Le travail de l Atelier Jade

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le travail de l Atelier Jade"

Transcription

1 Le travail de l Atelier Jade Jacques Devillers Graphiste de l invisible Jacques Devillers naît le 4 septembre 1921 à Amiens dans une famille d architectes. Après une formation en philosophie et un passage aux Beaux-arts de Paris, il fait un stage de deux ans (1950 à 1952) à l Atelier Vox. À la fin de l année 1952, Devillers fonde l Atelier Jade, s installant comme graphiste indépendant. Pendant plus d un demi-siècle, il produit plusieurs centaines de travaux: conception graphique de périodiques et de livres, de couvertures, pochettes de disques, papiers à en-tête et affiches. Parmi les premiers maquettistes du Club français du livre, produisant une douzaine d ouvrages pour ce dernier, l art de la parole le rôle du graphiste dans la communication d une parole belle et vraie devient le souci principal de sa vie. Pendant le Concile Vatican II, il commence une longue association avec les Editions du Cerf, produisant presque toutes les couvertures de leurs livres de 1963 à 1970, et travaillant pour elles jusqu à la fin de sa vie. Longtemps graphiste pour des collections phares comme Lectio divina, Cogitatio Fidei, Unam Sanctam, Lire la Bible, Épiphanie, Foi vivante, Chrétiens de tous les temps, Problèmes de vie religieuse, Initiation, et Patrimoines, ce n est pas une exagération de dire que Jacques Devillers était le dessinateur principal du visage graphique de la théologie postconciliaire pour le monde francophone. Jacques Devillers était un des rares graphistes qui produisait ses propres polices, créant une quinzaine d alphabets originaux qu il utilisait dans ses réalisations graphiques. Judith, Teresa, italique Jade et jubilante sont tous des alphabets qui expriment sa conviction que «la lettre est un signe vivant» inscrite par la main de l auteur et qui participe à sa vie. Son édition de la Bible de Jérusalem (2 e édition, 1973) restera un modèle du pouvoir d une œuvre graphique qui intègre tous les éléments d une couverture de livre (formatage, logo, alphabet) dans une vision artistique cohérente. Engagé à titre personnel dans diverses associations chrétiennes, il collabore avec certaines d entre elles à titre professionnel, comme c est le cas avec les chorales «À Cœur Joie». Parallèlement, il poursuit des activités musicales ainsi qu une pratique photographique féconde, et expose régulièrement. Il meurt à Bagneux en mars L œuvre de Jacques Devillers témoigne d une volonté d exercer le graphisme en tant que vocation spirituelle. Il était au fond, comme il le dit lui-même dans le numéro spécial que lui consacre en 1982 la revue Zodiaque, un contemplatif. «Mon idéal est celui de Thomas d Aquin: Contempler et partager avec les autres ce qu on a contemplé. Cette attitude fondamentale de regard attentif ouvert sur les choses, sur la beauté des choses et des gens, et l irrésistible besoin de transmettre ce dépôt reçu et reconnu comme grâce, de communiquer cette joie. Toute ma vie est animée par cette passion.» C est sa fidélité à cette passion qui fit de Jacques Devillers un graphiste de l invisible. «Dessiner une lettre est pour moi un geste sacré. Le temps mis à dessiner un signe est un temps de méditation, la recherche d une juste courbe, une prière.» Jacques Devillers

2 Le premier invisible: la musique sacrée Un graphiste né de la nécessité: Les affiches et les programmes pour un quatuor familial, le «Quatuor en D majeur» «C est d abord l histoire, ma première activité publique a été musicale: fondation et animation pendant cinq ans du Quatuor en D majeur (quatuor vocal mixte vraiment familial et, dans ce sens unique alors qui s est manifesté en concert plus de 400 fois durant les cinq premières années de l après-guerre ) avec l invention de ses programmes (musicalement et typographiquement).» Affiches et programmes pour «A Cœur Joie» et «Europa cantat» «La musique, bien sur, exprime l invisible, elle qui est le langage le plus universel.»

3 Le premier invisible: la musique sacrée Un graphiste de la musique: les pochettes de disques «Je ne peux parler d art graphique sans penser musique: les deux sont indissociables.» «Il n y a pas d angle droit en musique (on retrouver là justement un élément géométrique, en soi mort, alors que la musique est vie). La musique peut-on dire se lit (ou s entend) tout en courbes et en rebonds, en lignes ascendantes ou descendantes»

4 Le premier invisible: la musique sacrée Un photographe de la musique «Je suis, comme musicien, particulièrement sensible aux rapports de l image et de la musique.»

5 Le deuxième invisible: les polices des langues sacrées «La lettre est un signe vivant. Il y a des signes morts (comme les signes géométriques, qui ne sont que des étalons, des modules) et des signes vivants, venus de l homme, inscrits par la main de l homme, malhabile ou experte, et qui participent donc de sa vie.» «Ce qui m intéresse dans la recherche d un caractère c est, sur un thème ou selon une idée de forme, de trouver et définir, par les moyens de nos signes, des rythmes justes et adaptés correspondants à la vie inhérente à l écriture.»

6 Le métier de graphiste: la construction des livres Le formatage du livre «La typographie est une architecture, c est évident, elle se repartit dans un espace, elle s appuie sur des bases et doit trouver d une façon ou d une autre sont équilibre dans une page, par un juste rapport des blancs, des corps, des masses. La composition s organise autour d un point fort et s article en fonction du texte à servir».

7 Le métier de graphiste: la construction des livres La couverture du livre

8 Le métier de graphiste: la construction des livres Point, Contre Point: le développement d une idée La première idée: la piste non suivie.

9 Les livres de l Invisible «Je suis un contemplatif. Donc il y a forcement du silence et du secret dans ma vie Et quelque maladresse à commenter. Mais en toute chose ce que je fais ou cherche à faire parle pour moi: dégager l idée, la manifester de façon claire et belle, vraie, sans la trahison des compromis, sans les cabotinages de complaisance, par un signe abouti, une image exaltée, un chant pur et fort de son authenticité». «Mon idéal est celui de Thomas d Aquin: Contempler et partager avec les autres ce qu on a contemplé. Cette attitude fondamentale de regard attentif ouvert sur les choses, sur la beauté des choses et des gens, et l irrésistible besoin de transmettre ce dépôt reçu et reconnu comme grâce, de communiquer cette joie. Toute ma vie est animée par cette passion».

10 Les livres de l Invisible «De l invisible au visible: ce thème touche particulièrement les artistes, eux qui sont essentiellement des mediums entre le monde visible où nous évoluons et le monde invisible de l esprit et de la foi. Mais aussi ceux qui font profession d éduquer la pensée et de former les esprits aux rapports». «L invisible: ce qu on ne peut voir parce que caché, matériellement, comme jusqu à la première sonde qui en a fait le tour la face cachée de la lune. Mais que révèle un autre angle de vue. L invisible c est aussi ce qui ne peut être vu parce qu immatériel, mais dont on peut voir les effets: les effets de la charité en acte, inspirée par l amour. L invisible, c est Dieu».

11 Les logos et symboles de l invisible «La recherche d un logotype est une démarche à la fois graphique et intellectuelle: la solution doit respecter l une et l autre. Il s agit de faire d un groupe de signes différents un seul signe qui sera plus facilement reconnaissable tout en procurant la satisfaction de donner une image unifiée.»

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

toute vie mérite d être écrite dans un livre

toute vie mérite d être écrite dans un livre toute vie mérite d être écrite dans un livre votre histoire mérite un livre. osez transmettre l essentiel. Grâce à ses 5 formules et à son réseau de plus de 90 biographes, Plume d Eléphant permet à tout

Plus en détail

:: http://www.luciemahe.com :: Graphisme

:: http://www.luciemahe.com :: Graphisme :: http://www.luciemahe.com :: Graphisme :::::::::::::::::::::::::::::::::::::: // Présentation // :::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Née en 1984, je suis Graphiste - Photographe et un brin Illustratrice.

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

STEFAN SAGMEISTER Another show about Promotion and advertising material

STEFAN SAGMEISTER Another show about Promotion and advertising material STEFAN SAGMEISTER Another show about Promotion and advertising material Dossier pédagogique enseignement primaire et maternel Ses réalisations : affiches, couvertures d'albums et de livres. Ses clients:

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

Interventions ponctuelles

Interventions ponctuelles INTRODUCTION La bande dessinée (BD) ou Art séquentiel n'a pas cessé d évoluer et a su se renouveler. Elle s impose aujourd hui comme un média artistique à part entière. Longtemps considérée comme un art

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ

Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ GRANDDE : Mylène ROI-SANS-SAC, Chargée de Communication mylene.roisanssac@grandde.fr 06.95.17.37.60 1 1) Présentation du projet

Plus en détail

FICHE TYPE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE. «La calligraphie» Indexation :

FICHE TYPE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE. «La calligraphie» Indexation : «La calligraphie» Présentation sommaire Identification : Utilisation de l'écriture comme art Personne(s) rencontrée(s) : Brigitte PALARIC Localisation municipalité) : (région, département, Ville : Allaire

Plus en détail

Atelier lecture d affiches de films - 1H30

Atelier lecture d affiches de films - 1H30 Atelier lecture d affiches de films - 1H30 I) Quelques principes généraux sur la lecture d affiches Pourquoi lire des affiches de cinéma à l école? 1) Dans le cadre du dispositif «école et cinéma» dans

Plus en détail

Anne-Marie Pansart. Emotions

Anne-Marie Pansart. Emotions Emotions 17 janvier 1948, artiste plasticienne allie les techniques du dessin, de la peinture et de la photo pour faire transparaître la beauté de la lumière avec passion. Lors de ses études de médecine

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS Spécialité Design Mention Graphisme En partenariat avec la ville de Chaumont, ville de l Affiche et du Festival Internationnal du Graphisme DOSSIER DE CANDIDATURE Avenue

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines.

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines. Préface «On m a parfois défini comme un entrepreneur ou un leader culturel. Il est vrai que j aime entreprendre, convaincre, entraîner et diriger. Pour ce qui est du qualificatif culturel, je l assume

Plus en détail

Accueillir le psaume. Méditation sur le psaume 44

Accueillir le psaume. Méditation sur le psaume 44 Accueillir le psaume Ce psaume est un psaume royal, de louange. Il décrit à la fois l intronisation d un roi et son mariage. Il chante l amour humain dans toute sa force et sa beauté. Le lire plusieurs

Plus en détail

I / Le bilan technique. II / Le bilan personnel

I / Le bilan technique. II / Le bilan personnel I / Le bilan technique L animation des écrans qui était prévu d être programmé sous flash ou d être réalisé avec photoshop a finalement était faite sous after effect. Après avoir commencé à colorier le

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION

AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION AUSTÉRITÉ : RÉFLEXION VERS L ACTION Des outils pour la réflexion INTRODUCTION Les politiques d austérité du gouvernement ont des effets importants sur les groupes et sur les gens avec qui nous travaillons.

Plus en détail

Activités proposées. - bénédiction des sacs d école - célébration du lancement -signature du contrat d engagement en choisissant des responsabilités

Activités proposées. - bénédiction des sacs d école - célébration du lancement -signature du contrat d engagement en choisissant des responsabilités Activités proposées Mois de septembre : Attitude visée : la responsabilité Visuel : l oeuf - bénédiction des sacs d école - célébration du lancement -signature du contrat d engagement en choisissant des

Plus en détail

Chant Arts. Projet de l École Saint-Joseph

Chant Arts. Projet de l École Saint-Joseph Au départ, Chant Art est un projet d école qui sollicite l intérêt et la créativité des jeunes. Le projet Chant Art, c est la création d une entreprise en milieu scolaire qui permet de faire travailler

Plus en détail

Classe(s) : Seconde, première

Classe(s) : Seconde, première Le fantôme Classe(s) : Seconde, première Utilisation d un logiciel de tracé de courbes. Fonctions définies sur un intervalle. Fonctions associées. 1) Objectifs Mathématiques : - Fonctions polynômes du

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

ANICOTTE Guillaume GUFFROY Matthieu LIMA Juliette SALLOUH Chamsseddine CAHIER DES CHARGES SI 28

ANICOTTE Guillaume GUFFROY Matthieu LIMA Juliette SALLOUH Chamsseddine CAHIER DES CHARGES SI 28 ANICOTTE Guillaume GUFFROY Matthieu LIMA Juliette SALLOUH Chamsseddine CAHIER DES CHARGES SI 28 AUTOMNE 2013 SOMMAIRE Synopsis de projet 3 Concept 3 Public cible 3 Objectifs 3 Ressources médias Structuration

Plus en détail

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE?

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? 1) Consigne pour la présentation du rapport de stage : Un rapport de stage est un document écrit qui rend compte de votre expérience personnelle et de vos découvertes

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

A la sortie du théâtre l expression que l on retrouve le plus souvent dans la bouche des spectateurs : «bluffant»

A la sortie du théâtre l expression que l on retrouve le plus souvent dans la bouche des spectateurs : «bluffant» INTUITION un spectacle de mentalisme Laurent Tesla est un des mentalistes les plus bluffant de France. Son spectacle est construit autour d un fil rouge : comment il est devenu mentaliste. Une question

Plus en détail

Guide des intelligences multiples

Guide des intelligences multiples Guide des intelligences multiples A n n e x e 1 2 Intelligences Verbale et linguistique Logicomathématique Spatiale et visuelle Musicale et rythmique Corporelle et kinesthésique Interpersonnelle Intrapersonnelle

Plus en détail

Initiation et réalisation BD. Création d univers et dialogué. Réalisation d un récit de A à Z. Découpage et storyboard. Mise en couleur numérique

Initiation et réalisation BD. Création d univers et dialogué. Réalisation d un récit de A à Z. Découpage et storyboard. Mise en couleur numérique Initiation bande dessinée La semaine du 21 au 25 avril 2014 De 9h30 à 16h30 Module Scénario BD du 7 et 8 décembre 2013 du 11 et 12 janvier 2013 Tous les mardis du 21 janvier au 8 avril 2014 Module Dessin

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE joue la diversité Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5)

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5) Le vent souffle où il veut, et toi tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d où il vient et tu ne sais pas où il va? A l écoute de cette voix qui parle en moi, la chance m est donnée de découvrir la trace

Plus en détail

Règlement du jeu-concours Odyssée Sauvage 2014

Règlement du jeu-concours Odyssée Sauvage 2014 Règlement du jeu-concours Odyssée Sauvage 2014 Article 1 Le jeu-concours Odyssée Sauvage est une opération nationale du ministère de l Éducation nationale, pilotée par le CNDP, opérateur du ministère,

Plus en détail

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action?

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? Sources : Méthodologie de projet / fiches pratiques / comment passer d une idée à sa mise en

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

Le + TICE : Rendre l élève autonome et l impliquer dans son apprentissage. Comment créer une carte heuristique?

Le + TICE : Rendre l élève autonome et l impliquer dans son apprentissage. Comment créer une carte heuristique? TUTORIEL TICE Le + TICE : Rendre l élève autonome et l impliquer dans son apprentissage Comment créer une carte heuristique? 1. Objectifs Entraîner les élèves à représenter sous la forme d une carte heuristique

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Programme d identité visuelle Coop UQAM. Version abrégée Janvier 2013. www.coopuqam.com/identite

Programme d identité visuelle Coop UQAM. Version abrégée Janvier 2013. www.coopuqam.com/identite Programme d identité visuelle Coop UQAM Version abrégée Janvier 2013 www.coopuqam.com/identite INTRODUCTION En 2012, la Coop UQAM s est dotée d une nouvelle identité visuelle et architecture de marque.

Plus en détail

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «GRAPHISTE OPTION PRINT»

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «GRAPHISTE OPTION PRINT» PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «GRAPHISTE OPTION PRINT» PRÉSENTATION Cette formation s adresse à un public de personnes désireuses d apprendre les bases du design graphique et de la communication

Plus en détail

Table des matières. Consigne p.3. Brainstorm p.4. Hierarchie adopté p.6. Choix du thème p.7. Logo p.8. Couleurs p.10. Exemple de projets - p.

Table des matières. Consigne p.3. Brainstorm p.4. Hierarchie adopté p.6. Choix du thème p.7. Logo p.8. Couleurs p.10. Exemple de projets - p. Table des matières Consigne p.3 Brainstorm p.4 Hierarchie adopté p.6 Choix du thème p.7 Logo p.8 Couleurs p.10 Exemple de projets - p.11 Consigne Notre consigne était de concevoir un site portfolio par

Plus en détail

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES

LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES WEEK- ENDS DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES LES STAGES PHOTO DES RENCONTRES D ARLES LES STAGES DE DÉCOUVERTES PHOTOGRAPHIQUES des Rencontres d Arles proposent aux photographes amateurs comme aux simples

Plus en détail

Une trilogie drôle et originale d Éléonore Cannone illustrée par Sinath

Une trilogie drôle et originale d Éléonore Cannone illustrée par Sinath Une trilogie drôle et originale d Éléonore Cannone illustrée par Sinath 12 octobre 2011 Vol. 1 Dans ma bulle 3 Octobre 2012 Vol. 2 Chacun son style Service de Presse RAGEOT Morgane Roudot / Tél. : 01 45

Plus en détail

CONFÉRENCES OUVERTES AU PUBLIC LES VENDREDIS SOIRS (20H30-22H)

CONFÉRENCES OUVERTES AU PUBLIC LES VENDREDIS SOIRS (20H30-22H) Formation Professionnelle Petite Enfance Pour Professionnels de la Petite Enfance Assistantes maternelles Educateurs spécialisés Travail de recherche sur la Petite Enfance Professionnalisation des pratiques

Plus en détail

Stage de «Communication NonViolente et Coaching»

Stage de «Communication NonViolente et Coaching» La Communication NonViolente (CNV) est un processus de communication très simple et surtout concret, qui permet de se relier à ce qui est essentiel pour nous, à ce qui nous anime. A partir du langage et

Plus en détail

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence 2011-2012 Comport-action Nom 1 2 3 4 Court retrait en classe 5 Récréation guidée 6 Billet d information 7 Retrait en classe ou interclasse 0-1-2-3 Aucune conséquence Il peut être intéressant de renforcir

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

conservatoire de lausanne hemu

conservatoire de lausanne hemu conservatoire de lausanne hemu Contexte Jusqu à l été 20, la ombrelle Conservatoire de Lausanne regroupait deux écoles aux vocations et aux organisations hétérogènes. D un côté, une école de musique (EM),

Plus en détail

R-M : un contrat de partenariat avec l école de Design Créapole

R-M : un contrat de partenariat avec l école de Design Créapole COMMUNIQUE DE PRESSE R-M Peintures Carrosserie Novembre 2013 R-M : un contrat de partenariat avec l école de Design Créapole L alliance du design et de la couleur pour les véhicules de demain R-M vient

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

Site INTERNET Mémoire de Magny de Mars 2015. Sœur Hermine Campion raconte «La solitude du Mérantais»

Site INTERNET Mémoire de Magny de Mars 2015. Sœur Hermine Campion raconte «La solitude du Mérantais» Site INTERNET Mémoire de Magny de Mars 2015 Sœur Hermine Campion raconte «La solitude du Mérantais» Quelle belle histoire que celle de ce magnifique domaine, lieu de repos pour les Petites Sœurs de l Assomption

Plus en détail

LA PASTORALE EN TROISIEME

LA PASTORALE EN TROISIEME Pastorale Le 3 septembre 2015 01 30 15 92 66 06 44 95 11 29 aumonerie321t@bs78.net LA PASTORALE EN TROISIEME Toutes les bonnes choses ont une fin! Et oui les vacances sont finies! Mais d autres bonnes

Plus en détail

Livret de compétences : Grande section

Livret de compétences : Grande section Livret de compétences : Grande section Année scolaire: Nom: Classe: Ecole: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vous représentez le collège dans l organisme qui a accepté de vous accueillir. La semaine que vous allez passer en milieu professionnel a pour but de

Plus en détail

CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014

CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014 CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014 Aujourd hui, la possibilité pour l enfant de passer toutes les périodes de congés scolaires (15 semaines par an)

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE. Book. Presse

RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE. Book. Presse RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE ALEXANDRA Book Presse Alexandra De La Purification : la différence freelance Mais qui est Amenssia? C est en 2012 que j ai ouvert les portes de La Griffe d Amenssia,

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Musique Exprimer de façon détaillée, et sous diverses formes, sa réaction personnelle à l écoute de pièces musicales.

Musique Exprimer de façon détaillée, et sous diverses formes, sa réaction personnelle à l écoute de pièces musicales. Leçon : Trame sonore de la vie de Terry Lien avec le programme scolaire : Enseignement de la langue Niveau scolaire : 4 e, 5 e et 6 e années Durée : Environ 100 minutes Survol de la leçon Terry Fox a fait

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris «Le son est l écho de la sensation du corps» Depuis 1998, l école associative de

Plus en détail

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle u n e f o n d a t i o n d a r t i s t e s La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle a été créée le 16 Février 1994, par un décret

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 novembre 2014 Quelle réalité pour les artistes chrétiens en France? AUXi150 et La Mutuelle Saint Christophe présentent le 2ème volet de leur enquête menée avec l IFOP sur la scène

Plus en détail

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition promotion 52-2012 Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition I N S A de Lyon Tristan Delizy Introduction Présentation du projet Ce PPH s intéresse à la scénographie de musée (mettre en espace

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Emeric Feher À la vie à l image

Emeric Feher À la vie à l image Les Éditions du patrimoine présentent Emeric Feher À la vie à l image > Un photographe humaniste talentueux et méconnu > Une collection de photographies en grande partie inédite révélée au public > Une

Plus en détail

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

architecture et typographie, volet n 2 : le point de vue typographique

architecture et typographie, volet n 2 : le point de vue typographique architecture et typographie, volet n 2 : le point de vue typographique Mardi 3 novembre 2009 École des beaux-arts de Rennes 34, rue Hoche, 35000 Rennes Auditorium 14h30-18h30 Typographie et architecture

Plus en détail

ATELIER #23 Guide du participant

ATELIER #23 Guide du participant ATELIER #23 Guide du participant - 1 - Liste des annexes de l atelier # 23 23.1a La raison d être de la politique d aménagement linguistique 23.1b À titre de réflexion 23.1c L exercice des valeurs 23.1d

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Rapport de stages Cécile Galicher École Régionale des beaux-arts de Valence DNAT Design graphique - 2010

Rapport de stages Cécile Galicher École Régionale des beaux-arts de Valence DNAT Design graphique - 2010 Rapport de stages Cécile Galicher École Régionale des beaux-arts de Valence DNAT Design graphique - 2010 LAÏUS 16 place de la Dauversière 49000 Angers 02 41 20 89 71 - contact@laius.fr Février 2009 Cabinet

Plus en détail

FCIL «TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE L IMAGE ET PUBLICATION INTERNET»

FCIL «TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE L IMAGE ET PUBLICATION INTERNET» FCIL «TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE L IMAGE ET PUBLICATION INTERNET» 1) Introduction : Les dispositifs du type FCIL offrent un complément de formation en approfondissant des compétences spécifiques qui doivent

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE NOM du stagiaire : dates du stage : JOURNAL DE STAGE N Classe 4 ème Ce journal de stage doit être un outil indispensable : tu dois y consigner les renseignements utiles sur tes observations et tes activités

Plus en détail

Corps & Ames. Dans l intimité du handicap

Corps & Ames. Dans l intimité du handicap Jean-Baptiste Laissard Tel : 06.15.18. 53.19 jblaissard.photo@free.fr www.viesenrouelibre.com Corps & Ames Dans l intimité du handicap «Un souhait commun, qu au-delà du fauteuil, nous regardions et rencontrions

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016

CATALOGUE DES FORMATIONS 2016 CATALOGUE DES FORMATIONS 2016 Tous droits réservés. Ce document a été conçu par la société ZEPRESENTERS et est couvert par le droit d auteur. Toute copie même partielle sera sanctionnée en application

Plus en détail

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études,

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Communiqué de presse Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Enfin une école où l on peut s inscrire tout au long de l année

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Communication Visuelle

Communication Visuelle Communication Visuelle L image de marque : la cerner, la créer. Public : Chefs d entreprises, Franchises, Entrepreneurs indépendants, Etudiants en Marketing ou Communication, Directeurs Marketing, Directeurs

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet Préambule. Mardi 4 décembre 2012 : «Un juge de ligne de 41 ans est décédé après avoir été frappé par des jeunes joueurs d un club d Amsterdam». La Belgique n échappe pas à cette

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

Le dialogue territorial : une démarche de concertation basée sur les principes de la médiation. GEYSER et DialTer www.comedie.org

Le dialogue territorial : une démarche de concertation basée sur les principes de la médiation. GEYSER et DialTer www.comedie.org Le dialogue territorial : une démarche de concertation basée sur les principes de la médiation Philippe Barret GEYSER et DialTer www.comedie.org Journée sur le SCOT Autunois-Morvan Autun 25 septembre 2013

Plus en détail

Atelier d initiation au maquillage et développement de la créativité

Atelier d initiation au maquillage et développement de la créativité Atelier d initiation au maquillage et développement de la créativité Professionnelle depuis 10 ans, je souhaite partager mon savoir-faire de maquilleuse et aider au développement créatif des enfants. Après

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

formations bibliothèques AU PLUS PRès

formations bibliothèques AU PLUS PRès bibliothèques une offre souple & sur mesure AU PLUS PRès des professionnels Du livre une offre souple et sur mesure Réseau de professionnels du livre, nous proposons aux bibliothèques des compétences diversifiées.

Plus en détail