VALORISATION, ÉLIMINATION ET SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS NOS EXPERTISES, NOS RÉFÉRENCES SITA FRANCE I WASTE BOOK 2008 I 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VALORISATION, ÉLIMINATION ET SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS NOS EXPERTISES, NOS RÉFÉRENCES SITA FRANCE I WASTE BOOK 2008 I 1"

Transcription

1 VALORISATION, ÉLIMINATION ET SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS NOS EXPERTISES, NOS RÉFÉRENCES SITA FRANCE I WASTE BOOK 2008 I 1

2 SOMMAIRE SERVICES 13 Repères 14 Collecte et tri des déchets Expertise SITA 15 Repères 18 Références > Collecte des déchets ménagers 19 > Collecte des déchets industriels 21 > Station de transfert 23 > Centre de tri 25 > Traitement mécano-biologique des déchets 27 Gestion déléguée des déchets Expertise SITA 29 Repères 30 Références > Gestion déléguée des déchets ménagers 31 > Gestion déléguée des déchets industriels 33 > Gestion déléguée des déchets d activités de soins 35 Assainissement et maintenance industrielle Expertise SITA 37 Repères 38 Références > Assainissement et maintenance industrielle 39 Dépollution des sites et des sols 41 VALORISATION 43 Repères 44 Valorisation matière Expertise SITA 45 Repères 46 Références > Recyclage des plastiques 47 > Recyclage des produits caoutchoutés 49 > Recyclage des papiers cartons et journaux 51 > Recyclage des métaux ferreux et non ferreux 53 > Recyclage du bois et des palettes 55 > Régénération des produits dangereux 57 > Déconstruction, démantèlement et recyclage de produits complexes 59 Valorisation agronomique Expertise SITA 63 Repères 64 Références > Compostage 65 > Épandage 67 Valorisation énergétique Expertise SITA 69 Repères 70 Références > Valorisation énergétique des déchets ménagers 71 > Fabrication de combustibles de substitution 73 ÉLIMINATION 75 Repères 76 Élimination des déchets non dangereux résiduels Expertise SITA 77 Repères 78 Références > Stockage des déchets non dangereux résiduels 79 > Gestion de l environnement et de la biodiversité sur une ISD 81 Élimination des déchets dangereux Expertise SITA 83 Repères 84 Références > Stockage des déchets dangereux 85 > Incinération spécialisée 87 > Traitement physicochimique des déchets dangereux 89 > Gestion des déchets toxiques en quantité dispersée 91 Glossaire 93

3 L ÉDITO DE CHRISTOPHE CROS Président-directeur général de SITA France, directeur général délégué de SUEZ ENVIRONNEMENT Propreté Europe EN DIX ANS NOUS SOMMES PASSÉS D UNE OBLIGATION D ÉVACUATION À UNE LOGIQUE DE VALORISATION ET D ÉLIMINATION. Le métier de la gestion des déchets a profondément évolué au cours de la dernière décennie. Nous sommes passés d une obligation d évacuation à une logique de valorisation et d élimination. Notre métier se transforme. Local par essence, il est aujourd hui tributaire d orientations nationales et européennes qui font bouger la frontière industrielle, économique et juridique entre le déchet et le non-déchet pour inciter au recyclage, à la valorisation agronomique et énergétique. Les équilibres changent. Expert de la gestion des déchets, nous devons résoudre de nouvelles équations qui intègrent le niveau de conscience environnementale, l évolution de la réglementation, la fluctuation des cours des matières premières et la demande de nos clients publics et privés pour une prise en charge globale de leurs déchets. Le choix d une solution de traitement de déchets ménagers ou industriels est un choix sur le long terme qui doit intégrer tous les facteurs et schémas d évolution et il n existe pas de solution unique. La valorisation énergétique des déchets par incinération associée à un réseau de chaleur peut être une solution efficace dans les grandes agglomérations quand la valorisation matière et l élimination des déchets résiduels en installation de stockage peuvent être une réponse plus adaptée en milieu rural. La boucle du recyclage n est pas infinie. Si les valorisations matières, agronomiques et énergétiques sont les premiers objectifs à atteindre, il restera toujours un déchet résiduel à éliminer. Depuis 90 ans, SITA développe son expertise en matière de complémentarité des filières pour vous proposer les solutions les mieux adaptées à votre contexte économique, environnemental et social. Services, valorisation, élimination, voilà le cœur de notre métier présenté dans ce Waste book. SITA FRANCE I WASTE BOOK 2009 I 3

4 SITA EN BREF QUI SOMMES-NOUS? SITA : le spécialiste du déchet, de sa valorisation à son élimination Expert de la gestion globale des déchets depuis 90 ans, SITA France est le spécialiste du traitement et de la valorisation du déchet au sein de SUEZ ENVIRONNEMENT. L entreprise a fait évoluer son métier au cours des dix dernières années pour passer d une palette de services à une offre industrielle globale. Aujourd hui SITA France propose aux collectivités locales, aux entreprises et aux professionnels de santé des solutions environnementales intégrées avec : une nouvelle gamme de services associés à la gestion des déchets et des outils innovants pour la collecte, le tri, la répartition des flux en amont du traitement ; des procédés industriels pour la valorisation des déchets en matières premières recyclées, en amendement organique ou en énergie ; des filières spécialisées pour l élimination des déchets ultimes. Le choix d une solution de traitement de déchets ménagers ou industriels est un choix sur le long terme qui doit intégrer de multiples facteurs économiques, environnementaux et sociaux. Le métier de SITA France est à la fois très local, mais également tributaire de grandes orientations nationales, européennes et internationales. Par conséquent, il n y a pas de solution de traitement unique, y compris à l échelle d un pays, et la gestion des déchets repose avant tout sur la complémentarité des filières. NOTRE OBJECTIF Promouvoir une gestion globale des déchets par la valorisation et l élimination Les ressources se raréfient. La conscience environnementale des populations et des autorités s accroît. Ces évolutions se traduisent par des objectifs et des contraintes réglementaires toujours plus strictes et ambitieuses. SITA France contribue à développer des solutions de gestion des déchets qui s adaptent au contexte environnemental, économique et social de ses clients. Selon leur nature, les déchets sont valorisés en matières premières recyclées, par des procédés organiques ou pour la production d énergie électrique et thermique. La part résiduelle des déchets non valorisables doit être éliminée par des professionnels qualifiés dans des centres de traitement et de stockage adaptés. SITA FRANCE, C EST Q 21 millions d habitants qui bénéficient des services de gestion des déchets Q 17 millions de tonnes de déchets traités Q clients industriels et commerciaux Q collaborateurs Q 2,96 milliards d euros de chiffre d affaires Q 150 centres de tri et de recyclage Q 92 centres de stockage Q 38 unités d incinération de déchets ménagers Q 75 plates-formes de compostage Q véhicules lourds spécialisés Q 3,1 millions de tonnes de matières valorisées Q 1,6 million de MWhe d électricité produite Q1 million de MWth de chaleur vendue 4 I WASTE BOOK 2009 I SITA FRANCE

5 UN ANCRAGE RÉGIONAL Un réseau de proximité SITA France déploie ses expertises sur l ensemble du territoire français à travers un réseau de proximité de 8 régions. Elles proposent aux collectivités et aux industriels une offre de gestion globale pour la collecte, la valorisation et l élimination de leurs déchets. ÎLE-DE-FRANCE > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités NORD > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités GRAND OUEST > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités CENTRE > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités EST > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités CENTRE EST > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités SUD OUEST > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités 66 2B 2A MÉDITERRANÉE > habitants en collecte > clients commerciaux et industriels > tonnes de déchets traités SITA FRANCE I WASTE BOOK 2009 I 5

6 SITA EN BREF DES PÔLES SPÉCIALISÉS SITA RECYCLAGE Valorisation matière des déchets À travers son pôle d expertise, SITA France propose une offre complète de valorisation des matériaux recyclables, de traitement des produits en fin de vie, et de production de matières premières recyclées de haute qualité. MÉTAUX DES FILIÈRES SPÉCIALISÉES EN VALORISATION MATIÈRE BOIS & PALETTES PLASTIQUES & CAOUTCHOUCS > Boone Comenor Metalimpex > Norval > Recycâbles > Robert > Sirec > RBM > Selva > Epalia > Cité Plast > Next Polymères > France Plastiques Recyclage > Regene Atlantique > Général Recyclage > Sopave > Regene DES FILIÈRES ÉMERGENTES DE DÉCONSTRUCTION ET DÉMANTÈLEMENT D3E DÉCONSTRUCTION > Déchets d équipements électriques et électroniques > Véhicules hors d usage (VHU), bateaux et avions en fin de vie SITA RECYCLAGE EN CHIFFRES Q 1,5 million de tonnes de matières premières recyclées commercialisées Q 60 unités industrielles en France et à l international Q SITA NÉGOCE SITA Négoce est une filiale dédiée à la commercialisation des matières premières recyclées (MPR) collectées, triées et conditionnées par les filiales de SITA France ou par d autres opérateurs. Architecte : Cabinet d architecture Droin et Gobert 6 I WASTE BOOK 2009 I SITA FRANCE

7 SITA AMI Assainissement et maintenance industrielle SITA AMI regroupe l ensemble des filiales de SITA spécialisées en assainissement et maintenance industrielle. SITA AMI propose une offre globale de services aux collectivités et aux entreprises pour entretenir les réseaux d assainissement, préserver les outils industriels, traiter les déchets liquides ou intervenir sur des sites industriels particuliers. MAINTENANCE ET NETTOYAGE INDUSTRIEL > Pour des travaux sur sites industriels réalisés lors d arrêts programmés ou en continu, des interventions sur cuves. COLLECTE ET TRANSPORT > Pour l évacuation des déchets industriels dangereux vers les centres de traitement spécialisés. MAINTENANCE ET INGÉNIERIE NUCLÉAIRE > Pour des prestations de nettoyage industriel adaptées aux entreprises du secteur de l énergie. ASSAINISSEMENT > Pour l entretien des réseaux d eaux pluviales et usées, les opérations de pompage et vidange des ouvrages d assainissement, le contrôle et le diagnostic des réseaux. SITA AMI EN CHIFFRES Q 20 filiales en France et à l international Q 120 agences et sites opérationnels Q véhicules d intervention Q 36 certificats sécurité (MASE, GEHSE, UIC) GESTION ENVIRONNEMENTALE GLOBALE > Pour proposer aux industriels des solutions intégrées pour la gestion des déchets, l assainissement et le nettoyage industriel. SITA SPÉCIALITÉS Valorisation et élimination des déchets spéciaux SITA Spécialités porte l ensemble des activités «déchets dangereux» de SITA France intégrant la dépollution et la réhabilitation des sols. SITA Spécialités a également la responsabilité de l expertise technique et de l optimisation du fonctionnement des installations de valorisation énergétique. SITA Spécialités intervient sur la conduite des grands projets de développement et, de façon globale, sur les problématiques liées aux énergies renouvelables. PÔLE «SOLIDES ET SOLS POLLUÉS» PÔLE «LIQUIDES ET ÉNERGÉTIQUE» > Tourné vers la stabilisation, le stockage en installations de classe 1 ainsi que vers les enjeux sols et dépôts pollués. > Filiales spécialisées : SITA FD, SITA Remédiation France, SITA Remédiation Belgique, Allemagne et Pays-Bas. PÔLE «SERVICES ET LOGISTIQUE» > Orienté traitement et valorisation énergétique des déchets dangereux. > Filiales spécialisées : Teris Spécialités, Scori, Scori GmbH et SITA Italia. > Dédié au développement d une offre intégrée en amont du traitement incluant des services spécifiques pour l élimination des déchets dangereux diffus. > Filiale spécialisée : Labo Services. SITA SPÉCIALITÉS EN CHIFFRES Q 2,3 millions de tonnes traitées annuellement Q 17 plates-formes de traitement de déchets industriels spéciaux Q 40 installations de stockage de déchets dangereux SITA FRANCE I WASTE BOOK 2009 I 7

8 SITA EN BREF UNE OFFRE DE GESTION GLOBALE SITA est présent sur l ensemble de la chaîne de traitement des déchets, de la valorisation matière, biologique, énergétique à leur élimination dans des installations dédiées. SITA peut ainsi optimiser la gestion des flux de déchets et faire bénéficier à ses clients de filières complémentaires. COLLECTIVITÉS HÔPITAUX types SERVICES Collecte des ordures ménagères Collecte sélective Assainissement et maintenance industrielle Propreté urbaine Collecte des déchets d activités de soins à risques infectieux (DASRI) ansfert Centre de transfert Conditionnement Transport Collecte de déchets industriels banals (DIB) s Collecte de déchets industriels dangereux (DID) Gestion déléguée sur sites industriels Centre de tri ENTREPRISES elle Assainissement et maintenance industrielle Prétraitement mécano-biologique Dépollution des sites et des sols industriels Q Une large gamme de services et de prestations associée à la collecte des déchets en vue de leur valorisation et de leur élimination. 8 I WASTE BOOK 2009 I SITA FRANCE

9 VALORISATION ÉLIMINATION VALORISATION MATIÈRE Plastiques Produits caoutchoutés Papiers, cartons et journaux Métaux Bois Solvants, produits dangereux D3E VHU, avions, bateaux TRAITEMENT DES DÉCHETS RÉSIDUELS SPÉCIAUX Traitement physicochimique Incinération spécialisée Gestion des déchets toxiques en quantité dispersée (DTQD) VALORISATION AGRONOMIQUE Co Compostage Épandage STOCKAGE Inc Stocka Déchets dangereux (ISDD - classe 1) Déchets non dangereux (ISDND - classe 2) Déchets inertes (ISDI - classe 3) VALORISATION ÉNERGÉTIQUE Com Inc Incinération Récupération du biogaz Méthanisation Combustion de la biomasse Co-incinération en cimenterie Q Des filières spécialisées dans la production de matières premières recyclées, d amendements organiques, d énergie électrique et thermique. Q Des solutions adaptées pour l élimination des déchets ultimes dans des conditions écologiques et économiques acceptables. SITA FRANCE SITA I WASTE BOOK 2009 I 9

10 SAVOIRS & DEVOIRS SITA EN BREF SITA MOTEUR EN MATIÈRE DE RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE SITA Rebond, le chemin du retour à l emploi Créée en 2002, SITA Rebond est une filiale spécialisée dans l insertion par l activité économique. Elle met en œuvre des projets d insertion professionnelle et d accompagnement social en faveur de personnes en difficulté, chômeurs de longue durée, allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) ou encore des jeunes de moins de 26 ans sans qualification. ÉTUDES FAUNE / FLORE DES SITES Décembre 2008 SITA Rebond propose un retour à l emploi à des personnes exclues du monde du travail et les accompagne dans un parcours professionnel individualisé. Les salariés de Sita Rebond bénéficient des services proposés par ses 12 structures d insertion implantées en Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardenne, Île-de-France et PACA et par des entreprises d Interim d Insertion agréées. Formés et accompagnés par des tuteurs dans leur entreprise d accueil au sein de SITA France ou de sous-traitants, ils profitent de la transmission de savoir-faire, de connaissances métier et, au final, d une qualification reconnue sur le marché du travail. SITA France, un exemple en matière de préservation de la biodiversité Avec plus de 700 unités de traitement de déchets, dont 92 installations de stockage des déchets en exploitation et 136 sites fermés, SITA France gère un espace foncier conséquent et sa responsabilité en matière de préservation de la biodiversité est donc considérable. En 2005, SITA France a entrepris une démarche volontariste en matière de préservation de la biodiversité et l a formalisée dans sa feuille de route de développement durable. En 2012, toutes les unités de traitement de déchets devront avoir développé leur propre plan de préservation de la biodiversité. 10 I WASTE BOOK 2009 I SITA FRANCE

11 L ACTIVITÉ DÉCHETS DE SUEZ ENVIRONNEMENT DANS LE MONDE SITA est la principale marque représentative des activités déchets de SUEZ ENVIRONNEMENT en France, en Europe, en Afrique du Nord et dans la zone Asie-Pacifique. L activité déchets de SUEZ ENVIRONNEMENT dans le monde SITA Sveridge et SITA Finland 277 millions d euros de chiffre d affaires 2,1 millions d habitants en collecte clients commerciaux et industriels SITA UK 1,1 milliard d euros de chiffre d affaires 5,3 millions d habitants en collecte clients commerciaux et industriels SITA Nederland 428 millions d euros de chiffre d affaires 1,6 million d habitants en collecte clients commerciaux et industriels SITA Belgium 510 millions d euros de chiffre d affaires 4,8 millions d habitants en collecte clients commerciaux et industriels SITA France 2,96 milliards d euros de chiffre d affaires 21 millions d habitants en collecte clients commerciaux et industriels SITA Deutschland 492 millions d euros de chiffre d affaires 8,8 millions d habitants en collecte clients commerciaux et industriels SITA Australia 256 millions d euros de chiffre d affaires 2,3 millions d habitants en collecte clients commerciaux et industriels Swire SITA (Chine) 44 millions d euros de chiffre d affaires Enfin, l activité propreté est également exercée, au sein de SUEZ ENVIRONNEMENT et de SITA France par d autres entités, comme Star, à La Réunion, les filiales de SITA dans les pays de l est de l Europe, Trashco aux Émirats arabes unis, SITA El Baïda au Maroc, Swire SITA en Chine, et Teris filiale spécialisée dans la gestion des déchets dangereux en Europe et à l international. L ACTIVITÉ DÉCHETS DE SUEZ ENVIRONNEMENT, C EST Q 51 millions d habitants bénéficient des services de collecte des déchets de SUEZ ENVIRONNEMENT Q clients industriels et commerciaux Q 40 millions de tonnes de déchets traités Q sites de traitement des déchets SITA FRANCE I WASTE BOOK 2009 I 11

12

13 SERVICES SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS Conseils et mise en œuvre de solutions innovantes pour la collecte et le tri sélectif des déchets ménagers et industriels, gestion déléguée des déchets au sein de sites industriels et d établissements hospitaliers, traitement et valorisation des déchets liquides (boues, sables, hydrocarbures ), assainissement, opérations de maintenance des installations nucléaires dans le cadre d arrêts techniques, propreté urbaine SITA propose une large gamme de prestations associées à la gestion des déchets en vue de leur valorisation et de leur élimination. Pour apporter les meilleures solutions à ses clients, SITA innove : au cœur de sa démarche, la volonté permanente de concilier les enjeux économiques, sociaux et environnementaux. SITA FRANCE I WASTE BOOK 2009 I 13

14 SERVICES ASSOCIÉS À LA GESTION DES DÉCHETS REPÈRES SECTORIELS FRANCE La production française de déchets pour l année 2006 s élève à 868 MILLIONS DE TONNES, tous secteurs d activités compris (déchets des collectivités, des ménages, des entreprises, de l agriculture, des activités de soins, du BTP). La production annuelle d ordures ménagères de chaque Français a doublé en 40 ans pour s établir à 354 KG/HAB/AN en Source : Ademe - Les déchets en chiffres Édition 2009, données LA PRODUCTION FRANÇAISE DE DÉCHETS EXPRIMÉE EN MILLIONS DE TONNES Déchets des collectivités Déchets des ménages Déchets des entreprises Déchets de l agriculture et de la sylviculture Déchets d activités de soins Déchets du BTP à risques ,2 359 Voirie Marchés Boues Déchets verts Encombrants et déchets verts Ordures ménagères (sens strict) Déchets non dangereux dont collectés avec les OM 5 OM au sens large 25 Mt Déchets ménagers 36 Mt Déchets municipaux 50 Mt 84 dont collectes privées 79 Déchets dangereux 6 Élevages Cultures Forêts Batiment Travaux publics Déchets non dangereux 358 Déchets dangereux 3 Source : Ademe - Ifen, données issues d enquêtes, d études ou estimations produites entre 1995 et REPÈRES SECTORIELS EUROPE Dans les pays de l union européenne (UE 27) la production annuelle des déchets municipaux par habitant est de 522 KG/HAB/AN. Source : Eurostat REPÈRES SITA FRANCE En 2008, SITA a collecté 3,5 MILLIONS DE TONNES DE DÉCHETS MÉNAGERS TONNES DE DÉCHETS D ACTIVITÉS DE SOINS 4,3 MILLIONS DE TONNES DE DÉCHETS INDUSTRIELS BANAUX (DIB) 1,6 MILLION DE TONNES DE DÉCHETS DANGEREUX 14 I WASTE BOOK 2009 I SITA FRANCE

15 COLLECTE ET TRI DES DÉCHETS LES COLLECTIVITÉS LOCALES SONT EN CHARGE DE LA GESTION DES DÉCHETS DES MÉNAGES C EST-À-DIRE DES ORDURES MÉNAGÈRES, DES ENCOMBRANTS ET DES DÉCHETS DANGEREUX DIFFUS (POTS DE PEINTURE, AÉROSOLS, PILES ). DANS CERTAINES COMMUNES, LES DÉCHETS DES ARTISANS, DES COMMERÇANTS ET DES ACTIVITÉS DU TERTIAIRE (DÉCHETS ASSIMILÉS) SONT ÉGALEMENT PRIS EN CHARGE PAR LES COLLECTIVITÉS. SERVICES COLLECTE LES ENTREPRISES, SELON LEUR ACTIVITÉ, PRODUISENT DES DÉCHETS BANALS ET DANGEREUX (CHUTES DE PRODUCTION, REBUTS DE FABRICATION, RÉSIDUS DE TRAITEMENT D EFFLUENTS, EMBALLAGES LOGISTIQUES, ETC.). ELLES SONT RESPONSABLES DE LEUR ENLÈVEMENT, DE LEUR VALORISATION ET DE LEUR ÉLIMINATION SELON LA RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR. SITA dispose d une gamme de solutions adaptées aux attentes des collectivités locales et des entreprises. DÉCHETS MÉNAGERS : COLLECTE À LA CARTE EN FONCTION DES BESOINS ET DES MOYENS DES MUNICIPALITÉS Expert de la gestion des déchets depuis 90 ans, SITA propose plusieurs types de collecte : > la collecte en porte-à-porte. Elle comprend la collecte traditionnelle pour l enlèvement de tous les déchets et la collecte sélective qui vise à récupérer différents flux de déchets spécifiques (verre, papier, emballages, déchets alimentaires ). Les déchets sont triés au préalable par leur producteur et acheminés vers les filières de valorisation appropriées. > les points d apport volontaire. Habituellement utilisée pour le tri sélectif, cette solution se développe de plus en plus pour la collecte des ordures ménagères résiduelles en milieu rural. > la collecte des encombrants et des déchets spécifiques. Les déchets d équipements électriques et électroniques (D3E), les déchets verts, les déchets dangereux sont récupérés dans des déchetteries fixes ou mobiles. Une fois collectés, ils font l objet d un tri dans des centres dédiés. Les différents flux sont séparés, affinés et conditionnés pour être acheminés jusqu à leur point de valorisation ou d élimination. DÉCHETS INDUSTRIELS : OPTIMISATION DU TRI ET DE LA VALORISATION, CRÉATION DE VALEUR ET DIMINUTION DE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL Les enjeux liés à la collecte et au tri des déchets industriels sont multiples : impact environnemental, hygiène et sécurité, maîtrise des coûts Parce que chaque entreprise est unique dans son activité, son environnement et son organisation, SITA propose à chacune d elles des solutions de collecte et de tri sur mesure, permettant d optimiser la valorisation et prenant en compte leurs objectifs de performances en terme de développement durable. Grâce à son réseau d agences de proximité et son important parc de matériel, SITA garantit une prise en charge fiable et efficace des déchets industriels et propose des solutions adaptées de tri sur site ou hors site. DÉCHETS DES ACTIVITÉS DE SOINS À RISQUES INFECTIEUX (DASRI) Leader de la gestion des déchets d activités de soins pour le secteur hospitalier, SITA propose une gamme complète de services à ses clients des professions libérales, CHU, SITA FRANCE I WASTE BOOK 2009 I 15

16 COLLECTE ET TRI DES DÉCHETS hôpitaux et cliniques, laboratoires industriels, Établissements français du sang et organismes coordinateurs de l hospitalisation à domicile. Des prestations sur mesure qui vont de la collecte interne au traitement des déchets à risques infectieux. SITA DÉVELOPPE DE NOUVEAUX MODES DE COLLECTE PLUS ÉCONOMIQUES, PLUS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT SITA innove constamment en privilégiant des solutions plus économes en énergie, plus sobres en émission de CO 2 et plus performantes sur le plan économique. Parmi les prestations proposées figurent : > l utilisation de transports alternatifs : une proportion de plus en plus importante de la flotte de SITA France est constituée de véhicules qui limitent les émissions de CO 2 (gaz naturel pour véhicules, électriques ou biodiésel). > Silenci OM : issue d un partenariat avec un constructeur de bennes à ordures ménagères et d un fabricant de bacs roulants, Silenci OM est une collecte de déchets ménagers aménagée pour réduire les nuisances sonores. Elle est particulièrement adaptée aux centres villes collectés pendant la nuit. > le service Easy Collecte : la gestion de conteneurs esthétiques et sécurisés par une collecte robotisée permettant au conducteur de piloter l intégralité de la collecte depuis la cabine du camion. > Cyclabelle : solution améliorant le confort de tri pour l habitant en réduisant le volume de ses emballages ménagers, elle permet d améliorer le tri tout en optimisant le système de collecte. SITA, FORT DE SON EXPÉRIENCE EUROPÉENNE, SOUTIENT LE DÉVELOPPEMENT DE LA TARIFICATION INCITATIVE La tarification incitative consiste à faire supporter aux usagers les coûts du service d enlèvement des ordures ménagères en fonction de la quantité de déchets qu ils produisent réellement. L objectif de cette tarification est d encourager le tri à domicile et la diminution de la production de déchets ménagers. La facture de chaque producteur de déchets est individualisée en fonction de son utilisation réelle du service. Le tarif comprend une part fixe (qui couvre les frais fixes du service) et une part variable qui peut être définie en fonction de plusieurs critères cumulables : le volume de bac choisi ; le nombre de présentations du bac à la collecte ; le poids du bac collecté. La loi Grenelle 1 impose aux collectivités la mise en place d une tarification incitative dans un délai de 10 ans. Exemple de tarification incitative chez SITA RÉGION EST Deux collectivités clientes de SITA ont choisi de mettre en place la tarification incitative : la COPARY dans la Meuse et la CC du Sud Marnais dans la Marne. Les uns en levée et pesée embarquée, les autres en levée simple. SITA accompagne ces collectivités en réunion publique et dans leur démarche de sensibilisation des riverains. 16 I WASTE BOOK 2009 I SITA FRANCE

17 COLLECTE ET TRI DES DÉCHETS SITA DÉVELOPPE DES SOLUTIONS INNOVANTES ET MODULAIRES ADAPTÉES AUX BESOINS DE CHAQUE ENTREPRISE OU SERVICE PUBLIC La priorité donnée à la valorisation implique de mettre en place des dispositifs qui facilitent le tri à la source et optimisent l efficacité des collectes sélectives. > La traçabilité : pour la collecte des déchets industriels et hospitaliers, SITA met en œuvre des outils de traçabilité et des systèmes d information (bordereaux de suivi, étiquettes code-barres pour lecture laser ) qui garantissent leur suivi optimal jusqu à leur élimination, et constituent de véritables outils de gestion. - avec Reflex : les entreprises accèdent par internet aux informations pertinentes pour mesurer leurs performances environnementales et maîtriser leur budget. Elles suivent mois par mois, site par site, déchet par déchet, l évolution des tonnages collectés et valorisés. REFLEX simplifie le reporting administratif et favorise la gestion multisites. - le logiciel Astrid permet de suivre les mouvements des déchets sur un site industriel ou un établissement de santé. Il fournit les informations de gestion associées (date et heure de l opération, lieu de production et de collecte, conteneur, type et quantité de déchets collectés, destination, anomalies éventuelles ). Consolidées sous forme de rapports personnalisés, ces informations permettent aux responsables d identifier des axes de progrès pour une amélioration globale de la gestion des déchets. > L offre de centres de tri et de transfert : les déchets collectés, prétriés ou non, y font l objet d un tri automatique et manuel. - Les déchets d emballages et les papiers cartons, principaux flux de déchets ménagers recyclables, sont séparés par plusieurs passages dans des cribles et des trommels. - Un dispositif de tri optique permet de séparer les plastiques par matière et par couleur. - Un tri manuel permet d affiner les flux. - Les déchets ménagers résiduels (non triés) peuvent être triés mécaniquement dans des unités de tri mécano-biologique en vue d une valorisation énergétique et/ou agronomique. > Une offre de formation pour mieux trier : pour aider les entreprises à développer les compétences de leur personnel en matière de tri sélectif et de valorisation des déchets, SITA propose des programmes de formation. Avec le Pack Tri + les opérateurs apprennent à améliorer la qualité du tri sélectif et à augmenter la part valorisable de leurs déchets. > Une offre de collecte pneumatique pour limiter les contraintes des usagers : les déchets ménagers et assimilés sont déposés dans des bornes disposées à l intérieur des immeubles ou sur l espace public, et aspirés dans un réseau souterrain jusqu à une centrale de conditionnement. Ils sont ensuite acheminés vers le centre de tri et l unité de valorisation. Particulièrement adapté aux nouveaux quartiers, aux secteurs en renouvellement urbain et aux centres villes denses, ce dispositif supprime les bacs et zones de stockage dans les immeubles, ainsi que le trafic des camions de collecte. SERVICES COLLECTE SITA FRANCE I WASTE BOOK 2009 I 17

18 COLLECTE ET TRI DES DÉCHETS REPÈRES SITA - SUEZ ENVIRONNEMENT COLLECTE LES DÉCHETS DE PLUS DE 51 MILLIONS D HABITANTS DANS LE MONDE, DONT 21 MILLIONS DE FRANÇAIS. EN FRANCE, SITA collecte les déchets de entreprises ; gère 150 centres de tri et de stockage (278 dans le monde) ; clients professionnels de santé. 18 I WASTE BOOK 2009 I SITA FRANCE

SITA DEEE UNE SOLUTION RESPONSABLE POUR LA GESTION DE VOS DÉCHETS D ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES. www.sita.fr

SITA DEEE UNE SOLUTION RESPONSABLE POUR LA GESTION DE VOS DÉCHETS D ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES. www.sita.fr SITA DEEE UNE SOLUTION RESPONSABLE POUR LA GESTION DE VOS DÉCHETS D ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES www.sita.fr UN PARTENAIRE EXPERT POUR OPTIMISER LA GESTION DE VOS DEEE SITA DEEE a été créée

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition de l emploi Le titulaire de la spécialité gestion des pollutions et protection de l environnement de baccalauréat professionnel est un professionnel

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

VAL ESTUAIRE UNE PLATE-FORME UNIQUE POUR LA VALORISATION DES DÉCHETS EN NORMANDIE

VAL ESTUAIRE UNE PLATE-FORME UNIQUE POUR LA VALORISATION DES DÉCHETS EN NORMANDIE VAL ESTUAIRE UNE PLATE-FORME UNIQUE POUR LA VALORISATION DES DÉCHETS EN NORMANDIE SITA, LEADER DE LA VALORISATION DES DÉCHETS SEPTEMBRE 2014 DOSSIERDEPRESSE contact PRESSE Caroline QUILLERÉ Directrice

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

LA GESTION DES DECHETS

LA GESTION DES DECHETS LA GESTION DES DECHETS AML BATIMENT Ensemble contribuons à protéger l environnement AML Bâtiment Page 1 LA GESTION DES DECHETS SUR LES CHANTIERS AML BATIMENT AML Bâtiment Page 2 SOMMAIRE POURQUOI CONNAITRE

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Plan de la présentation Partie I Pourquoi le TMB? Partie II Variantes techniques Partie III Conclusions pour

Plus en détail

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Présentation d Ecoval Maroc 2 Sommaire Présentation d Ecoval Maroc Perception du Marché de déchets Objectifs de la plateforme Ecoval

Plus en détail

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE

Plus en détail

www.sita.fr INNOVANTES POUR LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS 20 000 collaborateurs à votre service

www.sita.fr INNOVANTES POUR LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS 20 000 collaborateurs à votre service www.sita.fr DES SOLUTIONS INNOVANTES POUR LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS 20 000 collaborateurs à votre service SITA : PARTENAIRE DE LA VALORISATION DE VOS DÉCHETS SITA, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, est

Plus en détail

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage.

Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. COLLECTES SELECTIVES FICHE D'INFORMATION GEDEC N 4 (août 2006) Un point de récupération situé et équipé de façon adéquate est attractif pour ses utilisateurs et donc favorise le recyclage. L aménagement

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

RÉGION OUEST. Assainissement - Hygiène Gestion des déchets Services à l industrie

RÉGION OUEST. Assainissement - Hygiène Gestion des déchets Services à l industrie RÉGION OUEST Assainissement - Hygiène Gestion des déchets Services à l industrie Des solutions industrielles et environnementales performantes, des experts métier au cœur de vos projets. Ortec Environnement,

Plus en détail

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS L exemple de l agence 13/84 Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 Présentation Rappel de l engagement ISO 14001 de l ONF Quelques généralités sur la gestion

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Technologie Environnementale

Technologie Environnementale Technologie Environnementale Plus de 100 véhicules techniques... Composée de plus de 100 véhicules techniques dont la performance est portée au niveau rompues aux méthodes de travail les plus rigoureuses.

Plus en détail

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS)

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS) Si vous réalisez également des activités de démontage des voitures ou des travaux sur la carrosserie, reportez-vous également aux fiches correspondantes. 1 Les déchets Les déchets issus de votre activité

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

SITA, LEADER DE LA VALORISATION DES DÉCHETS

SITA, LEADER DE LA VALORISATION DES DÉCHETS www.sita.fr SITA, LEADER DE LA VALORISATION DES DÉCHETS DOSSIERDEPRESSE SITA FRANCE 02 SOMMAIRE 04 1. SITA en bref 05 2. SITA, expert de la valorisation des déchets 06 3. La collecte et le tri en amont

Plus en détail

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE la Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE Filiale du Groupe Suez Environnement et Leader en France,

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

Boulangerie AURANT REST Coiffeur

Boulangerie AURANT REST Coiffeur Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian MATHERY et Pierre GALIO,

Plus en détail

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008»

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008» - Centre de tri ou déchèterie : catégorie à utiliser seulement si la destination finale n'est pas connue. Il s'agit en pratique d'une étape intermédiaire de collecte des déchets. Cette catégorie comprend

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE 52 000 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Actualités Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Avril 2012 - Fiche n 1 Rédigée par Margot Liatard CCIR Champagne-Ardenne Qu est ce qu un déchet dangereux? Les déchets dangereux sont des déchets

Plus en détail

Maximum Yield Technology. Maximum Yield Technolog technologie à rendement maximal

Maximum Yield Technology. Maximum Yield Technolog technologie à rendement maximal MYT Business Unit Zweckverband Abfallbehandlung Kahlenberg (ZAK) Bergwerkstraße 1 D-77975 Ringsheim Téléphone : +49 (0)7822 8946-0 Télécopie : +49 (0)7822 8946-46 E-mail : info@zak-ringsheim.de www.zak-ringsheim.de

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

CHANTIER PROPRE. cahier de. recommandations. Le Havre, agissons durablement

CHANTIER PROPRE. cahier de. recommandations. Le Havre, agissons durablement CHANTIER PROPRE cahier de recommandations Le Havre, agissons durablement cahier de recommandations Sommaire Article 1: Définition des objectifs 4 Article 2: Engagements des signataires 4 Article 3: Organisation

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

C A H I E R D E S C H A R G E S C H A N T I E R P R O P R E

C A H I E R D E S C H A R G E S C H A N T I E R P R O P R E C A H I E R D E S C H A R G E S C H A N T I E R P R O P R E La SIEMP, en accord avec la Ville de Paris, s est engagée dans une démarche de Développement Durable dans ses opérations de construction ou de

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Agglomération du Grand Besançon Jean-Pierre TAILLARD Vice Président délégué de la CAGB Les compétences principales de l agglomération

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT 3 types de peinture Peintures solvantées Composées de liants alkydes, vinyls, acryliques,

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental

Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental Au-delà du savoir-faire, un savoir être environnemental Demandez et conservez le bordereau de suivi des déchets dangereux car il reste le témoin de leur destination et de la certification de leur élimination.

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Fiscalité environnementale

Fiscalité environnementale Secrétariat général Fiscalité environnementale Février 2009 La réforme de la fiscalité environnementale, adoptée dans la loi de finances pour 2009 et la loi de finances rectificative pour 2008, concrétise

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES

UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES MISE EN DÉCHARGE, RECYCLAGE, TECHNIQUE INCINÉRATION- DES DÉCHETS ÉPURATION DES EAUX USÉES UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Une entreprise de Bayer et LANXESS UN RÉSEAU AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

Protection de la ressource et Métiers de l Automobile. Intervention du 12 octobre 2009

Protection de la ressource et Métiers de l Automobile. Intervention du 12 octobre 2009 Protection de la ressource et Métiers de l Automobile Intervention du 12 octobre 2009 Intervention 1. Le CNPA et le Défi de l Environnement 2. Environnement et Métiers de l Automobile 3. Le parcours du

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

Le respect de l environnement

Le respect de l environnement Le respect de l environnement 1 L entreprise familiale Galliker en harmonie avec son temps Depuis 1918 à travers quatre générations l entreprise Galliker a appris à endosser ses responsabilités. La rapidité

Plus en détail

RéférenceS. Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets. Mai 2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RéférenceS. Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets. Mai 2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE RéférenceS DIRECTION GENERALE DE LA PREVENTION DES RISQUES Mai 2012 Lexique à l'usage des acteurs de la gestion des déchets En partenariat avec Service de

Plus en détail

Métallerie / Serrurerie

Métallerie / Serrurerie Votre activité peut être liée à celles de traitement de surface/polissage et de décapage. Si vous êtes dans ce cas, reportezvous aux fiches correspondantes. 1 Les déchets Les déchets issus de votre activité

Plus en détail

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 Renens Epalinges Gland Froideville Crissier 11 janvier 17 janvier 18 janvier 19 janvier 19 janvier 2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 tourisme des déchets Lausanne Région (29 communes, ~275 000 habitants) GEDREL

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues Sommaire 1. Etat des lieux 2. Un contexte favorable à une optimisation énergétique 3. Maximiser la production de biogaz 4. Quelques

Plus en détail

Ambitionner une dynamique des territoires. Ambitionner une gouvernance exemplaire VISION. Joël Séché Président-Directeur général RAPPORT ANNUEL 2013

Ambitionner une dynamique des territoires. Ambitionner une gouvernance exemplaire VISION. Joël Séché Président-Directeur général RAPPORT ANNUEL 2013 Nos métiers sont à la confluence du traitement de pollutions difficiles et de la recherche de solutions à la rareté croissante des matières premières et de l énergie. Joël Séché Président-Directeur général

Plus en détail

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation)

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation) GUIDE JURIDIQUE : LES PRINCIPALES RÉGLEMENTATIONS RELATIVES AUX DÉCHETS Dernière révision du document : février 2013 Ce guide propose une approche simplifiée des textes de lois relatifs aux déchets en

Plus en détail

REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE

REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2009 REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 22/04/09 1) Nomenclature

Plus en détail

Zero Waste Tour #1. Sur la route des pionniers italiens. Compte- rendu d une semaine de visites et rencontres. du 15 au 19 septembre 2014

Zero Waste Tour #1. Sur la route des pionniers italiens. Compte- rendu d une semaine de visites et rencontres. du 15 au 19 septembre 2014 Zero Waste Tour #1 Sur la route des pionniers italiens Compte- rendu d une semaine de visites et rencontres du 15 au 19 septembre 2014 Programme et contexte Sommaire Partie 1 - COLOGNO MONZESE : SITE DE

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

entrepreneurs d avenirs

entrepreneurs d avenirs DÉPOLLUTION entrepreneurs d avenirs SERPOL Directeur Général Olivier Déchelette Directeur département sites et sols pollués Alain Dumestre Directeur département déchets Eric Van Troys Forte d expertises

Plus en détail

INSTALLATION DE TRI/VALORISATION ET TRANSFERT DE DECHETS

INSTALLATION DE TRI/VALORISATION ET TRANSFERT DE DECHETS VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE DEPARTEMENT DE L OISE COMMUNE DE NOGENT-SUR-OISE INSTALLATION DE TRI/VALORISATION ET TRANSFERT DE DECHETS Elaboration du montant des garanties financières Mai 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats -

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK SRL Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK s.r.l. démarre ses activités en 1999 avec l objectif de développer des

Plus en détail

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation.

11/2006 - Photos : VWS - Photothèque VE. www.veoliaeaust.com Consulter nos experts : info@veoliawater.com. ISO 14001 de votre exploitation. chemise 20/02/07 16:49 Page 1 VEOLINK Votre contact : tout au long de votre projet VEOLINK Com VEOLINK Tech VEOLINK Advanced Control VEOLINK Star VEOLINK Data Base VEOLINK Maintenance VEOLINK Pro VEOLINK

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE

DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE DEVELOPPEMENT, FINANCEMENT, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION D UNE UNITE DE METHANISATION TERRITORIALE Présentation de l avant-projet sommaire de méthanisation Communauté d Agglomération de Limoges Métropole

Plus en détail

chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001

chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001 chantier & environnement Guide pratique DÉMARCHE ISO 14001 Introduction Les principales nuisances susceptibles d être rencontrées sur un chantier proviennent de la gestion des déchets, du bruit et des

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : OTIS S.A.S. Code NAF : 4329B Code SIREN : 521 07 800 Numéro de SIRET : 542107800 Nombre de salariés : 5 027 Adresse : 3 place de La Pyramide

Plus en détail

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel

Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel SECTEUR AIX ET NORD PACA Assainissement - Hygiène - Désinfection Diagnostics et maintenance des réseaux Réhabilitation des réseaux Nettoyage industriel Des acteurs de proximité, des experts métier au cœur

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS

LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS LES DIFFERENTS TYPES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF EXISTANTS Fosse + épandage souterrain dans le sol en place Cette installation nécessite un sol adapté au traitement et à l évacuation des eaux usées

Plus en détail

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel

L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel L injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel Claire BRECQ GrDF - Délégation Stratégie- Régulation 10 ème Conférence sur le biogaz et le biométhane Montréal, le 24 mai 2012 Présentation de GrDF

Plus en détail

Annexe III du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l'environnement Elimination et gestion des déchets

Annexe III du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l'environnement Elimination et gestion des déchets Annexe III du Protocole au Traité sur l'antarctique, relatif à la protection de l'environnement Elimination et gestion des déchets ARTICLE 1 OBLIGATIONS GENERALES 1. La présente Annexe s'applique aux activités

Plus en détail

Votre expert-comptable vous accompagne dans cette thématique

Votre expert-comptable vous accompagne dans cette thématique Téléchargez l'intégralité des supports du programme technique du congrès 2007 sur www.experts-comptables.org/62/ De l'0rdre des Experts-Comptables Votre expert-comptable vous accompagne dans cette thématique

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

GROUPE OLANO Développement Durable 1

GROUPE OLANO Développement Durable 1 GROUPE OLANO Développement Durable 1 NOS ENGAGEMENTS DEVELOPPEMENT DURABLE REALISER UNE POLITIQUE ET UNE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SENSIBILISER ET INCITER NOS SALARIES A CETTE POLITIQUE CONTRIBUER

Plus en détail

Plan de réduction et de valorisation des déchets Pilier de l économie circulaire

Plan de réduction et de valorisation des déchets Pilier de l économie circulaire Plan de réduction et de valorisation des déchets Pilier de l économie circulaire 2014-2020 Projet présenté par Madame Ségolène Royal lors de la réunion du conseil national des déchets le 7 novembre 2014

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr

04.93.48.68.68. présentation générale. www.algora-environnement.fr présentation générale La société Algora Environnement propose pour les entreprises, industries, commerces, collectivités, professionnels de l immobilier et particuliers un ensemble de services liés à l

Plus en détail