Avis Technique 2/ BALARDO ALU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avis Technique 2/13-1569 BALARDO ALU"

Transcription

1 Avis Technique 2/ Garde-corps Ouvrage en verre Glass structures Glasbauteile BALARDO ALU Titulaire : Usine : Distributeur : GLASSLINE GmbH Industriestraβe Adelsheim Tél. : (0) Fax : : (0) Internet : GLASSLINE GmbH Industriestraβe Adelsheim BOHLE AG Champservé le Haut 8 rue des Ouches Tonnay-Charente Tél. : Commission chargée de formuler des Avis Techniques (arrêté du 21 mars 2012) Groupe Spécialisé n 2 Constructions, Façades et Cloisons Légères Vu pour enregistrement le 12 février 2014 Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR Marne la Vallée Cedex 2 Tél. : Fax : Internet : Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB ( CSTB 2014

2 Le Groupe Spécialisé n 2 "CONSTRUCTIONS, FACADES ET CLOISONS LEGERES" de la Commission chargée de formuler les Avis Techniques, a examiné, le 23 juillet 2013, le procédé de garde-corps BALARDO ALU présenté par la société GLASSLINE GmbH. Il a formulé sur ce procédé l'avis Technique ci-après. Cet Avis est formulé pour les utilisations en France européenne. 1. Définition succincte 1.1 Description succincte Garde-corps en verre encastré en pied par un profilé en aluminium de façon continue, sans potelet, avec ou sans main courante, fixé en nez de dalle ou sur dalle. Les fixations du garde-corps peuvent être ancrées sur une ossature en béton armé ou une charpente métallique. 1.2 Identification Les vitrages doivent être marqués ESG-H EN Le marquage reste visible après mise en œuvre. 2. AVIS 2.1 Domaine d'emploi accepté Garde-corps et rampe d escalier pour bâtiments d usage courant, à usage privé ou pouvant recevoir du public (logement, enseignement, bureaux, hôpitaux) et pour les abords de bâtiments mis en œuvre tant à l intérieur qu à l extérieur. L utilisation en pare vent, ou protection de passage est possible. 2.2 Appréciation sur le procédé 2.21 Satisfaction aux lois et règlements en vigueur et autres qualités d aptitude à l emploi Données environnementales et sanitaires Il n existe pas de Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) pour ce produit. Il est rappelé que cette FDES n entre pas dans le champ d examen d aptitude à l emploi du produit Aptitude à l emploi Stabilité La stabilité propre des garde-corps est assurée dans la mesure où leur dimensionnement respecte les critères précisés au Dossier Technique. Sécurité des usagers La sécurité des usagers est assurée dans le domaine d emploi accepté dans la mesure où le dimensionnement des garde-corps respecte les critères précisés au Dossier Technique conformément au Cahier du CSTB Stabilité en zone sismique Le système BALARDO ALU peut être mis en œuvre en zones de sismicité 1 à 4 sur des bâtiments de catégories d importance I à IV, selon les arrêtés des 22 octobre 2010 et 19 juillet Nota : cet Avis ne traite pas des mesures préventives spécifiques qui peuvent être appliquées aux bâtiments de catégorie d importance IV pour garantir la continuité de leur fonctionnement en cas de séisme. Sécurité des intervenants La mise en œuvre relève des techniques usuelles. 2.3 Durabilité Entretien Le choix du traitement anticorrosion et du revêtement adapté à l exposition conformément à la norme NF P permet de compter sur un bon comportement des éléments de feuillure en alliage d aluminium en extérieur. Sur les vitrages feuilletés avec intercalaire PVB, de légères variations de teintes sont susceptibles de se produire à long terme. Le risque de délaminage des composants verriers apparaît par ailleurs faible dans la mesure où les contrôles réalisés donnent des résultats satisfaisants et où les prescriptions de mise en œuvre sont respectées. Les matériaux employés et le drainage de la feuillure permettent de compter sur une durabilité satisfaisante des garde-corps. Le système permet la dépose et le remplacement isolément d un vitrage de garde-corps accidenté. 2.4 Fabrication Les dispositions adoptées par la Société GLASSLINE GmbH pour la fabrication des profilés métalliques ainsi que des accessoires permettent de compter sur une constance de qualité suffisante. Les tolérances d usinage des pièces métalliques sont conformes aux dispositions courantes. 2.5 Mise en œuvre La mise en œuvre est réalisée par des entreprises spécialisées avec l assistance technique de la société GLASSLINE GmbH. 2.6 Cahier des Prescriptions Techniques 2.61 Conditions de conception Les DPM devront préciser le référentiel applicable relatif aux charges d exploitation selon les normes mentionnées aux tableaux 1 et 2 du Dossier Technique. Les sociétés GLASSLINE GmbH et BOHLE AG doivent apporter leur assistance technique pour les points suivants : Le choix des éléments métalliques doit être réalisé conformément au paragraphe 2.2 du Dossier Technique établi par le Demandeur. Pour les garde-corps dont la hauteur est supérieure à 1,10 mètre et utilisés en extérieur, une vérification du comportement au vent sera à fournir conformément au Cahier du CSTB Conditions concernant la mise en œuvre Les garde-corps doivent être mis en œuvre sur un support vertical plan de 116 mm de hauteur minimum pour un montage latéral (montage en nez de dalle) et sur un support horizontal plan de 60 mm minium pour un montage au sol (montage sur dalle). La planéité des supports devra être vérifiée lors de la mise en œuvre des garde-corps. Dans le cas où celle-ci ne correspond pas aux exigences demandées, une chape devra être coulée de manière à rattraper les irrégularités de surface. La fixation des profilés aluminium sur le gros-œuvre doit respecter les prescriptions relatives aux dispositifs de fixation employés (chevilles ou boulons). 2 2/

3 Conclusions Appréciation globale L utilisation du procédé BALARDO ALU, dans le domaine d emploi accepté, est appréciée favorablement. Validité Jusqu au 31 juillet Remarques complémentaires du Groupe Spécialisé Le Groupe Spécialisé attire l attention sur la qualité des supports sur lesquels sont mis en œuvre les garde-corps BALARDO ALU notamment concernant leur planéité. Lorsque les garde-corps BALARDO ALU sont mis en œuvre en bord de mer ou en piscine (milieux agressifs), les contacts entre les vis en acier inoxydable et le profilé en aluminium doivent être limités par l interposition d une rondelle en EPDM, silicone ou POM. Les centres de productions des vitrages trempés n étant pas définis, les certificats de contrôle du taux de trempe après traitement Heat Soak devront être fournis avec un taux de trempe minimal de 120 MPa. Pour le Groupe Spécialisé n 2 Le Président D. ROYER Le Rapporteur du Groupe Spécialisé n 2 A. BAREILLE 2/

4 Dossier Technique établi par le demandeur A. Description 1. Description succincte Garde-corps en verre encastré en pied par un profilé en aluminium de façon continue sans potelet, avec ou sans main courante de confort. 2. Matériaux 2.1 Produits verriers Le système est composé de vitrages feuilletés plans avec intercalaire PVB conformes aux normes NF EN ISO et NF EN et classé 1B1 suivant la norme NF EN Les vitrages feuilletés sont plans, composés de verres trempés conformes à la norme NF EN Le verre subi un traitement Heat Soak selon la norme NF EN Les vitrages sont de forme rectangulaire ou en parallélogramme avec un angle de 40 (pente par rapport à l horizontale) maximum. Les compositions possibles sont 10.10/4 et 12.12/4 avec un intercalaire PVB (ou tout autre intercalaire sous Avis Technique). Les verres feuilletés PVB (ou tout autre intercalaires sous Avis Technique) peuvent être colorés. 2.2 Dispositif de maintien Les profilés de support sont en aluminium EN AW-6063 T66 selon la norme NF EN 573. Ces profilés sont adaptés spécialement pour l utilisation dans le système BALARDO ALU. Les profilés peuvent être fixés au gros œuvre par des chevilles FH II 12 d origine FISHER ou équivalent ou des vis M8 pour les constructions en acier. Pose en nez de dalle : Le profilé BALARDO ALU est percé de trous oblongs Ø16 x 36 mm côté support et des grands trous Ø 28 pour permettre le passage de la cheville pour la fixation du profilé. Ces trous ont un entraxe de 250 mm et une distance au bord de 125 mm. Pose sur dalle : Le profilé BALARDO ALU est percé de trous Ø 14 mm avec un entraxe de 100 mm et une distance au bord de 50 mm. 2.3 Calage Les cales d assise sont continues fabriquées en EPDM de dureté 86 ± 5 Shore A. Le profilé de serrage ainsi que le joint intérieur sont également en EPDM de dureté 86 ± 5 Shore A. La barre de serrage est fabriquée en matière POM (Polyacetal) d une longueur de 600 mm. 2.4 Rondelle (fixation en nez de dalle) Les rondelles en acier avec un diamètre de 35 mm sont utilisées pour la fixation des profilés en nez de dalle. 2.5 Mains courantes Les mains courantes peuvent être soit en acier inoxydable soit en bois. 3. Eléments 3.1 Principe de prise en feuillure Le garde-corps en verre est encastré en pied par un système de profilé de support et de profilé de serrage. Les profilés de support sont fabriqués avec une longueur maximale de mm. Ces profilés sont fixés par des boulons sur les constructions en acier ou par des chevilles sur les dalles en béton. Ces profilés peuvent être fixés sur dalle ou en nez de dalle. La feuillure d accueil du produit verrier est constituée par le profilé en aluminium avec une cale d assise en EPDM. La prise en feuillure est de 100 mm. Après la pose du profilé de serrage, le vitrage est installé. Le vitrage est pincé par la barre de serrage qui assure la verticalité. 3.2 Cas des garde-corps filants Dans le cas des garde-corps filants, les profilés de support d une longueur maximale de mm peuvent être prolongés au choix avec des joints maximaux de 40 mm. La distance entre les trous de fixations n excède pas 250 mm pour une fixation en nez de dalle et 100 mm pour une fixation sur dalle. Dans le cas de garde-corps filant sans main courante, l alignement des vitrages est sécurisé par la barre POM et les rainures prévues dans le profilé. 3.3 Main courante La main courante est mise en place sur le chant supérieur du verre, solidarisée ou non au gros œuvre en extrémité. La main courante est placée sur le vitrage avec l interposition d une bande EPDM et prend la fonction de protection du bord supérieur du vitrage pour une pose à l air libre. La main courante protège l intercalaire contre l humidité. 3.4 Dimensionnement Les dimensions minimales et maximales des produits verriers sont données dans les tableaux 1 et 2. La largeur correspond à la distance entre les chants verticaux pour les vitrages non rectangulaires. Dans le cas des vitrages devant de plus résister à une pression de vent, une vérification expérimentale selon le Cahier du CSTB 3034 est nécessaire si la pression de vent normal P n (kn/m²) vérifie la relation suivante : P n > 2 Q/H² (= 2Qh/H², avec h = 1,10 m) Où : Q en kn/m est la charge d exploitation définie dans la norme NF P , appliquée à 1m de hauteur. H est la hauteur en m de l élément de garde-corps Dans le cas où la charge d exploitation serait appliquée à une hauteur H supérieure à 1,10 m, l épaisseur du verre serait à multiplier par un coefficient égal à h en m. 3.5 Drainage Lors de la pose des garde-corps en extérieur, un scellement étanche est à prévoir entre les joints des profilés. Des trous peuvent être prévus sur site pour l échappement de l eau en cas nécessaire. 4. Fabrication - Contrôles 4.1 Fabrication des vitrages Les vitrages utilisés sont des vitrages trempés selon les exigences de la norme NF EN Le vitrage feuilleté est obtenu à partir de verres trempés conformément à la norme NF EN et est soumis aux exigences de la norme NF EN ISO Les tolérances des normes produit sont à respecter. Les nombre de films intercalaire PVB pour le vitrage feuilleté est de 4. Les vitrages sont trempés et subissent le traitement Heat Soak conformément à la norme NF EN Ils sont ensuite assemblés en feuilleté. Le taux de contrainte de compression de surface après traitement Heat Soak est de 120 MPa 10 MPa. Des encoches peuvent être réalisées dans les angles inférieur et /ou supérieur du vitrage (cf. figure 6). 4.2 Contrôle de la fabrication des vitrages Ils sont effectués conformément aux normes européennes définies au paragraphe 2. Matériaux. En l absence de cahier des charges spécifiques des fournisseurs de vitrages trempés, les contrôles de fabrications minimum sont les suivants : dimensions, façonnage, niveau de contrainte de compression de surface, après traitement Heat Soak le cas échéant, Contrôles réalisés de manière séquentielle sur 5% de la production. 4.3 Profilés aluminium de prise en feuillure Les profilés aluminium en EN AW-6063 sont fournis par la société GLASSLINE et fabriqués selon la norme donnée au paragraphe 2.Matériaux. Ces profilés sont fabriqués pour l application spécifique aux garde-corps BALARDO ALU. 4 2/

5 4.4 Fabrication des accessoires spécifiques Les accessoires spécifiques sont fournis par la société GLASSLINE. Les éléments correspondant aux exigences sont donnés dans le paragraphe 2. Matériaux. 4.5 Contrôle des supports Le support d appui des profilés aluminium doit présenter une exécution soignée et des irrégularités de planéité inférieures à 4 mm mesurées sous une règle de 0.2 m. Si le support ne présente pas ces caractéristiques, une chape devra être coulée afin de rattraper ces irrégularités. 5. Mise en œuvre La mise en œuvre est réalisée par des entreprises spécialisées et effectuée selon les indications de la notice de montage fourni par la société GLASSLINE. Fixation au gros œuvre Les fixations du profilé de support sur le gros œuvre peuvent être réalisées soit par des cheville FH II 12 d origine FISHER ou équivalent en nez de dalle ou sur dalle, soit par boulons M8 sur les constructions en acier (cf. figures 2 et 3). L ossature peut être en béton armé ou en acier. Le dimensionnement des fixations est à effectuer selon le code de calcul en vigueur. Toutes les exigences du présent document doivent être respectées. k 1 : k 2 : coefficient de répartition fonction du nombre de fixations. coefficient de majoration (k 2 = 8/7) lié à la zone en compression sur le gros œuvre. Mise en œuvre du garde-corps Le profilé BALARDO ALU en aluminium est fixé au gros œuvre par l intermédiaire soit de boulons soit de chevilles. La cale support en EPDM est ensuite insérée dans le profilé en aluminium BALARDO et le profilé de serrage est mis en place. Le vitrage est ensuite inséré dans la feuillure. La barre de serrage est mise en place entre le vitrage et le profilé BALARDO en aluminium. Le profilé aluminium prévoit des rainures pour reprendre la barre et le garder en place. La barre de serrage permet le réglage en verticalité du vitrage et le maintien en place du vitrage. La longueur des barres est de 600 mm et elles sont installées sans entraxe. Le joint intérieur est ensuite mis en place. Dans le cas de la mise en œuvre des vitrages dans les escaliers, le non glissement des vitrages est assuré par le frottement entre le vitrage et la cale d assise en EPDM ainsi que le serrage du vitrage. Aussi, des blocs de EPDM sont fournis sur demande du client afin d éviter le contact verre/verre et le glissement éventuel des vitrages. La reprise du poids propre des garde-corps en pose en nez de dalle est réalisée par les trous oblongs Ø16 x 36 mm avec des fixations Hilti Hit ou similaires. Dimensions des chevilles dans une ossature béton Les chevilles sont dimensionnées soit par la société GLASSLINE GmbH, soit par le fournisseur de chevilles. Le dimensionnement des chevilles doit être réalisé avec au minimum trois chevilles et le calcul doit être fait avec la cheville centrale. Cas - une seule rangée de fixations L effort de traction pondérée dans la cheville à prendre en compte est l effort maximal obtenu par les formules : et Avec : n : le nombre de fixations actives (en traction sous l action ou le cisaillement sous l action des charges d exploitation. P 0 : la charge d exploitation par mètre linéaire, charge appliquée de l intérieur vers l extérieur, (non pondérée) en dan/m. P 0 : la charge d exploitation de 40 dan, charge appliquée de l extérieur vers l intérieur, (non pondérée). L : la largeur du garde-corps, en m. H : la hauteur du point d application de la charge au point bas de la platine de fixation, en m. H : la hauteur du point d application de la charge au-dessus de la dalle béton, en m. h : la distance de la fixation au point bas de la platine de fixation, en m. h : la distance de la fixation au-dessus de la dalle, en m. Figure 1 - cas de fixation sur une seul rangée Tableau - coefficient de répartition, k 1 n k 1 3 1,25 4 1,10 5 1,15 >5 1,15 6. Entretien - Maintenance 6.1 Maintenance En cas de rupture de l un des composants verriers, le garde-corps devra être remplacé et des mesures conservatoires sont à prévoir en attendant le remplacement. 6.2 Entretien Les vitrages et les profilés en aluminium doivent être régulièrement nettoyés à l aide d une eau savonneuse. B. Résultats expérimentaux Essais de résistance statique d un élément du garde-corps selon le Cahier du CSTB 3034 n VT du 15 aout 2012 réalisé par VERROTEC GmbH. Essais de résistance dynamique (chocs de corps dur et mou) d un élément du garde-corps selon le Cahier du CSTB 3034 n VT du 22 novembre 2012 réalisé par VERROTEC GmbH. Etude dynamique (sismique) n VT du 22 avril 2013 réalisé par VERROTEC GmbH C. Références C.1 Données environnementales et Sanitaires Le procédé BALARDO ALU ne fait pas l objet d une Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES). Les données issues des FDES ont pour objet de servir au calcul des impacts environnementaux des ouvrages dans lesquels les produits (ou procédés) visés sont susceptibles d être intégrés. C.2 Autres références Le procédé BALARDO ALU a fait l objet d environ ml en Europe. 2/

6 Tableaux et figures du Dossier Technique Tableau 1 Largeurs minimales (m) au regard de la déformation, de la résistance aux chocs et de la résistance sous charge horizontale Charges Composition NFP Catégories selon NF EN et , et PR NF P /A1 Largeur minimale Charge de vent maximale (kn/m²) Montage au sol L>3.25m (0,4 kn/m) L 3.25m (1,3 kn) 0,6 kn/m Locaux privés 500 Locaux privés 500 Habitations locatives A, B 500 1,82 1,0 kn/m ERP C1 à C4 D 500 1,82 1,7 kn/m Tribune de stade impossible impossible 3,0 kn/m C5 impossible impossible Montage latéral L>3.25m (0.4 kn/m) L 3.25m (1.3 kn) Locaux privés 500 Locaux privés kn/m Habitations locatives A, B 500 1, kn/m ERP C1 à C4 D 500 1,82 1,7 kn/m Tribune de stade impossible impossible 3,0 kn/m C5 impossible impossible 6 2/

7 Tableau 2 Caractéristiques des garde-corps filants fixés en nez de dalle Caractéristique Valeur Largeur maximale du vitrage Bs mm Hauteur maximale du système par rapport au sol fini H mm Hauteur maximale du vitrage h mm Hauteur du profilé aluminium h mm Distance maximale entre deux fixations A 250 mm Longueur maximale du profilé aluminium B mm Joint maximal entre deux vitrages Fs 30 mm Joint maximal entre deux profilés aluminium Fp 40 mm Pente maximale pour pose en escalier α 40 Tableau 3 Caractéristiques des garde-corps filants fixés sur dalle Caractéristique Valeur Largeur maximale du vitrage Bs mm Hauteur maximale du système par rapport au sol fini (faux plancher) H mm Hauteur maximale du vitrage h mm Hauteur du profilé aluminium h mm Distance maximale entre deux fixations A 100 mm Longueur maximale du profilé aluminium B mm Joint maximal entre deux vitrages Fs 30 mm Joint maximal entre deux profilés aluminium Fp 40 mm Pente maximale pour pose en escalier α 40 2/

8 SOMMAIRE DES FIGURES Figure 1 Schéma du système de serrage des vitrages... 9 Figure 2 Fixation en nez de dalle... 9 Figure 3 Fixation sur dalle Figure 4 Dimension des garde-corps plans Figure 5 Dimension des garde-corps parallélogrammes (escaliers) Figure 6 Encoche possible Figure 7 Main-courante en acier S Figure 8 Main-courante en bois Figure 9 Exemple de mise en œuvre Figure 10 Exemple de mise en œuvre Figure 11 Exemple de mise en œuvre Figure 12 Exemple de mise en œuvre Figure 13 Exemple de mise en œuvre /

9 Joint intérieur en EPDM Barre de serrage en POM Profilé de serrage en EPDM Cale de support en EPDM Profilé de support en aluminium Figure 1 Schéma du système de serrage des vitrages Figure 2 Fixation en nez de dalle 2/

10 Figure 3 Fixation sur dalle Figure 4 Dimension des garde-corps plans 10 2/

11 Figure 5 Dimension des garde-corps parallélogrammes (escaliers) 2/

12 Figure 6 Encoche possible Figure 7 Main-courante en acier S235 Figure 8 Main-courante en bois 12 2/

13 Figure 9 Exemple de mise en œuvre 2/

14 Figure 10 Exemple de mise en œuvre 14 2/

15 Figure 11 Exemple de mise en œuvre 2/

16 NOTA : pour la mise en œuvre de ces garde-corps, une attention particulière doit être apportée sur la planéité du support. Figure 12 Exemple de mise en œuvre 16 2/

17 Figure 13 Exemple de mise en œuvre 2/

Avis Technique 2/11-1480 VEPMA

Avis Technique 2/11-1480 VEPMA Avis Technique 2/11-1480 Annule et remplace l Avis Technique 2/07-1277 Ouvrage en verre Glass structure Glasbauteile VEPMA Titulaire : Verre & Métal 88 avenue Jean Jaurès FR-94203 IVRY-SUR-SEINE Cedex

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 2/99-752 Garde-corps Railing Geländer BALUSTRA Titulaire : Société GLAVERBEL France Tour Pascal A 6 place des Degrés F-92045 Paris La Défense Cedex Tél. : 01 55 91 30 00 Fax : 01 55 91 32

Plus en détail

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007 Avis Technique 5/06-1856*01 Add Additif à l'avis Technique 5/06-1856 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 5/06-1856 en tenant compte de l additif

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Ouvrage en verre Glass structures Glasbauteile Avis Technique 2/13-1570 Garde-corps BALARDO ACIER Titulaire : Usine : Distributeur : Glassline GmbH Industriestraβe 7-8 74740 Adelsheim Tél. : 00 49 (0)

Plus en détail

Avis Technique 2/10-1434*02 Add

Avis Technique 2/10-1434*02 Add Avis Technique 2/10-1434*02 Add Additif à l Avis Technique 2/10-1434 et 2/10-1434*01 Add Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 2/10-1434 en tenant

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Annulé Avis Technique 6/09-1834*02 Add Fenêtre pour toit en pente Roof window Dachfenster Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions certifiées, marque CSTBat, dont la liste

Plus en détail

Bibliographie normative

Bibliographie normative Environnement réglementaire Pour connaître la dernière version des normes en vigueur ou pour se procurer une norme, consulter le site Internet de l AFNOR, Association Française de Normalisation : www.afnor.fr

Plus en détail

Avis Technique 5/08-2030. Bande de Solin type LSN 80

Avis Technique 5/08-2030. Bande de Solin type LSN 80 Avis Technique 5/08-2030 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1594 avec modificatifs *01 Mod *02 Mod Bandes de solin métallique pour protection en tête des relevés d'étanchéité Accessoires de toitures

Plus en détail

Document Technique d Application. Panel PIR AK

Document Technique d Application. Panel PIR AK Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2103*01 Add Additif au Document Technique d Application 5/10-2103 Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Document Technique d Application. OMEGA 10 Ste Foy

Document Technique d Application. OMEGA 10 Ste Foy Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2270 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1606 Tuile de terre cuite Couverture en petits éléments Discontinous roofing Drachdeckungen

Plus en détail

INTRODUCTION 9 LE DIMENSIONNEMENT DES GARDE-CORPS 1. GÉNÉR ALITÉS 12. 1.1. Conception d un projet d ouvrage métallique 12

INTRODUCTION 9 LE DIMENSIONNEMENT DES GARDE-CORPS 1. GÉNÉR ALITÉS 12. 1.1. Conception d un projet d ouvrage métallique 12 PART_PRESENTATION:Presentation_laquage_1-8 23/04/09 10:46 Page 4 4 INTRODUCTION 9 PARTIE I LE DIMENSIONNEMENT DES GARDE-CORPS 11 1. GÉNÉR ALITÉS 12 1.1. Conception d un projet d ouvrage métallique 12 1.1.1.

Plus en détail

Avis Technique 5/11-2165 SBR 14

Avis Technique 5/11-2165 SBR 14 Avis Technique 5/11-2165 Annule et remplace l Avis Technique 5/07-1973 Système de fixation par clouage de tôles d acier nervurées support d étanchéité Système de fixation Fixing device Festlegungsystem

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Recommandations concernant l emploi des vitrages en cloisons amovibles, démontables et mobiles

FICHE TECHNIQUE. Recommandations concernant l emploi des vitrages en cloisons amovibles, démontables et mobiles FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS CETEN APAVE Int. NORISKO Construction SOCOTEC QUALICONSULT SNFA du COPREC N 42 - Indice : B Date : Juin 2011 Nombre de pages : 9 Recommandations concernant l emploi

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT Avis Technique 14/14-2017 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1499*V1 Tubes en PE-RT Système de canalisations en PE-RT PE-RT piping system PE-RT Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Avis Technique 5/05-1812 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1593. Nattes TROBA RO, TROBA+8 et TROBA+12

Avis Technique 5/05-1812 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1593. Nattes TROBA RO, TROBA+8 et TROBA+12 Avis Technique 5/05-1812 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1593 Natte de désolidarisation drainante sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung Nattes TROBA RO, TROBA+8

Plus en détail

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING CLASSIC La solution pour toutes les situations SWISSRAILING CLASSIC offre

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Avis Technique 2/11-1448*02 Add. Sadev

Avis Technique 2/11-1448*02 Add. Sadev Avis Technique 2/11-1448*02 Add Additif à l Avis Technique 2/11-1448*V1 Fixations ponctuelles et attaches pour pans de verre en VEA Vitrage Extérieur Attaché Bolted glazing facade Punktgehaltene Fassenderglasung

Plus en détail

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française -

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française - Systèmes verriers Verre profilé et système de montage Conforme à l Avis Technique /09-385 - Édition française - - Le programme de livraison Épaisseur du verre 6 mm, hauteur des ailes 4 mm 6 6 50 K5 7 4

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Document Technique d Application. Tuile Galleane 10

Document Technique d Application. Tuile Galleane 10 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-1996 Tuile de terre cuite pour l'emploi en faible pente Couverture en petits éléments Discontinuous roofing Dachdeckungen Tuile Galleane 10

Plus en détail

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment :

Ce guide se divise en six chapitres, dont quatre sont dédiés à une catégorie de bâtiment : INTRODUCTION Constructions de pointe et d usage courant, les escaliers métalliques doivent répondre à d autres exigences, que celle de pouvoir passer d un niveau à un autre. L un des principaux points

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES 1/18 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES Date d application : 01 juillet 2015 2/18 SOMMAIRE

Plus en détail

Avis Technique 14/09-1458 Raccords métalliques à glissement Raccords pour tubes en matière plastique Plastic pipe fittings Kunststoffrohre Verbindungen Ferroplast Titulaire : Braseli Tubos y Accesorios

Plus en détail

Avis Technique 14/14-1969 TOP CLEAN

Avis Technique 14/14-1969 TOP CLEAN Avis Technique 14/14-1969 Conduit de fumée Chimney Abgasanlagen TOP CLEAN Titulaire : Société POUJOULAT BP 01 Saint-Symphorien FR -79270 Frontenay Rohan-Rohan Tél. : 05 49 04 40 40 Fax : 05 49 04 40 00

Plus en détail

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries»

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» 1/10 POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C4.5: Conduire les opérations de pose sur chantier.

Plus en détail

Règlement technique fédéral

Règlement technique fédéral S E C T E U R E Q U I P E M E N T RÈGLEMENT TECHNIQUE Edition Octobre 2009 Règlement technique fédéral La chaise d'arbitrage de badminton La chaise d arbitrage de badminton Règlement Technique Mise à jour

Plus en détail

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive

Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes 76 mm Coupes 96 mm Coupes avec fenêtre de toit WING 105 DI. Coupes sur faît Coupes sur l égout Coupes sur rive THERM + Programme de livraison Index Profilés Joints Accessoires Outils Programme de livraison THERM + Coupes sur toîture THERM + Raccords au gros œuvre THERM + Applications Coupes 50 mm Coupes 56 mm Coupes

Plus en détail

NORMES FRANÇAISES. I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation et établissements recevant du public

NORMES FRANÇAISES. I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation et établissements recevant du public NORMES FRANÇAISES I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation et établissements recevant du public II. Garde-corps pour terrasses techniques inaccessibles au public I. Garde-corps pour bâtiments d'habitation

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS

OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS 2 CHAPITRE OBLIGATION D INSTALLATION D UN GARDE-CORPS 2.1. CAS GÉNÉRAL L installation d un garde-corps est obligatoire lorsque la hauteur de chute comptée à partir de la zone de stationnement normal (ZSN)

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Notice de pose Coulissant LUMEAL GA 1

Notice de pose Coulissant LUMEAL GA 1 Notice de pose Coulissant LUMEAL GA 1 1 Se référer au DTU 36.5-1 sur la fixation des menuiseries 1/13 Conseils de mise en œuvre des coulissants Ne doit pas entraîner la création de pont thermique par contact

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone Avis Technique 14/14-2041 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1511*V1 Flexibles comportant un tuyau en matériau thermoplastique revêtu d une tresse Flexibles de raccordement Flexible hoses Flexibel

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 2/00-800 Garde-corps Railing Geländer VEPMA Titulaire : Société PMB 10 rue Eugène Henaff F-94405 Vitry France Tél. : 01 47 18 16 00 Fax : 01 47 18 16 16 E-mail : pmb@pmb.fr Commission chargée

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 20/12-268 Procédé d isolation thermique pour comble perdu ou aménagé Thermal insulation products for roof. Produkt von Wärmeschutz Isolation des

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

photographe : V. Bigeard GYPSE le garde-corps simple poteau traditionnel

photographe : V. Bigeard GYPSE le garde-corps simple poteau traditionnel photographe : V. Bigeard GYPSE le garde-corps simple poteau traditionnel GYPSE : un système constructif de garde-corps aux innombrables possibilités et aux lignes minimalistes Gypse, 2 principes pour un

Plus en détail

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES 2.4.1. DESCRIPTION 2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES RONVODAL fabrique 3 types de planchers en béton précontraint : - la dalle alvéolaire classique ou dalle RC utilisée en plancher et éventuellement

Plus en détail

Agence d architecture : Février et Giauffret Photographe : Serge Demailly GYPSE. Le garde-corps double poteaux architectural

Agence d architecture : Février et Giauffret Photographe : Serge Demailly GYPSE. Le garde-corps double poteaux architectural Agence d architecture : Février et Giauffret Photographe : Serge Demailly GYPSE Le garde-corps double poteaux architectural GYPSE : un système constructif de garde-corps aux innombrables possibilités et

Plus en détail

C.C.T.P (Cahier des Clauses Techniques Particulières) LOT N 03 PLATRERIE

C.C.T.P (Cahier des Clauses Techniques Particulières) LOT N 03 PLATRERIE COMMUNAUTE DE COMMUNE DU CANTON D OUST AMENAGEMENT D UNE SATION DE TRAIL ET DE 3 SALONS ESTHETIQUES DANS L ANCIENNE MAISON DU TEMPS LIBRE D AULUS LES BAINS C.C.T.P (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Plus en détail

SATELLITE GARDE-CORPS Garde-corps

SATELLITE GARDE-CORPS Garde-corps SATELLITE LES GARDE-CORPS Barreaudage remplissage SYNOPTIQUE DES PROFILS Ech. 1/2 310 300 321 306 324 304 322 301 150 150L 303 313 318 319 TU3010X2 C C BARREAUDAGE GÉNÉRALITÉS I C A T F I T E R C.E.B.T.P

Plus en détail

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier :

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier : Composants de menuiserie Escaliers Definition Caractéristiques Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Escalier : Ouvrage de menuiserie constitué de gradins

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz 12/08 1 produit géo flam coupe-feu avec procès-verbaux du cticm CSTB e t cebtp FICHES TECHNIQUES un seul matériau pour feu intérieur et extérieur en coup-feu 1 heure - 1 heure 1/2-2 heures conduits de

Plus en détail

Rubans chauffants ELSR

Rubans chauffants ELSR Avis Technique 14/12-1745 Annule et remplace l Avis Technique 14/07-1140 Système de maintien en température de réseaux d évacuation et de mise hors gel de tuyauterie et de déneigement Rubans chauffants

Plus en détail

Sommaire. Nomenclature

Sommaire. Nomenclature Dans cette nomenclature vous trouverez les pièces nécessaires pour une utilisation courante. Leurs dimensions correspondantes sont indiquées. En cas de besoin de pièces complémentaires, veuillez consulter

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail

Avis Technique 14/13-1922*V1 DISTRITUB

Avis Technique 14/13-1922*V1 DISTRITUB Avis Technique 14/13-1922*V1 Annule et remplace l Avis Technique 14/13-1922 Tubes en PE-Xc Système de canalisations en PEX PEX piping system PEX Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 14/02/2012 Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit Les habillages en

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

Maître de l'ouvrage : OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT PAYS D'EGLETONS 43 bis avenue Charles de Gaulle 19300 EGLETONS MARCHE DE TRAVAUX OBJET DU MARCHE :

Maître de l'ouvrage : OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT PAYS D'EGLETONS 43 bis avenue Charles de Gaulle 19300 EGLETONS MARCHE DE TRAVAUX OBJET DU MARCHE : Maître de l'ouvrage : OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT PAYS D'EGLETONS 43 bis avenue Charles de Gaulle 19300 EGLETONS MARCHE DE TRAVAUX OBJET DU MARCHE : PROGRAMME 2011 : TRAVAUX D AMELIORATION DU PARC IMMOBILIER

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Garde-corps design Verticalité réglable et efficacité maximale...

Garde-corps design Verticalité réglable et efficacité maximale... Garde-corps design Verticalité réglable et efficacité maximale... GARDE-CORPS EN VERRE GARDE-CORPS PRIS EN PIED DE CONCEPTION NOUVELLE, ET CONFORME AU CAHIER CSTB 3034. La nouveauté réside dans le réglage

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

Manuel de Conception pour Garde-corps

Manuel de Conception pour Garde-corps Manuel de Conception pour Garde-corps Pour Concepteurs, Ingénieurs, Architectes, Entrepreneurs, Installeurs www.allium.com Table de matière Introduction 2 Type de systèmes de garde corps.4 o Série 100

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM 1 GENERALITES 1.1 PRINCIPES GENERAUX 1.1.1 REGLEMENTATION Les travaux seront soumis aux règles définissant les caractéristiques et conditions de mise

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE 1 NOTICE DE POSE BLOCS A BANCHER «ISOLASUP SYSTEME» A) Préambule : 1) Le fabricant et l entrepreneur doivent rappeler aux architectes et aux Maîtres d ouvrages les spécificités

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE SOMMAIRE : Descriptif technique pages 2 5 Descriptif technique pages 6 9 Descriptif technique pages 10 12 Pare-flammes 30 pages 13-20 Coupe-feu

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

Avis Technique 2/ BALUSTRA P

Avis Technique 2/ BALUSTRA P Avis Technique 2/09-1388 Annule et remplace l Avis Technique 2/06-1197 Garde corps Ouvrages en verre Glass structures Glasbauteile BALUSTRA P Titulaire : AGC France SAS 114 Bureaux de la Colline FR-92213

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Ouvrages en verre Glass structures Glasbauteile Avis Technique 2/15-1670 Garde-corps BALUSTRA P XS Titulaire : AGC France SAS 114 Bureaux de la Colline FR-92213 Saint-Cloud Cedex Tél. : 01 57 58 30 31

Plus en détail

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance.

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. L Eurothane G isole très efficacement les murs sans perdre d espace. Cet atout, combiné à sa légèreté, le rend particulièrement

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Rubans chauffants Heating cables Heizbänder Avis Technique 14/13-1928 Annule et remplace l Avis Technique 14/08-1314 Mise hors gel de tuyauteries, gouttières, chéneaux, déneigement de toiture. Rubans chauffants

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM Nouvelle solution en grès cérame grande épaisseur pour l aménagement extérieur. Dalles en grès cérame fin coloré pleine masse de 2 cm d épaisseur, obtenues par atomisation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME. Par Marie-Ève Dorion, ing.

SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME. Par Marie-Ève Dorion, ing. SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 : DESCRIPTION, INSTALLATION ET AVANTAGES DU SYSTÈME Par Marie-Ève Dorion, ing. Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES LE SYSTÈME DE PLANCHER COMPOSITE HAMBRO D500 STADE

Plus en détail

Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture

Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture Sécurité en toiture Produits esthétiques et conformes aux normes en vigueur ECO SECURE Solutions de sécurité collective et individuelle en toiture CONCEPTION / FABRICATION / INSTALLATION / RÉNOVATION /

Plus en détail

L aménagement extérieur Par ROTHE FERMETURES

L aménagement extérieur Par ROTHE FERMETURES L aménagement extérieur Par ROTHE FERMETURES Modèle THEO sur porche en bois NORIA option Ø 20 mm + décors volutes doubles Luminaires Banc classique Bac à fleurs -Qui est Kartical? Kartical est une marque

Plus en détail

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951 déclaration de performance Page 1 / 6 0432 Produit: Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Fabricant: Lieu de production: Ontop B.V. Oude Veerseweg 23 4332 SH Middelburg

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Les tolérances et critères de réception des menuiseries et des vitrages

Les tolérances et critères de réception des menuiseries et des vitrages Les tolérances et critères de réception des menuiseries et des vitrages Que ce soit lors de défaut de production, de dégradation lors du transport ou lors de la pose ou plus simplement suite à une méconnaissance

Plus en détail

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle!

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! Dalles alvéolées en béton précontraint Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! 1. Généralités Les planchers en béton, appelés hourdis, sont aujourd hui devenus des

Plus en détail

GARDE CORPS TEMPORAIRE

GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS DE MONTAGE GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS CONFORMES A LA NORME EN 13374 info@safetyrespect.se Téléphone +46 (0)63-130400 SOMMAIRE 3. Précautions de sécurité 4. Fixations 5. Embase 6.

Plus en détail

REMPLISSAGE DE GARDE-CORPS

REMPLISSAGE DE GARDE-CORPS REMPISSGE DE GRDE-CORPS e présent document a pour seule vocation de présenter des recommandations d ordre général. Ces recommandations ainsi que l ensemble des données relatives aux essais, aux codes applicables

Plus en détail

Murs Fiches d Application

Murs Fiches d Application Fiches d Application et Revêtement de Panneau Perforé Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers

Plus en détail

COMMENT FAIRE DES ESCALIERS?

COMMENT FAIRE DES ESCALIERS? COMMENT FAIRE DES ESCALIERS? Conception et mise en œuvre GUIDE TECHNIQUE 2012 Union des Métalliers C O L L E CT I O N R E C H E R C H E D É V E LO P P E M E N T M É T I E R 4 INTRODUCTION 13 PARTIE I GÉNÉR

Plus en détail

GUIDE ECHAFAUDAGE ROULANT MDS

GUIDE ECHAFAUDAGE ROULANT MDS La sécurité n est performante que si elle est accessible Économique et Ergonomique GUIDE ECHAFAUDAGE ROULANT MDS Montage et Démontage en Sécurité Ce guide est une information sur la législation de sécurisation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE D ACCESSIBILITE POUR UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE D ACCESSIBILITE POUR UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE D ACCESSIBILITE POUR UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Notice rédigée conjointement par les associations compétentes et la direction départementale de l équipement RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS

Plus en détail

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique 0333 NF- DISPOSITIF D EVACUATION NATURELLE DES FUMEES ET DE CHALEUR FERMETURES GROOM Z.I. de l'aumaillerie BP 80256 35302 FOUGERES Tel : 02 99 94 87 00 Fax : 02 99 94 87 01 EXUGROOM Dispositif d Evacuation

Plus en détail

Avis Technique 9/15-1024. LUTECE Contact Plus

Avis Technique 9/15-1024. LUTECE Contact Plus Avis Technique 9/15-1024 Annule et remplace l Avis Technique 9/09-888 Produit d accrochage pour enduit intérieur à base de plâtre Product of fixing for interior coating containing plaster Befestigprodukt

Plus en détail

FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE

FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE GUIDE D INSTALLATION Modèles 101, 101 RANDOM, 201 et 301 INDEX CUPACLAD est un ensemble de systèmes complets de façade ventilée avec ardoise naturelle CUPA. L ardoise

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.63.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.63.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.63.3 MATÉRIAUX... 2 6.63.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

FTA 10/05-C Page 1 sur 5

FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/10/05-C Robinets à membrane. Date d approbation : 16 mai 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans types, de

Plus en détail