AUTODIAGNOSTIC CONSULTATIONS EXTERNES CATALOGUE DES INDICATEURS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUTODIAGNOSTIC CONSULTATIONS EXTERNES CATALOGUE DES INDICATEURS"

Transcription

1 AUTODIAGNOSTIC CONSULTATIONS EXTERNES CATALOGUE DES INDICATEURS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

2 du document L Agence Nationale d Appui à la Performance (ANAP) soutient l amélioration de la performance du système de santé en France par un accompagnement efficace des établissements de santé et médico-sociaux. Délai de Délai de Profil des Rendre les établissements plus performants c est avant tout porter ses efforts sur trois dimensions complémentaires : la qualité de la prise en charge les conditions de travail des personnels et l efficience Pour atteindre ces objectifs, l ANAP met à disposition des établissements de santé des outils d auto-évaluation permettant : D évaluer les pratiques organisationnelles à travers des indicateurs métier D uniformiser les méthodologies de calcul d indicateurs pour favoriser les échanges De capitaliser les retours d expériences de certains pour en faire profiter le plus grand nombre

3 Un autodiagnostic pour quoi faire? du document Délai de Délai de Profil des Les consultations externes, vitrine de l établissement, sont pour nombre de patients le premier point de contact avec ses professionnels. Elles concentrent des enjeux majeurs pour les établissements de santé en termes : D amélioration du service rendu aux patients : Délais d accès des patients aux soins spécialisés Programmation et fluidité de leur parcours de prise en charge médicale ou chirurgicale Suivi au long cours de patients atteints de maladies chroniques Relations avec la médecine de ville, notamment avec le médecin traitant De conditions d intervention et de travail des professionnels : Meilleur usage des expertises médicales et soignantes Maîtrise et sécurisation des glissements de tâches entre les différents corps professionnels Enrichissement des tâches grâce à la mutualisation des ressources et des activités Anticipation des absences médicales D efficience et de performance économique Adéquation entre demandes des patients et planification des consultations externes, volume d activité et ressources médicales, paramédicales et administratives mobilisées Développement de l activité programmée de l hôpital, tant externe qu ambulatoire ou conventionnelle Densification technique de l activité de consultations (actes et explorations en Cs externes) L optimisation du codage, des processus de facturation et de recouvrement

4 Ce document présente les principaux indicateurs affichés dans les tableaux de bord de l outil d autodiagnostic détaillé. du document Pour chaque tableau de bord de l outil détaillé, l ensemble des indicateurs principaux sont présentés de la manière suivante : Explication de l indicateur : Pour chaque indicateur, est précisé la définition, l objectif, le mode de calcul et des remarques ou commentaires à son sujet. Valeurs de référence : Lorsque les indicateurs ont été utilisés dans le cadre du benchmarking réalisé en Rhône-Alpes en 2011, des valeurs de référence sont précisées (médiane et répartition). Délai de Délai de Profil des

5 Efficience Délai de Délai de Profil des Taux d ouverture C est le ratio entre le temps de vacations offertes à l activité de consultations et un temps conventionnel (basé sur 8h d ouverture par jour et par salle) Il permet d identifier l utilisation des salles de consultations et le potentiel d augmentation de l activité. Temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations sur le temps conventionnel de 40h hebdomadaire par salle L ensemble des salles de consultations doivent être considérées dans le calcul du temps conventionnel, y compris les salles polyvalentes (ex : Bureau de médecins servant de salle de consultations) 24,2%

6 Efficience Délai de Délai de Profil des Taux d occupation C est le ratio entre le temps d occupation des plages de consultations et le temps de vacations offert à l activité de consultations. Il permet d analyser l utilisation des plages d ouvertures offertes aux médecins. Somme des temps de consultations compris dans des plages horaires offertes à l activité de consultations externes divisée par le temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations Le temps de consultations correspond au temps réel de consultation entre l entrée en salle et la sortie de salle du patient. 80,4%

7 Efficience Délai de Taux d annulation Le taux d annulation correspond aux nombre d annulations de RDV sur une période rapporté au nombre de consultations réalisées sur la même période. Ce taux permet d identifier si les annulations peuvent être un dysfonctionnement à corriger au sein de votre établissement. Nombre de RDV annulés sur la période de recueil / Nombre de consultations assurées sur la période de recueil. 8% Délai de Profil des

8 Efficience Délai de Durée moyenne de prise en charge Ceci correspond à la durée moyenne d une consultation. Il permet d identifier les temps de consultations. Cette notion est à utiliser pour identifier des durées de consultations de référence. Le temps de consultations correspond au temps réel de consultation entre l entrée en salle et la sortie de salle du patient. Cet indicateur peut varier suivant la spécialité. Le temps de consultations correspond au temps réel de consultation entre l entrée en salle et la sortie de salle du patient. 28,4 min Délai de Profil des

9 Efficience Délai de Délai de Taux de débordement C est le ratio entre le temps d'occupation de la salle consacré à la production de soins au-delà de la vacation et le temps de vacations offert à l activité de consultations. Il permet d analyser l activité réalisée hors des plages de consultations. Somme des temps de consultations hors des plages horaires offertes à l activité de consultations externes / Temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations Le temps de consultations correspond au temps réel de consultation entre l entrée en salle et la sortie de salle du patient. Seule l'activité réalisée endehors de la période de vacation d'une salle ouverte est comptée dans le débordement. 11% Profil des

10 Humaines Délai de Part du temps de vacations offert assuré par des médecins Il s agit du ratio entre le nombre d heures d ouverture à l activité assurée par des médecins et le nombre d heures d ouverture à l activité total. Cet indicateur indique la répartition de l activité de consultations externes au sein du point de consultations. Nombre d heures d ouverture à l activité assurée par des médecins / Nombre d heures d ouverture à l activité total. Délai de NA Profil des NA

11 Humaines Nb heures de présence médicale / Nb heures de vacation assurées pardes médecin Il s agit du ratio entre le nombre d heures de présence médecin sur la période donnée et le nombre d heures d ouverture à l activité assurée par des médecins. Il permet d analyser l adéquation entre la présence médecin déclarée et l ouverture à l activité programmée. Nombre d heures de présence médicale sur la période / Nombre d heure d ouverture à l activité de consultations externes assurée par des médecins Délai de Délai de NA Profil des NA

12 Humaines Délai de Délai de ETP Personnel support / 100 h de vacation Il s agit du ratio entre le nombre d ETP de tout le personnel support aux consultations sur une période donnée et l ouverture à l activité. Il permet d analyser l adéquation entre le personnel présent et l ouverture à l activité programmée. Nombre d ETP évalué pour tout le personnel support / Temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 1,16 Profil des

13 Humaines Délai de Délai de ETP IDE / 100 h de vacation Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction d IDE sur une période donnée et l ouverture à l activité. Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction d IDE et l ouverture à l activité programmée. Nombre d ETP IDE/ Temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 0,53 Profil des

14 Humaines Délai de Délai de ETP AS / 100 h de vacation Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction d AS sur une période donnée et l ouverture à l activité. Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction d AS et l ouverture à l activité programmée. Nombre d ETP AS/ Temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 0,29 Profil des

15 Humaines Délai de Délai de ETP Secrétaire / 100 h de vacation Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction de Secrétaire sur une période donnée et l ouverture à l activité. Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction de Secrétaire et l ouverture à l activité programmée. Nombre d ETP Secrétaire / Temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 0,69 Profil des

16 Humaines Délai de Délai de ETP Agent Administratif / 100 h de vacation Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction d Agent Administratif sur une période donnée et l ouverture à l activité. Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction d Agent Administratif et l ouverture à l activité programmée. Nombre d ETP Agent Administratif / Temps de vacations offert à l activité de consultations externes sur l ensemble des salles de consultations Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 0,43 Profil des

17 Humaines Délai de Délai de ETP Personnel support / consultations Il s agit du ratio entre le nombre d ETP de tout le personnel support aux consultations sur une période donnée et l activité qui a été réalisée durant cette période Il permet d analyser l adéquation entre le personnel présent et l activité qui a été réalisée Nombre d ETP évalué pour tout le personnel support / ( * Nombre de consultations réalisées sur la période) Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 52,7 Profil des

18 Humaines Délai de Délai de ETP IDE / consultations Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction d IDE sur une période donnée et l activité réalisée durant la même période Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction d IDE et l activité qui a été réalisée. Nombre d ETP IDE/ ( * Nombre de consultations réalisées sur la période) Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 24,1 Profil des

19 Humaines Délai de Délai de ETP AS / consultations Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction d AS sur une période donnée et l activité réalisée durant la même période Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction d AS et l activité qui a été réalisée. Nombre d ETP AS/ ( * Nombre de consultations réalisées sur la période) Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 14,7 Profil des

20 Humaines Délai de Délai de ETP Secrétaire / consultations Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction de Secrétaire sur une période donnée et l activité réalisée durant la même période Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction de Secrétaire et l activité qui a été réalisée. Nombre d ETP Secrétaire/ ( * Nombre de consultations réalisées sur la période) Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 32,8 Profil des

21 Humaines Délai de Délai de ETP Agent Administratif / consultations Il s agit du ratio entre le nombre d ETP du personnel faisant fonction de Agent Administratif sur une période donnée et l activité réalisée durant la même période Il permet d analyser l adéquation entre le personnel faisant fonction de Agent Administratif et l activité qui a été réalisée. Nombre d ETP Agent Administratif / ( * Nombre de consultations réalisées sur la période) Cet indicateur est spécifié sur une période donnée et ne doit pas être comparé au même indicateur sur une période d une durée différente. 19,4 Profil des

22 Délai de Délai de RDV médian Délai de Délai de Profil des C est le délai d obtention de RDV en jours médian. Il permet d identifier l accessibilité de votre service de consultations externes pour les patients. Médiane de l ensemble des délais de RDV pris en première disponibilité mesurés sur la période de recueil L analyse doit porter sur l ensemble des RDV pris sur la période en première disponibilité. Ce délai peut varier suivant la nature du RDV (spécialité, public/privé, ) 34 jours

23 Délai de Délai de Délai de Délai de RDV médian pour nouveaux patients C est le est le délai d obtention de RDV en jours médian pour les patients venant pour la première fois dans l établissement. Il permet d identifier l accessibilité de votre service de consultations externes pour les nouveaux patients qui constituent la file active. Médiane de l ensemble des délais de RDV en première disponibilité mesurés sur la période de recueil pour les nouveaux patients. L analyse doit porter sur l ensemble des RDV pris sur la période en première disponibilité. Ce délai peut varier suivant la nature du RDV (spécialité, public/privé, ) 32 jours Profil des

24 Délai de Délai de Délai de Délai médian d envoi de compte-rendu Cet indicateur correspond au délai d envoi du compte-rendu Il permet d identifier les pratiques organisationnelles d envoi des comptes rendus post consultations. Médiane de l ensemble des délais d envoi de CR mesurés sur la période de recueil pour les nouveaux patients. Ce délai peut varier suivant la nature de la consultations (spécialité, public/privé, ) et des pratiques organisationnelles mises en place. NA Profil des NA

25 TdB - Profil des Délai de Délai de Part de nouveaux patients Elle correspond au pourcentage de patients venant en consultations pour la première fois dans l établissement. Elle permet de définir la file active du secteur des consultations externes. Un fort pourcentage de nouveaux patients signifie que la rotation des patients dans le service est très importante. Un faible taux signifie que le service ne vit que par des consultations de suivi de patients déjà connus. Nombre de nouveaux patients venant en consultations pour la première fois dans l établissement divisé par le nombre de patients total pris en consultation. La valeur cible d un tel indicateur doit être ni trop élevée, ni trop faible mais se situe aux alentours de la valeur médiane ci-dessous. Cet indicateur peut varier suivant la nature du RDV (spécialité, public/privé, ) 27,6% Profil des

26 TdB - Profil des Délai de Délai de Part de patients adressés par les médecins de ville Elle correspond au nombre de patients pris en charge et adressés par des médecins de ville par rapport au nombre de patients pris en charge dans le secteur des consultations externes. Elle permet d identifier la nature de recrutement des patients au sein du secteur des consultations externes. Cet indicateur permet d observer si l établissement est bien ancré dans un réseau d offre de soin bien défini et reconnu. Nombre de patients pris en charge et adressés par des médecins de ville divisé par le nombre de patients pris en charge dans le secteur des consultations externes. Cet indicateur peut varier suivant la nature du RDV (spécialité, public/privé, ) 32,4% Profil des

27 TdB - patient Note C est un indicateur issu d une enquête satisfaction patient interne au service et retraçant la satisfaction des patients venant en consultation. Délai de Délai de Profil des Il permet de mettre en avant l impression des patients sur l organisation du secteur des consultations externes. Pour chaque enquête, la réponse à la question posée est pondérée avec les coefficients suivant : Très satisfait : 2 Satisfait : 1 Insatisfait : -1 Très insatisfait : -2. La note de satisfaction est la moyenne pondérée des réponses de chaque enquête pour laquelle le champs a été renseigné. NA NA

Conseil. en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire. www.adessa-software.com. tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657

Conseil. en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire. www.adessa-software.com. tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657 Conseil en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657 www.adessa-software.com Avant-Propos De part sa nature complexe et évolutive, le bloc opératoire est

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Référenceur et rédacteur web de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Les PASS : Un dispositif en évolution

Les PASS : Un dispositif en évolution Les PASS : Un dispositif en évolution en situation de précarité : une priorité portée par des dispositifs spécifiques La mise en place des PASS La mise en place d un financement spécifique par les IG L

Plus en détail

UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE. pour développer et pérenniser les centres de santé

UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE. pour développer et pérenniser les centres de santé UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE pour développer et pérenniser les centres de santé LES SOINS DE PREMIERS RECOURS CARACTÉRISTIQUES ET RÔLE DES CENTRES DE SANTÉ Les différentes formes d exercice médical regroupé

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2)

MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE. Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE DES DE RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE Dr F Lefèvre (1-2), Pr M Claudon (2) 1 - SCP Radiolor 2 - CHU de Nancy MODE D EXERCICE DU PRATICIEN Choix

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé

L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé Dr Jean Jacques ANTOINE FEMALOR 14 Juin 2012 METZ 57 1 Déclara'on d intérêts J ai actuellement ou j ai eu au cours des trois

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

mederp Logiciel complet de gestion de dossiers médicaux Version Clinique 1.4 beta Novembre 2014

mederp Logiciel complet de gestion de dossiers médicaux Version Clinique 1.4 beta Novembre 2014 mederp Logiciel complet de gestion de dossiers médicaux Version Clinique 1.4 beta Novembre 2014 2 Plan Ergonomie Menu accueil, zones fixes Ecrans applicatifs. Dossier patient Identification, recherche,

Plus en détail

Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB)

Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB) Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB) valable à partir du 1 er janvier 2014 1 Introduction... 2 2 Traitements ambulatoires... 3 2.1 Interventions chirurgicales... 3 2.2 Diagnostics

Plus en détail

1. QU'EST CE QUE LE TABLEAU DE BORD D UN PROJET?

1. QU'EST CE QUE LE TABLEAU DE BORD D UN PROJET? 1. QU'EST CE QUE LE TABLEAU DE BORD D UN PROJET?... 1 2. LES TABLEAUX DE BORD, OUTILS DE PILOTAGE... 2 3. LES TABLEAUX DE BORD : OUTILS DE DIALOGUE A L'INTERIEUR DE L'ORGANISATION... 3 4. LA PRESENTATION

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

ENQUETE ACCES AUX SOINS

ENQUETE ACCES AUX SOINS ENQUETE ACCES AUX SOINS Attention!! Cette liste des questions posées dans l enquête est présentée à titre d information : la saisie doit se faire en ligne sur le site de l UNCCAS (www.unccas.org) PAGE

Plus en détail

Agnès LONJON LAURENT. Secrétaire Indépendante. Permanence téléphonique Gestion d agenda

Agnès LONJON LAURENT. Secrétaire Indépendante. Permanence téléphonique Gestion d agenda Agnès LONJON LAURENT Secrétaire Indépendante La permanence téléphonique pour un bon accueil. Votre accueil téléphonique est l un des vecteurs principaux de votre image de marque. La qualité de l accueil,

Plus en détail

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation L outil d analyse que nous vous proposons reprend toutes les étapes relatives à l'établissement d'un bulletin de paie en fonction du profil d'organisation de votre cabinet. Il doit vous permettre de mieux

Plus en détail

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Léopold GILLES Directeur du Département «Evaluation des politiques sociales» - CREDOC SOMMAIRE RAPPEL : entreprises solidaires

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

3 e symposium international

3 e symposium international 3 e symposium international de l Association internationale des Acheteurs et Approvisionneurs publics et privés de la Santé Bruxelles, les 18 et 19 octobre 2012 Les Achats: Du support à la coordination

Plus en détail

URL analysées. Informations générales. Nb. de liens sponsorisés Google

URL analysées. Informations générales. Nb. de liens sponsorisés Google 1 sur 9 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES 2 ème semestre 2009 GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX Salarié du secteur privé Objectif : Comprendre la nécessité de mise en œuvre d une prévention des risques psycho-sociaux. Connaître ces risques psycho-sociaux.

Plus en détail

3 ème édition. Avec :

3 ème édition. Avec : 3 ème édition Avec : Concept et Positionnement Evénement leader dédié aux créateurs d entreprises et repreneurs, le Salon des Entrepreneurs de Paris organise pour la 3 ème année consécutive l événement

Plus en détail

B.I. «maison»: sexy or not? Expérience de la CMSE

B.I. «maison»: sexy or not? Expérience de la CMSE B.I. «maison»: sexy or not? Expérience de la CMSE Benoît Libert Séminaire stratégique pour décideurs du monde hospitalier 18 octobre 2012 - Genval Plan - La CMSE et sa cellule de gestion - Le choix de

Plus en détail

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise - la transformation en marche - 1 Les enjeux de la rationalisation Qu est ce que c est? Pour qui? Etymologie : du latin ratio, calcul,

Plus en détail

ORGANIGRAMME DES ETUDES

ORGANIGRAMME DES ETUDES ORGANIGRAMME DES ETUDES Certificat d'enseignement Secondaire Supérieur Certificat d'enseignement Secondaire Supérieur Certificat de Qualification C.E.S.S. après la 7ème année Certificat de Qualification

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

Document destiné aux Présidents des associations et dirigeants bénévoles des associations de solidarité

Document destiné aux Présidents des associations et dirigeants bénévoles des associations de solidarité Document destiné aux Présidents des associations et dirigeants bénévoles des associations de solidarité Catalogue de formation des bénévoles associatifs lorrains 2008 Les formations présentées dans ce

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2013

Plus en détail

ETUDE - ACTION. «Favoriser l accès à la formation des salariés en insertion des SIAE» P R A D i E

ETUDE - ACTION. «Favoriser l accès à la formation des salariés en insertion des SIAE» P R A D i E ETUDE - ACTION «Favoriser l accès à la formation des salariés en insertion des SIAE» P R A D i E Pôle Régional d Animation et de Développement de l Insertion par l Economique 1 Contexte : objectifs et

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Achats Internationaux & Supply Chain" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

Yourcegid Fiscalité On Demand

Yourcegid Fiscalité On Demand Yourcegid Fiscalité On Demand LS -YC Fiscalité - OD - 06/2012 LIVRET SERVICE YOURCEGID FISCALITE ON DEMAND ARTICLE 1 : OBJET Le présent Livret Service fait partie intégrante du Contrat et ce conformément

Plus en détail

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur 1/36 LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé. Tours

Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé. Tours Contribution de la Mutualité Française Centre à la Stratégie Nationale de Santé Tours Débat régional du 13 février 2014 Chantier n 1 du programme Gaspar : développer les conventionnements tiers payant

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels

Plus en détail

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer Carnet de bord www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ La Mutuelle de la mer INFOS PRATIQUES Comment vous faire indemniser? Vos frais de santé sont directement transmis par l ENIM et les CPAM conventionnées.

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines

CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines CONTRIBUTION DU CH-FO Le dialogue social et la gestion des ressources humaines 1/ Les constats les plus marquants sont : - l absentéisme de courte durée qui continue d évoluer fortement et qui met sous

Plus en détail

March 2006. Congrès A.B.H. \ Jean-Michel Lebrun. Process Management

March 2006. Congrès A.B.H. \ Jean-Michel Lebrun. Process Management March 2006 Congrès A.B.H. Process Management \ Jean-Michel Lebrun 1/1 Contexte Le concept de «process management» Le concept de «process» a été développé en 1993 par M. Hammer (Reengineering the Corporation)

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

Référent et management

Référent et management Référent et management Manager pour une efficacité de prévention Rôle, mission du référent et relais avec l encadrement Comment fédérer tous les acteurs de soins Référent et management Manager pour une

Plus en détail

Programme régional de Conversion rétrospective

Programme régional de Conversion rétrospective Programme régional de Conversion rétrospective L exemple du Pôle associé régional de Haute-Normandie Par Jeanne-Marie Rendu, Conseillère livre et lecture à la Drac Haute-Normandie et Séverine Garnier,

Plus en détail

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi

devenir chef d entreprise créateur de mode mode d emploi devenir chef d entreprise & créateur de Anticiper, gérer, agir, faire les bons choix devenir chef d entreprise est un apprentissage qui nécessite méthodologie et outils. Afin de renforcer son action envers

Plus en détail

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE?

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? Une idée simple Parcours classique Créer sa propre entreprise Porteur de projet souhaitant vivre de son savoir-faire

Plus en détail

Aide kinésithérapeute : une réalité?

Aide kinésithérapeute : une réalité? Aide kinésithérapeute : une réalité? Fabien Launay Cadre supérieur du pôle rééducation CHU de Dijon Dijon (21) Préambule : La fonction d aide-kinésithérapeute n est pas nouvelle. Elle peut être occupée

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du conseil d administration de l ANCESU du 26 mars 2013

Compte rendu de la réunion du conseil d administration de l ANCESU du 26 mars 2013 Compte rendu de la réunion du conseil d administration de l ANCESU du 26 mars 2013 NB, afin de refléter le travail du CA, nous avons choisi d évoquer tous les thèmes débattus par le CA lors de cette réunion,

Plus en détail

Expertis. Étude Stress. Stress. sur le Éléments statistiques. Dr Brigitte Lanusse-Cazalé. Production : Le Laussat.

Expertis. Étude Stress. Stress. sur le Éléments statistiques. Dr Brigitte Lanusse-Cazalé. Production : Le Laussat. Expertis Étude Stress Stress sur le Éléments statistiques Dr Brigitte Lanusse-Cazalé Production : Le Laussat. Les réactions au stress Les phases de stress + le stress dure, + le capital d adaptation s

Plus en détail

Information Technology Services - Learning & Certification. «Développement et Certification des Compétences Technologiques»

Information Technology Services - Learning & Certification. «Développement et Certification des Compétences Technologiques» Information Technology Services - Learning & Certification «Développement et Certification des Compétences Technologiques» www.pluralisconsulting.com 1 IT Training and Consulting Services Pluralis Consulting

Plus en détail

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon

Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon Auditabilité des SI Retour sur l expérience du CH Compiègne-Noyon 8 avril 2015 DGOS Rodrigue ALEXANDER 1 Le CH Compiègne-Noyon Territoire de santé Oise-Est (Picardie) issu d une fusion au 1/01/2013 1195litsetplaces(MCO,SSR,HAD,USLD,EHPAD)

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

MICHEL ET AUGUSTIN DOSSIER 1 : Conquérir un nouveau secteur géographique

MICHEL ET AUGUSTIN DOSSIER 1 : Conquérir un nouveau secteur géographique Session 2013 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR NÉGOCIATION ET RELATION CLIENT Corrigé E5 : Management et gestion d activités commerciales VERSION 23 MAI 2013 MICHEL ET AUGUSTIN DOSSIER 1 : Conquérir un nouveau

Plus en détail

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté

Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Un projet multi-établissements de territoire en Franche-Comté Dr Denis BABORIER CH LONS-LE-SAUNIER 31 Août 2009 La géographie du projet ISYS Projet d informatisation du système de soins Franche-Comté EMOSIST-fc

Plus en détail

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Stabilité de la confiance des dirigeants de PME-ETI Paris, 17 octobre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

SAntium sa. Santium santé. senior. Santium. santé senior. Demande d adhesion immédiate, Adhésion de 50 à 89 ans

SAntium sa. Santium santé. senior. Santium. santé senior. Demande d adhesion immédiate, Adhésion de 50 à 89 ans Demande d adhesion immédiate, Sans questionnaire de santé, ni délai d attente SAntium sa Santium santé Complémentaire santé senior Santium santé senior Adhésion de 50 à 89 ans Vos garanties /// SANTIUM

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2013-2014 La et moi Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS

APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS APPEL A PROJET HEBERGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT AGNEMENT EDUCATIF MINEURS ISOLES ETRANGERS ET JEUNES MAJEURS ISOLES ETRANGERS Appel à projet hébergement et accompagnement éducatif MIE JMIE octobre 2014 1

Plus en détail

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle possible? 18 octobre 2012 Professeur Philippe KOLH CIO, Directeur du Service des Informations Médico-Economiques CHU de LIEGE Plan

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire

Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Causes d insatisfactions du patient pris en charge en ambulatoire Michel MAILLET Unité d Anesthésie & Chirurgie Ambulatoires Hôpital Tenon, AP-HP 4 rue de la Chine; 75020 Paris Chemin Clinique Éligibilité

Plus en détail

L INUTILITÉ GÉNÉRALISÉE DU TIERS PAYANT

L INUTILITÉ GÉNÉRALISÉE DU TIERS PAYANT L INUTILITÉ GÉNÉRALISÉE DU TIERS PAYANT Les rendez-vous de l expertise Café Santé Paris 6 novembre 2015 Proposé par Crysal en collaboration avec Merypta avec la participation de Progexia Café Santé - L'inutilité

Plus en détail

Note de synthèse Assurance Maladie. Information des professionnels de santé sur les produits de santé mars 2011

Note de synthèse Assurance Maladie. Information des professionnels de santé sur les produits de santé mars 2011 Note de synthèse Assurance Maladie Information des professionnels de santé sur les produits de santé mars 2011 Au début des années 2000, l Assurance Maladie a commencé à construire puis développer une

Plus en détail

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces)

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) 03/07/2015 1/16 CONTRATS A DUREE INDETERMINEE 03/07/2015 2/16 LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI recrute,

Plus en détail

Ta mutuelle t aide à trouver ton 1 er emploi. Bonne nouvelle! Pour toi, un coach en recrutement!* mutuelle mclr

Ta mutuelle t aide à trouver ton 1 er emploi. Bonne nouvelle! Pour toi, un coach en recrutement!* mutuelle mclr mutuelle mclr Bonne nouvelle! Ta mutuelle t aide à trouver ton 1 er emploi Pour toi, un coach en recrutement!* (*) sous réserve du respect des conditions d accès à l offre Édito 40 ans d expérience à l

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

Une fonction ressources humaines performante?*

Une fonction ressources humaines performante?* Une fonction ressources humaines performante?* Depuis quelques années, les services du personnel ont pour la plupart été rebaptisés en départements Ressources humaines, sous l influence des tendances observées

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Certification des coordinations hospitalières de prélèvement d organes et de tissus

Certification des coordinations hospitalières de prélèvement d organes et de tissus Certification des coordinations hospitalières de prélèvement d organes et de tissus Dispositif de certification Depuis 2005, l Agence de la biomédecine a initié la procédure de certification des coordinations

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

Yourcegid Consolidation On Demand

Yourcegid Consolidation On Demand Yourcegid Consolidation On Demand LS -YC Consolidation - OD - 04/2012 LIVRET SERVICE YOURCEGID CONSOLIDATION ON DEMAND ARTICLE 1 : OBJET Le présent Livret Service fait partie intégrante du Contrat et ce

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

FAIRE FAIRE DES ECONOMIES A VOTRE ETABLISSEMENT:

FAIRE FAIRE DES ECONOMIES A VOTRE ETABLISSEMENT: FAIRE FAIRE DES ECONOMIES A VOTRE ETABLISSEMENT: supprimer l inutile, valoriser les actions, chiffrer, négocier.. Dr O. BELLON Centre hospitalier de Brignoles Centre gérontologique g départemental d de

Plus en détail

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent Accès aux soins avec couverture maladie Les centres d examens de santé Ce sont des structures qui proposent un «examen périodique de santé» qui représente un droit pour tout assuré social. L examen périodique

Plus en détail

Exigences sociétales et modèle économique

Exigences sociétales et modèle économique Colloque 22 mai Exigences sociétales et modèle économique Alexandre GRENIER Directeur URPS médecins 22 mai 2014 1 Exigences sociétales et modèle économique Les exigences sociétales: Une offre de soins

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 1 Souscrire à l augmentation de capital est une opportunité car Acheter-Louer.fr est : Leader de la presse gratuite immobilière en Ile de France L interlocuteur

Plus en détail

DAT FIDELITE. Ce mémo est mis à votre disposition pour reprendre de façon simple et transparente les principales caractéristiques de ce contrat.

DAT FIDELITE. Ce mémo est mis à votre disposition pour reprendre de façon simple et transparente les principales caractéristiques de ce contrat. DAT FIDELITE Ce mémo est mis à votre disposition pour reprendre de façon simple et transparente les principales caractéristiques de ce contrat. L'essentiel du DAT FIDELITE Le Dépôt à Terme (DAT) FIDELITE

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise

LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise Guide de sensibilisation ACCIDENTS DE CIRCULATION AU TRAVAIL Mission - Trajet LES ENJEUX DE LA PREVENTION DU RISQUE ROUTIER ENCOURU PAR LES SALARIES

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France)

La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) La qualité pour et par la pédagogie : exemple d animation du SMQ du Master QHSE de Valenciennes (France) Jean-Luc Menet (ENSIAME-UVHC) Responsable Pédagogique Master QHSE Éric Winter (ENSIAME-UVHC) Responsable

Plus en détail

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé JAMPI Dossier 1 L entreprise et son marché B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché Première partie : Analyse du marché à partir des annexes 1

Plus en détail

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA 10.3 Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA FIP éligible à la réduction et l exonération de l ISF Un placement bloqué sur 6,5 ans, soit jusqu au 31 décembre 2016 (pouvant aller jusqu à 8,5 ans, soit

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

Programme Hôpital numérique

Programme Hôpital numérique Programme Hôpital numérique Boite à outils pour l atteinte des pré-requis Fiches pratiques Octobre 2012 Direction générale de l offre de soins Sommaire 1. LE PROGRAMME HOPITAL NUMERIQUE... 3 2. LE SOCLE

Plus en détail

Bilan de l activité d accueil de jour et d hébergement temporaire en direction des personnes âgées dépendantes en 2010

Bilan de l activité d accueil de jour et d hébergement temporaire en direction des personnes âgées dépendantes en 2010 Bilan de l activité d accueil de jour et d hébergement temporaire en direction des personnes âgées dépendantes en 2010 Le suivi de l activité des établissements ayant une activité d accueil de jour et

Plus en détail

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Étude de préfiguration Restitution aux acteurs 15 octobre 2008 Dossier remis aux participants 1 Version n 3 Sommaire Méthodologie Priorités

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Organisation

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Organisation MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction générale de l offre de soins _ Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins _ Bureau des coopérations et contractualisations

Plus en détail

144 174 237 30h + 120h 555 h

144 174 237 30h + 120h 555 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Mention : Spécialité : S.T.A.P.S. S.T.A.P.S. MANAGEMENT DU SPORT L2 120 ES Volume horaire étudiant : 144 174 237 30h + 120h 555 h cours magistraux travaux dirigés travaux

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE SOMMAIRE 1 Présentation du Cabinet 2 1.1 Structure juridique et capital 3 1.2 Description du groupe BATT&ASSOCIES : métiers 3 2 Gestion des risques du Cabinet 5 2.1 Indépendance

Plus en détail

SEP 2B juin 20. Guide méthodologique de calcul du coût d une prestation

SEP 2B juin 20. Guide méthodologique de calcul du coût d une prestation SEP 2B juin 20 12 Guide méthodologique de calcul du coût d une Sommaire Préambule 3 Objectif et démarche 3 1 Les objectifs de la connaissance des coûts 4 2 Définir et identifier une 5 Calculer le coût

Plus en détail