Les débuts de vie professionnelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les débuts de vie professionnelle"

Transcription

1 Les débuts de vie professionnelle au prisme des enquêtes Génération du CEREQ Alberto LOPEZ (DEVA) Arnaud DUPRAY (DPMT) Centre d Etudes et de REcherche sur les Qualifications

2 Plan de l exposé 1 La transition de l école à l emploi : quelques repères 2 Les «débuts de carrière» dans leurs liens avec la formation initiale 3 Les mobilités en début de vie active

3 1 La transition de l école à l emploi : quelques repères Les enquêtes Génération du CEREQ Continuités et discontinuités autour de la «fin d études» 1.2 Après la fin de la formation initiale, stabilisation en emploi

4 1.0 - Les enquêtes Génération Observation d échantillons de jeunes sortis de formation initiale la même année Bilans d insertion à trois ans de vie active (autour de 32 mois) Enquêtes répétées tous les trois ans : Génération 1998, Génération 2001 et plus récemment Génération 2004 (interrogée au printemps 2007) Des ré-interrogations pour Génération 1998 et Génération 2004

5 VUE DIACHRONIQUE Génération 98 1e interrogation Génération 2001 interrogation Génération e interrogation Génération 98 2e interrogation Génération 98 3e interrogation Génération 98 4e interrogation

6 La Génération 2004 Enquête auprès de jeunes sur les sortis de formation initiale en 2004 à tous les niveaux de formation réalisée en 2007 : 3 ans après la fin des études sur leur parcours scolaire leurs situations sur le marché du travail depuis 2004 leurs origines géographiques et sociales

7 1.1 - Continuités et discontinuités autour de la «fin d études» En amont, la formation en alternance : Apprentissage (un jeune sur cinq) Les autres expériences de travail en cours d études Stages Emplois étudiants (environ 10 % d «emplois réguliers») En aval, le «premier employeur» : Déjà fréquenté (3 jeunes sur 10 y avaient déjà travaillé) Des liens préexistants (4 jeunes sur 10 y connaissaient qq) Des retours en formation : Reprises d études (dans les 3 ans, environ 5 % ) Contrats de qualification => professionnalisation (6 %) Et autres (formations hors emploi : environ 15 %)

8 1.2 Après la fin de la formation initiale, stabilisation en emploi De l abstraction des moyennes ou des médianes mais repères utiles Délais d accès à un «premier» emploi et délais d accès à une PCE 2 mois (médiane) 6 mois (médiane) Continuité d emploi et statuts Stabilisation en emploi, dans un emploi, en CDI Des approches typologiques D une génération à l autre, quelles tendances?

9 Stabilisation en emploi et EDI Trois ans après la sortie du système éducatif un cap est franchi mais la marche vers l'emploi à durée indéterminée se poursuit % jeunes en emploi jeunes en emploi à durée indéterminée Champ : ensemble des jeunes sortis du système éducatif en 1998

10 Une classification à partir des calendriers professionnels sur 7 ans Source : «Quand la carrière commence» Génération 98 à 7 ans

11 Exemple : Maintien sur EDD (13 %)

12 Autres travaux sur lien entre continuité d emploi et statuts Modes de stabilisation en début de vie active (Lopez, 2004) Formes temporelles de l incertitude et sécurisation des trajectoires dans l insertion professionnelle des jeunes (Eckert et Mora, 2007)

13 D une génération à l autre, quelles tendances? Evolutions sur 20 ans vues par les EE Développement des FPE Risque de sortie d emploi (vers le NE) : y a-t-il une tendance au-delà des variations conjoncturelles? Evolutions vues par Génération Peu de recul : (Géné1992 )Géné1998 Géné2004 Fortes variations conjoncturelles Disparition du SN (chez les hommes) Des quasi-constantes

14 100% Types de trajectoire d'une génération à l'autre Tous niveaux 90% 80% 70% 60% 50% 40% 0-non emploi chron 1-emploi sans stab 2-stab sans CDI 3-stab en CDI 30% 20% 10% 0% G1998 G2001 G2004 G1998 G2001 G2004 Hommes Femmes

15 100% Types de trajectoire d'une génération à l'autre Non diplômés 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 0-non emploi chron 1-emploi sans stab 2-stab sans CDI 3-stab en CDI 20% 10% 0% G1998 G2001 G2004 G1998 G2001 G2004 Hommes Femmes

16 2 Les «débuts de carrière» dans leurs liens avec la formation initiale 2.1 La formation initiale : Effets «niveau», «filière» et «spécialité» Et au-delà des trois premières années de vie active 2.3 La question des correspondances formation-emploi

17 2.1 La formation initiale : Effets «niveau», «filière» et «spécialité» Niveau Jusqu au bac, limite le risque de chômage Au-delà du bac, gains en salaire. Filières Effet intégrateur de l apprentissage par rapport à la voie scolaire Avantage des filières sélectives dans le supérieur (avantage apparent, secteurs réglementés) Spécialités/disciplines Tertiaires versus industrielles

18 Les premiers effets de la formation initiale et du diplôme Taux de chômage (en %) Non qualifiés Situations à trois ans selon le niveau de formation CAP-BEP 10Diplômés 5 0 Niveau CAP-BEP Bac Géné, Bac +1, Bac +2 non diplômés Bac pro-techno Bac + 2 2d cycle Salaire médian (en euros) 3e cycle et écoles Source : Génération 98

19 Les premiers effets de la formation initiale et du diplôme Taux de chômage (en %) Non qualifiés Situations à trois ans selon le niveau de formation CAP-BEP 10Diplômés 5 0 tertiaire Niveau CAP-BEP industriel Bac Géné, Bac +1, Bac +2 non diplômés Deug Bac pro-techno Bac + 2 2d cycle BTS-DUT industriel santé-social Lettres, SHS Salaire médian (en euros) 3e cycle et écoles Ecoles Source : Génération 98

20 2.2 - Et au-delà des trois premières années de vie active? Le diplôme, un simple ticket d entrée? Une protection (même relative) contre le chômage «tout au long de la vie»? Un potentiel de promotion? Un vecteur de spécialisation? Un passeport pour la mobilité externe? Quelques éléments de réponse mais bien des problèmes d endogénéité

21 Diplôme, vulnérabilité et risque de chômage Après sept ans de vie active, les diplômés du supérieur sont à 86 % en emploi à durée indéterminée Mais les non diplômés restent largement soumis aux aléas de la conjoncture Le cas particulier des bacheliers généraux échouant dans le supérieur

22 Diplôme et réduction de la vulnérabilité Non diplômés CAP - BEP Ensemble Bac + 2

23 Le diplôme : un «potentiel de promotion»? Des mobilités globalement ascendantes surtout dans les toutes premières années Rendement différé pour les diplômes du supérieur Faible potentiel de promotion pour les Cap- Bep

24 Le repositionnement salarial des diplômés de l enseignement supérieur Indice basé sur le salaire médian des non diplômés 2,20 2,00 Evolution des disparités salariales 3e CYCLE ET ECOLES 860 Euros nets par mois au premier emploi 1,80 1,60 1,40 1,20 1,00 0,80 BAC PRO / TECHNO BAC GENERAL SECOND CYCLE BAC + 2 SANS CAP BEP DIPLOME 1200 Euros nets par mois àsept ans

25 Le diplôme : un potentiel de promotion? 100% 90% 80% 70% Taux de promotion selon le niveau de diplôme entre le 1er emploi et la septième année de vie active Probabilité de promotion à partir d'un emploi non qualifié 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Sans diplôme CAP ou BEP Bac pro. ou techno. Bac général Bac + 2 2e cycle 3e cycle

26 Le diplôme : un potentiel de promotion? 100% 90% 80% 70% Taux de promotion selon le niveau de diplôme entre le 1er emploi et la septième année de vie active Probabilité de promotion à partir d'un emploi non qualifié 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Promotion à partir d'employé-ouvrier qualifié Sans diplôme CAP ou BEP Bac pro. ou techno. Promotion à partir d'une profession intermédiaire Bac général Bac + 2 2e cycle 3e cycle

27 2.3 - Le diplôme : un vecteur de spécialisation? Des changements de domaine professionnel et de secteur assez nombreux Mais la correspondance entre spécialité de formation et domaine d emploi reste faible Effet du premier emploi Des réorientations

28 Evolution de la correspondance entre l emploi occupé et la spécialité de formation Part des emplois ajustés à la spécialité de formation 70% 65% 60% 55% 50% 45% 40% 35% 30% 25% Niveau de diplôme Bac + 3 ou plus Bac + 2 Bac CAP-BEP diplômés CAP-BEP non diplômés Ensemble 20% 1ère embauche 3 ans 5 ans 7 ans

29 Evolution de la répartition des diplômés d'un CAP-BEP industriel entre les quatre catégories d'emploi 45% 40% 35% 30% 25% 20% Emplois qualifiés dans le domaine de formation 1er emploi emploi 2001 emploi 2003 emploi % 10% Emplois non qualifiés dans le domaine de formation 5% 0% Emplois qualifiés hors du domaine de formation Emplois non qualifiés hors du domaine de formation

30 Le diplôme : un passeport pour la mobilité externe? Presque trois employeurs en moyenne sur sept ans Les moins diplômés sont les plus mobiles malgré eux. Une mobilité moins subie et plus payante pour les diplômés du supérieur

31 3. Les mobilités en début de vie active 3.1- Intensité et formes des transitions Les caractéristiques des «mobiles» 3.3 Les conditions de sortie d emploi 3.4 la distance de migration 3.5 Les effets de la mobilité Secteur et profession Mobilité sociale salaires

32 Une mobilité qui décroît avec l ancienneté sur le marché du travail

33 Les formes de mobilité professionnelle Mobilité externe : 69 % Sortie du système éducatif 1998 Mobilité externe : 54 % En emploi au printemps 2001 Non mobiles 43 % Mobilités internes 25 % En emploi au printemps 2003 Mobilités externes 32 % (dont 8 % passant par le chômage) 3 ans 5 ans

34 Les profils des «mobiles» Au cours des 3 premières années :Bacs généraux, bac+2 (hss) et non diplômés sont les plus mobiles ensuite plus souvent les niveaux les plus modestes Occupent des catégories d ouvriers en CDD ou contrat aidé Ont une ancienneté plus faible Ont accédé en moyenne plus rapidement à leur premier poste Travaillent plutôt dans des Ets. de de 50 salariés Font plutôt partie des premiers déciles de niveau de rémunération Sont plutôt masculins N ont pas d enfant Vivent seuls ou chez leurs parents

35 Les conditions de sortie de l emploi La moitié des sorties d emploi sont subies 60% 50% 40% 30% 5% 15% 10% 8% 6% Fin d'une succession de missions intérim Sortie d'un EDI par licenciement Sortie d'un EDD sans of f re de renouvellement Autre sortie d'un EDI 20% 10% 20% 36% Fin d'un EDD malgré une offre de renouvellement Démission d'un EDD 0% Sorties plutôt volontaires Sorties plutôt contraintes Démission d'un EDI

36 Conditions de sorties des emplois selon le niveau de formation 70% 60% 50% 12% 6% Fin d'une succession de missions intérim Sortie d'un EDI par licenciement 40% 30% 20% 10% 0% 5% 13% 10% 15% Sorties plutôt volontaires 5% 40% Sorties plutôt contraintes 15% 10% 25% Sorties plutôt volontaires 5% 7% 32% Sorties plutôt contraintes Sortie d'un EDD sans offre de renouvellement Autre sortie d'un EDI Fin d'un EDD malgré une offre de renouvellement Démission d'un EDD Démission d'un EDI Non diplômés Diplômés du supérieur

37 Les mobilités géographiques, quelle intensité et pour qui? 40 % des jeunes ont changé au moins une fois de zone d emploi au cours de leurs 7 premières années de vie active. Les femmes sont moins enclines à la mobilité. Les parents sont plus sédentaires La région Parisienne constitue la principale région d attraction en début de vie active, notamment pour les plus diplômés.

38 Mobilités géographiques et distance de migration Propension à migrer et distance de migration s élèvent avec le niveau de diplôme % en lignes Non Mobilité Mobilité de zone d emploi Niveaux de Formation I II Dont : Intrarégionale Interrégionale III IV V VI Ensemble Mobilités géographiques entre 1998 et 2001 Céreq, enquête génération 98, Margirier (2004)

39 Les conséquences de la mobilité Changement de domaine professionnel et de secteur Entre la 1 e embauche et la septième année de vie active : Un peu plus de la moitié des jeunes a changé de catégorie socioprofessionnelle (CS 42) 60 % des jeunes ont changé de domaine professionnel (FAP 22) Entre la 3 e et la 7 e année de vie active : 23 % des jeunes ont changé de secteur agrégé (14 postes)

40 La mobilité sociale : globalement ascendante

41 Evolution des positions professionnelles selon le niveau de formation

42

43 Quelques conclusions La formation initiale a des effets au-delà du premier emploi et semble influer sur les repositionnements au-delà des trois premières années de vie active. Mais il s agit d une influence assez inégale et bien relative. Entre la formation initiale et l emploi, il y a du jeu. Les logiques de progression ne se résument pas à une valorisation optimale du diplôme dans sa spécialité. Après la formation initiale, l orientation professionnelle n est pas toujours achevée

44 Quelques conclusions Une mobilité plutôt avantageuse en termes de progression professionnelle mais qui concerne en priorité les jeunes aux conditions d insertion les plus défavorables. Hétérogénéité des formes de mobilité selon le niveau de diplôme, plus il est élevé plus les conséquences de la mobilité sont favorables Des mobilités plus risquées sur le T qu au cours des 5 années précédentes pour la G98.

45 sur les outils d observation Des débuts de vie active très sensibles à la conjoncture. Intérêt d une série longue des enquêtes emploi (Fondeur-Minni) mais aussi d enquêtes comme Génération (Marchal et alii) Sur les formes de ces trajectoires, pas encore assez de recul pour dégager une tendance (avec la courte série des enquêtes Génération. Série à prolonger si $$$ confirmé) Génération à 7 ans et bientôt à 10 ans, un matériau à exploiter encore. Lien entre FC et évolutions professionnelles en début de vie active : sujet encore peu traité Un panel difficile à prolonger car attrition forte.

46 FIN

47

48

Premiers résultats de l enquête 2010 auprès de la «génération 2007»

Premiers résultats de l enquête 2010 auprès de la «génération 2007» CENTRE D ÉD ÉTUDES ET DE RECHERCHES SUR LES QUALIFICATIONS Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l

Plus en détail

GENERATION 98 QUELQUES RESULTATS SUR L INSERTION DES JEUNES ISSUS DE TOUS LES NIVEAUX DE FORMATION

GENERATION 98 QUELQUES RESULTATS SUR L INSERTION DES JEUNES ISSUS DE TOUS LES NIVEAUX DE FORMATION GENERATION 98 QUELQUES RESULTATS SUR L INSERTION DES JEUNES ISSUS DE TOUS LES NIVEAUX DE FORMATION PLAN DE LA PRESENTATION 1 L enquête «génération 98» 2 Vue d ensemble sur les premiers pas dans la vie

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion

Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion Jean-François Giret, IREDU-CNRS, Université de Bourgogne Conférence de l AFDET, Nantes, 13 février 2013

Plus en détail

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 décembre 2013 «Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse Fiche «Vue d ensemble» Face à la crise, le diplôme protège du chômage et favorise l accès à la formation

Plus en détail

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Roth Nicole Département emploi et revenus d activité INSEE Plan de la présentation Données de cadrage emploi et salaires Insertion

Plus en détail

Quelques données de cadrage et éléments de réflexion

Quelques données de cadrage et éléments de réflexion CENTRE D ÉTUDES ET DE RECHERCHES SUR LES QUALIFICATIONS Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi

Plus en détail

Profils types. à fin décembre 2011

Profils types. à fin décembre 2011 Qui sont les allocataires indemnisés par l Assurance chômage? Profils types à fin décembre 2011 Le profil de l Assurance chômage à fin 2011 est très lié au parcours professionnel suivi en amont de l inscription

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier www.strategie.gouv.fr 18 octobre 2013, Conseil National Education Economie De quoi parle-t-on? La «relation formation emploi»

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3 N 13 : Sept. 2008 Flash-Info O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? (Promotion

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Faculté de Droit et de Science Politique 9/ Licence professionnelle Assistant juridique Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle La licence professionnelle assistant

Plus en détail

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007 OVE résultats Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 27 Devenir des diplômés de DUT 24, 24 mois après l obtention du diplôme

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion réalisée auprès des diplômés de Master

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties

Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties Lieu de formation : Clermont Ferrand / Aubière

Plus en détail

Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplôme

Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplôme Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Face à la crise, le fossé se creuse

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Céreq. Quand. est finie... Premiers pas dans la vie active d'une génération, enquête 2010. Enquête

Céreq. Quand. est finie... Premiers pas dans la vie active d'une génération, enquête 2010. Enquête Céreq Quand l école est finie... Premiers pas dans la vie active d'une génération, enquête 2010 Enquête 2010 Céreq Quand l école est finie... Premiers pas dans la vie active d'une génération, enquête 2010

Plus en détail

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1 FORM@DOSSIER L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis Form@dossier mars 2015 1 SOMMAIRE Enquête IPA 2014... 3 Contexte :... 3 Résultats de l enquête... 3 Situation des alternants

Plus en détail

Conditions de travail, santé et emploi des seniors

Conditions de travail, santé et emploi des seniors Conditions de travail, santé et emploi des seniors Les enseignements de l enquête SIP CDC, Forum Retraite 2014 Thomas Coutrot, Corinne Mette, Dares Plan de la présentation Volet 1 Avoir été longtemps exposé

Plus en détail

L impact du Congé individuel de formation. Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE

L impact du Congé individuel de formation. Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE L impact du Congé individuel de formation Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE PAR IPSOS SUR LES PARCOURS ACHEVES EN 2010 Sommaire Préambule... 1 Le contexte... 2 Les

Plus en détail

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Béatrice Le Rhun, Daniel Martinelli, Claude Minni* Après avoir beaucoup augmenté au cours des années 1990, le niveau de formation

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Faculté de Droit et de Science Politique / Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Objectifs de cette licence professionnelle : Lieu de formation : Clermont-Ferrand Cette formation permet d acquérir

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Quand l'école est finie en Franche-Comté

Quand l'école est finie en Franche-Comté Centre de développement des ressources pour l'emploi Quand l'école est finie en Franche-Comté Premiers pas dans la vie active de la Génération 2001 Interrogation du printemps 2004 Observatoire régional

Plus en détail

Master 2 Pro Génie civil et infrastructures (IUP)

Master 2 Pro Génie civil et infrastructures (IUP) L insertion professionnelle des étudiants inscrits en Master 2 Professionnel Master 2 Pro (IUP) Etudiants inscrits à l Université de Limoges en 2004-2005 OUPE I- Méthodologie Cadrage de l enquête En décembre

Plus en détail

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes Numéro 153 : novembre 2013 Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes En Midi-Pyrénées, le revenu annuel net des femmes salariées est inférieur de 28 % à celui des hommes en 2010. Elles

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC 9/ Lieu de formation : Aurillac Objectifs de cette licence professionnelle : Préparer en un an des

Plus en détail

«FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition 2009

«FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition 2009 DARES (Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques) DEPP (Direction de l évaluation, de la prospective et de la performance) D Dossier de presse «FORMATIONS ET EMPLOI» - Édition

Plus en détail

Note sur Les emplois d assistant dans le tertiaire administratif et l insertion des BTS. Stéphanie Moullet Céreq Février 2004

Note sur Les emplois d assistant dans le tertiaire administratif et l insertion des BTS. Stéphanie Moullet Céreq Février 2004 Note sur Les emplois d assistant dans le tertiaire administratif et l insertion des BTS Introduction Stéphanie Moullet Céreq Février 2004 Les évolutions à l œuvre dans le secteur du tertiaire administratif

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 7/8 Master Marchés financiers Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 9 diplômés issus de la promotion 8 de ce (6 femmes et hommes)

Plus en détail

Evolution des besoins sociaux et du système de protection sociale en France. Bruno Palier

Evolution des besoins sociaux et du système de protection sociale en France. Bruno Palier Evolution des besoins sociaux et du système de protection sociale en France Bruno Palier Le système de protection sociale actuel, Un schéma (Gazier, Palier, Périvier) Au cœur de ce système, un homme employé

Plus en détail

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance

DEUST. Banques : organismes financiers et de prévoyance Promotion /3 Situation au er mars 4 Site : Clermont-Ferrand DEUST Banques : organismes financiers et de prévoyance Objectif de cette licence professionnelle : Former, en un an, des commerciaux polyvalents,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 29/2 Master Marchés financiers Lieu de formation : Clermont Ferrand Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

Enquête 2013 auprès de la Génération 2010 Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplôme

Enquête 2013 auprès de la Génération 2010 Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplôme Bref ducéreq n 319 mars 201 Enquête 2013 auprès de la Génération 2010 Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplôme En 2013, trois ans après leur sortie du système éducatif, 22 % des jeunes

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi FICHES THÉMATIQUES Dynamique de l emploi 2.1 Mouvements de main-d œuvre Pour un effectif de salariés en début d année, les établissements de salariés ou plus ont recruté en moyenne 42,5 salariés en 26.

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix-données

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix-données Licence professionnelle Intégration des systèmes voix-données Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 26 étudiants ont obtenu une licence professionnelle «Intégration

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne G R E F Bretagne des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) iroise PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région A l issue du CUI-CAE,

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

Licence professionnelle Finances Comptabilité

Licence professionnelle Finances Comptabilité Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 29/2 Licence professionnelle Finances Comptabilité Lieu de formation : Clermont Ferrand, Vichy et Martinique Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet

Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Marketing et commercialisation parcours marketing, management et développement de projet 8/9 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête

Plus en détail

Licence professionnelle Protection de l'environnement spécialité instrumentation environnementale

Licence professionnelle Protection de l'environnement spécialité instrumentation environnementale IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Protection de l'environnement spécialité instrumentation environnementale Lieu de formation : Montluçon Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses AVRIL 2011 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques PARCOURS DES INTÉRIMAIRES : les intérimaires les plus expérimentés ont été moins

Plus en détail

La formation professionnelle des demandeurs d emploi. COE GT formation professionnelle - Dares

La formation professionnelle des demandeurs d emploi. COE GT formation professionnelle - Dares La formation professionnelle des demandeurs d emploi COE GT formation professionnelle - Dares Éléments de cadrage L impact des stages de formation : quelles évaluations, quels enseignements? Perspectives

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la logistique

Licence professionnelle Management de la logistique Licence professionnelle Management de la logistique Enquête menée auprès des diplômés 2009, 0 mois après l obtention du diplôme En 2009, 51 étudiants ont obtenu une licence professionnelle «Management

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

Net.Doc.73. L insertion des jeunes dans l hôtellerie-restauration. Mickaële Molinari. Céreq

Net.Doc.73. L insertion des jeunes dans l hôtellerie-restauration. Mickaële Molinari. Céreq Net.Doc.73 L insertion des jeunes dans l hôtellerie-restauration Mickaële Molinari Département Travail, emploi et professionnalisation, Céreq molinari@cereq.fr Céreq 10, place de la Joliette BP 21 321

Plus en détail

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation.

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation. LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Etat des lieux, avant changements Un domaine important dans l activité du pays Plus de 8 millions de personnes sont parties en formation en 2010, qu elles soient :

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

L accès à l emploi et les seniors

L accès à l emploi et les seniors L accès à l emploi et les seniors Rapport d une étude menée entre octobre 2013 & mars 2014 Avec le soutien de Regionsjob, le Centre des Jeunes Dirigeants & le Medef Ile de France De L utilité de cette

Plus en détail

Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire

Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire Conseiller en projet professionnel Sommaire Le FAF.TT Les outils de la sécurisation des parcours dans le travail temporaire Quelques chiffres

Plus en détail

ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES CHIFFRES-CLÉS Édition 2014 ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES THÈME 3 Inégalités professionnelles ÉCARTS DE SALAIRES Les écarts de salaires entre les femmes et les hommes traduisent pour partie les inégalités

Plus en détail

Des études pour un emploi

Des études pour un emploi Consultation «Universités entreprises» http://www.universites-entreprises.com Des études pour un emploi Premiers résultats filière par filière Mai 6 Union nationale interuniversitaire 8 rue de Musset 7516

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire / Lieu de formation : Clermont-Ferrand Objectifs de cette licence

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette

Plus en détail

Méthodologie d enquête

Méthodologie d enquête 1 En 2010-2011, 1 941 étudiants ont obtenu leur Master 2 à l Université Paris Descartes (UPD). L enquête portant sur l insertion menée par l Observatoire du SOFIP, en convention avec le Ministère de l

Plus en détail

Gestion des Ressources Humaines

Gestion des Ressources Humaines Promotion /3 Site : Clermont-Ferrand Gestion des Ressources Humaines Objectif de ce master : Ce master est destiné à former des spécialistes du domaine, cadres de haut niveau, aptes à occuper un emploi

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Rhône-Alpes. Céreq, avril 2003. 1

Rhône-Alpes. Céreq, avril 2003. 1 Rhône-Alpes En Rhône-Alpes, l industrie joue toujours un rôle moteur dans l économie régionale. Composé de filières très diversifiées qui se sont constituées sur un socle d industries lourdes, ce tissu

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Master Entrepreneuriat et gestion de projets

Master Entrepreneuriat et gestion de projets Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 9/ Master Entrepreneuriat et gestion de projets Lieu de formation : Clermont Ferrand Vichy Ce spécialité entrepreneuriat et gestion de projets comporte

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION 21 LES CARACTERISTIQUES DE L'EMPLOI EN FRANCE A Population active et population inactive a) Définitions 1. Il ne faut pas confondre les notions de travail, d activité

Plus en détail

Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement

Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement Promotion 212/213 Situation au 1er mars 21 Site : Le Puy-en-Velay Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement La Licence Professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement

Plus en détail

De l enseignement supérieur à l emploi : les trois premières années de vie active de la «Génération 98»

De l enseignement supérieur à l emploi : les trois premières années de vie active de la «Génération 98» 98 G É N É R A TTIIOON N 98 De l enseignement supérieur à l emploi : les trois premières années de vie active de la «Génération 98» Jean-François Giret Stéphanie Moullet Gwenäelle Thomas décembre 22 Céreq

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE 2/2 Master Marchés financiers Effectifs Nombre de femmes Origine géographique Auvergne Autres régions Diplôme obtenu avant le Etranger Licence Master

Plus en détail

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER

PRÉFÈTE DE LA MAYENNE. Les emplois d avenir DOSSIER PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Les emplois d avenir DOSSIER DOSSIER DE PRESSE 6 février 2013 Les objectifs du dispositif s objectifs du dispositif Les emplois d Avenir ont pour ambition : - de fournir aux jeunes

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

Céreq Centre d études et de recherches sur les qualifications Centre associé régional de Dijon

Céreq Centre d études et de recherches sur les qualifications Centre associé régional de Dijon DES SIGNES DE REPRISE ET DES DIFFICULTÉS PERSISTANTES pour connaître le devenir des anciens élèves et apprentis, le ministère de l'éducation nationale réalise des enquêtes depuis de nombreuses années,

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

I - La situation générale de la promotion sortante au 01/01/03 et sa comparaison avec celle des deux années précédentes à six mois du diplôme

I - La situation générale de la promotion sortante au 01/01/03 et sa comparaison avec celle des deux années précédentes à six mois du diplôme ANALYSES BIOLOGIQUES ET BIOCHIMIQUES I - La situation générale de la promotion sortante au 01/01/03 et sa comparaison avec celle des deux années précédentes à six mois du diplôme ABB Situation générale

Plus en détail

Les petites annonces, de l école au travail

Les petites annonces, de l école au travail Fiche d animation Compétence C4 Les petites annonces, de l école au travail Objectif Faire prendre conscience de la liaison école (diplômes)/travail (offres d emploi) dans une vision optimiste et relative.

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 2010 DE L ub Situation au 1 er décembre 2012 Les résultats présentés dans ce document concernent le devenir professionnel des diplômés 2010 de licence

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia

Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes Informatiques (SIL) spécialité multimédia Lieu de formation : Le Puy en Velay Objectifs de cette licence professionnelle : 29/2

Plus en détail