès de l organisme. Les actions entreprises dans les services aux usagers et le renforcement des liens entre les locataires sont de nature à faire évoluer dans le temps les pratiques de ces derniers. La réussite de cette démarche est essentielle pour permettre une évolution notable du parc d activités et donc de son SME. Afin d anticiper les évolutions de la norme ISO durant l année à venir, il est judicieux de renforcer la veille sur ce sujet. Page 6

ECOPASS passeport pour votre reconnaissance passport for your recognition

ECOPASS passeport pour votre reconnaissance passport for your recognition ECOPASS passeport pour votre reconnaissance passport for your recognition RAPPORT D'AUDIT ISO 14001 EMAS OHSAS 18001 ISO 9001 PEFC GES VHU ISO 22000 DIAGNOSTIC DE PRE CERTIFICATION DU SYSTEME DE MANAGEMENT

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice La Norme ISO 14001 : le principe d amélioration continue 6 La Revue de Direction 5 Le contrôle et l action corrective

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD -

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - - Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - 1 . Comment à son niveau et avec ses moyens peut-on initier et contribuer à une gestion de l

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien.

Certification Environnementale «ISO 14001» Retour d expérience sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Certification Environnementale «ISO 14001» sur l activité de maintenance et d exploitation de parc éolien. Sommaire I - La Norme ISO 14001 : grands principes II - Présentation de la société III - Les résultats

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

Norme ISO 14001 mise en place d un système de management environnemental dans l enseignement supérieur

Norme ISO 14001 mise en place d un système de management environnemental dans l enseignement supérieur Norme ISO 14001 mise en place d un système de management environnemental dans l enseignement supérieur Marianne Mélé, Institut ENSAM de Pourquoi mettre en place un SME? Pourquoi se certifier ISO14001?

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com

LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com LE CAB I N ET É CO -ATT I TU D E, COMMENT ANTIC I PER LE MARC HÉ? www.parlonsentreprise.com SOMMAIRE DEveloppement durable L efficacite environnementale en cabinet : l Eco-attitude La norme ISO 14001 2

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Nous préservons l essentiel

Nous préservons l essentiel Nous préservons l essentiel Sommaire I. INTRODUCTION II. Les fondements de ISO 14001 III. La norme et son application dans la gestion du service d assainissement : cas de l office national de l assainissement

Plus en détail

Déclaration environnementale. Avril 2008

Déclaration environnementale. Avril 2008 Déclaration environnementale Avril 2008 Date de la vérification : x x 2008 Date de la prochaine déclaration simplifiée : x 2009 S O M M A I R E 1 Glossaire p. 1 2 Présentation de SOFIBUS p. 2 3 Politique

Plus en détail

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse.

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse Par nature, Nous vous rendons Plus performant. 11 décembre 2007 Group Présentation et comparaison de la norme ISO 14001

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

MMQE. Manuel Management Qualité Environnement

MMQE. Manuel Management Qualité Environnement MMQE Manuel Management Qualité Environnement Objet et domaine d application Ce document décrit Les dispositions générales d organisation prises par Qualit Archi Idf pour assurer et gérer la qualité des

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

L audit énergétique : maillon faible de la transition énergétique?

L audit énergétique : maillon faible de la transition énergétique? L audit énergétique : maillon faible de la transition énergétique? 26 novembre 2015 Positionnement des prestataires et limite de l audit Un audit énergétique est par définition une analyse croisée entre

Plus en détail

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Présentation: Expérience de la CJO en matière de gestion des risques 17 mars 2015 Présentée par Autor : Noureddine / Author Data / Date

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Obligation d audit énergétique 1 Origine : Transposition de la directive 2012/27 Article 8 : obligation d audits énergétiques ou de systèmes de management de l énergie

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Toulouse, le juin 007 GROUPE AFNOR Normalisation Certification /

Plus en détail

Déclaration Environnementale. Période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014

Déclaration Environnementale. Période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014 Déclaration Environnementale Période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014 Présentation de la société Eco-Conseil Méditerranée Eco-Conseil Méditerranée (ECM) SARL est un cabinet spécialisé dans le conseil

Plus en détail

Le Système de Management Environnemental

Le Système de Management Environnemental 14001 Conseil Le Système de Management Environnemental ISO 14001 Pourquoi? Quoi? Comment? Intervenant : M.F. Lafon 14001 Conseil Conseil, Formation, Audit, Veille en Management Environnemental 36, rue

Plus en détail

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI!

