Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU"

Transcription

1 Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1

2 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2

3 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on théorique (niveau Master 2) avec les enjeux de l entreprise. Développer chez le jeune stagiaire une compétence professionnelle qui le rend apte à intervenir efficacement en respect des valeurs portées par l entreprise qui les emploie. Contexte de l entreprise en Afrique Environnement de forte croissance - Reposi&onnement stratégique du con&nent - Nombreuses opportunités business : Il faut être armé pour en &rer par&e. 3

4 Ø Plan de forma1on Contenu POEB Les cours s organisent en : 10 séances de 16H environ 4 semaines de forma1on du 18 juillet au 12 août. Chaque séance de 16H se décompose en 4 demi- journées Ma&née Jour 1 Après- midi Jour 1 Ma&née Jour 2 Après- midi Jour 2 Séance N 1 Présenta&ons mutuelles- Ques&onnaire d évalua&on Schéma intégrateur du cours - Ini&a&on à l étude de cas Les fonc&ons de l entreprise Les fonc&ons de l entreprise Quizz final Ø Prérequis: Ce programme s adresse à des étudiants de niveau master 2 aptes à u1liser les ou1ls essen1els à l administra1on d une entreprise et à contribuer à l élabora1on des principaux éléments de son pilotage. 4

5 Approche générique Ø Cours théoriques : Anima&ons interac&ves Ø Applica&ons pra&ques : Etudes de cas Ø Mise en situa&on dans l entreprise : Immersion dans un cas réel 5

6 Partenaires (éventuels) Ø Ministère de l Emploi Ø BOA Ø BCEAO Ø ECOBANK Ø NSIA 6

7 Animateurs Ø Adiatou ONIFADE : Titulaire d'un Doctorat ès Sciences économiques et d un DECF. Avec une trentaine d années d expérience dans l'enseignement de Comptabilité et de Ges1on aussi bien en forma1on con1nue qu'en forma1on ini1ale en France et à l Interna1onal, Adiatou ONIFADE a présidé plusieurs fois le jury du second cycle et du troisième en Economie et de Ges1on. Ø Anzize BADAROU : Président de la société BASYCA SAS, consultant expert en Business Intelligence. Membre du club Emergences et Ambi1ons, Diplômé de l ENSAE et d une licence de Maths.Anzize BADAROU a plusieurs expériences de créateur de plusieurs sociétés en France et en Afrique. 7

8 Animateurs Ø Mamadou MBAYE Directeur Général de la société BASYCA SAS. Diplômé de l ENSAE et de l école polytechnique, Mamadou MBAYE est associé d Afrinvest Equity Partners. Fondateur et vice- président de l'associa1on Juboo (qui vient en aide aux enfants des rues au Sénégal). Il vit entre l'afrique et l'europe. Ø Jean- Claude Ngando Supply Chain Manager. Diplômé de L IAE de Lyon et ancien élève de Bordeaux Ecole de Management Ins1tut Supérieur de Logis1que Industrielle. 20 D expériences professionnelles au sein des grands groupes industriels interna1onaux des secteurs automobiles et biens d équipements ( Freudenberg, Arcelor, Farinia, Haulofe). 8

9 Animateurs Ø Afiss BILEOMA a 14 ans d expérience dans la mise en place de projets informa1ques documentaires. Diplômé de l Université de Technologie de Compiègne, il possède une double culture européenne et africaine. Il a déjà mené des projets importants sur trois con1nents pour des clients pres1gieux. 9

10 Plan de formation MODULE 1 : PRE_QUALIF en 3 étapes (1/3) Etape 01 : Bureau&que OBJECTIF : SAVOIR PRESENTER DES DOCUMENTS PROFESSIONNELS A L'AIDE D'UN TRAITEMENT DE TEXTE CONNAITRE LES NORMES PROFESSIONNELLES Ma&née Jour 1 Après- midi Jour 1 Ma&née Jour 2 Connaître les normes professionnelles Traitement de texte fonc4ons de base- U4liser une charte graphique Traitement de texte fonc4ons avancées Après- midi Jour 2 Evalua4on de la séance remise à l animateur 10

11 Plan de formation MODULE 1 : PRE_QUALIF en 3 étapes (2/3) Etape 02 : Communica&on Ma&née Jour 1 Après- midi Jour 1 Ma&née Jour 2 Après- midi Jour 2 Etape 02 : Communica&on Les trois fondamentaux de la communica4on orale : Savoir écouter - Savoir ques4onner - Savoir s' exprimer Maîtriser les écrits professionnels Par4e I Maîtriser les écrits professionnels Par4e II Evalua4on de la séance remise à l animateur 11

12 Plan de formation MODULE 1 : PRE_QUALIF en 3 étapes (3/3) Etape 03 : Les Grandes Fonc&ons d Entreprise - GFE Ma&née Jour 1 Après- midi Jour 1 Ma&née Jour 2 Après- midi Jour 2 Etape 03 : Entreprise et son environnement Entreprise Formes Juridiques Organisa1on interne Environnement Obliga1ons légales Clients - Concurrence Stratégies Marké1ng Mix Prix- Produits- Clients Evalua4on de la séance remise à l animateur 12

13 Plan de formation 1 Contexte général de l entreprise 2 S insérer dans la stratégie de l entreprise : 3 Comprendre les enjeux stratégiques, connaître la cadre concurren1el, le cadre juridique, 4 Savoir Communiquer à l interne et vers l extérieur : Stakeholders, Clients, fournisseurs 5 Administra1on et Finance, Comptabilité, Rentabilité 6 La Produc1on des Biens ou Services, Supply- Chain, Business Process Management 7 Vente / Marké1ng, Analyse RFM (Récence Fréquence et Monétaire) Approche Clients, CRM 13

14 LES CINQ GRANDES FONCTIONS D ENTREPRISE Service Administra&f comptable et Financier Service Technique et Produc&on Planifica&on stratégique Service Recherche et Développement Service Ressources Humaines 14

15 group.com 15

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut CONTENT MARKETING A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Marke3ng de Contenu Ecosytème Editorial Offre & Ou3ls Azimut Content Marke3ng Méthodologie Content management Qui sommes-

Plus en détail

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir

Plus en détail

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Sites Internet : les tendances pour 2014 Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Inaa$v, une agence de communica$on avec des spécificités CONSEiL EN COMMUNICATION FoRmatiOns WEBMARKETING

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Gouvernance des données et ges1on des données de référence

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Gouvernance des données et ges1on des données de référence MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Gouvernance des données et ges1on des données de référence 1 La gouvernance des données Défini1on: «Processus de supervision et de décision qui permet

Plus en détail

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 México Angélica Ivonne Cisneros- Luján Lisbonne, 11 septembre 2012 CONTEXTE et DÉSCRIPTION du

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS 2015

Catalogue de FORMATIONS 2015 Catalogue de FORMATIONS 2015 Qui sommes nous? î SmartView est un cabinet de conseil et de forma1on, basé à Montpellier et Paris, qui accompagne ses clients professionnels, grands comptes ou PME innovantes,

Plus en détail

Nom du client. Date. Client Logo or project name

Nom du client. Date. Client Logo or project name Nom du client Date Client Logo or project name Presenta7on 7tle client name Date Linalis speaker Speaker 7tle Le Groupe Linalis Historique Crée en 2002 Présent en Suisse, France, au Royaume Uni et en Espagne

Plus en détail

FORMATION GOOGLE ANALYTICS

FORMATION GOOGLE ANALYTICS FORMATION GOOGLE ANALYTICS L OBJECTIF DE LA FORMATION : Paramétrer par rapport à ses objec0fs, lire les performances de son site, gérer et op0miser ses sources de trafic Comprendre les fondamentaux de

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR LA PORTABILITE SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO

Plus en détail

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015 Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3 Année universitaire 2014-2015 Intervenants de la présenta3on Responsables de la forma/on Bogdan Cau/s, bogdan.cau/s@u- psud.fr Jean-

Plus en détail

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers Le secteur de la Mutualité Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers 1 La protec*on sociale Ensemble des moyens mis en œuvre par un pays pour protéger ses

Plus en détail

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010 Sage et TICPME2010 Une forte implica:on dans certains projets TICPME de par un posi:onnement dédié aux PME Base installée en France de 500 000 entreprises), 5 000 d'appels clients traités par jour Des

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme 22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011 Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme Grand Dole (Pdt : Claude Chalon) Créé en 2008, issu d une fusion, 41 communes, 53

Plus en détail

Vision, Stratégie Changement Leadership

Vision, Stratégie Changement Leadership Cabinet de Conseil et de Développement des Hommes et des Organisations Vision, Stratégie Changement Leadership Accompagnement humain des réorganisations Optimisation managériale et relationnelle Cohésion

Plus en détail

Coopération Textile dans la Zone EuroMed

Coopération Textile dans la Zone EuroMed Conférence de clôture du projet TEMP Coopération Textile dans la Zone EuroMed Jeudi 4 Octobre, TEXMED 2012 Parc des Exposi

Plus en détail

INTRASTAT 2015. No ce explica ve Merkbla

INTRASTAT 2015. No ce explica ve Merkbla INTRASTAT 2015 Noce explicave Merkbla Rédacon en chef Alain Hoffmann Rédacon, coordinaon et concepon graphique Luc Kohnen STATEC Instut naonal de la stasque et des études économiques Centre Administraf

Plus en détail

Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15

Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15 Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15 1 Méthode pédagogique Session 1 mardi 24 fev 2015 Session 2 - mardi 24 fev 2015 Session 3 Théma&que abordée Analyse des

Plus en détail

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm #GoSocial La révolution du Social Média Depuis quelques années, les médias sociaux ont métamorphosé le paysage du web et les modes de communication entre les individus et les marques. Hier encore spectateurs,

Plus en détail

Version Février 2014

Version Février 2014 Version Février 2014 Qui sommes-nous? Un think tank opéra,onnel et pragma,que qui débat et défend ses convic'ons autour des réalités du management des hommes dans l'entreprise. Un réseau ac,vement solidaire

Plus en détail

Le contrôle fiscal anno 2013

Le contrôle fiscal anno 2013 Le contrôle fiscal anno 2013 Carlos SIX! Administrateur général de la Fiscalité SPF Finances Ges$on des risques Contrôle fiscal CRM & Tolérance zéro ONDEMENT OBJECTIFS STRATEGIQUES Etude externe 2010 constata$ons

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Nicole.Lacasse@vre.ulaval.ca Vice- rectrice associée aux études et aux ac%vités interna%onales

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire DES VALEURS CHARGÉES D HISTOIRE Les premières organisa.ons de l économie sociale sont en effet nées au XIX ème siècle, en réponse à la brutalité de la révolu.on industrielle.

Plus en détail

Séance d'informa7on à propos des stages de longue durée

Séance d'informa7on à propos des stages de longue durée Séance d'informa7on à propos des stages de longue durée 11 février 2015 Stage de longue durée: 12 semaines, 15 ECTS Informa;ons et documents sur: h>p://www.ulb.be/facs/bioing/stages.html Formules de stage

Plus en détail

Qui sommes nous? Partie 1

Qui sommes nous? Partie 1 Qui sommes nous? Partie 1 A propos 10 collaborateurs Une exper)se à 360 Agence cer)fiée Google Partners Mul)lingues Présenta)on: Global Riviera est une agence webmarke/ng basée en région PACA. Fondée par

Plus en détail

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013 Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants Catalogue 2012-2013 1 PARTI PRIS PÉDAGOGIQUE : THÈMES DES STAGES! Tous les stages que nous proposons sont bâfs en intégrant

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015 calipia Les formations novembre 2014 à mai 2015 nov. déc. janv. fév. mars avril mai Briefing Calipia (p. 3) FC1501 : Smartphones et Tablettes (p. 5) 15 17 10 FC1502 : Licences Microsoft (p. 7) 29 19 21

Plus en détail

Évolu>on et maintenance

Évolu>on et maintenance IFT3912 Développement et maintenance de logiciels Évolu>on et maintenance Bruno Dufour Université de Montréal dufour@iro.umontreal.ca Modifica>on des logiciels Les modifica>ons sont inévitables Des nouveaux

Plus en détail

PETIT DEJEUNER MLA Planifica4on industrielle et commerciale : Réalité centrale // Objec4fs terrain

PETIT DEJEUNER MLA Planifica4on industrielle et commerciale : Réalité centrale // Objec4fs terrain Jean- Claude CARDONNEL, Directeur Administra4f et Financier UNITED BISCUITS Northern Europe Bruno PELOIN Directeur Supply Chain NUTRICIA France groupe DANONE François- Régis de LANDES Directeur Organisa4on

Plus en détail

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE COLLOQUE INTERNATIONAL «LE NUMÉRIQUE POUR ENSEIGNER AUTREMENT» 27 ET 28 JUIN 2014 UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PARTENAIRES ENTREPRISE & TRANSFORMATION DIGITALE : TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PROGRAMME Dans des environnements de plus en plus

Plus en détail

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises Les Programmes européens 2014-2020 Le contenu des programmes Les axes d interven-on Les chiffres Les nouveautés La méthode de sélec-on Les mesures Une

Plus en détail

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présenta%on de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

COMPÉTENCES ET PROFILS AVANCÉ DES SOINS INFIRMIERS pour améliorer les résultats d'accès et de santé

COMPÉTENCES ET PROFILS AVANCÉ DES SOINS INFIRMIERS pour améliorer les résultats d'accès et de santé COMPÉTENCES ET PROFILS AVANCÉ DES SOINS INFIRMIERS pour améliorer les résultats d'accès et de santé Granada, 4-6 de septiembre Susana Rodríguez Gómez Plan Integral de Cuidados. Servicio Andaluz de Salud

Plus en détail

Santé, condi,ons de travail et égalité professionnelle F/H Comment agir?

Santé, condi,ons de travail et égalité professionnelle F/H Comment agir? Santé, condi,ons de travail et égalité professionnelle F/H Comment agir? Rencontres expertes de l Aract Bretagne Lundi 9 mars 2015 Elisabeth Dewanckel e.dewanckel@anact.fr Hélène Plassoux h.plassoux@anact.fr

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité 15 mai 2014 Intervenantes: Emmanuelle Paradis, Chef de projet Préven#on et santé au travail CHORUM - CIDES Carole Hazé, Responsable

Plus en détail

Les hommes cadres et l égalité professionnelle

Les hommes cadres et l égalité professionnelle Les hommes cadres et l égalité professionnelle Sondage Ifop pour Mercredi C Papa présenta)on publique Vendredi 12 décembre 2014 Contexte et objec+fs de l étude En Juin 2014, l associa+on mercredi- c- papa

Plus en détail

Simplifiez la ges-on de votre parc informa-que

Simplifiez la ges-on de votre parc informa-que Simplifiez la ges-on de votre parc informa-que Qui sommes nous? Société créé en 2000, présente en France depuis 2008 Présence interna6onale sur 23 pays, 450 employés Croissance globale de 20% YTD 6500

Plus en détail

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES partenaires télécom et mobilité : DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES PROGRAMME Ce début d année 2014 marque notre rendez-vous annuel autour du très haut débit. La 4G est à la fois

Plus en détail

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10 SOMMAIRE Introduction 3 Qu est ce qu une PME? 4 Définition conventionnelle d une PME 4 L actionnariat au sein d une PME 4 Participer à une augmentation de capital 4 Etre actionnaire d une société 5 Assister

Plus en détail

Jérémie Grodziski. Architecte Logiciel. Présenta2on Domaines et Compétences Contact Références Modes d interven2ons Exper2se Technologique

Jérémie Grodziski. Architecte Logiciel. Présenta2on Domaines et Compétences Contact Références Modes d interven2ons Exper2se Technologique Jérémie Grodziski Architecte Logiciel Présenta2on Domaines et Compétences Contact Références Modes d interven2ons Exper2se Technologique Janvier 2015, page 1 sur 16 Présentation Jérémie Grodziski possède

Plus en détail

Lettre de prospective n 48 janvier 2015

Lettre de prospective n 48 janvier 2015 FriedlandPapers Lettre de prospective n 48 janvier 2015 LA TRANSFORMATION DIGITALE DES ENTREPRISES : DE LA STRATÉGIE À L ORGANISATION Henri Hamon Économiste à la CCI Paris Ile-de-France I l ne fait aucun

Plus en détail

SAUVER LA DISTRIBUTION!

SAUVER LA DISTRIBUTION! SAUVER LA DISTRIBUTION! Face au Cloud et à l explosion des usages innovants qu il permet dans tous les secteurs, les acteurs «canal historique» de la distribu=on et des services informa=ques se reposi=onnent

Plus en détail

Améliorez et industrialisez vos feedback produit

Améliorez et industrialisez vos feedback produit Améliorez et industrialisez vos feedback produit Jean- Philippe Gillibert, architecte logiciel et coach agile chez Introduc)on Retour d expérience sur un projet à la SNCF Méthode originale de traitement

Plus en détail

Dématérialisa*on des factures B2B & B2G 2015 2017 2020 Apeca Cyrille Sautereau, Admarel Conseil

Dématérialisa*on des factures B2B & B2G 2015 2017 2020 Apeca Cyrille Sautereau, Admarel Conseil Dématérialisa*on des factures B2B & B2G 2015 2017 2020 Apeca Cyrille Sautereau, Admarel Conseil 1 Créé en 2012 15 ans d expérience dans la dématérialisa?on des processus achat / vente Accompagne le développement

Plus en détail

Dossier de presse 2015. www.etregourmand.com

Dossier de presse 2015. www.etregourmand.com Dossier de presse 2015 www.etregourmand.com Le concept Être Gourmand Être Gourmand est un site internet qui permet aux internautes d accéder directement aux produits des meilleurs ar7sans de France. Avec

Plus en détail

Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010?

Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010? 14 Octobre 2008 TICPME2010 Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010? Eric VALION Directeur de marché ERP Middle Market Cegid Group Table ronde éditeurs Cegid Group

Plus en détail

Entrepôt de données et l Analyse en ligne. Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot

Entrepôt de données et l Analyse en ligne. Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot Entrepôt de données et l Analyse en ligne Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot Déroulement du cours 17 janvier : cours et TD 20 janvier : cours?

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

L essentiel de la communication Web To Store

L essentiel de la communication Web To Store L essentiel de la communication Web To Store Mul-diffusion Cross- Canal Vos Médias Enseigne CRM- Retail Op-misé Cross- Canal Click & Collect avec paiement intégré Si on vous dit que nous avons la solu-on

Plus en détail

DOCUMENTATION KAPTravel Module de gestion des appels de disponibilité

DOCUMENTATION KAPTravel Module de gestion des appels de disponibilité DOCUMENTATION KAPTravel Module de gestion des appels de disponibilité 01/06/15 KAPT Tous Droits Réservés 2 PRÉSENTATION Ce+e présenta3on va vous perme+re de prendre en main la plateforme de ges3on KAPTravel

Plus en détail

Optimisation de la supervision by Somone. - Présentation Générale -!

Optimisation de la supervision by Somone. - Présentation Générale -! Optimisation de la supervision by Somone - Présentation Générale -! Somone et le Service 27% 18% 18% 37% Consultants Juniors (0-2 ans) Confirmés (2-5 ans) Séniors (5-8 ans) Référents (>8 ans) 30% 10% 12%

Plus en détail

Active Asset Allocation

Active Asset Allocation Active Asset Allocation Designer de Solu.ons d Inves.ssement We protect, You perform www.active-asset-allocation.com Qui sommes- nous? Ac.ve Asset Alloca.on est un concepteur de solu.ons d inves.ssement

Plus en détail

DIGITAL INSURANCE. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

DIGITAL INSURANCE. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut DIGITAL INSURANCE A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Préambule 01 Muta4ons comportementale et technologique! Les réformes : Loi Hamon, ANI, SII accompagnent les évolu?ons sociétales

Plus en détail

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Créateur de consommateurs Générateur de leads Offre & Ou@ls Azimut Inbound & Outbound Marke@ng. Méthodologie.

Plus en détail

Sécuriser et enrichir les transactions financières. URYX Capital

Sécuriser et enrichir les transactions financières. URYX Capital Sécuriser et enrichir les transactions financières URYX Capital Confiden'aly Agreement This agreement is to acknowledge that the informa4on provided by URYX Capital in this business plan is unique to this

Plus en détail

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Sommaire 1) Présenta/on du GCS Télésanté Midi- Pyrénées 2) Dossier Médical

Plus en détail

Mauvaise informa.on agricole = Cycle de pauvreté Producteurs. Commerçants. Gouvernements. Transformateurs

Mauvaise informa.on agricole = Cycle de pauvreté Producteurs. Commerçants. Gouvernements. Transformateurs Mauvaise informa.on agricole = Cycle de pauvreté Producteurs Ne savent pas : Que planter? Où bien vendre? Comment vendre? Transformateurs Ne peuvent pas bien : Prévoir leurs appro. (stocks?) Planifier

Plus en détail

Agriconomie s aeaque aux probléma3ques des agriculteurs et des distributeurs NOTRE REPONSE :

Agriconomie s aeaque aux probléma3ques des agriculteurs et des distributeurs NOTRE REPONSE : Agriconomie s aeaque aux probléma3ques des agriculteurs et des distributeurs Agriculteurs Distributeurs MANQUE de temps (priorité à l opéra8onnel) COMPLEXITÉ à trouver des pièces spécifiques CONCURRENCE

Plus en détail

Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74

Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74 Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74 : jimmy.morel@univ-reims.fr : @Jimmy_Morel : jimmymorel.jimdo.com POSITIONS UNIVERSITAIRES UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE PROFESSEUR AGREGE

Plus en détail

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE!

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE! SOLIDARITE L AVENTURE CONTINUE! ESPRIT D EQUIPE La Fédéraon Terre de Talents (F.T.D.T.) a été créée dans l intenon de permere à chacun de révéler ses talents et de s épanouir dans un projet professionnel

Plus en détail

OPTIMISER SA STRATÉGIE SEA DANS UNE LOGIQUE DE VENTE

OPTIMISER SA STRATÉGIE SEA DANS UNE LOGIQUE DE VENTE PARTENAIRE SEO - SEM OPTIMISER SA STRATÉGIE SEA DANS UNE LOGIQUE DE VENTE PROGRAMME > Tirer par des fonconnalités d Adwords et de Bing pour mieux vendre en ligne et hors ligne > Structurer son compte /

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA PARTENAIRES BIG DATA PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA Le Livre Blanc de l EBG a pour ambion d'entrer dans le concret du Big Data. Finis les concepts flous et les formules vagues : nous

Plus en détail

Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. www.sfr- condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable

Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. www.sfr- condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable Assemblée Générale Compiègne - 8 Juillet 2015 www.sfr- condorcet.fr Ordre du jour points d informa?on bilan

Plus en détail

Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché

Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché Chapitre 4 La prise en compte de l informa6on dans le modèle de marché Microéconomie 2014/2015 Rappel Chapitre 1 Hypothèses du modèle canonique concurrence pure et parfaite: Atomicité des agents Biens

Plus en détail

Catalyse IT. Innovation Digital/Numérique

Catalyse IT. Innovation Digital/Numérique Innovation Digital/Numérique Notre concept Le Challenge des technologies Web Applica:ons mé:ers (Produc:on/Commerciale/Marke:ng/RH/ ) Intranet Corporate / CMS / Back- Office Web Mobilité & Interac:vité

Plus en détail

Présenta>on. 201, rue de Vaugirard - 75015 Paris - 01.53.58.36.36 uniteamsport.fr

Présenta>on. 201, rue de Vaugirard - 75015 Paris - 01.53.58.36.36 uniteamsport.fr Présenta>on 201, rue de Vaugirard - 75015 Paris - 01.53.58.36.36 uniteamsport.fr Une Agence Conseil en Marke1ng Communica1on et Ac1va1on des consommateurs par le sport 2 Quelques chiffres qui nous qualifient

Plus en détail

L exper>se sur financements européens et autres : quelles opportunités pour les consultants et les universitaires?

L exper>se sur financements européens et autres : quelles opportunités pour les consultants et les universitaires? L exper>se sur financements européens et autres : quelles opportunités pour les consultants et les universitaires? Cyril Bouyeure, www.idefie.org Château Kiener, 24 rue de Verdun, Colmar le 8 juillet 2015

Plus en détail

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PARTENAIRES : E-COMMERCE USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PROGRAMME Comment améliorer le parcours des client en temps réel avec les données collectées

Plus en détail

Atelier «Eco-construction et efficacité énergétique»

Atelier «Eco-construction et efficacité énergétique» Le 12 octobre 2012 Président : Samir Hamaci Rapporteur : Frédéric Louradour Atelier «Eco-construction et efficacité énergétique» Etat de l existant : Plusieurs diplômes de niveau licence et master existent

Plus en détail

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Et vous, le Bien- être@travail? Le bonheur est une chose fugace. Le bien- être suppose des condi1ons au- delà de la simple survivance,

Plus en détail

Découvrir Drupal. Les meilleurs thèmes et modules Drupal (présenta5on démo)

Découvrir Drupal. Les meilleurs thèmes et modules Drupal (présenta5on démo) Découvrir Drupal Les meilleurs thèmes et modules Drupal (présenta5on démo) Tour d horizon des principales fonc5onnalités de Drupal au travers de la présenta5on de quelques- uns de ses principaux modules

Plus en détail

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Delphine Richard, Chargée de mission projets interna7onaux, Agrocampus Ouest Radhouane Gdoura, Coordinateur du projet Tempus Développement de partenariats

Plus en détail

ÉTUDE DU POTENTIEL DE DONS NON ALIMENTAIRES Rapport d étude. Etude copilotée et cofinancée par : Etude menée par :

ÉTUDE DU POTENTIEL DE DONS NON ALIMENTAIRES Rapport d étude. Etude copilotée et cofinancée par : Etude menée par : ÉTUDE DU POTENTIEL DE DONS NON ALIMENTAIRES Rapport d étude Etude copilotée et cofinancée par : Etude menée par : 1 Plan du rapport 1. Rappel des objec>fs et de la méthodologie 2. Structure de l échan>llon

Plus en détail

RESSOURCES INFORMATIQUES UFR IMAG ANNEE 2010-2011. Présentation service informatique UFR IMAG année 2010/2011 1

RESSOURCES INFORMATIQUES UFR IMAG ANNEE 2010-2011. Présentation service informatique UFR IMAG année 2010/2011 1 RESSOURCES INFORMATIQUES UFR IMAG ANNEE 2010-2011 1 Quelques chiffres 800 étudiants (UFR IMAG et hors UFR IMAG) u;lisent les ressources informa;ques 19 salles de TP 300 postes de travail 60 serveurs 500

Plus en détail

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Les applica+ons de BI

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Les applica+ons de BI MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Les applica+ons de BI Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaEi, C. Desrosiers 1 Le cycle de vie d un projet en BI Diagramme

Plus en détail

Ruptures rêvées et changements réels : nouvelles mobilités et systèmes automobiles

Ruptures rêvées et changements réels : nouvelles mobilités et systèmes automobiles Ruptures rêvées et changements réels : nouvelles mobilités et systèmes automobiles Préalable Une vieille maro/e pour moi : Thèse + papier de 99 sur «le statut de la rupture» «Rela>viser le statut de la

Plus en détail

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER Les bonnes questions à se poser 1. Qui sont mes clients (à qui vais- je vendre sur Internet)? 2. Ai- je du temps à consacrer à ma bou?que en ligne? 3. Ma

Plus en détail

FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS. Informatique Economie Statistiques Gestion. www.univ-tlse1.fr/informatique

FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS. Informatique Economie Statistiques Gestion. www.univ-tlse1.fr/informatique FORMATIONS EN INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS Informatique Economie Statistiques Gestion www.univ-tlse1.fr/informatique Qu est-ce que l Informatique des Organisations? Afin de gérer et de rationaliser le

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf Editeur de Logiciels Présentation Level5 «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf «If you can not measure it, you can not improve it» Lord Kelvin vous accompagne

Plus en détail

Présenta)on DesignBuilder

Présenta)on DesignBuilder Présenta)on DesignBuilder Logiciel de Simula)on Thermique Dynamique des bâ)ments Ingénieurs, Architectes, Energé1ciens Présenta)on de Design Builder DesignBuilder est une interface graphique reposant sur

Plus en détail

AVIS DE CONCOURS D ENTREE AU CESAG ANNEE ACADEMIQUE : 2013-2014

AVIS DE CONCOURS D ENTREE AU CESAG ANNEE ACADEMIQUE : 2013-2014 CENTRE AFRICAIN D'ETUDES SUPERIEURES EN GESTION AVIS DE CONCOURS D ENTREE AU CESAG ANNEE ACADEMIQUE : 2013-2014 DATE DE RETRAIT DE DOSSIERS DE CANDIDATURE : A PARTIR DU 08 MAI 2013 DATE LIMITE DE DEPOT

Plus en détail

Service de Messagerie Enseignement et Recherche

Service de Messagerie Enseignement et Recherche Service de Messagerie Enseignement et Recherche ESUP Days Juillet 2013 Didier Benza RENATER Jean-François Guezou RENATER Agenda Présenta)on du service Point d étape et consulta)on Modèle économique Sécurité

Plus en détail

CURSUS PROFESSIONNALISANT

CURSUS PROFESSIONNALISANT CURSUS PROFESSIONNALISANT UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE 1 OBJECTIF L objectif principal du cursus est d offrir aux étudiants des formations professionnalisantes

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

La démarche Omnicanal Outils d'aide à l'amélioration de l'expérience client Avec le partenaire SKema Alumni

La démarche Omnicanal Outils d'aide à l'amélioration de l'expérience client Avec le partenaire SKema Alumni La démarche Omnicanal Outils d'aide à l'amélioration de l'expérience client Avec le partenaire SKema Alumni brz France 1 Evolution Happy Client, Happy Business 2 Omnicanal Mono Mul0 Cross Omni 3 # Omnicanal

Plus en détail

Services complémentaires en Outaouais

Services complémentaires en Outaouais Services complémentaires en Outaouais La réalisa4on et le succès d un main4en à domicile d une personne âgée en perte d autonomie est un travail d équipe. Les acteurs de ce=e équipe sont d abord la personne

Plus en détail

Le CESAG a pour mission de contribuer, par la formation, la recherche et le conseil, au renforcement des

Le CESAG a pour mission de contribuer, par la formation, la recherche et le conseil, au renforcement des Mission du CESAG Le CESAG a pour mission de contribuer, par la formation, la recherche et le conseil, au renforcement des capacités de gestion dans la sous-région. Il met à la disposition des économies

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN?

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PARTENAIRES MARKETING & SOCIAL MARKETING MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PROGRAMME La mobilité et la mulplicité des écrans

Plus en détail

Concepon et réalisaon

Concepon et réalisaon Concepon et réalisaon Vendée Etudes & Réalisaons de Soluons Informaques 10 rue des Sables 85540 Mouers les Mauxfaits h%p://sarl-versi.fr contact@sarl-versi.fr Mainate 2 une logiciel d aide à la communicaon

Plus en détail

Votre croissance notre métier

Votre croissance notre métier Votre croissance notre métier Nous vous assistons dans votre croissance externe: De la recherche d une entreprise à acquérir jusqu à l intégration dans votre entreprise existante Notre expérience opérationnelle

Plus en détail