Les aides en agriculture biologique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les aides en agriculture biologique"

Transcription

1 Cette fiche présente quelques informations essentielles pour les exploitations en agriculture biologique : la notification et les différentes aides disponibles. Note : les informations présentées ici datent du 22 avril 2015 et sont susceptibles d évoluer. Consulter régulièrement le site de la Chambre régionale ou vos conseillers pour plus d informations 1. Notifier son activité en agriculture biologique La notification est définie par l'article 28 du règlement CE 834/2007. Elle est obligatoire et consiste à déclarer son activité en agriculture biologique auprès de l Agence Bio. Elle permet aussi de figurer dans l annuaire professionnel des opérateurs en agriculture biologique. Dans le cas d une première demande de conversion, elle se fait avant l engagement auprès de l organisme certificateur ou au plus tard dans les 15 jours qui suivent cet engagement. Si vous souhaitez bénéficier des aides à la conversion (cf. ci-dessous 2.), vous devrez ainsi être notifié avant le dépôt des dossiers PAC (jusqu au 9 juin 2015, date de clôture pour le dispositif 2015). Auparavant, l exploitant devait renouveler sa notification chaque année. Désormais, l exploitant fait sa notification initiale puis le renouvellement annuel se fait de manière automatique. Si votre situation change, il suffit de mettre à jour vos données auprès de l Agence Bio sur leur site internet ( par courrier ou par téléphone. Ainsi, vous devrez mettre à jour votre activité en cas de : - modification des surfaces en conversion et / ou de la part conduite en bio - modification des types de production - modification des modes de commercialisation - changement de coordonnées - changement d organisme certificateur est l année de l application de la nouvelle programmation budgétaire de la PAC : nous observons donc des changements concernant les aides à l Agriculture Biologique. 2. Les aides à l agriculture biologique Les aides à l AB ont pour objectifs de soutenir financièrement les agriculteurs engagés dans la démarche de l AB. Ce sont des aides surfaciques annuelles dont les montants, définis au niveau national, dépendent de la catégorie de l aide (conversion ou maintien) et du type de couverts. (voir tableau des montants) Dans le cadre de cette nouvelle PAC, les aides à l AB conversion et maintien- rebasculent du 1 er au 2 ème pilier : elles ne sont donc plus soumises ni à modulation, ni aux coefficients stabilisateurs, mais la mise en place de plafonds est possible (voir paragraphe suivant). Page 1 sur 7

2 Conditions d éligibilité et engagements du demandeur : - respecter le cahier des charges de l agriculture biologique sur l ensemble des parcelles engagées - être engagé auprès d un organisme certificateur, disposer d un certificat de conformité valide en 2015 (délivré par Organisme Certificateur) et avoir notifié son activité à l Agence Bio avant le dépôt du dossier PAC de l année de la demande (9 juin pour 2015), - respecter les règles de conditionnalité de la PAC, - vous engager à conserver une activité bio durant 5 ans à chaque début d engagement (conversion puis maintien) Règles de cumul avec les autres aides : Les aides à l AB conversion et maintien : - Sont cumulables avec les aides du 1 er pilier - Ne sont pas cumulables entre elles sur une même parcelle. - Sont dissociées des nouvelles MAEC (mesures agro-environnementales climatiques) o Ne sont pas cumulables, à l échelle de l exploitation, avec les MAE «systèmes» o Sont cumulables, à l échelle de la parcelle, avec certaines MAEC «unitaires» avec comme principe de ne pas rémunérer deux fois les mêmes pratiques - Sont cumulables avec la nouvelle ICHN - Sont cumulables avec le crédit d impôt bio attribué aux agriculteurs bio dans la limite de /an (aides bio conversion ou maintien + crédit d impôt). (Voir paragraphe correspondant.) a. L aide à la conversion L aide à la conversion permet de combler les surcoûts et les manques à gagner induits par le changement des pratiques lorsque les produits ne sont pas encore valorisés en AB. Elle est ouverte sur l ensemble du territoire national, et sans critères de zonage ni de plafonnement à l exploitation en Franche comté. Le bénéficiaire reçoit annuellement une aide pour les parcelles engagées en AB. Pour la première année d engagement, toutes les surfaces en conversion (1 ère ou 2 ème année) et n'ayant pas déjà bénéficié d'une aide à la conversion ou au maintien au cours des 5 années précédant la demande sont éligibles à l opération. Les années suivantes, les surfaces éligibles sont celles engagées en année 1. Cette aide remplace l aide SAB-C du 1 er pilier de la précédente programmation. Les parcelles préalablement engagées en SAB-C et n ayant pas bénéficié de 5 années d aides voient leur engagement prolongé d autant d années que nécessaires afin d atteindre 5 années de versement. Page 2 sur 7

3 b. L aide au maintien Définitions et objectifs L aide au maintien accompagne financièrement les exploitations qui disposent déjà de parcelles converties à l AB sur tout ou une partie de leur SAU. Le bénéficiaire reçoit annuellement une aide pour les parcelles engagées en AB. Elle est ouverte sur l ensemble du territoire national, mais la Région, nouvelle autorité de gestion du FEADER, peut introduire des critères de priorisation, zonage ou de plafonnement à l exploitation et limitation dans le temps En Franche-Comté, il a été décidé d ouvrir cette aide à toutes les surfaces certifiées bios qui ne sont pas éligibles à l aide à la conversion et d appliquer un plafond de par an et par exploitation (transparence GAEC dans la limite de 3 parts) pour une durée de 5 ans. Cette aide remplace l aide SAB-M du 1 er pilier de la précédente programmation. Avec cette nouvelle programmation, les compteurs sont «remis à zéro», c est-à-dire que toutes les exploitations bios sont éligibles, même celles ayant déjà bénéficié de la SAB-M. c. Montants annuels et par type de couverts Les aides à la conversion et au maintien sont des aides liées à la surface dont le montant diffère en fonction des cultures. Leurs montants annuels ( /ha) ont augmenté par rapport à la précédente programmation : Catégorie de couvert Conversion Maintien Landes, estives et parcours associés à un atelier d élevage* Prairies (temporaires, à rotation longue, permanentes) associées à un atelier d élevage* Cultures annuelles : grandes cultures et prairies artificielles** Semences de céréales/protéagineux et fourragères Plantes à parfum Viticulture Cultures légumières de plein champ Maraîchage et arboriculture Semences potagères et betteraves industrielles Plantes médicinales et aromatiques * respecter un taux de chargement minimal de 0.2 UGB/ha de surfaces engagées, et conduire ces animaux selon le cahier des charges bio à partir de la 3 ème année ** assolées au cours des 5 ans et composées d au moins 50% de légumineuses à l implantation Page 3 sur 7

