STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi"

Transcription

1 STATISTIQUES sur les femmes, la formation et l emploi «Emploi-Québec prévoit que, pour la période , l économie québécoise créera emplois. À ces emplois s ajouteront les quelques autres occupés par des personnes qui devraient prendre leur retraite durant ces années. Près de six emplois créés sur dix appartiendront aux niveaux de compétence intermédiaire et technique, la majorité d entre eux requérant minimalement une formation technique collégiale ou une formation professionnelle secondaire. La demande du marché du travail devrait donc continuer d exercer une forte pression sur le système de formation professionnelle et technique.» 1 L avis du Conseil du statut de la femme sur les conditions de vie des femmes et le développement local et régional en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, mis à jour en septembre 2004, dresse les constats suivants : - Les femmes de la région se situent significativement sous la moyenne provinciale du taux d activité et d emploi des femmes. - Les femmes de la région occupent toujours deux fois plus d emploi à temps partiel que les hommes. - Les femmes de la région ont un revenu d emploi qui équivaut à 80% de celui des québécoises et à 70,7% de celui des hommes de la région qui eux-mêmes, ont le plus bas revenu au Québec. - Les Gaspésiennes et les Madeliniennes sont surreprésentées à l aide sociale et en dépendent plus longtemps que les hommes de la région et l ensemble des Québécoises; - Les femmes sont sous-scolarisées par rapport aux Québécoises (24,6 % des Gaspésiennes et des Madeliniennes ont moins d'une neuvième année de scolarité comparativement à 15,9 % de Québécoises) et leurs choix scolaires sont plus fortement concentrés dans les options traditionnellement féminines. Cet aspect est important, compte-tenu que les créneaux de développement de la région se trouvent dans des secteurs d emploi traditionnellement masculins. EMPLOI Données québécoises En 2003, dans l ensemble des industries, le pourcentage de travailleuses s élevait à 46,3% contre 53,7% de travailleurs; Les hommes occupent les trois quarts des emplois dans les industries de production de biens tandis que les femmes occupent toujours majoritairement des postes de secrétaires (97,7%), d infirmières (91%) et d éducatrices de la petite enfance (95,7%); 1 QUÉBEC, Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport. La formation professionnelle et technique au Québec, version 2008, Gouvernement du Québec, 2008, 56 p. 1

2 Entre 1991 et 2003, les femmes occupaient environ 67,5% des emplois à temps partiel (un taux 2 fois plus élevé que chez les hommes); Le nombre de femmes qui travaillent au salaire minimum ne cesse d augmenter. En 2001, elles constituent la majorité des personnes confinées au bas de l échelle salariale (71,2%) 2 Année Création d emplois au Québec par niveau de scolarité 3 Sans diplôme du secondaire Études secondaires réussies Études post secondaires réussies Source : Statistique Canada Études universitaires Total Variation (%) de 1990 à ,8-2,8 + 71, ,6 + 22,7 Données régionales emplois seront disponibles d ici 2010 en Gaspésie et aux Iles 4 ; En 2006, le taux d emploi des femmes de 25 à 54 ans de la région Gaspésie Les Iles était de 67,4 % contre 77 % pour l ensemble du Québec 5 ; En 2005, les femmes ne reçoivent, pour la région, en moyenne que 76,71 % du salaire des hommes 6 : MRC Bonaventure : 70,8 % MRC Avignon : 72,2 % Iles-de-la-Madeleine : 76,6 % MRC Roché-Percé : 78,6 % MRC Haute-Gaspésie : 80,7 % MRC Côte-de-Gaspé : 81,4 % FORMATION «le Ministère [de l enseignement, du loisirs et du sport] prévoit que, de 2007 à 2017, les effectifs totaux de l enseignement primaire et secondaire diminueront de 7,7 % tout comme ceux des collèges publics (baisse de 8% de 2006 à 2016).» 7 Données québécoises Voir tableau page suivante 2 Comité Aviseur Femmes en développement de la main d œuvre. Les femmes et le marché de l emploi : la situation économique et professionnelle des québécoises, Montréal, février Forum sur l éducation et la formation en Gaspésie en Gaspésie-Iles de la Madeleine, 31 et 1 er avril Extrait de la présentation de Mme Suzanne Veillette, conférencière. 4 Source : site Web Gagne ta vie; 5 Source : Statistique Canada, compilation spéciale pour le CSF, LEMIEUX, Catherine (avril 2009). Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine : Recueil de données ventilées selon les sexes. Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles, p Idem. 7 Ministère de l Éducation, du Loisirs et du Sport. La formation professionnelle et technique au Québec : un aperçu, Version 2008, p

3 Les dix programmes les plus fréquentés en formation professionnelle (DEP, ASP) et technique (DEC). Inscriptions totales à temps plein (Ensemble du Québec, ), profession reliée et revenu annuel moyen 9 Programme de formation professionnelle Exemple de profession reliée - IMT Femmes Hommes Total Revenu annuel moyen 2005 Santé, assistance et soins Infirmiers/infirmières $ infirmiers auxiliaire Secrétariat Secrétaire $ Comptabilité Commis à la comptabilité et $ personnel assimilé Lancement d une entreprise Directeurs/directrices $ commerce de détail Mécanique automobile Mécaniciens/mécaniciennes $ de véhicules automobiles, de camions et d'autobus Électricité Électriciens / électriciennes $ de réseaux électriques Charpenterie-menuiserie Charpentier $ menuisier/charpentière- menuisière Soudage-montage Soudeur/soudeuse $ Assistance à la personne en établissement de santé Aide infirmier/aideinfirmière $ Électromécanique de systèmes automatisés ÉlectromécaniciennE $ Revenu moyen des 5 formations où les femmes sont les plus présentes : $ Revenu moyen des 5 formations où les hommes sont les plus présents : $ Écart de $ Programme de formation technique Exemple de profession reliée - IMT Femmes Hommes Total Revenu annuel moyen 2005 Soins infirmiers Infirmiers autorisés / $ infirmières autorisées Techniques de comptabilité et Agents / agentes $ de gestion d'administration Techniques d éducation spécialisée Éducateurs spécialisés / éducatrices spécialisées $ Techniques de l informatique Techniques d éducation à l enfance Gestion de commerces Opérateurs / opératrices en informatique, opérateurs / opératrices réseau et techniciens / techniciennes Web Éducateurs / éducatrices et aides-éducateurs / aideséducatrices de la petite enfance SuperviseurEs de commerce de détail $ $ $ Techniques policières Policiers/policières $ Techniques de travail social Travailleurs / travailleuses des services communautaires et sociaux $ Techniques de génie mécanique Technologie de l électronique industrielle Technologues et techniciens / techniciennes en génie mécanique Technologues et techniciens / techniciennes en génie électronique et électrique $ $ Revenu moyen des 5 formations où les femmes sont les plus présentes : $ Revenu moyen des 5 formations où les hommes sont les plus présents : $ Écart de $ 8 Les données pour sont provisoires. Source: MELS, DGFPT, DGSOF, Sources : et 3

4 Données régionales Parmi les 59 professions les plus en demande actuellement en Gaspésie et aux Iles-de-la-Madeleine (printemps 2009), 12 formations traditionnellement masculines sont disponibles sur le territoire. Parmi les professions traditionnellement masculines ayant les meilleures perspectives professionnelles (acceptables, favorables et très favorables) pour la période en Gaspésie et aux Iles, 8 sont données sur le territoire. En , le nombre de programmes de formation professionnelle (DEP, ASP) autorisés en Gaspésie et aux Iles était de 46 et pour la formation technique (DEC), de ; 23 des programmes de la formation professionnelle et technique offerts dans la région mènent à l exercice d un métier traditionnellement masculin; On remarque que dans la région, en 2006, les deux domaines d études où les femmes sont présentes à moins de 33 % sont : Architecture, génie et services connexes : 3,8 % Agriculture, ressources naturelles et conservation : 17,3 % 11 Nombre d élèves dans les programmes d ASP et de DEP au secondaire, selon le sexe, région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine, Sur le plan des diplômes d études professionnelles (DEP), pour les années et , 11 programmes sont considérés comme des formations de métiers majoritairement masculins en Gaspésie et aux Îles. Ceux-ci sont identifiés en caractères gras. Dans aucun de ces programmes, les filles sont à égalité ou plus nombreuses que les garçons. Gaspésie Îles-de-la-Madeleine ( ) Filière de Programme actualisé formation Sexe Féminin Masculin Total général ASP Lancement d'une entreprise Total ASP DEP Assistance à la personne à domicile ND 9 Assistance à la personne en établissement de santé Charpenterie-menuiserie Coiffure ND 28 Comptabilité Cuisine ND 11 Électricité ND 55 Électromécanique de systèmes automatisés ND 31 Mécanique automobile ND 30 Mécanique d'engins de chantier ** ND 37 Pâtes et papiers Opérations Pêche professionnelle Production horticole 8 Santé, assistance et soins infirmiers Sources : MELS, DGFPT, DGSOF, Statistique Canada, Recensement de la population de Compilation du taux féminin et des données de la région 11 par Catherine Lemieux, chargée de projet ADS à la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles, juin

5 Secrétariat Service de la restauration ND 20 Soudage-montage Soutien informatique Techniques d'usinage Total DEP Total général Nombre d élèves dans les programmes d ASP et de DEP au secondaire, selon le sexe, région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine (données provisoires) Gaspésie Îles-de-la-Madeleine ( * données provisoires*) Filière de Programme actualisé formation Sexe Féminin Masculin Total général ASP Lancement d'une entreprise Total ASP DEP Assistance à la personne à domicile ND 29 Assistance à la personne en établissement de santé Charpenterie-menuiserie Coiffure ND 28 Comptabilité Cuisine Électricité Électromécanique de systèmes automatisés ND 16 Esthétique Mécanique automobile ND 25 Mécanique d'engins de chantier ND 40 Pâtes et papiers - Opérations Pêche professionnelle Santé, assistance et soins infirmiers Secrétariat ND 121 Service de la restauration Soudage-montage Soutien informatique ND 53 Techniques d'usinage ND 28 Total DEP Total général ND Note : Données non divulguées pour cause de confidentialité, mais données majoritaires. Les données de la Commission scolaire Eastern Shores ne se rendent pas toujours au MELS, car, selon le programme de DEP, les données sont parfois regroupées avec une autre commission scolaire. Il se peut donc qu il y ait un manque de données pour Eastern Shores. Source : MELS, Direction de la gestion stratégique de l'offre de formation, janvier Création du tableau par Catherine Lemieux, avec la collaboration de Martine Morin, chargée de projet pour la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles, juillet

6 Effectif (nombre de personnes) inscrit au collégial à l'automne, à temps plein et à temps partiel, à l'enseignement ordinaire et à la formation continue, dans les établissements collégiaux de la région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine, selon le secteur de formation, le nom de programme regroupé, l'année, le sexe, la région, le type de programme, le type de formation et la famille de programmes, 2004 à 2007 En ce qui concerne le nombre de femmes inscrites dans les programmes majoritairement masculins au DEC technique, il est intéressant d observer que pour les années 2005 et 2006, dans le programme de techniques d aquaculture, qui est normalement un programme majoritairement masculin, les femmes étaient majoritaires, soit 12 femmes et 8 hommes en 2004, 14 femmes et 6 hommes en 2005, 14 femmes et 1 homme en 2006 et 15 femmes et 1 homme en Dans tous les autres programmes majoritairement masculins, les femmes sont minoritaires. Parmi les programmes majoritairement masculins, c est la technique de tourisme d aventure qui est la plus populaire chez les femmes, et ce, pour les quatre années consécutives avec un nombre d inscriptions variant de 20 femmes en 2004 à 32 en Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Nom du secteur de formation F M 2004 F M 2005 F M 2006 F M 2007 Nom du programme regroupé Administration, commerce et informatique Techniques administratives Techniques de comptabilité et de gestion Techniques de bureautique Techniques de l'informatique Agriculture et pêches Transformation des produits de la mer Techniques d'aquaculture Alimentation et tourisme Techniques du tourisme d'aventure Électrotechnique Technologie de l'électronique Technologie de l'électronique industrielle Fabrication mécanique Techniques de génie mécanique Foresterie et papier Technologie forestière Mécanique d'entretien Technologie de maintenance industrielle Santé Soins infirmiers Services sociaux, éducatifs et juridiques Techniques d'éducation à l'enfance Techniques d'éducation spécialisée Techniques de travail social TOTAL Source: Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, Secteur de l'enseignement supérieur, Direction des systèmes et du contrôle en collaboration avec le Secteur de l'information et des communications, Direction de la recherche, des statistiques et des indicateurs, 23 juin

7 Signes utilisés # Donnée fournie à titre indicatif seulement % Pourcentage Remplace une valeur inférieure à 5 ou sa complémentaire (-)(+) Valeur significativement plus faible ou plus élevée que celle du Québec, au seuil de 0,01 * Donnée qui doit être interprétée avec prudence *** Différence statistiquement significative **n. p. Valeur non présentée Formation ou emploi majoritairement masculin Emploi traditionnellement féminin E Utiliser avec prudence F Trop peu fiable pour être publiée k 1000 n Nombre ND Donnée non divulguée pour cause de confidentialité ou non disponible p Donnée provisoire r Donnée révisée s. o. Sans objet N ayant pas lieu de figurer 7

DOMAINES DE FORMATION PERMETTANT D'OBTENIR 6 POINTS À LA GRILLE DE SÉLECTION

DOMAINES DE FORMATION PERMETTANT D'OBTENIR 6 POINTS À LA GRILLE DE SÉLECTION DOMAINES DE FORMATION PERMETTANT D'OBTENIR 6 POINTS À LA GRILLE DE SÉLECTION NIVEAU UNIVERSITAIRE Droit Droit (BACC. - 3 U032 Lettres Traduction (BACC. - 3 U126 Agriculture (BACC. - 4 U005 Architecture

Plus en détail

La formation professionnelle et technique au Québec

La formation professionnelle et technique au Québec Version 2010 La formation professionnelle et technique au Québec Un aperçu Gouvernement du Québec Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN ISBN ISSN ISSN 978-2-550-59660-8 (imprimé) 978-2-550-59661-5

Plus en détail

La formation professionnelle et technique au Québec

La formation professionnelle et technique au Québec Version 2007 La formation professionnelle et technique au Québec Un aperçu Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2007-07-00198 ISBN : 978-2-550-49776-9 ISBN PDF : 978-2-550-49777-6

Plus en détail

Liste des CD/DVD/VIDÉOS en orientation et information scolaire. Formation professionnelle

Liste des CD/DVD/VIDÉOS en orientation et information scolaire. Formation professionnelle Liste des CD/DVD/VIDÉOS en orientation et information scolaire Formation professionnelle Académie des pompiers 2012 Présentation powerpoint Voir vidéo promotionnel sur site www.academiedespompiers.ca Centre

Plus en détail

Bulletin statistique de l éducation

Bulletin statistique de l éducation Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation Direction des statistiques et des études quantitatives http://www.meq.gouv.qc.ca N o 12 Septembre 1999 Bulletin statistique de l éducation 01234567890123456789012345678901234567,

Plus en détail

Recueil de données ventilées selon les sexes

Recueil de données ventilées selon les sexes Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine Recueil de données ventilées selon les sexes Produit en vertu de l Entente de collaboration en condition féminine pour la Gaspésie

Plus en détail

Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle

Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle Thèmes de la présentation Présentation d Éducation internationale Présentation des commissions

Plus en détail

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Juin 215 PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Emploi-Québec, dans sa volonté de favoriser l équilibre entre l offre et la demande, s assure que les postes soient comblés et que la main-d œuvre disponible

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION FICHES DE PARCOURS DE FORMATION Ce document comprend : 3 fiches générales L industrie de la métallurgie Parcours de formation Conditions d admissibilité générales Fiches de métiers, dont : Électricien

Plus en détail

Choisis un métier pour assurer ton avenir!

Choisis un métier pour assurer ton avenir! Choisis un métier pour assurer ton avenir! Formation professionnelle automne 2010 < Christian Marcoux DEP Ébénisterie Propriétaire Christian Marcoux ébéniste Scott Programme Avantage Durée Établissement

Plus en détail

Les exigences en formation professionnelle

Les exigences en formation professionnelle Les exigences en formation professionnelle Certification et débouchés veut dire diplôme d études professionnelles Les débouchent sur des métiers spécialisés, donc directement sur le marché du travail.

Plus en détail

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT 2011-2012 Symboles % : pourcentage $ : dollars M$ : millions de dollars Le présent document a été produit par le ministère de l Enseignement supérieur, de

Plus en détail

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC de BROME-MISSISQUOI PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL MRC DE BROME-MISSISQUOI Publication réalisée par la Direction de la planification, du partenariat et de l'information

Plus en détail

La formation professionnelle au Québec :

La formation professionnelle au Québec : La formation professionnelle au Québec : S outiller pour réussir! 200 centres de formation professionnelle 21 170 programmes secteurs de formation La formation professionnelle du Québec La formation professionnelle

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2004-2014 Volume

Plus en détail

41% en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement de soutien

41% en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement de soutien Formez-vous en région et vous pourriez faire carrière chez Royal Nickel Corporation 9% Emplois disponibles comme mécanicien mobile 41% Emplois disponibles en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement

Plus en détail

LA ROBOTIQUE Métiers et professions reliées. Par Jean-François Beaudin avec la collaboration de Mme Judith Alain, c.o.

LA ROBOTIQUE Métiers et professions reliées. Par Jean-François Beaudin avec la collaboration de Mme Judith Alain, c.o. LA ROBOTIQUE Métiers et professions reliées Par Jean-François Beaudin avec la collaboration de Mme Judith Alain, c.o. PLAN DE LA PRÉSENTATION Précisions : Les types de diplômes! Aperçu de la robotique

Plus en détail

LES FEMMES ET LE MARCHÉ DE L EMPLOI LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET PROFESSIONNELLE DES QUÉBÉCOISES

LES FEMMES ET LE MARCHÉ DE L EMPLOI LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET PROFESSIONNELLE DES QUÉBÉCOISES LES FEMMES ET LE MARCHÉ DE L EMPLOI LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET PROFESSIONNELLE DES QUÉBÉCOISES UNE RÉALISATION DU COMITÉ AVISEUR FEMMES EN DÉVELOPPEMENT DE LA MAIN-D ŒUVRE 110, rue Sainte-Thérèse, bureau

Plus en détail

«Toute personne a droit au repos et aux loisirs.» Déclaration universelle des droits de l homme, 1948, Organisations des Nations Unies

«Toute personne a droit au repos et aux loisirs.» Déclaration universelle des droits de l homme, 1948, Organisations des Nations Unies 8, boul. Perron Est, C.P. 99 Téléphone : 418 388-2121 Courriel : informations@urlsgim.com Caplan (Québec) G0C 1H0 Télécopieur : 418 388-2133 Site Internet :www.urlsgim.com «Toute personne a droit au repos

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE Le service d orientation Qu est-ce que l orientation? L objectif d une démarche d orientation consiste à permettre à l élève de découvrir, de confirmer ou de préciser ses intérêts, ses goûts et aptitudes,

Plus en détail

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique Liste des diplômes français généralement s au niveau du Diplôme en formation technique Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Service d évaluation comparative des études effectuées hors

Plus en détail

LISTE DES CODES DES DOMAINES DE FORMATION 2015

LISTE DES CODES DES DOMAINES DE FORMATION 2015 Universitaire Arts B507 Art dramatique (BAC) Universitaire Arts B508 Arts graphiques (communications graphiques) (BAC) Universitaire Arts B509 Arts plastiques (peinture, dessin, sculpture) (BAC) Universitaire

Plus en détail

D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES

D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES Le présent document a été élaboré au ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine (MFACF). En avril 2007, le volet Condition

Plus en détail

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525)

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs dans la fabrication de transformateurs

Plus en détail

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Document préparé par Janelle LeBlanc, Étudiante en 5 ième année en travail social à l Université de Moncton Stagiaire à la Coalition pour

Plus en détail

Estimation en travaux de construction et de rénovation

Estimation en travaux de construction et de rénovation Attestation d études collégiales (AEC) Estimation en travaux de construction et de rénovation EEC.35 Responsable du programme : Catherine LeHir-Roy 418 723-1880, poste 2547 Type de sanction : Durée totale

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

Électromécanique de systèmes automatisés

Électromécanique de systèmes automatisés Électromécanique de systèmes automatisés Formation professionnelle www.cfplevis.qc.ca Élève d un jour Inscription en ligne www.formationprofessionnelle.org Électromécanique de systèmes automatisés (5281)

Plus en détail

Glossaire TERMES GÉNÉRAUX

Glossaire TERMES GÉNÉRAUX Glossaire TERMES GÉNÉRAUX Chercheur d emploi Personnes au chômage dont sont exclues les personnes mises à pied temporairement ainsi que celles qui occuperont un emploi prochainement. Chômage de longue

Plus en détail

Information sur l approche orientante pour compléter celle diffusée sur ce site

Information sur l approche orientante pour compléter celle diffusée sur ce site Information sur l approche orientante pour compléter celle diffusée sur ce site http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/csc/general/chacun/chacun.html (document À chacun son rêve) http://www.itopo.qc.ca/ Information

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE École Des Rives Soirée de parents - 5 e secondaire Présenté par Magali Laurenceau, c.o. Réalisé par Bianca Levasseur, c.o., et adapté par Magali Laurenceau, c.o.

Plus en détail

en Mauricie Transport et entreposage Répartition des établissements du secteur du transport et de l entreposage (LIC 2005)

en Mauricie Transport et entreposage Répartition des établissements du secteur du transport et de l entreposage (LIC 2005) Ce secteur comprend les établissements dont l activité principale consiste à fournir des services de transport de personnes et de marchandises, des services d entreposage des marchandises et des services

Plus en détail

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS PAR LE QUÉBEC PRÉSENTATION À LA CONFÉRENCE NATIONALE EN DROIT DE L IMMIGRATION 2013 DE L ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN PAR LE MINISTÈRE DE L IMMIGRATION ET DES

Plus en détail

Relance 2014. Secteur technique

Relance 2014. Secteur technique Relance 2014 Secteur technique Table des matières Pages Avant-propos 3 Méthodologie 3 Caractéristiques de la relance 3 Partie I : La situation du placement des finissants 5 des programmes techniques. Partie

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Marc-Olivier Cavanagh" New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac

Marc-Olivier Cavanagh New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac DEP en charpenteriemenuiserie Marc-Olivier Cavanagh New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac Après des études en briquetagemaçonnerie, Marc-Olivier a reçu le prix du perfectionnement

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

Préalables pour l admission 2010-2011 à un programme conduisant au diplôme d études collégiales

Préalables pour l admission 2010-2011 à un programme conduisant au diplôme d études collégiales Préalables pour l admission 2010-2011 à un programme conduisant au diplôme d études collégiales Mise à jour Août 2009 Dans le cadre du Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) qui précise,

Plus en détail

DÉTERMINATION DE L ÉCHELON

DÉTERMINATION DE L ÉCHELON FÉDÉRATION DU PERSONNEL SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES DÉTERMINATION DE L ÉCHELON Articles 6-1.00, 6-2.00, 6-3.00 et 6-4.00 Avertissement

Plus en détail

Chronologie de la formation professionnelle et technique au Québec

Chronologie de la formation professionnelle et technique au Québec Chronologie de la formation professionnelle et technique au Québec Les dates importantes en formation professionnelle et technique de 1828 à 2005. 1828 Création du Montréal Mechanics Institute, premier

Plus en détail

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 Lemarché du travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 600, boul. Casavant Est, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7T2 450 773-7463 Plan de la présentation

Plus en détail

Projet Femmes et Pauvreté Dans la MRC de Brome-Missisquoi

Projet Femmes et Pauvreté Dans la MRC de Brome-Missisquoi Projet Femmes et Pauvreté Dans la MRC de Brome-Missisquoi Portrait statistique et analyse comparative entre les sexes Par Miren Catalan Association Action Plus Brome-Missisquoi Juin 2013 Table des matières

Plus en détail

Qui conduit un taxi au Canada?

Qui conduit un taxi au Canada? Qui conduit un taxi au Canada? Li Xu Mars 2012 Recherche et Évaluation Les opinions exprimées dans le présent document sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de Citoyenneté et

Plus en détail

Formation professionnelle et technique et formation continue CADRE DE GESTION DE L OFFRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE 2011-2012

Formation professionnelle et technique et formation continue CADRE DE GESTION DE L OFFRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE 2011-2012 Formation professionnelle et technique et formation continue CADRE DE GESTION DE L OFFRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE 2011-2012 Direction générale de la formation professionnelle et technique

Plus en détail

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523)

Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Assembleurs et monteurs de matériel électronique (CNP 9523) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs de matériel électronique sont regroupés sous le code 9523 de la Classification nationale

Plus en détail

Formations initiale et continue

Formations initiale et continue Formations initiale et continue La réussite des femmes dans la formation initiale E n Bretagne comme ailleurs, avec moins de redoublements, des taux de réussite aux examens supérieurs, les filles réussissent

Plus en détail

Conducteur de camion n/d Professionnel (DEP) Transport par camion Perm. cond. Cl. 1 1 à 2 ans

Conducteur de camion n/d Professionnel (DEP) Transport par camion Perm. cond. Cl. 1 1 à 2 ans Transport vers Chibougamau (potentiellement sous-traité) Conducteur de camion n/d Professionnel (DEP) Transport par camion Perm. cond. Cl. 1 Génie minier Surintendant mine 1 Baccalauréat (B.Sc.) Génie

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Sondage d opinion auprès des Canadiens FONDATION ÉMERGENCE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Mai 2007 Dossier : 12717-010 507, place

Plus en détail

No Titre du programme Préalables

No Titre du programme Préalables NOUVELLES CONDITIONS PARTICULIÈRES D ADMISSION POUR LES PROGRAMMES D ÉTUDES TECHNIQUES À COMPTER DE L AUTOMNE 2010 Signification des abréviations des nouveaux cours préalables Mathématique CST 5 e Culture,

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE JANVIER 2014 INTRODUCTION Le CAMO pour personnes handicapées souhaitait établir un portrait de la situation de la formation des personnes

Plus en détail

FORMATION DES ADULTES

FORMATION DES ADULTES La section de la formation des adultes s adresse à toute personne âgée de 16 ans et plus. SERVICE D ACCUEIL, DE RÉFÉRENCE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT (SARCA) D abord et avant tout! Cette section vous

Plus en détail

L intégration socioprofessionnelle un levier pour : le développement de l employabilité, l orientation et la réussite

L intégration socioprofessionnelle un levier pour : le développement de l employabilité, l orientation et la réussite L intégration socioprofessionnelle un levier pour : le développement de l employabilité, l orientation et la réussite Commission de perfectionnement des cadres de l ACSQ - 10 Février 2011 Encadrements

Plus en détail

Banque de candidatures Mise à jour : 3 mars 2015

Banque de candidatures Mise à jour : 3 mars 2015 0 Gestion GE-1402-013 Gestion 10 ans et + DEC Administration, profil finances Embauche de personnel, gestion d'inventaire, utilisation de logiciels comptables : Acomba et Avantage. À la direction d'un

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

Contrairement à une formation classique, le dispositif

Contrairement à une formation classique, le dispositif Repères HORS SERIE EMPLOI FORMATION n 21 - Juillet 2014 Les parcours VAE en Haute-Normandie Contrairement à une formation classique, le dispositif de la Validation des Acquis de l Expérience offre des

Plus en détail

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-logistiquetransport

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-logistiquetransport Des sites à consulter en : TECHNIQUES ADMINISTRATIVES BUREAUTIQUE ARCHIVES MÉDICALES Inforoute FPT Programmes http://www.ifpt.org/ Techniques de la logistique du transport Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-logistiquetransport

Plus en détail

Les programmes en FORMATION PROFESSIONNELLE 2014-2015. fpcsdm.ca

Les programmes en FORMATION PROFESSIONNELLE 2014-2015. fpcsdm.ca Les programmes en FORMATION PROFESSIONNELLE 2014-2015 fpcsdm.ca Séances d'information ÉCOLES DES MÉTIERS HORAIRES RESPONSABLES ÉCOLE DES MÉTIERS DE L AÉROSPATIALE 5300, rue Chauveau ÉCOLE DES MÉTIERS DE

Plus en détail

Sondage sur le placement des diplômés de 2012 du Collège communautaire du Nouveau- Brunswick

Sondage sur le placement des diplômés de 2012 du Collège communautaire du Nouveau- Brunswick Sondage sur le placement des diplômés de 2012 du Collège communautaire du Nouveau- Brunswick Préparé pour : Direction des services stratégiques Ministère de l Éducation postsecondaire, de la Formation

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

DONNÉES SUR LES EMPLOIS - FORMULAIRE 2.1

DONNÉES SUR LES EMPLOIS - FORMULAIRE 2.1 PAGE 1 CNP HORS CADRE 1 Directeur(trice) général(e) (incl. rég.) - R 01 88 140,00 UNIV Diplôme universitaire requis 139 399,00 10 Ans Niveau Bacc. P.Q. 0014 0014 Dont 5 années d'exp. dans un emploi cadre

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

CATÉGORIE 3 - Personnel de bureau, techniciens et professionnels de l'administration

CATÉGORIE 3 - Personnel de bureau, techniciens et professionnels de l'administration TABLEAU DES EXIGENCES ET DES EXAMENS PR L'ACCESSIBILITÉ AUX DIFFÉRENTS TITRES D'EMPLOI DU CHU DE QUÉBEC-UNIVERSITÉ LAVAL TITRE D'EMPLOI #T.E. SCOLARITÉ MINIMALE EXPÉRIENCE PRÉQUALIFICATION PR CERTAINS

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le C.E.I. inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours. Compléter et signer (4 signatures requises) le

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

AVIS. '.I.~ Ordre. Avis au Bureau de l'oiiq sur les préalables et les exigences d'admission au Programme de soins infirmiers au niveau collégial

AVIS. '.I.~ Ordre. Avis au Bureau de l'oiiq sur les préalables et les exigences d'admission au Programme de soins infirmiers au niveau collégial r " '.I.~ Ordre... des infirmières -...- et infirmiers du Québec AVIS Avis au Bureau de l'oiiq sur les préalables et les exigences d'admission au Programme de soins infirmiers au niveau collégial mai 2007

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

La réforme de l assurance-emploi et son impact spécifique sur la vie des femmes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine

La réforme de l assurance-emploi et son impact spécifique sur la vie des femmes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine La réforme de l assurance-emploi et son impact spécifique sur la vie des femmes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine Ont participé à la rédaction de ce mémoire : Linda Vaillancourt, chargée de projet

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Identification du candidat. En lettres carrées s.v.p. Cochez le programme auquel vous désirez vous inscrire

ENTREVUE ÉCRITE. Identification du candidat. En lettres carrées s.v.p. Cochez le programme auquel vous désirez vous inscrire ENTREVUE ÉCRITE Identification du candidat En lettres carrées s.v.p. Nom : Prénom : Code permanent : Date de naissance : / / Ville et région de provenance : Dernière école fréquentée : Téléphone : ( )

Plus en détail

CATÉGORIE 3 - Personnel de bureau, techniciens et professionnels de l'administration

CATÉGORIE 3 - Personnel de bureau, techniciens et professionnels de l'administration TABLEAU DES EXIGENCES ET DES EXAMENS PR L'ACCESSIBILITÉ AUX DIFFÉRENTS TITRES D'EMPLOI DU CHU DE QUÉBEC-UNIVERSITÉ LAVAL TITRE D'EMPLOI #T.E. SCOLARITÉ MINIMALE EXPÉRIENCE PR CERTAINS SECTEURS CATÉGORIE

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Consultations particulières et audition publique. sur le projet de loi no 42 :

Consultations particulières et audition publique. sur le projet de loi no 42 : Consultations particulières et audition publique sur le projet de loi no 42 : Loi regroupant la Commission de l équité salariale, la Commission des normes du travail et la Commission de la santé et de

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

GUIDE D ExploratIon Choix de séquences en mathématique

GUIDE D ExploratIon Choix de séquences en mathématique GUIDE D ExploratIon Choix de séquences en mathématique Ce document te sera utile pour explorer les possibilités en formation professionnelle et en formation collégiale selon les séquences mathématiques.

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

Chapitre 6 Santé et sécurité du travail

Chapitre 6 Santé et sécurité du travail Chapitre 6 Santé et sécurité du travail Santé et sécurité du travail Chapitre 6 Au Québec depuis 1980, le régime de santé et de sécurité du travail est administré par la Commission de la santé et de la

Plus en détail

Un secteur professionnel, une diversité de métiers

Un secteur professionnel, une diversité de métiers Axe 1 Le contexte professionnel Thème 1.1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Chapitre 1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Compétences 1.1.1 Repérer les différents métiers

Plus en détail

CALCULS DÉFINITIFS DES SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT AUX UNIVERSITÉS

CALCULS DÉFINITIFS DES SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT AUX UNIVERSITÉS CALCULS DÉFINITIFS DES SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT AUX UNIVERSITÉS Année universitaire 2011-2012 Version Juillet 2012 Le présent document a été réalisé par le ministère de l Éducation, du Loisir et du

Plus en détail

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante Guide d exploration de métiers et de professions Approche orientante Document rédigé par Yves Jutras Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal, 2012 Exploration de métiers et de professions

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Le Québec, c est l espace francophone au cœur

Le Québec, c est l espace francophone au cœur ÉTuDIER Au QuÉbEC Le Québec, c est l espace francophone au cœur des Amériques. C est aussi un important pôle de l économie du savoir et du commerce international. Carrefour des cultures latine et anglo

Plus en détail

URQ Baie-des-Chaleurs/les Plateaux INNOVER PAR LA MOBILISATION DU MILIEU NEW CARLISLE 15 SEPTEMBRE 2011

URQ Baie-des-Chaleurs/les Plateaux INNOVER PAR LA MOBILISATION DU MILIEU NEW CARLISLE 15 SEPTEMBRE 2011 URQ Baie-des-Chaleurs/les Plateaux INNOVER PAR LA MOBILISATION DU MILIEU NEW CARLISLE 15 SEPTEMBRE 2011 QUELQUES PHRASES POUR PRÉSENTER LE CRÉDIT COMMUNAUTAIRE AUSSI APPELÉ LE MICRO-CRÉDIT LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

La MRC du Val-Saint-François

La MRC du Val-Saint-François Portrait de l éducation en Estrie 2012-2013 La MRC du Val-Saint-François Remerciements La Table estrienne de concertation interordres en éducation (TECIÉ) remercie tous les partenaires qui ont contribué

Plus en détail

Boursiers 2008 Fonds Gérard D. Levesque 10 octobre 2008. Dans les coulisses de votre réussite

Boursiers 2008 Fonds Gérard D. Levesque 10 octobre 2008. Dans les coulisses de votre réussite Fonds Gérard D. Levesque 10 octobre 2008 Dans les coulisses de votre réussite Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Six étudiants gaspésiens reçoivent une bourse du Fonds Gérard D. Levesque Carleton-sur-Mer,

Plus en détail

L offre de formation technique dans les cégeps dans un contexte de diminution des effectifs étudiants

L offre de formation technique dans les cégeps dans un contexte de diminution des effectifs étudiants L offre de formation technique dans les cégeps dans un contexte de diminution des effectifs étudiants Positions de la Fédération des chambres de commerce du Québec Quelques constats Le Québec consacre

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 4 relatif à l admission des étudiantes et des étudiants

RÈGLEMENT NUMÉRO 4 relatif à l admission des étudiantes et des étudiants Recueil de gestion Règlement Code : 1121-01-05 Nombre de pages : 12 RÈGLEMENT NUMÉRO 4 relatif à l admission des étudiantes et des étudiants Adopté le 23 juin 1976 par le Conseil d administration (Résolution

Plus en détail

Échelles salariales des employés des commissions scolaires en vigueur au 31 mars 2015 Ajustement lié à la clause de protection du pouvoir d achat

Échelles salariales des employés des commissions scolaires en vigueur au 31 mars 2015 Ajustement lié à la clause de protection du pouvoir d achat Échelles salariales des employés des commissions scolaires en vigueur au 31 mars 2015 Ajustement lié à la clause de protection du pouvoir d achat Données du Secrétariat du Conseil du trésor, compilées

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE

GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE Direction de la formation professionnelle 15 avril 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1 CADRE OPÉRATIONNEL... 3 1.1

Plus en détail