La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel"

Transcription

1 La gestion des herbus de la baie du Mont Saint- Michel Vincent Schricke ONCFS DER CNERA Avifaune Migratrice Colloque Zones humides, chasse et conservation de la nature Maison de la baie de Somme et de l Oiseau 17, 18 et 19 juin

2 La baie du Mont Saint-Michel vaste espace aux habitats riches et diversifiés nombreuses activités économiques et de loisirs site d intérêt international pour l avifaune migratrice site avec divers statuts de protection 2

3 Les herbus: des habitats aux multiples fonctions et usages Milieu soumis au cycle des marées Végétation halophile Habitats favorables à l avifaune Support d activités agricoles traditionnelles et d activités à vocation touristique et cynégétique 3

4 Les herbus: des habitats aux multiples fonctions et usages Des espèces végétales caractéristiques :salicornes, puccinellie maritime, obione faux-pourpier, chiendent maritime et fétuque rouge Espèce végétale rare: obione pédonculée Influence du pâturage ovin sur la végétation et la progression du chiendent maritime Gagnage diurne et nocturne pour les anatidés en période de migrations et d hivernage Reposoir de pleine mer pour les limicoles Habitat de reproduction pour la caille des blés 4

5 Les herbus: des habitats aux multiples fonctions et usages Activités agricoles traditionnelles basées sur l élevage (ovin, bovin et équin), la cueillette des salicornes, la fauche estivale. le pâturage ovin est largement dominant mais avec des situations contrastées selon les secteurs diminution du cheptel ovin Activités non agricoles à vocation touristique et cynégétique. activités de découverte, randonnées, visites guidées, survols en ULM.. activité cynégétique: chasse au gabion (38 installations fixes) et à la passée. 5

6 L évolution des herbus et l invasion du chiendent maritime Grands types de végétation Formation à Puccinellie maritime (%) Formation à Obione Formation à Chiendent maritime Formation à Fétuque et Agrostis

7 Progression du chiendent maritime : comparaison des surfaces couvertes entre 1991 et 2001 (Valery, 2001) Herbu sans chiendent Communauté dominée par le chiendent Zone monospécifique à chiendent Pourcentage de la zone d étude Occupé par le chiendent 14% en % en 2001 Vitesse moyenne de progression: 4 ha/an Zone fauchée à chiendent (75%) et à fétuque rouge (25%) 7

8 Conséquences de l invasion du Chiendent maritime perte de spécificité significative pour les marais salés espèce végétale peu consommée par les ovins et les oiseaux d eau fermeture du milieu diminution des surfaces pâturables par les ovins (menace sur l activité pastorale) réduction de la capacité d accueil pour l avifaune migratrice, en particulier les anatidés phytophages milieu favorable aux sangliers cas de l herbu de la réserve de chasse maritime, secteur le plus perturbé par l invasion du chiendent 8

9 Les aménagements de la réserve de chasse maritime: une expérience réussie à petite échelle Restauration d habitats sur 50 ha: création de plans d eau à faible profondeur et en pente douce, aménagements de 2 anciennes mares de gabion, obstruction de quelques canaux de drainage (maintien de l inondation hivernale) broyage annuel de la végétation haute complété par un pâturage ovin plus ou moins régulier Coût des travaux lourds: Coût du broyage: 50 /ha/an la zone aménagée se présente comme une mosaïque de plans d eau et cuvettes à niveau variable, de taille et de forme différente 9

10 Vue de la zone aménagée Photo 10

11 Principaux résultats du suivi ornithologique Remise diurne hivernale pour le canard siffleur, la sarcelle d hiver et le tadorne de belon Gagnage nocturne pour le canard siffleur et la sarcelle d hiver Site de reproduction pour l Avocette élégante 11

12 EVOLUTION DES SURFACES (ha) DES DEUX PRINCIPAUX GROUPEMENTS VEGETAUX DE LA ZONE AMENAGEE ENTRE 1996 ET 2003 (d après Tessier, 1998 et Durant, 2002 et 2003) Végétation haute (1) 28,3 24,1 21,5 Végétation basse (2) 13,6 15,2 20,2 (1) Elytrygia sp., Festuca rubra, Agrostis stolonifera (2) Puccinellia maritima, Juncus gerardii, Suaeda maritima, Spergularia sp. 12

13 Pour une meilleure gestion des herbus dans le cadre de Natura 2000 Mise en place de mesures adaptées en concertation avec les usagers: - maintien de zones sans pratiques agricoles nécessaires pour renforcer la naturalité des herbus, support de biodiversité. - maintien de surfaces gérées à l aide d une gestion différenciée (fauche, pâturage) pour pérenniser l accueil et le maintien de certaines espèces (hivernage des anatidés, Obione pédonculée) et limitation du Chiendent pour assurer la survie économique de l activité pastorale. 13

14 Quatre enjeux élémentaires pour une gestion durable des herbus Limiter l expansion du chiendent maritime Maintenir les formations à obione fauxpourpier et permettre leur redéploiement Maintenir le pâturage sur une part significative des herbus par une gestion pastorale adaptée au milieu Favoriser l accueil et/ou le maintien de certaines espèces (obione pédonculée, canard siffleur, bernache cravant) par une gestion écologique spécifique 14

15 Merci de votre attention 15

Les aménagements de la réserve de chasse maritime

Les aménagements de la réserve de chasse maritime Les aménagements de la réserve de chasse maritime de la baie du Mont Saint-Michel : bilan du suivi ornithologique et botanique Vincent Schricke Contexte Site d intérêt international pour l avifaune migratrice,

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques

Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Mise en œuvre du plan de gestion de la lagune de Bouin Aménagements écologiques et hydrauliques Contexte La Lagune de Bouin se trouve sur un polder créé à dans les années 1960. Il s'agit d'une propriété

Plus en détail

Suivi de l avifaune dans la vallée de la Saâne : quelles capacités d adaptation? E.Caillot Réserves Naturelles de France Longueil, le 18 février

Suivi de l avifaune dans la vallée de la Saâne : quelles capacités d adaptation? E.Caillot Réserves Naturelles de France Longueil, le 18 février Suivi de l avifaune dans la vallée de la Saâne : quelles capacités d adaptation? E.Caillot Réserves Naturelles de France Longueil, le 18 février 2014. Missions de RNF dans le cadre de LiCCo - Coordination

Plus en détail

Connaissance & gestion des habitats

Connaissance & gestion des habitats Aménagements en faveur des oiseaux d eau Une expérience réussie sur les marais salés de la Réserve de chasse et de faune sauvage en baie du Mont-Saint-Michel Vincent Schricke 1, Loïc Valéry 2 1 ONCFS,

Plus en détail

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PASTORAUX Exemple du Parc national des Cévennes Céline VIAL (IFCE INRA) Magali JOUVEN (Supagro Montpellier) Marion ANDREAU (stagiaire VetAgroSup Clermont Ferrand)

Plus en détail

Typologie de gestion et évaluation de l impact des pratiques de gestion des chasseurs aux abords des mares de huttes

Typologie de gestion et évaluation de l impact des pratiques de gestion des chasseurs aux abords des mares de huttes Ont participé : Typologie de gestion et évaluation de l impact des pratiques de gestion des chasseurs aux abords des mares de huttes Didier LE COEUR Agrocampus ouest INRA-SAD «paysages» Eric KERNEIS Inra

Plus en détail

La gestion des herbus de la réserve de chasse maritime de la Baie du Mont Saint Michel

La gestion des herbus de la réserve de chasse maritime de la Baie du Mont Saint Michel La gestion des herbus de la réserve de chasse maritime de la Baie du Mont Saint Michel Vincent SCHRICKE 1, Yves DESMIDT 2 & David GUERIN 3 1 Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, 53 rue

Plus en détail

MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE

MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE Historique 2002: Acquisition de 230ha au sein des marais de Sacy-le-Grand, constituée de diverses parcelles et dans laquelle s exerçait l élevage de bovins et

Plus en détail

B.IV.1.2 - Objectifs du plan de gestion relatifs à la conservation des espèces rares et / ou menacées

B.IV.1.2 - Objectifs du plan de gestion relatifs à la conservation des espèces rares et / ou menacées B.IV.1.2 - Objectifs du plan de gestion relatifs à la conservation des espèces rares et / ou menacées B.IV.1.2.1 - Objectifs relatifs au maintien et à l accroissement des populations de tétraonidés a)

Plus en détail

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau 1 Direction générale opérationnelle de l'agriculture, des Ressources naturelles et de l'environnement Département de l'agriculture Département de la Nature et des Forêts Département de la Ruralité et des

Plus en détail

Notice spécifique de la mesure «Absence de fertilisation avec retard de fauche sur prairies et habitats remarquables» «RA_BEL2_PS02»

Notice spécifique de la mesure «Absence de fertilisation avec retard de fauche sur prairies et habitats remarquables» «RA_BEL2_PS02» Direction départementale des territoires de l Isère Mesure agroenvironnementale et climatique (MAEC) Notice spécifique de la mesure «Absence de fertilisation avec retard de fauche sur prairies et habitats

Plus en détail

Les marais salés (document complémentaire)

Les marais salés (document complémentaire) RESSOURCES PEDAGOGIQUES & DOCUMENTAIRES Maison de la baie relais de Vains L ESPACE TERRESTRE Document 17 Les marais salés (document complémentaire) Les marais salés sont plus communément appelés prés-salés

Plus en détail

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES LES ECOSYSTEMES LITTORAUX ATTENUENT LES RISQUES LIES AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES Francis MAUGARD, Loïc GOUGUET, David ROSEBERY - ONF La gestion des forêts littorales et des milieux dunaires associés constitue

Plus en détail

Fiches action 0 / ANIMATION DU SITE NATURA 2000

Fiches action 0 / ANIMATION DU SITE NATURA 2000 0 / ANIMATION DU SITE NATURA 2000 Objectif : Mise en œuvre des fiches action, veille, gestion administrative Résultats : Meilleure protection des espèces et des habitats Description : Mise en œuvre des

Plus en détail

Grégory Loucougaray, Pierre Gos, Laurent Dobremez, Baptiste Nettier, Yves Pauthenet & Sandra Lavorel

Grégory Loucougaray, Pierre Gos, Laurent Dobremez, Baptiste Nettier, Yves Pauthenet & Sandra Lavorel Pratiques agricoles et propriétés agro-écologiques des prairies dans un processus d intensification écologique : le cas de l élevage bovin dans le Vercors Grégory Loucougaray, Pierre Gos, Laurent Dobremez,

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

Évaluation de la cohérence du réseau des sites permettant la quiétude des oiseaux d eau hivernant en France métropolitaine

Évaluation de la cohérence du réseau des sites permettant la quiétude des oiseaux d eau hivernant en France métropolitaine Évaluation de la cohérence du réseau des sites permettant la quiétude des oiseaux d eau hivernant en France métropolitaine E. Barussaud, J-M. Boutin, S. Travichon, P.Yésou 1 Évaluation de la cohérence

Plus en détail

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe MAEC Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe Conditions générales Pas de condition d âge, mais obligation de poursuivre le contrat sur 5 ans Mesures «Biodiversité» attention

Plus en détail

Qu est-ce qu un service rendu?

Qu est-ce qu un service rendu? Evaluation économique des services rendus par les écosystèmes Place des inondations Économie et politiques publiques Paris Yann Laurans info@ecowhat.fr Previrisq 2 Comment s évaluent économiquement les

Plus en détail

Notice d information du territoire «Marais salés bretons de la baie du Mont Saint Michel»

Notice d information du territoire «Marais salés bretons de la baie du Mont Saint Michel» Direction départementale des territoires et de la mer d Ille-et-Vilaine Mesure agroenvironnementale et climatique (MAEC) Notice d information du territoire «Marais salés bretons de la baie du Mont Saint

Plus en détail

Programme et inscriptions

Programme et inscriptions Enjeux et Retours d expériences Programme et inscriptions 25 et 26 Mars 2015 à Saint Martin Longueau (Oise, 60) Journées Techniques organisées par le Syndicat Mixte des Marais de Sacy L organisation de

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi

Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi Traduction juridique du concept de réserve de biosphère en droit national Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi Ce projet de modèle de loi a été

Plus en détail

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Exemple de la Réserve Naturelle des îlet de Petite Terre Formation «structuration de la gestion des sites du conservatoire

Plus en détail

Les marais salés (herbus)

Les marais salés (herbus) Les marais salés (herbus) Situation Les marais salés, appelés également prés salés ou encore localement herbus, sont l un des patrimoines les plus remarquables de la baie du Mont-Saint-Michel. La superficie

Plus en détail

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE «Optimisation des agroressources des territoires et amélioration de la valeur ajoutée des systèmes agricoles de moyenne montagne» Agriculture Durable de Moyenne

Plus en détail

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Une révision pour répondre aux objectifs du Grenelle et du SDAGE Un domaine qui monte en puissance Dotations : 8,5 M en 2007 -> 22 M en 2012 Fort taux d engagement

Plus en détail

Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais

Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais Inventaire par télédétection des pelouses sèches du Bas-Vivarais Conservatoire d Espaces Naturels Rhône Alpes - Cermosem Gustave Coste - Stagiaire Montpellier SupAgro gustavecoste@gmail.com Nicolas Robinet

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Formulaire Base de données Expérience de gestion. Expérience clé

Formulaire Base de données Expérience de gestion. Expérience clé Formulaire Base de données Expérience de gestion Nom de l expérience : Superficie : Date de réalisation : Carte : Expérience clé Résumé de l expérience : Type de Milieu générique concerné par l action

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris

La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris La gestion écologique des espaces naturels à Eau de Paris Contrat de bassin Plaines et Coteaux de la Seine centrale urbaine Colloque du 6 octobre 2015 Anne Pruvôt Chargée de mission biodiversité Le réseau

Plus en détail

Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020

Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020 Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020 Cette note a pour objet de définir les animaux et les surfaces pris

Plus en détail

Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie

Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie PROTECTION DE LA SOURCE DES EAUX BELLES : UN PARTENARIAT A L ECHELLE D UN MASSIF Annemasse Agglo, Syndicat mixte et AFP du Mont Salève, Société d Economie Alpestre de la Haute Savoie Une régie directe

Plus en détail

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes :

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes : 1 INTRODUCTION Le plan de gestion de la Fondation des Grangettes pour la période 2010-2019 prévoit, outre les mesures courantes d entretien, un certain nombre d aménagements. Le présent document décrit

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

MEIRLAND Antoine Octobre 2013 Rapport du GEMEL n

MEIRLAND Antoine Octobre 2013 Rapport du GEMEL n GEMEL 115 Quai Jeanne d Arc 80230 Saint Valery sur Somme 03.22.26.85.25 gemel.picardie@libertysurf.fr www.gemel.org Suivi des opérations de lutte contre le chiendent en Baie d Authie Bilan 2013 MEIRLAND

Plus en détail

Agissons ensemble pour la préservation de la nature

Agissons ensemble pour la préservation de la nature GREAT Med 6 novembre 2014 Le CEN PACA acteur régional reconnu Agissons ensemble pour la préservation de la nature Le CEN PACA et la préservation des milieux littoraux «Conservatoire d Espaces Naturels

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE

PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE RÉUNION PUBLIQUE -LE - PLAN LOCAL D URBANISME PHASE DIAGNOSTIC & ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT Commune de MENTON - Alpes-Maritimes 1 DIAGNOSTIC TERRITORIAL & ARTICULATION AVEC LES AUTRES PLANS ET PROGRAMMES

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

Projet agri-environnemental dans le site NATURA 2000 «Camargue» Territoire de Parc Naturel Régional de Camargue

Projet agri-environnemental dans le site NATURA 2000 «Camargue» Territoire de Parc Naturel Régional de Camargue * Périmètres NATURA 2000 concernés: - ZPS FR 9310019 «Camargue» - SIC FR 9301592 «Camargue» * Périmètre correspondant à celui du Parc Naturel Régional de Camargue. * Des habitats d intérêt communautaires

Plus en détail

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope.

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope. Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière 15 e colloque du SIFEE Paris Frédéric Melki fmelki@biotope.fr Présentation de Biotope Bureau d études en environnement Agence

Plus en détail

LE BOURGET DU LAC Département Communauté de communes du Lac du Bourget Superficie Population Nombre de zones humides inventoriées

LE BOURGET DU LAC Département Communauté de communes du Lac du Bourget Superficie Population Nombre de zones humides inventoriées LE BOURGET DU LAC Département : Savoie Communauté de communes du Lac du Bourget Superficie : 2005 ha Population : 3948 habitants Nombre de zones humides inventoriées : 14 Document d urbanisme : POS approuvé

Plus en détail

Accord sur la conservation des oiseaux d eau migrateurs d Afrique-Eurasie (AEWA)

Accord sur la conservation des oiseaux d eau migrateurs d Afrique-Eurasie (AEWA) Accord sur la conservation des oiseaux d eau migrateurs d Afrique-Eurasie (AEWA) Un instrument de coopération internationale L AEWA, un traité international pour la sauvegarde des oiseaux d eau migrateurs

Plus en détail

État de répartition des Maculinea dans le sud du Massif Central

État de répartition des Maculinea dans le sud du Massif Central État de répartition des Maculinea dans le sud du Massif Central Situation en Languedoc-Roussillon Aubrac Espèces Maculinea alcon Maculinea rebeli Maculinea arion autres espèces de papillons Méjean Montagne

Plus en détail

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Organisé par En partenariat avec «Quels effets des programmes de restauration des zones humides sur l état des eaux?» Laurent VIENNE Chargé de mission

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Suaci Alpes du Nord Maison de l Agriculture et de la Forêt 40 rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél: 04 79 70 77 77 Réalisation d un recensement

Plus en détail

L action de la Fondation du patrimoine en faveur du patrimoine naturel. Jean-Paul Amat, délégué national au patrimoine naturel

L action de la Fondation du patrimoine en faveur du patrimoine naturel. Jean-Paul Amat, délégué national au patrimoine naturel L action de la Fondation du patrimoine en faveur du patrimoine naturel Jean-Paul Amat, délégué national au patrimoine naturel 21 novembre 2014 Contexte Un dispositif récent : création du Fonds national

Plus en détail

Objectifs du programme MOH

Objectifs du programme MOH Projet «Maintien de la biodiversité des territoires ruraux du Massif central à travers la préservation de la qualité et la fonctionnalité des milieux ouverts herbacés» Restauration de landes et parcours

Plus en détail

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie 1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie L année 2015 marque le 20 ème anniversaire du programme agro-environnemental en Wallonie. A cette occasion, l asbl Natagriwal a

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44

Schéma éolien de la Drôme Volume I : Méthode et résultats. page 29 sur 44 Pour les hivernants, l objectif a été de localiser les sites d hivernage majeurs. Ils concernent principalement les oiseaux d eau, mais aussi les rapaces diurnes et nocturnes sensibles au risque de collision.

Plus en détail

La caractérisation des milieux humides : vers un outil de planification à Shawinigan! 2e Colloque Eau et municipalités 26 février 2015

La caractérisation des milieux humides : vers un outil de planification à Shawinigan! 2e Colloque Eau et municipalités 26 février 2015 La caractérisation des milieux humides : vers un outil de planification à Shawinigan! 2e Colloque Eau et municipalités 26 février 2015 Jescika Lavergne, biologiste Responsable de l environnement Ville

Plus en détail

Centre de ressources Loire nature

Centre de ressources Loire nature Centre de ressources Loire nature Stéphanie Hudin Fédération des Conservatoires d espaces naturels Coordinateur : Avec le soutien de Contexte de mise en œuvre Loire nature Plan Loire Grandeur Nature Schéma

Plus en détail

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU

1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU 1 - PRESERVER OU AMELIORER LES RESSOURCES EN EAU Le diagnostic du SAGE a mis en évidence les principaux problèmes que connaît le mode de gestion actuel des ressources en eau. On distingue 4 types de problèmes

Plus en détail

RTE ET LA SECTION D AMENAGEMENT VEGETAL D ALSACE (SAVA), PARTENAIRES POUR LA PRESERVATION DES ESPACES NATURELS

RTE ET LA SECTION D AMENAGEMENT VEGETAL D ALSACE (SAVA), PARTENAIRES POUR LA PRESERVATION DES ESPACES NATURELS Expansion de la Renouée du Japon RTE ET LA SECTION D AMENAGEMENT VEGETAL D ALSACE (SAVA), PARTENAIRES POUR LA PRESERVATION DES ESPACES NATURELS MARDI 12 NOVEMBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE CONTACTS PRESSE

Plus en détail

TERRITOIRE «SITE NATURA 2000 COTEAUX, VALLEE DE L EPTE» MESURE TERRITORIALISEE «HN_CEPT_PL3» CAMPAGNE 2010

TERRITOIRE «SITE NATURA 2000 COTEAUX, VALLEE DE L EPTE» MESURE TERRITORIALISEE «HN_CEPT_PL3» CAMPAGNE 2010 Direction départementale des territoires de l Eure MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE TERRITOIRE «SITE NATURA 2000 COTEAUX, VALLEE DE L EPTE» MESURE TERRITORIALISEE «HN_CEPT_PL3» CAMPAGNE 2010 1.

Plus en détail

les Plans Locaux d Urbanisme

les Plans Locaux d Urbanisme Colloque SAGE de la Canche Marconne- 22 mars 2012 Intégration 2015 Ι PROJET des zones INFORMATIQUE humides du SAGE du Compte Delta rendu de réunion l Aa du dans comité technique du 25 janvier 2010 les

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon. Place du parc naturel marin

Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon. Place du parc naturel marin Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon Place du parc naturel marin Objectifs de la présentation Y voir plus clair sur les fondements de différents outils de gestion d espaces littoraux

Plus en détail

Etat des connaissances et Inventaire complémentaire des Chiroptères

Etat des connaissances et Inventaire complémentaire des Chiroptères Etat des connaissances et Inventaire complémentaire des Chiroptères Site Natura 2000 «Tunnels du Chavanon» 6 avril 2011 Chauve-Souris Auvergne Association pour l étude et la conservation des chiroptères

Plus en détail

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010 Sous-titre - date De la reconstitution des sols à la re-végétalisation Rencontres professionnelles de RITTMO - 22 avril 2010 Etat des besoins des collectivités

Plus en détail

PAC 2013 Eléments d analyse & propositions de la région LR Janvier 2011

PAC 2013 Eléments d analyse & propositions de la région LR Janvier 2011 PAC 2013 Eléments d analyse & propositions de la région LR Janvier 2011 La PAC : une année en France 7.8 milliards OCM viande bovine, ovine, laitière, céréales et sucre Aides directes Couplées (PBC, PMTVA,

Plus en détail

Consulter aussi les sous-sommaires figurant en tête de chaque chapitre.

Consulter aussi les sous-sommaires figurant en tête de chaque chapitre. SOMMAIRE GENERAL Consulter aussi les sous-sommaires figurant en tête de chaque chapitre. PREFACE DU PRESIDENT DE LA FDC 33 INTRODUCTION P 1 CHARTE DU CHASSEUR P 3 CADRE REGLEMENTAIRE P 4 CONTENU ET METHODOLOGIE

Plus en détail

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore PROLONGEMENT DE LA FRANCILIENNE DE CERGY-PONTOISE À POISSY-ORGEVAL Commission Particulière du Débat Public Thématique milieux naturels et paysages Etude faune - flore Présentation du 6 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage. La nature vous passionne, faîtes en votre métier!

BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage. La nature vous passionne, faîtes en votre métier! BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage La nature vous passionne, faîtes en votre métier! Une formation tournée vers l étude, la gestion et la valorisation de la biodiversité 10 h de matières

Plus en détail

2010-2015 : «LIFE+ CAP DOM»

2010-2015 : «LIFE+ CAP DOM» 2010-2015 : «LIFE+ CAP DOM» Conservation de l'avifaune prioritaire des DOM Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO/BirdLife en France Nyls de Pracontal, Directeur du GEPOG Une avifaune menacée Sur

Plus en détail

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope Ronde Tête Bramont Arrêté Préfectoral n 93-0029 du 08 janvier 1993 modifié par l AP n 951947 du 05/10/95 (complété par A.P. n 960429 du 22/03/96) et l AP n 2005-179-4

Plus en détail

Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes. Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009

Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes. Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009 Animation du DOCOB Tourbière re et lac de Lourdes Comité de Suivi n 4n Mardi 23 juin 2009 PLAN Travaux de déboisement (action CR1) et de décapage (action CR2) réalisés cet hiver Actions et études à mener

Plus en détail

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes»

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes» Comment préserver la biodiversité et les paysages liés aux activités agricoles traditionnelles Expériences du Parc national des Cévennes Du contrat Mazenot aux MAEt Société rurale Composante agricole

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud»

Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud» Direction départementale des territoires de la Vienne Mesure agroenvironnementale et climatique (MAEC) Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud» Campagne 2015 Accueil du public du

Plus en détail

Modalités de la compensation des impacts sur la biodiversité en forêt

Modalités de la compensation des impacts sur la biodiversité en forêt Modalités de la compensation des impacts sur la biodiversité en forêt Atelier Recherche et Gestion Forestières 2011 14 juin 2011 1 Les bases réglementaires de la compensation La loi de 1976 sur les études

Plus en détail

Carte Communale Saint-Ennemond

Carte Communale Saint-Ennemond Carte Communale Saint-Ennemond La Carte Communale en bref Le ou les documents graphiques délimitent les zones où les constructions sont autorisées (zones C). A l extérieur des zones C, les constructions

Plus en détail

Christophe Le Page CIRAD - UPR Green

Christophe Le Page CIRAD - UPR Green Christophe Le Page CIRAD - UPR Green Combiner jeux de rôles et simulation informatique pour modéliser avec les acteurs les interactions entre dynamiques écologiques et dynamiques sociales dans les agro-écosystèmes

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

Recherche et gestion pour une espèce en voie de raréfaction en France

Recherche et gestion pour une espèce en voie de raréfaction en France Recherche et gestion pour une espèce en voie de raréfaction en France Jean Secondi GECCO, Université d Angers Gilles Mourgaud LPO Anjou Partie 1 Présentation générale de l espèce Partie 2 Evolution des

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Sites Natura 2000 de Petite Camargue et mise en œuvre du projet agroenvironnemental

Sites Natura 2000 de Petite Camargue et mise en œuvre du projet agroenvironnemental Sites Natura 2000 de Petite Camargue et mise en œuvre du projet agroenvironnemental Plan de l exposé : 1. Présentation des sites Natura 2000 de «Petite Camargue» 2. Le projet agro-environnemental de la

Plus en détail

2016-2020 PLAN DE GESTION DE LA RESERVE NATURELLE DES PRES SALES D ARES ET DE LEGE. II : Objectifs de gestion et plan opérationnel

2016-2020 PLAN DE GESTION DE LA RESERVE NATURELLE DES PRES SALES D ARES ET DE LEGE. II : Objectifs de gestion et plan opérationnel 2016-2020 PLAN DE GESTION DE LA RESERVE NATURELLE DES PRES SALES D ARES ET DE LEGE II : Objectifs de gestion et plan opérationnel SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 I. PROTECTION DU PATRIMOINE NATUREL ET CULTUREL...

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier

Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier Réforme de la PAC 2015-2020 Contexte Les aides découplées Simulations incidence nouvelle PAC Les aides couplées Les aides du 2ème pilier Un budget en baisse PAC 2007-2013 PAC 2014-2020 420,7 milliards

Plus en détail

Contrats Natura 2000

Contrats Natura 2000 Contrats Natura 2000 A. MESURES NON AGRICOLES ET NON FORESTIÈRES B. MESURES AGRO-ENVIRONNEMENTALES (MAE) B.1 MAE territorialisées : liste nationale (PDRH, décembre 2008) Conditions d accès à certaines

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017

Marais d Archine. Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Marais d Archine Programme de préservation en faveur de la biodiversité 2013-2017 Un programme de gestion pour préserver la biodiversité La biodiversité constitue une ressource fondamentale pour la collectivité.

Plus en détail

stockage souterrain de gaz naturel

stockage souterrain de gaz naturel Projet de stockage souterrain de gaz naturel Salins des Landes Synthèse du dossier du maître d ouvrage pour le débat public Octobre 2011 Le projet Salins des Landes Le projet Salins des Landes porte sur

Plus en détail

Pastoralisme dans la région du Tadress et le Sud du Ténéré en zone sahélo - saharienne

Pastoralisme dans la région du Tadress et le Sud du Ténéré en zone sahélo - saharienne Réflexion sur les problématiques de l hydraulique pastorale Exemple de la Commune rurale d Aderbissanat au Niger ONG Tidène (Niger) Association Les Puits Du Désert (France) Régie des Eaux de Grenoble (France)

Plus en détail

Interactions forêt et eau : recommandations de gestion forestière pour la qualitéde l'eau

Interactions forêt et eau : recommandations de gestion forestière pour la qualitéde l'eau Interactions forêt et eau : recommandations de gestion forestière pour la qualitéde l'eau Julien Fiquepron, Centre national de la propriété forestière Olivier Picard, CNPF - Eric Toppan, FPF - Aurélien

Plus en détail

Objectivation des mesures à prendre en faveur de la biodiversité dans le cadre du développement de projets éoliens en Wallonie.

Objectivation des mesures à prendre en faveur de la biodiversité dans le cadre du développement de projets éoliens en Wallonie. Objectivation des mesures à prendre en faveur de la biodiversité dans le cadre du développement de projets éoliens en Wallonie Executive summary OBJECTIF DE L ETUDE Alain Peeters et Henri Robert, mai 2012

Plus en détail

SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES

SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES DOCOB de la ZPS «Corbières Orientales» Groupe de travail SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES Vendredi 10 décembre d 2010 - Fontjoncouse Agnès BOYE Mathieu BOURGEOIS LPO Aude Natura 2000

Plus en détail

Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires

Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires La police de l'eau - Pourquoi une police de l'eau? Les directives européennes, la loi sur l'eau de 2006 et le Grenelle de l'environnement ont

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DU BASSIN VERSANT DE LA BAIE DE BOURGNEUF

ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DU BASSIN VERSANT DE LA BAIE DE BOURGNEUF ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DU BASSIN VERSANT DE LA BAIE DE BOURGNEUF Mesures Agro-Environnementales «Maintien des baisses en eau» et «Entretien des fossés tertiaires» : Premières réflexions autour

Plus en détail

Etat des ressources biologiques : Les oiseaux d eau à l embouchure de l estuaire de la Seine

Etat des ressources biologiques : Les oiseaux d eau à l embouchure de l estuaire de la Seine Etat des ressources biologiques : Les oiseaux d eau à l embouchure Espèces inféodées aux écosystèmes aquatiques, de nombreux oiseaux d eau sont présents en hiver et lors des migrations à l embouchure de

Plus en détail

à l observation de la nature

à l observation de la nature Formations à l observation de la nature oiseaux des terres oiseaux du littoral insectes Programme des formations Depuis 5 ans, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne propose aux habitants de son

Plus en détail

LE BON ARBRE AU BON ENDROIT GUIDE DE LA VÉGÉTATION COMPATIBLE AVEC LES LIGNES AÉRIENNES DE DISTRIBUTION D ÉLECTRICITÉ

LE BON ARBRE AU BON ENDROIT GUIDE DE LA VÉGÉTATION COMPATIBLE AVEC LES LIGNES AÉRIENNES DE DISTRIBUTION D ÉLECTRICITÉ LE BON ARBRE AU BON ENDROIT GUIDE DE LA VÉGÉTATION COMPATIBLE AVEC LES LIGNES AÉRIENNES DE DISTRIBUTION D ÉLECTRICITÉ Réaliser vos aménagements paysagers en toute sécurité. Zones de rusticité L hiver,

Plus en détail