4 Attention, à bien noter! Chaque année, il faut conserver le même nombre d hectares engagés dans chaque catégorie de couvert. Au cours de l engagement et pour une catégorie de couvert donnée, il est néanmoins possible de consacrer une partie des surfaces engagées à d autres types de couverts pour lesquels les montants d aide sont supérieurs (le montant d aide versé restera en revanche inchangé). Exemple : le bénéficiaire engage 30 hectares dans la mesure, dont 19 ha en cultures annuelles et 11 ha en prairies temporaires. Il peut mettre en œuvre une rotation des cultures sur ses parcelles sous réserve que l on retrouve, chaque année, au moins 19 ha en cultures annuelles (le montant d aide pour les cultures annuelles étant plus élevé que pour les prairies temporaires). En année 2, il peut ainsi déclarer 25 ha en cultures annuelles et 5 ha en prairies temporaires, le montant d aide versé restant inchangé. Dans la catégorie «cultures annuelles», pour les bénéficiaires déclarant des prairies artificielles implantées avec au moins 50 % de légumineuses en année 1 sur une parcelle, il faut y implanter un couvert de grandes cultures au moins 1 fois au cours des 5 années de l engagement. Pour les exploitants engagés dans les catégories de couvert prairies, landes, estives et parcours, respecter un taux de chargement minimal de 0,2 UGB/ha de surface engagée, et à partir de la troisième année, conduire les animaux susceptibles d utiliser ces surfaces tant pour leur alimentation que pour leur parcours selon le cahier des charges de l agriculture biologique. Pour les exploitants engagés dans la catégorie de couvert «arboriculture», respecter des exigences minimales d entretien correspondant à des systèmes productifs exploités dans un but commercial. Les aides à l agriculture biologique doivent être demandées lors des déclarations PAC : entre le 27 avril et 9 juin 2015 pour le dossier PAC et les aides surfaces, depuis le 1 er mars jusqu au 15 mai pour les aides couplées bovines. Si vous souhaitez connaître plus en détails les modalités pour effectuer une demande d aide à l AB, ou pour prendre dès à présent un rendez-vous avec un conseiller pour effectuer vos déclarations PAC, n hésitez pas à contacter votre Chambre départementale d agriculture. Prise de rendez-vous pour les déclarations PAC en précisant que vous êtes en AB Chambre agriculture Nom du conseiller Coordonnées Doubs et Territoire de Belfort Mégane MOREY Haute-Saône Standard Jura Standard Page 4 sur 7

5 3. Les aides du 1 er pilier (liste non exhaustive) Le paiement vert est acquis d office pour les fermes 100 % bio. Pour le percevoir, elles n ont pas à mettre en œuvre les 3 obligations que sont : le maintien des prairies permanentes, la diversité de l assolement, les Surfaces d Intérêt Ecologique. Nouvelle prime vache allaitante : basée sur les vaches détenues en Avoir au minimum 10 vaches en 2015 pour activer les droits. Aides bovines laitière : plafond et montant selon les zones (montagne et piémont hors montagne) L aide aux veaux sous la mère et aux veaux bios (VSLM) : basée sur les veaux bios produits en 2014, de races à viande ou mixte, ou issu de : de 37 (si non adhérent à une Organisation de Producteurs de veaux bios) à 74 (si adhérent à une Organisation de Producteurs de veaux bios) Aides à la production de cultures riches en protéines : à 150 /ha pour des légumineuses fourragères (associées à un élevage de minimum 5 UGB) pures ou en mélange (luzerne, trèfles, sainfoin, vesce ) pendant 3 ans après l implantation à 200 /ha pour des pois, féveroles ou lupins, pur et en mélanges avec des céréales à 200 /ha pour du soja 4. Les MAEC Les Mesures Agro Environnementales et Climatiques (MAEC) sont également accessibles aux fermes bios, à condition d être dans la zone d un PAEC (Projet agroenvironnemental et climatique) et respecter les conditions d éligibilité: - soit par les mesures «systèmes» qui concernent les exploitations de polycultureélevage, de grandes cultures ou herbagères. Les MAEC Systèmes ne sont pas cumulables avec les mesures bio, elles sont zonées et plafonnées. - soit par les mesures «unitaires» qui concernent une pratique spécifique sur une parcelle donnée (ex : retard de fauche sur prairies et habitats remarquables ; entretien de bande refuge sur prairies ). Ces MAEC unitaires sont cumulables avec les aides bio conversion et maintien, sous réserve qu elles ne rémunèrent pas les mêmes pratiques. Exemples de MAEC unitaires cumulables : HERBE_03, COUVER_05,06,07, LINEA_09 Comme les aides pour l agriculture biologique, les MAEC sont financées via le 2 ème pilier de la PAC. Elles ne sont donc pas soumises à modulation, ni aux coefficients stabilisateurs. Généralement, la durée d'engagement est de 5 ans. A noter : il est possible de rompre un contrat MAEC pour s engager en AB (le cahier des charges étant plus contraignant). L inverse n est pas possible. Page 5 sur 7

6 5. Le crédit d impôt en faveur de l Agriculture biologique En échange du respect du cahier des charges de l agriculture biologique, le bénéficiaire a droit à un crédit d impôt. Un agriculteur qui ne paie pas d impôts perçoit un chèque d un montant équivalent à celui du crédit d impôt. Il est également accessible aux cotisants solidaires. Ce dispositif est mis en place jusqu en 2018 (déclarations sur les revenus 2017). Montant : /an maximum (réduit en fonction des aides à la conversion ou au maintien perçues voir point suivant) Conditions d éligibilité du demandeur : - au moins 40% des recettes annuelles d origine agricole sont issues d une activité faisant l objet d une certification en agriculture biologique Modalités : - déposer une déclaration au centre des impôts de son secteur (formulaire n BIO-SD). Ce formulaire est disponible sur ; - lors de votre déclaration d impôt, dans le formulaire spécifique aux agriculteurs, cochez la case «WA» (crédit d impôt) et indiquez le montant auquel vous avez droit. Règles de cumul avec les autres aides liées à l agriculture biologique : Le crédit d impôt est plafonné en fonction des aides à l AB (maintien ou conversion). Ainsi, le montant du crédit d impôt est plafonné pour que le total des aides AB et du crédit d impôt ne dépasse pas (pour les GAEC, la transparence s applique dans la limite de trois parts). Si ce cumul vient à dépasser ce seuil, le montant du crédit d'impôt sera diminué en conséquence. Le crédit d impôts entre dans la règle de «minimis» c'est-à-dire qu il ne faut pas dépasser sur 3 ans d aides d Etat soumis à la réglementation communautaire «de minimis». Formulaires disponibles sur demande auprès de votre Chambre d agriculture 6. L aide à la certification biologique Le dispositif d aide «Demande de subvention pour participer au régime de qualité en AB» est renouvelé en 2015 Cette aide régionale annuelle, qui peut être perçue les 3 premières années de la conversion, a pour but de compenser les frais de certification à l AB des exploitations agricoles ayant au minimum 50% de SAU en bio (et 100%du cheptel pour les productions apicoles et hélicicoles). Les productions doivent alors être conduites en AB pendant au moins 5 ans. Montant : Elle prend en charge 80 % du montant HT de la facture de l organisme certificateur avec un plafond de 800 /an. Page 6 sur 7

7 Les projets sont sélectionnés jusqu à épuisement de l enveloppe en priorisant sur les éléments suivants : - Part de la SAU engagée en AB - Localisation de l exploitation (priorité si le siège est en zone phytosanitaire) Modalités : - La demande est à réaliser auprès de la DRAAF Franche-Comté. Le formulaire et la notice sont disponibles auprès de vos conseillers des chambres d agriculture. - Avant de faire la demande, il ne faut ni s engager auprès d un OC, ni se notifier à l Agence Bio - Fournir des devis de deux organismes certificateurs différents comprenant les estimations des coûts de certification des trois prochaines années. 7. Aides aux investissements en faveur d alternatives pour la réduction des intrants Attention, le dispositif n est à ce jour pas complétement connu. Soyez vigilant! Cette opération, sous forme de subventions, a pour vocation à limiter l utilisation d intrants en favorisant les investissements dans : - Des matériels d épandage des engrais de ferme (maîtrise du dosage et réduction des pertes par volatilisation) - Des matériels incitant les pratiques alternatives à l usage de pesticides - Des matériels développant la mise en place de cultures intermédiaires - La réhabilitation et la plantation de haies L aide est ouvert aux agriculteurs individuels, aux GAEC et aux Groupements d agriculteurs (CUMA, GIEE ), pour un montant d assiette éligible allant de (individuels) à (groupements). Les projets sont sélectionnés jusqu à épuisement des crédits disponibles en priorisant sur les éléments suivants : - Localisation de l exploitation (priorité si le siège est en zone phytosanitaire) - Type de projets, de porteurs de projets, et d investissement - Engagement dans une démarche environnementale certifiée (dont l AB) Début des travaux L exploitant ne doit pas démarrer les investissements avant la date de réception du dossier complet. Pour toutes informations relatives à l agriculture biologique, votre contact à la Chambre d agriculture de Franche-Comté : P. LEBLANC Page 7 sur 7

Les aides à l Agriculture Biologique en Picardie. PAC 2015 : déclaration de surface au 09 Juin 2015

Les aides à l Agriculture Biologique en Picardie. PAC 2015 : déclaration de surface au 09 Juin 2015 à l Agriculture Biologique en Picardie Origine Aide Montant Conditions Démarches CAB CONVERSION à l Agriculture Biologique (2 ème pilier) Montants MAXIMUM possible : Maraîchage, arboriculture 1 : 900 /ha/an

Plus en détail

productifs exploités dans un but commercial (en attente de précisions du cadre national) apas de seuil minimal de surface à engager

productifs exploités dans un but commercial (en attente de précisions du cadre national) apas de seuil minimal de surface à engager AIDES 2015 MISE À JOUR 24 AVRIL 2015 1 Conversion et maintien à l agriculture biologique Retour de l aide sur le 2nd pilier avec des engagements sur 5 ans et localisés à la parcelle. Pour cette nouvelle

Plus en détail

Réforme de la PAC 2014-2020. Septembre 2014

Réforme de la PAC 2014-2020. Septembre 2014 Réforme de la PAC 2014-2020 Septembre 2014 1 Les éléments figurant dans ce diaporama sont ceux connus à la date de présentation (Septembre 2014) et peuvent encore évoluer pour certains en fonction des

Plus en détail

2.Les conditions spécifiques d éligibilité à la mesure «MP_VA01_GC1»

2.Les conditions spécifiques d éligibilité à la mesure «MP_VA01_GC1» Direction départementale de l équipement et de l agriculture de l Ariège MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE TERRITOIRE «ZONE D ALIMENTATION DES CAPTAGES» MESURE TERRITORIALISEE «MP_VA01_GC1» CAMPAGNE

Plus en détail

Nouvelle Politique Agricole Commune 2014-2020

Nouvelle Politique Agricole Commune 2014-2020 - Conférence Bio Interbev - Cournon, le 01 octobre 2014 1 Nouvelle Politique Agricole Commune 2014-2020 Y. CAREL - Pôle Economie Systèmes de production - Conférence Bio Interbev - Cournon, le 01 octobre

Plus en détail

AIDE AU MAINTIEN dans le cadre de minimis

AIDE AU MAINTIEN dans le cadre de minimis CONSEIL RÉGIONAL D AUVERGNE 59 Boulevard Léon Jouhaux CS 90706 63050 CLERMONT-FERRAND TEL. 04.73.31.84.33 AIDE AU MAINTIEN dans le cadre de minimis STATUT JURIDIQUE : Exploitant individuel GAEC EARL SCEA

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier

Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier Un budget en baisse PAC 2007-2013 PAC 2014-2020 420,7 milliards

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

Aides 2014 aux agriculteurs bio en Auvergne

Aides 2014 aux agriculteurs bio en Auvergne Aides 2014 aux agriculteurs bio en Auvergne informations connues au 27/02/2014 Changements toujours possibles avant les déclarations de surface 2014 1. Aides à la conversion 1.1. Soutien à l agriculture

Plus en détail

Système Polyculture Elevage à dominante élevage (SPE)

Système Polyculture Elevage à dominante élevage (SPE) Réunion d information sur les mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) Système Polyculture Elevage à dominante élevage (SPE) Mise à jour 9 juin 2015 Adage 35 02,99,77,09,56 www.adage35.org

Plus en détail

Ces données sont indicatives et synthétiques. Pour plus de détails, se reporter aux documents officiels (cahier des charges, circulaires ).

Ces données sont indicatives et synthétiques. Pour plus de détails, se reporter aux documents officiels (cahier des charges, circulaires ). Origine Aide Montant Conditions Démarches AIDE A LA CONVERSION à l Agriculture Biologique (2 ème pilier) Montants MAXIMUM possible : Maraîchage, arboriculture 1 : 900 /ha/an Cultures légumières plein champ:

Plus en détail

Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud»

Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud» Direction départementale des territoires de la Vienne Mesure agroenvironnementale et climatique (MAEC) Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud» Campagne 2015 Accueil du public du

Plus en détail

Réunions d information. La réforme de la PAC MAEC. Intervention DDT70 février 2015

Réunions d information. La réforme de la PAC MAEC. Intervention DDT70 février 2015 Réunions d information La réforme de la PAC MAEC Intervention DDT70 février 2015 Mesures Agro Environnementales Climatiques Dispositifs contractuels pour répondre à des enjeux environnementaux et de qualité

Plus en détail

Notice spécifique de la mesure «Absence de fertilisation avec retard de fauche sur prairies et habitats remarquables» «RA_BEL2_PS02»

Notice spécifique de la mesure «Absence de fertilisation avec retard de fauche sur prairies et habitats remarquables» «RA_BEL2_PS02» Direction départementale des territoires de l Isère Mesure agroenvironnementale et climatique (MAEC) Notice spécifique de la mesure «Absence de fertilisation avec retard de fauche sur prairies et habitats

Plus en détail

Soutiens couplés. Aides animales. - Aides bovines allaitantes - Aides bovines laitières - Aides ovines - Aides caprines

Soutiens couplés. Aides animales. - Aides bovines allaitantes - Aides bovines laitières - Aides ovines - Aides caprines Soutiens couplés Aides animales - Aides bovines allaitantes - Aides bovines laitières - Aides ovines - Aides caprines Aides Bovines Allaitantes - ABA Attribution et gestion des références Définition d

Plus en détail

Réunions d information. La Réforme de la PAC. Soutiens couplés

Réunions d information. La Réforme de la PAC. Soutiens couplés Réunions d information La Réforme de la PAC Soutiens couplés Intervention DDT 70 février 2015 Sommaire - Principes - Soutiens couplés aides animales, aides végétales, aides à la production de cultures

Plus en détail

LES «PAIEMENTS COUPLES»

LES «PAIEMENTS COUPLES» cap sur La pac 2015 2020 LES «PAIEMENTS COUPLES» La réforme de la politique agricole commune (PAC) permet à la France d amplifier le montant des paiements couplés à une production (c est-à-dire liés à

Plus en détail

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 CADRE REGLEMENTAIRE : FEADER, PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL 2014 2020, REGION LIMOUSIN Cette annexe

Plus en détail

L accompagnement public pour le développement de la filière AB en Languedoc-Roussillon

L accompagnement public pour le développement de la filière AB en Languedoc-Roussillon L accompagnement public pour le développement de la filière AB en Languedoc-Roussillon Par Florence FOREST, DRAAF Cindy SCHULTZ, Conseil Régional L-R En termes de bilan sur l année 2010, les interventions

Plus en détail

Votre demande d aides PAC en agriculture biologique

Votre demande d aides PAC en agriculture biologique Votre demande d aides PAC en agriculture biologique Avant le 15 mai, vous allez compléter votre dossier PAC. Pour les aides d accompagnement à l agriculture biologique, il existe deux types d aides : les

Plus en détail

Politique Agricole Commune. Aide Bovine Allaitante

Politique Agricole Commune. Aide Bovine Allaitante Politique Agricole Commune Aide Bovine Allaitante 2015 Aides Bovines Allaitantes: Attribution des références : - Soumis à un plafond budgétaire, dépendant du nombre de demandes - Allocation des références

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

Politique Agricole Commune. Programme 2015-2020

Politique Agricole Commune. Programme 2015-2020 Politique Agricole Commune Programme 2015-2020 DPB Paiement redistributif Jeunes Agriculteurs Verdissement Aides couplées Aides couplées Sommaire : Principe... 3 Aides animales : - Aides Ovines... 5 -

Plus en détail

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Photo : M Benmergui L agriculture biologique sur le territoire 14 exploitations en AB, 1.66% des exploitations 758 ha soit 1.5%

Plus en détail

«BILAN DE SANTE DE LA PAC»

«BILAN DE SANTE DE LA PAC» «BILAN DE SANTE DE LA PAC» Incidence sur les principales productions de Haute-Loire Janvier 2010 = «Bilan de santé» de la PAC 4 objectifs : - consolider l économie agricole et l emploi sur le territoire

Plus en détail

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 Le Président de la République a annoncé le 2 octobre à Cournon le cadre

Plus en détail

PAC 2014 : Aide à l'assurance récolte

PAC 2014 : Aide à l'assurance récolte PRÉFET DE L'INDRE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service de la Politique Agricole et du Développement Rural Cité administrative Bd George Sand CS 60616 36020 CHATEAUROUX Cedex ARTICLE DDT 2014

Plus en détail

Formulaire de demande d un apport de trésorerie remboursable sur la fin de l année 2015

Formulaire de demande d un apport de trésorerie remboursable sur la fin de l année 2015 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction départementale des territoires Direction départementale des territoires et de la mer Direction de l alimentation, de l agriculture

Plus en détail

La nouvelle PAC 2014-2020 et ses modalités d application en France

La nouvelle PAC 2014-2020 et ses modalités d application en France La nouvelle PAC 2014-2020 et ses modalités d application en France Gilles Bazin, Professeur AgroParisTech UFR Agriculture comparée et Développement agricole Académie d Agriculture de France 6 novembre

Plus en détail

La Réforme de la PAC Première approche

La Réforme de la PAC Première approche La Réforme de la PAC 2015-2020 Première approche La Réforme de la PAC 2015-2020 : Première approche A/ Les principales évolutions de la PAC 2015 2020 B/ Comprendre le mécanisme des aides découplées dans

Plus en détail

Conseil de l Agriculture Lotoise P.A.C. 2015. sur nos exploitations? Réunions d informationd pour tous les agriculteurs lotois.

Conseil de l Agriculture Lotoise P.A.C. 2015. sur nos exploitations? Réunions d informationd pour tous les agriculteurs lotois. P.A.C. 2015 Comment va-t-elle s appliquer s sur nos exploitations? Réunions d informationd pour tous les agriculteurs lotois 1 Introduction la parole aux responsables professionnels membres du C.A.L. 2

Plus en détail

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE

BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE BULLETIN DE SOUTIEN A LA FONDATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE Je fais un don à la Fondation de France / Fondation des promoteurs immobiliers de France de : 1.500 5.000 Engagement de soutien :

Plus en détail

2 Les conditions spécifiques d éligibilité à la mesure «MP_N836_HE9»

2 Les conditions spécifiques d éligibilité à la mesure «MP_N836_HE9» Direction Départementale des Territoires de l Ariège NOTICE SPECIFIQUE DE LA MESURE MP_N836_HE9 MP_N836_HE9 : SOCLEH01 + HERBE_01 + HERBE_02 + HERBE_06 Gestion extensive de la prairie par la fauche (et

Plus en détail

Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020

Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020 Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020 Cette note a pour objet de définir les animaux et les surfaces pris

Plus en détail

Les aides en agriculture biologique

Les aides en agriculture biologique Les aides en agriculture biologique Si vous vous êtes engagés en bio en 2007, 2008 ou 2009 : se reporter à (1) Si vous vous êtes engagés en 2010 : se reporter à (2) Si vous vous engagez à partir de 2011

Plus en détail

AIDES «CONVERSION» ET «MAINTIEN» A L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

AIDES «CONVERSION» ET «MAINTIEN» A L AGRICULTURE BIOLOGIQUE LES AIDES AUX AGRICULTEURS BIO EN AUVERGNE 2016 AIDES «CONVERSION» ET «MAINTIEN» A L AGRICULTURE BIOLOGIQUE Pour la programmation PAC 2014-2020, il s agit de 2 dispositifs relevant du 2 ème pilier de la

Plus en détail

PAC 2014-2020 : les nouveaux outils à caractère national. 10 juillet 2014

PAC 2014-2020 : les nouveaux outils à caractère national. 10 juillet 2014 PAC 2014-2020 : les nouveaux outils à caractère national 10 juillet 2014 Plan d'intervention 1. Les paiements directs 2 Le developpement rural 3 L'OCM unique 4 La mention «produit de montagne» Les paiements

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DU CONTRAT D APPUI AU DEVELOPPEMENT

CADRE D INTERVENTION DU CONTRAT D APPUI AU DEVELOPPEMENT CADRE D INTERVENTION DU CONTRAT D APPUI AU DEVELOPPEMENT Préambule Après un bilan de la politique régionale antérieure «Nouvelles Activités Nouveaux Services», en 2007, le nouveau cadre d intervention

Plus en détail

AIDE À LA VALORISATION DES EFFLUENTS 5.15

AIDE À LA VALORISATION DES EFFLUENTS 5.15 AIDE À LA VALORISATION DES EFFLUENTS 5.15 1. Chapitre budgétaire : 2042-928 2. Base réglementaire Européenne / Nationale: Aide notifiée n 265/2007 et au regard des lignes directrices Département Conseil

Plus en détail

N SIREN Exercice clos le Nom et adresse personnelle de l'exploitant (pour les entreprises individuelles)

N SIREN Exercice clos le Nom et adresse personnelle de l'exploitant (pour les entreprises individuelles) cerfa N 12657*09 Formulaire obligatoire Art 49 septies ZB bis de l'annexe III au CGI DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES N 2079-BIO-SD (2015) CRÉDIT D'IMPÔT EN FAVEUR DE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Plus en détail

Contrats Natura 2000

Contrats Natura 2000 Contrats Natura 2000 A. MESURES NON AGRICOLES ET NON FORESTIÈRES B. MESURES AGRO-ENVIRONNEMENTALES (MAE) B.1 MAE territorialisées : liste nationale (PDRH, décembre 2008) Conditions d accès à certaines

Plus en détail

PAC 2015-2020 : quels changements pour votre exploitation? Janvier- Février 2015

PAC 2015-2020 : quels changements pour votre exploitation? Janvier- Février 2015 PAC 2015-2020 : quels changements pour votre exploitation? Janvier- Février 2015 1 1 I. Les aides du premier pilier 1. L'aide JA 2. Les paiements découplés 3. Nouvelle transparence GAEC 4. Aides couplées

Plus en détail

PAC 2015-2020. Réunions de présentation de mars 2015 Organisées par la DDT et la Chambre d Agriculture

PAC 2015-2020. Réunions de présentation de mars 2015 Organisées par la DDT et la Chambre d Agriculture PAC 2015-2020 Réunions de présentation de mars 2015 Organisées par la DDT et la Chambre d Agriculture Informations connues à ce jour et pouvant encore connaître quelques évolutions. Les montants sont donnés

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de l agriculture biologique

Crédit d impôt en faveur de l agriculture biologique Crédit d impôt en faveur de l agriculture biologique Note d information et d analyse FNAB Paris, le 10 avril 2014 Mode d emploi du dispositif CI-Bio pour les exercices 2011 à 2014 (pour les déclarations

Plus en détail

CIPEL Plan d action 2011-2020 Tableau de bord technique 2014

CIPEL Plan d action 2011-2020 Tableau de bord technique 2014 Objectifs du plan d action 2011-2020 Dans le domaine agricole, le plan d action vise principalement à réduire les apports en phosphore dans les eaux par ruissellement ou érosion et à limiter les apports

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2012 PLAN DE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (121 C1-PPE)

DEMANDE DE SUBVENTION 2012 PLAN DE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (121 C1-PPE) Agriculture durable 14060*01 DEMANDE DE SUBVENTION 2012 PLAN DE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (121 C1-PPE) DIAGNOSTIC SEUL Mise à jour 7 février 2012 Cette demande d aide une fois complétée constitue, avec l

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT COMPÉTITIVITÉ ET EMPLOI (CICE) : BÉNÉFICIEZ D UN AVANTAGE EN TRÉSORERIE! BDO vous accompagne pour préfinancer votre CICE.

CRÉDIT D IMPÔT COMPÉTITIVITÉ ET EMPLOI (CICE) : BÉNÉFICIEZ D UN AVANTAGE EN TRÉSORERIE! BDO vous accompagne pour préfinancer votre CICE. CRÉDIT D IMPÔT COMPÉTITIVITÉ ET EMPLOI (CICE) : BÉNÉFICIEZ D UN AVANTAGE EN TRÉSORERIE! BDO vous accompagne pour préfinancer votre CICE. Tout ce que vous devez savoir sur le CICE et sur son dispositif

Plus en détail

PAC 2014/2020 Application en France. Relevé de conclusions suite au CSO du 27 mai 2014

PAC 2014/2020 Application en France. Relevé de conclusions suite au CSO du 27 mai 2014 PAC 2014/2020 Application en France Relevé de conclusions suite au CSO du 27 mai 2014 Le présent document complète les décisions prises lors du CSO du 17 décembre 2013 1 pour l application de la PAC en

Plus en détail

C) 2ème pilier : le FEADER

C) 2ème pilier : le FEADER C) 2ème pilier : le FEADER (fonds européen agricole de développement rural) 1. Nouvelle programmation 2. ICHN 3. MAEC 4. Agriculture biologique 68 1. Nouvelle programmation FEADER 2014-2020 Les Régions

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN NOTICE EXPLICATIVE Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN Ce bilan global de la fertilisation azotée est obligatoire pour toute exploitation située en zone vulnérable et qui a contractualisé

Plus en détail

LA CHARTE REGIONALE D ACCES AUX AIDES AGRICOLES

LA CHARTE REGIONALE D ACCES AUX AIDES AGRICOLES LA CHARTE REGIONALE D ACCES AUX AIDES AGRICOLES Version A Aide sollicitée auprès du Conseil Régional de Picardie au titre de (cocher l aide sollicitée) : o L investissement en agriculture biologique o

Plus en détail

Plan de soutien exceptionnel à l agriculture Fonds d allègement des charges Prêts de consolidation

Plan de soutien exceptionnel à l agriculture Fonds d allègement des charges Prêts de consolidation Préfecture du Tarn Direction départementale de l équipement et de l agriculture Plan de soutien exceptionnel à l agriculture Fonds d allègement des charges Prêts de consolidation Date limite de dépôt des

Plus en détail

PAC 2014-2020: Entre compromis européen choix français et points restant à préciser

PAC 2014-2020: Entre compromis européen choix français et points restant à préciser PAC 2014-2020: Entre compromis européen choix français et points restant à préciser Rappel des 4 objectifs de la PAC - Objectif alimentaire - Objectif environnemental - Objectif territorial - Une PAC simple

Plus en détail

4. Verdissement, une PAC plus verte

4. Verdissement, une PAC plus verte 4. Verdissement, une PAC plus verte Aides Couplées JA Verdissement Paiement redistributif DPB Trois obligations à respecter : 1. Diversification des assolements 2. Maintien des prairies permanentes 3.

Plus en détail

Les démarches à l installation

Les démarches à l installation 1 ère Journée du Réseau Equin Provence-Alpes-Côte-D'azur Jeudi 31 mai 2012 Les démarches à l installation BARRAL Clélie (Point Info Installation 83) La création d une entreprise agricole Réflexion du projet

Plus en détail

La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation

La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation La transparence pour les GAEC : reconnaître l activité des femmes et des hommes derrière chaque exploitation Résumé Les textes européens pour la PAC reconnaissent désormais clairement le principe de transparence

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014 Réforme de la PAC 2015 Réunion d information Septembre 2014 DE NOMBREUX DEFIS POUR LA PAC : LES PROPOS DE D. CIOLOS Juillet 2010 Le contexte : -> fin de la programmation 2007-2013 -> contexte de crise

Plus en détail

vous guider Le départ anticipé à la retraite pour longue carrière n Futurs retraités www.msa.fr

vous guider Le départ anticipé à la retraite pour longue carrière n Futurs retraités www.msa.fr vous guider Le départ anticipé à la retraite pour longue carrière n Futurs retraités www.msa.fr Connaître le dispositif de retraite anticipée pour longue carrière Vous préparez votre départ à la retraite

Plus en détail

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises Mise à jour 24 mars 2010 5 Mai 2009 Agriculture DEMANDE DE SUBVENTION 2007-2013 PLAN DE PERFORMANCE ENERGÉTIQUE (121 C1-PPE) N 14060*01 DIAGNOSTIC SEUL Cette demande d aide une fois complétée constitue,

Plus en détail

Prime Herbagère Agro-Environnementale (PHAE) 2013

Prime Herbagère Agro-Environnementale (PHAE) 2013 PRÉFET DE L'INDRE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service de la Politique Agricole et du Développement Rural Cité administrative Bd George Sand CS 60616 36020 CHATEAUROUX Cedex ARTICLE DDT 2013

Plus en détail

Appel à projets 2015. Accompagner l investissement dans les exploitations agricoles. Cahier des charges

Appel à projets 2015. Accompagner l investissement dans les exploitations agricoles. Cahier des charges Appel à projets 2015 Programme de Développement Rural 2014-2020 Région Nord Pas de Calais Accompagner l investissement dans les exploitations agricoles Sous Mesures 04.01 et 04.04 Candidature à déposer

Plus en détail

COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE

COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE Pour mieux comprendre COMPÉTITIVITÉ EMPLOI EN AGRICULTURE LE GOUVERNEMENT S ENGAGE L agriculture est un secteur stratégique pour l économie française et dispose d atouts considérables. Avec ses 450 000

Plus en détail

GUIDE DE TELEDECLARATION Pour la Prime au Maintien du troupeau de Vaches Allaitantes (P.M.T.V.A)

GUIDE DE TELEDECLARATION Pour la Prime au Maintien du troupeau de Vaches Allaitantes (P.M.T.V.A) Préfet du Rhône GUIDE DE TELEDECLARATION Pour la Prime au Maintien du troupeau de Vaches Allaitantes (P.M.T.V.A) Déclaration à faire entre 01/03/ et le 15/05/ Votre gestionnaire au Service Économie Agricole

Plus en détail

Investissements de stockage, transformation et commercialisation de produits agricoles

Investissements de stockage, transformation et commercialisation de produits agricoles Investissements de stockage, transformation et commercialisation de produits agricoles Type d opération 4.2.2 du Programme de Développement Rural Régional 2014-2020* *faisant référence au PDR Haute Normandie

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Pacte national pour la croissance,

Plus en détail

Nouvelle réglementation : des leviers pour la culture du soja?

Nouvelle réglementation : des leviers pour la culture du soja? Nouvelle réglementation : des leviers pour la culture du soja? Nathalie Gosselet - FOP 1 La nécessité d un plan protéines Un constat partagé : L UE et la France sont très déficitaires en matière riches

Plus en détail

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement

III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement Page 7 sur 21 Entreprises : III. FICHE PRATIQUE N 02 : Le financement A. La cotisation à la formation professionnelle continue Comment, je cotise? : 1- L entreprise de droit privé déclare ses salariés

Plus en détail

Annexe4: Notices d information des territoires situés dans le département du Morbihan

Annexe4: Notices d information des territoires situés dans le département du Morbihan Annexe4: Notices d information des territoires situés dans le département du Morbihan Territoires retenus pour le dispositif 214-I1(enjeu«Natura 2000»): - SiteNatura2000FR5300002«MaraisdeVilaine»(35et56);

Plus en détail

Fonds Départemental de Gestion de l Espace Rural

Fonds Départemental de Gestion de l Espace Rural Fonds Départemental de Gestion de l Espace Rural ETAT MEMBRE : REGION : FRANCE Provence-Alpes-Côte d Azur Département des Bouches-du-Rhône INTITULE DU REGIME D AIDE : Fonds Départemental de Gestion de

Plus en détail

Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015

Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015 Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015 1 Mesures d urgence du PSE Annonces du 22 juillet : 1. Prix : mobilisation de chaque filière sur le respect des engagements 2.

Plus en détail

RAPPEL : DEMENAGEMENT

RAPPEL : DEMENAGEMENT Direction Départementale Des Territoires Hautes-Pyrénées Service Service Economie Agricole et Rurale Bureau Politique Agricole Commune Communiqué de la DDT RAPPEL : DEMENAGEMENT Le Service Economie Agricole

Plus en détail

La prairie au cœur des systèmes de production de ruminants à hautes performances

La prairie au cœur des systèmes de production de ruminants à hautes performances La prairie au cœur des systèmes de production de ruminants à hautes performances Jean-Louis Peyraud, Inra DS Agriculture.01 UE-27 La prairie en Europe en quelques chiffres Une place majeure dans l occupation

Plus en détail

S installer en agriculture

S installer en agriculture S installer en agriculture 13 novembre 2013 Plan de l intervention Présentation du PAI Quelques données chiffrées Enquête de suivi et abandon de projet Le statut agricole Les démarches installation La

Plus en détail

Infos éleveurs. Les aides équines en Picardie. Picardie. Lesquelles, pour qui, comment?

Infos éleveurs. Les aides équines en Picardie. Picardie. Lesquelles, pour qui, comment? Picardie Infos éleveurs Les aides équines en Picardie Lesquelles, pour qui, comment? Les productions équines, sont considérées comme des productions agricoles depuis 2005. A ce titre, les éleveurs d équidés

Plus en détail

Appel à Projets 2013

Appel à Projets 2013 Appel à Projets 2013 POLE DES ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises REPRISE D ENTREPRISES ARTISANALES ET INDUSTRIELLES NATURE DU DISPOSITIF DIR AAP OBJECTIFS - Financer la

Plus en détail

Certification environnementale des exploitations agricoles

Certification environnementale des exploitations agricoles Certification environnementale des exploitations agricoles Afin de vous adresser une proposition sans engagement de votre part, nous vous remercions de bien vouloir remplir ce document et de nous le retourner

Plus en détail

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts?

1. Quelles prestations ouvrent droit à réduction ou crédit d impôts? Pourquoi une réduction ou un crédit d impôts? Le Gouvernement français, dans le cadre de sa politique de développement des services à la personne, a mis en place des incitations fiscales pour les personnes

Plus en détail

I N F O R M A T I O N

I N F O R M A T I O N DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service Agriculture et Développement Rural Orléans, le 26 septembre 2014 I N F O R M A T I O N Les Droits à Paiement de Base *** A l issue de plusieurs mois d échanges

Plus en détail

A R R Ê T É relatif à la mise en place du plan de performance énergétique des entreprises agricoles en 2013 Appels à projets Investissements

A R R Ê T É relatif à la mise en place du plan de performance énergétique des entreprises agricoles en 2013 Appels à projets Investissements Direction régionale de l alimentation de l agriculture et de la forêt Service régional de l'économie forestière, agricole et rurale A R R Ê T É relatif à la mise en place du plan de performance énergétique

Plus en détail

LA CONVERSION EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE

LA CONVERSION EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE ARBORICULTURE F I C H E 2 8 Août 2010 LA EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE RÉSUMÉ La conversion à l'agriculture biologique correspond à la phase de transition entre l'agriculture conventionnelle et la certification

Plus en détail

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE?

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR En pratique, le régime de la micro-entreprise est un régime fiscal simplifié pouvant s appliquer à tous les exploitants individuels,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR Annexe 1 N à compléter Mise à jour : le 27/04/07 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR L AGRICULTURE N 111-33 Transmettez deux exemplaires à la DAF ( service

Plus en détail

DECLARATION PAC 2015

DECLARATION PAC 2015 DECLARATION PAC 2015 CALENDRIER Calendrier 27 avril : Date d ouverture de TELEPAC 15 mai : Date limite de dépôt des aides animales bovines (ABA, ABL, VSLM) Date limité de dépôt des formulaires événements

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

Agriculture Aide à la location de matériel innovant en agriculture et en viticulture - 1 -

Agriculture Aide à la location de matériel innovant en agriculture et en viticulture - 1 - Aide à la location de matériel innovant en agriculture et en viticulture Objecttiiffss - Accélérer la création, la disponibilité, l application et la transmission de connaissances et de technologies au

Plus en détail

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE)

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le crédit d impôt compétitivité emploi (CICE) est la première mesure prévue par le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Plus en détail

RHÔNE-ALPES 2015-2016

RHÔNE-ALPES 2015-2016 1. Information sur le stagiaire! M.! Mme! Entendant(e)! Malentendant(e)! Sourd(e) Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Situation professionnelle/etude :... Adresse :...... Photo d identité obligatoire

Plus en détail

ERRATUM à la Notice explicative de la pré-demande Campagne 2015

ERRATUM à la Notice explicative de la pré-demande Campagne 2015 ERRATUM à la Notice explicative de la pré-demande Campagne 2015 Une correction doit être apportée au document ci-dessous. Au point 1.3., il faut lire : 1.1. Nouveaux engagements Les nouveaux engagements

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION

DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION DEMANDE DE SUBVENTION ISOLATION Preuve de son engagement dans la réduction des gaz à effet de serre, la Ville de Thionville a mis en place des mesures incitatives pour la rénovation thermique, les économies

Plus en détail

Contraintes administratives

Contraintes administratives L agroforesterie : aides et contraintes dans le cadre légal wallon Christian Mulders, Attaché, Direction du Développement rural, Namur Philippe Nihoul, Attaché, Direction du Développement et de la Vulgarisation,

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative. Guide Acoss : comment déclarer les cotisations Urssaf en DSN Avril 2015 Version 1.3 avec mise à jour le 16.04.

Déclaration Sociale Nominative. Guide Acoss : comment déclarer les cotisations Urssaf en DSN Avril 2015 Version 1.3 avec mise à jour le 16.04. Déclaration Sociale Nominative Guide Acoss : comment déclarer les cotisations Urssaf en DSN Avril 2015 Version 1.3 avec mise à jour le 16.04.2015 Modification par rapport à la version précédente du 10

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection

Plus en détail

Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC

Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC Prise en compte des agricultures en zones humides au sein du 2nd pilier de la PAC Journées mondiales des zones humides PNR de Camargue Vendredi 21 février 2014 agro-environnementale des zones humides 1.1

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Territorialiser l action agricole du Conseil général pour structurer la filière. Fort de son expérience dans

Plus en détail

5. LE CAHIER DES CHARGES DE LA MESURE ET LE REGIME DE CONTROLE ET DE SANCTIONS

5. LE CAHIER DES CHARGES DE LA MESURE ET LE REGIME DE CONTROLE ET DE SANCTIONS 2. MONTANT DE LA MESURE En contrepartie du respect de l'ensemble des points du cahier des charges de la mesure, une aide de 149,16 par mare engagée vous sera versée annuellement pendant la durée de l engagement.

Plus en détail

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES?

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? PRÊT COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? L éco-prêt à taux zéro copropriétés permet de financer l une des 3 catégories de travaux non cumulables figurant ci-dessous : > BOUQUET DE TRAVAUX

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la réforme de la PAC après 2013 sans avoir jamais osé le demander. Sophie Thoyer Pauline Lecole

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la réforme de la PAC après 2013 sans avoir jamais osé le demander. Sophie Thoyer Pauline Lecole Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la réforme de la PAC après 2013 sans avoir jamais osé le demander Sophie Thoyer Pauline Lecole 1 Situation La PAC Qui négocient actuelle PLAN La PAC d aujourd

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 26 avril 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 26 avril 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 26 avril 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Ø Pacte national pour la

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2015 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail