Octobre Pierre CONTOZ, Maire, les Adjoints, les Conseillers Municipaux. le Quartier de La Malate

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Octobre 2010. Pierre CONTOZ, Maire, les Adjoints, les Conseillers Municipaux. le Quartier de La Malate"

Transcription

1 Montfaucon Octobre 2010 Infos Editorial LA MALATE, CONCLUSION HEUREUSE DE 6 ANNEES DE TRAVAUX Le 16 mars 1957, Urbain MICHEL, Maire et son Conseil Municipal (deux de nos anciens, Camille SIMARD impasse Vauzevins et Marcel BARSOT rue de la Vierge, âgés à l époque respectivement de 36 et 33 ans, en étaient membres) inauguraient la toute nouvelle école de La Malate. Une école nouvelle dans ce quartier excentré du village était un évènement. Les élèves de l école du village, proprement dit, (j en étais avec mes 10 ans) se déplacèrent par un sentier très fréquenté mais aujourd hui enfriché, conduits par l instituteur de l époque Robert VIENNET. La Ville de Besançon avait autorisé une prise d eau sur l aqueduc d Arcier voisin. Depuis plus d inauguration dans ce quartier, bien que quelques travaux aient été réalisés : alimentation en eau et amélioration de l électrification, terrain de sports etc. Le quartier étant placé sous les fourches caudines de feu le Grand Canal les municipalités successives ont limité les investissements publics. En 2001, le Conseil Municipal a décidé d engager des travaux coordonnés notamment pour faire face à l insécurité routière due au transit Plateau-Vallée. Se sont succédés des travaux d assainissement, de remplacement de conduite d eau potable, d enfouissement de réseaux et d amélioration de l éclairage public, de terrain de sport et de réhabilitation d un logement locatif public et enfin, de requalification de rue. Ce sont près de uros qui ont été investis dans cette succession de travaux, la commune ayant largement bénéficié des aides de l Etat, et des collectivités locales ou syndicats. Il reste encore beaucoup à faire mais les sires de MONTFAUCON n ont pas construit leur château en un jour. Pierre CONTOZ Maire de Montfaucon Pierre CONTOZ, Maire, les Adjoints, les Conseillers Municipaux vous convient à la visite inaugurale des travaux coordonnés dans le Quartier de La Malate SAMEDI 23 OCTOBRE 2010 à 10 h 30 salle Louis Lumière (parking accès rue de l Aqueduc à proximité du kiosque et sur terrain de sports). Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

2 DISCUSSIONS SUR LE PAS DE LA PORTE Parler du Bistro, c est bien sûr devant le bar, échanger avec le boulanger c est devant le four, mais parler avec le serrurier devrait être en toute logique devant une porte. Cela étant, ou du moins n étant pas pour ce qui est de la porte, nous avons rencontré Monsieur ORTU Société FD.HOME résidant au village, spécialisé dans la serrurerie de sécurité. En évoquant le métier du serrurier nous pourrions laisser paraître que cette profession est d un autre âge, mais ne nous y trompons pas elle a de plus en plus pignon sur rue. Revenons cependant par quelques mots sur l histoire. La profession de serrurier remonte à 1650, (Louis XIV) période où l artisan serrurier est reconnu comme seul maître de son art. La serrure devient alors l élément unique sécurisant une porte. A cette période la serrure est monumentale, actionnée par une grosse clef, l ensemble confectionné par un forgeron sous la conduite du serrurier. Depuis cette période la serrure n a fait qu évoluer pour devenir ce que nous connaissons aujourd hui, mais dont la manipulation en cas de problème requiert une véritable expertise, ce que possède à l évidence notre serrurier Montfalconnais. Revenons à notre homme de l art, François-Damien ORTU, devant notre porte virtuelle pour bien comprendre son métier. - Monsieur ORTU, tout d abord votre métier quel est il aujourd hui? Dans ce qu est la fermeture d une maison, généralement lors de la construction, les portes sont équipées de serrures que nous pourrions dire classiques. Sécurisantes bien sûr, mais insuffisamment aujourd hui. Mon métier consiste donc à améliorer la fermeture des portes extérieures de votre maison. J adapte le produit selon l attente en termes de besoin de sécurisation. Il n y a plus la serrure unique pour tous, les produits sont divers, je conseille selon les besoins, mais aussi en tenant compte du budget et de l équipement en place. - D accord pour ce qui est des portes, mais je crois savoir que la fermeture, donc la sécurité de la maison c est aussi autre chose. En effet mon travail se situe dans tous les domaines de la sécurisation des biens. Fermeture des portes comme déjà évoqué, mais aussi coffre fort, alarme, porte blindée, porte de garage motorisée film de protection des vitres. - A l écoute de votre présentation, j imagine que n est pas serrurier qui veut! Naturellement, la serrurerie est d abord un métier technique, il convient de savoir comment fonctionne l élément que nous préconisons, connaître les multiples éléments composant la partie principale, s assurer que la préconisation est en adéquation avec l attente du client. Cela est également valable pour la partie alarme, pour laquelle l artisan professionnel doit apporter par son action, la tranquillité à son client. Concernant l activité alarme, le savoir-faire repose sur une formation en électronique, et une réelle expertise de plusieurs années. -Monsieur ORTU, je ne pense pas qu il soit simple de décider de changer de serrures, ou poser une alarme! La décision ne doit pas se prendre sans une analyse précise de la nécessité, que ce soit pour les portes comme pour les alarmes. Je réalise une étude détaillée du besoin de telle sorte à proposer ce qui sera le mieux adapté à l attente du client pour un résultat optimum. Ceci dit nous constatons avoir de plus en plus de demandes sur le plan de la sécurisation de l habitat, je propose donc sur simple demande un bilan sécurité gratuit. - Votre rayon d action, quel est-il? Je couvre une grande partie de la Franche-Comté sachant que nous sommes peu nombreux à intervenir dans la fourniture et la pose de la serrurerie technique, tout comme sur l intervention d ouverture de porte en cas de problème. - Que voulez vous dire par «intervention d ouverture de porte en cas de problème»? En effet, je suis disponible 24H sur 24 et 7 jours sur 7 si vous rencontrez une difficulté pour ouvrir votre porte de maison, perte de clés, serrure bloquée par exemple. Je me déplace sur simple appel pour vous assister dans votre problème et faire en sorte que vous puissiez rentrer chez vous. - Très bien, mais après on change la porte! Absolument pas, mon travail consiste à ouvrir votre porte de façon propre et normale, pas à défoncer l huisserie. Ndlr : Si le couple Montfalconnais (qui devrait ici se reconnaître) avait connu Monsieur ORTU il y a quelques mois, cela lui aurait évité de passer la nuit dans une voiture, devant la porte de la maison qui refusait de s ouvrir par manque de clefs - Sur le plan économique et développement d activités avez-vous d autres projets? Sur le plan mécanique de la serrure, je développe la partie organigramme (hiérarchisation des clés) c'est-à-dire faire en sorte de supprimer les clefs, souvent trop nombreuses sur soi, pour n en avoir qu une seule qui ouvrira la porte, la boite à lettres, les cadenas, la barrière Il est également possible d autoriser ou d interdire l accès de certaines pièces sans multiplier les clés ou les serrures. Pour le secteur électronique, après l alarme, l automatisme de porte, la visiophonie, et l interphonie, la vidéosurveillance est en cours de démarrage. Suite p.3 Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

3 -Pour rester dans la partie économique, quelle est la répartition du marché de la serrure? Ce que nous constatons actuellement indique un marché de 60% vers le particulier, et 40% vers l industrie, les collectivités, le commerce. Jacques TONNERRE CLEMENT Régis, rue de Rochefort Construction d une maison individuelle. GAMBA Jean-Pierre, 2 rue de la Vue des Alpes Extension d une maison. VENDEL Jocelyn et GAUTIER Marie, rue de Laserolle - Construction d une maison individuelle. BOITEUX Stéphanie, rue de la Machotte - Construction d une maison individuelle. FD.HOME 13 rue des Fontaines. Tel : Port : Principales décisions du Conseil Municipal - Séance du 14 septembre Secrétaire de séance : Catherine TARBY Affaires d urbanisme - Permis de construire et déclarations préalables délivrés Déclarations préalables.grivet Daniel, 5 rue du Château Réfection de la façade et peinture. MARTINET Daniel, 25 rue de la Falaise Construction et pose d un abri sur piscine existante. CZAJKA LEPOJEVIC Cécile, 24 rue de la Sablonière - Aménagement des combles. GACHOT Rémy, 4 clos des Charmes Abri de jardin (Modificatif). EBLE Gilbert, Chemin de Chevriot-Dessus - Division de parcelles. Permis de construire BALLAY Samuel, 56 rue de l Aqueduc Construction d une maison - Modificatif ROUSSEY Gérard, 25 chemin des Granges Surélévation toiture et autres aménagements de combles. AUVRAY Jean-Paul, rue de Rochefort Construction d une maison individuelle. Permis de construire refusé JACQUARD Eric, rue de l Aqueduc Réhabilitation et extension d une maison. Déclaration préalable irrecevable NGUYEN NHU UYEN, 9 rue des Grandes Terres Construction d un abri haut de piscine. NB : un permis de construire est déposé. Renonciations au droit de préemption urbain Elles ont concerné 3 maisons (rue de l Aqueduc, rue de la Sablonière, impasse du Mont blanc) et un terrain en zone UB chemin de Chevriot Dessus. Permis de construire SCI FALEX, 30 rue du Comté de Montbéliard Préalablement à sa délivrance, deux protocoles d accord seront signés l un avec la SCI FALEX et l autre avec Mr PONCET pour desserte en assainissement du secteur et création d un chemin piétons, prévu au PLU, entre la zone de La Machotte et la rue du Comté de Montbéliard. Acquisition de terrains L achat de 5 parcelles d une surface de 1 ha 28 ca aux Consorts BOURQUIN est décidé. Et une proposition d achat est formulée à Mr MATHEVON Jacques pour 23 parcelles d une surface de 5 ha 38 ca. Ces acquisitions entrent dans le cadre de la mise en œuvre des projets agricoles en concertation avec la SAFER. Vente du lot n 35, propriété de la commune dans l AFUA de La Machotte Une seule candidature, celle de Mr et Mme DUFAY Maurice a été reçue. Elle est retenue. Les modalités seront fixées au Conseil Municipal d octobre. Evolution du droit des sols Le Maire est autorisé à signer la nouvelle convention à intervenir avec l Etat. Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

4 Dorénavant, plusieurs actes ne seront plus instruits par la DDTD (ex DDE) mais par la Mairie. Affaires de voiries réseaux bâtiments Marché de travaux rue de Laserolle rue de Rochefort Les travaux seront étendus et les marchés augmentés. Lot 1 : DE GIORGI de HT Lot 2 : BONNEFOY CLIMENT VIGILEC de HT Entretien des voiries En complément du «rebouchage des trous» par l entreprise DEMOLY. Quelques rues du village recevront un bitumage généralisé gravillonné. Les travaux seront effectués par la SACER. Travaux au Groupe Scolaire Hervé TOURNOUX a présenté les travaux effectués par les services techniques communaux avant la rentrée. Plusieurs autres travaux ont été confiés à des entreprises, notamment : sécurisation de l accès en maternelle, remplacement d une porte d accès au préau du primaire, modification d un des volets de ce préau pour un montant de Demandes de subventions au Conseil Général Elles sont déposées : - pour le réseau d assainissement à réaliser secteur 28 à 34 rue du Comté de Montbéliard, - pour la réfection de la chaussée dans le virage rue du Belvédère / rue du Comté de Montbéliard. Cabine téléphonique au n 46 rue du Comté de Montbéliard Après plusieurs interventions du Maire, FRANCE TELECOM s est résolu à remettre en place une cabine téléphonique due par la loi dans l abri bus Centre Village. La commune pose un point lumineux de sécurisation. Affaires scolaires, de jeunesse et associatives Rentrée scolaire Catherine TARBY a fait un large tour d horizon sur cette rentrée qui s est déroulée dans de bonnes conditions pour les 141 élèves. Madame MICHEL de TREPOT a pris ses fonctions en maternelle «petits». Marie-Odile FIGON est mise à disposition en renforcement d ATSEM 3 heures par jour compte tenu des effectifs en maternelle (54). Dans le secteur péri scolaire, Madame Anny SERVOIS de MONTFAUCON est recrutée (2 heures / jour scolaire) sur le poste vacant à la cantine. Un contrat est en cours de négociation pour le remplacement du photocopieur hors service. Action du Conseil Municipal des Enfants Cette gentille et sympathique manifestation en faveur de l Ecole de Chiens d Aveugles de MERIGNAC a produit 340. Le Conseil Municipal décide d affecter la même somme ; Le Maire est mandaté pour verser ces 680 à l école bénéficiaire. Contrat CAF 2009 La répartition de la somme versée par la CAF, détaillée par Françoise JOURNOT, est la suivante : Commune : Association des Familles : Notes et Touches : Tennis club : Football club : Fête de l Afrique à SAONE organisée par les 3 LACIM de Montfaucon Morre Saône Une subvention de 165 est accordée. Association Le Château L aide de prévue par la convention est versée. Les travaux en cours (chantier d automne) ont été explicités. Le chantier a reçu la visite de France 3. Affaires financières Décision budgétaire modificative Elle concerne un ajustement du vote du budget en recettes de 195. Plan Départemental d action pour le logement des personnes défavorisées Sont votés : pour le Fonds de Solidarité Logement pour le Fonds d Aide aux Accédants à la Propriété en Difficulté. Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

5 Taxe d habitation abattements A la suite de séance de travail à la CAGB, le Maire a pris connaissance de la situation particulière de la commune, seule des 58 communes périphériques à appliquer un abattement à la base de 15% sur les valeurs locatives des habitations. Cette situation relève d une décision prise par le Conseil Municipal le 6 juin Face à cette disparité inter communale, le Conseil Municipal a convenu de revoir cette question en octobre après évaluation de l incidence d un retour à l abattement minimum prévu par les textes. Adhésion à groupement d achat Dans un souci d économie de gestion, la commune adhérera au groupement d achats de fournitures administratives et de bureau initié par la CAGB. Affaires de personnel Dans l attente du recrutement définitif sur le poste vacant au secrétariat de Mairie, Mme Emmanuelle CONFAIS a été mise à disposition depuis le 4 septembre par le service de remplacement du Centre de Gestion. Bernard TISSERAND, Adjoint technique principal de 2 classe, aux services techniques se verra remettre prochainement la Médaille d Argent Communale pour 20 ans de service. Le recrutement de Mme Anny SERVOIS (8 h / semaine) et l augmentation (7h / semaine) du temps de travail de Mme Marie-Odile FIGON sont acceptés. Affaires d intercommunalité Jacques TONNERRE et Guy LAITHIER en ce qui concerne le service de l eau (SIEHL), et Michel CARTERON pour l élimination et le traitement des déchets (CAGB SYBERT) ont présenté les rapports sur le prix et la qualité de service. Les rapports sont à disposition de la population au secrétariat de Mairie. Ecoles de Musiques du Plateau Une réflexion est en cours sous l égide de la CAGB dans le cadre de sa compétence «enseignement musical». Affaires d environnement forêts Arrêté de biotope des corniches calcaires L arrêté du 14/01/2010 reçu le 19/6/2010 a été explicité au Conseil. Il concerne toute la falaise de notre site. Vente de bois à Ornans 3 parcelles ont été acquises par la Scierie du Gros Chêne Le Valdahon : ENVIRONNEMENT Calculer son empreinte écologique L empreinte écologique est une mesure de la pression qu exerce l Homme sur la Nature. Elle évalue la surface totale requise pour produire les ressources que nous utilisons (nourriture, vêtements, transports...) pour répondre à notre consommation d énergie, pour fournir l espace nécessaire à nos infrastructures (logements, routes...) et pour absorber les déchets que nous produisons. Imaginons nous sur une île déserte tel Robinson Crusoé. Notre empreinte écologique correspond à la taille de l île (terre, lagon et mer accessible compris) qui nous permettra de vivre durablement et en autarcie, tout en satisfaisant nos besoins vitaux : nourriture, respiration, élimination de nos déchets, chauffage, eau potable Si nous adoptons un mode de vie exerçant une pression trop importante vis-àvis de la taille de l île initialement définie, notre survie sera compromise à plus ou moins brève échéance. Dans ce cas notre empreinte écologique est supérieure à la superficie disponible. L empreinte écologique se calcule en hectares par individu. Un Français a, en moyenne, une empreinte écologique de 4,9 hectares. Si tous les terriens vivaient comme un Français, trois planètes seraient nécessaires pour assurer les besoins et la survie de tous. Un Français, un Américain, un Chinois ou un Africain n ont pas du tout la même empreinte écologique puisque son calcul dépend directement de la façon de se nourrir, déplacer, loger Ainsi, l empreinte écologique d un habitant du Mozambique est inférieure à 0,5 hectare et celle d un Chinois est égale à 1,5 hectares. À l inverse, un Américain du nord a besoin de presque 10 hectares pour assurer son mode de vie. Au quotidien, il nous est possible de réduire notre empreinte écologique en adoptant des attitudes plus écoresponsables. Avant de s élancer dans cette aventure captivante et citoyenne, prenons conscience de notre empreinte écologique en la calculant sur : Michel CARTERON et Brigitte BOURGUIGNON d après François OLLIET, Société d histoire naturelle du Pays de Montbéliard Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

6 «LE JOUR DE LA NUIT» extinction temporaire de l'éclairage public SAMEDI 30 OCTOBRE Rendez-vous à 19h30 devant la boulangerie BALADE NOCTURNE A L'ECOUTE DES BRUITS DE LA NUIT ET REDECOUVERTE DES ETOILES Le Jour de la Nuit est une opération nationale de sensibilisation à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé ainsi qu'une prise de conscience du problème de pollution lumineuse. Cette action est relayée par une multitude de structures, d'associations et collectivités locales. Depuis quelques années, la nuit est confrontée à la montée d une pollution lumineuse issue d une généralisation de l éclairage nocturne. Le plus souvent, les systèmes d éclairage sont mal conçus et renvoient la lumière vers le ciel. En France les villes et les villages sont sur-éclairés. Les effets de l éclairage nocturne sont insidieux : il provoque la disparition du ciel étoilé et trouble fortement les écosystèmes. L'éclairage artificiel cause une forte mortalité chez les insectes. Les oiseaux sont désorientés par la pollution lumineuse ou viennent heurter les bâtiments ou ponts illuminés, et les chauves-souris désertent de plus en plus les régions urbaines. Attirer l attention sur la pollution lumineuse, dans son entourage immédiat, est donc une manière de sensibiliser aussi la population au problème de l importante perte de biodiversité. Enfin, cette pollution lumineuse engendre une forte consommation d énergie qui, dans un contexte mondial de réchauffement climatique, devrait pourtant être maîtrisée et réduite. La commune de Montfaucon, le groupe local LPO et l'association des Familles ont décidé de s'associer à l'événement en éteignant symboliquement l'éclairage public dans 3 secteurs du village (Centre, Regardot et Sablonière) samedi soir 30 octobre jusqu'à 21h30, et vous donnent rendez-vous, petits et grands, pour une balade accessible à tous dans la nuit noire. Se munir de vêtements chauds (+ gilet jaune pour les enfants), de bonnes chaussures et d'une lampe de poche! Plus d'info sur VIE COMMUNALE Le 4 septembre, une belle journée associative Notre traditionnel Forum des Associations, qui ouvrait l après-midi, a rencontré encore beaucoup de succès. Bien sûr, les inscriptions aux activités de musiques auprès de Notes et Touches, de gym danse auprès de l Association des Familles, de catéchisme auprès de la Paroisse ont créé la base des animations. Mais toutes les associations présentes (très peu étaient absentes) ont eu l occasion de développer leur but notamment auprès de nouveaux habitants. Ce fut l occasion pour deux élus, J. TONNERRE et E. MERAT de lancer et présenter le nouveau site internet montfaucon25.fr de la commune, bel outil de communication auquel ils ont consacré beaucoup de temps de création. A l issue, l initiative du Conseil Municipal des Enfants en faveur de l Ecole des Chiens d Aveugles de MERIGNAC (33) a rencontré un grand succès. Monsieur André MICHEL et son chien ATON étaient présents. Ce ne sont pas moins de 60 enfants et adultes qui s élançaient vers la cabane de chasse, attendus par le pot d honneur offert par la Municipalité, moment convivial très agréable. La participation s est élevée à 340 uros, somme que le Conseil Municipal des «Grands» doublera comme convenu. Le Maire, André MICHEL et le Directeur des Ecoles accueillent la randonnée. S en est suivie, une soirée réussie, initiative de Malou LAITHIER et du bureau de l Association locale des Amis des Montfaucon de France. Près de 150 personnes passèrent une excellente soirée autour de deux cochons à la broche concoctés par Jacky et Roger, pendant que l accordéoniste passait entre les tables «Riquet» ne manquant pas de pousser quelques airs bien connus. & Association des Familles contact : B Bourguignon A renouveler Pierre CONTOZ Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

7 Les journées du Patrimoine Ne jamais abandonner les habitudes qui apportent à beaucoup d entres nous joie, détente, rencontre, connaissance, c est bien le credo de l association «LE CHÂTEAU» et de la municipalité. En effet, comme chaque année les journées du patrimoine ont été marquées autour du château, lieu chargé d une histoire médiévale importante, attirant toujours autant de visiteurs intéressés par notre passé, celui des Montfaucon. La coutume étant, et sous un soleil radieux, l église du vieux bourg, trop petite pour la circonstance, était investie de nombreux fidèles pour le traditionnel office dominical célébré par Guy VERNEREY, prêtre de la paroisse. Place ensuite était donnée à l apéritif offert par l association, pour ensuite se retrouver autour de la table pour un pique-nique empreint d une très grande convivialité offrant à certains la possibilité de déguster et apprécier les talents culinaires des voisins de table. Pour agrémenter cette journée, l équipe de Henri CZAJKA avait fait appel à un groupe d artistes jurassiens, les «Delval», musiciens, danseurs, guerriers de l époque du château. Comment ne pas retenir les moments où les quatre cors des Alpes résonnaient dans l enceinte des lieux, faisant vibrer les vielles pierres d une musique flattant l oreille et venant tout droit de chez nos voisins helvétiques, moments musicaux fleurant bon l édelweiss. Pour mieux faire connaissance avec les sires de Montfaucon, les guides référents de l association, Christiane MIDALI, Michèle QUEUCHE, René LOCATELLI, ont accompagné durant la journée plusieurs groupes faisant par là découvrir à chacun une grande histoire datant de plusieurs siècles et à ne pas oublier. Au regard du nombre important de visiteurs, nous ne pouvons que constater l attirance du public envers cette partie de notre patrimoine. Un pique nique convivial de près de 100 personnes Jacques TONNERRE Jean MICHEL, ancien combattant, honoré En retraite à l hospice de BELLEVAUX, notre Ancien Jean MICHEL (90ans) n était pas présent, et pour cause, lors de la cérémonie du 8 mai réunissant les anciens combattants C est le 5 septembre, en présence de sa famille, que Léon GUEY Président de la section locale Anciens Combattants, accompagné des membres remit au nom du Maire, le diplôme d honneur 39 / 45 à cet ancien combattant. Jean est le fils de Urbain MICHEL (Maire de 1947 à 1959) et le père de Guy-Noêl, de Martine TONNELIER résidants tous les deux au village et de Bernard. Félicitations. Pierre CONTOZ RENCONTRE ANNUELLE DES CLUBS PLATEAU Pas moins de 150 personnes à la salle d accueil du village en cet après midi du 9 Septembre pour une rencontre particulièrement conviviale. A l évidence Madame DU GROS et son équipe, aidés par d autre bénévoles ont parfaitement réussi cette journée permettant à tous les anciens du plateau, de Mamirolle, Morre, Gennes, et Nancray, de se retrouver pour ce qu ils appellent la journée des jeux. En effet il suffisait de déambuler parmi les tables pour voir les maîtres Capello du scrabble, les champions du Rubikub, ou encore la fine fleur locale du tapis vert, belote et tarot. Sur ce dernier jeu, une exclamation nous fait remarquer un retraité du village réussissant d emmener le «P tit» au bout, ramassant d un seul coup la mise, virtuelle ou cachée sous le tapis sous le regard admiratif de l épouse. Le soleil étant de la journée certains hommes avaient choisi le grand air pour quelques parties de pétanque, transformant le parking en Canebière Montfalconnaise, il ne manquait à ceux-ci que l accent de Pagnol et le pastis. Comme tout rassemblement de ce genre, le Maire Pierre CONTOZ présent en fin de journée a tenu à adresser aux organisateurs et à toute l assemblée, ses compliments Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

8 pour cette belle réussite de rassemblement convivial, soulignant au passage la présence de 3 Maires du plateau, Gaston BESANCON et Gabriel JANNIN tous deux anciens Maire de GENNES, et Jean BOBILLIER ancien Maire de BOUCLANS. Pour ne pas interrompre les habitudes de notre région, la journée s est terminée autour de la «dive» bouteille, du traditionnel gâteau de ménage et du café. INFORMATIONS DIVERSES Exposition «Arts en Fête» Jacques TONNERRE Réservez dès à présent les journées des 6 et 7 novembre pour l exposition Arts en Fête, organisée par l Association des Familles. Les créateurs et artistes du village et des envions vous invitent à partager leur passion. La taille des haies De nombreux arbres, de nombreux végétaux et haies débordent sur la voie publique gênant la circulation et le déplacement des piétons, mais aussi des «nounous». Merci à chacun de tailler ceux-ci, la commission de sécurité débute sa tournée en vue de constater les désagréments. Il en va de la qualité de vie au Village. devient alors l unique garantie de durabilité d un mini conservatoire (osons le titre) pour les générations à venir, mais sans cette attache à l existence d une école de musique dans nos villages, nous ne pourrons hélas que constater un échec dommageable pour les enfants, et la fin de la partition. Etat civil Naissances Jacques TONNERRE Adjoint à la culture le 25 août, de Esteban CRETENET, fils de Monsieur et Madame Eric CRETENET, le 26 août, Antoine VASSEUR, fils de Cédric VASSEUR et Magali RUE le 27 août, Anouck BALLAY, fille de Samuel BALLAY et Elodie DEMOUGEOT, le 29 août, Charlotte ALAMEL, fille d Hervé ALAMEL et Virginie GUYENET. Mariage Le Maire a célébré le 25 septembre 2010 le mariage de : Monsieur Jean-Edouard BELOT avec Mademoiselle Elise JEANGIRARD L importance d une école de musique Depuis la démocratisation de la musique, beaucoup de parents souhaitent pour des raisons honorables et justifiées que leurs enfants s orientent vers cet art avec l objectif de pratiquer dans un cadre professionnel ou amateur. Mais voilà, le conservatoire est rarement à proximité, souvent trop loin donc inaccessible pour certains. C est pourquoi nos petites communes de campagne ont vu naître des écoles de musique, généralement de bon niveau, offrant la possibilité d initier les enfants avec des professeurs dont c est l unique métier. Cependant seul le cadre associatif permet l élaboration et le fonctionnement normal d une structure telle que celle que nous avons à Montfaucon «Notes et Touches». Soyons toutefois réalistes et attentifs, la vie, pour ne pas dire la survie d une telle association se voulant être un point de départ dans la découverte et l apprentissage musical, n a de valeur et de pérennité que si chacun concerné par cette structure, considère ne pas être seulement un utilisateur passager, mais aussi un adhérent à la vie de l association, à sa formation, à ses animations, à son développement. Cette adhésion participative de tous Informations mairie Ouverture du secrétariat de mairie : du lundi au vendredi de 10 h 30 à 12 h le mercredi soir de 18 h à 19 h le samedi matin de 9 h à 12 h Allo «Mairie urgence» : Téléphone : / Fax : Courriel : Site internet : Montfaucon Infos Directeur de publication : P. Contoz Responsable de rédaction : J. Tonnerre Equipe de rédaction : M.-B. Saillet,, M. Grandclaude, E. Confais. J. Tonnerre, E. Mérat Membre extérieur : Daniel Midali. Imprimé et diffusé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique. Journal mensuel de Montfaucon (Doubs) Octobre /8

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel : Mail :.. Site internet :... Vous exposez en qualité de (artiste, artisan d art, autres) :..

Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel : Mail :.. Site internet :... Vous exposez en qualité de (artiste, artisan d art, autres) :.. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- DOSSIER DE CANDIDATURE Salle d exposition

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports. Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports. Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Il est toujours agréable de vous retrouver encore si nombreux, ce matin, pour ce moment important. Ce début

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

ALPES DE HAUTE PROVENCE EXTRAIT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du Vendredi 7 Octobre 2011

ALPES DE HAUTE PROVENCE EXTRAIT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du Vendredi 7 Octobre 2011 MAIRIE DE PIEGUT ALPES DE HAUTE PROVENCE EXTRAIT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du Vendredi 7 Octobre 2011 La séance est ouverte à 20h30 sous la présidence de Mme Monique OUVRIER-BUFFET, Maire.

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

Département du Lot. Confier son enfant à une. assistante maternelle. Le Département du Lot, proche de vous.

Département du Lot. Confier son enfant à une. assistante maternelle. Le Département du Lot, proche de vous. Département du Lot Confier son enfant à une assistante maternelle Le Département du Lot, proche de vous. Édito La maternité et la petite enfance tiennent une place toute particulière au cœur des missions

Plus en détail

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur

Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, venez découvrir le monde Du 7 ème art dans toute sa splendeur Ce trimestre, pour clore l année scolaire en beauté, les maisons de quartiers vous proposent différentes animations et événements

Plus en détail

RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016

RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016 RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016 La rentrée est fixée au lundi 17 août 2015 à 9 heures pour tous les élèves du Collège «La Terrière», à l exception des 2P qui recommencent le mardi matin. Bonne reprise à tous.

Plus en détail

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ----------------------------------------------

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- Sous la présidence de M. NICKLER Raymond, Maire Nombre de Conseillers

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

F é d é r a t i o n S p o r t i v e e t G y m n i q u e d u T r a v a i l

F é d é r a t i o n S p o r t i v e e t G y m n i q u e d u T r a v a i l Aux Adhérents et Non Adhérents FSGT Eybens, le 14 Octobre 2014 Objet : Proposition tarifaire Activité ski ou surf le Mercredi et/ou le Samedi Saison hiver 2015 Madame, Monsieur, Vous trouverez ci dessous

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Compte Rendu de la réunion du Conseil Municipal du 17 juillet 2012

Compte Rendu de la réunion du Conseil Municipal du 17 juillet 2012 Compte Rendu de la réunion du Conseil Municipal du 17 juillet 2012 Etaient présents : Etaient absents : MINIER Marcel, Maire MORICE Anne-Marie, 2 ème adjointe GUILLARD Joël, 3 ème adjoint BRIAND Claude

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS ARTICLE I : PRESENTATION L Aide aux devoirs est un atelier que le Centre jeunesse municipal propose aux résidants de la commune, scolarisés

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 5/08 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 27 Juin 2008 Commission n 5 - Education, Jeunesse et Sports, Affaires Internationales Commission n 7 - Finances DIRECTION DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

1958 2008 50 ans déjà

1958 2008 50 ans déjà 1958 2008 50 ans déjà 1 Jusqu en 1942 le personnel des services municipaux de la ville de Rouen ne bénéficiait d aucun régime d assurances sociales. Ce n est que le 1 er mars 1942 que fut créé un régime

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

COMMUNE DE VIGNEULLES

COMMUNE DE VIGNEULLES DEPARTEMENT DE LA MEUSE COMMUNE DE VIGNEULLES ARRONDISSEMENT DE COMMERCY CANTON PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE VIGNEULLES du 28 Août 2015 L an deux mil quinze, le vingt huit août,

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

N 17 DEMANDE D'AIDE A L'INVESTISSEMENT A LA C.A.F. DE LA SAVOIE POUR 4 EQUIPEMENTS DE LA PETITE ENFANCE. Rapport de Françoise DORNIER

N 17 DEMANDE D'AIDE A L'INVESTISSEMENT A LA C.A.F. DE LA SAVOIE POUR 4 EQUIPEMENTS DE LA PETITE ENFANCE. Rapport de Françoise DORNIER N 17 DEMANDE D'AIDE A L'INVESTISSEMENT A LA C.A.F. DE LA SAVOIE POUR 4 EQUIPEMENTS DE LA PETITE Rapport de Françoise DORNIER Les établissements d accueil de la petite enfance accueillent en 2009, 700 enfants

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013 Procès-verbal de la 45 e réunion du Conseil d administration tenue le lundi 19 août 2013 à 9h30, par vidéoconférence Étaient présents : Local 4412 de l Édifice INRS à Québec Salle G-09 de l Édifice 18

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

MAIRIE de B E I G N O N

MAIRIE de B E I G N O N Beignon, le 25 mai 2012 MAIRIE de B E I G N O N Chers Parents, L année scolaire 2011 / 2012 se termine et il nous faut préparer la rentrée scolaire 2012/ 2013. A ce titre, nous vous rappelons quelques

Plus en détail

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts

Samedi 14 juillet 2012 à 11h30 Devant le monument aux morts COMMUNE DE MANGLIEU Le Maire, les adjoints, les Conseillers Municipaux seraient honorés de vous compter au nombre de leurs invités à la Cérémonie du 14 juillet 2012 qui aura lieu le Samedi 14 juillet 2012

Plus en détail

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont

Qu est-ce que la pérennité? Quels en sont Formations Automne 2014 / Hiver 2015 Explorer la pérennité pour des changements durables MONTRÉAL QUAND : 15 et 16 octobre 2014 (Durée de 2 jours) ANIMATION : Marie-Denise Prud Homme et François Gaudreault,

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

un métier parfois complexe

un métier parfois complexe un métier parfois complexe La loi du 27 juin 2005 a amélioré le statut des assistants familiaux. Aujourd hui, ils sont reconnus comme de vrais professionnels de la protection de l enfance et bénéficient

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE DU 10 AVRIL 2015 n 3/2015. GUERIN Maryline 2 ème adjoint

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE DU 10 AVRIL 2015 n 3/2015. GUERIN Maryline 2 ème adjoint COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE DU 10 AVRIL 2015 n 3/2015 Sous réserve d approbation par les membres du conseil municipal lors de la prochaine réunion Présents : PARIS Jean-Claude 1 er adjoint

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS REGLEMENT DES SERVIICES PERIISCOLAIIRES DE LA COMMUNE DE TOURRETTES 1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS 1.1 Bénéficiaires des services Les services périscolaires sont proposés aux familles des enfants

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

MAIRIE DE LA CHAPELLE ROUSSELIN 6 place de la mairie Tél : 02.41.30.63.40 Fax : 02.41.30.64.72 Mél : mairie.chapelle.rousselin@wanadoo.

MAIRIE DE LA CHAPELLE ROUSSELIN 6 place de la mairie Tél : 02.41.30.63.40 Fax : 02.41.30.64.72 Mél : mairie.chapelle.rousselin@wanadoo. Département de Maine-et-Loire ------------ Arrondissement de Cholet MAIRIE DE LA CHAPELLE ROUSSELIN 6 place de la mairie Tél : 02.41.30.63.40 Fax : 02.41.30.64.72 Mél : mairie.chapelle.rousselin@wanadoo.fr

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR :

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Préambule du rapport n 12 Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Ce rapport vous propose d autoriser la signature d une convention de groupement de commandes entre CHAMBERY METROPOLE et la Ville de CHAMBERY afin

Plus en détail

11 jeunes filles vulnérables apprenties en coiffure et en couture

11 jeunes filles vulnérables apprenties en coiffure et en couture 10 jeunes orphelins hébergés au centre d accueil et de formation et pris en charge totalement par la structure 11 jeunes filles vulnérables apprenties en coiffure et en couture 44 jeunes en situation précaire

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Mesdames, Messieurs, Chers amis, Mesdames, Messieurs, Chers amis, Je suis toujours très heureux de nous voir réuni en cette fin d année tous ensemble. Bien sûr, d autres réunions sont organisées dans l année, mais cet instant est le plus

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016 REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016 Dans le cadre des structures d accueil périscolaires, la Commune met en place un Accueil de Loisirs

Plus en détail

Arrondissement de PRIVAS MAIRIE DE SAINT-JUST D ARDECHE (07700) CONSEIL MUNICIPAL MENTION DE LA CONVOCATION AU REGISTRE DES DELIBERATIONS

Arrondissement de PRIVAS MAIRIE DE SAINT-JUST D ARDECHE (07700) CONSEIL MUNICIPAL MENTION DE LA CONVOCATION AU REGISTRE DES DELIBERATIONS République Française Arrondissement de PRIVAS MAIRIE DE SAINT-JUST D ARDECHE (07700) CONSEIL MUNICIPAL Département de l Ardèche MENTION DE LA CONVOCATION AU REGISTRE DES DELIBERATIONS Convocation du 20

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

REUNION DU 15 AVRIL 2009

REUNION DU 15 AVRIL 2009 REUNION DU 15 AVRIL 2009 L an deux mille neuf le quinze avril à 20 h 30, le Conseil Municipal dûment convoqué s est réuni en séance ordinaire à la mairie, sous la présidence de Monsieur Lionel CHOLLON,

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale Résidence Pierre Brossolette Centre Communal d Action Sociale Situation de la résidence Pierre Brossolette La RÉSIDENCE Pierre BROSSOLETTE, située dans le quartier des Gondoles Nord de Choisy-le-Roi, jouxte

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière»

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» CONVENTION Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» Entre : LA VILLE DE NANTES, représentée par Madame Michèle FRANGEUL, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

Conseil de cycle (TPS/PS) spécial «première rentrée scolaire»

Conseil de cycle (TPS/PS) spécial «première rentrée scolaire» École maternelle publique YORK 39, rue d York 21000 DIJON Tél. 03 80 71 38 83 ec-mat-york-dijon-21@ac-dijon.fr Conseil de cycle (TPS/PS) spécial «première rentrée scolaire» Objectifs Améliorer l accueil

Plus en détail

ce que l UNSA a obtenu

ce que l UNSA a obtenu Agents contractuels de la Fonction publique : ce que l UNSA a obtenu UNSA Fonction publique 21 rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET cedex Tél. 01 48 18 88 29 - Fax. 01 48 18 88 95 uff@unsa.org - www.unsa-fp.org

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 PHOTO obligatoire MAIRIE DU CANNET Service de l Education Téléphone : 04.92.59.44.73 Télécopie : 04.93.69.91.77 Affaires.scolaires@mairie-le-cannet.fr

Plus en détail

REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012

REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012 REUNION DU MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2012 L an deux mil douze, le dix neuf septembre, convocation du Conseil Municipal adressée individuellement à chaque conseiller pour une réunion ordinaire qui aura lieu

Plus en détail

seniors édito Gazette des Programme des animations et sorties N 25

seniors édito Gazette des Programme des animations et sorties N 25 La seniors Gazette des Programme des animations et sorties N 25 Janvier Février 2014 édito C ette Gazette est l'occasion pour moi, ainsi que pour le Conseil municipal et l'ensemble des services municipaux,

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de SAUNAY Année 2015-2016 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter de la rentrée 2015, les TAP (temps d activités

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

PROCÈS VERBAL. Le Conseil Municipal a désigné, Mme Valérie MÉZIÈRE, secrétaire de séance.

PROCÈS VERBAL. Le Conseil Municipal a désigné, Mme Valérie MÉZIÈRE, secrétaire de séance. Nombre de membres dont le conseil municipal est composé : 14 Nombre de conseillers en exercice : 14 Nombre de conseillers qui assistaient à la séance : 13 COMMUNE DE STE GEMMES LE ROBERT PROCÈS VERBAL

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

OBJET : RESTAURATION DE L EGLISE SAINTE RADEGONDE - ADHÉSION à LA FONDATION DU PATRIMOINE

OBJET : RESTAURATION DE L EGLISE SAINTE RADEGONDE - ADHÉSION à LA FONDATION DU PATRIMOINE - 1 - COMPTE-RENDU DE SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du vendredi 9 novembre 2007 L'an deux mil sept, le vendredi 9 novembre 2007 à 18h30, le Conseil Municipal de la commune de GIVERNY, convoqué le 29 octobre

Plus en détail

République Française Conseillers en fonction : 15 DEPARTEMENT DU BAS-RHIN Conseillers présents : 15 DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

République Française Conseillers en fonction : 15 DEPARTEMENT DU BAS-RHIN Conseillers présents : 15 DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL République Française Conseillers en fonction : 15 DEPARTEMENT DU BAS-RHIN Conseillers présents : 15 COMMUNE DE WIMMENAU DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE du 20 janvier 2015 Présents :

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Ce document a pour but de baliser le terrain le long de votre stage.

Ce document a pour but de baliser le terrain le long de votre stage. Ecole Fondamentale Spécialisée Les Chardons Rue des Acacias, 4-1450 Chastre Tél. fax : 010.65.69.47 E-mail : leschardonsbb@gmail.com Site : www.leschardons.be Bonjour, Bientôt vous vous présenterez dans

Plus en détail

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 DONNEZ VOTRE AVIS! En s engageant dans la mise en place d un Agenda 21 («ce qu il faut faire pour le 21 ème siècle»), la Mairie du Cannet souhaite intégrer

Plus en détail

Espace Jeunesse Rue Louise Michel 14 550 BLAINVILLE SUR ORNE. famille@blainville-sur-orne.fr. http://www.blainville-sur-orne.fr

Espace Jeunesse Rue Louise Michel 14 550 BLAINVILLE SUR ORNE. famille@blainville-sur-orne.fr. http://www.blainville-sur-orne.fr Espace Jeunesse Rue Louise Michel 14 550 BLAINVILLE SUR ORNE 02 31 44 51 07 famille@blainville-sur-orne.fr http://www.blainville-sur-orne.fr Informations Générales Le secteur 3-11 ans fait partie intégrante

Plus en détail

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Intervention de Gérard Allard, Maire de Rezé Mardi 28 avril 2015 Madame la Ministre En tant

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE et LIAISON PEDESTRE Mairie de Villedieu la Blouère L île des enfants 10 Allée des jardins 49450 VILLEDIEU LA BLOUERE 02 41 30 10 63 maisonenfance@villedieulablouere.fr applicable sept 2014 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015)

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 04 NOVEMBRE 2015 (Convocation du 26/10/2015) L an deux mil quinze, le mercredi quatre novembre à vingt heures trente minutes, le conseil municipal de la commune

Plus en détail

Règlement de fonctionnement des ateliers collectifs: Relais Assistantes Maternelles d Ardentes

Règlement de fonctionnement des ateliers collectifs: Relais Assistantes Maternelles d Ardentes Lucie MALARD Animatrice du RAM Jours et horaires d ouverture -Lundi de 13h30 à 18h30 -Mercredi de 8h30 à 17h00 -Jeudi de 13h30 à 18h30 Les ateliers collectifs d Ardentes se déroulent Les mercredis, en

Plus en détail

dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation des effectifs du personnel communal

dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation des effectifs du personnel communal MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil municipal du 24 avril 2015

Compte-rendu de la réunion du Conseil municipal du 24 avril 2015 Mairie - 25660 Gennes 1 rue du Lavoir Tel : 03 81 55 75 32 Fax : 03 81 55 91 41 E-mail : commune.gennes@orange.fr Site Internet : www.gennes25.fr Compte-rendu de la réunion du Conseil municipal du 24 avril

Plus en détail

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices COMMUNE DE MARCELLUS (Lot-et-Garonne) DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices Ce dossier se décompose en 2 parties : Partie 1 : présentation de la commune et du multiservices

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

Les objectifs du bilan de compétences.

Les objectifs du bilan de compétences. Les objectifs du bilan de compétences. Qu est ce qu un bilan de compétences? Pourquoi faire un bilan de compétences? Comment se déroule un bilan de compétences? Quelle est la méthodologie utilisée? Le

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ;

- permettre le maintien et le développement des liens d amitié et de solidarité entre les étudiants et les diplômés des différentes promotions ; Projet de fusion des associations fondatrices de fbs Alumni I - Objectif du projet de fusion Le Conseil d administration a validé lors du CA du 12 juin 2013 la décision de procéder à la fusion/absorption

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015

COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015 COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015 Présents : Mmes et Mrs Eric AUDIBERT, Frédérique ROUSTANG, Alfred FURLIN Jacqueline ROLFE, Patrice BURLANDO, Lucienne QUINANZONI, Henri

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail