PLATINES : PLATeforme d INformations sur les Établissements de Santé FICHE ÉTABLISSEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLATINES : PLATeforme d INformations sur les Établissements de Santé FICHE ÉTABLISSEMENT"

Transcription

1 MAISON DE SANTÉ PROTESTANTE DE BORDEAUX-BAGATELLE 203 route de Toulouse TALENCE Tél. : Fax : TALENCE TALENCE (33) (33) PLATINES : PLATeforme d INformations sur les Établissements de Santé M.S.P.BX. BAGATELLE FINESS : Etablissement privé à but lucratif ACTIVITE : MCO + SSR + HAD TALENCE (33) PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement FICHE ÉTABLISSEMENT PLATIN SantéSa Fiche Fi E M.S.P.BX. M.S.P.BX. BAGATELLE FINESS FINESS : : Etablissement Etablissement privé à but privé à but lucratif lucratif ACTIVITE ACTIVITE : MCO + : MCO SSR + HAD SSR + HAD Lutte Lutte contre contr les Classe A Classe ou B : A ou B : Mots clés Mots clés Reflet global Reflet de global la lutte de contre la lutte les contre les infections infections nosocomiales nosocomiales Organisation, Organisation, Moyens, Moyens, Actions, Actions, de d lutte contre lutte les contre infections les infections nosocomiales Hygiène Hygiène des mains des mains Risque infectieux Risque infectieux per-opératoire per-opératoire Lutte Lutte contre contre les infections les infections nosocomiales nosocomiales - - Bon usage Bon des usage antibiotiques des antibiotiques Transmission Transmission des Bactéries des Bactéries multirésistantes mult résistantes Classe A ou B : Classe D ou E : Classe F : Reflet global de la lutte contre les Score agrégé activités 90/100 infections nosocomiales Organisation, Moyens, Actions, de Indicateur composite des activités de 90/100 lutte contre les infections nosocomiales lutte contre les infections nosocomiales (ICALIN.2) Hygiène des mains Indicateur de consommation de 87/100 produits hydro Alcooliques (ICSHA.2) Risque infectieux per-opératoire Indicateur composite de lutte contre 95/100 les infections du site opératoire (ICA- LISO) Bon usage des antibiotiques Indicateur composite de bon usage des AnTiBiotiques (ICATB) 85/100 Transmission des Bactéries multirésistantes Staphylocoque doré ^ Indicateur Composite de maitrise de la diffusion des Bactéries Multi- Résistantes (ICA-BMR) Indice triennal de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) 100/100 0,60 Staphylocoque Staphylocoque doré doré Qualité Quali de Classe A Classe : A : Des meilleurs... Des meilleurs... Mots clés Mots clés Partage Partage d informations d informations au cours au d une cours Communication Communication le médecin le médecin Mesure Mesure de la douleur de la douleur Mesure Mesure du poidsdu poids Partage Partage d informations d informations dans le dans cadrele ca d'une anésthésie d'une anésthésie Médicaments Médicaments et infarctus et infarctus - Taux triennal 2009-/1000 journées - Niveau de risque Hygiène Hygiène de vie et de infarctus vie et infarctus Décision Décision médicale médicale en équipe en en équipe cas en de cancer de cancer - Effort de l établissement : Tendance évolutive annuelle de 2006 à Site PLATINES, Site PLATINES, imprimé imprimé le le M.S.P.BX. - M.S.P.BX BAGA Qualité de la prise en charge (MCO) - Des meilleurs... Partage d informations au cours d une Tenue du dossier patient 68/100 Communication le médecin Délai d'envoi du courrier de fin 54/100 Mesure de la douleur Traçabilité de l'évaluation de la douleur 83/100 Mesure du poids Dépistage des troubles nutritionnels 80/100 Page 1 sur 5

2 - Effort de l établissement : Tendance évolutive annuelle de 2006 à Qualité Qualité de de la la prise en charge (MCO) - - Des meilleurs... Partage d informations au cours d une Tenue du dossier patient 68/100 Communication le médecin Délai d'envoi du courrier de fin 54/100 Mesure de la douleur Traçabilité de l'évaluation de la douleur 83/100 Mesure du poids Dépistage des troubles nutritionnels 80/100 Partage d informations dans le cadre d'une anésthésie Médicaments et infarctus Hygiène de vie et infarctus Décision médicale en équipe en cas de cancer Tenue du dossier anesthésique 87/100 Prescriptions médicamenteuses après un infarctus du myocarde Sensibilisation aux règles hygiénodiététiques après un infarctus du myocarde Réunion de concertation pluridisciplinaire en cancérologie 45/100 Site PLATINES, imprimé le M.S.P.BX. BAGATELLE - Page 1 sur 5 Qualité de la prise en charge (SSR) - Qualité de la prise en charge (SSR) - Classe Mots clés A : Intitulés Résultats Classe de l'établissement D : Partage d informations au cours d une Mots clés Tenue du dossier patient Intitulés (pas Résultats d'activité) de l'établissement Partage Communication d informations le au médecin cours d une Tenue Délai d'envoi du dossier du courrier patientde fin Communication Mesure de la douleur le médecin Délai Traçabilité d'envoi de du l'évaluation courrier de de finla douleur Mesure de du la poids douleur Traçabilité Dépistage des l'évaluation troubles nutritionnels de la douleur Mesure du poids Dépistage des troubles nutritionnels Qualité de la prise en charge en Hospitalisation à domicile (HAD) - Qualité de la prise en charge en Hospitalisation à domicile (HAD) - Qualité de la prise en charge en Hospitalisation à domicile (HAD) - Qualité de la prise en charge (SSR) - Classe Mots clés A : Intitulés Résultats Classe de l'établissement D : Partage d informations au cours d une Tenue du dossier patient 62/100 Communication Partage d informations le au médecin cours d une Délai Tenue d'envoi du dossier du courrier patientde fin 62/100 3/100 Mesure Communication de la douleur le médecin Traçabilité Délai d'envoi de du l'évaluation courrier de de fin la douleur 70/100 3/100 Mesure du de poids la douleur Dépistage Traçabilité des l'évaluation troubles nutritionnels de la douleur 70/100 4/100 Prévention Mesure du poids du risque d escarres Evaluation Dépistage des du risque troubles d escarre nutritionnels 0/100 4/100 Prévention du risque d escarres Evaluation É du risque d escarre 0/100 Page 2 sur 5

3 Certification (situation en en septembre 2012) 2012) Certification des établissements Version de certification Certification (situation en septembre 2012) V2/V2007 Date Certification de certification des établissements Niveau Version de de décision certification Certification V2/V2007 Suivi Date de certification Réalisé Certification (situation en septembre 2012) Niveau Certification de décision des établissements Certification Lits et Places (établissements MCO) Suivi Version de certification V2/V2007 Réalisé Hospitalisation Hospitalisation Date de certification Certification (situation en septembre 2012) Lits Lits et et Places (établissements MCO) Niveau Certification de décision des établissements Nombre de lits Nombre Certification de places Médecine Suivi Version de (M) certification Hospitalisation Hospitalisation 81 V2/V Réalisé Chirurgie Date de certification (C) Nombre 58de lits Nombre de places Obstétrique Niveau de décision (O) Lits et Places (établissements 42 MCO) Certification Médecine (M) Total Chirurgie Suivi MCO (C) Hospitalisation Hospitalisation 44 Réalisé 12 Obstétrique (O) Equipements Nombre 42de lits Nombre 6de places Lits et Places (établissements MCO) Total Médecine MCO (M) Hospitalisation Hospitalisation Chirurgie (C) Equipements (établissements 58 MCO) de 12 jour Obstétrique (O) Nombre 42de lits Nombre 6de places Total Médecine Scanner MCO (ou (M) tomodensitomètre) 181 oui l'ensemble 37 des Chirurgie Imagerie par (C) résonance magnétique (IRM) 58 oui de oui Equipements Équipements (établissements MCO) Obstétrique Scanner Caméra à (ou scintillation (O) tomodensitomètre) (ou gamma-caméra) 42 oui Tomographe Total Imagerie MCO par résonance à émission magnétique de positons (IRM) (TEP) ou caméra TEP 181 oui l'ensemble des Salles Caméra d'hémodynamique à scintillation (ou gamma-caméra) 31 Equipements (établissements MCO) Salles Tomographe de coronarographie à émission de positons (TEP) ou caméra TEP 1 Scanner (ou tomodensitomètre) oui 37 Salles Imagerie d'hémodynamique par résonance magnétique (IRM) Activité générale (établissements oui MCO) l'ensemble 14 3 des Salles de coronarographie Caméra à scintillation (ou gamma-caméra) 1 de oui Scanner Tomographe (ou tomodensitomètre) à émission positons (TEP) Activité ou caméra générale TEP (établissements oui MCO) l'ensemble 37 1 des Salles Imagerie d'hémodynamique par résonance magnétique (IRM) Hospitalisation oui Hospitalisation 14 3 Salles Caméra de à coronarographie scintillation (ou gamma-caméra) Nbre de séjours Nbre de séjours l'ensemble 1 des Tomographe à émission de positons (TEP) ou caméra TEP Médecine (M) Hospitalisation 3760 Hospitalisation 1 Activité générale (établissements MCO) 3177 Salles d'hémodynamique 3 Chirurgie (C) Nbre de 3813 séjours Nbre de 2050 séjours Salles de coronarographie 1 Médecine Obstétrique (M) (O) Chirurgie Total MCO(C) Activité générale (établissements Hospitalisation MCO) Hospitalisation Obstétrique (O) Nbre de séjours Nbre de séjours Total MCO moyenne de séjour (en jours) , l'ensemble 6,3 des Médecine (M) Indice de performance Hospitalisation 0,9 Hospitalisation 1 Chirurgie (C) 3813 de 2050 jour Obstétrique moyenne (O) de séjour (en jours) Nbre de 2086 séjours 5,3 Nbre de 538 séjours 6,3 Indice Médecine Total MCO performance (M) , Chirurgie (C) Obstétrique moyenne (O) de séjour (en jours) , ,3 Total Indice MCO de performance , moyenne de séjour (en jours) 5,3 6,3 Indice de performance 0,9 1 Page 3 sur 5

4 Centre périnatal de proximité Niveau de maternité Maternité Centre périnatal de niveau de proximité 1 oui Taux de césariennes (niveau 1) 18,9 l'ensemble 18,7 des Maternité Niveau de de maternité niveau 2 Maternité Centre Taux de périnatal de césariennes niveau de proximité 1 (niveau 2) - oui 19,4 Maternité Taux de de césariennes niveau 3 (niveau 1) 18,9 18,7 Maternité Niveau Taux de de de césariennes maternité niveau 2 (niveau 3) - 20,5 Maternité Taux de de césariennes niveau 1 (niveau 2) - oui 19,4 Nombre Maternité Taux de annuel de césariennes niveau d'accouchements 3 (niveau 1) 18, ,7 Maternité Taux moyenne de de césariennes niveau de séjour 2 (niveau des accouchements 3) normaux (en jours) - 4,2 20,5 4,2 Taux de césariennes (niveau 2) - 19,4 Urgences et réanimation (établissements MCO) Nombre Maternité annuel de niveau d'accouchements Taux moyenne de césariennes de séjour (niveau des accouchements 3) normaux (en jours) - 4,2 20,5 4,2 Urgences et réanimation Pédiatrique (établissements Générale MCO) Pédiatrique Générale Nombre annuel d'accouchements 1805 Urgences moyenne de séjour des accouchements normaux (en jours) 4,2 4,2 Autorisation de structure d'urgences Nombre moyen de passages par jour Urgences et réanimation Pédiatrique (établissements 0 Générale 0MCO) Pédiatrique 52 Générale 30 Urgences Réanimation Autorisation de et structure soins intensifs d'urgences Unité Nombre de moyen réanimation de passages par jour Pédiatrique 0 Générale 0 Pédiatrique 152 Générale 1230 Urgences Nombre de lits de l'unité de réanimation 0 0 Unité Réanimation Autorisation de soins de et intensifs structure soins intensifs de d'urgences cardiologie 0 6 Autres Unité Nombre de soins moyen réanimation intensifs de passages par jour Nombre de lits de l'unité de réanimation 0 0 Activités autorisées (établissements MCO) Unité Réanimation de soins et intensifs soins intensifs de cardiologie 0 6 Autres soins intensifs 0 2 Unité de réanimation 1 12 Nombre de lits de l'unité de réanimation 0 0 Activités autorisées (établissements MCO) Unité de soins intensifs de cardiologie 0 6 Traitement des grands brûlés 0 Autres soins intensifs 0 2 Chirurgie cardiaque l'ensemble 0 des Neurochirurgie Activités autorisées (établissements MCO) 0 de oui Radiothérapie Traitement des grands brûlés 10 Chimiothérapie Chirurgie cardiaque oui l'ensemble 27 0 des Neurochirurgie Nombre de séances par an de oui Dialyse Radiothérapie Traitement des grands brûlés 41 0 Chimiothérapie Chirurgie Nombre cardiaque de séances par an oui Réadaptation Neurochirurgie Nombre de séances fonctionnelle par an 1961 oui 82 0 Dialyse Radiothérapie 41 Chimiothérapie Nombre de séances par an oui 0 27 Réadaptation Nombre de séances fonctionnelle par an 1961 oui 82 Dialyse 4 Nombre de séances par an 0 Réadaptation fonctionnelle oui 82 Page 4 sur 5

5 Autres Prestations (établissements MCO) Autres Prestations (établissements MCO) Interruption volontaire de grossesse (IVG) Nombre annuel d IVG Autres Prestations (établissements 383MCO) IVG médicamenteuses 27 Interruption volontaire de grossesse (IVG) Délai moyen de prise en charge (en jours) d'une IVG 15 l'ensemble 7 des Nombre annuel d IVG 383 IVG médicamenteuses 27 Prestations Interruption particulières volontaire de grossesse (IVG) Délai moyen de prise en charge (en jours) d'une IVG 15 7 Permanence Nombre annuel d'accès d IVGaux soins des plus démunis (PASS) Consultation IVG médicamenteuses de la douleur chronique 27 Prestations particulières Soins Délai moyen palliatifs de prise en charge (en jours) d'une IVG oui Permanence d'accès aux soins des plus démunis (PASS) 26 Consultation de la douleur chroniquepathologies courantes (établissements MCO) Prestations particulières Soins palliatifs oui 62 Permanence d'accès aux soins des plus démunis (PASS) 26 Consultation de la douleur chronique Pathologies courantes (établissements MCO) Nombre Age Age Soins palliatifs annuel de moyenne oui moyen moyenne 62 moyen séjours de séjour (en l'ensemble de des (en Pathologies courantes (établissements (en jours) MCO) années) séjour années) Nombre Age (en jours) Age annuel de moyenne moyen moyenne moyen Prise en charge initiale d'un infarctus du myocarde séjours 4 de séjour 4,8 (en 67 5,2 l'ensemble de des (en 72 Accident vasculaire cérébral (AVC) constitué 9 (en 19,4 jours) années) 86 séjour 10,8 années) Nombre Age 77 (en jours) Age Fracture du col du fémur annuel 16 de moyenne 13,6 moyen 84 moyenne 11,6 moyen 81 Prise en charge initiale d'un infarctus du myocarde séjours 4 de séjour 4,8 (en 67 5,2 de (en 72 Accident vasculaire cérébral (AVC) constitué 9 (en 19,4 jours) années) 86 séjour 10,8 années) 77 Chirurgie du cancer du sein 112 3,1 63 (en 4,5 jours) 62 Fracture du col du fémur 16 13, ,6 81 Prostatectomie Prise en charge transurétrale initiale d'un infarctus du myocarde 04 sans 4,8 objet sans 67objet 6,9 5,2 72 Accident vasculaire cérébral (AVC) constitué 9 19, ,8 77 Chirurgie du cancer du sein Chirurgie Ambulatoire (établissements 112 3,1 MCO) 63 4,5 62 Fracture du col du fémur 16 13, ,6 81 Prostatectomie transurétrale 0 sans objet sans objet 6,9 72 Chirurgie du cancer du sein Chirurgie Ambulatoire (établissements 112 3,1 MCO) 63 4,5 62 Nombre annuel Taux de chirurgie Taux de chirurgie Prostatectomie transurétrale de 0 séjours sans objetambulatoire sans objet 6,9ambulatoire 72 l'ensemble Pourcentage des Chirurgie Ambulatoire (établissements MCO) Chirurgie de la cataracte Nombre 0 annuel Taux sans de chirurgie objet Taux 85,2 de chirurgie de séjours ambulatoire ambulatoire Amygdalectomie et/ou adénoïdectomie ,1 l'ensemble 61,4 Pourcentage des Décompression du canal carpien ,2 Chirurgie de la cataracte Nombre 0 annuel Taux sans de chirurgie objet Taux 85,2 de chirurgie Traitement de la maladie de Dupuytren de séjours 13 ambulatoire 38,5 ambulatoire 77,1 Amygdalectomie et/ou adénoïdectomie ,1 61,4 Cure de hernie chez l'enfant Pourcentage 72,9 Décompression du canal carpien ,2 Chirurgie testiculaire de cataracte 10 sans objet 85,2 38 Traitement de la maladie de Dupuytren 13 38,5 77,1 Arthroscopie Amygdalectomie du genou et/ou adénoïdectomie ,6 42,1 63,4 61,4 Cure de hernie chez l'enfant ,9 Chirurgie Décompression des varices du canal carpien , ,1 91,2 Chirurgie testiculaire 1 sans objet 38 Extraction Traitement dentaire la maladie de Dupuytren sans 38,5 objet 89,8 77,1 Arthroscopie du genou 46 82,6 63,4 Cure de hernie chez l'enfant ,9 Chirurgie des varices ,6 69,1 Chirurgie testiculaire 1 sans objet 38 Extraction dentaire 21 sans objet 89,8 Arthroscopie du genou 46 82,6 63,4 Chirurgie des varices ,6 69,1 Extraction dentaire 21 sans objet 89,8 Page 5 sur 5

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU FINESS : 640781290 Etablissement public ACTIVITE : MCO + SSR + HAD PAU (64) Lutte contre les infections

Plus en détail

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé de Médecine, Chirurgie, Obstétrique

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé de Médecine, Chirurgie, Obstétrique PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements Santé Mécine, Chirurgie, Obstétrique POLYCLINIQUE SAINTE THERESE FINESS : 340780741 Etablissement soins pluridisciplinaires - Etablissement privé

Plus en détail

CLINIQUE DE LA PART-DIEU

CLINIQUE DE LA PART-DIEU ACTIVITE(S) : Médecine Chirurgie Obstétrique () Lutte contre les infections nosocomiales Source : TBIN Reflet global de la lutte contre les infections nosocomiales Score agrégé activités 2012 Cet indicateur

Plus en détail

RÉSULTATS DES INDICATEURS NATIONAUX

RÉSULTATS DES INDICATEURS NATIONAUX Indicateurs de «Lutte contre les infections nosocomiales» 2013 2014 Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales (ICALIN.2) Cet

Plus en détail

Information des professionnels de santé en prévention du risque infectieux nosocomial : indicateurs de la LIN et sources d information

Information des professionnels de santé en prévention du risque infectieux nosocomial : indicateurs de la LIN et sources d information Information des professionnels de santé en prévention du risque infectieux nosocomial : indicateurs de la LIN et sources d information Modifiez le style des sous-titres du masque Dr Sandrine Linares Généralités

Plus en détail

CENTRE AUTODIALYSE-FERRY LAVAL. Lutte contre les infections nosocomiales

CENTRE AUTODIALYSE-FERRY LAVAL. Lutte contre les infections nosocomiales CENTRE AUTODIALYSE-FERRY Médecine Chirurgie Obstétrique () Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte

Plus en détail

HOSPICES CIVILS DE BEAUNE. Lutte contre les infections nosocomiales

HOSPICES CIVILS DE BEAUNE. Lutte contre les infections nosocomiales HOSPICES CIVILS DE Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales (ICALIN.2)

Plus en détail

20 indicateurs de qualité et sécurité des soins obligatoires pour 2014. Jean Christophe DELAROZIERE

20 indicateurs de qualité et sécurité des soins obligatoires pour 2014. Jean Christophe DELAROZIERE 20 indicateurs de qualité et sécurité des soins obligatoires pour 2014 Jean Christophe DELAROZIERE Introduction Liste définitive contenue dans l arrêté du 11 février 2014. Cette liste comprend : 5 indicateurs

Plus en détail

Le dispositif de recours à des indicateurs de qualité et de sécurité des soins

Le dispositif de recours à des indicateurs de qualité et de sécurité des soins 1 Un contexte exigeant Le dispositif de recours à des indicateurs de qualité et de sécurité des soins Afin de répondre à la demande des usagers, le ministère chargé de la santé et la haute autorité de

Plus en détail

CLINIQUE MIRABEAU MONT D'EAUBONNE

CLINIQUE MIRABEAU MONT D'EAUBONNE LINIQUE MIRAEAU MONT D' Source : ilanlin Lutte contre les infections nosocomiales Année 2013 Hygiène des mains* Indicateur de consommation de produits hydro alcooliques (ISHA.2) et indicateur est un marqueur

Plus en détail

Assises professionnelles de l infectiologie

Assises professionnelles de l infectiologie Valoriser l infectiologie transversale par l amélioration de la qualité Arnaud Pouillart Hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval 1 Champ de l étude Activités transversales : Expertise, activité intellectuelle

Plus en détail

TABLEAU DE BORD Indicateurs liés au management de la qualité et gestion des risques

TABLEAU DE BORD Indicateurs liés au management de la qualité et gestion des risques Source HAS Hospices Civils de Beaune Campagne Mai 2015 INDICATEURS NATIONAUX :(IPAQSS) pour les chapitres I II - III (Mesure des indicateurs tous les deux ans Résultats source HAS, en page 3 légende des

Plus en détail

Annexe 4 Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales pour les activités 2012

Annexe 4 Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales pour les activités 2012 Annexe Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales pour les activités 2012 Le document explicite la pondération de chaque item servant au calcul des indicateurs

Plus en détail

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MCO

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MCO INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS (IPAQSS) - SEJOURS 2013 Qualité du dossier patient Tenue du Dossier Patient 77/100 B Tenue du Dossier Patient : Cet indicateur

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INFECTIONS NOSOCOMIALES

TABLEAU DE BORD DES INFECTIONS NOSOCOMIALES JOURNÉE RÉGIONALE DE FORMATION EN HYGIÈNE HOSPITALIÈRE Lorient Mercredi 27 mars 2013 TABLEAU DE BORD DES INFECTIONS NOSOCOMIALES Actualités & perspectives Dr Grégory EMERY Bureau Qualité et sécurité des

Plus en détail

Indicateurs Qualité Résultats de l Unité de Diététique. Indicateurs issus du tableau de bord des infections nosocomiales données 2008

Indicateurs Qualité Résultats de l Unité de Diététique. Indicateurs issus du tableau de bord des infections nosocomiales données 2008 Indicateurs Qualité Résultats de l Unité de Diététique Indicateurs issus du tableau de bord des infections nosocomiales données 2008 La prévention des infections associées aux soins est un sujet complexe

Plus en détail

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 SOMMAIRE L INAUGURATION DU 2 OCTOBRE 2009 p 4 La nouvelle Maison des Consultations L extension du bloc opératoire L HÔPITAL

Plus en détail

Point Chiffres 2013. Rapport d activité abrégé. Le centre hospitalier d'aix-les-bains. L'activité du centre hospitalier

Point Chiffres 2013. Rapport d activité abrégé. Le centre hospitalier d'aix-les-bains. L'activité du centre hospitalier Point Chiffres 2013 Rapport d activité abrégé P. 2 P. 4 P. 7 Le centre hospitalier d'aix-les-bains L'activité du centre hospitalier La qualité de prise en charge du patient P. 10 Les ressources humaines

Plus en détail

PRESENTATION DES INDICTEURS DU BILAN D ACTIVITES DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES DES ETABLISSEMENTS DE SANTE

PRESENTATION DES INDICTEURS DU BILAN D ACTIVITES DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES DES ETABLISSEMENTS DE SANTE PRESENTATION DES INDICTEURS DU BILAN D ACTIVITES DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ARS LIMOUSIN / G. ESPOSITO/ novembre 2014 XX/XX/XX Les indicateurs de lutte contre

Plus en détail

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MEDECINE CHIRURGIE OBSTETRIQUE (MCO)

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MEDECINE CHIRURGIE OBSTETRIQUE (MCO) INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS (IPAQSS) ANNEE DE REFERENCE 2013 Thèmes Tenue du dossier patient : Cet indicateur évalue la qualité du dossier du Tenue du dossier

Plus en détail

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés

Centre Hospitalier. Pontoise. Chiffres. Clés Centre Hospitalier Pontoise Chiffres Clés 2013 Capacité d accueil 961 lits 40 SSR 10 psychiatrie infanto-juvénile/ adolescents 201 EHPAD psychiatrie 106 adultes 76 obstétrique 137 chirurgie 391 médecine

Plus en détail

Qualité et sécurité des soins dans les établissements de santé : résultats annuels des indicateurs et lancement du site d information public

Qualité et sécurité des soins dans les établissements de santé : résultats annuels des indicateurs et lancement du site d information public Qualité et sécurité des soins dans les établissements de santé : résultats annuels des indicateurs et lancement du site d information public Conférence de presse du 28 novembre 2013 Institut Pasteur 2

Plus en détail

Résumé des prestations

Résumé des prestations Résumé des prestations Un tableau simple pour vous aider à choisir le niveau de couverture qui correspond à vos besoins Plan Santé International healthcare Choisissez le niveau de couverture qui vous convient:

Plus en détail

CLINIQUE DU PONT DE SEVRES. Lutte contre les infections nosocomiales

CLINIQUE DU PONT DE SEVRES. Lutte contre les infections nosocomiales BOULOGNE-BILLAOURT Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales (ICALIN.2)

Plus en détail

CHU/ HOPITAL MAISON BLANCHE CHU REIMS. Lutte contre les infections nosocomiales

CHU/ HOPITAL MAISON BLANCHE CHU REIMS. Lutte contre les infections nosocomiales CHU/ HOPITAL MAISON BLAHE CHU Médecine Chirurgie Obstétrique () Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte

Plus en détail

HJ ENFANTS PIERRE BÉNITE DECHAUME. Infections associées aux soins. Année 2015

HJ ENFANTS PIERRE BÉNITE DECHAUME. Infections associées aux soins. Année 2015 Infections associées aux soins Année 2015 Source : BilanLin Hygiène des mains Indicateur de consommation de produits hydro alcooliques (ICSHA.2) Cet indicateur est un marqueur indirect de la mise en œuvre

Plus en détail

TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013

TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013 TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013 - Accueil chirurgie de la main - Accueil chirurgie de la main SOS main - agrément FESUM - Accueil grande garde neurochirurgie - Accueil neurochirurgie hors grande

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS

CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS 0 2 tre 1 Ho s r s ts lé ier or Bé z sf s c de nt re alie pit me iff mo Ce n et 6 du ch 8 s CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS 2014 7 4 3 9 5 sommaire 1. Carte de visite du CHB Un hôpital organisé en pôles Une

Plus en détail

Etendue des garanties : Traitements HOPITALIERS

Etendue des garanties : Traitements HOPITALIERS Etendue des garanties : Traitements HOPITALIERS Hébergement et repas en chambre simple ou double Consultations et diagnostic, y compris pathologie, radiologie, TDM (tomodensitométrie), IRM (imagerie par

Plus en détail

INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS

INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Direction de l efficience INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Source : www.scopesante.fr LES INDICATEURS DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES Le ministère de

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) POLYCLINIQUE MAJORELLE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) POLYCLINIQUE MAJORELLE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE POLYCLINIQUE MAJORELLE 1240, AVENUE RAYMOND PINCHARD 54100 NANCY CEDEX AVRIL 2007 PARTIE 1 Nom de l établissement Situation géographique

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

Politique de généralisation des indicateurs de qualité et de sécurité des soins

Politique de généralisation des indicateurs de qualité et de sécurité des soins Actualités Indicateurs et Semaine de la sécurité des patients Jeudi 18 octobre 212 Politique de généralisation des indicateurs de qualité et de sécurité des soins Sophie Alleaume, Bureau de la qualité

Plus en détail

GYNECOLOGIE - OBSTETRIQUE

GYNECOLOGIE - OBSTETRIQUE ANNEES PREPARATOIRES Préparation concours d'entrée IFCS Préparation concours d'entrée IBODE Préparation concours d'entrée IADE MANAGEMENT - RESPONSABILITE Conduite de projet : Du projet d'établissement

Plus en détail

CHU/ APHM HOPITAL LA TIMONE ENFANTS (APHM)

CHU/ APHM HOPITAL LA TIMONE ENFANTS (APHM) SECTEUR(S) : Médecine Chirurgie Obstétrique () Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Année 2013 Hygiène des mains Indicateur de consommation de produits hydro alcooliques (ICSHA.2)

Plus en détail

H.I.A LAVERAN N Finess : ANNEXE 6 Résultats des indicateurs de qualité et de sécurité des soins

H.I.A LAVERAN N Finess : ANNEXE 6 Résultats des indicateurs de qualité et de sécurité des soins H.I.A LAVERAN N Finess : 130786742 ANNEXE 6 Résultats des indicateurs de qualité et de sécurité des soins 1 Les indicateurs concernant la sécurité du Patient Lutte contre les infections nosocomiales Cet

Plus en détail

Nouveaux indicateurs du tableau de bord des Infections Nosocomiales. Mardi 25 janvier Hélène MARINI

Nouveaux indicateurs du tableau de bord des Infections Nosocomiales. Mardi 25 janvier Hélène MARINI Nouveaux indicateurs du tableau de bord des Infections Nosocomiales Mardi 25 janvier Hélène MARINI Indicateurs du tableau de bord de la lutte contre les infections nosocomiales Créés en février 2006 Objectifs

Plus en détail

CLINIQUE GERIATRIQUE CHATEAU GOMBERT

CLINIQUE GERIATRIQUE CHATEAU GOMBERT ATIVITE(S) : Soins de Suite et de Réadaptation () Lutte contre les infections nosocomiales Source : TBIN Reflet global de la lutte contre les infections nosocomiales Score agrégé activités 2012 et indicateur

Plus en détail

Annexe 2 Tableau des indicateurs à analyser en priorité pour le diagnostic

Annexe 2 Tableau des indicateurs à analyser en priorité pour le diagnostic Annexe 2 Tableau des indicateurs à analyser en priorité pour le diagnostic Ce tableau est une synthèse des objectifs et des indicateurs contenus dans les fiches pratiques. Objectifs stratégiques Objectifs

Plus en détail

Le tableau de bord des infections nosocomiales de l inter-région Sud-Est 2006-2009

Le tableau de bord des infections nosocomiales de l inter-région Sud-Est 2006-2009 Le tableau de bord des infections nosocomiales de l inter-région Sud-Est 6-9 Jean Christophe DELAROZIERE ARLIN PACA, Marseille jean-christophe.delaroziere@ap-hm.fr A partir de 4, un tableau de bord des

Plus en détail

Votre limite globale Silver Gold Platinum 1 000 000 USD 800 000 EUR 650 000 GBP. Vos garanties médicales standard Silver Gold Platinum

Votre limite globale Silver Gold Platinum 1 000 000 USD 800 000 EUR 650 000 GBP. Vos garanties médicales standard Silver Gold Platinum Assurance médicale internationale Nos assurances disposent de 3 niveaux de couverture distincts : Silver, Gold et Platinum. Choisissez votre niveau de couverture à l'aide du tableau ci-dessous. Tous les

Plus en détail

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Régime Premier Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Zone de couverture États-Unis États-Unis Montant annuel maximal des garanties Illimité Illimité Franchises annuelles

Plus en détail

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : UNITE AMBULATOIRE MEDICO-CHIRURGICALE Pôle : 1- CHIRURGIES ET COOPERATION Etablissement : L Hôpital

Plus en détail

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Régime Elite Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Zone de couverture États-Unis États-Unis Montant annuel maximal des garanties Illimité Illimité Franchises annuelles 1

Plus en détail

Les indicateurs de performance des établissements de santé en France

Les indicateurs de performance des établissements de santé en France Les indicateurs de performance des établissements de santé en France Dr Valérie Salomon, DAC - IPAQH Atelier HAS ALASS qualité des soins et accréditation 12 janvier 2007 HAS IPAQH, 12 janvier 2007 2 Les

Plus en détail

SIRIUS INTERNATIONAL

SIRIUS INTERNATIONAL MONTANT GLOBAL MAXIMUM INTEGRAL 1.000.000/ 1.000.000/ 1.500.000/ 5.000.000 GARANTI PAR PERIODE D ASSURANCE $1.800.000/ $1.800.000/ $2.700.000/ $9.000.000 PAR PERSONNE ASSUREE 1.500.000 1.500.000 2.250.000

Plus en détail

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Régime Elite Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Barème CFE aux États-Unis Zone de couverture États-Unis États-Unis Monde Montant

Plus en détail

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes»

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Communiqué de presse Mars 2012 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Toulouse, le 7 mars 2012 Quatre cliniques de la région Midi-Pyrénées,

Plus en détail

Parcours du patient cardiaque

Parcours du patient cardiaque Parcours du patient cardiaque Une analyse HAS à partir de la base QualHAS, des Indicateurs Pour l Amélioration de la Qualité & Sécurité des Soins (IPAQSS)- Infarctus du myocarde Linda Banaei-Bouchareb,

Plus en détail

Sommaire. > La permanence des soins page 4. > La gestion de la pandémie grippale H1N1 page 7. > Le positionnement régional du CHRU de Lille page 9

Sommaire. > La permanence des soins page 4. > La gestion de la pandémie grippale H1N1 page 7. > Le positionnement régional du CHRU de Lille page 9 Sommaire > La permanence des soins page 4 > La gestion de la pandémie grippale H1N1 page 7 > Le positionnement régional du CHRU de Lille page 9 > La recherche page 10 > L innovation en 2009 page 11 > Le

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section Q Division 86

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section Q Division 86 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section Q Division 86 Section Q : SANTÉ HUMAINE ET ACTION SOCIALE Cette section comprend les activités liées à

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉPISTAGE DES BMR

POLITIQUE DE DÉPISTAGE DES BMR POLITIQUE DE DÉPISTAGE DES BMR CLIN avril 2012 CONTEXTE : ICALIN 2 Nouveaux items pour le calcul du score du bilan des activités de lutte contre les infections nosocomiales dans les établissements de santé

Plus en détail

Vers une pratique ambulatoire de l obstétrique?

Vers une pratique ambulatoire de l obstétrique? Vers une pratique ambulatoire de l obstétrique? Bruno Carbonne CEGORIF 6 avril 2013 Maternité Hôpital Trousseau, Paris Pourquoi cette question? 1 ère (arrière) pensée Prise en charge ambulatoire = peu

Plus en détail

Infections associées aux soins. Année 2015

Infections associées aux soins. Année 2015 Source : BilanLin Infections associées aux soins nnée 2015 Hygiène des mains Indicateur de consommation de produits hydro alcooliques (ICSH.2) Cet indicateur est un marqueur indirect de la mise en œuvre

Plus en détail

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS 1. INDICATEURS DU TABLEAU DE BORD DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES Le ministère de la santé met à disposition un tableau de bord

Plus en détail

Tarifs de formation Montant total 2015-2016

Tarifs de formation Montant total 2015-2016 LIBELLE DIPLÔME Tarifs de formation Montant total 2015-2016 ***Tarifs pour les résidents internes inscrits à l'uns*** 350,00 DIU ARTHROSCOPIE 1 655,10 DIU Chir.de l'obésité 1 055,10 DIU chirurgie du rachis

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE CAYENNE

CENTRE HOSPITALIER DE CAYENNE ENTRE HOSPITALIER DE Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Année 2013 Hygiène des mains Indicateur de consommation de produits hydro alcooliques (ISHA.2) et indicateur est un marqueur

Plus en détail

CHU de Nantes. Activité et. chiffres clés

CHU de Nantes. Activité et. chiffres clés CHU de Nantes Activité et chiffres clés 2011 Hôtel-Dieu Hôpital Nord Laennec Hôpital Saint-Jacques Hôpital mère-enfant Maison Beauséjour La Seilleraye Hôpital Bellier Activité et chiffres clés 2011 CHU

Plus en détail

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 -

- COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE 06 JANVIER 2011 - REGROUPEMENT DE LA CLINIQUE ADASSA ET DE LA CLINIQUE DU DIACONAT DE STRASBOURG --- NAISSANCE DE LA CLINIQUE ADASSA - DIACONAT --- Strasbourg (Bas-Rhin), le 06 janvier 2011 la clinique Adassa et la clinique

Plus en détail

Proposition de Tarification Nationale de Référence faite par la CNSS et la CNOPS Le 21 Février 2006

Proposition de Tarification Nationale de Référence faite par la CNSS et la CNOPS Le 21 Février 2006 Proposition de Tarification Nationale de Référence faite par la CNSS et la CNOPS Le 21 Février 2006 GRILLE N 1: TARIFS DES LETTRES CLES ACTES MEDICAUX Désignation Lettres clés CNSS CNOPS CONSULTATION DE

Plus en détail

Gynécologie Obstétrique

Gynécologie Obstétrique Firma BRAINS CONSULTING RECRUTEAZA MEDICI SPECIALISTI PENTRU SPITALE PUBLICE SI PRIVATE DIN Franta! Gynécologie Obstétrique Spécialiste en Gynécologie Obstétrique Clinique Salaire : Clinique Praticien

Plus en détail

CLINIQUE SOINS SUITE READAPT ST BASILE

CLINIQUE SOINS SUITE READAPT ST BASILE CLINIQUE SOINS SUITE REDPT ST BSILE SECTEUR(S) : Soins de Suite et de Réadaptation () Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales nnée 2013 Hygiène des mains Indicateur de consommation de

Plus en détail

Le présent livret a été élaboré par la Direction de la

Le présent livret a été élaboré par la Direction de la QUALITÉ & SÉCURITÉ DES SOINS INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SÉCURITÉ DES SOINS Le présent livret a été élaboré par la Direction de la Qualité et des Usagers de Nancy et le Pôle Qualité Sécurité du Patient

Plus en détail

Amiens. Le Havre. Caen

Amiens. Le Havre. Caen Amiens Le Havre Caen Premier employeur de Haute-Normandie, le CHU-Hôpitaux de Rouen est reconnu comme l établissement sanitaire de référence de la région. D une capacité de 2 459 lits et places, répartis

Plus en détail

Nouveaux indicateurs. La Direction. La médecine du travail. Le laboratoire

Nouveaux indicateurs. La Direction. La médecine du travail. Le laboratoire Nouveaux indicateurs Règles de remplissage/contrôle/preuves inconnus: En 2012, on devra saisir 2011 Eléments «nouveaux» (officieux et pas définitifs) Il faut idéalement d ici le 31 décembre pour: La Direction

Plus en détail

Le projet stratégique de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille

Le projet stratégique de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Le projet stratégique de l Assistance Publique Hôpitaux de Marseille 0 L AP-HM un CHU dans son environnement en région PACA 1 3 397 lits et places 2 2 CHU, 33 CH (+ 2 hôpitaux militaires) et 2 centres

Plus en détail

Les infections associées aux soins

Les infections associées aux soins Les infections associées aux soins Définitions, structuration de la lutte contre les IAS en France Atelier discussion Dr DENIS Corinne Journée des correspondants para médicaux en hygiène hospitalière 20

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire 2 Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

Mutualiser et communiquer les indicateurs curité des soins au sein d'un GCS

Mutualiser et communiquer les indicateurs curité des soins au sein d'un GCS Mutualiser et communiquer les indicateurs de qualité et de sécurits curité des soins au sein d'un GCS Marc MOULAIRE, ingénieur qualité-risques Journée régionale 2010 «Qualité et Sécurité des soins en Rhône

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE PLACE DU CHAMP DE FOIRE 16110 La Rochefoucauld France Démarche

Plus en détail

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR

HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR HOPITAL MUTUALISTE des COTES D ARMOR Présentation BINIC 2 octobre 2013 1 Le contexte briochin de l offre privée Centre hospitalier privé de Saint Brieuc 410 salariés et 105 Médecins Projet médical Polyclinique

Plus en détail

Hygiène et Chirurgie Ambulatoire

Hygiène et Chirurgie Ambulatoire Congrès de la Société Française d Hygiène Hospitalière AFCA Reims, 2 et 3 juin 2005 Hygiène et Chirurgie Ambulatoire Dr J-P SALES Association Française de Chirurgie Ambulatoire Définitions AFCA «L ensemble

Plus en détail

«patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr

«patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr «patient traceur» et V2014 charles.arich@chu-nimes.fr Préambule La méthode du patient-traceur analyse de manière rétrospective le parcours d un patient de l amont de son hospitalisation jusqu à l aval,

Plus en détail

Mise en place d un tableau de bord Qualité & Risques

Mise en place d un tableau de bord Qualité & Risques Mise en place d un tableau de bord Qualité & Risques La démarche régionale du Réseau Qualité des établissements de santé de Franche-Comté (REQUA) Dr Valentin Daucourt Rencontre des métiers de la santé

Plus en détail

Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs

Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs Mai 2014 Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs Comme nous l avons annoncé dans notre bulletin du 15 avril, l ICIS prévoit lancer son nouveau site Web interactif sur les données

Plus en détail

Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques. Bureau des établissements de santé

Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques. Bureau des établissements de santé Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION. 3. Médecin traitant :...

DEMANDE D ADMISSION. 3. Médecin traitant :... Date: DEMANDE D ADMISSION Mme M-J Servais Tél. : 085/519289 1 Fax : 085/410315 Email : mj.servais@cnrf.be Mise à jour doc : 01/12/2013 Données administratives 1. Identification du patient : Nom :... Prénom

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008 Point d information 22 janvier 2009 La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre et Au cours de la dernière décennie, la France, traditionnellement

Plus en détail

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr

Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE. www.ch-toulon.fr Services, consultations, examens : les numéros de téléphone à portée de main! MEMO PHONE www.ch-toulon.fr Sommaire Hôpital Sainte Musse L essentiel... 4 Services de soins... 5 Services médico-techniques...

Plus en détail

La lutte contre les infections nosocomiales en France

La lutte contre les infections nosocomiales en France La lutte contre les infections nosocomiales en France Programmes de lutte contre les infections nosocomiales 2009/2013 Circulaire N DHOS/DGS/E 2/RI/2009/272 du 26 août 2009 1 Hôpitaux Hygiène des mains

Plus en détail

CHARTE DE L ENFANT HOSPITALISÉ

CHARTE DE L ENFANT HOSPITALISÉ CHARTE DE L ENFANT HOSPITALISÉ 1 2 L Hôpital d Enfants de l Association Saint-François d Assise est situé dans le quartier de la Source de Saint-Denis, entre le jardin de l Etat et le Boulevard sud, 60

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE. Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la pertinence des soins

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE. Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la pertinence des soins MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la des soins 1. Contexte Concernant le repérage des enjeux d amélioration de

Plus en détail

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE: ENJEUX ET PERSPECTIVES

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE: ENJEUX ET PERSPECTIVES LA CHIRURGIE AMBULATOIRE: ENJEUX ET PERSPECTIVES Etat des lieux France Colloque Assemblée Nationale 16 décembre 2009 Dr Gilles Bontemps Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé

Plus en détail

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010

Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Présentation de l indicateur de mesure de satisfaction des patients hospitalisés Dossier de presse Jeudi 4 novembre 2010 Contact presse : Ministère de la Santé et des Sports - 01 40 56 40 14 Sommaire I.

Plus en détail

PREVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE ET INFORMATION DE LA PERSONNE. Sylvie PAGET 2014-2015

PREVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE ET INFORMATION DE LA PERSONNE. Sylvie PAGET 2014-2015 PREVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE ET INFORMATION DE LA PERSONNE Sylvie PAGET 2014-2015 2015 PLAN INTRODUCTION 1- Les Infections du Site Opératoire (ISO) 1-11 Epidémiologie 1-22 DéfinitionD 1-33

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Création du premier Groupement de Coopération Sanitaire Etablissement de santé dans le Nord-Pas de Calais :

DOSSIER DE PRESSE. Création du premier Groupement de Coopération Sanitaire Etablissement de santé dans le Nord-Pas de Calais : DOSSIER DE PRESSE Création du premier Groupement de Coopération Sanitaire Etablissement de santé dans le Nord-Pas de Calais : Groupement des hôpitaux de l Institut Catholique de Lille Contact presse :

Plus en détail

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) est un hôpital privé à but non lucratif, Etablissement de Santé Privé d'intérêt Collectif (ESPIC). Il est issu

Plus en détail

CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012. 8sites. pour un bassin de population de 600 000 habitants

CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012. 8sites. pour un bassin de population de 600 000 habitants CHR Metz-Thionville Chiffres clés 2012 8sites pour un bassin de population de 600 000 habitants Capacité d Accueil 2031 Lits & places n Hôpital Bel-Air, Thionville : 703 lits et places n Hôpital de Mercy,

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Tableau des garanties Contrats collectifs

Tableau des garanties Contrats collectifs Assurances santé conformes à la Convention du travail maritime, 2006 Tableau des garanties Contrats collectifs Conformité à la Convention du travail maritime (MLC) 2006 La conformité avec la Convention

Plus en détail

POLITIQUE QUALITE DE L ARS Indicateurs certification

POLITIQUE QUALITE DE L ARS Indicateurs certification POLITIQUE QUALITE DE L ARS Indicateurs certification Brigitte Masini Service Qualité et sécurité des prises en charge - ARS PACA 1 ARS objectifs stratégiques PSRS 1. Améliorer la connaissance et l évaluation

Plus en détail

12,2 millions de patients hospitalisés en France : Soit 187 pour habitants : 2 millions d enfants de 18 ans :

12,2 millions de patients hospitalisés en France : Soit 187 pour habitants : 2 millions d enfants de 18 ans : 12,2 millions de patients hospitalisés en France : nombre de patients distincts ayant été hospitalisés dans au moins un des 4 champs du PMSI (hors activité externe publique et privée) Soit 187 pour 1 000

Plus en détail

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE

UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE UN STATUT SPÉCIFIQUE, FRUIT D UNE HISTOIRE L hôpital est administré et géré par la Fondation hôpital Saint-joseph, qui poursuit l œuvre entreprise par les fondateurs de l hôpital dans le même esprit de

Plus en détail

Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France

Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France Organisation de la prévention des infections associées aux soins (IAS) en France Dr Jeanne-Marie GERMAIN Antenne régionale du C.CLIN 1 ère journée régionale des représentants des usagers des CRUQPEC et

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 22/01/86 MM et MMES les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf.

Plus en détail

DGOS/PF2/ Dr. V. VAN ROSSEM European antibiotic awareness Day _ 18/11/2010/

DGOS/PF2/ Dr. V. VAN ROSSEM European antibiotic awareness Day _ 18/11/2010/ Les indicateurs issus du tableau de bord des infections nosocomiales : SARM et ICATB Dr. V. VAN ROSSEM DGOS/Bureau qualité et sécurité des soins Objectifs L indice SARM (1/2) Estimer l évolution de la

Plus en détail

ASSURANCE POUR TOUS PARTOUT DANS LE MONDE

ASSURANCE POUR TOUS PARTOUT DANS LE MONDE ASSURANCE POUR TOUS PARTOUT DANS LE MONDE L assurance santé internationale à la carte. Tous les risques de santé. Quelque soit votre pays d origine ou de résidence. Couverture de soins partout dans le

Plus en détail