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI! Forum Développement Durable 2015 Ayez le réflexe CCI! Nouvelles normes Comment se préparer à la mise en oeuvre des nouvelles normes ISO 9001 et 14001? Nouvelles normes Des évolutions majeures, sans pour

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001

SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001 SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001 Retours d expériences d organismes certifiés par AFNOR Certification Étude Certification ISO 50001 Octobre 2014 Trois ans après la publication de la norme

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

Développer et valoriser sa politique interne d efficacité énergétique : la certification ISO 50 001

Développer et valoriser sa politique interne d efficacité énergétique : la certification ISO 50 001 Développer et valoriser sa politique interne d efficacité énergétique : la certification ISO 50 001 Web Conférence organisée par AGRION le 23 mars 2013 Nathalie LAPLAUD SGS ICS Responsable d audit Q S

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Résultats de l étude de marché

Résultats de l étude de marché Résultats de l étude de marché Résultats présentés le 30 septembre 2008 à l occasion du premier petit déjeuner Epsilon Consulting 1. Description du contexte : L Hygiène, la Sécurité et l Environnement

Plus en détail

NBN Academy. ISO 14001: compréhension des enjeux et des apports de la version 2015. Alain Maes UWE 9/10/2015. Alain Maes

NBN Academy. ISO 14001: compréhension des enjeux et des apports de la version 2015. Alain Maes UWE 9/10/2015. Alain Maes NBN Academy ISO 14001: compréhension des enjeux et des apports de la version 2015 Alain Maes UWE 9/10/2015 Les participants Alain Maes - Formateur NBN Academy et BVT - Senior consultant ECN et BDO - Lead

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 1 CONTEXTE ACTUEL : Le froid représente une part importante

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001»

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Intervenants : Jean marc VIGNOLLE Consultant Qualité et Eliane POURTAU Chargée de mission Qualité à la

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE Daniel Cappe, Vice président de l ATEE Audit énergétique en entreprise, Pollutec, 05 décembre 2013 Audit énergétique en entreprise Pollutec - 5 décembre 2013

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable Plan Amplitude 2015 : Etre la référence mondiale des grands vins

Plus en détail

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Présentation de Thierry DJAHEL, Schneider Electric Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 En chiffres 35

Plus en détail

Document obligatoire : 3/3 Manuel Environnemental Du Système Management Environnemental De l agence avril 2015

Document obligatoire : 3/3 Manuel Environnemental Du Système Management Environnemental De l agence avril 2015 Document obligatoire : 3/3 Programme de travail partenarial 2015 L agence de développement et d urbanisme www.adu-montbeliard.fr Manuel Environnemental Du Système Management Environnemental De l agence

Plus en détail

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE Mettre en place une stratégie...2 Pilotage et tableau de bord du système.2 Réussir les audits...3 Management de la Qualité ISO 9001...3 Management de l Environnement ISO 14001.4 Management de la Santé

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Déclaration environnementale 2011

Déclaration environnementale 2011 SOFIBUS PATRIMOINE Le Parc d'activités des Petits Carreaux Déclaration environnementale 2011 Version avril 2011 (pour la période avril 2010/avril 2011) Date de vérification initiale 14 avril 2008 Dates

Plus en détail

La Qualité de SFR Business Team

La Qualité de SFR Business Team La Qualité de SFR Business Team au service de ses clients Faire équipe avec vous est la promesse de SFR Business Team faite à son marché. Présent et performant sur l ensemble des segments, de la TPE au

Plus en détail

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 1 Saint-Raphaël 34 000 hab 100 000 ha en été Un environnement exceptionnel à préserver Engagement politique fort depuis 1995 Charte d objectifs environnement

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE

DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE Pour l amélioration de la performance énergétique dans le cadre de la norme ISO 50001 des systèmes de management de l énergie Pascal Dumoulin,

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

Audits Énergétiques. Colloque CCIR CRMA Performance énergétique des Ets - - - 21 octobre 2014 CCIR Rhône-Alpes

Audits Énergétiques. Colloque CCIR CRMA Performance énergétique des Ets - - - 21 octobre 2014 CCIR Rhône-Alpes Colloque CCIR CRMA Performance énergétique des Ets - - - 21 octobre 2014 CCIR Rhône-Alpes Audits Énergétiques Benoît CAILLEAU Chargé de mission Énergie DREAL Rhône-Alpes service REMiPP / unité Climat Air

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

L ISO 14001 : 2004 EVOLUTIONS ET CERTIFICATION

L ISO 14001 : 2004 EVOLUTIONS ET CERTIFICATION L ISO 14001 : 2004 EVOLUTIONS ET CERTIFICATION C.R.T.T Chimie Sophia-Antipolis, le 02 décembre 2004 Animation : Pascal ROBERT AFAQ - AFNOR Emilie BRUN AFNOR et Béatrice POIRIER - AFAQ SOMMAIRE! Pourquoi

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action?

Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action? Copropriétés de la reconstruction à Dunkerque : de la connaissance à l action? Pour un renouveau du parc immobilier des années 50-70 28/11/2013 1 Pour se situer 2 Avant 3 Après 4 Rétrospective des réflexions

Plus en détail

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement La certification environnementale portuaire : Analyse de L Association des Ports de Plaisance de

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale L agence de développement et d urbanisme du pays de Montbéliard www.adu-montbeliard.fr Système Management Environnemental Manuel Environnemental mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 ISO 14001: 2015 Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 4115, Rue Sherbrooke Est, Suite 310, Westmount QC H3Z 1K9 T 514.481.3401 / F 514.481.4679

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE 4 LA CONSOMMATION D ÉNERGIE

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

Déclaration environnementale simplifiée exercice 2014

Déclaration environnementale simplifiée exercice 2014 Sofibus Patrimoine Le Parc d'activités des Petits Carreaux Déclaration environnementale simplifiée exercice 2014 Version mars 2015 Cette déclaration simplifiée est une mise à jour de la déclaration environnementale

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

Management Environnemental de Chantier Vers une certification ISO 14001 du chantier de la déviation de Pézenas

Management Environnemental de Chantier Vers une certification ISO 14001 du chantier de la déviation de Pézenas Management Environnemental de Chantier Vers une certification ISO 14001 du chantier de la déviation de Pézenas www.dirmed.fr A la source Politique ministérielle Lois Grenelle Généraliser à toutes nos productions

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme Rapport d audit Date de l audit : lundi 2 décembre 2013 concerné(s) : Direction ; réalisation et maintenir les sous processus traiter les confirmations métrologiques. Référentiel(s) : ISO 9001 : 2008 Objectif

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

GREEN GLOBE : Certification Internationale du Tourisme Durable. www.greenglobe.com

GREEN GLOBE : Certification Internationale du Tourisme Durable. www.greenglobe.com GREEN GLOBE : Certification Internationale du Tourisme Durable www.greenglobe.com 1 A propos de FTC ECONOMIE DURABLE ENVIRONNEMENT HUMAIN ET SOCIAL FRANCOIS TOURISME CONSULTANTS Société de conseil et de

Plus en détail

Document d introduction Certification Norme ISO 50001

Document d introduction Certification Norme ISO 50001 Document d introduction Certification Norme ISO 50001 28 septembre 2012 Alix JOUENNE CEC - Courtois Energies Conseil 255 Avenue Galilée Parc de la Duranne 13857 Aix-en-Provence Cedex 3 Tel : 04.42.16.60.15

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

Développement Durable

Développement Durable Développement Durable LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MON ENTREPRISE *Identifier les enjeux du développement durable pour son entreprise. *Mettre en place les outils et les méthodes pour initier la démarche

Plus en détail

Parc d activités Activestre_Manuel environnement ISO 14001_V5_18/06/2014 PARC D ACTIVITES ACTIVESTRE

Parc d activités Activestre_Manuel environnement ISO 14001_V5_18/06/2014 PARC D ACTIVITES ACTIVESTRE PARC D ACTIVITES ACTIVESTRE Objet Ce manuel présente les dispositions appliquées par la Communauté de Communes du Volvestre concernant les activités de gestion et de commercialisation de la zone d activités

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous

Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Management de l énergie en scierie : une approche accessible à tous Tifenn GUENNEC (FCBA) : tifenn.guennec@fcba.fr SOMMAIRE 1 Le contexte global, normatif et réglementaire 2 Les différentes étapes d un

Plus en détail

Formation Conseils syndicaux 09/10/2014

Formation Conseils syndicaux 09/10/2014 Formation Conseils syndicaux 09/10/2014 Audit NRJ COPRO / DPE collectif Aspects réglementaires Textes de Référence Audit énergétique de copropriété : Copros de 50 lots ou + à chauffage collectif Décret

Plus en détail

RAPPORT AUDIT QUALITE ENSEEIHT

RAPPORT AUDIT QUALITE ENSEEIHT RAPPORT AUDIT QUALITE Entité auditée Site concerné : ENSEEIHT : TOULOUSE Responsable d audit : Xavier RAFFENNE Thème d audit : Conformité à la norme ISO 9001:2008 Date d audit : 15/01/2013 Distribution

Plus en détail

Management environnemental : ISO 14001

Management environnemental : ISO 14001 GEME Management environnemental : ISO 14001 Arnaud Hélias arnaud.helias@supagro.inra.fr PUB... Plan Introduction Généralités & grandes lignes de la normes Démarche Quelques chiffres les coûts, les entreprises

Plus en détail

Property Management & Gestion Opérationnelle dédiés aux ensembles immobiliers tertiaires

Property Management & Gestion Opérationnelle dédiés aux ensembles immobiliers tertiaires Property Management & Gestion Opérationnelle dédiés aux ensembles immobiliers tertiaires G E S T I O N L O C A T I V E E T O P T I M I S A T I O N D E S B U D G E T S D E C H A R G E S M A Î T R I S E

Plus en détail