AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS"

Transcription

1 AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS «Validation méthodologique de l élaboration de scores composites de performance hospitalière»

2 1. Objet 1.1. Introduction La performance hospitalière est un concept multidimensionnel qu il est difficile de mesurer simplement. Les récentes évolutions du système de santé ont cependant fait naitre la nécessité de disposer d indicateurs permettant de décrire cette performance. Ce document a pour objectif de détailler l appel à projets de recherche destiné à la validation méthodologique de l élaboration de scores composites de performance hospitalière Enjeux et objectifs L objectif général est de définir les modalités d élaboration et d utilisation de scores composites de la performance hospitalière à partir d indicateurs de performance des établissements de santé et médico-sociaux, afin de de disposer d une validation scientifique de la production de ces valeurs. Par indicateur composite on entend toute méthode consistant à produire une combinaison mathématique de plusieurs indicateurs qui représentent différentes dimensions d un même concept. La méthode devra notamment tenir compte des dimensions suivantes : - Qualité des données des indicateurs initiaux ; - Modélisation statistique retenue pour l agrégation des données ; - Normalisation des données. La méthode retenue permettra la production de scores composites (Hôpital numérique, Hospidiag, Immobilier, ) robustes et stables par rapport : Aux variations annuelles des données : la méthode permettant le calcul des scores sera robuste aux évolutions des données, Aux évolutions des indicateurs : la méthode sera également robuste selon la sélection d indicateurs retenue (cela permettra de changer les indicateurs pour lesquels il n y aura plus de discrimination en raison des progressions de performance des établissements). Ces indicateurs traduiront la capacité de l établissement de santé à travailler en réseau avec la ville et le secteur médicosocial, autant sur les problématiques d amont (consultations, programmation, ) que d aval (anticipation sortie, suivi post-hospitalisation, ). Ces indicateurs composites sont destinés à différents types de public, professionnels de santé et/ou grand public. ANAP 2 / 6

3 2. Production de la méthode attendue L équipe de recherche retenue conduira son étude selon quatre phases : Une phase de sélection des indicateurs permettant d identifier grâce à un protocole les indicateurs à retenir, Une phase de modélisation, Une phase d analyse du modèle, Une phase d aide à la décision permettant de définir les règles d utilisation garantissant un maximum de fiabilité dans l utilisation de l information produite dans une perspective d aide à la décision. L ANAP peut décider, au terme de chacune de ces phases, de ne pas poursuivre l exécution des prestations des phases suivantes. A l initialisation de la première phase, l ANAP fournira des éléments d entrée de sa production interne sur le sujet. Les travaux donneront lieu à la soumission d un article original dans une revue à comité de lecture référencée PubMed en Livrables et délais Pour chaque phase, l équipe produira une méthode générique, qu elle instanciera ensuite sur un cas d application. Ainsi la méthode devra être illustrée sur une production à partir des données Hospidiag. L ANAP a défini l outil Hospidiag, en partenariat avec l ATIH, la DGOS, l HAS et l IGAS. Cet outil, qui se veut un tableau de bord de la performance hospitalière, comprend plus de 60 indicateurs. S il apparaît qu un tel nombre d indicateurs présente un intérêt réel dans le cadre du dialogue de gestion, par exemple, il peut représenter une source de difficultés d interprétation. L application de la méthode à Hospidiag permettra de produire aussi bien un score composite pour l ensemble des axes (vision pluridisciplinaire), qu un score composite par axe Hospidiag (RH, finance, qualité, processus, activité). Ces scores permettront également d étudier les interactions avec d autres composantes : par exemple sur Hospidiag, une performance financière pourra être analysée au regard de transversalités issues d indicateurs de performance RH et Qualité. ANAP 3 / 6

4 T0 correspond à la date de désignation de l équipe retenue. Les livrables qui seront fournis au titre des différentes phases sont les suivants : Phase 1 Sélection : Une revue systématique de littérature internationale permettant d illustrer des démarches scientifiques similaires appliquées dans différents secteurs, et utilisant les notions de score composite. Ce document permettra entre autres d aborder les définitions et usages réalisés des indicateurs synthétiques, composites, et agrégés. Enfin, elle traitera l usage de ces notions dans les secteurs publics, ou incorporant une dimension publique. Une grille de sélection d indicateurs, Le protocole de sélection, Cas d application: un audit des données (valeurs manquantes, analyses descriptives), et le résultat issu du protocole de sélection. Les résultats de cette phase sont à livrer au plus tard à T0 + 2 mois = T1. Phase 2 Modélisation statistique et/ou probabilistique Comparaison des modèles préconisés par la revue de littérature, identification du modèle retenu, Cas d application : La production d un document technique relatant les travaux effectués sur les valeurs manquantes (traitement des non réponses, et des non applicables). Les résultats de cette phase sont à livrer au plus tard à T1 + 4 mois=t2. Phase 3 Analyse du modèle Un argumentaire fonctionnel et technique permettant d apporter les éléments de langage aux réponses fournies techniquement par la méthodologie scientifique utilisée, Cas d application : une analyse de sensibilité du modèle utilisé, une analyse exposant le processus de convergence vers le paramétrage du modèle retenu. Les résultats de cette phase sont à livrer au plus tard à T2 + 4 mois = T3. Phase 4 Aide à la décision Un guide, permettant une communication potentielle simple vers la cible d utilisateurs concernés (il prendra en compte les divers cibles potentielles), sous ANAP 4 / 6

5 une version longue (4 pages) et courte (type poster), reprenant les idées fortes de la modélisation, Cas d application : Cette phase devra permettre de répondre à l ensemble des arguments tenus par les membres de l instance de gouvernance du cas d application (Comité de pilotage Hospidiag : fédérations, directions d administration centrale, Assurance maladie). Les résultats de cette phase sont à livrer au plus tard à T3 + 2 mois. 4. Management du projet L équipe retenue désigne dès la notification de l appel à projets un responsable du projet, interlocuteur unique de l ANAP pour la gestion du projet. Le responsable ainsi désigné aura une légitimité et une crédibilité fortes auprès des membres de l équipe interne à l ANAP ainsi que des instances pouvant être concernées : Comité type «parcours» : Paerpa, Comité de pilotage : Hospidiag, Comité stratégique : Hôpital numérique, Il permettra par de la pédagogie, une assimilation des concepts techniques employés, et de créer un consensus. Il définira et encadrera l équipe dès la phase de cadrage. L équipe retenue doit, tout au long de sa mission, effectuer les processus suivants, dans la logique du document plan d assurance qualité (PAQ): Planification Évaluation Le processus d évaluation comprend notamment : suivi du projet, comités de pilotage (production de compte-rendu), revues / audits ad hoc, mesure et analyse des écarts par rapport aux résultats attendus, recommandations. A la fin de chaque phase, les livrables font l objet d une validation. Management des risques Le processus de management des risques comprend notamment : identifier les risques du projet, classer les risques, estimer les conséquences potentielles, spécifier des actions de traitement des risques, mettre en œuvre ces actions si nécessaire, communiquer sur les risques et leurs évolutions. Gestion de l information Le processus de gestion de l information comprend notamment : le processus de gestion des documents et des données, l identification de l information à gérer, les règles de ANAP 5 / 6

6 validité et de confidentialité, le stockage et la diffusion selon ces communication projet en fait partie. règles. La ANAP 6 / 6

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

L'approche "portefeuille de projets" appliquée aux EPP Principes et démarche, l expérience de l ANAP

L'approche portefeuille de projets appliquée aux EPP Principes et démarche, l expérience de l ANAP JIQHS 2012 La Villette, Paris 26 & 27 novembre 2011 Atelier n 16 : Le management efficient des EPP et des projets QGR L'approche "portefeuille de projets" appliquée aux EPP Principes et démarche, l expérience

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC ARS-DOS-AO-005 AGENCE REGIONALE DE SANTE DE CHAMPAGNE ARDENNE

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC ARS-DOS-AO-005 AGENCE REGIONALE DE SANTE DE CHAMPAGNE ARDENNE Contexte L Agence Régionale de Santé de Champagne Ardenne finance 8 réseaux de santé dans la région, à savoir : Arduinn âge, Gérontis, Régéma, Récap, RéGéCA, Oncocha, Addica Carédiab et le réseau Périnatal.

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

Conception du projet / Management du Projet Management du produit du projet. Audit de la gestion de Projet APPROCHE MANAGGIO

Conception du projet / Management du Projet Management du produit du projet. Audit de la gestion de Projet APPROCHE MANAGGIO Conception du projet / Management du Projet Management du produit du projet Audit de la gestion de Projet APPROCHE MANAGGIO Un projet se caractérise par un contenu algorithmique d informations élevé (complexité

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES Opération CONFIANCE EN SOI PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide Briand - 93240 Stains 1 CONTEXTE Plaine

Plus en détail

Guide d auto-évaluation

Guide d auto-évaluation REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ----------- Autorité nationale d Assurance Qualité de l Enseignement supérieur ANAQ-Sup Guide d auto-évaluation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Elaboration d un manuel des procédures

Plus en détail

L établissement élabore et met en œuvre un projet social conforme à ses valeurs, à sa mission et à sa stratégie.

L établissement élabore et met en œuvre un projet social conforme à ses valeurs, à sa mission et à sa stratégie. Manuel d'accréditation - février 1999 Management, gestion et logistique 2. Gestion des ressources humaines (GRH) Introduction La gestion des ressources humaines a pour objectif d assurer la meilleure adéquation

Plus en détail

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet

Projet PHARES. Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet Projet PHARES Note de cadrage sur la production de livrables en phase finale du projet L.Brami, S.Damart, M. Detchessahar, M. Devigne, J. Habib, F. Kletz, C. Krohmer. Document joint à l avenant au contrat

Plus en détail

Une fiche de Mission pour les Référents SSI. Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI»

Une fiche de Mission pour les Référents SSI. Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI» Une fiche de Mission pour les Référents SSI Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI» Compte-rendu du groupe de Travail 24 octobre 2014 Personnes présentes François TESSON Véronique

Plus en détail

Certification des Etablissements de Santé en France

Certification des Etablissements de Santé en France Certification des Etablissements de Santé en France Pouvait-on faire sans elle en France? Peut-elle faire mieux? Les enjeux et les perspectives de la procédure 2014 Plan de l intervention 1. Partie 1 :

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca APPEL A CANDIDATURE Designer en Résidence Pôle de Compétitivité ViaMéca CONTEXTE : Intégration «durable» du Design dans la stratégie du pôle de compétitivité ViaMéca année 2014 Le dossier de candidature

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN115-2 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Mission d appui au développement de la

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013 Groupe Expert Dialogue de Gestion 1 ère rencontre 30 mai 2013 Plan de la présentation LE CONTEXTE LES OBJECTIFS SPECIFIQUES DES TRAVAUX DU GROUPE EXPERT DIALOGUE DE GESTION DEFINITION DU PROGRAMME DE TRAVAIL

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015 DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DES OPERATIONS COMMERCIALES ------------- DIRECTION DES EXPORTATIONS ------------- PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DIRECTION DES EXPORTATIONS DU

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE CAHIER DES CHARGES Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE Acronyme Projet MARLEANET n 2009-1/109 Objet de la consultation Prestation de

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL

CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL CADRE D AGRÉMENT APPROCHE STANDARD DU RISQUE OPÉRATIONNEL Coopératives de services financiers Publication initiale : Décembre 2007 Mise à jour : TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction... 3 2. Principes généraux...

Plus en détail

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants

Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants 1 Charte de l Evaluation des Formations par les étudiants I. Le contexte institutionnel La démarche de l UdS en matière de qualité des formations

Plus en détail

Licence Fondamentale en Comptabilité

Licence Fondamentale en Comptabilité Ministère de l Enseignement et Supérieur de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d et de Management Licence Fondamentale en Comptabilité Domaine de formation: Economie Gestion

Plus en détail

2 Au-delà de cette dimension interne, l orientation de la gestion vers les résultats vise à mieux éclairer les décisions de politiques publiques en fournissant des informations pertinentes sur les coûts

Plus en détail

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté

Plus en détail

L Association Francophone

L Association Francophone L Association Francophone de Management de Projet Depuis 25 ans un lieu privilégié d échanges au service du management de projet Martine Miny Présentation Managers de projets Défis et compétences 30 juin

Plus en détail

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation

Regards croisés sur la Bientraitance. Charte Bientraitance. Outil d aide à la décision - formation Promotion de la bientraitance «Remobiliser les équipes» Regards croisés sur la Bientraitance Charte Bientraitance Outil d aide à la décision - formation Marie José D Alché-Gautier Réseau Bas Normand Santé

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

UNION EUROPEENNE. CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim

UNION EUROPEENNE. CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim UNION EUROPEENNE CAHIER DES CHARGES Prestations de positionnement pour le public de la Mission Locale de Molsheim Date limite de remise des offres : 01 juin 2015 1. Contexte et objectifs généraux La Mission

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais -------------

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse I. Contexte de la mission En Anglais ( prêt de la Banque Mondiale

Plus en détail

Présentation générale du Manuel De Procédures de l Agence de Développement Social

Présentation générale du Manuel De Procédures de l Agence de Développement Social Présentation générale du Manuel De Procédures de l Agence de Développement Social 1 Page sur 5 1. PRESENTATION DU MANUEL DE PROCEDURES... 3 2. STRUCTURE DU MANUEL DE PROCEDURES... 3 Fenêtre 1 : Structure

Plus en détail

ACTIF : Aide à la Conception des systèmes de Transport Interopérables en France. 1. La méthode ACTIF

ACTIF : Aide à la Conception des systèmes de Transport Interopérables en France. 1. La méthode ACTIF ACTIF : Aide à la Conception des systèmes de Transport Interopérables en France 1. La méthode ACTIF La méthode: démarche classique de conduite de projet 2. Analyse de l existant 1. Initialisation de la

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO

Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO Connaissances et savoirs faire DSIO RSIO 2015 Van Kemmel Jerome 05/06/2015 Ce document reprend les connaissances et savoirs faire, ainsi que le niveau acquis à ce jour. Grille de lecture : Nature des compétences

Plus en détail

Appel à Propositions

Appel à Propositions Appel à Propositions CORAC Feuille de route Propulsion Thème : «Optimisation bleed» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date de début du

Plus en détail

Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière

Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un parcours de POE COLLECTIVE Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière ADEFIM LANGUEDOC ROUSSILLON 125 Avenue des chênes rouges

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES

APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES Intelligence Economique : accompagnement des PME de la filie re des e co-activite s en Ile-de-France CAHIER DES CHARGES Paris, le 29 octobre 2015 Sommaire Mission

Plus en détail

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049)

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront pour missions de participer

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Cahier des Charges Prestations de conseil en marketing et communication pour la réalisation d un document de marketing territorial

Cahier des Charges Prestations de conseil en marketing et communication pour la réalisation d un document de marketing territorial Cahier des Charges Prestations de conseil en marketing et communication pour la réalisation d un document de marketing territorial 1. Contexte et objectifs de la mission En 2013, nous avons mis en place

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION DATES

CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION DATES CONDUIRE OU PARTICIPER AU PROJET GPMC DE SON ETABLISSEMENT LOT 1 RÉGION Conduire ou participer au projet GPMC de son établissement LOT 1 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Définir la stratégie de mise en place de

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Mise en concurrence. Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi

Mise en concurrence. Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi Mise en concurrence Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi 15 juin 2015 L Agence d Attractivité de l Alsace a pour mission : De conforter l image et la notoriété de l Alsace. D accélérer

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail

Construction du FORUM DE DISCUSSIONS pour le Réseau RH des Entreprises de Transport

Construction du FORUM DE DISCUSSIONS pour le Réseau RH des Entreprises de Transport CONSULTATION Construction du FORUM DE DISCUSSIONS pour le Réseau RH des Entreprises de Transport Modalités de réponses Date limite de dépôt des propositions : Vendredi 2 décembre 2011 Les propositions

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL

Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL Version du 1 er décembre 2008 REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE LA FONCTION «RESSOURCES HUMAINES» DU CADRE DE PROXIMITE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel récapitule les éléments de la

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV)

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) Accompagnement à la mise en œuvre de la formation tout au long de la vie "Deux scénarios pour la mise en place du plan de formation et du DIF

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

OpenPeople. Les messages de l ANR. Lancement du programme. Emplacement pour logo structure support

OpenPeople. Les messages de l ANR. Lancement du programme. Emplacement pour logo structure support Lancement du programme OpenPeople Les messages de l ANR www.agence-nationale-recherche.fr Rappel du positionnement de l ANR Un objectif : doter la France d une structure réactive destinée au financement

Plus en détail

FINANCEMENT DE LA QUALITE EN SSR : LES OUTILS DE L ANAP EXEMPLE : HOSPI DIAG OUTIL DE DIALOGUE DE GESTION MCO

FINANCEMENT DE LA QUALITE EN SSR : LES OUTILS DE L ANAP EXEMPLE : HOSPI DIAG OUTIL DE DIALOGUE DE GESTION MCO FINANCEMENT DE LA QUALITE EN SSR : LES OUTILS DE L ANAP EXEMPLE : HOSPI DIAG OUTIL DE DIALOGUE DE GESTION MCO 7 ème congrès FHP SSR Biarritz 20 juin 2012 DR Gilles Bontemps Directeur Associé Agence Nationale

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES

LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES Page 1 sur 5 François-Marie Ferré fmfecole@gmail.com 0614039896 mrh.francoismarieferre.fr LES FONDAMENTAUX DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME OBJECTIF : Etre capable de : Décrire une organisation du travail.

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

Les spécifications des systèmes de comptabilisation en application de l article L.5-2, 6 du code des postes et des communications électroniques

Les spécifications des systèmes de comptabilisation en application de l article L.5-2, 6 du code des postes et des communications électroniques C O N S U L T AT I O N P U B L I Q U E Mai 2007 Les spécifications des systèmes de comptabilisation en application de l article L.5-2, 6 du code des postes et des communications électroniques Synthèse

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

DIANE-SPIRALE. Rôle du PMP

DIANE-SPIRALE. Rôle du PMP DIANE-SPIRALE V1 Rôle du PMP Copyright Michel ANDRE Page 1 sur 8 02/12/2005 1. PRESENTATION : 3 2. OBJECTIFS : 3 3. MAQ A DISPOSITION : 4 4. CONTENU : 4 5. UTILISATION : 6 6. PILOTAGE : 6 7. GUIDES & AIDES

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail