OdA Bade - und Eissportanlagen Interessengemeinschaft für die Berufsausbildung von Fachleuten in Bade- und Eissportanlagen

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OdA Bade - und Eissportanlagen Interessengemeinschaft für die Berufsausbildung von Fachleuten in Bade- und Eissportanlagen"

Transcription

1 Seite 1 von 8 Règlement du brevet igba PRO Un produit commun du secteur des piscines (APR, ARMB, AMB, VHF) Sauvetage dans l'eau Cours complet BLS-AED selon les directives 2010 du SRC Premiers secours élargis

2 Seite 2 von 8 Table des matières 1 Introduction Public cible Brevet igba PRO Objectif de la formation Compétences du brevet igba PRO Parcours de formation Nombre de participants Durée de validité Cours de répétition (CR) Brevet igba PRO Instructeurs/Experts Instructeurs/Experts disposant de la compétence Expert igba Instructeurs/Experts disposant d autres compétences Examens Organisation et réalisation des examens Admission à l'examen Session de rattrapage Résultats des examens Certificat Recours Entrée en vigueur... 8

3 Seite 3 von 8 1 Introduction Le brevet igba PRO est un produit commun de l'igba (Interessengemeinschaft für die Berufsausbildung von Badfachleuten Communauté suisse d'intérêts pour la formation professionnelle des employés de bains) et des associations qui en sont membres. Le contenu du brevet IGBA PRO a été défini par des professionnels du secteur et s'oriente totalement sur les besoins des exploitants de bains. Le brevet IGBA PRO est reconnu par la branche et valable dans toute la Suisse. L'IGBA est une association au sens de l'article 60 et suivants du Code civil. En tant qu organisation du monde du travail, elle est chargée, à l'échelle du pays, de la formation et du perfectionnement des employés de bains. Elle organise, entre autres, des examens professionnels pour les employés de bains dans toute la Suisse; en Suisse romande et dans le Tessin, elle le fait par le biais de l'association des Piscines Romandes et Tessinoises APR. Les associations suivantes sont membres de l'igba : 1. Aqua Suisse 2. Association des Piscines Romandes et Tessinoises APR 3. Association romande des maîtres des bains ARMB 4. Association suisse des maîtres de bains AMB 5. Schweizerische Vereinigung für Gesundheits- und Umwelttechnik SVG 6. Swimsports 7. Verband Hallen- und Freibäder VHF 2 Public cible Sont concernées les personnes qui: souhaitent exercer une activité dans une piscine et ont besoin d'une formation professionnelle ; souhaitent aborder le sauvetage dans l'eau de manière professionnelle, disposent d'une bonne condition physique et d'un bon niveau de natation; sont âgées de 18 ans au moment de l'examen ; maîtrisent oralement et par écrit l'une des trois langues nationales (D, F et I).

4 Seite 4 von 8 3 Brevet igba PRO 3.1 Objectif de la formation Les participants qui ont réussi l'examen final théorique et pratique sont en mesure à tout moment d'effectuer un sauvetage dans un établissement de bains public (piscine, lac et rivière) et de placer la victime dans une position qui la maintient en vie et en bonne santé ou de la mettre à l abri jusqu'à l'arrivée des services de sauvetage professionnels. 3.2 Compétences du brevet igba PRO Le brevet IGBA se compose de trois disciplines avec des compétences différentes: 1. Sauvetage dans l'eau (SE) Les participants testent leur condition physique dans l'eau. Après la réussite d'un examen pratique, ils sont capables d'effectuer un sauvetage dans l'eau en assurant leur propre sécurité. Le sauvetage dans l'eau comprend les matières suivantes : Parcours de sauvetage 45/5/25 en moins de deux minutes en vêtements de travail (sans lunettes de plongée ou de natation) Nage sous l'eau sur une distance de 20 mètres sans plongeon Nage d'une distance de 500 m en moins de 13 minutes avec une tolérance de 14 minutes maximum Plongée à 3 m au moins, récupération d'un mannequin et exercice de réanimation Plongée d orientation Techniques de natation Théorie de plongée (équilibrage de pression, règles élémentaires de plongée) Prises de sauvetage, moyens de sauvetage, variantes de repêchage Risques liés au sauvetage (en piscine, lac et rivière) 2. BLS-AED selon les directives 2010 du SRC Les participants utilisent les pratiques fondamentales de la réanimation (BLS) avec un défibrillateur automatique externe (AED) chez les enfants et adultes en assurant leur propre sécurité dans différentes situations. Selon les directives du SRC 3. Premiers secours étendus PSE Après une évaluation initiale correcte de l'état de la victime, les participants peuvent effectuer un triage efficace. Ils sont en mesure d'identifier les schémas de maladie et d'accident typiques dans les piscines, de les interpréter et de s'occuper de la victime et/ou de la mettre en sécurité avec les moyens disponibles. Ils connaissent les limites et les possibilités de leur rôle de secouriste à la piscine. Les thèmes suivants sont traités : Evaluation de l'état de la victime Intervention auprès des victimes nécessitant un traitement d'urgence Soin des plaies Blessures et maladies dans les établissements de bains Urgences pédiatriques (blessures et maladies)

5 Seite 5 von Parcours de formation Le brevet igba PRO s'étend sur quatre jours de 8 leçons de 50 minutes. Selon les conditions, les participants peuvent bénéficier d'une passerelle pendant le cours et ne doivent pas recommencer certaines matières. En fonction des conditions, les étapes de formation se déroulent comme suit pour l'obtention du brevet igba PRO: Nombre de participants Le nombre de participants varie en fonction des différentes parties de la formation. Il est défini comme suit : Partie dans l'eau Pratique BLS-AED Théorie BLS-AED Premiers secours étendus 10 à 12 participants par instructeur 6 participants par instructeur (selon le SRC) ouvert ouvert 3.4 Durée de validité Le brevet igba PRO est valable pendant deux ans. Si les participants ne suivent aucun cours de répétition pendant cette période, ils doivent : suivre la troisième année un cours de mise à niveau de deux jours pour le brevet igba PRO et réussir l'examen; suivre à partir de la quatrième année le cours complet du brevet igba PRO et réussir l'examen.

6 Seite 6 von 8 4 Cours de répétition (CR) Brevet igba PRO Le CR du brevet igba PRO consiste en un jour de formation comprenant huit leçons de 50 minutes. Il revoit et consolide les compétences en matière de sauvetage dans l eau, BLS-AED et premiers secours étendus acquises durant le cours de base. Il s achève par un examen des performances en matière de sauvetage (cf ) et par un examen CM des branches BLS-AED et premiers secours étendus (cf. 6.5). Le CR est jugé réussi si le candidat passe avec succès toutes les parties de l examen. Le certificat «Brevet igba PRO» lui est alors délivré. La validité du brevet est prolongée de deux ans. Conditions requises pour participer au cours de recyclage d un jour: Un brevet BIP valable ou Un brevet PRO SSS ou un Brevet 1 valable 5 Instructeurs/Experts Les instructeurs/experts du brevet igba PRO sont des professionnels hautement qualifiés disposant de compétences dans la formation des adultes. Ils se caractérisent par des compétences didactiques et méthodiques des compétences sociales des compétences professionnelles 5.1 Instructeurs/Experts disposant de la compétence Expert igba Les personnes ayant le statut d expert peuvent enseigner dans les trois matières (sauvetage dans l eau, BLS-AED, premiers secours élargis) du brevet igba Pro. Elles sont préparées à leur tâche lourde de responsabilités lors des formations «Expert igba». 5.2 Instructeurs/Experts disposant d autres compétences Les instructeurs/experts qui n enseignent que l une des matières des cours «Brevet igba PRO» doivent satisfaire aux exigences suivantes en fonction de leur spécialité : Sauvetage dans l'eau L instructeur dispose 1. d'un brevet igba PRO valable (ou d'une formation équivalente) 2. d'une expérience professionnelle dans la surveillance d'une piscine ou d'un certificat d'instructeur de natation ou est professeur d éducation physique spécialisé dans la natation 3. dispose d'une recommandation écrite d'une personne autorisée de son association (APR, ARMB, IGBA, AMB, VHF). BLS-AED Expert (instructeur) BLS-AED selon les directives du SRC Premiers secours étendus Expert BLS-AED selon les directives du SRC ou formation équivalente ou supérieure

7 Seite 7 von 8 6 Examens Les examens du brevet igba PRO sont organisés et réalisés de manière décentralisée par les associations de l'igba (y compris les cours de préparation). Tant les instructeurs du cours que les experts peuvent faire passer les examens. 6.1 Organisation et réalisation des examens Le responsable des cours est chargé de l'organisation et de la réalisation correcte des examens. Les instructeurs rédigent les examens en collaboration avec le bureau de l'igba. 6.2 Admission à l'examen Pour être admis à l'examen, le participant doit avoir assisté à tous les cours. 6.3 Session de rattrapage Les participants qui n'ont pas réussi l'examen dans une discipline peuvent participer à une session de rattrapage. Cette session est payante. Elle est généralement organisée selon le format de l'examen original. Si un examen pratique n'a pas été réussi, il doit obligatoirement être refait de façon pratique. Les participants peuvent se présenter à l'examen dans chaque discipline deux fois maximum. Si un participant ne réussit par l'examen d'une discipline après deux tentatives, il doit fréquenter à nouveau à l'ensemble du cours donnant droit au brevet igba. 6.4 Résultats des examens Les résultats des examens sont communiqués aux participants dans un délai de deux semaines maximum après l'épreuve. Les participants qui ont raté un examen à choix multiple peuvent consulter leur copie auprès des institutions de formation qui ont organisé l'examen. 6.5 Certificat L'examen du brevet est considéré comme réussi si: 1. les critères de performance du sauvetage dans l'eau ont été atteints 2. l'examen à choix multiple des disciplines BLS-AED et Premiers secours élargis a été réussi (avec 70 % du nombre maximal de points). Le certificat «Brevet igba PRO» est remis aux participants qui ont réussi l'examen. Les résultats de l'examen sont centralisés dans le bureau de l'igba. Le certificat et l'attestation de cours sont remis par le bureau de l'igba et transmis aux associations concernées. L'igba tient un registre central de tous les participants qui ont obtenu un brevet igba PRO.

8 Seite 8 von 8 7 Recours Les recours doivent être motivés et adressés par écrit au plus tard deux semaines après réception des résultats de l'examen au centre d'examen correspondant : APR ARMB IGBA SBV Le centre d'examen prend une décision définitive après l'audition du/de la plaignant(e) et du responsable de l'examen. 8 Entrée en vigueur Le présent règlement a été approuvé et mis en vigueur lors de la séance du comité du 2 octobre IGBA Christoph Leupi Président Norbert Hüsken Directeur

Atelier 4 Bernard Bally Bally Secrétaire l APR

Atelier 4 Bernard Bally Bally Secrétaire l APR Atelier 4 Bernard Bally Secrétaire l APR APR et vos partenaires en matière de formation professionnelle Bienvenue à SportCity 2012 1976 Constitution de l Association des piscines romandes à la Salle de

Plus en détail

SSS Règlement CR Expert 2013/14

SSS Règlement CR Expert 2013/14 Schweizerische Lebensrettungs-Gesellschaft SLRG Société Suisse de Sauvetage SSS Società Svizzera di Salvataggio SSS Societad Svizra da Salvament SSS Mitglied des Schweizerischen Roten Kreuzes SRK Membre

Plus en détail

Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité

Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité conformément à l ordonnance sur les qualifications des spécialistes de la sécurité au travail (ordonnance sur les qualifications) Conformément à l

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

Atelier 6. Les nouvelles formations professionnelles dans les. organisées par l APR

Atelier 6. Les nouvelles formations professionnelles dans les. organisées par l APR Atelier 6 Les nouvelles formations professionnelles dans les établissements de bain organisées par l APR Atelier 6 Bernard Bailly Secrétaire de l'apr Christian Lehni Christian Lehni résident de l'association

Plus en détail

Examen professionnel fédéral. Moniteur/Monitrice de conduite. 13 mars 2014. Organe responsable Association Suisse des Moniteurs de Conduite

Examen professionnel fédéral. Moniteur/Monitrice de conduite. 13 mars 2014. Organe responsable Association Suisse des Moniteurs de Conduite DIRECTIVE Examen professionnel fédéral Moniteur/Monitrice de conduite 13 mars 2014 Organe responsable Association Suisse des Moniteurs de Conduite ASMC Effingerstrasse 8 Case postale 8150 3001 Berne 031

Plus en détail

CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER. A - Règlement général de la formation. B - Règlement d'examen.

CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER. A - Règlement général de la formation. B - Règlement d'examen. CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER A - Règlement général de la formation B - Règlement d'examen Annexe C - Directive du travail de projet A - Règlement général du certificat

Plus en détail

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Etat : septembre 2014 Table des matières 1. Champ d application... 3 2. Bases du Règlement... 3 3. Objectifs de la formation... 3 4. Structure de la formation...

Plus en détail

Règlement de formation

Règlement de formation Règlement de formation Formations et formations continues dans le sport-handicap en Suisse Edition valable dès le 01.01.2015 (remplace la version du 01.01.2014) (Afin de faciliter la lecture du présent

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale du 8 décembre 2004 71100 Assistante du commerce de détail/ Assistant du commerce de détail Detailhandelsassistentin/Detailhandelsassistent Assistente

Plus en détail

Guide Accréditation de stages de formation structurés Sapeur-pompier professionnel / Sapeur-pompier professionnelle

Guide Accréditation de stages de formation structurés Sapeur-pompier professionnel / Sapeur-pompier professionnelle Organisation der Arbeitswelt Feuerwehr ( OdAFW ) Organisation du Monde du Travail des Sapeurs-Pompiers ( OMTSP ) Organizzazione del Mondo del Lavoro Pompieri ( OdMLP ) Guide Accréditation de stages de

Plus en détail

Reconnaissance des titres étrangers en soins infirmiers au niveau des titres de l Ecole supérieure

Reconnaissance des titres étrangers en soins infirmiers au niveau des titres de l Ecole supérieure Reconnaissance des titres étrangers en soins infirmiers au niveau des titres de l Ecole supérieure Lignes directrices pour les responsables de homes Lignes directrices relatives à la procédure de reconnaissance

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre du 16 novembre 1994 (Etat le 5 décembre 2006) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 950, al. 2, du code civil 1, arrête: Section 1 Objet et conditions

Plus en détail

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Patronage: veb.ch, Société suisse des employés de commerce Règlement d examen Applicable

Plus en détail

Directives d examen OACP

Directives d examen OACP Umsetzung CZV Mise en œuvre OACP Directives d examen OACP Approuvées par la direction de projet OACP le 15 avril 2009 Décrétées d entente avec l Office fédéral des routes (OFROU) Pour une meilleure lisibilité

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13 RÈGLEMENT DE L EXAMEN COMPLÉMENTAIRE DE LA «PASSERELLE DE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE À L UNIVERSITÉ POUR L ESPACE BEJUNE» AU GYMNASE FRANÇAIS DE BIENNE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Swiss Tchoukball COMMISSION D ARBITRAGE

Swiss Tchoukball COMMISSION D ARBITRAGE 1. Introduction Règlement pour la formation des arbitres de tchoukball Swiss Tchoukball COMMISSION D ARBITRAGE Les expériences faites lors de rencontres de tchoukball ont montré la nécessité de disposer

Plus en détail

dépasser quatre heures par jour. l'appréciation d'un expert au moins. conformément aux directives cantonales.

dépasser quatre heures par jour. l'appréciation d'un expert au moins. conformément aux directives cantonales. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlements des examens de diplôme et de maturité professionnelle commerciale La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone,

Plus en détail

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Etat : Décembre 2015 Table des matières 1. Champ d application... 3 2. Bases du Règlement... 3 3. Objectifs de la formation... 3 4. Structure de la formation...

Plus en détail

CERTIFICAT EESP CODEUSE/CODEUR-INTERPRETE EN LANGAGE PARLE COMPLETE (LPC) 2016-2018. en partenariat avec : avec le soutien de :

CERTIFICAT EESP CODEUSE/CODEUR-INTERPRETE EN LANGAGE PARLE COMPLETE (LPC) 2016-2018. en partenariat avec : avec le soutien de : CERTIFICAT EESP CODEUSE/CODEUR-INTERPRETE EN LANGAGE PARLE COMPLETE (LPC) 2016-2018 en partenariat avec : avec le soutien de : INTRODUCTION Une personne atteinte de surdité n entend pas les sons ou elle

Plus en détail

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL Article 1 : CREATION ET PHILOSOPHIE GENERALE Le Centre d Etudes et de Recherches sur le Droit international général et les Droits

Plus en détail

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires (OExaDAl) du 9 novembre 2011 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Conseil fédéral

Plus en détail

Directives concernant l organisation du stage pour les futures étudiants du Master IS (2015-2016)

Directives concernant l organisation du stage pour les futures étudiants du Master IS (2015-2016) Filière Information documentaire Prérequis au Master en Sciences de l information Directives concernant l organisation du stage pour les futures étudiants du Master IS (2015-2016) 1. Introduction Les informations

Plus en détail

Renseignements : CREPS du Centre 02 48 48 06 07-02 48 48 06 19

Renseignements : CREPS du Centre 02 48 48 06 07-02 48 48 06 19 Date limite d'incription... : 24 sept. 2010 Exigences préalables à l'entrée en formation... : 18 oct. 2010 Sélections... : du 19 au 21 oct. 2010 Positionnement... : du 15 au 19 nov. 2010 Début de formation...

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 1 er décembre 2008 90901 Danseuse interprète CFC/Danseur interprète CFC Bühnentänzerin EFZ/Bühnentänzer

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé GES-FOR-REF80 AGR Mise à jour : 8.0.05 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé (CAS T & S) Ce règlement d études

Plus en détail

Dispositions générales. du 15 septembre 2014

Dispositions générales. du 15 septembre 2014 Règlement d études de la Maîtrise universitaire en Didactique du français langue première (RMADF) (Master of Science in French First Language Didactics) du 15 septembre 2014 CHAPITRE I Dispositions générales

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Règlement du CAS MH GES-FOR3-REF3 FCO Mise à jour : 16.07.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Version du 4 juin 009, sous réserve des modifications à venir.

Plus en détail

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie,

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie, Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure jurassienne d'informatique de gestion (ESIG) (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2012) du 23 février 2004 Le Département de l'economie,

Plus en détail

www.sawi.com/fr Avenue Florimont 1 1006 Lausanne ➀ seelandacademy sàrl tél 032 558 30 55 2502 Bienne www.seelandacademy.ch

www.sawi.com/fr Avenue Florimont 1 1006 Lausanne ➀ seelandacademy sàrl tél 032 558 30 55 2502 Bienne www.seelandacademy.ch Par ordre de la Confédération suisse (Office fédéral de la Formation professionnelle et de la Technologie OFFT, la Publicité Suisse PS en partenariat avec la Publicité Romande organisent l examen professionnel

Plus en détail

Bre vet Nat ional de Sécurité et Sauvetage Aquatique

Bre vet Nat ional de Sécurité et Sauvetage Aquatique Bre vet Nat ional de Sécurité et Sauvetage Aquatique PREFACE Le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique a été créé en 1977, pour que son titulaire puisse assurer la surveillance des baignades

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE GAZ ABCIDIA CERTIFICATION

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE GAZ ABCIDIA CERTIFICATION REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE GAZ ABCIDIA CERTIFICATION page 1/6 GENERALITES La personne physique candidate à la certification ou à la recertification démontre qu elle

Plus en détail

Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services

Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services Agenda Mars 2016 Mai / juin 2016 Vous obtenez votre convocation d examen personnelle pour vous présenter

Plus en détail

des cursus de formation postgraduée

des cursus de formation postgraduée Remplacé par le règlement sur la formation postgrade (RFP-FSP) avec effet au 1er mars 2015. Principes directeurs de la FSP pour la reconnaissance valables dès le 01.01.2001 1. Buts des principes directeurs

Plus en détail

BREVET NATIONAL DE SÉCURITE ET DE SAUVETAGE AQUATIQUE (BNSSA)

BREVET NATIONAL DE SÉCURITE ET DE SAUVETAGE AQUATIQUE (BNSSA) PRÉFET DE LA NIÈVRE SIDPC Service interministériel de défense et de protection civiles DDCSPP Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations BREVET NATIONAL DE SÉCURITE

Plus en détail

- En référence à l'article 5 de l'arrêté du 8 juin 2004-

- En référence à l'article 5 de l'arrêté du 8 juin 2004- PROTOCOLE D ALLEGEMENT Ce protocole a été arrêté le 24 juin 2005 par : Institut Régional en Travail Social PACA Corse Collège Coopératif Provence Alpes Méditerranée Institut Méditerranéen de Formation

Plus en détail

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 811.11 du 19 décembre 1877 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet RSArc 540.1 Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Gestion d équipe et conduite de projet du 22 janvier 2015 Etat au 22 janvier 2015 La direction générale

Plus en détail

Directive. relative au règlement concernant la délivrance du brevet fédéral de Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile

Directive. relative au règlement concernant la délivrance du brevet fédéral de Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile Directive AGVS/UPSA LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7001.D / 06/2010 relative au règlement concernant la délivrance du brevet fédéral de Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile Directive

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée de commerce/employé de commerce 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du [Version 0.7 du 6 avril 2010] Employée de commerce CFC/employé

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance réglant l admission des chauffeurs (OACP) est entrée en vigueur le 1er septembre 2009. Cette brochure résume

Plus en détail

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Soins palliatifs SAN-FOR7-REF011 BBA Mise à jour : 19.01.2015 RSArc 540.0 Règlement d études de la HE-Arc pour le

Plus en détail

Examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen final

Examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen final Examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen final DIRECTIVE sur le règlement de l examen professionnel supérieur selon le système modulaire avec examen de maître/maîtresse textile

Plus en détail

de cours de niveau 2 pour la formation de non-professionnels dans le domaine du sauvetage deuxième partie (premiers secours et prise en charge)

de cours de niveau 2 pour la formation de non-professionnels dans le domaine du sauvetage deuxième partie (premiers secours et prise en charge) NORMES DE L ASSOCIATION RESQ de cours de niveau 2 pour la formation de non-professionnels dans le domaine du sauvetage deuxième partie (premiers secours et prise en charge) «Normes de cours, niveau 2,

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

Règlement de la formation ENFEAU «Accoutumance à l eau et natation enfantine»

Règlement de la formation ENFEAU «Accoutumance à l eau et natation enfantine» Règlement de la formation ENFEAU «Accoutumance à l eau et natation enfantine» Art.1 Généralité swimsports.ch est responsable de la formation ENFEAU «Accoutumance à l eau et natation enfantine» et décerne

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

G204. G204 f Edition Mai 2007. Règlement

G204. G204 f Edition Mai 2007. Règlement Schweizerischer Verein des Gas- und Wasserfaches Société Suisse de l Industrie du Gaz et des Eaux Società Svizzera dell Industria del Gas e delle Acque Swiss Gas and Water Industry Association SVGW SSIGE

Plus en détail

ARRÊTÉ. du relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet NOR : MENE

ARRÊTÉ. du relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet NOR : MENE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche ARRÊTÉ du relatif aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet NOR : MENE La ministre

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE La validation des acquis de l expérience 1 - LE CADRE REGLEMENTAIRE C est la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 qui institue et définit la notion de la validation des acquis de l expérience

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier

LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banking and Finance Master of Advanced Studies in Banking and Financial Law Règlement d études Article

Plus en détail

Règlement des examens pour les Actuaires ASA

Règlement des examens pour les Actuaires ASA Association Suisse des Actuaires Schweizerische Aktuarvereinigung Swiss Association of Actuaries Règlement des examens pour les Actuaires ASA I. Dispositions générales Art. 1. Principes de base L Association

Plus en détail

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse»

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» 1. Objectifs supérieurs... 2 2. Candidats admis au concours... 2 3. Cadre financier... 3 4. Dépôt de la demande... 3 5. Évaluation de la demande... 3 6. Calendrier

Plus en détail

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines «La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

Plus en détail

concernant les examens au barreau et au notariat

concernant les examens au barreau et au notariat Ordonnance du 11 décembre 2012 Entrée en vigueur : 01.01.2013 concernant les examens au barreau et au notariat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Considérant : Les modifications ci-après font suite

Plus en détail

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études

BUT. Sauf indications contraires sous remarques, l admission concerne le premier semestre d études DISPOSITIONS D APPLICATION DU REGLEMENT D ADMISSION EN FORMATION BACHELOR DES FILIERES ECONOMIE D ENTREPRISE, TOURISME, INFORMATIQUE DE GESTION, INFORMATION DOCUMENTAIRE, DROIT ECONOMIQUE ET INTERNATIONAL

Plus en détail

Avenir des écoles de commerce: mise en œuvre des nouvelles filières de formation Séance de lancement du mercredi 23 septembre 2009 à Berne

Avenir des écoles de commerce: mise en œuvre des nouvelles filières de formation Séance de lancement du mercredi 23 septembre 2009 à Berne Avenir des écoles de commerce: mise en œuvre des nouvelles filières de formation Séance de lancement du mercredi 23 septembre 2009 à Berne Commission suisse des examens de la formation commerciale de base

Plus en détail

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC)

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Par souci de lisibilité, l'emploi du masculin comprend les femmes et les hommes dans l'ensemble de

Plus en détail

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations

Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations 25 janvier 2006 Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations (Master of Science in Psychology, major Work and Organizational

Plus en détail

Edition octobre 2000 Directive nº 6510 Formation de grutier: cours de base et examen

Edition octobre 2000 Directive nº 6510 Formation de grutier: cours de base et examen Edition octobre 2000 Directive nº 6510 Formation de grutier: cours de base et examen CFST 6510.f 11.00 Sommaire Page 1 Introduction 5 1.1 But 5 1.2 Champ d application 5 1.3 Bases légales 5 1.4 Définitions

Plus en détail

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Article 1

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 12 décembre 2007 47604 Installatrice en chauffage CFC/Installateur en chauffage CFC Heizungsinstallateurin

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE CREP CERTIFICATION SANS MENTION

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE CREP CERTIFICATION SANS MENTION REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE CREP CERTIFICATION SANS MENTION page 1/6 GENERALITES La personne physique candidate à la certification CREP démontre qu elle possède les connaissances

Plus en détail

GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN

GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN Table des matières I. GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN V. DEROULEMENT DE L EXAMEN VI.

Plus en détail

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE)

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) UNIVERSITÉ DE GENÈVE, UNIVERSITÉ DE LAUSANNE Par souci de lisibilité,

Plus en détail

Formation et formation continue au sein de l Alliance suisse des samaritains

Formation et formation continue au sein de l Alliance suisse des samaritains 18.04.2008 OC 369 Annexe 3 Formation et formation continue au sein de l Alliance suisse des samaritains Sommaire 3. Au niveau de l association cantonale Annexe 3 3.1: Niveau association: architecture de

Plus en détail

Livret de Certification Vêtement Sec

Livret de Certification Vêtement Sec Livret de Certification Vêtement Sec Nom du stagiaire:... Nom de la structure:... Tampon AVANT-PROPOS Face à une demande croissante, la FSGT oeuvre depuis de nombreuses années à la démocratisation de la

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE ABCIDIA CERTIFICATION

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE ABCIDIA CERTIFICATION REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE ABCIDIA CERTIFICATION page 1/5 GENERALITES La personne physique candidate à la certification démontre qu elle possède les connaissances

Plus en détail

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO)

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Règlement relatif à l obtention des titres de formation postgrade fédéraux ou reconnus par la SSO et à la reconnaissance de titres étrangers

Plus en détail

Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA)

Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA) Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA) International Master of Public Administration (impa) Approuvé par le Conseil de Faculté

Plus en détail

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3)

PROTOCOLE DE COORDINATION DES CAS URGENTS D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Selon le Code des droits et des responsabilités (BD-3) Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. PRINCIPES FONDAMENTAUX Les incidents provoqués par des conduites intimidantes ou violentes

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE page 1/6 GENERALITES La personne physique candidate à la certification démontre qu elle possède les connaissances requises par des

Plus en détail

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master Règlement grand-ducal du 22 mai 2006 relatif à l'obtention du grade de bachelor et du grade de master de l'université du Luxembourg. - base juridique: L du 12 août 2003 (Mém. A - 149 du 06 octobre 2003,

Plus en détail

Règlement d études 2013 LL.M Banking & Finance 2 de 6

Règlement d études 2013 LL.M Banking & Finance 2 de 6 LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banking and Finance Master of Advanced Studies in Banking and Financial Law Règlement d études 2013

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de gardienne d animaux/gardien d animaux 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 8 juillet 2009 18110 Gardienne d animaux CFC/Gardien d animaux

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d opticienne/opticien 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 10 mai 2010 85504 Opticienne CFC/Opticien CFC Augenoptikerin EFZ/Augenoptiker EFZ

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle Mécanicien Cycles Enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (Arrêté publié au Journal Officiel du 29 novembre

Plus en détail

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh Art. 9 - Le comité scientifique national se réunit une fois au moins par an sur convocation de son président et chaque fois qu'il est jugé nécessaire en vue d'étudier les dossiers de candidature et de

Plus en détail

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1),

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1), Ordonnance concernant les de maturité et de maturité professionnelle dans les écoles supérieures de commerce de la République et Canton du Jura (Version en vigueur jusqu'au 31 juillet 2011) du 8 mars 2005

Plus en détail

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Vu l article 16 aliné 3 de la loi sur l Université du 13 juin 2008 (ci-après LU);

Plus en détail

Certificat d enseignant-e en lecture labiale

Certificat d enseignant-e en lecture labiale Certificat d enseignant-e en lecture labiale Cycle de formation 2014-2015 En collaboration avec forom écoute - La Fondation romande des malentendants INTRODUCTION Une personne avec une perte auditive n

Plus en détail

Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School

Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School Annexe 1 au Contrat de certification du... entre Swiss Sailing et.. Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School 1. Introduction Le certificat SUI Sailing Certified School distingue

Plus en détail

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A

FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A FILIERE MEDICO-SOCIALE CATEGORIE A LA DEFINITION DE L EMPLOI Les infirmiers et techniciens paramédicaux cadre de santé exercent des fonctions d'encadrement ou des responsabilités particulières correspondant

Plus en détail

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine Règlement d'études du Programme Passerelle Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire en médecine humaine de la Faculté de médecine de l Université de Genève Règlement d études approuvé par

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Livret Candidat Examen ponctuel terminal des Baccalauréats généraux, technologiques, professionnels Brevets des métiers d Art, BEP et CAP EPREUVE ADAPTEE NATATION Année scolaire

Plus en détail

REGLEMENT de l examen d admission MarKom

REGLEMENT de l examen d admission MarKom REGLEMENT de l examen d admission MarKom aux examens professionnels pour planificateurs/planificatrices en communication, spécialistes en marketing, spécialistes en relations publiques, rédacteurs publicitaires

Plus en détail

1. CHAMPD APPLICATION

1. CHAMPD APPLICATION Pour une meilleure lisibilité du document, la forme masculine est utilisée, il faut toutefois considérer qu il est toujours fait référence aux hommes et aux femmes. TABLE DES MATIERES 1. CHAMP D APPLICATION

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Secteur Tertiaire RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Certificat Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale

Plus en détail

Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique

Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique Diplôme fédéral de maître constructeur-trice métallique Partenariat: Maître constructeur-trice métallique Les diplômés auront le titre de maître constructeur-trice métallique Leur formation initiale basée

Plus en détail

Certificat de Formation Continue Certificate of Advanced Studies (CAS) Economie et Politiques de la Santé

Certificat de Formation Continue Certificate of Advanced Studies (CAS) Economie et Politiques de la Santé Certificat de Formation Continue Certificate of Advanced Studies (CAS) Economie et Politiques de la Santé REGLEMENT D'ETUDES Pour alléger la présentation, le genre masculin est employé indifféremment pour

Plus en détail

Conseiller financier diplômé IAF

Conseiller financier diplômé IAF ACADEMY FOR FINANCE & INSURANCE SERVICES Préparation aux examens de Conseiller financier diplômé IAF Votre partenaire pour votre formation professionnelle Quel sont les objectifs de IAF dans le domaine

Plus en détail