RAPPORT DU JURY ================ CONCOURS DE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DU JURY ================ CONCOURS DE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================"

Transcription

1 ACADEMIE DE GRENOBLE RAPPORT DU JURY ================ CONCOURS DE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================ SESSION 2010

2 RAPPORT DES CONCOURS EXTERNE ET INTERNE DE S.A.E.N.E.S SESSION 2010 Ce rapport de jury est établi dans un double but : - d une part, publier les principales statistiques de la session du concours : nombre de candidats, pourcentages de réussite, éventail des notes, moyennes générales, profil des admis, etc - d autre part, pour chacune des épreuves, expliciter les attentes du jury et, à partir notamment des difficultés et des lacunes les plus fréquemment rencontrées chez les candidats, formuler des recommandations à leur égard. Il comporte en annexe la copie des sujets des épreuves écrites. Il a pu être réalisé grâce aux éléments fournis par Madame CUBAT Marylise, gestionnaire du concours à la division des examens et concours du rectorat de Grenoble, et par les membres du jury, spécialement par les présidentes et présidents de commissions. Qu ils en soient tous ici vivement remerciés. La présidente du jury, Martine PEVET

3 PREAMBULE La session 2010 des concours externe et interne de SAENES marque une réforme importante des épreuves qui s inscrit dans le cadre des mesures de simplification et de professionnalisation du recrutement dans la Fonction Publique concernant l ensemble des concours. Les nouvelles épreuves ont été conçues pour permettre de s assurer que les candidats possèdent les compétences et les aptitudes requises pour exercer les missions qui leur seront confiées plutôt que des connaissances académiques : études de cas, mises en situation professionnelle, reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle (RAEP). La logique de connaissances évolue vers une logique de compétences. Il est à noter que ces deux logiques ne s opposent pas : les connaissances font partie des compétences. L évaluation des candidats par le jury passe de l interrogation sur les connaissances et de la recherche de la bonne réponse, à l appréhension et à la compréhension des compétences professionnelles. Il s agit davantage de mesurer l aptitude des candidats à mobiliser leurs connaissances dans une situation professionnelle que de valider des connaissances théoriques.

4 CONCOURS EXTERNE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR SESSION 2010

5 LES CANDIDATS Les effectifs : 803 inscrits (701 femmes 102 hommes). 390 présents à la première épreuve écrite. 15 postes ouverts soit un poste pour 25 présents. 54 admissibles (47 femmes 07 hommes). Résultats et profil des admis : La moyenne du dernier admissible est de 12/20. La moyenne du premier reçu sur la liste principale est de 16,33/20. Celle du dernier reçu sur la liste principale est de 14,44/20, et celle du dernier inscrit sur la liste complémentaire est de 13,33/20. Les 15 admis sur la liste principale se répartissent ainsi : - 13 femmes et 02 hommes. Les 10 admis sur la liste complémentaire se répartissent ainsi : - 09 femmes et 01 homme. Niveau d études : Candidats admis (liste principale) : - diplôme de niveau IV (01 candidats), - diplôme de niveau III (05 candidats), - diplôme de niveau II (06 candidats). - diplôme de niveau I (03 candidat).

6 LES EPREUVES EPREUVES D ADMISSIBILITE : EPREUVE N 1 : CAS PRATIQUE Epreuve de cas pratique avec une mise en situation à partir d un dossier documentaire remis au candidat pouvant comporter des graphiques ainsi que des données chiffrées. Le dossier doit relever d une problématique relative aux politiques publiques et comporter plusieurs questions précédées d une présentation détaillée des attentes du jury destinée à mettre le candidat en situation de travail Durée : 3 heures Coefficient : candidats présents. Les notes s échelonnent de 01/20 à 18,5/20, avec une moyenne générale qui se situe à 9,10/20. Sur 390 candidats ayant effectivement composé, 175 ont obtenu la moyenne. Rappel du sujet : Le sujet portait sur les élections des représentants des parents d élèves au conseil d administration d un lycée et comportait quatre exercices de types divers : - la rédaction d une note de synthèse à l attention du proviseur sur le rôle des associations et des délégués de parents, le lien avec la mission confiée au service public d éducation, et l importance revêtue par les élections des représentants des parents d élèves au conseil d administration de l établissement - l établissement d un calendrier des opérations électorales précisant les documents à préparer pour les différentes phases des opérations et leurs rédacteurs - la rédaction d une note signée par le proviseur, adressée aux fédérations de parents d élèves, leur rappelant les conditions d éligibilité, de candidature et de présentation des listes à respecter, et les invitant à une réunion préparatoire - le calcul des sièges obtenus par chaque liste à partir de résultats aux élections Compétences évaluées : Cette épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à réagir avec pertinence face à une situation professionnelle. Le dossier contient l ensemble des savoirs théoriques nécessaire à la résolution des questions posées.

7 Il est attendu du candidat la maîtrise des compétences suivantes : Sur le fond : - capacité à analyser une situation professionnelle (compréhension des questions posées dans le contexte professionnel donné) - capacité à analyser un corpus de textes et à en extraire les éléments essentiels adaptés à la situation professionnelle - capacité à restituer une information exacte - capacité à opérer la synthèse d un dossier Sur la forme : - capacité à rédiger de manière correcte, dans le respect de la syntaxe, de la grammaire et de l orthographe - capacité à produire un document lisible, synthétique et directement exploitable par l auteur de la commande Préconisations du jury : La réalisation en un temps limité (3 heures) des exercices impose que les candidats sachent lire rapidement les documents et aller à l essentiel de leur contenu. Sur ce point, de nombreux candidats semblent avoir manqué de temps. Des copies sont restées inachevées ou incomplètes. Il est recommandé aux candidats de se tenir informés des problématiques relatives aux politiques publiques, spécialement de celles de l Education Nationale, afin de gagner en efficacité pour la lecture des documents de cette épreuve. Autres qualités exigées des candidats : savoir synthétiser (pas de paraphrase, ne pas se perdre dans les détails) et présenter clairement à la fois sur le fond (être concret et précis dans le vocabulaire utilisé) et sur la forme (utiliser par exemple une présentation sous forme de tableau chaque fois que le sujet s y prête) leurs réponses. Les candidats doivent donc posséder une certaine technicité en la matière. Il faut également mettre l accent sur l objectif professionnel de cette épreuve qui nécessite que les candidats se mettent «dans la peau» d un SAENES en poste : les documents produits doivent avoir un caractère pratique. Le jury relève la difficulté pour les candidats de sortir de réponses scolaires pour leur donner ce caractère pratique. Ces indications s accompagnent des recommandations habituelles qu il est toujours utile de rappeler aux candidats : - bien lire le sujet et comprendre les consignes données - ne pas mettre de signe distinctif sur les copies : des copies ont dû être annulées pour ce motif (copies signées même de manière «fictive») - apporter du soin aux copies rendues : des pénalisations sont appliquées pour les copies sales, illisibles

8 EPREUVE N 2 : Epreuve constituée d une série de six à neuf questions à réponse courte portant, au choix du candidat exprimé lors de l inscription au concours, sur l une des options suivantes : - Gestion des ressources humaines dans les organisations ; - Comptabilité et finance ; - Problèmes économiques et sociaux ; - Enjeux de la France contemporaine et l Union européenne. Pour chaque option, le questionnaire à réponse courte comporte des questions communes et des questions propres à l option choisie. A partir d un ou plusieurs documents, les questions communes portent sur des connaissances générales permettant d évaluer l ouverture au monde, l intérêt porté aux politiques publiques, aux valeurs du service public et permettant de tester la capacité de raisonnement. Un même texte peut servir de support à plusieurs questions. Pour la partie optionnelle, chaque question est accompagnée d un ou plusieurs documents en rapport avec la question posée. Un même texte peut servir de support à plusieurs questions. Durée : 3 heures Coefficient : 2 (dont coefficient 1 pour les questions communes et de capacité de raisonnement et coefficient 1 pour les questions relatives à l option). 372 candidats présents. Sur 372 candidats ayant effectivement composé, 102 ont obtenu la moyenne. La moyenne générale se situe à 8,19/20. Gestion des ressources humaines dans les organisations : 113 inscrits, 8,58/20 de moyenne Comptabilité et finance : 54 inscrits, 7,42/20 de moyenne Problèmes économiques et sociaux : 89 inscrits, 7,52/20 de moyenne Enjeux de la France contemporaine et l Union européenne : 116 inscrits, 9,25/20 de moyenne Rappel du sujet : Pour la partie commune, trois questions étaient posées : une sur les avantages et inconvénients d Internet, une relative à l accompagnement de la scolarisation des élèves en situation de handicap, et la troisième consistait à définir les droits et devoirs des agents du service public en matière de laïcité, notamment dans leurs rapports avec les usagers. Ensuite, suivant les options, il était demandé aux candidats de répondre à trois à six questions. Compétences évaluées : Cette épreuve vise à évaluer la capacité des candidats à s ouvrir au monde, à s intéresser aux politiques publiques et aux problématiques du service public, et leur capacité à raisonner et à argumenter.

9 Préconisations du jury : Comme pour l épreuve n 1, le temps limité de l épreuve (3 h) impose que les candidats se mettent très rapidement à la rédaction de leurs réponses. Les questions de la partie commune sont des questions ouvertes. Les candidats doivent donc s être préalablement entraînés à rédiger de courts argumentaires sur des sujets de société et de politiques publiques. Les copies valorisées sont notamment celles où sont utilisés des arguments qui sortent des banalités d usage. Par ailleurs pour la 2è partie, les candidats doivent posséder les connaissances théoriques ou techniques selon l option choisie, pour être à même de répondre aux questions : ils doivent pour cela être attentifs au contenu des programmes figurant à l article 8 de l arrêté du 25 juin 2009 fixant la nature et le programme des épreuves du concours. Les exigences pour cette deuxième partie de l épreuve s apparentent par ailleurs à ce qui est attendu pour l épreuve n 1 : savoir lire rapidement les documents et aller à l essentiel de leur contenu, savoir analyser et synthétiser. EPREUVE D ADMISSION : Entretien avec le jury, à partir d un texte court relatif à un sujet de société en rapport avec le rôle des administrations ou portant sur une politique publique comportant une ou deux questions auxquelles le candidat doit répondre, visant à apprécier les qualités personnelles du candidat, son potentiel, son comportement face à une situation concrète, le cas échéant sous forme de mise en situation Préparation : 25 minutes Durée : 25 minutes dont dix minutes au plus d exposé (Coefficient 4). 51 candidats se sont présentés à cette épreuve (3 absents). 35 candidats ont obtenu la moyenne Les notes vont de 19 à 05, et la moyenne générale est de 12,35/20. Compétences évaluées : Cette épreuve d admission a été redéfinie pour permettre d apprécier non seulement les connaissances et les qualités personnelles des candidats, mais également leurs compétences professionnelles et leur comportement face à une situation concrète. Dans ce cadre, le jury évalue si les candidats disposent des savoirs et des outils techniques nécessaires à la résolution d un problème donné dans le champ professionnel concerné. Il apprécie également les aptitudes professionnelles des candidats : leur potentiel, leur capacité à s insérer dans leur environnement professionnel et à s adapter aux évolutions du métier de secrétaire administratif. L évaluation des candidats par le jury a ainsi été organisée autour des cinq items suivants : - Capacité d analyse et qualités d expression orale - Compétences relationnelles et capacité d encadrement - Capacité à s intégrer dans l environnement professionnel de l éducation nationale - Aptitude à l autonomie et à l exercice de responsabilités - Connaissances techniques

10 Préconisations du jury : Les candidats doivent préparer la première partie de cette épreuve en s entraînant, comme pour l épreuve d admissibilité n 2, à présenter de courts argumentaires sur des sujets de société et de politiques publiques, mais à l oral. Cela nécessite de leur part une culture générale sur ces sujets. Au cours de l entretien, les candidats doivent montrer leur capacité à se projeter dans les conditions d exercice professionnel. Cela exige qu ils se soient renseignés sur le métier de secrétaire administratif et les différents postes qu un secrétaire administratif peut être amené à occuper dans les services et établissements de l Education Nationale. Dans son évaluation, le jury va tenir compte également de la motivation pour le métier perçue chez les candidats au-delà de l intérêt alimentaire et de la garantie de l emploi. Les candidats doivent montrer que leur démarche de se présenter à ce concours correspond à un véritable projet professionnel.

11 CONCOURS INTERNE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR SESSION 2010

12 LES CANDIDATS Les effectifs : 409 inscrits (45 hommes, 364 femmes). 373 présents à l épreuve écrite. 14 postes ouverts. 56 admissibles (53 femmes 03 hommes) Résultats et profil des admis : La moyenne du dernier admissible est de 15/20. La moyenne du premier reçu sur la liste principale est de 18,21/20. Celle du dernier reçu sur la liste principale est de 16,17/20, et celle du dernier inscrit sur la liste complémentaire (07 admis) est de 15,71/20. Les 14 admis sur la liste principale se répartissent ainsi : - 13 femmes et un homme. Les 07 admis sur la liste complémentaire se répartissent ainsi : - 07 femmes. Niveau d études : Candidats admis (liste principale) : - diplôme de niveau V (01 candidat), - diplôme de niveau IV (01candidats), - diplôme de niveau III (03 candidats), - diplôme de niveau II (08 candidats), - diplôme de niveau I (01 candidats).

