ÉVOLUTION DES PRATIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉVOLUTION DES PRATIQUES"

Transcription

1 ÉVOLUTION DES PRATIQUES EN PRÉVENTION DES RPS AU SEIN DE LA CARSAT NORD-PICARDIE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Santé au Travail Carsat Nord-Picardie Page 1 Matinée Marcel MARCHAND 22 novembre 2014

2 Sommaire Du Pôle Santé Travail au Pôle Santé au Travail. Évolution de l offre de service. Évolution des demandes d interventions en entreprise. Page 2

3 Évolution de notre organisation pour répondre aux enjeux socio-économiques 2004 Création du Pôle Santé Travail (spécificité Cram Nord-Picardie) avec accord de la CNAMTS sur des actions prospectives en santé au travail Page 3

4 Création du Pôle Santé Travail de la Cram Nord-Picardie Une mission transversale de coordination des actions que les différents services de la Cram Nord-Picardie peuvent mener dans le domaine de la santé au travail. Composé d un sous-directeur (M. André-Marie LOOCK), d un médecin de prévention (Dr Nathalie DELATRE), d un ergonome (Mme Alexandra BAYER puis Mme Ornella LEPOUTRE), d un ingénieur-conseil (Mme Christine BOUST), des secrétariats affectés à ces missions. 3 axes de travail : Élargir l approche de la prévention des risques professionnels (notamment sur les RPS), développer les partenariats et la gestion des risques, ancrer la santé au travail dans la santé publique. Page 4

5 La Cram devient la Carsat Direction de la Santé au Travail, de la Prévention des Risques Professionnels et de l accompagnement social Sous-Direction Santé Travail Pôle Santé au Travail Pôle Appui à la Reconnaissance Pôle Santé Publique et Gestion du Risque Page 5

6 Évolution de notre organisation pour répondre aux enjeux socio-économiques 2004 Création du Pôle Santé Travail (spécificité Cram Nord-Picardie) avec accord de la CNAMTS sur des actions prospectives en santé au travail COG RPS ciblés comme priorité nationale Page 6

7 RPS définis comme une priorité nationale dans la précédente COG Le Plan National d Actions Coordonnées RPS s articule autour de 2 axes : Informer et former les acteurs de l'entreprise sur l'évaluation et la prévention du risque. Construire et animer un réseau d'intervenants internes et externes référencés pour agir dans les entreprises confrontées à des situations difficiles. Un cadre national, une approche pluridisciplinaire et multipartenariale à préciser. Une démarche, des outils, des ressources à développer. Page 7

8 RPS définis comme une priorité nationale dans la précédente COG Plus d une centaine d actions effectuées (majoritairement de la sensibilisation et du conseil par rapport à la démarche de prévention). 2 à 3 interventions longues par an à titre expérimental (tests de nouveaux outils, connaissance d un secteur spécifique, appui technique dans le cadre d un partenariat ). Page 8

9 RPS définis comme une priorité nationale dans la précédente COG 2 à 4 rendez-vous de la prévention sur la thématique organisés par an (à chaque fois complets), des ateliers avec les CCI, des conférences spécifiques en partenariat (ex. une conférence avec l Aract Nord-Pas de Calais sur le rôle, le positionnement et l outillage des CHSCT, une conférence dans le cadre de la restitution de l enquête Rhizome sur la prévention des RPS dans le secteur des aides à domicile en partenariat avec la Direccte et l ARS), salon Préventica Page 9

10 RPS définis comme une priorité nationale dans la précédente COG 2 formations (RPS niveaux 1 et 2) mises en place dont une en cours de démultiplication (54 établissements ayant au moins une personne formée). 100% des préventeurs formés aux niveaux 1 et 2. Mise en place d une mise à jour des connaissances et formation des nouveaux en cours. Plus d une vingtaine de personnes physiques référencées (liste non exhaustive) intervenant sur la prévention primaire des RPS. Diverses participations à des publications. Page 10

11 Évolution de notre organisation pour répondre aux enjeux socio-économiques 2004 Création du Pôle Santé Travail (spécificité Cram Nord-Picardie) avec accord de la CNAMTS sur des actions prospectives en santé au travail 2009 Plan d urgence sur le stress au travail 2012 Mise en place des Cpoms COG RPS ciblés comme priorité nationale 2010 La Caisse Régionale d Assurance Maladie devient la Caisse d Assurance Retraite et de Santé Au Travail Page 11

12 Évolution de notre organisation pour répondre aux enjeux socio-économiques 2004 Création du Pôle Santé Travail (spécificité Cram Nord-Picardie) avec accord de la CNAMTS sur des actions prospectives en santé au travail 2009 Plan d urgence sur le stress au travail 2012 Mise en place des Cpoms COG RPS ciblés comme priorité nationale 2010 La Caisse Régionale d Assurance Maladie devient la Caisse d Assurance Retraite et de Santé Au Travail COG Travailler sur la complémentarité de l offre de service régionale RPS Page 12

13 COG Les enjeux de la nouvelle COG s inscrivent dans une continuité pour apporter plus de cohérence au travail en réseau, au développement de partenariats entre acteurs de la prévention, de manière à avoir une offre de services globale et organisée de la prévention des RPS tout en respectant le positionnement de chacun. Il s agira d établir un état des lieux de l offre régionale de services sur la prévention des RPS en s appuyant sur les coopérations tant internes qu externes, notamment avec les Direcctes et les services de santé au travail (dans le cadre des CPOM), les Aracts, voire les cabinets-conseil, les organismes de formation. Page 13

14 Équipe polyvalente pluridisciplinaire Composée actuellement : D une assistante formée à la prévention des TMS et RPS : Françoise PARENT D un ergonome formateur chargé de mission en prévention des risques professionnels : Pierre MONFAYOU D une psychologue du travail chargée de mission en prévention des risques professionnels : Magali ROGER D une responsable de service : Ornella LEPOUTRE Page 14

15 Missions Appui aux préventeurs notamment pour la prévention des TMS/RPS. Apport de compétences de base. Approfondissement des connaissances. Co-animation du groupe relais TMS/RPS. Appui en expertise technique pour des situations complexes. Page 15

16 Missions Appui à la formation sur les nouveaux référentiels (RPS, TMS ). Gestion d espaces d expérimentation en ergonomie ou sur la prévention des TMS/RPS (ex. test de nouveaux outils, action collective avec une branche...). Capitalisation des expériences menées en interne ou auprès des réseaux régionaux ou institutionnels. Veille prospective sur les risques organisationnels et nouveaux thèmes de prévention. Page 16

17 Missions Participation aux réseaux nationaux et régionaux. Constitution et animation des réseaux d intervenants (consultants, formateurs) sur nos référentiels en liaison avec les partenaires. Représentation de la Carsat Nord-Picardie aux réunions et réseaux d expertise nationaux (référents Carsat, Cram, CGSS) et régionaux. Appui aux secteurs d activité et aux branches professionnelles. Page 17

18 Quand faire appel à nous? Pour une information sur les projets en cours, des renseignements sur de la documentation spécifique TMS, RPS. Pour mettre en place un projet collectif, co-animer une sensibilisation, avoir un point de vue externe lors d une intervention en entreprise, animer une conférence Nos interventions sont toujours menées en concertation et en coordination avec les contrôleurs de sécurité et ingénieurs-conseils. Contacter Françoise PARENT Page 18

19 Évolution des demandes et des thématiques Nécessité d approfondir les thématiques sur les violences au travail (notamment les violences internes), le suicide au travail, le burn-out, les addictions (l addiction au travail). Évolution d une approche collective vers l articulation des 3 niveaux de prévention. La nécessité de pouvoir conseiller ou d informer sur les relais en prévention tertiaire. La nécessité de se pencher sur les formations RPS. Évaluation des RPS dans le cadre des restructurations. Page 19

20 Évolution des demandes et des thématiques - Échanges de pratique - Coopération - Conditions d animation et de portage - Travail à partir du terrain Réseau (x) - Entre pairs - Entre institutions - Entre intervenants - Améliorer sa pratique - Améliorer l efficacité de la prévention - Diffuser des connaissances, outils... Page 20

21 Page 21 Merci

La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel

La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel 1 Sommaire Notre environnement évolue 3-4 L Assurance maladie-risques professionnels, 5-6 l assureur des risques professionnels La prévention

Plus en détail

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention?

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? Intervenants : Santé sécurité au travail Fabrice BESNOUX, adjoint au directeur industriel Laurent HARDOUIN, membre du CHSCT PRIMEL Gastronomie

Plus en détail

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Comment concilier «bienêtre» et «performance collective»? Comment aider les opérationnels à assumer leur responsabilité managériale,

Plus en détail

GRILLE D'ANALYSE DES OUTILS ET METHODES UTILISES PAR LES PREVENTEURS

GRILLE D'ANALYSE DES OUTILS ET METHODES UTILISES PAR LES PREVENTEURS DÉCEMBRE 2010 GRILLE D'ANALYSE DES OUTILS ET METHODES UTILISES PAR LES PREVENTEURS DES CARSAT, CRAM ET CGSS POUR L INTERVENTION EN PREVENTION DU RISQUE DE TMS Grille d évaluation des outils et méthodes

Plus en détail

ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ.

ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ. ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ. PAR DIDIER BONNIN Didier BONNIN Ergonome conseil, Représentant du SNCE (Syndicat National des Cabinets conseils en Ergonomie)

Plus en détail

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM

La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM La Qualité de Vie au Travail, Pourquoi aujourd hui? C est quoi? Pour faire quoi? Comment? Jeudi 5 février 2015 Rencontre Prévention - STSM Organisation générale Une association paritaire Un conseil d administration

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 LE PLAN NATIONAL D ACTIONS COORDONNEES DE PREVENTION de la branche Risques professionnels de l Assurance Maladie 2009 -> 2012 Fiche 1 : Une politique de prévention renforcée

Plus en détail

PROGRAMME Prévention des TMS dans le Secteur de la Propreté

PROGRAMME Prévention des TMS dans le Secteur de la Propreté PROGRAMME Prévention des TMS dans le Secteur de la Propreté Démarche d accompagnement des entreprises de Propreté Démarche de sensibilisation des donneurs d ordre et architectes Page 1 sur 13 1. LES CHIFFRES

Plus en détail

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper.

Kiné Ouest Prévention. Prévention des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. des TMS dans les collectivités, exemple du programme PAMAL à Quimper. 1 Présentation du réseau Fédération de 30 associations départementales ou régionales regroupant 500 kinésipréventeurs. Un commission

Plus en détail

Santé Travail Lille 2014

Santé Travail Lille 2014 Santé Travail Lille 2014 Premier carrefour d échanges entre les professionnels de santé au travail et le monde des entreprises Du 3 au 6 juin 2014 Lille Grand Palais Lille Grand Palais -1 Bd des Cités

Plus en détail

RÉFÉRENCEMENT DES ORGANISMES RÉGIONAUX OU NATIONAUX RESSOURCE EN SANTÉ TRAVAIL RÉGION PACA ORS PACA DIRECCTE PACA

RÉFÉRENCEMENT DES ORGANISMES RÉGIONAUX OU NATIONAUX RESSOURCE EN SANTÉ TRAVAIL RÉGION PACA ORS PACA DIRECCTE PACA RÉFÉRENCEMENT DES ORGANISMES RÉGIONAUX OU NATIONAUX RESSOURCE EN SANTÉ TRAVAIL RÉGION PACA ORS PACA DIRECCTE PACA JUILLET 2014 Introduction Dans le cadre de la mise en place, au niveau régional, d un

Plus en détail

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise?

Comment détecter les risques psychosociaux en entreprise? Pourquoi identifier les risques psychosociaux en entreprise? Pour respecter l obligation de préserver la santé des salariés. Pour diminuer les accidents du travail, les maladies professionnelles, l absentéisme

Plus en détail

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon CARSAT Club RPS Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon Mardi 18 Nombre de contrôles et d'interventions en entreprise sur l'évaluation

Plus en détail

RÉFÉRENCEMENT DES ORGANISMES RÉGIONAUX OU NATIONAUX RESSOURCE EN SANTÉ TRAVAIL RÉGION PACA ORS PACA DIRECCTE PACA

RÉFÉRENCEMENT DES ORGANISMES RÉGIONAUX OU NATIONAUX RESSOURCE EN SANTÉ TRAVAIL RÉGION PACA ORS PACA DIRECCTE PACA RÉFÉRENCEMENT DES ORGANISMES RÉGIONAUX OU NATIONAUX RESSOURCE EN SANTÉ TRAVAIL RÉGION PACA ORS PACA DIRECCTE PACA JUILLET 2014 Introduction Dans le cadre de la mise en place, au niveau régional, d un

Plus en détail

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PREAMBULE Le Plan Santé Sécurité au Travail (PSST) de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) de la Guadeloupe

Plus en détail

Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie

Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie Vu le Protocole national de collaboration institutionnelle signé le 13 juillet

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

Prévenir et gérer l absentéisme

Prévenir et gérer l absentéisme Prévenir et gérer l absentéisme Maroussia Krawec ARACT Ile de France UNION EUROPEENNE Fonds social Le réseau ANACT ARACT(s) ANACT + 26 ARACT L ARACT Île-de-France est une association paritaire avec : Une

Plus en détail

Passer commande d une prestation ergonomique dans le cadre d une action de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS)

Passer commande d une prestation ergonomique dans le cadre d une action de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) Passer commande d une prestation ergonomique dans le cadre d une action de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) Pour le chef d entreprise L Institut national de recherche et de sécurité (INRS)

Plus en détail

Trame / Présentation du Projet de Plan Santé au Travail N 2. Axe 1 Améliorer la connaissance en santé au travail

Trame / Présentation du Projet de Plan Santé au Travail N 2. Axe 1 Améliorer la connaissance en santé au travail Trame / Présentation du Projet de Plan Santé au Travail N 2 Axe 1 Améliorer la connaissance en santé au travail Objectifs / Actions Pilote / partenaires Indicateurs OBJECTIF 1-1 : POURSUIVRE LA STRUCTURATION

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2016 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de salarié désigné compétent en

Plus en détail

lv. Fiches de présentation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires P.16

lv. Fiches de présentation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires P.16 P.3! " P.7! # $!%& # $!# $ ' (") P.9 *$ (") +,(") a) )! " #$ %$ lv. Fiches de présentation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires P.16 & ' (()# " )2 #% * +,,,- - -$. / 0 ()./ *. 1 - -() * 2+,3+ 1 (.

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2015 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de personne désignée compétente

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Formation 2015 Santé et sécurité au travail

Formation 2015 Santé et sécurité au travail Article L. 6353-1 du code du travail, relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Les actions de formation professionnelle mentionnées à l article L. 6313-1 sont réalisées

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (RPS) Document Unique d'evaluation des Risques professionnels

EVALUATION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (RPS) Document Unique d'evaluation des Risques professionnels EVALUATION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (RPS) Complément au guide méthodologique d'aide à la réalisation du Document Unique d'evaluation des Risques professionnels Mission Santé et Sécurité Académie de Rouen

Plus en détail

Prévention et gestion des risques hospitaliers et politique nationale

Prévention et gestion des risques hospitaliers et politique nationale Prévention et gestion des risques hospitaliers et politique nationale La hiérarchisation des risques, une aide à la décision 2 ème congrès de l Afgris 16 et 17 octobre 2003 Direction de l Hospitalisation

Plus en détail

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr DOSSIER DE PRESSE 28 avril 2011 * Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr Contact presse : L Assurance Maladie Risques Professionnels Marie-Eva PLANCHARD 01 72 60 22 88 marie-eva.planchard@cnamts.fr

Plus en détail

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit

Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit 1 20 juillet 2015 TITRE DE LA PRÉSENTATION POWERPOINT Mettre en place le télétravail : un projet qui se construit Commission du Débat public Réseau Express Grand Lille PRÉSENTATION DE L ARACT NORD PAS

Plus en détail

RISQUE CHIMIQUE - CMR

RISQUE CHIMIQUE - CMR Mise à jour le 26/03/2012 AXE n : 1 AMELIORER LA CONNAISSANCE EN SANTE TRAVAIL OBJECTIF n : 2 DEVELOPPER LES OUTILS DE CONNAISSANCE ET DE SUIVI ACTION n : 5 Améliorer la connaissance sur les expositions,

Plus en détail

Plan régional santé au travail 2

Plan régional santé au travail 2 DIRECCTE Île-de-France Plan régional santé au travail 2 Ile de France 2011. 2014 LE PLAN REGIONAL SANTE AU TRAVAIL 2 : UNE NOUVELLE ETAPE POUR FAIRE RECULER LES RISQUES PROFESSIONNELS EN ILE DE FRANCE.

Plus en détail

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité?

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? DATE Émetteur rappel du titre général de la présentation Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? Salon Expoprotection 4 au 7 décembre 2012 1 Lorem ipsum dolor sit amet,

Plus en détail

Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT

Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT Actions collectives et de branches. Exemples d actions financées par le FACT 1. Actions collectives CRESS Aquitaine Cible : 8 structures associatives de l économie sociale et solidaire Région : Aquitaine

Plus en détail

PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013

PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS. Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013 PREDURA TMS PREvention DURAble des TMS Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS Journées Marcel Marchand 23 novembre 2013 Constat Les TMS continuent d augmenter. Nos actions touchent

Plus en détail

N 77 E N T R E P R I S E S PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR

N 77 E N T R E P R I S E S PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR E N T R E P R I S E S LA LETTRE TRIMESTRIELLE DE LA CARSAT MIDI-PYRÉNÉES N 77 MARS 2013 PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR ACTUALITÉ BILAN DES MATINÉES

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

2. Présentation d une intervention dans l une des entreprises

2. Présentation d une intervention dans l une des entreprises Approche ergonomique des troubles musculosquelettiques (TMS) au sein de trois entreprises basées en Suisse Juin 2007 Andréa Neiva, Aurélia Pellaux, Daniel Ramaciotti ERGOrama sa Genève & Université de

Plus en détail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 novembre 2012 à 14 h 30 «Pénibilité. Transition emploi-retraite. Elaboration de cas-types pour les projections.» Document N 6 Document de travail,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

Programme. Conférences pour la qualité de vie au travail

Programme. Conférences pour la qualité de vie au travail Programme s pour la qualité de vie au travail du 16 au 19 juin 2015 SOMMAIRE > 2 PRÉAMBULE > 3 3> Préambule 4> Programme 5> : L amiante, un risque qui nous concerne 6> : Vos conditions de travail : de

Plus en détail

DDO/D2OM/DPMI Séminaire ACORS SMI Septembre 2014. Quitter sommaire préc. suiv.

DDO/D2OM/DPMI Séminaire ACORS SMI Septembre 2014. Quitter sommaire préc. suiv. 1 Séquence 1 : La continuité dans nos démarches centrées sur nos clients L engagement du directeur général Historique des démarches Présentation du référentiel SMI Séquence 2 : Les outils du SMI Le référentiel

Plus en détail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail

PROJET RÉGIONAL 2015-2017. Prévention des risques professionnels et santé au travail PROJET RÉGIONAL 2015-2017 Prévention des risques professionnels et santé au travail 1 CONTEXTE : PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS En application de l accord, signé le 22 octobre 2013, relatif à la

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH

Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH Compte rendu du séminaire sur les RPS qui a eu lieu mardi 4 février à la MMSH En introduction : référence au site rps.hypotheses.org Un questionnaire anonyme sera mis en ligne d ici peu. Un petit film

Plus en détail

Le retour d expérience du logiciel CAPTMS

Le retour d expérience du logiciel CAPTMS Journée annuelle des adhèrents du pôle de ressources ConcepTMS 24 juin 2010 Le retour d expérience du logiciel CAPTMS Jean-Jacques ATAIN-KOUADIO, David MUTH (stagiaire) Département Homme au Travail Laboratoire

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS Efficacité personnelle, communication, pour une efficience professionnelle Pour développer ou renforcer vos compétences Pour gagner en autonomie Pour favoriser les solutions plutôt que les problèmes Choisissez

Plus en détail

LE PLAN D ACTIONS RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE :

LE PLAN D ACTIONS RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE : La prévention des risques professionnels et l amélioration des conditions de travail LE PLAN D S RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE : Un outil au service des entreprises et des salariés Dans

Plus en détail

CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION. pour la Branche AT/MP

CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION. pour la Branche AT/MP CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION pour la Branche AT/MP >> Sommaire Les orientations des partenaires sociaux p. 4 Les enjeux de la COG 2014-2017 p. 6 Les axes stratégiques p. 8 Axe n 1 assurer une prévention

Plus en détail

La traçabilité des expositions professionnelles I- Résumé et rapport

La traçabilité des expositions professionnelles I- Résumé et rapport Inspection générale des affaires sociales RM2008-108P La traçabilité des expositions professionnelles I- Résumé et rapport GUIDE D UTILISATION RAPPORT REMIS A MONSIEUR FRANCK GAMBELLI, PRESIDENT DE LA

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

Passer commande d une prestation ergonomique dans le cadre d une action de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS)

Passer commande d une prestation ergonomique dans le cadre d une action de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) Passer commande d une prestation ergonomique dans le cadre d une action de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) Pour le chef d entreprise Passer commande d une prestation ergonomique dans

Plus en détail

P atients S anté T erritoires

P atients S anté T erritoires H ôpital P atients S anté T erritoires L exercice regroupé dans les services de santé Une action coordonnée des professionnels en faveur des patients De plus en plus de professionnels de santé ont depuis

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Crédit photo : Reza Estakhrian/Stone Déterminer la couverture d un risque, cerner les besoins des assurés et y répondre sont des opérations complexes et en grande partie immatérielles qui font de l assurance

Plus en détail

Diagnostic entreprise

Diagnostic entreprise PREDURA PREvention DURAble des Troubles Musculo-Squelettiques Programme de suivi des entreprises exposées au risque de TMS Diagnostic entreprise Modalités à lire avant de remplir ce questionnaire : Ce

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi*

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi* Dr CROUZET 12/10/2012 SMTMP / RESACT Préambule Le chainon manquant Missions des SSTi* La Fiche d Entreprise (revisitée) Obligations des employeurs? Page 6 de la circulaire du Document Unique, du 18 avril

Plus en détail

PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE

PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE SYNTHESE Le 15 septembre 2003, Madame Anne D HAUTEVILLE, professeur

Plus en détail

Conseils sur la conduite à tenir en cas de suicide d un salarié sur le lieu de travail

Conseils sur la conduite à tenir en cas de suicide d un salarié sur le lieu de travail Conseils sur la conduite à tenir en cas de suicide d un salarié sur le lieu de travail Document réalisé avec l aide de Philippe BIELEC, Ingénieur Conseil à la Direction des risques professionnels de la

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

L ACTION DE L ARACT EN ENTREPRISE : EXEMPLES D INTERVENTIONS

L ACTION DE L ARACT EN ENTREPRISE : EXEMPLES D INTERVENTIONS L ACTION DE L ARACT EN ENTREPRISE : EXEMPLES D INTERVENTIONS 2010-2011 2 Sommaire > S engager dans une formation-action pour améliorer les conditions de travail et la performance... p 3 > Prévention des

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie

Caisse Nationale de l'assurance Maladie Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mesdames et Messieurs les Médecins Conseils Régionaux Date : Monsieur le Médecin Chef de La Réunion

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile. Insuffisance cardiaque

PRADO, le programme de retour à domicile. Insuffisance cardiaque PRADO, le programme de retour à domicile Insuffisance cardiaque Acteurs locaux CPAM/ELSM de Couverture Enjeux et objectifs du programme Répondre à une volonté croissante des patients Adapter et renforcer

Plus en détail

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé

Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre. Salon des formations en promotion de la santé Fédération Régionale des Acteurs FRAPS Pôle de compétence en promotion de la santé région Centre en Promotion de la Santé en Région Centre Salon des formations en promotion de la santé Mardi 20 janvier

Plus en détail

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques De la théorie à la pratique, l action de la CRAMIF Dominique Beaumont- Arnaud Asselin CRAMIF 18 octobre 2008 SFMW 1 CRAMIF Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST en vue de prévenir le risque routier encouru par les salariés Entre la Préfecture

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Organisation d une action de prévention collective en entreprise

Organisation d une action de prévention collective en entreprise Organisation d une action de prévention collective en entreprise Intérêt de la pluridisciplinarité Anne LE MAULT 15 mai 2014 L'éducation pour la santé une demande Quelqu un demande explicitement quelque

Plus en détail

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Orléans, le 5 octobre 2012 Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Introduction L intelligence économique, c est le dispositif par lequel tout acteur économique assure

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME-

LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- LE METIER DE CONSEIL EN ERGONOMIE OU D ERGONOME- CONSEIL ERGONOME, METIER EN DIFFERENCIATION Plusieurs éléments convergent pour confirmer en premier temps une émergence du métier d ergonome : Une élaboration

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Directeurs Date : 17/05/88 des Caisses Régionales d'assurance Maladie Origine : PAT Réf. : PAT

Plus en détail

Plan Santé au travail

Plan Santé au travail Plan Santé au travail 2005-2009 Plan Santé au travail 2005-2009 Le plan santé au travail est issu d un travail collectif. Il a été élaboré, sous l autorité du Ministre délégué aux relations du travail,

Plus en détail

Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais

Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais Vendredi 3 octobre 2014 Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ PLAN Préambule Historique de la démarche Cartographie Organigramme Situation actuelle Constat Préambule OVE comprend : Un secteur social Un secteur médico-social

Plus en détail

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796. Personnel de direction Brochure

Plus en détail

blgpec : Où en est mon établissement? Sommaire :

blgpec : Où en est mon établissement? Sommaire : 2 Sommaire : INTRODUCTION / PRESENTATION La GPEC, pourquoi?... 3 La GPEC, c est quoi?... 4 La GPEC, comment?... 5 Les objectifs du guide... 6 Comment utiliser ce guide?... 7 LE GUIDE D AUTODIAGNOSTIC Projet

Plus en détail

Développement des compétences, construction des parcours, prévention de la pénibilité et de l usure professionnelle, égalité professionnelle,

Développement des compétences, construction des parcours, prévention de la pénibilité et de l usure professionnelle, égalité professionnelle, Des secteurs professionnels et des territoires investis sur les conditions de travail et la qualité de vie au travail L Serge DELTOR Directeur de l ARACT LR Délégué régional de l ANACT Aider les secteurs

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Dr Stéphanie ROCHON EDOUARD, Praticien

Plus en détail

Le lean et l anguille : comment cuisiner le lean?

Le lean et l anguille : comment cuisiner le lean? Le lean et l anguille : comment cuisiner le lean? Journées de Bordeaux sur la pratique de l ergonomie / Mars 2011 Introduction Bonjour, je vais commencer par me présenter rapidement à vous : je suis Emmanuelle

Plus en détail

Dépister les risques psychosociaux

Dépister les risques psychosociaux Dépister les risques psychosociaux Des indicateurs pour vous guider L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme

Plus en détail

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS 1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS Parallèlement aux activités d échange et d organisation des rencontres et du séminaire thématique, nous avons réalisé durant les premières phases

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

La Mutualité en chiffres Édition 2011

La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité en chiffres Édition 2011 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 6 Sommaire Message du directeur général de la Mutualité Française

Plus en détail

LES SIGNATAIRES DE LA CHARTE EXPORT EN AUVERGNE. Un numéro dédié. AUVERGNE INTERNATIONAL, vous conseille, vous guide et vous soutient lors de :

LES SIGNATAIRES DE LA CHARTE EXPORT EN AUVERGNE. Un numéro dédié. AUVERGNE INTERNATIONAL, vous conseille, vous guide et vous soutient lors de : Les acteurs opérationnels de l international en Auvergne regroupent leurs expertises et dispositifs sous la bannière Auvergne International pour vous offrir un accompagnement harmonisé et cohérent sur

Plus en détail