Observatoire des effets du tramway

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire des effets du tramway"

Transcription

1 Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer l évolution de l offre concernant les modes doux grâce à des indicateurs sur les itinéraires cyclables, les zones piétonnes ou zones 30 Pour compléter cette approche, il serait intéressant d évaluer également l utilisation de ces infrastructures par des comptages de flux vélos ou piétons. Cependant, de tels comptages n étaient pas disponibles sauf pour l année 2007 où une campagne de comptages vélos a été menée par le SMTC en collaboration avec la Ville de Clermont-Ferrand (cf annexe 1). Le seul indicateur permettant d appréhender l évolution de la demande entre 2002 et 2008 concerne donc les locations de vélo. Enfin, on peut préciser que pour évaluer la pratique de ces modes, les outils classiques comme les enquêtes ménages déplacements ne sont pas toujours pertinents. En effet, la méthodologie pour compter les déplacements à pied a changé, ce qui rend les comparaisons difficiles, et la pratique du vélo ou autres modes doux n est pas assez développée pour constituer des échantillons statistiques représentatifs. Il est donc proposé d évaluer l évolution des modes doux à proximité de la ligne A de tramway à partir de : - la longueur cumulée (somme dans les 2 sens) de tous les itinéraires cyclables notamment les pistes et les bandes cyclables (cf. annexe 2) ; - la taille et le nombre de zones 30 qui constituent des espaces privilégiés pour les modes doux (zones où les aménagements et la réduction des vitesses permettent un meilleur partage de la voirie et une amélioration de la sécurité) ; - la taille des zones piétonnes qui sont des espaces dédiés aux piétons mais également autorisés aux vélos à vitesse réduite ; - le nombre d équipements de stationnement vélo (pinces-roues et arceaux) ; - le nombre annuel de locations de vélos (Moovicité et anciennement LéoVélo). Le périmètre retenu pour l ensemble de ces données est celui de la Ville de Clermont-Ferrand. Les données proviennent donc de la Ville de Clermont-Ferrand et du SMTC pour les locations de vélos. Constat 2002 Le réseau cyclable de 2002 est composé de 35,8 km d aménagement cyclables, parmi lesquels on distingue : 61% de pistes bidirectionnelles, 22% de bandes bidirectionnelles, 15% de bandes unidirectionnelles et 2% de pistes unidirectionnelles. Il manque de continuité et de lisibilité comme le montre la figure n 1. A ces itinéraires cyclables, on peut rajouter les zones 30 qui sont considérées comme des aménagements cyclables à part entière. En effet, elles ont une dimension sécuritaire et participent de ce fait à un meilleur partage de la voirie entre les différents modes de transports et plus particulièrement du point de vue de la cœxistence entre les vélos, les piétons et les véhicules particuliers. En 2002, 5 quartiers bénéficiaient de voies requalifiées en zones 30 représentant une longueur cumulée de 6,7 km.

2 La zone piétonne est limitée à l hypercentre clermontois sur le plateau central : elle représente 3,3 km en Figure n 1 : l espace dédié aux modes doux à Clermont-Ferrand en 2002

3 Concernant les aménagements de stationnement pour les 2 roues, on recense en 2002 : 60 pinces roues et 17 arceaux sur la commune de Clermont-Ferrand. Ce nombre apparaît faible pour l ensemble de la commune. La politique volontariste en faveur des 2 roues s est développée face à la diminution de la pratique du vélo comme le montre l évolution entre l enquête ménages déplacements de 1992 et celle de L autorité organisatrice des transports de l agglomération clermontoise a donc mis en place en 2001 un service de location de vélo, appelé Léovélo était la première année de pleine activité sur 3 sites (place Renoux, Jaude et la gare centrale) et comptait locations. Ce service proposait 100 vélos dont la moitié étaient électriques. Cependant, leur taux de location était supérieur au succès des vélos dits «traditionnels» puisqu il atteignait les 84%. A noter qu en 2002, la location de vélo était gratuite pour les abonnés du réseau de transports en commun urbains de T2C. Evolution 2002 / 2008 Entre 2002 et 2008, la situation s est améliorée comme le montre le tableau n 1, où tous les indicateurs modes doux ont évolué positivement. Cette amélioration est très nette pour les équipements de vélos : le nombre d arceaux a été multiplié par 46 et le système des pinces roues a été abandonné car il est moins efficace contre le vol. Les linéaires d itinéraires cyclables ont augmenté dans des proportions relativement importantes (+ 44%) mais l effort a surtout porté sur les zones 30 dont le nombre est passé de 5 à 13 ce qui représente une multiplication de la longueur cumulée par un facteur 4. La zone piétonne a également été agrandie grâce à la piétonisation de la place de Jaude, de l avenue des Etats-Unis et de la rue Gonod. Le système de location de vélo, qui a changé de nom et d exploitant, a vu son nombre de locations de vélo exploser : il a été multiplié par 6 entre 2002 et 2008 alors que le nombre de sites de location a diminué de 3 à 2 et que seule la 1 ère semaine de location est restée gratuite pour les abonnés T2C. Longueur d itinéraire s cyclables Zones 30 Zone piétonne Equipements de stationnement vélo Location de vélos (en km) (en km) nb de quartiers (en km) nb de pincesroues nb d arceaux nb annuel de locations ,8 6,7 5 3, , , évolution entre 2002 et % + 348% + 160% + 7% + 0% % + 527% Tableau n 1 : évolution des indicateurs modes doux entre 2002 et 2008 sur la commune de Clermont-Ferrand (source : Ville de Clermont-Ferrand, SMTC)

4 La figure n 2 montre que la continuité du réseau cyclable s est nettement améliorée avec la réalisation des itinéraires supplémentaires notamment les 9 km le long de la ligne A de tramway. A proximité de la ligne A de tramway, certains quartiers ont bénéficié de réels aménagements qualitatifs pour les transformer en zone 30, comme la Plaine qui est de loin la plus vaste. Figure n 2 : l espace dédié aux modes doux à Clermont-Ferrand en 2008

5 L amélioration de la situation des modes doux entre 2002 et 2008 est conforme aux préconisations du PDU. Elle nécessite néanmoins d être poursuivie par une politique volontariste car le réseau cyclable reste morcelé et la pratique du vélo peu développée. Synthèse : Les aménagements en faveur des modes doux entre 2002 et 2008 ont été très conséquents avec notamment : passage de 5 à 13 «zones 30», augmentation de la «zone piétonne» (Jaude, Etats-Unis, Gonot), + 44% d itinéraires cyclables supplémentaires (dont 9 km le long de la ligne de tramway), Nombre d arceaux vélos multiplié par 46. Néanmoins, il reste à développer un schéma cyclable continu et cohérent sur l ensemble de l agglomération, ce qui devrait être un des enjeux du PDU révisé. La pratique du vélo reste peu développée, même si la location de vélos a été multipliée par 6.

6 Annexe 1 : Synthèses des comptages vélos effectués en 2007 (source : «La pratique du vélo en milieu urbain : une alternative crédible à la voiture? Etude de cas : l agglomération clermontoise» - Marie Argueyrolles, 2007) En collaboration avec la Ville de Clermont-Ferrand, le SMTC a mené des comptages en heures de pointe du matin et du soir pendant 2 semaines (du 19 au 30 mars 2007) sur 7 carrefours de l hypercentre clermontois. Figure 1 : nombre moyen de vélos observés par heure par point de comptage Comme le montre la figure 1, il y a en moyenne plus de 30 vélos par heure dans l hypercentre clermontois (36 vélos/h en heure de pointe et 31 vélos/h en heure creuse) et cette fréquentation peut monter jusqu à 74 vélos/h place de Jaude. La figure 2 met en évidence les flux des principaux carrefours de l hypercentre clermontois pour tous les sens de circulation. Les flux cyclistes les plus importants sont situés sur les boulevards contournant la butte centrale.

7 Figure 2 : flux de vélos aux principaux carrefours de l hypercentre clermontois Ces comptages ont également été l occasion de faire une enquête sur la pratique du vélo et les comportements des cyclistes dans l hypercentre. Il en ressort notamment que, contrairement aux idées reçues, les cyclistes sont majoritairement respectueux des règles de circulation (cf. Figure 3). En effet, 42% des cyclistes circulaient sur un itinéraire cyclable : sachant que tous les axes enquêtés n en disposaient pas, il s agit d une part très importante à laquelle il convient d ajouter le tiers de cyclistes circulant sur la chaussée classique. Lorsqu un aménagement cyclable existe, il est massivement utilisé. En complément, il apparaît que : - 3/4 des cyclistes sont des hommes ; - 85% des cyclistes ont plus de 18 ans ; - la pratique sportive est marginale (moins de 2%). Figure 3 : positionnement des cyclistes sur la chaussée

8 Annexe 2 : principaux aménagements cyclables (source : thématique modes doux du PDU Transitec) la bande cyclable : c est une voie spécifiquement réservée aux cyclistes sur la chaussée, séparée de la voie de circulation automobile par un marquage au sol. bande unidirectionnelle contre sens le "site propre" cyclable : la piste cyclable est un aménagement réservé aux cycles, séparé physiquement de la circulation automobile. Elle rend le déplacement à vélo plus confortable et plus sûr. piste unidirectionnelle piste bidirectionnelle piste à contre sens la voie verte est un itinéraire de loisir, en général éloigné des voies de circulation automobile, reprenant souvent des emprises existantes mais réaffectées et réaménagés pour les vélos (et les piétons) : voies ferrées déclassées, chemins forestiers, chemins de halage,

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération clermontoise

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération clermontoise Plan de Déplacements Urbains de l agglomération clermontoise Compte déplacements Référence : RG70549C Date de création : 04/08/08 Version : 4 Préambule Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l agglomération

Plus en détail

Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville

Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville MONTPELLIER LA MISE EN VALEUR DU CENTRE VILLE Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville Monographie rédigée

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008.

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008. TOULOUSE, le 7 février 2008 Aux adhérents de l Association Vélo Assemblée Générale du 9 février 2008 Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Fiche n 2.2 Mars Avril 2013 2015 Guide pour l aménagement des pôles d échanges d Île-de-France Cette fiche présente les aménagements réalisés dans le cadre

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

EMD Lyon. Enquête Travail. Florent BOURLET Charlotte DURUISSEAU Dylan FEITH Mikael LAUTRET-STAUB. Page 1 sur 35

EMD Lyon. Enquête Travail. Florent BOURLET Charlotte DURUISSEAU Dylan FEITH Mikael LAUTRET-STAUB. Page 1 sur 35 EMD Lyon Enquête Travail Florent BOURLET Charlotte DURUISSEAU Dylan FEITH Mikael LAUTRET-STAUB Page 1 sur 35 Table des matières Introduction... 3 I) Analyses préliminaires des données... 4 1) Cartographie

Plus en détail

Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise

Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise Cette volonté, inscrite depuis 2002 dans le contrat d agglomération, répond à plusieurs enjeux : Contribuer au développement durable en encourageant

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

Il est important d'assurer la continuité des accotements revêtus aux intersections (photos 1 et 2 ).

Il est important d'assurer la continuité des accotements revêtus aux intersections (photos 1 et 2 ). 1. Les aménagements type bandes : a) L'accotement revêtu L'accotement revêtu est une bande dite de refuge ou de récupération. Partie intégrante de la chaussée, de part et d'autre des voies de circulation

Plus en détail

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SUJET POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SPÉCIALITÉ INFRASTRUCTURES ET RESEAUX OPTION : DEPLACEMENTS ET TRANSPORTS SESSION 2013 Durée : 8 heures

Plus en détail

Mobilité urbaine Déplacements

Mobilité urbaine Déplacements 4 Mobilité urbaine Déplacements ctualisation de la politique du stationnement Schéma multimodal de voirie Rééquilibrage et piétonnisation de l'espace public 083 4 Mobilité urbaine / Déplacements ctualisation

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE N Cormeilles redessine son centre-ville 04-06 en aménageant un pôle gare RE ÉTAPE Après les phases d études et le bouclage du financement, les travaux du pôle gare démarrent au mois de novembre 04, et

Plus en détail

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 1 CONTEXTE Une longue tradition de planification et de réflexion en matière d urbanisme et de déplacements à Rennes

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Rue Blatin. Avenue de Royat. Figure 15 - Détail de l'itinéraire vers Chamalières

Rue Blatin. Avenue de Royat. Figure 15 - Détail de l'itinéraire vers Chamalières Détail des itinéraires Il est important de noter que les itinéraires détaillés par la suite, sont le fruit de la concertation du groupe thématique «modes doux» avec l ensemble des participants. Ce sont

Plus en détail

Comment réussir une politique de ville cyclable?

Comment réussir une politique de ville cyclable? Comment réussir une politique de ville cyclable? Etats généraux du vélo Lille 15-16 oct. 2009 Frédéric Héran chercheur en économie des transports Maison européenne des sciences de l homme et de la société

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Date : le 7 février 2005 Le transport scolaire Dans les politiques des commissions scolaires sur le transport scolaire, on établit une distance entre

Plus en détail

ETUDE D IMPACT : PRESENTATION DU PROJET ET RAISONS DU CHOIX DU PROJET SOUMIS A ENQUETE

ETUDE D IMPACT : PRESENTATION DU PROJET ET RAISONS DU CHOIX DU PROJET SOUMIS A ENQUETE 102 ETUDE D IMPACT : PRESENTATION DU PROJET ET RAISONS DU CHOIX DU PROJET SOUMIS A ENQUETE 103 I. PRESENTATION DU PROJET I.1. ORIGINE DU PROJET Figure 62. Tracé de la ligne A du tramway existante I.1.1.

Plus en détail

des dimensions Cohérence Cohérence les dimensions RÉFÉRENTIEL

des dimensions Cohérence Cohérence les dimensions RÉFÉRENTIEL Cohérence des dimensions les dimensions Cohérence des dimensions RÉFÉRENTIEL CONCEPTION ET GESTION DES ESPACES PUBLICS 2010 Les Dimensions L objectif de cette thématique est d établir, en homogénéisant

Plus en détail

Quel aménagement choisir?

Quel aménagement choisir? GUIDE MÉTHODOLOGIQUE 1 Quel aménagement choisir? SPW Éditions Les aménagements cyclables en Wallonie Routes 1 Rédaction Benoît Dupriez (IBSR) Comité de rédaction Didier Antoine, Isabelle Dullaert, Raphaël

Plus en détail

INTERMODALITÉ CONSTAT 2002 :

INTERMODALITÉ CONSTAT 2002 : 1 INTERMODALITÉ L intermodalité se définit comme une mise en contact de l ensemble des réseaux de transports, assortie d une simplification tarifaire. Une première série d indicateur répondant à cette

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Les sources de financement des politiques de déplacements et de transports

Les sources de financement des politiques de déplacements et de transports A telier 11 Quels moyens financiers des Collectivités Locales pour une mobilité économe en énergie? Charles RAUX, Laboratoire d'economie des Transports Les sources de financement des politiques de déplacements

Plus en détail

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Gestion des déplacements Vieux-Montréal Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Préparé par : Service des infrastructures, transport et environnement Direction des Transports Division du

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Phase 3 : Synthèse du Plan d Actions

Phase 3 : Synthèse du Plan d Actions Mise Mise à jour à jour et et finalisation du du Plan Plan Local Local des des Déplacements Phase 3 : Synthèse du Plan d Actions z www.item-conseil.fr Document soumis à enquête publique 1 Arrêter une hiérarchisation

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CIRCULATION : DEVELOPPER LES MODES DOUX >Favoriser la circulation >Rendre les ronds points

Plus en détail

7. Concept directeur pour les mobilités

7. Concept directeur pour les mobilités 7. Concept directeur pour les mobilités 7.1. Objectifs généraux Garantir une bonne accessibilité à la commune, et en particulier au centre de Chêne- Bourg, en relation notamment avec les activités commerçantes

Plus en détail

MEMOIRE SUR LA CREATION D UNE MAISON DU VELO A DOUAI, POUR LE DOUAISIS

MEMOIRE SUR LA CREATION D UNE MAISON DU VELO A DOUAI, POUR LE DOUAISIS Association DROIT D VELO DOUAISIS 257, chemin des fontinettes -59552 LAMBRES LEZ DOUAI Courriel : droitdvelodouaisis@free.fr MEMOIRE SUR LA CREATION D UNE MAISON DU VELO A DOUAI, POUR LE DOUAISIS SOMMAIRE

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Dossier de presse. Octobre 2011. Les objectifs du projet. GARE D annecy

Dossier de presse. Octobre 2011. Les objectifs du projet. GARE D annecy Le pôle d échanges multimodal de la gare d Annecy GARE D annecy P ô l e M u l t i m o d a l Dossier de presse Octobre 2011 Introduction Dans l année à venir, la gare d Annecy va être transformée en un

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise Comité Départemental de Tourisme CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom l agglomération Boulonnaise Réunion plénière du 20 décembre 2006 Propositions du groupe de travail Aménagement du Territoire

Plus en détail

Politique cyclable de Nantes Métropole. H. Bedok

Politique cyclable de Nantes Métropole. H. Bedok Politique cyclable de Nantes Métropole H. Bedok 1. La politique cyclable à Nantes Métropole 2. L'accueil de Velo-City 1. La politique cyclable à Nantes Métropole 2. L'accueil de Velo-City Des objectifs

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Montpellier à 30 km/h

Montpellier à 30 km/h Montpellier à 30 km/h Un rêve passéiste ou une voie d avenir pour une ville à taille humaine? Marc le Tourneur Expert mobilité - Collectif Montpellier Ville 30 16 janvier 2014 Sommaire 1 2 3 4 5 Réflexions

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Guide des aménagements de voirie

Guide des aménagements de voirie Guide des aménagements de voirie Sommaire Annexe 1 : Guide des aménagements de voirie 1. LES AMENAGEMENTS DE VOIRIE : L ENJEU DU PARTAGE MODAL 1.1 Le réseau autoroutier 1.2 Le réseau de transit 1.3 Le

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Et si on utilisait le vélo?

Et si on utilisait le vélo? Et si on utilisait le vélo? Marc Eloy Ivan Derré Juillet 2014 Paris peut elle devenir comme Copenhague une capitale symbole du déplacement en vélo? Le développement du Vélib, la mise en place de voies

Plus en détail

PROMOTION MODES DOUX VILLE DE RENNES DES LES PRINCIPALES ORIENTATIONS DE LA

PROMOTION MODES DOUX VILLE DE RENNES DES LES PRINCIPALES ORIENTATIONS DE LA PROMOTION DES MODES DOUX LES PRINCIPALES ORIENTATIONS DE LA VILLE DE RENNES SOMMAIRE 2 La Ville de Rennes s est engagée depuis de nombreuses années pour favoriser la pratique des modes de déplacements

Plus en détail

Présentation du futur PDUIF

Présentation du futur PDUIF Présentation du futur PDUIF «Le PDUIF vise àcoordonner àl échelle régionale les politiques de déplacement, pour tous les modes de transport, ainsi que les politiques de stationnement etd exploitation routière.

Plus en détail

Marion Maestracci Alain Boulanger

Marion Maestracci Alain Boulanger Marion Maestracci Alain Boulanger La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris Les éléments à connaître afin de promouvoir et sécuriser la marche Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

PRÉSENTATION DES GRANDS PROJETS DU TERRITOIRE

PRÉSENTATION DES GRANDS PROJETS DU TERRITOIRE PRÉSENTATION DES GRANDS PROJETS DU TERRITOIRE Enquête publique du Plan de Déplacements Urbains Mardi 17 sept 2013 Concertation publique pour le projet de voie verte de la frontière à Bonne-Nangy Pourquoi

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA MOBILITÉ. Indicateurs de suivi de la mobilité lausannoise

OBSERVATOIRE DE LA MOBILITÉ. Indicateurs de suivi de la mobilité lausannoise OBSERVATOIRE DE LA MOBILITÉ Indicateurs de suivi de la mobilité lausannoise 212 Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne La direction des travaux est heureuse de vous présenter la première

Plus en détail

RESTITUTION ATELIERS VILLE APAISEE PAMPIN -LALEU -LA PALLICE -LA ROSSIGNOLETTE MARDI 14 AVRIL

RESTITUTION ATELIERS VILLE APAISEE PAMPIN -LALEU -LA PALLICE -LA ROSSIGNOLETTE MARDI 14 AVRIL RESTITUTION ATELIERS VILLE APAISEE PAMPIN -LALEU -LA PALLICE -LA ROSSIGNOLETTE MARDI 14 AVRIL RESTITUTION ATELIERS VILLE APAISEE PAMPIN -LALEU -LA PALLICE -LA ROSSIGNOLETTE D ACCORD AVEC LE SCHEMA VITESSES

Plus en détail

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui 1. Note introductive 2. Fiches techniques présentant les différents aménagements possibles

Plus en détail

1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS. Synthèse du volet Mobilité Transports

1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS. Synthèse du volet Mobilité Transports 1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS Synthèse du volet Mobilité Transports 2 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS I / Contexte général en matière de mobilité et de transports... 3 A. Une population française et régionale

Plus en détail

Conforter la place de la ville centre dans l agglomération

Conforter la place de la ville centre dans l agglomération Page 2 Conforter la place de la ville centre dans l agglomération Avec une population estimée à 116 700 habitants au mois de juillet 2004, soit une progression de l'ordre de 11 000 habitants sur près de

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES DIVISION TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS URBAINS

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES DIVISION TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS URBAINS DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES DIVISION TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS URBAINS ANNEXE AU PROJET DE PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS : LE PLAN DEUX ROUES Décembre 2002 Le plan deux roues 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Pour l ajout d un «Code de la rue» à notre Code de la route. Un code de la rue : pourquoi?

Pour l ajout d un «Code de la rue» à notre Code de la route. Un code de la rue : pourquoi? Pour l ajout d un «Code de la rue» à notre Code de la route Un code de la rue : pourquoi? Le Club des villes cyclables dont le slogan fondateur, en 1989, était «partageons la rue» fait toujours du rééquilibrage

Plus en détail

PDE PLAN DE DEPLACEMENTS D ENTREPRISE Une première convention signée le 18 janvier 2007 entre le SITURV, la SEMURVAL et le CHV (incitation à l usage des transports en commun pour le personnel) Une deuxième

Plus en détail

Compte rendu d Atelier Thématique de Concertation Modes doux et environnement

Compte rendu d Atelier Thématique de Concertation Modes doux et environnement Plan de Déplacements Urbains Compte rendu d Atelier Thématique de Concertation Modes doux et environnement ATELIER DU 5 DECEMBRE 2005 Cette réunion était consacrée au diagnostic du PDU pour : - évaluer

Plus en détail

évolution régulière, liée à la dynamique impulsée depuis 2001 autour d'

évolution régulière, liée à la dynamique impulsée depuis 2001 autour d' La pratique du vélo à Paris renvoie à une époque déjà très ancienne : c est en effet dans la capitale qu a été créé le premier vélocipède il y a bientôt 150 ans! Ce moyen de déplacement est donc historiquement

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

La prise en compte des 2RM dans les aménagements

La prise en compte des 2RM dans les aménagements La prise en compte des 2RM dans les aménagements Pourquoi les prendre en compte? Quels outils? Bérengère Varin novembre 2011 Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité P. Quaglia, Genève Aéroport, Division environnement et affaires juridiques - Service Environnement 15 mai 2012 Introduction Depuis 2007,

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 1 Juillet 2012 La mobilité en Île-de-France 2001-2010 : 3,87 déplacements par personne et par jour Une portée moyenne de 4,4 km 41 millions de déplacements quotidiens 70 % des

Plus en détail

lntermodalité vélo-transport collectif : projet PREDIT PORT-VERT

lntermodalité vélo-transport collectif : projet PREDIT PORT-VERT lntermodalité vélo-transport collectif : projet PREDIT PORT-VERT Partenaires : IFSTTAR (GRETTIA, DEST, LVMT, LESCOT), MOVIKEN, CETE Normandie Centre, CLERSE-CNRS Claude Soulas, IFSTTAR- GRETTIA 16 10 2012

Plus en détail

Commerce de centre ville et Vélo Des Arguments méconnus

Commerce de centre ville et Vélo Des Arguments méconnus Commerce de centre ville et Vélo Des Arguments méconnus Frédéric Héran Les commerçants de centre ville ignorent le plus souvent les cyclistes et n ont d yeux que pour les automobilistes. Grave erreur.

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

ANALYSE DE LA MOBILITE A L ECHELLE REGIONALE

ANALYSE DE LA MOBILITE A L ECHELLE REGIONALE ANALYSE DE LA MOBILITE A L ECHELLE REGIONALE Exploitation régionale des enquêtes ménages déplacements 2007-2009 ETUDE en Cours Présentation des premiers résultats Court Débat ORT 5 mai 2011 Logo région

Plus en détail

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions Syndicat Mixte du Bassin de Déplacements de la Région de Versailles PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions Janvier 2011 1 Préambule Volet gouvernance, évaluation et suivi 207 Volet modes doux et

Plus en détail

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES L EXEMPLE DE LA VILLE DE FRIBOURG ET DU QUARTIER VAUBAN EN ALLEMAGNE Responsables de 40 % des émissions de CO 2,, les transports routiers ont un impact non négligeable sur le réchauffement planétaire,

Plus en détail

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Sécurité routière Communication CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Service DRGTS Unité Sécurité routière Intervenant Gaëlle Le Bars-Eslan Date 26 février

Plus en détail

SAVOIR SUR LES TRAVAUX

SAVOIR SUR LES TRAVAUX KERENTRECH MARS > OCTOBRE 2015 Grandir la ville TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX Grandir la ville Plus d infos sur http://triskell.lorient-agglo.fr Grandir la ville TRISKELL 2017, C EST PARTI! Avec le lancement

Plus en détail

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment?

Le partage du réseau cyclable montréalais : Avec qui et comment? Direction générale Direction du greffe Division des élections du soutien aux commissions 275, rue Notre-Dame Est, Bureau R-134 Montréal, Québec H2Y 1C6 Téléphone : (514) 872-3770 Télécopieur : (514) 872-5655

Plus en détail

Etude portant sur l élaboration du Plan de Déplacements Urbains dans le Grand Agadir. Phase 3 : Programme d actions. Synthèse.

Etude portant sur l élaboration du Plan de Déplacements Urbains dans le Grand Agadir. Phase 3 : Programme d actions. Synthèse. Etude portant sur l élaboration du Plan de Déplacements Urbains dans le Grand Agadir Phase 3 : Programme d actions Synthèse Avril 2015 A D V A N C E D L O G I S T I C S G R O U P Sommaire 1 Présentation...

Plus en détail

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Gaëlle HENRY Ville de Paris France I - Phnom Penh, ville capitale Phnom Penh est la municipalité (krong)-capitale du pays. D une superficie

Plus en détail

Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE. Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables

Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE. Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables Conseil Consultatif Quartier CENTRE-VILLE - 3 juin 2015 m u n i c

Plus en détail

ZOOM SUR LE STATIONNEMENT DANS LE GRAND CHALON

ZOOM SUR LE STATIONNEMENT DANS LE GRAND CHALON ZOOM SUR LE STATIONNEMENT DANS LE GRAND CHALON Volet secondaire 2 Secteur de la gare à Chalon-sur-Saône 2 Zoom sur le stationnement Grand Chalon-Secteur de la gare LE SECTEUR DE LA GARE DE CHALON-SUR-SAONE

Plus en détail

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l

ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l ITS Switzerland - EPFL 29/10/2014 La stratégie d information multimodale du Grand Lyon : la coopération public/privée pour la mobilité urbaine et l innovation Contexte de la mobilité urbaine Besoins Population

Plus en détail

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives Mohamed Eleuch: Directeur régional du Transport à Sfax Dr. Riadh Haj Taieb: Spécialiste en transport urbain 25 Septembre 2014 Casablanca Plan de l exposé

Plus en détail

PDU CASA Projet arrêté en Conseil Communautaire du 29 janvier 2007 Annexe 1 Guide des aménagements de voirie

PDU CASA Projet arrêté en Conseil Communautaire du 29 janvier 2007 Annexe 1 Guide des aménagements de voirie Annexe 1 Guide des aménagements de voirie Sommaire Annexe 1 : Guide des aménagements de voirie 1. LES AMENAGEMENTS DE VOIRIE : L ENJEU DU PARTAGE MODAL 1.1 Le réseau autoroutier 1.2 Le réseau de transit

Plus en détail

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La labellisation des PDE Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La démarche PDE de Rennes Métropole Création du Conseil en Mobilité en 2004 avec pour objectif d accompagner

Plus en détail

Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes

Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes Transports en commun Proposition 1 : Deux Bus à Haut Niveau de Service vont être mis en place : l un allant

Plus en détail

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Edmonton, 11 juin 2012 Catherine Berthod, ing., urb. Direction de la sécurité en transport

Plus en détail

Rôle des gares secondaires

Rôle des gares secondaires novembre 2014 A B Définition de l étoile ferroviaire et stratégies de déplacements Fiche «gare» Mouy-Bury Balagny-Saint-Epin Cires-les-Mello Cramoisy Montataire Clermont-de-l Oise Liancourt-Rantigny Laigneville

Plus en détail

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT 26. - ARRÊT ET STATIONNEMENT (2) LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT LÀ OÙ VOUS NE POUVEZ PAS STATIONNER SUR LA CHAUSSÉE MAIS VOUS POUVEZ VOUS ARRÊTER 1. Un mètre d espace.. s il n y a pas assez de place

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Rôle des gares secondaires

Rôle des gares secondaires novembre 2014 A B Définition de l étoile ferroviaire et stratégies de déplacements Fiche «gare» Mouy-Bury Balagny-Saint-Epin Cires-les-Mello Cramoisy Montataire Clermont-de-l Oise Liancourt-Rantigny Laigneville

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail