L offre de langues au LFS à partir de la rentrée Bilan de 8 ans de pratique des classes «bilingues», on constate

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L offre de langues au LFS à partir de la rentrée 2013. Bilan de 8 ans de pratique des classes «bilingues», on constate"

Transcription

1 L offre de langues au LFS à partir de la rentrée 2013 Des parcours personnalisés et diversifiés Évolution de l enseignement des langues En France, les classes bilingues en français- langues régionales (Breton, Corse, Basque etc ) ont été un succès et ont prouvé leur efficacité pour apprendre deux langues. Un seul professeur, parfaitement bilingue, enseigne dans les deux langues dans ces classes. En 2004, la circulaire sur les langues de l AEFE propose une nouvelle organisation de l enseignement des langues : les «classes bilingues». La circulaire demande la mise en place, dans les Écoles Françaises à l étranger, du dispositif bilingue selon la même organisation que les classes bilingues régionales en France. Seules les classes à exacte parité horaire 50% en français- 50% dans l autre langue peuvent s appeler «bilingues» (pas les 40%-60% ou 30%-70%). Sans professeurs capables d enseigner dans les deux langues, il a été nécessaire d avoir deux professeurs dans ces classes : un pour le français et un pour l anglais. En 2012, une nouvelle circulaire sur l enseignement des langues de l AEFE, nous permet plus de flexibilité : Un bilan mondial du dispositif «bilingue» a été fait après 8 ans de mise en place de ce dispositif à parité horaire. La recherche au niveau de la didactique des langues montre qu il y a différents moyens et organisations possibles permettant d apprendre des langues. La circulaire de 2012 nous demande de mettre en œuvre de nouvelles directives pour les prochaines années Bilan de 8 ans de pratique des classes «bilingues», on constate Un développement de compétences chez nos professeurs des «classes bilingues» Une dynamisation de l enseignement des langues étrangères dans les établissements français à l étranger Une révolution dans la manière d enseigner les langues étrangères L efficacité des «cursus bilingues» MAIS. Certains problèmes sont évoqués «Filiarisation», charge de travail importante pour les élèves, niveau de français etc. ET SURTOUT Un cursus non adapté à l ensemble des élèves, et des différences contraires aux principes de l école française.

2 Rappels concernant la didactique des langues Bilingue ne veut pas forcément dire parité horaire 50%- 50% : La quantité n est pas garantie de la réussite (comme précisé dans la nouvelle circulaire) Un enseignement Bilingue c est un enseignement de langue : cours de langue vivante étrangère + aspects culturels ET un enseignement en langue (EMILE= Enseignement d'une Matière Intégré à une Langue Étrangère) Micro-alternance (échanges rapides et fréquents entre les langues) plus efficace que la macroalternance (d un jour sur l autre/d une période sur l autre) Nouvelles directives de la circulaire 2012 Priorité à l enseignement du français Priorité aux langues du pays d accueil : même égalité de traitement et de respect CAR Priorité au développement de la capacité à apprendre plusieurs langues : trois, voire plus, plutôt que la seule bonne maîtrise de deux langues. Des séances d EMILE en privilégiant la micro-alternance. cycle 1 : priorité au développement du langage oral cycle 2 : priorité au développement du langage (oral et) écrit (lecture) cycle 3 : si aucun problème, développement d une 3 ème langue COMMENT? Avec des parcours personnalisés en langue un socle commun français-langue du pays d accueil (par exemple français-anglais comme au LFS, cela pourrait être français-thaï à Bangkok ou français-lao à Vientiane) ET Des modules/options où l élève pourra avoir (nous tendrons vers cette organisation dans le futur, mais il faudra probablement au moins deux ans pour réussir à totalement personnaliser les apprentissages en langues): plus de français plus de la langue du pays d accueil une troisième langue Selon le profil de l élève, ses besoins et les choix de ses parents

3 Ecole Primaire à partir de la rentrée 2013 Cette réforme a été élaborée tout au long de cette année en collaboration avec des parents d élèves et des enseignants au sein du comité langues (cf. les comptes-rendus sur les sites d école) La langue du pays d accueil sera l anglais La troisième langue sera le mandarin (à partir du CE2) Poursuite d une section anglais+ (ex-«bilingue») 2 classes par niveau, sur les mêmes principes (toujours une leçon de mandarin dans ce parcours) Création et développement d une section bi-langue (ex-anglais renforcé) cours d anglais (nombre d heures en fonction des niveaux) développement de cours en anglais (EMILE, dans tous les niveaux) Plus de cours de mandarin dans la section bi-langue (2 leçons au lieu de 1 par semaine, toujours en ½ classe et en groupe de compétences) Projet et volonté d obtenir la certification officielle Ecole primaire «Section Internationale» par le ministère de l Education Nationale Français, le plus tôt possible (dès rentrée 2014) La section anglais+ deviendra «section internationale» dominante anglais britannique La section bi-langue deviendra «section internationale» dominante anglais britannique et bi-langue mandarin Dépôt d un pré-projet juin 2013 à l AEFE, demande officielle en décembre 2013 avec résultat mai-juin Obtention de la certification officielle en septembre 2014? L avantage de la Section Internationale est que c est une filière reconnue et homologuée par l Education Nationale Française, que l on trouve en France et dans les écoles à l étranger qui l ont. A l école maternelle à partir de la rentrée 2013 Développement du français et de l anglais ET Priorité à la maîtrise du langage oral La section anglais+: 2 classes en MS et en GS 2 professeurs s échangent la classe entière un jour sur deux (macro-alternance) programme français en langue anglaise et française (dans ces classes, uniquement une partie de l enseignement de l anglais vient du British curriculum, celle qui concerne les particularités de la langue anglaise. Ces classes ne sont pas des classes où la moitié de la semaine est comme dans une école française et l autre comme dans une école anglaise, les contenus et les compétences étant uniquement ceux du programme de l Education Nationale Française, enseignés dans les deux langues). La section bi-langue Cours de langue en demi-groupe, dans la salle d anglais (2x30 min PS et 2x45 min en MS/GS) Cours en langue en co-intervention professeur français et professeurs anglais ensemble : activités identiques du programme français dans les 2 langues ou complémentaires (2x45 min) Cours d EPS en anglais (1x45min) => Soit 5 séances d anglais par semaine = donc de l anglais tous les jours

4 Comparaison des horaires entre les parcours selon les niveaux, en maternelle Un exemple d emploi du temps en maternelle l année prochaine

5 Au cycle 2, à partir de la rentrée 2013 Priorité à la maîtrise du langage (oral et) écrit (lecture) Plus d anglais et de nouvelles matières EN anglais (maths, sciences, découverte du monde, arts ) Parcours bi-langue : 3h d anglais au lieu de 2h45, l anglais en petits groupes est enseigné à des groupes d élèves de compétences homogènes. + 1 séance de 45min d EMILE (maths, sciences, découverte du monde, arts ) Enseignement en anglais (avec la présence du professeur français) = soit le même contenu dans les deux langues, soit complémentaire, soit pour renforcer, enseignement fait à la classe entière, avec tous les niveaux de langues mélangés => Le professeur français sera présent pour aider les élèves débutant en anglais. Ce seront des leçons en immersion qui pourront utiliser des outils pédagogiques variés (vidéos, images ) pour que tous les élèves soient capables de suivre les leçons. Il n y aura pas d évaluation faite par les professeurs d anglais durant ces leçons (certains élèves pouvant être freinés par leur niveau d anglais), les évaluations seront faites durant les temps de français pour ces mêmes matières. Toujours 2 séances d EPS en anglais 6 leçons d anglais par semaine => De l anglais tous les jours Parcours anglais+ (ex-bilingue) : Parité entre les deux professeurs français et anglais Programme français en langue anglaise et française (dans ces classes, uniquement une partie de l enseignement de l anglais vient du British curriculum, celle qui concerne les particularités de la langue anglaise. Ces classes ne sont pas des classes où la moitié de la semaine est comme dans une école française et l autre comme dans une école anglaise, les contenus et les compétences étant uniquement ceux du programme de l Education Nationale Française, enseignés dans les deux langues). Au cycle 3, à partir de la rentrée 2013 Comme pour le cycle 2, pour les langues et l EMILE, mais : Parcours bi-langue : Plus de langue anglaise car 4 séances de 50min au lieu de 3 séances de 55 par semaine => 3h20 de cours de langue anglaise au lieu de 2h45 Une séance d EMILE de 45 min (même organisation qu au cycle2) Toujours 2 séances d EPS en anglais 7 leçons d anglais par semaine => De l anglais tous les jours 2 séances de Mandarin au lieu d une, enseigné en ½ classe, en groupes de compétences.

6 Parcours anglais+ (ex «filière bilingue»): Comme au cycle2, mais avec le mandarin en plus : 1 séance de mandarin (au lieu de 2 comme en bilangue). École Élémentaire à partir de la rentrée 2013 En conclusion, quel parcours fera votre enfant de la maternelle au secondaire?

7 Ce dispositif est susceptible d évoluer durant les prochaines années en fonction des évaluations que nous en ferons, et des innovations pédagogiques futures. Projet de demande pour les Sections Internationales : en primaire et au collège pour la rentrée 2014.

Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes :

Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes : Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes : Ce plan énumère cinq priorités (BO du 8 juin 2006, circulaire AEFE du 11 septembre 2012) Priorité donnée à l apprentissage

Plus en détail

Informations générales

Informations générales LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 ECOLE PRIMAIRE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR Informations générales Le site bilingue est une section qui s

Plus en détail

Règlement des études

Règlement des études 3 Règlement des études Conformément à l article 78 du décret «Missions» du 24 juillet 1997, le règlement des études définit, en lien avec les projets éducatifs et pédagogiques, les critères qui doivent

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

2. Bilan de la session 2013

2. Bilan de la session 2013 RAPPORT DE JURY DE L EXAMEN DE CERTIFICATION COMPLEMENTAIRE DNL ANGLAIS SESSION 2013 1. Cadre réglementaire 1.1. Textes réglementaires L examen visant l attribution d une certification complémentaire est

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

Madame Anne Bernard - Centre Régional du Libre Examen de Bruxelles. Madame Emilie Dupont - Pouvoir Organisateur de la Ville de Bruxelles

Madame Anne Bernard - Centre Régional du Libre Examen de Bruxelles. Madame Emilie Dupont - Pouvoir Organisateur de la Ville de Bruxelles Séminaire de réflexion du 28/09/2011 Comment faire face à la pénurie d enseignants? La pénurie d enseignants est un sujet récurrent en particulier dans la région bruxelloise. De nombreuses questions gravitent

Plus en détail

Compte rendu du conseil d école

Compte rendu du conseil d école Compte rendu du conseil d école jeudi 13 novembre 2014 Enseignants présents: Mmes Tichit, Clotteau, MmeLe Rü, Mme Molinié, Mme Kentaoui (EMFE), Mme Eyraud, M. Kentaoui et M. Viers. M. Schmitt, proviseur

Plus en détail

Les projets de piscine 2012-2016

Les projets de piscine 2012-2016 Les projets de piscine 2012-2016 1. Le cadre institutionnel Article L. 112-1 à L. 112-5 du code de l éducation Article L. 122-1-1 du code l éducation Article D 122-1, D 122-2, D 122-3 et article annexe

Plus en détail

Après la classe de seconde

Après la classe de seconde Compte- rendu de la réunion d orientation du 19 février 2015 M. Ritter Après la classe de seconde Pour tout renseignement complémentaire, n hésitez pas à contacter M. Ritter : pritter@lfjtokyo.org et le

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Régionale Europe de l APF Le 18-21 novembre 2013 Chisinau, République de Moldavie

Régionale Europe de l APF Le 18-21 novembre 2013 Chisinau, République de Moldavie Le français langue d éducation bilingue en République de Moldavie Tatiana Petcu professeur de français, lycée bilingue Gh. Asachi, Chisinau grade didactique supérieur, auteur des manuels de français liceul_asachi@yahoo.com

Plus en détail

2015-16. Parcours linguistique personnalisé au collège

2015-16. Parcours linguistique personnalisé au collège 2015-16 Parcours linguistique personnalisé au collège Section Internationale Américaine Les Sections Internationales, créées à l initiative de diplomates américains, existent depuis 1981 en France et dans

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL ETABLISSEMENT du 15/05/2012

COMPTE-RENDU CONSEIL ETABLISSEMENT du 15/05/2012 AMBASSADE DE FRANCE - SERVICE DE COOPÉRATION ET D ACTION CULTURELLE LYCEE FRANCAIS JOSUE HOFFET COMPTE-RENDU CONSEIL ETABLISSEMENT du 15/05/2012 Personnes présentes : M. DECLOITRE, Chef d établissement

Plus en détail

LES INCRIPTIONS PÉDAGOGIQUES 1ÈRE ANNÉE AOÛT 2015

LES INCRIPTIONS PÉDAGOGIQUES 1ÈRE ANNÉE AOÛT 2015 LES INCRIPTIONS PÉDAGOGIQUES 1ÈRE ANNÉE AOÛT 2015 En quoi consistent les inscriptions pédagogiques? Il faut distinguer les inscriptions administratives (qui concernent l inscription à la sécurité sociale,

Plus en détail

N 498 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2007-2008

N 498 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2007-2008 N 498 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2007-2008 Rattaché pour ordre au procès-verbal de la séance du 23 juillet 2008 Enregistré à la Présidence du Sénat le 21 août 2008 PROJET DE LOI autorisant l'approbation

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les enseignants des écoles publiques NOTE DE SERVICE N 1. Rentrée 2010

Mesdames et Messieurs les enseignants des écoles publiques NOTE DE SERVICE N 1. Rentrée 2010 Dax le 31 août 2010 Circonscription Dax Sud Adour 8 rue Sainte Ursule BP 362 40100 DAX ce.ien40-dax-adour@ac-bordeaux.fr tel : 05 58 74 68 23 L Inspectrice de l Education Nationale à Mesdames et Messieurs

Plus en détail

PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ

PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ PAL PROGRAMME D ASSISTANTS DE LANGUE SUISSE LAP LANGUAGE ASSISTANT PROGRAMME SWITZERLAND SAP SPRACHASSISTENZ-PROGRAMM SCHWEIZ Assistantes et assistants de langue en Suisse Définition et objectifs Dans

Plus en détail

Flash Com5 : Duo, doublette ou duette, l important d être à deux pour enseigner deux langues. La duette en école française au Guatemala

Flash Com5 : Duo, doublette ou duette, l important d être à deux pour enseigner deux langues. La duette en école française au Guatemala La duette en école française au Guatemala 1. Le contexte local 2. Les horaires et les enseignants 3. Un dispositif : la duette 4. Objectifs et contenus 5. Bénéfices pour l élève 1 - Le contexte local -

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIE SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION. METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION 1 er DEGRE (MEEF 1 er DEGRE)

SCIENCES TECHNOLOGIE SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION. METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION 1 er DEGRE (MEEF 1 er DEGRE) Niveau : MASTER année Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Mention : Parcours : SCIENCES TECHNOLOGIE SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION M METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

LES DISPOSITIFS BILANGUES

LES DISPOSITIFS BILANGUES LES DISPOSITIFS BILANGUES Rapport à monsieur le ministre de l éducation Nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche Juillet 2004 n 2004-123 1 LES DISPOSITIFS BILANGUES Rapport à monsieur

Plus en détail

Bilan de mission. Au collège : «Les clés de la culture»

Bilan de mission. Au collège : «Les clés de la culture» Bilan de mission Au collège : «Les clés de la culture» La co-intervention en 6 e La formation des Assistants pédagogiques Dans le R.A.R. : Accompagner le projet «chorale» par l histoire Histoire de Montpellier

Plus en détail

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l Education Nationale, le processus de recrutement des enseignants est réformé, dans le premier degré

Plus en détail

Bienvenue. REUNION D'INFORMATION SUR LA CLASSE DE 3ème Collège Marcel Anthonioz Divonne-les-Bains

Bienvenue. REUNION D'INFORMATION SUR LA CLASSE DE 3ème Collège Marcel Anthonioz Divonne-les-Bains Bienvenue REUNION D'INFORMATION SUR LA CLASSE DE 3ème Collège Marcel Anthonioz Divonne-les-Bains Ordre du jour L'organisation Le générale DNB Le socle commun L orientation Le calendrier, vos interlocuteurs

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS

REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS Année 2011 / 2012 Véronique MONMARON Bruno CHARMOILLE IEN Economie et Gestion Martine GIONTA Elisabeth

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Niveau : LICENCE année Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention :

Niveau : LICENCE année Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : Niveau : LICENCE année Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : L3 LANGUES, LITTERATURES ET CIVILISATIONS ETRANGERES 180 ES Spécialité : Allemand Volume horaire étudiant : cours magistraux travaux dirigés

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Les langues vivantes à l'école

Les langues vivantes à l'école Les langues vivantes à l'école Table des matières Introduction :...3 I L'apprentissage des langues vivantes dès le plus jeune âge...5 1. Pourquoi un apprentissage précoce?...5 2. Les méthodes d apprentissage...6

Plus en détail

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Dans les écoles de maturité des gymnases du canton de Vaud Edition 2014 Département de la formation, de la jeunesse

Plus en détail

Quʼest-ce que la pédagogie bilingue?

Quʼest-ce que la pédagogie bilingue? Quʼest-ce que la pédagogie bilingue? De lʼimportance de lʼarticulation entre lʼenseignement de la LSF et celui de la langue française au sein des classes en LSF Jeudi 18 Novembre 2010 Colloque de lʼafl

Plus en détail

Immersion linguistique en anglais

Immersion linguistique en anglais Immersion linguistique en anglais 1. Pourquoi poursuivre ce projet d'apprentissage par immersion? Depuis trois années, les élèves se familiarisent avec cette langue dans un cadre naturel, motivant et de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 ! REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 201-2016 EFIW Campus International, BO Xue Lu, WEDZ Hanyang 43006 WUHAN CHINE 1. Présentation de l école 2. Fonctionnement

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 163 13 juillet 2009. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2391 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 163 13 juillet 2009 S o m m a i r e ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL: TÂCHE

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième!

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! Le lycée d enseignement général et La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! 1 Enseignement supérieur Terminale générale Baccalauréat général ES-L-S Terminale Baccalauréat

Plus en détail

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE

OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE Serge Combet Professeur Mathématiques Collège de Belle-Isle-En-Terre OPTION SCIENCES BELLE-ISLE-EN-TERRE 2011-2012 Mathématiques & Informatique Sommaire I. Introduction... 5 II. Choix des logiciels...

Plus en détail

COLLEGES FRIBOURGEOIS

COLLEGES FRIBOURGEOIS COLLEGES FRIBOURGEOIS 1. Structure scolaire 2. Gymnase / Ecole de commerce 3. Conditions d admission 4. Conditions de promotion 5. Critères de choix 6. Qualités personnelles requises 7. Horaires de travail

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Actions de formation 2015-16

Actions de formation 2015-16 Actions de formation 2015-16 PLAN DE FORMATION ÉTABLISSEMENTS DU 1 ER ET DU 2 D DEGRE DIRECTION DIOCESAINE 6 novembre 2015 L offre 2015-2016 témoigne de notre volonté de poursuivre l accompagnement des

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE*

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* Année scolaire STAGIAIRE LIEU DE STAGE NOM : Prénom : Date de naissance : Classe : Collège : Tél. : NOM : Adresse : Tél. : Tuteur professionnel : Secteur professionnel

Plus en détail

HISTORIQUE ET EVOLUTION DU METIER D ENSEIGNANT

HISTORIQUE ET EVOLUTION DU METIER D ENSEIGNANT INTRODUCTION L école primaire est le lieu les professeurs des écoles exercent leur métier. L école primaire comporte l école maternelle et l école élémentaire. Elle est le lieu des premiers apprentissages,

Plus en détail

UM2 IUFM de l Académie de Montpellier. Bienvenue. Journées Portes Ouvertes, Montpellier, 15 mai 2013

UM2 IUFM de l Académie de Montpellier. Bienvenue. Journées Portes Ouvertes, Montpellier, 15 mai 2013 UM2 IUFM de l Académie de Montpellier Bienvenue Journées Portes Ouvertes, Montpellier, 15 mai 2013 à l IUFM de l académie de Montpellier bientôt FACULTE D EDUCATION Pourquoi ce changement? Rentrée 2013

Plus en détail

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de :

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Valoriser vos compétences en langue sur votre CV, en évitant

Plus en détail

Apprendre l Allemand aujourd hui, pourquoi?

Apprendre l Allemand aujourd hui, pourquoi? Apprendre l Allemand aujourd hui, pourquoi? L allemand est la langue maternelle la plus parlée en Europe L Allemagne est le 1 er partenaire commercial de la France, la 1 ère puissance économique de l union

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE l // Les professeurs particuliers SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE COURS EN PETITS GROUPES & STAGES DE VACANCES 1 6 R U E C H A R L E M A G N E, P A R I S 4 e 1 LES PROFESSEURS PARTICULIERS EN BREF LES PROFESSEURS

Plus en détail

Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal

Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal Académie : Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement :Clg Georges Clémenceau, rue des voûtes 79140

Plus en détail

Dossier de presse. AtoutCned, dispositif de soutien scolaire en ligne. Boutique en ligne, site marchand des produits et services du Cned

Dossier de presse. AtoutCned, dispositif de soutien scolaire en ligne. Boutique en ligne, site marchand des produits et services du Cned Dossier de presse AtoutCned, dispositif de soutien scolaire en ligne Boutique en ligne, site marchand des produits et services du Cned Mardi 20 octobre 2009 Librairie de l éducation 13 rue du Four - 75

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE & COURS A DOMICILE

SOUTIEN SCOLAIRE & COURS A DOMICILE www.solution-cours.fr contact@solution-cours.fr SOUTIEN SCOLAIRE & COURS A DOMICILE Toutes Matières et Tous Niveaux - Primaire, Collège, Lycée, Adultes Soutien Scolaire et Cours à Domicile Tél : 09 72

Plus en détail

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant

Plus en détail

MEEF PE. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 14/11/2015.

MEEF PE. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 14/11/2015. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 14/11/2015. Fiche formation Master - Métiers de l'éducation, de l'enseignement et de la formation - Professeur des écoles (1ère et 2ème

Plus en détail

1ère et terminale du Bac Professionnel

1ère et terminale du Bac Professionnel Réforme de la voie professionnelle 1ère et terminale du Bac Professionnel De quoi parle-t'on? Les années de 1ère et terminale : sont définies par les référentiels de diplôme des différentes spécialités

Plus en détail

Projet Bring your own device

Projet Bring your own device Projet Bring your own device Apportez votre appareil numérique" Mai 2015 Jean-Jacques GOINEAU Professeur - COTIC Introduction : Que signifie Bring your own device? Il s agit de permettre aux usagers, en

Plus en détail

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm - Contenu de la formation à l'iufm Quels contenus vous ont servi pendant ces

Plus en détail

Conférence de rentrée maternelle 2014

Conférence de rentrée maternelle 2014 Conférence de rentrée maternelle 2014 Circonscription de Montmorency 7 octobre 2014 Isabelle Goubier-Sène, IEN Refondation de l école Rythmes scolaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h30 Disponibilité

Plus en détail

Projet d école 2015 2018

Projet d école 2015 2018 Projet d école 2015 2018 Lycée Français International Victor Segalen Hong-Kong http://www.fis.edu.hk - Etabli le 18 mai 2015 - M. CARRE Johann, Directeur Site Primaire Jardine s. M. ADAM Pascal, Directeur

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Module 6 heures. Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9

Module 6 heures. Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9 Module 6 heures Rappel 2 I. Les points de passage obligés 4 II. Les ressources et points d appui 9 VADE-MECUM - Découverte professionnelle - Module 6 heures 1 Rappel Le module de découverte professionnelle

Plus en détail

Circulaire n 108. OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental

Circulaire n 108. OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental Bruxelles, le 13 mai 2002 Circulaire n 108 OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental En sa séance du 27 mars 2001, le Parlement de la Communauté française a adopté le décret

Plus en détail

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Un collège neuf, ouverture septembre 2007 25 classes ( 6 ou 7 classes par niveau) Le collège : 3 Cycles : 7 classes de 6. Première langue

Plus en détail

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD

LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Intitulé LANGUES POUR PROFESSIONNELS EN FOAD Public Salariés des entreprises adhérentes à AGEFOS-PME Pré-requis Niveau A2 (élémentaire) 1 Objectifs 1. Développer les compétences de compréhension et expression

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

1 re année d exercice du métier : Fonctionnaire stagiaire rémunéré. Obtention du master. Préparation à l université.

1 re année d exercice du métier : Fonctionnaire stagiaire rémunéré. Obtention du master. Préparation à l université. Sommaire Schéma de la formation des enseignants Les concours enseignant Les nouveaux masters L organisation des masters dans l académie d Orléans-Tours Plus d informations Infos Onisep Equipes éducatives

Plus en détail

Les formations à l université Stendhal

Les formations à l université Stendhal Les formations à l université Stendhal Une palette innovante et diversifiée L université Stendhal propose une palette diversifiée de formations à travers ses 5 Unités de formation et de recherche (UFR)

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Réforme du du BTS Comptabilité Gestion. Comptabilité Gestion. Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita

Réforme du du BTS Comptabilité Gestion. Comptabilité Gestion. Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita Réforme du du BTS Jean-Charles Diry Nathalie Freydière Jean-Philippe Minier Amélie Zurita 1 Bacs Généraux S & ES Retours d université Bacs Professionnels (notamment Gestion Administration) Bacs Technologiques

Plus en détail

Fiche Info. les credits anticipes. les credits anticipes. dossier. dossier. les credits anticipes

Fiche Info. les credits anticipes. les credits anticipes. dossier. dossier. les credits anticipes Fiche Info dossier les credits anticipes les credits anticipes les credits anticipes dossier Fédération des Étudiants Francophones ASBL - 20 rue de la Sablonnière,1000 Bruxelles - tél : 02/223 0154 fax

Plus en détail

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence 2009-2012 PROGRAMME D URGENCE Ensemble pour l école de la réussite 2009-2012 ESPACE 1 ESPACE 2 ESPACE 3 ESPACE 4 Rendre effective l obligation de

Plus en détail

Je déclare avoir pris connaissance des conditions générales d adhésion aux ateliers dispensés par le jardin d anglais et je les accepte.

Je déclare avoir pris connaissance des conditions générales d adhésion aux ateliers dispensés par le jardin d anglais et je les accepte. Ateliers d anglais Fiche d inscription Année 2014-2015 Cadre réservé à l administration : Date de réception : N : Agent : Nom de l enfant : Prénom : Age de l enfant : Date d anniversaire : Classe fréquentée

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE NOTRE ENTRETIEN AVEC FLORIAN REYNAUD, PRÉSIDENT DE LA FADBEN

COMPTE-RENDU DE NOTRE ENTRETIEN AVEC FLORIAN REYNAUD, PRÉSIDENT DE LA FADBEN 29 avril 2015 - ADBEN Lyon COMPTE-RENDU DE NOTRE ENTRETIEN AVEC FLORIAN REYNAUD, PRÉSIDENT DE LA FADBEN CURRICULUM EN INFORMATION DOCUMENTATION : ENJEUX ET OBJECTIFS Introduction Présentation de la Fadben

Plus en détail

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 Édito de la directrice Le Plan d orientation stratégique 2014/2017 de l AEFE est le fruit d une large concertation menée auprès de l ensemble des acteurs et partenaires

Plus en détail

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 39 Quai Jean-Jacques ROUSSEAU 69350 LA MULATIERE www.assomption-bellevue.org accueil@assomption-bellevue.org PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE Historique L'enseignement de l'anglais

Plus en détail

DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013

DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013 DEVENIR ENSEIGNANT! Ce qu il faut savoir Mai 2013 Les métiers... Quel métier choisir? Vous voulez transmettre des savoirs et des valeurs Vous avez un esprit ouvert et tourné vers les autres Vous recherchez

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... USAIN BOLT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séances et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur USAIN BOLT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

Ingénierie pédagogique et de la formation

Ingénierie pédagogique et de la formation UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Ingénierie pédagogique et de la formation Concevoir, piloter et animer des dispositifs de formation Descriptifs des modules de

Plus en détail

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 BORDEAUX INTERNATIONAL SCHOOL WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 Bordeaux International School 252 Rue Judaïque, 33000 Bordeaux Tél : 05 57 87 02 11 Email : bis@bordeaux-school.com Site web : www.bordeaux-school.com

Plus en détail

«Co-enseigner pour faire progresser

«Co-enseigner pour faire progresser «Co-enseigner pour faire progresser tous les élèves» Formation Maîtres supplémentaires Circonscriptions de Décines, Meyzieu, Vaulx en Velin B. Parrini, A. Sanial-Lanternier, F. Delay-Goyet 28 novembre

Plus en détail

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle Comme nous le témoignent les recherches sur le tableau blanc interactif (TBI), The interactive whiteboard revolution: Teaching with IWBs

Plus en détail

NOTE de SERVICE EPS Patinage sur glace - 2012/2013

NOTE de SERVICE EPS Patinage sur glace - 2012/2013 Besançon, le 29 août 2012 Service EPS 1 er degré Dossier suivi par Bruno Heurteaux ( : 03.81.65.48.81 2 : 03.81.65.48.92 bruno.heurteaux@acbesancon.fr à Madame ou Monsieur les directeurs des écoles élémentaires

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

JOURNÉES NATIONALES A.P.M.E.P. GÉRARDMER 3-6 novembre 1999

JOURNÉES NATIONALES A.P.M.E.P. GÉRARDMER 3-6 novembre 1999 JOURNÉES NATIONALES A.P.M.E.P. GÉRARDMER 3-6 novembre 1999 Atelier JA13 L'ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES ET L'EUROPE par Richard Cabassut 1 La dimension internationale dans l enseignement des mathématiques

Plus en détail

Le contexte de la formation initiale et continue des enseignants du primaire

Le contexte de la formation initiale et continue des enseignants du primaire TITRE: LA FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE AU CAMEROUN: UNE EXPÉRIENCE DES CADRES CHARGÉS DE LA SUPERVISION PÉDAGOGIQUE DANS LES ÉCOLES AUTEUR : TCHAMENI NGAMO Salomon ETABLISSEMENT : INJS

Plus en détail

ISM SCIENCES POLITIQUES Préparation aux Instituts d Etudes Politiques Ecoles de commerce Ecoles d ingénieur Université

ISM SCIENCES POLITIQUES Préparation aux Instituts d Etudes Politiques Ecoles de commerce Ecoles d ingénieur Université ISM SCIENCES POLITIQUES Préparation aux Instituts d Etudes Politiques Ecoles de commerce Ecoles d ingénieur Université SOMMAIRE Présentation Le cursus La classe de Première La classe de Terminale Modalités

Plus en détail

L enseignement scolaire en France

L enseignement scolaire en France DOSSIERS DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE L enseignement scolaire en France 2012 2012 EDUSCOL. EDUCATION.FR/ DOSSIERS Sommaire Les grands principes Les domaines de compétence Les enseignants Le socle commun

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008

1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008 1 Congrès des Sections Internationales 18 septembre 2008 Discours de Monsieur François Perret, Doyen de l Inspection Générale de l Education nationale Bonjour. Je ne suis pas venu vous faire un discours

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 Dossier de Presse Vendredi 31 août 2012 Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 RENTREE 2012 85 623 élèves attendus pour les premier et second degrés, (soit 3 637 de plus

Plus en détail

2010-2014. Projet d école. Ecole publique Marie Carpantier

2010-2014. Projet d école. Ecole publique Marie Carpantier Ecole publique Marie Carpantier 2010-2014 Projet d école 0 Ecole publique Marie Carpantier 2010-2014 1 Indicateurs 2 3 ... Nom de l école : Primaire Marie Carpantier Nbre de classes : 8 Circonscription

Plus en détail