13 LES EPREUVES EPREUVES D ADMISSIBILITE : EPREUVE D ADMISSIBILITE : Cas pratique avec une mise en situation à partir d un dossier documentaire remis au candidat pouvant comporter des graphiques ainsi que des données chiffrées. Le dossier doit relever d une problématique relative aux politiques publiques et comporter plusieurs questions précédées d une présentation détaillée des attentes du jury destinée à mettre le candidat en situation de travail Durée : 3 heures Coefficient : candidats présents. Sur 373 candidats ayant effectivement composé, 215 ont obtenu la moyenne. Les notes s échelonnent de 01,5/20 à 18,75/20, avec une moyenne générale qui se situe à 10,24/20. Rappel du sujet : Le sujet portait sur réforme des lycées et comportait trois exercices de synthèse : - la liste des points clefs de la réforme complétée de brefs commentaires sur chacun d eux - la grille horaire hebdomadaire des élèves de seconde générale et technologique à compter de septembre l articulation des différents choix d enseignements d exploration offerts théoriquement à un élève de seconde générale et technologique, avec les horaires hebdomadaires correspondants Compétences évaluées : Cette épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à réagir avec pertinence lors d une mise en situation professionnelle. Il est attendu du candidat la maîtrise des compétences suivantes : Sur le fond : - capacité à comprendre et à analyser les multiples informations contenues dans des textes officiels et autres documents professionnels, et à en extraire les éléments essentiels adaptés à la commande. - capacité à restituer une information exacte - capacité à opérer la synthèse d un dossier

14 Sur la forme : - capacité à rédiger de manière correcte, dans le respect de la syntaxe, de la grammaire et de l orthographe - capacité à produire un document lisible, synthétique et directement exploitable par l auteur de la commande Préconisations du jury : La réalisation en un temps limité (3 heures) des exercices impose que les candidats sachent lire rapidement les documents et aller à l essentiel de leur contenu. Sur ce point, les candidats doivent savoir gérer leur temps entre les diverses questions de manière à pouvoir les traiter toutes. Il leur est recommandé de se tenir régulièrement informés des problématiques relatives aux politiques publiques, spécialement de celles de l Education Nationale, afin de gagner en efficacité pour la lecture des documents de cette épreuve. Autres qualités exigées des candidats : savoir synthétiser (pas de paraphrase, ne pas se perdre dans les détails) et présenter clairement à la fois sur le fond (être concret et précis dans le vocabulaire utilisé) et sur la forme (utiliser par exemple une présentation sous forme de tableau chaque fois que le sujet s y prête) leurs réponses. Les candidats doivent donc posséder une certaine technicité en la matière. Il faut également mettre l accent sur l objectif professionnel de cette épreuve qui nécessite que les candidats se mettent «dans la peau» d un SAENES en poste : les documents produits doivent avoir un caractère pratique. Ces indications s accompagnent des recommandations habituelles qu il est toujours utile de rappeler aux candidats : - bien lire le sujet et comprendre les consignes données : la question n 2 notamment a donné lieu de la part de nombreux candidats à une mauvaise lecture qui les a conduits à établir un emploi du temps et non une grille hebdomadaire. - apporter du soin aux copies rendues : des pénalisations sont appliquées pour les copies mal présentées, comportant de nombreuses fautes d orthographe EPREUVE D ADMISSION : Entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité, les aptitudes du candidat ainsi que sa motivation et à reconnaître les acquis de son expérience professionnelle Pour conduire cet entretien qui a pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience professionnelle, d une durée de dix minutes au plus, le jury dispose du dossier constitué par le candidat en vue de la reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle. Au cours de cet entretien le candidat peut être interrogé sur des questions relatives aux connaissances administratives propres à l administration, la collectivité ou l établissement dans lequel il exerce. Durée : 25 minutes dont dix minutes au plus d exposé (Coefficient 4). 56 candidats se sont présentés à cette épreuve. Les notes vont de 13,95 à 18,5 et la moyenne générale est de 13,21/20. Compétences évaluées :

15 Cette épreuve a été redéfinie pour permettre d apprécier la personnalité, les aptitudes et la motivation des candidats et de reconnaître les acquis de leur expérience. Le jury dispose pour cela du dossier de Reconnaissance des Acquis de l Expérience Professionnelle (RAEP) constitué par le candidat. Ce dossier qui est étudié par le jury préalablement à l entretien avec le candidat, lui permet de préparer ses interrogations qui restent centrées sur des questions en rapport avec l expérience professionnelle recherchée. Dans ce cadre, l évaluation des candidats par le jury a été organisée autour des cinq items suivants : - Capacité et qualités d expression orale - Compétences relationnelles et savoir être - Capacité à encadrer - Aptitude à l autonomie - Connaissances et compétences techniques Préconisations du jury : Le dossier RAEP doit faire ressortir l ensemble des savoirs, compétences et aptitudes professionnels que le candidat a acquis dans l exercice d une activité au sein d une administration, d une activité salariée, non salariée ou bénévole. Les candidats doivent donc avant tout se former à une réflexion sur leur parcours, leurs acquis, leurs compétences, plutôt que de chercher à emmagasiner des connaissances et d établir une liste des postes occupés et des tâches accomplies. Cette démarche doit être suivie également lors de leur exposé de présentation au début de l épreuve. Chaque parcours étant particulier, il n y a pas de dossier RAEP type, en dehors des consignes de présentation contenues dans le règlement du concours. Il convient que chaque candidat s approprie véritablement son parcours, s en sente acteur et choisisse en conséquence les arguments de sa candidature. Son exposé et ses réponses apparaîtront d autant plus sincères et convaincants. Même si ce n est pas le dossier RAEP qui est noté lors de cette épreuve, celui-ci doit être constitué avec beaucoup de soin par les candidats. Toute indication portée dans ce dossier peut faire l objet d un questionnement par le jury. Les principales faiblesses relevées chez les candidats lors de cette première expérience sont les suivantes : - Difficultés à prendre du recul par rapport aux tâches effectuées pour faire ressortir leurs compétences, leurs aptitudes, leur potentiel - Documents annexés au dossier RAEP pas toujours pertinents - Insuffisante mise en valeur des acquis apportés par des expériences professionnelles hors Education Nationale, ou par des activités autres que salariées Il faut souligner qu à l issue de cette première session du concours interne à l épreuve orale rénovée, tant le jury que les candidats, qu ils aient été reçus on non, ont fait part de leur sentiment globalement très positif. Pour le jury, ce nouveau type d épreuve apparaît de nature à lui permettre de mieux sélectionner les candidats les plus aptes à exercer les fonctions de SAENES. Pour les candidats, c est l occasion de faire un bilan des formations suivies, des postes occupés, de prendre la mesure des compétences qu ils ont développées et de leur potentiel, et de pouvoir les présenter et les valoriser dans le cadre d une progression de parcours professionnel.

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015 RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaire administratif de l éducation nationale et de l enseignement supérieur de classe normale (Décret n 2010-302 du 19 mars 2010) Président de jury :

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011 Besançon, le 21 octobre 2011 Rectorat Division des examens et concours D.E.C. 1 RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011 Session 2011 EPREUVE ECRITE LE :

Plus en détail

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 > Rectorat d Orléans-Tours Rapport de jury Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 Organisation générale du concours Première session du concours de SAENES Classe supérieure organisé dans

Plus en détail

Recrutement des chefs de travaux Session 2013. Académie de Lille. Rapport de jury présenté par Myriam MASERAK - DAFPIC

Recrutement des chefs de travaux Session 2013. Académie de Lille. Rapport de jury présenté par Myriam MASERAK - DAFPIC Recrutement des chefs de travaux Session 2013 Académie de Lille Rapport de jury présenté par Myriam MASERAK - DAFPIC AVANT PROPOS La session 2013 de recrutement des chefs de travaux s est déroulée conformément

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS DE PERSONNELS D ENCADREMENT. Information sur l encadrement : les concours, l organisation de la préparation académique.

PREPARATION AUX CONCOURS DE PERSONNELS D ENCADREMENT. Information sur l encadrement : les concours, l organisation de la préparation académique. PREPARATION AU CONCOURS DE PERSONNEL D ENCADREMENT DIRECTION et INSPECTION ANNEE 2013-2014 PREPARATION AUX CONCOURS DE PERSONNELS D ENCADREMENT Ordre du jour Ouverture par Madame Annick BAILLOU, DAASEN.

Plus en détail

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE

ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY DU RECRUTEMENT SANS CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF DE SECONDE CLASSE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

Plus en détail

Vous souhaitez rejoindre un établissement public en tant que fonctionnaire,

Vous souhaitez rejoindre un établissement public en tant que fonctionnaire, Fiche d information DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Emploi et Développement des compétences Service Concours- DHEC40 concours@caissedesdepots.fr CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRE

Plus en détail

Rapport du jury de l examen professionnel de chargé d études documentaires principal

Rapport du jury de l examen professionnel de chargé d études documentaires principal Secrétariat Général Direction des Ressources Humaines Sous-direction du recrutement et de la mobilité Bureau des recrutements par concours RM 1 Rapport du jury de l examen professionnel de chargé d études

Plus en détail

Dossier de Reconnaissance des Acquis de l Expérience Professionnelle. (RAEP) Direction de la Formation CAFA de Bordeaux 2011

Dossier de Reconnaissance des Acquis de l Expérience Professionnelle. (RAEP) Direction de la Formation CAFA de Bordeaux 2011 Dossier de Reconnaissance des Acquis de l Expérience Professionnelle. (RAEP) Composition du dossier Première partie : L identité du candidat et sa situation administrative. Deuxième partie : Le parcours

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Concours du second degré Rapport de jury. Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Secrétariat Général Direction générale des ressources humaines Concours du second degré Rapport de jury Session 2013 CAPES RESERVE DE RUSSE Rapport de jury présenté par Gabrielle DE GROER Président de

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué)

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Vous souhaitez vous engager dans le métier d infirmier, vous pouvez intégrer notre cycle préparatoire combinant

Plus en détail

Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale

Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale Rapport de jury Concours externe de recrutement de Secrétaire Administratif de l Education Nationale et de l Enseignement Supérieur de classe normale - Session 2010 - I Calendrier des opérations Mardi

Plus en détail

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le décret n 2002-50 du 10 janvier 2002 relatif aux conditions d accès et aux régimes de formation

Plus en détail

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l Education Nationale, le processus de recrutement des enseignants est réformé, dans le premier degré

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement CONCOURS INTERNE COMMUN POUR LE

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES NOTE INDICATIVE DE CADRAGE Cette note contient des informations indicatives visant à aider le candidat

Plus en détail

****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT DE JURY

****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT DE JURY Examen professionnel pour l avancement au grade de secrétaire administratif de classe exceptionnelle de l éducation nationale et de l enseignement supérieur ****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE GÉNÉRAL) NATURE DES ÉPREUVES Les épreuves écrites et orales des concours externe et interne pour l accès à l emploi de secrétaire des affaires étrangères

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité et les examens de maturité spécialisée 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure

Plus en détail

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP)

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5.1. PRÉCONISATIONS POUR LA PRÉPARATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES PFMP Le baccalauréat professionnel ELEEC est composé de deux champs d application,

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

ARRÊTÉ du 8 avril 2009

ARRÊTÉ du 8 avril 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Rapport du Président du jury de l examen professionnel d ingénieur territorial - promotion interne Alinéa 2 Session 2014 CONTEXTE

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 -

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Rapport de jury INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Concours public pour l accès corps des Ingénieurs des services techniques de la commune de Paris Septembre 2014 1 1. Rappel du

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure du travail de certificat 4. Calendrier

Plus en détail

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY 17/10/2013 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Rédacteur territorial principal de

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Observations préliminaires Le jury renouvelle ses remerciements à l équipe administrative de l IRA de Nantes pour la qualité de

Plus en détail

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE  ACTIVITÉS JURIDIQUES  MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 Responsable : N. Nevejans 1. MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 LICENCE PROFESSIONNELLE CREATIONS ET DEVELOPPEMENTS NUMERIQUES EN LIGNE GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12

Plus en détail

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 SESAME est une banque d épreuves écrites qui regroupe 10 écoles : Bachelor International, Groupe Sup de Co La Rochelle BSc in International

Plus en détail

Présentation de l épreuve E6

Présentation de l épreuve E6 Présentation de l épreuve E6 Action professionnelle Epreuve pratique - Coefficient 4 Devenir Jury Examen BTS AM 1 Présentation de l épreuve Objectifs et contenu SOMMAIRE Quelles actions professionnelles?

Plus en détail

Propositions pour l'accès au corps de Conseiller Principal d'éducation (CPE) de l enseignement agricole Projet pouvant être encore modifié

Propositions pour l'accès au corps de Conseiller Principal d'éducation (CPE) de l enseignement agricole Projet pouvant être encore modifié Déprécarisation des agents contractuels (loi du 12 mars 2012) Propositions pour l'accès au corps de Conseiller Principal d'éducation (CPE) de l enseignement agricole Projet pouvant être encore modifié

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC I. Introduction Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Déroulement de l épreuve de CPPC», vous devez produire

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1 Date de publication : 13 novembre 2014 EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISIONS DE M. LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE DR n 2014-16 du 7 novembre 2014 Règlement des concours d adjoint de direction Section

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur

Normes et modalités d évaluation. École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur Normes et modalités d évaluation École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur MAI 2015 PRÉAMBULE L article 96.15 de la Loi sur l Instruction publique et la Politique d évaluation des apprentissages obligent

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

BEP VENTE ACTION MARCHANDE. Le contrôle en cours de formation

BEP VENTE ACTION MARCHANDE. Le contrôle en cours de formation Académie de LILLE SESSION 2004 Division des examens et concours BEP VENTE ACTION MARCHANDE Le contrôle en cours de formation! En EP1 : Pratique du marchandisage et de la vente! En EP3 : Épreuve économique

Plus en détail

PREPARATION AU CONCOURS D AIDES-SOIGNANTS/TES. RAPPEL des TEXTES OFFICIELS

PREPARATION AU CONCOURS D AIDES-SOIGNANTS/TES. RAPPEL des TEXTES OFFICIELS IFAS Michèle GUILLOU Polyclinique de la Baie 1, avenue du Quesnoy 50 300 ST MARTIN DES CHAMPS Tel : 02.33.68.62.52 Mail : ecoleas@vivalto-sante.com PREPARATION AU CONCOURS D AIDES-SOIGNANTS/TES RAPPEL

Plus en détail

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ SECRÉTARIAT Session 2014 RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES RELATIVES AU DÉROULEMENT DES ÉPREUVES PONCTUELLES Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel

Plus en détail

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch

Pour en savoir plus sur le projet initial : www.qualicarte.ch Le projet QualiCarte a été initié par la Conférence suisse de la formation professionnelle en collaboration avec des organisations suisses du monde du travail, et plus particulièrement l Union suisse des

Plus en détail

COURS CAPITOLE CONCOURS TREMPLIN 2 :

COURS CAPITOLE CONCOURS TREMPLIN 2 : COURS CAPITOLE CONCOURS TREMPLIN 2 : Les admissions parallèles sont un moyen d intégrer une école supérieure de commerce, sans avoir à effectuer les classes préparatoires. Les étudiants issus d un 1er

Plus en détail

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital 1- Statistiques du concours 2012 : 1.1- postes, de inscrits, présents, admissibles et admis : Année Postes ouverts Inscrits

Plus en détail

Division des Examens et Concours

Division des Examens et Concours Division des Examens et Concours DIEC/15-662-1574 du 09/03/2019 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SERIE STMG - SESSION 2015 - SPECIALITES : «GESTION ET FINANCE», «MERCATIQUE», «RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION»,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DOSSIER DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (RAEP) CONCOURS DE CATEGORIE A CAEO SAEG ET SAEO La loi du 2 février

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT Document de référence pour la conception et la rédaction des Rapports de Stage effectués en milieu professionnel pour l obtention du Master

Plus en détail

LA SITUATION DE COMMUNICATION. Intitulé de la situation : Type de situation (cf. liste des 9 situations définie par le programme de l examen p 12) :

LA SITUATION DE COMMUNICATION. Intitulé de la situation : Type de situation (cf. liste des 9 situations définie par le programme de l examen p 12) : FICHE DESCRIPTIVE DE SITUATION DE COMMUNICATION (E4) BTS Assistant de manager - Session 2013 - ÉPREUVE E4 : COMMUNICATION PROFESSIONNELLE EN FRANÇAIS ET EN LANGUE ÉTRANGÈRE Fiche n : Nom et prénom du candidat

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY de l examen professionnel d adjoint technique de 1 ère classe - Session 2014 -

RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY de l examen professionnel d adjoint technique de 1 ère classe - Session 2014 - RAPPORT DE LA PRÉSIDENTE DU JURY de l examen professionnel d adjoint technique de 1 ère classe - Session 2014 - L examen professionnel d adjoint technique de 1 ère classe est un examen d avancement de

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ASSISTANT TERRITORIAL

Plus en détail

COURS CAPITOLE CONCOURS PASSERELLE 1 :

COURS CAPITOLE CONCOURS PASSERELLE 1 : COURS CAPITOLE CONCOURS PASSERELLE 1 : Les admissions parallèles sont un moyen d intégrer une école supérieure de commerce, sans avoir à effectuer les classes préparatoires. Les étudiants issus d un 1er

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies RAPPORT DU JURY - SESSION 2012 - ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN SECOND CONCOURS

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant :

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant : ATELIER 2 : QUEL ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES DE BAC PRO DANS LA PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE DANS LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES DE NIVEAU V? PRESENTATION DE LA FORMATION D AIDE-SOIGNANT Le métier

Plus en détail

Rédacteur principal territorial de 2 ème classe RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES

Rédacteur principal territorial de 2 ème classe RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES 02/10/12 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale, du CNFPT, de la profession Rédacteur

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES

COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES ORGANISATEUR EN 2013 DU CONCOURS EXTERNE SUR TITRE AVEC EPREUVES D'EDUCATEUR

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE CONCOURS DE SECRÉTAIRE DE CHANCELLERIE I - Épreuves écrites d admissibilité : NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS EXTERNE 1 Rédaction d une note à partir de l étude d un cas pratique, fourni dans un dossier à

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE INDICATIVE RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES

NOTE DE CADRAGE INDICATIVE RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES NOTE DE CADRAGE INDICATIVE RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES La présente note de cadrage ne constitue pas un texte réglementaire dont les candidats prraient se prévaloir, mais un document indicatif

Plus en détail

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières Nombre de pages : 4 y compris l annexe Annexe 1 informations à faire figurer dans le rapport de synthèse PACMA006-2014 consultant

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS NOTICE DE RENSEIGNEMENTS ADJOINT TECHNIQUE SESSION 2016 MINISTERE DE LA JUSTICE SESSION 2016 Direction de l'administration Pénitentiaire 1 SOMMAIRE I - RECRUTEMENT... p. 4 1.1- CONDITIONS D INSCRIPTION

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Emploi privé- âge- procédure de recrutement-rejet de la candidature sans entretien profil surdimensionné- diplôme- compétences managériales expérience professionnelle

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS

Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011. Atelier n 4. Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS Session d accompagnement de la rénovation du BTSA GEMEAU Bordeaux, mai 2011 Atelier n 4 Formation en milieu professionnel EPREUVE E7- SPV/SPS L épreuve 7 permet d évaluer la capacité intégrative 10 du

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

SE PRÉPARER À LA RÉDACTION

SE PRÉPARER À LA RÉDACTION SE PRÉPARER À LA RÉDACTION DU DOSSIER R.A.E.P 1 26 Mars 2013 Danièle BONHOMME Caroline TESSIER LE CONTEXTE DE LA MISE EN PLACE DE LA RAEP Modernisation de la fonction publique des évolutions : architecture

Plus en détail

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Sous-direction du recrutement

Secrétariat Général. Direction générale des ressources humaines. Sous-direction du recrutement Secrétariat Général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

I.F.S.I. Prépa CONCOURS. instituts de formation en soins infirmiers PRÉPA CONCOURS : IFSI PROGRAMMATION 2010/2011

I.F.S.I. Prépa CONCOURS. instituts de formation en soins infirmiers PRÉPA CONCOURS : IFSI PROGRAMMATION 2010/2011 I.F.S.I. instituts de formation en soins infirmiers Prépa CONCOURS PAGE 1 SUR 8 DURÉE : DEUX PÉRIODES SCOLAIRES programme de la prépa Préparation aux épreuves écrites techniques d expression écrite culture

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Rapport du président du jury

Rapport du président du jury 1 IRA de LILLE Rapport du président du jury Concours 2013 Le registre des inscriptions ayant été ouvert en novembre 2013, le concours 2013/2014, dont les épreuves écrites et orales ont eu lieu en 2014,

Plus en détail

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande

1. Recevabilité administrative et scientifique de la demande PROCEDURE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE pour l obtention d un Doctorat à l Université SHS Lille 3, au sein de l Ecole doctorale SHS Lille Nord de France (adoptée au Conseil Scientifique du10

Plus en détail

FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail

FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail Créé par l ANI du 05 décembre 2003, l entretien professionnel est intégré en 2014, pour la première fois, dans le Code du travail.

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE L ÉLABORATION DU PROJET DE FORMATION EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE PÉDAGOGIQUE L ÉLABORATION DU PROJET DE FORMATION EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES L ÉLABORATION DU PROJET DE FORMATION EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES 10 Le projet de formation en alternance travail-études constitue l outil qui concrétise le partenariat éducatif entre l établissement scolaire

Plus en détail

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 30 mars 2015

Plus en détail

Concours d accès au corps des professeurs de lycée professionnel. CAPLP interne et CAER. Section Génie civil

Concours d accès au corps des professeurs de lycée professionnel. CAPLP interne et CAER. Section Génie civil Concours du second degré Rapport de jury Concours d accès au corps des professeurs de lycée professionnel CAPLP interne et CAER Section Génie civil Option construction et réalisation des ouvrages Session

Plus en détail

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ATTACHÉ DE CONSERVATION

Plus en détail

AIX-MARSEILLE BESANCON POLYNESIE FRANCAISE GUYANE STRASBOURG

AIX-MARSEILLE BESANCON POLYNESIE FRANCAISE GUYANE STRASBOURG ACADÉMIE DE DIJON - Rectorat A N N E X E I - MODIFIÉE Division des examens et concours Bureau DEC.1-Post BAC./B.133/JR 51, rue Monge - 21033 DIJON CEDEX Brevet de Technicien Supérieur INFORMATIQUE DE GESTION

Plus en détail

MODALITES DU CONCOURS SERIES TV 2015 Conditions, formalités et déroulement des épreuves

MODALITES DU CONCOURS SERIES TV 2015 Conditions, formalités et déroulement des épreuves MODALITES DU CONCOURS SERIES TV 2015 Conditions, formalités et déroulement des épreuves I. LES CONDITIONS REQUISES 12 janvier 2015 Ce cursus d une année s adresse à de jeunes auteurs, réalisateurs ou producteurs

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

Épreuves du concours interne

Épreuves du concours interne Épreuves du concours interne 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité du concours interne? 2. Quelles sont les épreuves d admission du concours interne? 3. Quelles sont les épreuves facultatives?

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail