ACCORD CADRE DE COOPERATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCORD CADRE DE COOPERATION"

Transcription

1 ACCORD CADRE DE COOPERATION ENTRE L INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, personne morale de droit public, instituée par lettres patentes émises en vertu de la Loi sur l Université du Québec (L.R.Q., c. U-1), ayant son siège au 490, rue de la Couronne, Québec (Québec) G1K 9A9 Canada, dûment représenté aux présentes par son Directeur Général, le Professeur Pierre Lapointe ci-après appelé «INRS» ET l Université de la Méditerranée, établissement ayant son siège sis Jardin du Pharo 58, boulevard Charles Livon Marseille Cedex 07 - France, représentée par son Président, le Professeur Yvon Berland, ci-après appelée «Université de la Méditerranée» ci-après collectivement désignés les «Parties» ATTENDU QUE l INRS est un institut de recherche qui a pour objet la recherche fondamentale et appliquée, les études avancées et la formation de chercheurs et qui doit, de façon particulière, orienter ses activités vers le développement économique, social et culturel du Québec ; ATTENDU QUE l INRS, au cours des années, a développé une philosophie de développement de ses activités à travers ses collaborations et ses partenariats nationaux et internationaux avec les milieux privé, public et universitaire ; ATTENDU QUE l INRS développe des applications de l optique, de la photonique et des nanotechnologies dans le domaine médical et biomédical ATTENDU QUE l INRS a des programmes de recherche qui sont relatifs au développement de sources laser ultra brèves de nouvelle génération et à leur application à la santé et à la biologie ; ATTENDU QUE l INRS offre des enseignements dans le cadre de ses programme de maîtrise en sciences des matériaux, photonique, énergie et en télécommunication et de doctorat en sciences des matériaux, photonique, énergie et en télécommunication; ATTENDU QUE l Université de la Méditerranée développe le même type de démarche : ses programmes sont relatifs : à la mise en place d une plate-forme laser de haute puissance moyenne (programme ASUR : Applications des Sources Ultra-Rapides) ; au développement de nouvelles techniques d imagerie préclinique et clinique dans le Centre Européen de Recherche en Imagerie MEDicale (CERIMED) ; aux nanotechnologies ; Page 1 de 1

2 ATTENDU QUE l Université de la Méditerranée s attache à développer ses collaborations et ses partenariats nationaux et internationaux avec les milieux privé, public et universitaire ; ATTENDU QUE des collaborations sont déjà établies autour de divers projets, incluant le projet ASUR (voir annexe), entre l INRS-EMT, le LP3, le CERIMED et le service universitaire d ophtalmologie de la Timone ; ATTENDU QUE les deux (2) institutions ont intérêt à mettre en commun leurs connaissances, leurs expertises, et certaines de leurs ressources pour le développement d activités de recherche et de formation communes ; EN CONSÉQUENCE, LES PARTIES CONVIENNENT DE CE QUI SUIT : ARTICLE 1 BUT DE L ACCORD CADRE Le présent accord cadre a pour but d établir les balises de l expression de la volonté commune des Parties de coopérer pour favoriser la collaboration en matière de développement de la recherche et de la formation. ARTICLE 2 DOMAINES DE COOPÉRATION Les domaines de coopération sont tous les domaines qui pourraient être jugés d intérêt mutuel par les deux (2) institutions dans le cadre des applications médicales et biomédicales de l optique et de la photonique. ARTICLE 3 MODES DE COOPÉRATION La coopération pourra prendre notamment les formes suivantes : activités conjointes de recherche et de développement ; échanges d enseignants et de chercheurs ; stages de formation de professeurs, de chercheurs et d étudiants ; formation d étudiants, notamment au niveau du 2 e et 3 e cycles et des études postdoctorales ; participation à des séminaires ; échanges de matériels d enseignement, de publications scientifiques, de modèles ou de logiciels. Chaque projet de coopération fera l objet d une convention spécifique dans le respect des principes définis par le présent protocole et sous réserve de la disponibilité des ressources au sein de chaque institution. La coopération pourra être étendue dans les mêmes domaines à l Université de Sherbrooke pour développer des collaborations dans le domaine de l imagerie préclinique et clinique. Chaque convention spécifique précisera, chaque fois que nécessaire, les modalités de la coopération, la contribution des Parties, les modes de financement, la portée précise du projet, la forme des résultats attendus, les dispositions relatives à la publication de ceux-ci, à la diffusion, à la propriété intellectuelle ou à la confidentialité, de même qu à sa durée et à son mode de reconduction ; elle désignera un responsable du projet pour chaque institution. Page 2 de 2

3 Chaque convention spécifique sera approuvée par les autorités de chaque institution suivant les règles qui leur sont propres. ARTICLE 4 ÉCHANGES Les Parties conviennent d encourager et de favoriser les échanges d étudiants, de stagiaires, de professeurs et de chercheurs. Elles s entendent aussi pour entreprendre des démarches en vue de la reconnaissance réciproque des diplômes dans le cadre d échange d étudiants. À cet effet, elles échangeront régulièrement les informations nécessaires pour faciliter autant que possible la reconnaissance des diplômes ou des équivalences. Chacune des Parties s engage aussi à faciliter autant que possible l accès de l autre Partie à son réseau de partenariats et de collaborations. ARTICLE 5 COMITÉ DE COORDINATION Un comité de coordination, formé de deux représentants désignés par chacune des Parties, sera mis en place et sera chargé d analyser les opportunités d activités conjointes et d identifier de potentielles initiatives de coopération. Il établira un plan de collaboration qu il soumettra aux autorités de chaque institution pour approbation. Il supervisera le suivi des conventions spécifiques et en fera périodiquement le bilan auprès des Parties. ARTICLE 6 PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Il est d ores et déjà convenu que : chacune des Parties reste propriétaire de toutes les connaissances et toute la propriété intellectuelle acquises antérieurement à l entrée en vigueur du présent accord cadre et demeure libre de les utiliser ou de les divulguer à sa seule discrétion. Rien dans cet accord cadre ne doit être interprété comme accordant ou transférant de façon expresse ou implicite, quelque droit, titre ou intérêt par licence ou autrement quant à toute connaissance ou propriété intellectuelle d une partie développée à l extérieur de tout éventuelle convention spécifique, que ce soit avant, durant ou après tout tel accord. les connaissances divulguées par l une des Parties à l autre Partie devront être considérées comme confidentielles par les deux (2) Parties pendant toute la durée de l accord cadre et les 3 ans qui suivront son expiration. si l opportunité se présente de déposer des brevets au Canada ou en France, les Parties se concerteront sur toute décision à prendre, y compris celle relative à la répartition de la propriété, aux frais à engager et aux modalités de valorisation. Les Parties conviennent que la signature de cet accord cadre ne leur impose pas l obligation de procéder à quelque prise de brevet que ce soit, à moins d accord subséquent écrit à cet égard. Il est d'ores et déjà convenu que, sous réserve des dispositions des lois applicables, le nom des professeurs et des chercheurs ayant fait un apport inventif figurera sur la demande de brevet. Des conventions particulières régiront ces questions de gestion de toute propriété intellectuelle découlant d une convention spécifique et les questions connexes de dépôt et de valorisation. Page 3 de 3

4 ARTICLE 7 PUBLICITÉ Une Partie ne peut utiliser les logos, les emblèmes ou le nom d une Partie ou de l un de ses employés, à des fins publicitaires ou commerciales sans l autorisation écrite des représentants autorisés de l autre Partie. Cependant, chaque Partie reconnaît et accepte dès à présent que l autre Partie puisse mentionner l existence du présent accord cadre et de toute convention spécifique pouvant en découler, le nom des Parties impliquées, le titre des projets spécifiques, l identité des Parties qui y sont impliquées et le montant du financement engagé dans les projets spécifiques, et ce, dans leurs rapports financiers et administratifs respectifs. ARTICLE 8 COMMUNICATIONS Aux fins du présent accord cadre, les Parties conviennent que les communications entre elles seront cheminées de la façon suivante : POUR L INRS 490, rue de la Couronne Québec (Québec) G1K 9A9 Canada Téléphone Télécopieur POUR L UNIVERSITE DE LA MEDITERRANEE Jardin du Pharo 58, boulevard Charles Livon Marseille Cedex 07 - France Téléphone Télécopieur Tout changement d adresse de l une des Parties doit faire l objet d un avis à l autre Partie. ARTICLE 9 DURÉE, MODIFICATION ET RÉSILIATION DE L ACCORD CADRE Le présent accord cadre est conclu pour cinq (5) ans et prendra effet le 4 juillet Sous réserve de l approbation des instances décisionnelles appropriées de chaque Partie, il peut être reconduit d un commun accord entre les Parties. Toute modification de l accord cadre nécessite l approbation écrite de chacune des Parties. Les deux (2) Parties se réservent le droit de mettre fin à cet accord cadre moyennant un préavis écrit de six (6) mois. ARTICLE 10 INTERPRÉTATION Comme cet accord cadre est écrit en langue française et en langue anglaise, les Parties conviennent qu advenant une contradiction ou une incompatibilité entre les deux (2) versions, l incompatibilité ou la contradiction sera résolue dans le sens le plus près de l intention des Parties énoncée à l Article 1 de cet accord cadre. Page 4 de 4

5 ARTICLE 11 DIFFÉREND Advenant un désaccord ou une dispute entre les Parties à l accord cadre concernant son interprétation ou son application, les Parties devront tenter de trouver un arrangement à l amiable. À défaut de règlement satisfaisant, l une ou l autre des Parties pourra mettre fin à l accord cadre en application de l Article 9. EN FOI DE QUOI, les Parties ont signé en deux (2) exemplaires à Ville de Laval, le 4 juillet 2008 Institut national de la recherche scientifique Université de la Méditerranée Pierre Lapointe Directeur Général Le Professeur Yvon Berland Président [nom] [titre du mandataire autorisé] Page 5 de 5

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6

ENTRE (MAROC) (FRANCE) Page 1 sur 6 A C C O R D D E J U M E L A G E ENTRE L AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU TENSIFT (MAROC) ET L AGENCE DE L EAU RHONE MEDITERRANEE ET CORSE (FRANCE) Page 1 sur 6 PREAMBULE La présente convention s inscrit

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail

ACCORD-CADRE 2008-2011

ACCORD-CADRE 2008-2011 ACCORD-CADRE 2008-2011 ENTRE : L INSTITUT NATIONAL DE PREVENTION ET D EDUCATION POUR LA SANTE (INPES), Etablissement public administratif, situé 42, boulevard de la Libération 93203 Saint-Denis cedex,

Plus en détail

MODÈLE DE MÉMORANDUM D ACCORD DE COOPÉRATION AVEC UNE ENTITÉ COMMERCIALE. Modèle de mémorandum d accord de coopération. entre

MODÈLE DE MÉMORANDUM D ACCORD DE COOPÉRATION AVEC UNE ENTITÉ COMMERCIALE. Modèle de mémorandum d accord de coopération. entre MODÈLE DE MÉMORANDUM D ACCORD DE COOPÉRATION AVEC UNE ENTITÉ COMMERCIALE Modèle de mémorandum d accord de coopération entre l Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et

Plus en détail

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement entre L Université René Descartes, représentée par son Président, pour le compte de.., Université René Descartes Paris 5 12, rue de l Ecole de Médecine

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le «Lycée des Métiers» du.. Et L entreprise. Page 1/6 CONVENTION DE PARTENARIAT VU le code de l éducation, et notamment ses articles D. 335-1

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET : HYDRO-QUÉBEC, personne morale

Plus en détail

MEMORANDUM DE COOPERATION ENTRE L ADMINISTRATION DE L AVIATION CIVILE, MINISTERE DES COMMUNICATIONS DE LA REPUBLIQUE D ISLANDE

MEMORANDUM DE COOPERATION ENTRE L ADMINISTRATION DE L AVIATION CIVILE, MINISTERE DES COMMUNICATIONS DE LA REPUBLIQUE D ISLANDE MEMORANDUM DE COOPERATION ENTRE L ADMINISTRATION DE L AVIATION CIVILE, MINISTERE DES COMMUNICATIONS DE LA REPUBLIQUE D ISLANDE ET L ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA SECURITE DE LA NAVIGATION AERIENNE (EUROCONTROL)

Plus en détail

Politique sur la propriété intellectuelle relative à la recherche P-209. Conseil d'administration 2004-11-09 P-202 2004-11-09.

Politique sur la propriété intellectuelle relative à la recherche P-209. Conseil d'administration 2004-11-09 P-202 2004-11-09. OBJET Politique sur la propriété intellectuelle relative à la recherche ADOPTÉ PAR Conseil d'administration DATE D'ENTRÉE EN VIGUEUR 2004-11-09 DATE(S) ADOPTION(S) 2004-11-09 DATE RÉVISION / EXPIR. NO

Plus en détail

intervenue à Saint-Romuald, province de Québec ci-après appelée «la société» ATTENDU QUE les parties conviennent de ce qui suit :

intervenue à Saint-Romuald, province de Québec ci-après appelée «la société» ATTENDU QUE les parties conviennent de ce qui suit : ENTENTE RELATIVE A LA GRATUITÉ DE LA BASE DE DONNÉES DES CULTURES GÉNÉRALISÉES (BDCG) ET DE LA BASE DE DONNÉES DES CULTURES ASSURÉES (BDCA) DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC intervenue à Saint-Romuald,

Plus en détail

Convention de partenariat pour la promotion d une rénovation performante et accessible

Convention de partenariat pour la promotion d une rénovation performante et accessible Convention de partenariat pour la promotion d une rénovation performante et accessible Entre : La Régie Régionale du Service Public de l Efficacité Energétique, 11 mail Albert 1er, 80000 Amiens, représentée

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. (ci-après appelée l «INSTITUTION») (ci-après appelée ) INC., (ci-après appelée ) ARTICLE 1 PRÉAMBULE

CONVENTION DE PARTENARIAT. (ci-après appelée l «INSTITUTION») (ci-après appelée ) INC., (ci-après appelée ) ARTICLE 1 PRÉAMBULE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE: CÉGEP, corporation légalement constituée en vertu des lois du Québec, ayant sa place d affaires au directeur général, dûment autorisé à agir tel qu il le déclare; (ci-après

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL

CONVENTION D ACCUEIL CONVENTION D ACCUEIL ENTRE L'UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel 4 Place Jussieu 75252 PARIS Cedex 05 représentée par son Président,

Plus en détail

Vu le Règlement d études et d examens de la faculté de droit de l Université nom, conviennent ce qui suit:

Vu le Règlement d études et d examens de la faculté de droit de l Université nom, conviennent ce qui suit: Diplôme de doctorat en cotutelle Convention de cotutelle Entre l Université de nom, Faculté de nom représentée par nom, prénom, fonction et l Université de nom, Faculté de nom représentée par nom, prénom,

Plus en détail

Projet d accord de coopération

Projet d accord de coopération Projet d accord de coopération Entre : La Communauté française, Représentée par Madame Fadila Laanan, Ministre de la Culture, de l Audiovisuel, de la Santé et de l Egalité des chances Et : La Communauté

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

CI-APRÈS DÉSIGNÉ LE «MINISTÈRE»,

CI-APRÈS DÉSIGNÉ LE «MINISTÈRE», CONVENTION DE PARTICIPATION AU PROGRAMME DE PRISE EN CHARGE DU DOSSIER DE SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL POUR LES S D ÉCONOMIE SOCIALE EN AIDE DOMESTIQUE ENTRE : LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX,

Plus en détail

MÉMORANDUM D ACCORD ENTRE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES SUR LE RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ DES

MÉMORANDUM D ACCORD ENTRE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES SUR LE RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ DES MÉMORANDUM D ACCORD ENTRE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES SUR LE RENFORCEMENT DE LA CAPACITÉ DES ÉTATS À EXÉCUTER, CONFORMÉMENT AUX RÈGLES INTERNATIONALES QUI RÉGISSENT

Plus en détail

Comité de coordination de l OMPI

Comité de coordination de l OMPI F WO/CC/71/1 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 JUILLET 2015 Comité de coordination de l OMPI Soixante et onzième session (46 e session ordinaire) Genève, 5 14 octobre 2015 APPROBATION D ACCORDS Mémorandum du

Plus en détail

LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONVENTION-CADRE Entre LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Dénommé ci-après le CNFPT 10 12 rue d Anjou, 75381 Paris cedex 08 Représenté par son Président Monsieur François DELUGA, D

Plus en détail

(En France) Approuvée par le Conseil d Administration du 13 Février2001

(En France) Approuvée par le Conseil d Administration du 13 Février2001 Annexe 1 : charte des stages Annexe 2 : attestation de responsabilité civile fournie par l étudiant Année universitaire 2008-2009 ENTRE LES DEUX PARTIES : CONVENTION DE PROJET TUTORE (En France) Approuvée

Plus en détail

ENTENTE PROGRAMME DE RECHERCHE EN RÉADAPTATION ET INTÉGRATION SOCIALE EN TRAUMATOLOGIE (PRRIST) PROJET # : «.Titre du projet..

ENTENTE PROGRAMME DE RECHERCHE EN RÉADAPTATION ET INTÉGRATION SOCIALE EN TRAUMATOLOGIE (PRRIST) PROJET # : «.Titre du projet.. ENTENTE PROGRAMME DE RECHERCHE EN RÉADAPTATION INTÉGRATION SOCIALE EN TRAUMATOLOGIE (PRRIST) PROJ # : «.Titre du projet..» ENTRE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC LE RÉSEAU PROVINCIAL DE RECHERCHE

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES En vertu de la présente convention, conclue entre l Office National des Postes, établissement

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

CONTRAT D ENGAGEMENT EN QUALITE DE DOCTORANT CONTRACTUEL. Contrat doctoral n

CONTRAT D ENGAGEMENT EN QUALITE DE DOCTORANT CONTRACTUEL. Contrat doctoral n CONTRAT D ENGAGEMENT EN QUALITE DE DOCTORANT CONTRACTUEL Contrat doctoral n Vu le code de la recherche, et notamment son article L. 412-2 ; Vu le décret n 84-431 du 6 juin 1984 modifié fixant les dispositions

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

- Pendant les mois de janvier et février 2013.

- Pendant les mois de janvier et février 2013. 8ème Challenge Business Plan Master Entrepreneuriat Dauphine C ESTQUOI? Le Master Entrepreneuriat et Projets Innovants de l Université ParisDauphine lance son 8ème Challenge Business Plan, en association

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de prédéveloppement Du web à la télé Octobre 2015 1 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative... 3 3. Vue d ensemble du Programme... 3 4. Demandeur admissible...

Plus en détail

COTUTELLE FRANCE-QUÉBEC

COTUTELLE FRANCE-QUÉBEC COTUTELLE FRANCE-QUÉBEC MODÈLE DE CONVENTION DE COTUTELLE ENTRE UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS ET L UNIVERSITÉ CONCORDIA MAI 2006 www.concordia.ca MODÈLE DE CONVENTION DE COTUTELLE

Plus en détail

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION ENTRE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE (OIF) L'ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OMPI)

ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION ENTRE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE (OIF) L'ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OMPI) ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION ENTRE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE (OIF) ET L'ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OMPI) 2. L'Organisation internationale de la Francophonie

Plus en détail

MODÈLE DE CONTRAT POUR LES INTERMÉDIAIRES

MODÈLE DE CONTRAT POUR LES INTERMÉDIAIRES MODÈLE DE CONTRAT PR LES INTERMÉDIAIRES (mars 2014) 1 LE PRÉSENT CONTRAT est conclu ENTRE : La Cour pénale internationale, organisation internationale permanente ayant son siège à l adresse suivante :

Plus en détail

CONVENTION DU GECT PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE Version définitive, 25.09.2008

CONVENTION DU GECT PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE Version définitive, 25.09.2008 CONVENTION DU GECT PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE Version définitive, 25.09.2008 Réunis à Bruxelles le XX 2008, le Président du Govern de les Illes Balears, M. Francesc Antich, le Président du Conseil Régional

Plus en détail

Charte des partenariats industriels

Charte des partenariats industriels Charte des partenariats industriels L Assistance Publique Hôpitaux de Paris, acteur majeur de la recherche biomédicale en France, est un partenaire privilégié et naturel des acteurs industriels qui lui

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 10-12 rue d Anjou 75381 PARIS cedex 08 représenté par son Président, Monsieur François DELUGA, dûment habilité à

Plus en détail

En vigueur Page 1 de 6

En vigueur Page 1 de 6 1. GUIDE POUR LES TRAVAUX AVEC LES SECTEURS PUBLICS ET PRIVÉS De plus en plus, les universités canadiennes sont appelées à participer à des travaux de recherche et de développement impliquant les divers

Plus en détail

MGEN ACCORD-CADRE. et l Institut National de Prévention et d Education pour la Santé ENTRE. La Mutuelle Générale de l Education Nationale

MGEN ACCORD-CADRE. et l Institut National de Prévention et d Education pour la Santé ENTRE. La Mutuelle Générale de l Education Nationale ~fl$t1tu~ nat 0~ de prévet~ttoe~ e déduca~10n Pou la sante MGEN Mutuelle Générale de l Éducation Nationale ACCORD-CADRE La Mutuelle Générale de l Education Nationale et l Institut National de Prévention

Plus en détail

NOR: MAEJ1509701D. Version consolidée au 8 juin 2015

NOR: MAEJ1509701D. Version consolidée au 8 juin 2015 2015-VRAA-395-13 Le 8 juin 2015 DECRET Décret n 2015-596 du 2 juin 2015 portant publication de l entente entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Québec en matière de mobilité

Plus en détail

CONTRAT-TYPE DE LA CONSULTANCE INSTITUTIONNELLE À L IRD

CONTRAT-TYPE DE LA CONSULTANCE INSTITUTIONNELLE À L IRD Département Expertise et valorisation (DEV) 44, Bd de Dunkerque CS 90009 13570 MARSEILLE Cedex 02 Sylvain ROBERT Responsable du pôle «Expertise et consultance» Tél : 33 (0)4 91 99 95 27 Mél : sylvain.robert@ird.fr

Plus en détail

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL Article 1 : CREATION ET PHILOSOPHIE GENERALE Le Centre d Etudes et de Recherches sur le Droit international général et les Droits

Plus en détail

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE)

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE) DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE) établies le 1 er mars 2013 Système d accès centralisé aux résultats de la recherche et de l examen

Plus en détail

Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle

Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique et règles en matière de gestion de la propriété intellectuelle Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis

Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Reconnaissance des acquis Règlement de la Faculté de médecine et des sciences de la santé Mars 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 2 1. CHAMPS D APPLICATION... 2 2. CADRE GÉNÉRAL... 2 3. RECONNAISSANCE D ACQUIS AUX FINS D ADMISSION

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Le stagiaire : Prénom(s) Adresse CP Localité GSM : e-mail : N BCE éventuel. Le Maître de stage : (Entreprise) Adresse CP Localité

CONVENTION DE STAGE. Le stagiaire : Prénom(s) Adresse CP Localité GSM : e-mail : N BCE éventuel. Le Maître de stage : (Entreprise) Adresse CP Localité CONVENTION DE STAGE Considérant la loi du 17 mai 2002 relative à la reconnaissance et à la protection de la profession d'expert en automobiles et créant un Institut des experts en automobiles (ci-après

Plus en détail

Le comité de programme

Le comité de programme Le comité de programme U n des concepts fondamentaux qui a servi au Renouveau de l enseignement collégial est ce qu il est convenu d appeler l approche programme. Le renouvellement de la convention collective

Plus en détail

Modèle d accord de collaboration

Modèle d accord de collaboration Modèle d accord de collaboration GUIDE D UTILISATION Introduction générale : Le présent document a été élaboré par un groupe de travail Ariis/Aviesan dans le cadre de la mesure 1 du CSIS 2012 visant à

Plus en détail

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE D UN GROUPE DE RECHERCHE» DOCUMENT RECOMMANDÉ À LA COMMISSION DE LA RECHERCHE DU 24 NOVEMBRE 2004 ADOPTÉ AU CONSEIL ACADÉMIQUE DU 13

Plus en détail

Vu la loi n 94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la Pêche ;

Vu la loi n 94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la Pêche ; MODELE DE CONVENTION DEFINITIVE DE GESTION D UNE FORET COMMUNAUTAIRE (Extrait du manuel des procédures d attribution et de gestion des forêts communautaires 2009) REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX - TRAVAIL

Plus en détail

Protocole d Accord de Coopération. Entre. Le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS)

Protocole d Accord de Coopération. Entre. Le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL AGENCE PANAFRICAINE DE LA GRANDE MURAILLE VERTE Protocole d Accord de Coopération Entre Le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte

Plus en détail

Protocole d accord de coopération entre la Cour pénale internationale et le Commonwealth

Protocole d accord de coopération entre la Cour pénale internationale et le Commonwealth Protocole d accord de coopération entre la Cour pénale internationale et le Commonwealth ICC-PRES/10-04-11 Date d entrée en vigueur : 13 juillet 2011 Publication du Journal officiel PROTOCOLE D ACCORD

Plus en détail

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004)

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004) Texte original Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif aux activités communes d instruction et d entraînement des armées françaises et de l armée suisse

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit :

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit : CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES Entre : L Etat du Sénégal représenté par le Directeur général des Impôts et des Domaines, d une part ; «BANQUE»,

Plus en détail

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française

Convention. entre. la Fédération Française et la Fédération Française Convention entre la Fédération Française et la Fédération Française de Football du Sport Adapté (FFF) (FFSA) Saint-Denis, le 17 avril 2002 Convention entre la Fédération Française de Football et la Fédération

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 14 AVRIL 2011 DELIBERATION N CR-11/18.257 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale d'appropriation d'une identité collective spécifique Convention

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES 1 INTRODUCTION 1998-05-19 CE-125-491 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE TOUS LES CYCLES Adoption 1998-05-19 CE-125-491 Modifications 2002-09-19 CA-230-2030 (concordance) 2003-11-18 CE-150-652 2006-11-30 CA-255-2478

Plus en détail

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES Entre L université,,, d une part,, d une part ( ),, d une part,, d une part ),, d une part,, d une part 1/5 L intégration des IUFM dans les universités

Plus en détail

Convention de stage d ingénieur

Convention de stage d ingénieur Convention de stage d ingénieur Art. 0 Champ d application La convention règle les rapports entre les différentes parties pour un stage d ingénieur obligatoire qui s inscrit dans le cursus de formation

Plus en détail

Règlement des stages Février 2015

Règlement des stages Février 2015 Règlement des stages Février 2015 Article 1.- Valorisation du stage 1.1. Les étudiants inscrits dans le bloc 2 du master en droit à la Faculté de droit et de criminologie de l ULB ont la possibilité d

Plus en détail

Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association

Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association Préambule Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association Conformément aux termes de la Charte Lausannoise de l animation, la Ville de Lausanne donne mandat

Plus en détail

Contrat autorisant l Université Montpellier X à diffuser une thèse électronique

Contrat autorisant l Université Montpellier X à diffuser une thèse électronique Contrat autorisant l Université Montpellier X à diffuser une thèse électronique Entre : L Université Montpellier X, en son représentant légal :...... Adresse :.. Et : d'une part Mme, Mlle, M. (rayer la

Plus en détail

La propriété intellectuelle Droits et obligations des étudiants et des stagiaires postdoctoraux. Atelier de formation, printemps 2015 ADARUQ

La propriété intellectuelle Droits et obligations des étudiants et des stagiaires postdoctoraux. Atelier de formation, printemps 2015 ADARUQ La propriété intellectuelle Droits et obligations des étudiants et des stagiaires postdoctoraux Atelier de formation, printemps 2015 ADARUQ Présenté par Louise Savard Plan de la présentation 1. La propriété

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE DE PARTAGE DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

PROTOCOLE D ENTENTE DE PARTAGE DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE PROTOCOLE D ENTENTE DE PARTAGE DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ENTRE: ET: Le Cégep régional de Lanaudière, personne morale légalement constituée en vertu de la Loi sur les collèges d enseignement général et

Plus en détail

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton o Téléphone au bureau : 514-351-8700 o Pour toute urgence

Plus en détail

Contrat. Contexte [M2L]

Contrat. Contexte [M2L] Le dossier ci-joint fait état de l ensemble des réalisations (et honoraires) du prestataire pour le compte de Mr Lucien SAPIN dans le cadre de la conception du site web Sports&Cie. Contrat Contexte [M2L]

Plus en détail

CONVENTION de Partenariat

CONVENTION de Partenariat CONVENTION de Partenariat Entre L Université Claude Bernard Lyon 1, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, sise 43, boulevard du 11 novembre 1918 69622 VILLEURBANNE CEDEX

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION AU SUDOC Pour un signalement des publications en série en qualité d entrée secondaire N 2011-01 - EXX

CONVENTION DE PARTICIPATION AU SUDOC Pour un signalement des publications en série en qualité d entrée secondaire N 2011-01 - EXX CONVENTION DE PARTICIPATION AU SUDOC Pour un signalement des publications en série en qualité d entrée secondaire N 2011-01 - EXX Entre l Agence bibliographique de l enseignement supérieur, Etablissement

Plus en détail

CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER CHARTE DES ASSOCIATIONS ETUDIANTES DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER Vu le Code de l'éducation Vu les statuts de l'université de Montpellier Vu le Règlement Intérieur de l'université de Montpellier PREAMBULE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 16 MARS 2007 RELATIF

Plus en détail

Attendu que. Attendu que. La Partie italienne a exprimé sa disponibilité à financer la réalisation du projet susnommé;

Attendu que. Attendu que. La Partie italienne a exprimé sa disponibilité à financer la réalisation du projet susnommé; PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE ITALIENNE ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE TUNISIENNE CONCERNANT LE PROJET FONDS D ETUDES ET D EXPERTISE Le Gouvernement de la République Italienne,

Plus en détail

Accord. (texte en vigueur à partir du 1 er mars 2014)*

Accord. (texte en vigueur à partir du 1 er mars 2014)* Accord entre l Institut national de la propriété industrielle du Brésil et le Bureau international de l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle concernant les fonctions de l Institut national

Plus en détail

CONVENTION DE RECHERCHE CIFRE

CONVENTION DE RECHERCHE CIFRE CONVENTION DE RECHERCHE CIFRE ENTRE : INSERM-TRANSFERT SA, Société Anonyme, au capital de 4 573 470 Euros dont le siège est au 101, rue de Tolbiac 75654 PARIS CEDEX 13, représentée par son Président du

Plus en détail

Accord-cadre sur le congé parental

Accord-cadre sur le congé parental (14 décembre 1995) Préambule L accord-cadre ci-joint représente un engagement de l UNICE, du CEEP et de la CES à mettre en place des prescriptions minimales sur le congé parental, en tant que moyen important

Plus en détail

CONVENTION. La Bibliothèque nationale de France, établissement public national à caractère administratif,

CONVENTION. La Bibliothèque nationale de France, établissement public national à caractère administratif, CONVENTION DE COOPÉRATION PORTANT SUR LE DÉVELOPPEMENT DE RÉFÉRENTIELS D INDEXATION-MATIÈRE ENTRE L UNIVERSITÉ LAVAL ET LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE ENTRE L'Université Laval Cité Universitaire Sainte-Foy

Plus en détail

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba.

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba. ALPHA EXCHANGE INC. DÉCISION N 2012-PDG-24 DANS L AFFAIRE intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec Île-du-Prince-Édouard Manitoba Nouvelle-Écosse Nunavut Saskatchewan

Plus en détail

Le Libraire s étant inscrit sur le site www.lajourneedumanuscrit.com. Dont le siège social est situé à

Le Libraire s étant inscrit sur le site www.lajourneedumanuscrit.com. Dont le siège social est situé à PROTOCOLE PARTENAIRE DE «LA JOURNÉE DU MANUSCRIT» ENTRE LES SOUSSIGNÉS Le Libraire s étant inscrit sur le site www.lajourneedumanuscrit.com Dont le siège social est situé à Représentée par Dûment habilité

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1 1 1. OBJET (1) Les membres du conseil d administration ont le devoir de surveiller la gestion des affaires tant commerciales qu internes de la Banque CIBC. Le conseil d administration donne, à la fois

Plus en détail

Directive de la Présidence

Directive de la Présidence Directive de la Présidence Date : 5 mars 2004 DIRECTIVE RELATIVE À LA CONSTITUTION DE FONDS D AFFECTATION SPÉCIALE DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE Section première Dispositions générales 1.1. La présente

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE Pour favoriser la création de nouveaux produits et services et contribuer au développement économique,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA REALISATION D UNE EXPERTISE SUR LA COMMUNE D AGADEZ (NIGER) 2012 / 2013

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA REALISATION D UNE EXPERTISE SUR LA COMMUNE D AGADEZ (NIGER) 2012 / 2013 CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA REALISATION D UNE EXPERTISE SUR LA COMMUNE D AGADEZ (NIGER) 2012 / 2013 Entre la Ville de Saint-Brieuc, désignée ci-après «Saint-Brieuc» domiciliée à l Hôtel de ville,

Plus en détail

ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE

ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE EN MATIÈRE DE MOBILITÉ ÉTUDIANTE AU NIVEAU UNIVERSITAIRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE

Plus en détail

Pour jouer ce rôle, le Conseil du patronat veut, par cette politique :

Pour jouer ce rôle, le Conseil du patronat veut, par cette politique : POLITIQUE DU CONSEIL DU PATRONAT DU QUÉBEC EN MATIÈRE DE NOMINATION, DE FORMATION ET DE RECONDUCTION DES MEMBRES ISSUS DES ASSOCIATIONS D EMPLOYEURS À LA COMMISSION DES LÉSIONS PROFESSIONNELLES (CLP) RÔLE

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française, le Conseil fédéral suisse et l Organisation européenne

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

Préambule. Article 1 Champ d application. 1 er décembre 2005, état au 10 mars 2014

Préambule. Article 1 Champ d application. 1 er décembre 2005, état au 10 mars 2014 Directive concernant la gestion des conflits LEX 4.. d intérêt dans le cadre d activités ou de fonctions publiques exercées en dehors des rapports de travail er décembre 005, état au 0 mars 04 La Direction

Plus en détail

dans un règlement édicté par le Conseil de domaine.

dans un règlement édicté par le Conseil de domaine. Règlement provisoire relatif à la mission Recherche appliquée et Développement dans le domaine Musique et Arts de la scène de la HES-SO Version du 4 novembre 2014 Le Rectorat de la Haute école spécialisée

Plus en détail

2014-2015 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE

2014-2015 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE 2014-2015 VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE *Dans ce document, le genre masculin est utilisé à titre épicène.

Plus en détail

Désigné ci-après par l appellation : «Le Conseil Général des Yvelines», d une part,

Désigné ci-après par l appellation : «Le Conseil Général des Yvelines», d une part, Convention de mise à disposition de données numériques géo-référencées relatives à la représentation à moyenne échelle des ouvrages des réseaux publics de distribution Entre : Le Conseil général des Yvelines,

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT 1 ENTRE L université Paris Est Créteil Val de Marne Représentée par son Président Monsieur Luc Hittinger Le collège des Médecins Généralistes Enseignants de Créteil Représenté

Plus en détail

Promeric technologies Inc. ACCORD DE LICENCE DU LOGICIEL INSOLVENCY MANAGER

Promeric technologies Inc. ACCORD DE LICENCE DU LOGICIEL INSOLVENCY MANAGER Promeric technologies Inc. (ci après PTI) et le titulaire de licence, le LICENCIÉ, identifié dans l annexe A ci joint, acceptent ce qui suit : 1. PTI subventionne le titulaire de licence, le LICENCIÉ,

Plus en détail

OFFRE DE SOUSCRIPTION D ACTIONS TABLE DES MATIÈRES

OFFRE DE SOUSCRIPTION D ACTIONS TABLE DES MATIÈRES OFFRE DE SOUSCRIPTION D ACTIONS TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE... 8 0.00 INTERPRÉTATION... 9 0.01 Terminologie... 9 0.01.01 Actions... 9 0.01.02 Activités... 9 0.01.03 Charge... 9 0.01.04 Contrat...

Plus en détail

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE D UN CENTRE DE RECHERCHE» DOCUMENT RECOMMANDÉ À LA COMMISSION DE LA RECHERCHE DU 15 SEPTEMBRE 2004 ADOPTÉ AU CONSEIL ACADÉMIQUE DU

Plus en détail

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL

ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTENTE SUR LE PROJET PILOTE DE L EXPERT UNIQUE POUR LE DISTRICT JUDICIAIRE DE LAVAL ENTRE : LE BARREAU DU QUÉBEC, ayant son siège social au 445, boul. Saint-Laurent, Montréal, Québec, H2Y 3T8 (Ici représenté

Plus en détail

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Vu la loi n 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d'amélioration des relations entre l'administration et le public

Plus en détail

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT

ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT ENTENTE D ACCÈS AU CENTRE D ÉCHANGE D INFORMATION DE L INTERNATIONAL FUEL TAX ASSOCIATION, INC. POUR MEMBRE NON PARTICIPANT 1. Parties La présente entente (ci-après «l Entente») est conclue entre le gouvernement

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM I. Définitions et champ d application On désigne par «DEVBOOKING» la Société DEVBOOKING SAS. DEVBOOKING SAS au capital de 10.000 euros, dont le

Plus en détail

Convention de stage dans le cadre du Master of Science in Management

Convention de stage dans le cadre du Master of Science in Management Convention de stage dans le cadre du Master of Science in Management entre L'entreprise Nom: Adresse: Téléphone: E-mail/Website: Représentée par (coordonnées du Tuteur) Nom: Prénom: Téléphone: E-mail:

Plus en détail