Association Bellastock Références (extrait)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Association Bellastock Références (extrait)"

Transcription

1 Association Bellastock Références (extrait) Association Bellastock C/ ENSA Paris-Belleville 60 boulevard de la Villette Paris

2 Les références présentées sont sélectionnées parmis les nombreux projets réalisés ou en cours depuis l année Cette liste non-exhaustive se structure suivant les 6 secteurs d activité de l association Bellastock. Crédits photos : Alexis Leclercq, Sylvain Adenot, 11h45, Camille Becam, Cyrille Coste, Paul Chantereau, YA+K, Anne-Sophie Roblin STRATÉGIE URBAINE Made in Vitrolles Made in Vitrolles 2.0 Pimp My Descartes Waterworld France Greenwashing Le grand détournement La ville en un souffl e EXPERTISE RÉEMPLOI Ensemble immobilier Montrouge, Bouygues Immobilier Actlab, laboratoire pour le réemploi Strasbourg, experimenter la fi lière réemploi pour le mobilier Diagnostic réemploi ZAC Montjoie Diagnostic réemploi EAI Montpellier Prototypes de réemploi CONSTRUCTION ET PRODUCTION La Tôlière La Cintrée NCOV (Never Chill Out Van) Caravane Spectaculaire Luminaires urbains FORMATION ET SENSIBILISATION Matériauthèque pour l exposition matière grise Masterclass «Microfolie» Table d orientation pour Belleville COOPÉRATION INTERNATIONALE Waterworld Chine Le Jardin (Naples) RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT Mise en oeuvre d une fi lière de réemploi in situ

3 EXPERTISE RÉEMPLOI

4 Projet Montrouge, AMO expertise réemploi Objectif Réaliser un diagnostic croisé gisement in situ et projet pour identifier des matériaux issus de l existant à réemployer dans le futur projet immobilier. Le diagnostic inclu l étude des batiments existants à démolir ainsi que 2 sites à proximités en voie de démolition pour la mise en place de synergie de chantier. > Assistance à Maitrise d Ouvrage pour l expertise réemploi > Accompagnement des Maitrises d Oeuvre conception et déconstruction pour intégrer le réemploi (études et chantier) Informations générales Lieu : Ensemble Immobilier, 21 rue de la Vannes à Montrouge Calendrier : Décembre Mars 2015 Commanditaires : Bouygues Immobilier, Rehagreen (maitrise d ouvrage), (Maitrise d oeuvre : Brenac & Gonzalez) Nombre de personnes impliquées : 1 architectes expert réemploi Partenaires : Encore Heureux architecte. Coût : euros (phase diagnostic) Etude des gisements et dépose testes d un élément préfabriqué Composition du bati, structure béton Elements de structure à l abattage Valorisation de la matière Etat de la matière à la réception Produits Meollon Bloc Pavé deux faces plates ep. 150mm Dalle deux faces plates ep. 150mm Dalle deux faces plates ep. 150mm Coque

5 Prototype, échantillon sur chantier Parcelles diagnostiquée Les éléments du diagnostic, fiches matériaux et fiches produit DIAGNOSTIC MATERIAUX FICHES MATERIAUX Nom : ALLEGE PREFABRIQUE Famille : Béton armé Descriptif technique croquis A : Profil en coupe d'une allège Unité U Poid / densité estimation 2,5 t/m 3 dim. Section 5600x900 mm ep : 90mm Quantité totale Bat.A 149 U Quantité totale Bat.B 75 U Quantité unitaire demandée Quantité totale demandée photo A : Allèges fillantes vu de dessous photo B : Allèges vue depuis la cavité interieur Détail de la prestation à fournir 1_ Etat actuel - Bon état - Surface exterieure peinte, surface interieur polystyrene expensé collé 2_ Localisation du gisement - Façade des batiments A et B - Eléments préfabriqué scéllé au béton avec les dalles de plancher 3_ Usage initial - Parement de la façade, allège et élement porteur. Support des menuiseries 4_ Déconstruction préconisé par le CCTP démolition 4bis_ Déconstruction proposée par le déconstructeur 4ter_ Hypothèse de déconstruction entreprise 5_ Préconisations de déconstruction en vue du réemploi - Abattage à la pelle mécanique - Broyage sur place (calibre 0 > 200mm) - Evacuation vers centre de valorisation - Création de deux tremis dans les dalle de plancher au droit de l'allège - Elinguage de l'allège en deux points - Dépose à la pelle mécanique - Stockage sur site 6_ Etat à réception - Elément intégre sans fissure ni éclats Fiche matériau, ici l es allège préfabriquées Fiches produit

6 Projet Strasbourg, SHADOK, experimenter une filière de réemploi pour la production de mobilier Objectif Organiser un atelier public de conception et de construction de mobilier pour la terrasse du Shadok. Ce mobilier est réalisé à partir de matériaux de rebut issus extrait des fi lières de recyclage existante sur le territoire de la Communauté Urbaine de Satrasbourg (CUS). Ce projet est une expérimentation dont les résultats feront l objet d une réstitution (expostion). Les résultats de l enquête feront l objet de la création d une cartographie des gisements et des typologies ainsi que d une note méthodologique. > Identification et études des filières de revalorisations et des gisements > Organisation et encadrement d un workshop de conception et construction de mobilier à partir des matériaux séléctionnés Informations générales Lieu : Communauté Urbaine de Strasbourg Calendrier : Novembre Mars 2015 Commanditaires : Ville de Strasbourg et SHADOK (centre culture d art numérique, FABLAB) Nombre de personnes impliquées : 1 architectes expert réemploi, 5 architectes encadrants pour les ateliers pédagogiques Partenaires : Shadok Coût : (hors contributions volontaires) Enquête sur les gisements CARTOGRAPHIE DES GISEMENTS OBSEVÉS Emmaüs Mundolsheim tas de bois classe B issus de mobilier chaises cassées dans tas de bois classe B Lingenheld Centre de valorisation Patinoire et Hall d exposition du Wacken Chantier démolition bois classe A avant concassage bois classe B avant concassage Decheterie communautaire de la Meinau Tour Seegmuller Chantier réhabilitation Schroll Centre de valorisation bac poubelle après dépose des roues Sardi Centre de valorisation

7 Schéma de principe, le réemploi un maillon entre réutilisation et recyclage NEUF RÉEMPLOYÉ SECONDE MAIN RECYCLAGE RÉEMPLOI RÉUTILISATION COLLECTE VALORISATION Un atelier temporaire dans l espace public pour réaliser du mobilier à partir de déchets

8 Projet ACTLAB, laboratoire sur la ville en mutation Objectif Organiser la déconstruction sélective d une friche industrielle, lieu du futur éco-quartier fluvial de L Île-Saint-Denis. Créer un lieu de recherche et d expérimentation sur le chantier de l écoquartier. Garantir un pourcentage de matériaux issus des entrepôts en démolition pour fournir les futurs espaces publics. Innover en matière de prévention des déchets: Planifier et suivre les mouvements de matière, garantir la visibilité de l opération. > Assistance à Maitrise d Ouvrage pour l expertise réemploi et l ouverture culturelle du chantier > Accompagnement des Maitrises d Oeuvre conception et déconstruction pour intégrer le réemploi (études et chantier) > Travail en complémentarité des entreprises pour la gestion de la matière, les prototypes, les mises en oeuvre Informations générales Lieu: chantier de l éco-quartier fluvial de L Île-Saint-Denis, 93 Calendrier : Mars Janvier 2014 (phase 1 livrée) Commanditaires : Plaine Commune et SEM Plaine Commune Développement Nombre de personnes impliquées : 5 architectes, 4 artisans (menuiserie - serrurerie), 3 stagiaires, 30 stages chantier Partenaires : ADEME, DRIEE, Région IDF, associations locales, industriels, habitants. Coût : euros Cartographie évolutive du chantier, aide à la plannification Etape 1 Etape 6 Etape 8 Front de démolition Front de démolition Front de démolition Friche à démolir Béton tri 1 Béton calibré Béton calibré Béton calibré Friche à démolir Béton tri 1 Béton calibré Béton calibré Béton calibré Friche à démolir Béton tri 1 Béton calibré Béton calibré Béton calibré Concasseur Concasseur Concasseur Scalpeur Scalpeur Scalpeur Zone de circulation piéton Element métalique stocké Zone de circulation piéton Element métalique stocké Zone de circulation piéton Element métalique stocké PA 0.80 PA 0.80 DE SECOURS ISSUE ISSUE DE SECOURS PA 0.80 PA 0.80 Création de la plateforme en concassé Démolition de la dalle ancienne zone Bellastock Concassage et tri des bétons Abattage entrepot sud et tri de la matière Broyage des bétons de la structure sud Evacuation métal par benne 0.80 Curage des espaces extérieurs de la friche : Reste festival DIB Arbre arraché Palissade coté petit bras Démolition des couches de dalle coté quai du Chatelier : Découverte d élément non répertorié (cuve, dalles) Etape 10 PA 0.80 DE SECOURS PA ISSUE Déconstruction selective réseaux sprinkler du rez-de-chaussée, partie nord. Broyage béton dalle (séparation fer/béton) Broyage béton entrepôt sud (séparation fer/béton) Observation : Observation : Etape 14 Etape 15 Front de démolition Front de démolition Front de démolition Friche à démolir Béton tri 1 Béton calibré Béton calibré Béton calibré Friche à démolir Béton tri 1 Béton calibré Béton calibré Béton calibré Friche à démolir Béton tri 1 Béton calibré Béton calibré Béton calibré Concasseur Concasseur Concasseur Scalpeur Scalpeur Scalpeur Zone de circulation piéton Element métalique stocké Zone de circulation piéton Element métalique stocké Zone de circulation piéton Element métalique stocké PA 0.80 PA 0.80 PA 0.80 ISSUE PA 0.80 PA 0.80 Abattage façade Nord Abattage façade Ouest par l interieur Acheminement des IPN par pelle mécanique et élingue de puis le R+1 vers zone tampon ACTLAB Observation : Complexité de l opération de dépose des réseaux sprinkler au R+1 Observation : Transport IPN peu étudié PA Séparation des colonnes primaires des rateaux sprinkler entrepôt Nord R+1 Broyage béton dalle extérieure Nettoyage du patio Evacuation régulière des aciers DE SECOURS Abattage partie Nord Abattage façade Ouest par l interieur Observation : 0.80

9 Suivi opérationnel du chantier, création d outils de dialogue propice au réemploi Suivi opérationnel de la phase déconstruction séléctive Etude de la filière réemploi BETON COLLECTE POTEAU TRI POUTRES POUR BROYAGE SPECIFIQUE 100 % Etude de rendement d une poutre 1 - ABATTAGE 20 % béton 70 % ferraille retour vers opérations de préconcassage (tri et broyage) Un scalpeur adapté au tri de morceaux de béton de 20 à 40 cm de diamètre est à envisager à cette étape. 2 - PRE-CONCASSAGE acheminement & broyage 80 % béton 30 % ferraille diamètre : 10 cm - 60 cm morceaux à 1 face plate grave ferraille 3 - CONCASSAGE SCALPAGE 60 % béton 05 % ferraille 2 faces plates avec ferrailles fines sectionnables au coupe-boulon architecture de stock

10 Projet Les prototypes réemploi d Actlab dans l Eco-quartier fluvial de L Ile-Saint-Denis Objectifs 1 : Proposer 6 prototypes de mobiliers urbains et systèmes constructifs en réemploi pour le parc de l éco-quartier. Mettre en place les démarches de certification nécéssaires à leur diffusion dans l espace public. Garantir l exploitation et la maintenance correcte des produits par l échange et la formation des services techniques. ET 2 : Construire Actlab, laboratoire manifeste du réemploi Préfigurer les usages du futur parc en ouvrant le chantier au public sur des temps forts. Inviter durant workhops et résidences des artistes, designers, architectes pour concevoir du mobilier en réémploi, et aider au changement de paradigme : un déchet est une ressource. > Conception - Construction > Accompagnement de la Maitrises d Oeuvre des espaces publics pour la fourniture et pose des mobiliers en réemploi Informations générales Lieu: chantier de l éco-quartier fluvial de L Île-Saint-Denis, 93 Calendrier : Mars Mars 2014 (phase 1 Prototype livrée, phase 2 Certification en cours) Commanditaires : Plaine Commune et SEM Plaine Commune Développement Nombre de personnes impliquées : 1 : 5 architectes, 4 artisans (menuiserie - serrurerie), 2 : 20 artistes et designers durant une semaine de Masterclass Partenaires : EEDD Coût : 1 : euros, inclus dans le budget ACTLAB - laboratoire (cf fiche précedente) 2 : euros Le lieu ACTLAB au coeur du futur éco-quartier, un showparc avant le parc CONSTRUIRE DECONSTRUIRE PROTOTYPE FUTUR CONSTRUIRE DECONSTRUIRE PROTOTYPE FUTUR DECONSTRUIRE RE-ASSEMBLER PROTOTYPE FUTUR

11 Les prototypes mis en scène Photo, Alexis Leclercq Le béton et les plantes pionnières font le Swowparc Le bois et le métal font la passerelle Ouverture public du chantier, scénographie, événements

12 Projet Etude et expertise pour la mise en place d une filière réemploi Dans le cadre de l aménagement de la ZAC Montjoie Objectif Mener la faisabilité de la mise en place d une filière de réemploi des parcelles à déconstruire. Garantir un pourcentage de réemploi et contribuer à la prévention de production de déchets. Assurer le suivi logistique des matéiraux à réemployer, de la déconstruction au conditionnement. > Assistance à Maitrise d Ouvrage pour l expertise réemploi et l ouverture culturelle du chantier > Accompagnement des Maitrises d Oeuvre de conception des espaces publics pour intégrer le réemploi au projet > Travail en complémentarité des entreprises pour la gestion de la matière, les prototypes, les mises en œuvre Informations générales Lieu : ZAC Monjoie, Saint-Denis, 93 Calendrier : Janvier janvier 2016 Commanditaires : SEQUANO, Plaine Commune Nombre de personnes impliquées : 3 architectes expert en réemploi, co-traitants pour les études spécifi ques Montant de la prestation : 5300 Etude de faisabilité Matériaux Système constructif Eléments architecturaux Dénomination Vue aérienne Interlocuteur Démolition Matériaux à récupérer Étape en cours - Éléments de charpente acier - Bac acier - Skydôme rond - Verre de façade - Fenêtre aluminium - Parement pierre - Lanterneaux plexiglas - Fermes et travées de charpente acier ICADE De novembre 2014 Fiches matériaux en Synergie - Structure fer Région IDF à avril 2015 cours de validation. - Structure façade rideau - Blocs de fondation - Poutre en béton - Poteaux en béton - Dalles de béton - Ballustrade toiture terrasse - Garde-corps escalier - Escalier fer sous porche - Tuiles - Pavés au sol CJ 60 De septembre Structure acier Fiches matériaux en SEQUANO Bât A et B à - Béton cours de validation. - Bois lamellé collé De juillet 2015 Fiches matériaux en CJ61 SEQUANO - Béton à cours de validation. - Blocs de pierre De mars Pierre de taille Fiches matériaux en CJ21 SEQUANO à - Béton cours de validation. - Pont roulant - Végétation CJ20 SEQUANO - Dalles béton SO - Rails CJ 14, 15,28, 30, 32, 34 SEQUANO SO SO Enveloppe verticale et/ou horizontale Structure Enveloppe et paroie Topographie et mobilier Panneau de verre Bac acier Elément de structure acier * 1 Tuilles mécanique * 2 Lame de pierre Fenetre aluminium * 3 Dalle * 4 Ferme charpente lamélé-collé Poutre et poteau béton Couverture Couverture Couverture Structure Structure tramé Nappe organique usage usage usage Claustra Cloison Baie 2 2 Muret Mur, façade usage usage Mobilier Plancher usage usage Mobilier Gradin Socle usage usage : espace de usage Skydôme rond Luminaire usage Luminaire usage Parcelles diagnostiquée Etude des matériaux cibles (extrait du rapport de daignostic)

13 photo A : Dalles sur plots de la toiture terrasse centrale. Unité m 2 Poid / densité 2,5 t/m 3 dim. Section ép. 50 mm, 400x400mm Quantité totale 406 m 2 (soit 1,421t / 2537 dalles) Quantité unitaire ép. 50 mm, 400x400mm demandée Quantité totale 4_ Déconstruction préconisé par le CCTP démolition 4bis_ Déconstruction proposée par AD déconstruction (selon mémoire technique) 4ter_ Déconstruction entreprise (décidée lors de la réunion du ) Chef de projet : Grégoire Saurel Tel. : Eléments au sol posés sur plots. - Chaque type de déchet sera déposé lors de campagne spécifique afin d opérer un tri sélectif à la source. - Les travaux de dépose et de déconstruction seront réalisés manuellement par une équipe d ouvriers spécialisés dans ce type de travaux de déconstruction. - Dépose sélective manuelle avant abattage, sans surcoût. - Conditionnement : éléments rangés sur palette et sanglés. - Transport vers le lieu de stockage, par manitou. - Evacuation des éléments non réceptionables à la charge de l entreprise. Association Bellastock 60 boulevard de la Villette Paris BÂTIMENT SYNERGIE - EXPERTISE RÉEMPLOI 10/09/2014 Rue Saint-Gobain Rue Saint-Gobain Extrait du rapport de diagnostic gisement et projet Cahier des charges PÉRENNISATION Logistique de chantier HYPOTHÈSES DE STOCKAGE ET FLUX DE MATÉRIAUX Rue du Landy Rue du Landy Stockage couvert potentiel 482 m 2 Rue de la Procession Stockage clot et couvert potentiel 2600 m 2 Plateforme potentielle de valorisation des bétons 7000 m2 Rue des Fillettes Rue de la Procession Rue des Fillettes Rue de la Justice Stockage potentiel 2600 m 2 Rue de la Justice STOCKAGE Limite de la ZAC Bâti existant Stockage possible Démolitions étudiées Plateforme de valorisation du béton possible Accès à aménager LOCALISATIONS POSSIBLES Implantations possibles PÉRENNISATIONS POSSIBLES Pérennisation dans l espace public du projet ou sur la parcelle synergie Pérennisation possible dans les constructions privées Limite de la ZAC Bâti existant Extrait du rapport diagnostic, Etude logistique Extrait du rapport diagnostic, Etude cartographique des lots FICHES MATÉRIAUX amiante, plomb, termites et pollution. Elles évoluent après rencontre des entreprises de déconstruction pour s adapter à leur méthode de déconstruction. BÂTIMENT SYNERGIE - EXPERTISE RÉEMPLOI FICHES MATERIAUX Nom : DALLES SUR PLOTS EXTÉRIEUR Famille : Maçonnerie Descriptif technique Repérage photographique du matériau. demandée 406 m 2 photo B : Zoom des dalles sur plots de la toiture terrasse centrale. Caractéristiques physiques et géométriques du matériau. Quantité totale demandée. Détail de la prestation à fournir 1_ Etat actuel - Bon état 2_ Localisation du gisement - Toiture terrasse devant l'aile centrale à R+1. 3_ Usage initial - Parement du plancher de toiture terrasse. État constaté du matériau. Localisation du matériau dans le bâtiment. 5_ Préconisations de déconstruction en vue du réemploi - Dépose selon déconstruction entreprise. 6_ Etat à réception - Réception des éléments intègres, ranger sur palette et sanglé, sur le lieu de stockage. Méthode de déconstruction préconisée en vue du réemploi. État souhaité à réception. Extrait du rapport diagnostic, exemple de fi che matériaux. Vues des batiments en démolition

14 Projet Etude et expertise pour la mise en place d une filière réemploi et d une stratégie d intervention artistique pendant les phases de démolition Dans le cadre de l aménagement de la ZAC de l EAI à Montpellier Objectif Intégrer le gourpement de maitrise d oeuvre, notamment pour assister l agence ARTER sur le volet ouverture du chantier et réemploi. Faire valoir ici nos compétences en la matière afi n d être missionné dans le cadre des aménagements de la ZAC. La proposition est de diagnostiquer l ensemble du site, de cibler les matériaux réemployable et de plannifi er une série d évenements pour l aménagement d une maison du projet hors du commun. > Etude pour la mise en place d une filière de réemploi au sein de la ZAC > Note d intention pour une programmation culturelle et créative dans le chantier Informations générales Lieu : EAI et Montclam, Montpellier, 34 Calendrier : durée de l étude, juin 2014 Commanditaires : Groupement de maitrise d oeuvre (Boyer-Percheron Assus, ARTER) Nombre de personnes impliquées : 2 architectes expert en réemploi Coût prévisionnel : non communicable Etude de faisabilité ACTION D ACTIVATION : AMÉNAGEMENT 1 MAISON DU PROJET Qui : La Maison du projet est un lieu de découverte et d échanges. Maitrise d Ouvrage Groupement de Maitrise d Oeuvre Elle associe un espace de diffusion permettant, autour de maquettes d étude Agence de concertation et de perspectives, de visualiser le projet dans son environnement; un espace Animateur média invitant à un retour sur l histoire du site et à son actualité évènementielle Ouverture au public et un espace concertation accueillant les ateliers de travail avec les riverains et l ensemble des acteurs du projet. C est un véritable lieu de réunion, mis à Comment : la disposition de la totalité des acteurs montpelliérains dans un véritable but Contrôle du contenu par la Maitrise d Ouvrage pédagogique (acueil des écoles, etc.) Gestion quotidienne par l animateur C est au démarrage même du projet que la Maison du Projet doit être créée, car c est à ce moment clé que de nombreuses questions se posent aussi bien pour Organisation de rencontres par les porteurs du projet que pour ses destinataires. l agence de concertation Une Maison du Projet est un lieu avec une très forte symbolique. Elle représente le lien entre les acteurs d un projet, entre son passé et son avenir. Elle Actions d activation en lien : Fiche A : Workshop participatif devient alors le palimpseste des idées, des intérêts et des orientations du projet, le seul repère en temps de mutations. Fiche 2 : Ressourcerie Fiche 3 : Lab La Maison du Projet de la reconversion du site de l École d Application de l Infanterie sera divisée en trois pôles rassemblés sous un même bâtiment : Média Fiche B : Signalétique Fiche C : Palissades du Quartier, Diffusion et Relais des actions d expérimentation du site, Espace de Dialogue permanent autour du projet avec tous les acteurs. Coût : Entre 20 K et 25 K La gestion du lieu est assurée en coordination par l animateur et la Maitrise d Ouvrage DÉBUT DU PARCOURS DÈS LE MUR D ENCEINTE TRAITEMENT INFORMATIF DE LA FAÇADE HABILLAGE DES MURS DES BÂTIMENTS EXISTANTS PALISSADES ET SOLS INFORMATIFS TOUT AU LONG DU CHANTIER PUBLIC POINT HAUT / LE REPÈRE CONTINUITÉ DE LA SIGNALÉTIQUE DANS LE PARC INFORMATION ITINÉRANTE HORS SITE Aménagement extérieur autour de la Chapelle, future Maison du Projet Vue de certain batiment diagnostiqués Note d intention pour la création de la maison du projet

15 STRATÉGIE URBAINE

16 Projet MADE IN VITROLLES Un Quartier Créatif de Marseille-Provence 2013 et Vitrolles-Echangeurs Objectif Travailler sur les espaces publics du quartier des Pins, en complémentarité d un chantier ANRU, afin d améliorer le cadre de vie de ses habitants grâce à: Un projet d accompagnement pas à pas de la mutation du quartier. L expérimentation in situ comme acte fédérateur au service du développement du quartier. L aménagement d espaces publics qui impliquent habitants et chantier d insertion L action de l association Bellastock comme support pour les projets des associations locales. > Assistance à Maitrise d Ouvrage pour le montage et la coordianation de Vitrolles-Echangeurs > Maitrises d Oeuvre de conception et d exécution de mobiliers urbains gabions et bois > Construction de mobiliers urbains en chantier ouvert Informations générales Lieu: Le quartier des Pins, Vitrolles, 13 Calendrier : juillet septembre 2013 (projet livré) Commanditaires : Ville de Vitrolles, Marseille-Provence 2013 Nombre de personnes impliquées : 30 encadrents architectes, 150 constructeurs Partenaires : services techniques de la ville, associations locales, industriels, habitants. Coût: euros Chantier collectif de 4 jours pour réaliser des installations dans les espaces publics du quartier

17 MADE IN VITROLLES

18 Projet MADE IN VITROLLES 2.0 Accompagnement d un Projet de Rénovation Urbaine par des interventions dans l espace public Objectif A la suite du Quartier Créatif mené en 2012/2013, Bellastock continue d accompagner le PRU du quartier des Pins par des interventions pas à pas dans les espaces publics non pris en charge par le projet urbain. Le projet se dévellope sur plusieurs années pour proposer : La pérennisation, petit à petit, des expérimentations construites lors du chantier Made in Vitrolles L aménagement des espaces publics en collaboration avec la Maitrise d Oeuvre Paysagère, les services de la ville, les associations locales et les habitants L action de l association Bellastock comme support pour les projets des associations locales. > Assistance à Maitrise d Ouvrage > Maitrises d Oeuvre de conception et d exécution de mobiliers urbains gabions et bois Informations générales Lieu: Le quartier des Pins, Vitrolles, 13 Calendrier : octobre année 2016 (projet en cours) Commanditaires : Ville de Vitrolles Nombre de personnes impliquées : 10 professionnels de l association, des jeunes du quartier en chantier école Partenaires : services techniques de la ville, associations locales, industriels, habitants. Coût: euros pour l année 2014 Aménagement et consolidation du jardin potager du quartier

19 MADE IN VITROLLES 2.0

20 Projet PIMP MY DESCARTES Aménagement collectif d un espace public de la Cité Descartes, Marne-la-Vallée Objectif Préfigurer l aménagement et l occupation d un espace public au coeur de la Cité Descartes, le campus universitaire de Marne-la-Vallée. Le projet contribue à l étude menée par les Ateliers Yves Lion en vue de la ré-urbanisation à venir du campus. Le projet avait pour vocation de : Mettre en place des réunions de concertation avec les association étudiantes pour la définition des programmes L expérimentation in situ comme acte fédérateur au service du développement du quartier. Un temps de chantier pédagogique avec des étudiants du campus contribuant à l amélioration de leur cadre de vie/ de travail. > Assistance à Maitrise d Ouvrage dans la coordination du projet «Pimp my Descartes». > Maitrises d Oeuvre de conception et d exécution de mobiliers urbains planches de séchage de parpaings et bois. Informations générales Lieu: Cité Descartes, Champs-sur-Marne, 77. Calendrier : octobre novembre 2014 (projet livré) Commanditaires : EPA Marne, Université Paris-Est. Nombre de personnes impliquées : 15 encadrents architectes, 40 constructeurs Partenaires : services techniques de l université, associations étudiantes, CSTB, Wagon Ladnscaping, Ateliers Lion. Coût: euros Nouvel espace public construit lors d un chantier collectif de 4 jours

21 PIMP MY DESCARTES

22 Projet WATERWORLD FRANCE Festival d architecture éphémère Objectif Le projet «Waterworld» est une année de recherche expérimentale autour des liens entre l architecture et l eau. Avant l édition chinoise, une première édition a eu lieu du 28 mai au 1er juin à Achères (78). Le projet réunissait étudiants autour de la construction d une ville éphémère amphibie - sur l eau le jour et sur terre la nuit. Cet événement est avant tout à but pédagogique, afin d amener des étudiants en architecture à construire à l échelle réelle. C est également un moyen de questionner les modes de vie liés à l eau, et les techniques constructives capables de répondre au scénario de la montée des eaux. Enfin, ce projet questionne l occupation de son terrain d accueil comme base de loisir, ainsi que sur le projet de Port du Grand Paris prévu dans la ville d Achères. C est une année de travail qui a mené à la réalisation du festival. Le projet s est mené de manière collaborative avec de nombreux étudiants, proposant différents workshops, tables rondes, cycle de conférences, et temps de construction. Informations générales Lieu: Achères, 78 Calendrier : de septembre 2013 à septembre 2014, festival du 28 mai au 1er juin 2014 Commanditaire : Association Bellastock Partenaires : 14 écoles d enseignement supérieur (architecture, art, design), de nombreuses association locales et autres association culturelles, l entreprise Marine Floor, et de nombreux autres... Coût: euros La ville éphémère sur l eau

23 WATERWORLD FRANCE

24 Projet GREENWASHING Festival d architecture éphémère Objectif Au cours de l année 2012/2013, l association Bellastock a concentré son travail sur la question du lien entre l architecture et le vivant. Cette année de travail, comprenant de nombreux workshop ainsi qu un cycle de conférences, s est concrétisé par la réalisation d une ville éphémère réunissant jeunes créateurs. Cette ville éphémère s est bâtie à partir de gaules de chataigniers coupées dans une forêt en Ile-de-France. Au coeur d un espace naturel préservé, la ville végétale s est intégrée avec douceur dans son contexte, laissant derrière elle un parc aménagé de plus de 200 structures. Une revitalisation de la flore locale a accompagné la redynamisation du site d accueil du festival, faisant d un événement collaboratif et festif un réel outil de projet. Le projet Greenwashing a permis de tisser des liens étroits entre paysagistes et architectes, afin de partager des modes de pensées et des modes de faire complémentaires, réunis ici le temps d une ville éphémère. Informations générales Lieu: Maisse, 91 Calendrier : de septembre 2012 à septembre 2013, festival du 18 au 20 mai 2013 Commanditaire : Association Bellastock Partenaires : 14 écoles d enseignement supérieur (architecture, art, paysage, design), A.V.E., Guerilla Gardening, Kokopelli et de nombreux autres... Coût: euros La ville éphémère végétale

25 GREENWASHING

26 Projet LE GRAND DÉTOURNEMENT Festival d architecture éphémère Objectif Depuis sa création en 2006, Bellastock interroge les cycles de la matière dans l architecture. Afin de concrétiser cet intérêt et de pousser plus loin ce questionnement, la thématique du réemploi en architecture est choisie pour le festival d architecture éphémère en C est une année de travail autour de ce thème, mêlant workshops étudiants, recherches de références et cycle de conférences (Rotor, Bruit du Frigo, Encore Heureux...) qui aboutira sur la construction d une ville éphémère intégralement réalisée à partir de matériaux/déchets détournés de leurs cycles. Au coeur d une friche industrielle fermée depuis 15 ans, elle-même «déchet» de processus urbains et économiques, ce sont jeunes créateurs qui ont édifié et habité ensemble une ville éphémère composée de matériaux de réemploi. Les infrastructures du festival (cuisine, atelier, douches, toilettes...) ont été construites avec des matériaux issus des anciens entrepôts du Printemps. Ce projet ouvrira la porte pour la création d Actlab, le laboratoire de recherche-appliquée sur le réemploi en architecture, qui accompagne aujourd hui l arrive de l écoquartier fluvial de l Ile-Saint-Denis. Informations générales Lieu: Ile-Saint-Denis, 93 Calendrier : de septembre 2011 à septembre 2012, festival du 16 au 21 mai 2012 Commanditaire : Association Bellastock Partenaires : Mairie de l Ile-Saint-Denis, Plaine Commune, Plaine Commune Développement, 14 écoles d enseignement supérieur (architecture, art, design), Paprec, Sita, Sictom, Dubrac TP, Déchets d Art et de nombreux autres... Coût: euros La ville éphémère en réemploi

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village

DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Commune de Limogne en Quercy Diagnostic bâtiment de la halle DIAGNOSTIC ET SCENARIOS POUR UN PROJET DE SALLE CULTURELLE en coeur de village Lot Habitat partie nord rdc 41 m 2 Lot habitat partie sud rdc

Plus en détail

masterclass DE design en réemploi de matériaux act lab Concevoir et réaliser une folie en réemploi de matériaux dans le laboratoire ACTLAB

masterclass DE design en réemploi de matériaux act lab Concevoir et réaliser une folie en réemploi de matériaux dans le laboratoire ACTLAB act lab BELLASTOCK fait ses masterclass 1 ere édition MICRO FOLIE Concevoir et réaliser une folie en réemploi de matériaux dans le laboratoire ACTLAB micro folie dossier d INSCRIPTION masterclass DE design

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes

Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes les usages transitoires de friches industrielles Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes L exemple du Solilab www.iledenantes.com Le Solilab, un projet destiné à l économie sociale et solidaire

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 01

Plus en détail

Ywood Les Docks Libres à Marseille

Ywood Les Docks Libres à Marseille Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 1 Ywood Les Docks Libres à Marseille Stéphane Bouquet NEXITY / YWOOD FR-Paris, Marseille 2 Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 5 ème Forum International

Plus en détail

REPAR REEMPLOI COMME PASSERELLE ENTRE ARCHITECTURE ET INDUSTRIE 2012-2014

REPAR REEMPLOI COMME PASSERELLE ENTRE ARCHITECTURE ET INDUSTRIE 2012-2014 REPAR REEMPLOI COMME PASSERELLE ENTRE ARCHITECTURE ET INDUSTRIE 2012-2014 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par BELLASTOCK. Décision n 12 06 C0069 Coordination technique : Julie BENOIT Département

Plus en détail

Palais des Congrès 1 er étage Les Goudes

Palais des Congrès 1 er étage Les Goudes Palais des Congrès 1 er étage Les Goudes 5 6 7 3 8 2 1 Palais des Congrès Palais des Arts A. Présentation salle Les Goudes Avec une surface de 1045 m 2 sans piliers et une hauteur sous plafond de 6,30

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

40% D ÉCONOMIE. Posez vous-même en toute simplicité et laissez-vous guider, c est moins cher! Délais de fabrication. Déchargement

40% D ÉCONOMIE. Posez vous-même en toute simplicité et laissez-vous guider, c est moins cher! Délais de fabrication. Déchargement Posez vous-même en toute simplicité et laissez-vous guider, c est moins cher! Délais de fabrication Grâce à la notice de montage, vous pouvez monter votre cloison NOVOKIT sans être un bon bricoleur. La

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail convivial adapté aux besoins des petites entreprises Un

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

LES INSTALLATIONS FIXES. pierres naturelles sables et graviers recyclage

LES INSTALLATIONS FIXES. pierres naturelles sables et graviers recyclage LES INSTALLATIONS FIXES pierres naturelles sables et graviers recyclage Les installations fixes une ingénierie «Made in Autriche» Franz Wageneder ne pouvait pas imaginer en 1950, lorsqu il construisit

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi

Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi Entrepôts commerciaux : Transporteur Bonnieux puis brasserie, restaurant : fabrique de bière et restaurant Ninkasi 267 rue Marcel-Mérieux square du Professeur-Galtier rue Prosper-Chappet Lyon 7e Dossier

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Prototype de module de bloc «Tous Champions!»

DOSSIER TECHNIQUE. Prototype de module de bloc «Tous Champions!» DOSSIER TECHNIQUE Prototype de module de bloc «Tous Champions!» Axonométrie. Vue arrière Le projet L association Open Sources livre un prototype de mur de bloc à trois pans (positif, dalle et dévers) afin

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

usine de petit matériel électrique

usine de petit matériel électrique Usine de petit matériel électrique dite Lampes Visseaux, puis Claude, Paz et Visseaux, puis I.T.T. puis G.T.E., actuellement Sylvania Lighting International France (S.L.I. France) 22 rue Berjon Lyon 9e

Plus en détail

CHANTIER PROPRE. cahier de. recommandations. Le Havre, agissons durablement

CHANTIER PROPRE. cahier de. recommandations. Le Havre, agissons durablement CHANTIER PROPRE cahier de recommandations Le Havre, agissons durablement cahier de recommandations Sommaire Article 1: Définition des objectifs 4 Article 2: Engagements des signataires 4 Article 3: Organisation

Plus en détail

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Pourquoi un nouvel Atelier Central? Le nouvel Atelier remplace les 2 sites actuels Atelier Nord Rocade de Bonnevoie (Gare de Luxembourg) Atelier

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch DOSSIER DE PRESSE Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch Contact : info@lesarchitectes.com Baris Aydin + 33 (0)3 88 24 94 94 1/13 SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure Le Pan Piper Le, c est... un environnement dynamique et créatif Situé dans le XI e arrondissement de Paris, entre la place de la Nation et le Père Lachaise, le Pan Piper a ouvert ses portes dans un quartier

Plus en détail

Maison (chalet) dit chalet Le Troll

Maison (chalet) dit chalet Le Troll Maison (chalet) dit chalet Le Troll rue des Chenus les Chenus Saint-Bon-Tarentaise Dossier IA73000014 réalisé en 1994 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier EXEMPLE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Collection les Essentiels Fiche n 20 - Septembre 2012 1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE 1.1 Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier Total

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

Présentation Dossier technique Contacts

Présentation Dossier technique Contacts ummum Présentation Dossier technique Contacts Pourquoi Grenoble? Le potentiel de consommation est supérieur à la moyenne nationale. Grenoble est une ville historiquement riche en divertissement culturel

Plus en détail

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE Ouverture Mardi 14 septembre 2010 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr

Plus en détail

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture Salon PAYSALIA 2015 Règles d architecture Sommaire Paragraphe 1 Paragraphe 2 Informations générales - dont les obligations de l exposant et/ou de son standiste sur la gestion des déchets Les règles particulières

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Rénovation éco-énergétique

Rénovation éco-énergétique Rénovation éco-énergétique bureaux Fondation Roi Baudouin Rue Brederode, 21 1000 Bruxelles 1 Optimisation bâtiment dans le respect de son caractère patrimonial Démarche citoyenne responsable 2 Certains

Plus en détail

La Comédie-Française hors les murs : un théâtre éphémère en bois réutilisable inséré dans la Galerie d Orléans.

La Comédie-Française hors les murs : un théâtre éphémère en bois réutilisable inséré dans la Galerie d Orléans. La Comédie-Française hors les murs : un théâtre éphémère en bois réutilisable inséré dans la Galerie d Orléans. Dossier technique / Janvier 2011 Jardins du Palais Royal Conseil Constitutionnel Galerie

Plus en détail

Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité Universitaire Internationale de Paris

Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité Universitaire Internationale de Paris 3 ème Forum International Bois Construction 2013 Résidence pour Etudiants R+7, Maison de l Inde à la CIUP F. Lipsky-Rollet, O. Gaujard 1 Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité

Plus en détail

[ Intégral+ ] Location longue durée et Vente. Bâtiment sur-mesure clé en mains. www.legoupil-industrie.com. Tertiaire. Made in FRANCE.

[ Intégral+ ] Location longue durée et Vente. Bâtiment sur-mesure clé en mains. www.legoupil-industrie.com. Tertiaire. Made in FRANCE. [ Intégral+ ] Bâtiment sur-mesure clé en mains Location longue durée et Vente Industriel Tertiaire Modulaire Made in FRANCE www.legoupil-industrie.com Le concept innovant, durable et économique De la conception

Plus en détail

Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015. Cahier des charges techniques.

Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015. Cahier des charges techniques. Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015 Cahier des charges techniques Consultation CONTACTS Fabien REPPEL Responsable du Département Communication

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture

Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture Le Streamliner, impressionnant paquebot de verre dominant l océan et la ville, vous accueille à son bord. Ce luxueux bâtiment, à l architecture contemporaine, se situe dans ce qui est amené à devenir un

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Dossier d information Théâtre Jean-Claude Carrière Un nouveau théâtre modulable Un nouveau théâtre modulable Avec la nouvelle salle de spectacle Jean-Claude carrière, le Département «investit» dans la

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014

UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014 UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014 NIVEAU 3 MEZZANINE NIVEAU 3 NIVEAU 2 ENTRESOL NIVEAU 2 NIVEAU 1 MEZZANINE NIVEAU 1 ENTRESOL NIVEAU 0 REZ-DE-CHAUSSÉE NIVEAU -1

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

ARCHI-13. CONSTRUCTION D'UN POLE PETITE ENFANCE Rue de l'arquebuse CARNET DE DETAILS. COMMUNE DE REBAIS 2, rue de l'hôtel de ville

ARCHI-13. CONSTRUCTION D'UN POLE PETITE ENFANCE Rue de l'arquebuse CARNET DE DETAILS. COMMUNE DE REBAIS 2, rue de l'hôtel de ville CONSTRUCTION D'UN POLE PETITE ENFANCE Rue de l'arquebuse 77510 REBAIS M. D'OUVRAGE COMMUNE DE REBAIS 2, rue de l'hôtel de ville 77510 REBAIS T: 01 64 04 50 37 F: 01 64 04 57 80 mairie.rebais@wanadoo.fr

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers :

Commune de Barjouville. Travaux d aménagements de sécurité Rd 339 et Rd 127 et divers : Commune de Barjouville (Département d Eure-et-Loir) MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée passé en application de l article 28 du Code des marchés publics. Nature des travaux : Travaux d

Plus en détail

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008 SMAS de Lalinde Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale Présentation du 28 octobre 2008 CONSTAT Les locaux et bâtiment du CIAS sont inadaptés : ils ne répondent plus aux

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Gamme Star L étanchéité Star Parastar : l étanchéité bicouche soudable Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Parastar / Adestar Comment utiliser cette brochure? Pour vous orienter rapidement

Plus en détail

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation 2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3 Dossier de présentation SOMMAIRE DES FAITS SAILLANTS Adresse de la propriété : Superficie du terrain Type de bâtiments Aire brute du bâtiment Bureaux Cadastre

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

Bâtiments Sports et Loisirs

Bâtiments Sports et Loisirs Bâtiments Sports et Loisirs Une construction d avenir pour le Sport et les Loisirs Depuis près de 50 ans, la société Losberger France (anciennement Walter), concepteur et fabricant français, est un acteur

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 -

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 - Direction départementale Des territoires de l'orne Service Habitat Construction Bureau Constructions Durables Et accessibilité Cité administrative place du Général Bonet, BP 537 61007 Alençon cedex Travaux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

Ecole Montessori d Avignon, (84)

Ecole Montessori d Avignon, (84) Commission d évaluation : Réalisation/Fonctionnement du 14 octobre 2014 V1 Ecole Montessori d Avignon, (84) 1 Ce projet contraint par l aspect économique (financement du projet par l association) permet

Plus en détail

Maïlys BOUTAN PORTFOLIO 2013

Maïlys BOUTAN PORTFOLIO 2013 Maïlys BOUTAN PORTFOLIO 2013 SOMMAIRE 3 Semestre 4 Maquette de la maison Schröder Centre de loisirs à Sadirac 7 Semestre 5 Habiter à Pau Fontarrabie 12 Semestre 6 Grand-Parc, Bordeaux 15 Semestre 7 Logement,

Plus en détail

LA NOUVELLE PLATE-FORME LOGISTIQUE DE L AP-HM DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2010

LA NOUVELLE PLATE-FORME LOGISTIQUE DE L AP-HM DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2010 LA NOUVELLE PLATE-FORME LOGISTIQUE DE L AP-HM DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2010 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Partenariat Public Privé Signature du contrat de partenariat entre l AP-HM et le groupement d entreprises

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30)

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30) Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Partie II RESUME NON TECHNIQUE ETUDE D IMPACT FEVRIER 2014 RAPPORT CON/13/084/CD/V2 SOMMAIRE I PRESENTATION DU PROJET ET DE SON ENVIRONNEMENT...

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois

La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois Forum Bois Construction Beaune 2011 La Règue verte - 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature bois B. Dayraut 1 La Règue Verte 54 logements THPE à structure béton et enveloppe à ossature

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72

REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 REFERENT DE LA CHARTE : DIRECTION ADJOINTE DU PATRIMOINE TEL:02 38 70 33 72 1 Sommaire 1) objectif de la charte graphique patrimoniale 2) Type de fichiers 3) Propriété des travaux 4) Procédure de transmissions

Plus en détail

Les marchés émergents en IdeF ECOBAT. 13 mars 2010

Les marchés émergents en IdeF ECOBAT. 13 mars 2010 Les marchés émergents en IdeF ECOBAT 13 mars 2010 Le point de vue de 50 000 emplois 1/100 Bois d Ile-de-France Réseau Bois Energie Qualité Bois Construction = 16 entreprises = 100 M de CA Les marchés

Plus en détail

Échafaudage modulaire Allround

Échafaudage modulaire Allround Échafaudage modulaire Le système flexible par excellence pour la construction, l industrie et l événementiel Système universel pour les constructions ordinaires, compliquées ou temporaires En acier galvanisé

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Parc Valentine Vallée Verte

Parc Valentine Vallée Verte Le Bourbon 10.300 m² de bureaux neufs à louer Parc Valentine Vallée Verte un parc d affaires unique Au cœur d un parc d affaires unique Choisissez pour votre entreprise des bureaux dans un bâtiment historique

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

HABITER LA FRICHE FRICHE LA BELLE DE MAI PROJET D HABITAT SOCIÉTAL PARTICIPATIF A LA FRICHE. Novembre 2014

HABITER LA FRICHE FRICHE LA BELLE DE MAI PROJET D HABITAT SOCIÉTAL PARTICIPATIF A LA FRICHE. Novembre 2014 HABITER LA FRICHE FRICHE LA BELLE DE MAI PROJET D HABITAT SOCIÉTAL PARTICIPATIF A LA FRICHE Novembre 2014 «Aujourd hui, la reconversion des friches en lieux de culture n est plus une approche expérimentale.

Plus en détail

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Concertation sur le développement de la zone balnéaire Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Le développement durable au cœur de la démarche OBJECTIF: réduire la pression anthropique sur les plages avec

Plus en détail