LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF"

Transcription

1 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs : Davd Kdd, Alex Harvey et Jean-Paul Marentette, demandeurs; sur avs à toutes les partes La présente lettre a été approuvée par la Cour et s adresse à tous les retratés, les partcpants avec drots acqus dfférés et les partcpants du Québec qu ont reçu un paement (de même qu aux conjonts, aux successons, aux hérters, aux bénéfcares et aux représentants de ceux et celles qu sont décédés) vsés par le règlement du recours collectf contre la Canada-Ve, lequel règlement a été approuvé par la Cour supéreure de justce de l Ontaro conformément à une ordonnance datée du 27 janver 2012 (le «règlement»). Le but de la présente lettre est de fare une mse à jour sur les événements qu sont survenus depus ma 2012 en len avec le règlement et d annoncer les prochanes étapes. Sachez que, en ce qu a trat aux partcpants qu ont toujours drot à des prestatons aux termes du régme, les prestatons de retrate qu ls ont accumulées aux termes du régme ou la rente mensuelle qu ls reçovent actuellement ne sont aucunement touchées par les questons abordées dans la présente lettre. L ndexaton des rentes conformément aux dspostons du régme demeure également nchangée. La présente lettre décrt les changements proposés au règlement et fournt des rensegnements sur la source de vos prestatons de retrate (pour les membres qu ont toujours drot à des prestatons aux termes du régme). En ma 2012, nous avons écrt aux membres du groupe pour leur explquer que la valeur estmatve de l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton avat dmnué, passant de 54 mllons de dollars au 30 jun 2011 (déducton fate des dépenses prévues) à mons de dx mllons de dollars au 31 décembre 2011 (également déducton fate des dépenses prévues). Cette dmnuton de la valeur estmatve de l excédent d actf état attrbuable à deux facteurs prncpaux : 1) la modfcaton apportée aux hypothèses actuarelles prescrtes en rason de la basse des taux d ntérêt, laquelle a entraîné une augmentaton mportante du coût du règlement des prestatons de retrate de base des partcpants; et 2) le nombre plus élevé que prévu de membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton qu ont chos l opton de rente garante. Cette dmnuton a eu pour effet de rédure consdérablement le montant de l excédent d actf à dstrbuer qu avat été utlsé pour calculer la valeur estmatve de la part de l excédent d actf ndquée dans la trousse de rensegnements envoyée aux membres du groupe en mars Toutefos, la valeur estmatve de l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton a toujours été consdérée comme varable (c est-à-dre qu elle peut varer en foncton de dvers

2 2 facteurs, comme la fluctuaton des taux d ntérêt). Le montant de l excédent d actf à dstrbuer n a donc jamas été garant, pas plus qu l ne l est en ce moment. Il est à noter que la dmnuton de la valeur estmatve de l excédent d actf ne touche en ren vos drots aux prestatons de retrate de base. Avec l ade des avocats du groupe, nous avons cherché des moyens de fare face à cette stuaton. Après de longues négocatons, nous nous sommes entendus avec la Canada-Ve pour que le règlement sot applqué en tenant compte de l évoluton de la conjoncture économque. En tant que représentants nommés par la Cour, nous appuyons les changements au règlement qu ont été négocés, lesquels nous proposent la melleure soluton qu sot en cas de conjoncture économque dffcle. Les partes présenteront une moton à la Cour pour que le règlement sot modfé conformément aux modaltés convenues (le «règlement modfé») le 18 mars 2013, à 10 h, à l édfce Osgoode Hall stué au 130 rue Queen O, Toronto, Ontaro. Lors de l audence, la Cour prendra en consdératon toute objecton ou tout commentare à l égard de la modfcaton proposée au règlement. Les objectons ou commentares dovent être envoyés par écrt à Koske Mnsky LLP par télécopeur ( ), par courrer électronque ou par la poste (à l adresse ndquée plus bas) d c le 11 mars Koske Mnsky LLP vellera à ce que les objectons et commentares reçus soent déposés devant la Cour avant l audence. S un membre du groupe transmet par écrt une objecton ou un commentare, l pourra, à la dscréton de la Cour, présenter des observatons orales lors de l audence au sujet de la modfcaton proposée au règlement. Comme la Cour ne s ntéressera qu à la modfcaton proposée au règlement, les objectons ne dovent porter que sur le fond de ladte modfcaton, et elles ne dovent pas remettre en cause le règlement lu-même, qu a déjà été approuvé par la Cour. Veullez ne pas écrre drectement au juge. Montant de l excédent d actf Les facteurs économques qu ont contrbué à la dmnuton ntale de l excédent d actf dont vous avez été nformés au prntemps 2012 ont perssté. Par conséquent, la valeur estmatve nette de l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton pour la dstrbuton du 31 août 2012 se chffrat à 2,6 mllons de dollars. Aux termes du règlement modfé, les partes ont accepté de majorer l excédent d actf à dstrbuer selon les modaltés suvantes : La Canada-Ve renoncera à son drot de toucher des ntérêts sur les fras qu lu sont remboursés à même le régme pour la pérode du 31 août 2012 au 31 décembre 2013, et ce montant qu elle aurat autrement touché sera ajouté à l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton. Il est estmé que cette renoncaton ajoutera envron $ à l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton.

3 3 La Canada-Ve renoncera au remboursement d une parte de ses fras jurdques correspondant à $, lequel montant sera applqué à l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton. De plus, les avocats du groupe renonceront aux honorares qu avaent été approuvés par la Cour pour le traval effectué après le règlement en janver 2012, lesquels étaent estmés à $, et ce montant sera versé unquement en faveur des membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton ans que des retratés et des partcpants avec drots acqus dfférés. Aux termes du règlement, les membres du groupe toucheront au mons le montant forfatare prévu de $. Compte tenu du règlement actuel, dans le cas où des membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton, des retratés ou des partcpants avec drots acqus dfférés devraent recevor une part de l excédent d actf nféreure à $, la part de l excédent d actf des personnes ayant drot à plus de $ serat rédute et le montant ans prélevé serat redstrbué aux personnes ayant drot à mons de $, et ce, pour que tous les membres du groupe reçovent au mons $. Cependant, aux termes du règlement modfé, la Canada-Ve assumera les versements complémentares nécessares pour porter la part de l excédent d actf de tous les membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton à au mons $ (le coût pour la Canada-Ve est estmé à $). Ces modaltés du règlement modfé vsent à accroître le montant de l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton qu l sera possble de dstrbuer. Cependant, l est mportant de noter que le montant de l excédent d actf à dstrbuer ne peut pas être garant. Possble dstrbuton d une seconde part de l excédent Le règlement prévoyat le versement unque d une part de l excédent d actf aux membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton, aux retratés, aux partcpants avec drots acqus dfférés, aux partcpants du Québec qu ont reçu un paement ans qu aux membres du groupe touché par des lqudatons partelles antéreures. Aux termes du règlement modfé, les partes ont convenu qu une seconde part de l excédent d actf pourrat être dstrbuée ultéreurement, conformément à ce qu est ndqué plus bas. Aux termes du règlement modfé, une seconde part de l excédent d actf pourrat être dstrbuée aux membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton, aux retratés et aux partcpants avec drots acqus dfférés admssbles ans qu aux partcpants du Québec qu ont reçu un paement s l y a un excédent d actf en date du 31 décembre 2014 (l «excédent d actf brut de 2014») relatvement aux actfs et passfs transférés dans la parte actve du régme à l égard des membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton qu ont chos de ne pas transférer hors du régme leurs prestatons accumulées. S le rapport actuarel certfé au ttre du régme ndque qu un tel excédent d actf exste, une part de cet excédent d actf, calculée conformément aux modaltés du règlement modfé, sera dstrbuée aux groupes susmentonnés, sous réserve des calculs et des restrctons qu suvent : 10 % de l excédent d actf brut de 2014 devra être conservé dans le régme en guse de provson;

4 4 L excédent d actf brut de 2014 sera rédut compte tenu de toutes les cotsatons ou tous les autres montants (avec ntérêts, selon le taux de rendement applcable au régme) versés par la Canada-Ve dans le régme après le 31 août 2012, qu sont théorquement affectés aux actfs et passfs lés aux membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton; 69,66 % de l excédent d actf net sera versé aux membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton, aux retratés, aux partcpants avec drots acqus dfférés et aux partcpants du Québec qu ont reçu un paement, conformément aux pourcentages détermnés aux termes du règlement; Le montant total de tous les versements de l excédent d actf aux membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton, aux retratés et aux partcpants avec drots acqus dfférés admssbles ans qu aux partcpants du Québec qu ont reçu un paement est lmté à 15 mllons de dollars dans le cadre d une éventuelle seconde dstrbuton; Les montants dstrbués aux membres du groupe touché par la LP découlant de l ntégraton, aux retratés et aux partcpants avec drots acqus dfférés admssbles ans qu aux partcpants du Québec qu ont reçu un paement seront calculés conformément à la formule ndquée dans le règlement modfé, laquelle tent compte des montants versés lors de la dstrbuton ntale de l excédent d actf; Afn d évter la dstrbuton excessve de petts montants, le seul mnmal des versements qu pourront être effectués dans le cadre de la dstrbuton d une seconde part de l excédent d actf est fxé à 100 $ : s, compte tenu de la formule ndquée dans le règlement modfé, une personne a drot à mons de 100 $, aucun versement ne sera effectué et la part de l excédent d actf de cette personne sera redstrbuée aux membres restants (s l y a leu) qu ont drot à 100 $ ou plus. La dmnuton de la valeur estmatve de l excédent d actf attrbuable à la LP découlant de l ntégraton est le résultat navrant de la conjoncture économque, un facteur qu aucune des partes ne peut contrôler. Le règlement modfé remplt les ntentons du règlement ntal en foncton du montant d excédent d actf largement nféreur, mas l nous permet d espérer une éventuelle dstrbuton de l excédent d actf s les hypothèses économques sous-jacentes s amélorent. Nous consdérons le règlement modfé comme juste et rasonnable, et nous estmons qu l est dans l ntérêt supéreur de l ensemble des membres du groupe. Le règlement modfé ne touche en ren le congé de cotsatons pour les partcpants actfs n le règlement pour les membres des groupes vsés par la LP de Pelcan, d Adason et d Indago. Une cope de la modfcaton proposée au règlement se trouve dans le ste Web de nos consellers jurdques, au Prochanes étapes Comme nous l avons mentonné plus haut, les partes présenteront une moton le 18 mars 2013, à 10 h, pour que le règlement modfé sot approuvé. Tout membre du groupe qu souhate

5 5 s opposer à la modfcaton du règlement peut le fare en soumettant son objecton par écrt aux avocats du groupe d c le 11 mars 2013 à l adresse suvante : Koske Mnsky LLP, avocats et consellers jurdques Recours collectf contre la Canada-Ve Bureau rue Queen O CP 52 Toronto ON M5H 3R3 S la modfcaton au règlement est approuvée, les demandeurs déposeront une requête devant la Cour supéreure du Québec pour que la décson rendue par la Cour de l Ontaro sot reconnue et exécutée. Après le processus judcare, les partes velleront à obtenr les approbatons réglementares requses. En supposant que toutes les approbatons de la Cour et les approbatons réglementares requses ont été obtenues, la part de l excédent d actf sera dstrbuée. S vous avez des questons, veullez communquer avec nos consellers jurdques, Koske Mnsky LLP, au ou à l adresse VEUILLEZ NE PAS COMMUNIQUER AVEC LE JUGE PERELL NI AVEC LA COUR SUPÉRIEURE DE JUSTICE DE L ONTARIO.

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

Il fournit un complément d information au document du BSIF que voici :

Il fournit un complément d information au document du BSIF que voici : Préavs REMARQUE* Objet : ttre des garantes de fonds dstncts des socétés d assurance-ve qu utlsent les facteurs prescrts Catégore : Captal Date : Le présent préavs décrt une méthode factorelle alternatve

Plus en détail

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i Fchers F chers Offce 2013 - Fonctons de base Créer/ouvrr/enregstrer/fermer un fcher Clquez sur l onglet FICHIER. Pour créer un nouveau fcher, clquez sur l opton Nouveau pus, selon l applcaton utlsée, clquez

Plus en détail

Tableau croisé dynamique

Tableau croisé dynamique Tableau crosé dynamque Tableau crosé dynamque Excel 2010 Créer un tableau crosé dynamque Un tableau crosé dynamque permet de résumer, d analyser, d explorer et de présenter des données de synthèse. S la

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

- Equilibre simultané IS/LM : Pour déterminer le couple d équilibre général, il convient de résoudre l équation IS = LM.

- Equilibre simultané IS/LM : Pour déterminer le couple d équilibre général, il convient de résoudre l équation IS = LM. Exercce n 1 Cet exercce propose de détermner l équlbre IS/LM sur la base d une économe dépourvue de présence étatque. Pour ce fare l convent, dans un premer temps de détermner la relaton (IS) marquant

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

Rabat, le 15 juin 2009

Rabat, le 15 juin 2009 Rabat, le 15 jun 2009 Note de présentaton de la crculare du CDVM n 06-09 relatve à la commsson que les Organsmes de Placement Collectf en Valeurs Moblères (OPCVM) sont tenus de verser au CDVM Cette crculare

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction -

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction - EXAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Consdérons une entreprse E comportant deux établssements : E1 et E2 qu emploent chacun 200 salarés. Au sen de l'établssement

Plus en détail

Votre rente en cas de séparation ou de divorce

Votre rente en cas de séparation ou de divorce Votre rente en cas de séparation ou de divorce Rupture de l union conjugale Votre rente en cas de séparation ou de divorce Nombreux sont ceux et celles qui vivent une rupture de leur mariage ou de leur

Plus en détail

Série A Septembre 2008

Série A Septembre 2008 Sére A Septembre 2008 Sommare Notce avec encadré* 3 Annexe à la Notce 17 UFEP : extrat des statuts 27 *Cet encadré a pour objet d attrer l attenton de l adhérent sur certanes dspostons essentelles de la

Plus en détail

i Ce pictogramme vous renvoie à

i Ce pictogramme vous renvoie à Demande de changement de nom d une personne de 18 ans ou plus FO 1218 F C 20140415 Pour le demandeur Lsez les rensegnements généraux et drectves Remplssez Écrvez en caractères toutes les d mprmere, sectons

Plus en détail

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D Fscalté Recherche unverstare et crédts d mpôt pour R-D Le 27 novembre 2001 Nancy Avone, CA Inctatfs fscaux à la R-D très généreux dsponbles Étude du Conference Board du Canada en 1998 Québec Jurdcton au

Plus en détail

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires Détecteur de fumée rado fumonc 3 rado net Informatons pour locatares et proprétares Félctatons! Des détecteurs de fumée ntellgents fumonc 3 rado net ont été nstallés dans votre appartement. Votre proprétare

Plus en détail

Ajustement affine par les moindres carrés

Ajustement affine par les moindres carrés 1. Nveau Termnales STG et ES Ajustement affne par les mondres carrés 2. Stuaton-problème proposée Introducton à la méthode des mondres carrés. 3. Support utlsé Tableur et calculatrce. 4. Contenu mathématque

Plus en détail

TD 1. Statistiques à une variable.

TD 1. Statistiques à une variable. Danel Abécasss. Année unverstare 2010/2011 Prépa-L1 TD de bostatstques. Exercce 1. On consdère la sére suvante : TD 1. Statstques à une varable. 1. Calculer la moyenne et l écart type. 2. Calculer la médane

Plus en détail

I. Fonctionnalités du tableur

I. Fonctionnalités du tableur Olver Coma Macro MRP pour Excel Decembre 1999 I. Fonctonnaltés du tableur I.1. Feulle «Nomenclature «Le tableur propose pluseurs optons à l ouverture du fcher. Cnq boutons apparassent à drote de la feulle

Plus en détail

Feuilles de style CSS

Feuilles de style CSS Feulles de style CSS 71 Feulles de style CSS Les standards du web Les langages du web : le HTML et les CSS Depus la verson 4 de l'html (décembre 1999), le W3C propose les feulles de style en cascade, les

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

Chapitre 6. Economie ouverte :

Chapitre 6. Economie ouverte : 06/2/202 Chaptre 6. Econome ouverte : le modèle Mundell Flemng Elsabeth Cudevlle Le développement des échanges nternatonaux (bens et servces et flux fnancers) a rendu fortement nterdépendantes les conjonctures

Plus en détail

AVIS DE RÈGLEMENT PROPOSÉ

AVIS DE RÈGLEMENT PROPOSÉ AVIS DE RÈGLEMENT PROPOSÉ Markson c. Banque MBNA Canada À: Tous les détenteurs, passés et actuels, de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada et de CUETS Financial VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CET AVIS,

Plus en détail

La surcote modifie-t-elle les comportements de départ en retraite? Samiah Benallah

La surcote modifie-t-elle les comportements de départ en retraite? Samiah Benallah CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Groupe de Traval - Séance du 30 jun 2010-15 h «Effets des réformes récentes sur les comportements de départ à la retrate» Document N 14 Document de traval, n engage

Plus en détail

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles La fournture de bens et facteurs publcs en présence de ménages et d entreprses mobles Pascale Duran-Vgneron évrer 007 Le modèle On suppose un pays drgé par un gouvernement central ayant compétence sur

Plus en détail

Commission de l énergie de l Ontario

Commission de l énergie de l Ontario Ontario Energy Board Commission de l énergie de l Ontario EB-2010-0142 Avis de requête et d audience de Toronto Hydro-Electric System Limited en vue d obtenir l approbation de modifier ses tarifs de distribution

Plus en détail

ACCORD GENERAL DE COOPERATION. entre Ie Gouvernement du Grand-Duche de. Luxembourg

ACCORD GENERAL DE COOPERATION. entre Ie Gouvernement du Grand-Duche de. Luxembourg ACCORD GENERAL DE COOPERATON entre e Gouvernement du Grand-Duche de, Luxembourg et e Gouvernement de la Republque Democratque Populare Lao 2 Le Gouvernement du Grand-Duche de Luxembourg et e Gouvernement

Plus en détail

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010.

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010. Master 1ère année de Mathématques Analyse Numérque - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen fnal, en Janver 2010. CMI, Unversté de Provence Année 2009-2010 Ce qu vous est demandé : Rédger les

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

Menu Démarrer et Bureau

Menu Démarrer et Bureau Menu Démarrer et Bureau Menu Démarrer et Bureau Descrpton du Bureau Au démarrage de l ordnateur et après vous être dentfé, vous voyez apparaître le Bureau de Wndows 10. S vous utlsez une tablette ou un

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSION 1 - Correction - Minimum Moyenne Ecart-type

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSION 1 - Correction - Minimum Moyenne Ecart-type EAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Questons à Chox Multples (QCM). Cochez la bonne réponse Classer ces statstques selon leur nature (ndcateur de poston

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3 UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV Lcence 3 ère année Econome - Geston Année unverstare 2006-2007 Semestre 2 Prévsons Fnancères Travaux Drgés - Séances n 3 «Les Crtères Fondamentaux des Chox d Investssement»

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

Protection de vos proches

Protection de vos proches Protection de vos proches Rente de survivant avant la retraite Rente de survivant avant la retraite En adhérant au Régime de retraite des CAAT, vous accumulez une rente tout en protégeant vos êtres chers

Plus en détail

Gestion et stratégie Utilisateur

Gestion et stratégie Utilisateur Geston et stratége Utlsateur GESTION ET STRATEGIE UTILISATEUR...2 1.) Comment gérer des utlsateurs?...2 1.1) Geston des utlsateurs en groupe de traval...2 1.2) Geston des utlsateurs par domane...2 Rôle

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview SmartVew d EH Servces en lgne Euler Hermes Vue d ensemble des rsques et des occasons Survellance de l assurance-crédt www.eulerhermes.ca/fr/smartvew Les avantages du SmartVew d EH Prenez plus de décsons

Plus en détail

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec Demande d nserton au regstre de l état cvl du Québec d un acte d état cvl fat hors du Québec IMPORTANT Lsez les rensegnements généraux et les drectves Remplssez le formulare en caractères d mprmere, à

Plus en détail

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Ce sont vos projets de retraite qui vous permettront d établir le montant à épargner. Les calculs suivants vous aideront à déterminer la somme à mettre

Plus en détail

CHAPITRE 2. La prévision des ventes

CHAPITRE 2. La prévision des ventes CHAPITRE La prévson des ventes C est en foncton des prévsons de ventes que l entreprse détermne la producton, les achats et les nvestssements nécessares. La prévson des ventes condtonne l ensemble de la

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE?

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? Boulanger Frédérc Avanssur, Groupe AXA 163-167, Avenue Georges Clémenceau 92742 Nanterre Cedex France Tel: +33 1 46 14 43

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

Les risques des pesticides mieux les connaître pour les réduire

Les risques des pesticides mieux les connaître pour les réduire Les rsques des pestcdes meux les connaître pour les rédure Des outls à votre portée pour rédure les rsques des pestcdes Vous avez mantenant accès à des outls d ade pour meux connaître les rsques des pestcdes

Plus en détail

RAPPORT DE PROGRESSION AUX EMPLOYÉS INVALIDES

RAPPORT DE PROGRESSION AUX EMPLOYÉS INVALIDES RAPPORT DE PROGRESSION AUX EMPLOYÉS INVALIDES CE RAPPORT A ÉTÉ PRÉPARÉ PAR KOSKIE MINSKY LLP EN QUALITÉ DE REPRÉSENTANT JURIDIQUE DES EMPLOYÉS INVALIDES DE NORTEL NON MEMBRES DES TCA-CANADA 4 décembre

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

Proposition pour rente fixe et viagère Pour contrat enregistré et contrat non enregistré

Proposition pour rente fixe et viagère Pour contrat enregistré et contrat non enregistré POU Service à la clientèle Tél. 506-853-6040/1-888-577-7337 Téléc. 506-853-9369/1-855-577-3864 Courriel : services.financiers@assomption.ca Proposition pour rente fixe et viagère Pour contrat enregistré

Plus en détail

Informations sur l entreprise pour la Businesscard CFF Classic

Informations sur l entreprise pour la Businesscard CFF Classic Informatons sur l entreprse pour la Busnesscard CFF Classc VISA Busness Prère de compléter ntégralement en majuscules, pus de sgner et de retourner le document avec les pèces jontes requses (pèce d dentté

Plus en détail

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines et financières Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations

Plus en détail

Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC

Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC La Société Radio-Canada/CBC et la Guilde feront tout en leur pouvoir pour éviter des mises à pied involontaires. Ce principe est le fondement

Plus en détail

COMMENT LIRE VOTRE RELEVÉ INDIVIDUEL 2011

COMMENT LIRE VOTRE RELEVÉ INDIVIDUEL 2011 COMMENT LIRE VOTRE RELEVÉ INDIVIDUEL 2011 Partie A (régime hybride) : si vous avez adhérer au Régime de retraite ou étiez admissible à y adhérer avant le 1er janvier 2009. Partie B (régime à cotisations

Plus en détail

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD Conservatore atonal des Arts et Méters Chare de BAQUE Document de recherche n 9 Impôt sur la fortune et nvestssement dans les PME Professeur Dder MAILLARD Avertssement ovembre 2007 La chare de Banque du

Plus en détail

AVIS DE REQUÊTE ET D AUDIENCE ÉCRITE

AVIS DE REQUÊTE ET D AUDIENCE ÉCRITE Ontario Energy Board Commission de l énergie de l Ontario EB-2013-0381 AVIS DE REQUÊTE ET D AUDIENCE ÉCRITE SOUMISSION POUR EXAMEN D UNE DEMANDE DE TARIFS POUR L EXERCICE 2014 FORMULÉE PAR L INDEPENDENT

Plus en détail

Phillips, Hager & North gestion de placements 1

Phillips, Hager & North gestion de placements 1 Phillips, Hager & North gestion de placements 1 ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Ontario (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre

Plus en détail

AVIS AUX MEMBRES N o 2015 061 Le 22 mai 2015

AVIS AUX MEMBRES N o 2015 061 Le 22 mai 2015 AVIS AUX MEMBRES N o 2015 061 Le 22 mai 2015 AUTOCERTIFICATION MODIFICATION AU MANUEL DES RISQUES DE LA CDCC RELATIVEMENT AUX QUOTITÉS APPLIQUÉES AUX GARANTIES Le 14 juillet 2014, le conseil d administration

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Bureau du surintendant des institutions financières Canada 255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255 Albert Street Ottawa, Canada K1A 0H2

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (POUR ENTREPRISE, ORGANISME OU ASSOCIATION) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De

Plus en détail

Demande de règlement au titre de l assurance perte d emploi hypothécaire Assurance-crédit Contrat n o 51007

Demande de règlement au titre de l assurance perte d emploi hypothécaire Assurance-crédit Contrat n o 51007 hypothécaire Représentant de BMO Banque de Montréal Timbre de la succursale domiciliataire Signature Numéro de télécopieur Veuillez joindre une ou des saisies d écran des renseignements sur le compte et

Plus en détail

I. Employés. Priszm Income Fund Communications relatives à la LACC. A. Foire Aux Questions Employés

I. Employés. Priszm Income Fund Communications relatives à la LACC. A. Foire Aux Questions Employés I. Employés A. Foire Aux Questions Employés 1. Qu est-ce que la LACC? La Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (la «LACC») est une loi fédérale qui permet aux sociétés de restructurer

Plus en détail

Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires

Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires Commission des pensions Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires Source: Loi sur les prestations de pension,

Plus en détail

Nouvelle année, nouvelles règles de capitalisation des régimes de retraite au Québec : adoption du projet de loi 57

Nouvelle année, nouvelles règles de capitalisation des régimes de retraite au Québec : adoption du projet de loi 57 Le 21 décembre 2015 Nouvelle année, nouvelles règles de capitalisation des régimes de retraite au Québec : adoption du projet de loi 57 L e projet de loi 57, Loi modifiant la Loi sur les régimes complémentaires

Plus en détail

il 4? DGE-21 0-VF (14-0 1 ) - o)ao Rapport financier d'une instance autorisée de parti 0/!OC' -----,--7-t.., iti.i. /2._.,,..1 t

il 4? DGE-21 0-VF (14-0 1 ) - o)ao Rapport financier d'une instance autorisée de parti 0/!OC' -----,--7-t.., iti.i. /2._.,,..1 t LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DES ÉLECTIONS DU QUÉBEC DGE-2 0-VF (4-0 ) - Rapport fnancer d'une nstance autorsée de part État des résultats d'une nstance autorsée depart IDENTIFICATION paletcfroonscdpdon/reeln

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 24 mars 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION Votre rôle Votre bien-être Notre Société Votre croissance Votre acquis UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION épargne CT CTYourWealth.ca/Savings GUIDE D ADHÉSION UNE ÉTAPE À LA FOIS En tant qu employés de

Plus en détail

Guide d'installation rapide

Guide d'installation rapide Gude d'nstallaton rapde Calbrer le capteur avant toute utlsaton La calbraton se fat par un appu sur le bouton ON de la télécommande, porte fermée, après nstallaton du capteur et de l'amant. Bonjour! Merc

Plus en détail

(Les textes sont reproduits ci-après). Commentaires

(Les textes sont reproduits ci-après). Commentaires Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (la «CDCC») Modifications aux règles Rendre obligatoire l ouverture d un compte bancaire en dollars américains L'Autorité des marchés financiers

Plus en détail

Financement centralisé («Xpress») Québec

Financement centralisé («Xpress») Québec Financement centralisé («Xpress») Québec Corporation Hypothécaire XCEED, LawyerDoneDeal Corp. et Assurance LAWPRO MD sont heureux de vous présenter l initiative de financement centralisé obligatoire dans

Plus en détail

Prêt à terme à taux variable

Prêt à terme à taux variable DÉCLARATION DU COÛT D EMPRUNT EN VERTU DE L ARTICLE 450 DE LA LOI SUR LES BANQUES Prêt à terme à taux variable Date Type de prêt 500 Place d'armes, 22 ième étage, Montréal (Québec), H2Y 2W3 Adresse de

Plus en détail

ENTENTE DE RETRAITE PROGRESSIVE «QUESTIONS RÉPONSES»

ENTENTE DE RETRAITE PROGRESSIVE «QUESTIONS RÉPONSES» ENTENTE DE RETRAITE PROGRESSIVE «QUESTIONS RÉPONSES» Vous songez à signer une entente de retraite progressive ou vous bénéficiez déjà d une entente. Il est important de connaître les avantages de cette

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable

Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable Page 1 de 5 Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable La présente annexe est une annexe à l acte de prêt hypothécaire intervenu en date du devant M e (l «Acte») entre : (l

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

Formulaire d accord de débits préautorisés (DPA)

Formulaire d accord de débits préautorisés (DPA) Formulaire d accord de débits préautorisés (DPA) 1. Renseignements sur le payeur (*champs obligatoires) Prénom* Initiale(s) Nom de famille* Adresse où est fourni le service Numéro/Rue Appartement/Bureau

Plus en détail

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN Montréal, le 9 juin 2015 À toutes les présidences des sections locales À tous les exécutifs régionaux À l exécutif national SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN La sixième Assemblée générale

Plus en détail

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale.

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. 1) Nouveau régime d imposition des dividendes Désignation tardive

Plus en détail

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 11 Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre De nombreux propriétaires d entreprise ont accumulé des sommes

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE. CARPORT AVEC COUVERTURE Polycarbonate CA6011 544 x 709 cm H273/261 cm

NOTICE DE MONTAGE. CARPORT AVEC COUVERTURE Polycarbonate CA6011 544 x 709 cm H273/261 cm CARPORT AVEC COUVERTURE Polycarbonate CA6011 544 709 cm H273/261 cm 1/ Introducton Le carport avec remse que vous avez acheté a été élaboré pour un usage domestque, destné, à l ecluson de toute affectaton

Plus en détail

AVIS DE CERTIFICATION ET DE RÈGLEMENT DU RECOURS COLLECTIF LIÉ AUX ACTIONS D'AURCANA CORPORATION

AVIS DE CERTIFICATION ET DE RÈGLEMENT DU RECOURS COLLECTIF LIÉ AUX ACTIONS D'AURCANA CORPORATION AVIS DE CERTIFICATION ET DE RÈGLEMENT DU RECOURS COLLECTIF LIÉ AUX ACTIONS D'AURCANA CORPORATION Veuillez lire cet avis attentivement, car celui-ci pourrait affecter vos droits. Cet avis s'adresse à toutes

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012

SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 SOCIÉTÉ CANADIENNE D ÉVALUATION SECTION DE LA CAPITALE NATIONALE ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2012 CONTENU RAPPORT DES VÉRIFICATEURS INDÉPENDANTS ÉTATS FINANCIERS BILAN 3 ÉTAT DES OPÉRATIONS ET ÉVOLUTION DES

Plus en détail

Chapitre II : Evaluation des emprunts à taux fixes

Chapitre II : Evaluation des emprunts à taux fixes Chaptre II : Evaluaton des emprunts à taux fxes Dr Babacar Sène Faculté des Scences Economques et de Geston Département Econome 8/3/202 Introducton Emprunt bancare Souscrt par une banque ou pluseurs banques

Plus en détail

GUIDE D ACHAT DU GAZ NATUREL AU MANITOBA

GUIDE D ACHAT DU GAZ NATUREL AU MANITOBA COMPRENDRE VOTRE APPROVISIONNEMENT EN GAZ NATUREL Au Manitoba, à titre de consommateur de gaz naturel, vous avez plusieurs options à votre disposition en matière d achat de gaz naturel pour votre domicile

Plus en détail

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque.

Avant d investir dans un fonds, vous devriez vérifier si le fonds est compatible avec vos autres placements et votre tolérance au risque. FONDS TACTIQUE D OBLIGATIONS DE QUALITÉ PURPOSE Catégorie A Ce document renferme des renseignements essentiels sur le Fonds tactique d obligations de qualité Purpose (le «fonds»). Vous trouverez plus de

Plus en détail

Algorithme approché d optimisation d un modèle de Processus Décisionnel de Markov sur Graphe

Algorithme approché d optimisation d un modèle de Processus Décisionnel de Markov sur Graphe Algorthme approché d optmsaton d un modèle de Processus Décsonnel de Markov sur Graphe Nathale Peyrard Régs Sabbadn INRA-MIA Avgnon et Toulouse E-Mal: {peyrard,sabbadn}@toulouse.nra.fr Réseau MSTGA, Avgnon,

Plus en détail

Options pour le paiement tenant lieu d indemnité de départ Estimation seulement Date :

Options pour le paiement tenant lieu d indemnité de départ Estimation seulement Date : Options pour le paiement tenant lieu d indemnité de départ Estimation seulement Date : Renseignements de l employé Nom : Statut : Indéterminé Terme CIDP : BP/ministère/liste de paie : Salaire annuel (poste

Plus en détail

La carte Assure. Tirez le maximum de vos avantages sociaux pour les participants de régime et les personnes à leur charge

La carte Assure. Tirez le maximum de vos avantages sociaux pour les participants de régime et les personnes à leur charge La carte Assure Tirez le maximum de vos avantages sociaux pour les participants de régime et les personnes à leur charge Bienvenue au réseau Assure Demandes de règlement Régler vos frais de médicaments

Plus en détail

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite?

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite? En tant qu employé de la fonction publique, du réseau de la santé et des services sociaux ou du réseau de l éducation, vous êtes au nombre des 45 % de travailleurs québécois qui cotisent à un régime de

Plus en détail

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes :

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes : Ste: http://gene.ndustrel.aa.free.fr LES POMPES Les pompes sont des apparels permettant un transfert d énerge entre le flude et un dspostf mécanque convenable. Suvant les condtons d utlsaton, ces machnes

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

Réponses à vos questions. sur les services bancaires transfrontières aux états-unis

Réponses à vos questions. sur les services bancaires transfrontières aux états-unis Réponses à vos questions sur les services bancaires transfrontières aux états-unis Des changements sont en cours à RBC Bank. Une chose demeurera toutefois inchangée: notre engagement constant à offrir

Plus en détail

Chapitre 5. Menu de SUPPORT

Chapitre 5. Menu de SUPPORT 155 Chaptre 5. Menu de SUPPORT Ce que vous apprendrez dans ce chaptre Ce chaptre vous présentera des routnes supplémentares susceptbles de vous ader dans les analyses de données présentées dans le chaptre

Plus en détail

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Sur pied

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Sur pied 1a Déballage du système vdéo MX200 oîte de la base du ped de support MX200 La boîte de la base du ped de support MX200 content la colonne du ped de support, deux caches et la base du ped de support, ans

Plus en détail

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Communiqué Juin 2011 Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Les provinces du Québec et de l Ontario ont adopté l

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5

Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Exercices financiers particuliers, paiement provisoire et estimation des bénéfices Capsule de formation 5 Mai 2014 Traitement des données financières Table des matières 1. Exercices financiers particuliers...

Plus en détail

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Manuvie vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Cargill a choisi Manuvie à titre de nouveau fournisseur de services pour son programme

Plus en détail